Les médicaments anti-vih

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les médicaments anti-vih"

Transcription

1 Les médicaments anti-vih 2012 Deuxième édition In collaboration with:

2 Remerciements Edité par Keith Alcorn, Selina Corkery et Greta Hughson Deuxième édition française: 2012 Adaptée de la onzième édition anglaise: 2012 Remerciements à Sylvie Beaumont pour la traduction de ce livret. Contenu & conception financés par le programme de prévention londonien du service de la santé du Royaume-Uni (NHS Pan-London HIV Prevention Programme), le Ministère de la santé du Royaume-Uni et Wandsworth Oasis. Traduction financée par Merck, Sharp & Dohme Ce livret peut être consulté en gros caractères en utilisant le fichier PDF sur notre site Internet Les informations contenues dans ce livret reflètent les pratiques recommandées en Europe pour le traitement et les soins du VIH.

3 Les médicaments anti-vih Ce livret constitue un point de départ pour toute personne désirant s informer sur les traitements contre le VIH. Il contient des informations de base sur les médicaments utilisés pour combattre le VIH, c est à dire les médicaments antirétroviraux, et parle brièvement de la posologie, des effets secondaires, des interactions médicamenteuses et de la résistance aux médicaments. Les informations contenues dans ce livret ont été révisées par un comité d experts médicaux. Pour des détails complets sur les effets secondaires et les interactions médicamenteuses, rapportez-vous aux notices d utilisation produites par les laboratoires pharmaceutiques sur tous leurs médicaments. Ces informations sont correctes à la date d impression (mars 2012). Ce livret contient des informations sur les médicaments homologués au sein de l Union Européenne. Ce livret a été écrit pour vous aider à décider des questions à poser à votre médecin sur les régimes médicamenteux que vous considérez. Il n est pas destiné à remplacer les discussions avec votre médecin sur votre traitement.

4 Table des matières Le VIH et les médicaments anti-vih 1 OOComment fonctionnent les médicaments antirétroviraux 1 OOL objectif du traitement 1 OOLes directives pour le traitement anti-vih 2 OOQuand faut-il commencer le traitement? 3 OOCommencer le traitement anti-vih lorsque votre taux de cellules CD4 est faible 4 OOL importance des bilans de santé réguliers 5 OOContrôler l innocuité et l efficacité du traitement contre le VIH 5 OOSe préparer à commencer le traitement contre le VIH 6 OOPrendre votre traitement contre le VIH 8 OOEffets secondaires 9 OOLes interactions médicamenteuses 10 OOLe traitement du VIH et la grossesse 14 OOComment les médicaments anti-vih sont-ils délivrés 16 OOLes noms des médicaments anti-vih 17 OOLes classes de médicaments antirétroviraux 18

5 Les pilules contenant une association de trois médicaments 20 O OAtripla 20 O OEviplera 21 Inhibiteurs nucléosidiques/nucléotidiques de la transcriptase inverse (INTI/INtTI) 23 O OCombivir 23 O OKivexa 24 O OTrizivir 25 O OTruvada 27 OO3TC 27 OOAbacavir 28 OOAZT 31 OOFTC 32 OOTénofovir 33 Les inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI) 35 OOEfavirenz 35 OOEtravirine 38 OONévirapine 40 OORilpivirine 43

6 Les inhibiteurs de protéase 45 OOAtazanavir 47 OODarunavir 50 OOFosamprénavir 51 OOLopinavir/ritonavir (ou Kaletra) 52 OORitonavir 54 OOTipranavir 55 Inhibiteurs de fusion 57 Inhibiteurs de CCR5 57 OOMaraviroc 57 Inhibiteurs de l intégrase 59 OORaltégravir 59 Résumé 61

7 Le VIH et les médicaments anti-vih Le VIH est un virus qui attaque le système immunitaire le système de défense de l organisme contre les infections et les maladies. Si vous avez le VIH, vous pouvez prendre des médicaments qui réduisent le taux de VIH présent dans votre organisme. En prenant ces médicaments, vous pouvez ralentir ou empêcher le VIH d endommager votre système immunitaire. Ces médicaments ne représentent pas une cure mais ils peuvent vous aider à rester en bonne santé et à prolonger votre vie. Les médicaments anti-vih sont connus sous le nom de médicaments antirétroviraux. Le VIH et les médicaments anti-vih 1 Comment fonctionnent les médicaments antirétroviraux Le VIH infecte principalement les cellules du système immunitaire appelées cellules CD4. Pendant les années d infection au VIH, le nombre de cellules CD4 chute graduellement mais continuellement et le système immunitaire s affaiblit. Il devient incapable de lutter contre les infections et une condition appelée SIDA (Syndrome d Immuno-Déficience Acquise) s ensuit. Les médicaments antirétroviraux agissent en interrompant ce processus. L objectif du traitement Une personne séropositive non traitée peut avoir des milliers, voire même des millions de particules de VIH dans chaque millilitre de sang («copies»). L objectif du traitement est

8 Le VIH et les médicaments anti-vih de réduire la quantité de VIH (ou charge virale) à un niveau très bas; c est ce qu on appelle une charge virale indétectable. Celle-ci correspond en général à moins de 50 copies par millilitre de sang, mais certaines analyses très sensibles peuvent mesurer les niveaux inférieurs à 20 copies/ml. Pour en savoir plus sur les tests de charge virale, consultez le livret de NAM: Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests. Pour que vous ayez les meilleures chances de réduction du taux de VIH dans votre sang à un niveau indétectable, votre médecin vous recommandera de prendre une association puissante de médicaments constituée d au moins trois médicaments antirétroviraux. Une fois que votre charge virale aura atteint un niveau indétectable, votre système immunitaire devrait commencer à récupérer, et votre aptitude à lutter contre les infections ainsi que votre santé générale sont alors susceptibles de s améliorer. Les directives pour le traitement anti-vih Les informations contenues dans cette brochure se basent sur les directives de traitement du VIH. Il existe des directives européennes (écrites par EACS, European AIDS Clinical Society), mais il y a aussi des directives de traitement nationales dans de nombreux pays, qui peuvent légèrement varier. Ces directives ne constituent pas un livre de recettes pour traiter le VIH. Le VIH nécessite 2

9 Le VIH et les médicaments anti-vih toujours une prise en charge individualisée, fondée sur votre état de santé actuelle et passée, et sur les facteurs divers qui influencent votre vie quotidienne. Quand faut-il commencer le traitement? Il n y a pas de moment précis pour commencer le traitement anti-vih. Votre médecin discutera avec vous différents points avant de décider avec vous du meilleur moment pour commencer. Les avantages et les inconvénients du traitement immédiat par rapport au traitement retardé devront être soupesés. Il est recommandé de commencer le traitement anti-vih immédiatement si vous êtes malade à cause du VIH ou si vous avez une maladie indicatrice du SIDA. Si vous n avez aucun symptôme, les directives de traitement recommandent de commencer le traitement lorsque le taux de cellules CD4 est à environ 350. Les cellules CD4 sont des cellules particulières du système immunitaire et les médecins les utilisent comme des indicateurs de l état de votre système immunitaire. Les cliniques utilisent un test qui mesure le nombre de cellules CD4 dans un millimètre cube de sang. Le nombre de cellules CD4 chez les personnes séronégatives varie de 500 à Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet en lisant le livret de NAM : Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests. Votre médecin devrait commencer à vous parler du traitement anti-vih lorsque votre taux de cellules CD4 se rapproche de

10 Le VIH et les médicaments anti-vih A ce niveau de cellules CD4, on vous recommande de commencer le traitement dès que vous êtres prêt(e). Dans certaines situations, par exemple si vous souffrez d une autre condition telle qu une hépatite, votre médecin peut vous recommander de commencer le traitement lorsque votre taux de cellules CD4 est toujours supérieur à 350. Des études sont en cours pour déterminer le meilleur moment pour commencer le traitement. Votre médecin peut vous demander si vous aimeriez participer à un essai clinique. Les essais cliniques pour les personnes commençant le traitement peuvent examiner quel est le meilleur moment pour commencer le traitement anti-vih, ou comparer des associations médicamenteuses différentes. Pour en savoir plus sur la participation aux essais cliniques, vous pouvez consulter la fiche info de NAM à ce sujet factsheets Commencer le traitement anti-vih lorsque votre taux de cellules CD4 est faible Les traitements modernes anti-vih sont extrêmement efficaces. Beaucoup d individus commençant leur traitement anti-vih lorsque leur taux de cellules CD4 est déjà très bas (200 ou moins) le verront augmenter dès le début du traitement. Le traitement au long terme peut entraîner un retour vers un niveau normal pour une personne de votre âge. Cependant, si possible, il est préférable de commencer le traitement avant d atteindre un niveau aussi 4

11 Le VIH et les médicaments anti-vih bas de cellules CD4. Il est parfois plus difficile de remonter à un niveau normal pour son âge si le taux de CD4 a été très bas à un moment donné. L importance des bilans de santé réguliers Si vous êtes séropositif(ve), vous devez voir votre médecin régulièrement pour des bilans de santé. La plupart des séropositifs vont dans des cliniques de santé sexuelle ou dans des cliniques spécialisées dans le VIH qui ont des docteurs et un personnel médical qualifiés pour les soins du VIH. Même si vous n avez pas besoin de suivre un traitement contre le VIH à ce stade, des analyses de sang régulières vous renseigneront sur l état de votre système immunitaire et indiqueront quand vous devriez songer à commencer. Contrôler l innocuité et l efficacité du traitement contre le VIH Avant de commencer à prendre des médicaments antirétroviraux, ou avant de changer d association médicamenteuse, on devrait vous faire plusieurs analyses sanguines. Les tests de charge virale et de mesure du taux de cellules CD4 vous diront si votre VIH progresse et si votre système immunitaire est en bonne santé. Lorsque vous commencez ou vous changez une association médicamenteuse, un examen de la charge virale et du taux de cellules CD4 sera effectué au cours du premier mois de traitement pour vérifier si les médicaments sont efficaces. Après, les examens sont en 5

12 Le VIH et les médicaments anti-vih général effectués tous les trois ou quatre mois, bien que certains docteurs puissent les faire plus souvent au début, puis moins souvent une fois que votre traitement est bien établi et qu il marche bien. Une fois sous traitement anti-vih, on vous fera des examens pour mesurer les fonctions hépatiques et rénales, et les taux de sucre et de graisses sanguines (cholestérol), pour évaluer les effets des médicaments sur le fonctionnement de ces organes. Vos soins comprendront également d autres examens de routine Ceux-ci contrôlent votre santé générale pour vérifier si votre traitement provoque des effets secondaires. Pour des informations supplémentaires, voir le livret de NAM: Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests. Se préparer à commencer le traitement contre le VIH Suivre un traitement antirétroviral est un engagement à long terme. A l heure actuelle, une fois que vous commencez à prendre les médicaments, vous êtes susceptible de continuer à les prendre à vie. Vous êtes davantage susceptible de prendre votre traitement du VIH correctement si vous êtes impliqué(e) dans les décisions concernant l initiation du traitement et les médicaments à prendre pour commencer. 6

13 Le VIH et les médicaments anti-vih Soyez honnête envers vous-même et avec votre médecin à propos de votre style de vie pour vous assurer de commencer par une association médicamenteuse qui soit la bonne pour vous. Il est préférable de ne pas s imposer des objectifs irréalistes et de réfléchir à la compatibilité de votre traitement avec vos habitudes alimentaires et vos rythmes de sommeil, avec votre travail, et avec votre vie sociale et familiale. Parlez de votre routine quotidienne avec votre médecin, avec l infirmière responsable de votre adhésion au traitement ou avec le pharmacien pour établir le meilleur moment de la journée pour prendre vos médicaments et pour identifier toutes les préoccupations avec de commencer. Il est probable qu il existe une association médicamenteuse avec laquelle vous n aurez pas du tout à changer votre style de vie, ou seuls des changements modestes à votre routine seront nécessaires. Votre médecin fera également un test pour voir si votre VIH a développé une résistance à un des médicaments antirétroviraux. Il est en effet possible d être infecté(e) avec une souche de VIH qui a développé une résistance à certains médicaments. Les cliniques font également un examen génétique (appelé dépistage de l allèle HLA- B*5701) pour voir si vous êtes susceptible d avoir une réaction allergique à l abacavir (Ziagen, également présent dans les pilules combinées de Kivexa et de Trizivir ). Pour des 7

14 Le VIH et les médicaments anti-vih informations supplémentaires, voir le livret de NAM : Les effets secondaires Prendre votre traitement contre le VIH Il est très important de ne pas rater de doses et de prendre les médicaments anti-vih exactement comme ils sont prescrits. Si vous ratez des doses, ou si vous ne prenez pas les médicaments comme vous le devez, le VIH présent dans votre organisme est plus susceptible de devenir résistant à ces médicaments et parfois aux autres médicaments appartenant à la même classe. C est à dire que ces médicaments peuvent cesser d être efficaces. Le développement d une routine peut aider, ainsi que l utilisation d aides mémoires comme l alarme de votre portable ou un pilulier avec alarme. Pour s assurer que votre association de médicaments anti-vih est la bonne, on devrait vous faire un examen avant de commencer le traitement pour voir si vous avez déjà une résistance à certains médicaments. Si vous avez besoin de changer de traitement parce que votre charge virale est de nouveau détectable, votre choix de médicaments devrait être guidé à ce stade par un autre test de résistance pour voir quels médicaments seront efficaces pour vous. Même si vous êtes résistant(e) à plusieurs médicaments, l éventail de médicaments désormais disponibles signifie que vous aurez toujours un choix. Une charge virale indétectable est un objectif réaliste pour presque tous 8

15 Le VIH et les médicaments anti-vih les patients, y compris ceux qui ont suivis de nombreux traitements différents dans le passé et qui ont un virus pharmacorésistant. Si vous avez des difficultés à suivre votre régime médicamenteux, discutez avec votre médecin ou avec votre pharmacien des associations alternatives peut-être plus faciles à prendre. Il y a de nombreuses astuces et aides qui pourraient vous aider à prendre les médicaments correctement. Pour des informations supplémentaires, parlez à votre équipe soignante, ou consultez le site de NAM: Des informations supplémentaires peuvent aussi être obtenues sur le livret de NAM L observance thérapeutique et la résistance. Effets secondaires Comme tous les autres médicaments, les médicaments anti-vih peuvent provoquer des effets secondaires. Assez souvent, ces effets secondaires se produisent au cours des premières semaines de traitement. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments pour vous aider à supporter cette période initiale. Les effets secondaires les plus souvent rapportés sont des maux de tête, des nausées, des diarrhées et de la fatigue. Vous n avez pas à supporter les effets secondaires sans rien dire, parlez-en à votre médecin, surtout si votre qualité de vie est affectée. Il existe peut-être d autres médicaments qui vous conviendraient mieux. 9

16 Le VIH et les médicaments anti-vih Certains effets secondaires, telles qu une éruption cutanée et de la fièvre, doivent être signalés rapidement à votre médecin (voir la section sur chaque médicament pour des informations sur les effets secondaires potentiellement dangereux nécessitant d agir rapidement). Dans ce livret nous avons répertorié les effets secondaires selon deux types: Communs Les effets secondaires qui se produisent chez au moins un patient sur cent. Rares les effets secondaires qui se produisent chez moins d un patient sur cent. Nous avons indiqué les effets secondaires rares s ils sont potentiellement dangereux. Vous serez surveillé(e) lors de vos visites régulières à la clinique pour voir si les effets secondaires risquent de vous causer des problèmes de santé au long terme. Vous pouvez en apprendre plus sur les effets secondaires et sur la façon d y faire face dans le livret de NAM, les effets secondaires. Les interactions médicamenteuses La prise de deux médicaments ou plus en même temps peut entraîner un changement dans l efficacité ou dans les effets secondaires d un de ces médicaments, ou de plusieurs. Certains médicaments ne doivent pas être pris en association avec certains antirétroviraux. 10

17 Le VIH et les médicaments anti-vih Il est par conséquent très important pour votre médecin et votre pharmacien de connaître tous les médicaments ou toutes les drogues que vous prenez. C est à dire les médicaments prescrits par un autre docteur, les remèdes vendus en vente libre, les traitements à base de plantes ou alternatifs, et les drogues récréatives. Certaines associations médicamenteuses sont contre-indiquées, c est à dire que vous ne devez absolument pas les prendre ensemble. Les raisons de ces contre-indications peuvent être des effets secondaires graves ou des interactions qui rendent un des médicaments, voire les deux, inefficaces ou même toxiques. D autres interactions sont moins dangereuses mais doivent tout de même être prises au sérieux. Le taux sanguin d un des médicaments, ou des deux, peut être affecté et une modification des doses peut être nécessaire. Votre médecin VIH et votre pharmacien vérifieront les interactions possibles avant de vous prescrire un nouveau médicament. Si d autres professionnels de la santé vous prescrivent des médicaments, il est très important qu ils sachent quels médicaments vous prenez pour le VIH. Par exemple, on sait que les traitements contre les troubles érectiles, par exemple le Viagra, peuvent avoir des interactions avec des médicaments anti-vih appartenant aux classes 11

18 Le VIH et les médicaments anti-vih des inhibiteurs de protéase et des inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI). Ces interactions peuvent faire augmenter le taux sanguin du Viagra et des médicaments similaires, ce qui augmente les risques d effets secondaires. Vous devez également prévenir votre médecin si vous achetez des médicaments en vente libre (dans une pharmacie par exemple) ou sur l Internet. Certains médicaments anti-vih peuvent avoir des interactions avec les médicaments antihistaminiques, les médicaments pour l asthme (stéroïdes), les traitements contre l indigestion, et les statines les médicaments utilisés pour contrôler le cholestérol ou le taux de lipides. Ces traitements peuvent être prescrits ou achetés en ventre libre dans les pharmacies urbaines. Si vous pensez prendre d autres médicaments, vous devez prévenir votre médecin VIH ou votre pharmacien pour qu ils puissent vérifier les interactions possibles et recommander le meilleur traitement. Ou, lorsque vous les achetez, dites à votre pharmacien que vous prenez des médicaments anti-vih et lesquels. Les pharmacies de ville ont souvent un endroit à l abri des regards pour les consultations. Vous pouvez également écrire le nom des médicaments et les donner au pharmacien. Si vous devez mentionner les noms des médicaments anti-vih, il est très peu probable qu une personne présente reconnaisse à quoi ils servent. 12

19 Le VIH et les médicaments anti-vih On sait moins de choses sur les interactions avec les drogues récréatives, mais il existe des interactions potentielles entre certaines drogues récréatives (par exemple le kétamine, l ecstasy et la méthamphétamine) et certains INNTI et IP. Si vous prenez de la drogue, nous vous conseillons d en parler avec votre médecin, votre pharmacien VIH ou tout autre personnel médical. Les antirétroviraux peuvent aussi avoir des interactions avec les traitements alternatifs ou les traitements à base de plantes. Dans de nombreux cas, ces interactions sont théoriques ou observés dans les études sur éprouvettes et des informations supplémentaires sont nécessaires pour déterminer la probabilité d un effet dans la vie réelle. On sait que l antidépresseur à base de plantes, le millepertuis ou herbe de la St Jean, réduit le taux sanguin des INNTI et des inhibiteurs de protéase. Des essais sur éprouvettes ont indiqués que la patate africaine ou Simba et le Sutherlandia peuvent réduire le taux des inhibiteurs de protéase, des INNTI et du maraviroc (Celsentri) dans l organisme. Des interactions peuvent même se produire avec les médicaments qui ne sont pas pris par voie orale. Par exemple, le ritonavir peut réagir avec les inhalateurs et les nébuliseurs qui contiennent de la fluticasone et du salmétérol (par exemple Flixotide, Seretide, Flixonase et Serevent), provoquant des effets secondaires graves. 13

20 Le VIH et les médicaments anti-vih Vous pouvez prendre des analgésiques tels que le paracétamol ou l ibuprofène (par exemple le Nurofen) si vous suivez un traitement anti-vih, sauf si vous avez d autres raisons médicales contrindiquant ce type de médicaments. Assurez-vous d informer votre médecin et votre pharmacien VIH de tous les médicaments que vous prenez. C est à dire les médicaments prescrits, les médicaments que vous achetez dans les pharmacies, les médicaments à base de plantes ou appartenant à la médecine traditionnelle et les drogues récréatives. Vérifiez le également avant de prendre tout nouveau médicament pour la première fois (que vous l achetiez vous même ou que ce soit prescrit par un docteur ou un dentiste). Le traitement du VIH et la grossesse Les médicaments antirétroviraux sont utilisés pendant la grossesse comme méthode efficace de prévention de la transmission de la mère à son bébé. Les indications suggèrent de plus en plus que le traitement du VIH pendant la grossesse est sans danger. La prise de traitement contre le VIH pendant la grossesse réduit énormément les risques de transmission du VIH au bébé. Les avantages l emportent donc sur les inconvénients. En général, les médicaments anti-vih ne sont pas utilisés pendant les trois premiers mois de la grossesse, à moins que la femme ne soit déjà sous traitement. Les femmes enceintes 14

21 Le VIH et les médicaments anti-vih commencent généralement le traitement du VIH entre la 14ème et 24ème semaine de grossesse (selon leur santé et leur charge virale), à moins d en avoir besoin plus tôt en raison de leur propre santé. On peut également vous recommander de commencer plus tôt si votre charge virale est élevée. Avec l amélioration de la santé de la femme, la fertilité peut également augmenter. On recommande aux femmes qui considèrent une grossesse d en parler avec l équipe responsable de leurs soins avant d essayer de concevoir. Vous devez prévenir votre médecin VIH ou un autre membre de votre équipe soignante immédiatement si vous tombez enceinte. Vous pouvez discuter de vos options en matière de traitement avec eux, et ils vous aideront souvent à organiser vos soins prénataux et travailleront avec d autres membres du personnel, tel qu un obstétricien, pour assurer une prise en charge appropriée. Certaines formes de contraception hormonale, dont les patchs et les implants contraceptifs, sont moins efficaces pour cause d interaction médicamenteuse avec de nombreux médicaments antirétroviraux. La plupart des autres méthodes de contraception ne sont pas affectées par le VIH ou le traitement du VIH et certains médicaments récents n affectent pas la contraception. Vous pouvez en apprendre davantage sur les options relatives à la contraception auprès de votre équipe de soins. 15

22 Le VIH et les médicaments anti-vih Pour des informations supplémentaires, voir le livret de NAM Le VIH et les femmes. Rien n indique que la conception d un bébé lorsque le père est sous traitement augmenterait les risques de malformations congénitales. Comment les médicaments anti-vih sont-ils délivrés On vous donnera une ordonnance pour votre traitement anti-vih, au moment de votre rendez-vous régulier à la clinique du VIH, que vous devrez porter à la pharmacie spécialisée dans le VIH (dans les cliniques importantes) ou à la pharmacie de l hôpital. Une pharmacie de ville en général ne dispense pas les médicaments anti-vih, à moins d un accord entre votre clinique et une pharmacie particulière. On vous donnera suffisamment de médicaments pour durer jusqu à votre prochain rendez-vous. Une fois stable sous votre traitement anti-vih, avec une charge virale indétectable, vous pourrez peut-être organiser avec votre clinique la livraison de votre traitement anti-vih chez vous (voir pour des informations supplémentaires sur la livraison à domicile, quelquefois appelée livraison locale). Il vous faudra toujours aller à vos rendez-vous réguliers pour le contrôle de votre santé. Assurez-vous toujours d avoir suffisamment de médicaments jusqu à votre prochain rendez-vous à la clinique. Si vous pensez épuiser votre stock avant, 16

23 Le VIH et les médicaments anti-vih contactez votre clinique dès que possible pour arranger un réapprovisionnement. Le(la) pharmacien(ne) vous demandera si vous êtes allergique à certains médicaments et vous expliquera comment prendre les médicaments qui vous ont été prescrits. Les pharmaciens peuvent vous aider à gérer l administration des médicaments, y compris l observance, les effets secondaires, les interactions médicamenteuses, les restrictions alimentaires, le stockage, les problèmes de déglutition et vous donner des conseils sur la prise des médicaments pendant les voyages. Les noms des médicaments anti-vih Les médicaments pharmaceutiques reçoivent plusieurs noms : Premièrement, un nom de laboratoire basé sur la constitution chimique ou sur le fabriquant, par exemple DMP266. Deuxièmement, un nom générique qui est commun à tous les médicaments ayant la même constitution chimique, par exemple l efavirenz. Troisièmement, un nom commercial appartenant à une entreprise particulière. En général, le nom commercial commence par une lettre majuscule et s écrit en italique Sustiva. Ce livret indique tous les noms d un médicament au début du paragraphe concernant ce médicament. Le nom le 17

24 Le VIH et les médicaments anti-vih plus courant au Royaume-Uni est utilisé dans le texte. Les classes de médicaments antirétroviraux Il existe six classes principales de médicaments antirétroviraux: Les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI) et les inhibiteurs nucléotidiques de la transcriptase inverse (INtTI) qui visent une protéine du VIH appelée transcriptase inverse. Cette classe de médicaments forme le pilier des associations médicamenteuses contre le VIH de première ligne et sont en général pris sous la forme d une pilule contenant plusieurs médicaments. Les inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI), qui visent aussi la transcriptase inverse, mais de façon différente aux INTI et INtTI. Les inhibiteurs de la protéase (IP) qui visent une protéine du VIH appelée protéase. Les inhibiteurs d entrée qui empêchent le VIH de pénétrer dans les cellules humaines. Il existe deux types : Les inhibiteurs de fusion et les inhibiteurs du co-récepteur CCR5. Les inhibiteurs du CCR5 ne marchent pas pour tout le monde et ne sont pas souvent utilisés comme traitement de première ligne. Un test doit être fait pour voir si ce type de traitement serait efficace avant de le commencer. 18

25 Le VIH et les médicaments anti-vih Les inhibiteurs de l intégrase qui visent une protéine du VIH appelée l intégrase et empêchent le virus de s intégrer dans l ADN des cellules humaines. ces médicaments sur le site Internet de NAM : Chaque classe de médicaments attaque le VIH de façon différente. En général les médicaments de deux, ou parfois de trois, classes sont combinés pour assurer une attaque puissante contre le VIH. Les médicaments répertoriés dans ce livret sont homologués dans l Union Européenne et recommandés dans les directives de traitement. Il peut y avoir des situations inhabituelles où d autres médicaments anti-vih dont nous ne parlons pas ici sont prescrits. Vous pouvez en apprendre plus sur 19

26 Les pilules contenant une association de trois médicaments Les pilules contenant une association de trois médicaments Il existe désormais des pilules à dose fixe combinant trois médicaments anti- VIH appartenant à plus d une classe de médicaments. Ceci permet de prendre son traitement anti-vih en une seule pilule, une fois par jour. Il existe d autres pilules qui combinent deux médicaments appartenant à la même classe en une seule pilule. Elles peuvent réduire le nombre de pilules à prendre pour son traitement, mais elles doivent toujours être prises avec au moins un autre médicament. Ces 20 associations sont répertoriées plus loin dans ce livret dans leurs classes respectives. Atripla L Atripla offre une multithérapie complète contre le VIH sous la forme d une pilule unique, à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg de FTC (emtricitabine), 245mg de ténofovir et 600mg d efavirenz. La dose est d un comprimé rose une fois par jour. Effets secondaires: Le plus souvent ils comprennent : troubles du sommeil, fatigue, rêves anormaux, troubles de la concentration, vertiges, éruptions cutanées, nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête, anxiété, dépression, augmentation du taux de créatinine et de kinase, noircissement de la peau, taux de

27 Les pilules contenant une association de trois médicaments phosphate sanguin faible, troubles de l estomac, ballonnement, flatulence; faiblesse. Voir les paragraphes sur le FTC, le ténofovir et l efavirenz pour des détails supplémentaires. Astuces pour la prise: A prendre une fois par jour. En Europe, on recommande de prendre l Atripla à jeun. Certaines personnes trouvent que la prise avec les repas réduit les effets secondaires. Vous pouvez le faire si ça vous aide mais évitez de le prendre avec un repas fort en matières grasses; celles-ci augmentent l absorption du médicament ce qui pourrait potentiellement aggraver les effets secondaires. Si l Atripla provoque la confusion ou des vertiges (à cause de l efavirenz, ce qui se produit souvent dans les premières semaines du traitement), certaines personnes trouvent utile de le prendre au moment de se coucher. Résistance: La résistance à l efavirenz déclenche en général une résistance à un autre INNTI appelé névirapine et peut-être aussi à la rilpivirine. Cependant, un INNTI plus récent, l étravirine reste normalement toujours efficace. Principales interactions médicamenteuses: Voir les paragraphes sur le FTC, le ténofovir et l efavirenz. Eviplera L Eviplera offre une multithérapie complète sous la forme d une pilule unique, à prendre une fois par jour. Elle combine 200mg de FTC (emtricitabine), 25mg de rilpivirine et 245mg de ténofovir sous la forme d un comprimé mauve une fois par jour. 21

Médicaments anti-vih. 2015 Troisième édition. In collaboration with:

Médicaments anti-vih. 2015 Troisième édition. In collaboration with: Médicaments anti-vih 2015 Troisième édition In collaboration with: Remerciements Edité par Greta Hughson Troisième édition française 2015 Adaptée de la 13ème édition anglaise 2015 Remerciements à Sylvie

Plus en détail

www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009

www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009 www.aidsmap.com Les effets secondaires Français Première édition 2009 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2009 Adaptée de la première édition anglaise 2009 Remerciements à

Plus en détail

Les médicaments anti-vih. Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1

Les médicaments anti-vih. Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1 Les médicaments anti-vih Ce que je devrais savoir sur la thérapie 1 LES MÉDICAMENTS ANTI-VIH Ce livret offre un premier aperçu pour tous ceux qui souhaitent s informer sur les traitements contre le VIH.

Plus en détail

Pathologie VIH. Service maladies infectieuses Archet 1. Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013

Pathologie VIH. Service maladies infectieuses Archet 1. Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013 Pathologie VIH Service maladies infectieuses Archet 1 Françoise ALEXIS, infirmière Monique BORGHI, infirmière 15 octobre 2013 Les traitements antirétroviraux Sont classés en 5 familles selon leur mode

Plus en détail

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

VIRAMUNE 200mg. Névirapine, NVP. INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse VIRAMUNE 200mg Névirapine, NVP INNTI inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Viramune (200 mg) doit être pris à raison

Plus en détail

Traitement et questions connexes

Traitement et questions connexes Traitement et questions connexes L essentiel du congrès sur le sida AIDS 2012 (et des ateliers du congrès 14 th International Workshops on Comorbidities and Adverse Drug Reactions in HIV, juillet 2012)

Plus en détail

Le VIH et votre foie

Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Le VIH et votre foie Que dois-je savoir au sujet de mon foie? Votre foie joue un rôle incroyablement important. Il filtre votre sang en éliminant les substances nocives (toxiques)

Plus en détail

www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009

www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009 www.aidsmap.com Le VIH & la tuberculose Français Première édition 2009 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2009 Adaptée de la troisième édition anglaise 2008 Remerciements

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 9 mai 2012. rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse)

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 9 mai 2012. rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 9 mai 2012 EDURANT 25 mg, comprimés pelliculés Flacon/30 (CIP: 219 472-9) Laboratoire JANSSEN-CILAG rilpivirine Code ATC (2012): J05AG05 (inhibiteur non nucléosidique

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter votre médecin traitant, votre médecin spécialiste ou l infirmière référente de la clinique de l anticoagulation LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Traitements contre la SP Gilenya MD

Traitements contre la SP Gilenya MD 1 Série Les Essentiels de MSology Gilenya MD (fingolimod) Document élaboré par MSology avec la précieuse collaboration des infirmières consultantes suivantes spécialisées en sclérose en plaques : Trudy

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR LANSOPRAZOLE TEVA 15 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES LANSOPRAZOLE TEVA 30 mg GÉLULES GASTRO-RÉSISTANTES lansoprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Août 2010. a thérapie. antirétrovirale. pour les adultes infectés par le VIH. Guide pour les professionnels de la santé du Québec

Août 2010. a thérapie. antirétrovirale. pour les adultes infectés par le VIH. Guide pour les professionnels de la santé du Québec Août 2010 a thérapie antirétrovirale pour les adultes infectés par le VIH Guide pour les professionnels de la santé du Québec Août 2010 a thérapie antirétrovirale pour les adultes infectés par le VIH

Plus en détail

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Dénomination du médicament ANNEXE IIIB NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR LYSOPAÏNE MAUX DE GORGE AMBROXOL CITRON 20 mg SANS SUCRE, pastille édulcorée au sorbitol et au sucralose. Chlorhydrate d ambroxol

Plus en détail

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase

CRIXIVAN 400mg. Indinavir, IDV. IP inhibiteurs de la protéase CRIXIVAN 400mg Indinavir, IDV IP inhibiteurs de la protéase Info-médicaments anti-vih en LSQ Octobre 2011 Français : LSQ : Il faut prendre 2 comprimés de Crixivan à jeun d avoir mangé aux 8 heures (trois

Plus en détail

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN

Contraception. Ma pilule en 1O. questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Contraception Ma pilule en 1O questions VOTRE AVENIR, NOTRE QUOTIDIEN Question 1 J ai oublié de prendre ma pilule*. Que dois-je faire? Si l oubli est de moins de 12 heures (sauf Qlaira et Microval ) Si

Plus en détail

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate

Notice : information de l utilisateur. ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate B. NOTICE 22 Notice : information de l utilisateur ESMYA 5 mg, comprimés Ulipristal acétate Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Traitement ARV de l'infection à VIH chez l'adulte et l'adolescent

Traitement ARV de l'infection à VIH chez l'adulte et l'adolescent Notes Traitement ARV de l'infection à VIH chez l'adulte et l'adolescent Module 5 Contexte Les traitements ARV sont des médicaments destinés à bloquer la multiplication du VIH. Leur bonne utilisation chez

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole La notice, 1/4/2014 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Acidozol 10 mg, gélules gastro-résistantes Oméprazole Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient

Plus en détail

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol.

PIL Décembre 2009. Autres composants: acide tartrique, macrogol 4000, macrogol 1000, macrogol 400, butylhydroxyanisol. Notice publique MOTILIUM Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant d utiliser ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire. Si vous avez d autres questions,

Plus en détail

Cours de Mme Ollivier. Le 17.12.2008

Cours de Mme Ollivier. Le 17.12.2008 Pharmacologie de la pathologie VIH : Les anti-rétroviraux Rôle infirmier dans la prise en charge du patient sous ARTV : éducation, prévention et gestion des effets secondaires Cours de Mme Ollivier Le

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

Prise en charge du. Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil

Prise en charge du. Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil Prise en charge du nouveau-né de mère m HIV Dr FERNANE.Arezki Hôpital André Grégoire Montreuil GROSSESSE Chez une femme infecté par le VIH,la grossesse est a risque = prise en charge multidisciplinaire

Plus en détail

Avis 6 novembre 2013

Avis 6 novembre 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 6 novembre 2013 ISENTRESS, comprimé à croquer 25 mg Flacon de 60 comprimés (CIP : 3400926992408) ISENTRESS, comprimé à croquer sécable 100 mg Flacon de 60 comprimés (CIP

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Flunarizine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Flunarizine Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5

DIAMICRON MR (Gliclazide) Monographie de produit Page 1 de 5 PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr DIAMICRON MR Gliclazide Comprimés à libération modifiée de 30 mg Comprimés sécables à libération modifiée de 60 mg Le présent dépliant constitue la troisième

Plus en détail

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC)

LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) LES NOUVEAUX ANTICOAGULANTS ORAUX (NOAC) Introduction Cette brochure est destinée à toute personne dont le traitement nécessite la prise d un médicament de la classe «nouveaux anticoagulants oraux». Elle

Plus en détail

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir

Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Traiter la Fausse Couche avec des pilules: ce que vous devez savoir Ce pamphlet contient des informations générales que vous devriez connaître avant de traiter une fausse couche avec du misoprostol. Quand

Plus en détail

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI

LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI LA MÉTHAMPHÉTAMINE LE CRYSTAL C EST QUOI? LA MÉTHAMPHÉTAMINE est un produit stupéfiant illicite, synthétisé à partir de substances chimiques, également connu sous le nom de «crystal» ou «crystalmet», «ice»,

Plus en détail

Mise à jour VIH Revue des données récentes concernant les nouveaux traitements antiviraux

Mise à jour VIH Revue des données récentes concernant les nouveaux traitements antiviraux Mise à jour VIH Revue des données récentes concernant les nouveaux traitements antiviraux Soutenu par une bourse indépendante de formation de ViiV Healthcare. www.medscape.org/viewarticle/826417 Mise à

Plus en détail

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest

Informations sur. östradiolvalerat och dienogest Informations sur östradiolvalerat och dienogest Cette brochure concerne votre nouvelle pilule contraceptive Qlaira. Lisez attentivement son contenu avant de commencer votre première plaquette de pilules.

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C

La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l hépatite chronique C Vivre avec une hépatite chronique C Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Cycle de réplication. Webinaire présenté par : Michael Bailey, directeur, Réalisation des programmes Date : 6 février 2014, de 13 h à 14 h (HNE)

Cycle de réplication. Webinaire présenté par : Michael Bailey, directeur, Réalisation des programmes Date : 6 février 2014, de 13 h à 14 h (HNE) Cycle de réplication virale du VIH Webinaire présenté par : Michael Bailey, directeur, Réalisation des programmes Date : 6 février 2014, de 13 h à 14 h (HNE) Pourquoi est-ce important de comprendre le

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Journées Nationales d Infectiologie. en 2007 pour un. 15 Juin 2007

Journées Nationales d Infectiologie. en 2007 pour un. 15 Juin 2007 Journées Nationales d Infectiologie Quelles exigences en 2007 pour un nouvel Inhibiteur de Protéase? 15 Juin 2007 Journées Nationales d Infectiologie Quelles exigences en 2007 pour un nouvel inhibiteur

Plus en détail

+ Questions et réponses

+ Questions et réponses HÉPATITE B L hépatite B c est quoi? L hépatite B est un type de maladie du foie causée par le virus de l hépatite B, une des formes les plus courantes de l hépatite virale (les autres sont le virus de

Plus en détail

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang

Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Information à un nouveau donneur de cellules souches du sang Pour des raisons de simplification, les dénominations masculines s appliquent également aux femmes. La transplantation de cellules souches du

Plus en détail

Vivez votre féminité sans souffrir.

Vivez votre féminité sans souffrir. Vivez votre féminité sans souffrir. PERDOFEMINA (lysinate d ibuprofène) est un médicament pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans. Pas d utilisation prolongée sans avis médical. Ne pas administrer

Plus en détail

Le VIH et votre apparence physique

Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Les personnes séropositives subissent-elles souvent des changements de l apparence physique? Il est difficile de dire avec exactitude

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

Itraconazole Sandoz 100 mg gélules Itraconazole

Itraconazole Sandoz 100 mg gélules Itraconazole Notice Itraconazole Sandoz 100 mg gélules Itraconazole Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

VIH : Parlons-en franchement!

VIH : Parlons-en franchement! VihCouv_vert(2011_02) 08/02/11 13:27 Page1 DESSINS PHILIPPE DELESTRE VIH : Parlons-en franchement! VIH : Parlons-en franchement! LE VIH C EST QUOI? Le VIH est un virus. C est le virus du Sida. VIH ÇA VEUT

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple :

Prenez-la en l'associant à un geste quotidien, tous les matins ou tous les soirs par exemple : J'ai oublié de prendre ma pilule, qu'est-ce que je dois faire? Le délai au-delà duquel il existe un risque de grossesse dépend du type de pilule que vous prenez. Afin de le connaître, reportez-vous à la

Plus en détail

MÉDICAMENTS M INS CHERS

MÉDICAMENTS M INS CHERS MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! www.fmsb.be MÉDICAMENTS M INS CHERS 10 conseils malins! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 DIALOGUEZ AVEC VOTRE MÉDECIN ET VOTRE PHARMACIEN... p 4 SANS ORDONNANCE, CHOISISSEZ

Plus en détail

Normes canadiennes pour la lutte antituberculeuse

Normes canadiennes pour la lutte antituberculeuse Normes canadiennes pour la lutte antituberculeuse 7 ième édition Chapitre 10 : La tuberculose et le virus de l immunodéficience humaine Normes canadiennes pour la lutte antituberculeuse, 7 ième édition

Plus en détail

Guide national de traitement de l infection à VIH par les antirétroviraux Chez l adolescent et l adulte

Guide national de traitement de l infection à VIH par les antirétroviraux Chez l adolescent et l adulte REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Ministère de la Santé Programme National de Lutte contre le VIH/SIDA et les ISTs PNLS Guide national de traitement de l infection à VIH par les antirétroviraux Chez l adolescent

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR DAKTOZIN 2,5 mg/150 mg pommade Nitrate de miconazole et oxyde de zinc Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

Stelara (ustekinumab)

Stelara (ustekinumab) Les autorités de santé de l Union européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament Stelara de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

CHG Saint-Denis - Service de microbiologie 2, rue Pierre-Delafontaine 93205 Saint-Denis 2

CHG Saint-Denis - Service de microbiologie 2, rue Pierre-Delafontaine 93205 Saint-Denis 2 TECHNOLOGIE APPLIQUÉE Chantal CHAPLAIN 1, Alix GREDER BELAN 2 Suivi biologique de l infection VIH : intérêts du génotypage pour la résistance et du dosage des antirétroviraux RÉSUMÉ Le suivi biologique

Plus en détail

Actualités sur le Virus de l'hépatite C

Actualités sur le Virus de l'hépatite C CBP CHRU Lille Actualités sur le Virus de l'hépatite C 2.0 ANNE GOFFARD UNIVERSITÉ LILLE 2 DROIT ET SANTÉ FACULTÉ DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES DE LILLE 2012 Table des matières I - Épidémiologie

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR. APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr APO-CITALOPRAM Comprimés de citalopram USP Cette notice est la troisième partie de la monographie du produit APO-CITALOPRAM, publiée lorsque le médicament

Plus en détail

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Annexe A Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Adultes atteints de grippe légère ou sans complications Aucun facteur

Plus en détail

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille

Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille Vivre avec l insuffisance cardiaque Information pour les patients et leur famille EPICORE CENTRE Division of Cardiology 213 Heritage Medical Research Centre University of Alberta Edmonton, AB T6G 2S2 Phone:

Plus en détail

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole

NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR. PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole NOTICE : INFORMATIONS DE L'UTILISATEUR PANTOZOL Control 20 mg, comprimé gastrorésistant Pantoprazole Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Chaque comprimé pelliculé contient du chlorhydrate de rilpivirine équivalent à 25 mg de rilpivirine.

Chaque comprimé pelliculé contient du chlorhydrate de rilpivirine équivalent à 25 mg de rilpivirine. Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire qui permettra l identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium

Carnet de suivi Lithium Carnet de suivi Lithium Brochure d information sur les troubles bipolaires et leur traitement par lithium Nom : Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse cidessous

Plus en détail

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène

Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Nurofen 400 Fastcaps, 400 mg capsules (molles) Ibuprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances Pilplan-d est efficace à 99% pour la prévention des grossesses, quand il est pris quotidiennement. Chaque plaquette contient un cycle de 28 comprimés

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. juin 2008. Douleur. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Douleur de l adulte Douleur de l adulte Ce qu il faut savoir La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable,

Plus en détail

Contraception de la femme VIH positive

Contraception de la femme VIH positive Contraception de la femme VIH positive COREVIH Alsace Commission Qualité des soins Qualité de la vie Jeanine OHL Novembre 2012 Eléments à considérer: 1. l épidémiologie En 2007, 33% des nouveaux cas en

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

MONOGRAPHIE DE PRODUIT MONOGRAPHIE DE PRODUIT Pr ESBRIET Capsules de pirfénidone 267 mg Antifibrosant et anti-inflammatoire Hoffmann-La Roche Limitée 7070 Mississauga Road Mississauga (Ontario) L5N 5M8 Canada Date de révision

Plus en détail

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE

CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE CARDIOLOGIE LA MÉDICATION POUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE La médication est importante, elle aidera à améliorer le travail du cœur et à éliminer le surplus d'eau. Il est important de prendre la médication

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. MINOCIN 100 mg gélules Minocycline NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR MINOCIN 100 mg gélules Minocycline Veuillez lire attentivement notice avant de prendre ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Plus en détail

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI

MISES EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI 1 MISES EN ARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI Mises en garde Ce médicament est TERATOENE. Une contraception efficace est obligatoire chez les femmes en âge de procréer. Ce médicament est soumis

Plus en détail

SOS HÉPATITES 03 25 06 12 12

SOS HÉPATITES 03 25 06 12 12 SOS HÉPATITES 03 25 06 12 12 TRAITEMENT ANTI-HÉPATITE C La bithérapie VIRAFÉRONPEG ET RÉBÉTOL en pratique IRAF RONPEG VIRAFÉRONPEG VIRAFERONPEG VIRAFÉRONPEG Informations utiles A quoi sert ViraféronPeg?

Plus en détail

VIH/SIDA 2009. Dr. Rémi De Champlain Omnipraticien 30 septembre 2009

VIH/SIDA 2009. Dr. Rémi De Champlain Omnipraticien 30 septembre 2009 VIH/SIDA 2009 Dr. Rémi De Champlain Omnipraticien 30 septembre 2009 1 2 Objectifs Revoir les principales lignes directrices du traitement du VIH/SIDA les plus récentes Réviser les nouveaux médicaments

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPHYLAXIE?

QU EST-CE QUE LA PROPHYLAXIE? QU EST-CE QUE LA PROPHYLAXIE? TABLES DES MATIÈRES Publié par la Fédération mondiale de l hémophilie (FMH) Fédération mondiale de l hémophilie, 2014 La FMH encourage la traduction et la redistribution de

Plus en détail

Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests

Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests www.aidsmap.com Le taux de cellules CD4, la charge virale et autres tests Français Première édition 2009 Remerciements Ecrit par Michael Carter Première édition française 2009 Adaptée de la première édition

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Immukine 100 microgrammes/0,5 ml solution injectable (Interféron gamma-1b recombinant humain) Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Angiœdème héréditaire (AOH)

Angiœdème héréditaire (AOH) Ministère de la Santé de la Jeunesse et des Sports Direction Générale de la Santé Informations et conseils Angiœdème héréditaire (AOH) Lisez attentivement ce document et conservez-le soigneusement avec

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Comment remplir le certificat médical de la MDPH?

Comment remplir le certificat médical de la MDPH? Comment remplir le certificat médical de la MDPH? Ce cahier détachable explique les différentes rubriques du certificat médical. Pour chacune d entre elles, les clés d un bon remplissage vous sont données,

Plus en détail

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative Références Sélection

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Infection par le VIH/sida et travail

Infection par le VIH/sida et travail Documents publiés dans la collection VIH-sida du ministère de la Santé et de la Protection sociale : COLLECTION VIH/SIDA Sida-MST (maladies sexuellement transmissibles) Transmission - Diagnostic/dépistage

Plus en détail

NOTICE. ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014. Dénomination du médicament. PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole

NOTICE. ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014. Dénomination du médicament. PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole NOTICE ANSM - Mis à jour le : 25/03/2014 Dénomination du médicament PANTOPRAZOLE RATIOPHARM CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant Pantoprazole Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

HIV et Soins Intensifs. Colloque SMIA 06.09.2007 Dr Pierre Voirol - PHA

HIV et Soins Intensifs. Colloque SMIA 06.09.2007 Dr Pierre Voirol - PHA HIV et Soins Intensifs Colloque SMIA 06.09.2007 Dr Pierre Voirol - PHA HIV et Soins Intensifs: pourquoi? Interactions Effets secondaires Risques Suivi du traitement 2 Patients HIV en soins intensifs: causes

Plus en détail

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé)

vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) EMA/90006/2015 EMEA/H/C/001104 Résumé EPAR à l intention du public vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé) Le présent document est un résumé du rapport européen public d évaluation

Plus en détail

L INSUFFISANCE CARDIAQUE

L INSUFFISANCE CARDIAQUE L INSUFFISANCE CARDIAQUE EXISTE-T-IL DES TRAITEMENTS À BASE DE CELLULES SOUCHES POUR L INSUFFISANCE CARDIAQUE? Bien qu aucun traitement à base de cellules souches pour l insuffisance cardiaque n ait encore

Plus en détail

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons.

Traitements topiques. Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames. Soulagent les démangeaisons. SANS ORDONNANCE Solutions pour le bain et la douche : Huiles Farine d avoine Sels d Epsom Sels de al Mer Morte Utiliser conformément aux instructions figurant sur l emballage. Aident à éliminer les squames.

Plus en détail

Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique

Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique Mme BORGHI Monique Infirmière ETP Mme ALEXIS Françoise Hopital Archet I Infectiologie/Virologie Clinique Une hépatite est une inflammation du foie causée soit par des substances toxiques (médicaments,

Plus en détail

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

MONOGRAPHIE DE PRODUIT MONOGRAPHIE DE PRODUIT Pr TELZIR Comprimé de fosamprénavir calcique, 700 mg de fosamprénavir Suspension orale de fosamprénavir calcique, 50 mg/ml de fosamprénavir Agent antirétroviral ViiV Soins de santé

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Delphi 0,1 % crème Acétonide de triamcinolone Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail