Texte : Pauline de la Boulaye

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Texte : Pauline de la Boulaye"

Transcription

1 photo CENTRALE

2 Le mot anglais care vient du latin cura : soin, extraction d une cavité. Cura hante bien des mots dans beaucoup de langues, et en particulier le mot curator. Depuis le 18ème siècle, la traduction en français est conservateur : celui qui prend soin des collections des musées et organise leur mise en exposition. Récemment, curator est employé sans nuance pour désigner celui ou celle qui propose une sélection de contenus. Dans le monde virtuel, des data curators choisissent, éditent et partagent des informations. Ils pratiquent une extraction superficielle d un puits sans fonds : Internet. Tandis que, dans l effervescence artistique contemporaine, des curators sélectionnent, ex-posent, mettent au-dehors, ce dont ils souhaitent partager leur intérêt, leur conviction, leur quête. Cura hante le mot curiosité et c est elle qui guide les nouveaux curators comme elle inspirait les collectionneurs pour leur cabinets de curiosité. Hors du musée, des centres d art, les nouveaux curators cherchent aussi à fabriquer des espaces autres. Depuis un demi-siècle, on les a vus créer de nouveaux plateaux et autres territoires dans des biennales, des festivals. Et maintenant? La production artistique dans les villes occidentales ne cesse d augmenter et avec elle la nécessité d ex-poser, faire trace. Il s agit ici d inventer votre métier. CARE est un incubateur pour votre projet embryonnaire. Tout l enjeu sera de contextualiser ; c est-à-dire créer un format adapté, une communauté et une économie pour les objets de votre curiosité. Soigner leur inscription dans l espace et dans le temps. Texte : Pauline de la Boulaye

3 CARE est un double programme co-produit par la CENTRALE for contemporary art (la CENTRALE) et l Académie Royale des Beaux-Arts (ArBA-EsA). CARE est né de la rencontre entre ces deux institutions, respectivement un centre d art et une école d art. CARE propose des formations qui visent à penser et développer l exposition, la monstration, les modalités de relation aux publics, les questions de diffusion et de valorisation. CARE questionne et développe sous forme de laboratoire la pratique curatoriale. Ce laboratoire, au cœur d une école d art, forme à la pratique, à la réflexion, à la recherche et à la production ouvrant à des questions sensibles de regards, de gestes et de pensées. CARE envisage l apprentissage des stratégies curatoriales, en le fondant à la fois sur la théorie, la critique et l histoire de l art, et sur des pratiques qui confrontent les étudiants à l échelle 1/1. Les formations proposées sont multi-facettes et interdisciplinaires. Le programme, théorique et pratique, offre une dimension recherche et professionnelle de haut niveau. Il permet la construction de projets sensibles aux œuvres d art, aux artistes, aux publics, sans toutefois s écarter des qualités professionnelles requises par les métiers de l exposition. Les programmes d études valorisent l apprentissage horizontal, les pratiques collaboratives, la recherche collective ainsi que l innovation pédagogique. Ils sont ponctués de séminaires et de présentations, de rencontres, de visites, de colloques. Il s agit d accompagner et de suivre le développement d un projet, de sa pensée jusqu à sa réalisation : exposition, projet de diffusion, d édition ou proposition d un programme. Les étudiants seront amenés à côtoyer des acteurs du monde de l art contemporain et des acteurs de la culture : des artistes, des théoriciens, des critiques, des curateurs, des designers, des professionnels de l exposition, etc. Ils seront impliqués dans les mondes de l art évoluant à Bruxelles, scène dont la dimension internationale est marquée. Les ressources qui leur seront mises à disposition seront à la fois celle de l ArBA-Esa, et de la CENTRALE où les étudiants seront en résidence. Lancé en septembre 2015, les programmes Academic Master (CARE AM) et Executive Master (CARE EM) ont pour visée de former des étudiants autonomes, immergés dans le monde professionnel, sensibles à la plasticité et au sens des œuvres, curieux, audacieux et ne négligeant pas l aspect réflexif de la question curatoriale. CARE s appuie sur un réseau international et en particulier la Chaire de Recherche en Création et Créativité regroupant des partenaires de premier plan répartis en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et au Brésil.

4 CARE ACADEMIC MASTER CARE AM Le Master Spécifique Pratiques de l Exposition (CARE AM) est une formation en deux ans. Le diplôme est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, et de ce fait valable internationalement (120 crédits ECTS). Il respecte les standards de Bologne et offre une formation de niveau 7. CARE AM construit un programme de formation de recherche et de production qui se concrétise par le dépôt d un projet d art contemporain à l échelle 1/1 et la rédaction d un mémoire. La formation est de haut niveau. Il est attendu que le projet pratique et la production écrite soient rigoureux, originaux et de qualité. Les étudiants présenteront un projet singulier d exposition ou de médiation. Le programme se compose à la fois de cours théoriques, techniques et artistiques, de séminaires, de conférences, de rencontres, de discussions. Il requiert des qualités pratiques, analytiques et de recherche sur les questions relevant des pratiques de l exposition, de la collection, de la monstration. Au cours de l année les étudiants seront amenés à la fois à conceptualiser et à mettre en œuvre des projets d exposition et de médiation. Le projet est piloté par l ArBA-EsA en synergie avec le centre d art : la CENTRALE for contemporary art. Les établissements engagés se rencontrent selon la définition de leurs missions respectives. Les étudiants disposeront de locaux à la CENTRALE, et travailleront directement sur des projets en cours. L ArBA-EsA en assure le suivi, l organisation et la mise en forme pédagogique ainsi que le tutorat des projets. Les projets de formations seront construits à terme en partenariat avec d autres lieux professionnels de monstration. Critères d admission CARE AM s adresse à des étudiants disposant d un CESS et diplômés au minimum d un BACHELOR (180 ECTS) pouvant être validé dans les cadres prescrits par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est ouvert à tout les porteurs de diplôme d une école supérieure des arts belge, européenne ou internationale, quelqu en soit l orientation.pour tout autre porteur d un diplôme de bachelor, il sera nécessaire d introduire un dossier permettant la valorisation d acquis. Pour des détails plus pratiques relatifs aux procédures d inscription et d équivalence, il est conseillé de prendre contact avec le secrétariat des étudiants de l ArBA-EsA ou de se référer au site internet L admission se fait sur base d un dossier, et après un premier avis favorable, et sous réserve d un dossier administratif complet et validé par l école, d un entretien qui se tiendra la 2eme semaine de septembre. Le dossier comprendra un C.V. à jour, une note d intention dans laquelle le candidat présente ses attentes académiques et professionnelles (2000 mots maximum) ainsi qu un portfolio des réalisations récentes. Le minerval et les droits d inscription sont ceux en vigueur à l ArBA-EsA (un maximum de 550 EUR/ans). La langue de communication du programme est le français. Un niveau de connaissance suffisant en anglais est un atout.

5 CARE EXECUTIVE MASTER - EM L Executive Master en Pratiques de l exposition (CARE EM) est une formation professionnelle supérieure certifiante en un an. Il délivre un certificat produit par les institutions partenaires qui valorise les 60 crédits ECTS. CARE EM s adresse à toute personne intéressée par les pratiques de l exposition et/ou qui souhaite compléter sa formation académique ou professionnelle. CARE EM prépare aux métiers de l exposition et de la médiation par la fréquentation des acteurs du monde de l art et par un programme précis pratique, théorique et critique que l étudiant complète par la réalisation d un projet en immersion professionnelle. Les étudiants de l EM intègrent le groupe des étudiants de l Academic Master (CARE AM) tout en disposant d un programme à la carte, plus dense et qui se déroule sur un an. Au cours de l année, les étudiants seront amenés à la fois à conceptualiser et à mettre en œuvre des projets d exposition et de médiation. Le programme se compose de séminaires, de rencontres, de discussions, de conférences et de réalisation de projets à l échelle 1/1. Le stage professionnel est nécessaire. Un travail de recherche écrit est également attendu. Le projet est piloté par l ArBA EsA qui en assure le suivi, l organisation, la mise en forme pédagogique ainsi que le tutorat des projets. Les projets de formations se construisent en partenariat avec un ou plusieurs lieux professionnels de monstration. Ils intègrent les synergies des établissements engagés qui se rencontrent selon la définition de leurs missions respectives. Les étudiants disposeront de locaux à la CENTRALE. L encadrement du projet est organisé par le cellule pédagogique, le suivi par la cellule professionnelle ; celles-ci travaillant de manière conjointe. Critères d admission CARE EM est ouvert à toute personne même non porteuse d un diplôme. Il souhaite intégrer des personnes ayant des origines académiques ou professionnelles hétérogènes : artistes, curateurs, graphistes, concepteurs d exposition, designers, journalistes, performeurs, historiens d art, etc. ; toute personne ayant un intérêt marqué par les questions d exposition. L admission se fait sur base d un dossier, et après un premier avis favorable, d un entretien qui se tiendra la 2eme semaine de septembre. Le dossier comprendra : un dossier de candidature dûment rempli, 25 de frais de dossier, un C.V. à jour, une note d intention précisant les motivations à intégrer la formation et les attentes professionnelles (2000 mots maximum) ; et selon le profil des candidats : un portfolio. Frais d études et d inscription : - droits d inscription : frais d études : frais de fonctionnement : 200 Soit un total de Les étudiants belges ne sont tenus qu aux frais d inscription et de fonctionnement soit La langue de communication du programme est le français. Un niveau de connaissance suffisant en anglais est un atout.

6 Programme pensées pratiques regards gestes adresse public critique Pensées et Pratiques de l exposition C est dans cet espace d expérimentation et de recherche que se constitue le projet curatorial et sa réflexion. Ici pratique et théorie se rencontrent et s échangent entre les étudiants, les enseignants et les intervenants. Sur cette plateforme d activités doit s expérimenter et s ouvrir le projet de l étudiant sur les modes des pratiques curatoriales : collections, archives, art contemporain, pratique numérique ou performative, etc., et les questions relatives à l adresse, aux audiences, à la rencontre avec le public et à sa médiation. Une série de visites, de rencontres et de recherches seront mises en place selon les différentes typologies de projets. Gestes Les focus gestes seront l occasion de rencontres avec des professionnels mettant en exergue un aspect plus technique de la pratique de l exposition et de médiation. Il est attendu que ces gestes soient ensuite repris et approfondis par les étudiants lors de leur projet et leur remise finale. Regards Les rencontres regards seront l occasion de porter une attention aux œuvres, aux lieux, aux circulations, à la monstration sous les regards d artistes, de curateurs, de collectionneurs, etc. Il s agit de se rendre attentif aux pratiques artistiques, aux régimes scopiques, aux dispositifs de monstration, et aux stratégies d exploration. Ces rencontres seront également l occasion de développer une écriture critique. Perspective Professionnelle Il est attendu des étudiants qu ils développent un premier stade de la pratique professionnelle liée aux métiers de la curation : - planifier ou programmer un projet, être à même d en séquencer les phases, présenter un plan de travail, un plan budgétaire, d installation, de production et de communication. - avoir un minimum de coordination en terme de logistique, entre les artistes, les musées, galeries, les assurances, les transports, etc. Tout projet devra nécessairement se voir joint d une série de situations à résoudre, que le projet final d année devra intégrer.

7 Architecture pédagogique (CARE AM) La structure pédagogique (unités d enseignements) a été conçue en attendant des étudiants qu ils fassent preuve d un engagement indépendant, d une curiosité et d une rigueur dans leurs recherches, d une autonomie dans le développement de leurs savoirs et savoir-faire, dans l acquisition de compétences pratiques et de standards professionnels. La dimension singulière et collective du travail est nodale à la formation. L échange entre les étudiants de leurs compétences, la dissémination des recherches et des travaux sont essentiels à la question de la réception et de la médiation. Les étudiants devront acquérir au cours du parcours pédagogique une méthode de travail et de recherche dans le champ plastique, conceptuel et professionnel. Pratiques de l exposition / Atelier Pratiques de l exposition / atelier est adossé à la fois à la CENTRALE et à l atelier Art dans l espace public (AESP). C est le laboratoire, le lieu d incubation où se pense et se développent l exposition, la monstration, les modalités de relation aux publics, les questions de diffusion et de valorisation. L étudiant est amené à proposer et construire une série d expérimentations plastiques qui engagent son projet personnel annuel et son projet collectif. La partie Atelier a une structure flexible afin d intégrer, selon les programmations et contextes, des projets spécifiques de recherche ou d exposition. Ce temps d atelier est ponctué de rencontres (gestes et regards), d expérimentations plastiques, de lectures, de réflexions, de propositions, d échanges qui doivent conduire l étudiant à mener à bien, préciser et réfléchir un projet individuel au terme de chaque année. Un projet collectif de recherche sera engagé sur deux ans. Il vise à mettre en pratique un projet d exposition et de médiation audacieux et innovant soucieux des pratiques artistiques et théoriquement bien fondé. Il est attendu que l étudiant documente ses recherches et présente à la fin de son master un portfolio de qualité. Cette unité d enseignement (UE) verra d autres enseignements tel que le dessin et la scénographie venir contribuer à une pensée de l espace et de ses qualités, à l exploration plastique des formes, à la perception du visible. Modules de recherche Les modules de recherche sont des laboratoires où se mêlent activement le champ théorique et le champ pratique. Temps expérimentaux, ils demandent aux étudiants d être autonomes dans leurs recherches, de préciser un champ d investigation et de le présenter. Il s agit de travailler de manière singulière et collective à à la problématisation d une question et à la précision d une méthodologie, à promouvoir une pratique réflexive. Au terme d un module il est attendu des étudiants de faire une présentation orale, un compte rendu théorique, et une proposition plastique expérimentale. Chaque année, l étudiant participera à deux modules de recherche. Les propositions des modules de recherche sont faites en début de quadrimestre. En général le premier quadrimestre est de nature plus encyclopédique («radiographies d expositions»), celui du second quadrimestre tendra a être transdisciplinaire (collaboration avec MULTI le Master en pratiques éditoriales).

8 Stage professionnel Un stage professionnel de qualité est attendu dans le cadre de la deuxième année. Il pourra se dérouler à l issue de la première année (dès le 30 juin) et jusqu à la fin de la deuxième année (au 30 août). Il devra, pour être crédité valablement, comporter un minimum de 90 heures. Il est toutefois recommandé de le conduire plus longuement. Le stage peut se faire dans une institution active dans le monde de l art : un musée, une institution, un centre d art, une galerie, un centre de publication, etc. L étudiant prend contact avec l organisation prête à le recevoir, remet une lettre de confirmation. La proposition doit se voir approuvée par le coordinateur du master. Une convention de stage est ensuite signée. L étudiant devra remettre un rapport écrit relatant son expérience et réfléchissant la pratique d exposition et de médiation. Semaines intensives de janvier : pratique de l exposition / pratiques éditoriales. La dernière semaine de janvier est l occasion d une collaboration avec MULTI : le master en Pratiques éditoriales. Il est attendu que les étudiants des deux masters coordonnent l organisation. Séminaire de master (pôle HTC) Par année de master, les étudiants s inscriront en septembre à un séminaire du pôle HTC (Histoire Théorie Critique) (selon les disponibilités). Le séminaire permet de mener un travail de recherche théorique singulier et collectif sur un sujet donné. A travers une série de lectures de textes et d images, d écrits d artistes ou de regardeurs, au travers de présentations, de discussion intensive, de questions, l étudiant sera amené à nuancer et préciser son regard, ses échanges, sa présentation orale et à engager un travail autonome d écriture. Mémoire Au terme de son master, l étudiant devra remettre un mémoire comportant un minimum de 30 pages sur un sujet relevant des pratiques de l exposition. Au terme de la première année, l étudiant aura remis une proposition de sujet et une note de travail. Il est attendu que ce travail d écriture soit rigoureux, original et de qualité. Les étudiants feront également une présentation orale de leur mémoire. Une série d enseignements théoriques ou techniques font partie du programme. Les étudiants se reporteront aux fiches de cours afin d avoir plus de détails.

9 A propos de la CENTRALE for contemporary art L identité du centre d art contemporain de la Ville de Bruxelles (anciennement La Centrale électrique, en référence à la fonction première du bâtiment semi-industriel qui l abrite) se définit autour du lien entre l art et la société. Elle se joue autant dans le contraste que dans la complémentarité avec les autres lieux qui défendent la création actuelle à Bruxelles. Son identité se déploie en termes de développement, de questionnement et de soutien à la création contemporaine sur le territoire bruxellois, dans une perspective internationale ; elle détermine le rôle d un centre d art contemporain au sein d une ville multiculturelle. Sa programmation fondée sur les arts visuels a pour objectif de rendre la culture accessible à tous, afin de se défaire de l image élitiste de l art contemporain. L inclusion d artistes en marge des circuits de l art officiel, l ouverture à des minorités culturelles, la présentation d oeuvres qui questionnent les limites de l art plutôt que d imposer une lecture unique de la création, contribuent à réaliser cette ambition. La CENTRALE bénéficie d une situation privilégiée en plein centre-ville, dans un quartier cosmopolite, miroir des nouvelles tendances et de la diversité des cultures : une position géographique centrale au croisement des pôles culturel et économique de Bruxelles. Lieu vivant et ouvert sur le quartier, la ville, l Europe et le monde, la CENTRALE répond ainsi à cette spécificité bruxelloise que sont la diversité de sa population et la richesse de ses cultures. Espace à dimension humaine, accessible aux partenariats et au dialogue, ancré dans la dynamique culturelle bruxelloise, la CENTRALE participe résolument depuis son ouverture en 2006 aux parcours des institutions, galeries et autres lieux multidisciplinaires dédiés à l art actuel ainsi qu aux principaux événements qui animent la capitale tels Europalia, Kunstenfestivaldesarts, Summer of Photography, Art Brussels ou Nuit Blanche. La CENTRALE offre un éventail de propositions adaptées aux intérêts et missions des publics qu elle accueille de manière personnalisée. CENTRALE-box En parallèle aux expositions de la CENTRALE, la C-box accueille 6 fois par an des expositions de jeunes créateurs. Il s agit d un lieu laboratoire et d expérimentation offrant au public un éclairage nouveau sur la jeune creation contemporaine. CENTRALE-lab La CENTRALE disposera dès septembre 2015 d un nouvel espace de 70 m 2 situé au 16 place Sainte-Catherine, où elle présentera six expositions par an de jeunes artistes bruxellois de moins de 35 ans, lauréats d un appel à projets annuel. Le pouvoir organisateur de la CENTRALE est l Echevinat de la Culture de la ville de Bruxelles. CENTRALE for contemporary art Place Sainte-Catherine Bruxelles

10 A propos de l ArBA-EsA L Académie royale des beaux-arts de Bruxelles, l une des plus anciennes d Europe, est un lieu privilégié d initiation à l art, lieu de transmission où des artistes, des critiques, des historiens, des techniciens, des intervenants ont à encadrer et favoriser l invention et l articulation d un travail plastique singulier, l acquisition de connaissances pratiques, techniques, théoriques, et le développement d une sensibilité artistique ouverte à la complexité du monde contemporain. Elle organise un programme d enseignement en arts plastiques, visuels et de l espace complet et au plus haut niveau (niv. 6 bachelor, niv. 7 master et niv. 8 doctorat en collaboration avec l université). École d enseignement supérieur artistique de plein exercice, elle est régie par le décret relatif à l enseignement supérieur artistique (1999) et inscrite dans l espace européen de l enseignement supérieur dans le cadre dit «de Bologne» subventionné par la Communauté française Wallonie-Bruxelles. La mission principale de l ArBA-EsA est le développement singulier de pratiques artistiques et professionnelles exigeantes, leur positionnement réflexif et critique dans le domaine des arts. Lieu de transmission, lieu multidisciplinaire de recherche et de création dans lesquels les arts et leur enseignement s inventent de manière indissociable, l ArBA-EsA est également un lieu de production, de création et de rayonnement qui, au-delà de ses murs, vise à créer une dynamique de partenariats avec le monde professionnel de pratique des arts, au niveau national et international. Le pouvoir organisateur de l école est la Ville de Bruxelles, Echevinat de l Instruction publique et de la Jeunesse. Les liens de l ArBA-EsA avec la ville de Bruxelles ont de profondes racines historiques. Ils remontent à la fondation de l Académie en Académie royale des Beaux-Arts Ecole supérieure des Arts (ArBA-Esa) rue du midi Bruxelles

11

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS

UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS UNIVERSITÉ PARIS 1 PANTHÉON-SORBONNE CENTRE SAINT-CHARLES MASTER MULTIMÉDIA INTERACTIF 47, RUE DES BERGERS 75015 PARIS 1 SOMMAIRE FORMATION 03 presentation 04 programme 05 enseignants 08 ÉTUDIANTS 10 les

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

Guide du mémoire de fin d études

Guide du mémoire de fin d études Guide du mémoire de fin d études à destination des enseignants et des étudiants Septembre 2011 AVERTISSEMENT Ce document rassemble les dispositions réglementaires d une part, le cadre des dispositions

Plus en détail

Master Théorie et pratiques des arts interactifs

Master Théorie et pratiques des arts interactifs Master Théorie et pratiques des arts interactifs Co-directeurs du Master Université de Poitiers Bertrand Augereau augerau@sic.univ-poitiers.fr École Européenne Supérieure de l Image Sabrina GRASSI-FOSSIER

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE)

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE) La licence d enseignement (LE) Licence d enseignement dans les matières reconnues par l Etat libanais comme disciplines d enseignement. Nombre de crédits : 40 crédits, capitalisables dans le CAPES, à effectuer

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

SCIENCES DE L ÉDUCATION

SCIENCES DE L ÉDUCATION UniDistance 1 Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire SCIENCES DE L ÉDUCATION En collaboration avec L Université de Bourgogne à Dijon Centre de Formation Ouverte et A Distance CFOAD UniDistance

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Marketing, Design et Création. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Marketing, Design et Création. www.audencia.com Mastère Spécialisé Marketing, Design et Création www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en cycle

Plus en détail

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation

LICENCE 2014-2015. Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5. 1. Présentation LICENCE 2014-2015 Mention Droit Parcours «Economie et Droit» (Double diplôme) BAC + 1 2 3 4 5 1. Présentation La double licence «Economie et Droit» est proposée conjointement par les départements d'économie

Plus en détail

Sous réserve de validation par les instances de l Université. Information, Communication, Culture Euromédias

Sous réserve de validation par les instances de l Université. Information, Communication, Culture Euromédias Sous réserve de validation par les instances de l Université Niveau : MASTER 2 Domaine : Mention : Spécialité : ARTS, LETTRES, LANGUES Information, Communication, Culture Euromédias M2 120 ES Formation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE

PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE PROFIL D ENSEIGNEMENT BACHELIER en GESTION DES TRANSPORTS ET LOGISTIQUE D ENTREPRISE Une formation aux couleurs de la HELHa L'enseignement de la Haute École Louvain en Hainaut donne une place centrale

Plus en détail

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS

Devenez remarquable. BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Programme BACHELOR Devenez remarquable Diplôme Visé BAC+3 par LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE LYON MONTPELLIER NANTES NICE PARIS Le Bachelor Idrac REPÈRES MAJEURS Le Bachelor

Plus en détail

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch

EMBA du Leader Manager responsable EXECUTIVE MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION. www.myemba.ch www.myemba.ch 1. EMBA LMR L EMBA du Leader Manager responsable (EMBA LMR) est une formation en emploi sur deux ans, respectivement sur deux ans et demi pour les non-économistes 1, qui représente 60 crédits

Plus en détail

1 Master Pro bilingue «Intelligence et innovation culturelles» 2015-2016

1 Master Pro bilingue «Intelligence et innovation culturelles» 2015-2016 1 Master Pro bilingue «Intelligence et innovation culturelles» 2015-2016 MASTER 1 SEMESTRE 1 UE 1 : Approches théoriques 1 : communication et cultures contemporaines (coeff. 3) - 8 ECTS UE1 (a) : Histoire

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information,

Plus en détail

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU CERTIFICATS POUR LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU :: CERTIFICATS 4 dispositifs pour accompagner les sportifs de haut niveau dans leurs projets de vie : sport, étude, emploi & développement des compétences En

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL. (anciennement OUI-DD)

CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL. (anciennement OUI-DD) CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL (anciennement OUI-DD) Table des matières 1. En bref... 3 2. EPFL-UNIL et le développement durable... 3 3. Conditions générales d admission... 4 3.1 Le projet... 4 3.2 Etudiants

Plus en détail

MASTER PRO IMAGES & MULTIMEDIA : CREATION. CINEMA INTERACTIF

MASTER PRO IMAGES & MULTIMEDIA : CREATION. CINEMA INTERACTIF MASTER PRO IMAGES & MULTIMEDIA : CREATION. CINEMA INTERACTIF Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

Évaluation du cursus en Arts plastiques, visuels et de l espace 2012-2013

Évaluation du cursus en Arts plastiques, visuels et de l espace 2012-2013 Évaluation du cursus en Arts plastiques, visuels et de l espace 2012-2013 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles Comité des experts : Mme Fabienne PIRONET et M. Bernard CAZAUX,

Plus en détail

RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES

RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES RESPONSABLE RELATIONS PUBLIQUES DÈS JANVIER 2015 POUR 6 MOIS MINIMUM Opérant depuis les années 2000, la mission du Groupe Esprit de corps Inc. est : «Contribuer à rendre les équipes et individus plus performants

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION

MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION MASTER en SCIENCES DE L ÉDUCATION Ø Un Master orienté vers l éducation, le jeu, la formation et l intervention, hors l école Le master en sciences de l éducation EFIS, Éducation, Formation, Intervention

Plus en détail

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs

Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie, psychanalyse de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL

MASTER 2 PROFESSIONNEL UNIVERSITE DE NICE - SOPHIA ANTIPOLIS Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines Département «SCIENCES DE LA COMMUNICATION» MASTER 2 PROFESSIONNEL Ingénierie de la Création Multimédia et Direction

Plus en détail

Financement et régulation des pensions

Financement et régulation des pensions Faculté de droit et de criminologie Faculté des Sciences (Institut de Statistique, Biostatistique et Sciences Actuarielles -ISBA) CERTIFICAT D UNIVERSITÉ (12 CRÉDITS ECTS) Financement et régulation des

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation Web Design ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales intervient dans les fonctions suivantes : - management

Plus en détail

MANAGER L OPTIMISATION DES FLUX ET DES RÉSEAUX

MANAGER L OPTIMISATION DES FLUX ET DES RÉSEAUX MANAGER L OPTIMISATION DES FLUX ET DES RÉSEAUX Mastère Spécialisé en MANAGEMENT GLOBAL des ACHATS et de la SUPPLY CHAIN www.audencia.com Préface Une année pour faire la différence sur le plan professionnel,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Pôle Lettres & Arts Secteur Médiation culturelle de l art

Pôle Lettres & Arts Secteur Médiation culturelle de l art Pôle Lettres & Arts Secteur Médiation culturelle de l art Licence Professionnelle Métiers de la médiation par des approches artistiques et culturelles (MMAC) (ex. Licence Pro Activités culturelles et artistiques

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication.

Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Un diplôme cohabilité avec l université de Lyon 2, une formation supérieure unique en communication. Le master 2 est singulier dans son déroulement et ses formes d'enseignement. Il permet de travailler

Plus en détail

Pour toute question à ce sujet, merci de contacter Carine Dujardin au 04/341 81 90 ou dujardin.carine@saint-luc.be

Pour toute question à ce sujet, merci de contacter Carine Dujardin au 04/341 81 90 ou dujardin.carine@saint-luc.be Nos nouveaux programmes de masters sont disponibles ci-dessous. Les fiches ECTS et informations pour ces cours sont disponibles sur http://intranet.saint-luc.be/fr/school/orientations Pour toute question

Plus en détail

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master 120 en études européennes Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master Année académique 2013-2014 Les institutions partenaires

Plus en détail

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel?

Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Quels masters envisageables après un BA en Psycho/Éd à Neuchâtel? Présentation des masters de Genève, Lausanne, Fribourg et Neuchâtel Association des étudiants en psychologie/ éducation, en psychologie

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia skin.:program_main_bloc_presentation_label

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

MASTERS DE LA DOCUMENTATION NUMÉRIQUE

MASTERS DE LA DOCUMENTATION NUMÉRIQUE MASTERS DE LA DOCUMENTATION NUMÉRIQUE Production, gestion et exploitation de l information numérique MASTER 1 Publication et archives numériques, information scientifique et technique MASTER 2 SIB et information

Plus en détail

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT

www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT www.aftec.fr AFTEC Générateur d avenirs ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PRIVÉ TITRES CERTIFIÉS PAR L ETAT CAEN LAVAL RENNES VANNES VITRÉ AFTEC : Générateur d avenirs Chaque étudiant souhaite trouver un emploi rapidement

Plus en détail

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens

setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens setup news financement Soutien aux projets syndicaux européens Bulletin d information de l ETUI sur les opportunités de financements européens pour les syndicats N 23 février 2014 Le nouveau programme

Plus en détail

Master Marketing et Pratiques Commerciales parcours Management de la marque et communication Apprentissage Master 2

Master Marketing et Pratiques Commerciales parcours Management de la marque et communication Apprentissage Master 2 Master Marketing et Pratiques Commerciales parcours Management de la marque et communication Apprentissage Master 2 2014/2015 UE1 MANAGEMENT STRATÉGIQUE Jean-Pierre Helfer Comprendre la posture stratégique

Plus en détail

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE DOCUMENT D INFORMATION concernant la validation des acquis de l expérience pour l obtention d un diplôme national d arts plastiques délivré par le ministère de la

Plus en détail

Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances. Master 1 et Master 2

Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances. Master 1 et Master 2 Master «Éducation et métiers de l enseignement du premier degré» Vadémécum du Contrôle des connaissances 2012 2013 Master 1 et Master 2 24-08-2012 master 1 er degré Sommaire I. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 3

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design École supérieure d art

Plus en détail

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés

LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés LIVRE BLANC C-E-A / Commissaires d exposition associés octobre 2013 I. Pourquoi une association de commissaires d exposition? L association C-E-A / Commissaires d exposition associés est née en 2007 du

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à :

Grâce aux compétences acquises, il participe ou pilote des activités qui peuvent consister à : MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MARKETING, PUBLICITÉ ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Méthodes d apprentissage

Méthodes d apprentissage UNIVERSITÉ DE FRIBOURG SUISSE FACULTÉ DES SCIENCES UNIVERSITÄT FREIBURG SCHWEIZ MATHEMATISCH-NATURWISSENSCHAFTLICHE FAKULTÄT Annexe au plan d études du BMed en médecine humaine Méthodes d apprentissage

Plus en détail

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats.

Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. PROGRAMME 2015-2016 I - LE CONCOURS : Les épreuves de sélection au concours d entrée décrites dans l arrêté du 31 juillet 2009 sont différentes selon la formation initiale des candidats. L IFSI de Villefranche

Plus en détail

MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES

MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES Programmes de Formations Bachelor Bac + 3 Management Opérationnel des Organisations Formation en 3 années, accessible chaque année, en fonction des pré-requis du candidat.

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE BAC+4 Promotion 2014-2015

COMMUNICATION EVENEMENTIELLE BAC+4 Promotion 2014-2015 BAC+4 1. Introduction Longtemps négligé par les spécialistes, le management événementiel est reconnu aujourd'hui comme une discipline majeure du secteur de la communication. Abondamment utilisé, il permet

Plus en détail

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature Duo@Work 2 ème édition 1 Excellence partagée entre architecte et industriel Appel à candidature Un prix créé par l Unsfa Ile-de-France, en partenariat avec ARCHITECT@WORK Paris Excellence partagée entre

Plus en détail

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 SOMMAIRE Editorial du président de l ANLE La gouvernance nationale : ANLE Le dispositif d apprentissage innovant Notre ambition

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

with the support of EFMET cooperation partners:

with the support of EFMET cooperation partners: Recommandations à la Commission Européenne sur le rôle de l enseignement musical et de la formation musicale professionnelle dans le nouveau programme européenne pour la culture with the support of EFMET

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

MODALITES D ADMISSION 2013

MODALITES D ADMISSION 2013 MODALITES D ADMISSION 2013 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt

Innovation maquettes 2016. Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique. Appel à manifestation d intérêt Innovation maquettes 2016 Axe 1 - Semestre de décharge d enseignement pour reconversion et innovation pédagogique Appel à manifestation d intérêt Sommaire CONTEXTE... 3 DESCRIPTIF DE L APPEL A MANIFESTATIONS

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS

YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS YIA ART FAIR 2014 SALON INTERNATIONAL D ART CONTEMPORAIN YIA - YOUNG INTERNATIONAL ARTISTS ÉDITION 2014 (PARIS) 100 ARTISTES EXPOSÉS / 50 GALERIES INVITÉES DANS UN LIEU D EXCEPTION AU CŒUR DU MARAIS /

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail