Le p tit guide. ReAGJIR des médecins parents.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le p tit guide. ReAGJIR des médecins parents. www.reagjir.com. contact@reagjir.com"

Transcription

1 Le p tit guide ReAGJIR des médecins parents 1

2 TABLE DES MATIERES 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES ET ÉLÉMENTS HISTORIQUES SUR L'ASSURANCE MALADIE ET LA RETRAITE SUR L'ASSURANCE MALADIE SUR LE RÉGIME DE RETRAITE DES MÉDECINS LIBÉRAUX GÉNÉRALITÉS ET HISTOIRE DU SYSTÈME DES RETRAITES EN FRANCE PARTICULARITÉS DU RÉGIME DE RETRAITE DES MÉDECINS LIBÉRAUX 8 2. JE SUIS UNE FEMME PRISE EN CHARGE PAR LA CPAM LE DÉBUT DE GROSSESSE LE CONGÉ MATERNITÉ PRISE EN CHARGE PAR LA CARMF : ATTENTION UNIQUEMENT POUR LES MÉDECINS THÉSÉS DES AVANTAGES EN TERME DE RETRAITE (CF. PARTIE PARTICULARITÉS DU RÉGIME DE RETRAITE DES MÉDECINS LIBÉRAUX) LE VERSEMENT D'IJ EN CAS DE GROSSESSE PATHOLOGIQUE PRISE EN CHARGE PAR LA PRÉVOYANCE PRIVÉE AVANT LA GROSSESSE MA GROSSESSE SE TERMINE NORMALEMENT EN CAS DE GROSSESSE PATHOLOGIQUE PRISE EN CHARGE PAR LA CAF LA PRIME À LA NAISSANCE OU À L'ADOPTION L'ALLOCATION DE BASE LE COMPLÉMENT DE LIBRE CHOIX DU MODE DE GARDE LE COMPLÉMENT OPTIONNEL DE LIBRE CHOIX D'ACTIVITÉ 19 2

3 2.5. DÉMARCHES URSSAF EN CAS D'ACTIVITÉ MIXTE (LIBÉRALE + SALARIÉE) EN CAS D'ADOPTION EN BREF ET CHRONOLOGIQUEMENT AVANT LA GROSSESSE PENDANT LA GROSSESSE LA FIN DE GROSSESSE ET APRÈS L'ACCOUCHEMENT SUR LE PLAN FINANCIER, QUI DONNE QUOI? JE SUIS UN HOMME QUELLES FORMALITÉS DOIS-JE REMPLIR PENDANT LA GROSSESSE DE MA CONJOINTE? LA FIN DE GROSSESSE ET APRÈS L'ACCOUCHEMENT LA GROSSESSE SE TERMINE NORMALEMENT LA GROSSESSE S'EST COMPLIQUÉE CAS PARTICULIER DES GROSSESSES MULTIPLES EN CAS D'ADOPTION MODES DE GARDES AIDES DE LA CAF AVANTAGES FISCAUX GARDE EN DEHORS DU DOMICILE GARDE À DOMICILE PIÈGES À ÉVITER 28 BIBLIOGRAPHIE 29 ANNEXES 30 3

4 Le p'tit Guide ReAGJIR des médecins parents Ce petit guide a pour objectif de vous aider dans vos démarches, de vous prévenir des pièges et de vous éclairer de façon synthétique sur vos droits concernant les indemnités lors des congés maternité et paternité des médecins libéraux. 1. Informations générales et éléments historiques sur l'assurance Maladie et la retraite 1.1 Sur l'assurance Maladie Normalement le régime d'assurance maladie (ou "régime social") des professions libérales est géré par le RSI (Régime Social des Indépendants). Les médecins libéraux devraient donc être gérés par le RSI. Or ça n'est pas le cas, tout du moins pour les médecins conventionnés en secteur I et II. Pour comprendre cette particularité, voici quelques éléments historiques : Jusqu'à la création de la sécurité sociale, juste après la seconde guerre mondiale, les médecins libéraux étaient totalement libres de leurs tarifs. Avec la création d'une assurance maladie pour tous, l'etat se devait d être attentif au prix des actes qu il remboursait. Il a donc essayé d'imposer, non sans heurts, des tarifs aux médecins. Cela a pris du temps, mais l'etat a réussi en mettant en place le système de la convention médicale. La première date de La Convention fixe des tarifs "conventionnels" et en contrepartie donne des avantages aux médecins qui acceptent de les appliquer, notamment dans la prise en charge de certaines cotisations (allocations familiales et retraite). C'est dans le cadre de ces accords conventionnels que les médecins conventionnés n'ont plus été gérés par le RSI, mais par les CPAM, dans le cadre du régime des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC). Les médecins non conventionnés (secteur III) sont donc exclus de ce dispositif et sont gérés par le RSI. 4

