Les variations climatiques du Quaternaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les variations climatiques du Quaternaire"

Transcription

1 Les variations climatiques du Quaternaire

2 Les variations climatiques au Quaternaire I. Les intérêts de cette étude II. Les indices des variations climatiques III. La nature des variations climatiques IV. Les causes des variations climatiques V. Les conséquences sur le niveau marin

3 I. Intérêts de l étude des variations climatiques au Quaternaire?

4 Le réchauffement climatique : une préoccupation et un thème très médiatique!

5 Des interrogations La fréquence des «accidents climatiques» va-t-elle augmenter? Le réchauffement climatique va-t-il se poursuivre et s amplifier? Quelle est la part des activités humaines dans le réchauffement climatique? Des éléments de réponses avec l étude des climats du passé L étude des variations climatiques du passé peut nous permettre de mieux comprendre les mécanismes des modifications climatiques actuelles et futures.

6 Le Quaternaire : Une période marquée par l évolution du genre Homo et de nombreuses glaciations

7 Le Quaternaire dans l échelle des temps géologiques

8 Climat,climatologie,météorologie Climat : ensemble des états de l'atmosphère (température, vents, précipitations, ensoleillement, humidité, etc.) en un lieu donné ou sur le globe tout entier, et sur une période donnée. Climatologie : science des climats. Elle a pour objet, la reconstitution de l histoire climatique du globe, la recherche de ses causes et la prévision des grandes évolutions à venir. Météorologie :science du climat appliquée à la prévision du temps.

9 Les variations climatiques au Quaternaire I. Les intérêts de cette étude II. Les indices des variations climatiques III. La nature des variations climatiques IV. Les causes des variations climatiques V. Les conséquences sur le niveau marin

10 II. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé

11 L idée émerge au XVIIIe siècle XVIIIe siècle : Buffon et autres paléontologues des animaux de climat chaud, tels les éléphants et les rhinocéros, vivaient autrefois en Europe et au Canada, XVIIIe siècle : Naturalistes et géologues présence, dans le Jura et les Alpes, de blocs de pierre géants, des blocs erratiques, transportés et déposés par de gigantesques glaciers.

12 Une observation «actuelle» : La Grotte Cosquer ( 1945 Henri Cosquer- Près de Marseille ) Niveau de l'entrée de la grotte : actuel : - 37 m / mer ; à ans : m Gravures et peintures de à ans ( Chevaux, phoques, Bouquetins, Chamois, pingouins, )

13 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires. 4. Les foraminifères des sédiments marins. 5. Les paléoflores et paléofaunes. 6. La dendrochronologie. 7. Les indices historiques 8. Les données récentes des thermomètres

14 II. Des indices des variations climatiques 2. Les indices géologiques d anciennes glaciations.

15 Les glaciers actuels : de bons indicateurs des conditions climatiques Inlandsis des régions polaires et glaciers des vallées montagneuses

16 Évolution de 2 glaciers alpins depuis une centaines d années Le Rhône glacier Alpes suisses Mer de Glace

17 Les glaciers des vallées montagneuses : des agents d érosion, de transport et de sédimentation

18 Les glaciers laissent des traces

19 Reconstitution de l extension des glaces lors d une glaciation du Quaternaire

20 Les terrasses fluviatiles : des marqueurs climatiques En période froide, glaciaire : l eau des précipitations est bloquée sous forme de glace, le débit du cours d eau est faible, les parties amont s ennoient sous les sédiments. En période chaude,interglaciaire: l augmentation du débit du fleuve est responsable d une reprise de l érosion qui creuse la vallée.

21 Emboîtement de dépôts fluvio-glaciaires dans la vallée de la Bièvre-Valloire Dépôts de 5 périodes glaciaires : Donau Günz Mindel Riss Würm Schéma d une coupe transversale Extension maximale des glaciers

22 Carte d indices géologiques des glaciations dans le quaternaire Rhodanien

23 Le loess : un dépôt éolien périglaciaire largement répandu en Europe

24 Coupe verticale d un paléosol montrant des loess anciens

25 Pergélisol (permafrost) et motif polygonaux un sol typique des toundras 5 m

26 Sol polygonal dans la vallée d Escreins ( Hautes Alpes )

27 Cellules de convexion - Figures de cryoturbation

28 Les enseignements des indices géologiques 4 grandes glaciations : GÜNZ, MINDEL, RISS et WÜRM Chronologie a été établie dans les Alpes bavaroises ( noms d affluents du Danube ). Chaque glaciation correspond à une extension de l inlandsis Arctique et à une crue des glaciers alpins qui descendent jusqu à Lyon.

29 Extension maximum de la dernière glaciation ( Würm ) à ans ans Aujourd hui

30 Extension maximum de la dernière glaciation ( Würm ) à ans.

31 Évolution des glaces de l Arctique et du Groenland 3 septembre septembre 2007

32 Glaciations et évolution de la lignée humaine D Günz M R Würm

33 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations.

34 II. Des indices des variations climatiques 3. Les archives climatiques des glaces polaires.

35 Les sites des forages en Antarctique et au Groenland

36 Calotte polaire : énorme masse de glace recouvrant une portion de continent Forage EPICA au Dôme C 3260 m 800 Ka d archives

37 Carottage en Antarctique, au site de Vostok

38 Datation des couches de glace de la carotte Une remontée dans le temps Les couches annuelles de neige marquées par des poussières indiquent le temps écoulé depuis le dépôt. Souvent visibles à l œil nu elles sont généralement horizontales mais peuvent être tassées et déformées par de lents mouvements du glacier.

39 Analyse de la glace des calottes polaires Analyse de l air fossile Mesure des rapports isotopiques de l eau fossile 18 O / 16 O et D / H

40 Les éléments du thermomètre isotopique 18 O / 16 O L'oxygène contenu dans la molécule d'eau (eau liquide, vapeur, glace) comporte deux isotopes stables 16 0 et L isotope 16 O est beaucoup plus abondant que l isotope 18 O. L eau de mer est constituée de 99,8 % de molécules d'eau avec l'isotope 16 0 et de 0,2 % molécules d'eau présentant l'isotope 18 0.

41 Le thermomètre isotopique 18 O / 16 O Le rapport 18 O / 16 O de l'eau ou la glace varie avec la température Ce rapport est exprimé en prenant comme référence le rapport 18 0/ 16 0 de l'eau de l'océan actuel (SMOW = Standard Mean Ocean Water) Delta 18 O = δ 18 O = ( 18 O / 16 O) échantillon - ( 18 O / 16 O) smow x 1000 ( 18 O / 16 O) smow Variation du δ 18 O de l air en fonction de la température de la neige Résultats de mesures effectuées dans différentes stations antarctiques.

42 Une explication de la variation du rapport 18 O / 16 O L'évaporation favorise le passage de l'océan vers l'atmosphère des molécules d'eau les plus légères constituées par l'isotope 16 0 : l'eau des précipitations est donc plus pauvre en isotope lourd 18 0 que l'eau de mer.

43 Évolution du δ 18 O de l eau en fonction de la latitude ( fractionnement isotopique ) L eau contenant l 16 O s évapore préférentiellement par rapport à l eau contenant l 18 O. Lors du refroidissement, la vapeur se condense partiellement ; c est l eau contenant l 18 O qui se condense préférentiellement, ce qui appauvrit encore l eau résiduelle en 18 O

44 Résultats de l analyse des glaces du Groenland et de l Antarctique Groenland Des variations cycliques de la température. Périodicité dominante des couples «glaciaire-interglaciaire» : ans. Des réchauffements plutôt brutaux. Des refroidissements très progressifs et en «dents de scie». Antarctique

45 Résultats de l analyse des carottes de glace de Vostok

46 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires.

47 II. Des indices des variations climatiques 4. Les foraminifères des sédiments marins.

48 Les Foraminifères Protozoaires planctoniques et benthiques qui élaborent leur test calcaire à partir des ions CO 3 H- et Ca 2+ prélevés dans l eau de mer. Globorotalia menardii menardii. Espèce tropicale et subtropicale commune Globigerina pachyderma. Espèce dominante dans les eaux polaires.

49 Préférences climatiques et répartition des Foraminifères a b c

50 Le thermomètre isotopique δ 18 O des Foraminifères des sédiments marins

51 Le δ 18 O Foraminifères des sédiments marins nous renseigne sur : la température, le niveau marin et l épaisseur des glaces polaires

52 Données climatiques des Foraminifères benthiques de 3 forages

53 Parallélisme entre les données glaciaires et les données océaniques

54 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires. 4. Les foraminifères des sédiments marins.

55 II. Des indices des variations climatiques 5. Les paléoflores et les paléofaunes.

56 Pollens fossiles et paléoflores

57 Diagramme pollinique d une tourbière Tourbière de la Grande Pile en Haute-Saône

58 Diagrammes polliniques de 3 régions

59 Reconstitution de la végétation européenne d il y a ans 6000 ans Actuelle

60 Évolution de la pluviométrie (a) et de la température moyenne (b) déduite d un diagramme pollinique de sédiments lacustres La reconstitution du climat à partir de données polliniques est fondée sur la technique des analogues ( principe de l actualisme): pour chaque spectre pollinique ancien, on cherche les spectres polliniques actuels qui ressemblent le plus.

61 Les paléofaunes

62 Paléofaune dans les loess et les paléosols d Achenheim ( Alsace) BP Elephas anticus Dicerorhinus mercki, Elephas primigenius Rhinoceros tichorhinus BP Rangifer tarandus

63 Restes d Éléphant antique Pléistocène Tourbière sud Plage de la Parée Brétignolles sur mer Le naturaliste vendéen n 2

64 Les mammifères des périodes chaudes et froides du Quaternaire Les fossiles des Mammifères, les gravures les peintures rupestres laissées par des Hominidés confirment les alternances de périodes chaudes et froides

65 Reconstitution des paléofaunes européennes ans ans

66 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires. 4. Les foraminifères des sédiments marins. 5. Les paléoflores et paléofaunes.

67 II. Des indices des variations climatiques 6. La dendrochronologie

68 La dendrochronologie

69 II. Des indices des variations climatiques 7. Les indices historiques

70 Des indices historiques Calendriers et registres de l Église : de précieux indicateurs climatiques

71 Les paysages du " Petit âge glaciaire " ont inspiré les Bruegel de père en fils (16ème siècle).

72 Évolution de la «Mer de glace» depuis la fin du «petit âge glaciaire»

73 La date d ouverture des vendanges renseigne les historiens sur les températures du printemps et de l été

74 Des indices historiques Les descriptions directes du temps (ensoleillement, nuages, neige, ) Chroniques,Lettres, Agendas météorologiques ( Fin du XV e débuts de l Astronomie), peintures, Gravures Les données indirectes qui relatent des évènement liés aux conditions climatiques Les registres d églises ( ex:cérémonies des Rogations en Espagne ) La maturité des cultures,la surveillance du gel des canaux en Hollande 3 grandes périodes climatiques dans le dernier millénaire - Une période chaude entre 1900 et Une période de refroidissement lent - Une période froide appelée «le petit âge glaciaire «de 1550 à1850 Une grande variabilité climatique au sein de ces périodes

75 Températures hivernales en Europe centrale de 1090 à 1389 Un traitement mathématique d archives historiques sur le climat

76 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires. 4. Les foraminifères des sédiments marins. 5. Les paléoflores et paléofaunes. 6. La dendrochronologie. 7. Les indices historiques

77 II. Des indices des variations climatiques 8. Les données des thermomètres depuis 350 ans

78 Ce que nous apprennent les thermomètres depuis 350 ans Les écarts de température par rapport à la période de référence

79 I. Des indices des variations climatiques 1. L idée de variations climatiques dans le passé. 2. Les indices géologiques des anciennes glaciations. 3. Les archives climatiques des glaces polaires. 4. Les foraminifères des sédiments marins. 5. Les paléoflores et paléofaunes. 6. La dendrochronologie. 7. Les indices historiques 8. Les données récentes des thermomètres

80 Les variations climatiques au Quaternaire I. Les intérêts de cette étude II. Les indices des variations climatiques III. La nature des variations climatiques IV. Les causes des variations climatiques V. Les conséquences sur le niveau marin

81 III. La nature des variations climatiques

82 Des variations climatiques à différentes échelles A l échelle des temps géologiques Le quaternaire est une période froide!

83 Des variations climatiques à différentes échelles A l échelle des dizaines de millions d années Une descente lente et irrégulière vers le froid depuis 30 millions d années

84 Des variations climatiques à différentes échelles A l échelle des centaines de milliers d années Périodicité 40 ka Interglaciaires moins chauds et plus longs Périodicité 100 ka ans de chaud et froid

85 Des variations climatiques à différentes échelles A l échelle des millénaires

86 Des variations climatiques à différentes échelles A l échelle des siècles derniers

87 Chronologie des phases glaciaires et des civilisations

88 Chronologie du Quaternaire

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

Correction séance 2 Glaciologie

Correction séance 2 Glaciologie Correction séance 2 Glaciologie Introduction Document photocopié «Une carotte de glace du Groenland révèle un rapide changement climatique» I- Les glaces, archives climatiques Logiciel Vostok Film «NEEM»

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

TH2_ch2. L évolution récente de l atmosphère et du climat.

TH2_ch2. L évolution récente de l atmosphère et du climat. TH2_ch2 L évolution récente de l atmosphère et du climat. Les informations apportées par les glaces anciennes. Le premier forage a été exécuté en 1966 par les Américains dans la partie nordouest du Groenland

Plus en détail

Les climats passés de la planète

Les climats passés de la planète Chapitre 1 Les climats passés de la planète I. Les changements du climat des 700 000 dernières années A. Les carottes de glace forées dans les calottes polaires et les carottes sédimentaires des fonds

Plus en détail

La composition isotopique de l eau

La composition isotopique de l eau La composition isotopique de l eau La carte mondiale actuelle de la composition isotopique des précipitations est montrée sur la Figure 1. On constate qu il existe une zonation de la valeur du δ 18 O en

Plus en détail

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Il existe dans la nature trois isotopes de l'oxygène : les isotopes 16, 17, 18. On peut exprimer leur concentration par rapport à l'isotope le plus abondant. Exemples

Plus en détail

Les paléoclimats. Géologie Niveau Terminale S

Les paléoclimats. Géologie Niveau Terminale S Les paléoclimats Géologie Niveau Terminale S Ce TP s inscrit en enseignement de spécialité, dans le thème 1, «Du passé géologique à l évolution future de la planète». Cette partie du programme s articule

Plus en détail

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Qu est qui peut faire varier système climatique terrestre? Chapitre 7 Changements climatiques passés Speich Daniault UBO Climat 7_1 Speich Daniault UBO Climat

Plus en détail

THEME 1 Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir TP2 L apport de la glaciologie sur l étude des climats récents

THEME 1 Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir TP2 L apport de la glaciologie sur l étude des climats récents THEME 1 Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir TP2 L apport de la glaciologie sur l étude des climats récents Les rapports du GIEC mettent en évidence un réchauffement climatique global

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

Climats récents. Modélisation

Climats récents. Modélisation J e a nj o uz e l, Di r e c t e urdere c he r c he semé r i t ea ucea La bo r a t o i r ede ssc i e nc e sducl i ma te tde l Env i r o nne me nt/ I PSLVi c e Pr é s i de ntdug r o upe De nombreuses archives

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «VARIATIONS CLIMATIQUES ET GLACES» classe SECONDE OPTION MPS : exploiter les données d une expédition en arctique PAGE 1 : présentation et documentation enseignant PAGES 2 et 3 : fiches

Plus en détail

TP1 Apport des foraminifères sur l évolution du climat récent. Mise en situation et recherche à mener

TP1 Apport des foraminifères sur l évolution du climat récent. Mise en situation et recherche à mener TP1 Apport des foraminifères sur l évolution du climat récent. Mise en situation et recherche à mener Pour mieux comprendre le fonctionnement du climat actuel, il est impératif de parvenir à mieux connaitre

Plus en détail

Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS

Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS - 2017 La valse du climat au cours des temps Glace de mer, glace continentale, quelle différence? Qu est-ce qu un glacier?

Plus en détail

Diaporamas/Conférences/Débats

Diaporamas/Conférences/Débats Laurence Candon Médiatrice culturelle «Climats/Environnements» DEA Géosciences de l environnement /paléoclimats- océanologie Master Sciences de la terre/paléoclimats- océanologie l.candon@ocean.asso.fr

Plus en détail

Excursion géologique en raft de Buzy à Oloron (Gave d Ossau, 20 km de rivière, 80 m de dénivelé) Samedi 5 mai 2012

Excursion géologique en raft de Buzy à Oloron (Gave d Ossau, 20 km de rivière, 80 m de dénivelé) Samedi 5 mai 2012 Excursion géologique en raft de Buzy à Oloron (Gave d Ossau, 20 km de rivière, 80 m de dénivelé) Samedi 5 mai 2012 1 Les vallées des Pyrénées 2 Les gaves et le piémont 3 d Arudy à Oloron OLORON Ogeu Buzy

Plus en détail

Evolution du climat : apport des forages polaires

Evolution du climat : apport des forages polaires Orsay, 27 avril 2006 Evolution du climat : apport des forages polaires Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (IPSL/CEA-CNRS-UVSQ) valerie.masson@cea.fr 1ère partie

Plus en détail

Richesses géologiques des saligues et terrasses - 4 Avril 2014

Richesses géologiques des saligues et terrasses - 4 Avril 2014 Sauvagnon Haute vue Plio -Quaternaire Sauvagnon: plaine (Mindle) Lescar Collège cote Piteu (Riss) Lescar; parcelle de M. P. (Wurm) Carrières Daniel Sauvagnon Haute vue Plio -Quaternaire Lescar; parcelle

Plus en détail

2-2-Les associations d organismes, les communautés fossiles, renseignent sur les paramètres du milieu: Exemple 1: En milieu continental, les spectres

2-2-Les associations d organismes, les communautés fossiles, renseignent sur les paramètres du milieu: Exemple 1: En milieu continental, les spectres 2-2-Les associations d organismes, les communautés fossiles, renseignent sur les paramètres du milieu: Exemple 1: En milieu continental, les spectres et diagrammes polliniques renseignent sur l évolution

Plus en détail

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète.

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète. Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE 1.1 Les climats passés de la planète. Les changements du climat des 700 000 dernières années La glace des calottes polaires, mémoire du climat

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

Carotte glaciaire, sur sa tige de forage. Bulles d air enfermées dans la glace (M. polarisant)

Carotte glaciaire, sur sa tige de forage. Bulles d air enfermées dans la glace (M. polarisant) CHAPITRE II /Atmosphère- climats/ L EVOLUTION RECENTE DE L ATMOSPHRE ET DU CLIMAT. Problématiques : Les carottes glaciaires témoins de l histoire du climat. D autres témoins des changements climatiques.

Plus en détail

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures :

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : Saisir des informations et les mettre en relation Livre

Plus en détail

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer MPS Mathématiques Changement climatique Séquence 1. Elévation du niveau de la mer 1. Introduction Que savez-vous sur l augmentation du niveau des mers? Ce phénomène est-il nouveau? Pourquoi est-il particulièrement

Plus en détail

CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat

CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat Thème : L eau CHAP 01-ACT PB/DOC-Les archives du climat Mots clés : Traceurs chimiques ; Climat ; Erosion ; Dissolution ; CORRIGE Objectifs : Résolution d un problème scientifique Analyse et synthèse de

Plus en détail

Toujours plus profond dans les océans

Toujours plus profond dans les océans Sabrina Speich Toujours plus profond dans les océans Depuis les années 1990, les mesures automatisées des flotteurs qui dérivent dans les océans (bouées Argo) complètent les observations effectuées à partir

Plus en détail

La fin de l Age de glace : reconstitution des sols et de la végétation, arrivée de l homme. Pierre%BINTZ%

La fin de l Age de glace : reconstitution des sols et de la végétation, arrivée de l homme. Pierre%BINTZ% La fin de l Age de glace : reconstitution des sols et de la végétation, arrivée de l homme Pierre%BINTZ% Nous%sommes%vers% %18%000%avant%l actuel%% Le%recul%des%glaciers%libère%%les%espaces%%où%vont%se%former%des%

Plus en détail

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps.

Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Les changements climatiques aux plus grandes échelles de temps. Hypothèse : Grâce à l application du principe d actualisme, on peut essayer de connaître les conséquences actuelles des climats sur la formation

Plus en détail

Paléo-magnétisme/Magnéto-stratigraphie

Paléo-magnétisme/Magnéto-stratigraphie Paléo-magnétisme/Magnéto-stratigraphie -- mesures de susceptibilité magnétique -- inversions du champ magnétique terrestre: polarité normale/inverse -- enrégistrées dans les basaltes au fond de l Atlantique

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés?

Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés? Variations climatiques et atmosphériques à l échelle des temps géologiques (sur de grandes durées) Ou comment reconstituer les climats passés? On a pu reconstituer la température terrestre depuis 600 MA

Plus en détail

Quelques nouveautés à propos de PaleoBiomes2 (Version 2 de PaléoBiomes) :

Quelques nouveautés à propos de PaleoBiomes2 (Version 2 de PaléoBiomes) : Quelques nouveautés à propos de PaleoBiomes2 (Version 2 de PaléoBiomes) : Quelles différences avec la version PaléoBIOMES 1? Multi-fenêtrage complet : les différentes données (pollens, faunes.) avec diagrammes,

Plus en détail

DECOUVRIR UN PAYSAGE

DECOUVRIR UN PAYSAGE DECOUVRIR UN PAYSAGE Le paysage est un ensemble complexe qui se révèle d un coup au regard mais demande un effort de compréhension. Il est en effet le résultat d une évolution à des échelles temporelles

Plus en détail

Chapitre 2 Les variations du niveau de la mer

Chapitre 2 Les variations du niveau de la mer Chapitre 2 Les variations du niveau de la mer Problèmes: (1) Comment reconstituer le niveau marin du passé. (2) Quelles sont les mécanismes à l origine des variations du niveau de la mer. I- Les enregistrements

Plus en détail

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Projections à d'autres échelles de temps» de la semaine 3 du MOOC «Causes et

Plus en détail

La fonte des glaces de l Arctique

La fonte des glaces de l Arctique La fonte des glaces de l Arctique Auteur : Valérie MASSON-DELMOTTE Chercheur senior CEA, Institut Pierre-Simon Laplace/Laboratoire des sciences du climat et de l environnement (CEA-CNRS-UVSQ, Paris Saclay)

Plus en détail

rabilité du territoire francilien face au changement climatique

rabilité du territoire francilien face au changement climatique Grand Paris Seine Ouest Petit Dej Pro Vulnérabilit rabilité du territoire francilien face au changement climatique Julien DESPLAT Etudes & Climatologie Direction Ile-de-France/Centre Météo-France 17 novembre

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer?

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? 1 les variations de la température mondiale au cours

Plus en détail

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Le changement climatique à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Qu est ce qui contrôle la température de notre planète?

Plus en détail

Quels sont les liens entre CO 2 et température?

Quels sont les liens entre CO 2 et température? Frédéric Parrenin (CNRS) est glaciologue et paléoclimatologue au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'environnement (LGGE), à Grenoble. Après une formation en mathématiques à l École normale

Plus en détail

2. Les facteurs de différenciation des sols

2. Les facteurs de différenciation des sols 2. Les facteurs de différenciation des sols Le climat Précipitations Altération (renouvellement des solutions) Transferts (appauvrissement / enrichissement) Activité biologique Températures Altération

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

I. En milieu continental. A. Les périodes glaciaires du quaternaire enregistrées dans la géologie des Alpes

I. En milieu continental. A. Les périodes glaciaires du quaternaire enregistrées dans la géologie des Alpes Recconssttiittuttiion dess varriiattiionss cclliimattiiquess dess 700 000 derrniièrress annéess TS Spécialité I. En milieu continental A. Les périodes glaciaires du quaternaire enregistrées dans la géologie

Plus en détail

DECOUVRIR UN PAYSAGE

DECOUVRIR UN PAYSAGE DECOUVRIR UN PAYSAGE Le paysage est compliqué, il se révèle d un coup au regard mais demande un effort de compréhension. Il est en effet le résultat de transformations très différentes. En premier lieu,

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Dès

Plus en détail

Exercice : utilisation paléoécologique des compositions isotopiques de l oxygène dans les tissus phosphatés de Vertébrés

Exercice : utilisation paléoécologique des compositions isotopiques de l oxygène dans les tissus phosphatés de Vertébrés Exercice : utilisation paléoécologique des compositions isotopiques de l oxygène dans les tissus phosphatés de Vertébrés D après J-P. Billon-Bruyat et al., Palaeogeog. Palaeoclim Palaeoecol. 216, 2005

Plus en détail

Thème : Atmosphère, hydrosphère, climats

Thème : Atmosphère, hydrosphère, climats Thème : Atmosphère, hydrosphère, climats Chapitre 1 : Les facteurs agissant sur la température de surface 1. Bilan radiatif Le flux solaire incident correspond à l'énergie reçue par la Terre. La valeur

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Les activités humaines modifient la composition de

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Thème 2 - Enjeux planétaires contemporains Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir Les enveloppes fluides de la Terre (atmosphère et

Plus en détail

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité

II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique. A. Variations géographiques de la biodiversité II. La biodiversité: un paramètre hétérogène et dynamique A. Variations géographiques de la biodiversité Arnaud Grégoire Université de Montpellier / CEFE-CNRS arnaud.gregoire@umontpellier.fr / arnaud.gregoire@cefe.cnrs.fr

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280

Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280 Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280 E ATS TE 3.1 1/2 1. Quelle est la définition d un bassin versant? Une partie de territoire qui draine toutes les précipitations vers un cours d'eau. 2. Complétez

Plus en détail

Les Chirats dans le massif du Pilat

Les Chirats dans le massif du Pilat Les Chirats dans le massif du Pilat Notre région, et plus particulièrement le massif du Pilat, comporte des paysages particuliers, rares à l échelle du globe, ce sont les Chirats. Ces «langues rocheuses»

Plus en détail

Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011

Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011 Test d acquisition de compétences et connaissances en Sciences et Technologie Académie de Toulouse - Groupe PRESTE 2011 Nom / prénom :.. Cours suivi :.. Ecole :.. Département :. Numéro d anonymat * Classe

Plus en détail

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F.

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F. Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques Gilbert F. CAMOIN CNRS, Centre Européen de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

1. Observations des changements climatiques

1. Observations des changements climatiques Bilan 2013 des Changements climatiques: les éléments scientifiques (5 ème rapport d évaluation du GIEC volume 1) Principaux messages du «Résumé à l intention des décideurs» La contribution du Groupe de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve: 3h30 Coefficient: 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n 'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Un observatoire rétrospectif d une société archéologique: La trajectoire du néolithique Rubané

Un observatoire rétrospectif d une société archéologique: La trajectoire du néolithique Rubané ANR Obresoc Un observatoire rétrospectif d une société archéologique: La trajectoire du néolithique Rubané Tache 5: Reconstruction des variables climatiques et de la végétation Elena Ortu, EPHE-CNRS EPOC

Plus en détail

L'ÉTABLISSEMENT DU CALENDRIER GÉOLOGIQUE

L'ÉTABLISSEMENT DU CALENDRIER GÉOLOGIQUE III- L'ÉTABLISSEMENT DU CALENDRIER GÉOLOGIQUE Etablir un calendrier, c'est organiser le temps qui s'écoule en séquences constituant autant de repères chronologiques fiables pour les utilisateurs. Le calendrier

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2 Page 1/6 Le climat polaire Le climat polaire est le climat qui règne à proximité des pôles sur les régions arctique et antarctique (en blanc sur

Plus en détail

Le Changement Climatique Observé dans l Océan

Le Changement Climatique Observé dans l Océan Journée Océanographique Christian Le Provost Saint-Brieuc, 25 mai 2012 Le Changement Climatique Observé dans l Océan Gaël ALORY gael.alory@legos.obs-mip.fr Océan + Atmosphère = Climat Echanges d énergie:

Plus en détail

Chapitre 3: Climats régionaux

Chapitre 3: Climats régionaux Chapitre 3: Climats régionaux Retour Comment se forment les nuages? Quels sont les trois types de nuages formés? 3.1 Beau temps, mauvais temps La vapeur d eau s élève à une altitude supérieure et se condense

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

I N T R O D U C T I O N

I N T R O D U C T I O N Fiche 1.1.2 Page 1 sur 5 1.1.2 Les méthodes de la géomorphologie Dans les régions de montagne, l information est le plus souvent cachée et difficilement accessible. Sa collecte nécessite alors l utilisation

Plus en détail

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Journée SONEL 15 octobre 2014 Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire

Plus en détail

Excursion géologique. à la chute Montmorency. Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013

Excursion géologique. à la chute Montmorency. Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013 Excursion géologique g à la chute Montmorency Simon Auclair, géologue Journée de formation des enseignants Le vendredi 13 septembre 2013 Plan de la présentation Définition Géologie de la région de Québec

Plus en détail

Cours 2 : Le temps de la Préhistoire : Chronologie, climats et environnements anciens

Cours 2 : Le temps de la Préhistoire : Chronologie, climats et environnements anciens Cours 2 : Le temps de la Préhistoire : Chronologie, climats et environnements anciens Bonjour, Afin de dégager du temps pour vous montrer des choses plus intéressantes lors des prochaines séances, j ai

Plus en détail

L'Arctique et la toundra

L'Arctique et la toundra 290106 Les Régions Polaires : l Arctique et la Toundra L'Arctique et l'antarctique sont les régions les plus froides du monde. L'Arctique est un océan partiellement gelé, entouré de vastes étendues de

Plus en détail

Un nouveau forage profond dans les glaces du Groenland : le projet NEEM

Un nouveau forage profond dans les glaces du Groenland : le projet NEEM Un nouveau forage profond dans les glaces du Groenland : le projet NEEM Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ-IPSL), Gif-sur-Yvette Groenland:

Plus en détail

LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES

LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD LE BROUILLARD - PROCESSUS DE FORMATION - LES DIFFERENTS TYPES DE BROUILLARD - LES STATISTIQUES LE BROUILLARD Définition: Suspension de gouttelettes d eau dans l atmosphère, qui réduit la

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2. Page 1/16. Quelques exemples de climats 2. Le climat polaire 11

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2. Page 1/16. Quelques exemples de climats 2. Le climat polaire 11 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Les différents climats de la Terre 2 Quelques exemples de climats 2 Le climat polaire 11 Page 1/16 Les différents climats de la Terre Quelques exemples de climats Le

Plus en détail

Le changement climatique : mécanismes et perspectives

Le changement climatique : mécanismes et perspectives Le changement climatique : mécanismes et perspectives Changement climatique Le climat de la Terre est changeant. C est une réalité que l on a mis quelque temps à découvrir puisqu il a fallu attendre le

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2 Qu est-ce que le climat? 2 Pourquoi existe-t-il différents climats? 6 Les variations au cours des saisons 11 Les autres phénomènes 14 Page 1/18

Plus en détail

Changements climatiques : passé, présent, futur

Changements climatiques : passé, présent, futur Changements climatiques : passé, présent, futur Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement CEA-CNRS-UVSQ-IPSL Gif-sur-Yvette valerie.masson@cea.fr Journée EEDD, mercredi

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le changement climatique 2. Page 1/13. La Terre se réchauffe 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le changement climatique 2. Page 1/13. La Terre se réchauffe 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le changement climatique 2 La Terre se réchauffe 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 6 Les conséquences du réchauffement 10 Page 1/13 Le changement climatique La

Plus en détail

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5.

Rayonnement terrestre et atmosphérique 1. La température d équilibre 2. L effet de serre 3. L effet de serre additionnel 4. Conclusion 5. Rayonnement terrestre et atmosphérique 1 La température d équilibre 2 L effet de serre 3 L effet de serre additionnel 4 Conclusion 5 Exercices 6 addi3onnel Le rayonnement infrarouge - le rayonnement terrestre

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

Carte 1 : Site et situation de l île de Béniguet

Carte 1 : Site et situation de l île de Béniguet Guide d interprétation sur la géomorphologie de l île de Béniguet (archipel de Molène, Finistère) Elsa Harly, master «Expertise et Gestion de l Environnement Littoral», Institut Universitaire Européen

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

LES PAYSAGES EVOLUENT. Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens.

LES PAYSAGES EVOLUENT. Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens. LES PAYSAGES EVOLUENT Les roches sédimentaires sont des archives permettant de reconstituer les paysages anciens. 1 - De nouvelles roches se forment à partir des matériaux de l'érosion 1 - De nouvelles

Plus en détail

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 ème pièce du puzzle La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 Dynamique du climat La dynamique atmosphérique Principes généraux Quelques principes

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Climatologie et. sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015

Cliquez pour modifier le style du titre. Climatologie et. sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015 Cliquez pour modifier le style du titre Climatologie et changement climatique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Canopé Alsace 25 novembre 2015 1 Aspects abordés Présentation de Météo-France,

Plus en détail

changer les politiques pas le climat!

changer les politiques pas le climat! changer les politiques pas le climat! LE GIEC Le rapport du Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) est à ce jour l analyse scientifique la plus complète sur le changement

Plus en détail

1.3 Météorologie et climatologie

1.3 Météorologie et climatologie 1.3 Météorologie et climatologie La connaissance fine des conditions météorologiques et climatiques est importante pour les études d impact. Elle permet en effet de connaître et de modéliser les déplacements

Plus en détail

Géomorphologie GLST606 Processus fluviatiles

Géomorphologie GLST606 Processus fluviatiles Géomorphologie GLST606 Processus fluviatiles Matthieu Ferry, Bât. 22, Bureau 436, mferry@um2.fr Sommaire Définition et objectifs Erosion Transport Dépôt Le système fluviatile Le bassin versant Le canal

Plus en détail

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie

Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre. CO1 Climatologie et hydrologie Le rayonnement tellurique et atmosphérique, l effet de serre CO1 Climatologie et hydrologie Le plan du TD Le rayonnement infrarouge L infrarouge sur les images satellites La température d équilibre de

Plus en détail

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine.

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. 1. Climatologie et météorologie Définitions : La climatologie étudie des phénomènes météorologiques sur une zone étendue du globe, sur une

Plus en détail

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur Le constat : le climat commence à se réchauffer 2 Évolution de la température moyenne de surface Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur depuis un siècle sur l ensemble du globe Globe depuis

Plus en détail

La «zonalité» zone froide ou des hautes latitudes. zone tempérée ou des moyennes. latitudes. zone intertropicale ou des basses.

La «zonalité» zone froide ou des hautes latitudes. zone tempérée ou des moyennes. latitudes. zone intertropicale ou des basses. 1 La grille climatique La notion de zonalité répartition des climats à la surface du globe zone froide ou des hautes latitudes zone tempérée ou des moyennes latitudes La «zonalité» zone intertropicale

Plus en détail

ACTIVITÉS A N S

ACTIVITÉS A N S ÉCHOS D ESCALE L A M A L L E À SOU V EN IRS DE TA R A L IE U D E L E S C A L E ANTARCTIQUE T YPE AGE ACTIVITÉS 11-15 A N S L O B J E T D E L E S C A L E M O R C E A U D IC E B E R G L A P R O B L É M AT

Plus en détail

DOSSIER SUR LES CLIMATS EN FRANCE

DOSSIER SUR LES CLIMATS EN FRANCE DOSSIER SUR LES CLIMATS EN FRANCE DEFINITION DU CLIMAT. LA CLIMATOLOGIE. LES OUTILS POUR ETUDIER LE CLIMAT. LES DIFFERENTS CLIMATS DE LA FRANCE. ELABORATION D UN DIAGRAMME OMBROTHERMIQUE. LE CLIMAT ET

Plus en détail

TD 8 : Dynamique des enveloppes externes et sédimentation

TD 8 : Dynamique des enveloppes externes et sédimentation TD 8 : Dynamique des enveloppes externes et sédimentation Objectif : Comprendre, à partir de l étude de différents documents, les principaux liens entre les circulations atmosphérique, océanique et la

Plus en détail

1.3 Météorologie et climatologie

1.3 Météorologie et climatologie Analyse du site et de son environnement 39 1.3 Météorologie et climatologie La connaissance fine des conditions météorologiques et climatiques est importante pour les études d impact. Elle permet en effet

Plus en détail

1. Observer et comprendre le paysage des falaises de la côte d Albâtre

1. Observer et comprendre le paysage des falaises de la côte d Albâtre 1. Observer et comprendre le paysage des falaises de la côte d Albâtre 1.1. Sur l image ci-dessous, colorier en vert la végétation, en marron le sol, en jaune les strates de calcaire et de craie (le sous-sol)

Plus en détail

4. La terre va continuer à se réchauffer

4. La terre va continuer à se réchauffer 4. La terre va continuer à se réchauffer Plan 1. Une hausse des températures de 1.8 à 6 C d ici 2100 2. Une évolution contrastée des précipitations 3. Des événements extrêmes plus fréquents 4. Les impacts

Plus en détail

SCIENCES POLAIRES COMMENCER

SCIENCES POLAIRES COMMENCER 2013-2015 SCIENCES POLAIRES COMMENCER QUESTION 01 / 10 QUELLE ILLUSTRATION REPRÉSENTE UNE PLATE-FORME DE GLACE? Mauvaise réponse! RÉESSAYER Correct! Une plate-forme de glace (ice-shelf) est une extension

Plus en détail

Pourquoi le Sahara est-il un désert?

Pourquoi le Sahara est-il un désert? Pourquoi le Sahara est-il un désert? TP réalisé par Sonia GARIN, Nour BASMA et Manon BARBE. Quelques notions sur le Sahara et les déserts en général : Un désert désigne aujourd hui une zone stérile, ou

Plus en détail