Règles de Rédaction d un Article

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règles de Rédaction d un Article"

Transcription

1 Règles de Rédaction d un Article Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP Université Paris 7 Unité INSERM 965

2 Les Buts de la Publication Valoriser sa propre recherche Valoriser l équipe Valoriser l institution Utile pour avancer dans la carrière Se faire plaisir Valider son DES

3 Les Buts de la Publication Ceux qui ne publient pas ne font pas de carrière universitaire Le succès de la publication est le seul indicateur du succès académique Enseignement et soins sont moins valorisés que les publications Invitations à participer aux comités et boards nationaux et internationaux Invitations à des congrès nationaux et internationaux Publication permet de rester dans le coup

4 Les Obstacles Grand nombre d études non publiées Barrières et obstacles Pas de mentor Sujet imposé Inertie ou bloccage Procrastination Autres priorités Personnelles Professionelles Rejet de la première soumission mal vécu Déception Découragement

5 Les Solutions Choisir un mentor Experience, disponible, compétent, motivant Choisir son sujet Inertie ou bloccage Développer des méthodes d écriture Procrastination Ecrire avant de présenter Projet d équipe (sous-colle) Autres priorités Calendrier, dates butoire Rejet de la première soumission Grandir et murir (échec fait partie de la vie) Apprentissage Expérience (avis des lecteurs)

6 IRB - Consentement Les auteurs doivent respecter les standards d éthique en termes d expérimentation humaine établis selon la Déclaration d Helsinki. (World Medical Association Declaration of Helsinki: recommendations guiding physicians in biomedical research involving human subjects. JAMA 1997;277:925-6). Les revues exigent que les auteurs indiquent qu un avis favorable à l étude a été obtenu auprès d un IRB. Numéro de l IRB et de l avis favorable Valable pour toutes les études Pour les cas cliniques, l avis signé du patient est demandé

7 Case reports Inutile Perte de temps Difficile à publier (taux de rejet élevé, certaines revues n en prennent plus) Si et seulement si Réellement unique Implications réelles Cas Cliniques Prise en charge d une pathologie Voie de recherche future Point de départ pour une étude

8 Les différentes catégories d articles Article original Revue générale et mises au point Revues iconographiques Faits cliniques Notes techniques Editoriaux Lettres à l éditeur

9 L article original Objectif principal : rapporter un fait nouveau, non encore publié, ou apporter un nouvel éclairage Dans tous les domaines il existe des sujets inexploités (recrutement particulier, technique spécifique, expertises locales) Le savoir-faire : montrer (ou faire croire) en quoi le travail est novateur (se faire «mousser»), trouver un angle particulier, une niche Résultats fondés sur une série conséquente

10 Qu écrire? Question préliminaire: «Qu apportera votre travail à la connaissance actuelle?» Connaissance du sujet abordé Recherche bibliographique Recherche par mots-clés (in English) PubMed

11 Y-a-t-il une étude idéale? Descriptives vs. comparatives Recherche pure (modèle animal) Recherche clinique

12 Comment améliorer ses chances? Problème large de santé publique (cancer du colon) Série importante d une maladie rare (maladie celiaque, Peutz-Jeghers) Apport d une nouvelle technique (IVIM) Etude qui ne prête pas à discussion Solidité (prospective, pas de biais, standard de référence solide) Statistiques solides Ecriture maitrisée

13 Auteurs Chaque auteur devrait avoir participé activement et suffisament à l élaboration de l étude et de l article. Le choix de chaque auteur doit être fondé sur 1) Contribution substantielle (a) Concept, élaboration, interprétation et analyse des données (b) Les auteurs doivent avoir participé à la rédaction du manuscrit et à sa révision 2) Chaque auteur doit avoir approuvé le texte final soumis. Les points 1a, 1b, et 2) doivent être remplis. Les autres contributeurs (participants en cas d études collaboratives) doivent être remerciés. Nombre d auteurs limité (6)

14 Choix des Auteurs Investigateur principal et rédacteur en premier Initiateur ou inventeur de l étude en deuxième Le dernier est le plus ancien (souvent chef de service) Ne pas inclure les techniciens, statisticiens et ghost writers sauf si c est justifié Il est préférable de s en tenir à ces règles simples Règles discutables Prevalence of honorary coauthorship in the American Journal of Roentgenology.. AJR 2012 Honorary coauthorship: does it matter? Can Assoc Radiol J 2009 Where is the honor in honorary authorship? Radiology 2011

