Marques de conformité. Règlement Général de Certification de Produits

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marques de conformité. Règlement Général de Certification de Produits"

Transcription

1 AIB-VINÇOTTE International s.a. SECURITÉ, QUALITÉ, ENVIRONNEMENT Membre du Groupe VINÇOTTE Siège social : Bld. A. Reyers 80 B-1030 Bruxelles VINÇOTTE - CERTEST PRODUCTS Everest - Leuvensesteenweg 248 / B-1800 Vilvorde Tél. : +32(0) Fax : +32(0) Marques de conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling Règlement Général de Certification de Produits Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par : Signature sur copie maître Signature sur copie maître Signature sur copie maître Ph. DEWOLFS Activity Manager Vinçotte CERTEST / Products O. VANDEVOORDE Lead Quality Manager Vinçotte Ch. LEFEBVRE Directeur Vinçotte CERTEST TD-P04-01F Avril 2012 Ce document existe en français, néerlandais et anglais.

2 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/2012 TABLES DES MATIERES 1 OBJET REGLES GENERALES CARACTERISTIQUES DU CERTIFICAT PROCESSUS DE CERTIFICATION APPOSITION & USAGE DE LA MARQUE MODALITES APPLICABLES A LA SURVEILLANCE DE CONFORMITE TRAITEMENT DE NON-CONFORMITES PROCEDURE DE RECOURS ARCHIVAGE & CONFIDENTIALITE RESPONSABILITE LANGUES FRAIS LIES A L OCTROI ET L USAGE DES MARQUES CHANGEMENT DES DOCUMENTS NORMATIFS DE REFERENCE ANNEXE 1 : SCHEMA DE CERTIFICATION ANNEXE 2 : LOGOS ANNEXE 3 MODALITES PARTICULIERES APPLICABLES A LA SURVEILLANCE DE CONFORMITE PAR CONTROLE INTERNE DE PRODUCTION ANNEXE 4 MODALITES PARTICULIERES APPLICABLES LORSQUE LE CLIENT S APPUIE SUR D AUTRES CERTIFICATS POUR OBTENIR LA CERTIFICATION DE SON PRODUIT...15 DEFINITIONS Période administrative Période de prélèvement Produit Famille de produits Unité de production AVI Période au terme de laquelle le Client doit fournir les renseignements relatifs aux quantités vendues durant cette période. Période au cours de laquelle au moins un prélèvement d échantillon est réalisé afin de vérifier la conformité de production. Résultat d un processus.dans le contexte du présent règlement, les produits sont des produits tangibles. Ensemble de produits qui possèdent des caractéristiques principales identiques. Installation(s) technique(s) ou sont réalisés les produits, utilisée(s) par un fournisseur, liée(s) à un lieu géographique AIB-Vinçotte International HISTORIQUE DES REVISIONS Original Mai 2001 Révision 1 Juillet 2003 Modifications mineures et introduction du nouveau logo VGS. Révision 2 Septembre 2003 Introduction du logo OK compost HOME Révision 3 Avril 2005 Modifications mineures et introductions des variantes du logo OK biodegradable Révision 4 Septembre 2009 Introduction de la marque de conformité OK biobased, modifications du 12 ( notamment intégration des anciennes annexes 5 et 6 ), transfert de l annexe 2 vers un document séparé et autres modifications. Révision 5 Avril 2012 Mise en conformité ISO et ajout du Seedling logo Les modifications par rapport à la version précédente sont signalées par une ligne dans la marge. Le présent document remplace et annule les versions précédentes. Page : 2 / 15

3 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ OBJET Le présent Règlement Général de Certification définit les règles applicables pour la certification volontaire et la surveillance du marché des produits couverts par les marques de conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling Lors de toute demande de certification, un contrat particulier - faisant référence au présent Règlement Général de Certification est établi afin de préciser les dispositions particulières relatives à l octroi et l usage de la licence pour le produit en question. 2 REGLES GENERALES 2.1 Remarque préliminaire Les marques VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased sont la propriété de AVI. Seul AVI peut émettre des certificats pour ces marques de conformité La marque Seedling est la propriété d European Bioplastics 1 qui a délégué la certification à AVI Nul n est autorisé à apposer une des marques de conformité d AVI ( VGS, OK compost, OK biodegradable ou OK biobased ) sur un produit si celui-ci n est pas formellement certifié par AVI Nul n est autorisé à apposer la marque de conformité Seedling sur un produit si celui-ci n est pas formellement certifié par un organisme de certification dûment reconnu par European Bioplastics. 2.2 Application Le présent règlement de Certification est appliqué par AVI pour la certification de produits sous les marques de conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling Tout demandeur cherchant à obtenir les marques de conformité par AVI doit se soumettre au Règlement Général de Certification en vigueur au moment de la conclusion du contrat La présente version du Règlement Général de Certification remplace et annule les versions précédentes Les prescriptions du présent Règlement Général de Certification complètent et amendent les "Conditions générales régissant les prestations d AVI". 2.3 Schéma de certification Les opérations d évaluation de conformité sont réparties comme suit : - les essais de type sont réalisés par AVI sous la supervision d AVI ou par des laboratoires reconnus par AVI. - la certification est réalisée par AVI - la surveillance est réalisée par AVI ou sous la supervision d AVI - les essais de conformité sont réalisés par AVI ou sous la supervision d AVI Si le Client demande la prise en compte d autres certificats pour obtenir la certification de son produit, les modalités particulières décrites en annexe 4 sont d application Un organigramme du schéma de certification est repris en annexe. 3 CARACTERISTIQUES DU CERTIFICAT 3.1 Objet Le certificat d octroi et d usage de la marque de conformité confirme officiellement que le produit repris sur ce certificat répond aux exigences du schéma de certification mentionné sur ce certificat. 3.2 Période de validité Sauf mention contraire, le Certificat d octroi et d usage d une marque de Conformité est valable pour une durée de 5 ans ( 3 ans ou 6 ans pour le Seedling logo ). 1 European Bioplastics : Marienstrasse 19/ Berlin, Germany Page : 3 / 15

4 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Condition de validité La validité d un certificat VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et/ou Seedling est maintenue à la condition que le Client satisfasse aux exigences suivantes : - a. la production reste conforme au produit initialement certifié ( prototype ) - b. la production reste conforme aux critères de certification ; - c. en cas de modification des critères de certification la production est adaptée dans les délais prescrits ; - d. la date de validité du certificat n est pas échue ; - e. toutes les obligations financières et administratives vis-à-vis d AVI soient acquittées. 3.4 Contenu du Certificat Ce certificat reprend : - l identification complète de l organisme de certification - la marque de conformité pour laquelle la licence est accordée - le numéro du certificat, ainsi qu éventuellement le numéro du certificat précédent - l identification complète du Client - la portée de la certification ( type de produit ) - les références des critères de certification - les conclusions de l examen et la référence du(es) rapport(s) d essai documentant la conformité du produit aux spécifications techniques d application - la date d effet et de fin de validité de la certification - la description succincte du système de certification applicable - la(es) langue(s) dans la(es)quelle(s) le certificat a été émis - les noms et fonctions des signataires - la présence éventuelle d annexes ainsi que leur nombre de pages Le certificat original, et ses annexes éventuelles, est imprimé - sur un papier A4 comportant un logo Vinçotte bleu clair en son centre en un exemplaire dans chaque langue spécifiée sur le certificat. 4 PROCESSUS DE CERTIFICATION 4.1 Dispositions générales Tout fournisseur intéressé par la certification d un produit pour une marque de conformité reprise dans le présent règlement peut transmettre sa demande à AVI. Dans la suite, cette personne/organisation sera identifiée comme demandeur 4.2 Demande informative Le fournisseur qui souhaite obtenir une licence et s est fait connaître auprès de l organisme de certification est invité par ce dernier à introduire une demande informative écrite en précisant : - la nature du produit à certifier - les unités de production visées ( nom, adresse, activité ) - la(es) marque(s) visée(s) - si le produit, ou certains de ses composants, ont déjà fait l objet d essais ou d une certification par AVI ou un autre organisme de certification 4.3 Envoi du Contrat de Certification L organisme de certification informe le Demandeur par écrit des principes de la procédure d octroi de la licence et lui transmet les documents suivants : - un exemplaire du présent règlement de certification - un exemplaire du(es) spécification(s) technique d application - un exemplaire du contrat de certification, y compris les conditions financières relatives à cette certification. La préparation du contrat implique que l organisme dispose de toutes les informations requises Si le Demandeur est déjà Client, et possède déjà les 2 premiers documents cités ci-avant, l envoi peut se limiter aux conditions financières relatives à cette nouvelle certification. 4.4 Demande formelle ( Commande ) La licence est demandée par unité de production et par produit séparément, selon les définitions du présent règlement Le Demandeur envoie à l organisme de certification un dossier de demande composé: Page : 4 / 15

5 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ de la demande formelle mentionnant : - la qualité du Demandeur prouvant qu il peut demander la certification ; - le nom et lieu de l unité de production pour laquelle la licence est demandée ; - la(es) marque(s) de conformité pour la(es)quelle(s) la licence est demandée ; - le nom d une personne assurant les contacts avec l organisme de certification ; - la (es) langue(s) dans la(es)quelle(s) le certificat doit être produit ; - du contrat de certification signé par une personne autorisé ; - d un ( projet de ) dossier technique ; En introduisant sa demande formelle, le Demandeur s engage - à se soumettre aux dispositions du présent règlement de certification ; - à prendre toutes les mesures afin que la conformité de chaque produit livré sous la(es) marque(s) de conformité soit garantie ; - à fournir toutes les informations techniques demandées par l organisme de certification nécessaires à la bonne exécution de sa mission ; - à fournir les informations relatives aux quantités vendues selon les modalités définis dans le présent règlement ; - à fournir des exemplaires du produit à certifier en nombre suffisant pour permettre la réalisation des essais ; - à préciser si les exemplaires fournis destinés aux essais de type sont issus d une production en série ou sont à considérer comme prototypes ; 4.5 Revue de la documentation et essais de type Lorsque la preuve est faite de la conformité du produit aux exigences des spécifications techniques d application, AVI établit un certificat de conformité. 4.6 Enregistrement et publication Le(s) produit(s) certifié(s) est(sont) ajouté(s) à la liste des produits certifiés. Cette liste est publique. 5 APPOSITION & USAGE DE LA MARQUE 5.1 Logos Chaque marque de conformité est identifiable par un logo Les logos peuventt avoir des variantes pour s adapter à la nature du produit certifié. Ces différents logos sont repris dans le document dont la référence est reprise en annexe 2 et sont disponibles sous forme informatique Les logos ne peuvent en aucun cas être altérés Les versions monochromes sont autorisées et les dimensions minimales des logos adaptées en fonction du type de produit. 5.2 Apposition de la marque Par défaut, le logo de la marque de conformité doit apparaître sur chaque produit certifié. Cette apposition peut être faite de différente façon, en fonction de la nature du produit Dans les cas ou il est impossible d apposer le marquage directement sur le produit, le marquage peut être réalisé sur l emballage Lorsque, pour des raisons techniques ou commerciales, le marquage est apposé sur l emballage non-certifié d un produit certifié, il doit être indiqué, de façon lisible et explicite, que le logo se rapporte au produit emballé et non à l emballage L apposition du marquage sur l emballage ne dispense pas sauf impossibilité mentionnée ci avant d apposer le marquage sur le produit certifié Les modalités d apposition sont toujours définies de commun accord entre le Client et AVI et précisées dans le contrat de certification et/ou validées dans le rapport Le marquage doit être inaltérable et ne peut en aucun cas modifier les caractéristiques essentielles du produit certifié L apposition d un logo ne dispense pas le Client de respecter ses obligations légales. Page : 5 / 15

6 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Usage de la marque Chaque Client a le droit d utiliser à des fins commerciales - et dans les limites des produits certifiés - les logos des marques de conformité pour lesquels il a une licence Tout logo ( VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased ) appliqué sur le produit doit porter le code du Licencié, intégré dans le coin inférieur droit du monogramme Vinçotte.. Le logo Seddling appliqué sur le produit doit toujours être accompagné du numéro de certificat Les utilisations frauduleuses, abusives ou pouvant semer le doute dans l esprit des utilisateurs feront l objet de poursuites Lorsqu un logo est accompagné d une communication ou une déclaration (par exemple imprimée sur le produit ou sur son emballage ), celles-ci ne peuvent en aucun cas prêter au(x) logo(s) utilisé(s) une signification différente de celle couverte par ce(s) logo(s). 5.4 Suspension de l usage de la marque La suspension du droit d usage de la marque est une mesure temporaire destinée à protéger l intégrité de la marque L organisme certificateur peut suspendre le droit d usage de la marque dans les cas suivants : - lorsque le produit certifié ou un de ses composants ne répond plus aux critères de certification ; - lorsque les clauses du contrat donnant au Client le droit d usage de la marque ne sont pas respectées ; - à la demande du Client lorsque la production des produits visés est temporairement suspendue. Dans ce cas, les conditions de la suspension font l objet d une convention entre le Client et l organisme certificateur La suspension est notifiée par écrit au Client avec les informations suivantes : - période de suspension ; - justification ; - aspects pratiques des conditions de la suspension, notamment en ce qui concerne les produits déjà sur le marché ; - conditions à remplir par le Client lorsque celui-ci désire lever la suspension Aucun dommage ne sera dû par AVI dans le cadre de ce type de suspension du droit d usage de la marque de conformité Les honoraires relatifs aux prestations engagées dans le cadre du contrat resteront dus. 5.5 Retrait de l usage de la marque AVI peut retirer le droit d usage de la marque : - lorsque le Client n a pas réalisé les actions correctives visant à éliminer une non-conformité dans les délais impartis; - lorsque la période de suspension de l usage de la marque est échue ; - lorsque le Client dissimule volontairement la non-conformité de parties de production ; - lorsque le Client ne se conforme pas au présent règlement, notamment en ce qui concerne les obligations administratives et financières vis-à-vis d AVI; - à la demande du Client Dans ce cas, le Client n'est plus autorisé à apposer la marque de conformité VGS et/ou OK Compost et/ou OK biodegradable et/ou OK biobased et/ou Seedling sur ses produits, sur les documents promotionnels, commerciaux ou autres et le produit est supprimé de la liste des produits auxquels la marque a été octroyée Aucun dommage ne sera dû par AVI dans le cadre de ce type de retrait du droit d usage de la marque de conformité Les honoraires relatifs aux prestations engagées dans le cadre du contrat resteront dus Lorsque le retrait du droit d usage d une marque de conformité est demandé par le Client, un préavis de 3 mois est applicable. Durant cette période, les obligations du Client sont maintenues. Page : 6 / 15

7 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Adaptation de la liste des pays où les marques et logos sont protégés Les marques et logos sont protégés suite à un dépôt dans différents pays. La liste de ces pays est régulièrement mise à jour en fonction de nouveaux dépôts, renouvellement ou non, de décision de suppression dans certains pays par AVI ( ou European Bioplastics pour le Seedling logo ). Le Client ne pourra réclamer aucun dommages et intérêts suite à la mise à jour de la liste des pays. 6 MODALITES APPLICABLES A LA SURVEILLANCE DE CONFORMITE 6.1 Principe Par défaut, la surveillance de conformité se fait suivant le principe des essais ou de contrôles d échantillons prélevés, soit sur le marché, soit dans les stocks du Client Toutefois, les Clients disposant d un système de qualité certifié conforme à la norme EN ISO 9001 peuvent procéder à la surveillance de la conformité par contrôle de leur production. Ceci à la condition que le certificat soit accepté par AVI. Dans ce cas, les termes de l annexe 3 sont d application Le mode de surveillance lié à un produit donné est défini dans le contrat relatif à la certification de ce produit. 6.2 Modalités administratives Le Client doit fournir, à la fin de chaque période administrative, les informations utiles et nécessaires à l organisme chargé de la surveillance de la conformité afin que ce dernier puisse organiser sa mission Les informations à fournir sont détaillées dans le contrat de Certification Cette période administrative est définie dans le contrat de certification en fonction du type de produit certifié En cas de base annuelle, ces informations sont à fournir pour le 15 janvier de l année suivante En cas de base semestrielle, les informations relatives au premier semestre (1 er janvier / 30 juin) sont à fournir pour le 15 juillet. Celles qui sont relatives au second semestre (1 er juillet / 31 décembre) seront fournies au plus tard pour le 15 janvier de l année suivante Le compteur des ventes est réinitialisé au 1 er janvier. 6.3 Prélèvement Pour chaque type de produit, la période de prélèvement est définie dans le contrat de Certification Le nombre et la nature des essais réalisés dans le cadre de la surveillance de conformité dépendent du nombre de pièces vendues au cours de la période de prélèvement En cas de base semestrielle, si les quantités vendues au cours du premier semestre ne sont pas suffisantes pour permettre un prélèvement, la fréquence de prélèvement est réduite à un prélèvement qui, par la force des choses, aura lieu au cours du second semestre Au moins un prélèvement sera réalisé durant la période de prélèvement, quelles que soient les quantités vendues La quantité minimum faisant l objet d un prélèvement, dépendant du type de produit, est fixée dans le contrat de certification L organisme en charge de la surveillance de conformité peut procéder à des prélèvement et essais quand il le juge nécessaire, utile ou opportun En cas de plaintes motivées d un utilisateur, des campagnes de prélèvement complémentaires peuvent être organisées L agent chargé du prélèvement a, à tout moment, accès aux installations du Client et en particulier à son service Contrôle de qualité Le Client s engage à la mise à disposition de tous les moyens et possibilités ( personnel et matériel ) afin qu à chaque moment le contrôle de conformité des produits délivrés puisse avoir lieu En cas d absence de stock chez le Client lorsque l opération de prélèvement doit être réalisée, celui-ci fournit à l organisme de certification la liste des quantités vendues et de ses distributeurs afin que l organisme de certification puisse procéder à un prélèvement chez ces derniers. Page : 7 / 15

8 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Essais Tous les essais réalisés dans le cadre de la surveillance du marché font l objet d un rapport Ce rapport est systématiquement communiqué au Client. 7 TRAITEMENT DE NON-CONFORMITES 7.1 Généralités Suite aux essais ou contrôles réalisés dans la cadre de la surveillance du marché, le non respect de critères de certification pour un produit provoque une procédure de traitement de non-conformité destinée à remédier à la défaillance observée Ces non-conformités peuvent être majeures ( dangereuses ou non ) ou mineures (techniques ou administratives) Le Client est prévenu par courrier ( recommandé pour les non-conformités majeures ) des décisions prises par AVI Le délai alloué pour le traitement des non-conformités commence à la date de signature du courrier prévenant le Client de l existence d une non-conformité Toutes les non-conformités doivent être traitées par le Client dans les délais impartis. 7.2 Non-conformité majeure Une non-conformité majeure est due à un défaut qui met fondamentalement en question la conformité du produit par rapport aux critères de certification Le délai accordé pour résoudre la non-conformité est fixé par AVI et est de maximum 3 mois Dans le cas où la non-conformité conduit à des situations dangereuses, le Client est tenu d agir immédiatement. Il en va de même en cas de non-conformité concernant des produits soumis à la réglementation Le détail des actions à prendre est fixé en accord avec l organisme en charge de la certification et est évalué au cas par cas en fonction du type de produit Le programme d'action comporte au minimum les points suivants : - recherche de l'origine des anomalies et prise des dispositions qui garantissent le retour à la conformité de production. - vérification par AVI ou sous sa supervision - au moyen d'essais du retour à la conformité du produit. 7.3 Défaut mineur non-conformité technique Une non-conformité mineure est une non-conformité du produit pour des critères qui ne sont pas essentiels Le délai accordé pour résoudre la non-conformité est fixé par AVI et est de maximum 6 mois La non-conformité est considérée comme éliminée au moment où les points suivants sont satisfaits: - présentation par le Client des actions correctives réalisées et d'un rapport de contrôle concernant les défauts constatés ; - vérification par AVI ou sous sa supervision - au moyen d'essais du retour à la conformité du produit. 7.4 Défaut mineur non-conformité administrative Non-conformité touchant à la documentation technique, au marquage ou à tout autre aspect n ayant pas d influence sur la nature du produit certifié Dans ce cas, le délai accordé pour remédier à la situation est fixé par AVI et est de maximum 3 mois. 7.5 Sanctions en cas de déviations Voir 5.4 et PROCEDURE DE RECOURS Page : 8 / 15

9 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Toute partie intéressée peut faire objection contre une décision de AVI. Pour être recevable, toute objection doit être introduite par lettre recommandée adressée au Président du Comité de Certification de Produits d AVI- Vinçotte CERTEST Toute objection est d'abord examinée par le Comité de Certification. Si le problème tombe dans les limites de son pouvoir, ce Comité propose une solution à l'appelant en lui écrivant dans les quinze jours suivant la réception de son objection L'appelant peut lui-même, par lettre recommandée, présenter son objection au Comité de Recours, soit directement, soit lorsque la solution proposée par le Comité de Certification ne lui satisfait pas Si le Comité de Certification est incapable de résoudre le problème, une réunion du Comité de Recours est convoquée Le Comité de Recours est composé par le Directeur d Exploitation de AVI La composition est communiquée à l'appelant qui a la possibilité de contester celle-ci par lettre recommandée endéans les huit jours. La réunion est convoquée dans les deux semaines après formation définitive du Comité de Recours A cette réunion, et l'appelant, et le Comité de Certification auront le droit d'être entendus en confiance. Le Comité de Recours peut aussi entendre toute autre personne. Chaque intervenant sera prévenu une semaine à l'avance de l'heure et du lieu de la réunion Le Comité de Recours doit formuler sa décision dans les deux semaines après sa réunion La décision du Comité de Recours est définitive Durant toute la procédure de Recours, les décisions appelées sont maintenues. 9 ARCHIVAGE & CONFIDENTIALITE Les documents transmis par le Demandeur ou le Client dans le cadre de l'évaluation de conformité seront conservés par AVI comme partie de la documentation d'essai AVI garantit la confidentialité des données et résultats relatifs aux produits présentés à la certification Toutes les décisions concernant les Demandeurs et les Clients sont tenues confidentielles AVI peut fournir des parties de dossiers ou des dossiers complets à des autorités compétentes, à des organismes d'accréditation ou à d'autres organismes de certification avec qui un accord de reconnaissance mutuelle des certificats existe ou est prévu. Dans ce cas, le client sera prévenu de la fourniture de l information Les Clients acceptent, le cas échéant, la présence de représentants d'organismes nationaux d'accréditation ou de certification accompagnant les auditeurs d'avi lors des audits de certification et de suivi. 10 RESPONSABILITE La responsabilité de AVI vis-à-vis du Client ne peut être évoquée qu'en cas de faute prouvée dans le chef de AVI ou de son personnel Elle ne peut en aucun cas dépasser le double de la redevance annuelle payée par le Client pour l'année précédent la mise en cause de la responsabilité Une utilisation erronée du produit ou la diminution de la qualité de sécurité par vieillissement, mauvais entretien, etc., ne permettent pas de mettre en cause la responsabilité de AVI La certification d'un produit par AVI n'a pas comme conséquence de substituer la responsabilité de AVI à celle que le fabricant ou le vendeur du produit assume par rapport aux acheteurs ou à une tierce personne étant donné que la certification est basée sur des contrôles par échantillonnage ou par contrôle interne de production AVI réfute explicitement toute responsabilité envers des tiers Au cas où un tiers quelconque, en ce compris un acheteur ou un utilisateur du produit, invoquerait la responsabilité de AVI, le Client s'engage inconditionnellement au côté de AVI afin de la garantir contre toute plainte ou poursuite en justice de la part de tiers ou toute condamnation en leur faveur, aussi bien pour la somme principale que pour les intérêts et frais qui seraient fixés à charge de AVI Cette garantie porte sur tout montant qui excéderait deux fois la redevance annuelle. Page : 9 / 15

10 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ LANGUES AVI opère de façon standard en français, néerlandais et anglais, tant pour les dossiers techniques, que pour les échanges oraux ou écrits, les rapports et les certificats Les certificats sont établis dans une de ces langues au choix du demandeur Les certificats peuvent être émis en d autres langues à la demande du Client moyennant paiement de frais administratifs afférents FRAIS LIES A L OCTROI ET L USAGE DES MARQUES 12.1 Introduction Les frais liés à l octroi et l usage des marques peuvent être subdivisés comme décrit aux paragraphes 12.2 à Le détail précis des frais est repris dans le contrat de Certification. Dans certains cas, les frais sont scindés en plusieurs tranches distinctes pouvant faire l objet d une facturation intermédiaire Enregistrement d un Client Lorsqu un Demandeur devient Client pour la première fois, quelles que soient les marques de conformité, des frais fixes lui sont portés en compte pour gestion administrative de son enregistrement Frais d évaluation de la conformité, de certification initiale et d octroi des marques Les frais de certification et d octroi des marques de conformité financent l évaluation de la conformité, la certification et l enregistrement des produits Les suppléments de frais pour lesquels AVI ne peut être tenu responsable ( comme nouvelle revue de la documentation, essais et/ou prestations complémentaires suite à des conclusions négatives,, etc. ) sont facturés sur base mensuelle au pro rata des prestations concernées Ces frais ne couvrent pas les coûts engendrés par le traitement des non-conformités Frais relatifs aux essais Si les essais sont réalisés par les laboratoires d AVI, le montant de ceux-ci est précisé dans le contrat de Certification Si les essais sont réalisés dans les laboratoires du Client sous la supervision d AVI, le montant des ces prestations est précisé dans le contrat de certification Si les essais sont réalisés par un laboratoire indépendant, les frais de ceux-ci ne sont sauf mention explicite pas compris dans le montant de nos honoraires Frais périodiques liés à l usage des marques Les frais périodiques financent la gestion des marques pour la période administrative à venir, les coûts inhérents à la surveillance du marché pour la période administrative échue ainsi que le traitement de toutes les questions issues du marché En fonction de la nature des produits certifiés, ces frais feront l objet de factures annuelles ou semestrielles Ces frais sont généralement constitués d une partie forfaitaire pour usage des marques et d une partie pouvant être forfaitaire ou variable en fonction des quantités vendues, dont dépendront le nombre d essais à réaliser Ces frais ne couvrent pas les coûts engendrés par le traitement des non-conformités Tous les montants décrits dans le Contrat de certification sont revus annuellement en fonction de l évolution des prix Si le prélèvement des échantillons - en vue de procéder aux essais de contrôle de conformité - est réalisé par nos soins sur le marché, les frais d achat de ces échantillons sont à charge du Client. Page : 10 / 15

11 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ CHANGEMENT DES DOCUMENTS NORMATIFS DE REFERENCE Les spécifications techniques d AVI sont basées sur des documents normatifs ( ou projets de documents ) quand de telles références existent. Ce contexte normatif peut évoluer Dès la parution d un nouvelle spécification technique, AVI doit communiquer aux Clients concernés la modification et les modalités de transition Le Client préviendra AVI dans les 3 mois qui suivent - de son intention d adapter ou non ses produits aux nouvelles spécifications techniques. Si le Client décide de ne pas s adapter, AVI l informera de la date à laquelle certification du(des) produit(s) concerné(s) sera annulée Sauf indication contraire imposée par le document normatif de référence, la période de transition est fixée à 6 mois Durant cette période de transition, les Demandeurs et Clients auront le choix entre l ancienne édition et la nouvelle Au-delà de cette période, la dernière édition de la spécification technique sera d application Durant la période de transition, les éventuelles non-conformités par rapport à la nouvelle édition seront notées comme remarques. Après cette période elles donneront lieu à des demandes d actions correctives. En cas de non-conformité, l usage de la marque sera suspendu conformément au Il entre dans les missions de l organisme de certification de contrôler que les produits certifiés sont conformes aux spécifications techniques en vigueur au moment où ils sont mis sur le marché. Page : 11 / 15

12 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ ANNEXE 1 : SCHEMA DE CERTIFICATION Contrôle du marché Surveillance par AVI Contrôle de la production Surveillance par contrôle interne (pas d application pour le Seedling logo) Demande formelle Demande formelle Contrat de certification Contrat de certification Essais de type par AVI Essais de type par AVI Audit du contrôle de production Evaluation Evaluation Certification initiale Certification initiale Licence Licence Contrôle du marché Contrôle de la production Contrôle du marché 15 ANNEXE 2 : LOGOS 15.1 Marques VGS, OK Compost, OK biodegradable et OK biobased Les différents logos standards et spéciaux sont repris dans le document TD-P04-A2.1-F 15.2 Marque Seedling Les règles d utilisation sont reprises dans le document TD-P04-A2.2-F Page : 12 / 15

13 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ ANNEXE 3 MODALITES PARTICULIERES APPLICABLES A LA SURVEILLANCE DE CONFORMITE PAR CONTROLE INTERNE DE PRODUCTION ( pas applicable au Seedling logo ) 16.1 Principe Un Client peut, à sa demande, procéder à la surveillance de la conformité par contrôle interne de production Dans ce cas, le Client - certifié suivant la série ISO doit faire preuve de compétence et de l existence d un système de contrôle de la production apte à assurer le maintient de la qualité de production et démontrer que ce système fait l objet d un suivi La démonstration de compétence et de l existence de ce système de contrôle de la production se fait lors d un audit initial. Des audits de suivi périodiques annuels permettent par la suite de vérifier la bonne maintenance du système mis en place Les critères d acception ou de refus de la production doivent rencontrer les exigences des spécifications techniques en vigueur pour les marques de conformité d AVI Les exigences de l organisme de certification sont documentées par le Demandeur dans son Manuel de contrôle interne de production Manuel de contrôle interne de production Le Client établit, par unité de production, un Manuel de contrôle interne de production décrivant les mesures organisationnelles et techniques qui sont prises pour garantir la conformité de son produit Le Client veille à ce que le Manuel de contrôle interne de production reflète constamment l état réel de l unité de production et soit authentifié Le Client informe l organisme de certification de toute modification temporaire ou définitive qui entraîne une modification par rapport à l état de production ou de contrôle décrit dans le manuel de contrôle interne de production Ce manuel de contrôle interne de production peut être constitué par le manuel de gestion de la qualité mis en place par le Demandeur Contrôle externe Le contrôle externe a pour but de vérifier la validité du contrôle interne de production du Client Le contrôle externe comprend des visites de contrôle effectuées par un inspecteur de l organisme de certification dans l unité de production et des essais de contrôle effectués dans un laboratoire de contrôle Les visites de contrôle portent notamment sur : - les installations de production et équipements d essais; - les matières premières et les produits aux différents stades de production; - l organisation du contrôle interne de production - le marquage; Lors de ces visites, l inspecteur de l organisme de certification peut également demander à assister aux essais de contrôle interne de production réalisés à ce moment L inspecteur peut toujours demander à faire réaliser un contrôle ou essai entrant dans le cadre du contrôle interne de production, même si, par exemple, la périodicité de cette manipulation ne coïncide pas avec la date de la visite Le nombre de jours dédiés aux visites de contrôle sur base annuelle est précisé dans le contrat de certification et peut être revu en fonction de l évolution (du nombre) des produits certifiés L organisme de certification peut sur sa propre initiative ou/et en cas de plaintes motivées - également organiser des visites de contrôle complémentaires ou des essais complémentaires en ses propres laboratoires En cas de détection de non-conformité, les coûts liés au traitement de la non-conformité ( y compris l achat des échantillons ) est à charge du Client. Page : 13 / 15

14 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ Traitement des non-conformités Suite aux contrôles réalisés dans le cadre de la surveillance du marché et du contrôle périodique du système de contrôle interne de production, le non respect des critères de certification provoque une procédure de traitement de non-conformité destinée à remédier à la défaillance observée Ces non-conformités peuvent concerner les produits certifiés et/ou le système de contrôle interne de la production Le paragraphe 7 est d application pour le traitement des non-conformités détectées pour les produits Les non conformités relatives au système de contrôle interne de production peuvent être majeures ou mineures Non conformité majeures : - absence d une documentation essentielle ou de la mise en œuvre d un critère ( ou d une partie de critère ) des documents normatifs de référence ; - absence ou inadaptation d un plan qualité ou manque de moyens pour assurer la qualité des produits concernés Non conformité mineures : - documentation ou mise en œuvre incomplète d un critère du document normatif de référence ; - existence d une non-conformité qui, individuellement ou collectivement avec d autres, n empêche pas le système de contrôle interne de pouvoir fonctionner ; - manque de certitude démontrant la conformité avec un critère du document normatif de référence Les non-conformités relevées par l organisme certificateur en charge de la maintenance du système qualité sont également prises en compte Le délai accordé pour résoudre les non-conformités est fixé par AVI et est de maximum 6 mois pour une nonconformité mineure et maximum 3 mois pour une non-conformité majeure Dans le cas où une non-conformité peut mener à mettre sur le marché des produits conduisant à une nonconformité réglementaire ou à des situations dangereuses, le Client est tenu d agir immédiatement Sanctions en cas de déviations Les termes du paragraphe 7.5. sont d application En outre, l Organisme de Certification se réserve le droit de retirer tous les droits d usage de toutes les marques de conformité du Client si ce dernier n observe pas les mesures imposées au cas où les résultats de contrôle interne de production ne satisfont pas aux spécifications techniques du produit ou si la certification de son système de qualité lui est retirée Frais initiaux Outre les frais liés à la certification initiale des produits, le contrat de certification précise ceux relatifs aux audits visant à contrôler la compétence du Demandeur, l existence et l application du système de gestion de la qualité Frais périodiques Ces frais couvrent les coûts des audits périodiques ainsi que le traitement de toutes les questions issues du marché Ces frais dépendent du nombre et de la nature des produits certifiés et sont définis dans le contrat de certification. Ils peuvent évoluer dans le temps en fonction du nombre de marques, produits et/ou sites de production concernés Ces frais ne couvrent pas le traitement des non-conformités. Page : 14 / 15

15 Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable, OK biobased et Seedling TD-P04-01F Avril /04/ ANNEXE 4 MODALITES PARTICULIERES APPLICABLES LORSQUE LE CLIENT S APPUIE SUR D AUTRES CERTIFICATS POUR OBTENIR LA CERTIFICATION DE SON PRODUIT 17.1 Introduction Dans certains cas, un Client peut s appuyer sur d autres certificats ( émis par AVI ou un autre organisme certificateur ) pour obtenir la certification de son produit. Il convient dans ce cas de définir les droits et obligations des parties En principe, deux cas peuvent se présenter : - le produit présenté à la certification met en œuvre des produits et/ou composants certifiés par un autre Client ; - le produit présenté à la certification est déjà certifié en tant que tel par un autre organisme certificateur ; 17.2 Mise en œuvre d un produit et/ou composant certifié Un Client peut documenter la conformité de son produit (final) à la spécification d application en s appuyant partiellement - sur la certification du produit et/ou composant qu il met en œuvre pour autant que cette mise en œuvre ne modifie pas les caractéristiques essentielles ayant mené à la certification dudit produit et/ou composant Dans certains cas, l accord formel du Client - titulaire de la certification initiale du produit et/ou composant mis en œuvre - peut être exigée par AVI Dans ce cas, le Client doit pouvoir faire la démonstration de cet accord Cette procédure de documentation, ni son acceptation par AVI ne sont automatiques Produit certifié par un autre organisme certificateur Un Client peut documenter la conformité de son produit à la spécification d application en s appuyant sur la certification de ce même produit par un autre organisme certificateur pour autant que la compétence de celui-ci soit démontrée Dans ce cas, le Client doit fournir l ensemble des documents qui permettent d établir la conformité du produit aux exigences de la spécification d application Cette procédure de documentation, ni son acceptation par AVI ne sont automatiques Retrait du droit d usage de la marque Le droit d usage - par le Client - d une marque de conformité d AVI est immédiatement retiré si : - le titulaire de la certification initiale du produit et/ou composant mis en œuvre par le Client perd son droit d usage de la marque de conformité, quelle qu en soit la raison ; - l organisme certificateur - ayant procédé à la certification initiale du produit et/ou composant sur laquelle s appuie le Client pour documenter la conformité de son produit (final) à la spécification d application lui retire le certificat du produit et/ou composant, quelle qu en soit la raison ; - le(s)s certificat(s) le(s)quel(s) se base le Client sont échus ; - le champ d application du (des) certificat(s) le(s)quel(s) se base le Client est modifié et rendu incompatible avec la mise en œuvre faite par le Client Cette perte du droit d usage du titulaire de la certification initiale peut résulter d une non-conformité technique et/ou administrative du chef de ce titulaire. Elle peut également résulter d une demande de résiliation du contrat faite par le titulaire de la certification initiale Aucun dommage ne sera dû par AVI dans le cadre de ce type de retrait du droit d usage de la marque de conformité. Les honoraires relatifs aux prestations engagées dans le cadre du présent contrat resteront dus. Page : 15 / 15

16

17 AIB-VINÇOTTE International s.a. SECURITÉ, QUALITÉ, ENVIRONNEMENT Membre du Groupe VINÇOTTE Siège social : Bld. A. Reyers 80 B-1030 Bruxelles VINÇOTTE - CERTEST PRODUCTS Everest - Leuvensesteenweg 248 / B-1800 Vilvorde Tél. : +32(0) Fax : +32(0) Marques de conformité VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased Règlement Général de Certification de Produits Annexe 2.1 Charte graphique logos Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par : Signature sur Copie maître Signature sur Copie maître Signature sur Copie maître P. MICHIELS Contract Manager Vinçotte CERTEST / Products O. VANDEVOORDE Lead Quality Manager Vinçotte Ch. LEFEBVRE Directeur Vinçotte CERTEST TD-P04-A2.1F Mars 2015 Ce document existe en français, néerlandais et anglais.

18 - Annexe 2.1 Charte graphique logos Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased TD-P04-A2.1F Mars /03/ GENERALITES 1.1 Objet Ce document décrit la façon dont les logos des certifications VGS, OK compost, OK compost HOME, OK biodegradable SOIL, OK biodegradable WATER, OK biodegradable MARINE et OK biobased doivent être conçus et affichés Les logos peuvent être simples (s ils correspondent à une seule certification, p.ex. OK compost ) ou multiples (s ils correspondent à plusieurs certifications (p.ex. OK compost et VGS ). Les logos simples et doubles sont fournis sous leur forme finale par AVI. Pour une certification multiple d un produit, soit les logos simples correspondants peuvent être affichés séparément, soit le Licencié peut composer un logo multiple conformément aux dispositions visées au Dans certains cas spécifiques il n est pas possible d apposer le logo pour des raisons techniques. Des solutions alternatives seront traitées au cas par cas avec le Licencié. 1.2 Insertion du code du Licencié (code X) La hauteur du code doit représenter entre 5 et 15 % de la hauteur du logo. La taille de la police doit être telle que le code du Licencié soit clairement lisible à l œil nu. La hauteur des lettres doit en tout cas être de minimum 1,5 mm Tout logo appliqué sur le produit doit porter le code du Licencié, intégré dans le coin inférieur droit du monogramme Vinçotte. 1.3 Couleur Le logo VGS est jaune sur fond bleu foncé juxtaposé à gauche du monogramme Vinçotte noir sur fond blanc Les logos OK compost, OK biobased et OK biodegradable sont constitués d un monogramme blanc sur fond vert juxtaposé à gauche du monogramme Vinçotte noir sur fond blanc Des versions monochromes des logos sont autorisées Les éléments affichés en blanc ou en jaune dans les logos en couleur ne peuvent toutefois pas être imprimés dans le logo monochrome. Les éléments affichés en bleu, en vert ou en noir dans les logos en couleur doivent être imprimés dans le coloris monochrome. Dans l exemple du logo OK compost représenté ci-dessous, cela implique que tout ce qui apparaît en noir cidessous doit être imprimé dans la couleur monochrome. 1.4 Taille et dimensions Une version réduite du logo est autorisée, à condition que : le logo dans son intégralité, y compris tous les détails, soit clairement visible et lisible à l œil nu ; le rapport hauteur / largeur du logo reste inchangé ; le code du Licencié soit correctement affiché (voir 1.2) Annexe Page : 2 / 5

19 - Annexe 2.1 Charte graphique logos Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased TD-P04-A2.1F Mars /03/ LOGOS SIMPLES Les logos simples sont livrés par AVI, avec et sans code du Licencié. Les logos possibles sont les suivants : Référence Logo Nom OKC OK compost OKH OK compost HOME OKS OK biodegradable SOIL OKW OK biodegradable WATER OKB OK biobased (général sans étoile) OKB-1 OK biobased (avec une étoile) OKB-2 OK biobased (avec deux étoiles) OKB-3 OK biobased (avec trois étoiles) OKB-4 OK biobased (avec quatre étoiles) VGS VGS VGS-C VGS avec classe Class OKM OK biodegradable MARINE Annexe Page : 3 / 5

20 - Annexe 2.1 Charte graphique logos Marques de Conformité VGS, OK compost, OK biodegradable et OK biobased TD-P04-A2.1F Mars /03/ COMBINAISON DE DIFFERENTS LOGOS Lorsqu un produit est couvert par plusieurs marques de conformité, les logos de ces marques doivent être placés comme spécifié ci-dessous: 3.1 Description des différentes parties du logo sdgqsg S789 d1 représente l épaisseur du bord noir autour du monogramme Vinçotte 1 ou plusieurs monogrammes de marque de conformité 1 monogramme Vinçotte code du Licencié éventuellement texte vertical à gauche (celui-ci fait toujours partie du monogramme situé à sa droite) 3.2 Logos doubles Les logos doubles sont livrés par AVI, avec et sans code du Licencié Un logo double se compose de 3 monogrammes, à savoir 2 monogrammes de marque de conformité et un monogramme Vinçotte. A cet effet, les consignes suivantes doivent être respectées : tous les monogrammes doivent se situer sur la même ligne horizontale ; le monogramme Vinçotte doit se situer à l extrême droite ; les monogrammes doivent toujours être séparés par un espace, d une épaisseur correspondant à d1 (voir 3.1), à l exception du logo décrit au Un exemple en est affiché ci-dessous. sdgqsg S789 Annexe Page : 4 / 5

MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES

MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES BELAC 3-06 Rev 4-2012 MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION

PREMIER MINISTRE PROCEDURE TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Paris, le 9 février 2004 000309/SGDN/DCSSI/SDR Référence : CER/P/01.1 Direction centrale de la sécurité des systèmes d information PROCEDURE

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE Banque de Nouvelle Calédonie En application de l article L 316-1 du Code Monétaire et Financier, et afin de favoriser le règlement amiable des différents avec ses clients

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22 Processus de Certification de système de management 01

Plus en détail

CONVENTION EURO-QUALITY SYSTEM France - CLIENT

CONVENTION EURO-QUALITY SYSTEM France - CLIENT Centre Opérationnel Europe 5 Avenue Joseph Paxton 77164 FERRIERES EN BRIE Tél. 0033 1 64 77 27 70 / Fax 0033 1 64 77 27 79 Mail : euro-quality-system@wanadoo.fr CONVENTION EURO-QUALITY SYSTEM France -

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

Formulaire de demande

Formulaire de demande FORM01FRPUR Valable à partir du 2011-05-09 Formulaire de demande Données administratives du demandeur (voir Article 2) Le soussigné : En son nom propre Au nom de l entreprise : Entreprise à mentionner

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de management de

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC

PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC BELAC 3-01 Rev 4 2011 PROCEDURE DE GESTION DES DOCUMENTS DU SYSTEME DE MANAGEMENT DE BELAC Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. Domaine d application Le Vendeur est la société «COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME», association dont le siège social est situé à ALENCON (61000) 86 rue St Blaise. Le site

Plus en détail

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 8 avril 2011 N 1001/ANSSI/SR NOR : PRM D 1 2 0 1 2 9

Plus en détail

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001

Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Règles de certification des systèmes de management d'entreprise ISO 14001 ISO 9001 Revision du 03/06/2008 Règles de certification des système de management d entreprise ISO 14001-ISO 9001 1/12 Révision

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique

PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique PROCESSUS DE CONTROLE du référentiel ECOCERT Being SPA Biologique & Ecologique Version du 1 er juin 2012 Le référentiel est protégé par les dispositions du Code de la propriété intellectuelle, notamment

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Buro RaDer Conditions Générales

Buro RaDer Conditions Générales Buro RaDer Conditions Générales 1 Définitions 1.1 Buro RaDer: Webdesign, création graphique et support marketing. Buro RaDer a été enregistré comme partie de «Les Camélias SARL» au Registre du Commerce

Plus en détail

Conditions générales de prestations de services

Conditions générales de prestations de services Conditions générales de prestations de services Article 1 Objet Les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de préciser les modalités d intervention de GEVERS

Plus en détail

PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 3960 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch

PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 3960 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 396 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch Domaine d application et validité Le type et l étendue des prestations à fournir par la Société

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente applicables au 1er janvier 2015 : Article 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 - Les présentes Conditions Générales de Vente, ci-après dénommées «CGV»

Plus en détail

TRAITEMENT DES ANOMALIES

TRAITEMENT DES ANOMALIES BELAC 3-04 Rev 3-2012 TRAITEMENT DES ANOMALIES Les dispositions générales du présent document doivent être complétées par les dispositions spécifiques d un document de la série BELAC 2-405, chaque fois

Plus en détail

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13

Version du 14/10/2015. Bureau Veritas Certification France 2015-10-14 GP01 ClimPAC.docx page 1/13 Processus de certification de compétences des personnes réalisant les inspections périodiques des systèmes de climatisation et pompes à chaleur réversibles de plus de 12 kw Version du 14/10/2015 Bureau

Plus en détail

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU DES MATERIAUX DESTINES AU BATIMENT TUBES ET RACCORDS PVC FILMS PVC SUPPORTS TEXTILES REVETUS PLAFONDS PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 21 novembre 2006 définissant les critères de certification des compétences des personnes

Plus en détail

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014.

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014. L Ombudsman des Assurances intervient si un problème persiste lorsque le demandeur n a pas obtenu de réponse satisfaisante à sa demande de la part de l entreprise d assurances ou de l intermédiaire d assurances.

Plus en détail

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01 Agence fédérale pour la Sécurité de de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires LAB 00 P 510 Demande d agrément par les laboratoires externes Version 04 Date d application 2012-12-01 Rédaction

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

1. Domaine de validité. 2. Périmètre de la prestation. 3. Etendue des droits d'utilisation pour les certificats et logos

1. Domaine de validité. 2. Périmètre de la prestation. 3. Etendue des droits d'utilisation pour les certificats et logos Conditions Générales Certifications Systèmes du TÜV RHEINLAND France 20 Ter rue du Bezons - CS 60030 F-92415 COURBEVOIE CEDEX E-Mail: qualite@fr.tuv.com 1. Domaine de validité Les conditions générales

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE QA SURVEILLANCE DES FOURNISSEURS DISPOSANT D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE EDITION: 02/2003 Index 1. OBJET...3 2. DOMAINE D

Plus en détail

Règlement de certification de produits dans le secteur des moyens de protection contre le vol d'objets mobiles

Règlement de certification de produits dans le secteur des moyens de protection contre le vol d'objets mobiles Comité Electrotechnique Belge asbl Belgisch Elektrotechnisch Comité vzw Diamant Building Bd A. Reyerslaan, 80-1030 Bruxelles/Brussel Tel : 02/706 85 70 - Fax : 02/706 85 80 E-mail: paul.romanus@ceb-bec.be

Plus en détail

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE

I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE I - LA CERTIFICATION DE COMPETENCE OBJET Les présentes conditions générales de vente précisent les conditions de délivrance et de maintien de la certification de compétence et de la recertification d une

Plus en détail

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape

Format d Évaluation et Dossier Type. Évaluation des Propositions de Première Étape Format d Évaluation et Dossier Type Évaluation des Propositions de Première Étape Édition d Essai Septembre 2011 PRÉFACE Le présent Format d'évaluation et le dossier type ont été préparés par la Banque

Plus en détail

Ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire. ANNEXE 1

Ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du territoire. ANNEXE 1 ANNEXE 1 Préambule CHARTE GRAPHIQUE DE LA MARQUE "AB" À DES FINS DE CERTIFICATION DE PRODUITS La matérialisation de la mention agriculture biologique par le logotype "AB" à des fins de certification permet

Plus en détail

Protocole de vérification de conformité de la norme Afnor NF V 25-112 MAJ : 08/09/10

Protocole de vérification de conformité de la norme Afnor NF V 25-112 MAJ : 08/09/10 Protocole de vérification de conformité Norme Afnor NF V 25-112 - Bonnes pratiques d'évaluation des caractéristiques d'un lot de pommes de terre destiné au marché du frais Sommaire Page 1 DOMAINE D'APPLICATION...5

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire)

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) (Mandataire 2014) MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1, Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX

Plus en détail

Ordonnance sur les services de certification électronique

Ordonnance sur les services de certification électronique Ordonnance sur les services de certification électronique (OSCert) 784.103 du 12 avril 2000 (Etat le 23 mai 2000) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 28, 62 et 64 de la loi du 30 avril 1997 sur les

Plus en détail

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1

Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 6 Schéma canadien d évaluation et de certification selon les Critères communs (SCCC) Guide-SCCC-006 Version 1.1 Contrôle technique de la continuité de l assurance d une TOE certifiée Août 2005 ii Version

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Recueil d exigences Recueil d exigences Version 1.1 Page 1/13 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.01 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de l

Plus en détail

Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations

Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations Validée formellement par le comité exécutif le 21 août 2014; mise en application dès le 1 er juillet 2014. Le présent document

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4 REGLES DE CERTIFICATION MARQUE MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

Radices Fiduciam S.A.

Radices Fiduciam S.A. Support 5 Traitement des réclamations de la clientèle 1 Page 1 sur 7 PROCÉDURE RELATIVE AU TRAITEMENT DES RÉCLAMATIONS DE LA CLIENTÈLE 1. Environnement réglementaire Cette matière est traitée par le Règlement

Plus en détail

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers GUIDE DE PRÉSENTATION PORTANT SUR LA CONFORMITÉ D UNE CESSION D ENTREPRISE PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC Mars 2008 Autorité des marchés financiers Ce document a été produit par la Surintendance

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02 Introduction : Le document LAB REF 02 «Exigences pour l accréditation des laboratoires suivant la norme NF EN ISO/CEI 17025» est un document essentiel à la fois pour les laboratoires accrédités et candidats

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation Procédure d habilitation Version 1.1 Page 1/12 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.0 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de

Plus en détail

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données 235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données (OCPD) du 28 septembre 2007 (Etat le 1 er avril 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 11, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

RÈGLES DE CERTIFICATION

RÈGLES DE CERTIFICATION Revu par : Valide pour : Révision : No. : Estelle MAILLER DNV GL Business Assurance France 19 PSY03 Approuvé par : Date : Replace : Pages : Antoine Thomassin 2015-10-07 18 1 sur 8 RÈGLES DE CERTIFICATION

Plus en détail

AUDIT INTERNE. BELAC 3-03 Rev 3-2014. Mise en application : 27.06.2014

AUDIT INTERNE. BELAC 3-03 Rev 3-2014. Mise en application : 27.06.2014 BELAC 3-03 Rev 3-2014 AUDIT INTERNE Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC (www.belac.fgov.be) sont seules considérées comme authentiques.

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD Version V4 du 28 mai 2013 Bureau Veritas Certification 1 / 20 SOMMAIRE OBJET, CONDITIONS PREALABLES DE L AUDIT TIERCE PARTIE ET PERIMETRE DE CONFORMITE...

Plus en détail

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance January 1 2013 L asbl BeCommerce a pour objectif d augmenter la confiance du consommateur dans la vente à distance online

Plus en détail

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail..

Je soussigné(e) NOM et PRENOM Adresse... CP.. Ville Tél fixe. Tél mobile.. Mail.. Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers 3 boulevard Roquelaure BP 50106 32 002 AUCH Mission Classement des Meublés de Tourisme Tél : 05 62 05 95 95 / meuble@tourisme-gers.com / www.tourisme-gers.com

Plus en détail

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel.

INTRODUCTION. QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. INTRODUCTION QSC est un système référentiel de qualité pour la certification des institutions scolaires d enseignement général et professionnel. Ce certificat est destiné à toutes les écoles d enseignement

Plus en détail

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance

Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance Règlement de Certification du Label de Qualité BeCommerce pour la Vente à Distance January 1 2014 L asbl BeCommerce a pour objectif d augmenter la confiance du consommateur dans la vente à distance online

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

ISO/IEC 25051. Deuxième édition 2014-02-15. Numéro de référence ISO/IEC 25051:2014(F) ISO/IEC 2014

ISO/IEC 25051. Deuxième édition 2014-02-15. Numéro de référence ISO/IEC 25051:2014(F) ISO/IEC 2014 NORME INTERNATIONALE ISO/IEC 25051 Deuxième édition 2014-02-15 Ingénierie du logiciel Exigences de qualité pour le logiciel et son évaluation (SQuaRE) Exigences de qualité pour les progiciels et instructions

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ

CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ CAHIER DES CHARGES AUDIT QUALITÉ DU FABRICANT NOM : ADRESSE : DIRECTION REGIONALE DES DOUANES ET DROITS INDIRECTS DE : EN VUE DE L OBTENTION DE LA DELEGATION DE POINCON DE GARANTIE 1 PREAMBULE L attention

Plus en détail

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ;

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ; Convention entre l Etat et l établissement d enseignement relative aux prêts ne portant pas intérêt destinés aux formations à la conduite de véhicules de catégorie B et à la sécurité routière Vu le code

Plus en détail

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES

MODÈLE DE CONTRAT POUR LES INTERMÉDIAIRES MODÈLE DE CONTRAT PR LES INTERMÉDIAIRES (mars 2014) 1 LE PRÉSENT CONTRAT est conclu ENTRE : La Cour pénale internationale, organisation internationale permanente ayant son siège à l adresse suivante :

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE 2.8.2013 Journal officiel de l Union européenne C 223/1 (Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Lignes directrices

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Document EUREPGAP Contrat de sous-licence & de certification (V2.3) Page 1 sur 7 CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant que participant de marché intéressé dans le cadre

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Copyright : FoodPLUS GmbH Page 1 sur 6 ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant qu'acteur du marché intéressé dans le cadre du système GLOBALGAP (EUREPGAP) de Bonnes Pratiques

Plus en détail

CONVENTION D HONORAIRES

CONVENTION D HONORAIRES CONVENTION D HONORAIRES Le, à Evere, au cabinet de l avocat Olivier DUPONT, sis rue Frans Pepermans, n 14, Entre Et ci-après dénommés conjointement «le client», Maître Olivier DUPONT, dont le cabinet est

Plus en détail

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES

BUREAU BELGE DES ASSUREURS AUTOMOBILES AGREMENT DES CORRESPONDANTS REGLEMENT Préambule Conformément à l article 4 du Règlement Général 1 du Conseil des Bureaux qui a pour objet de régir les relations entre les Bureaux nationaux d assurance

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22

Plus en détail

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer

Programme OK 12. Produits bio dégradation dans l eau de mer Date d application : 02/03/2015 Page : 1 / 6 Programme OK 12 Produits bio dégradation dans l eau de mer En cas de doute, la version en anglais est la seule valide. 0. Introduction L objectif du schéma

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés INTRODUCTION Veuillez lire attentivement les termes et conditions de cette Licence

Plus en détail

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI

LA VERSION ELECTRONIQUE FAIT FOI REGLES GENERALES POUR LA GESTION DES EVALUATEURS ET EXPERTS GEN EVAL REF 01 Révision 03 SOMMAIRE 1 OBJET DU DOCUMENT... 3 2 REFERENCES ET DEFINITIONS... 3 3 DOMAINE D APPLICATION... 5 4 MODALITES D APPLICATION...

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel Article 1 Définitions / généralités a) Dans les conditions générales de l association VACO, on entendra par : - fournisseur de VACO : toute

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Convention de collaboration

Convention de collaboration Convention de collaboration Les Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1227 Le Lignon entre (ci-après SIG) d une part, et (ci-après l Entreprise) d autre part, (ci-après individuellement la

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT Les présentes conditions générales de vente et les conditions particulières négociées entre l entreprise et le client déterminent les droits et

Plus en détail

Certification de groupe au titre de PEFC Système français de certification de la gestion forestière durable GUIDE D INTERPRETATION

Certification de groupe au titre de PEFC Système français de certification de la gestion forestière durable GUIDE D INTERPRETATION TM PEFC/10-1-1 Certification de groupe au titre de PEFC Système français de certification de la gestion forestière durable GUIDE D INTERPRETATION Document validé en Assemblée Générale de PEFC-France le

Plus en détail

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie,

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie, Arrêté du 14 octobre 2005 relatif aux organismes habilités à mettre en œuvre les procédures de vérification «CE» des sous-systèmes et d évaluation de la conformité ou de l aptitude à l emploi des constituants

Plus en détail

ISO/CEI 17065 NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services

ISO/CEI 17065 NORME INTERNATIONALE. Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 17065 Première édition 2012-09-15 Évaluation de la conformité Exigences pour les organismes certifiant les produits, les procédés et les services Conformity assessment Requirements

Plus en détail

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location.

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Article 1. Généralité. 1.1. Sauf dérogation expresse écrite convenue entre parties, les relations entre la Sprl SON EXCENTRIQUE,

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes 1 Application des conditions générales de ventes de Air Tech Concept. Les présentes conditions générales de ventes sont applicables à tous les produits et services vendus

Plus en détail

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A)

S Y N D I C AT D E L E M B AL L AG E I N D U S T R I E L E T D E L A L O G I S T I Q U E AS S O C I E E (S E I L A) SYNDICAT DE L EMBALLAGE INDUSTRIEL ET DE LA LOGISTIQUE ASSOCIEE (S E I L A) 6 2, r u e d e T u r b i g o 7 5 0 0 3 P A R I S Tél. : 01 44 78 00 50 Fax : 01 44 78 00 55 Internet : www.seila.fr - E.Mail

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION

REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION REFERENTIEL D AGREMENT DES CENTRES DE FORMATION DPMC- ADM- SPO Page - 1-16/07/2009 Généralités Le DPMC est l organisme désigné par la CPNE, en charge du contrôle des compétences pour la délivrance du CQP

Plus en détail

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi

CONVENTION. Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi CONVENTION ENTRE: Maître., Avocat au Barreau de Bruxelles, dont le cabinet est établi ; ci-après dénommé : «L avocat» ; ET: Madame/Monsieur.., ci-après dénommé : «Le client» ; ARTICLE 1 : DROITS ET OBLIGATIONS

Plus en détail

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg

Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg Charte d'usage et de contrôle du Label Hosted in Luxembourg La présente charte a pour objet de définir les conditions et modalités d'exploitation de la marque Hosted in Luxembourg ci-après désignée «Le

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE

LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE LISTE DES DOCUMENTS À FOURNIR DOMICILIATION SIEGE SOCIETE 1. Une photocopie de la pièce d identité du gérant ou du P.D.G 2. Un justificatif de domicile du gérant de moins de 3 mois (photocopie d une facture

Plus en détail

Convention d utilisation de «e-services des AP»

Convention d utilisation de «e-services des AP» Pagina 1/6 Convention d utilisation de «e-services des AP» Après avoir pris connaissance de la présente convention, veuillez en accepter les dispositions en complétant les données manquantes et en apposant

Plus en détail

Règlement des mutations

Règlement des mutations GdB Règlement des mutations Règlement adoption : CD du 16/03/12 entrée en vigueur : 01/05/12 validité : permanente secteur : ADM remplace : Chapitre 2.3-2013/1 nombre de pages : 6 5 grammes de plumes,

Plus en détail

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants Page 1 sur 6 1. Généralités et Définitions 1.1. Les conditions d achat sont applicables aux commandes émises par MECASPRING S.A. auprès des fournisseurs et sous-traitants lorsque les commandes font appel

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

OPTIONS CHOISIES : ENTRE :

OPTIONS CHOISIES : ENTRE : LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE AVEC DIFFUSION D'IMAGES AU PUBLIC OU A DES TIERS OPTIONS CHOISIES : NON COMMERCIALE COMMERCIALE AVEC

Plus en détail