TO BE RENAMED BEFORE PRINTING

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TO BE RENAMED BEFORE PRINTING"

Transcription

1 [Projet final, version 2] Directive relative à l utilisation du système d accès aux dossiers entre le portail OPD (Open Portal Dossier) et le système WIPO CASE, applicable dans le cadre d un projet pilote (établie le 1 er avril 2014) 1. Introduction La présente directive, définie d un commun accord par les offices participant au portail OPD et les offices participant au système WIPO CASE, régit l échange d informations contenues dans les dossiers par l intermédiaire du système d accès aux dossiers utilisé entre le portail OPD et le système WIPO CASE (ci-après dénommé système de liaison ). Cette directive s appliquera durant un projet pilote d une durée de 12 mois qui débutera le 1 er avril À la fin du projet pilote, le système de liaison et le cadre de gouvernance seront réexaminés. L échange d informations contenues dans les dossiers entre offices participant au portail OPD ou entre offices participant au système WIPO CASE au sein de chaque système est exclu du champ d application de cette directive. Par conséquent, lorsqu un office participant au portail OPD utilise le portail OPD, il doit se conformer aux arrangements prévus par les offices participant au portail OPD (politique en matière de gouvernance du portail OPD, etc.), et lorsqu un office participant au système WIPO CASE utilise le système WIPO CASE, il doit se conformer aux arrangements prévus par les offices participant au système WIPO CASE (dispositions-cadres pour le système WIPO CASE). 2. Définition des termes 2.1 Portail OPD et système WIPO CASE On entend par portail OPD le système d accès aux dossiers élaboré par l Office coréen de la propriété intellectuelle (KIPO), l Office des brevets du Japon (JPO), l Office des brevets et des marques des États-Unis d Amérique (USPTO), l Office d État de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine (SIPO) et l Office européen des brevets (OEB). On entend par système WIPO CASE le système d accès aux dossiers élaboré par le Bureau international de l OMPI. wipogvafs01 redirected$ christiansson documents temp wipo_case_guidelines_opd_36298_fr.docx (MP/JCH/mhf/ko/8-janv.-15/3:24) TO BE RENAMED BEFORE PRINTING

2 2.2 Office participant au portail OPD et office participant au système WIPO CASE On entend par offices participant au portail OPD les offices qui échangent des informations contenues dans les dossiers par l intermédiaire du portail OPD, à savoir : OEB, JPO, KIPO, SIPO et USPTO. On entend par offices participant au système WIPO CASE les offices qui échangent des informations contenues dans les dossiers par l intermédiaire du système WIPO CASE, à savoir : IP Australia (IPA), Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC), Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni (UKIPO) et d autres offices de propriété intellectuelle. Sauf indication contraire, le Bureau international de l OMPI fait partie des offices participant au système WIPO CASE. 2.3 Informations contenues dans les dossiers On entend par informations contenues dans les dossiers les documents soumis par les déposants, tels que les descriptions, les modifications et les opinions écrites relatives à une demande; les documents émis par un office, tels que les décisions de l office, y compris les notifications de motifs de refus et les décisions relatives à l octroi d un brevet; les documents soumis par des tiers, tels que les observations émanant de tiers; et les citations découvertes durant les recherches et reprises dans une décision d un office. 2.4 Office ayant accès On entend par office ayant accès l office participant au portail OPD ou l office participant au système WIPO CASE qui utilise le système de liaison pour obtenir des informations contenues dans les dossiers auprès d autres offices et qui autorise ses utilisateurs finaux à les consulter. 2.5 Office fournisseur On entend par office fournisseur l office participant au portail OPD ou l office participant au système WIPO CASE qui utilise le système de liaison et qui autorise que ses propres informations contenues dans les dossiers soient mises à la disposition d un office ayant accès par l intermédiaire du système de liaison en réponse à une demande d accès de ce dernier. Sont également compris les offices fournisseurs qui mettent indirectement à disposition des informations

