Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012"

Transcription

1 Les Retraités en Languedoc-Roussillon au 31 décembre 2012 Chiffres clés du Régime général de la Sécurité Sociale Évolution du nombre de cotisants et de Les résidant dans la région L-R Rapport des cotisants et des Régional National En ,05 cotisant pour 1 retraité dans la région L-R 1,40 cotisant pour 1 retraité en France Source INSEE - Cotisants : situation au 1 er juillet de chaque année Données financières du Régime Général Les payés par la Carsat L-R Prestations versées en ,2 milliards d euros par la Carsat L-R 101,44 milliards d euros en France Le minimum vieillesse représente 3,10% des prestations versées contre 1,64% au niveau national Notes de lecture Un droit propre est un droit acquis par un assuré du fait de ses propres cotisations. Un droit dérivé est un avantage attribué au conjoint survivant compte tenu des droits acquis par l'assuré décédé. Les majorations comprennent la majoration pour enfants (81% de l ensemble des majorations), la majoration pour conjoint à charge (1%), la majoration tierce personne (11%), la majoration forfaitaire pour enfants (0,3%), le complément de retraite L814-2 (7%). Le minimum vieillesse comprend l allocation supplémentaire du Fond national de solidarité (56%), l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) (44%). 1

2 Les résidant dans la région L-R au 31/12/2012 Prestataires payés par l ensemble des Carsat Source : SNSP Nombre de et évolution 2012 / % de la population résidant dans la région Languedoc-Roussillon, âgée de 60 ans et plus, sont des ayant cotisé au Régime général (89% en France) Nombre de bénéficiaires du minimum vieillesse 5% des bénéficient du minimum vieillesse (3% en France) * Allocation supplémentaire (L815-2&3), allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) Retraite versée par le Régime général 603 Montant mensuel moyen versé par le régime général aux résidant dans la région (624 en France) 617 pour un droit propre 315 pour un droit dérivé servi seul Montant d un droit direct avec une carrière complète au Régime général (1 040 en France) pour les Hommes 940 pour les Femmes Retraite tous régimes base et complémentaire Source : DREES (Echantillon inter-régimes de en 2008) dans la région L-R (1 420 en Métropole) pour les Hommes pour les Femmes 2

3 Les nouveaux de l année 2012 résidant dans la région L-R Prestataires payés par l ensemble des Carsat Source : SNSP (Flux première attribution) Nombre de nouveaux et évolution 2012 / 2009 Nombre de nouveaux par département de résidence Caractéristiques des nouveaux Hommes Femmes Droits propres Droits dérivés Age Moyen 62,5 ans pour un droit propre 62,2 ans en France 67ans pour un droit dérivé 66,3 ans en France Durée moyenne d assurance droits directs contributifs 103 trimestres au régime général 115 trimestres en France 144 trimestres tous régimes 151 trimestres en France Retraite versée par le Régime général aux nouveaux 526 Montant mensuel moyen versé par le régime général aux nouveaux de l année 2012 (613 en France) Montant mensuel moyen d une retraite personnelle servie pour un assuré avec une carrière complète au Régime général 552 pour un droit propre (654 en France) 266 pour un droit dérivé servi seul (264 en France) Montant d un droit direct avec une carrière complète au Régime général (1 066 en France) pour les Hommes 898 pour les Femmes

4 Les gérés par la Carsat L-R au 31/12/2012 Source : SNSP Évolution du nombre de gérés par la Carsat L-R Evolution du nombre de : + 1,3% en 2012 par rapport à 2011 (+1% en France) Depuis 1984, une progression plus importante qu au niveau national, éstimée par un supplément de en 2012 estimation suivant évolution métropole base 100 Caractéristiques des gérés par la Carsat L-R 18% des de droits propres contributifs perçoivent une pension d inaptitude au travail (12% en France) (prestataires et conjoint comptés pour 1) 5% des bénéficient du minimum viellesse (3% en France) Allocation supplémentaire (L815-2&3), allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), allocation supplémentaire d'invalidité (ASI) 51% de pension portées au minimum (42% en France) % le plus élevé des caisses de la métropole Retraite versée par la Carsat L-R 563 Montant mensuel moyen versé aux gérés par la Carsat L-R (641 en France) 580 pour un droit propre 280 pour un droit dérivé servi seul Montant d un droit direct avec une carrière complète au Régime général (1 040 en France) pour les Hommes 922 pour les Femmes 4

5 Les nouveaux de l année 2012 gérés par la Carsat L-R Source : SNSP (Flux première attribution) Évolution du nombre de nouveaux selon la nature de l avantage principal Caractéristiques des nouveaux Les pensions pour inaptitude représentent 10% des attributions de droits propres (7% en France) Les allocations du minimum vieillesse représentent 6% des attributions de droits propres et dérivés (4% en France) 53% 1 er rang pour la proportion des attributions de droits propres portées au minimum contributif (45% au niveau national) 5

6 Les nouveaux de l année 2012 gérés par la Carsat L-R Source : SNSP Polypensionnés 59% des ont cotisé au moins à 2 régimes (49% en France) Parmi eux, 26% présentent au moins 3 régimes (20% en France) Situation des assurés avant leur départ effectif en retraite 42% ont un emploi (49% en France) 58% ne sont pas en activité (51% en France) 27% bénéficient de prestations de substitution dont les périodes sont prises en compte dans la durée d assurance retraite (26% en France) 17% au titre du chômage (17% en France) 10% au titre de la maladie/invalidité (9% en France) 31% n ont aucune alimentation de leur compte retraite (25% en France) Flux 2011 Retraite versée par la Carsat L-R aux nouveaux Montant mensuel moyen versé par la Carsat L-R aux nouveaux de l année 2012 (613 en France) 545 pour un droit propre (654 en France) 248 pour un droit dérivé servi seul (264 en France) Montant d un droit direct avec une carrière complète au Régime général (1 066 en France) pour les Hommes 900 pour les Femmes 6

7 Les principaux effets des réformes 2003 et 2010 pour les Source : SNSP (Flux première attribution) Recul de l âge légal À compter du 01/07/2011, l âge légal de départ à la retraite est modifié. Le curseur de l âge légal est adapté en fonction de la génération. Il passe progressivement de 60 à 62 ans (pour les assurés nés à partir de 1955). L âge de départ à la retraite du taux plein est également modifié, dans les mêmes proportions. Flux 2010 : avant la réforme, assurés sont partis à la retraite à 60 ans (génération 1950). Flux 2011 : l âge légal a été porté à 60 ans et 4 mois pour les assurés nés à compter de juillet Il s ensuit une baisse des entrants avec notamment des assurés de la génération 1951 qui ont décalé leur départ en 2012 ; et le départ à 60 ans ne représente plus que assurés (génération 1951). Cette réforme concernait environ assurés et représentait un gain pouvant être estimé à 8,39M. Flux 2012 : l âge légal est porté à 60 ans et 9 mois pour les assurés nés en Les départs à 60 ans ne représentent plus que assurés (génération 1952). Près de 40% des entrants concernent la génération 1951 (61 ans). Dans le flux 2012, la génération 1952 comprend les retraites anticipées réforme 2010 et un peu du décret 2012, les départs de novembre-décembre 2012 et les inaptes, exinvalides. Cette mesure de la réforme 2010 représente une économie pour le Régime général, avec un impact aussi bien sur les dépenses en prestations que sur les effectifs de stock et de flux. Nouvelles catégories de retraite avant l âge légal Dispositif de retraite pour pénibilité : il assure le maintien de l âge de départ à 60 ans pour les assurés atteints d une incapacité permanente résultant d une maladie professionnelle ou d un accident de travail. Au 31/12/2012, 149 ont bénéficié de ce dispositif au niveau régional, (1 er et 2 eme droit) (3 228 au niveau national). Il représente 895 K. Dispositif amiante : il maintient le départ à la retraite à 60 ans ou à 65 ans pour les bénéficiaires de l Allocation des Travailleurs de l Amiante qui justifient de la durée d assurance requise pour la retraite à taux plein. Au 31/12/2012, 64 ont bénéficié de ce dispositif au niveau régional. Il représente 357 K. 7

8 Les principaux effets des réformes 2003 et 2010 pour les Source : SNSP Nombre de bénéficiaires payés par la Carsat L-R et impact financier depuis la mise en place du dispositif Retraite anticipée ZOOM par année attributions de retraites anticipées en Les retraites anticipées représentent, en 2012, 7,5% des attributions de droit direct contributifs contre 16,5% au niveau national. Attributions de retraites anticipées (Longue carrière et assurés handicapés - 1 er droits) 373 1,23 milliards d Décote Depuis le 1er janvier 2012, pensions à taux minoré ont été attribuées, soit 9,4% de l'ensemble des droits directs contributifs (8,1% au niveau national) , ,6 Surcote Depuis le 1 er janvier 2012, ont bénéficié de la surcote, soit 13,3% de l'ensemble des droits directs contributifs (14,3% au niveau national). Notes de lecture 8 La retraite anticipée est un dispositif permettant, sous certaines conditions, un départ à la retraite à taux plein avant 60 ans. La décote est une minoration du taux appliqué au calcul de la retraite des salariés ayant un nombre insuffisant de trimestres. La mesure prise dans la cadre de la réforme 2003 consistant à réduire progressivement le coefficient de minoration en cas de décote, représente un coût pour le régime (à comportement inchangé). La surcote est une majoration de retraite attribuée à l'assuré qui continue à travailler après l'âge légal de la retraite et qui totalise la durée d'assurance exigée pour avoir droit à une retraite au taux plein. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail du Languedoc-Roussillon 29 cours Gambetta - CS Montpellier Cedex 2 Direction Adjointe Retraite, Carrière et Déclarations - Statistiques et prospective Service Communication - 04/2013

Les retraités du Régime général en région Centre

Les retraités du Régime général en région Centre Les retraités du Régime général en région Centre au 31 décembre 2012 Chiffres clés du Régime général nancement Assurance v Retraite Région Centre Finan tisations Retraités Carrière Retrait tr ancement

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL Avril 2014 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des retraités

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL mai 2015 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des retraités

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL octobre 2015 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL décembre 2014 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des

Plus en détail

Gard. Les chiffres clés

Gard. Les chiffres clés Gard Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL juillet 2016 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des

Plus en détail

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR Les chiffres clés de la Revue Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR Édito (Annick Sourd / Sylvia Noll) Pour la deuxième année, nous vous présentons les chiffres clés de la revue analytique

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 septembre 2016

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 septembre 2016 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL mars 2017 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au 30 septembre 2016

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL juillet 2014 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre 2016

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre 2016 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL juillet 2016 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques i financiers au 4è trimestre 2014

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques i financiers au 4è trimestre 2014 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL mai 2015 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques i financiers au 4è trimestre 2014

Plus en détail

Les retraites du régime des salariés agricoles

Les retraites du régime des salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL janvier 2014 Les retraites du régime des salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des

Plus en détail

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR Les chiffres clés de la Revue Analytique 2014 des prestations légales et Rachats / VPLR édito Pour la troisième année, nous vous présentons les chiffres clés de la revue analytique des prestations. Cette

Plus en détail

La décote. La proportion de départs avec décote baisse dans la fonction publique

La décote. La proportion de départs avec décote baisse dans la fonction publique En 04, la part des pensions liquidées avec une décote est restée stable au régime général (8, %), tandis qu elle a légèrement augmenté dans les régimes alignés. Elle a baissé dans la fonction publique

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre 2015

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre 2015 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL octobre 2015 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers au premier trimestre

Plus en détail

Abrégé statistique Données 2016 édition 2017

Abrégé statistique Données 2016 édition 2017 Abrégé statistique Données 2016 édition 2017 Carsat Auvergne - Caisse d Assurance Retraite et de la Santé au Travail La Carsat Auvergne est un organisme de Sécurité sociale dont la compétence s étend

Plus en détail

Les retraites du régime des non-salariés agricoles

Les retraites du régime des non-salariés agricoles Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD Avril 2014 Les retraites du régime des non-salariés agricoles Eléments démographiques et financiers de l ensemble des retraités

Plus en détail

Minimum contributif Etat des lieux. CNAV - Direction de la Prospective et de la Coordination des Etudes N du 14 juin 2006

Minimum contributif Etat des lieux. CNAV - Direction de la Prospective et de la Coordination des Etudes N du 14 juin 2006 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mardi 27 juin 2006 à 9 h 30 «Evolution des pensions, minimums et niveau de vie des retraités» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Abrégé statistique Données 2015 édition 2016

Abrégé statistique Données 2015 édition 2016 Abrégé statistique Données 2015 édition 2016 2 Abrégé statistique de l Assurance Retraite de la région Auvergne Données au 31 décembre 2015 Carsat Auvergne - Caisse d Assurance Retraite et de la Santé

Plus en détail

N o 3. L APPORT DU MINIMUM CONTRIBUTIF : Entre redistribution et contributivité. Juin 2008

N o 3. L APPORT DU MINIMUM CONTRIBUTIF : Entre redistribution et contributivité. Juin 2008 N o 3 Juin 28 L APPORT DU MINIMUM CONTRIBUTIF : Entre redistribution et contributivité C. Bac et J. Couhin AU 31 DÉCEMBRE 27, 4,1 MILLIONS DE RETRAITÉS DU RÉGIME GÉNÉRAL PERCEVAIENT UNE PENSION DE BASE

Plus en détail

quantitative age expertise echantillonage OPTIMISATION FLUCTUATION FLUCTUATION P A N DONNEES ANALYSE DONNEES age INDICES COURBES INDICES Statisiques

quantitative age expertise echantillonage OPTIMISATION FLUCTUATION FLUCTUATION P A N DONNEES ANALYSE DONNEES age INDICES COURBES INDICES Statisiques Institutionnel I DÉCEMBRE 2016 I Abrégé Statistique Édition 2016 NOMBRE quantitative DONNEES PROBABILITE COURBES INDICES GRAPHIQUE FLUCTUATION OBSERVATION expertise REPORT localisation POURCENTAGEPOPULATION

Plus en détail

Pour les conducteurs nés à compter du 1 er juillet 1956

Pour les conducteurs nés à compter du 1 er juillet 1956 DE NAISSANCE 1/07/54 1/12/54 Pour les conducteurs nés entre le 1 er juillet 1954 et le 30 juin 1956 Le départ en CFA passe en principe à 57 ans. Maintien des allocations du CFA au-delà du 60 e anniversaire

Plus en détail

LES ATTRIBUTIONS ET LES DÉCÈS - FRANCE -

LES ATTRIBUTIONS ET LES DÉCÈS - FRANCE - RECUEIL STATISTIQUE 2014 DU RÉGIME GÉNÉRAL - CNAV - TITRE IV TITRE IV LES ATTRIBUTIONS ET LES DÉCÈS - FRANCE - LES RETRAITES ATTRIBUÉES EN 2014 RÉPARTITION ET ÉVOLUTION DU NOMBRE D ATTRIBUTIONS SELON LA

Plus en détail

Centre Européen de Recherche Nucléaire

Centre Européen de Recherche Nucléaire La Retraite du Régime Général Centre Européen de Recherche Nucléaire Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 15.11.2011. 1 La Retraite du Régime Général Martine ALBESSARD malbessard@carsatra.fr

Plus en détail

Les bénéficiaires d un minimum de pension

Les bénéficiaires d un minimum de pension Les bénéficiaires d un minimum de pension En 2015, 18 % des pensions liquidées sont portées au minimum contributif au régime général, soit 7 points de moins qu en 2014. Cette baisse s explique par le durcissement

Plus en détail

Journée de la protection sociale des non-salariés agricoles

Journée de la protection sociale des non-salariés agricoles Journée de la protection sociale des non-salariés agricoles La retraite des non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire La retraite des non-salariés agricoles Les conditions La retraite forfaitaire (RF)

Plus en détail

ABREGE STATISTIQUE RETRAITE

ABREGE STATISTIQUE RETRAITE ABREGE STATISTIQUE RETRAITE Données 2013 SOMMAIRE I. LA SITUATION DU REGIME GENERAL EN FRANCE I.a. Les retraités et les cotisants Évolution du nombre de cotisants et de retraités du Régime Général - Rapport

Plus en détail

La dynamique des prestations vieillesse du RSI

La dynamique des prestations vieillesse du RSI La dynamique des prestations vieillesse du RSI Les prestations des régimes vieillesse des artisans et des commerçants se déclinent selon deux étages : les prestations de base et les prestations complémentaires.

Plus en détail

LES RETRAITÉS ET LE MONTANT DES RETRAITES - FRANCE -

LES RETRAITÉS ET LE MONTANT DES RETRAITES - FRANCE - RECUEIL STATISTIQUE 2014 DU RÉGIME GÉNÉRAL - CNAV - TITRE III TITRE III LES RETRAITÉS ET LE MONTANT DES RETRAITES - FRANCE - LES RETRAITÉS ENSEMBLE DES DROITS CONTRIBUTIFS ET NON CONTRIBUTIFS, DIRECTS

Plus en détail

Les bénéficiaires du minimum contributif ou garanti

Les bénéficiaires du minimum contributif ou garanti Les bénéficiaires du minimum contributif ou garanti En raison des nouvelles règles d écrêtement (total ou partiel) du minimum contributif entrées en vigueur le 1 er janvier 2012, la part des pensions liquidées

Plus en détail

Retraite de base de la Sécurité Sociale

Retraite de base de la Sécurité Sociale Retraite Etudes & Optimisation Retraite de base de la Sécurité Sociale A Comment la pension de retraite est-elle calculée? Le montant de la pension de retraite dépend de la durée d assurance (nombre d'années

Plus en détail

Abrégé statistique. Chiffres clés 2015 de la retraite en Aquitaine

Abrégé statistique. Chiffres clés 2015 de la retraite en Aquitaine 2016 Abrégé statistique Chiffres clés 2015 de la retraite en Aquitaine 2016 -. Publication annuelle régionale éditée par la CARSAT Aquitaine. Directeur de la publication : Maria DOUMEINGTS Conception et

Plus en détail

Les évolutions récentes de la réversion et la majoration. de la réversion au régime général CNAV

Les évolutions récentes de la réversion et la majoration. de la réversion au régime général CNAV CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 27 juin 2012 à 9 h 30 «Réversion et veuvage : évolutions récentes» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Les évolutions récentes

Plus en détail

LES CONDITIONS D ATTRIBUTION DE LA PENSION

LES CONDITIONS D ATTRIBUTION DE LA PENSION Pensions de vieillesse Montants au 1er janvier 2017 Circulaire interministérielle n DSS/SD3A/2015/299 du 1er octobre 2015 ; circulaires CNAV n 2015-48 du 19 octobre 2015, n 2015-64 du 18 décembre 2015

Plus en détail

Réunion d information affiliés

Réunion d information affiliés Réunion d information affiliés La Retraite en France La retraite en France Non salariés Régime de Base Régimes Complémentaires Salariés Régime Général ou Régime Agricole Régimes Complémentaires Régimes

Plus en détail

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : la baisse du nombre d'allocataires, liée au régime agricole, est plus forte en midi-pyrénées

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : la baisse du nombre d'allocataires, liée au régime agricole, est plus forte en midi-pyrénées Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) : la baisse du nombre d'allocataires, liée au régime agricole, est plus forte en midi-pyrénées Auteurs : Pascal Degauque (Aromsa), Rémy Bérino (Cram)

Plus en détail

Ecarts de pension entre les hommes et les femmes dans la fonction publique d Etat. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Ecarts de pension entre les hommes et les femmes dans la fonction publique d Etat. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 mai 2014 à 9 h30 «La retraite des femmes» Document N 08 Document de travail, n engage pas le Conseil Ecarts de pension entre les hommes et les

Plus en détail

Indicateur n 8 : Nombre de retraites anticipées «longues carrières» et «handicap»

Indicateur n 8 : Nombre de retraites anticipées «longues carrières» et «handicap» Programme «Retraites» 33 Indicateur n 8 : Nombre de retraites anticipées «longues carrières» et «handicap» Sous-indicateur n 8-1 : Nombre de retraites anticipées «longues carrières» L article 23 de la

Plus en détail

Salon des transfrontaliers du 6 au 8 avril La retraite du régime général

Salon des transfrontaliers du 6 au 8 avril La retraite du régime général Salon des transfrontaliers du 6 au 8 avril 2017 La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges familiales - Veuvage Régime Général Régimes

Plus en détail

ABREGE STATISTIQUE RETRAITE 2015

ABREGE STATISTIQUE RETRAITE 2015 ABREGE STATISTIQUE RETRAITE 2015 Données 2014 SOMMAIRE I. LA SITUATION DU REGIME GENERAL EN FRANCE I.a. Les retraités et les cotisants Évolution du nombre de cotisants et de retraités du Régime Général

Plus en détail

Tremplin Retraite. inscrivez-vous à la newsletter. la lettre des actifs. sur

Tremplin Retraite. inscrivez-vous à la newsletter. la lettre des actifs. sur gratuit inscrivez-vous à la newsletter Tremplin Retraite la lettre des actifs sur www.carsat-pl.fr Pour vous inscrire, complétez le formulaire en ligne sur le site. Le régime général est le principal régime

Plus en détail

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR

Les chiffres clés de la Revue. Analytique des prestations légales et Rachats / VPLR Les chiffres clés de la Revue Analytique 2015 des prestations légales et Rachats / VPLR Edi to Pour la quatrième année, nous vous commentons les chiffres clés de la revue analytique des prestations légales.

Plus en détail

I. Le régime général et le régime des salariés agricoles et le régime des agents non titulaires des trois fonctions publiques

I. Le régime général et le régime des salariés agricoles et le régime des agents non titulaires des trois fonctions publiques D'après le site Coach Retraite La pension minimum I. Le régime général et le régime des salariés agricoles et le régime des agents non titulaires des trois fonctions publiques A. La retraite de base Il

Plus en détail

Bourgogne et Franche-Comté

Bourgogne et Franche-Comté Statistiques régionales Bourgogne et Franche-Comté A n n é e 205 Retraités résidant en Carsat Bourgogne et Franche-Comté Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble Ensemble des attributions () de droits

Plus en détail

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droits directs (retraites personnelles)

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droits directs (retraites personnelles) Statistiques régionales Nord-Est A n n é e 205 Retraités résidant en Carsat Nord-Est Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble Ensemble des attributions () de droits directs et de droits dérivés 4

Plus en détail

Défense du pouvoir d achat des pensions et des retraités

Défense du pouvoir d achat des pensions et des retraités Défense du pouvoir d achat des pensions et des retraités Tous régimes confondus, plus de 16 millions de personnes, dont 14,8 millions résident en France bénéficient d une pension de droit direct ou dérivé

Plus en détail

LA REGLEMENTATION CNRACL : ACTUALISATION 2013

LA REGLEMENTATION CNRACL : ACTUALISATION 2013 LA REGLEMENTATION CNRACL : ACTUALISATION 2013 1 Les principaux régimes de retraite en France Présentation de la CNRACL et du RAFP La pension CNRACL Les catégories d'emploi Le calcul de base de ma pension

Plus en détail

COMPRENDRE LA RETRAITE - LA RETRAITE DE BASE

COMPRENDRE LA RETRAITE - LA RETRAITE DE BASE COMPRENDRE LA RETRAITE - LA RETRAITE DE BASE 1- LA RETRAITE DE BASE DU RÉGIME GÉNÉRAL Le régime général de la Sécurité sociale est le régime de base obligatoire de tous les salariés du privé et contractuels

Plus en détail

N o 1 Décembre 2007 LA RETRAITE ANTICIPÉE AVANT 60 ANS EN 2007, LA CNAV A ENREGISTRÉ SON ÈME DÉPART EN. Christophe Albert

N o 1 Décembre 2007 LA RETRAITE ANTICIPÉE AVANT 60 ANS EN 2007, LA CNAV A ENREGISTRÉ SON ÈME DÉPART EN. Christophe Albert N o 1 Décembre 2007 LA RETRAITE ANTICIPÉE AVANT 60 ANS Christophe Albert EN 2007, LA CNAV A ENREGISTRÉ SON 400 000ÈME DÉPART EN RETRAITE ANTICIPÉE. INSTAURÉE PAR LA RÉFORME DES RETRAITES DE 2003, CETTE

Plus en détail

La réforme des retraites 2010 : quelles conséquences pour le régime général? I Paul Beurnier, Julie Couhin, Nathanaël Grave (Cnav) I

La réforme des retraites 2010 : quelles conséquences pour le régime général? I Paul Beurnier, Julie Couhin, Nathanaël Grave (Cnav) I N 15 MAI 2011 Études, recherches et statistiques de la Cnav La réforme des retraites : quelles conséquences pour le régime général? I Paul Beurnier, Julie Couhin, Nathanaël Grave (Cnav) I Dès, avec la

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère du travail, de l emploi et de la santé NOR : DECRET

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère du travail, de l emploi et de la santé NOR : DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi et de la santé NOR : DECRET Relatif à l âge d ouverture du droit à pension de retraite et portant application des articles 17, 20 (III) et 21 (III)

Plus en détail

Une réforme injuste. La réforme repose à 85% sur les salariés qui travailleront plus et verront leur pension baisser.

Une réforme injuste. La réforme repose à 85% sur les salariés qui travailleront plus et verront leur pension baisser. Une réforme injuste La réforme repose à 85% sur les salariés qui travailleront plus et verront leur pension baisser. Les salariés qui ont commencé à travailler tôt seront contraints de partir plus tard

Plus en détail

Les nouveaux retraités de droit direct

Les nouveaux retraités de droit direct Tous régimes confondus, 653 000 retraités liquident un premier droit direct à la retraite en. Leur nombre baisse de 7 % par rapport à l année précédente, comme en, après avoir augmenté de 26 % en. Ces

Plus en détail

ABRÉGÉ STATISTIQUE

ABRÉGÉ STATISTIQUE ABRÉGÉ STATISTIQUE 1 2013 TABLE DES MATIÈRES TITRE Pages LE RÉGIME GÉNÉRAL 3 LES RETRAITÉS DU RÉGIME GÉNÉRAL MÉTROPOLE 4 LES ATTRIBUTIONS DE PENSIONS MÉTROPOLE 11 LES RETRAITÉS DU RÉGIME GÉNÉRAL DOM 15

Plus en détail

Réunion délégués FO Crédit Agricole

Réunion délégués FO Crédit Agricole Réunion délégués FO Crédit Agricole 26 septembre 2012 Quelques notions sur la retraite de base Retraite anticipée des salariés handicapés Retraite anticipée pour carrière longue : les nouvelles règles

Plus en détail

1 sur 5 20/04/11 10:25

1 sur 5 20/04/11 10:25 Direction Juridique et Réglementation Nationale Département Réglementation national Circulaire n 2011/14 du 3 février 2011 Caisse nationale d'assurance vieillesse Destinataires Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

publiée au journal décrets compter de , rue Paradis Marseille

publiée au journal décrets compter de , rue Paradis Marseille Loi portant réforme des retraites La loi garantissantt l avenir et la justice officiel du 21 janvier 2014. du système des retraites a été publiée au journal Nous vous présentons les principales mesures.

Plus en détail

Regards croisés sur les régimes de retraite des indépendants et des salariés

Regards croisés sur les régimes de retraite des indépendants et des salariés N 10 MARS 2010 Études, recherches et statistiques de la Cnav Regards croisés sur les régimes de retraite des indépendants et des salariés I Isabelle Bridenne, Alessandra Di Porto (Cnav) et Mélanie Glénat

Plus en détail

Le régime spécial de retraite des Industries électriques et gazières. septembre 2007

Le régime spécial de retraite des Industries électriques et gazières. septembre 2007 Le régime spécial de retraite des Industries électriques et gazières 1 Sommaire 1. Un régime de sécurité sociale 2. Cotisants et retraités des IEG 3. Points communs avec le régime de la Fonction publique

Plus en détail

La branche vieillesse

La branche vieillesse La branche vieillesse Les dates importantes : 1946 : généralisation de l assurance retraite 1983 : abaissement de l âge légal à 60 ans 1993 : passage progressif de 37,5 ans à 40 ans pour l obtention d

Plus en détail

Age de départ à la retraite

Age de départ à la retraite Réforme des retraites : ce qu il faut savoir Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 20/02/2014 Dernière mise à jour de la fiche : 20/02/2014 Loi n

Plus en détail

Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions d invalidité

Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions d invalidité CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 février 2014 à 9 h30 «Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière» Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les pensions

Plus en détail

Conseil général CIDPA CLIC départemental 72. L Allocation de Solidarité aux Personnes Agées ASPA. L Allocation Supplémentaire d Invalidité ASI

Conseil général CIDPA CLIC départemental 72. L Allocation de Solidarité aux Personnes Agées ASPA. L Allocation Supplémentaire d Invalidité ASI Conseil général CIDPA CLIC départemental 72 CIDPA CLIC départemental 01/2008 mise à jour 03/2012 L Allocation de Solidarité aux Personnes Agées ASPA L Allocation Supplémentaire d Invalidité ASI Le régime

Plus en détail

Chiffrage d un recul de l âge légal de la retraite de 60 à 61,5, ou 62 ans

Chiffrage d un recul de l âge légal de la retraite de 60 à 61,5, ou 62 ans CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES «Augmentation de l âge minimum légal de départ en retraite» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Chiffrage d un recul de l âge légal de la retraite

Plus en détail

Les conditions de liquidation, l âge de liquidation d une pension de retraite, la surcote et la décote

Les conditions de liquidation, l âge de liquidation d une pension de retraite, la surcote et la décote CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 27 mai 2015 à 9 h 30 «Les comportements et les âges de départ à la retraite» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Les conditions

Plus en détail

Ma retraite : à quel âge?

Ma retraite : à quel âge? Salariés JUIN 2016 Ma retraite : à quel âge? B À quel âge puis-je partir à la retraite? B Partir avant l âge légal B Prolonger mon activité Ma retraite : à quel âge? Vous êtes ou avez été salarié dans

Plus en détail

Perspectives des régimes de retraite

Perspectives des régimes de retraite Perspectives des régimes de retraite Le régime complémentaire Dr. Gérard Maudrux Le régime complémentaire 1 Fonctionnement Un régime réellement géré par la CARMF Le Conseil d administration Propose le

Plus en détail

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale

A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE. Présentation générale I MAJ.11-2016 SOMMAIRE A - LES RÉGIMES DE LA FONCTION PUBLIQUE, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES & HOSPITALIÈRES PRÉSENTATION GÉNÉRALE Présentation générale Régime des fonctionnaires civils et des militaires

Plus en détail

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Annexe 1 Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Sommaire 1. Âge de la retraite 1.1 Âge de la retraite 1.2 Liquidation anticipée de la retraite 2. Ouverture du droit à retraite complémentaire

Plus en détail

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droits directs (retraites personnelles)

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droits directs (retraites personnelles) Statistiques régionales Île-de-France Retraités résidant en Île-de-France Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble Ensemble des attributions () de droits directs et de droits dérivés 47 029 6 052

Plus en détail

Les âges de départ à la retraite en France : éléments de cadrage

Les âges de départ à la retraite en France : éléments de cadrage Les âges de départ à la retraite en France : éléments de cadrage 13e colloque du COR Les âges de départ à la retraite en France : évolutions et déterminants Yves Guégano Secrétaire général du COR Les colloques

Plus en détail

Les nouveaux retraités de droit direct

Les nouveaux retraités de droit direct 02 Les nouveaux retraités de droit direct Tous régimes confondus, 702 000 retraités liquident un premier droit direct en. Leur nombre baisse de 7 %, après avoir augmenté de 26 % en. Il avait déjà baissé

Plus en détail

Les points clés de la réforme

Les points clés de la réforme Salariés I DÉCEMBRE 2010 I Les points clés de la réforme Réforme Nouveautés 2010 Nouveautés Nouveautés Âges Calcul de la retraite Mesures diverses Les points clés de la réforme Vous êtes salarié du secteur

Plus en détail

N 2011 / / 05 / Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite

N 2011 / / 05 / Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite N 2011 / 013 31 / 05 / 2011 Origine : DIRRCA Pôle Réglementation Retraite Contact : L. Périé S. Takhedmit A : Mesdames et Messieurs les Directeurs des caisses RSI Mesdames et Messieurs les Agents comptables

Plus en détail

Présentation Carsat. René Marbach, Directeur 19/04/2012

Présentation Carsat. René Marbach, Directeur 19/04/2012 Présentation Carsat René Marbach, Directeur 19/04/2012 La caisse d assurance retraite et de la santé au travail La Cram et la crav ont rejoint le réseau national des Carsat lors de la fusion du 1 er avril

Plus en détail

Comprendre l acquisition des droits a la retraite

Comprendre l acquisition des droits a la retraite Comprendre l acquisition des droits a la retraite Il est bien complexe pour le salarié d une entreprise de maîtriser ce qu il acquiert comme droits à sa future retraite dans le cadre de son travail. Force

Plus en détail

BL AVPF B : un dispositif de

BL AVPF B : un dispositif de N 20 SEPTEMBRE Études, recherches et statistiques de la Cnav BL AVPF B : un dispositif de politique familiale essentiel pour la retraite des femmes / Catherine Bac et Isabelle Bridenne 1 (Cnav) / Dans

Plus en détail

Répartition des bénéficiaires du minimum vieillesse. Extrait de DREES, Minima sociaux et prestations sociales, édition 2014

Répartition des bénéficiaires du minimum vieillesse. Extrait de DREES, Minima sociaux et prestations sociales, édition 2014 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 mars 2015 à 9 h 30 «Les retraités : approches territoriales» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Répartition des bénéficiaires

Plus en détail

Evaluation du montant de pension de droit propre versé au titre de l assurance. vieillesse des parents au foyer (AVPF) aux retraités de 2008

Evaluation du montant de pension de droit propre versé au titre de l assurance. vieillesse des parents au foyer (AVPF) aux retraités de 2008 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mai 0 à h0 «La retraite des femmes» Document N bis Document de travail, n engage pas le Conseil Evaluation du montant de pension de droit propre versé

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE Conseil Technique National Service juridique «droit des personnes et des familles» Mise à jour Août 2011 A INSERER DANS n 3.3 NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Conversion de la pension d invalidité

Plus en détail

Effets notables des dernières réformes sur les retraites actuelles et à venir

Effets notables des dernières réformes sur les retraites actuelles et à venir n o 31 2 / 216 Études, recherches et statistiques de la Cnav ÉTUDE Marie Guilain, Pierrick Joubert et Jean-Baptiste Oliveau (Cnav) Effets notables des dernières réformes sur les retraites actuelles et

Plus en détail

ALLOCATION DE SOLIDARITE AUX PERSONNES AGEES

ALLOCATION DE SOLIDARITE AUX PERSONNES AGEES Fiche n 7 ALLOCATION DE SOLIDARITE AUX PERSONNES AGEES 01/04/16 L allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) a remplacé rétroactivement, depuis le 1er janvier 2006, le minimum vieillesse. L ASPA

Plus en détail

Les dispositifs de minima de pension et le minimum vieillesse. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les dispositifs de minima de pension et le minimum vieillesse. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 janvier 2014 à 14h30 «Niveau des pensions et niveau de vie des retraités» Document N 5 Document de travail, n engage pas le Conseil Les dispositifs

Plus en détail

Document N 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Les bénéficiaires du minimum vieillesse

Document N 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Les bénéficiaires du minimum vieillesse CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 janvier 2014 à 14h30 «Niveau des pensions et niveau de vie des retraités» Document N 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Les bénéficiaires

Plus en détail

Une diversité de conditions de départ à la retraite, en termes d âge et de durée validée. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Une diversité de conditions de départ à la retraite, en termes d âge et de durée validée. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 septembre 2012 à 14 h 30 «I - Avis technique sur la durée d assurance de la génération 1956 II - Réflexions sur les règles d acquisition des droits

Plus en détail

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées

RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées Fiche n 10 RETRAITE ANTICIPEE des personnes handicapées 01/04/2016 Les personnes handicapées issues du secteur privé et du secteur public depuis la loi du 11 février 2005, peuvent bénéficier de la retraite

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? ı MAI 2017 ı Quel sera le montant de ma retraite? Le montant de ma retraite Le taux maximum Améliorer ma retraite Le montant minimum Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du

Plus en détail

Programme «retraites» - Données de cadrage

Programme «retraites» - Données de cadrage Programme «retraites» - Données de cadrage Indicateur n 10 : Pension moyenne 1 er sous-indicateur : de l ensemble des retraités Les évolutions des pensions moyennes (avantage principal de droit direct)

Plus en détail

Ma retraite : à quel âge?

Ma retraite : à quel âge? ı MAI 2017 ı Ma retraite : à quel âge? À quel âge puis-je partir à la retraite? Partir avant l âge légal Prolonger mon activité Demander ma retraite Ma retraite : à quel âge? Vous êtes ou avez été salarié

Plus en détail

Ma retraite : à quel âge?

Ma retraite : à quel âge? ı MAI 2017 ı Ma retraite : à quel âge? À quel âge puis-je partir à la retraite? Partir avant l âge légal Prolonger mon activité Demander ma retraite Ma retraite : à quel âge? Vous êtes ou avez été salarié

Plus en détail

POLOGNE. Les dépenses ne sont pas disponibles pour les années

POLOGNE. Les dépenses ne sont pas disponibles pour les années POLOGNE Nomenclature : Néant Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de zlotys. Le zloty a été remplacé, en janvier 1995, par le nouveau zloty (PLN), au taux de 1 nouveau Zloty

Plus en détail

L incapacité de travailler du fait de l état de santé. Francis Meyer Enseignant chercheur Institut du travail Université de Strasbourg

L incapacité de travailler du fait de l état de santé. Francis Meyer Enseignant chercheur Institut du travail Université de Strasbourg L incapacité de travailler du fait de l état de santé Francis Meyer Enseignant chercheur Institut du travail Université de Strasbourg L incapacité de travailler du fait de l état de santé En 2003, un quart

Plus en détail

Note de synthèse. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Note de synthèse. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES «Maintien de la durée d assurance à 40 ans» Document N 1 Document de travail, n engage pas le Conseil Note de synthèse Secrétariat général du Conseil d orientation des

Plus en détail

Chiffrage du maintien à 160 trimestres de la durée requise pour le taux plein. CNAV Direction statistiques et prospective

Chiffrage du maintien à 160 trimestres de la durée requise pour le taux plein. CNAV Direction statistiques et prospective CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES «Maintien de la durée d assurance à 40 ans» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Chiffrage du maintien à 160 trimestres de la durée requise pour

Plus en détail

La prise en compte à la retraite des carrières marquées par des problèmes de santé : évolutions législatives et réglementaires récentes

La prise en compte à la retraite des carrières marquées par des problèmes de santé : évolutions législatives et réglementaires récentes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 15 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? ı MAI 2017 ı Quel sera le montant de ma retraite? Le montant de ma retraite Le taux maximum Améliorer ma retraite Le montant minimum Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? ı MAI 2017 ı Quel sera le montant de ma retraite? Le montant de ma retraite Le taux maximum Améliorer ma retraite Le montant minimum Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du

Plus en détail

Le minimum vieillesse

Le minimum vieillesse CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du mardi 27 juin 2006 à 9 h 30 «Evolution des pensions, minimums et niveau de vie des retraités» Document N 6 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail