En route professionnellement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En route professionnellement"

Transcription

1 En route professionnellement Conseils pour des trajets sûrs bpa Bureau de prévention des accidents

2 En route professionnellement En Suisse, les accidents de la circulation routière continuent à être à l origine d un grand nombre de blessés et de tués: chaque année, quelque personnes sont blessées et 350 perdent la vie sur les routes helvétiques. Environ 10% des accidents de la circulation routière surviennent sur les trajets professionnels. Non-respect de la priorité, fatigue, alcool, distractions et vitesse inadaptée aux conditions de la route, du trafic et de luminosité figurent parmi les causes principales des accidents. Outre les conséquences sur la santé, d autres répercussions sur la vie professionnelle, la famille et les loisirs des personnes concernées sont possibles. Il peut s agir d une mobilité réduite, de mesures administratives (retrait du permis de conduire), de conséquences pénales et financières (peine privative de liberté, droit de recours des assurances, peines pécuniaires, etc.). Vous êtes régulièrement en route professionnellement et devez réagir à différentes situations. Vous trouverez dans cette brochure des conseils relatifs aux principales thématiques rencontrées dans la circulation routière. Bonne route, sans accident!

3 Fatigue 10 à 20% de tous les accidents sont causés par des conducteurs trop fatigués. S endormir au volant n est pas le seul danger: la fatigue qui précède et les erreurs de conduite peuvent causer des accidents graves. En cas de somnolence marquée ou de troubles du sommeil, consultez un médecin. Attention: des astuces comme baisser la vitre ou augmenter le volume de la musique n ont pratiquement aucun effet. Conduire en état de fatigue entraîne une mauvaise évaluation de la vitesse, une baisse de la concentration et une vitesse de réaction aussi lente qu après avoir consommé de l alcool. Dans le pire des cas, le conducteur s assoupit et son véhicule quitte la chaussée, percute des obstacles à vive allure, dérape ou part en tonneau. Bien que personne ne puisse prédire si et quand la fatigue l envahira, il existe des signes précurseurs. Si vous les connaissez, les prenez au sérieux et agissez en conséquence, vous pouvez éviter de vous endormir au volant. Prêtez donc attention aux signes suivants: yeux qui piquent, paupières qui se ferment, bâillements répétés, vue brouillée, frissons ou erreurs de conduite! Conseil Faites une turbosieste: arrêtez-vous dès que possible et faites une turbosieste de 15 minutes. Avant de dormir, vous pouvez boire du café ou du thé (dans l idéal, 2 tasses). La caféine agit environ 15 minutes plus tard. Plus d informations dans la brochure du bpa «Fatigue au volant» (réf ) sur Pour arriver à bon port Dormez suffisamment. Planifiez vos trajets convenablement et évitez de conduire trop longtemps. Faites régulièrement des pauses. Evitez l alcool et les repas copieux: ils fatiguent. Tenez compte des effets secondaires des médicaments.

4 Alcool, drogues, médicaments Le taux limite légal d alcool dans le sang au volant est fixé à 0,5 pour mille en Suisse. Pour les nouveaux conducteurs, il est de 0 pour mille depuis le 1 er janvier Il est médicalement prouvé que l alcool altère l état de conscience. Et personne ne fait exception à la règle! Les facultés visuelles, de concentration, de réaction et de coordination sont immédiatement entravées. L alcool renforce le goût du risque, les effets négatifs de la fatigue et du stress, du manque de temps et de l énervement. Absorption et élimination de l alcool Un verre standard de boisson alcoolisée (1 dl de vin rouge, 2 cl d eau de vie ou 3 dl de bière, par exemple) se traduit par une alcoolémie de 0,2 à 0,3 pour mille en moyenne. L alcool dans le sang est éliminé à raison d environ 0,1 pour mille par heure seulement. On ne peut ni réduire les effets de l alcool ni accélérer son élimination. Et café, boissons énergisantes ou autre remède de grandmère n y changent rien! un seul mot d ordre: jamais lorsque vous conduisez! Pour arriver à bon port: Si vous conduisez, renoncez à l alcool et aux stupéfiants (drogues illégales, par ex.)! Ne combinez pas alcool et médicaments. Si vous prenez des médicaments, lisez l information destinée aux patients/la notice explicative et/ou renseignez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien. Plus d informations dans la brochure du bpa «Alcool au volant» (réf ) sur Médicaments et drogues Les médicaments aussi peuvent réduire les performances et favoriser la somnolence. Suivez donc les conseils de votre médecin ou pharmacien, et conformez -vous à la notice d emballage. Soyez encore plus prudent lorsque vous associez plusieurs médicaments, et évitez de boire de l alcool pendant le traitement. Pour ce qui est des drogues,

5 Distractions Utiliser son téléphone portable (pour des appels, écrire des SMS ou chercher des contacts) distrait et, tout comme la manipulation d un système de navigation, est interdit par la loi. L utilisation de la radio de bord ou d un MP3, les discussions soutenues avec les passagers ou, hors du véhicule, les personnes ou les paysages qui attirent l attention empêchent le conducteur d être constamment maître de son véhicule. Téléphoner au volant est 4 à 5 fois plus dangereux que conduire sans se laisser distraire. A cet égard, il n y a pas de différence notable entre téléphoner avec un portable ou un kit mains libres. Le temps de réaction peut augmenter de 50%, le champ visuel se réduit, la tenue de route et le respect de la signalisation s en ressentent. Ecrire des SMS en conduisant représente un risque encore plus important. Pour arriver à bon port Avant le trajet: Eteignez votre téléphone portable et activez votre boîte vocale. Programmez le système de navigation. Branchez le MP3 et choisissez la musique ou le poste de radio. Pendant le trajet: Abstenez-vous de toute activité qui pourrait vous distraire et concentrez-vous sur la route. Arrêtez-vous à l écart de la chaussée pour téléphoner, écrire/lire des SMS. Aussi avec un kit mains libres, les discussions sont sources d inattention. Il vaut donc mieux y renoncer. Arrêtez-vous à un endroit sûr si vous devez régler quelque chose susceptible de vous distraire. Les systèmes de navigation peuvent être utiles en ce qu ils remplacent la lecture de cartes ou la recherche de rues et qu ils peuvent raccourcir le temps de trajet en indiquant le plus rapide. Mais ils ne doivent pas entraver la visibilité ou la conduite. A 50 km/h, 3 secondes de distraction signifient que le véhicule parcourt presque la moitié d un terrain de football à l aveugle. Les conséquences peuvent être tragiques.

6 Vitesse Rouler trop vite reste une des causes principales des accidents graves et mortels sur les routes suisses. Mais rouler trop vite ne veut pas forcément dire que ceux qui causent ces accidents ne respectent pas les limitations de vitesse. Souvent, la vitesse n est pas adaptée aux conditions de la route, du trafic et de visibilité ou les conducteurs surestiment leurs propres capacités. Sur chaussée mouillée ou dans un virage serré, de nuit ou lorsqu il y a du brouillard, 80 km/h sur une route hors localité peut déjà être une vitesse trop élevée. Pour arriver à bon port Respectez toujours les limitations de vitesse. Adaptez votre vitesse aux conditions de la route, du trafic et de visibilité. Dans des conditions normales, maintenez une distance en mètres correspondant à la moitié de votre vitesse en km/h, ou à 2 secondes. En cas de mauvaise visibilité ou de brouillard, la distance de sécurité doit correspondre à la vitesse. Chaque km/h de plus diminue les chances d un accident bénin. Le calcul est simple: plus la vitesse est élevée plus le choc est violent. Une collision à 80 km/h équivaut à une chute du 9 e étage d un immeuble. Et pour des usagers de la route plus faibles comme les piétons, cyclistes ou motocyclistes, une collision avec une voiture peut déjà être mortelle à moindre vitesse. Quelles conséquences un accident peut-il avoir sur vous? Graves répercussions sur la santé Conséquences pénales, mesures administratives (par ex. retrait du permis) avec des conséquences sur la mobilité professionnelle et privée Réduction ou refus de prestations d assurance possibles, droit de recours

7 Sécurité du chargement Du fait de marchandises incorrectement ou pas arrimées dans le véhicule, le chargement peut se déplacer et modifier le centre de gravité de manière telle que dans les virages, par ex., il devient difficile à manœuvrer et risque même de se renverser. En cas de freinage brusque ou de collision, les objets non arrimés peuvent voler avec force à travers le véhicule et blesser grièvement les occupants. Pour arriver à bon port Avant chaque trajet, prévoyez assez de temps pour pouvoir vous occuper de la sécurité du chargement. Respectez la charge maximale de votre véhicule. Si vous circulez avec une voiture de tourisme dont le compartiment coffre est fermé: utilisez-le aussi pour y placer de petits appareils et objets comme des outils ou votre portedocuments. Ne posez jamais rien sur la plage arrière car en cas de freinage d urgence ou de collision, même des objets légers peuvent se transformer en projectiles et voler à travers le véhicule. Chargez de manière compacte: placez les marchandises directement contre les parois frontales, latérales ou les dossiers des sièges arrière. Placez les objets lourds en bas. Si le véhicule en est équipé, utilisez toujours les systèmes d assurage incorporés (rayonnages encastrés par ex.) ou le matériel d assurage (tapis antidérapants, sangles, récipients, par ex.). Vérifiez si le matériel d assurage est complet et en bon état. Annoncez à votre supérieur hiérarchique si quelque chose manque ou est défectueux et demandez que cela soit remplacé. Les coffres de toit ne sont pas un bon choix car la marchandise déplace le centre de gravité vers le haut (effet préjudiciable sur la dynamique de la conduite, augmentation du risque de renversement) et il est difficile de charger sur le toit. Les marchandises peuvent se perdre notamment lorsque les coffres de toit ont été fixés au véhicule de manière instable et incorrecte.

8 Le bpa. Pour votre sécurité Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents. Il a pour mission d assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l habitat et des loisirs. Grâce à la recherche, il établit les bases scientifiques sur lesquelles reposent l ensemble de ses activités. Le bpa propose une offre étoffée de conseils, de formations et de moyens de communication destinés tant aux milieux spécialisés qu aux particuliers. Plus d informations sur bpa 2014, reproduction souhaitée avec indication de la source; imprimé sur papier FSC bpa Bureau de prévention des accidents, case postale 8236, CH-3001 Berne Tél , fax ,

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Arriver sain et sauf, aussi de jour. bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Arriver sain et sauf, aussi de jour bpa Bureau de prévention des accidents Conduite vigilante Chaque année, en Suisse, 1500 personnes ont un accident grave ou mortel parce qu elles ont

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Pour rouler sereinement vers votre avenir bpa Bureau de prévention des accidents A votre santé! Dans la circulation routière, de nombreux accidents sont causés par des conducteurs alcoolisés.

Plus en détail

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Responsable sur les routes bpa Bureau de prévention des accidents Conduire requiert de bonnes facultés de concentration et de réaction. Il suffit de peu d alcool pour entraver ces facultés.

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

Rester mobile. asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE

Rester mobile. asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Rester mobile Des conseils pour votre sécurité en voiture asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Conduite sûre Conduire

Plus en détail

ÂGE Et conduite AutoMoBiLE

ÂGE Et conduite AutoMoBiLE ÂGE Et conduite AutoMoBiLE Des conseils pour votre sécurité asa, Association des services des automobiles bpa Bureau de prévention des accidents asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto: la délicieuse sensation du vent, un sentiment de liberté absolu, une franche

Plus en détail

Se concentrer sur la route

Se concentrer sur la route Se concentrer sur la route Dangers des distractions au volant Conseils pour éviter les distractions courantes Coûts et conséquences Se concentrer sur la route Au volant d un véhicule, la chose la plus

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

La sécurité routière C est la responsabilité de tous

La sécurité routière C est la responsabilité de tous La sécurité routière C est la responsabilité de tous Excès de vitesse...2 Facultés affaiblies et fatigue...4 Ceintures de sécurité et sièges d auto...6 Distraction du conducteur...8 Excès de vitesse Connaissez

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

Engins assimilés à des véhicules

Engins assimilés à des véhicules Engins assimilés à des véhicules Comme sur des roulettes! bpa Bureau de prévention des accidents Qu est-ce que c est? Le terme d engins assimilés à des véhicules désigne tous les moyens de locomotion à

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments FACULTÉS AFFAIBLIES Alcool Drogues Médicaments NE CONDUISEZ PAS! L alcool, les drogues et certains médicaments affectent votre capacité de conduire. Si vous conduisez avec les facultés affaiblies, vous

Plus en détail

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE A travers cette charte, nous voulons rappeler le bon comportement de l automobiliste pour permettre le mieux vivre des gens et la sécurité de tous. Nous

Plus en détail

Patrouilleurs scolaires

Patrouilleurs scolaires Patrouilleurs scolaires Elèves et adultes au service de la sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Le service des patrouilleurs scolaires contribue grandement à la sécurité routière. Vous aussi,

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch

Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch Qu est-ce que la distraction au volant? La distraction au volant s entend de tout ce qui détourne l attention accordée à la conduite.

Plus en détail

Mémento Prévention routière

Mémento Prévention routière EOGN Mémento Prévention routière École des officiers Gendarmerie Nationale L'organisation d'un événement festif par une association n'est pas sans conséquence. Cette dernière possède une part de responsabilité,

Plus en détail

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS

MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS MARCHER SANS LIMITE D ÂGE POUR DES DÉPLACEMENTS SÛRS Recommandations à l usage des personnes âgées, de leurs proches, de leurs accompagnants ainsi que des conducteurs RECOMMANDATIONS POUR LES PIÉTONS 1.

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch

Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch boire ou conduire Alcool et drogues dans le trafic routier conséquences et risques www.fachstelle-asn.ch Que se passe-t-il quand on boit de l alcool? Que se passe-t-il dans le corps? Un petit pourcentage

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

CONDUIRE : UN RISQUE PROFESSIONNEL

CONDUIRE : UN RISQUE PROFESSIONNEL CONDUIRE : UN RISQUE PROFESSIONNEL L ALCOOL AU VOLANT Un risque majeur L alcool est en cause dans 1/3 des cas d accidents mortels de la route. Le risque d accident augmente en fonction du taux d alcool

Plus en détail

Engins assimilés à des véhicules

Engins assimilés à des véhicules Engins assimilés à des véhicules Comme sur des roulettes! bpa Bureau de prévention des accidents Bouger à l air libre, c est sympa! En trottinette, à roller ou sur une planche, c est encore mieux! Et,

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques Livret d information Jeunes au volant les principaux facteurs de risques Jeunes au volant les principaux facteurs de risques «Sur la route, chaque prise de liberté avec la règle, chaque comportement à

Plus en détail

Professionnels au volant. Prendre la route, ça se gère!

Professionnels au volant. Prendre la route, ça se gère! Professionnels au volant Prendre la route, ça se gère! Au travail, la prudence sur la route fait aussi partie de la performance Mieux vaut partir à l heure que rouler vite pour assurer un rendez-vous Au

Plus en détail

Attention. En téléphonant, gardez les mains sur le volant!

Attention. En téléphonant, gardez les mains sur le volant! Attention En téléphonant, gardez les mains sur le volant! Nous vous demandons une seconde d attention Une seconde d inattention Inattentif Une demi-seconde Une seconde plus tard plus tard 3 Winterthur,

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

Risques de la conduite et comportement:

Risques de la conduite et comportement: Risques de la conduite et comportement: La nuit : Conduire la nuit est plus dangereux que la conduite en journée. Malgré le trafic moins dense il y a autant d accidents mortels que la journée Les risques

Plus en détail

FAIRE DU VÉLO. Pédaler en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

FAIRE DU VÉLO. Pédaler en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents FAIRE DU VÉLO Pédaler en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents EN SELLE! A la fois moyen de locomotion et équipement sportif, économique et écologique, le vélo séduit plus de trois millions

Plus en détail

Si seulement j avais su. Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile.

Si seulement j avais su. Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile. Si seulement j avais su Informations sur les effets de l alcool sur la conduite automobile. Chère lectrice, cher lecteur Consommation d alcool et conduite automobile ne font pas bon ménage. On le sait

Plus en détail

Collision n 1 : le croisement de droite

Collision n 1 : le croisement de droite 1 SECURITE des CYCLISTES : (SUR) VIVRE AVEC ET MALGRE LES AUTRES VEHICULES Au-delà des simples consignes habituelles, respecter le code de la route et porter un casque. Le texte qui suit montre de façon

Plus en détail

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques

LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL. Guide de bonnes pratiques LA VOITURE, UN VÉRITABLE OUTIL DE TRAVAIL Guide de bonnes pratiques Du fait de leur métier et des conditions de circulation rendues difficiles, de plus en plus de personnes passent de nombreuses heures

Plus en détail

GUIDE DE BONNE CONDUITE. 50 conseils pour rouler en toute sécurité

GUIDE DE BONNE CONDUITE. 50 conseils pour rouler en toute sécurité GUIDE DE BONNE CONDUITE 50 conseils pour rouler en toute sécurité Introduction Conduire est une activité complexe mettant en jeu les capacités physiques de l individu concentration, perception, attention

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

J aime aller vite dans les virages! Le saviez-vous?

J aime aller vite dans les virages! Le saviez-vous? La vitesse et ses limites Pour certains, rouler vite est source de plaisir ou synonyme de liberté. Pour d autres, cela permet de ne2pas gaspiller du temps. Cependant, la vitesse peut être un piège mortel.

Plus en détail

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART 10 Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? R Comment restituer votre capital de points? R Février 01 BIZART Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? Le permis à points

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo

E-bike Bicyclette électrique. La nouvelle manière de pratiquer le vélo E-bike Bicyclette électrique La nouvelle manière de pratiquer le vélo 1 Sommaire Introduction p. 3 Technique et équipement p. 4 Règles de la circulation p. 7 Quelle bicyclette électrique pour moi? p. 7

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014 Conduite défensive : le bon comportement Thème de février 2014 Qu est-ce une conduite défensive? Une conduite défensive veut dire que : Vous évitez de faire des fautes L homme fait 2 à 10 fautes Vous essayez

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

La perte de vigilance ou l'attention perturbée

La perte de vigilance ou l'attention perturbée ANNEXE F La perte de vigilance ou l'attention perturbée I Perte de vigilance II Attention perturbée ou «distraction» DGO / étude des accidents corporels 2007-2011 1 DGO / étude des accidents corporels

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Randonnées en montagne

Randonnées en montagne Randonnées en montagne La sécurité par monts et par vaux bpa Bureau de prévention des accidents Près de la moitié des Suisses s adonnent aux joies de la randonnée. Conjugué avec une bouffée d air frais

Plus en détail

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Surveillez les angles morts Pour garder la vie Sécurité : un mot prioritaire pour CAA-Québec Les automobilistes d aujourd hui doivent partager la route avec de

Plus en détail

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques.

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques. Fiche 13 L ALCOOL Evaluation specifique Questions Connaissez-vous des effets de l alcool sur le conducteur? Quelles peuvent être les conséquences? Dans quel cas? Quelles solutions connaissez vous pour

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard Le risque routier lié au travail Dr Martine Isnard 1 1.DEFINITION On appelle risque routier lié au travail les accidents matériels ou de personne occasionnés par un véhicule et survenus à l occasion :

Plus en détail

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA ENQUÊTE CONJOINTE DE CAA-QUÉBEC ET DE L ÉQUIPE DE L ÉMISSION JE (TVA) LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA CONDUITE AUTOMOBILE QUÉBEC, NOVEMBRE 2007 «Jusqu ici, on a une vague idée du danger

Plus en détail

Faire du vélo. Pédaler en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

Faire du vélo. Pédaler en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents Faire du vélo Pédaler en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Vélo transport, vélo plaisir ou vélo passion: le vélo, c est pratique, sympathique et bon pour la santé. Pédaler intelligemment,

Plus en détail

Les seniors et la route

Les seniors et la route Les seniors et la route La mobilité est le gage de la qualité de vie et de la préservation du lien social. Il est capital de s interroger sur ses capacités, de prévenir les difficultés et de savoir remettre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS

CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS VERSION 2010 STRESS ET CONDUITE Apprendre à connaître les origines, le fonctionnement et les stratégies de gestion du stress et de l agressivité

Plus en détail

Bien voir. Bien conduire. Sécurité routière

Bien voir. Bien conduire. Sécurité routière Bien voir Bien conduire Sécurité routière Bien voir pour sa sécurité Voir bien donne plus d assurance sur la route. Diverses études récentes prouvent qu une bonne vue et une perception correcte jouent

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/2/Rev.1 20 avril 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg

Centre de Formation pour Conducteurs S.A. 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg Centre de Formation pour Conducteurs S.A 20 ans d expérience en formation post-permis au Grand-Duché de Luxembourg 26 Novembre 2015 Marc Pannacci Agenda 1. Le Grand-Duché de Luxembourg 2. Statistiques

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

Pourquoi les zones 30?

Pourquoi les zones 30? Introduction de la Sommaire Pourquoi les zones 30? 3 Distance de freinage réduite 4 Réduction du bruit 5 Perte de temps minimale 5 Prescriptions du Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Plus en détail

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 Les Français ont de moins en moins conscience des dangers de la route, ce qui entraîne une dégradation de leur comportement au volant Enquête

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

Faites vérifier le système de freinage, la direction, les éclairages, la batterie

Faites vérifier le système de freinage, la direction, les éclairages, la batterie entretien entretenir son vehicule.1 1. Entretenir son véhicule 2. Savoir partir en forme 3. Protéger sa vie et celle des autres 4. Maintenir une vigilance maximale au volant 5. Savoir faire une pause 6.

Plus en détail

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 1. QUE DIT LA LOI? 2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 2 0 : Petite définition: La distraction suppose un détournement de l attention accordée à la conduite, parce

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Le risque routier 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Sécurité routière : les jeunes et les femmes? Pierre GUENEBAUT 1 Et pour le travail?

Plus en détail

Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012

Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012 Observatoire des Français et de la conduite responsable Etude Ipsos / Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable Vague 2 - Février 2012 2012 Ipsos FICHE TECHNIQUE SONDAGE EFFECTUE POUR :

Plus en détail

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique Mathieu ROYNARD, IBSR Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges et de Recherche de l'ifsttar (GERI)

Plus en détail

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière Sécurité routière Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu de la Sécurité Routière ETE 2003 Sécurité routière Sommaire Communiqué d actualité A l occasion du second chassé croisé de l été 2003, la Sécurité

Plus en détail

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter :

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter : CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS EN A.A.C et C.S. 15 : SAMU ou SMUR 17 : POLICE ou GENDAMERIE 18 : POMPIERS 112 : NUMERO UNIQUE A PARTIR D UN PORTABLE Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut

Plus en détail

La vitesse dans la circulation routière

La vitesse dans la circulation routière Promotion de la sécurité: feuilles didactiques Safety Tool N o 1 La vitesse dans la circulation routière 16 18 ans bpa Bureau de prévention des accidents La vitesse dans la circulation routière Safety

Plus en détail

Vélo électrique. Pédalage assisté en toute sécurité

Vélo électrique. Pédalage assisté en toute sécurité Vélo électrique Pédalage assisté en toute sécurité Pédaler à vive allure Les vélos électriques ont le vent en poupe. Les chiffres de vente bondissent: chaque année, ce ne sont pas moins de 50 000 vélos

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

Conduire en Nouvelle-Zélande

Conduire en Nouvelle-Zélande Conduire en Nouvelle-Zélande FRANÇAIS Il y a un certain nombre de choses qui risquent de vous surprendre lorsque vous prendrez le volant en Nouvelle-Zélande. Par exemple : nous conduisons à gauche ; il

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

La sécurité Information aux enseignants

La sécurité Information aux enseignants Information aux enseignants 1/5 Ordre de travail Les élèves abordent ensemble les dispositifs de sécurité d une voiture: airbag, ceintures de sécurité et sièges pour enfants. Objectif Les élèves connaissent

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

Fiche 1 LA FORMATION. L'apprentissage de la conduite Apprendre seul Avantages : o pas de RDV o Pas de règles o Coût faible

Fiche 1 LA FORMATION. L'apprentissage de la conduite Apprendre seul Avantages : o pas de RDV o Pas de règles o Coût faible Fiche 1 LA FORMATION L'apprentissage de la conduite Apprendre seul Avantages : o pas de RDV o Pas de règles o Coût faible Inconvénients : o pas de notion de bas o Mauvaises habitudes o Pas d encouragements

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 LA Défense Cedex DSCR - AVRIL 2013 -

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité et à la circulation routières

Plus en détail