L ESSENTIEL DE LA COMPTABILITE BANCAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ESSENTIEL DE LA COMPTABILITE BANCAIRE"

Transcription

1 GESTION N de déclaration d activité : // Téléphone : // 52

2 L ESSENTIEL DE LA COMPTABILITE BANCAIRE LES OBJECTIFS - Se familiariser avec le vocabulaire comptable et bancaire - Comprendre les mécanismes comptables et bancaires - Appréhender les tableaux de bord comptables d'une entreprise LE CONTENU 1. Positionner la comptabilité générale bancaire : 1.1. Le rôle de la comptabilité 1.2. Le cadre réglementaire de la comptabilité bancaire 1.3. Les spécificités de l'activité bancaire 1.4. Les états réglementaires : Bafi Finrep Corep et Surfi 1.5. La comptabilité en normes françaises et IFRS 2. Découvrir le bilan bancaire : 2.1. Le patrimoine de la banque 2.2. Les postes de l'actif et du passif 2.3. L'équilibre emplois/ressources 2.4. Les mouvements dans le bilan bancaire 2.5. Présentation du hors bilan 3. Appréhender l'activité : le compte de résultat 3.1. La notion de période 3.2. Définir le lien entre bilan et compte de résultat 3.3. Distinguer les différentes natures de charges et de produits 4. Utiliser le plan comptable bancaire 4.1. Le plan comptable : structure et organisation 4.2. Les règles de codification comptable 4.3. La notion de débit et crédit 5. Comptabiliser des opérations bancaires simples 5.1. Les opérations de trésorerie et interbancaires 5.2. La comptabilisation des crédits à la clientèle 5.3. Les dépôts de la clientèle 6. Se repérer dans l'organisation comptable 6.1. La collecte des pièces justificatives 6.2. Les documents comptables : journal, grand-livre, balance 6.3. Les contrôles de cohérence entre les différents états comptables 7. Construire les états financiers 7.1. Les opérations de fin d'exercice 7.2. Les opérations de clôture : régularisations amortissements provisions 7.3. La construction du bilan et du compte de résultat N de déclaration d activité : // Téléphone : // 53

3 LA PÉDAGOGIE - Approche participative qui s appuie sur une mise en situation par des exercices adaptés, une analyse sous forme de débriefing, et la validation des apprentissages par un apport de l animateur. - Présentations conceptuelles et mise en application - Connaissance de soi - Appropriation d un modèle de travail en équipe - Construction commune des moyens applicables aux besoins de chacun LE PUBLIC CONCERNÉ - Tout public CERTIFICATION / DIPLÔME Nous n'avons pas attendu la réforme de la formation 2015 pour vous assurer de la qualité et du suivi de nos formations. Chaque formation se conclut par un test (QCM ou autre système de vérification des acquis) permettant de connaître la portée de la formation et des éléments théoriques du programme. Une attestation de formation sera délivrée dans le cas de la réussite à l'évaluation de fin de formation. Dans le cas contraire, une simple attestation de présence vous sera délivrée. LES MODALITÉS - Durée : 2 jours - Coût : H.T. / personne En raison de la loi ERP 2015, nos formations peuvent être amenées à être réalisées au : 1435, Boulevard de Cambronne Inovia NOYON Salle du Rez-de-Chaussée OU au 3, Rue du Harlay COMPIEGNE N de déclaration d activité : // Téléphone : // 54

4 LES OBJECTIFS - Comprendre les avantages d'une Holding patrimoniale - Appréhender les différences entre SCI et Holding patrimonial LE CONTENU 1. La Société Civile comme outil de gestion du patrimoine : 1.1. Définir les caractéristiques d'une société civile et les principaux textes législatifs Les différents types de sociétés civiles : SCI, SCF 1.3. Synthèse des techniques d'utilisation des sociétés civiles pour : minorer l'impôt sur le revenu ; transmettre un patrimoine ; réduire le patrimoine taxable à l'isf Les limites de la société civile : les obligations de gestion ; le formalisme juridique ; la responsabilité des associés ; 1.5. Focus sur l abus de droit. 2. Identifier les écueils à éviter pour la rédaction des statuts : 2.1. Présentation d'un modèle de statut Les clauses particulières sensibles des statuts portant sur : la nomination et les pouvoirs du gérant ; la cession des parts sociales et la rédaction des clauses d'agrément ; la répartition des pouvoirs entre les usufruitiers et les nus propriétaires des parts sociales. Les formalités d'immatriculation Présentation de la fiscalité des sociétés civiles et de leurs associés Les règles d'option à l'impôt sur les sociétés et les écueils à éviter. 3. Décrypter les techniques d'utilisation des sociétés civiles à des fins patrimoniales : 3.1. Le mécanisme de la donation des parts sociales par l'effet de levier du crédit Les techniques de démembrement des parts sociales suivies de leur donation L'utilisation de la société civile pour éviter l'éclatement d'un patrimoine Le mécanisme de l'apport cession pour céder des droits sociaux sans acquitter la plus-value. 4. La Holding Patrimoniale pour transmettre une société : 4.1. Assurer la pérennité de la société et éviter les complications de la succession Les clés pour créer une holding patrimoniale Rappel des règles relatives à l'exonération d'isf des biens qualifiés d'outils professionnels Qualifier une société holding en "holding animatrice". LA PÉDAGOGIE MECANISMES SCI HOLDING PATRIMONIALE - Approche participative qui s appuie sur une mise en situation par des exercices adaptés, une analyse sous forme de débriefing, et la validation des apprentissages par un apport de l animateur. - Présentations conceptuelles et mise en application - Connaissance de soi - Appropriation d un modèle de travail en équipe - Construction commune des moyens applicables aux besoins de chacun N de déclaration d activité : // Téléphone : // 55

5 LE PUBLIC CONCERNÉ - Tout public CERTIFICATION / DIPLÔME Nous n'avons pas attendu la réforme de la formation 2015 pour vous assurer de la qualité et du suivi de nos formations. Chaque formation se conclut par un test (QCM ou autre système de vérification des acquis) permettant de connaître la portée de la formation et des éléments théoriques du programme. Une attestation de formation sera délivrée dans le cas de la réussite à l'évaluation de fin de formation. Dans le cas contraire, une simple attestation de présence vous sera délivrée. LES MODALITÉS - Durée : 2 jours - Coût : H.T. / personne En raison de la loi ERP 2015, nos formations peuvent être amenées à être réalisées au : 1435, Boulevard de Cambronne Inovia NOYON Salle du Rez-de-Chaussée OU au 3, Rue du Harlay COMPIEGNE N de déclaration d activité : // Téléphone : // 56

ASSURANCES GROUPE MAB 122

ASSURANCES GROUPE MAB 122 ASSURANCES N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 122 EVOLUTION DU CONTRAT D ASSURANCE LES OBJECTIFS - La place de l assurance dans

Plus en détail

Module 1 : Comptabilité Générale

Module 1 : Comptabilité Générale Module 1 : Comptabilité Générale - Découvrir le bilan, le compte de résultat et l'organisation comptable. - Utiliser le plan comptable général et déterminer l'imputation comptable. - Comptabiliser des

Plus en détail

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4)

FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) AMIANTE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 74 FORMATION AUX RISQUES LIES A L AMIANTE (sous-section 4) Durée de formation et recyclage

Plus en détail

MARKETING GROUPE MAB

MARKETING GROUPE MAB MARKETING N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 28 LES OBJECTIFS - Avoir une vision globale d un projet sous un aspect marketing -

Plus en détail

Formation «Audit comptable des établissements de crédit»

Formation «Audit comptable des établissements de crédit» Formation «Audit comptable des établissements de crédit» REFERENCE : 800 1. Objectif général Identifier les risques bancaires de l'audit comptable dans un environnement bancaire. Construire une démarche

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques»

Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques» Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques» REFERENCE : 201 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Identifier les comptes du PCEC

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques»

Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques» Formation «Comptabilité bancaire : opérations classiques» REFERENCE : 201 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Identifier les comptes du PCEC

Plus en détail

Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE

Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE Devenez expert DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE CONSEILLER GESTION DE PATRIMOINE 3 FORMULES 20 15 à 20 heures de formation elearning pour découvrir et maîtriser tous les aspects théoriques d une nouvelle

Plus en détail

Alexandre Grevet CEDER SON ENTREPRISE PREPARER - ANTICIPER - OPTIMISER. Ä jour des dernieres reformes fiscales EYROLLES #

Alexandre Grevet CEDER SON ENTREPRISE PREPARER - ANTICIPER - OPTIMISER. Ä jour des dernieres reformes fiscales EYROLLES # Alexandre Grevet CEDER SON ENTREPRISE PREPARER - ANTICIPER - OPTIMISER Ä jour des dernieres reformes fiscales EYROLLES # Introduction 9 Quappelle-t-on cession? 9 L'objectif de l'ouvrage 10 Ä qui s'adresse

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser?

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser? LES FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITE GENERALE Comprendre et acquérir les bases de la comptabilité DURée : 3j + 1J en option sur logiciel* Toute personne en charge de la gestion en * En option : mise en

Plus en détail

LE CADRE COMPTABLE GENERAL

LE CADRE COMPTABLE GENERAL LE CADRE COMPTABLE GENERAL Chaque plateforme est dans l obligation d établir des comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe) et de se référer au Plan Comptable Général. Quels sont les principes

Plus en détail

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Quelques constats pour commencer La fiscalité est une matière vivante! Il existe des dizaines d exonérations, des dizaines de réductions et de crédits

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE SOMMAIRE... 5 Première partie : LES FONDEMENTS DU SYSTEME COMPTABLE Chapitre 1 : LE BILAN DE L'ENTREPRISE 9 I. L'ENTREPRISE... 9 II. LE PATRIMOINE... 10 1. Définition...

Plus en détail

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU SOMMAIRE I. Cadre de la transmission II. Les étapes clés de la transmission III. Les dix écueils à éviter I. Le cadre de la transmission Céder

Plus en détail

Tableaux OG BIC Version 2013

Tableaux OG BIC Version 2013 Tableaux OG BIC Version 2013 Depuis la loi de finances 2008 précisée par la parution de l instruction 5 J-1-09 N 46 du 22 avril 2009 les adhérents des organismes agréés ont l obligation de dématérialiser

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

INFOMATIONS GENERALES. Renseignements divers. Effectif exploitant non salarié (au prorata du temps consacré à l'entreprise)

INFOMATIONS GENERALES. Renseignements divers. Effectif exploitant non salarié (au prorata du temps consacré à l'entreprise) INFOMATIONS GENERALES OGBIC01 Généralités Nom de la personne à contacter sur ce dossier au sein du cabinet Mail du cabinet ou de la personne à contacter au sein du cabinet Renseignements divers L'adresse

Plus en détail

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition de l'usufruit temporaire des parts de la SCI par la Société d exploitation

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition de l'usufruit temporaire des parts de la SCI par la Société d exploitation LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI Acquisition de l'usufruit temporaire des parts de la SCI par la Société d exploitation DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION SCI Paramètres de l'étude Détail de l'évaluation

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

Programme de Comptabilité Financière Première Année (Semestre 1)

Programme de Comptabilité Financière Première Année (Semestre 1) Classes Préparatoires en Sciences Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion Programme de Comptabilité Financière Première Année (Semestre 1) Introduction générale : *Historique et intérêt de la

Plus en détail

DEVELOPPEMENT PERSONNEL

DEVELOPPEMENT PERSONNEL DEVELOPPEMENT PERSONNEL N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 132 DÉCVERTE PNL - Acquérir les outils de communication de la PNL - Mettre

Plus en détail

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:...

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOSSIER CGA 2014 A nous retourner complété avant le 3 avril 2015 N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOCUMENTS OBLIGATOIRES A FOURNIR : Déclarations fiscales Millésime 2015 (signée par le client)

Plus en détail

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 3.5 Annexes Centres de Gestion Agréés (2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 Tableau obligatoirement transmis pour la campagne fiscale 2015. Généralités Nom de la personne à contacter sur ce dossier au

Plus en détail

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA BORDEREAU DE RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA Code adhérent : Nom et prénom / Raison Sociale : 0GID00 Informations Identification

Plus en détail

Initiation à la pratique de la comptabilité

Initiation à la pratique de la comptabilité 19 INTER CG1 INTRA Initiation à la pratique de la comptabilité Intervenante : Dominique BELLEMIN NOEL, Responsable de missions, ou Bernadette COLLAIN, Expert-comptable, Cabinet Léo JEGARD ET ASSOCIES -

Plus en détail

2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBIC00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE.

2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBIC00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE. 2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBIC00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE Numéro SIRET Déclare que la comptabilité de : IDENTIFICATION DU DECLARANT

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

(2015) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00

(2015) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 Guide OG 2015 (2015) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 Libellés IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique (A) Code Activité de la famille comptable (B) Code Activité Libre (C) PERIODE Date de

Plus en détail

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable.

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable. Chapitre 1 La mise en œuvre du système d information comptable. L analyse des opérations économiques Missions et rôle de la comptabilité Le système comptable Droit et comptabilité Une entreprise est une

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE:

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE: Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION COORDINATION GROUPE FINANCES DIRECTION COMPTABILITE ET FISCALITE: Un (01) Chef de service Centralisation «Coordination et Liaison» Un (01) Chef de

Plus en détail

BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE

BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE BACHELOR Chargé(e) de clientèle BANQUE - FINANCE ASSURANCE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté publié au journal officiel de la République

Plus en détail

Partie 2.1 Principes généraux d imposition des résultats

Partie 2.1 Principes généraux d imposition des résultats Le résultat fiscal peut être imposé de deux manières : Partie 2.1 Principes généraux d imposition des résultats soit au titre de l impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Programme détaillé. Prérequis : Aucun prérequis n est nécessaire

Programme détaillé. Prérequis : Aucun prérequis n est nécessaire Programme détaillé L ESSENTIEL DE LA COMPTABILITE POUR NON COMPTABLES Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal

Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Mon expert comptable, je peux compter sur lui! Le fiscal Quelques constats pour commencer La fiscalité est une matière complexe établir une déclaration de CVAE ou une liasse fiscale ne se résume pas à

Plus en détail

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013 2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE NOM : PRENOM : Université de Limoges Faculté de Droit et des Sciences Economiques Année Universitaire 2013/2015 DOSSIER DE CANDIDATURE LICENCE PROFESSIONNELLE COMPTABLE TAXATEUR D ETUDE NOTARIALE FORMATION

Plus en détail

La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE

La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE La Société Civile de Portefeuille (SCP) QUILVEST FAMILY OFFICE Sommaire I. La définition de la SCP II. L intérêt de la SCP III. Le régime juridique et fiscal de la SCP QUILVEST FAMILY OFFICE - Conseiller

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

Comptabilité et fiscalité

Comptabilité et fiscalité Comptabilité et fiscalité Comptabilité Bases de la comptabilité 76 Comptabilisation des opérations courantes 76 Opérations comptables de fin d exercice 77 Techniques de consolidation 77 Initiation aux

Plus en détail

Formation «L essentiel de la réglementation»

Formation «L essentiel de la réglementation» Formation «L essentiel de la réglementation» REFERENCE : 500 1. Objectif général Présenter sous forme synthétique l ensemble des textes réglementaires applicables au secteur bancaire et financier. Identifier

Plus en détail

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013

RAPPORT D'ÉVALUATION E.U.R.L BATI-MAISON. E.U.R.L BATI-MAISON Année 2013 Pose de revêtements de sols ANNÉE 2013 RAPPORT D'ÉVALUATION ANNÉE 2013 E.U.R.L BATI-MAISON BLERIOT Louis 56, Boulevard Marcel Paul BP 14658 44100 NANTES Tél : 02 40 78 98 56 Fax : 02 40 78 98 80 E-mail : Cabinet Expert Atlantique 1 rue de l'océan

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

Tableaux OG BIC Millésime 2015 IDENTIFICATION Adhérent Activité Exercice Du Au Cabinet d'expertise comptable Tel : Fax : Merci de joindre la balance générale et les copies des déclarations de TVA CGA30-115

Plus en détail

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables Thèmes de Formation Thématiques de formation délivrées par Michel Brillat, Directeur de la Formation et de l Ingénierie Patrimoniale, CGP Entrepreneurs Pour ce faire, le minimum «syndical» à savoir PEL,

Plus en détail

Lettre mensuelle Novembre 2004 SOCIETES. 1. FRANCE - TVA Taxe sur les salaires Calcul définitif du prorata 2003

Lettre mensuelle Novembre 2004 SOCIETES. 1. FRANCE - TVA Taxe sur les salaires Calcul définitif du prorata 2003 Lettre mensuelle Novembre 2004 SOCIETES 1. FRANCE - TVA Taxe sur les salaires Calcul définitif du prorata 2003 2. MEXIQUE - Impôt sur les actifs Déductibilité des dettes 3. FRANCE - Dividendes Avoir Fiscal

Plus en détail

DE LA HOLDING ANIMATRICE A LA HOLDING PATRIMONIALE : QUELLES CONSEQUENCES? 15 septembre 2014

DE LA HOLDING ANIMATRICE A LA HOLDING PATRIMONIALE : QUELLES CONSEQUENCES? 15 septembre 2014 DE LA HOLDING ANIMATRICE A LA HOLDING PATRIMONIALE : QUELLES CONSEQUENCES? 15 septembre 2014 1 Pourquoi une holding? Pour geler la taxation de dividendes exigés par d autres Pour réinvestir, rapidement

Plus en détail

LES CESSIONS DE TITRES. Traitement comptable des opérations de cessions selon les différentes catégories de titres.

LES CESSIONS DE TITRES. Traitement comptable des opérations de cessions selon les différentes catégories de titres. LES CESSIONS DE TITRES Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o o o Traitement comptable des opérations de cessions selon les différentes catégories de titres. Classification comptable des titres.

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16

ASSOCIATION FFESSM COMITE PROVENCE 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 13467 MARSEILLE CEDEX 16 46 BOULEVARD FENOUIL BP 28 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 Activité principale de l'association : PROMOTION SPORTIVE ET ASSOCIATIVE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Guide utilisateur français EDI-TDFC 2013 Date de mise à jour : 31 décembre 2012

Guide utilisateur français EDI-TDFC 2013 Date de mise à jour : 31 décembre 2012 Guide utilisateur français EDI-TDFC 2013 Date de mise à jour : 31 décembre 2012 Guide utilisateur français pour la transmission des informations de l entreprise 2015 EDI-TDFC Volume III B GUIDE DES FORMULAIRES

Plus en détail

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME?

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Philippe KRUMENACKER, Notaire Président de l Institut notarial de l entreprise et des sociétés (INES Vice-président de l association Notaires Conseils

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle moyen Comptabilité Classe de 10CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal de devoirs: 2 devoirs

Plus en détail

DCG UE09 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ

DCG UE09 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ DCG UE09 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que ses auteurs. Les réponses sont parfois plus détaillées que ce

Plus en détail

LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Objectifs : permettre aux élèves d acquérir des savoirs comptables, sans tomber dans le travers de reproduire en classe l apprentissage

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES 2015 Joindre ce document à la liasse fiscale, accompagné de la balance générale

RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES 2015 Joindre ce document à la liasse fiscale, accompagné de la balance générale CGAIB N adhérent : N Cab. Comptable : Analyste : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES 2015 Joindre ce document à la liasse fiscale, accompagné de la balance générale Nom de l'adhérent ou de la société : Nom

Plus en détail

BACHELOR CHARGE(E) DE CLIENTELE BANQUE - FINANCE ASSURANCE En deux ans

BACHELOR CHARGE(E) DE CLIENTELE BANQUE - FINANCE ASSURANCE En deux ans BACHELOR CHARGE(E) DE CLIENTELE BANQUE - FINANCE ASSURANCE En deux ans Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles par arrêté publié au journal officiel

Plus en détail

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets!

Catalogue. E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation. FormaLearning Notre expertise pédagogique au service de vos projets! Catalogue E-learning TV Learn Storytelling Quiz d évaluation E-learning Banque, fi nance, assurance Initial Le compte bancaire La procuration Les incidents de fonctionnement du compte Les moyens de paiement

Plus en détail

L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique

L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique L'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rédaction et Mise à jour du Document Unique Public : Chefs d'entreprise, ou personne chargée de la rédaction et de la mise à jour du Document Unique Pré-requis :

Plus en détail

Contenu. 1. Vous et votre impôt sur le revenu. 2. Vous et l immobilier. Contenu

Contenu. 1. Vous et votre impôt sur le revenu. 2. Vous et l immobilier. Contenu Contenu 1. Vous et votre impôt sur le revenu 1.1. Présentation générale........................................ 1 1.1.1. Le nouveau barème.................................... 1 1.1.2. Quelques remarques....................................

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire

Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire 20 rue Fernand Léger BP 62001 37020 TOURS CEDEX 1 Tel : 02.47.36.47.47 Fax : 02 47 38 70 90 cga37@cga37.fr http://www.cga37.fr N adhérent : Nom : Prénom : CP Ville

Plus en détail

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15

Préface 3. Avant-propos 5. Cadre général du droit comptable en Belgique 15 Table des matières Préface 3 Avant-propos 5 Cadre général du droit comptable en Belgique 15 1. Le professionnel comptable et fiscal, le réviseur d entreprises : intervenants privilégiés de la société à

Plus en détail

2014 INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00

2014 INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 Adh. n Nom : Profession : 2014 INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 Libellés IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique Code Activité de la famille comptable Code Activité Libre PERIODE Date de

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

NORME IAS 07 LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE

NORME IAS 07 LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE NORME IAS 07 LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORME IAS 12 : IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

LES OBLIGATIONS. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations, Exemples. Synthèse. TABLE DES MATIERES

LES OBLIGATIONS. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations, Exemples. Synthèse. TABLE DES MATIERES LES OBLIGATIONS Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Opérations relatives aux droits de créances. Connaissances juridiques et financières. Acquisition, évaluation, revenus et cession d'obligations,

Plus en détail

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 ENQUÊTE PRÉALABLE A L ÉLABORATION DU CATALOGUE RÉGIONAL DE FORMATION CERECAMP 2009 2010 A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 Nom, Prénom

Plus en détail

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable L'objectif de la comptabilité financière est de produire des informations de synthèse de qualité à destination de différents utilisateurs.

Plus en détail

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

[NEWSLETTER N 2] UN REGARD DIFFERENT

[NEWSLETTER N 2] UN REGARD DIFFERENT Décembre 2013 Janvier 2014 [NEWSLETTER N 2] UN REGARD DIFFERENT 1 Sommaire I. Information sur le cabinet... 3 II. Actualités fiscales... 4 1. Une créance de carry-back née après l'ouverture d'une procédure

Plus en détail

THEME 2 : LA PRODUCTION DANS L'ENTREPRISE CHAPITRE 2.2 : COMMENT MESURER LA PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE?

THEME 2 : LA PRODUCTION DANS L'ENTREPRISE CHAPITRE 2.2 : COMMENT MESURER LA PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE? THEME 2 : LA PRODUCTION DANS L'ENTREPRISE CHAPITRE 2.2 : COMMENT MESURER LA PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE? PLAN DU CHAPITRE INTRODUCTION : QUI EST INTERESSE PAR LA TENUE DES COMPTES D'UNE ENTREPRISE? PARTIE

Plus en détail

Optimiser la transmission d entreprise dans le cadre familial

Optimiser la transmission d entreprise dans le cadre familial Optimiser la transmission d entreprise dans le cadre familial Thierry de Chambure, Directeur Exécutif d UBS Wealth Management, en charge des activités Produits & Services Mai Trinh, Directeur Exécutif

Plus en détail

SAVOIR TIRER PARTI DES OPPORTUNITES FISCALES DE LA SOCIETE CIVILE A L'IR

SAVOIR TIRER PARTI DES OPPORTUNITES FISCALES DE LA SOCIETE CIVILE A L'IR SAVOIR TIRER PARTI DES OPPORTUNITES FISCALES DE LA SOCIETE CIVILE A L'IR Outil d'optimisation fiscale très performant par rapport à la détention directe d'un patrimoine, la société civile permet de choisir

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2011 La loi de finances rectificative pour 2011 a été définitivement adoptée le 6 juillet dernier et devrait, sauf recours constitutionnel, être prochainement publiée

Plus en détail

Exemple d un programme de formation

Exemple d un programme de formation Exemple d un programme de formation 2 Objectif : Former pour amener à l autonomie opérationnelle une personne dont il s agit de la première expérience dans le domaine Domaine d apprentissage : Règle comptable

Plus en détail

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre

Plus en détail

GLOSSAIRE. Actif. Annexe. Balance

GLOSSAIRE. Actif. Annexe. Balance GLOSSAIRE Actif «Un actif est un élément identifiable du patrimoine ayant une valeur économique positive pour l entité, c est-à-dire un élément générant une ressource que l entité contrôle du fait d événements

Plus en détail

DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES

DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES DCG session 2012 UE10 Comptabilité approfondie Corrigé indicatif DOSSIER 1 RÉPARTITION DE BÉNÉFICES 1. Expliquer la raison pour laquelle la constitution d une réserve légale est obligatoire et rappeler

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime de la formation de technicien Division administrative et commerciale Division administrative et commerciale Comptabilité Classe de T2CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre

Plus en détail

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010

ASS SPPAIL. 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 66, rue La Boetie 75008 PARIS Tél. 01 40 62 25 82 APE : 9411z- Siret : 30586997600020 AU 31/12/2010 Sommaire Compte rendu de l'expert comptable 1 1. COMPTES ANNUELS 2 BILAN 3 COMPTE DE RESULTAT 5 ANNEXE

Plus en détail

Liste d Informations Complémentaires (2014)

Liste d Informations Complémentaires (2014) Liste d Informations Complémentaires (2014) Régime fiscal : RN RS LIASSE FISCALE A RECEVOIR AU CGA PAR PROCEDURE TDFC : OUI NON Éléments indispensables : LIASSE FISCALE + L.I.C + BALANCE + DECLARATIONS

Plus en détail

COMPTABILITE BANCAIRE Conforme au système comptable des entreprises (1997) 2 e année licence fondamentale en Gestion

COMPTABILITE BANCAIRE Conforme au système comptable des entreprises (1997) 2 e année licence fondamentale en Gestion 1 UNIVERSITE DE TUNIS Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales de Tunis ESSEC Cours de COMPTABILITE BANCAIRE Conforme au système comptable des entreprises (1997) 2 e année licence fondamentale

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

BORDEREAU D ENVOI ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES BORDEREAU D ENVOI ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES À retourner obligatoirement au CGA74 avec la déclaration 2031 ou la 2065 NOUS VOUS RAPPELONS QUE VOUS NE DEVEZ PAS ENVOYER VOTRE DÉCLARATION BIC PAPIER

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE

CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE 5 CHAPITRE 1 LA COMPTABILITE HOSPITALIERE Les règles de comptabilité générale applicables aux établissements publics de santé ne se distinguent de celles applicables aux entités privées soumises à l obligation

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

Titre professionnel - Comptable assistant

Titre professionnel - Comptable assistant Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 14/11/2015. Fiche formation Titre professionnel - Comptable assistant - N : 12668 - Mise à jour : 13/11/2015 Titre professionnel - Comptable

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (30 semaines + 4 semaines de stage) POLE 1 COMPTABILITE ET DES L ENTREPRISE. Notions générales sur l. Les principes

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : Baccalauréat professionnel «Conduite et gestion de l'entreprise hippique» Module : MP3 : Gestion de

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans PROGRAMME BACHELOR BANQUE / FINANCE / ASSURANCE en 3 ans DESCRIPTION Faire le choix d un cursus en 3 ans c est opter pour une formation qui permet à l étudiant de découvrir le monde de l entreprise afin

Plus en détail

PARCOURS : ADMINISTRATION, FONCTIONNEMENT INTERNE

PARCOURS : ADMINISTRATION, FONCTIONNEMENT INTERNE PARCOURS : ADMINISTRATION, FONCTIONNEMENT INTERNE Parcours de 9 jours comprenant les 4 modules courts suivants : > les obligations administratives des entrepreneurs du spectacle vivant par Clara Massin,

Plus en détail

Qu est-ce qu une SCI?

Qu est-ce qu une SCI? CHAPITRE 1 Qu est-ce qu une SCI? Aussi surprenant que cela soit, il n existe pas de définition légale de la SCI. Le terme de SCI est né de la pratique, la loi ne connaissant que les sociétés civiles en

Plus en détail

PROGRAMME. Préambule. Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire. Bibliographie indicative: Plan Comptable Général

PROGRAMME. Préambule. Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire. Bibliographie indicative: Plan Comptable Général Claude Guittard Bureau 153 guittard@unistra.fr LICECE 1 UDS 2012/2013 PROGRAMME Cours : 20 heures (10 séances) TD : 12 heures (8 séances) Document Obligatoire Plan Comptable Général Bibliographie indicative:

Plus en détail

Règles et Méthodes Comptables

Règles et Méthodes Comptables Page : 1 ANNEXE - Elément 1 Règles et Méthodes Comptables Les comptes annuels de l'exercice ont été élaborés et présentés conformément aux règles générales applicables en la matière et dans le respect

Plus en détail