E-REPUTATION ET IDENTITE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E-REPUTATION ET IDENTITE"

Transcription

1 E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue aujourd'hui un enjeu essentiel pour une entreprise, quel que soit son secteur d'activité. Mots clés E-réputation, Identité numérique, Organisation, Entreprise, Association, Leader d'opinion, Internet 15/04/2010 Auteur : Groupement Français de l Industrie de l Information Le(s) auteur(s) de ce document d analyse, d opinion, d'étude et/ou de recherche a autorisé l'aege à enregistrer l'article dans la base de données, dénommée : bdc.aege.fr. La diffusion, publication subséquente est aussi autorisée par l'(es) auteur(s) sur toutes formes de support écrit, électronique à l ensemble des utilisateurs de cette base de données. Aucune autre forme de diffusion n'est autorisée. L'analyse, l'opinion et/ou la recherche reposent sur l'utilisation de sources éthiquement fiables mais l'exhaustivité et l'exactitude ne peuvent être garantie. Sauf mention contraire, les projections ou autres informations ne sont valables qu'à la date de la publication du document, et sont dès lors sujettes à évolution ou amendement dans le temps. Le contenu de ces documents et/ou études n'a, en aucune manière, vocation à indiquer ou garantir des évolutions futures. Le contenu de cet article n engage la responsabilité que de ses auteurs, il ne reflète pas nécessairement les opinions du(des) employeur(s), la politique ou l opinion d un organisme quelconque, y compris celui de gouvernements, d administrations ou de ministères pouvant êtres concernés pas ces informations. Et, les erreurs éventuelles relèvent de l entière responsabilité des seuls auteurs. Les droits patrimoniaux de ce document et/ou étude appartiennent à l'association AEGE, voire un organisme auquel les sources auraient pu être empruntées. Le(s) auteurs ont expressément cédés les droits patrimoniaux subséquents à l'insertion de ce(s) document(s) dans la base de données bdc.aege.fr. Toute utilisation, diffusion, citation ou reproduction, en totalité ou en partie, de ce document et/ou étude ne peut se faire sans la permission expresse du(es) rédacteur(s) et du propriétaire des droits patrimoniaux. Base de Connaissance AEGE :

2 ! " #

3 '!"()*++& & &, -!".)$ -!".// /) 0 ) 1.!" 0 / 2 3 / " 4 /( 5 - " -", -!" 2('675 '6) $ 75, 8 $ 3 )$ / -!" /. $ $ 90 ()*++& & &.,

4 $"%& %& %"'& " ;3 2 "% #& - $ 0 $) 0 $<4 2$ =$ >?-. ) 2.$ 4 $? -$. $= $ 0 $) 2 = $ ) 2 $ A0 B )$$B )- $ 1!"(! "# $ $, ). $. 0 4$ '=0.4) ) > ) $ 27) )$.. 3 $ C D $ < $ $2$ 4 -$ 20$$. 2= $.. $ 4 :

5 - /.! < < 7!" -4/.# 4 4 ) B / -* ' 6.F 7& ' G H0I J 7) )'H 7) )6'6J & <K=5 27 "! 7 "6'7 KL 7-.M. K" F 7& - '7"7 66)' 6 H& K 5!3'1 1I 37<' 1)1C7' J' G)6C!" - < < 7 = $=$ 7) )6 '6J & -! "# $ $ (!", ) 6? N ) 2 )=. E

6 J 1GOJ<M;';5 MH<J75 Q ' HO"M;5 MJH<J75 M7<1;J Q M Q M Q : S G!'MJ';5 M(<M;G<1GJ<'JJ5 7';5 M'H6MJ;G';5 M, 9 7 -<J1G5 M7<GMOJ -<JJ<G87<J<;1<GJ5 MM<J75 M7<GMOJ M : H<JH<;G';<6<M; E ' '8JMO!';"JH/5 1M5 MH<75 MJ5 -5!J<;"5 E Q '8J75 --<7;"J('JJ5 7';5 MJ-5 <J, 9 : 1M5 M G6';5 MJ 7 U H : < " MH$H<M;;O :U! 1N JN M!+J6JN M!+8JN M! E N M+HO;5 M;G<"'V5 M E: 1G';'!<H<J;< E K "-5!J ES F J1-5!J E9-7T <G!G1M! 6 7T E 6'W;GJ<G<;1G5 M5 G!'MJ';5 M ' GX!-<JHO5 MM<6<M; Q S S MH<HOJM"5 G6';5 MJ 9 8 MY Q ' 75 MJ<G8<G-<J;G'7<JH<-$';;<M;<Y M Q 15 Q 7 MQ H "5 MJ' -7';5 M QE 8 1'M5 M QQ ' M MJH<8<--<<;H$M;<--!<M7<O75 M5 QS

7 ( "% )&* ( %! +( "'&"%& -=/2 7/ = < < 2 $.=) ) $5 $5 )0 * 7 $0 =2> -$$ Z $ - < 4 $ $ 4 $ - H /) ) =. M 0 /) )(, (, ) = J 2 ( 2 2 /, / 2 Z / (,. < 3= 3 (GJJ, 2,( $"%& =+ 7/ $$ )3 # $2. $ 7 $ $ (. [, - Q

8 $ $ ) 4 $ - 2 * ) $=4$ $ 2 ;& -$$ 2 $=-$ ) $3 2 )2B J2 )4 2CC -/ZH2 / 0. / 2 ' 2(,2 ))( 2 /), 1 3 L? 4 ) 2.* 2..& I / -( %& %"'& -$ / \J 4/ 3/. 5 4$=2* J/ ),71 J! 099: / 3. 4 $ <))2 #4)4L -/=2..2 & I. /. 7) / 2 / ) )) > 4 $ $ 1. &"./ (" #2( 0 0,,,-3 S

9 -$$*> C C C ' 0 $ 0 < 4 $. ) $ ; -0. $ 44 4 ) 4 7 $$< 3 3 2$"#(, $$"#(, ) (,. 0 2 $ ) # ) - U

10 4( )&* &" & " 5 ""6 6 " 7! -0./ = 2 - / 4.* M! / $.22.=Y ) $0 0 $) 2 $ 3 J *H& K / /. > /4 M => 2 )4M( 9

11 '+ 2, -/' 6) " ('6", / ) 4 / = 2 =0/ 3 - = / ]] 3 </ 7 D )5 /] ] 8 % 43) = > 2 H / Z 7 / E '0. /)/ 0 Q74 / H $ 2 )=.. 2 H 02. > 0 /)3 3/ 70.4 < 2 / /2 H= ) ///0/)> / H / ' /) 44)) (""#%, / / / / )*++.02+& +& G M^ 4 / = 4 / )*++& & & +++:99_ 4. #&%##'H")` "26;< 9

12 ( "! 5 % " 9 ""7 &" "% +( "8 ""% ; / 4M * -H H < L 4... $ $ -H 7 < L ) $< 4? $< 2 4 $$$ 2< 4 ) -J 5 L 3 /4?./>4)1 4/ $ 2/ 27>)4H7 -J0 - / - 2 /. 2(", /. /= / 4 (,. /- 0-0 * H 0 E/(Q, )3. * / / 473 / 4 2 ) 4 7 Q 4 2 /

13 ( 2 )2 )3. L [, -0 * 0( 9 0UU 2,7// 04/ 0 > =04 - )3 7 / 2 : -JI < // 4 / (' -J >. -J / / =. / - 242?2 -H )7 < 2 $ 4$$-L $ )? 4 $.* ) > $2 )$<4 )/ 2

14 ,( &""%":$"%& J > $ $ = * )) ) 3 [ < 2 ) - $ $ =24 => J* < ;MJ J 0 U * ]2 * = a] :

15 ( "'& " ( 8 %! 9 &" &" " 9 ]]==! / G $4 0 24/ 4. 2 (., " 9-0 $) $ $ ; / (<= /!"( 0#0,<$!" &$+33$"$ $$ "/$ /"$"& 0 E

16 J ) ). = $ 4? C 2 2 $. 5 0$). Z. $ * $ $ $ - - $ (. 3 [, - -32) 1 >* - M$ 4 $ $ )? = 2 $> b $ - - * o B o $ 42$B o $ 3?..2 3 )2 2= - -#* 3 0 "8 "42* - J 8 - J7.4 * +$[ - J! G 7= = - J K 0 ($., "

17 -. 3 2= )= 0 H 3 )$ 7 >$) $ = -0#2. $20 $ 24$ +( 88& " 72 $ 1= 4 * -? $* ( 2, > 3 *2.. 1& 1 [ - $$*$ $ $ ( 3 2 2, $ $ $. 2 - $ * 2 4 (0.,2$ - - $* $. $ (, $ $ 3a ' $ > >= $ * > 3 $ 2 " ' * =$ 2$. H * / $7) 0 > >= $ <. * ) $ $ $ $ $ 2 <.* Q

18 . E 2*. -$ 2 1 *. 0 2 $* $ S

19 >/"8%9 8%!9 &"&"#!"& 88& "!:" J* 7 ) * &"9 0 '2 '/* Q " 9 < Q2 = /)./ 2 / 2 H 3 ) 6*2//4) ].] - ) ).2-22 # $ [ 4) >) C 2 -/ *2 C/.2 < 2! C=42 2 ( Q,]-...) ) 2] 0>$3) ))> "8 "4 2*8J " ;) * 2 J/ /32(02, 2 2 /> * 2 K *' ' * 2 2? ]2 ]- / 2 22 *]7 2 ]]7 2 ][ U

20 ,( 8!5 6##6(7 " : -$ > 2 $ 7$427 2 > = * > =- 3$=*22 ).3"2 I ;& 2 3 * (.04, 20 2 <.*5 M! $ $ *. $$. "2 I 2 73$Z$) 24$$ '$ > $ D >2 )<.* 0$ 0 " 7.* $2 / 2 $ (), < > 2 > 7. $ 7 =0 J* 2 $ $ 2 <.* 2 = 2 3 $1 $ 2 9

21 7 *2 *.2 - > ) = $ -3 7 >. 2 H $

22 ")/ 8%!9 &"&"#!"& 8! "!:" J*5 ; 7 ) * &"9 0 '2 '/* U " 2$) <0 U $* 2 22:!c ) 2*:U4 I224) 2) :!c >EEI2 -]]32 / ))) / 2 "8 "? # "*8I7 G 7 H " ;) *2 /4 $ *= / 2 2 / 2 4 > 0 2 G 7* 32 2/ ]-/ 2] K * 0 4 J Z2 /

23 -( 8:&": " : -$2$$H=9EE1-C Q 2 $. 2 $ $ 2$ - $ 2 > $.$ $. '2d.24 2 =2 0 ;8 -$= $ 23 $ H 0 $4$ 2 " "*? $2 $ $ 3 $-$2 ) $ *)) $>2 $.$. )*4& $ $ ( $ $ % "*$$ 7$ $ 04 ) $ 2 *" * $ $ = 2. "#$$%

24 0 $ $ $ $. 2> 2$!!""& :*" * 2 L $.2($3, 7 $2 $ $.72$4 $ $ $ 2 ) :

25 ")/ 89& "9 "!:" J*7 <*S 7 ) *1 &"9 2 2= $ $ $ J'8 '/* * = $ $ $ = $ =2 M $. 4 $ >D 2= CC?* $ $0 $ 2 $ -$ 0 4$ 1H! 2 $ 2 " J3 2*H!7 J7 6 * = 27$ " $>$.$ & I2 $ E

26 4(!!&!&!" " : - $ 4 3 = '$ 2 = 0$ $ $)$ <= Z)2-2 " - = 4 * $ $= $.2 B $ 2 * 4 (., B $ 4 4$ *$$ (,2 = 2 $ H. $ * $ (... $) = 2=M 2$$3 24$ $, 5 =4.. (2, 4 ) 2 '.2 ) 2$.. -0 $ $ 34 4$ 73$ $ *2CC )) 24 $

27 ")/!!&!&!" "!:" J*; <*1 & 8" &"% "/ '& * )3 &"9 0 H H 7 / '/* * $ = L $ "8 " % % # %*7 JbG N " *7 " %&"* H 2 = $ )*++& & & ).2 + G 4.* %& H * 2=$ -2=EU) / % / / * - 2=d4 )22 $ /* 7 L 3 $ -$ $ # Q

28 >/"8%9 % # &" " 8!&!" "!:" J*7 7 ) * &"9 0 H '/* S " 9 7) / * Q S NE9 * +2 < 3/ ) 3= /. ) < = R/)SU94EQ:e 8 )< *.- ) 3= /. ) - / S: / (S, "8 "? #" * 7 < JK " 7*d42 22/ $ 2 =/ 34.2 <*/*. K * / /= 2 4 /2 2 S

29 ( & &"&" " " 9 - ) *.. 2 $) $- $ 2 2 -> $ 5 > > $2H Z )=$D 2 -$44$ $ 1 $ 2 G $ $ 4$) 5..4$2 8IG 0$4 S "8 "? # " - J*0L2=4 $. - J * $ " 7$ 0 L 4 1 )$> - # $ ).. 5. $ $ -2>) ) S )*++& & & ).2+).+).)a'fSS9UQ U

30 5 (. "& & & ).2, J 2 $ $ $> 4 2.4?4 1? 24 6 = # 4 = =2$ * 4 ($ $5,B ) ( 1 $ J,B ( =$,B 2 (H /1'=, 9

31 ")/ & &"&" " " 9-2CC*4 / 2 ) 2 ( />/,)C/'/ :J2 SH;.*7'2$ I 2 >-/./ 4 -* 7'. -2.HM& *]K /4 g[ h/0 ]J/2. ' 2 "H'(, 2 ) / )) $ bR/ 2CC2(C2 2 I2, 4/4 = <32CC*2 />2/23 - = / /. 2 '2 S0 / U:32CC.2 (2 /,* ( 2, - = 2 2 <.*]%!#"")(]2 4(3,<.* JI <."' 8 ]M& T I;. ( =,*]**# $$ $ % +];)1 /)3 :

32 "8 "? # " -7 < 223 " 7 * 4/ =2 //34= - 223*0 / / 2 2 8*2. 2 < * )) ].] (2, >4/ + 4 :

33 ( %" &" " " J$ 0. $.. = $ 4 $3 ( :*G,- $ '$2 ( * %,2$ 7 $ 3(, 2 0 (2 $..,B 2 4 $ "8 "? # " J $ $ (.$ 2,2# (...,$>=$ $ (, 2 J 0 $ :U > 3 $ $ - > ($ $, $ -0 ) 0 4$ $ ( $ 3 )(, J * 2 ( 0, 7 ( ) $, 2 :

34 " 7* ( 2, )2 $ $ C K * 2 $.2 $ >. 4 D + )24$ ::

35 ")/ %" &" " "!:" J*1 2 /C/ <*1 7 ) *)3 &"9 0 7 # H H '/* * 5 M! $ = 4 $ $ 4 $ $4>4 =-2. "8 " % % # %*7 " *K 7 1 * ' $) $ # $ H $ ' $)20 G 4. * ) G 4 2 *2 %& H 2 E == $)* H2 # 7 $ 4 7 $ 4> > $ H 4$)2$ :E

36 ( % &" 5#& 7 " : - $ $ ' 4 ) ) = *. 2< $ ( E, > $ $.)$. ) -d $ 4 $ = 2 $).2 ) $ 2 $. 24 )$ ; $22*$ $. $ ( $ 0, ( $ )..., H >= *. $ $0 - ). 4 )$> " '* $ $ B 2= 21 $ $ ) $?* ) $ = <$$*$ >4$-D 3 4 ' $*$2aR$ :

37 ar2a' $ a H*.. )> > < 2 2 = 2= $ $ 2 ; > b ) $) 7 * ) $ $ 2= D 2=H / - 2=/ 2 7 > ) ) ( ) ) 3 Z $) 2, H $> $ > 1 0*4 >2 $ 2 - # =)$2 = 2 $ $ $ < ) 4 4$ ) 2 $0 :Q

38 ")/ % &" "!:" J*"2) 2 <*1 7 ) *1 &"9 0 H '/* 9 * 4 2 $)) 2J 0 = 2JK ) $ 32 ) $ - $2 2 2 $ $ ' 0 = $& (2;&,4 '> :& ) 2[ "8 " % % # %* " -$ = =.- 2 $ $3=$ <=$ 2 2 %& -$ = ) ).=- $> $ *$ 2? 7 $ = $2 0 :S

39 >( &" : % J $ $ 2-20 / /.. > 2 " H / 7)..- 4$ >1. 2 "2 I.34$3i 2I = Z $ 8.. ;& 4$ 9 2$) :' 0 < " / / > / S /( E:E : 7 1,* / / S /- / /0 -- $ / Q7 2* ' Q$#$#%, ##"#',"-## -# "-##$#,.&""'#""# -#, # - - # /0 1 - ( 2#" #"$#$#%, ##"#', "-## - # "-##$#,. #3 3##(4 44$ 9$ A & " 8 "& "%8 & " 9& &" 9 %A #"9B( -$ 2 # /2 ) / =/ /> 2# / ).<2/7 :U

40 >/ ( 04 3 /, 0 /) / /-7 >. = (. 0 / > 2, / /2 ) / ")/ &" 9 % "!:" J*N 7 ) *)3 &"9 / '/* 9 * ) $3. "2 I 4 $ $$ $7 =2 2) 1 ) $) '= >2 $ ) ". & 1 * H 4"2 I / G J "2 I :9

41 ( //0 /0/ H $ - )) 4 $ $ 7 $2 2 2 < 4 3$)2. 2 $ ) >. $3.[ ->) 3..$4 2- $= -$ $ 244 G )) $ =... ( 32, d -$)2.$2 ) *> ) > > )) - )) 4 )I( ), )(>), < #)# )) -) ))$.. 27 )( J6J, 4 $ 4 $ $. J6J )3. 4 Z H )( )),$ $ = 0 $ 7> 3* ) 2 12> E

42 - 4* L $ & 0 $ =$. ==B )) -$) $ < 2b$$2 ><0 $4-2 L = E

43 ")/ // "!:" J*2 <*1 7 ) *)3 &"9 0 1)) '/* 9 * %9 H S+U+ 9 ): 3 J;(, -)) 4 "8 " % % # " '3 $= 3 2$3 - $< ( 2 * 0, 1 * 6D )) 7 $(, 1 (., G 4.* 6 4. %& ". 2 E) $ *6 6 4 $ $* 3 (j, E

44 C ( &" 0% &" "'&0 "!D ")/ "!D "'&0"& "!:" J*J.)= +J. " 9 H2.(,- 0 '4 3/.0 H = # 342 H.=>/)=(, #2)) ( #, 2 < $)2 2 $Q 0 E$ 7 2 * 2. )= 4 > 4 H/ = "8 " # %* 0 &"?" "* %"&""8%*2 2 2/ " 5"#6 7"#%8 /0/?. > / ) >1 20* 3 #.)=0 $ ) E:

45 3 4 $ 3. E $" # 3." # 3 3 $$# # "#" ""% #&"4 (S, 223 = = 2 5" '8 - # ) ] ]* 0 2. # ( 2 $), <).2 )22 %& J0. 2 >.)= 42 ) * ># 0( / 4 # /, $>0 2 $)= = 0 >$ 2 $0$ ) EE

46 ( " " : H0 / $.* - -$)I$. H $ $ $4 3= 7 > $ = ) = $ $ )I. 2$ $5 $ 3 3= $ > $ " '= D $2.- $ > $ 4 2 H 2) )I > E

47 ")/ " 0?: :& "" "!:" J*'=/ <*1 7 ) *)3 &"9 0 H $ '/* * %9-2 2 # $ $=. (, - )I 4$ "8 " % % #% * < 2 H 7 H H 6 *;) 7 7 1= 2 (2 b[, %& H * ) -)I 1=3 > ( $, 4 / 6 3)I2 2 64/ =$ 24 2= * B ))2 2 B $(4.,. B $ 22 EQ

48 F( > H / -""I "I 2. ))4 #. 2 -".>$ ) ) " 0 $ H $ "I D ) >42 2 $ > 2-32CC4. 4?$0 " ' ' 2 Q < "8 "? # " J7 * 4$ " $ 4> 6 7$ $" > 2 $ 5 66' ( 6) 6I ', $ 12 G J3 ' $) $)...2 < $" $> ) > ES

49 ")/ % ""&#:& >?! & "!:" J*G <*1 7 ) * )3 1 &"9 0 H $.2 4 '/* Q " 4 )? 2. H. 2 * $ $ 2 $ $L 0 )?( (, -$ 2 $ $ "8 "? # "*7 " 7 *'$ 2 ) >B $ $ L # 3 (. 0(D 2,, %& J 2 EU

50 G( H / -J J 2 # 4 ) 2= J 3 2#4)$ 2 J 7 > 4.$ *D > 7J '04 *44).7J = )4 0 "8 "? # " J+J7 *3 J 2 " 7J 4 2 4$ 4$ 2 0 2$4 3= 4 $ C ) (++)2, E9

51 ")/ % ""&#:& :&?! & "!:" J*' <*1 7 ) * )3 1 &"9 0 H$J) 2 '/* 9 H 2.. $) "8 "? # "*7 " H $4$ $$ ) B 2(2$)22, %& H 2 $)2

52 ( #"" H $ - 44 L -32 $ $ $ $ =2 $04 (. PPPI. 0P P P ), $32# 4 2 $ ( #[, H $ ) '32 H )= $.. 32 > 2 $2 -/ )) 0 $ ) $-. $5 61 $ =2CC 2CC 4$ B - - (. [, ) = 4 $ " - ' >D * o H ( [,. Z$ 4$ ([,*. $ =B

53 o 6 =2 2 >2 (4[,7 >. 4 $ 0 4$ B o JL))) $0..$. 4$ 4 () = 0 4,B GJJ ( )? 2 =4 2 0, - ; 2* o 7? B o H 2 * = ))..2 $B o H 2.

54 >/"8%9 # "" " 9 7 $$ 0 (P P P I, "8 "? #" * H 0 J 8 J 7 JG 7 H J.4 2*2 " K*=7$2$5 61 H $ $ ;)* L ) $ ) -I) ) 2$ G 7* 32 $202 J*)=$ $ 32 L ( 4$2[, >/"8%9 %!%" 8 &"& ""/'& " 9 G ) -2 / 7 / " '/ 0 ) -/-2 0 / / :

55 ( #"'& H / ) 4 $.$$. $$>$ -732 >.# * I/4 4 H 1I 4 J322 & & & 0 $) 32 H 1I "8 "? # " J0 " $) 4 * - -$ $2 $ 2 $ 0 $ $ &"?& " && " %&#'& -$7'MM $42. Q0<$ ) -15 E

56 ( H "" " %"9 %& %"'&" ( &""%8 8 +( I% '& " - /. / H / -/ / 7, 4 )=)= 5 4 )= / 2 -/ / 4..' M U 9 A".. H - / ]2]* /d 0- > 4 -/ / >.. 4 / > 4 = 2. J. 2 / /. ) /.- / 4 /=4. -4 /.. )/.a-/ 2? HGN 7 / / 2b 3 U 2=JG)..%M%HK2%2 9

57 '2 / =H G N 3 9 : ] 2](#"#, 4 / 2 // ]]04 / GN,( &"8:8" -$ $ -$ 20 $ ) 3 2 )4 4$ $H= ) >3$ $ $ H 2 2J/ H $ ;& 4 $ $ 4 H ke. 42 < $3 2 2-$ 20 $. 2 /4 3 $ 2 $ 4$ <$(H 7 J0,4D < $ ).0 $$ 0 $ $ < = / / ) /.. 2 />*J6!()*+++), Q

58 -( "%&*5"%&*& %"'&&/& 7 R D $3. $) <= $ ). 0 $) - 2 $=2..)$ 2 4$ -.)$4= $ $ 4 $. 4 $ <? $ $ 2 $ 3. < = $ 4 $ $ 2 = $.3.1. >D ) > = $.40M ( &"&" $4 $ $3$$ D +(!"&"& &"&& %!" 7. / 3 3 / / */ 3 / ->0 7/)/> / 2/0R / 4 / 4 )= >) 4 / > /]& ] S

59 = /2 / 2 / 7 % %. / -? )*/ ) = ) / 2 4/. / 4 /. 3=. 6/-/ / / />2 -/ () L>3 H 3=. 4 / / ( )3.. GJJ G& (, 7/ / / / ]2CC] 7 > H. < 2 />/4 1 ) / / 4/=% /.. 2 / J 3 (, 2/ -/ 00 2 /4 7/. 0 ) ) 7'7 E (, ) ) 7 =) 2 B / ) 2 / ) * U

60 ) 2 2 4/B 4 B.4/ )= / 20/B B /3 )=))B /3 >B / (2 [,B R//// d)>/ / = N / H / / H/ 4 4 /43/ -/ (,4 d)/. ) = /3. ) H * B 4 B. <)/ $32)= 4,( &"&"&"'& - 0 ) 9

61 ( "%&?:%"&8!! 6:)&" & %" +3 ""$#"%##'"&" #' ""#( ;)1 "'9.#&"##( "#-G) 5, %:, 9% 7 7 =$ 4$7 > G )) 4 $ < ) $ =$ 0 -. ' $ 7 > 3 2 $ 7 =)) 2 4 $$$Z$0 $2$. 4 J$ $2 > (',4$ $.(, 0 (7, 2$2 (H, ( "8" ":?"%& ' ) $ $ 4 2 0< 4 $ 22 $ 2 7)6?!N''JH'47$1 J Q

62 -2 $ $$QUU 4 = ; 4 > 1..$'('11, )1$ $)$4 Z. ' )) $$2 $$. 2 $ ; =.' 4 $ 2 $)2 Z $$ 4(!":& &"" &* - $ 2 $ 7 $= 2 5 E Q 4 ^ ES $ (-7<M,. $=4$)24 72$ )23$24 $$=4 )2 $Q -7<M 7 2 $ S $(Q8-7<M,J 2:U :U:7 '2 > $E7 $ $ >>4$ 0$ 4$)2 4. $= $QU -7<M 7) ) 4 4 * Q

63 - >$$> >= $ E9: 7 ; > =2 <> 3. $. $ $) - 6 $ ). $ -$ $ 2= Z)2$ $$ $ $4 $ $ 2 $ 2. ( &!" &")&"'&:?"%& -$4 > * H 0 H -$ 9 90UU42!! ""%## #6$#'##3"6 3"##6 4, >)2 2$0)$20$ $2 7 >$ 2 $ :)&">. +# %, # #.#.'# $ "6# # 6 $# $. 20 $ > 2$2$ > 7 =$ * - -$. $ ) 4 $) 4 $ B M 0 2 $ 7 $ 0 * 2 $2$ Q

64 $. '2 $ > $24$$ 42$..$> $. -%" 4402 = $ 3 $:U 7 = + 3 $ $ '0 * - > = )) $ & = $. (7'1'GJ' Q99,B - $? ) $. $ =.(7 999,B -. $$ (7'HK5 M S0 E,B - $2443) 3$.= (7'1'GJ) U99, <$3 20 $ $2<). 203 * - 22 ) =$20$=(7' 1'GJE)' 099,B -..= 2 >. (7' 1'GJ E) 9 299,B - $ = 2 4$ 4 > C > (7 )U E,B - $ 4 4$ (;!1'GJ ) 9 0 E,B Q:

65 - $ (7'8<GJ'--<J=) U099:,B - $ $2$. =$(;!-T5 MU 99E,B - -$ $ 4$$ 2 (7 :999, ) =$ $ ; 7 = $ 3 $.$$ ' >. ) $ > = $ )3 ( >&&""# %&" &"&# -$9:: 909U 2 2 UU $ 20$. 2 $4$4$ -$ S * 2"'"6#$# " 6 % # 3.# ##&"#"#% #.#3"###&"# #& #",##$# ","#"#&"##.# &#"#"%% ##"6#"&"#'6#"6.#$$#. # %. #"#%#7" ;#"##"%# # %4( "$.4 $ 4 $2 2 H 0 0 $4. $)2 4 $ Q : 0 E 2 $ $ = 2 ('JJ<6 -<<M';5 M'-<+ = 0 9,42. 2 $ 2. 2 $. > > 4 QE

66 3 $. < $ 9:: = 0 2 $) 4 = $ S 0 9 FIXATION DE LA PREUVE (constat APP) NOTIFICATION DE CONTENU ILLICITE MISE EN DEMEURE DU DIRECTEUR DE PUBLICATION REQUETE ou REFERE "$ <>4= H= ; 2 $ 20 Q

67 ( " &" &*& "/%:$"%& ( &"& "/%$"%& J* 'K3)*++& & & + QQ

68 -) E /* -3(,7 2. ( F 63,- / D - 1 3( 0,* / / -*2 - = 2 /3 (, /3 3 = - * 2 3 ) C 4( &!&"&" & 8 : % '& -$` $ $ = ) 2! "# $ $ (!", - $ " + $3 3 "-$= 4 $ 2 2 2!"( &&'&&', 2# 7 $ U N G 2 4 $ < 40! $ 27K Q QS

69 1 $.!!" C * G)6CH!!" ;E:S 9Q i & QU

INTELLIGENCE JURIDIQUE

INTELLIGENCE JURIDIQUE INTELLIGENCE JURIDIQUE Le droit au service de l'intelligence économique S il est admis que 90% des sources sont librement accessibles, qualifiées «d informations ouvertes», certains secrets d affaires

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

Bureaux régionaux de la CSST

Bureaux régionaux de la CSST salaire horaire minimum en vigueur au, du nombre () J9P 6B1 () G5L 7P3 () G6W 7P7 () G4R 1Y1 () G4Z 2Z4 () J1J 2C3 163, boulevard de () G4X 2V1 () H5B 1H1 () J6E 7N2 () J7Y 3R8 () H7S 2G6 () J4K 5B7 MAURICIE

Plus en détail

" # $ % % & ' ( ) * +,! '()*+ *, + ' +' + ' ' -+ - +.+. /0 / 1 0 12 1 1 2 34+ 4 1 +. 50 5 * 0 4 * 0 6! "##$ % &!

 # $ % % & ' ( ) * +,! '()*+ *, + ' +' + ' ' -+ - +.+. /0 / 1 0 12 1 1 2 34+ 4 1 +. 50 5 * 0 4 * 0 6! ##$ % &! "# $ %%& ' ( )*+, '()*+,'+''-++.+/0112134+1.50*406 "##$ %& 8CC "#$%& ' ( )* +,-./ 0 123 456+7 3 7-55-89.*/ 0 +3 *+:3 ;< =3 3-3 8 0 23 >-8-3 >5? //*/*0;* @A: *53,,3 / * $/ >B+? - 5, 2 34*56 7 /+#** //8

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 73 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 73 73 PUBLICITÉ ET ÉTUDES DE MARCHÉ Cette division comprend la création de campagnes publicitaires et la diffusion de la publicité ainsi créée

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV»)

Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV») Conditions Générales de vente - Service AUDIT MY APPS (les «CGV») de PRADEO SECURITY SYSTEMS, SAS au capital de 50.660, dont le siège social se situe CAP OMEGA, ROND POINT BENJAMIN FRANKLIN 34960 MONTPELLIER

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr»

Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr» Conditions générales d'utilisation du Site «www.lesfrontaliers.fr» Sommaire : ARTICLE 1. DEFINITIONS ET CHAMP D'APPLICATION ARTICLE 2. SOUSCRIRE A UNE MUTUELLE DE SANTE A PARTIR DU SITE ARTICLE 3. «SOUSCRIPTION

Plus en détail

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à

Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à Quelles solutions pour des établissements de santé à consommation d énergie annuelle inférieure à 100 kwh/m²? Rapport final Convention ADEME 04 07 C0043 Référence ARMINES 41204 Référence CSTB DDD/PEB -

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SITE

CHARTE D UTILISATION DU SITE CHARTE D UTILISATION DU SITE 1. Définitions Les termes commençant par une majuscule ont la signification indiquée ci-dessous, qu ils soient au singulier ou au pluriel. 1) Site désigne le site www.notaires.fr

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

La Presse Le conflit étudiant

La Presse Le conflit étudiant La Presse Le conflit étudiant Vague 2-22 au 25 mai 2012 - Méthodologie La collecte de données en ligne s est déroulée du 22 au 25 mai 2012 par le biais d un panel web. Un total de 1 500 questionnaires

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION DE DROITS D AUTEUR «INTERVENTION FILMEE»

CONTRAT DE CESSION DE DROITS D AUTEUR «INTERVENTION FILMEE» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D AUTEUR «INTERVENTION FILMEE» ENTRE ET L Université d Angers, 40 rue de Rennes, M... 49035 Angers, dénommé «l Auteur» Représentée par son Président email : M. Jean-Paul Saint-André

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

MONIWEB Analyse de l image sur le Web 2.0

MONIWEB Analyse de l image sur le Web 2.0 MONIWEB Analyse de l image sur le Web 2.0 Eikon Strategic Consulting. L'utilisation ou reproduction partielle ou totale de ce document ne peut être effectuée sans autorisation écrite. SOMMAIRE Qu'est-ce

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Droits SIRC accorde à l'abonné et les utilisateurs autorisés à l'abonné de l'institution d'un droit d'accès à la version électronique de ces revues pour les volumes qui maintient

Plus en détail

COMMUNICATION N D. 134

COMMUNICATION N D. 134 71.074/PERM.FIN/CV. Bruxelles, le 18 avril 1995. COMMUNICATION N D. 134 Objet : Utilisation des "créances sur réassureurs" comme valeurs représentatives. Application de l'article 10 3-8 de l'arrêté royal

Plus en détail

Le droit d auteur et les. thèses électroniques

Le droit d auteur et les. thèses électroniques Le droit d auteur et les Projet soutenu par l ANR thèses électroniques 26 mars 2009 Sommaire 1.Droit d auteur a. Définition b. Types d œuvres c. Titularité des droits d. Cession des droits d auteur e.

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «FORUM EPFL» Version du 7 mai 2014

STATUTS DE L ASSOCIATION «FORUM EPFL» Version du 7 mai 2014 STATUTS DE L ASSOCIATION «FORUM EPFL» Version du 7 mai 2014 Le 31 octobre 2002 - journée historique, le Forum EPFL est devenu officiellement une association. Ces statuts définissent les fondements de l

Plus en détail

TOURNAGE VIDEO. «Titre Conférence» «date et lieu»

TOURNAGE VIDEO. «Titre Conférence» «date et lieu» TOURNAGE VIDEO «Titre Conférence» «date et lieu» Composition du dossier Notice Fiche Indexation (à nous retourner) Contrat de cession de droit (à nous retourner) Contact Evelyne Moreau Centre d Appui aux

Plus en détail

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales,

Complétez, signez la Convention ci-après et paraphez les conditions générales, Réservé à la vente à distance C o m m e n tt s o u s c rr i rr e? Si vous n êtes pas déjà client du Crédit Coopératif 1 2 3 4 complétez la demande d'ouverture de compte veillez à bien remplir toutes les

Plus en détail

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES

CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'ALSACE OBSERVATIONS DEFINITIVES concernant le Comité d'action pour le Progrès Economique et Social Haut-Rhinois (C.A.H.R) Exercice 1994 à 1997 1. Les comptes et la situation

Plus en détail

STATUTS. «swisscleantech Association»

STATUTS. «swisscleantech Association» STATUTS de l'association économique «swisscleantech Association» I. Nom, siège et but Art. 1 «swisscleantech Association» est une association aussi bien neutre au niveau politique que confessionnel créée

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

I/ L adhésion au programme de fidélité des hôtels Roi Soleil

I/ L adhésion au programme de fidélité des hôtels Roi Soleil Conditions générales de la carte de Fidélité Les Cartes Gold s'inscrivent dans le programme de fidélité des Hôtels Roi Soleil, géré par la Sarl Hôtels Roi Soleil au capital de 11 650 000 dont le siège

Plus en détail

Comparaison de l expertise judiciaire au pénal et au civil

Comparaison de l expertise judiciaire au pénal et au civil Questions Réponse Références des Art. 156 à 169 du c.p.p. Avant l expertise Désignation de l expert Nombre d experts Nombre d experts dans le cadre d une contre expertise Possibilité de nommer une personne

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence

[Contractant] [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence BESOINS PROPRES DE L'AGENCE LICENCE TYPE DE l'esa 4 [Contractant] et [Agence spatiale européenne] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence Contrat partiellement

Plus en détail

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2014 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

MASTER MARKETING SPECIALITE MARKETING & COMMUNICATION

MASTER MARKETING SPECIALITE MARKETING & COMMUNICATION MASTER MARKETING SPECIALITE MARKETING & COMMUNICATION Jean-Marc Décaudin Sandrine Constable Bureau AF 118 Secrétariat 1 05 61 63 56 50 05 61 63 56 15 jean-marc.decaudin@iae-toulouse.fr sandrine.constable@iae-toulouse.fr

Plus en détail

Ce que vous devez savoir...

Ce que vous devez savoir... Ce que vous devez savoir... Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Rédaction Service des comptes majeurs et des mutuelles de prévention Infographie

Plus en détail

DES MEUBLES INCORPORELS

DES MEUBLES INCORPORELS de meubles incorporels (aussi appelée saisie-arrêt) est une procédure au moyen de laquelle il est possible pour un créancier d appréhender les biens dématérialisés constituant le patrimoine de son débiteur

Plus en détail

LA FRANCE LES ETATS-UNIS ET L ALLEMAGNE FACE

LA FRANCE LES ETATS-UNIS ET L ALLEMAGNE FACE LA FRANCE LES ETATS-UNIS ET L ALLEMAGNE FACE AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS mars/2014 Auteur : Aliette Jalenques Sous la direction de : Christian Harbulot Avertissement et Copyright Ce document d analyse,

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

Statuts Association Netzwerk Schweizer Pärke Réseau des Parcs suisses Rete dei Parchi Svizzeri Rait dals Parcs Svizzers

Statuts Association Netzwerk Schweizer Pärke Réseau des Parcs suisses Rete dei Parchi Svizzeri Rait dals Parcs Svizzers Statuts Association Netzwerk Schweizer Pärke Réseau des Parcs suisses Rete dei Parchi Svizzeri Rait dals Parcs Svizzers Statuts acceptés à la réunion de fondation, le 23 Mai 2007, au Chasseral et révisés

Plus en détail

SOFTURION SAS BUDGETINMIND CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL

SOFTURION SAS BUDGETINMIND CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL SOFTURION SAS BUDGETINMIND CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CE CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL («LICENCE») AVANT D UTILISER LE LOGICIEL DE SOFTURION. EN UTILISANT CE LOGICIEL,

Plus en détail

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca Vous avez subi un accident du travail, vous souffrez

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Roger Cadiergues MémoCad na17.a LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) SOMMAIRE na17.1. Les établissements recevant du public na17.2. Les établissements généraux na17.3. Les établissements spécialisés

Plus en détail

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2013 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail

MANDAT DE GESTION DE FORTUNE

MANDAT DE GESTION DE FORTUNE MANDAT DE GESTION DE FORTUNE Parties au contrat de mandat Le/les soussigné(s) (ci-après le "Client"): Monsieur Citoyen Domicilié Email de télécopie de téléphone (ci-après l «Agent») ou SA / Sàrl Société

Plus en détail

Mise à jour gratuite vers HiPath OpenOffice EE V1. La solution d'entrée de gamme. Unified Communications

Mise à jour gratuite vers HiPath OpenOffice EE V1. La solution d'entrée de gamme. Unified Communications HiPath OpenOffice Offi Entry Edition Mise à jour gratuite vers HiPath OpenOffice EE V1 La solution d'entrée de gamme Unified Communications Licence gratuite pour mise à jour vers HOO EE V1 Jusqu'à fin

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue"

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de emblue 1. GÉNÉRALITÉS TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue" 1.1 Les termes et conditions qui suivent font référence à la manière dont l'utilisateur profitera des SERVICES emblue (ci-après dénommés

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION MYGEONAUTE.COM

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION MYGEONAUTE.COM CONDITIONS GENERALES D UTILISATION MYGEONAUTE.COM 1. Préambule Les présentes conditions d utilisation sont conclues entre tout Utilisateur utilisateur du site internet (ci après dénommé «l Utilisateur»)

Plus en détail

6. PAIEMENT - ÉTAT DE COMPTE

6. PAIEMENT - ÉTAT DE COMPTE Pour être rémunéré par la Régie de l assurance maladie (Régie), le dispensateur doit soumettre sa demande de paiement dans les 90 jours suivant la date à laquelle la personne assurée a reçu les services

Plus en détail

Licence d utilisation de l application WINBOOKS ON WEB

Licence d utilisation de l application WINBOOKS ON WEB Licence d utilisation de l application WINBOOKS ON WEB Entre : La S.A. WINBOOKS dont le siège est sis fond Jean Pâques, 6C à 1348 Ottignies Louvain-la-Neuve, inscrite à la BCE sous le n 0455.575.742 Et

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. 1.1 On entend par «Site» le site web à l adresse URL www.creativlink.fr édité par CREATIV LINK.

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. 1.1 On entend par «Site» le site web à l adresse URL www.creativlink.fr édité par CREATIV LINK. CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les présentes Conditions Générales lient tout Utilisateur du Site à CREATIV LINK à compter de la création d un compte sur le Site afin de bénéficier d une Prestation

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing

Guide juridique de l'e-commerce et de l'e-marketing Choisir un nom de domaine et une marque 1. Introduction 13 2. Définitions et notions juridiques 14 2.1 Le nom de domaine 14 2.1.1 Qu est-ce qu un nom de domaine? 14 2.1.2 Un nom de domaine, pour quoi faire?

Plus en détail

Conditions générales de vente relatives à la souscription en ligne

Conditions générales de vente relatives à la souscription en ligne Conditions générales de vente relatives à la souscription en ligne Mise à jour le 04.11.2011. Les présentes conditions générales de vente régissent l'ensemble des relations relatives à la souscription

Plus en détail

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE POPWINGS

CONDITIONS D'UTILISATION DU SITE POPWINGS Les Conditions d utilisation de POPWINGS, POPCARD et POPAPP comprennent les documents reproduits ci-après: Conditions d utilisation du site POPWINGS Conditions générales de vente en ligne de la carte popcard

Plus en détail

Réutilisation d informations publiques provenant des Archives départementales de Saône-et-Loire

Réutilisation d informations publiques provenant des Archives départementales de Saône-et-Loire Réutilisation d informations publiques provenant des Archives départementales de Saône-et-Loire Contrat de licence de type ODbL (Open Database Licence) n.. Entre : Le Département de Saône-et-Loire, représenté

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 21.1.2003 Objet: Aide d Etat NN 136/A/02 France Mesures concernant l'ecomusée d'alsace Monsieur le Ministre, 1. PROCÉDURE La Commission a reçu par courrier du 27 mars

Plus en détail

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca

Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Mutuelles de prévention Ce que vous devez savoir... www.csst.qc.ca Ce guide répond aux questions des employeurs qui prévoient se regrouper pour faire de la prévention. Ce document est réalisé par le Service

Plus en détail

- La mise en cause d une personne déterminée qui, même si elle n'est pas expressément nommée, peut être clairement identifiée ;

- La mise en cause d une personne déterminée qui, même si elle n'est pas expressément nommée, peut être clairement identifiée ; E-réputation : la poursuite et les sanctions des propos injurieux ou diffamatoires sur internet Article juridique publié le 15/07/2014, vu 4483 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM L'injure et la diffamation

Plus en détail

STATUTS. l'association Fonds paritaire d'application, de formation et social pour le secteur de la location de services

STATUTS. l'association Fonds paritaire d'application, de formation et social pour le secteur de la location de services STATUTS de l'association Fonds paritaire d'application, de formation et social pour le secteur de la location de services - - Statuts de l'association Fonds paritaire d'application, de formation et social

Plus en détail

Licence ODbL (Open Database Licence) - IdéesLibres.org

Licence ODbL (Open Database Licence) - IdéesLibres.org Licence ODbL (Open Database Licence) - IdéesLibres.org Stipulations liminaires La licence ODbL (Open Database License) est un contrat de licence ayant pour objet d autoriser les utilisateurs à partager,

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L'ORDRE DES ADMINISTRATEURS

Plus en détail

AVIS CNO n 2013-05 DEONTOLOGIE

AVIS CNO n 2013-05 DEONTOLOGIE AVIS CNO n 2013-05 DEONTOLOGIE AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES 18 ET 19 DECEMBRE 2013 RELATIF AUX CONTRATS PROPOSÉS PAR LA FÉDÉRATION NATIONALE DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE La Fédération Nationale

Plus en détail

1348 Louvain-la-Neuve TVA BE0428.750.985 RPM Nivelles

1348 Louvain-la-Neuve TVA BE0428.750.985 RPM Nivelles I I I S S C C 1348 Louvain-la-Neuve TVA BE0428.750.985 RPM Nivelles Louvain-la-Neuve, le 13 avril 2015 Cher Actionnaire, Concerne: Assemblée Générale Ordinaire et Spéciale du 13 mai 2015 à 10h00 Nous avons

Plus en détail

Kit Créer son journal lycéen en ligne

Kit Créer son journal lycéen en ligne Kit Créer son journal lycéen en ligne On ne peut pas écrire n importe quoi sous prétexte que l on écrit sur le web. Les principes élémentaires de déontologie journalistique s appliquent à la publication

Plus en détail

Commission d éthique pour les télécommunications

Commission d éthique pour les télécommunications Commission d éthique pour les télécommunications Ellipse Building Bâtiment C Bd du Roi Albert II, 35 1030 BRUXELLES Décision n D-2011-05 concernant Media Technologies www.telethicom.be secretariaat-secretariat@telethicom.be

Plus en détail

Déclaration d'assurance (budget général) relative à l'exercice 1994 (25-26 octobre 1995)

Déclaration d'assurance (budget général) relative à l'exercice 1994 (25-26 octobre 1995) Déclaration d'assurance (budget général) relative à l'exercice 1994 (25-26 octobre 1995) Légende: Première déclaration d'assurance relative aux activités relevant du budget général. Depuis l'entrée en

Plus en détail

KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS

KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS KOSMOPOLEAD est un réseau social qui a pour objectif de favoriser la collaboration ainsi l enrichissement et le partage des compétences professionnelles.

Plus en détail

MEMBRE CERTIFIÉS 2013-2014

MEMBRE CERTIFIÉS 2013-2014 A.B.A. EXTERMINATION 49, rue Aqueduc, bureau 1 Victoriaville (Québec) G6P 1M2 Téléphone : 819-751-0324 Courriel : info@abaextermination.com Site Internet : www.abaextermination.com A.P.E. INC. 325, 104e

Plus en détail

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES PRÉVENTION by HISCOX DATA RISKS PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES Préambule La base de données est défi nie par l article L.112-3 du Code de la propriété intellectuelle comme un recueil d œuvres, de données

Plus en détail

E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION

E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION Ségolène Rouillé-Mirza Avocate au Barreau de Tours 15 février 2011 Introduction 1/2 Qu est ce que l e-réputation? Définition de réputation Dictionnaire Larousse: «Manière

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE N o 11 POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS Adoptée le 14 juin 2005 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 14 juin 2005 (CA-05-06-14-19) Cégep de Drummondville 960,

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-2.0-v1.0 Février 2015 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax +33

Plus en détail

UNE CERTAINE PRATIQUE DE FIXATION DE L'HONORAIRE DE L'AVOCAT

UNE CERTAINE PRATIQUE DE FIXATION DE L'HONORAIRE DE L'AVOCAT ;-~- '" ~ ~~J ~A,~ UNE CERTAINE PRATIQUE DE FIXATION DE L'HONORAIRE DE L'AVOCAT Introduction Dans le régime local d'alsace Moselle, la rémunération de l'avocat est assur~e par les honoraires de plaidoirie

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation

Conditions Générales d'utilisation Conditions Générales d'utilisation Préambule Le présent site Internet www.tournoi7decoeur.com (le " Site Internet") est édité par l association Côté Ouvert, Association loi de 1901, enregistrée à la préfecture

Plus en détail

Référentiel C2i niveau 1 Version 2 :

Référentiel C2i niveau 1 Version 2 : Référentiel C2i niveau 1 Version 2 : Domaine D1 : Travailler dans un environnement numérique évolutif Tout au long de sa vie, l'usager travaille dans un environnement numérique. La virtualisation des ressources,

Plus en détail

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise http://www.droit-technologie.org Présente : Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise Olivier Rijckaert Avocat au barreau de Bruxelles,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par :

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : CONDITIONS GENERALES D UTILISATION ARTICLE PREMIER Mentions légales L application VAZEE et le site internet www.vazee.fr sont édités par : VAZEE Société par actions simplifiée au capital de 56.000 euros,

Plus en détail

Associations en France

Associations en France Associations en France 1) Association de loi 1901 1.1) Idées reçues Contrairement à ce qu'on entend souvent : une association peut se composer de deux personnes seulement ; une association n'est pas nécessairement

Plus en détail

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001).

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). La Commission, Considérant la 14e recommandation de la Commission portant sur le libellé de la question

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-10-FR 1.0 Octobre 2013 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax

Plus en détail

CODE PROFESSIONNEL. déontologie

CODE PROFESSIONNEL. déontologie déontologie Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis de la protection des données à caractère personnel 1 Code de déontologie des professionnels du marketing direct vis-à-vis

Plus en détail

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt)

Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT. DISTRIBUTEUR : Commune :.. (dpt) Projet de raccordement au réseau de transport de gaz naturel CONVENTION D ETUDES DE RACCORDEMENT Référence : REG.DIS.SITE.CER.XX DISTRIBUTEUR : Document type : Convention d études de raccordement DISTRIBUTEUR

Plus en détail

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Page 153 ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Les Membres, Considérant que les Ministres sont convenus, dans la Déclaration de Punta del Este, que "à la suite d'un

Plus en détail

DROIT D AUTEUR & BASES DE DONNÉES

DROIT D AUTEUR & BASES DE DONNÉES DROIT D AUTEUR & BASES DE DONNÉES Un mémento incontournable pour tous les utilisateurs du web soucieux de protéger leurs bases de données Le droit français accorde aux bases de données un système original

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

1 - Les conditions légales et réglementaires

1 - Les conditions légales et réglementaires LES REMPLACEMENTS 1. Les conditions légales et réglementaires 2. Formalités diverses - obligations 3. Responsabilités du médecin remplacé et du médecin remplaçant 1 1 - Les conditions légales et réglementaires

Plus en détail

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail;

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail; Arrêté royal du 30 août 2013 fixant des dispositions générales relatives au choix, à l'achat et à l'utilisation d'équipements de protection collective (M.B. 7.10.2013) Chapitre I er. - Dispositions relatives

Plus en détail

DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS

DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS REPUBLIQUE D HAITI COMMISSION NATIONALE DES MARCHES PUBLICS (CNMP) DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS SÉLECTION D UN CONSULTANT 1 SOMMAIRE SELECTION

Plus en détail

Commission d éthique pour les télécommunications

Commission d éthique pour les télécommunications Commission d éthique pour les télécommunications Ellipse Building Bâtiment C Bd du Roi Albert II, 35 1030 BRUXELLES Décision Dossier n D-2013-12 - 25/11/2013 - concernant Rendez-Vous Group SA c. Tek Distribution

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques?

Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? Feuillet 3 CAHIER DE CATÉCHÈSE famille Dans le noir, je l'entends qui m'appelle ÉTAPE1 Comment chercher des passages dans la Bible à partir de références bibliques? (livre, chapitre et verset) Le mot «Bible»

Plus en détail

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce

Guide juridique de l'e-commerce 7 règles à connaître pour la sécurisation juridique et la valorisation d'un site e-commerce Définir une politique de gestion des noms de domaine A. Introduction 13 B. Choisir son nom de domaine 15 1. ANNEXE - Texte visé 20 C. Vérifier les droits antérieurs 20 D. Anticiper les conflits de noms

Plus en détail

Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions

Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions Programme stratégique 2014-2015 Plan d'actions Un plan d'actions stratégique, pour quoi faire? L'association des Anciens de Sciences Po Rennes, forte d'un réseau de 3300 anciens, compte environ 250 membres

Plus en détail

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes

Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Convention européenne sur la promotion d'un service volontaire transnational à long terme pour les jeunes Strasbourg, 11.V.2000 Préambule Les Etats membres du Conseil de l'europe et les autres Etats Parties

Plus en détail

D. 11-04-2014 M.B. 10-06-2014

D. 11-04-2014 M.B. 10-06-2014 Docu 40234 p.1 Décret adaptant le financement des établissements d'enseignement supérieur à la nouvelle organisation des études D. 11-04-2014 M.B. 10-06-2014 Le Parlement de la Communauté française a adopté

Plus en détail