3 contenues dans les dossiers par l intermédiaire d un autre office ou d une autre organisation (p. ex. le Bureau international de l OMPI). 3. Principes régissant l utilisation du système de liaison 3.1 Principe de réciprocité Tous les offices participants acceptent de devenir des offices fournisseurs s ils en ont les capacités juridiques, opérationnelles et techniques. 3.2 Champ d application L utilisation d informations contenues dans les dossiers mises à disposition par des offices fournisseurs par l intermédiaire du système de liaison est réservée aux examinateurs et aux fonctionnaires des offices ayant accès. Lorsque des informations contenues dans les dossiers sont échangées par l intermédiaire du système de liaison, l identité de l office accédant est communiquée à l office fournisseur au moment de la demande. Les informations obtenues auprès d un office fournisseur, qui sont stockées par l office ayant accès, sont soumises à la règle décrite ci-dessus, à savoir que leur utilisation est réservée aux examinateurs et aux fonctionnaires de l office ayant accès (voir la section 3.4, intitulée Autre utilisation des informations contenues dans les dossiers ). 3.3 Étendue des données communiquées Après confirmation du lien entre un office fournisseur et un office ayant accès, chaque office fournisseur met à la disposition de l office ayant accès des informations équivalentes, sans distinction de traitement entre les offices ayant accès. Toutefois, cette règle ne s applique pas s il est difficile de fournir des informations équivalentes, du fait des différences techniques entre le portail OPD et le système WIPO CASE. Les informations contenues dans les dossiers que l office fournisseur met à disposition se limitent aux informations concernant les demandes déjà publiées qui peuvent être mises par l office fournisseur à la disposition de tous les offices ayant accès.

4 3.4 Réutilisation des informations contenues dans les dossiers Les offices ayant accès n autorisent personne, à l exception des examinateurs et des fonctionnaires de l office concerné, à utiliser tout ou partie des informations contenues dans les dossiers obtenues auprès de l office fournisseur. Les offices participant au portail OPD ne doivent pas fournir aux offices participant au système WIPO CASE, par l intermédiaire du système de liaison, des informations contenues dans les dossiers obtenues par l intermédiaire du portail OPD auprès d un autre office participant au portail OPD. 3.5 Indépendance d utilisation de chaque système Si les conditions d utilisation des systèmes (portail OPD ou système WIPO CASE) sont modifiées, ces modifications s appliquent uniquement aux offices participants et aux documents échangés au sein du système concerné. Les conditions d utilisation des documents échangés conformément à la présente directive ne peuvent être modifiées que dans le cadre d une révision de la présente directive, conformément aux dispositions de la section 5 (Révision de la directive). 3.6 Traduction Chaque office fournisseur s efforce de faire traduire en anglais (y compris par traduction automatique) les informations contenues dans les dossiers établies dans une langue autre que l anglais et de fournir la traduction aux offices ayant accès, en complément des données dans la langue originale. 3.7 Utilisation abusive L accès par l intermédiaire du système de liaison à des informations contenues dans les dossiers conservés dans d autres offices est limité à un accès en temps réel sur demande. En conséquence, les tentatives d accès en masse ou abusives sont interdites. Cette règle vise à prévenir les incidents, tels que des temps d attente excessifs pour les utilisateurs d autres offices ou encore des défaillances du système, en raison d une surcharge des communications.

5 4. Installation et fonctionnement du système de liaison Le système de liaison sera créé à partir du portail OPD et du système WIPO CASE, entre lesquels sera mise en place une liaison. L objectif est de mettre en place cette liaison à moindre frais. 4.1 Perfectionnement et maintenance du système de liaison Les offices utilisent le système de liaison conformément aux spécifications techniques admises du système de liaison. Le Bureau international de l OMPI se charge de développer et d entretenir la passerelle qui relie le portail OPD et le système WIPO CASE dans le système de liaison. Le système de liaison est équipé de fonctions de sécurité (cryptage, contrôle des accès, etc.) équivalentes à celles décrites dans la spécification technique du portail OPD. Les services proposés par les offices fournisseurs sont accessibles dès que le système de liaison est disponible. 4.2 Coût d installation du système de liaison Les frais liés à l installation du système de liaison dans un office et à l entretien du système sont à la charge de cet office. Si des dépenses sont nécessaires pour l installation et l entretien du matériel utilisé en commun, celles-ci doivent être déterminées d un commun accord par tous les offices utilisant le système de liaison. 5. Révision de la directive La présente directive peut être révisée si tous les offices utilisant le système de liaison conformément à cette directive donnent leur consentement. 6. Procédures que doivent suivre les offices pour participer au système de liaison 1) Procédure de demande d utilisation du système de liaison Un office participant au portail OPD ou au système WIPO CASE (ci-après dénommé nouvel office participant ) qui souhaite utiliser le système de liaison conformément à la présente directive une fois établie doit notifier à l Office des brevets du Japon ou au Bureau international de l OMPI son intention de participer au système de liaison, ainsi que la date à laquelle il entend acquérir le statut d office fournisseur (voir la section 3.1). Les informations concernant les

6 nouveaux offices participants seront disponibles sur les sites Web de l Office des brevets du Japon et de l OMPI dans le format présenté à l annexe. 2) Confirmation par les offices fournisseurs Tout nouvel office participant doit recevoir l agrément exprès de l office fournisseur concerné avant de pouvoir accéder aux informations contenues dans les dossiers de l office fournisseur par l intermédiaire du système de liaison. Cette étape est coordonnée par l Office des brevets du Japon (pour les offices participant au portail OPD) et par le Bureau international de l OMPI (pour les offices participant au système WIPO CASE). 2-1) Nouvel office participant au portail OPD Tout nouvel office participant doit confirmer l intention de chaque office fournisseur participant au système WIPO CASE qui utilise déjà le système de liaison sous la coordination de l Office des brevets du Japon de partager des informations contenues dans les dossiers avec lui. 2-2) Nouvel office participant au système WIPO CASE Tout nouvel office participant doit confirmer l intention de chaque office fournisseur participant au portail OPD qui utilise déjà le système de liaison sous la coordination du Bureau international de l OMPI de partager des informations contenues dans les dossiers avec lui. 2-3) Consignation et partage d informations Les informations concernant les offices participants et les liens confirmés entre les offices fournisseurs et les offices ayant accès sont enregistrées par le Bureau international et par l Office des brevets du Japon et publiées sur les sites Web de l OMPI et de l Office des brevets du Japon dans le format présenté à l annexe. Les offices s échangent les informations nécessaires au bon fonctionnement du système de liaison, notamment en ce qui concerne les horaires de service, les coordonnées des correspondants et les modalités de gestion des incidents. 3) Préparatifs en vue de l utilisation du système de liaison Lorsque les offices susmentionnés acceptent mutuellement de partager des informations contenues dans les dossiers entre eux, le Bureau international de l OMPI prend les dispositions techniques nécessaires pour mettre en place la passerelle permettant d utiliser le système de liaison dans les plus brefs délais.

7 7. Autre procédure L office fournisseur peut refuser l accès aux informations contenues dans les dossiers pour toute raison qu il juge acceptable, p. ex. en cas d utilisation abusive (délibérée ou non) d un système d accès, de non-respect par un office ayant accès du principe de réciprocité mentionné à la section 3.1, etc. Les deux offices concernés devraient se consulter par la suite pour déterminer pourquoi l accès a été refusé. 8. Règlement des litiges Tout litige entre des offices résultant de l utilisation du système de liaison ou relatif à cette utilisation doit être réglé à l amiable par voie de négociations entre les participants concernés.

8 (Annexe) 1) Les offices suivants utiliseront le système de liaison en qualité d office fournisseur après la date indiquée ci-après. - CIPO : après mm/aaaa - IPA : après mm/aaaa - JPO : après mm/aaaa - UKIPO : après mm/aaaa 2) Liste des offices utilisant le système de liaison conformément à la présente directive. Offices participant au portail OPD JPO CIPO mm/aaaa Offices IPA mm/aaaa participant UKIPO mm/aaaa au système WIPO CASE [Note : le mois et l année doivent être indiqués dans chacune des cellules pour que deux offices puissent commencer à partager des informations contenues dans les dossiers.]

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE)

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SYSTÈME D ACCÈS CENTRALISÉ AUX RESULTATS DE LA RECHERCHE ET DE L EXAMEN (CASE) établies le 1 er mars 2013 Système d accès centralisé aux résultats de la recherche et de l examen

Plus en détail

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SERVICE D ACCÈS NUMÉRIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITÉ 1

DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SERVICE D ACCÈS NUMÉRIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITÉ 1 ANNEXE II PROJET MODIFIÉ DISPOSITIONS-CADRES POUR LE SERVICE D ACCÈS NUMÉRIQUE AUX DOCUMENTS DE PRIORITÉ 1 établies le 31 mars 2009 et modifiées le [ ] Service d accès numérique 1. Les présentes dispositions

Plus en détail

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)*

Accord. (texte en vigueur à partir du 1 er mars 2014)* Accord entre l Institut national de la propriété industrielle du Brésil et le Bureau international de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle concernant les fonctions de l Institut national

Plus en détail

Contrat de facturation électronique

Contrat de facturation électronique Contrat de facturation électronique ARTICLE 1 Objet 1.1 Le présent Contrat (ci-après dénommé le «Contrat») a pour objet de définir la nouvelle Procédure de Facturation applicable à l ensemble des relations

Plus en détail

Comité des normes de l OMPI (CWS)

Comité des normes de l OMPI (CWS) F CWS/1/8 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 13 OCTOBRE 2010 Comité des normes de l OMPI (CWS) Première session Genève, 25 29 octobre 2010 RAPPORTS TECHNIQUES ANNUELS (ATR) SUR LES ACTIVITÉS D INFORMATION EN MATIÈRE

Plus en détail

Politique d accès et de diffusion de l information

Politique d accès et de diffusion de l information Politique d accès et de diffusion de l information Assemblée des membres 30 septembre 2015 Table des matières Politique d accès à l information Table des matières... 1 Chapitre I Dispositions générales...

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS. Genève, 11 13 septembre 2002 OMPI WIPO/CME/INF/1 ORIGINAL : anglais DATE : 5 juillet 2002 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE RÉUNION DE CONSULTATION SUR LA SANCTION DES DROITS Genève, 11 13 septembre 2002

Plus en détail

Le Bureau des Traités. M o d e d e m p l o i

Le Bureau des Traités. M o d e d e m p l o i Le Bureau des Traités M o d e d e m p l o i Depuis sa création, en 1949, le Conseil de l Europe contribue par la conclusion de traités à la réalisation d une union plus étroite entre ses 47 Etats membres

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

Plan d accessibilité

Plan d accessibilité Plan d accessibilité Le Règlement sur les Normes d accessibilité intégrées (R) en vertu de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) exige que Hunter Douglas Canada

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015

Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité pluriannuel 2013-2015 Plan d accessibilité dans le cadre de la LAPHO Introduction La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario vise l élaboration,

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION PARTICULIÈRE POUR LA CLASSIFICATION INTERNATIONALE DES BREVETS (UNION DE L IPC)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION PARTICULIÈRE POUR LA CLASSIFICATION INTERNATIONALE DES BREVETS (UNION DE L IPC) OMPI IPC/CE/26/6 ORIGINAL : anglais DATE : 4 mars 1998 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION PARTICULIÈRE POUR LA CLASSIFICATION INTERNATIONALE DES BREVETS (UNION DE L IPC)

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE TRAITÉ DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (PCT)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE TRAITÉ DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (PCT) OMPI PCT/AI/1 Add.3 Prov. ORIGINAL : anglais DATE : 9 juin 2000 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F TRAITÉ DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (PCT) INSTRUCTIONS ADMINISTRATIVES

Plus en détail

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore F WIPO/GRTKF/IC/26/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 31 JANVIER 2014 Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore Vingt-sixième

Plus en détail

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC

AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC AVIS A.1231 SUR LES AVANT- PROJETS DE DÉCRETS CONJOINTS RELATIFS À LA RÉUTILISATION DES INFORMATIONS DU SECTEUR PUBLIC ADOPTÉ PAR LE BUREAU DU CESW LE 7 SEPTEMBRE 2015 2015/A.1231 I. Introduction Le 4

Plus en détail

Union internationale de coopération en matière de brevets (Union du PCT)

Union internationale de coopération en matière de brevets (Union du PCT) F PCT/A/47/7 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 AOÛT 2015 Union internationale de coopération en matière de brevets (Union du PCT) Assemblée Quarante-septième session (20 e session ordinaire) Genève, 5 14 octobre

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL SUR LA RÉFORME DU TRAITÉ DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (PCT) Sixième session Genève, 3 7 mai 2004

GROUPE DE TRAVAIL SUR LA RÉFORME DU TRAITÉ DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (PCT) Sixième session Genève, 3 7 mai 2004 ORIGINAL: anglais DATE: 3 mars 2004 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENEVA F UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) GROUPE DE TRAVAIL SUR LA RÉFORME

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION F OMPI SCIT/2/5 ORIGINAL : anglais DATE : 26 janvier 1999 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DES TECHNIQUES DE L INFORMATION COMITÉ PLÉNIER Deuxième session Genève,

Plus en détail

Article Initiative Description Action État Date de conformité

Article Initiative Description Action État Date de conformité LOI DE 2005 SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Partie I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article Initiative Description Action État Date de conformité

Plus en détail

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA

POLITIQUE PROFESSEURS, CHERCHEURS OU ÉTUDIANTS INVITÉS À CONCORDIA Date d entrée en vigueur : 19 avril 2011 Remplace/amende : S. O. Origine : Vice-rectorat à la recherche et aux études supérieures Numéro de référence : VPRGS-10 Remarque : Le masculin est utilisé pour

Plus en détail

1. Qu est-ce que l IGC?

1. Qu est-ce que l IGC? Questions fréquemment posées concernant l accréditation auprès du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels F H/LD/WG/5/3 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 OCTOBRE 2015 Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

Accord entre l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et l Organisation mondiale du commerce*

Accord entre l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et l Organisation mondiale du commerce* ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OMPI) Accord entre l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et l Organisation mondiale du commerce* (du 22 décembre 1995) [Texte publié

Plus en détail

Agences de placement temporaire

Agences de placement temporaire Agences de placement temporaire Heures de travail et heures supplémentaires Remarque : Le présent document ne vous est fourni qu à titre indicatif. Il ne constitue pas un avis juridique. Pour obtenir des

Plus en détail

LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION

LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE DEMANDE DE RÉUTILISATION M/Mme (nom, prénom) Domicilié(e).. Agissant en son nom

Plus en détail

Note de présentation

Note de présentation Note de présentation Objet : Projet de décret d application de la loi n 24-09 relative à la sécurité des produits et des services et complétant le dahir du 9 ramadan 1331 (12 aout 1913) formant code des

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI OMPI A/41/16 ORIGINAL : anglais DATE : 24 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI Quarante et unième série de réunions Genève, 26

Plus en détail

GC.12/11 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

GC.12/11 Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr.: Générale 19 octobre 2007 Français Original: Anglais Conférence générale Douzième session Vienne, 3-7 décembre 2007 Point 10 d) de

Plus en détail

EIOPA-BoS-12/069 FR. Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance

EIOPA-BoS-12/069 FR. Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance EIOPA-BoS-12/069 FR Orientations sur le traitement des réclamations par les entreprises d assurance 1/7 1. Orientations Introduction 1. Conformément à l article 16 du règlement instituant l EIOPA 1 (European

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC CONDITIONS GENERALES D UTILISATION APPLICATION COGELEC Article 1 Définitions L «Application» : il s agit de l application mise à disposition des Clients par COGELEC. La «Base de données» : il s agit de

Plus en détail

Déclaration d engagement relative à la création et au maintien de l accessibilité et d un environnement accessible Otis Canada, Inc.

Déclaration d engagement relative à la création et au maintien de l accessibilité et d un environnement accessible Otis Canada, Inc. Déclaration d engagement relative à la création et au maintien de l accessibilité et d un environnement accessible Otis Canada, Inc. s efforce de fournir des produits et services d une manière qui respecte

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR PREMIER MINISTRE SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR La Direction de l

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

PROTOCOLE. additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège. entre le Gouvernement de la République française

PROTOCOLE. additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège. entre le Gouvernement de la République française PROTOCOLE additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège entre le Gouvernement de la République française et l Organisation internationale pour l énergie de fusion en vue de la mise

Plus en détail

Pologne POLOGNE. I - Notion

Pologne POLOGNE. I - Notion POLOGNE Dans la Deuxième Partie du Code du travail polonais 1, «Relation du travail», un Chapitre supplémentaire IIb (Art. 67 5, Art. 67 17 ) a été ajouté et est intitulé : Emploi des travailleurs sous

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES Services à l enfant et à la famille Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES Section : 542 Page : 1 SERVICES Révision : 1 er déc. 99 Sujet : SERVICES AUX REQUÉRANTS APPROUVÉS NORMES 542.1 Inscription

Plus en détail

LA COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE,

LA COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE, DÉCISION N S10 du 19 décembre 2013 concernant la transition des règlements (CEE) n 1408/71 et (CEE) n 574/72 aux règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 et l application des procédures de remboursement

Plus en détail

PLAN D ACCESSIBILITÉ PLURIANNUEL

PLAN D ACCESSIBILITÉ PLURIANNUEL PLAN D ACCESSIBILITÉ PLURIANNUEL Le plan d accessibilité pluriannuel d Assurance LAWPRO MD1 décrit les politiques et mesures qu Assurance LAWPRO mettra en œuvre pour offrir des services inclusifs et accessibles

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Conformément au Règlement de l Ontario 191/11 pris en application de la Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT

REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Année Universitaire 2015-2016 REGLEMENT RELATIF A L OBTENTION DU DIPLÔME DE MASTER MENTION DROIT Approuvé par le Conseil de Faculté du 03 septembre 2015 I - DISPOSITIONS GENERALES I.1. Inscription en Master

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) OMPI PCT/R/1/23 ORIGINAL : anglais DATE : 18 mai 2001 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) COMITÉ SUR LA

Plus en détail

RÈGLE 39 OFFRE DE RÈGLEMENT AMIABLE

RÈGLE 39 OFFRE DE RÈGLEMENT AMIABLE RÈGLE 39 OFFRE DE RÈGLEMENT AMIABLE Définitions (1) Les définitions qui suivent s appliquent à la présente règle. Applicabilité «défendeur» Vise également l intimé. ("defendant") «demandeur» Vise également

Plus en détail

Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques

Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques Code de bonne conduite administrative pour le personnel de l Agence européenne des produits chimiques Version consolidée adopté par décision du conseil d administration MB/11/2008 du 14 février 2008 modifié

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire et financier

Plus en détail

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI

Département du Doubs PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE AMI Département du Doubs APPEL A MANIFESTATION D INTERET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN CPOM MANDATEMENT POUR LES SERVICES D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DU DOUBS PROJET DE CONTRAT D APPLICATION ANNUELLE

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation.

Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Mettre à jour votre rapport sur votre régime de capitalisation. Vous devez revoir votre rapport sur votre régime de capitalisation au moins une fois par année afin de vous assurer que celui-ci reflète

Plus en détail

REGLEMENT PROVINCIAL RELATIF A LA PROMOTION DU VOLONTARIAT PAR L OCTROI D UNE COUVERTURE D ASSURANCE SUBSIDIEE ASSURANCE VOLONTARIAT

REGLEMENT PROVINCIAL RELATIF A LA PROMOTION DU VOLONTARIAT PAR L OCTROI D UNE COUVERTURE D ASSURANCE SUBSIDIEE ASSURANCE VOLONTARIAT BRABANT WALLON DIRECTION D ADMINISTRATION DES FINANCES SERVICE DU PATRIMOINE IMMOBILIER ET DES ASSURANCES Parc des Collines - bâtiment Archimède Avenue Einstein 2 1300 Wavre Téléphones : 010/23 63 35 &

Plus en détail

Règlement de la Recommandation en ligne des noms de domaines gérés par l'afnic

Règlement de la Recommandation en ligne des noms de domaines gérés par l'afnic Règlement de la Recommandation en ligne des noms de domaines gérés par l'afnic Article 1 : Objet 1.1 Le CMAP met à la disposition des usagers de l Internet, conformément à la Charte de nommage de l Association

Plus en détail

Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement

Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement PARTIE 1 OPÉRATIONS INTÉRESSÉES 1. Définitions 2. Personne apparentée, intérêt appréciable, porteur de titres important 3. Propriété effective 4. Exclusion

Plus en détail

TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N

TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N 5272 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 15 décembre 2004, 136 e année, n o 50 Partie 2 TEL QUE PUBLIÉ AU SUPPLÉMENT DU BULLETIN DU 17 DÉCEMBRE 2004, VOL. 1 N 46 ATTENDU QU il y a lieu de déterminer la date

Plus en détail

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 2 LICENCE GRATUITE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS NON COMMERCIALES MAIS AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel

LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005. Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel LOI SUR L ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L ONTARIO (LAPHO) - 2005 Ricoh Canada NORMES D ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES Plan pluriannuel Partie I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Section Initiative Description

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle (https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/droit-federal/feuille-federale.html) fait foi. Directives du Conseil

Plus en détail

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois

Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois APPEL DE PROJETS Dans le cadre du Plan culturel numérique du gouvernement québécois Cadre de référence pour le dépôt de projets afin d aider financièrement les télévisions communautaires autonomes à prendre

Plus en détail

SUJET : REFORME DES PENSIONS DES MANDATAIRES

SUJET : REFORME DES PENSIONS DES MANDATAIRES 001 p. 1 SOMMAIRE 1. LES MANDATAIRES LOCAUX s appliquent-elles également aux mandataires locaux?... 2 Pourquoi la loi du 8 décembre 1976 réglant la pension de certains mandataires et celle de leurs ayants

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI F OMPI A/46/11 ORIGINAL : anglais DATE : 26 novembre 2008 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI Quarante-sixième série de réunions Genève, 12

Plus en détail

L accessibilité chez Deloitte. Plan pluriannuel de mise en œuvre de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO)

L accessibilité chez Deloitte. Plan pluriannuel de mise en œuvre de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) L accessibilité chez Deloitte Plan pluriannuel de mise en œuvre de la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) Décembre 2014 Plan pluriannuel de mise en œuvre de la LAPHO

Plus en détail

Société financière de la Nef 03/12/2013

Société financière de la Nef 03/12/2013 CHARTE DE MEDIATION Société financière de la Nef 03/12/2013 1 Introduction En application de l article L. 312-1-3-I du Code monétaire et financier et de la Recommandation de l Autorité de Contrôle Prudentiel

Plus en détail

CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT

CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT CHAPITRE QUINZE POLITIQUE DE CONCURRENCE, MONOPOLES ET ENTREPRISES D ÉTAT Article 15.1 : Droit et politique en matière de concurrence 1. Chacune des Parties adopte ou maintient des mesures prohibant les

Plus en détail

Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications. Juin 2015

Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications. Juin 2015 Politique des trois organismes sur le libre accès aux publications Juin 2015 1 Qu est-ce que le libre accès? Le libre accès consiste à donner un accès en ligne gratuit et illimité aux publications et aux

Plus en détail

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION. du 17.12.2013

RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION. du 17.12.2013 COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.12.2013 C(2013) 9098 final RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION du 17.12.2013 complétant la directive 2011/61/UE du Parlement européen et du Conseil en ce

Plus en détail

RAPPORT DES CONCLUSIONS DE L ENQUÊTE DE LA COMMISSAIRE

RAPPORT DES CONCLUSIONS DE L ENQUÊTE DE LA COMMISSAIRE RAPPORT DES CONCLUSIONS DE L ENQUÊTE DE LA COMMISSAIRE Loi sur le droit à l information et la protection de la vie privée Affaire : 2013-1598-AP-852 Le 3 février 2014 «Un Ministère a failli à son obligation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Emblème seul. 7. L emblème en association est représenté ci-dessous :

Emblème seul. 7. L emblème en association est représenté ci-dessous : Directives opérationnelles régissant l utilisation de l emblème de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles I. Considérations générales 1. Afin d augmenter

Plus en détail

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES

UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES F UPOV/INF/8 UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE ACCORD entre l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle et l Union internationale pour la protection des

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CHAMP D APPLICATION ET DEFINITIONS

CHAPITRE 1 : CHAMP D APPLICATION ET DEFINITIONS REGLEMENT PROVINCIAL RELATIF A LA PROMOTION DU VOLONTARIAT PAR L OCTROI D UNE COUVERTURE D ASSURANCE SUBSIDIEE ASSURANCE VOLONTARIAT Article 1 Dans les limites du subside accordé par la Loterie nationale

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION

DÉCISION DE LA COMMISSION L 15/12 Journal officiel de l Union européenne 20.1.2011 DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 19 janvier 2011 relative à l équivalence des d enquête et de sanctions auxquels sont soumis les contrôleurs

Plus en détail

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS.

PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. REGLEMENT PRIX DE L INITIATIVE NUMERIQUE CULTURE, COMMUNICATION, MEDIAS. 1 Sommaire I. Objet II. Conditions de participation III. Calendrier déroulement du prix IV. Modalités de participation V. Jury VI.

Plus en détail

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble Janvier 2014 entreprendre pour soi, réussir ensemble Projet de loi relatif à l économie sociale et solidaire -VOLET - Coopératives d activités et d emploi Projet de loi relatif à l économie sociale et

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

La terminologie suivante s applique aux présentes Conditions générales:

La terminologie suivante s applique aux présentes Conditions générales: CONDITIONS GÉNÉRALES L accès à ce site Web et son utilisation sont soumis aux conditions d utilisation suivantes («Conditions générales»). Vous êtes invité à lire attentivement ces conditions d utilisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Terre d équilibre MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Mairie De DRUMETTAZ-CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND Tél : 04.79.63.64.00 Fax : 04.79.63.64.01 FOURNITURE DE FOURNITURES

Plus en détail

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 3 LICENCE PAYANTE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS COMMERCIALES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU COMMUNICATION

Plus en détail

Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.5 Ordonnance du mai 005 relative aux sites Internet de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 9 let. c de la loi du 6 octobre 00 sur l organisation du Conseil d Etat et de l administration

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 1. Objet...2 2. Interprétation...3 3. Champ d application...3 4. Définition...3 CHAPITRE II MESURES...3 Section I : Comité de sélection...3

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES En vertu de la présente convention, conclue entre l Office National des Postes, établissement

Plus en détail

Vu le Règlement d études et d examens de la faculté de droit de l Université nom, conviennent ce qui suit:

Vu le Règlement d études et d examens de la faculté de droit de l Université nom, conviennent ce qui suit: Diplôme de doctorat en cotutelle Convention de cotutelle Entre l Université de nom, Faculté de nom représentée par nom, prénom, fonction et l Université de nom, Faculté de nom représentée par nom, prénom,

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

Avis d interruption de service

Avis d interruption de service Avis d interruption de service Table des matières Objectif... 1 Méthodes... 2 Lieux de réunion... 2 Responsabilités de la responsable d unité... 2 Interruption de service dans une installation des GdC...

Plus en détail

TARIFS PERSONNES PHYSIQUES

TARIFS PERSONNES PHYSIQUES Adhésion (première année) Adhérer à l APP Droit d entrée 60,00 TTC (50,00 HT) Le droit d entrée n est demandé que la première année, ou en cas de réadhésion suite à une période pendant laquelle la qualité

Plus en détail

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services HP Données techniques Les Services-conseils et d intégration d applications réseau HP (les «Services») sont en mesure de répondre à

Plus en détail

Nous avons examiné votre plainte introduite contre l Institut bruxellois pour la gestion de l environnement (ci-après «IBGE»).

Nous avons examiné votre plainte introduite contre l Institut bruxellois pour la gestion de l environnement (ci-après «IBGE»). Concerne : Notification de la décision du Service des litiges de Brugel au sujet de votre plainte contre l'institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (IBGE) Monsieur Z, Nous avons examiné votre

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE Cette charte a vocation à s appliquer lors de travaux effectués par une ou plusieurs entreprises, dites sous-traitantes, à l intérieur de l enceinte et des

Plus en détail

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine

Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine ANNEXE V Règlement applicable à la procédure administrative concernant l enregistrement abusif de noms de domaine Définitions Article premier I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Aux fins du présent règlement, on

Plus en détail

A/42/10 ANNEXE III METHODE DE CALCUL DU COUT UNITAIRE DU TRAITEMENT DES DEMANDES SELON LE PCT

A/42/10 ANNEXE III METHODE DE CALCUL DU COUT UNITAIRE DU TRAITEMENT DES DEMANDES SELON LE PCT ANNEXE III METHODE DE CALCUL DU COUT UNITAIRE DU TRAITEMENT DES DEMANDES SELON LE PCT Résumé 1. Le présent document expose une méthode de calcul du coût unitaire des publications du PCT. La recommandation

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité de l Ontario

Politique en matière d accessibilité de l Ontario Politique en matière d accessibilité de l Ontario 1. Objectifs et portée La Loi de 2005 sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (LAPHO) élabore, met en œuvre et applique les normes

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE OMPI PCT/A/36/9 ORIGINAL : anglais DATE : 17 août 2007 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F UNION INTERNATIONALE DE COOPÉRATION EN MATIÈRE DE BREVETS (UNION DU PCT) ASSEMBLÉE Trente-sixième

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/MP.PP/WG.1/2010/8 Distr. générale 17 mai 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion des Parties à la Convention sur l accès

Plus en détail