Développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement durable"

Transcription

1 Développement durable nos déchets, leur collecte Les petits gestes au quotidien au profit de chacun...

2 consommez moins en améliorant votre confort Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre François Mauriac 2

3 Il n y a pas de petit geste pour l environnement quand nous sommes 60 millions à le faire. Le déchet le plus facile à éliminer est celui que l on a pas produit! Proverbe de bon sens Nous sommes convaincus qu un simple geste répété deux fois par jour par chacun d entre nous permet d agir pour la sauvegarde des ressources énergétiques et naturelles de notre planète (eau, gaz, bois...). Nos actions de sensibilisation consistent à réduire l impact de l Homme sur l environnement. Il n y a pas de déchets sans homme. Indissociable de l histoire des hommes, l histoire des déchets a subi une accélération au cours du XX e siècle avec l avènement de la société de consommation. Conséquence de cela, un nouveau modèle social était en train d être érigé : production-consommation-rejet. Un siècle plus tard, la prise de conscience d une gestion durable de notre société passant par la protection de l environnement et la lutte contre le gaspillage redonnent un sens à l engagement du citoyen. La priorité d une collecte sélective s impose alors : grâce au recyclage, les déchets auront une deuxième vie. Ils seront valorisés et les matières premières réinjectées dans un processus industriel. Parce qu il est le premier maillon de la chaîne en tant que consommateur, c est sur l habitant que repose la réussite du processus de recyclage : à lui de faire le premier geste de tri, en séparant dans sa cuisine les emballages recyclables du reste de ses ordures. Bien évidemment, une prévention efficace doit également passer par une réduction des volumes à la source (emballage, quantité etc.). Aussi, afin de participer activement à la préservation de notre environnement, l Office a-t-il entrepris de sensibiliser et responsabiliser ses locataires sur les enjeux du tri des déchets ménagers au moyen de demi-journées d information. Ces actions de sensibilisation, débutées au mois de septembre sur plusieurs de nos sites et animées par les référents environnement de la Ville, sont placées sous le signe de la convivialité et des jeux. Agir en faveur de la réduction du volume des déchets, permet également d influer sur le montant de la taxe d ordures ménagères. Cette prise en compte du respect de notre environnement nous conduit à développer un projet de bornes extérieures de collecte des déchets. Une première implantation est en cours de réalisation dans le secteur des Grèves (684 logements). De plus, au cours de l année, les autres sites seront équipés de ce type de collecte. Ces efforts aboutiront à ce qu en 2008, 70% de notre patrimoine puisse trier ses déchets et 100% sous 3 ans. 3

4 la collecte sélective Chacun d entre nous génère en moyenne 360 kg de déchets ménagers par an. Les emballages (bouteilles, boîtes de conserve, cartons etc.) représentent 25 % du poids total de ces déchets. Les trier est donc essentiel, c est un acte de civisme et de respect. Toutefois, tous les déchets ne peuvent bénéficier de la collecte sélective et par conséquent du recyclage. Actuellement trois sigles assez similaires sont apposés par les industriels. Attention, bien que très proches visuellement, ces trois sigles n ont pas du tout la même signification. Seuls les produits ou emballages sur lesquels figure ce logo, peuvent être déposés en vu de recyclage soit dans les bacs prévus à cet effet soit en déchetterie. Rien ne garantit que le produit ait déjà fait l objet d un recyclage. Ce second logo indique que le produit ou emballage contient des éléments recyclés dont le pourcentage est mentionné au centre du cercle. Ce troisième sigle entraîne généralement une confusion avec les deux précédents puisqu il ne signifie absolument pas que le produit ou emballage soit recyclable ou recyclé. Il indique simplement que l entreprise qui le fabrique ou le commercialise, participe financièrement aux programmes de recyclage des emballages ménagers. Dans cette optique, la Ville met depuis plusieurs années et sur simple demande, des conteneurs à votre disposition. 4

5 3 bacs de couleurs différentes CONTENEUR BLEU À COUVERCLE JAUNE On y jette : bouteilles en plastique (eau, lait, shampoing, lessive), boîtes et couvercles métalliques, cartons, papiers et journaux, barquettes aluminium. N y entrent pas : les autres plastiques (sac, film, étirable, barquette alimentaire, pot de yaourt ou de crème, polystyrène), les papiers alimentaires, les essuie-tout et mouchoirs papier, les papiers gras, les autocollants, post-it. CONTENEUR VERT On y jette : uniquement le verre des bouteilles, pots et bocaux. N y entrent pas : tous les autres verres (ampoules, gobelet, plat en pyrex, assiette, vitre, miroir...), les bouchons même en plastique de vos bouteilles, les couvercles de vos bocaux, la porcelaine. CONTENEUR MARRON On y jette : tout le reste. Tout ce pour lequel vous avez un doute doit être déposé dans ce bac. Les déchets alimentaires, hygiéniques, les petits emballages en plastique ou polystyrène, les films et sacs en plastique. En cas de doute sur les composants d un de vos déchets, déposez-le dans le conteneur marron. 5

6 Les bacs doivent être sortis dans la rue la veille au soir après 21h et rentrés le lendemain après le ramassage. Le calendrier de ramassage des ordures ménagères et déchets triés est organisé par secteur. Pour de plus amples informations, n hésitez pas à vous rapprocher du service propreté de la ville : JOURS DE RAMASSAGE PAR SECTEURS : plastiques, papiers, canettes, aluminium : verres : autres déchets SECTEUR A SECTEUR B SECTEUR C SECTEUR D SECTEUR E SECTEUR F LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI POUR TOUTES VOS AUTRES DEMANDES : Conteneur endommagé, mise à disposition de bacs de volume différent, livraison, remplacement ou demande supplémentaire de bac? Renseignements au le saviez-vous? Feuilles de papier froissées puis mises en boule et papiers déchirés en morceaux ne peuvent pas être recyclés. Ils partent directement à l incinération. Des restes alimentaires dans vos boîtes de conserve, pots en verre (confiture), barquettes aluminium et bouteilles en plastique empêchent le recyclage de vos rebuts. Pour ce faire, avant de les jeter, videz-les intégralement en vous aidant au besoin d un morceau d essuie-tout. Les déchets toxiques et dangereux ne doivent pas être jetés avec vos rebuts classiques. En effet, vos restes de peinture, diluants, morceaux de fer font l objet d un tri spécial (voir ci-après déchets dangereux et toxiques ). 6

7 les résultats de vos éco-gestes en 2005 Le recyclage de près de tonnes de papier carton a permis de sauver plus d un million de tonnes d arbres de la destruction. Le tri de 6 milliards de bouteilles en plastique a évité l utilisation de tonnes de pétrole. En 2006, 3,1 milliards de sacs en plastique ont été distribués par les magasins, soit près de 7 milliards de moins qu en Chaque feuille de papier recyclé fait économiser 1 litre d eau et 2,5 Watts d électricité en plus des 15 grammes de bois nécessaires. Enfin, le tri des emballages ménagers a permis la réduction des rejets de gaz à effet de serre dans l atmosphère, équivalant à la pollution annuelle d une ville de habitants. Continuer est donc essentiel parce que des efforts restent à faire : En 2004, sur 12,4 millions de tonnes de déchets d emballages, seuls 6,3 millions de tonnes ont été recyclés, les conditionnements représentent encore 1/4 du poids de nos ordures ménagères! (Le Parisien, octobre 2007) CONDITIONNEMENTS RECYCLÉS CONDITIONNEMENTS ORDURES MÉNAGÈRES 7

8 la réduction des déchets Ces résultats ne doivent pas masquer une constatation : les Français produisent encore trop de déchets et cela coûte d autant plus que cela pollue. Une réalité le confirme : le traitement des ordures ménagères coûte de plus en plus cher puisque de 80 euros la tonne de déchets ménagers en 1994, elle est passée à plus de 150 euros en Et ce n est pas fini : le poids de nos ordures ménagères s accroît de 1 à 2 % par an. Or, il serait vraiment possible de diviser cette quantité (360 kg/an par habitant) de moitié. Une expérience menée par l ADEME, dans le cadre de la semaine de la réduction des déchets a démontré que le conditionnement des produits est un levier sur lequel les éco-citoyens peuvent agir. L analyse met en évidence qu à caddie de produits équivalents (110 éléments), agir sur le conditionnement des produits permet non seulement de réduire le poids des emballages de 50 % mais aussi de réaliser des économies sonnantes et trébuchantes (autour de 600 euros par an). Évitons donc les suremballages (coûteux) et les petites, voire mini-portions ; ces dernières alourdissant grandement le prix unitaire des produits. Pour plus d informations : le saviez-vous? Combien de temps faut-il à nos déchets, pour se décomposer? Tickets de métro : 4 à 8 semaines Mouchoir en papier : 3 mois Trognon de pomme : 4 à 6 mois Chaussette en laine : 1 an Mégot de cigarette : 1 à 5 ans Briquet en plastique : 100 ans Canette de soda, bière : 200 à 500 ans Sac en plastique : 450 ans Bouteille en plastique : ans Verre : ans Chewing-gum : 5 ans 8

9 préserver son environnement et dépenser moins, c est possible Favorisez les piles rechargeables à celles qui sont jetables ; Préférez les stylos encre à cartouche aux stylos jetables ; Achetez des fruits et légumes au rayon frais en lieu et place de ceux qui sont déjà pré-conditionnés ; Choisissez les grands formats de bocaux, conserves, bouteilles, sacs et bannissez les mini portions ; Utilisez vos torchons en tissu, ils sont aussi efficaces que les rouleaux d essuie-tout ; Évitez d acheter des CD à graver, une clef USB pouvant très souvent faire l affaire ; Troquez vos rasoirs jetables contre des rasoirs réutilisables dont vous changerez seulement la lame ; Cabas réutilisable, caddie ergonomique, panier à la mode, il y a de nombreuses façons de faire ses courses sans céder à la tentation des sacs en plastique proposés en caisse ; L eau du robinet en Ile-de-France est excellente pour la santé et nettement moins coûteuse (50 fois moins) que l eau en bouteille qui prend de la place dans nos cuisines et nos poubelles. En la mettant en carafe 1/4 d heure avant de la servir, elle perdra son léger goût de chlore. 9

10 les déchets dangere LE JARDINAGE ET LE BRICOLAGE Le jardinage et le bricolage comptent parmi les activités préférées des Français. Or, ces loisirs produisent des déchets (peintures, diluants, alcools, vernis, engrais...) qui peuvent être dangereux et pour l homme et pour l environnement. Chaque français en utilise entre 2 à 4 kilos par an. Dès lors qu ils sont mélangés aux ordures, ces déchets représentent une menace (toxique, explosif, inflammable) réelle. Pour ce faire, des collectes et des traitements leur sont spécialement destinés. 3 points de collecte pour vos déchets dangereux et toxiques vous sont proposés dans la ville : Marché Aragon (9h-12h) Place Aragon 1 er vendredi de chaque mois Marché Marceau (9h-12h) 72, boulevard Marceau (face à l entrée principale du marché) 1 er samedi de chaque mois Marché Centre-Ville (9h-12h) Devant l hôtel de ville Face au rue du Maréchal Joffre 1 er dimanche de chaque mois La déchetterie intercommunale de Saint-Denis (pour l adresse, se reporter p.12), à moins de 15 mn de Colombes, accueille gratuitement les habitants de Colombes aux conditions suivantes : justificatif de domicile, véhicule immatriculé 92, et hauteur inférieure à 180 cm. 10

11 ux et toxiques LES HUILES DE VIDANGE Elles contiennent de nombreux éléments toxiques pour l environnement et pour les humains. De ces huiles se dégagent des métaux lourds, des acides organiques, des phénols et autres substances dangereuses telles que les HAP (hydrocarbures polycycliques aromatiques) cancérigènes. Or, ces composants peu biodégradables ont une densité plus faible que celle de l eau. Une fois jetées dans la nature, ces huiles viennent saturer la surface du sol et en gêner l oxygénation. Pour ces raisons, les vidanges doivent être exécutées par un professionnel et à défaut, les huiles qui en sont issues, doivent impérativement être déposées chez un professionnel (garagiste), qui a connaissance de la filière de recyclage. LES PILES Une pile contient notamment de l acide, du plomb, de l aluminium, du lithium, du soufre... Le mercure, jugé très toxique pour la santé et l environnement, a été supprimé de la fabrication des piles, excepté pour les piles dites bouton. Colombes Habitat Public participe, sur la ville, à la collecte des piles usagées et vous invite à venir déposer les vôtres dans les points suivants : 29, avenue Henri Barbusse (siège social) Agence Centre-Ville Agence Fossés-Jean Agence Petit-Colombes Depuis le 1 er janvier 2001, date à laquelle a été rendue obligatoire la collecte des piles et accumulateurs, tous les vendeurs et distributeurs doivent accepter la reprise de ces déchets. Des conteneurs appropriés sont donc installés dans les supermarchés, les commerces de proximité et à l accueil de nombreux services de la ville 11

12 le traitement des encombrants Rappelons que le dépôt d encombrants ou gros objets (électroménager, ferraille, literie, bois, déchets verts, gravats...) dans la rue, sur les places de stationnement ou dans les espaces verts, est interdit et passible d une amende de 2 e classe (150 ). Deux possibilités vous sont proposées. Un enlèvement gratuit sur rendez-vous en moins de 5 jours Du lundi au vendredi : 9h-12h ; 14h-16h Les éléments dont vous souhaitez vous débarrasser doivent être déposés à partir de 21h devant votre habitation, la veille du ramassage. La déchetterie intercommunale de Saint-Denis, à moins de 15 mn de Colombes, accueille gratuitement les résidants de Colombes aux conditions suivantes : justificatif de domicile, véhicule immatriculé 92, et hauteur inférieure à 180 cm. 1, quai de Saint-Ouen (face au 25, bd de la Libération) Tél. : Ouverture tous les jours de l année sauf le 1 er mai Du lundi au vendredi : 7h-11h45, 14h-18h45 samedi : 7h-11h45, 13h-17h45 dimanche : 7h-11h45 ATTENTION Les déchets de travaux privés doivent être évacués par l entreprise de bâtiment. Les bouteilles de gaz et les extincteurs, le fibrociment et les cuves de fioul font l objet d un traitement spécialisé. Les huiles de vidanges, batteries, pneus et autres éléments automobiles peuvent être déposés auprès de garagistes, stations essence et revendeurs. 12

13 les déchets verts La ville met à votre disposition un éco-composteur en bois ou plastique recyclé (16 de caution). Ce procédé permet la dégradation biologique de vos déchets verts, alimentaires et papiers pour une transformation en terreau. Renseignements au : Éco-composteurs en plastique et en bois Par ailleurs, une collecte des déchets verts est organisée chaque année de mars à décembre sur certains points de la ville. Des sacs sont à votre disposition à l espace propreté de la ville ainsi qu à la mairie de quartier Wiener. Espace propreté - Maison du tri sélectif : 3, rue du 11 novembre 1918 Du mardi au samedi : 9h - 13h Renseignements au : : EN BREF jetez vos s a p t u fa Il ne ture, ans la na t d ts e h c é d u qu il ne fa pas plus! i o chez s les brûler Mairie de quartier Wiener : 19, rue Jean Wiener Du lundi au vendredi : 13h30-17h30 Renseignements au :

14 recyclage Au terme de la directive européenne sur la collecte des déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE) applicable depuis novembre 2006 et instaurant une écotaxe, les distributeurs d équipements électriques et électroniques, doivent assurer - par retour au magasin ou reprise livraison - la récupération gratuite de matériels fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur. C est la règle du 1 produit acheté = 1 produit repris. Entrent dans la catégorie des équipements électriques et électroniques, les appareils électroménagers (lave-linge, four, frigo, robot mixeur...), les produits bruns (HI-FI, lecteur DVD, télévision...), les appareils informatiques et bureautiques également appelés produits gris (ordinateur, fax, appareil photo, téléphone...). Mais, ne sont pas concernés par cette disposition, les composants et consommables tels que cartouches d encre, CD et composants spécifiques aux véhicules. Cette règle du 1 produit acheté = 1 produit repris est théoriquement valable pour les sites marchands en ligne puisque l écotaxe que vous avez payée en achetant le produit vous permet de bénéficier de cette prise en charge (ex : les CDiscount.fr, Prorama.fr). Cependant, les recherches montrent que peu de sites de vente en ligne respectent cette obligation. N hésitez donc pas à vous renseigner avant tout achat! Au-delà de la collecte légale opérée par les distributeurs d équipements électriques et électroniques, d autres enseignes ou associations se proposent de récupérer vos divers matériels, vêtements et outils. 14

15 RÉFRIGÉRATEURS, CONGÉLATEURS, LAVE-LINGE, LAVE-VAISSELLE, TÉLÉVISIONS ET AUTRE ÉLECTROMÉNAGER Le réseau d entreprises d insertion Envie (spécialisé depuis plus de 20 ans dans la récupération et la remise en état d appareils électroménagers, électriques et électroniques en fin de vie). Pour plus d informations : 295, av. du Président Wilson Saint-Denis la Plaine Métro : Saint-Denis Porte de Paris 30, avenue de la Charbonnière Paris Métro : Barbès ou Rochechouart OUTILS ÉLECTRIQUES (perceuse, tournevis électrique, tondeuse...), AMPOULES FLUOCOMPACTES, TUBES FLUORESCENTS ET LED (diode électro-luminescente) USAGÉS Castorama Route de Pontoise Sartrouville , avenue Joliot Curie Nanterre Pour plus d informations : Recyclum Les ampoules basse consommation (également appelées fluocompactes) doivent être recyclées. Le site Internet de cet éco-organisme vous permet de localiser les points de collecte les plus proches de chez vous une fois votre code postal saisi. Pour plus d informations : 15

16 la récup utile ORDINATEURS, IMPRIMANTES, TÉLÉPHONES, ET AUTRE MATÉRIEL INFORMATIQUE Co-ordinateur 69, rue d Hauteville Paris Ce site propose de reprendre votre vieil ordinateur et de le remettre en état en vue de lui assurer une seconde vie dans les écoles et les entreprises du tiers-monde. Co-ordinateur se charge de collecter le matériel mais également de réaliser les installations sur place grâce à des informaticiens locaux. Pour plus d informations : Fnac (en partenariat avec les Ateliers du Bocage) La Fnac, qui privilégie le réemploi quand celui-ci est possible, met à votre disposition des bornes de récupération des téléphones portables usagés. Ceux-ci sont ensuite triés, testés et reconditionnés. Cette action réalisée en partenariat avec les Ateliers du Bocage, vise à remettre sur le marché de l occasion des appareils à destination des plus démunis. Les Ateliers du Bocage (créés par Emmaüs) collectent également ordinateurs, téléviseurs et autres matériels pour le compte de professionnels. Pour plus d informations : VÊTEMENTS Ne jetez plus vos vêtements usagés ou démodés, ils peuvent encore servir! Depuis cette année, la ville de Colombes en partenariat notamment avec la société Ecotextile, a disposé des conteneurs dans chacun de ses villages. Faire don de vos vieux vêtements permet d éviter le gaspillage textile, de réduire les tonnages incinérés, de protéger les forêts et cours d eau, enfin d économiser les matières premières et l énergie. Afin d optimiser les chances de voir vos vêtements (et linge de maison) profiter aux plus démunis, ils doivent être propres et non déchirés. 16

17 COLONNES À VÊTEMENTS DISPONIBLES DANS LA VILLE : Plateau : angle des rues Egalité et Bellevue. Europe : parking de l Europe. Centre-Ville : angle du boulevard des Oiseaux et de la rue de la Fraternité, ainsi que parking du marché du Centre-Ville depuis la rue du Bournard. Fossés-Jean : parking de la Gare du Stade en face du 77 rue Jules Michelet. Petit-Colombes Grèves : angle du boulevard Charles De Gaulle et de la rue Salvador Allende, ainsi que rue Salvador Allende, devant l entrée du parking Franprix. Petite-Garenne : devant la mairie Wiener, rue des Voies du Bois. Vallées : parking des Vallées, côté rue Félix Faure. L armée du Salut possède à Paris quatre antennes spécialisées dans la récupération. Outre la collecte de vêtements, cette association récolte également meubles et bibelots. Paris III e Esi Saint-Martin : vêtements chauds (en face du) 31, bd Saint-Martin Paris XI e Palais de la femme : vêtements et bibelots 94, rue Charonne Pour plus d informations : Paris XIII e Palais du peuple : vaisselle, électroménagers, draps 29, rue des cordelières Relais France 28-30, rue Edouard Vaillant Pantin Relais France est la seule filière de récupération textile destinée à aider les personnes en grandes difficultés économiques et sociales. Les vêtements collectés sont envoyés dans une des usines du relais afin d y être triés en vue de recyclage (chiffons...) ou de revente à très bas prix. Un point de collecte existe à proximité de Colombes : Parking de la crèche des lutins 22, boulevard Maurice Berteaux Carrières-sur-Seine Pour plus d informations : 17

18 la récup utile TOUS OBJETS Freecycle met gratuitement en relation ceux qui souhaitent se débarrasser d objets avec ceux qui en ont besoin, et ce, dans un périmètre proche de chez eux. Le principe a pour objectif d alléger nos poubelles ainsi que les déchetteries municipales. Pour plus d informations : Digitroc vous propose de ne plus jeter les objets qui feraient des heureux s ils étaient récupérés. Le système fonctionne sur la base du don à travers la France entière. Tout est à 0 euro. Pour plus d informations : Recupe.net est un lieu de récupération, de brocante gratuite où chacun propose de donner plutôt que de jeter ce dont il veut se débarrasser. Les recherches sont possibles par catégories d objets, objets, départements et villes. Pour plus d informations : ET ENCORE : Emmaüs : Secours catholique : Secours populaire : 18

19 Sources : La gazette des communes ADEME Le Figaro Le Parisien Histoire des hommes et de leurs ordures du Moyen-Âge à nos jours (C. de Silguy) 19

20 La ville de Colombes et Colombes Habitat Public acteurs de la protection de l environnement Inciter nos locataires à devenir des éco-citoyens Conception : SYNOPSIS / Impression sur papier recyclé : V. SUIN Office Public de l'habitat de la ville de Colombes 29, avenue Henri Barbusse Colombes Cedex - Tél.: Fax :

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

gérer le tri dans votre immeuble?

gérer le tri dans votre immeuble? Comment gérer le tri dans votre immeuble? Pourquoi trier? Un travail d équipe Vos missions www.tousecocitoyens.org Rappel des consignes de tri Pourquoi trier? 2 3 > Les déchets ménagers doivent être déposés

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles

COMMUNE DE SALES. Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles COMMUNE DE SALES Horaires d ouverture Mardi de 18h00 à 19h00 Vendredi de 17h30 à 19h00 Samedi de 09h00 à 11h30 Déchetterie Route de la Joretta, 1625 Sâles Toute l année Toute l année Toute l année Points

Plus en détail

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R

Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Waste R Desechos R Rifiuti R Detritos R Hedhurinat R Abfälle R Aux habitants d Onex Depuis de nombreuses années, la Ville d Onex innove afin de diminuer la quantité d ordures ménagères livrée à l usine

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie

Les déchets Séance 1. Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie Lancement : Distribution de photos. Les déchets Séance 1 Objectifs : Définition d un déchet Définition d une déchèterie 2 photos Photographie d'une décharge sauvage Photographie d'une déchèterie Les élèves

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment?

Guide des déchets ménagers. Que trier et comment? Guide des déchets ménagers Que trier et comment? SOMMAIRE Que trier? Les grandes familles de déchets - Les déchets spéciaux : à trier dans tous les cas p 6-7 - Le papier, le verre et les déchets organiques

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

Règlement de réception

Règlement de réception Gestion des déchets Règlement de réception des déchets dans les déchetteries www.annemasse-agglo.fr SOMMAIRE... 1 SOMMAIRE... 2 Chapitre I - Généralités... 3 Article 1 : Définition de la déchetterie...

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable McCann G Agency - GDF SUEZ : SA au capital de 2 193 643 820 - RCS PARIS 542 107 651 FSC, PEFC, Imprim vert et usine Iso 14001. Papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, blanchi

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les

du SIPOM Triez, la nature s en souviendra! Rendez-vous le 31 mars au Sipom avec les Triez, la nature s en souviendra! la lettre du SIPOM Bulletin d information du Syndicat Intercommunal Pour les Ordures Ménagères - N 25 / Mars 2012 Le papier Concours scolaire Textiles Compostage Rendez-vous

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

pile(s) dans la bonne boîte

pile(s) dans la bonne boîte Dossier de presse décembre 2003 pile(s) dans la bonne boîte Le Fonds Français pour la Nature et l Environnement lance une campagne d information pour mobiliser les grandes entreprises, les collectivités

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes

Déchets spécifiques de type F, stockés en alvéole spécifique mono matériaux, dans un centre de stockage d inertes Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : (1) Stockage en classe III, recyclage, 17 01 01 Béton (armé ou non) 17 01 02 Briques (1) Stockage

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Le livret Vert de votre logement

Le livret Vert de votre logement Le livret Vert de votre logement ENSEMBLE TRIONS! PROTEGEONS NOTRE ENVIRONNEMENT BOUTEILLES ET FLACONS PLASTIQUES CARTONS ET CARTONNETTES EMBALLAGES MÉTALLIQUES Seuls ces emballages sont recyclables!!!

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile 2 nd vie des produits technologiques Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile SOMMAIRE Electronique Grand Public : un marché de masse! Un cadre réglementaire : depuis 2006

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME AVRIL 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY DECHETERIES Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY 0 800 535 844 Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 13h15 à 16h45 Photo : Fred

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) Si vous réalisez également des activités de démontage des voitures ou des travaux sur la carrosserie, reportez-vous également aux fiches correspondantes. 1 Les déchets Les déchets issus de votre activité

Plus en détail

sur le tri suivez le guide!...

sur le tri suivez le guide!... pour tout savoir sur le tri de vos déchets ménagers suivez le guide!... 02 edito C est une chaine complexe qui est mise en œuvre pour collecter les déchets ménagers et les valoriser. Le premier maillon

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués n 8 avril 2014 ValDem Junior Le r ecyc lage des Actualités Zoom sur Le réemploi des objets Dossier : Déchets d Équipements Électriques et Électroniques Jeux BD Les aventures travaux appliqués de Bobo la

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Partie. Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? L habitant. Étude de cas. A. Le trajet des jouets

Partie. Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? L habitant. Étude de cas. A. Le trajet des jouets Étude de cas Les jouets et les jeux électroniques : l environnement en danger? Partie 3 L habitant Dans les pays riches, les enfants ont en général de nombreux jouets. Aujourd hui, de plus en plus de jeunes

Plus en détail

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de :

Guide des DÉCHETS. Pour les communes de : www.cc-saveetgaronne.fr Pour les communes de : Bretx, Daux, Grenade, Larra, Launac, Le Burgaud, Menville, Merville, Montaigut, Ondes, St-Cézert, Saint-Paul, Thil Les Emballages recyclables Trier ses déchets,

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans LE DÉVELOPPEMENT DURABLE... ET VOUS? LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans Ce livret a été créé pour te faire découvrir l exposition :

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ

ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ RECYCLER SES PILES, C EST FACILE ET C EST UTILE! ATELIER PÉDAGOGIQUE 2 LUTTER CONTRE LES IDÉES REÇUES SUR LES PILES AVEC L ÉLECTRO-QUIZ 1. OBJECTIF Lutter contre quelques idées reçues sur les piles et

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Sommaire Édito - le papier, les fournitures.. - l énergie, l eau.. - les déchets.. - les transports

Plus en détail

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1).

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1). Points de Points de Que faire de ma vieille télé? De mon sèche-cheveux cassé? De mon MP3 sans intérêt? Démodés ou hors d usage, électriques et électroniques peuvent être réutilisés ou recyclés à condition

Plus en détail

LES PLASTIQUES EN DEBAT

LES PLASTIQUES EN DEBAT LES PLASTIQUES EN DEBAT Sensibilisés par plusieurs reportages successifs (journaux et télévision en novembre et décembre 2010), nous nous sommes plutôt penché sur les problèmes que posent l utilisation

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS AML BATIMENT Ensemble contribuons à protéger l environnement AML Bâtiment Page 1 LA GESTION DES DECHETS SUR LES CHANTIERS AML BATIMENT AML Bâtiment Page 2 SOMMAIRE POURQUOI CONNAITRE

Plus en détail

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville

- Partie 3 : Plan d actions de la Ville - Partie 3 : Plan d actions de la Ville 1. Méthode d élaboration 2. Le plan d action obtenu 3. Les fiches actions 4. Bilan 5. Suivi de la mise en œuvre du plan d action 45 1. Méthode d élaboration Elaboration

Plus en détail

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée

Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Présentation du projet de collecte sélective conteneurisée Commune d Ecaussinnes 1 Table des matières Pourquoi une collecte sélective en conteneurs? La collecte en pratique La communication Les démarches

Plus en détail

Ce projet est soutenu par le Jour de la Terre Québec, les éco-quartiers de Ville-Marie et l arrondissement de Ville-Marie.

Ce projet est soutenu par le Jour de la Terre Québec, les éco-quartiers de Ville-Marie et l arrondissement de Ville-Marie. ÉDITION 2014 Collecte de matières dangereuses et de matériel informatique et électronique destinée aux ICI, OBNL et édifices de neuf logements et plus de l arrondissement Ville-Marie. Ce projet est soutenu

Plus en détail

cadre de vie Quelques règles de bon voisinage

cadre de vie Quelques règles de bon voisinage 29 cadre de vie Quelques règles de bon voisinage Lutte contre les nuisances sonores Le 28 avril 2009, le Préfet du Val d Oise a signé un arrêté relatif aux bruits de voisinage. D une façon générale sont

Plus en détail