15 Avant de soumettre Présentation à un congrès Prendre date Prendre la température du moment (intérêt, faiblesse, limites, aide à la discussion) Impact, se faire connaitre Expérience, réseau, connaissances nouvelles Permet de faire le résumé Début de rédaction

16 Avant de soumettre Permet d aller au congrès RSNA Chicago

17 La Rédaction Travail littéraire, prose scientifique Les règles de l écriture scientifique (indications aux auteurs) La technique de l écriture (clarté, ne pas traduire le français si l on écrit en anglais) L expérience Se soumettre aux règles du jeu : les reviewers

18 Être lisible pour être lu et surtout compris Fond et forme sont indissociables Phrases courtes La Rédaction Annoncer le fait principal Respect des temps de conjugaison Des liaisons appropriées (logique, fluidité) La concision (le reviewer est débordé!) La clarté et la précision du style (mots choisis, éviter le verbiage consternant, la jargonophasie, les évidences, les paraphrases) «L IRM est une technique très utile au diagnostic de nombreuses pathologies»

19 Article original Plan de base Le titre, les auteurs Le résumé et les mots clés L introduction Matériel (patients) et Méthode Résultats Discussion Conclusion Références bibliographiques Tableaux Figures

20 Le titre La Rédaction Traduit clairement l objet de la recherche Ouvert, court et attractif (doit être «sexy») Diffusion-weighted MR Imaging of Crohn Disease Diffusion-weighted Surpasses Gadolinium-enhanced MR Imaging in Crohn Disease

21 Le résumé La Rédaction Introduction: The goal of our study was to M & M: IRB, Rétro ou pro, Méthodo, Stats Résultats: et que les résultats Conclusion: Nos résultats suggèrent 200 à 250 mots Index terms: Mesh terms Rôle majeur car il est adressé aux reviewers lorsqu ils sont sollicités

22

23 Contenu Introduction Décrit brièvement l état du problème, les questions posées et le problème à résoudre Pose la question et annonce les moyens utilisés pour y répondre (Le but de notre étude a donc été de ) Forme Rôle majeur (accroche, le reviewer est débordé! Il faut le mettre de bonne humeur ) Courte, justification logique (pourquoi avez-vous fait cette étude?) Références appropriées

24 La Rédaction Introduction vendeuse (sexy, trendy, glamorous) Malicieuse et convaincante, courte. Ne pensez pas que le reviewer est un expert (exposez le problème, pourquoi l étude est importante) Exprimez clairement l hypothèse Dernière phrase expose clairement le but de l étude

25 La Rédaction Matériels & Méthodes N indiquez pas le nom de l institution Critères d inclusion et d exclusion Détails de la population (age, genre) Détails importants Technique d imagerie (protocole complet, détails importants) Lecture indépendante ou consensuelle Critères de lecture avec les références

26 La Rédaction Matériels & Méthodes Décrit dans un ordre logique et/ou chronologique le déroulement de l étude Les détails permettent aux reviewers d apprécier la rigueur du travail (il n y a jamais trop de détails) Renseigne les reviewers sur les méthodes utilisées pour l évaluation des résultats, les techniques de mesure, les critères de jugement

27 La Rédaction Matériels & Méthodes Standard de référence (vérité, Anapath, Autre technique validée, ou consensus) Détailler les tests statistiques (programme) Vérifier la validité des tests statistiques Vérifier la normalité de distribution des variables continues (Shapiro-Milk test) Moyenne et SD ou médiane et Q1, Q3

28 La Rédaction Matériels & Méthodes Variables quantitatives et qualitatives Statistiques (StatView, Stata, R project, SSPS) Chi 2 ou Fisher exact test Student t test ou Mann Whitney Se, Sp, VPP, VPN, Accuracy, Youden index avec 95%CI (http://statpages.org/confint.html) Variance analysis (ANOVA), univariée avec régression Multivariée

29 Résultats La Rédaction Que des résultats bruts On ne discute pas Aux alentours de vs. résultat net Si < 100 on arrondit. Pas de chiffres après la virgule Tableaux ont un rôle majeur (clairs, propres avec un titre, souvent indispensables mais ne doivent pas être redondants avec le texte) Résultats statistiques bruts (c est ou ce n est pas significatif) avec le test utilisé et les valeurs exactes de p.

30 Discussion La Rédaction Premier paragraphe: Qu avons nous trouvé. What s new? Compare les résultats de l étude avec ceux de la littérature (convergents et divergents, et donne des explications) Limites de l étude (biais, faiblesses, faible nombre). Coupe l herbe sous le pied des reviewers qui sont là pour disséquer voire même «casser» votre travail Conclusion fondée sur les résultats et seulement les résultats

31 Conclusion La Rédaction Courte, précise, concise On évitera «notre étude démontre que» mais on écrira plutôt «notre étude suggère que» Reprend la question posée et donne la réponse mais en soulignant les limites Dont be arrogant, be modest! Dont speculate!

32 Références Se conformer aux recommandations de la revue (ne pas copier-coller PubMed, EndNote) Limitées en nombre (30 pour certaines revues) Attention aux erreurs (auteurs, abbréviations, année, pages) Citer si possible le journal de soumission et les reviewers potentiels Citer le Journal de Radiologie

33 La Rédaction Tableaux Conformes aux recommandations Aérés Lisibles et appelés dans le texte (Tablea 1, 2 ) Clairs, détaillent les résultats Titres Notes de bas de tableau expliquant les abbréviations Titre clair et Apportent de la lisibilité Ne doivent pas dupliquer le texte Ne pas mettre de lignes verticales

34 La Rédaction Figures Rôle majeur Convaincantes De qualité Pas de nom de patient visible Niveaux de gris, flèches, légendes claires et sans ambiguité Sélection rigoureuse (peuvent faire rejeter l article)

35 Les Figures Sélection rigoureuse, peuvent faire rejeter un article Imagerie, Anapath, Micro Qualité minimale indispensable (format TIFF, niveaux de gris, 300 pixels/inch, 12 cm) Flèches limitées en nombre et en taille Mettre les flèches au dernier moment Utiliser Photoshop Elements Légendes claires

36 La Rédaction Points faibles fréquents Sujet sans intérêt ou rien de nouveau Mauvais français ou mauvais anglais, style Pas d analyse de puissance ou effectif trop faible Statistiques inadaptées Mise au premier plan des résultats de l analyse secondaire Modification à posteriori de l hypothèse initiale pour être en concordance avec les résultats Conclusion inadaptée non fondée sur les résultats

37 Erreurs habituelles La Rédaction Résultats dans la discussion Eléments de méthodologie dans la discussion Erreurs de calcul Chiffres incohérents Discordance entre résultats des tableaux et du texte Mauvaises citations de références Figures en contradictions avec les résultats

38 Le Choix de la Revue

39 Où publier? Audience Spécialité (JVIR, JMRI), générale (Radiology, J Radiol) Prestige (NEJM, IF > 50) Impact (clinique, radiologique) Probabilité d acceptation (100% - 14%) Connections (réseaux) Impact Factor, Taux de citation But et ambition (Mémoire)

40 Où publier? > 100 revues radiologiques Idéalement, une «grande revue» Impact factor (Radiology, en 2011) Rapidité du reviewing (Radiology, Eur Radiol) Rapidité de publication (online first) Ne pas négliger le Journal de Radiologie ni les revues de spécialités

41 Impact Factor Impact Factor a une très grande variabilité inter-discipline Disciplines à très haut IF (cancéro, gastro) et disciplines à faible IF (pédiatrie) Radiologie IF intermédiaire ( )

42 Soumettre Aller sur le site de soumission ScholarOne ou autre Choisir le type d article dans le menu (article original, revue générale, revue iconographique, fait clinique, note technique, éditorial, lettre à l éditeur) Sollicité ou non sollicité

43

44 Soumettre

45 Les Différentes Parties Page de titre séparée (auteurs, infos) Corps du manuscrit (blinded text) Tables (séparées) Images numérotées (Figure 1 A ) Téléchargement PdF (construction et validation)

46 Soumettre Selon les revues, l auteur doit suggérer 2 ou 3 reviewers potentiels. Idéalement, ces reviewers ne doivent pas avoir de conflit d intérêt (collègues, même hôpital). Points importants L éditeur utilise ces noms à sa guise Les auteurs peuvent s opposer à certains reviewers Une invitation à reviewer est honorée dans 60% des cas Les jeunes review mieux que les vieux La qualité de la revue est prise en considération par l éditeur

47 Comments les papiers sont-ils évalués Mérite scientifique: qualité, hypothèse et validation, statistiques, interprétation des résultats Originalité: la question posée et le sujet sont-ils originaux Importance: les résultats sont-ils significatifs, répondent-ils à une vraie question, sont-ils applicables immédiatement, peuvent-ils déboucher sur une recherche future? Intérêt des lecteurs Qualité de l article (compréhensible, bien écrit) L article sera-t-il cité?

48

49 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués

50 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués

51

52 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués Eviter le saucissonage, les doubles publications (salami slicing, gunshoting)

53 Quelle chance, la deuxième version! Ne pas se laisser décourager ni démonter par les commentaires des lecteurs Les lecteurs sont par essence suspicieux et susceptibles. Certains sont même aggressifs Réponse sereine à tous les commentaires On ne peut pas répondre favorablement à tous Délai de renvoi du manuscript (1 à 2 mois) Quelquefois une 3ème version est demandée Les épreuves (PdF en ligne) la publication et son délai

54 Conclusion (1) Publier à bon escient (quel est le but) Bonne méthodologie (lire, biblio) Respecter les recommandations Soigner la présentation (style, orthographe, images) Ne pas se décourager Etre modeste Ne pas être paranoïaque même si quelquefois il y a de bonnes raisons de l être

55 Conclusion (2) Stratégie de publication Ne pas oublier le but Valoriser sa recherche (être lu et cité Valider la spécialité Faire une grande carrière

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille La Rédaction médicale Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille S Différents textes S Article original: compte rendu d un travail de recherche S L éditorial (écrit à la demande du

Plus en détail

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON 1/8 écriture ECRIRE POUR ETRE LU RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON RIGOUREUSE, CLAIRE, CONCISE Références: Hugier M and coll. La rédaction médicale

Plus en détail

Règles de rédaction médicale

Règles de rédaction médicale Règles de rédaction médicale S É M I N A I R E S D A I D E À L A R É D A C T I O N D E T H È S E S D E D O C T O R A T E N M É D E C I N E E T U D I A N T S D E 6 È M E E T 7 È M E A N N É E S Thèse de

Plus en détail

COMMENT REDIGER UN ARTICLE?

COMMENT REDIGER UN ARTICLE? Module National d Enseignement Recherche & Innovation en Imagerie Mars 2010 COMMENT REDIGER UN ARTICLE? Pr M REMY-JARDIN Service d Imagerie Thoracique CHRU LILLE INTRODUCTION Etape finale d un travail

Plus en détail

Publication scientifique en médecine

Publication scientifique en médecine Publication scientifique en médecine Dr Julien Mancini julien.mancini@univmed.fr Laboratoire d Enseignement et de Recherche sur le Traitement de l Information Médicale Faculté de Médecine de Marseille,

Plus en détail

Rédiger un rapport technique

Rédiger un rapport technique Rédiger un rapport technique Prof. N. Fatemi Plan Introduction Présentation écrite Programmation du travail Rédaction Conseils génériques Références 2 Introduction Objectifs du cours Savoir étudier un

Plus en détail

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Structure typique d un protocole de recherche Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Introduction Planification et développement d une proposition de recherche Étape

Plus en détail

Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009

Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009 Quelques conseils pour la rédaction d un article pour publication dans une revue avec comité de lecture René Laprise Janvier 2009 Considérations générales Le premier conseil est de choisir la revue où

Plus en détail

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines 18. Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines KARILA LAURENT - APPRENTISSAGE DE L EXERCICE MÉDICAL + Objectifs

Plus en détail

Instructions aux auteurs - et pour les personnes qui effectuent une révision d article pour «Mains Libres»

Instructions aux auteurs - et pour les personnes qui effectuent une révision d article pour «Mains Libres» Instructions aux auteurs - et pour les personnes qui effectuent une révision d article pour «Mains Libres» Mains Libres est un journal professionnel destiné aux physiothérapeutes, aux ostéopathes et aux

Plus en détail

Calendrier de Polytechnique. Normes régissant la création d événements

Calendrier de Polytechnique. Normes régissant la création d événements Calendrier de Polytechnique Normes régissant la création d événements Version du 22 avril 2012 Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 Utilisateurs et rôles... 4 Administrateur général...

Plus en détail

Partie 1. Principes. Karmela Krleža-Jerić, An-Wen Chan, Kay Dickersin, Ida Sim, Jeremy Grimshaw, Christian Gluud, for the Ottawa GroupT 1

Partie 1. Principes. Karmela Krleža-Jerić, An-Wen Chan, Kay Dickersin, Ida Sim, Jeremy Grimshaw, Christian Gluud, for the Ottawa GroupT 1 Déclaration d Ottawa sur l enregistrement des essais d interventions de santé: Proposition pour l enregistrement international d informations relatives au protocole et de résultats des essais réalisés

Plus en détail

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva.

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva. The master thesis The master thesis (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) Code: thesis-writing Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva thesis-writing Menu 1. Introduction: le mémoire est

Plus en détail

Lecture Critique d un Article Médical - Préparation à l Examen Classant National -

Lecture Critique d un Article Médical - Préparation à l Examen Classant National - Lecture Critique d un Article Médical - Préparation à l Examen Classant National - Bases et Objectifs Pédagogiques DIU de Pédagogie Médicale Christian Funck-Brentano Pharmacologie Clinique Centre d Investigation

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

L infirmière Clinicienne

L infirmière Clinicienne DIRECTIVES AUX AUTEURS L Infirmière clinicienne est une revue scientifique en ligne. Elle diffuse principalement les travaux des infirmières, qu elles soient étudiantes, cliniciennes ou professeures. L

Plus en détail

Essayer ensuite de répondre à la problématique en construisant votre plan détaillé.

Essayer ensuite de répondre à la problématique en construisant votre plan détaillé. BOUR Ivan Quel que soit le type d écrit à rendre (mémoire, rapport, thèse, article, compte-rendu de travaux pratiques, etc.), l organisation sera toujours la même. Les étapes de la rédaction : Essayer

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

La Rédaction Médicale. Pr Y. Bentata Faculté de médecine et de pharmacie d Oujda Janvier 2015

La Rédaction Médicale. Pr Y. Bentata Faculté de médecine et de pharmacie d Oujda Janvier 2015 La Rédaction Médicale Pr Y. Bentata Faculté de médecine et de pharmacie d Oujda Janvier 2015 Première partie Principes de la rédaction médicale Principes de la rédaction médicale I. Généralités Comment

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Isabel Urdapilleta Responsable Pédagogique du Master 1 psychologie sociale,

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008

Application du guide méthodologique 2010 avec Word : Mac 2008 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2012 avec OpenOffice Writer

Application du guide méthodologique 2012 avec OpenOffice Writer Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Mai 2013 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Modèle du rapport. Stage Perfectionnement

Modèle du rapport. Stage Perfectionnement MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTUDES TECHNOLOGIQUES Institut Supérieur des Études Technologiques de Djerba Unité des stages Département Génie

Plus en détail

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction L objectif de ce cours est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant qu administrateur et savoir gérer et animer la partie rédactionnelle

Plus en détail

Conseils pour rédiger. un article scientifique

Conseils pour rédiger. un article scientifique Conseils pour rédiger un article scientifique L'écrit permet de faire passer un message, à condition de respecter certaines règles de base lors de la rédaction de rapports ou de publications : - être concis,

Plus en détail

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article

Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Procédure pour évaluer et/ou éditer un article Rôle des membres du comité de rédaction dans le processus de révision d un article : 1. Rôle de la Rédactrice en chef 2. Rôle des Rédacteurs adjoints 3. Rôle

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010

Application du guide méthodologique 2010 avec Microsoft Word 2010 Fanny Gravel Marie-Josée Tondreau Septembre 2010 Table des matières Comment lire ce guide... 3 A. Sélectionner le papier.... 3 B. Modifier les marges.... 5 C. Sélectionner la police et la taille des caractères....

Plus en détail

Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC

Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC Charte de déontologie des projets de recherche soutenus par la FCPC I. Objectifs : L objectif de cette charte est de définir le rôle de la FCPC dans la mise en place d études multicentrique, en particulier

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE

LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE LIRE ET RÉSUMER UN ARTICLE SCIENTIFIQUE Jean-Baptiste Légal 2007-2008 http://j.b.legal.free.fr/blog Les publications scientifiques Plusieurs types : Ouvrages et chapitres d ouvrages Manuels Articles de

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS, Brazzaville, Congo

Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS, Brazzaville, Congo COMMENT REDIGER UN PROJET DE RECHERCHE POUR UNE THESE DE MEDECINE OU UN MEMOIRE EN SCIENCES DE LA SANTE? Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS,

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil)

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil) (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

TD 1 : Savoir rédiger un compte-rendu de chantier

TD 1 : Savoir rédiger un compte-rendu de chantier TD 1 : avoir rédiger un compte-rendu de chantier 1. Environnement de travail 2. Préparer la frappe du compte-rendu ONGLET «MIE EN PAGE» On y retrouve les potions d'orientation du document, les sauts de

Plus en détail

Université MENTOURI-Constantine. Guide des Modalités

Université MENTOURI-Constantine. Guide des Modalités Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université MENTOURI-Constantine Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Vice Doyennat de la pédagogie et des relations avec

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION

SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES GROUPEMENT NATIONAL DE COOPERATION POUR LES HANDICAPS RARES EN PARTENARIAT AVEC LA CNSA SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR PREPARER

INSTRUCTIONS POUR PREPARER INSTRUCTIONS POUR PREPARER LE Les s comportant un document de non conformes aux instructions indiquées ciaprès comme devant impérativement être suivies seront considérées comme ne satisfaisant pas aux

Plus en détail

Présenter une demande de financement crédible. Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction

Présenter une demande de financement crédible. Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction Présenter une demande de financement crédible Par Danielle Boily Conseils en communication et rédaction La démarche La préparation Le contenu et la présentation Le suivi La préparation Avoir une vue d

Plus en détail

SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE?

SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE? SYSTÈME DE GESTION DE L APPRENTISSAGE (SGA) EST-CE QUE LA PLATEFORME MOODLE EST SANS RISQUE? Moodle est un projet mondial à code source libre élaboré littéralement par des centaines de programmeurs. S

Plus en détail

Le texte d opinion. FRANÇAIS 11 e

Le texte d opinion. FRANÇAIS 11 e Le texte d opinion FRANÇAIS 11 e Exemple d un texte d opinion À partir du plan (longue feuille avec les trois mains), regardez le nom des parties d un texte d opinion. En reconnaissezvous? Lisons l article

Plus en détail

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO

La définition de l examen critique par les pairs dans le contexte du processus AEO Module 5 Examen critique par les pairs Aperçu Ce module souligne l importance de l examen critique par les pairs de l évaluation et du rapport environnemental intégrés, notamment pour en assurer la crédibilité

Plus en détail

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure du travail de certificat 4. Calendrier

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité

le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon Atelier Mise en place d une démarche qualité Évaluation de la Qualité de la Recherche Clinique dans les Structures Hospitalières : Proposition d un outil Présentée par M. Essevaz-Roulet et L. Zanetti le 25 Novembre 2004 Colloque Recherche, Besançon

Plus en détail

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur Le Programme FIRE Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention M. FJ Cava, MBA! Formateur Ecriture d une demande de subvention efficace La qualité d une idée! La concordance avec l intérêt

Plus en détail

Modèle d article et recommandations aux auteurs

Modèle d article et recommandations aux auteurs Rubrique Arima en pratique Le modèle A R I M A Modèle d article et recommandations aux auteurs Gaston Leblanc Département d informatique Université de Paris XXV 75099 PARIS Cedex FRANCE Gaston.Leblanc@univ-paris25.fr

Plus en détail

Modèle du rapport. Stage initiation

Modèle du rapport. Stage initiation MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTUDES TECHNOLOGIQUES Institut Supérieur des Études Technologiques de Djerba Unité des stages Département Génie

Plus en détail

Elle s adresse à un public francophone amené à produire régulièrement des documents techniques.

Elle s adresse à un public francophone amené à produire régulièrement des documents techniques. Titre du Mooc : Améliorez vos écrits techniques Licence attribuée : licence Creative Commons : CC BY ND NC Date de première diffusion : 25 novembre 2014 Nom des auteurs : Marie Cerezo Brocart Livrable

Plus en détail

«Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l une ni l autre et finit par perdre les deux» Benjamin Franklin

«Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l une ni l autre et finit par perdre les deux» Benjamin Franklin Journal de la Médecine Légale Droit Médical 2016 Appel à contributions «Utilisation des big data dans le domaine de la santé». «Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite

Plus en détail

Le cahier d exercices

Le cahier d exercices 10 Le cahier d exercices 1. Introduction Le but du présent manuel est de venir en aide aux recruteurs de sociétés de transport par autocar qui ont recours au manuel Au Volant Un guide des meilleures pratiques

Plus en détail

PROCESSUS D ÉVALUATION ET D ATTRIBUTION DE

PROCESSUS D ÉVALUATION ET D ATTRIBUTION DE PROCESSUS D ÉVALUATION ET D ATTRIBUTION DE CRÉDITS DE RDC Adopté par le Comité des chefs de secteur (CCS) le 17 mars 2009. 1. Principes 1. Ce document précise le processus utilisé pour l attribution des

Plus en détail

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas?

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas? Méthodologie THÈME 1 1 Les conditions de l épreuve Les conditions d examen : «épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents

Plus en détail

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA

Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA Consigne aux auteurs Rédactions aux normes APA La rédaction du manuscrit doit se faire aux normes APA et être conforme aux consignes qui suivent. Tout article ne respectant pas ses normes se verra refusé.

Plus en détail

GUIDE D AIDE STATISTIQUE A LA PREPARATION DE LA THESE

GUIDE D AIDE STATISTIQUE A LA PREPARATION DE LA THESE Département Universitaire de Recherche et d Enseignement en Médecine Générale GUIDE D AIDE STATISTIQUE A LA PREPARATION DE LA THESE Enseignants : Esther GUERY, Julien LE BRETON, Emilie FERRAT, Jacques

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

Le Curriculum Vitæ (CV)

Le Curriculum Vitæ (CV) Le Curriculum Vitæ (CV) Définitions Le CV est : Un document informatif : il sert à vous faire connaître d un destinataire auprès duquel vous êtes en position de demande. Il se fait votre ambassadeur et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un bachelor à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français).

Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français). Vous allez déposer une demande de bourse dans le cadre du programme BGF (Bourse du Gouvernement Français). Assurez-vous que vous êtes éligible à ce programme qui demeure ouvert exclusivement pour les doctorants

Plus en détail

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points

RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET. Cette évaluation compte pour 5 points RAPPORT DE DÉFINITION DE PROJET Cette évaluation compte pour 5 points 1. Mise en contexte du projet et énoncé de la problématique Aspects techniques et non techniques (environnement, santé sécurité, éthique,

Plus en détail

Alan Melnyk Président du Programme technique

Alan Melnyk Président du Programme technique INSTRUCTIONS DE FORMATAGE MÉMOIRES COMPLETS POUR LES ACTES DE LA CONFÉRENCE SUR LA GESTION DES DÉCHETS, LE DÉCLASSEMENT ET LA RESTAURATION DE L ENVIRONNEMENT DANS LE SECTEUR NUCLÉAIRE AU CANADA (24 novembre

Plus en détail

Rédiger et Publier un Article Scientifique

Rédiger et Publier un Article Scientifique Journée de la Recherche Université aint-joseph (UJ) Faculté d ngénierie, nierie, E, Mar Roukoz, Mkallès Rédiger et Publier un Article cientifique Enjeux, Utilité et Méthodologie Par Hadi Y. KANAAN, HDR,

Plus en détail

Réalisation du travail de recherche

Réalisation du travail de recherche Ph. Pélissier / Rédaction mémoire - 1 Réalisation du travail de recherche «Ce qui se conçoit bien s énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément» Boileau Pour la validation du D.U., il

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un séminaire à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire).

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Conseillère en agriculture et alimentation Vous trouverez mes coordonnées sur le portail

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Lecture critique d un article médical scientifique

Lecture critique d un article médical scientifique Lecture critique d un article médical scientifique Objectifs pédagogiques ENC Logique de Recherche Rédaction du résumé Dr Pascale FABBRO-PERAY MB6 2007-2008 Ecrire le résumé structuré d un article Lecture

Plus en détail

Rédaction scientifique : mémoires, thèses...

Rédaction scientifique : mémoires, thèses... : mémoires, thèses... M. Bailly-Bechet, d après un document de S. Charles Université Claude Bernard Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Bât. Mendel 1 er étage, côté rouge M1 - SP - Communication

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

SSIE - Design Project

SSIE - Design Project Environmental Science and Engineering Section (SSIE) SSIE - Design Project Introduction - Printemps 2014 SSIE comme un bureau d ingénieur conseils Le design project a pour but de mettre en pratique vos

Plus en détail

MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER. Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie. (François Tournoux, CHU Montréal)

MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER. Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie. (François Tournoux, CHU Montréal) 13 éme Séminaire National de Cardiologie et Maladies Vasculaires MASTER 2 SEJOUR A L ETRANGER Baptiste Kurtz, Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, Service de Cardiologie (François Tournoux, CHU Montréal)

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Physiopathologie mitochondriale

Physiopathologie mitochondriale [Notice explicative 2012] Physiopathologie mitochondriale Vous souhaitez déposer une lettre d intention dans le cadre de l appel d offres «Physiopathologie mitochondriale» Nous vous informons que cette

Plus en détail

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement?

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Cours Master 1-1er semestre 2012-2013 Institut des Hautes Études de l'amérique Latine Paris III Sorbonne-Nouvelle Suivi individualisé en Anthropologie Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Le compte-rendu

Plus en détail

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa)

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Mars 2014 Propositions de conduite à tenir pour les femmes

Plus en détail

Écrire pour agir. technique et profession

Écrire pour agir. technique et profession Écrire pour agir Cathy Thibaut, rédactrice en chef revue-le-manipulateur@afppe.com Voltaire a dit : J écris pour agir Écrire, c est mettre en mots des idées, donner corps à un concept donner un sens à

Plus en détail

de données >> Méthodologies qualitatives

de données >> Méthodologies qualitatives FR Collecte de données >> Méthodologies qualitatives 1 collecte de données >> méthodologies qualitatives page 13 1. L observation page 45 2. l entretien individuel page 73 3. le focus group page 107 4.

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION

TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique TERMES DE REFERENCE DU MODULE DE FORMATION De l élaboration d une proposition de recherche à la diffusion des résultats Du 31 août

Plus en détail

"#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-!

#$!%&!'(')$$*&!+%)!,#!-.(&,/*.0#!#-!,#!01-(0*.'2*,#3! $45*00#!,41$67#!#-!'.#&8!,*&!#&7*$9! :%-'$(;#0#&-! "#$%&'(')$$*&+%),#-.(&,/*.0##-,#01-(0*.'2*,#3 $45*00#,41$67##-'.#&8,*&#&7*$9 :%-'$(;#0#&- La continuité d une carrière enrichie par le changement Expert depuis plus de 25 ans en outplacement et conseil

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

Méthodes mixtes en évaluation

Méthodes mixtes en évaluation Méthodes mixtes en évaluation Combinaison des méthodes m qualitatives et quantitatives Pierre Pluye MD PhD Département de médecine m familiale Université McGill INPES Paris - 11 avril 2008 Méthodes mixtes

Plus en détail

Le processus éditorial de la revue Dairy Science & Technology

Le processus éditorial de la revue Dairy Science & Technology Le processus éditorial de la revue Dairy Science & Technology Magalie Weber Secrétaire de rédaction 1 La revue DST Revue créée en 1921 sous le titre «Revue générale des questions laitières», puis «Le Lait»

Plus en détail

Guide Stage d initiation

Guide Stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction générale des études technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011

Collaboration avec statisticien et data manager. Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Collaboration avec statisticien et data manager Raphaël Porcher, DBIM, Hôpital Saint-Louis DU Chef de Projet en Recherche Clinique 4 novembre 2011 Rôle du statisticien dans une étude clinique Responsable

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail