- How is design included in the cities strategic development? - What kind of measures, actions and projects are set up to

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- How is design included in the cities strategic development? - What kind of measures, actions and projects are set up to"

Transcription

1 Les villes laboratoires du design 30 novembre et 1er décembre 2009 Cité du design, Saint-Étienne dans le cadre des XXIIe Entretiens Jacques Cartier citedudesign.com - realisonsmontreal.com - unesco-paysage.umontreal.ca - cjc.univ-lyon2.fr 1 Ville UNESCO de design

2 Dans le cadre des XXII e Entretiens Jacques Cartier, la Cité du design de Saint-Etienne organise, en partenariat avec la Ville de Montréal et l Université de Montréal, le colloque «Les villes laboratoires du design». Cette rencontre, programmée dans le cadre de l ouverture officielle de la Cité du design, fait suite au colloque «Nouvelles villes de design» tenu à Montréal en octobre Les villes sont actuellement confrontées à de nombreux défis. A la conjoncture des enjeux planétaires liés à la mondialisation et aux crises environnementales mais également des enjeux d attractivité et de concurrence entre elles, les villes cherchent à se développer par différentes stratégies dont participe activement le design en tant qu agent de transformation du cadre de vie. Elles sont également devenues des lieux recherchés pour leur caractère singulier et leur identité, pour la qualité des paysages urbains tout comme pour l effervescence de leur culture. Par le design, les villes peuvent se démarquer et révéler leur identité tout en favorisant le bien-être des populations qui y vivent. Malgré une diversité dans les approches de mise en œuvre des stratégies de design selon les enjeux et les contextes, le design (architecture, architecture de paysage, design industriel, etc.) est aujourd hui un levier du développement urbain tant aux plans social, environnemental qu économique. Ainsi, le design contribue au développement des villes par des démarches innovantes de régénération sociale et de requalification des espaces publics et des cadres bâtis au moyen de conditions particulières qui instaurent de nouveaux dialogues constructifs entre les élus, les citoyens et les experts et qui, à travers un positionnement international, imposent une solidarité entre les villes. Si d ores et déjà, les stratégies empruntées par les villes de Saint-Étienne et de Montréal offrent des perspectives différentes sur le rôle accordé au design dans leur développement à l échelle locale et globale, le colloque permettra en outre de rapporter les différentes initiatives, les expériences ou encore les politiques portées en ce sens par des villes d Europe, d Amérique du Nord et d Asie. Il soutiendra les questionnements suivants, soit : - Comment le design s inscrit dans le développement stratégique des villes? - Quelles mesures, actions et projets sont mises en place face aux enjeux actuels et quels sont leurs effets de levier sur le développement des villes et plus largement des régions? - Comment entrevoir le rôle central du design face au devenir des villes? Within the framework of the XXIInd Entretiens Jacques Cartier, the Cité du design, Saint-Etienne,France, organises, in partnership with the City of Montreal and the University of Montreal, the conference Cities as design labs. This meeting, programmed within the framework of the Cité du design official opening, follows the conference New design cities organised in Montreal on October The cities are now faced with numerous challenges. At the conjunction of planetary issue linked to the globalisation and environmental crisis, but also issues of competition and attractivity, cities try to develop themselves using various strategies, to which design participates as an agent of transformation of their surroundings. They have also become places sought-after for their originality and their identity, for the quality of the urban landscape and for the vitality of their cultural activity. Through the design, cities can distinguish themselves and reveal their identity, while enabling population welfare. In spite of a great diversity in the approaches for the implementation of design strategies, depending on context and stake, the design (architecture, landscape architecture, industrial design etc.) is nowadays an engine of urban development, either on social, environmental and economical scales. Thus, the design contributes to the cities development through innovating processes of social regeneration, and renovation of public space and built environment, by the means of particular conditions that institute new constructive dialogues between politicians, civil society, and experts, and impose a solidarity between cities through an international positioning. If the strategies chosen by the cities of Saint-Étienne and Montreal already offer different perspectives on the role given to the design in their development at local and global scale, the conference is the occasion of reporting various initiatives, experiences and policies lead by cities of Europe and Northern America. It raises the following questions: - How is design included in the cities strategic development? - What kind of measures, actions and projects are set up to respond to the current stakes and what are their leverage effect on the cities and regions development? - How to consider the central role of design for cities future? In the light of those observations and questioning, the conference aims at creating a crossroad of reflection, enabling its participants to exchange about the potentialities of the cities, building a pedagogy of the quality, sharing the ambition of transforming a city, of making comparisons, in order to design prospective scenarios on the «design/city/region» triptych. À la lumière de ces constats et questionnements, le colloque a pour but de créer un carrefour de réflexion, d échanger sur les potentialités des villes, de construire une pédagogie de la qualité, de partager l ambition de transformer une ville, de se comparer à d autres, pour envisager des scénarios prospectifs sur le triptyque «design/ville/région». 2

3 Programme Lundi 30 novembre :30 Accueil des participants 10:00 Accueil Josyane Franc, Manager des relations internationales, Cité du design 10:05-10:30 Allocution d ouverture Maurice Vincent, Maire de Saint- Etienne, Président de Saint-Etienne Métropole, Conseiller Régional Rhône-Alpes 10:30-12:00 Conférences d ouverture Alexandre Chemetoff, Architecte, paysagiste, urbaniste, Bureau des Paysages Denis Lemieux, Architecte, Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec 12:00-13:30 Déjeuner 13:30-15:30 Ateliers-terrains Visite du site Manufacture-Plaine Achille SESSION 1 Ville de design comme engagement public Modérateurs : Luc Gagnon, Chef de divisionurbanisme, Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine, Ville de Montréal Laetitia Wolff, Consultante en design, Futureflair, New-York 16:00-18:30 Saint-Étienne / Copenhague / Montréal / Mayors Institute on City Design Saint-Étienne [France] Elsa Francès, Directrice Générale, Cité du design, Saint-Étienne Copenhague [Danemark] Eva ØRUM, Directrice de publication, Copenhagen X Montréal [Canada] Marie-Josée Lacroix, Directrice, Bureau Design Montréal, Ville de Montréal Philippe Poullaouec-Gonidec, Titulaire, Chaire UNESCO en paysage et environnement, Université de Montréal Mayors institute on city design [États-Unis] Story Bellows, Directrice 17:30-18:30 Discussion / débat 18:30-19:00 Pause 19:00-20:30 Visite nocturne des expositions de la Cité du design Mardi 1 er decembre 2009 SESSION 1 (suite) Ville de design comme engagement public 09:30-10:50 Toronto / Séoul / Eindhoven / Palma de Majorque Toronto [Canada] Robert J. Freedman, Directeur du design urbain, Service de planification urbaine de Toronto Séoul [Corée du Sud] Soon-In Lee, Professeur de design management à l université de Hong-Ik, Président du Seoul Design Center Eindhoven [Hollande] Ingrid Van der Wacht, Responsable de projet Design connection brainport, Eindhoven Palma de Majorque [Espagne] Francesc Aragall, Président de la Fondation Design for All 10:50-11:00 Pause 11:00-12:00 Discussion / débat 12:00-13:30 Déjeuner SESSION 2 Stratégies de design comme outils de développement régional 13:30-16:30 Portland / Région des pays de la Loire / Emscher Park/ Rhône-Alpes Modératrice : 15:10-15:30 Pause Marie-Haude Caraës, Directrice de la recherche, Cité du design, Saint-Étienne Portland [États-Unis] Jill Fuglister, Co-directrice de Coalition for a Livable Future Région des Pays de la Loire [France] Marion Laporte, Responsable du programme Design in /Pays de la Loire Emscher park [Allemagne] Christa Reicher, Professeur, architecte et urbaniste, Département de planification urbaine et design urbain, Université de Dortmund Rhône-Alpes/ Saint-Étienne [France] Bruno Cotte, Directeur adjoint, Direction des politiques territoriales, Conseil Régional Rhône-Alpes 15:30-16:30 Discussion / débat 16:30-17:30 Synthèse : Denis Lemieux, Architecte, Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec Caroline Gagnon, PhD, Chercheure, Chaire en paysage et environnement, Université de Montréal 3

4 Intervenants Francesc Aragall Clavé Frances Aragall Clavé est le président de la fondation Design for All. Durant sa carrière, il a développé une expertise enviable dans les champs de l ergonomie, de la biomécanique, de l accessibilité et du design pour tous (Design for All). Il a récemment été membre et consultant pour le Council for the Promotion of Accessibility and Suppression of Physical Barriers pour le gouvernement catalan. En 1992, lors de la construction des installations destinées aux Jeux olympiques de Barcelone, il a été responsable de l accessibilité urbaine, du transport et de l assistance technique. Parmi ses nombreuses activités professionnelles, il agit également comme chargé de cours aux différents programmes de maîtrise et de doctorat des universités de Barcelone, Lisbonne, Trondheim et Cali. Il a publié un plusieurs manuels sur l accessibilité. He has developed his career in the world of ergonomics, biomechanics, accessibility, and Design for All, a concept which has been spread throughout Europe through the European Institute for Design and Disability (EIDD), of which Mr. Francesc Aragall i Clavé was President (from 1998 to 2001). Mr. During the period of construction of the installations destined for the 1992 Olympic Games, he was responsible for urban accessibility, transport, and technical assistance of the Barcelona City Council until 1993 when he assumed management of the Consorci de Recursos i Documentació per a l Autonomia Personal (CRID), (Resources and Documentation Consortium for Personal Autonomy). He was member and advisor of the Council for the Promotion of Accessibility and Suppression of Physical Barriers of the Catalan government fron 2004 to Story Bellows Story Bellows est directrice du Mayors Institute on City Design. Formée comme designer urbain, elle cumule une expérience tant dans les institutions publiques que privées et dans des organismes à but non-lucratif. Elle possède un diplôme de premier cycle de la Colgate University ainsi qu une maîtrise du programme City Design and Social Science du London School of Economics and Political Science. En 2009, elle a été nommée parmi les six leaders émergents dans le domaine du développement durable. Elle a été directrice de la recherche pour OWP/P, une agence de planification, d architecture et d ingénierie ainsi que professeur et chercheur à Archeworks, une école alternative en design. Elle a siégé également au comité Urban Land Institute s Chicago Chapter. Story Bellows is Director of the Mayors Institute on City Design, based in Washington, DC, USA. An urban designer by training, Story s experience combines work with public, private and nonprofit entities. The Design Futures Council recently named her one of six 2009 Emerging Leaders in Sustainability. Prior to relocating to Washington, DC, in August, Story was Director of Research for OWP/P, a full service Architecture, Engineering and Planning firm based in Chicago. While in Chicago, Story served as the inaugural teaching and research fellow at Archeworks, an alternative design school, and on the Executive Committee for the Urban Land Institute s Chicago Chapter. She holds an undergraduate degree from Colgate University and a Masters degree in City Design and Social Science from the London School of Economics and Political Science. Marie-Haude Caraës Marie-Haude Caraës est directrice de la recherche à la Cité du design et chargée de cours à l ENSCI. Ses spécialités académiques sont l étude de l espace des flux, l innovation dans le design, le colonialisme (littérature et sciences exactes). Elle organise dans le cadre de ses fonctions à la Cité du design des recherches dans les domaines de l énergie, du design médical, du design de services, de l habitat, du développement durable, des rapports usages et technologies, etc. Quelques publications : - Tanger ou la dérive littéraire. Essai sur la colonisation littéraire d un lieu, avec Jean Fernandez, Paris, Publisud, La Citoyenneté, Paris, collection 128, Nathan (à paraître février 2010). - Vers un design des flux. Une recherche sur l innovation familiale, avec Philippe Comte, Saint- Etienne, Cite du design, Marie-Haude Carës is currently Research Manager at the Cité du design, Saint-Étienne, France, and teacher at the ENSCI (National School of Industrial Creation). Her academic specialities are Flux design, Design innovation, Colonialism (literature and exact sciences). As research manager at Citédu design, she organizes researches in the fields of energy, health design, service design, housing, sustainability, users and technologies relationships etc. Alexandre Chemetoff Alexandre Chemetoff, est architecte-paysagiste. Il enseigne à l École nationale supérieure d horticulture de Versailles, puis à l École d architecture de Paris- Tolbiac et à l Institut d architecture de l Université de Genève. Il exerce une activité indépendante depuis 1975 et crée, son agence, le Bureau des paysages à Gentilly, en Pour lui le paysage n est pas une activité autonome mais une autre façon de penser l architecture et de poser la question de son rapport au territoire, de la relation entre les choses qu il considère être le centre du projet. Il a réalisé des jardins, des espaces publics, des quartiers, des bâtiments, des plages, des places, de grandes études de territoires à : Sainte-Geneviève des Bois, Nancy, Rennes, Boulogne centre, Les Minguettes, la place de la Bourse à Lyon, la plage du Havre, le champ de mars d Angoulême, Gentilly. Avec son équipe, il travaille depuis 2009 à la construction du projet urbain de réaménagement du site de la Manufacture à la Plaine Achille à Saint- Étienne. Alexandre Chemetoff a reçu le Grand Prix de l Urbanisme en En 2003, il a été nommé Membre Honoraire du Royal Institute of Britsh Architects. 4

5 Bruno Cotte Bruno Cotte est actuellement directeur adjoint des politiques territoriales au Conseil régional Rhône-Alpes. Il détient un diplôme de l Institut d études politiques de l Université de Lyon 2, une maîtrise de Science Politique de l Université de Lyon 3. Il possède également un diplôme supérieur d Études urbaines et un DESS d urbanisme, aménagement et gestion de la ville de l Université de Lyon 2. Josyane Franc Josyane Franc dirige le service mutualisé des relations internationales de la Cité du design et de l Ecole supérieure d art et design de Saint-Étienne (ESADSE, ex. École des beaux-arts). Depuis 1989, elle s investit dans la promotion de l école par l organisation d expositions et séminaires internationaux, la coordination de projets européens, le développement des relations avec les entreprises et avec les écoles étrangères. Dans cette fonction, elle a bâti un réseau international d échanges d étudiants avec une quarantaine d établissements dans le monde. Elle est aussi membre de l équipe fondatrice de la Biennale internationale design Saint-Étienne. Elle représente la Cité du design et l ESADSE au sein de différents réseaux internationaux : ELIA, Cumulus, EIDD, ICSID, etc., et coordonne de nombreux projets européens et internationaux. En 2009, elle est commissaire de l exposition Saint- Etienne : Cité du design au Brésil, dans le cadre de l Année de la France au Brésil et elle est en charge de la candidature de Saint-Étienne au réseau des villes créatives Unesco de design. Elle organise, en partenariat avec la Ville de Montréal, le colloque de «Les villes laboratoires du design», dans le cadre des XXII e Entretiens Jacques Cartier. Josyane Franc is the manager of the shared service of international relations for the Cité du design and Saint-Etienne higher school of art and design (ESADSE). Since 1989, she has promoted this school by organizing international exhibitions and seminars, co-ordinating European projects, developing contacts with the private sector and foreign schools. In this framework, she has set up an international network that arranges students exchanges among forty institutions around the world. She is also part of the team who founded the International Design Biennial Saint-Etienne She represents the Cité du design and ESADSE in different international associations and meetings : ELIA, CUMULUS, EIDD, ICSID etc. and she has coordinated numerous European and international projects. In 2009, she has been the curator for the exhibition Saint-Etienne : Cité du design in Brazil, within the framework of the French Year in Brazil, and she is responsible for the Saint-Etienne candidacy to the Unesco cities of design network. She organizes the conference Cities as design labs, in partnership with the City of Montrea, within the the framework of the 22 nd Entretiens Jacques Cartier. Elsa Francès Diplômée en 1991 de l École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI/Les Ateliers), Elsa Francès est engagée par Philippe Starck en 1993 pour rejoindre l équipe européenne qu il met en place au sein de Thomson : le Tim Thom. Dans le cadre de son activité chez Thomson mais aussi indépendamment, elle initie de nombreuses collaborations avec des écoles sous forme de laboratoires de recherche, lance le concours européen de design «off/on» avec l aide de l APCI, participe à des jurys de concours et de diplômes. Parallèlement, de 1998 à 2004, elle développe avec Jean-Michel Policar, une activité dans le domaine du mobilier, obtient quatre «appels permanents» du VIA, édite des objets chez Ligne Roset. En septembre 2005, elle quitte Thomson et devient Directrice Générale de la Cité du design de Saint- Étienne. Elle est alors chargée de définir le contenu et les activités de cette nouvelle institution internationale, de créer une équipe, d intégrer l Ecole supérieure d art et design, de développer la Biennale internationale design Saint-Étienne dont elle devient le commissaire général. Elsa Francès is a graduate of the National School of Industrial Creation (ENSCI). She was an agency designer before spending 12 years in Tim Thom, the team created by Philippe Starck inside Thomson. She then collaborated with Jean-Michel Policar in designing luminaires and table prototypes. At the same time, Elsa Francès became involved in teaching, and conducted research workshops. This multiplicity of experience led to her being appointed head of the Cité du design. Robert Freedman Robert Freedman est actuellement directeur du design urbain à la ville de Toronto. Il détient un diplôme en droit de l University of Toronto et en architecture de l University of British Columbia ainsi qu une maîtrise en planification urbaine de la City University of New-York. Son cheminement professionnel l a amené à travailler à la fois sur les environnements urbains et périurbains. Il a évolué tant au sein d institutions publiques que privées. Dans le cadre de ses fonctions à la ville de Toronto, il a mis en place le City s Design Review Panel. Récemment, il est un des membres fondateurs d une nouvelle organisation canadienne, le Council for Canadian Urbanism (CanU). Il agit régulièrement à titre de conférenciers sur le design urbain, l architecture et les enjeux de la planification urbaine. Robert Freedman, Director of Urban Design for the City of Toronto, has worked in a wide variety of urban and suburban environments in both the public and private sectors. He has an interdisciplinary background including a Law degree from the University of Toronto, a degree in Architecture from the University of British Columbia and a Masters in Urban Planning from the City University of New York (CUNY). Between 1993 and 2002 Robert worked with Urban Design Associates, an award winning Architecture and Urban Design firm based in Pittsburgh, Pennsylvania, on projects in cities across the United States. Since joining the City of Toronto Robert has taken the lead on a number of major urban design initiatives including the creation of design guidelines for mid-rise and tall buildings and the establishment of the City s Design Review Panel. Robert is active as a founding member of the new national organization Council for Canadian Urbanism (CanU) and is a frequent lecturer on urban design, architecture and planning issues. 5

6 Jill Fuglister Jill Fuglister est co-directrice de la Coalition for a Livable Future (CLF) à Portland, Oregon, États-Unis. Elle a dirigé l organisme pendant près de dix ans. Elle détient un diplôme universitaire en art dans les instances gouvernementales (Arts in Government, University of Notre Dame) et une maîtrise en études environnementales (University of Oregon). Dans ses activités professionnelles, Jill Fullister a toujours été animée par la justice sociale et le développement durable. Elle possède en outre une solide expérience en développement de politique publique, en recherche participative avec les communautés, en planification urbaine et régionale ainsi qu en gestion d organismes sans but lucratif. En 2007, elle a publié comme co-auteure et co-éditrice, Regional Equity Atlas. Jill Fuglister is Co-Director of the Coalition for a Livable Future (CLF),Portland, and has directed the organization for ten years. CLF unites over 100 diverse organizations and hundreds of individuals to promote healthy and sustainable communities in the Portland, Oregon metropolitan region. CLF is one of the only coalition s of its type in the U.S. to successfully sustain its collaborative work focused on influencing regional planning decisions for over 14 years. Ms. Fuglister has devoted most of her career to the integration of social justice and environmental sustainability. She has extensive experience in public policy development, community-based participatory research, urban and regional planning and non-profit management. Ms. Fuglister currently serves on the Portland Mayor s Planning and Sustainability Cabinet, is a Steering Committee Member for the Urban League of Portland State of Black Oregon Project, and is a Council Member for the Urban Land Institute and Enterprise Community Partners Regional Equity Initiative. She is co-author and editor of the Regional Equity Atlas (2007). She is editor of the social equity column for Sockeye, public affairs journal of Oregon. She was the primary researcher and a project team member for Portland s Bounty: A Guide to Portland s Local Food System (1999). Ms. Fuglister has a Masters of Science in Environmental Studies from University of Oregon, and a Bachelors of Arts in Government from the University of Notre Dame. Caroline Gagnon Caroline Gagnon est détentrice d un doctorat en aménagement, d une maîtrise en aménagement de l Université de Montréal et d un baccalauréat en design de l environnement de l Université du Québec à Montréal. Elle occupe depuis quelques années le poste d agente de recherche à la Chaire en paysage et environnement et elle enseigne à titre de chargée de cours à l École de design industriel et à l École d architecture de paysage à l Université de Montréal. Ses travaux de recherche et ses publications couvrent un large champ de réflexion, soit les questions reliées à l esthétique dans les projets d aménagement et de design à travers une perspective apte à cerner les conditions et les valeurs associées à l environnement et aux milieux de vie des citoyens. Elle réalise actuellement un postdoctorat à la Cité du design de Saint-Étienne. Luc Gagnon Luc Gagnon est diplômé en urbanisme de l Université de Montréal. Il est actif dans le domaine de l urbanisme depuis 1987 et cumule 20 années d expérience en pratique municipale. Après avoir été l un des professionnels mandatés pour élaborer le premier plan d urbanisme de Montréal, il a participé à la refonte de la réglementation d urbanisme de cette ville et a ensuite été en charge de l équipe responsable de son suivi. Il a depuis travaillé à la confection du plan d urbanisme de la nouvelle Ville de Montréal et dirige maintenant la Division de l urbanisme. Parmi les projets auxquels il a contribué ou qu il a dirigés, le plan d urbanisme, le Règlement d urbanisme et Montréal 2025 ont été primés en 1991, 1993, 1995, 2005 et 2006 par l Institut canadien des urbanistes. Il a de plus participé à de nombreuses missions à l étranger et, dans ce cadre, a donné des conférences et offert des formations en France, en Colombie et au Sénégal. Eva Ørum Eva Ørum agit comme éditrice pour les publications de Copenhagen X depuis Elle possède un MA en communication. Auparavant, son expérience professionnelle l a amené à travailler sur plusieurs projets de développement d espaces urbains, d abord au sein de la ville de Copenhague et ensuite auprès de compagnies privées. Eva is an editor at Copenhagen X. She is in charge of editing and journalistic production of many of the Copenhagen X publications. Eva has an MA in Communication and has been with Copenhagen X since Apart from writing, Eva s previous professional experience includes projects dealing with the development of specific urban spaces in Copenhagen, first as an employee of the City of Copenhagen, later in a private company. Marie-Josée Lacroix Marie-Josée Lacroix est diplômée en design de l environnement de l Université du Québec à Montréal (1982) et détient une maîtrise en sciences de l information, spécialisée en design et en architecture, des universités McGill de Montréal et Columbia de New-York (1985). Commissaire au design, elle dirige le bureau Design Montréal de la Ville de Montréal dont la mission est l amélioration du design de la ville et l affirmation de Montréal comme ville de design. Depuis près de vingt ans, Marie-Josée Lacroix est engagée dans un travail de sensibilisation et de diffusion du design auprès du grand public et des milieux politiques et d affaires. Protagoniste de la commande publique en design, elle agit comme conseillère auprès de divers ministères et institutions pour stimuler l innovation en design dans le cadre des grands projets publics. Depuis son entrée en fonction à la Ville de Montréal en 1991, on lui doit plusieurs initiatives qui ont conduit à la désignation de Montréal, en juin 2006, au titre de Ville Unesco de design. L une de ses principales réalisations est Commerce Design Montréal, un programme de valorisation de la qualité en design de commerces aujourd hui repris par plusieurs villes européennes (Saint-Etienne, Lyon, Marseille, Brussels, Luxembourg, 6

7 Eindhoven) et par le district de Times Square New York. En octobre 2006, CommerceDesign Montréal se classe comme l une des 48 «Meilleures pratiques» sélectionnées parmi les 703 candidatures soumises provenant de 88 pays au 2006 Dubai International Award for Best Practices to Improve the Living Environment parrainé par UNHabitat. L intérêt de Marie-Josée Lacroix pour le design comme vecteur de développement et de compétitivité des villes l amène régulièrement à intervenir sur la scène internationale. <www.designmontreal.com> <www.realisonsmontreal.com> Marie-Josée Lacroix holds a B.A. in Environmental Design from Université du Québec à Montréal (1982) and a master s degree in Information Sciences, with a specialization in design and architecture, from the universities of McGill in Montréal and Columbia in New York (1985). As design commissioner, she heads the Design Montréal bureau of Ville de Montréal whose mandate is to enhance Montréal s design and status as a city of design. For most of the last 20 years, Marie-Josée Lacroix has been promoting design and making the general public, the politicians and the business community care about it. Since she started working for Ville de Montréal in 1991, she has worked to encourage public commissions of design work, and also advised a number of federal and provincial government departments and institutions on ways of fostering innovative design in major public projects. She has launched many initiatives which led eventually to Montréal s designation in June 2006 as a Unesco City of Design. The Commerce Design Awards program that she developed and run from 1995 to 2004 to encourage good commercial and restaurants design quality is now implemented with her support in many European cities (Saint-Etienne, Lyon, Marseille, Brussels, Luxembourg, Eindhoven) as well as in New York Times Square District. This successful design strategy was named one of 48 best practices worldwide as part of the UN- HABITAT 2006 Dubai International Award for Best Practices to Improve the Living Environment. Marie-Josée Lacroix s interest in design as a vehicle for city development and competitiveness has brought her activities to a global stage. <www.designmontreal.com> <www.realisonsmontreal.com> Marion Laporte Après des études de Sciences Politiques (Actions et politiques publiques), Marion Laporte a été journaliste spécialisée (presse tous supports). Depuis 2000, elle conseille et participe à la création de programmes d innovation par le design au sein d organisations et de grandes institutions publiques (Ministères, Collectivité). Aujourd hui, elle est responsable du programme Design in / Pays de la Loire et consultante (Design et territoires ). Prof. Soon-In Lee Prof. Soon-In Lee occupe le poste de président du Seoul Design Center. Il est diplômé en design industriel et détient une maîtrise en design intérieur à l Université Hong-Ik de Séoul. Il a par la suite complété sa formation au Pratt Institute à New-York ainsi qu à la Domus Academy de Milan. Il a obtenu également un MBA en Design Management de l Helsinky University. Il a été président du LG Europe Design Center à Dublin et directeur du LG Electronics Corporate Design Center à Séoul. Il a également siégé comme Executive Managing Director du Korea Institute of Design Promotion (KIDP). Soon-In Lee enseigne dans plusieurs universités et depuis 2003, il est maître de conférence (lecturer) dans le programme d études supérieures Design Management à l Université Hong-Ik. Il est également titulaire de la Korea Design & Brand Management Society. Lors de la Gwangju Design Biennale de 2007, il en a été le directeur général. Professor Soon-In Lee graduated from the Hong-Ik University in Seoul with a BA in Industrial Design in 1972 and received an MA in Interior Design in He completed his studies at Pratt Institute, New York, and the Domus Academy, Milan. In addition, he graduated from Helsinki University with an MBA in Design Management in In 1990, Soon-In Lee became president of the LG Europe Design Center in Dublin, and in 1995 director of the LG Electronics Corporate Design Center in Seoul. During the same year he became Executive Managing Director of the Korea Institute of Design Promotion (KIDP). Today he is President of the Seoul Design Center. Soon-In Lee taught at various universities, and since 2003 he is a lecturer in the postgraduate course Design Management at the Hong-Ik University. He is Chair of the Korea Design & Brand Management Society and was general director of the Gwangju gn Biennale Denis Lemieux Denis Lemieux exerce les fonctions de conseiller en développement durable et s occupe de l élaboration et de la mise en œuvre du plan d action de développement durable du Ministère, en plus de siéger sur divers comités interministériels liés à la mise en œuvre de la Stratégie gouvernementale de développement durable. Diplômé en architecture, il est membre de l Ordre des architectes du Québec depuis Après avoir œuvré en pratique privée et dans le domaine de l enseignement collégial pendant 12 ans, Denis Lemieux est entré en fonction au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (selon la dénomination actuelle). En 2008, Denis Lemieux a été nommé Grand Nom de l École d architecture de l Université Laval et tout récemment, il a reçu le prix Action dans le cadre de la 25 e édition des Prix d excellence de l Ordre des architectes du Québec. Il est l auteur principal de l ouvrage Les Cahiers des bonnes pratiques en design publié par la Ville de Montréal. Philippe Poullaouec-Gonidec Lauréat de la Fondation de recherche Trudeau, Philippe Poullaouec-Gonidec est fondateur (2003) et titulaire de la Chaire Unesco en paysage et environnement de l Université de Montréal (CUPEUM). Il est également cofondateur (1996) et titulaire de la Chaire en paysage et environnement de l Université de Montréal. Architecte paysagiste et plasticien de l environnement, il est professeur titulaire à l École d architecture de paysage de l Université de Montréal dont il a été le directeur de 1991 à Il a été professeur invité dans plusieurs universités. À travers ses activités Unesco, il dirige et anime à ce jour un réseau de coopération de 23 institutions universitaires répartis dans 5 régions du monde (Amérique du Nord, Asie, Europe, Maghreb et 7

8 Moyen-Orient). L animation de ce réseau scientifique international contribue aux dialogues transdisciplinaires et multiculturels quant aux devenirs des paysages urbains. Philippe Poullaouec-Gonidec est membre de l American Society of Landscape Architects (ASLA), de l Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) et du Québec (AAPQ), de l Institut de recherche en histoire de l architecture (IRHA) du Centre Canadien d Architecture (Montréal-Canada) et membre associé du Centre de recherche en éthique de l Université de Montréal (CRÉUM). En 2007, il a reçu les insignes de Chevalier dans l Ordre des Arts et des Lettres de la France soulignant ainsi sa contribution à la reconnaissance culturelle du projet de paysage et celle de l art contemporain des jardins. Prizewinner of Trudeau Foundation in Canada, Philippe Poullaouec-Gonidec is the holder and the founded (2003) of the Unesco Chair in Landscape and Environmental Design at University of Montreal (Canada). He is also the holder and cofounder (1996) of the Chair in Landscape and Environmental Design at University of Montréal. Landscape architect and shaper of the environment he is professor at the School of Landscape Architecture at the University of Montréal which he directed from 1991 to He has been invited as guest Professor in many universities. Within his Unesco s activities, he directs an international scientific network of 23 university institutions from 5 world regions which contributes the future of urban landscape throughout open transdisciplinary and multicultural dialogues. Philippe Poullaouec-Gonidec is a member of the American Society of Landscape Architects (ASLA), Canadian Association of Landscape Architects (AAPC) and Québec as well (AAPQ), Architecture History Research Institute (IRHA), Canadian Architecture Center (Montréal-Canada) and associate member of the Ethical Research Center at University of Montréal (CREUM). In 2007, he did received the Order of Arts and Literature, Order of France given out by the Minister of Culture, which purpose is the recognition of significant cultural contributions of the Landscape project as well as the contemporary garden art. Christa Reicher Architecte et urbaniste, Christa Reicher dirige actuellement le département Urban design and land use de la Faculty of Spatial Planning à l Université de Dormund. Auparavant, elle occupait le poste de professeur en design et design urbain à l Applied University of Bochum de la Faculty of Architecture. Elle est diplômé en architecture de la Technical University of Aachen RWTH et ETH Zurich. Elle s intéresse principalement aux projets de design urbain, aux stratégies de planification, à la gestion de la qualité et du design, à l espace public ainsi qu à la culture urbaine. Au nombre de ses publications, on compte notamment International Building Exhibition Emscher Park. The projects 10 years later. Univ.-Prof. Dipl.-Ing. Christa Reicher Architect and urban planner, study of architecture at the Technical University of Aachen/ RWTH and ETH Zurich ince 2002, she is leader of the department of Urban design and land use planning Faculty of Spatial Planning at the University of Dortmund Ingrid van der Wacht Ingrid Van der Wacht est responsable de projet à Design Connection Brainport, Eindhoven. Elle est à l initiative et suit de nombreux projets qui rassemblent 8 les entreprises, l enseignement, les pouvoirs publics, et les designers, à l échelle régionale et nationale. Au niveau européen, elle a coordonné le projet Design Management Europe (DME), dans le cadre du FP6 mené par 19 partenaires et 15 agents de 21 pays européens. L objectif de DME est de promouvoir, en particulier auprès des PME, l impact positif et la réussite en termes de business d un bon design management. Le développement du DME Agenda se concentre lui sur l intégration du design dans la construction des politiques locales. Selon Ingrid, le pouvoir créatif du design lorsqu il est bien compris et bien géré peut nous aider à résoudre les problèmes auxquels le monde est aujourd hui confronté. Ingrid a travaillé plusieurs années par intérim comme responsable de projet et de communication et elle est titulaire d un doctorat auprès de l Université de Tilburg. Ingrid van der Wacht is project manager at Design Connection Brainport in Eindhoven. She is initiating and steering various projects that bring together industry, knowledge institutes, policy makers and designers on a regional and national scale. On a European scale she coordinated the Design Management Europe (DME) project in the framework of FP 6 - carried out by 19 partners and 15 agents in twenty-one European countries. The objective of DME is to raise awareness especially amongst SMEs for the positive impact and business success of good design management. The development of DME Agenda_ focuses on the implementation of design in local policies. It is Ingrid s belief that the creative power of design- when well managed and well understood- can help us solve problems the world faces today. Ingrid works since years as an interim projectand communication manager and received her PhD from the University of Tilburg. Main focus of tenet, research and practice: - Urban design projects ; - Planning strategies ; - Management of quality and design ; - Public space and public design ; - Urban culture. Publications: - International Building Exhibition Emscher Park The projects 10 years later, Essen, 2008 Laetitia Wolff Laetitia Wolff est la fondatrice de futureflair, un cabinet conseil en stratégie spécialisée dans le design et l ingénierie culturelle basé à New York. Elle est consultante pour Parsons, the New School for Design, sur les alliances stratégiques et diverses initiatives de branding, communication et programmation. Rédactrice en chef de Surface magazine de 2005 à 2008 et du journal Graphis de 2001 à 2004, elle est l auteur de la monographie Massin (Phaidon Press) et de Real Photo Postcards. Elle a aussi édité, en collaboration avec Marie-Josée Lacroix et Josyane Franc, Nouvelles Villes de Design (Infopresse/ Pyramyd). Commissaire d expositions, elle a conçu Value Meal: design et obésité pour la Biennale Saint-Étienne 2004 et le Centre pour l architecture de New York, ainsi que la première rétrospective internationale du graphiste français Massin. Laetitia Wolff contribue régulièrement à divers magazines de design, dont Étapes.

9 Résumés Alexandre Chemetoff DESIGN ABSOLU, DESIGN RELATIF Les premières expéditions de Jacques Cartier, dont l objectif n est pas l implantation de colonies de peuplement, sont organisées comme des voyages. On emporte avec soi suffisamment de subsistances et une fois les provisions épuisées, on s en retourne en France. Lorsque les rigueurs de l hiver canadien enferment les bateaux dans les glaces et les empêchent de repartir, les équipages sont décimés par la famine et le scorbut. Samuel de Champlain, instruit par les échecs et les difficultés rencontrés par son illustre prédécesseur, invente un autre rapport avec les territoires qu il découvre, condition d une installation durable. L un comme l autre dresse des cartes, dessinent le territoire au fur et à mesure de leurs progressions, nommant les lieux et les décrivant. Mais avec Samuel de Champlain vient l idée de l implantation pour assurer la survie des équipages et des expéditions. Accompagné d un botaniste, son ami apothicaire Louis Hébert, il élargit la connaissance des lieux. La découverte de nouvelles ressources, l observation des modes de vie et les échanges rendent possibles les premières implantations. On pourrait faire un parallèle entre les premiers explorateurs qui conçoivent l expédition d une manière autonome et ceux qui l envisagent dans une relation d interdépendance et les différentes approches du design. Tout ceci n est qu une hypothèse qui m est venue à l esprit parce que ces rencontres portent le nom de Jacques Cartier. La volonté de tout dessiner, que toute chose fasse l objet d un dessin absolu, correspond à un état du design marqué par une tentation d autonomie liée à la production d objets. Lorsqu il s applique à des territoires dans leur étendue, le design quitte la sphère de l objet auquel on l associe pour prendre un caractère relatif. Il désigne alors une démarche et une esthétique qui touche à notre environnement au sens large. Sur le site de la Plaine Achille à Saint-Étienne, nous sommes confrontés à la question du «design» d une partie de la ville sur elle-même, à la manière de construire de nouveaux édifices, de restaurer, de transformer des bâtiments existants et de créer un nouvel espace public. Nous avons commencé à reconnaître ce qui était déjà là et tout se passe comme si ce travail de reconnaissance avait rendu la création nouvelle relative à un état des lieux. Petit à petit nous inventons un design de complément, d amendement, de réemploi et non pas de substitution. Nous cherchons à nous insérer dans un état des lieux et ne prétendons pas substituer à ce qui existe un autre design. Cette relation entre exploration et représentation, entre recherche et expérimentation, découverte et échange, m intéresse car elle associe notre pratique à celle de la découverte de territoires. Nous apprenons à «faire avec» pour composer les projets en fonction de ce que l on découvre et de ce que l on comprend d une situation en tournant les difficultés en avantages. Le processus du projet, «le design», devient à la fois un moyen de découvrir, de représenter, de transformer et de créer, pour que le dessin s incarne et se constitue comme un lieu susceptible d être à son tour investi, car il aura été conçu à partir de mélanges, d assemblages et de correspondances comme le lieu d un nouveau partage possible. Denis Lemieux IMAGINER, RÉALISER LA VILLE DU XXI e SIÈCLE : POLITIQUES, STRATÉGIES ET BONNES PRATIQUES EN DESIGN URBAIN - Les Cahiers des bonnes pratiques en design - Les Cahiers des bonnes pratiques en design Imaginer, réaliser la ville du 21e siècle sont une première réalisation inscrite au Plan d action 2007/ 2017 «Montréal, métropole culturelle» visant à enrichir la qualité culturelle du cadre de vie par la promotion de l excellence en architecture et en design. Lors des Rendez-vous novembre 2007 «Montréal, métropole culturelle», les partenaires ont convenu de l importance de généraliser la pratique des concours, des ateliers et des panels de design favorisant ainsi la qualité en amont des projets, et de mettre en place des outils d accompagnement et des incitatifs financiers pour faciliter ces pratiques. - Premier cahier Neuf exemples internationaux pour inspirer le renouvellement de l action publique en design urbain De plus en plus, la qualité du design des bâtiments et des espaces publics devient un objectif primordial à atteindre afin d améliorer la qualité de vie des populations, édifier un avenir durable et donner au territoire une identité singulière, facteur essentiel de réussite dans un monde globalisé de plus en plus compétitif. Partout dans le monde, une volonté politique nouvelle s affirme en faveur de l excellence en design et ce premier cahier présente les exemples de villes (Auckland, Glasgow, Saint-Étienne et Toronto), de régions (le Vorarlberg et Emscher Park) et de pays (les États-Unis, la France et le Royaume-Uni) qui ont mis en oeuvre des politiques, des stratégies et des plans d action dans le domaine du design urbain. Si ces neuf exemples internationaux partagent le même objectif d excellence en design, des points communs se dégagent aussi quant aux mesures mises en place pour atteindre cet objectif. Trois éléments ressortent particulièrement : - la création de plateformes d innovation en design pour accélérer les changements; - l importance accordée à la communication afin de favoriser le développement de visions partagées; - l utilisation de processus de design (panel, atelier, concours) permettant d améliorer la qualité des projets tout en favorisant une plus large participation de la population à la transformation de leur milieu de vie. - Deuxième cahier Trois processus performants pour favoriser l excellence en design urbain : panel, atelier, concours. 9

10 Dans le deuxième cahier, trois processus performants pour favoriser l excellence en design (panel, atelier et concours) font l objet d une présentation détaillée, illustrée d exemples d application et complétée par des fiches techniques. Comme les exemples internationaux le démontrent, ces trois processus sont des outils de gestion qui contribuent à l amélioration de la qualité de l environnement urbain. Mais, aujourd hui, deux raisons supplémentaires, en plus de l objectif environnemental, militent en faveur de l utilisation de ces processus car ils favorisent une plus grande participation citoyenne et constituent une valeur ajoutée qui se traduit en bénéfices économiques. Cette intégration des dimensions environnementale, sociale et économique fait en sorte que ces processus de design peuvent être considérés comme de véritables pratiques de développement durable. Partenaires Élaborée par Design Montréal, Imaginer, réaliser la ville du XXI e siècle Cahiers des bonnes pratiques en design est une publication conjointe du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et de la Ville de Montréal financée en vertu de l Entente sur le développement culturel de Montréal 2005/2008. SESSION 1 Ville de design comme engagement public Saint-Étienne [France] Elsa Francès La réputation et l inventivité de Saint-Étienne sont croissantes jusqu au milieu du XXe siècle, la ville s affirmant comme une terre de créateurs et d inventeurs, caractéristique d un territoire pionnier animé par une dynamique spécifique liant l art et l industrie. La ville conserve la trace de cette effervescence inventive dans ses musées mais également à travers un patrimoine architectural et industriel. Confrontée au déclin des activités manufacturières traditionnelles, Saint-Étienne a su orienter sa reconversion vers de nouveaux axes économiques et pôles d excellence : industrie optique, mécanique, traitement de surfaces, technologie médicale, enseignement supérieur et design. La réflexion sur la reconversion est nourrie conjointement par le regard de grands architectes, urbanistes et paysagistes sur le devenir de la ville, sur la place du design au cœur de la transformation urbaine, des espaces publics, équipements et infrastructures. Le choix de parier sur l attractivité et la qualité de vie de la métropole s est concrétisé avec des projets architecturaux visant à donner à la ville une visibilité nationale et internationale par la notoriété d architectes et d urbanistes (Norman Foster, Finn Geipel et Giulia Andi, Rudy Ricciotti, Alexandre Chemetoff, David Mangin, Michel Steinebach, Christian Devillers, Raymond Martin, etc.). L aventure contemporaine du design commence véritablement en 1989 lorsque le département design de l École régionale des beaux-arts de Saint-Étienne développe une orientation d excellence autour du design : enseignements, recherche, revue, puis, en 1998 une biennale internationale du design. La dynamique forte initiée par cette école pionnière et les succès des différentes biennales sont à l origine de la création de La Cité du design en En se dotant d un outil exceptionnel comme La Cité du design, Saint-Étienne et son agglomération font le pari que le design peut devenir un réel moteur pour le développement de son territoire, dans une société qui doit affronter des mutations de tous ordres, du social à l économie, de l écologie à la technique. La Cité du design a pour mission d accompagner la mise en œuvre du design au sein des collectivités publiques et de dynamiser l activité des entreprises créatives en favorisant leur collaboration transversale avec les partenaires industriels et scientifiques. La série de recherches conduite par les équipes de la Cité du design, travaillant de concert avec les acteurs économiques, les chercheurs issus de l université ou les élèves d écoles supérieures se traduit par des expérimentations dans des quartiers pilotes de la ville et de la métropole. Cette prospective s appuie sur l observation, la compréhension des usages et l anticipation des nouveaux modes de vie ainsi que sur la volonté de participer à la construction d un développement durable. Ainsi Saint-Étienne se positionne comme un territoire référent sur la question de l accompagnement des mutations sociales des nouveaux modes de vie et de la dynamique économique dans un cadre qui se différencie des autres institutions françaises du design. Copenhague [Danemark] Eva Ørum COPENHAGEN: HOW TO GIVE STRATEGY A PULSE Over the past decade Copenhagen has experienced an increased focus on design and architecture as crucial strategic tools in preserving and improving a lively, socially integrated and economically strong city. The efforts have been aimed at practically every level of city development and the examples of how to reach the goals are numerable. In order to stimulate the pulse in completely new areas, where no tradition and history has yet been created, public spaces are subjected to experiments. Abandoned industrial areas are deliberately turned into headquarters of creative forces, legislation in regards of for example noise in the city is being changed in favour of music and events. And on a small scale a new plan is striving towards a numerous amount of so-called pocket-parks ; a term used for any little left-over area, that could make room for new surprises in the urban context. Christian Hanak will pass on a selected variety of methods used in the shaping actual parts of the city while discussing the premises for their success. This presentation will lead up to one of the basic acknowledgements used in the strategy-making of Copenhagen within the field of design and architecture. Since there are 10

11 no final solutions to the challenges of the complex city, most of the initiatives in Copenhagen have been developed on an experimental basis. Some of them successful, others though developed with high expectations with more doubtful results, a risk which is a part of any experiment. Their common nature is, however, that their success strictly depends upon their interaction with the surrounding complex urban society. Strategies need a pulse in order to work. In the modern urban structure this pulse derives from citizens, business-life and institutions, who all must choose to interact with the strategies and inventions in order to gain success in a process that never ends. With one of Copenhagen s most central communicationprojects in regards of urban development, Copenhagen X, as his case Christian Hanak will discuss ways to build the crucial bridges between strategy and pulse. Copenhagen X has for the past seven years been experimenting with ways of building this bridge with everything from digital medias, on-site communication, web-galleries, tours, live-debates, film, visuals, runnings and much more. Montréal [Canada] Marie-Josée Lacroix & Philippe Poullaouec-Gonidec, RÉALISONS MONTRÉAL VILLE UNESCO DE DESIGN Depuis 1991, la Ville de Montréal, par son Commissariat au design puis son bureau Design Montréal, mise sur le développement d initiatives qui encouragent l implication des designers au devenir culturel et économique de la ville. Ces 18 ans d actions municipales en design ont été caractérisés par l expérimentation à la fois de nouvelles stratégies de sensibilisation au design (ex. : Commerce Design Montréal, Portes Ouvertes Design Montréal, Cahiers des bonnes pratiques en design urbain), et de nouveaux processus d attribution de la commande publique en design (atelier, panel et concours de design et d architecture). En juin 2006, Montréal était désignée Ville Unesco de design, intégrant ainsi le Réseau des villes créatives établi par l Unesco en Ni un label, ni une consécration, cette désignation de l Unesco est une reconnaissance du potentiel créatif en design de la métropole et une invitation à miser sur cette force pour améliorer la qualité de vie des Montréalais et à soutenir le «bien vivre» en ville. Montréal Ville Unesco de design est donc un Projet de ville, un projet Collectif dont la concrétisation dans le temps nécessite l adhésion et l appropriation de tous : élus, citoyens, experts, entrepreneurs et designers. Cette désignation porte en elle un véritable défi de communication. Et pour y répondre, le bureau Design Montréal de la Ville de Montréal et la Chaire Unesco en paysage et environnement de l Université de Montréal, tous deux artisans de la candidature de Montréal au titre de Ville Unesco de design, décident de lancer un chantier de trois ans avec l aide de quatre grands partenaires publics : le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, la Conférence régionale des Élus de Montréal et la Ville de Montréal. En septembre 2008, un appel à tous est lancé, celui de réaliser, ensemble, Montréal Ville Unesco de design. Réalisons Montréal Ville Unesco de design est un chantier de 3 ans ( ) doté d une enveloppe de 2,9 millions de dollars, visant à [plus et mieux] faire participer les designers au devenir de Montréal, à les positionner au cœur de la réflexion, de l idéation et du développement de la ville, et ce, en multipliant les appels à la création (concours de design et d architecture) et en suscitant des occasions de rencontres, d échanges et de débats entre les différents acteurs de la ville (citoyens, Élus, experts, promoteurs et maîtres d ouvrages, entreprises, etc.) L objectif ultime du chantier réalisons Montréal Ville Unesco de design est d accroître la qualité du design des objets, édifices et espaces publics destinés aux Montréalais au moyen d une meilleure intégration des designers de diverses disciplines en amont des projets. Avec ce chantier, Montréal confirme son statut de ville laboratoire de design et joint ainsi un mouvement international de cités et de gouvernements qui mettent en place des initiatives de valorisation du design pour «vivre la ville» en misant sur ses potentialités plurielles et ses expressions créatives. Mayors Institute on City Design [États-Unis] Story Bellows DESIGN FOR ALL: LEADERSHIP AS A DRIVER FOR SUSTAINABLE CITIES Public design programs play a unique role in enabling public officials to articulate and shape a design vision for cities and urban areas. The Mayors Institute on City Design is a leadership initiative of the National Endowment for the Arts and is operated in partnership with the United States Conference of Mayors and the American Architectural Foundation. Over the course of its 23-year history, the Mayors Institute has worked with more than 800 mayors across the United States, inspiring, educating and equipping them with the tools to become the chief urban designers of their cities, while providing design leaders a unique opportunity to gain insight into and influence local decisionmaking practices. As we look back on a near quarter century of operation, we ll reflect on how a national public design program can and should serve local elected officials, what key outcomes we ve observed via case studies, how the Mayors Institute has developed, and how we can further influence the creation of a climate in which design excellence is the rule, rather than the exception, in cities across the United States. Toronto [Canada] Robert J. Freedman Toronto as we know it today emerged from a Provincially mandated amalgamation process - about 10 years ago - where the old City of Toronto merged with six surrounding municipalities that used to form what was known as Metropolitan Toronto. The new Mega-City has created some real opportunities and some substantial challenges when it comes to using Design as a catalyst for change and positive development. In my talk I will briefly review the history of the Amalgamation and our City government structure and then - using a number of case studies - show how Toronto and both 11

12 struggled with design policy - and how we have used it to great success to help unify and revitalize the City to make it more competitive among similar cities world-wide. I will present several City of Toronto design initiatives including: the creation of the 1st Official amalgamated City of Toronto Official Plan, several of our Design Guideline Documents (for Townhouses, Mid-Rise and Tall Buildings), the Mayor s Tower Renewal Initiative, Transit City (a light rail plan for the entire City), the Toronto Green Development Standard, the Streetshape Design Manual and Coordinated Street Furniture Program and the introduction of our City Design Review Panel. Séoul [Corée du Sud] Soon-In Lee SEOUL AND DESIGN The challenge of today globally is to evolve in a changing world, but to do so in a world where the rate of change is unprecedented. This acceleration has created a broadening gap between the traditional structures of knowledge and the nature of problems we are confronted with. We are also confronted with a growing global competition. How can a small city like Seoul become a distinguished design city in the changing world? How can we build conditions for continuous sustainable success? The key instrument in addressing these challenges is the design of the Seoul Innovation Strategy. The city where has attraction as a Design City is creates an image for competitive city brand and then it could be recreated as an advanced city which is upgraded its economic, culture and environment level. The city of Seoul is fixed on design industry as a one of New Growth Convention industry then give priority of Seoul s economy & culture marketing project, which would do victory of economy after 10years, and it has been changing as an attractive international city on the back of Miracle of Han river and Information Technology power. Now the city of Seoul has dream of becoming the hub of design and also build up the domestic design industry by developing Ecological environment, setting of various support system for young designers and establishment of Dongdaemun Design plaza and Park. And also International Design Alliance(IDA) and International Council of Societies of Industrial Design(ICSID) are encouraged full use of the design for world city s society, economy and culture development and the system World Design capital,which is made for spread this efforts, the city of Seoul is great honorably given the name in The World Design Capital designation is given to a city that demonstrates the transformative opportunites of design. In the time we need design power leading industry, Seoul has hold events steady through World Design Capital and extensively do overseas information activity centre on ICSID, ICOGRADA, IDA as a brand of design capital. Palma de Majorque [Espagne] Francesc ARAGALL CLAVES THE FLAG OF TOWNS AND CITIES FOR ALL Développé par la Design for All Fondation, le programme The Flag of Towns and Cities for All s est donné comme mandat de promouvoir l accessibilité pour tous dans les villes en accordant une importance accrue à tous les types d usagers (enfants, handicapés, personnes âgées, femmes enceintes, etc.). Il incite les municipalités à s investir dans le développement d équipements axé sur le principe du design universel. Il tend à souligner les efforts que font certaines villes en valorisant les bonnes pratiques urbaines en regard de l accessibilité pour touse. Il sert également à orienter et conseiller les municipalités pour mettre en œuvre de telles initiatives. En 2009, la municipalité de Palma de Majorque en Espagne est l une des premières villes à poursuivre ses engagements réalisés en 2008 en consacrant plus de 2% du budget de ses projets pour permettre d améliorer l accessibilité de ses installations à tous les résidants et par conséquent, contribuer à en améliorer la qualité de vie. SESSION 2 Stratégies de design comme outils de développement régional Portland [États-Unis] Jill Fuglister A COMMUNITY-LED APPROACH TO INTEGRATING URBAN DESIGN INTO URBAN PLANNING IN PORTLAND, OREGON, USA Known for its forward-thinking urban planning approach, Portland is consistently voted one of the most livable cities in the U.S. The Portland planning experiment has its roots in the 1970 s when statewide land use laws were adopted and the metropolitan region drew its first urban growth boundary in compliance with the laws in The modern economic, political and social context act as critical mediators of this urban planning experiment and how urban design has been infused in our approach. The Portland region s economic roots are in farm and timber processing and export. The new economic base of the region includes high-tech, services and marketing along with these traditional industries, which have evolved. The white, native-portland-born population is historically and continues to be the dominant population. While Portland has historically had relatively little ethnic and racial diversity, this diversity is increasing rapidly, particularly the Asian and Latino populations. Portland s livability and its reputation for a progressive environmental ethic are key attractors to the young, well-educated creative workers who continue to move to Portland. At the same time, Portland s population is aging as baby boomers retire. Portland has the only directly-elected metropolitan regional government in the U.S. Covering 25 local cities and 3 county governments, Metro s land use and transportation policies guide the planning approaches of each of these jurisdictions. Portland s robust non-governmental organization sector and grassroots activists are indicators of a unique civic culture that creates a sense of possibility that by getting involved in planning discussions, even the average citizen can have an impact. With more NGO s than any other city in America, a renowned 12

13 neighborhood organization system, and one of the few crossdisciplinary coalitions of its sort, Portland s non-governmental and civic sector has been a powerful force in shaping its planning approach. Urban design strategies, including policy, have become an increasingly important element of Portland s urban planning approach. For Coalition for a Livable Future, a nongovernmental organization deeply involved in these issues, participatory design approaches as well as advocacy for urban design policy have been a successful elements of our work to influence the regional planning process: Results of our Damascus Community Design Workshop influenced the region s 2004 urban growth boundary expansion decision and the subsequent County-sponsored planning efforts for the new city of Damascus. Our design-based outreach initiative associated with stationarea planning for a new light rail line helped bring the voice and vision of low-income residents into the final plans. Our successful advocacy for the integration of design standards for improving the visual and physical connection of new development to the public realm into Portland s zoning code. These and other examples will highlight Portlander s attempts to integrate urban design into its urban planning approach, how they have been successful, what they have learned, and how these lessons are informing future plans. Eindhoven [Hollande] Ingrid Van der Wacht DESIGN IN EINDHOVEN IS A LEADING ORGANISATION PRINCIPLE In Eindhoven design is more than the development of products or architecture. The city stimulates the use design and designers as an organization strategy. A human-centred approach. This means that the design of the looks of the city is not just geared to the needs of the users, but that design plays a meaningful role in the total set-up of the city s entire organization. The input of designers is the beginning of the process: design is not the end of a change, but the start! We believe that today s increasingly complex environment of organizations, and the increasingly critical attitude of the users of services and products require a different management strategy. In traditional systems, the management takes decisions to resolve cases based on fleshed-out and calculated alternatives. In this approach, it is relatively easy to come up with alternatives and relatively complex to take a decision about which alternative is best. Managers are trained to take the correct decision assuming that the best solution chosen is amongst the alternatives present. Our design approach for resolving problems has a different starting point: finding the best possible solution considering the preconditions and the context of the problem that has been established. This approach assumes that designing the best solution is of course difficult but that, once this solution is found and fleshed out, the decision to implement it is relatively easy. The management s role in this approach to design is not primarily focused on taking decisions but on developing the best ideas and answering the question: What exactly are we trying to achieve? This train of thoughts stimulates us as a city to structurally deploy design as a management strategy. Because we are more and more confronted with economic, spatial and social developments. New issues force us to think creatively about unconventional solutions. Through the specific design strength of the city, Eindhoven has the opportunity to tackle these challenges this way. Maybe differently from other cities. But we feel that we neglect one s duty if we had not embed it further into the DNA of our city s social and economic systems. Design is not the end of a change but a start. Région des pays de la Loire [France] Marion Laporte DESIGN IN / PAYS DE LA LOIRE Design in Pays de la Loire est un programme régional porté par la Région des Pays de la Loire. Il est animé en réseau et mode projets avec et pour les acteurs du territoire ligérien, qu ils soient des mondes de l économie, de la recherche, de la formation ou des arts et de la culture. Il est structuré autour d axes stratégiques préalablement définis, traduits par une définition ouverte du design qui lui est singulière «Design : transformer des situations existantes en situations préférables, Herbert A. Simon». Il décline, par projets, un objectif global: «Allier la créativité des Hommes à l innovation technologique pour imaginer dès aujourd hui nos solutions de vie de demain». Ce programme accompagne en financements et en expertise des expériences de design menées par les acteurs mais il met aussi en œuvre une méthode institutionnelle innovante (une gouvernance externe partagée et une gouvernance interne transversale). Ainsi, si le design est un levier de développement territorial, il devient aussi un levier pour l animation d une dynamique territoriale. En 2009, le programme Design in / Pays de la Loire se décline par : - le soutien (financement, expertise, valorisation) de 10 projets exemplaires collaboratifs, mobilisant plus de 200 acteurs du design, de l entreprise, de la recherche et de la formation, en croisement (Appel à projet design) ; - le développement des 5eme Ateliers annuels internationaux de design à l Abbaye Royale de Fontevraud (CREDO) ; - un parcours Design in dans le cadre de la manifestation Estuaire Nantes<>Saint Nazaire, pour vivre le territoire autrement ; - dans le cadre d un programme initié par le Centre Pompidou intitulé «Ma maison en 2050» qui vise à recueillir de multiples points de vue prospectifs sur nos modes de vie futurs, l artiste Alain Bublex est invité à créer un dispositif pour la Galerie des enfants au Centre Pompidou, intitulé «Habiter 2050». Il est réalisé par le Centre Pompidou avec la participation de la Région Pays de la Loire et la collaboration de l École supérieure du bois de Nantes. Emscher park [Allemagne] Christa Reicher INTERNATIONAL BUILDING EXHIBITION (IBA) EMSCHER PARK: PROJECTS AND STRATEGIES The international building exhibitions held in Germany since the beginning of the 20th century have presented exemplary 13

14 architectural and urban planning projects to an interested public. The Emscher Park International Building Exhibition (IBA Emscher Park) was held in the Ruhr area over a ten-year period from 1989 to 1999 and changed the face of the region. 19 cities and municipalities and a range of initiatives and companies planned and implemented over 100 projects of varying sizes. Some of these projects enjoyed popular appeal in the media and still stand today as examples of successful structural change achieved in the public interest, while others were quieter and affected their environment through smaller interventions. The Ruhr area is a unique region in the heart of Europe. Industrialisation shaped the land between the River Ruhr in the south and the River Lippe in the north for 150 years. Spatial structures were subordinated to heavy industry and coal mining or were created by them. The landscape was exploited on a large scale and industrially reshaped. Its central location meant the River Emscher and its tributaries had been reduced to functioning as a central open sewer. For 100 years, the name of Emscher was synonymous with the ecological, aesthetic and social abuse of a river landscape and for the ecological backwardness of an entire industrial region. Including this name in the title of the International Building Exhibition and linking it with the term park announced a structural-political and cultural programme. Only by overcoming its deplorable condition would the Ruhr area become more competitive and productive. More was needed than just a clean up, renovation or repair. The conscious shaping of the region had to be initiated. The IBA Emscher Park developed its change without growth model for further discussions out of the conviction that constant growth on the principle of more and more of the same is finite. The new development model was designed to be much more strongly oriented towards the values of sustainability, the recycling economy, and the structural and spatial quality. The IBA Emscher Park followed neither a set plan nor fixed rules. Where would such plans und rules have come from? The IBA posed questions without knowing all the answers: - What is the sustainable regional planning network for future economic development? - What defines the quality of a region in an era in which heavy industry is quickly losing its importance? - What is the shared frame of reference for a society characterised by an increasing differentiation of life styles and ways of life? The International Building Exhibition Emscher Park asked these questions in a highly urbanised and industrialised region whose previous modernity had reached a dead end. With its claim to validity, its ideas, principles and projects, the IBA looked for ways out of this dead end. Towards the culmination of its term it became clear that the IBA s options were also limited, but ultimately it achieved more than could realistically have been hoped at the beginning. Rhône-Alpes [France] Bruno Cotte PRÉSENTATION GRAND PROJET RHÔNE ALPES «DESIGN DANS LA CITÉ» Par délibération en date du 19 mai 2005, la Région Rhône-Alpes a initié une politique novatrice en matière d aménagement et de développement durable du territoire régional : les «Grands Projets Rhône-Alpes» donnant lieu à une «labellisation» et à une contractualisation avec des «porteurs, maîtres d ouvrage publics» locaux. Par cette politique, la Région souhaite impulser sur le territoire des projets de pôle de développement structurants et ambitieux, fondés sur des atouts particuliers et dont le rayonnement et la notoriété bénéficient à l ensemble du territoire régional, voire au-delà. Les objectifs stratégiques de ces Grands Projets Rhône-Alpes sont de : - contribuer à aménager et à équilibrer durablement le territoire, sur la base de ses atouts et de son excellence ; - générer des emplois et des activités socialement utiles ; - s inscrire dans la préservation et la valorisation de l environnement ; - mobiliser un large partenariat entre acteurs sociaux, économiques, universitaires ; et contribuer à la notoriété et au rayonnement international de la Région Rhône-Alpes. Sept «Grands Projets» ont été ou sont en cours de labellisation dont le «design dans la cité à Saint Etienne : Rovaltain, Bio Vallée, Projet d agglomération Franco Valdo Genevoise, Grand Lac Bourget, Nord Isère, Grotte Chauvet. Le GPRA «Design dans la Cité» propose l intégration du design dans l ensemble des composantes de l agglomération stéphanoise afin de faire de Saint-Étienne un territoire de référence design. À l image du développement durable, le design, entendu au sens d innovation, de réflexion et d expérimentation sur les nouvelles tendances et les nouveaux comportements, de mise en œuvre de nouveaux concepts répondant à des enjeux sociétaux, est aujourd hui de plus en plus pris en compte dans le développement et l aménagement des villes. Toutes les fonctions sociétales et urbaines sont concernées : la santé, la voirie, l urbanisme, le transport, le logement, la culture, le tourisme, le mobilier urbain, Ce concept de «design dans la cité» permet une approche transversale et globale du design dans la ville ; il met en avant et développe le design dans une optique de développement social, solidaire et économique. Il appréhende le design comme facteur de développement du territoire, intégrant toutes les disciplines de création susceptibles d affecter l environnement de vie, au-delà des clivages disciplinaires. Le Grand Projet Régional «Design dans la Cité «vise à renforcer l atteinte de ses objectifs pour faire du pole de design de Saint Etienne un enjeu de redynamisation de la ville et de son agglomération, permettant ainsi d accroître le positionnement international de l aire métropolitaine Stéphanoise et plus globalement de la région Rhône Alpes. Il doit contribuer «à faire du design partout dans la cité,» c est-à-dire à essaimer dans toutes les politiques locales conduites en matière d urbanisme, de transport et d habitat, de développement économique et de recherche.afin de faire de Saint Etienne une vitrine et un laboratoire du Design. Ce Grand projet est basé sur une enveloppe financière de 56 millions d euros sur la période 2007/2011 avec une participation régionale de 10 millions d euros. 14

15 Organisateurs Centre Jacques Cartier Le Centre Jacques Cartier a été créé en 1984, grâce à la vision et à la volonté de Charles Mérieux, Président de la Fondation Marcel Mérieux, et d Alain Bideau, Directeur de Recherche au CNRS. Dès le début a été conçue une structure souple ayant pour vocation l établissement et le développement de partenariats entre d abord Lyon, puis Rhône-Alpes avec le Québec, puis le Canada. Un centre d études, d échanges et de recherche. Le Centre Jacques Cartier regroupe près de 70 partenaires. Pour la première fois, l ensemble des actions de coopération scientifiques et culturelles d une région se trouve rassemblé dans une même structure de coordination. Ce regroupement de recherche reste sans équivalent. Tout en respectant l autonomie et les prérogatives de chacune de ses composantes, le Centre Jacques Cartier a su créer les conditions nécessaires pour renforcer les liens déjà noués et apporter des moyens complémentaires aux fonds propres à chaque établissement, afin de promouvoir l ensemble des activités scientifiques et culturelles orientées sur le CANADA et le QUÉBEC. Il atteindra cet objectif en offrant une aide concrète à des projets présentés par les établissements membres, grâce à l utilisation habile et rigoureuse de la plus grande partie des ressources qu il a su mobiliser (cotisations des institutions membres, subventions canadiennes et québécoises, appui financier du ministère français des Affaires Etrangères et des ministères techniques, des collectivités locales et du monde économique). Des résultats exemplaires dans le domaine de la recherche. Grâce à un appel d offres spécifique annuel, 484 équipes rattachées aux établissements membres ont pu, depuis la création du Centre, soit entreprendre, soit développer ou continuer une action de coopération scientifique avec un partenaire canadien ou québécois, et ce dans tous les champs disciplinaires. Bien au-delà des programmes de recherche scientifique et culturelle traditionnellement de son ressort, le Centre Jacques Cartier a permis d initier une action ambitieuse qui se développe jour après jour. A titre d exemple, la participation de la région Rhône- Alpes aux actions de coopération franco-québécoise devrait ouvrir les échanges traditionnels à la clientèle des entreprises et leur permettre de profiter de la dynamique régionale, de ses effets démultiplicateurs, en particulier au niveau des organismes comme les Chambres de Commerce. Plus de 360 colloques, séminaires, tables rondes, rencontres ou journées scientifiques organisés dans le cadre des «Entretiens» qui, selon les années, se sont déroulés en Rhône-Alpes ou au Québec, montrent l ampleur de l action menée depuis <http://cjc.univ-lyon2.fr>. Cité du design Créée en 2005 à Saint-Étienne, la Cité du design a bénéficié d une volonté de la Ville et de la Métropole de Saint-Étienne autour d une dynamique forte initiée par l École supérieure d art et design de Saint-Étienne ESADSE (anciennement École régionale des beauxarts). Cette école pionnière tient aujourd hui une place centrale dans la Cité du design. La Cité du design s intéresse à la fois à la dimension culturelle et économique du design. Elle les connecte et les rassemble autour de programmes de recherche, dans des projets de développement économique et d attractivité du territoire. Elle organise des événements à forte notoriété pour tous les publics. Elle se différencie des autres institutions françaises du design en renforçant un axe fort et fédérateur : le design, les mutations sociales et les dynamiques économiques. La Cité du design est aujourd hui animée par une équipe de trente personnes. Elle a ouvert ses portes au public le 1er octobre Elle est financée par la Ville et la métropole de Saint-Étienne et reçoit le soutien la région Rhône-Alpes, du ministère de la Culture, de la Direction régionale des affaires culturelles Rhône- Alpes, du département de la Loire, de Culturesfrance et de l Union Européenne. Un club de partenaires fondateurs participe également à ses actions, notamment sur la recherche en design. La Cité du design est une plate-forme d observation, de création, d enseignement, de formation et de recherche par le design. Elle souhaite porter un design qui réponde aux usages, aux besoins et aux nouvelles pratiques en centrant sa réflexion sur l humain, par la conception d images, d objets, d environnements et de services dans l espace public et privé. Ses principales activités : - la sensibilisation au design de tous les publics ; - le développement de l enseignement supérieur du design en Rhône-Alpes ; - l observation, la recherche et l expérimentation par le design, au profit des acteurs privés et publics ; - le développement et l innovation par le design - la valorisation des actions par le design à travers des expositions, des éditions, des conférences et des colloques. L ensemble des activités de la Cité du design s appuie sur l expertise des designers professionnels qu elle considère comme des acteurs économiques dont elle vise à développer l activité et l intégration dans tous les processus de conception. Son rôle est d implanter le design là où il n existe pas aujourd hui, où ses compétences apportent innovation et développement au service des personnes et de l associer à des métiers complémentaires. <www.citedudesign.com> 15

16 ESADSE L École supérieure d art et design de Saint-Étienne ESADSE (anciennement École régionale des beauxarts) fait partie des 58 écoles supérieures des Beaux- Arts françaises sous tutelle pédagogique du ministère de la Culture et de la Communication. Accordant la plus grande importance à la pratique, à l expérimentation et au projet personnel de l étudiant, garantissant un encadrement par des professionnels de haut niveau, elle offre un type de formation sans équivalent dans le champ de l enseignement supérieur, proposant deux options majeures : Art et Design. L ESADSE a pour vocation de former des artistes, des designers, des graphistes, des auteurs, des créateurs et plus généralement des professionnels compétents dans tous les domaines qui valorisent l imagination, la créativité et l inventivité. L ESADSE prépare 350 étudiants à 2 diplômes d Etat : le DNAP (Diplôme National d Arts Plastiques) au terme de 3 ans d études, et le DNSEP (Diplôme National Supérieur d Expression Plastique) en 5 ans. Elle propose en année 6 et 7 un Post-Diplôme Design et Recherche. <www.esadse.fr> Design Montréal En 1991, dans la foulée du rapport Picard, qui reconnaît le design l un des sept axes prioritaires pour le développement économique de la région de Montréal, la Ville de Montréal innove en créant un poste de Commissaire au design, exclusivement consacré au développement et à la promotion du design dans la métropole. Montréal est la seule ville en Amérique du Nord à avoir créé un tel poste. Pendant 10 ans, la Ville mène avec un très grand succès le concours Commerce Design Montréal qui a pour objectif d améliorer la qualité du design des commerces montréalais, l image et l attrait de la ville dans une perspective de développement durable et de cohésion sociale. Convaincue de la portée structurante du design pour la croissance et le rayonnement de la métropole, la Ville de Montréal se dote, en 2005, d un plan d action intégré Design de Ville Ville de design qui vise à introduire la notion d innovation en design dans l ensemble des décisions et actions ayant un impact sur l environnement bâti, de même qu à intensifier la mise en réseau internationale du design montréalais. En janvier 2006, la Ville de Montréal crée le bureau Design Montréal à qui elle confie le mandat de mettre en œuvre ce nouveau plan d action municipal articulé autour de l amélioration du design de la ville et de l affirmation de Montréal comme ville de design. L action de Design Montréal est interdisciplinaire et se réalise très souvent en partenariat avec les arrondissements, des entreprises privées, des organismes de diffusion, des centres de recherche montréalais et se décline en plusieurs fonctions : accompagnement de la commande en design, publication de guides, réalisation de séminaires de formation, organisation de concours et de workshopsateliers, promotion et diffusion de pratiques exemplaires, réalisation d activités de communication et de rayonnement. En 2009, le bureau Design Montréal de la Ville de Montréal s associe à la Chaire Unesco en paysage et environnement de l Université de Montréal, tous deux artisans de la candidature de Montréal au titre de Ville Unesco de design, pour lancer le chantier réalisons Montréal Ville Unesco de design. <www.designmontreal.com> <www.realisonsmontreal.com> Chaire Unesco en paysage et environnement de l Université de Montréal Depuis sa création en 2003, la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l Université de Montréal (CUPEUM) développe à l échelle internationale, une expertise unique en design urbain. Cet organisme universitaire s intéresse au devenir des paysages et des territoires urbains dans di érentes régions du monde. Sa mission principale est d accompagner les initiatives publiques qui misent sur des démarches innovantes de projets d aménagement urbain et qui prônent la qualité du cadre de vie. La reconnaissance internationale de ses travaux l amène actuellement à développer des ateliers de conception en design urbain (WAT : workshop_atelier/terrain) caractérisés par un dialogue multiculturel et transdisciplinaire. Sous l égide de l UNESCO, cet organisme fortement engagé sur les actions de terrain promeut de nouveaux savoir-faire en design en phase avec les enjeux des villes (identité, diversité, développement durable, etc.). <www.unesco-paysage.umontreal.ca> La CUPEUM est également associée à un autre organisme de recherche de l Université de Montréal, soit la Chaire en paysage et environnement qui est elle-même soutenue par le gouvernement du Québec depuis plus de 13 ans. <www.paysage.umontreal.ca> 16

17 Remerciements Le colloque Les villes laboratoires du design est le résultat de l excellente collaboration entre les équipes de la Cité du design, de la Ville de Montréal, de la Chaire Paysage & Environnement de l Université de Montréal, et du Centre Jacques Cartier. Un grand merci à Tous les intervenants Le comité scientifique : Marie-Haude Caraës, directrice de la recherche, Cité du design ; Josyane Franc, manager des relations internationales, Cité du design et ESADSE ; Elsa Francès, directrice générale, Cité du design ; Caroline Gagnon, PhD., chercheure, Chaire en paysage et environnement, Université de Montréal ; Marie-Josée Lacroix, Directrice, Bureau Design Montréal, Ville de Montréal ; Agnès Perez, directrice marketing, EPASE ; Philippe Poullaouec-Gonidec, Titulaire, Chaire UNESCO en paysage et environnement, Université de Montréal. Conférence coordonnée par : Josyane Franc, manager des relations internationales, Cité du design et ESADSE ; Camille Vilain, chargée des projets internationaux, Cité du design et ESADSE. Avec la participation de Emilie Chabert, coordinatrice pôle édition, Cité du design ; Blandine Favier, chargée de mission recherche, Cité du design ; Caroline Goux, chargée des projets scolaires et éducatifs ; Laure Laganier, graphiste, Cité du design ; Tristan Mauveaux, chargé des relations presse, Cité du design ; Hélène Pangot, chargée de la mobilité internationale, ESADSE ; Foulemata Camara, stagiaire BTS Assistant Manager au lycée Honoré d Urfé. Les équipes administratives techniques, de communication et de la Cité du design et de l ESADSE. Le Centre Jacques Cartier Alain Bideau, directeur ; Secrétariat Nathalie Boutinaud, Elise Bachy, Alexandra Molette 17

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS The BBA: in a class of its own Federico Pasin Director, BBA Director, International Activities Among the features of the program Rigorous curriculum Internships and career

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development - federal - pluridisciplinary - focused on human and social sciences Federal Master Environment and Sustainable

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY ECHANGES DE BONNES PRATIQUES ENTRE FEMMES CHEFS D ENTREPRISE ENGAGES DANS L INNOVATION ET LA RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE» BUSINESS WOMEN INVOLVED IN INNOVATION AND CORPORATE SOCIAL RESPONSIBILITY

Plus en détail

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE Developing a joint strategy for the Channel area Les objectifs du projet Co-financé par le programme Interreg IVA France (Manche) Angleterre, le

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Catella Asset Management

Catella Asset Management Catella Asset Management Asset management immobilier Catella Asset Management se consacre aux activités d investissement, asset et property management immobiliers pour le compte de tiers Investisseurs

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences PUSG, UFR 413 35, avenue Abadie 33072 Bordeaux Cedex celine.barredy@u-bordeaux4.fr TEL +33(0)685431233 Education 2005: PhD in Management Sciences

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire Nom : du Marais, Bertrand Titre : Professeur associé de droit public, Université de Paris Ouest Nanterre, France Conseiller d Etat Paris, France Affiliations : CRDP, Chercheur associé à EconomiX Tel :

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux

Cité du design - Concours d entrée Sadrine Binoux Partageant le constat du besoin de préparation des étudiants internationaux aux concours d entrée des écoles d art et design en France, l Université de Saint-Etienne et l Ecole Supérieure d art et design

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

INTERNATIONAL FORUM ON INTERCULTURAL COMMUNICATION ISCAP, Polytechnic Institute of Porto, Portugal Program 2 MAY 2012

INTERNATIONAL FORUM ON INTERCULTURAL COMMUNICATION ISCAP, Polytechnic Institute of Porto, Portugal Program 2 MAY 2012 INTERNATIONAL FORUM ON INTERCULTURAL COMMUNICATION ISCAP, Polytechnic Institute of Porto, Portugal Program 2 MAY 2012 14.30 15.30 Introductory plenary session: Presentation of research centres, departments

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Portfolio 2015. Alexandre Rodrigues Designer graphique inchalich@gmail.com 06 76 79 82 94 Alichandre.com

Portfolio 2015. Alexandre Rodrigues Designer graphique inchalich@gmail.com 06 76 79 82 94 Alichandre.com Portfolio 2015 Alexandre Rodrigues Designer graphique inchalich@gmail.com 06 76 79 82 94 Alichandre.com 1 Identité visuelle 2.0 Typographie Affiche Édition 2 Alexandre Rodrigues Portfolio 3 Candidature

Plus en détail

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-7a-v3 1 / 5 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français Family name of participant

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

SAINT-GOBAIN. DSI Groupe. Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance. V. Broussin 26 février 2013

SAINT-GOBAIN. DSI Groupe. Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance. V. Broussin 26 février 2013 SAINT-GOBAIN DSI Groupe Un outil ITSM pour renforcer la Gouvernance V. Broussin 26 février 2013 Saint-Gobain, parmi les cent principaux groupes industriels dans le monde PRÉSENT DANS 64 PAYS Chiffre d

Plus en détail

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations

For the attention of all Delegations/ A l attention de toutes les Délégations Postal address Adresse postale F-67075 Strasbourg Cedex France With the compliments of the Human Resources Directorate 17 September 2013 Avec les compliments de la Direction des Ressources Humaines DRH(2013)529

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013

CODIFICATION CONSOLIDATION. Current to August 30, 2015. À jour au 30 août 2015. Last amended on December 12, 2013 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring to Shared Services Canada the Control and Supervision of Certain Portions of the Federal Public Administration in each Department and Portion of the

Plus en détail

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials

Plateforme Technologique Innovante. Innovation Center for equipment& materials Plateforme Technologique Innovante Innovation Center for equipment& materials Le Besoin Centre indépendant d évaluation des nouveaux produits, procédés et services liés à la fabrication des Micro-Nanotechnologies

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France

setting the scene: 11dec 14 perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France setting the scene: perspectives on global data and computing e-infrastructure challenges 11dec 14 mark asch MENESR/DGRI/SSRI - France 1 questions The volume, variety and complexity of research data require

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Ph D. Ph. D. Administration

Ph D. Ph. D. Administration Ph D Ph. D. Administration HEC MONTRÉAL Établissement universitaire de réputation internationale, entièrement dédié à l enseignement de la gestion, depuis 1907. Parmi les rares écoles de gestion quelque

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Ines Gabarret. ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu

CURRICULUM VITAE. Ines Gabarret. ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu CURRICULUM VITAE Ines Gabarret ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu EDUCATION 2009 University of Montpellier, Montpellier, France PhD Entrepreneurship 2003 University of CEMA (UCEMA), Buenos

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA

Campus Biotech. Colliers International Suisse Romande SA Campus Biotech Introduction L Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, l Université de Genève, M. Hansjörg Wyss, la Fondation Wyss et la famille Bertarelli ont uni leurs forces pour offrir à la Suisse

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade

Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Order Transferring Certain Portions of the Department of Foreign Affairs to the Department of International Trade Décret transférant certains secteurs du ministère des

Plus en détail

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires»

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» «Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» Conférence annuelle 2013 Innovation et créativité : Développement nordique, 30 et 31 mai 2013

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

Master en Histoire Européenne Contemporaine. Master académique

Master en Histoire Européenne Contemporaine. Master académique Master en Histoire Européenne Contemporaine Master académique an interdisciplinary faculty accompanying the development of society in its social, economic, cultural, political and educational aspects «une

Plus en détail

NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL NOUVEAU POSTE AU CRM CENTRE DE RECHERCHES MATHÉMATIQUES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Période d'affichage: 3 septembre au 15 octobre 2014 Affichage no FS 14-09-01 Titre du poste : Agent(e) de développement (partenariats)

Plus en détail

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu

CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE www.ccalps.eu CCAlps CREATIVE COMPANIES IN ALPINE SPACE - CCAlps La créativité au service de l innovation et du développement CCAlps est un projet européen qui soutient

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60 Elizabeth II, 2011 Première session, quarante et unième législature, 60 Elizabeth II, 2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 28 CHAPITRE 28

Plus en détail