Théorie Niveau 3 Ordinateur de plongée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Théorie Niveau 3 Ordinateur de plongée"

Transcription

1 Théorie Niveau 3 Ordinateur de plongée 1. Principes généraux : L ordinateur de plongée reçoit en permanence les informations des capteurs de pression, de temps, de température. Le programme de calcul résident et les constantes mathématiques imposées par le modèle mathématique qui simule les phénomènes physiologiques auxquels est soumis le plongeur fournit en temps réel les renseignements nécessaires à celui-ci pour la gestion de sa plongée. Ces informations sont affichées sur un écran à cristaux liquides et une alarme sonore se déclenche si la procédure de plongée n est pas respectée. Le schéma ci-dessous représente l architecture de l appareil. Pression Température Affichage Horloge Micro processeur Programme Constantes Alarme L idée principale qui est à l origine des ordinateurs de plongée est de pouvoir mesurer à tout instants les paramètres de celle-ci, et d en déduire les informations qui permettront d effectuer une gestion plus fine des évolutions du plongeur, et en particulier d éviter les paliers. Pour cela, le temps de plongée est divisé en intervalles très courts ;et pour chaque intervalle, la pression absolue est mesurée et est considérée comme constante. En quelque sorte, on peut considérer qu une plongée est vue comme une succession de plongées élémentaires «carrées» que le programme de calcul se charge d interpoler. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 1

2 Le schéma ci-dessous représente le principe du fonctionnement de ces appareils. Temps Pression absolue 2. Fonctionnement : Les principales caractéristiques de ces appareils sont décrites ci-dessous. Les autres seront à consulter dans la notice fournie par le constructeur avec chaque appareil, qu il est nécessaire de consulter régulièrement. Calculs en temps réel : 1. Suivi du niveau de saturation : Le modèle mathématique choisi par le constructeur permet de déterminer la pression absolue minimum tolérable pour chaque compartiment, la plus importante étant retenue comme pression critique. 2. Profondeur plafond : Sa détermination est l un des buts essentiels des ordinateurs de plongée. La pression critique précédente permet d obtenir la profondeur critique, appelée «profondeur plafond», qui est la profondeur au-dessus de laquelle le plongeur ne peut pas remonter sans risque. 3. Durée de la plongée et de l intervalle : La durée de la plongée est remplacée par la durée d immersion qui est celle qui sépare le passage du seuil d immersion de celui d émersion. La durée de remontée est incluse dans cette durée. L intervalle est le temps qui sépare le franchissement du seuil d émersion du seuil d immersion suivant. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 2

3 Modes de décompression : 1. Vitesse de remontée : La vitesse de remontée imposée peut être fixe, ou variable pour les appareils les plus récents (de plus en plus lente quand on approche de la surface). Cette vitesse est dans tous les cas plus lente que celle des tables. Une alarme est déclenchée en cas de dépassement. 2. Décompression continue : C est la meilleure méthode de gestion d une plongée. Le plongeur reste constamment à la frontière de la profondeur plafond ; ce qui implique une marge de sécurité constante au cours de la plongée. 3. Décompression par paliers : Aux différentes profondeurs de palier et aux différents compartiments correspondent des pressions ambiantes minima tolérables, qui sont en mémoire. Quand l une ou plusieurs de celles-ci sont atteintes au cours de la plongée, le plus profond des paliers est d abord affiché par l ordinateur. Calculs prévisionnels : 1. Durée totale de remontée et durée des paliers : En décompression continue, seule la durée totale de remontée est calculée. 2. Durée avant palier : Elle est calculée en permanence pour permettre au plongeur d agir pour éviter d avoir à faire des paliers. 3. Temps total de désaturation : C est le temps au-delà duquel on peut ignorer les plongées précédentes. 4. Temps avant envol : C est le temps nécessaire pour que l ensemble des compartiments soient suffisamment désaturé pour tolérer la basse pression en cabine d avion. Gestion des alarmes : 1. Préalarmes : Lorsque le plongeur remonte au-dessus de la profondeur plafond ou qu il dépasse la vitesse de remontée autorisée, il est averti par une flèche et parfois des bips sonores. Ces indicateurs disparaissent immédiatement si le plongeur réagit rapidement. 2. Alarmes définitives : Lorsqu une préalarme de décompression persiste au-delà du temps de latence, elle se transforme en alarme définitive. On ne peut plus l effacer même en redescendant. Le plongeur doit alors se considérer en danger et prendre les mesures qui s imposent pour faire face à un éventuel accident de décompression. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 3

4 3. Description : Ces appareils se portent soit au poignet grâce à un bracelet, soit sur une console. Les éléments de notice ci-dessous donnent la représentation de deux ordinateurs de marque SUUNTO, de type VYPER et FAVOR S. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 4

5 4. Comparaison tables/ordinateurs : En effectuant des mesures en caisson, on constate des différences pour la gestion des plongées, dues aux modes de décompression respectifs qui sont très différents T (en mn) Profil avec ordinateur 30 Profil avec table Mn90 40 Prof (en m) Plongée simple Pour une plongée simple de type «rectangulaire»,les paliers à faire avec un ordinateur augmentent et dépassent ceux demandés par les tables T (en mn) 10 Profil avec ordinateur Profil avec table Mn90 40 Prof (en m) Plongée à profil variable Pour une plongée à profil variable, la gestion étant continue avec l ordinateur en gardant une marge de sécurité constante à tout instant, l ordinateur imposera moins de temps de palier que les tables. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 5

6 T (en mn) Profil avec ordinateur Prof (en m) Profil avec table Mn90 Remontée rapide En cas de remontée rapide, les procédures par ordinateur ne sont pas les mieux adaptées. Il convient alors d utiliser les tables qui sont alors beaucoup plus sécurisantes. Avantages des ordinateurs de plongée : Marge de sécurité constante. Durée d immersion plus importante. Utilisation plus facile. Vitesse de remontée contrôlée rigoureusement. Profondeur de décompression moins contraignante. Alarmes Mesures du temps et de la profondeur précises. Utilisation d un grand nombre de compartiments. Inconvénients des ordinateurs de plongée : Excès de confiance dans ces appareils. Pas de prise en compte de certains profils de plongée à risque. Pas de procédure de rattrapage en cas d alarme définitive. Modèles mathématiques encore en évolution. Automatisme qui peut provoquer un relâchement dangereux de l attention. Modèles très différents. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 6

7 5. Utilisation : Le directeur de plongée : Il doit : 1. Eviter de mélanger dans la même palanquée des plongeurs utilisant des systèmes de décompression très différents. 2. Eviter de modifier les palanquées en cours de journée. 3. Faire effectuer d abord les plongées les plus profondes. 4. Eviter les plongées successives avec décompression. Le chef de palanquée : Il doit : 1. Imposer la procédure de décompression. 2. Vérifier que chacun dispose des moyens d assurer sa propre décompression en cas de perte de palanquée. 3. Eviter de mettre les autres ordinateurs en alarme. 4. Surveiller le profil de plongée : pas de yo-yo. 5. Eviter les plongées en escalier descendant. 6. Toujours être le plus profond pendant la plongée et le moins profond pendant la décompression. 7. Faire un palier de principe. 8. Utiliser l appareil de la palanquée qui donne la décompression la plus contraignante. 9. surveiller l autonomie en air des plongeurs. Le plongeur : Il doit : 1. Bien connaître son appareil. 2. Ne pas emprunter ou prêter son appareil. 3. Conserver l appareil avec lui en voyage. 4. Doubler ses instruments de contrôle. 5. Vérifier que l appareil fonctionne avant la plongée. 6. Eviter de se tenir à la profondeur plafond à la remontée. 7. Eviter de se trouver en préalarme, et réagir rapidement dans ce cas.signaler tout passage en alarme. NIVEAU 3. ORDINATEUR DE PLONGEE. 7

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée Les ordinateurs de plongée Plan de cours Quelques rappels Principe de fonctionnement Différences entre les tables et les ordinateurs Précautions d emploi et limites d utilisation Différentes familles d

Plus en détail

L ordinateur de plongée

L ordinateur de plongée Diapo 1 Les procédures de désaturation d utilisation Diapo 2 1 d utilisation : Un ordinateur de plongée permet d'optimiser le temps de plongée en calculant automatiquement la décompression à réaliser par

Plus en détail

Les ordinateurs de plongée

Les ordinateurs de plongée Les ordinateurs de plongée Niveau 1, 2 et 3 Apsavo (2004) Plan du cours Présentation Principes de fonctionnement Fonctions d un ordinateur de plongée Apprentissage avant utilisation Utilisation de l ordinateur

Plus en détail

Ordinateur de plongée. «calcul des tables au poignet»

Ordinateur de plongée. «calcul des tables au poignet» Ordinateur de plongée «calcul des tables au poignet» A vous! Quelles sont les principales caractéristiques des ordinateurs de plongée? Comment peut-on les regrouper? Quelles fonctions proposent ils? Comment

Plus en détail

Ordinateurs de plongée Niveau IV. Fabrice MERIC Stagiaire MF1

Ordinateurs de plongée Niveau IV. Fabrice MERIC Stagiaire MF1 Ordinateurs de plongée Niveau IV Fabrice MERIC Stagiaire MF1 Sommaire Modèles physiologiques Exploitation de ces modèles Ordinateurs et modèles de décompression Principe de fonctionnement des ordinateurs

Plus en détail

La gestion de la désaturation: -1- Les Tables de plongée. Cours N2 ASCG 2016/2017

La gestion de la désaturation: -1- Les Tables de plongée. Cours N2 ASCG 2016/2017 La gestion de la désaturation: -1- Les Tables de plongée Cours N2 ASCG 2016/2017 appels Pendant la plongée, notre corps se charge en azote Remontée = baisse de pression = L azote accumulé sort de nos tissus

Plus en détail

*** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 1

*** Yohann MOITHEY BEES1 MF2  1 *** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 1 Le materiel de plongée sous marine Ou qu est j ai besoin? *** Yohann MOITHEY BEES1 MF2 2 Le Matériels aux Niveau 2 Le passage du niveau 2 permet d accéder à une certaine

Plus en détail

Les tables de décompression et l ordinateur de plongée

Les tables de décompression et l ordinateur de plongée Les tables de décompression et l ordinateur de plongée Cours brevet 1* Tables et ordi. 1. Objectif du cours 2. Loi de Henry 3. Accident de décompression 4. Utilisation des tables 5. Ordinateur de plongée

Plus en détail

Ce soir, on va voir les procédures de désaturation

Ce soir, on va voir les procédures de désaturation Ce soir, on va voir les procédures de désaturation 1 Rappels 2 Pourquoi? La sécurité face au ADD, Pour l examen N3 Comprendre le fonctionnement des ordinateurs (mêmes modèles mathématiques) 3 Les tables

Plus en détail

1 PETIT HISTORIQUE...3

1 PETIT HISTORIQUE...3 1 PETIT HISTORIQUE...3 2 ARCHITECTURE...4 2.1 ARCHITECTURE EXTERNE...4 2.2 AFFICHAGE ET PARAMETRES...4 2.3 ARCHITECTURE INTERNE...6 2.4 LES MODES...6 2.4.1 Mode d attente...6 2.4.2 Mode plongée...6 2.4.3

Plus en détail

TABLES MN90 LA COURBE DE SECURITE L ORDINATEUR DE PLONGEE

TABLES MN90 LA COURBE DE SECURITE L ORDINATEUR DE PLONGEE TABLES MN90 LA COURBE DE SECURITE L ORDINATEUR DE PLONGEE Laurent BAGES lundi 30 novembre 2015 Cours niveau 1 - CSAR PSM Sommaire Présentation des tables MN 90 Historique Diversité des tables Description

Plus en détail

LES ORDINATEURS DE PLONGEE

LES ORDINATEURS DE PLONGEE LES ORDINATEURS DE PLONGEE 1 JUSTIFICATION : Les tables de plongée MN90 sont un des moyens dont le plongeur dispose pour gérer ses paramètres de désaturation. Elles sont particulièrement fiables, cependant

Plus en détail

Sommaire Procédures exceptionnelles

Sommaire Procédures exceptionnelles Sommaire Procédures exceptionnelles Rappels Plongées consécutives Profil théorique Paramètres de la plongée Exemple Remontées Anormales Vitesse trop rapide Vitesse trop lente paliers interrompus Ordinateurs

Plus en détail

Historique. Créée en 1948, la FFESSM est membre fondateur de la confédération mondiale des activités subaquatiques Niveau 4 - Page 3 / 18

Historique. Créée en 1948, la FFESSM est membre fondateur de la confédération mondiale des activités subaquatiques Niveau 4 - Page 3 / 18 Formation des niveaux4 - Session 2010-2011 2011 Ordinateurs et procédures dans la palanquée Créée en 1948, la FFESSM est membre fondateur de la confédération mondiale des activités subaquatiques Niveau

Plus en détail

TABLES DE PLONGEES ORDINATEURS ET PROCEDURE DE DECOMPRESSION

TABLES DE PLONGEES ORDINATEURS ET PROCEDURE DE DECOMPRESSION TABLES DE PLONGEES ORDINATEURS ET PROCEDURE DE DECOMPRESSION I - RAPPEL SUR LES DIFFERENTS PHASES DE LA SATURATION EN AZOTE II - LES TABLES DE PLONGEES MN 90 2.1.- PRESENTATION 2.1.1..- LES TABLES PROPREMENT

Plus en détail

LA COURBE DE SÉCURITÉ LES TABLES ET L ORDINATEUR

LA COURBE DE SÉCURITÉ LES TABLES ET L ORDINATEUR LA COURBE DE SÉCURITÉ LES TABLES ET L ORDINATEUR INTRODUCTION En tant que plongeur niveau 1, c est votre guide palanquée qui prend en compte tous les paramètres de la plongée pour réaliser les procédures

Plus en détail

Cette valeur détermine le passage automatique en mode plongée. La pression ambiante est comparée à la pression de à la surface 30 minutes avant.

Cette valeur détermine le passage automatique en mode plongée. La pression ambiante est comparée à la pression de à la surface 30 minutes avant. Fonctions personnalisables de l ordinateur OSTC CF00: Profondeur d allumage automatique Cette valeur détermine le passage automatique en mode plongée. La pression ambiante est comparée à la pression de

Plus en détail

La courbe de sécurité Les tables et l ordinateur. Cours N1

La courbe de sécurité Les tables et l ordinateur. Cours N1 La courbe de sécurité Les tables et l ordinateur Cours N1 Introduction En tant que plongeur niveau 1, c est votre guide de palanquée qui prend en compte tous les paramètres pour réaliser la procédure de

Plus en détail

FICHE DE COURS THEORIQUE TITRE : ordinateurs (niv 3)

FICHE DE COURS THEORIQUE TITRE : ordinateurs (niv 3) A qui s adresse ce cours : Niveaux 3 FICHE DE COURS THEORIQUE TITRE : ordinateurs (niv 3) Justification du cours : Presque tous les plongeurs utilisent un ordinateur ; Les niveaux 3 peuvent plonger entre

Plus en détail

Procédure de décompression

Procédure de décompression Procédures de décompression Procédure de décompression 1 ere Partie Cours Théorique N 5/9 du 8 janvier 2008 1 SOMMAIRE MPRESSION 2 «Le plongeur autonome doit posséder les compétences qui lui permettent

Plus en détail

La décompression : Les tables MN90

La décompression : Les tables MN90 NIVEAU 4 La décompression : Les tables MN90 Les éléments à tenir en compte pour le développement des tables de plongée. Eléments imposés dans le calcul des tables Tenant au plongeur Le liquide = le sang,

Plus en détail

Gestion de la décompression à l ordinateur. JP Pousset - RCAE -2016

Gestion de la décompression à l ordinateur. JP Pousset - RCAE -2016 Gestion de la décompression à l ordinateur JP Pousset - RCAE -2016 Introduction Réforme et évolution de la décompression Années 80 Années 90 2006 2007 Déc 2011 17/12/2012 01/01/2013 Apparition des ordinateurs

Plus en détail

Cours prépa niveau 2. Utilisation des tables fédérales Plongées simples et consécutives

Cours prépa niveau 2. Utilisation des tables fédérales Plongées simples et consécutives Cours prépa niveau 2 Utilisation des tables fédérales Plongées simples et consécutives Extrait du MFT (Niveau 2 du 05/03/2012) Sommaire Pourquoi? Pré requis Rappels Règles essentielles Plongée sans palier

Plus en détail

COMMISSION TECHNIQUE DU CSAR PSM. Tables et courbes de Sécurité Lundi 02 Décembre 2013

COMMISSION TECHNIQUE DU CSAR PSM. Tables et courbes de Sécurité Lundi 02 Décembre 2013 Tables et courbes de Sécurité Lundi 02 Décembre 2013 Introduction Sujet : Tables, Courbe de Sécurité Objectif du cours : Connaître la courbe de Sécurité Découvrir le fonctionnement des Tables MN90 Pré

Plus en détail

Les tables. Niveau 2. Cours niveau 2. Les tables. Justification Objectifs Pédagogiques Prérequis. A- Généralités

Les tables. Niveau 2. Cours niveau 2. Les tables. Justification Objectifs Pédagogiques Prérequis. A- Généralités Cours niveau 2 facteurs 1- Conditions d emploi 2- Plongée successive 2- Palier interrompu Le code du sport impose aux plongeurs autonomes que vous êtes de posséder un moyen de contrôle de votre désaturation.

Plus en détail

Physique : éléments de calculs de tables

Physique : éléments de calculs de tables Question 1 00PHY-HE-4-04(1) Question à 4 points Un tissu de période 5 minutes, exposé à de l'air, saturé d'azote est soumis à de l'air à la pression de 5b. 1) Quelle est la TN2 après 15 min d'exposition?

Plus en détail

Gestion de la décompression Ordinateurs de plongée. Préparation PA20 - PE40 Mars 2016

Gestion de la décompression Ordinateurs de plongée. Préparation PA20 - PE40 Mars 2016 Gestion de la décompression Ordinateurs de plongée Préparation PA20 - PE40 Mars 2016 Pourquoi un ordinateur de plongée? Ajourd hui, la quasi totalité des plongeurs loisir utilisent des ordinateurs de plongée

Plus en détail

Les Tables de plongées. Plongées simples, consécutives et successives

Les Tables de plongées. Plongées simples, consécutives et successives Les Tables de plongées. Plongées simples, consécutives et successives Club du CSAR Plongée Sous Marine 1 / 27 Introduction Au niveau 1, nous avions vu les plongées sans paliers dans la courbe de sécurité.

Plus en détail

Les appareils de mesures

Les appareils de mesures Les appareils de mesures Les manomètres, Les profondimètres, Les ordinateurs. Formaion N4 2007 1 Les appareils de mesures pourquoi? Nous allons étudier ce cours dans le but de vous présenter les systèmes

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE

UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE N2 LES PLONGEES SUCCESSIVES Préalable : chacun doit avoir ses tables MN 90 I_ Rappels cours précédent (tables simples) 1. Justification Pour éviter un accident de décompression,

Plus en détail

L accident de décompression. A.D.D. Niveau 1 1

L accident de décompression. A.D.D. Niveau 1 1 L accident de décompression A.D.D. Niveau 1 1 Objectif du cours Savoir ce qu est un accident de décompression Comprendre le principe des paliers Connaître les préventions de l accident de décompression

Plus en détail

DÉCOMPRESSION 1 ÈRE PARTIE

DÉCOMPRESSION 1 ÈRE PARTIE DÉCOMPRESSION 1 ÈRE PARTIE Table et ordinateur CPVMC Laurent LALLEMAND MF1 N 16857 1 11/14 Justification du cours DÉCOMPRESSION 1 ÈRE PARTIE L azote (N 2 ) se dissout pendant la plongée et qu il faut l

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES MN90

UTILISATION DES TABLES MN90 UTILISATION DES TABLES MN90 Gaëlle Hirn Franck Lorrain mars 2016 UTILISATION DES TABLES MN90 1 ère partie Les tables MN90 Conditions d utilisation Présentation des tables Plongée simple Cas de la remontée

Plus en détail

L'utilisation des tables

L'utilisation des tables L'utilisation des tables de plongée USN Candidat 1* Frédéric Brysse Préparation au brevet AM 13 avril 2011 Objectifs Savoir si un palier de décompression d est nécessaire n avant/pendant une plongée ->

Plus en détail

BREVET 1 * Cours de décompression

BREVET 1 * Cours de décompression BREVET 1 * Cours de décompression Pourquoi la décompression? L être humain n est pas fait pour aller sous l eau Le corps humain contient de l air Le plongeur respire de l air sous pression L air respiré

Plus en détail

Utilisation des tables de plongée MN90

Utilisation des tables de plongée MN90 Niveau 2 Léo Mare 3 mars 2011 Plan 1 2 3 4 1 2 3 4 Problème : ADD Loi de Henry A température constante et à saturation, la quantité de gaz dissout dans un liquide est proportionnelle à la pression partielle

Plus en détail

Tables de Plongée Courbe de Sécurité Ordinateur Niveau 1

Tables de Plongée Courbe de Sécurité Ordinateur Niveau 1 Tables de Plongée Courbe de Sécurité Ordinateur Niveau 1 UN PEU D HISTOIRE / C EST QUOI? Les premières tables furent créer en 1908 par Haldane. Elles définissent la profondeur de notre plongée le temps

Plus en détail

Cours Théorique Niveau 1

Cours Théorique Niveau 1 Cours Théorique Niveau 1 1. Les Accidents De Décompression 2. Les tables de plongée 3. Les ordinateurs de plongée Composition de l air?? Gaz rare 1% (Argon, Néon, Hélium, ) Oxygène 21% (O2) Azote 78% (N2)

Plus en détail

Cours N4 LA PLONGEE EN ALTITUDE

Cours N4 LA PLONGEE EN ALTITUDE Cours N4 LA PLONGEE EN ALTITUDE SOMMAIRE Introduction 1. Rappels 2. Mise en évidence & formules 3. Les paliers 4. Vitesse et durée de remontée 5. Utilisation de profondimètres 6. Les ordinateurs 7. L avion

Plus en détail

Les tables MN90 N3. Florian GRUEL

Les tables MN90 N3. Florian GRUEL Les tables MN90 N3 Le but du cours de ce soir est de revoir et approfondir vos connaissances sur les règles d'utilisation des Tables MN90 déjà vues lors de votre N2. Nous verrons donc : les conditions

Plus en détail

Sommaire. à table! Procédures de décompression Présentation La courbe de sécurité des MN90

Sommaire. à table! Procédures de décompression Présentation La courbe de sécurité des MN90 Sommaire à table! Procédures de décompression Présentation La courbe de sécurité des MN90 Plongée simple Profil théorique Paramètres de la plongée Lecture de la table Exemple Cas particuliers Exercices

Plus en détail

Les tables MN90. utilisation. Cours N Ligue d Auvergne Maurice Petrignet

Les tables MN90. utilisation. Cours N Ligue d Auvergne Maurice Petrignet Les tables MN90 utilisation Cours N4 2013 Ligue d Auvergne 2013-03-06 Maurice Petrignet 1 Objectif du cours Rappel Plongée simple Plongée successive Remontée lente Procédures exceptionnelles Plongées consécutives

Plus en détail

COURS NIVEAU 3 THEME. «REMONTE (2em PARTIE)»

COURS NIVEAU 3 THEME. «REMONTE (2em PARTIE)» COURS NIVEAU 3 THEME «REMONTE (2em PARTIE)» N3 Thème «Remontée (2em partie)» «Planification plongée» «Les tables MN90» «Les ordinateurs» «Plongées en altitude» «Le Nitrox» Organisation de la plongée planification

Plus en détail

Enseignement des outils de décompression

Enseignement des outils de décompression Comité départemental du Val de Marne Enseignement des outils de décompression Conférence du 16 janvier 2016 Jean-François KERVINIO Thierry HOCQUET L enseignement des ODD Sommaire 1. Analyse du MFT 2. Ce

Plus en détail

Eléments de calcul de table

Eléments de calcul de table Eléments de calcul de table Préparation Guide de palanquée N4 FFESSM Codep 93-2016 Auteur : Benjamin Bassereau, MF1 Au programme ce soir Pourquoi les éléments de calcul de table? Rappels : loi de Henry,

Plus en détail

Ordinateurs et planification

Ordinateurs et planification Ordinateurs et planification Cours N4 06/03/2016 Anthony CROZAT SP1 a.cro@orange.fr La Sommaire Rappel sur la loi de Henry Modèle de HALDANE Les autres modèles de Principe de fonctionnement Avant la plongée

Plus en détail

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR

GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR GESTION DE LA DÉCOMPRESSION À L ORDINATEUR Revod II Cours AML 2015 Patrick Demesmaker Objectif de cette présentation Donner une vue d ensemble des règles et recommandations en matière de décompression,

Plus en détail

Physique : éléments de calculs de tables

Physique : éléments de calculs de tables Question 1 Un tissu de période 5 minutes, exposé à de l'air, saturé d'azote est soumis à de l'air à la pression de 5b. 1) Quelle est la TN2 après 15 min d'exposition? (2 points) 2) Déterminer la profondeur

Plus en détail

Plongée sous marine Niveau 2. Jérôme Ceccarini 26/03/2014

Plongée sous marine Niveau 2. Jérôme Ceccarini 26/03/2014 Plongée sous marine Niveau 2 Jérôme Ceccarini 26/03/2014 Cours 1 Cours 2 Rappels Saturation/Désaturation. Les tables de plongées (historique et fonctionnement, conditions d utilisation) Courbe de sécurité

Plus en détail

LES TABLES DE PLONGEE MN 90

LES TABLES DE PLONGEE MN 90 LES TABLES DE PLONGEE MN 90 Théorie niveaux 2 3 - PE40 Session 2015 Elles servent à déterminer le temps et la profondeur des paliers, afin d éviter l accident de décompression. DEFINITION DES DIFFERENTS

Plus en détail

Les tables MN90 en altitude

Les tables MN90 en altitude Les tables MN90 en altitude L objectif est de découvrir puis de comprendre, comment tracer un profil de plongée en altitude en utilisant des tables MN90. Je développerais pour cette initiation, uniquement

Plus en détail

FICHE DE COURS THEORIQUE Utilisation des tables MN90 Niv 2

FICHE DE COURS THEORIQUE Utilisation des tables MN90 Niv 2 A qui s adresse ce cours : FICHE DE COURS THEORIQUE Utilisation des tables MN90 Niv 2 Niveaux 2 ; 3 ou 4 cours sont prévus selon la compréhension des élèves + des révisions avant chaque plongée sur le

Plus en détail

Profils particuliers de plongée

Profils particuliers de plongée Profils particuliers de plongée 1. Rappel de profils 2. Profils dangereux 3. Remontée e lente 4. Remontée e rapide 5. Interruption de palier 6. Deuxième plongée 7. Consécutives et successives 8. Exercices

Plus en détail

LA PLONGEE EN ALTITUDE

LA PLONGEE EN ALTITUDE LA PLONGEE EN ALTITUDE 1. LA PRESSION ATMOSPHERIQUE ET LES RAPPORTS DE PRESSION La pression atmosphérique est due au poids de l air. Au niveau de la mer elle vaut 760 millimètres de mercure (mmhg) ou 1013

Plus en détail

Plan du cours. Cours Niveaux 3 LA REMONTEE - 2ème partie CB/ I - Les tables MN 90. II - Plongées en altitude : adaptation des tables MN 90

Plan du cours. Cours Niveaux 3 LA REMONTEE - 2ème partie CB/ I - Les tables MN 90. II - Plongées en altitude : adaptation des tables MN 90 Cours Niveaux 3 Plan du cours I - Les tables MN 90 1) Les conditions d utilisation 2) Les différents types de plongées a. Les plongées simples b. Les plongées successives c. Les plongées consécutives d.

Plus en détail

L Enseignement de la Désaturation. Jean-Pierre Goehner Instructeur Régional

L Enseignement de la Désaturation. Jean-Pierre Goehner Instructeur Régional L Enseignement de la Désaturation Jean-Pierre Goehner Instructeur Régional Et ceci pour deux raisons: Par respect du Code du Sport Par respect du Manuel de Formation Technique Plan Introduction Tables?

Plus en détail

Procédures de désaturation et planification

Procédures de désaturation et planification FORMATION NIVEAU 2 Procédures de désaturation et planification 22/02/2017 V002 Outils et procédures de désaturation, autonomie et planification d une 2. Outils de 1 Profils de s 2 Procédures de 1 Communication

Plus en détail

Utilisation des tables M.N. 90. Niveau 2

Utilisation des tables M.N. 90. Niveau 2 Utilisation des tables M.N. 90 Niveau 2 1 ère partie Plongée simple Utilisation des tables M.N. 90 1 Pourquoi apprendre l utilisation des tables M.N.90? L accident de décompression (A.D.D.) est un risque

Plus en détail

L UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE

L UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE L UTILISATION DES TABLES DE PLONGEE INTERET PRATIQUE Lors de la remontée, nous avons vu que le plongeur doit éliminer, en remontant à vitesse contrôlée (15-17 m/mn), par sa respiration, le surplus d azote

Plus en détail

Tables MN90 - Décompressimètre Une autre approche pédagogique? Une approche pédagogique autre? Lucien Ciesielski

Tables MN90 - Décompressimètre Une autre approche pédagogique? Une approche pédagogique autre? Lucien Ciesielski Tables MN90 - Décompressimètre Une autre approche pédagogique? Une approche pédagogique autre? Lucien Ciesielski 1 Eté 1959 2 1 Ceci n est pas un cours, juste une réflexion personnelle. Celle d un plongeur

Plus en détail

Plongée sous marine accident biochimique (cours de physique suite) Hippocampe Club : Bernard Renauld 01/11/2016

Plongée sous marine accident biochimique (cours de physique suite) Hippocampe Club : Bernard Renauld 01/11/2016 Plongée sous marine accident biochimique (cours de physique suite) Hippocampe Club : Bernard Renauld 01/11/2016 Une «loi» physique : Henry (dissolution des gaz) Mariotte (compressibilité des gaz) vu la

Plus en détail

Saturation Désaturation & Eléments de calcul de Table : Niveau 4

Saturation Désaturation & Eléments de calcul de Table : Niveau 4 Justification Rappels Dalton Henry Historique Les compartiments Le Gradient : la tension Courbe de saturation / désaturation d un tissu Coefficient de sursaturation Profondeur 1 ier palier La Formule Après

Plus en détail

L enseignement Des ordinateurs de plongée

L enseignement Des ordinateurs de plongée L enseignement Des ordinateurs de plongée Questions Pédagogiques Didier GUIBAL, Christophe CLUGNET et Alain FORET Plan SEMINAIRE ENCADRANTS I. Problématique. II. Manuel de formation technique. III. Préalable,

Plus en détail

L enseignement de la désaturation dans les cursus de formation fédéraux

L enseignement de la désaturation dans les cursus de formation fédéraux L enseignement de la désaturation dans les cursus de formation fédéraux Eric HEBERT Instructeur national Commençons par un état des lieux Actuellement Essentiellement axée sur les procédures tables Simples

Plus en détail

Formation Niveau GP. Maîtriser les procédures exceptionnelles

Formation Niveau GP. Maîtriser les procédures exceptionnelles Formation Niveau GP Maîtriser les procédures exceptionnelles But du cours Rappels Rôle du GP Plan Définition des procédures exceptionnelles Vitesse de remontée lente Interruption de palier Vitesse de remontée

Plus en détail

1. Composition de l air et symboles

1. Composition de l air et symboles Plan de l exposé. Composition de l air et symboles. La décompression Principe de l accident de décompression compression et décompression paramètres d une plongée Symptômes de l accident de décompression

Plus en détail

Gestion de la plongée. Gestion de la plongée Niveau 3 1

Gestion de la plongée. Gestion de la plongée Niveau 3 1 Gestion de la plongée Gestion de la plongée Niveau 3 1 Objectif du cours Savoir choisir la procédure de désaturation Comprendre les principes des tables (cour précédent) et des ordinateurs Savoir choisir

Plus en détail

Cours théoriques N

Cours théoriques N Cours théoriques N3 Pascal David Sommaire Cours N 3 Contenu du cours Gestion de la remontée la désaturation : utilisation des tables Pratique : lecture des tables MN90 Plan du cours : La gestion de la

Plus en détail

Accident : L essoufflement. Diapo 1

Accident : L essoufflement. Diapo 1 Accident : L essoufflement Diapo 1 Accident : L essoufflement Pourquoi? Objectif Définition Pré-requis Mécanisme. Symptômes. Conséquences. Conduite à tenir. Préventions. Diapo 2 Accident : L essoufflement

Plus en détail

Tables / Désaturation

Tables / Désaturation Tables / Désaturation Utilisation des tables Paramètres d une plongée Conditions d emploi de la table Plongée simple Plongée successive Plongée consécutive Remontées anormales : - remontée rapide - interruption

Plus en détail

Décompression. Hervé Cordier. Eric Charbonnier. Passionné de plongée depuis 1987 (IN 179, Moniteur de Plongée Souterraine)

Décompression. Hervé Cordier. Eric Charbonnier. Passionné de plongée depuis 1987 (IN 179, Moniteur de Plongée Souterraine) Décompression Une (maigre) contribution pour tenter d y comprendre quelque chose (Et d expliquer le plus clairement possible le peu qu on en a compris!) Hervé Cordier Passionné de plongée depuis 1987 (IN

Plus en détail

TABLES NIVEAU 2 T PRIGENT INTRODUCTION MN 90 NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : MN 90. NIVEAU 2 : Introduction NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : MN 90.

TABLES NIVEAU 2 T PRIGENT INTRODUCTION MN 90 NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : MN 90. NIVEAU 2 : Introduction NIVEAU 2 : NIVEAU 2 : MN 90. TABLES NIVEAU 2 INTRODUCTION Introduction Définition : Les tables de décompression ou tables de plongée sont utilisées par les plongeurs afin de gérer leur remontée en surface tout en permettant à leur

Plus en détail

LES MODELES DE DECOMPRESSION

LES MODELES DE DECOMPRESSION LES MODELES DE DECOMPRESSION 1 Formation Niveau 4 - Les modèles de décompression 1 PLAN DE LA PRESENTATION Un peu d histoire Qu est-ce qu un modèle? Le modèle haldanien Il existe aussi d autres modèles

Plus en détail

Les tables de Plongée 1 er partie

Les tables de Plongée 1 er partie Les tables de Plongée 1 er partie Plan Rappel La Compression et décompression Historique A quoi ça sert Conditions d utilisations Les tables Plongée simple Plongée enchainée Successive Exercices 1 Rappel

Plus en détail

UTILISATION DES TABLES MN 90 Partie 1

UTILISATION DES TABLES MN 90 Partie 1 UTILISATION DES TABLES MN 90 Partie 1 SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi un cours sur les tables à l heure de l ordinateur de plongée? Contexte réglementaire : une table à bord du bateau pour re-calculer les

Plus en détail

Niveau 4 Les tables Alain GOTAINER

Niveau 4 Les tables  Alain GOTAINER LES TABLES 1 PLAN DE LA PRESENTATION Cadre d utilisation Plongées simples et successives Profils exceptionnels ou anormaux Décompression et oxygène pur Plongée en lacs d altitude Plongée Nitrox 2 Cadre

Plus en détail

Cours N2 : Tables. Sommaire

Cours N2 : Tables. Sommaire Sommaire Cours N2 : Tables Justification Présentation des tables Plongée simple Procédures anormales ou exceptionnelles Plongées consécutives Plongées successives Cours N2 tables 1 Justification En tant

Plus en détail

Décompression (partie 2)

Décompression (partie 2) Décompression (partie 2) Utilisation des tables Présentation des tables MN90 Conditions d emploi de la table Profils à risques Plongée simple, Plongée consécutive, Plongée successive Information sur la

Plus en détail

Ordinateurs de plongée

Ordinateurs de plongée Ordinateurs de plongée PréparaCon niveau 4 Arnaud Mélèse - plouf@melese.com h?p://plouf.melese.com Version de janvier 2014 Plonger avec un ordinateur Principe de fonc5onnement Différences avec les tables

Plus en détail

Circonstances favorisantes des ADD :

Circonstances favorisantes des ADD : Circonstances favorisantes des ADD : en fonction du comportement du plongeur et des profils de plongée Laurent MARCOUX IR - médecin fédéral Généralités 1 à 3 ADD sur 1000 plongées Mais augmentation des

Plus en détail

Assurer sa sécurité en autonomie Jusqu à 60M Niveau 3

Assurer sa sécurité en autonomie Jusqu à 60M Niveau 3 Assurer sa sécurité en autonomie Jusqu à 60M Niveau 3 LES CHANGEMENTS À 60M ADD : augmentation de la charge en azote NARCOSE: effet toxique de la pression partielle d azote FROID : thermocline, augmentation

Plus en détail

CPA Club de Plongée Arcachonnais

CPA Club de Plongée Arcachonnais Justification TABLES MN 90 «Déterminer les paliers nécessaires pour permettre une évacuation de l azote sans danger pour l organisme.» 2 La Courbe de Sécurité TABLES MN 90 C est la zone, fonction du temps

Plus en détail

Les tables (partie 1)

Les tables (partie 1) Les tables (partie 1) Utilisation des tables Présentation des tables MN90 Conditions d emploi de la table Profils à risques Plongée simple Plongée consécutive Plongée successive Remontées anormales Remontée

Plus en détail

Les moyens de décompressions : Les ordinateurs de plongée. Florian GRUEL

Les moyens de décompressions : Les ordinateurs de plongée. Florian GRUEL Les moyens de décompressions : Les ordinateurs de plongée Sommaire Introduction Principes de fonctionnement Cas d'usage et limites Fonctionnalités communes Éléments de choix Que faire si Introduction Dans

Plus en détail

Les tables Bühlmann. Les tables Bühlmann. Les tables Bühlmann. Buts. Objectifs. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions.

Les tables Bühlmann. Les tables Bühlmann. Les tables Bühlmann. Buts. Objectifs. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Contenu du cours Buts. Objectifs. Théorie. Contrôle des objectifs. Conclusions. Buts Durant le cours de physiologie nous avons vu que notre organisme emmagasine de l azote sous forme de bulles. Que cet

Plus en détail

Élaboration d un moyen de décompression Le cas des tables MN 90 Cours niveau 4

Élaboration d un moyen de décompression Le cas des tables MN 90 Cours niveau 4 Élaboration d un moyen de décompression Le cas des tables MN 90 Cours niveau 4 1 Élaboration d un moyen de décompression Le cas des tables MN 90 Approche de la décompression Historique Le mécanisme de

Plus en détail

Codep 17 Formation théorique niveau

Codep 17 Formation théorique niveau Codep 17 Formation théorique niveau 4 2016 Niveau 4 Codep 17 2016 ffessm ACCIDENTS DE DÉSSATURATIONS CODEP 17 FFESSM INTRO : 3/Les facteurs à risques Connaissance ADD niv 3 >> GP? -support physique, physiologique,

Plus en détail

Les tables M.N.90 Niveau 2

Les tables M.N.90 Niveau 2 12 décembre 2011 Contenu 1. Les procédures de décompression 2. Les tables M.N.90 3. La plongée simple 4.1. Définition 4.2. La courbe de sécurité 4. Les cas particuliers 4.1. La remontée lente 4.2. La remontée

Plus en détail

Eléments de Calcul de Table

Eléments de Calcul de Table Eléments de Calcul de Table Notions de Physique Pressions relatives et absolues Pabs = Prelative + Patmosphérique Prelative ou hydrostatique = Profondeur / 10 Pabs = Prof / 10 + Patm En conduite de palanquée:

Plus en détail

Cours Matériel N4 - Détendeurs

Cours Matériel N4 - Détendeurs Cours Matériel N4 - Détendeurs Matériel N4 CTR EST Hervé Blumentritt Alain Sartout Notions de base - éléments Pression : P = F / S Et donc force : F = P x S Ressort : se déforme si force Joints Torique

Plus en détail

Plongée en altitude. Différents moyens sont à la disposition des plongeurs pour assurer leurs décompression au cour de plongée en altitude.

Plongée en altitude. Différents moyens sont à la disposition des plongeurs pour assurer leurs décompression au cour de plongée en altitude. Plongée en altitude Différents moyens sont à la disposition des plongeurs pour assurer leurs décompression au cour de plongée en altitude. Adapter les tables de plongées MN90. Utiliser des tables spécifique

Plus en détail

Niveau IV. Table de plongées FFESSM. III. Présentation des Tables. - Plongée remonté lente < 15 m / mn. - Plongée remonté rapide > 15 m / mn

Niveau IV. Table de plongées FFESSM. III. Présentation des Tables. - Plongée remonté lente < 15 m / mn. - Plongée remonté rapide > 15 m / mn Niveau IV Table de plongées FFESSM Plan: I. Justification et rappels. II. Définitions. III. Présentation des Tables. IV. Exercices d'application. - Plongée simple. - Plongée remonté lente < 15 m / mn -

Plus en détail

COMMISSION TECHNIQUE DU CSAR PSM. Règles de sécurité, respect de l environnement et présentation du matériel. Le 16 avril 2015

COMMISSION TECHNIQUE DU CSAR PSM. Règles de sécurité, respect de l environnement et présentation du matériel. Le 16 avril 2015 Règles de sécurité, respect de l environnement et présentation du matériel. Le 16 avril 2015 Introduction Sujets : Règles de sécurité. Respect de l environnement. Matériel Ordinateur. Rappel : Au niveau

Plus en détail

Tables et procédures de décompression. Tables & procédures de décompression OVM

Tables et procédures de décompression. Tables & procédures de décompression OVM Tables et procédures de décompression 1 Plan du cours Rappels Azote, plongée et décompression Procédures de décompression Quelques définitions Les tables fédérales (MN90) Les types de plongées + exercices

Plus en détail

Christelle Morand - niveau 4 décembre

Christelle Morand - niveau 4 décembre L utilisation des tables pour les plongées conventionnelles Christelle Morand - niveau 4 décembre 2008 1 Qu est-ce qu une plongée conventionnelle? Pourquoi des tables, et lesquelles? La FFESSM impose l

Plus en détail

Les Accidents de décompression Dr Philippe WELTER

Les Accidents de décompression Dr Philippe WELTER Les Accidents de décompression 2013 Dr Philippe WELTER Introduction L accident de décompression (ADD) est l accident : - le plus connu en plongée - le plus intéressant en médecine - de mécanisme très complexe

Plus en détail

CORRIGE GP TABLES PROCEDURES

CORRIGE GP TABLES PROCEDURES I. Connaissances et raisonnement sur les procédures (4 points) 1) 3 plongeurs effectuent une plongée ensemble. 2 d entre eux ont un ordinateur et le 3 ième un profondimètre, une montre et des tables. Comment

Plus en détail

TABLES Guide de Palanquée / Niveau 4

TABLES Guide de Palanquée / Niveau 4 13TAB PD 4 01(1) 1) 3 plongeurs effectuent une plongée ensemble. 2 d entre eux ont un ordinateur et le 3 ième un profondimètre, une montre et des tables. Comment devront-ils gérer leur décompression? (2

Plus en détail

Cours Théorique Niveau 2

Cours Théorique Niveau 2 Cours Théorique Niveau 2 1. Introduction 2. Paramètres conditionnant la décompression 3. Moyens pour gérer sa décompression 4. Les tables MN 90 5. Les plongées simples 6. Les remontées lentes 7. Les plongées

Plus en détail

Cours Théorique Niveau 2

Cours Théorique Niveau 2 Cours Théorique Niveau 2 Introduction Objectif Les remontées rapides Définitions d une remontée rapide Procédure Application Les remontées avec interruption de palier Définition d une interruption de palier

Plus en détail