5 5

6 Pour ouvrir vos droits (= vous affilier) au régime d'assurance maladie des PAMC, les conditions à remplir sont : - Exercer en secteur 1, en secteur 2 ou en secteur 2 avec option de coordination. A noter que suite à des négociations syndicales, les médecins remplaçants sont considérés comme conventionnés en secteur I et bénéficient des mêmes avantages que les installés en secteur I. - Remplir la double condition d'exercer votre activité professionnelle non salariée depuis au moins un mois et dans le cadre d'une convention. Concrètement, quand vous quittez le salariat (internat) pour devenir un libéral exclusif (remplaçant, collaborateur libéral, installé), vous êtes couvert par le régime des salariés pendant encore un an. Mais vous pouvez vous affilier au régime des PAMC dès que vous avez réalisé 30 jours de travail libéral (toute journée commencée - samedi matin ou garde - est comptabilisée comme une journée). Pour ouvrir vos droits, il vous faudra : recenser dans un tableau vos 30 premiers jours de travail (date, médecin remplacé, code postal, ville) vous rendre dans la CPAM de votre adresse professionnelle (pour les remplaçants, c'est l'adresse de votre domicile), muni de ce tableau, pour remplir le formulaire de demande d'affiliation au régime PAMC Une fois affilié au régime PAMC, vous pouvez bénéficier : D'une protection sociale : vous êtes affilié à la caisse d'assurance Maladie dont dépend votre lieu d'exercice (= lieu de domicile pour les remplaçants), Du remboursement de vos soins, Du versement d'indemnités ou d'allocations en cas de congé maternité, paternité ou d'adoption (exemple : allocation de remplacement, allocation forfaitaire de repos maternel), Du capital décès. L'assurance maladie des PAMC ne gère pas les indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie, ni les prestations des assurances invalidité. C'est la CARMF (+ les assureurs privés) qui gèrent ces prestations. Pour mémoire, les médecins non thésés ne peuvent pas adhérer à la CARMF et sont totalement dépourvus de ces couvertures obligatoires. Les remplaçants non thésés doivent donc absolument souscrire à une prévoyance auprès d'une mutuelle ou d'un assureur privé. Pour information, ReAGJIR a signé un partenariat avec le Groupe Pasteur Mutualité. Nous vous invitons à les contacter pour faire le point sur votre prévoyance. 6

7 Le maintien de vos droits : si vous cessez votre activité, pour convenance personnelle ou pour des raisons de santé, certains de vos droits sont maintenus. Vous continuez à bénéficier pendant 1 an : du remboursement de vos soins en cas de maladie ou de maternité ; des prestations en cas de maternité, de paternité ou d'adoption, sous réserve d'être à jour dans le paiement de vos cotisations. Le maintien de vos droits débute à compter de la date de cessation de votre activité. À l'issue de cette période et en l'absence d'une protection sociale à quelque titre que ce soit, vous pourrez bénéficier de la couverture maladie universelle (CMU) de base. En cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle : le régime d'assurance maladie des PAMC ne couvre pas le risque accident du travail-maladie professionnelle. Cependant, vous pouvez souscrire une assurance volontaire contre ce risque auprès de votre caisse d'assurance Maladie. Cette assurance volontaire est très avantageuse. Nous vous invitons fortement à y souscrire le jour même où vous faites votre demande d'ouverture de droits à votre CPAM. Votre retraite complémentaire : si vous êtes praticien ou auxiliaire médical conventionné, la complémentaire vieillesse complémentaire est obligatoire (= cotisation à la CARMF). Son financement est assuré par une cotisation dont les 2/3 sont pris en charge par votre caisse d'assurance Maladie (avantage liée à la convention médicale). Si vous êtes médecin du secteur 2 : cette cotisation est entièrement à votre charge même si vous avez opté pour ce régime avec l'option de coordination. Concrètement Appelez votre CPAM et assurez-vous que vous êtes bien en règle et que vos droits sont bien ouverts. Si ça n'est pas le cas, faites les démarches demandées par votre CPAM. 1.2 Sur le régime de retraite des médecins libéraux Nous abordons la question de la retraite parce que le fait d'avoir un enfant vous donnera droit à certains avantages en termes de points de retraite et de cotisation à la CARMF (cf. ci dessous la partie «2.2 Du côté de la CARMF»). 7

8 1.2.1 Généralités et histoire du système des retraites en France En 1945, la création de la Sécurité Sociale répond à l ambition de construire un régime d assurance vieillesse couvrant l ensemble de la population. Toutefois, l existence antérieure de pensions de retraite pour les salariés du secteur public et les cadres du secteur privé, combinée aux réticences des non salariés à l instauration d un régime unique, conduisent à construire un système de retraite basé sur les catégories socioprofessionnelles (35 régimes au 01/01/2010). Pour autant, ni la diversité ni l autonomie des différents régimes créés n empêchent la mise en place de mécanismes de solidarité entre les régimes et au sein d eux. Les régimes de retraite obligatoire fonctionnent sur le principe de répartition : les cotisations versées aujourd hui servent à payer immédiatement les retraites, tout en ouvrant aux actifs des droits pour leur future retraite. Le système est donc fondé sur une solidarité entre les générations. Pour chaque régime a d'abord été mis en place ce qu'on appelle le régime de base. Mais il ne permettait pas des revenus suffisants pour certains retraités notamment ceux qui avaient de hauts revenus durant leur vie professionnelle. Leurs régimes se sont alors dotés d'une strate supplémentaire, selon le même principe de répartition : cotisation supplémentaire obligatoire pour tous en contrepartie d'une augmentation des montants de retraite. C'est ce qu'on appelle le régime complémentaire obligatoire. Progressivement, tous les régimes ont fait de même. En 30 ans, tous les régimes se sont dotés d'un régime complémentaire obligatoire Particularités du régime de retraite des médecins libéraux Nom de l'organisme : Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France (CARMF). Type de régime : Régime d'assurance vieillesse de Base, régime de retraite Complémentaire obligatoire de sécurité sociale et régime des Allocations Supplémentaires de Vieillesse (ASV) pour les médecins conventionnés. Date de création : 1949 (pour le régime de Base et le régime Complémentaire) et 1960 (pour le régime ASV). Les médecins libéraux bénéficient du régime de base + le régime complémentaire obligatoire + une troisième strate qui s'appelle l'asv (Allocations Supplémentaires de Vieillesse). Cette ASV est un avantage négocié et obtenu en 1971 avec la première convention médicale. Il s'agit d'une retraite supplémentaire dont le financement est assuré en grande partie par l'assurance Maladie pour les médecins conventionnés, en 8

9 contrepartie de l'application des tarifs conventionnés. La participation de l'assurance Maladie diffère si vous êtes conventionné en secteur I ou en secteur II. Taux et assiette des cotisations - Régime de Base : 8,6% des revenus libéraux, limités à 85% du plafond de la sécurité sociale. 1,6% sur la partie des revenus libéraux excédant cette dernière limite et plafonnée à 5 fois le plafond de la sécurité sociale. - Régime Complémentaire : o 9,2 % des revenus libéraux jusqu'à Régime ASV (professionnels conventionnés secteur I et secteur II) : - Cotisation forfaitaire o secteur I : o secteur II : Pour ces 3 régimes, les cotisations permettent d'acquérir des "points retraite" (unité de calcul de la retraite dans certains régimes, d'autres régimes, notamment de base utilisent plutôt le système des trimestres). Le montant de la retraite sera égal à la somme des points acquis au cours de la vie professionnelle, multipliée par la valeur du point au moment du départ en retraite. Enfin, comme si cela n'était pas déjà suffisamment compliqué, la CARMF a la particularité de gérer les indemnités journalières en cas d'arrêt de travail pour maladie et les prestations des assurances invalidité (cf. supra partie 1.1 Sur l'assurance Maladie). Cette gestion n'a rien à voir avec les régimes de retraite et ces deux activités sont bien cloisonnées au sein de la CARMF. A noter que seuls les médecins thésés peuvent s'affilier à la CARMF. Les médecins remplaçants non thésés sont totalement exclus de tous ces dispositifs (retraite, avantage ASV, indemnités journalières, invalidité, accident du travail, etc.) 9

10 2. Je suis une femme 2.1. Prise en charge par la CPAM Le décret du 2 juin 2006 permet à toute femme médecin libéral de bénéficier d'un congé maternité indemnisé, au même titre que n'importe quelle femme salariée, à condition d'être praticien ou auxiliaire médicale affiliée à titre personnel au régime d'assurance maladie des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC). Pour cela, il faut être à jour de ses cotisations sociales et avoir des droits ouverts (cf. paragraphe 1.1 «Sur l'assurance Maladie») Le début de grossesse Il faut déclarer votre grossesse avant la fin du 3 ème mois de grossesse. À partir du premier jour du sixième mois de grossesse, tous les frais médicaux remboursables (pharmaceutiques, d'analyses, d'examens de laboratoire, d'hospitalisation) sont pris en charge à 100 % (dans la limite des tarifs de base de l'assurance Maladie). Vous êtes également exonérée de la participation forfaitaire de 1 et de la franchise médicale sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. Concrètement Consultez votre médecin traitant pour qu'il établisse la déclaration de grossesse. Une fois la déclaration en votre possession, vous devez adresser, avant la fin du 3 ème mois de grossesse (ou 14 S.A.), le feuillet rose à la CPAM de votre département et les deux feuillets bleus à la CAF de votre département Le congé maternité a) Indemnités du congé maternité Il existe deux types d'indemnités pendant le congé maternité : - L'allocation forfaitaire de repos maternel = un capital Elle est destinée à compenser partiellement la perte de revenus liée à la diminution de votre activité professionnelle. Pour la percevoir, il n'est pas nécessaire de cesser son activité. 10

11 Son montant est égal au montant du plafond mensuel de la sécurité sociale en vigueur, soit au 1 er janvier Il est revalorisé chaque année. Cette somme est à déclarer dans vos revenus libéraux, dans la partie recette, ligne 6 "gains divers" de la 2035-A. L'allocation forfaitaire de repos maternel est versée en deux fois : à la fin du 7 e mois de grossesse (sur demande écrite) et après l'accouchement, mais elle peut cependant être versée en une seule fois si l'accouchement a lieu avant la fin du 7 e mois de grossesse (sur présentation d'un extrait de naissance obtenu en mairie lors de la déclaration de la naissance). La CPAM envoie en avril de l'année suivante un relevé des sommes reçues pour remplir la déclaration 2035-A. - L'indemnité journalière forfaitaire = une rente journalière Elle est versée pendant votre congé maternité à condition que vous cessiez toute activité rémunérée pendant au moins huit semaines, dont au moins deux avant votre accouchement. Son montant journalier est égal à 1/60 e du montant du plafond mensuel de la sécurité sociale en vigueur, soit 49,81 au 1 er janvier Les indemnités journalières forfaitaires vous sont versées durant toute la durée de votre congé maternité, qui varie selon le nombre d'enfants que vous attendez et le nombre d'enfants déjà à votre charge. L'ensemble des indemnités journalières perçues est à déclarer dans vos revenus libéraux, dans la partie recettes, ligne 6 "gains divers" de la 2035-A. b) Durée du versement des IJ (= durée du "congé maternité indemnisé") : Pour une grossesse unique qui se termine normalement, la durée du "congé maternité indemnisé" par la CPAM varie : - en cas de 1 ère ou 2 nde grossesse : congé maternité prénatal 6 semaines, postnatal 10 semaines - si vous avez déjà au moins deux enfants à votre charge ou si vous avez déjà mis au monde au moins deux enfants nés viables : congé maternité prénatal 8 semaines, postnatal 18 semaines 11

12 A noter : La durée du congé prénatal non pris ne peut pas être reportée sur le congé postnatal. Si vous attendez un enfant et avez déjà au moins deux enfants à charge (ou avez déjà mis au monde deux enfants nés viables) : vous pouvez demander à anticiper le point de départ de votre congé prénatal de deux semaines maximum. Si vous demandez à anticiper le point de départ de votre congé prénatal, la durée de votre congé postnatal sera réduite de la période anticipée. L'ensemble des indemnités journalières perçues est à déclarer dans vos revenus libéraux, dans la partie recettes, ligne 6 "gains divers" de la 2035-A. En cas d'accouchement prématuré, la durée totale du congé maternité n'est pas réduite : la durée du congé prénatal non prise est reportée après l'accouchement. En cas d'accouchement ayant lieu après la date prévue, le congé prénatal est prolongé jusqu'à la date de l'accouchement, et la durée du congé postnatal reste identique. Pour une grossesse multiple La durée du "congé maternité indemnisé" en cas de grossesse multiple est allongée : - si vous attendez des jumeaux, le congé prénatal est de 12 semaines, et le congé postnatal de 22 semaines - si vous attendez des triplés ou plus, le congé prénatal est de 24 semaines et le congé postnatal de 22 semaines. Si vous attendez des jumeaux : vous pouvez demander à anticiper le point de départ de votre congé prénatal de 4 semaines maximum. Si vous demandez à anticiper le point de départ de votre congé prénatal, la durée de votre congé postnatal sera réduite de la période anticipée. Concrètement Pour bénéficier de l'allocation forfaitaire de repos maternel, adressez à votre CPAM : - à la fin du 7 e mois, votre demande par écrit (sur papier libre) - après l'accouchement, votre demande par écrit (sur papier libre) ainsi qu'un extrait d'acte de naissance (que vous demandez à la mairie où vous avez déclaré votre enfant) 12

13 Pour bénéficier de l'indemnité journalière forfaitaire, adressez à votre CPAM : - une déclaration sur l'honneur attestant de votre cessation de toute activité rémunérée en précisant la période (date de début de congé et date de fin de congé), sur papier libre - et un certificat médical d'arrêt de travail établi par votre médecin sur un formulaire d'arrêt maladie de l'assurance Maladie (formulaire d'arrêt maladie classique = cerfa n 10170*04) c) En cas de grossesse pathologique En cas d'état pathologique résultant de la grossesse, une période supplémentaire de versement d'ij, n'excédant pas deux semaines (week-ends et jours fériés compris), peut être accordée au cours de la période prénatale dès que vous avez effectué votre déclaration de grossesse. Le congé pathologique doit alors être prescrit par votre médecin sur un formulaire d'arrêt maladie classique (cerfa n 10170*04). À noter : le congé pathologique ne peut être reporté sur la période postnatale. En cas d'accouchement prématuré de plus de six semaines avant le terme prévu, vous pouvez bénéficier d'une indemnisation supplémentaire uniquement si votre enfant est hospitalisé dans un établissement disposant d'une structure de néonatologie ou de réanimation néonatale. Cette période d"indemnisation supplémentaire s'étend de la date réelle de votre accouchement jusqu'au début de votre congé maternité. Pour en savoir plus, contactez votre caisse d'assurance Maladie. Si votre enfant reste hospitalisé au delà de la sixième semaine suivant sa naissance, vous avez la possibilité de reprendre votre travail et de reporter le reliquat de votre congé postnatal à la date de fin de cette hospitalisation. Pour en savoir plus, contactez votre caisse d'assurance Maladie. d) En cas de mort in utero tardive, d'ivg thérapeutique, de mort né En cas de décès de l'enfant, la mère peut bénéficier de la totalité de son congé postnatal à condition de déclarer la naissance et le décès de l'enfant à l'etat Civil. En cas de mort après la naissance, l'officier d'etat Civil établit un acte de naissance et un acte de décès sur production d'un certificat médical indiquant que l'enfant est né vivant et viable et précisant les jours et heures de sa naissance et de son décès. 13

14 A défaut de certificat médical attestant que l'enfant est né vivant et viable, l'officier d 'Etat Civil établit un acte d'enfant sans vie. Cet acte, inscrit à sa date sur les registres de décès, énonce les jour, heure et lieu de l'accouchement, les prénoms et nom, date et lieu de naissance, profession et domicile des père et mère et, s'il y a lieu, ceux du déclarant. La circulaire DHOS/E4/DGS/DACS/DGCL n du 30 novembre 2001 relative à l'enregistrement à l'etat Civil et à la prise en charge des corps des enfants décédés avant la déclaration de naissance précise que la procédure est appliquée : lorsque l'enfant est né vivant mais non viable ; ou lorsque l'enfant est mort-né après un terme de 22 semaines d'aménorrhée ou ayant un poids d'au moins 500 grammes. A noter qu'en 2008 un arrêt de la Cour de Cassation a reconnu qu'un foetus né sans vie peut être déclaré à l'etat Civil, quel que soit son poids et la durée de la grossesse. Si le décès survient avant le début du congé prénatal, la mère a droit à la totalité de cette période supplémentaire d'indemnisation Prise en charge par la CARMF : attention, uniquement pour les médecins thésés Des avantages en termes de retraite (cf. partie 1.2.2) Concernant le régime de base, il est accordé le bénéfice de 100 points supplémentaires de retraite au titre du trimestre civil au cours duquel survient l'accouchement. Il faut envoyer à la CARMF un extrait d'acte de naissance ou la photocopie du livret de famille. Concernant le régime complémentaire obligatoire, les femmes médecins peuvent, lorsqu elles cessent leur activité pendant au moins 90 jours pour congé maternité, bénéficier d une exonération d un semestre de cotisation (les cotisations pour le régime de base et l'asv ne sont pas concernées par cette exonération ) et de l'attribution de deux points retraite. Toutefois elles ne peuvent pas en bénéficier si une exonération de cotisation leur a déjà été accordée au titre d un état pathologique résultant de la grossesse (cf. Infra, partie 2.2.2). 14

15 Concrètement : adressez à la CARMF - une photocopie du certificat d'arrêt de travail établi par votre médecin pour votre congé maternité (formulaire d'arrêt Maladie classique = cerfa n 10170*04) - un certificat sur l'honneur de cessation d'activité entre telle et telle date (au moins 90 jours) - l'extrait de naissance de l'enfant (donné par la mairie lors de la déclaration de naissance) Le versement d'ij en cas de grossesse pathologique L'arrêt ayant pour cause la grossesse normale ou les suites de couches normales ne donne pas lieu au versement de l'indemnité journalière par la CARMF (dans ce cas, c'est la CPAM qui vous indemnise). En cas d arrêt pour grossesse pathologique, la CPAM vous verse des IJ pendant deux semaines maximum, au delà c est la CARMF qui gère votre indemnisation. Elle le fait au même titre que n'importe quel autre motif d'arrêt de travail pour cause de maladie. On quitte alors le cas particulier de la grossesse pathologique et vous devez faire les mêmes démarches qui si vous étiez en arrêt pour une fracture par exemple. Les démarches pour recevoir des IJ en cas d'arrêt maladie : Tout d'abord, il est primordial de savoir que la CARMF ne verse des indemnités journalières qu après un "délai de carence" de 90 jours d arrêt. En effet, il existe un délai de franchise imposé par les Autorités de Tutelle. Il faut adresser un certificat d'arrêt de travail (formulaire d'arrêt maladie classique = cerfa n 10170*04) le plus tôt possible, même s il est estimé, à priori, que la durée de l'arrêt sera inférieure à 90 jours. En effet, si l arrêt de travail se prolongeait ou si une rechute intervenait moins d un an après la dernière reprise d activité, la durée de ce premier arrêt serait prise en compte dans les 90 jours de carence. Le montant de l'indemnité journalière est fixé chaque année par le Conseil d'administration de la CARMF. Depuis janvier 2012, elles ne sont plus fixes mais corrélées aux revenus et se répartissent comme suit : Classe A (Revenus inférieurs à /an) : IJ de par jour Classe B (Revenus de à moins de / an) : IJ de par jour Classe C (Revenus supérieurs à / an) : par jour 15

16 Exemple : Conditions d'ouverture des droits au versement d'ij pour cause d'arrêt maladie (dont la grossesse pathologique fait partie) : - Avoir cessé temporairement pour cause de maladie tout exercice professionnel - Déclarer son arrêt de travail dans un délai maximal de 2 mois suivant le premier jour de l'arrêt (ou dans les 15 jours s il s agit d une rechute), faute de quoi le point de départ du droit à cette prestation ne peut être fixé qu'à compter du 31 e jour suivant la déclaration ou 15 e jour s il s agit d une rechute (sauf dérogation accordée par la Commission de Contrôle de l Incapacité d Exercice, une des commissions médicales de la CARMF qui assure le contrôle des dossiers des bénéficiaires de l'indemnité journalière et se prononce sur tous les cas prévus par les statuts) Vous êtes en arrêt depuis le 01/02 ; vous devez déclarer cet arrêt avant le 31 mars, sinon vous n'aurez droit aux prestations de la CARMF qu'à partir de 30 jours suivant le jour de la déclaration de l'arrêt de travail. S'il s'agit d'une rechute, vous devez déclarer cet arrêt avant le 15/02. - Être à jour de ses cotisations. À défaut les droits sont ouverts au 31 e jour suivant la date de mise à jour du compte. En cas de maladie ou d accident antérieur à l affiliation à la CARMF, des indemnités journalières à des taux réduits sont versées en accord avec les conditions statutaires. Pour plus d'informations sur ce cas très spécifique, contactez la CARMF. Paiement Les indemnités journalières sont payées mensuellement, à terme échu, par virement à un compte bancaire ou postal. Pour éviter tout retard dans le paiement le médecin doit envoyer à la Caisse, à partir du 27 ème jour de chaque mois : - une déclaration sur l'honneur attestant ne pas avoir exercé une profession quelconque au cours du mois écoulé, - un certificat médical détaillé établi par le médecin traitant (sur formulaire d'arrêt maladie classique = cerfa n 10170*04), constatant la continuité de l'incapacité temporaire totale, sous pli cacheté, revêtu de la mention confidentiel, au nom du Service médical de la CARMF. Ce certificat médical peut bien entendu couvrir une prolongation d'arrêt total de travail supérieure à un mois. 16

17 Début d affiliation Le médecin qui débute son activité en janvier, sera affilié au 1 er avril, mais il ne pourra pas être couvert avant cette date pour le régime Invalidité-Décès. Imposition Les indemnités journalières versées par la CARMF sont à déclarer dans les revenus libéraux (formulaire cerfa 2035-A) dans la catégorie des pensions. Une exonération de cotisation peut être accordée sur demande au titre d un état pathologique résultant de la grossesse. Dans ce cas, l'exonération d'un semestre de cotisation du régime complémentaire (cité en 2.5.1) ne peut pas s'ajouter. Pour plus d'informations, contactez la CARMF. Les remplaçants non thésés qui ne cotisent pas à la CARMF, ne peuvent pas bénéficier de ces indemnités. De toutes manières, thésé ou non thésé, pour assurer des revenus suffisants pour couvrir vos charges (trimestres URSSAF et CARMF) et vos dépenses personnelles, il faut absolument souscrire une assurance privée.. Concrètement, en cas de grossesse pathologique : - La CARMF ne vous versera des IJ qu'après un délai de carence de 90 jours. Vous devez absolument souscire à une assurance privée pour pouvoir toucher des IJ durant ces 3 premiers mois, sans quoi vous risquez de vous retrouver dans des difficultés financières non négligeables. o NB : ReAGJIR a développé un partenariat avec le Groupe Pasteur Mutualité. Vous pouvez prendre contact avec eux pour couvrir ce risque de grossesse pathologique. - Bien protégée par une assurance privée, il vous faudra quand même déclarer à la CARMF votre arrêt pour cause de maladie (l'arrêt pour grossesse pathologique est pris en charge comme n'importe quelle autre cause d'arrêt). - Avant la fin du 2 e mois d'arrêt, la déclaration de maladie ou d accident doit être adressée à la CARMF sous pli cacheté revêtu de la mention confidentiel au nom de "M. le Médecin Contrôleur", avec un certificat médical indiquant la date de l arrêt, la durée probable de l incapacité temporaire totale et la nature de la pathologie cause de cet arrêt. 17

18 2.3. Prise en charge par la prévoyance privée Avant la grossesse Il est fortement recommandé de souscrire une assurance prévoyance, auprès d'un assureur qui connait les particularités de l'exercice libéral. Elle est utile surtout en cas de grossesse pathologique, mais certains organismes d assurance indemnisent également les femmes au cours d une grossesse non compliquée. Renseignez-vous auprès de votre organisme de prévoyance! Et attention aux délais! Certains organismes ne vous couvriront pas si vous ne souscrivez pas suffisamment tôt par rapport au début de grossesse... Concrètement Contactez une assurance pour souscrire à une assurance privée pour couvrir le risque de grossesse pathologique avant même de songer à tomber enceinte! Si jamais vous débutez une grossesse sans être assurée pour ce risque, vous pouvez vous voir refuser la prise en charge de ce risque par bon nombre d'assureurs. Pire encore, une fois que vous avez eu une grossesse pathologique, aucune assurance n'acceptera de vous faire un nouveau contrat couvrant ce risque. Le seul moyen est d'avoir souscrit avant d'avoir eu une grossesse pathologique. Si vous avez eu ce bon réflexe et que vous restez chez le même assureur, le risque de grossesse pathologique continue d'être couvert, même si toutes vos grossesses se compliquent. Pour info : ReAGJIR a établi un partenariat avec GPM ; leurs conseillers se tiennent à votre disposition pour un bilan personnalisé Ma grossesse se termine normalement Selon les contrats souscrits, certaines complémentaires santé et certaines assurances prévoyance peuvent vous verser un forfait maternité à la naissance. Il suffit en général de leur adresser un extrait d'acte de naissance (donné par la mairie lors de la déclaration de naissance). Si le contrat prévoyance est souscrit en Loi Madelin, la prime est à déclarer dans les revenus en "gains divers" sur la 2035-A. Cela vous permettra de bénéficier d'un crédit d'impôt. Pour plus d'informations, contactez votre AGA (Association de Gestion Agréée). 18

19 En cas de grossesse pathologique L'assurance "prévoyance" est très fortement recommandée puisque les non thésées (ne cotisant pas à la CARMF) ne peuvent bénéficier d'aucune indemnité pour congé pathologique. Quant aux cotisantes à la CARMF, elle ne peuvent être indemnisées qu'à partir du 91 ème jour d'arrêt (= délai de carence de la CARMF). Selon le type de contrat établi, il existe une carence de 8 ou 15 jours le plus souvent avant la reversion d'indemnités journalières. Le montant des indemnités journalières est défini par vous-même dans votre contrat. Il faut adresser un certificat d'arrêt de travail au service médical de votre assurance (formulaire d'arrêt maladie classique = cerfa n 10170*04). Si le contrat est souscrit en Loi Madelin, les indemnités journalières sont à déclarer dans les revenus en "gains divers" sur la 2035-A. Cela vous permettra de bénéficier d'un crédit d'impôt. Pour plus d'informations, contactez votre AGA (Association de Gestion Agréée) Prise en charge par la CAF Vous attendez un enfant ou vous avez un enfant né, adopté ou recueilli en vue d'adoption depuis le 1 er janvier 2004 ; cet enfant est à votre charge. En fonction de vos ressources, vous avez peut-être droit à la prestation d'accueil du jeune enfant. Cette prestation comprend : - Une prime à la naissance ou à l'adoption - Une allocation de base - Un complément de libre choix du mode de garde - Un complément optionnel de libre choix d'activité La prime à la naissance ou à l'adoption. Cette aide est calculée en fonction des revenus déclarés dans votre 2035-C de l année N-2. Ces derniers ne doivent pas dépasser une limite qui varie selon votre situation. Cette limite est majorée : si vous assurez seul la charge du (des) enfant(s) si vous avez déjà plusieurs enfants à charge ou si vous vivez en couple (marié ou non) avec 2 revenus 19

20 Exemple : En 2012, pour le premier enfant, le plafond de revenus* perçus en 2010 pour toucher la prime est (Montants valables jusqu'au 31/12/12) : - pour un couple avec 2 revenus ou pour un parent isolé assurant seul la charge de l'enfant : pour un couple avec un seul revenu : *On considère comme «revenu» la perception d'au moins net par personne dans l'année. La prime est de 903,07. Pour les enfants adoptés ou accueillis en vue d'adoption, son montant est de 1 806,14. Elle est versée au cours du 7 ème mois de grossesse et, en cas d'adoption, le mois suivant l'arrivée au foyer ou le mois suivant l'adoption ou le placement en vue d'adoption si l'arrivée au foyer est antérieure. En cas de naissances multiples, d'adoptions multiples, ou d'accueils multiples en vue d'adoption, il est versé autant de primes que d'enfants nés, adoptés ou accueillis en vue d'adoption. Vous ne pouvez pas percevoir cette prime en cas d'interruption de grossesse avant la fin du 5 ème mois suivant votre début de grossesse L'allocation de base Comme pour la prime à la naissance, elle dépend de vos revenus. Le montant mensuel est de 180,62 par famille, du jour de naissance de l'enfant jusqu'au mois précédant son 3 ème anniversaire. En cas d'adoption, elle est perçue à partir du jour d'arrivée au foyer de l'enfant ou du jugement d'adoption. Elle est versée pendant 3 ans dans la limite des 20 ans de l'enfant. Toutefois, pour le premier mois, ce montant varie en fonction du jour de naissance de l'enfant, de son adoption ou de son recueil en vue d'une adoption. Vous pouvez cumuler plusieurs allocations de base en cas de naissances multiples ou d'adoptions simultanées de plusieurs enfants Le complément de libre choix du mode de garde Il dépend lui aussi de votre situation familiale et de vos revenus. Pour plus d informations contactez la CAF de votre département Le complément optionnel de libre choix d'activité Le complément de libre choix d'activité de la prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) a pour objet de permettre à l'un des parents de réduire ou de cesser totalement son activité professionnelle pour s'occuper de son enfant. 20

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE

DROITS A L ASSURANCE MATERNITE I. Ouverture des droits DROITS A L ASSURANCE MATERNITE Les conditions d ouverture des droits tant aux prestations en nature qu aux prestations en espèce de l assurance maternité s apprécient soit au début

Plus en détail

A - Prime à la naissance ou à l adoption

A - Prime à la naissance ou à l adoption A - Prime à la naissance ou à l adoption Plafonds de ressources Nombre d'enfants au foyer (nés ou à naître) Couples avec un seul revenu Plafonds de ressources 2013 Parents isolés ou couples avec deux revenus

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

Le régime gabonais de sécurité

Le régime gabonais de sécurité Page 1 of 11 Le régime gabonais de sécurité sociale 2011 A. B. C. D. Généralités Maladie, maternité Prestations familiales Accidents du travail, maladies professionnelles Voir aussi Organismes de sécurité

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales

Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales En clair COMPLÉMENTAIRES SANTÉ / PRÉVOYANCE Les Contrats Collectifs face aux nouvelles normes sociales et fiscales Quand la Prévoyance vous appartient. Sommaire Exonération des cotisations Sociales...

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Les congés de maternité, paternité et adoption

Les congés de maternité, paternité et adoption MINISTERE DE LA JUSTICE Les congés de maternité, paternité et adoption Guide des congés de maternité, paternité et adoption des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

9 - LES AUTRES PRESTATIONS

9 - LES AUTRES PRESTATIONS 9 - LES AUTRES PRESTATIONS BRH 1992 RH 17, 35 91 - GARANTIE INVALIDITE Les personnels titulaires, en cas d'incapacité permanente à l'exercice de leurs fonctions, bénéficient d'une pension calculée en fonction

Plus en détail

Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY. Les bases du remplacement

Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY. Les bases du remplacement Dr Marion CHAUVET et Dr Charline BOISSY Les bases du remplacement ReAGJIR-RA Syndicat régional représentant les MG remplaçants et jeunes installés Géré par les adhérents bénévolement Adhésion à un syndicat

Plus en détail

Mandatés CFTC, nos valeurs en action. Vie personnelle et familiale

Mandatés CFTC, nos valeurs en action. Vie personnelle et familiale Mandatés CFTC, nos valeurs en action Vie personnelle et familiale Sommaire Vous attendez un enfant p.x Vous êtes enceinte p.3 Vous êtes en congé maternité p.7 Vous reprenez le travail p.11 Votre famille

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE Guide La gestion des prestations Indemnités Journalières et Invalidité Conseils à suivre

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE

INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE INFORMATIONS CONCERNANT LES CONDITIONS DU DROIT AUX PRESTATIONS DU PLAN DE RETRAITE SUIVANT LES RÈGLEMENTS TCHÈQUES EN MATIÈRE D'ASSURANCE SOCIALE L'assurance sociale couvre les pensions suivantes : -

Plus en détail

POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006

POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006 POINT REGLEMENTAIRE - Le 15/11/2006 I- CMU COMPLEMENTAIRE 1) Calcul des ressources Par un jugement du 20 février 2006, la commission centrale d aide sociale a considéré que "l'allocation de base de la

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Les démarches après un décès

Les démarches après un décès Les démarches après un décès Il faut savoir que la succession s'ouvre dès le jour du décès. En conséquence, de nombreuses démarches doivent être faites assez rapidement pour ne pas perdre d'éventuels avantages.

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Votre guide retraite et prévoyance

Votre guide retraite et prévoyance Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Votre guide retraite et prévoyance 2015 Cotisations Retraite de base Retraite complémentaire Prévoyance Votre compte en ligne SOMMAIRE

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants

CIRCULAIRE CDG90. Vu le code de la sécurité sociale articles L.33 et suivants CIRCULAIRE CDG90 18/14 CONGE DE MATERNITE : CONDITION D OCTROI ET DUREE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DU REGIME SPECIAL DE SECURITE SOCIALE Vu le code général des collectivités territoriales Vu le code

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE -

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : cumul de la pension d invalidité du régime général avec d autres pensions, rentes

Plus en détail

maternité, arrêt de travail, invalidité...

maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires non cadres notice d information maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 modifié par avenant du 27 juin 2014 prenant effet

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE REGLEMENT RELATIF A LA PRISE EN CHARGE DES REMUNERATIONS ET DROITS CONNEXES DES STAGIAIRES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (version initiale du 22 juin 2009, version modifiée par les Commissions Permanentes

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN

INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. : 01 44 90 20 62 Fax : 01 44 90 20 68 cotisation@crpcen.fr INDEMNITÉS JOURNALIÈRES ET COTISATIONS CRPCEN Cette fiche expose les différents

Plus en détail

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève «Task Force LAMat» AMat Etat au 1 er janvier 2010 Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève Rapport avec le droit fédéral En date du 1 er juillet 2005, la législation fédérale sur les allocations

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE VOTRE CONTRAT PRÉVOYANCE EN PRATIQUE Votre entreprise a mis en place un contrat de prévoyance complet : garanties +

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Le conjoint - un statut en mouvement

Le conjoint - un statut en mouvement Le conjoint - un statut en mouvement Constat De nombreuses femmes participent activement à l entreprise ou la société de leur conjoint, contribuant à sa mise en place et à son développement. Environs 85

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT Présentation Gan Prévoyance Un spécialiste de la protection sociale complémentaire Depuis plus de 65 ans, Gan Prévoyance est dédiée à la protection sociale, individuelle et

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale

Direction de la sécurité sociale. Personne chargée du dossier : Huguette Hatil. La ministre des solidarités et de la cohésion sociale MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA REFORME DE L ETAT MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE Direction de la sécurité sociale

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs 06/03/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR Réf. : DGR

Plus en détail

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL

VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Commission nationale d Entraide VADE-MECUM D EXERCICE LIBERAL Conseil national de l Ordre des médecins nov. 2004 (MAJ nov. 2006) Formalités administratives obligatoires pour l exercice de la médecine Exigées

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

Conditions générales. retraite option 1A RI OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES

Conditions générales. retraite option 1A RI OBJET PRISE D EFFET DES GARANTIES la retraite option 1A RI Conditions générales LA RETRAITE (1A RI) est une Convention d assurance collective sur la vie à adhésion facultative, régie par le Code des assurances.elle est souscrite par la

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC

QUEBEC. ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC QUEBEC ASPECTS JURIDIQUES Service Expa-Conseil I. LA PROTECTION SOCIALE AU QUEBEC Il existe deux statuts au regard de la sécurité sociale française, le détachement et l expatriation. Le détaché est rattaché

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes Formation Repreneurs MODULE SOCIAL Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes SOMMAIRE I. Généralités 1. Organisation de la protection sociale en France 2. Les trois régimes sociaux II. La protection

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES

PROTECTION SOCIALE & EXPATRIATION INFORMATIONS PRATIQUES Les trois temps de la mobilité internationale COTTIN Sandy LEFEVRE Emilie LESURE Eliane OMICI Eve-Marie ZERGUINE Sonia par le groupe COLOMBIE Partir travailler à l étranger - Informations pratiques pour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT MINISTÈRE

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE En vertu de l article L132-23 du Code des assurances les droits individuels résultant des contrats

Plus en détail

Maternité, arrêt de travail, invalidité...

Maternité, arrêt de travail, invalidité... INTERIMAIRES NON CADRES Maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 Mini-guide Valant notice d information Intérimaires, ceci vous concerne

Plus en détail

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE 2015 INDEMNITES JOURNALIERES INVALIDITE PTIA OU DECES HOSPITALISATION RENTE EDUCATION RENTE DE CONJOINT La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes AMPLI-FAMILLE

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable.

Tout dossier incomplet ou ne parvenant pas dans les délais impartis sera irrecevable. BOURSES SCOLAIRES 2011/2012 LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR Les dossiers complétés doivent être déposés personnellement par les familles, uniquement sur rendez-vous, au Secrétariat général du Bureau français,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DU MORBIHAN FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES Une assistante maternelle bénéficie d un système

Plus en détail

La protection sociale du travailleur non salarié

La protection sociale du travailleur non salarié La protection sociale du travailleur non salarié MAJ janvier 2014 Le régime social des travailleurs indépendants Le RSI Le régime social des indépendants Vous êtes en : EI (Entreprise Individuelle), EURL

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

Agents des collectivités de VENDEE

Agents des collectivités de VENDEE Réunion d information Agents des collectivités de VENDEE Contrat prévoyance «maintien de salaire» Le groupe SMACL, leader sur la marché de l assurance des collectivités SMACL Santé: mutuelle Régie par

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis.

RUPTURE DU CONTRAT. La date de la première présentation du courrier par la poste détermine le début du préavis. RUPTURE DU CONTRAT (Article 18 de la convention collective) Pour rupture de contrat à l'initiative de l'employeur ou de la salariée (démission), la partie qui prend la décision doit notifier la rupture

Plus en détail

L'assurance maladie de la sécurité sociale

L'assurance maladie de la sécurité sociale Association internationale de la sécurité sociale Conférence régionale de l'aiss pour l'afrique Lusaka, Zambie, 9-12 août 2005 L'assurance maladie de la sécurité sociale Mise en place des régimes de soins

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

VOTRE GUIDE RETRAITE ET PRÉVOYANCE

VOTRE GUIDE RETRAITE ET PRÉVOYANCE CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES VOTRE GUIDE RETRAITE ET PRÉVOYANCE 2015 COTISATIONS RETRAITE DE BASE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE PRÉVOYANCE VOTRE COMPTE

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND

ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND L ES NOUVEAUX CONTRATS DE TRAVAIL DU SECTEUR NON MARCHAND LE CONTRAT D AVENIR Créé par la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, le contrat d avenir (CA) vise à faciliter

Plus en détail

conditions générales élever les enfants

conditions générales élever les enfants 1 Vos prestations Votre caisse d Allocations familiales (Caf) vous accompagne dans les moments importants de la vie. Ce livret présente l ensemble des prestations et des aides que la Caf peut vous verser

Plus en détail

Un contrat accessible

Un contrat accessible Octobre 2013 Un contrat accessible Minimum de versements programmés* : - 50 par mois - 100 par trimestre - 150 par semestre ou par an ou par versement libre *A conseiller, eu égard au traitement fiscal

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail