LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION"

Transcription

1 LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Objectifs : permettre aux élèves d acquérir des savoirs comptables, sans tomber dans le travers de reproduire en classe l apprentissage tel qu il était réalisé auparavant dans les formations de Bac. Pro. Comptabilité et Secrétariat. Ici, l apprentissage se fera au travers du PGI, en particulier à partir des écritures générées automatiquement lors des activités réalisées dans le cadre du pôle 1 - Gestion administrative des relations externes. L enjeu pour les élèves : NIVEAU 1 d apprentissage Le compte Dans le cadre du cursus sur les trois années, acquérir des savoirs comptables permettant d aborder les situations professionnelles suivantes : * Tenue des dossiers fournisseurs et sous-traitants (1) * Traitement des livraisons, des factures et suivi des anomalies * Gestion des règlements et traitement des litiges * Tenue des dossiers clients, donneurs d ordre et usagers (1) * Traitement des livraisons et de la facturation * Traitement des règlements et suivi des litiges * Suivi de la trésorerie et des relations avec les banques * Préparation des déclarations fiscales (1) notions de PCG Les savoirs comptables se limiteront à l analyse des mouvements dans les comptes de tiers ( ), de TVA (44562, 44566, 44571) et de trésorerie (512). Les comptes de gestion seront abordés sur le niveau 2. NIVEAU 2 d apprentissage Les écritures comptables Pour une poursuite d études en classe de première année de BTS CGO, avoir un minimum de connaissances comptables, relatives aux relations avec les clients, avec les fournisseurs et l administration fiscale et aux opérations liées à la trésorerie. «Cette application pédagogique a été réalisée à partir de la base de données BUROMOD utilisée dans le PGI EBP Open Line. Cette base est téléchargeable gratuitement dans l espace éducation du site EBP (www.ebp.com). L utilisation de la base de données BUROMOD pour cette production pédagogique est autorisée par M. MORISSEAU, Responsable National Secteur Éducation de la société EBP Informatique SA.» [Tapez un texte]

2 Sommaire NIVEAU 1 d apprentissage Le compte... Page 1 A Classe 1.1 Gestion administrative des relations avec les fournisseurs B Classe 1.2 Gestion administrative des relations avec les clients et les usagers C Classe 1.3 Gestion administrative des relations avec les autres partenaires NIVEAU 2 d apprentissage - Les écritures comptables... Page 9 [Tapez un texte]

3 NIVEAU 1 d apprentissage Le compte Pré-requis : Chaîne des documents commerciaux Notions de PCG : - Comptes de bilan (ACTIF et PASSIF) = classes 1 à 5 - Comptes de gestion (CHARGES et PRODUITS) = classes 6 et 7 A Classe 1.1 Gestion administrative des relations avec les fournisseurs : Vous êtes assistant de gestion dans l entreprise BUROMOD France, spécialisée dans le négoce de mobilier de bureau. La société s adresse à une clientèle de particuliers, de professionnels et de collectivités publiques. Votre chef de service, Madame Evelyne MASSON (responsable administrative), a mis à votre disposition : - des factures d achats reçues des fournisseurs ; - un chèque de règlement à un fournisseur ; - un extrait du grand-livre des comptes fournisseurs. Factures d achats reçues des fournisseurs Facture comportant une réduction commerciale et des frais de port Facture sans réduction comportant des frais de port 1

4 Facture sans réduction ni frais de port Facture comportant une réduction financière Facture comportant une réduction commerciale Avoir pour retour de marchandises 2

5 Chèque de règlement à un fournisseur Extrait du grand-livre des comptes fournisseurs Grand Livre non définitif (Exercice non clôturé) Du compte 401BASTILLE au compte 401SOKOA BUROMOD FRANCE Du 01/10/2013 Au 30/11/2013 Filtre Date sur Journal les écritures N de pièce : Validées / Non validées Libellé / Simulées Débit Crédit Type de lignes : Toutes les lignes 401BASTILLE BASTILLE Comptes : Comptes mouvementés Solde Progressif 17/10/13 AC 0042 Facture N FF BASTILLE MOBILIER , ,55 17/10/13 AC 0043 Avoir N AF BASTILLE MOBILIER 596, ,93 31/10/13 SG 0001 BASTILLE RGLT POUR SOLDE ,93 0,00 Total du compte 401BASTILLE , ,55 0,00 401BURCONTEMP LE BUREAU CONTEMPORAIN 14/10/13 BP 0025 CHQ ACOMPTE BUR. CONT- CDE ,00 300,00 19/10/13 AC 0044 Facture N FF BUREAU CONT 2 247, ,52 Total du compte 401BURCONTEMP 300, , ,52 401COLLINEAU SIEGES COLLINEAU FRANCE 01/10/13 OD 0001 REPRISE BALANCE INITIALE , ,35 14/10/13 AC 0057 Facture N FF SIEGES COLLINEAU 6 149, ,52 14/11/13 SG 0015 CHQ COLLINEAU ,52 0,00 Total du compte 401COLLINEAU , ,52 0,00 401EBENSAVOIE EBENISTERIE DE SAVOIE 05/11/13 AC 0048 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 3 313, ,16 17/11/13 AC 0052 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE , ,48 Total du compte 401EBENSAVOIE 0, , ,48 401EUROPMEUBLE EUROPEENNE DU MEUBLE 02/11/13 AC 0047 Facture N FF EUROPEENNE DU 7 352, ,89 MEUBLE Total du compte 401EUROPMEUBLE 0, , ,89 401LANGRES MOBILIER LANGRES 14/11/13 SG 0013 CHQ ACOMPTE MOB. LANGR - CF , ,00 24/11/13 AC 0054 Facture N FF MOBILIER LANGR 8 434, ,69 28/11/13 AC 0055 Avoir N AF MOBILIER LANGR 181, ,35 Total du compte 401LANGRES 1 381, , ,35 401LAUZIERES MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 20/10/13 AC 0058 Facture N FF MEUB. MOD. LAUZIERES 3 385, ,64 19/11/13 SG 0016 CHQ MEUBLES LAUZIERES 3 385,64 0,00 Total du compte 401LAUZIERES 3 385, ,64 0,00 401MOBCONCEPT MOBILIER CONCEPT 14/11/13 AC 0049 Facture N FF MOBILIER CONCEPT 3 879, ,70 Total du compte 401MOBCONCEPT 0, , ,70 401SOKOA SOKOA PRODUCTS 26/10/13 AC 0059 Facture N FF SOKOA PRODUCTS 3 725, ,54 27/10/13 BP 0018 CHQ SOKOA - FF ,54 0,00 16/11/13 AC 0051 Facture N FF SOKOA PRODUCTS , ,79 18/11/13 AC 0053 Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 246, ,82 20/11/13 BP 0019 CHQ SOKOA - FF09 - AF ,82 0,00 Total du compte 401SOKOA , ,33 0,00 Total Classe , , ,94 Total Grand Livre , , ,94 «Le grand-livre est un document comptable obligatoire qui regroupe tous les comptes de l entreprise». L 3

6 Après avoir pris connaissance des factures et avoirs ci-dessus : - Repérez sur chaque facture à l aide d un surligneur : sa nature (facture ou avoir), son numéro, sa date de création, le nom de notre fournisseur, le net à payer et l échéance. - Complétez le tableau suivant : Nom et n du document Date de création Nom du fournisseur Net à payer Date d échéance Paiement comptant différé - Décrivez le schéma de circulation des documents commerciaux entre notre entreprise et notre fournisseur SA SIEGES COLLINEAU FRANCE. Complétez le schéma ci-dessous en plaçant les éléments suivants (Facture N FF du 14/10 Fournisseur Commande n CF du 07/10 Client Livraison/Bon de réception n BRF du 10/10 Demande de prix n DEM du 04/10) BUROMOD France SA Tiers :... Pensez à orienter les flèches SA Sièges COLLINEAU France Tiers :... - Concernant l avoir AF : Quelle est sa date de création?... Pourquoi a-t-il été créé par le fournisseur SA BASTILLE MOBILIER? Pourquoi le net à payer est-il négatif? Après avoir pris connaissance du grand-livre des comptes fournisseurs ci-dessus : - Indiquez la période d impression du grand-livre :... - Repérez dans l extrait du grand-livre, à l aide d un surligneur, le numéro de compte individuel de chaque fournisseur. 4

7 Analyse comptable des documents échangés avec notre fournisseur MEUBLES MODULABLES LAUZIERES : SA BUROMOD France Facture n FF du 20/10/2013 Flux de marchandises Chèque n du 19/11/2013 Flux financier MEUBLES MODULABLES LAUZIERES Notre fournisseur Evelyne MASSON Responsable administrative J ai schématisé les flux avec notre fournisseur LAUZIERES, sachez que l analyse comptable se fait toujours du point de vue de notre entreprise (BUROMOD). Prenez connaissance des notes que j ai laissées à votre disposition. Emploi : Comment ai-je utilisé la ressource? Ressource : Comment ai-je financé cet emploi? = point de départ du flux = point d arrivée du flux Les flux s enregistrent dans des comptes, dans l ordre chronologique. Tous les comptes de l entreprise sont regroupés dans le grand-livre. Les comptes sont des tableaux caractérisés par un numéro et un intitulé et comportent deux parties : la partie droite appelée crédit enregistre les ressources et la partie gauche appelée débit enregistre les emplois. Pour tout enregistrement comptable, il doit y avoir l égalité suivante : Emploi(s) = Ressource(s) Facture n FF du 20/10/2013 Flux de marchandises Pour vérifier si vous avez assimilé les éléments précédents, vous allez procéder à l analyse des flux générés avec notre fournisseur MEUBLES MODULABLES LAUZIERES à qui nous avons acheté des marchandises (modules de bureau) à crédit (paiement différé). Evelyne MASSON Responsable administrative Emploi Ressource Montant Débit Crédit Pour l analyse comptable de cette facture : 1 - Quelle est la ressource? Quels sont les emplois de cette ressource? Complétez le tableau en indiquant si le montant correspond à un emploi (débit) ou à une ressource (crédit)? 5

8 Chèque n du 19/11/2013 Flux de marchandises Emploi Ressource Montant Débit Crédit Pour l analyse comptable de cette facture : 1 - Quelle est la ressource? Quel est l emploi de cette ressource? Complétez le tableau en indiquant si le montant correspond à un emploi (débit) ou à une ressource (crédit)? 6

9 31/10/13 SG 0001 BASTILLE RGLT POUR SOLDE ,93 0,00 Total du compte 401BASTILLE , ,55 0,00 Analyse du 401BURCONTEMP compte fournisseur LE BUREAU 401MEUBLES CONTEMPORAIN MODULABLES LAUZIERES : 14/10/13 BP 0025 CHQ ACOMPTE BUR. CONT- CDE ,00 300,00 19/10/13 AC 0044 Facture N FF BUREAU CONT 2 247, ,52 Total du compte 401BURCONTEMP 300, , , Achats de 401COLLINEAU SIEGES COLLINEAU FRANCE Débit marchandises France Crédit 01/10/13 OD 0001 REPRISE BALANCE INITIALE ,35 Emploi ,35 Ressource 14/10/13 AC 0057 Facture N FF SIEGES COLLINEAU 6 149,17 20/ ,52 830,80 14/11/13 SG 0015 CHQ COLLINEAU ,52 0,00 Total du compte 401COLLINEAU , ,52 0, TVA 401EBENSAVOIE EBENISTERIE DE SAVOIE Débit déductible 19,60% Crédit 05/11/13 AC 0048 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 3 313,16 Emploi ,16 Ressource 17/11/13 AC 0052 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE , ,48 20/10 554,84 Total du compte 401EBENSAVOIE 0, , ,48 Notre entreprise doit 3 385,64 401EUROPMEUBLE EUROPEENNE DU MEUBLE Débit 401LAUZIERES Crédit 02/11/13 AC 0047 au fournisseur Facture N FF LAUZIERES EUROPEENNE DU 7 352, ,89 MEUBLE Emploi Ressource Assistant de gestion Total c est du le net compte à payer 401EUROPMEUBLE de la facture 0, , , ,64 20/10 401LANGRES MOBILIER LANGRES (c est la RESSOURCE). 14/11/13 SG 0013 CHQ ACOMPTE MOB. LANGR - CF , ,00 BUROMOD FRANCE 24/11/13 AC 0054 Facture N FF MOBILIER LANGR 8 434, ,69 28/11/13 AC 0055 Avoir N AF MOBILIER LANGR 181, ,35 Solde Date Journal N de pièce Libellé Débit Crédit L Total du compte 401LANGRES 1 381, ,69 Progressif ,35 401LAUZIERES MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 20/10/13 401BASTILLE AC 0058 BASTILLE Facture N FF MEUB. MOD. LAUZIERES 3 385, ,64 19/11/13 17/10/13 AC SG CHQ Facture N FF MEUBLES BASTILLE LAUZIERES MOBILIER 3 385, , ,55 0,00 17/10/13 AC 0043 Avoir N AF BASTILLE MOBILIER Total du compte 401LAUZIERES 596, , , ,93 0,00 31/10/13 SG 0001 BASTILLE RGLT POUR SOLDE ,93 0,00 401MOBCONCEPT MOBILIER CONCEPT Total du compte 401BASTILLE , ,55 0,00 14/11/13 AC 0049 Facture N FF MOBILIER CONCEPT 3 879, ,70 401BURCONTEMP Total du LE compte BUREAU 401MOBCONCEPT CONTEMPORAIN 0, , ,70 14/10/13 Pour BP aller 0025 plus loin CHQ : ACOMPTE BUR. CONT- CDE ,00 300,00 401SOKOA SOKOA PRODUCTS 19/10/13 AC 0044 Facture N FF BUREAU CONT 2 247, ,52 26/10/13 AC 0059 Facture N FF SOKOA PRODUCTS 3 725, ,54 Débit 5122 Société Générale Total Crédit du compte 401BURCONTEMP 300, , ,52 27/10/13 BP 0018 CHQ SOKOA - FF ,54 0,00 Emploi Ressource 16/11/13 AC 401COLLINEAU 0051 SIEGES Facture N COLLINEAU FF SOKOA FRANCE PRODUCTS , ,79 18/11/13 01/10/13 OD AC , REPRISE 19/11 Avoir N AF BALANCE INITIALE SOKOA PRODUCTS 246, , ,82 897,35 20/11/13 14/10/13 AC BP CHQ Facture N FF SOKOA SIEGES - FF09 COLLINEAU - AF , , ,52 0,00 14/11/13 Débit SG 0015 CHQ COLLINEAU 401LAUZIERES Total du compte Crédit 401SOKOA , , ,33 0,00 0,00 Emploi Ressource Total du compte 401COLLINEAU , ,52 0,00 Total Classe , , ,94 19/ ,64 401EBENSAVOIE EBENISTERIE DE SAVOIE 05/11/13 AC 0048 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 3 313, ,16 Total Grand Livre , , ,94 17/11/13 AC 0052 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE , ,48 Total du compte 401EBENSAVOIE 0, , ,48 401EUROPMEUBLE EUROPEENNE DU MEUBLE 02/11/13 AC 0047 Facture N FF EUROPEENNE DU 7 352, ,89 MEUBLE Total du compte 401EUROPMEUBLE fournisseur LAUZIERES 0,00 (c est 7 l EMPLOI) 352, ,89 401LANGRES MOBILIER LANGRES 14/11/13 SG 0013 CHQ ACOMPTE MOB. LANGR - CF , ,00 24/11/13 AC 0054 Facture N FF MOBILIER LANGR 8 434, ,69 28/11/13 AC 0055 Avoir N AF MOBILIER LANGR 181, ,35 Total du compte 401LANGRES 1 381, , ,35 401LAUZIERES MEUBLES Assistant MODULABLES de gestion LAUZIERES 20/10/13 AC 0058 Facture N FF MEUB. MOD. LAUZIERES 3 385, ,64 28/10/13 SG 0016 N Fournisseur MEUB. MOD. LAUZIERES 3 385,64 0,00 Total du compte 401LAUZIERES 3 385, ,64 0,00 Après cette analyse, définissez ce qu est un compte? MOBCONCEPT MOBILIER CONCEPT 14/11/13 AC 0049 Facture N FF MOBILIER CONCEPT 3 879, ,70... Total du compte 401MOBCONCEPT 0, , ,70 401SOKOA SOKOA PRODUCTS Nous avons réglé par chèque la facture FF d un montant de 3 385,64 au... 26/10/13 AC 0059 Facture N FF SOKOA PRODUCTS 3 725, ,54 27/10/13 BP 0018 CHQ SOKOA - FF ,54 0, /11/13 AC 0051 Facture N FF SOKOA PRODUCTS , ,79 18/11/13 AC 0053 Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 246, ,82 20/11/13 BP 0019 CHQ SOKOA - FF09 - AF ,82 0,00 Total du compte 401SOKOA , ,33 0,00 Total Classe , , ,94 Pour aller plus loin : Maintenant, nous ne devons plus rien au fournisseur LAUZIERES 7

10 Le solde du compte représente ce que notre entreprise doit au fournisseur 401LAUZIERES. D après vous, comment ont été calculés les soldes? Complétez le tableau suivant : Evelyne MASSON Responsable administrative Solde au Détail des calculs Résultat 20/10/ /11/2013 Qu en déduisez-vous? Analyse du compte fournisseur 401BASTILLE : 8

11 Quel est l objet de la facture FF et de l avoir AF reçus du fournisseur BASTILLE MOBILIER? Complétez le tableau suivant : Evelyne MASSON Responsable administrative Document FF AF Objet BUROMOD FRANCE Vous avez vu que la facture enregistrée au CREDIT du compte 401BASTILLE représente une DETTE. Donc, que représente un avoir ou un règlement enregistré au DEBIT? Date Journal N de pièce Libellé Débit Crédit 401BASTILLE BASTILLE Analyse du compte Total fournisseur du compte 401LAUZIERES 401SOKOA et justification 3 385,64 par calcul 3 385,64 des soldes 0,00 : BUROMOD FRANCE 401MOBCONCEPT MOBILIER CONCEPT 14/11/13 AC 0049 Facture N FF MOBILIER CONCEPT 3 879, ,70 Solde Date Journal N de pièce Total du compte 401MOBCONCEPT Libellé Débit 0,00 Crédit 3 879,70 Progressif ,70 401SOKOA SOKOA PRODUCTS 26/10/13 401BASTILLE AC 0059 BASTILLE Facture N FF SOKOA PRODUCTS 3 725, ,54 17/10/13 27/10/13 AC BP Facture CHQ N FF SOKOA BASTILLE - FF 05 MOBILIER 3 725, , ,55 0,00 17/10/13 16/11/13 AC Avoir Facture N N AF FF BASTILLE SOKOA PRODUCTS MOBILIER 596, , ,79 694,93 31/10/13 18/11/13 SG AC BASTILLE Avoir N AF RGLT POUR SOKOA SOLDE PRODUCTS ,93 246, ,82 0,00 20/11/13 BP 0019 Total CHQ du compte - 401BASTILLE SOKOA - FF09 - AF ,55 316, ,55 0,00 Solde au Détail des calculs Résultat Total Grand Livre Total du compte 401BURCONTEMP ,38 300, ,32 247, ,94 947,52 27/10/ COLLINEAU SIEGES COLLINEAU FRANCE 20/11/ BURCONTEMP Total du compte LE 401SOKOA BUREAU CONTEMPORAIN , ,33 0,00 14/10/13 BP 0025 CHQ ACOMPTE BUR. CONT- CDE 03 Total Classe 4 300, , ,32 300, ,94 19/10/13 AC 0044 Facture N FF BUREAU CONT 2 247, ,52 01/10/13 OD 0001 REPRISE BALANCE INITIALE , ,35 14/10/13 AC 0057 Facture N FF SIEGES COLLINEAU 6 149, ,52 14/11/13 SG 0015 CHQ COLLINEAU ,52 0,00 Total du compte 401COLLINEAU , ,52 0,00 401EBENSAVOIE EBENISTERIE DE SAVOIE 05/11/13 AC 0048 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 3 313, ,16 17/11/13 AC 0052 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE , ,48 Total du compte 401EBENSAVOIE 0, , ,48 401EUROPMEUBLE EUROPEENNE DU MEUBLE Solde Progressif 17/10/13 AC 0042 Facture N FF BASTILLE MOBILIER , ,55 17/10/13 AC 0043 Avoir N AF BASTILLE MOBILIER 596, ,93 31/10/13 SG 0001 BASTILLE RGLT POUR SOLDE ,93 0,00 Total du compte 401BASTILLE , ,55 0,00 401BURCONTEMP LE BUREAU CONTEMPORAIN 14/10/13 BP 0025 CHQ ACOMPTE BUR. CONT- CDE ,00 300,00 19/10/13 AC 0044 Facture N FF BUREAU CONT 2 247, ,52 Total du compte 401BURCONTEMP 300, , ,52 401COLLINEAU SIEGES COLLINEAU FRANCE 01/10/13 OD 0001 REPRISE BALANCE INITIALE , ,35 14/10/13 AC 0057 Facture N FF SIEGES COLLINEAU 6 149, ,52 14/11/13 SG 0015 CHQ COLLINEAU ,52 0,00 Total du compte 401COLLINEAU , ,52 0,00 401EBENSAVOIE EBENISTERIE DE SAVOIE 05/11/13 AC 0048 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 3 313, ,16 17/11/13 AC 0052 Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE , ,48 le Total net à du payer compte d une 401EBENSAVOIE facture figure toujours 0, , ,48 au débit au crédit 401EUROPMEUBLE EUROPEENNE DU MEUBLE 02/11/13 AC 0047 Facture N FF EUROPEENNE DU 7 352, ,89 MEUBLE Total du compte 401EUROPMEUBLE 0, , ,89 Assistant de gestion Je teste mes connaissances. 401LANGRES MOBILIER LANGRES Dans un compte fournisseur : 14/11/13 SG 0013 CHQ ACOMPTE MOB. LANGR - CF , ,00 24/11/13 AC 0054 Facture N FF MOBILIER LANGR 8 434, ,69 28/11/13 AC 0055 Avoir N AF MOBILIER LANGR 181, ,35 Total du compte 401LANGRES 1 381, , ,35 401LAUZIERES MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 20/10/13 AC 0058 Facture N FF MEUB. MOD. LAUZIERES 3 385, ,64 19/11/13 SG 0016 CHQ MEUBLES LAUZIERES 3 385,64 0,00 02/11/13 AC 0047 Facture N FF EUROPEENNE DU 7 352, ,89 MEUBLE Total du compte 401EUROPMEUBLE 0, , ,89 L Je choisis la bonne réponse le net à payer d un avoir (montant négatif) figure toujours au débit au crédit le montant d un règlement figure toujours au débit au crédit pour calculer le solde, je réalise toujours le calcul suivant débit crédit crédit - débit L 9

12 Compte 401DUPONT (Fournisseur DUPONT) SYNTHESE Date Journal N de pièce Libellé Débit Crédit EMPLOI RESSOURCE Solde progressif = Nom et N du document + Nom du Tiers FF25121 DUPONT AF DUPONT CHQ DUPONT Diminution de la DETTE = Avoir et/ou Règlement DETTE = Facture = DEBIT- CREDIT Il conviendra de procéder de la même façon pour un compte individuel 404. B Classe 1.2 Gestion administrative des relations avec les clients et les usagers : Il conviendra de procéder de la même façon pour un compte individuel 411. C Classe 1.3 Gestion administrative des relations avec les autres partenaires : Pour la situation 1.3.1, suivi de la trésorerie et des relations avec les banques, fournir à l élève le compte 512 (extrait du grand-livre), et le relevé de compte bancaire (renseigné par exemple à partir du générateur d activité : Page). L objectif est de faire découvrir la notion de réciprocité des comptes. Pour la situation 1.3.2, préparation des déclarations fiscales, fournir à l élève les comptes 44562, 44566, (extraits du grand-livre). L objectif est de faire découvrir les comptes de TVA en vue d établir la déclaration. 10

13 NIVEAU 2 d apprentissage - Les écritures comptables L idée est de rapprocher les documents commerciaux créés dans le PGI des écritures comptables générées automatiquement. Exemple : Facture sans réduction ni frais de port Extrait du Plan de comptes de l entreprise Je fais le lien entre la facture et l écriture comptable. Assistant de gestion «Le journal est un document comptable qui enregistre, de façon chronologique et continue, toutes les opérations effectuées par l entreprise au cours d une période appelée exercice comptable». Chaque écriture comptable comporte, entre autres, les informations suivantes : - la date de l opération - le numéro des comptes - le libellé de l opération - les sommes débitées ou créditées 11

14 La démarche pédagogique : L élève devra : - faire le lien : * entre les montants de la facture et ceux qui figurent dans le journal ; * entre les sommes du journal et les comptes ; - découvrir le principe de la partie double ; - définir une écriture modèle (en s appuyant sur plusieurs factures similaires) ; - réaliser une synthèse. Remarques : - ne pas se limiter aux achats et ventes de marchandises ; - aborder les immobilisations et les autres biens et services, les notions de charges, de produits. - appréhender les documents de synthèse (l étude des documents de synthèse sera abordée dans la situation professionnelle 1.3.1) et les conséquences des opérations commerciales sur ces documents. 12

15 Conséquences des opérations commerciales sur les documents de synthèse. V/S Date N pièce N doc. Compte Libellé Débit Crédit Solde L AC - Achats Mois : octobre /10/ FF LAUZIERES FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 3 385, ,64 S Date Journal Pièce 20/10/ FF FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 2 830,80 Solde -554,84 Document Libellé Débit Crédit Lettrage Progressif TVA déductible 19,60% Débits 19/10/13 AC /10/13 FF Facture FF N FF LE BUREAU CONTEMPORAIN FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 368,32 554,84 368,32 0,00 20/10/13 AC 0058 FF Facture N FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 554,84 923,16 26/10/13 AC 0059 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 610, ,70 V 02/11/13 AC 0047 FF Facture N FF EUROPEENNE DU MEUBLE 1 204, ,69 V Solde S 05/11/13 Date AC Journal 0048 Pièce FF Document Facture N FF EBENISTERIE Libellé DE SAVOIE Débit 542,96 Crédit 3 281,65 Lettrage Progressif V 14/11/13 AC 0049 FF Facture N FF MOBILIER CONCEPT 635, , TVA déductible 19,60% Débits V 16/11/13 AC 0051 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 1 731, ,64 19/10/13 AC 0044 FF Facture N FF LE BUREAU CONTEMPORAIN 368,32 368,32 V 17/11/13 AC 0052 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 1 666, ,51 20/10/13 AC 0058 FF Facture N FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 554,84 923,16 V 18/11/13 AC 0053 AF Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 40, ,04 26/10/13 AC 0059 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 610, ,70 V 24/11/13 AC 0054 FF Facture N FF MOBILIER LANGRES 1 382, ,31 02/11/13 AC 0047 FF Facture N FF EUROPEENNE DU MEUBLE 204, ,69 V 28/11/13 AC 0055 AF Avoir N AF MOBILIER LANGRES 29, ,59 05/11/13 AC 0048 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 542, ,65 Total du compte ,78 70, ,59 V 14/11/13 AC 0049 FF Facture N FF MOBILIER CONCEPT 635, ,45 V 16/11/13 AC 0051 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS Total Classe ,78 731,19 70, ,59 648,64 V 17/11/13 AC 0052 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 1 666, ,51 V Total 18/11/13 Grand AC Livre 0053 AF Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 8 697,78 70,19 40, ,59 Solde S Date Journal Pièce Document 275,04 Libellé Débit Crédit Lettrage Progressif V 24/11/13 AC 0054 FF Facture N FF MOBILIER LANGRES 1 382, ,31 401LAUZIERES MEUBLES MODULABLES LAUZIERES V 28/11/13 AC 0055 AF Avoir N AF MOBILIER LANGRES 29, ,59 20/10/13 AC 0058 FF Facture N FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 3 385, ,64 Total du compte ,78 70, ,59 CHQ 19/11/13 SG 0016 Total Classe 4 MEUBLES 8 697,78 CHQ ,19 MEUBLES LAUZIERES 8 627, ,64 0,00 LAUZIERES - Total Grand Livre FF ,78 70, ,59 Total du compte 401LAUZIERES 3 385, ,64 0,00 Total Classe , ,64 0,00 Total Bilan Grand (Comptes Livre 3 385, ,64 0,00 de BILAN : classes 1 à 5) Le bilan comptable est un document qui synthétise à un moment donné ce que l'organisation possède, appelé l'«actif» (terrains, immeubles, etc.) et ses ressources, appelées le «passif» (capital, réserves, crédits, etc.). Actif immobilisé ACTIF Actif circulant Autres créances (Etat Taxes sur le chiffre d affaires) 8 267,59 Disponibilités ,06 Capitaux propres PASSIF Dettes Fournisseurs et comptes rattachés 0,00 S Date Journal Pièce Document Libellé Débit Crédit 5122 Société Générale Orléans Solde Progressif Lettrage 19/11/13 SG 0016 CHQ CHQ MEUBLES LAUZIERES 3 385, ,64 28/11/13 SG 0012 RE00004 CHQ Clients BNP LOIRET - SEC SARTHE , ,06 Total du compte , , ,06 Total Classe , , ,06 V/S Date N pièce N doc. Total Compte Grand Livre Libellé Débit Crédit Solde L , , ,06 SG - Société Générle Orléans Mois : novembre /11/ CHQ LAUZIERES CHQ MEUBLES LAUZIERES 3 385, ,64 19/11/ CHQ CHQ MEUBLES LAUZIERES 3 385,64 0,00 1

16 S Date Journal Pièce Document Libellé Débit Crédit Lettrage Progressif TVA déductible 19,60% Débits 19/10/13 AC 0044 FF Facture N FF LE BUREAU CONTEMPORAIN 368,32 368,32 20/10/13 AC 0058 FF Facture N FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 554,84 923,16 26/10/13 AC 0059 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 610, ,70 V 02/11/13 AC 0047 FF Facture N FF EUROPEENNE DU MEUBLE 1 204, ,69 V Solde S 05/11/13 Date AC Journal 0048 Pièce FF Document Facture N FF EBENISTERIE Libellé DE SAVOIE Débit 542,96 Crédit 3 281,65 Lettrage V Progressif 14/11/13 AC 0049 FF Facture N FF MOBILIER CONCEPT 635, , TVA déductible 19,60% Débits V 16/11/13 AC 0051 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 1 731, ,64 19/10/13 AC 0044 FF Facture N FF LE BUREAU CONTEMPORAIN 368,32 368,32 V 17/11/13 AC 0052 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 1 666, ,51 20/10/13 AC 0058 FF Facture N FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 554,84 923,16 V 18/11/13 AC 0053 AF Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 40, ,04 26/10/13 AC 0059 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 610, ,70 V 24/11/13 AC 0054 FF Facture N FF MOBILIER LANGRES 1 382, ,31 02/11/13 AC 0047 FF Facture N FF EUROPEENNE DU MEUBLE 204, ,69 V 28/11/13 AC 0055 AF Avoir N AF MOBILIER LANGRES 29, ,59 05/11/13 AC 0048 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 542, ,65 Total du compte ,78 70, ,59 V 14/11/13 AC 0049 FF Facture N FF MOBILIER CONCEPT 635, ,45 V Total Classe ,78 70, ,59 16/11/13 AC 0051 FF Facture N FF SOKOA PRODUCTS 1 731, ,64 V 17/11/13 AC 0052 FF Facture N FF EBENISTERIE DE SAVOIE 1 666, ,51 Total V 18/11/13 Grand AC Livre 8 697,78 70, , AF Avoir N AF SOKOA PRODUCTS 40, ,04 V 24/11/13 AC 0054 FF Facture N FF MOBILIER LANGRES 1 382, ,31 V 28/11/13 AC 0055 AF Avoir N AF MOBILIER LANGRES 29, ,59 Total du compte ,78 70, ,59 Total Classe ,78 70, ,59 Total Grand Livre 8 697,78 70, ,59 2

17 V/S Date N pièce N doc. Compte Libellé Débit Crédit Solde L AC - Achats Mois : octobre /10/ FF LAUZIERES FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 3 385, ,64 20/10/ FF FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 2 830,80-554,84 20/10/ FF FF MEUBLES MODULABLES LAUZIERES 554,84 0,00 Compte de résultat (Comptes de GESTION : classes 6 et 7) Le compte de résultat est un document qui synthétise l'ensemble des charges et des produits d'une organisation, pour une période donnée, appelée exercice comptable. Charges d exploitation CHARGES Produits d exploitation PRODUITS Achats de marchandises ,93 Charges financières Charges exceptionnelles Produits financiers Produits exceptionnels 3

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale GdsCompta Logiciel de comptabilité générale CARACTERISTIQUES Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Multi-dossier De la saisie des écritures au bilan, une comptabilité complète.

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES. Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. TABLE DES MATIERES

LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES. Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. TABLE DES MATIERES LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. Pré-requis : Principes comptables. Modalités : Schéma d'organisation comptable. TABLE

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

Orléans-Tours - Bac pro comptabilité-secrétariat 3 ans avril 2009 1

Orléans-Tours - Bac pro comptabilité-secrétariat 3 ans avril 2009 1 Le contrôle de la trésorerie Le référentiel de baccalauréat professionnel comptabilité et secrétariat Compétences : Enregistrer les documents de trésorerie Contrôler les comptes de trésorerie Établir les

Plus en détail

1. Établir le bilan de l'entreprise au 2 janvier 2009 après ces deux opérations.

1. Établir le bilan de l'entreprise au 2 janvier 2009 après ces deux opérations. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 (Nouvelle Calédonie) SERIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION EPREUVE ECRITE DE LA SPECIALITE COMPTABILITE ET FINANCE D ENTREPRISE CORRIGE DOSSIER 1 - CRÉATION

Plus en détail

Tutoriel D utilisation. Du PGI Open line d EBP

Tutoriel D utilisation. Du PGI Open line d EBP Tutoriel D utilisation Du PGI Open line d EBP Tutoriel d utilisation du PGI EBP Open line - christophe.cessac@ac-orleans-tours.fr LP Les charmilles / Mission TICE Page 1/64 Table des matières Première

Plus en détail

Exemple d un programme de formation

Exemple d un programme de formation Exemple d un programme de formation 2 Objectif : Former pour amener à l autonomie opérationnelle une personne dont il s agit de la première expérience dans le domaine Domaine d apprentissage : Règle comptable

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012

GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012 11, route du Petit Rhin 67000 STRASBOURG Tél : 03.90.41.49.92 Fax : 03.88.60.19.43 Mail : info@sylaxe.com Site Internet : www.sylaxe.com GUIDE EBP COMPTABILITE CLASSIC OPEN LINE 2012 UEPAL SYLAXE - Sarl

Plus en détail

SESSION 2011 - BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS E4 : OBLIGATIONS COMPTABLES, FISCALES ET SOCIALES

SESSION 2011 - BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS E4 : OBLIGATIONS COMPTABLES, FISCALES ET SOCIALES SESSION 2011 - BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS E4 : OBLIGATIONS COMPTABLES, FISCALES ET SOCIALES SARL PEINT SOL Barème global sur 80 points Dossier 1 Opérations

Plus en détail

COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS Secrétariat BAC PRO - Terminale

COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS Secrétariat BAC PRO - Terminale COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS Secrétariat BAC PRO - Terminale 1 - Les procédures comptables dans un environnement informatisé... 3 2 - Les livraisons intracommunautaires et les exportations...

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris

LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT. Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Jeudi 13 mars 2008 Chambre Régionale des Huissiers de Justice de Paris LA COMPTABILITÉ D ENGAGEMENT Intervenants Janin AUDAS, vice-président de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 Date : 20/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. MENU FICHIER...3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES...3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE...4 1.2.1 1.2.2

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6 1 SOMMAIRE Présentation Générale p. 3 Saisie d une pièce comptable p. 4 Consultation d un compte p. 5 Modules de règlement p. 6 Règlement clients p. 7 Rapprochement bancaire p. 9 Relances clients p. 10

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7 Sage 100 Comptabilité offre la simplicité d une base de données commune aux différents modules comptables et financiers, une grande interactivité avec votre environnement bureautique et la fluidité de

Plus en détail

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES

CONNECT Comptabilité - Liste des fonctionnalités TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES I - PRESENTATION DU LOGICIEL Page 2 II - UTILISATION DU LOGICIEL A - Démarrage du logiciel Page 3 B Comment saisir les écritures Page 4 C - Les différents menus 1 - Le menu DOSSIERS

Plus en détail

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse les Dossiers professionnels BAC PRO COMPTABILITÉ Travaux Première professionnelle professionnels de synthèse Michel Martin Valérie Silvy Livre du professeur Extrait Dossier 6 Paramétrage du logiciel de

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 Date : 25/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. MENU FICHIER... 3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES... 3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE... 4 1.2.1

Plus en détail

Recueil d éditions Sage FRP 1000 Comptabilité

Recueil d éditions Sage FRP 1000 Comptabilité Recueil d éditions Sage FRP 1000 Comptabilité Dernière mise à jour : 30 avril 2013 Sommaire Comptabilité générale TVA Etat préparatoire de TVA 10 Etat préparatoire de TVA avec détail de la déclaration

Plus en détail

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA.

Les banques font payer certains de leurs services. Il s agit généralement de commissions soumises à TVA. CHAPITRE 4 LES BANQUES I. LES COMMISSIONS ET LES AGIOS SUR DECOUVERT Les entreprises doivent surveiller l évolution de leur solde bancaire. Ce suivi permet de prévenir d éventuelles défaillances qui conduiraient

Plus en détail

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes.

Les guides permettent d offrir une saisie rapide sur les opérations comptables les plus courantes. La saisie comptable Une bonne gestion d entreprise commence par une bonne saisie des écritures comptables. C est pourquoi, le logiciel EBP Compta PRO Open Line TM propose différents types de saisie adaptés

Plus en détail

3.5 INTERROGATION DES COMPTES

3.5 INTERROGATION DES COMPTES 3.5 INTERROGATION DES COMPTES Interrogation et lettrage pour les comptes généraux Interrogation tiers pour les clients et fournisseurs. Sur ces deux menus, possibilité de lettrer automatiquement ou manuellement

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6 OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM Page 1 sur 6 Offre 1 LOCATION DU LOGICIEL DE COPROPRIETE ET PRESTATION DE REVISION DES COMPTES Offre 2 SOUS-TRAITANCE DE LA COMPTABILITE DES COPROPRIETES Prestation

Plus en détail

Introduction à la gestion

Introduction à la gestion Introduction à la gestion comptable La comptabilité générale est une technique permettant de codifier et de conserver une trace des opérations réalisées par une entreprise dans le cadre de son activité.

Plus en détail

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal

- En fonction de sa nature chaque opération sera enregistrée dans un compte. - Les documents de synthèse : le livre journal RAPPELS : La comptabilité permet : - d enregistrer les entrées et sorties d argent - d informer les adhérents du club et ses partenaires (institutionnels et autres) - de contrôler et de prouver - de prévoir.

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE OPERATIONS DE FIN D EXERCICE COMPTABLE Sommaire L INVENTAIRE... 2 LA DETERMINATION DES CHARGES ET DES PROVISIONS... 3 LES IMMOBILISATIONS... 3 LES AMORTISSEMENTS... 4 LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION...

Plus en détail

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants :

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants : 1 http://www.boutique.afnor.org/livre/la-comptabilite-en-pratique-des-ecritures-comptables-a-l-interpretation-des-comptes-annuels/article/674901/fa092236 PREPARATION DES COMPTES ANNUELS Contrôler et justifier

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER 19 MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs Travaux professionnels à réaliser Préparer et contrôler les enregistrements comptables des règlements : Enregistrer les règlements Compétences 1 2 3

Plus en détail

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES Objectif(s) : o o o Evaluation des créances et dettes libellées en monnaies étrangères, Traitements comptables : facturation, fin d'exercice, règlement, Conséquences

Plus en détail

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée)

C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) C IV 3 Les documents de synthèse (présentation simplifiée) Voici les documents de synthèse conformes au Plan Comptable Général. Pour les rendre accessibles, nous n en avons reproduit que les lignes rencontrées

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE

L État et la TVA SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE L État et la TVA 25 C H A P I T R E8 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE La TVA représente plus de 40 % des recettes de l État. Son importance justifie l étude de son fonctionnement pour lequel les entreprises jouent

Plus en détail

Les ateliers : Complément.

Les ateliers : Complément. Les ateliers : Complément. PGI EBP - Les Ateliers Nadros Isabelle - Enseignante formatrice Lardeux Landry - Enseignant formateur Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX

THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 2 : LA TRADUCTION COMPTABLE DES FLUX SENS ET PORTEE DE L ETUDE : Assimiler

Plus en détail

Manuel d'utilisation

Manuel d'utilisation OUTILS FINANCIERS ET COMPTABLES MicroComptaEng 1.5 Logiciel libre - Licence GNU-GPL Comptabilité en partie double sur Excel Manuel d'utilisation Décembre 2013 Manuel d'utilisation de MicroComptaEng - http://previtab.frloup.com

Plus en détail

LE BILAN FONCTIONNEL

LE BILAN FONCTIONNEL LE BILAN FONCTIONNEL Le bilan fonctionne est établi à partir du bilan comptable avant affectation du résultat. Il est un outil d'analyse de l'entreprise. 1. LES OBJECTIFS DE L ANALYSE FONCTIONNELLE DU

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE Première graduat 2009-2010

COMPTABILITE GENERALE Première graduat 2009-2010 Enseignement de Promotion sociale COMPTABILITE GENERALE Première graduat 2009-2010 Laurence Legrand TABLE DES MATIERES ET AGENDA Avertissement L entreprise Le droit comptable Les domaines de la comptabilité

Plus en détail

Mettre le logo de l entreprise ADRESSE DE L ENTREPRISE

Mettre le logo de l entreprise ADRESSE DE L ENTREPRISE Mettre le logo de l entreprise ADRESSE DE L ENTREPRISE Sommaire I. Descriptif et analyse de la situation de l entreprise 1. Historique et présentation 2. Les services proposés 3. La clientèle 4. Organigramme

Plus en détail

DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE

DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE 1. Indiquer la signification de ce sigle. ANC : Autorité des normes comptables

Plus en détail

Les logiciels. Mac. Découvrez-les dès maintenant!

Les logiciels. Mac. Découvrez-les dès maintenant! Nouveau Les logiciels Découvrez-les dès maintenant! Pour l ensemble des petites entreprises LES 5 POINTS CLÉS Démarrez rapidement Saisissez simplement Compta Ce logiciel spécialement conçu pour une utilisation

Plus en détail

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale COURS 470 Série 17 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC

GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC GUIDE D UTILISATION SIMPLY SYNDIC NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE Installation Page 4 Démarrage et mise en route Page 5 1. CREATION DE LA COPROPRIETE 1.1 L IMMEUBLE Page 6 1.2 LES LOTS Page 7 1.3 LES COPROPRIETAIRES

Plus en détail

Initiation à la Comptabilité

Initiation à la Comptabilité Bertrand LEMAIRE http://www.bertrandlemaire.com Initiation à la Comptabilité Document sous licence Creative Commons L auteur autorise l impression et l utilisation gratuites de ce document dans un cadre

Plus en détail

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server

Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Créer une base de données dans CEGID sous SQL Server Allez sur puis validez le message d erreur. Se connecter en administrateur SQL comme dans l exemple ci-dessous : Société exemple à définir Conserver

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

DECLARATION DE TVA. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Déclaration de Tva» 1 Paramétrage de la déclaration de Tva

DECLARATION DE TVA. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Déclaration de Tva» 1 Paramétrage de la déclaration de Tva DECLARATION DE TVA Menu Allez dans le menu «Gestion» puis «Déclaration de Tva» Fonctionnement 1 Paramétrage de la déclaration de Tva 2 Attribution des rubriques de Tva aux comptes concernés 3 Préparation

Plus en détail

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre A - Notion sur la tenue des livres : 1) Notions Générales : La tenue des livres consiste à inscrire sur des registres comptables les différentes

Plus en détail

DOSSIER 1 LA RÉMUNÉRATION DU PERSONNEL

DOSSIER 1 LA RÉMUNÉRATION DU PERSONNEL BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3 UNIVERSITE IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES AGADIR ANNEE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT: A. EL OUIDANI SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

CHAPITRE 6. Les comptes courants

CHAPITRE 6. Les comptes courants CHAPITRE 6 Les comptes courants Le compte courant est un compte ouvert dans une banque dont toues les sommes du débit et du crédit sont productives d intérêt Terminologie Compte courant débiteur on parle

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale DUT GEA, 1 ème année, 2006-2007 M711 - Introduction à la gestion comptable La comptabilité générale est une technique permettant de codifier et de conserver une trace des opérations réalisées par une entreprise

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Cegid - Business Suite Comptabilité

Cegid - Business Suite Comptabilité cterrier.com 1 26/09/2009 Cegid - Business Suite Comptabilité Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un

Plus en détail

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT

CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS 1.1. COMPTE 50 VALEURS MOBILIERES DE PLACEMENT 5 CLASSE 5 COMPTES FINANCIERS Les comptes financiers enregistrent les mouvements de valeurs en espèces, chèques, ainsi que les opérations faites avec le Trésor, les banques et les établissements financiers.

Plus en détail

Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales

Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales Notice commentant l article A.47 A-1 du livre des procédures fiscales I. Formats de fichiers Pour les fichiers codés en XML, il convient de se reporter à la structure du fichier (fichier de type XSD) définie

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA

ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA ENREGISTREMENT COMPTABLE DE LA TVA I- La comptabilisation de la tva collectée C est une facture normale. Pour indiquer la TVA collectée, le fournisseur utilise le compte 44571 TVA collectée. II- TVA déductible

Plus en détail

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!)

Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Terminer sa Comptabilité 2014 sur ALBUS (avec élégance!) Ce document a pour but de vous aider à finaliser votre comptabilité si celle-ci est tenue avec Albus. Armez-vous d'un peu de patience et de courage,

Plus en détail

Grand livre pour Demo. Edition du 31/12/2013 à 10:25. Page 1: (1/1) Compte 101 Capital. Toutes écritures du 01/01/2013 au 31/12/2013

Grand livre pour Demo. Edition du 31/12/2013 à 10:25. Page 1: (1/1) Compte 101 Capital. Toutes écritures du 01/01/2013 au 31/12/2013 Grand livre pour Demo. Edition du 31/12/2013 à 10:25. Page 1: (1/1) Compte 101 Capital. Toutes écritures du 01/01/2013 au 31/12/2013 0 1 000 000 Totaux mouvements 0 1 000 000 Solde créditeur 1 000 000

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle moyen Comptabilité Classe de 10CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal de devoirs: 2 devoirs

Plus en détail

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer

Compter et gérer 1 / 9. Compter et gérer Compter et gérer 1 / 9 Compter et gérer I. LA NECESSITE D'UNE COMPTABILITE Au-delà des obligations légales qui imposent aux entreprises de tenir une comptabilité, avoir un système comptable au sein de

Plus en détail

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les travaux en cours (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections SYSTEME COMPTABLE OHADA 361 Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). c) Durant l'exercice, l'entreprise n'a ni acquis ni revendu d'équipements pour des montants significatifs,

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION. Classe de terminale technologique hôtellerie IMMOBILISATIONS. 1/3 l amortissement linéaire

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION. Classe de terminale technologique hôtellerie IMMOBILISATIONS. 1/3 l amortissement linéaire FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION Classe de terminale technologique hôtellerie L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 1/3 l amortissement linéaire OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE

CHAPITRE 9 : SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE 423 CHAPITRE 9 : SECTION 1 : PRINCIPE DU SYSTEME MINIMAL DE TRESORERIE Les très petites entreprises (T.P.E.), dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas les seuils fixés par le présent Acte uniforme, distincts

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ. BARÈME GLOBAL sur 140 points

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ. BARÈME GLOBAL sur 140 points BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D'ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

LE CREDIT DE TVA. Application 1

LE CREDIT DE TVA. Application 1 LE CREDIT DE TVA Application 1 La SARL POULETTE vous communique les informations suivantes relatives au 1 er trimestre de l'exercice N : JANVIER FEVRIER MARS Chiffre d'affaires HT Achats de matières 1ères

Plus en détail

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES 1 - DISPOSITIONS GENERALES 2 - COMPTABILISATION DE L ENGAGEMENT 3 - COMPTABILISATION AU BILAN 4 - CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES 5 - COMPTABILISATION DES RESULTATS

Plus en détail

Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes :

Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes : L analyse du bilan Chapitre 18 Introduction Le chapitre traite de l analyse du bilan, structure et équilibre financier, point 5.2 du programme : En étudiant les notions suivantes : - Les cycles d exploitation,

Plus en détail

LES CRÉANCES ET LES DETTES

LES CRÉANCES ET LES DETTES LES CRÉANCES ET LES DETTES Règles générales d évaluation Définition d un actif et d un passif ACTIFS Tout élément de patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité est considéré comme un

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

Les journaux, suivi des flux financiers

Les journaux, suivi des flux financiers Fiche 5 LE PORTAIL DES EEDF FLUX FINANCIERS, COMPTES BANCAIRES ET COMPTABILITE Groupes Le portail assiste chaque structure dans la gestion de ses éléments financiers. Il permet de suivre les échanges financiers

Plus en détail

Mode opératoire CEGID Business Suite

Mode opératoire CEGID Business Suite Mode opératoire CEGID Business Suite L application «COMPTABILITÉ» Saisie des écritures comptables 13. Saisissez la balance de départ dans le journal de reprise comptable. Module «Écritures» onglet «Courantes»

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail