Les groupes sanguins. Dr Fialon

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les groupes sanguins. Dr Fialon"

Transcription

1 Les groupes sanguins Dr Fialon

2 Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins» -pour un «ensemble de molécules situées à la surface des cellules du sang» -dont la «synthèse dépend d un même gène ou de gènes voisins»

3 Les systèmes de groupes sanguins pour exemple Dans le système O on retrouve notamment à la surface des globules rouges deux molécules dites et qui sont synthétisées par les deux allèles d un même gène dans ce système on classe les individus en différents groupes selon qu ils ont ou n ont pas ces molécules Dans le système O les individus qui ont la substance appartiennent au groupe

4 Les systèmes de groupes sanguins La connaissance de ces groupes a permis: - les transfusions sanguines (groupe O et groupe rhésus) - les greffes de tissus et d organes (groupe HL) - la prévention des incompatibilités foeto maternelles Il existe: une vingtaine de groupes pour les globules rouges et des groupes spécifiques pour les globules blancs et les plaquettes Seule une dizaine de systèmes ont un intérêt majeur pour les transfusions

5 Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques situées à la surface des cellules ce sont les antigènes de groupe sanguins et d anticorps spécifiques dans le plasma.

6 Les antigènes des groupes sanguins Caractères biochimiques des antigènes Les molécules des groupes sanguins sont constituées: d une protéine centrale commune qui permet à cette molécule d être antigénique d une extrémité variable, spécifique de groupe et de nature glucidique: N acétyl Galactosamine pour le groupe (molécule ) Galactose pour le groupe (molécule )

7 Les groupes sanguins O

8 GROUPE ntigènes érythrocytaires : N cétyl Galactosamine

9 GROUPE ntigène érythrocytaire : Galactose

10 GROUPE ntigènes érythrocytaires et

11 GROUPE O Pas d antigène,

12 Caractères génétiques du groupe sanguin O Systèmes de groupe sanguins = antigènes transmis ensemble (leurs gènes sont sur le même locus ou des locus voisins) Système O : il y a 2 molécules ( et ) synthétisées par deux allèles et d un même locus Ces gènes sont co-dominants : chez les sujets hétérozygotes les deux gènes s expriment.

13 Caractères génétiques du groupe sanguin O Génotype Phénotype (gènes) (leur expression) Homozygote Groupe Hétérozygote Groupe

14 Caractères génétiques du groupe sanguin O Génotype Phénotype (gènes) (leur expression) Homozygote Groupe Hétérozygote Groupe

15 Caractères génétiques du groupe sanguin O Génotype Phénotype (gènes) (leur expression) Hétérozygote et Groupe Homozygote silencieux rien Groupe O

16 Les ntigènes et sont ubiquitaires Ils sont retrouvés à la surface : 1. Des globules rouges, blancs et plaquettes 2. De nombreuses cellules de l organisme 3. Des bactéries saprophytes intestinales 4. De nombreuses cellules végétales et animales

17 Les ntigènes et sont immunisants «Pendant les premiers mois de la vie, l exposition naturelle avec des antigènes ou chez un nouveau-né qui en est dépourvu, induit la synthèse d anticorps dirigé contre eux».

18 Dans le système O les anticorps sont «naturels.» Ils apparaissent «spontanément».

19 Dans le système O les anticorps sont «réguliers». Ils sont toujours retrouvés en l absence de l antigène correspondant.

20 Personne de GROUPE

21 Personne de GROUPE

22 Personne de GROUPE Il n y a pas d anticorps nti et nti

23 Personne de GROUPE O

24 La répartition des groupes sanguins O dans la population caucasienne en France Groupe ntigène présent nticorps présent Fréquence nti 45 % nti 9 % et aucun 3 % O ucun nti et nti 43 %

25 Les anticorps nti et nti sont agglutinants

26 Les anticorps nti et nti sont hémolysants

27

28 «Dans le système O, même en l absence d antécédents transfusionnels ou obstétricaux, les anticorps sont présents et d emblée dangereux».

29 Les nticorps du système O naturels et réguliers de type Ig M, ne passent pas la barrière placentaire.

30 «Ne jamais apporter d antigène que le patient n a pas» Les caractéristiques physiologiques ont une conséquence majeure et entrainent des règles impératives en transfusion C o m m e n t t r a n s f u s e r? «Ne pas apporter d antigènes qui vont être détruits par les anticorps présents»

31 Patient de GROUPE Transfusion IMPOSSILE et DNGEREUSE avec des CGR de groupe CGR de groupe Transfusion POSSILE avec des CGR de groupe (iso groupe) CGR de groupe O (donneur universel en O)

32 Patient de GROUPE Transfusion IMPOSSILE et DNGEREUSE avec des CGR de groupe CGR de groupe Transfusion POSSILE avec des CGR de groupe (iso groupe) CGR de groupe O (donneur universel en O)

33 Patient de GROUPE O O Transfusion IMPOSSILE et DNGEREUSE avec des CGR de groupe CGR de groupe CGR de groupe Transfusion POSSILE avec des CGR de groupe O (iso groupe)

34 Patient de GROUPE Transfusion POSSILE avec des CGR de groupe (iso groupe) de groupe de groupe de groupe O (donneur universel en O)

35 Règles de compatibilité appliquées à la transfusion de CGR Groupe Groupe O Groupe Groupe ntigènes Pas d antigène ntigènes et ntigène

36 La compatibilité des groupes O pour la transfusion des globules rouges 45 % O 43 % Fréquence en France 9 % 3 %

37 La compatibilité des groupes O pour la transfusion de Plasma O

38 Le système de groupe Rhésus 5 antigènes principaux 3 allèles RH D (Rhésus positif) /d gène silencieux Fréquence Rh + = 85 %, Rh- = 15 % RH C / RH c soit CC, Cc, cc RH E / RH e soit EE, Ee, ee Exemple de phénotype : D Cc EE D+C+c+E+e- Forte immunogénicité : D +++ > E > c > e > C Immunogénicité supérieure à d autres systèmes

39 Le système Rhésus : les anticorps Pas d anticorps «naturels» nticorps «immuns» et «irréguliers» Leur synthèse est déclenchée par l introduction de l antigène au cours de: Transfusion, grossesse, fausse couche, greffe stimulation D : 60 % de risque d immunisation Ce sont des Ig G traversant la barrière placentaire Hémolytiques actifs à 37 C Responsable de la Maladie Hémolytique du nouveau-né Exemple :maman RH négative s immunisant contre les hématies de son bébé Rh Positif Dépisté par RI

40 Prévention de l allo immunisation Rhésus Pas de transfusion Rh D à sujet Rh négatif - Exception Transfusion de plaquettes Rh + à receveur Rh - : perfusion rapide d immunoglobuline anti D Transfusion de CGR phénotypé Rhésus Kell Sexe féminin naissance à la ménopause Polytransfusé Sujet jeune Prévention de la maladie hémolytique du nouveau-né femme Rh négatif avec nouveau-né Rhésus positif

41 utres systèmes de groupe : les antigènes Kell 2 antigènes principaux antithétiques: K, k K k+ : 91,8%, ( Kell négatif) K+ k+ : 8 %, K+ k - : 0,2 % ntigène K très immunogène Duffy 2 antigènes antithétiques: Fy a et Fyb immunogène Kidd 2 antigènes antithétiques: J k a et J k b immunogène

42 utres systèmes de groupe : les anticorps «naturels» et «irréguliers Rares : 2 % et le plus souvent inactifs Parfois dangereux : nticorps chaud :anti P ou anti Lewis hémolysant à 37 C nticorps froids : anti Lewis, anti i/i hémolysant à froid «Immuns» et «irréguliers» Plus fréquents Survenant après stimulation: transfusion, grossesse, greffe Facteurs favorisants: Sexe, pathologie (cirrhose) llo immunisation anti érythrocytaire ou anti HL

43 Systèmes de groupes plaquettaires Système HL Très immunogène a respecter pour les greffes de tissus et d organes L immunisation est responsable en transfusion de Réactions frisson hyperthermie Inefficacité transfusionnelle État réfractaire transfusionnel Systèmes plaquettaires spécifiques: Human Platelet ntigen HP 1, 2, 3, 4, 5 HP1 : antigène public très immunogène Immunisation responsable de thrombopénies post transfusionnelles et de thrombopénies du post partum

44 Systèmes de groupes leucocytaires Système HL Très immunogène L immunisation est responsable en transfusion de réactions frisson hyperthermie Inefficacité transfusionnelle État réfractaire transfusionnel Systèmes leucocytaires stricts: N 1, 2, 3, etc Leuco agglutinant Immunisation responsable de réactions frissons hyperthermie, TRLI : tableau de détresse respiratoire sans OP

45 CONCLUSION Système O : nticorps toujours présents, dangereux Respecter les règles de compatibilité Système Rhésus : nticorps immuns et irréguliers (à rechercher avant toute transfusion de globules rouges : RI) Prévention de l allo-immunisation : - ne pas transfuser du sang Rh+ à un patient Rh- - transfuser des CGR phénotypés Rhésus Kell utres systèmes : nticorps immuns et irréguliers (à rechercher avant toute transfusion de globules rouges : RI)

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins Les groupes sanguins Rappels immunologiques Les systèmes de groupes sanguins Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l

Plus en détail

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Notions d immuno-hématologie Les systèmes de groupes sanguins Les règles de prélèvements des examens immuno-hématologiques obligatoires en transfusion sanguine Objectif global

Plus en détail

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Janvier 2015 Dr S.Pujol Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques

Plus en détail

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques

Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Groupes sanguins et Règles Immuno-hématologiques Enseignement Anesthésie-Réanimation Septembre 2013 Dr S.Pujol Les systèmes de groupes sanguins sont caractérisés par la présence : de molécules spécifiques

Plus en détail

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est Les Groupes Sanguins Érythrocytaires Dr. Jean-Pierre RAIDOT EFS Grand-Est Mars 2017 Rappels immunologiques 1. «L identité biologique du SOI» : Composé de molécules spécifiques Génétiquement déterminées

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance SANG et TRANSFUSION Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance Plan du cours Les groupes sanguins érythrocytaires Les examens immunohématologiques TRANSFUSION

Plus en détail

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS)

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Transfusion recommandations Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Détermination groupe sanguin ABO Principe du groupage repose sur 2 épreuves : Globulaire qui détermine

Plus en détail

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins Chap.4 LES GROUPES SANGUINS O B B O A A AB A B AB O O A A O AB AB Qu est-ce qu un groupe sanguin? Milieu extracellulaire Bi-couche de phospholipides membranaires Existence d antigènes membranaires érythrocytaires!

Plus en détail

Lymphocyte. Lymphocyte Activé

Lymphocyte. Lymphocyte Activé La réponse immunitaire humorale Substance étrangère La phagocytose Certains fragments, appelés ANTIGENES, sont sont présentés à la la surface membranaire du du macrophage Cellule présentatrice de l AG

Plus en détail

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS RAPPEL SUR LE SANG COMPOSITION éléments figurés plasma FONCTIONS transport régulation protection SYSTEME IMMUNITAIRE ANTIGENES provoquent la formation d anticorps ANTICORPS

Plus en détail

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS

Informations sur les groupes sanguins Mercredi, 27 Mai :28 LES GROUPES SANGUINS LES GROUPES SANGUINS Le sang est considéré comme étant un tissu liquide qui a une composition cellulaire identique d un individu à un autre, pour laquelle existe une variabilité des divers éléments du

Plus en détail

Immuno-hématologie Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion. Heure : de 9h00 à 10h00

Immuno-hématologie Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion. Heure : de 9h00 à 10h00 Hématologie UE VII: Immuno-hématologie : groupes sanguins et règles de transfusion Semaine : n 7 (du 19/10/15 au 23/10/15) Date : 21/10/2015 Heure : de 9h00 à 10h00 Professeur : Pr. Tagzirt Binôme : n

Plus en détail

LES GROUPES SANGUINS

LES GROUPES SANGUINS I. Introduction A. Notions de groupes sanguins (GS) LES GROUPES SANGUINS Ensemble de caractères communs à un groupe d individus. Nota : Ici on étudie les globules rouges (GR), mais les groupes sanguins

Plus en détail

UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions

UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions UE 7: Sciences biologiques Immuno-hématologie : Groupes sanguins et règles de transfusions Semaine : n 13 (du 28/11/2016 au 2/12/2016) Date : 30/11/2016 Cours complété par les diapos du Professeur. Heure

Plus en détail

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion TRANSFUSION IFSI SETE Promotion 2011-2014 Un peu d histoire d : 1492 : le pape Innocent VIII subit le premier traitement de cellules vivantes en buvant le sang de trois garçons de dix ans trois fois par

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004

Hémovigilance. Q. Verwacht Ph. Baele. Avril 2004 Hémovigilance Q. Verwacht Ph. Baele Avril 2004 HEMOVIGILANCE Système de surveillance et d alerte depuis la collecte du sang jusqu au suivi du patient transfusé MISSIONS Collecter les effets inattendus

Plus en détail

GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS

GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS Faculté de Médecine d Alger Direction de la Pédagogie Formation Médicale Continue SOINS DE SUPPORT EN ONCOLOGIE GROUPES SANGUINS ET TRANSFUSIONS Pr M. Ramaoun Service d hématologie / CTS CHU Béni Méssous

Plus en détail

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions.

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions. DU Cas Concret Cas Clinique n 1 Dr Anne Mercadier EFS Ile de France 1 2 Cas 1 - Description Patient sexe féminin né en 1949 Antécédents : 3 grossesses, sans antécédent transfusionnel connu. Hospitalisée

Plus en détail

SECURITE TRA NSFUSION NELLE :

SECURITE TRA NSFUSION NELLE : SECURITE TRA NSFUSION NELLE : PLACE DE L'IMMU NO- HEMATOLOGIE ERYTHROCYTAIRE (IHE) I/ IHE et sécurité transfusionnelle La chaîne transfusionnelle Les différents produits sanguins labiles (PSL) et leurs

Plus en détail

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING

SYSTEME ABO. Dr Marie-José STELLING SYSTEME ABO Dr Marie-José STELLING LES TESTS DE SEROLOGIE TRANSFUSIONNELLE Groupage ABO (test( érythrocytaire et test sérique) Typisation Rhésus Détection des anticorps irréguliers Spécificité des anticorps

Plus en détail

APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017. Corata

APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017. Corata APPORT DU GÉNOTYPAGE DES GROUPES SANGUINS EN MÉDECINE TRANSFUSIONNELLE HANANE EL KENZ 27/09/2017 Corata Apport du génotypage des groupes sanguins en médecine transfusionnelle 1 Systèmes de groupes sanguins

Plus en détail

Les différents produits sanguins et leurs principales indications

Les différents produits sanguins et leurs principales indications Les différents produits sanguins et leurs principales indications Dr Frédéric JOYE Comité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance (CSTH) Produits Sanguins thérapeutiques Produits sanguins thérapeutiques

Plus en détail

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier)

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier) IMMUNOLOGIE Exercice 1 On caractérise le système O par la présence ou l absence d à la surface des hématies. Dans le plasma, on note la présence ou l absence d.. Compléter le tableau suivant : A B O Exercice

Plus en détail

Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées

Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées Phénotypage érythrocytaire Difficultés rencontrées Pr Houda KAABI Centre National de Transfusion Sanguine Tunis Gabes 12 Avril 2016 Phénotypage érythrocytaire Introduction Phénotypage érythrocytaire :

Plus en détail

Les groupes sanguins érythrocytaires

Les groupes sanguins érythrocytaires Les groupes sanguins érythrocytaires Nota bene : GR=Globules Rouges= érythrocytes. Ac = Anticorps et Ag=antigènes RAI= Recherche d Anticorps Irréguliers. Antithétique : si y en a pas un, y a forcément

Plus en détail

Les groupes sanguins

Les groupes sanguins Les groupes sanguins Le sang est un liquide vital pour les animaux comme nous, les humains. Chez nous, le sang est rouge et l homme adulte en possède 4 à 6 litres. Il est transporté grâce aux battements

Plus en détail

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR?

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Allo immunisation transfusionnelle Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Jacques Chiaroni CNRS - Université de la Méditerranée - Établissement Français du Sang UMR6578 Le «sang phénotypé»

Plus en détail

Point sur les pratiques en immuno-hématologie

Point sur les pratiques en immuno-hématologie Point sur les pratiques en immuno-hématologie Claire Krausé Etablissement Français du Sang 5 ème journée de TRANSFUSION PRATIQUE SFVTT - Institut Mutualiste Montsouris - 06 Octobre 2011 Réglementaire et

Plus en détail

Module transfusion cours IFSI. Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon

Module transfusion cours IFSI. Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon Module transfusion cours IFSI Dr SLIMANE Mohamed IH/distri EFS Dijon Plan des cours 1 Collecte( à titre informatif) 2 groupe ABO, technique 3 Les différents PSL,alternative à la transfusion 4 Contrôle

Plus en détail

LA TRANSFUSION SANGUINE

LA TRANSFUSION SANGUINE LA TRANSFUSION SANGUINE Dr Adeline Canavelli IFSI PREFMS EFS Pyrénées-Méditerranée 06 Avril 2016 PLAN GÉNÉRAL Les groupes sanguins Les analyses effectuées au laboratoire Les produits sanguins labiles et

Plus en détail

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie

TRANSFUSION. Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie TRANSFUSION Groupes sanguins érythrocytaires (système ABO, système RH et système KELL Les examens en immuno-hématologie 1900 Landsteiner découvre le 1er système des groupes sanguins : le système ABO 1940

Plus en détail

LES CELLULES DU SANG ET LES GROUPES SANGUINS

LES CELLULES DU SANG ET LES GROUPES SANGUINS LES CELLULES DU SNG ET LES GROUPES SNGUINS uts Connaître et identifier les différentes cellules du sang Démontrer le principe d'agglutination de la réaction g-c. Matériel Dispositif de prélèvement sanguin

Plus en détail

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion

Les Groupes Erytrocytaires La transfusion Les Groupes Erytrocytaires La transfusion IFSI La croix rouge Mai 2011 Dr karim Boudjedir INTRODUCTION Qu est qu un groupe sanguin? Qu est qu un groupe érythrocytaire? Combien sont-ils actuellement? Qu

Plus en détail

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 I - GENERALITES Le Groupe Sanguin et la Recherche d Anticorps

Plus en détail

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR

TRANSFORMATIONS APPLICABLES AUX CGR SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE ONNE PRATIQUE Transfusions de globules rouges homologues : produits indications, alternatives Produits et examens immuno-hématologiques Novembre 2014 TRANSFORMATIONS APPLICALES

Plus en détail

Immuno-hématologie : Groupes sanguins

Immuno-hématologie : Groupes sanguins Fiche 1 Immuno-hématologie : Groupes sanguins Connaître les groupes sanguins Connaître et maîtriser les techniques de groupages sanguins et de recherche des anticorps antiérythrocytaires Notions d immunologie

Plus en détail

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif

Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Société Tunisienne de Biologie Clinique Journée de formation La sécurité tranfusionnelle Démarche à entreprendre devant un test de compatibilité au laboratoire positif Dr Manel Chaâbane MCA en Hématologie

Plus en détail

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis

Allogreffes de CSH et transfusion. Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Allogreffes de CSH et transfusion Dr AC Leprêtre EFS Saint Louis Recommandations HAS novembre 2014 PSL irradiés: à partir de 7 jours avant un prélèvement de cellules souches hématopoïétiques. Si greffe:

Plus en détail

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle Immuno-hématologie complexe Conduite transfusionnelle Mme A.S. née le 01/01/76, 7 ème mois de grossesse Bilan immuno-hématologique : RAI POSITIVE Sujet déjà connu au CNRGS pour son phénotype/génotype EXCEPTIONNEL

Plus en détail

2 ) LE SYSTEME ABO : Le système de groupes érythrocytaires (= premier groupe tissulaire) a été découvert grâce aux travaux de Landsteiner en 1900.

2 ) LE SYSTEME ABO : Le système de groupes érythrocytaires (= premier groupe tissulaire) a été découvert grâce aux travaux de Landsteiner en 1900. 04.01.00. GROUPES SANGUINS Dr Deschamps 1 ) DEFINITION : a) Groupe : Ensemble d individus qui ont un caractère en commun et se distinguent ainsi des autres. b) Sanguin : Concerne une cellule ou une molécule

Plus en détail

Prof. M. GHAFFOR Laboratoire d Immunologie Faculté de Médecine d Alger L.C.A.B.M - CHU Béni-Messous Cheraga - Alger

Prof. M. GHAFFOR Laboratoire d Immunologie Faculté de Médecine d Alger L.C.A.B.M - CHU Béni-Messous Cheraga - Alger Prof. M. GHAFFOR Laboratoire d Immunologie Faculté de Médecine d Alger L.C.A.B.M - CHU Béni-Messous Cheraga - Alger E-mail: pharma_4a@gmail.com E-mail: medecine_3a@gmail.com HYPERSENSIBILITE DE TYPE II

Plus en détail

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN

DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN DIFFICULTES DU GROUPAGE SANGUIN INTRODUCTION Détermination du groupe sanguin ABO-Rh : examen essentiel à la sécurité transfusionnelle La réalisation exige le respect de

Plus en détail

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Séminaire STBC sur la sécurité transfusionnelle Mardi 12 Avril 2016 Gabes Free Powerpoint Templates Introduction Circulaire N 49/2005 du 13 Juin 2005 mise

Plus en détail

Qu est-ce qui constitue notre sang? Le PLASMA GLOBULES ROUGES GLOBULES BLANCS PLAQUETTES

Qu est-ce qui constitue notre sang? Le PLASMA GLOBULES ROUGES GLOBULES BLANCS PLAQUETTES Faits sur Qu est-ce qui constitue notre sang? Le PLASMA (55% du sang) La partie liquide, jaunâtre du sang qui contient des électrolytes, nutriments et vitamines, hormones, facteurs de coagulation, et des

Plus en détail

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire Hémovigilance Régionale NANCY Christine André-Botté EFS LC 18 décembre 2008 ALLOIMMUNISATION Alloimmunisation : Immunisation vis-à-vis d un antigène absent de l individu

Plus en détail

Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel

Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel Hétérogénéïté génétique des groupes sanguins au Mali : impact transfusionnel BA A 1 Beley S 2 Bagayoko S 1 Silvy M 2 Bailly P 2 Chiaroni J 2 1. Centre National de Transfusion Sanguine, Bamako 2. Laboratoire

Plus en détail

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux

Transfusion sanguine en pédiatrie. Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Transfusion sanguine en pédiatrie Yann Hamonic Anesthésie pédiatrique CHU Bordeaux Pourquoi? Quand? o Chirurgies à risque, Estimation des pertes, seuils transfusionnels, degré d urgence Combien? o Quantification

Plus en détail

Principaux accidents transfusionnels

Principaux accidents transfusionnels Principaux accidents transfusionnels Produits sanguins labiles : remplacement des constituants sanguins Pouvoir oxyphorique coagulation PY CRDIER DRU LVERN Concentrés erythrocytaires Plasma Plaquettes

Plus en détail

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 LORRAINE-CHAMPAGNE HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 Dr Christine André-Botté 13 octobre 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre une grossesse (pour

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL. AlloImmunisation FoetoMaternelle

OBSERVATOIRE REGIONAL. AlloImmunisation FoetoMaternelle LORRAINE-CHAMPAGNE OBSERVATOIRE REGIONAL AlloImmunisation FoetoMaternelle Dr Christine André-Botté Dr Jeanne Fresson Dr Alain Miton 13 mars 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang

SANG et TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang SANG et TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Don du sang Les produits sanguins labiles Les concentrés de globules rouges (CGR) Les concentrés de plaquettes (CPA, CPS) Les plasmas frais congelés

Plus en détail

Les groupes sanguins

Les groupes sanguins Les groupes sanguins 1. Introduction Il existe à la surface des GR des glycolipides et des glycoprotéines membranaires susceptibles de déclencher une réponse immune lorsqu ils entrent en contact avec un

Plus en détail

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH Dr Marie DAUTEL Hématologie biologique Laboratoire du CH de Cholet ACNBH Agrément FMC N 100 168 41 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Toulouse, 24-28 septembre 2012 DECLARATION D INTERET

Plus en détail

ACCOUCHEMENT ET POST-PARTUM : ASSURER LA SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE MATERNELLE POINT DE VUE DE L ANESTHÉSISTE

ACCOUCHEMENT ET POST-PARTUM : ASSURER LA SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE MATERNELLE POINT DE VUE DE L ANESTHÉSISTE ACCOUCHEMENT ET POST-PARTUM : ASSURER LA SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE MATERNELLE POINT DE VUE DE L ANESTHÉSISTE Dr HERBAIN Delphine PH anesthésie-réanimation MRUN INTRODUCTION Grossesse et péri-partum : situations

Plus en détail

LE GROUPAGE ABO 1. ANTIGENES ET ANTICORPS. Groupe Antigène Anticorps. Ac anti-ag B. Ag H. Ac anti-ag A. Ag B. Ag A. Ag A

LE GROUPAGE ABO 1. ANTIGENES ET ANTICORPS. Groupe Antigène Anticorps. Ac anti-ag B. Ag H. Ac anti-ag A. Ag B. Ag A. Ag A 1. NTIGENES ET NTICRPS LE UPGE Groupe ntigène nticorps c anti- c anti- pas d c anti- pas d c anti- c anti- c anti- LE UPGE 2. DETERMINISME GENETIQUE DES NTIGENES ntigène ntigène ntigène H (groupe ) Enzyme

Plus en détail

Hypersensibilité de type II

Hypersensibilité de type II Cours d immunologie Hypersensibilité de type II ANNEE 2011-2012 1 I- CLASSIFICATION DE GELL ET COOMBS: 2 I- CLASSIFICATION DE GELL ET COOMBS: Les réactions d hypersensibilité ont été réparties en quatre

Plus en détail

Accidents et Incidents Transfusionnels. Accidents et Incidents Transfusionnels

Accidents et Incidents Transfusionnels. Accidents et Incidents Transfusionnels ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - ILE- DE- FRANCE Accidents et Incidents Transfusionnels 8 Avril 2005 Dr Anne Mercadier EFS Ile-de- France Site Pitié-Salpétrière 1 Accidents et Incidents Transfusionnels

Plus en détail

Génétique formelle ou hérédité monofactorielle

Génétique formelle ou hérédité monofactorielle Génétique formelle ou hérédité monofactorielle Objectifs Définir les principaux termes employés en génétique humaine Savoir parfaitement dessiner un arbre généalogique Savoir repérer un caractère héréditaire

Plus en détail

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE)

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Fiches techniques des Effets Indésirables Receveurs L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Qu est ce que l incompatibilité immunologique non érythrocytaire et quels en sont les mécanismes

Plus en détail

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRETE du fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire La ministre de la santé

Plus en détail

les groupes sanguins érythrocytaires applications en transfusion sanguine

les groupes sanguins érythrocytaires applications en transfusion sanguine Tissu sanguin et système immunitaire Les groupes sanguins érythrocytaires 20/10/2014 LANDRIOT Fanny L2 CR : Julie Chapon TSSI Pr Jacques Chiaroni 16 pages les groupes sanguins érythrocytaires applications

Plus en détail

SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE

SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE 3ièmes Journées de la Drépanocytose en Martinique 18-21 février 2013 SPECIFICITES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES ET STRATEGIE TRANSFUSIONNELLE CHEZ LE DREPANOCYTAIRE EN MARTINIQUE Karim OULD AMAR, Etablissement

Plus en détail

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011

Acte transfusionnel. Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Acte transfusionnel Dr G.Woimant EFS IdF Site Saint Vincent de Paul Cours IFSI Ste Anne Module Transfusion fév 2011 Textes réglementaires Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS n 03/582 du 15 décembre 2003 relative

Plus en détail

LES GROUPES SANGUINS

LES GROUPES SANGUINS LES GROUPES SANGUINS GENERALITES 1/ ANTIGENE (Ag) : Substance de nature chimique diverse (protéique, lipidique, glucidique ou mixte) capable d induire une réponse immunitaire et de réagir spécifiquement

Plus en détail

GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE. Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016

GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE. Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016 GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016 Déclaration de conflits d'intérêts Nom : Pascaline Bricca Je n'ai pas de conflit d'intérêt

Plus en détail

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps

Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps Bases de l'immuno-hématologie : antigène - anticorps antigène : substance capable de provoquer une réponse immunitaire anticorps : globuline plasmatique qui réagit spécifiquement avec un antigène Les groupes

Plus en détail

ED05 Alloréactivité et transplantation

ED05 Alloréactivité et transplantation Enseignement d Immunologie Septembre 2009 ED05 Alloréactivité et transplantation DES de Biologie Médicale Universités des Sciences de la Santé CAMBODGE LAOS Avec la participation de l Université Pierre

Plus en détail

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine R E H A L Réseau Experts Hémovigilance Aquitaine-Limousin Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine QUESTIONNAIRE B Réponses Version du 04/04/2008 Qualité de la personne qui remplit

Plus en détail

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations)

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations) Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5

PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 PROCEDURE DE Page n 1 sur 5 CRÉATION REDACTION NOM FONCTION DATE Dr Monique Correspondante 2 avril 2005 MAIGNAN d Hémovigilance du CHU de Dr Marie-Pierre PUJOL Toulouse Correspondante d Hémovigilance du

Plus en détail

Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives

Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives Dr Pierre MONCHARMONT Laboratoire d immunologie plaquettaire Etablissement Français du Sang Rhône

Plus en détail

Chap.4 LES GROUPES SANGUINS

Chap.4 LES GROUPES SANGUINS Chap.4 LES GROUPES SANGUINS O B B O A A AB A B AB O O A A O AB AB I- I-Le Système ABO A) A) Historique B) B) Principe du du Système ABO : 1) 1) Des Des Antigènes nes àla la surface des des hématies ::

Plus en détail

Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin.

Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin. Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin. Antécédents: appendicectomie, thyroïdectomie sub-totale, ligatures des trompes. Aucun épisode transfusionnel.

Plus en détail

Les groupes sanguins

Les groupes sanguins 21/10/2013 MARIANI Natacha L2 TSSIBG J. Chiaroni 14 pages Plan Les groupes sanguins A. Les groupes sanguins érythrocytaires I. Définition de la notion de groupes sanguins II. Pourquoi en tenir compte en

Plus en détail

HEMATOLOGIE. Principes de base des examens indispensables à la transfusion. DU M Pellerin F Babou D Risserjanvier 1

HEMATOLOGIE. Principes de base des examens indispensables à la transfusion. DU M Pellerin F Babou D Risserjanvier 1 REGLES EN IMMUNO HEMATOLOGIE Principes de base des examens indispensables à la transfusion 1 Rappels Antigène iè (Ag) : Substance capable d induire d i la formation d anticorps et de se combiner spécifiquement

Plus en détail

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES Les ALLO- IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES 1- Suivi de la grossesse à risque 2- Immuno-prophylaxie anti-d Dr F. DUPRAZ 19 Avril 2007 8 Journée de Formation EFS Rhône-Alpes Lyon «Sécurité

Plus en détail

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - AQUITAINE - LIMOUSIN PLACE AMÉLIE RABA-LÉON - CS 21010-33075 BORDEAUX CEDEX TÉL. 05 56 90 83 83 - FAX 05 56 90 83 84 N SIRET : 428 822 852 00029 - Code APE : 854 L ORDONNANCIER

Plus en détail

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7

Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES SESSION 2012 Durée : 3 heures 30 Coefficient : 7 Avant de composer, le candidat s assurera

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire

Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire Nouvelles recommandations pour les pratiques transfusionnelles au laboratoire Dr Giorgia Canellini, Responsable laboratoire UMTCHUV/SRTS VD Journée de formation romande_srts NJ_ octobre 2014 But du document

Plus en détail

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine

Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine R E H A L Réseau Experts Hémovigilance Aquitaine-Limousin Evaluation des connaissances et pratiques en transfusion sanguine QUESTIONNAIRE B Version du 04/04/2008 Qualité de la personne qui remplit le questionnaire

Plus en détail

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois

Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois REHAL, Actualités et Perspectives, Xème journée 22 novembre 2012 Nouvelle procédure transfusionnelle Pédiatrique Délivrance de PSL à enfant de moins de 3 mois Dr Sophie PUJOL, Dr Isabelle ROGER Unité de

Plus en détail

chez la femme enceinte

chez la femme enceinte Diagnostic et suivi des alloimmunisations anti-érythrocytaires chez la femme enceinte Dr Agnès Mailloux UF de biologie du CNRHP Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale Pôle de Biologie

Plus en détail

Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement

Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement Chapitre 3 : Génotype, phénotype et environnement I) Rappels L'information génétique dans la cellule est codée par l'adn. Toutes les cellules d'un organisme donné possèdent la même quantité d'adn, enroulé

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique Les allèles des gènes présents dans les populations humaines sont apparus suite à des mutations d allèles préexistant. Ces mutations, transmises, sont

Plus en détail

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL)

TRANSFUSION. Produits Sanguins Labiles (PSL) TRANSFUSION Produits Sanguins Labiles (PSL) Rappels : Constituants du sang SANG ELEMENTS FIGURES SANG PLASMA EAU ALBUMINE IMMUNOGLOBULINES FACTEURS DE COAGULATION Prothrombine Proconvertine Facteur Stuart

Plus en détail

Transfusion de plaquettes

Transfusion de plaquettes Transfusion de plaquettes Caractéristiques des produits Indications Surveillance Cas cliniques DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE THROMBOSE ET HEMOSTASE CLINIQUE (26/01/2015) Dr Michel RABA Etablissement de

Plus en détail

PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE

PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE PROGRAMME DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE TRANSFUSIONNELLE 2014-2015 Université Paris Est Créteil et Etablissement Français du Sang, Ile-de-France Responsables : Pr Philippe Bierling, Dr Marie-Dominique

Plus en détail

Quelques cas de résultats discordants provenant d un service de support clients en immuno-hématologie. Neuchâtel

Quelques cas de résultats discordants provenant d un service de support clients en immuno-hématologie. Neuchâtel Quelques cas de résultats discordants provenant d un service de support clients en immuno-hématologie 1 Neuchâtel 04.11.2016 Support produits Il faut: 2 Support produits Il faut Des produits 3 Support

Plus en détail

Thèse présentée et soutenue publiquement le.. Faculté de Médecine de Pharmacie et D Odonto-Stomatologie Par Traoré Oumou

Thèse présentée et soutenue publiquement le.. Faculté de Médecine de Pharmacie et D Odonto-Stomatologie Par Traoré Oumou R é p u b l i q u e d u M a l i U n P e u p l e - U n B u t - U n e F o i M I N I S T È R E D E l É D U C A T I O N N A T I O N A L E U N I V E R S I T É D E B A M A K O Faculté de Médecine de Pharmacie

Plus en détail

INFO PATIENTS. Tout savoir sur la transfusion sanguine

INFO PATIENTS. Tout savoir sur la transfusion sanguine Tout savoir sur la transfusion sanguine POUR MIEUX COMPRENDRE LA TRANSFUSION Il se peut que votre état de santé nécessite une transfusion de sang. La transfusion n est pas un geste anodin même si tout

Plus en détail

Initié par Nicolas MOREL

Initié par Nicolas MOREL Initié par Nicolas MOREL Mise à jour du 26 octobre 2016 Composition du sang : Plasma Globules rouges Globules blancs Plaquettes 55 % du total 4,5 à 5 millions par mm3 7 000 par mm3 250 000 à 400 000 par

Plus en détail

PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL. Agnès Mailloux, Yves Brossard

PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL. Agnès Mailloux, Yves Brossard PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL Agnès Mailloux, Yves Brossard INCOMPATIBILITES RHD FOETO-MATERNELLES EN FRANCE INCIDENCE estimée MORTALITE estimée & (pour 1000 naissances) MORBIDITE SEVERE 1966

Plus en détail

TUTORAT UE TIG Séance n 1 Semaine du 23/02/2015

TUTORAT UE TIG Séance n 1 Semaine du 23/02/2015 TUTORAT UE TIG 2014-2015 Séance n 1 Semaine du 23/02/2015 Hérédité Monofactorielle Hardy Weinberg Mme Touitou Séance préparée par Emma Balestie, Nathan Begusic, Pierre Bernez, Dimitri Charre, Alexia Gautier,

Plus en détail

COMPATIBILITE TISSULAIRE EN TRANSPLANTATION

COMPATIBILITE TISSULAIRE EN TRANSPLANTATION COMPATIBILITE TISSULAIRE EN TRANSPLANTATION Pr J.L. TAUPIN Laboratoire d Immunologie et Immunogénétique, Hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux CNRS UMR 5164, Université de Bordeaux 2 La compatibilité tissulaire,

Plus en détail

Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p

Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p Correction des exercices de génétique : GENOTYPE PHENOTYPE : p 189-190-191 Exercice 1 p 189 : définir en une phrase les mots suivants Prédisposition au cancer : possession d allèles qui à l état homozygote

Plus en détail

Transfusion en néonatalogie

Transfusion en néonatalogie Transfusion en néonatalogie Dr Dominique MATHIEU-DAUDÉ Établissement Français du Sang Pyrénées-Méditerranée 1 Particularité du nouveau-né (< 3 mois) Groupage sanguin ABO Rh-D (provisoire). uniquement épreuve

Plus en détail