RAPPORT ANNUEL 2013 RAPPORT ANNUEL 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL 2013 RAPPORT ANNUEL 2013"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL 2013

2 SOMMAIRE 01 Profil 02 Album Message du P-DG 17 Gouvernance 18 Instances de direction 20 Stratégie et perspectives 22 Développement durable 34 Bourse et actionnariat 36 Concessions 38 Les concessions de VINCI dans le monde 40 VINCI Autoroutes 54 VINCI Concessions 70 Contracting 72 VINCI Energies 84 Eurovia 96 VINCI Construction 113 Informations générales et éléments financiers 114 Rapport de gestion du Conseil d administration 195 Rapport du président du Conseil d administration sur le gouvernement d entreprise et le contrôle interne 201 Rapport du vice-président administrateur référent du Conseil d administration 203 Comptes consolidés 288 Comptes sociaux 305 Rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions et engagements réglementés 308 Responsables du document de référence 310 Table de concordance du document de référence En couverture, le MuCEM, Marseille.

3 REPÈRES 40,3 Mds CHIFFRE D AFFAIRES (1) 28,7 Mds CAPITALISATION BOURSIÈRE AU 31 DÉCEMBRE M RÉSULTAT NET PART DU GROUPE CHANTIERS (2) SALARIÉS DANS LE MONDE (3) Chiffre d affaires (En M ) (1) (1) France International Chiffre d affaires travaux des filiales concessionnaires Résultat opérationnel sur activité (En M et en pourcentage du CA (1) ) ,5 % 2012 (4) ,1 % 2013 Effectifs au 31 décembre Chiffre d affaires par zone géographique (1) (En M et en %) Concessions ,6 % Contracting ,0 % Immobilier et holdings 759 0,4 % (1) Hors chiffre d affaires travaux des filiales concessionnaires. (2) Estimation. (3) Au 31 décembre (4) Montants retraités conformément au changement de méthode comptable lié à l application d IAS 19 amendée, Avantages du personnel. (5) Capacité d autofinancement avant impôt et coût de l endettement financier net. France ,3 % Allemagne ,4 % Royaume-Uni ,4 % Benelux ,1 % Europe centrale et orientale ,4 % Autres pays d Europe ,2 % Amériques ,5 % Afrique ,5 % Asie, Moyen-Orient et reste du monde ,2 %

4 Résultat net part du Groupe (En M et en pourcentage du CA (1) ) Ebitda (5) (En M et en pourcentage du CA (1) ) Endettement financier net au 31 décembre (En M ) ,0 % 4,9 % 14,0 % 13,9 % 2012 (4) Chiffre d affaires par branche (1) (En M et en %) Résultat opérationnel sur activité par branche (En M et en %) Concessions ,9 % Contracting ,9 % Immobilier et éliminations intra-groupe 85 0,2 % Concessions ,7 % Contracting ,9 % Immobilier et holdings 88 2,4 % Résultat net part du Groupe par branche (En M et en %) Ebitda par branche (5) (En M et en %) Concessions ,6 % Contracting ,1 % Immobilier et holdings 65 3,3 % Concessions ,1 % Contracting ,9 % Immobilier et holdings 166 3,0 %

5 PROFIL VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant près de collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et ne se limite pas à ses résultats économiques, VINCI s engage sur la performance environ nementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d utilité publique, VINCI considère l écoute et le dialogue avec l ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l exercice de ses métiers. L ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général. GROUPE 01

6 ALBUM GROUPE L ANNÉE EN FAITS ET EN IMAGES Portugal ACCOMPAGNER LA CROISSANCE DU TRAFIC AÉRIEN VINCI AIRPORTS, CONCESSIONNAIRE DES AÉROPORTS DU PORTUGAL Finalisée en septembre 2013, l acquisition d ANA, société concessionnaire des dix aéroports du Portugal (dont Porto ci-dessus), a permis de multiplier par quatre l activité du Groupe dans le secteur aéroportuaire. Avec 23 plates-formes gérées au Portugal, en France et au Cambodge, accueillant près de 43 millions de passagers et générant en année pleine un chiffre d affaires de 650 millions d euros, VINCI Airports, filiale

7 GROUPE / ALBUM de VINCI Concessions, est désormais un opérateur international de premier plan sur le marché en croissance continue du trafic aérien. Sa valeur ajoutée tient à sa maîtrise d un savoir-faire global, allant de la conception-construction d un nouvel aéroport à la gestion quotidienne et au développement de plates-formes existantes, en réponse aux attentes de trois clientèles complémentaires : les pouvoirs publics détenteurs de l ouvrage, les compagnies aériennes et les passagers. Les dix aéroports portugais ont accueilli au total 32 millions de passagers en 2013, dont 83 % sur des vols internationaux. L aéroport de Lisbonne, hub de la compagnie nationale TAP, concentre à lui seul la moitié de ce trafic grâce à sa position stratégique sur des destinations à forte croissance : Brésil et Afrique lusophone. Fort de ce dynamisme, l aéroport a inauguré en juillet 2013 un nouvel espace commercial de m².

8 04 GROUPE / ALBUM 2013 Malaisie PARTICIPER À L AMÉNAGEMENT URBAIN COMPLEXES IMMOBILIERS EN MALAISIE Après avoir construit dans les années 2000 l immense complexe résidentiel et commercial Berjaya Times Square à Kuala Lumpur, VINCI Construction Grands Projets réalise, dans la capitale malaisienne et pour le même client, le Berjaya Central Park. La première phase de ce projet porte sur la construction d un podium de 9 étages, d une tour de bureaux de 46 étages et d une tour résidentielle de 48 étages pour le Ritz Carlton, soit une

9 GROUPE / ALBUM superficie totale de m 2 (ci-dessus). Tandis que se poursuivait ce chantier, VINCI Construction Grands Projets a remporté un nouveau contrat pour la réalisation d un ensemble immobilier à Kota Kinabalu, dans le nord de l île de Bornéo, pour un montant de 60 millions d euros. Le projet inclut un parking sur 4 niveaux, un podium destiné à accueillir 3 niveaux de commerces et une tour de bureaux de 10 étages, pour une superficie totale de m 2. VINCI Construction intervient aussi dans ce type de projet via ses filiales spécialisées dans les technologies du sol. BSG Construction Malaysia (Soletanche Freyssinet) s est ainsi vu confier, en novembre 2013, la réalisation de la sous-structure (mur de soutènement, terrassement, radier, travaux spéciaux) d un important complexe commercial dans le centre de Kuala Lumpur. L entreprise met en œuvre sur ce chantier une solution innovante à base de pieux préfabriqués.

10 06 GROUPE / ALBUM 2013 France ORCHESTRER UN CHANTIER HORS NORMES LGV SEA TOURSBORDEAUX Le chantier de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique, entre Tours et Bordeaux, a considérablement progressé en Plus important projet de concession d infra structure en cours en Europe, il est réalisé pour le compte de Réseau ferré de France par la société LISEA, dont VINCI Concessions est le principal actionnaire. La construction est assurée par le groupement concepteur-constructeur COSEA,

11 GROUPE / ALBUM piloté par VINCI Construction et composé également d Eurovia et de VINCI Energies, associés à d autres entreprises du secteur ferroviaire. Déployé sur 302 km de ligne nouvelle et 38 km de lignes de raccordement pour la desserte des gares, le chantier a mobilisé personnes en 2013, dont plus de recrutées localement. Les travaux ont porté principalement sur l infrastructure : en fin d année, les terrassements étaient avancés à plus de 80 %, 321 ouvrages d art étaient achevés et 159 en construction verra le démarrage des chantiers de superstructure voies et caténaires, suivis par les travaux d alimentation électrique, de signalisation et de télécommunications, en vue de la mise en service de la ligne en Le volet environnemental est à la mesure du projet. Mené en étroite collaboration avec les acteurs des territoires et de la protection de la biodiversité, il consiste à mettre en œuvre sur plus de ha les mesures de compensation concernant les 223 espèces protégées recensées. En complément, ha seront boisés dans le cadre du projet ; 1 million de végétaux d origine locale seront plantés dans l emprise de la ligne et 2,7 millions en dehors.

12 08 GROUPE / ALBUM 2013 Maroc ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES À L INTERNATIONAL ACTEMIUM PARTENAIRE MONDIAL DE RENAULT

13 GROUPE / ALBUM Actemium, la marque de VINCI Energies spécialisée dans les solutions et services pour l industrie, est un partenaire de longue date du groupe Renault. Historiquement présent sur les sites du constructeur en France, Actemium a été retenu en 2012 pour l accompagner dans le développement du programme «monde» de son nouveau modèle Logan. Actemium a conçu ainsi un projet transnational, mis en œuvre pour les lignes d assemblage de ce véhicule sur les sites de Renault à Tanger, au Maroc (ci-dessus), à Curitiba, au Brésil, et à Togliatti, en Russie. Dans ce dernier pays, le groupe Renault- Nissan-AvtoVAZ recherchait un partenaire qui l accompagne dans la durée dans ses divers projets. Actemium s est donc implanté à proximité de l usine AvtoVAZ, où il étudie depuis la mi-2013 les machines et outillages des lignes d assemblage «caisses» et «bases roulantes», qu il installera courant En sortiront à partir du troisième trimestre deux nouveaux modèles Lada et le Dokker de Renault. À terme, l usine produira cinq véhicules différents.

14 10 GROUPE / ALBUM 2013 France AMÉLIORER LE BILAN ENVIRONNEMENTAL DE L AUTOROUTE PROGRAMME INÉDIT DE CROISSANCE VERTE Lancés au premier trimestre 2010, les aménagements du Paquet vert autoroutier se sont achevés au printemps En trois ans, conformément à ses engagements, VINCI Autoroutes a financé, étudié, mis en œuvre et mené à terme ce programme d investissements de 750 millions d euros, en contrepartie du prolongement d un an de ses contrats de concession. Pour la première fois en France, le schéma des

15 GROUPE / ALBUM concessions a été utilisé pour financer spécifiquement des investissements environnementaux sur les réseaux autoroutiers. Décliné en cinq volets (protection de la ressource en eau ; protection des riverains de l autoroute contre le bruit ; préservation de la biodiversité ; éco-rénovation des aires de repos et de services ci-dessus ; réduction des émissions de CO 2 ), ce dispositif a permis de rapprocher les sections autoroutières les plus anciennes des normes environnementales appliquées aux sections les plus récentes. Ce programme inédit de croissance verte s est concrétisé par chantiers répartis sur l ensemble des réseaux de VINCI Autoroutes et a généré emplois directs et autant d emplois indirects durant les trois années de travaux. Sur le même principe, VINCI Autoroutes pourrait investir près de 2 milliards d euros dans le cadre du Plan de relance autoroutier, qui était encore en discussion avec l État fin 2013.

16 12 GROUPE / ALBUM 2013 France CONCRÉTISER LES IDÉES LES PLUS AUDACIEUSES DES ARCHITECTES LA FONDATION LOUIS VUITTON, SCULPTURE DÉDIÉE À L ART CONTEMPORAIN La rencontre entre Bernard Arnault et Frank Gehry, architecte et créateur du musée Guggenheim de Bilbao, en Espagne, a donné naissance au projet de la Fondation Louis Vuitton, dédiée à l art contemporain et construite dans le bois de Boulogne à Paris. Pour donner réalité à cet édifice-sculpture, un processus de conception technique inédit a été mis en œuvre par VINCI Construction dans le cadre d un marché d entreprise

17 GROUPE / ALBUM générale. Il s est appuyé sur une maquette numérique modélisant la totalité des composants de l ouvrage, permettant à tous les acteurs du projet de partager la même base documentaire puis de lancer la fabrication industrielle des constituants de la structure primaire, de la charpente, des verrières, des «icebergs» et de leur habillage. Chaque partie de l ouvrage a fait l objet d un avis technique expérimental (Atex), représentant autant de défis technologiques en termes de matériaux et de formes. La charpente primaire en acier, entièrement constituée d éléments courbes pour épouser les contours de l édifice, a nécessité à elle seule quatre ans d études. Les panneaux d habillage des icebergs ont été réalisés en béton fibré à ultra-haute performance. Un mode de façonnage inédit du verre a permis de courber au millimètre près et de façon différenciée chacun des éléments des 12 verrières. Une méthode particulière, dite «Last Planner System», a également dû être mise au point et déployée afin de maîtriser l exceptionnelle complexité de réalisation et de coordonner le travail des différents intervenants. La Fondation Louis Vuitton ouvrira ses portes au public en 2014.

18 14 GROUPE / ALBUM 2013 France INNOVER POUR LA PRODUCTIVITÉ ET LA SÉCURITÉ LGV EST-EUROPÉENNE Grand prix du palmarès final du Prix de l Innovation VINCI 2013, le wagon «pousseur» de longs rails soudés (LRS) a été développé par ETF, la division ferroviaire d Eurovia, pour la construction de la ligne à grande vitesse Est européenne (phase 2), entre Metz et Strasbourg. Habituellement, sur ce type de chantier, une voie provisoire est d abord installée, qui permet la circulation des trains transportant les éléments qui constitueront la voie définitive :

19 GROUPE / ALBUM traverses en béton et LRS, dont la longueur peut atteindre jusqu à 434 m. Pour ce projet, ETF a développé une méthode et un outil de pose spécifique. Ce wagon, associé à une nouvelle remorque de pose de traverses en béton, extrait les rails de la rame de stockage et les met en place par poussage sur des rouleaux ancrés sur les traverses. La voie neuve est ainsi directement installée par tronçons de 400 m, ce qui génère des gains en termes de productivité mais aussi de sécurité : suppression des élingages de rails en voie et des risques de rupture ; mécanisation de l accrochage des LRS au niveau de la rame, manœuvres radiocommandées, etc. Dans tous ses domaines d activité, Eurovia tire une part d avantages concurrentiels de sa politique d innovation. Avec son centre de recherche mondial et son réseau technique de 25 laboratoires, qui rassemblent au total 650 ingénieurs et techniciens et 35 chercheurs, Eurovia développe, outre des systèmes ferroviaires de nouvelle génération, des produits et procédés qui réduisent les quantités de matériaux mises en œuvre et les consommations d énergie lors des travaux d infrastructures. Ces solutions permettent d optimiser à la fois l utilisation des ressources issues des gisements naturels et celle des matériaux issus du recyclage.

20 MESSAGE DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL 16 GROUPE / MESSAGE DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL «NOUS AVONS FAIT MOUVEMENT SUR NOS GRANDS AXES STRATÉGIQUES EN ACCÉLÉRANT NOTRE DÉVELOPPEMENT DANS LES CONCESSIONS AÉROPORTUAIRES ET À L INTERNATIONAL.» XAVIER HUILLARD VINCI a délivré des performances robustes en S appuyant sur une grande diversité de métiers, de savoir-faire et de marchés, le Groupe a confirmé sa solidité avec une progression de 4,4 % de notre chiffre d affaires, une stabilisation de notre résultat opérationnel courant et de notre résultat par action, et une forte génération de cash flow, malgré un environnement économique toujours difficile en Europe. Nous avons par ailleurs fait mouvement en 2013 sur nos grands axes stratégiques. Dans les concessions, notre volonté d accélérer notre développement dans la gestion d infrastructures aéroportuaires s est concrétisée par l acquisition d ANA, société concessionnaire des dix aéroports du Portugal, qui nous a permis de multiplier par quatre le chiffre d affaires de VINCI Airports. Notre montée au capital d Aéroports de Paris s inscrit dans la même stratégie, avec la perspective de développer de nouvelles coopérations à l international. Nous accélérons ainsi le déploiement de nos activités sur un marché du transport aérien en croissance partout dans le monde. Les pôles du contracting ont, de leur côté, poursuivi leur développement à l international, en renforçant leur présence hors d Europe à travers leurs implantations locales et dans les grands projets comme l illustrent les nouveaux contrats remportés sur le continent américain, en Russie, en Afrique, au Proche-Orient et en Asie. Simultanément, VINCI a montré sa bonne résilience sur ses marchés domestiques. En France, sur nos autoroutes, la tendance à l amélioration du trafic s est confirmée fin 2013, tant pour les véhicules légers que pour les poids lourds. Les synergies développées entre les réseaux de VINCI Autoroutes, conjuguées à une bonne maîtrise des charges d exploitation, ont permis d améliorer nos performances opérationnelles. En décembre, VINCI Autoroutes a conclu un accord avec Colas pour acquérir sa participation dans Cofiroute, prenant ainsi le contrôle à 100 %, en janvier 2014, d une société que le Groupe avait contribué à créer il y a près de 45 ans. Enfin, le dialogue proactif engagé avec l État concédant pourrait déboucher en 2014 sur le lancement d un programme d investissement de près de 2 milliards d euros pour la rénovation et l élargissement de nos réseaux, en contrepartie de l allongement de nos contrats, dans le cadre d un plan de relance au service de l emploi. La restructuration financière de nos deux concessions autoroutières en Grèce, après plusieurs années de travail intense avec tous les partenaires, et particulièrement avec le gouvernement grec a été finalisée en décembre Ce très beau succès a permis de reprendre les travaux dès le début de Dans le contracting, nos entreprises ont globalement bien résisté en Europe, dans un environnement économique pourtant peu favorable, grâce à la qualité de leur ancrage et à la réactivité de leur management. En Belgique, un accord a été trouvé avec AvH pour rapprocher CFE de sa filiale DEME, acteur mondial du dragage. Cette opération a conduit VINCI à céder à AvH le contrôle de CFE. En France, il faut souligner la montée en puissance du chantier emblématique de la LGV SEA Tours-Bordeaux, le plus important de notre histoire, qui associe les expertises de l ensemble de nos pôles. Notre capacité à mobiliser les talents de nos équipes de bâtisseurs s est illustrée également sur des projets tels que l Allianz Riviera à Nice, la Fondation Louis Vuitton à Paris ou le MuCEM à Marseille. La bonne trajectoire de nos concessions et le haut niveau de notre carnet de commandes dans le contracting nous permettent d aborder 2014 avec confiance. Au-delà du court terme, nos métiers sont totalement en phase avec les enjeux de développement urbain, de mobilité et de transition énergétique qui sous-tendent nos marchés. Nous y répondrons par l approfondissement de notre modèle : en accélérant notre internationalisation et en renforçant notre capacité à développer les solutions globales que nos clients attendent. Notre ambition est de contribuer ainsi à bâtir les infrastructures et les équipements dont le monde aura besoin demain. Enfin, je voudrais souligner l immense bonheur qu a été la libération, en octobre 2013, de nos collègues Thierry Dol, Marc Féret et Pierre Legrand, et de Daniel Larribe, d Areva, retenus en otages pendant trois ans au Sahel. Au-delà de l émotion extraordinaire que nous avons ressentie, cette épreuve aura renforcé les liens de solidarité qui unissent les collaborateurs de VINCI.

21 GOUVERNANCE Conseil d administration Xavier Huillard (1) président-directeur général de VINCI Yves-Thibault de Silguy (1) vice-président administrateur référent du Conseil d administration de VINCI Yannick Assouad directeur général de la branche Aircraft Systems de Zodiac Aerospace Élisabeth Boyer administrateur représentant les salariés actionnaires, superviseur poste central d exploitation de Cofiroute, présidente du conseil de surveillance des FCPE Castor et Castor Relais Robert Castaigne ancien directeur financier et ancien membre du comité exécutif de Total Dominique Ferrero (2) conseiller du président de Natixis Jean-Pierre Lamoure président du conseil de surveillance d Atlantic SFDT Jean-Bernard Lévy président-directeur général de Thales Michael Pragnell président du conseil d administration de Cancer Research UK Henri Saint Olive (1) président du conseil d administration de Banque Saint Olive Pascale Sourisse directeur général du développement international de Thales Qatari Diar Real Estate Investment Company (1) société de droit qatari, dont le représentant permanent est M. Nasser Hassan Faraj Al Ansari Personne dont la nomination en qualité d administrateur est proposée à l assemblée générale du 15 avril 2014 Marie-Christine Lombard présidente du directoire de Geodis SA Personnes appelées à rejoindre le Conseil en qualité d administrateurs représentant les salariés en cas d adoption de la modification de l article 11 des statuts par l assemblée générale du 15 avril 2014 Uwe Chlebos isolateur, G+H Isolierung GmbH Miloud Hakimi agent technique, Degreane GROUPE / GOUVERNANCE 17 Graziella Gavezotti directeur général Europe du Sud d Edenred Comité d Audit Il aide le Conseil à veiller à l exactitude et à la sincérité des comptes sociaux et consolidés de VINCI ainsi qu à la qualité de l information délivrée et à l efficacité des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques. Composition : Henri Saint Olive (président) Robert Castaigne Michael Pragnell Pascale Sourisse Comité des Nominations et de la Gouvernance Il examine toute candidature aux fonctions d administrateur, formule des recommandations sur la nomination ou la succession des dirigeants mandataires sociaux et veille au respect des règles de gouvernance. Composition : Yves-Thibault de Silguy (président) Dominique Ferrero Graziella Gavezotti Comité de la Stratégie et des Investissements Il aide le Conseil dans son examen des orientations stratégiques du Groupe et il examine les projets de contrats d investis sements et de désinvestissements susceptibles d avoir une incidence significative sur le périmètre, l activité, les résultats ou l appréciation boursière de la Société. Composition (3) : Yves-Thibault de Silguy (président) Élisabeth Boyer Jean-Pierre Lamoure Le représentant permanent de Qatari Diar Real Estate Investment Company Comité des Rémunérations Il propose au Conseil les conditions de rémunération des mandataires sociaux. Composition : Jean-Bernard Lévy (président) Yannick Assouad Robert Castaigne (1) Renouvellement des mandats d administrateurs pour une période de quatre ans proposé à l assemblée générale du 15 avril (2) Le mandat de M. Dominique Ferrero prend fin à l issue de l assemblée générale du 15 avril (3) Membres permanents. Le comité de la Stratégie et des Investissements est également ouvert à tout membre du Conseil qui souhaite y participer.

22 INSTANCES DE DIRECTION GROUPE Comité Exécutif 2014 Le comité Exécutif assure la direction générale de la Société. Il s est réuni 24 fois en Xavier Huillard président-directeur général de VINCI 02 Christian Labeyrie directeur général adjoint et directeur financier de VINCI 03 Richard Francioli directeur général adjoint de VINCI, en charge du contracting 04 Jean Rossi président de VINCI Construction 05 Pierre Anjolras (*) président-directeur général d Eurovia 06 Louis-Roch Burgard président de VINCI Concessions 07 Pierre Coppey président de VINCI Autoroutes 08 Bruno Dupety directeur général délégué de VINCI Construction 09 Yves Meignié président-directeur général de VINCI Energies 10 Jean-Luc Pommier directeur du développement de VINCI 11 Franck Mougin directeur des ressources humaines et du développement durable de VINCI 12 Pierre Duprat directeur de la communication de VINCI 13 Patrick Richard directeur juridique de VINCI, secrétaire du Conseil d administration (*) À compter du 1 er mars 2014.

23 Comité d Orientation et de Coordination Le comité d Orientation et de Coordination rassemble les membres du comité Exécutif ainsi que les principaux dirigeants du Groupe. Il a pour mission d assurer une large concertation sur la stratégie et l évolution de VINCI. Il s est réuni quatre fois en Hervé Adam directeur général de VINCI Energies France Gérard Bienfait président de VINCI Construction France Alain Bonnot président de VINCI Construction Grands Projets Dominique Bouvier président-directeur général d Entrepose Contracting GROUPE / INSTANCES DE DIRECTION 19 Philippe Chavent président de Sogea-Satom Serge Clémente président-directeur général de VINCI Park Arnaud Grison directeur général de VINCI Facilities Jean-Pierre Lamoure président d honneur de Soletanche Freyssinet Olivier de la Roussière président de VINCI Immobilier Bernard Latour directeur général de VINCI Energies International 13 Patrick Lebrun directeur général adjoint de VINCI Energies Sébastien Morant directeur général adjoint exploitation ASF Xavier Neuschwander directeur général délégué d Eurovia Nicolas Notebaert président de VINCI Airports Christophe Pélissié du Rausas directeur général adjoint de VINCI Concessions, en charge de la maîtrise d ouvrage Loïc Rocard directeur général de Cofiroute Fadi Selwan directeur général adjoint de VINCI Concessions, en charge du développement John Stanion chairman & chief executive, VINCI plc Jérôme Stubler directeur général de Soletanche Freyssinet Guy Vacher directeur général délégué d Eurovia

24 STRATÉGIE ET PERSPECTIVES Un modèle de développement qui constitue l ADN du Groupe 20 GROUPE La stratégie de VINCI repose sur la triple complémentarité entre ses activités de concessions et de contracting (énergies, travaux routiers, construction) : complémentarité des cycles d exploitation : longs dans les concessions, de court et moyen termes dans le contracting ; complémentarité financière : intensité capitalistique forte et revenus récurrents dans les concessions ; activités de projets à faible engagement de capitaux et trésorerie d exploitation structurellement positive dans le contracting ; complémentarité des expertises : montage et structuration financière des projets, maîtrise d ouvrage et exploitation dans les concessions ; capacité à concevoir et réaliser des ouvrages clés en main dans le contracting. Ce modèle est le moteur historique du développement de VINCI. Il est générateur de forte croissance dans un contexte économique porteur et de résilience lorsque la conjoncture est moins favorable. VINCI se caractérise aussi par une culture managériale conjuguant décentralisation, autonomie des filiales opérationnelles, responsabilité de l encadrement et fonctionnement en réseau au sein du Groupe. Ces principes fondamentaux favorisent à la fois la performance individuelle et l efficacité collective. Ils confèrent aux entreprises du Groupe une réactivité exceptionnelle sur leurs marchés en toutes circonstances. Priorité constante : conforter la résilience de ce modèle Dans l environnement économique difficile d aujourd hui, la priorité du Groupe est de consolider les bases de son modèle stratégique. Son déploiement sur un grand nombre de métiers et savoir-faire et sur un nombre croissant de marchés et de territoires conforte sa robustesse en diversifiant son exposition. La visibilité offerte par les carnets de commandes des activités de contracting leur permet d engager en temps opportun les mesures d adaptation aux évolutions attendues de la conjoncture. Parallèlement, l application rigoureuse des principes de gestion inscrits dans les réflexes managériaux du Groupe au premier rang desquels la sélectivité dans les prises d affaires, la maîtrise des frais de structures et la recherche permanente de gains de productivité est de nature à préserver la compétitivité des entreprises du Groupe. Une trajectoire de développement équilibré dans les concessions et le contracting S appuyant sur ces fondamentaux, le projet stratégique de VINCI consiste à développer de manière équilibrée ses deux branches d activité. Les grandes opérations de croissance externe menées au cours de la période récente illustrent cette stratégie. Après avoir accédé à une nouvelle dimension dans les concessions avec l acquisition d ASF en 2006 puis la constitution de VINCI Autoroutes dans les années qui ont suivi, le Groupe a mis l accent sur le développement du contracting avec plusieurs opérations structurantes dans la construction (Soletanche Bachy, Entrepose Contracting, Taylor Woodrow), les travaux routiers et ferroviaires (ETF, Tarmac, Carmacks) et les métiers de l énergie (Etavis, Cegelec, GA Gruppe), pour ne citer que les principales a été à nouveau une année de développement dans les concessions avec la reprise d ANA, concessionnaire des dix aéroports du Portugal (voir p. 58), puis l acquisition complémentaire de 4,7 % d ADP, qui marquent une nouvelle étape de l expansion de VINCI dans la gestion de plates-formes aéroportuaires, ainsi qu avec l achat, tout début 2014, de 17 % de Cofiroute, désormais contrôlée à 100 %. Les deux branches d activité poursuivront au cours des prochains exercices leur dynamique de développement. Dans le contracting, les opérations de croissance externe concerneront en priorité les métiers liés à l énergie ainsi que les activités à fort contenu technique et à vocation mondiale que sont les infrastructures pétrolières et gazières et les métiers de spécialités du génie civil (technologies du sol, structures, nucléaire). Dans le même temps, dans tous les pôles du contracting, VINCI poursuivra la densification de ses réseaux locaux sur les marchés les plus porteurs, tout en renforçant ses ressources en management et ses capacités à concevoir et réaliser des grands projets. Dans les concessions, la priorité sera la consolidation de VINCI Airports dans sa nouvelle dimension et la poursuite de son 01 développement international sur un marché stimulé par la croissance continue du trafic aérien. Le Groupe se développera également dans ses autres domaines d activité infrastructures routières et autoroutières, ferroviaires, stades et grands équipements publics. Il pourra s intéresser aussi, selon les opportunités, à d autres types d infrastructures dès l instant où les projets concernés lui permettront de valoriser son modèle intégré à l exemple des contrats remportés en 2013 dans le domaine des infrastructures fluviales, des transports en commun en site propre et de la maintenance de réseaux routiers et de voiries urbaines. Cette stratégie pourra conduire à ouvrir le capital de certains actifs concessifs, ce qui permettra à la fois de développer de nouveaux projets de concessions tout en maîtrisant l endettement du Groupe, et de poursuivre les investis sements dans les concessions existantes. Ainsi, l ouverture du capital de VINCI Park à de nouveaux partenaires lui permettra de poursuivre son développement international et d investir dans l extension de sa politique de services tout en cristallisant la valeur de cet actif. Dans la même logique, en France, VINCI est prêt à investir près de 2 milliards d euros dans le Plan de relance autoroutier, en contrepartie de l allongement de la durée de ses contrats de concession. International : accélérer le développement hors de l Union européenne VINCI s est développé historiquement en Europe, sur des marchés où il intervient aujourd hui en position de leader ou d acteur de premier plan. Hors de l Union européenne, ses parts de marché sont plus réduites, et ses perspectives de développement d autant plus significatives que la plupart des régions du monde connaissent une croissance supérieure à celle de l Europe. Dans ce contexte, la stratégie de VINCI est d accélérer son dévelop pement au grand international tout en consolidant ses bases sur ses marchés domestiques européens. Le développement s opérera à la fois par croissance organique, en s appuyant sur les réseaux de filiales

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR

LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR LES PRINCIPES ET VALEURS ESSILOR Essilor International 147, rue de Paris 94220 Charenton-le-Pont, France www.essilor.com Conception et réalisation : lilcreative les PrInCIPes et Valeurs essilor 2 FACILITER

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN

PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN LES FONDAMENTAUX PERFORMANCE ET RESPONSABILITÉ MICHELIN UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER SOMMAIRE UNE MEILLEURE FAÇON D AVANCER 03 UNE FAÇON DE FAIRE 04 UNE CULTURE UNIQUE 06

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE ET SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 156.1.1

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 RAPPORT ANNUEL 2014

RAPPORT ANNUEL 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE 01 Profil 02 Album 2014 12 Message du P-DG 13 Gouvernance 14 Instances de direction 15 Évolution et stratégie 17 Bourse et actionnariat 20 Développement durable 32 CONCESSIONS

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 La politique de développement durable d Aéroports de Paris Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 SOMMAIRE 1. Développement durable et aéroports 2. La stratégie développement durable

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable. 5 mai 2010

Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable. 5 mai 2010 Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable 5 mai 2010 Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable Un

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients

Agissant comme un trait d union entre les différentes dimensions et parties prenantes de l entreprise, Nous aidons nos clients Un trait d union Cabinet de conseil en management et ressources humaines, PRANA aide les organisations à faire de la relation de travail et des relations au travail une source d énergie et de création

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 3 novembre 03 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS DU TROISIÈME TRIMESTRE ET DES NEUF PREMIERS MOIS 03 POURSUITE AU TROISIÈME TRIMESTRE DES TENDANCES CONSTATÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE - BONNE

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4

Le défi du renforcement des compétences 2. Un partenariat avec l OFPPT 3. Une formation intensive assurée par des professionnels 4 RAPPEL DU CONTEXTE 2 Le défi du renforcement des compétences 2 Un partenariat avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et les besoins de l entreprise 3 UN PLAN DE FORMATION ADAPTE 4 Une

Plus en détail

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés

X) Exco. Rapport de transparence. Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés X) Exco Rapport de transparence Exercice clos le 30 septembre 2014 Cabinet EXCO S & W Associés I 751 t._iiiii[ X) Exco Table des matières Préambule 1 Présentation de Kreston International LTD 2 Structure

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST

Rapport de transparence. Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Rapport de transparence Exercice clos le 31/12/2014 Groupe EXCO FIDUCIAIRE DU SUD OUEST Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010

RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 RÉUNION ACTIONNAIRES Toulouse, 2 décembre 2010 Présentation du Groupe Jean-Hugues Duban Responsable Relations Investisseurs Chiffres clés PSA Peugeot Citroën Deux marques puissantes, différenciées et complémentaires

Plus en détail

Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique

Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique Projet de rapprochement amical de Sopra et de Steria pour créer un leader européen de la transformation numérique Un chiffre d affaires combiné de 3,1 Mds et un groupe de plus de 35 000 collaborateurs

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL

Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL Société anonyme au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale MARCILLE LA VILLE (53440) 316 514 553 RCS LAVAL RAPPORT DU PRESIDENT SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL 1 Les Partenaires sociaux ont adopté un projet de réforme d Action Logement qui sera mise en œuvre avant fin 2016. Objectifs poursuivis

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE CNIA SAADA Assurance est née de l union de deux grandes forces de l assurance, CNIA Assurance et Assurances Es Saada, qui ont mis en commun leurs compétences humaines

Plus en détail

Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale

Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale DRH La Banque Postale / Services Financiers et du Réseau La Poste Document confidentiel Sommaire Projet de structure managériale

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Chantier restructurations

Chantier restructurations Chantier restructurations Le présent document réalisé par le groupe de travail en charge du chantier restructurations, se fixe pour objectif de décrire de manière synthétique les enjeux présents et à venir

Plus en détail

Politique de Rémunération

Politique de Rémunération Rémunération au titre de l exercice 2011 des collaborateurs dont les activités professionnelles ont une incidence significative sur le profil de risque de Natixis Le présent document a été établi en application

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

LES DIX ANS DE L ACNUSA. Bilan de la table ronde 8

LES DIX ANS DE L ACNUSA. Bilan de la table ronde 8 6 LES DIX ANS LES DIX ANS DE L ACNUSA Bilan de la table ronde 8 7 LES DIX ANS DE L ACNUSA Bilan de la table ronde À l occasion du dixième anniversaire de sa création, l ACNUSA a réuni tous ses partenaires

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

La législation : frein ou accélérateur de la transition économique? Jeudi 15 novembre 2012

La législation : frein ou accélérateur de la transition économique? Jeudi 15 novembre 2012 La législation : frein ou accélérateur de la transition économique? Jeudi 15 novembre 2012 Sommaire Qu est-ce que le développement durable en entreprise? Pressions s exerçant sur l entreprise Chiffres-clés

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE. PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE PLAN D ACTIONS POUR LA SECURITE DU SYSTEME FERROVIAIRE 9 septembre 2014 La sécurité ferroviaire demande de réinterroger périodiquement

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

99.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL. Procédures de contrôle interne

99.1 RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL. Procédures de contrôle interne GRANULATS ET BÉTON Canada. Le village olympique des JO d hiver de 2010, une réalisation Agilia et UltraGreen, certifiée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), Vancouver. Procédures de contrôle

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Réunion d information 2 décembre 2015

Réunion d information 2 décembre 2015 Réunion d information 2 décembre 2015 Séché Environnement : acteur de référence des métiers du déchet Une «success story» entrepreneuriale Un Groupe familial né en 1985 de la vision d un entrepreneur,

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

M A N U E L Q U A L I T É

M A N U E L Q U A L I T É M A N U E L Q U A L I T É 1. CONTEXTE 1.1. Présentation de la Fondation Agropolis Fondation est une Fondation de coopération scientifique créée en février 2007. La Fondation dispose de dotations apportées

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Charte pour la mobilité professionnelle Intra Groupe Arcade Pôle Hlm

Charte pour la mobilité professionnelle Intra Groupe Arcade Pôle Hlm Charte pour la mobilité professionnelle Intra Groupe Arcade Pôle Hlm 28 novembre 2014 V2 Page 1 PREAMBULE La mobilité professionnelle constitue un objectif stratégique pour le développement et la croissance

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail