Règles de Rédaction d un Article

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règles de Rédaction d un Article"

Transcription

1 Règles de Rédaction d un Article Philippe Soyer Service de Radiologie Viscérale & Vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP Université Paris 7 Unité INSERM 965

2 Les Buts de la Publication Valoriser sa propre recherche Valoriser l équipe Valoriser l institution Utile pour avancer dans la carrière Se faire plaisir Valider son DES

3 Les Buts de la Publication Ceux qui ne publient pas ne font pas de carrière universitaire Le succès de la publication est le seul indicateur du succès académique Enseignement et soins sont moins valorisés que les publications Invitations à participer aux comités et boards nationaux et internationaux Invitations à des congrès nationaux et internationaux Publication permet de rester dans le coup

4 Les Obstacles Grand nombre d études non publiées Barrières et obstacles Pas de mentor Sujet imposé Inertie ou bloccage Procrastination Autres priorités Personnelles Professionelles Rejet de la première soumission mal vécu Déception Découragement

5 Les Solutions Choisir un mentor Experience, disponible, compétent, motivant Choisir son sujet Inertie ou bloccage Développer des méthodes d écriture Procrastination Ecrire avant de présenter Projet d équipe (sous-colle) Autres priorités Calendrier, dates butoire Rejet de la première soumission Grandir et murir (échec fait partie de la vie) Apprentissage Expérience (avis des lecteurs)

6 IRB - Consentement Les auteurs doivent respecter les standards d éthique en termes d expérimentation humaine établis selon la Déclaration d Helsinki. (World Medical Association Declaration of Helsinki: recommendations guiding physicians in biomedical research involving human subjects. JAMA 1997;277:925-6). Les revues exigent que les auteurs indiquent qu un avis favorable à l étude a été obtenu auprès d un IRB. Numéro de l IRB et de l avis favorable Valable pour toutes les études Pour les cas cliniques, l avis signé du patient est demandé

7 Case reports Inutile Perte de temps Difficile à publier (taux de rejet élevé, certaines revues n en prennent plus) Si et seulement si Réellement unique Implications réelles Cas Cliniques Prise en charge d une pathologie Voie de recherche future Point de départ pour une étude

8 Les différentes catégories d articles Article original Revue générale et mises au point Revues iconographiques Faits cliniques Notes techniques Editoriaux Lettres à l éditeur

9 L article original Objectif principal : rapporter un fait nouveau, non encore publié, ou apporter un nouvel éclairage Dans tous les domaines il existe des sujets inexploités (recrutement particulier, technique spécifique, expertises locales) Le savoir-faire : montrer (ou faire croire) en quoi le travail est novateur (se faire «mousser»), trouver un angle particulier, une niche Résultats fondés sur une série conséquente

10 Qu écrire? Question préliminaire: «Qu apportera votre travail à la connaissance actuelle?» Connaissance du sujet abordé Recherche bibliographique Recherche par mots-clés (in English) PubMed

11 Y-a-t-il une étude idéale? Descriptives vs. comparatives Recherche pure (modèle animal) Recherche clinique

12 Comment améliorer ses chances? Problème large de santé publique (cancer du colon) Série importante d une maladie rare (maladie celiaque, Peutz-Jeghers) Apport d une nouvelle technique (IVIM) Etude qui ne prête pas à discussion Solidité (prospective, pas de biais, standard de référence solide) Statistiques solides Ecriture maitrisée

13 Auteurs Chaque auteur devrait avoir participé activement et suffisament à l élaboration de l étude et de l article. Le choix de chaque auteur doit être fondé sur 1) Contribution substantielle (a) Concept, élaboration, interprétation et analyse des données (b) Les auteurs doivent avoir participé à la rédaction du manuscrit et à sa révision 2) Chaque auteur doit avoir approuvé le texte final soumis. Les points 1a, 1b, et 2) doivent être remplis. Les autres contributeurs (participants en cas d études collaboratives) doivent être remerciés. Nombre d auteurs limité (6)

14 Choix des Auteurs Investigateur principal et rédacteur en premier Initiateur ou inventeur de l étude en deuxième Le dernier est le plus ancien (souvent chef de service) Ne pas inclure les techniciens, statisticiens et ghost writers sauf si c est justifié Il est préférable de s en tenir à ces règles simples Règles discutables Prevalence of honorary coauthorship in the American Journal of Roentgenology.. AJR 2012 Honorary coauthorship: does it matter? Can Assoc Radiol J 2009 Where is the honor in honorary authorship? Radiology 2011

15 Avant de soumettre Présentation à un congrès Prendre date Prendre la température du moment (intérêt, faiblesse, limites, aide à la discussion) Impact, se faire connaitre Expérience, réseau, connaissances nouvelles Permet de faire le résumé Début de rédaction

16 Avant de soumettre Permet d aller au congrès RSNA Chicago

17 La Rédaction Travail littéraire, prose scientifique Les règles de l écriture scientifique (indications aux auteurs) La technique de l écriture (clarté, ne pas traduire le français si l on écrit en anglais) L expérience Se soumettre aux règles du jeu : les reviewers

18 Être lisible pour être lu et surtout compris Fond et forme sont indissociables Phrases courtes La Rédaction Annoncer le fait principal Respect des temps de conjugaison Des liaisons appropriées (logique, fluidité) La concision (le reviewer est débordé!) La clarté et la précision du style (mots choisis, éviter le verbiage consternant, la jargonophasie, les évidences, les paraphrases) «L IRM est une technique très utile au diagnostic de nombreuses pathologies»

19 Article original Plan de base Le titre, les auteurs Le résumé et les mots clés L introduction Matériel (patients) et Méthode Résultats Discussion Conclusion Références bibliographiques Tableaux Figures

20 Le titre La Rédaction Traduit clairement l objet de la recherche Ouvert, court et attractif (doit être «sexy») Diffusion-weighted MR Imaging of Crohn Disease Diffusion-weighted Surpasses Gadolinium-enhanced MR Imaging in Crohn Disease

21 Le résumé La Rédaction Introduction: The goal of our study was to M & M: IRB, Rétro ou pro, Méthodo, Stats Résultats: et que les résultats Conclusion: Nos résultats suggèrent 200 à 250 mots Index terms: Mesh terms Rôle majeur car il est adressé aux reviewers lorsqu ils sont sollicités

22

23 Contenu Introduction Décrit brièvement l état du problème, les questions posées et le problème à résoudre Pose la question et annonce les moyens utilisés pour y répondre (Le but de notre étude a donc été de ) Forme Rôle majeur (accroche, le reviewer est débordé! Il faut le mettre de bonne humeur ) Courte, justification logique (pourquoi avez-vous fait cette étude?) Références appropriées

24 La Rédaction Introduction vendeuse (sexy, trendy, glamorous) Malicieuse et convaincante, courte. Ne pensez pas que le reviewer est un expert (exposez le problème, pourquoi l étude est importante) Exprimez clairement l hypothèse Dernière phrase expose clairement le but de l étude

25 La Rédaction Matériels & Méthodes N indiquez pas le nom de l institution Critères d inclusion et d exclusion Détails de la population (age, genre) Détails importants Technique d imagerie (protocole complet, détails importants) Lecture indépendante ou consensuelle Critères de lecture avec les références

26 La Rédaction Matériels & Méthodes Décrit dans un ordre logique et/ou chronologique le déroulement de l étude Les détails permettent aux reviewers d apprécier la rigueur du travail (il n y a jamais trop de détails) Renseigne les reviewers sur les méthodes utilisées pour l évaluation des résultats, les techniques de mesure, les critères de jugement

27 La Rédaction Matériels & Méthodes Standard de référence (vérité, Anapath, Autre technique validée, ou consensus) Détailler les tests statistiques (programme) Vérifier la validité des tests statistiques Vérifier la normalité de distribution des variables continues (Shapiro-Milk test) Moyenne et SD ou médiane et Q1, Q3

28 La Rédaction Matériels & Méthodes Variables quantitatives et qualitatives Statistiques (StatView, Stata, R project, SSPS) Chi 2 ou Fisher exact test Student t test ou Mann Whitney Se, Sp, VPP, VPN, Accuracy, Youden index avec 95%CI (http://statpages.org/confint.html) Variance analysis (ANOVA), univariée avec régression Multivariée

29 Résultats La Rédaction Que des résultats bruts On ne discute pas Aux alentours de vs. résultat net Si < 100 on arrondit. Pas de chiffres après la virgule Tableaux ont un rôle majeur (clairs, propres avec un titre, souvent indispensables mais ne doivent pas être redondants avec le texte) Résultats statistiques bruts (c est ou ce n est pas significatif) avec le test utilisé et les valeurs exactes de p.

30 Discussion La Rédaction Premier paragraphe: Qu avons nous trouvé. What s new? Compare les résultats de l étude avec ceux de la littérature (convergents et divergents, et donne des explications) Limites de l étude (biais, faiblesses, faible nombre). Coupe l herbe sous le pied des reviewers qui sont là pour disséquer voire même «casser» votre travail Conclusion fondée sur les résultats et seulement les résultats

31 Conclusion La Rédaction Courte, précise, concise On évitera «notre étude démontre que» mais on écrira plutôt «notre étude suggère que» Reprend la question posée et donne la réponse mais en soulignant les limites Dont be arrogant, be modest! Dont speculate!

32 Références Se conformer aux recommandations de la revue (ne pas copier-coller PubMed, EndNote) Limitées en nombre (30 pour certaines revues) Attention aux erreurs (auteurs, abbréviations, année, pages) Citer si possible le journal de soumission et les reviewers potentiels Citer le Journal de Radiologie

33 La Rédaction Tableaux Conformes aux recommandations Aérés Lisibles et appelés dans le texte (Tablea 1, 2 ) Clairs, détaillent les résultats Titres Notes de bas de tableau expliquant les abbréviations Titre clair et Apportent de la lisibilité Ne doivent pas dupliquer le texte Ne pas mettre de lignes verticales

34 La Rédaction Figures Rôle majeur Convaincantes De qualité Pas de nom de patient visible Niveaux de gris, flèches, légendes claires et sans ambiguité Sélection rigoureuse (peuvent faire rejeter l article)

35 Les Figures Sélection rigoureuse, peuvent faire rejeter un article Imagerie, Anapath, Micro Qualité minimale indispensable (format TIFF, niveaux de gris, 300 pixels/inch, 12 cm) Flèches limitées en nombre et en taille Mettre les flèches au dernier moment Utiliser Photoshop Elements Légendes claires

36 La Rédaction Points faibles fréquents Sujet sans intérêt ou rien de nouveau Mauvais français ou mauvais anglais, style Pas d analyse de puissance ou effectif trop faible Statistiques inadaptées Mise au premier plan des résultats de l analyse secondaire Modification à posteriori de l hypothèse initiale pour être en concordance avec les résultats Conclusion inadaptée non fondée sur les résultats

37 Erreurs habituelles La Rédaction Résultats dans la discussion Eléments de méthodologie dans la discussion Erreurs de calcul Chiffres incohérents Discordance entre résultats des tableaux et du texte Mauvaises citations de références Figures en contradictions avec les résultats

38 Le Choix de la Revue

39 Où publier? Audience Spécialité (JVIR, JMRI), générale (Radiology, J Radiol) Prestige (NEJM, IF > 50) Impact (clinique, radiologique) Probabilité d acceptation (100% - 14%) Connections (réseaux) Impact Factor, Taux de citation But et ambition (Mémoire)

40 Où publier? > 100 revues radiologiques Idéalement, une «grande revue» Impact factor (Radiology, en 2011) Rapidité du reviewing (Radiology, Eur Radiol) Rapidité de publication (online first) Ne pas négliger le Journal de Radiologie ni les revues de spécialités

41 Impact Factor Impact Factor a une très grande variabilité inter-discipline Disciplines à très haut IF (cancéro, gastro) et disciplines à faible IF (pédiatrie) Radiologie IF intermédiaire ( )

42 Soumettre Aller sur le site de soumission ScholarOne ou autre Choisir le type d article dans le menu (article original, revue générale, revue iconographique, fait clinique, note technique, éditorial, lettre à l éditeur) Sollicité ou non sollicité

43

44 Soumettre

45 Les Différentes Parties Page de titre séparée (auteurs, infos) Corps du manuscrit (blinded text) Tables (séparées) Images numérotées (Figure 1 A ) Téléchargement PdF (construction et validation)

46 Soumettre Selon les revues, l auteur doit suggérer 2 ou 3 reviewers potentiels. Idéalement, ces reviewers ne doivent pas avoir de conflit d intérêt (collègues, même hôpital). Points importants L éditeur utilise ces noms à sa guise Les auteurs peuvent s opposer à certains reviewers Une invitation à reviewer est honorée dans 60% des cas Les jeunes review mieux que les vieux La qualité de la revue est prise en considération par l éditeur

47 Comments les papiers sont-ils évalués Mérite scientifique: qualité, hypothèse et validation, statistiques, interprétation des résultats Originalité: la question posée et le sujet sont-ils originaux Importance: les résultats sont-ils significatifs, répondent-ils à une vraie question, sont-ils applicables immédiatement, peuvent-ils déboucher sur une recherche future? Intérêt des lecteurs Qualité de l article (compréhensible, bien écrit) L article sera-t-il cité?

48

49 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués

50 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués

51

52 Comité de Lecture Comments les papiers sont-ils évalués Eviter le saucissonage, les doubles publications (salami slicing, gunshoting)

53 Quelle chance, la deuxième version! Ne pas se laisser décourager ni démonter par les commentaires des lecteurs Les lecteurs sont par essence suspicieux et susceptibles. Certains sont même aggressifs Réponse sereine à tous les commentaires On ne peut pas répondre favorablement à tous Délai de renvoi du manuscript (1 à 2 mois) Quelquefois une 3ème version est demandée Les épreuves (PdF en ligne) la publication et son délai

54 Conclusion (1) Publier à bon escient (quel est le but) Bonne méthodologie (lire, biblio) Respecter les recommandations Soigner la présentation (style, orthographe, images) Ne pas se décourager Etre modeste Ne pas être paranoïaque même si quelquefois il y a de bonnes raisons de l être

55 Conclusion (2) Stratégie de publication Ne pas oublier le but Valoriser sa recherche (être lu et cité Valider la spécialité Faire une grande carrière

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

Mémoire en vue de l obtention du Certificat de Capacité d Orthophoniste. I - Processus/ étapes/ déroulement

Mémoire en vue de l obtention du Certificat de Capacité d Orthophoniste. I - Processus/ étapes/ déroulement Mémoire en vue de l obtention du Certificat de Capacité d Orthophoniste (Propositions de l Union Nationale pour le Développement de la Recherche et de l Evaluation en Orthophonie pour une harmonisation

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de recherche des IRSC Juin 2015 Table des matières INTRODUCTION... 3 ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS D ÉVALUATION PAR LES PAIRS... 3 PHASE

Plus en détail

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur

Le Programme FIRE. Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention. M. FJ Cava, MBA! Formateur Le Programme FIRE Atelier de formation sur la rédaction de demande de subvention M. FJ Cava, MBA! Formateur Ecriture d une demande de subvention efficace La qualité d une idée! La concordance avec l intérêt

Plus en détail

Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS, Brazzaville, Congo

Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS, Brazzaville, Congo COMMENT REDIGER UN PROJET DE RECHERCHE POUR UNE THESE DE MEDECINE OU UN MEMOIRE EN SCIENCES DE LA SANTE? Dr Donatien MOUKASSA Département des sciences biomédicales Anatomie et Cytologie Pathologiques FSS,

Plus en détail

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus

Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Listes de références et rapports de synthèse des résumés des examens rapides Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans

Plus en détail

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus

Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Synthèse accompagnée d une évaluation critique Processus Mise à jour : avril, 2015 Version 1.0 HISTORIQUE DES RÉVISIONS Le présent document sera régulièrement révisé dans le cadre des activités d amélioration

Plus en détail

Foscolo (1), J Felblinger (2), S Bracard (1) CHU Hôpital central, service de neuroradiologie, Nancy (1) CHU BRABOIS, Centre d investigation clinique

Foscolo (1), J Felblinger (2), S Bracard (1) CHU Hôpital central, service de neuroradiologie, Nancy (1) CHU BRABOIS, Centre d investigation clinique S A l (1) G H (2) S S Aptel (1), G Hossu (2), S Foscolo (1), J Felblinger (2), S Bracard (1) CHU Hôpital central, service de neuroradiologie, Nancy (1) CHU BRABOIS, Centre d investigation clinique innovation

Plus en détail

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire)

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire) b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES (Mémoire) 17 I Définition L art 8.1 du Règlement d études (ci-après RE) précise que le travail de fin d études est composé du mémoire et de sa soutenance.

Plus en détail

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Différentes

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale

Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à. l intention des chercheurs évoluant en recherche fondamentale V E R S I O N A V R I L 2 0 1 2 C E N T R E D E R E C H E R C H E C L I N I Q U E É T I E N N E - L E B E L D U C H U S Guide de rédaction d un protocole de recherche clinique à l intention des chercheurs

Plus en détail

ASSOCIATION MEDICALE MONDIALE DECLARATION D HELSINKI Principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains

ASSOCIATION MEDICALE MONDIALE DECLARATION D HELSINKI Principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains ASSOCIATION MEDICALE MONDIALE DECLARATION D HELSINKI Principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains Adoptée par la 18e Assemblée générale de l AMM, Helsinki, Finlande,

Plus en détail

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D)

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) Introduction Ce guide a été préparé pour assister l étudiant dans la rédaction

Plus en détail

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION SPECIALITE SYSTEMES D'INFORMATION DES ENTREPRISES GUIDE POUR LA REDACTION

Plus en détail

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR E. Angel, F. Pommereau Université d Évry-Val d Essonne Sommaire 1 Le travail de mémoire d un étudiant en M2 ASR..................................

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Guide du mémoire de fin d études

Guide du mémoire de fin d études Guide du mémoire de fin d études à destination des enseignants et des étudiants Septembre 2011 AVERTISSEMENT Ce document rassemble les dispositions réglementaires d une part, le cadre des dispositions

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Evidence-based medicine en français

Evidence-based medicine en français Evidence-based medicine en français MÉDECINE FACTUELLE (Office de la langue française) Médecine fondée sur des faits démontrés Médecine fondée sur des preuves Médecine fondée sur des données probantes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un master à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines

Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines 18. Recherche documentaire et autoformation. Lecture critique d un article médical. Recommandations pour la pratique. Les maladies orphelines KARILA LAURENT - APPRENTISSAGE DE L EXERCICE MÉDICAL + Objectifs

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES...

OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT... 6 LES TITRES ET LES SOUS-TITRES... Diffusion de l information dans Internet Guide de création de documents Word accessibles 5 novembre 2009 OBJECTIFS DE CE GUIDE... 5 QU EST-CE QU UN DOCUMENT ACCESSIBLE... 5 LA STRUCTURE D UN DOCUMENT...

Plus en détail

Ce document doit servir de canevas aux dossiers soumis à l AFRETH.

Ce document doit servir de canevas aux dossiers soumis à l AFRETH. PROGRAMME THERMAL DE RECHERCHE CLINIQUE ET SCIENTIFIQUE 2008 ANNEXE 5 - Dossier type de soumission de projet GUIDE POUR LA REDACTION D UN PROTOCOLE TYPE DE RECHERCHE CLINIQUE Ce guide liste des rubriques

Plus en détail

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE»

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE» MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE L ADULTE» Consignes pour la rédaction du mémoire UFR de Lettres et Sciences Humaines Mention de Master de Psychologie Spécialité

Plus en détail

Partie 1. Principes. Karmela Krleža-Jerić, An-Wen Chan, Kay Dickersin, Ida Sim, Jeremy Grimshaw, Christian Gluud, for the Ottawa GroupT 1

Partie 1. Principes. Karmela Krleža-Jerić, An-Wen Chan, Kay Dickersin, Ida Sim, Jeremy Grimshaw, Christian Gluud, for the Ottawa GroupT 1 Déclaration d Ottawa sur l enregistrement des essais d interventions de santé: Proposition pour l enregistrement international d informations relatives au protocole et de résultats des essais réalisés

Plus en détail

«Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?»

«Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?» «Quelle information aux patients en recherche biomédicale? Quels enseignements en retirer pour la pratique quotidienne?» Dr Adeline Paris Unité de Pharmacologie Clinique Centre d Investigation Clinique

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Site web établissement sous Drupal

Site web établissement sous Drupal Site web établissement sous Drupal Etat Date Rédacteur Version Création 12/12/2013 C. Vilport Pôle Web DASI 1.0 Modification 04/02/2014 C. Vilport Pôle Web DASI 1.1 Diffusion aux 06/02/2014 C. Vilport

Plus en détail

Principe d un test statistique

Principe d un test statistique Biostatistiques Principe d un test statistique Professeur Jean-Luc BOSSON PCEM2 - Année universitaire 2012/2013 Faculté de Médecine de Grenoble (UJF) - Tous droits réservés. Objectifs pédagogiques Comprendre

Plus en détail

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire).

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Conseillère en agriculture et alimentation Vous trouverez mes coordonnées sur le portail

Plus en détail

MÉDECINE ET SOCIÉTÉ. Préparation des mémoires Semestre n 2 2014-2015. Chapron A., Caubet A., Darnault P., Chalès G., Gouyet T.

MÉDECINE ET SOCIÉTÉ. Préparation des mémoires Semestre n 2 2014-2015. Chapron A., Caubet A., Darnault P., Chalès G., Gouyet T. MÉDECINE ET SOCIÉTÉ Préparation des mémoires Semestre n 2 2014-2015 Chapron A., Caubet A., Darnault P., Chalès G., Gouyet T. Semestre 1: /10 QROC +/- QCM Semestre 2: /10 Mémoire tutoré soutenance du trinôme

Plus en détail

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE?

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? Christiaens Sébastien Université de Liège Département PROMETHEE Institut de Mécanique et de Génie Civil, Bât. B52 Chemin des Chevreuils, 1 B-4000 Liège, Belgique Janvier

Plus en détail

Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf

Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf Comment utiliser la feuille de style «CMLF16.dot» En cas de problème, n hésitez pas à contacter fr2393.cmlf2016@cnrs.fr Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf TÉLÉCHARGER

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web?

Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web? Charte éditoriale 1- Comment préparer un contenu écrit pour le Web? Mémo TRAME D'UN ARTICLE : pour vous aider, vous pouvez utiliser le canevas de page web standard TITRE : informatif et accrocheur, avec

Plus en détail

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV

Structure typique d un protocole de recherche. Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Structure typique d un protocole de recherche Préparé par Johanne Desrosiers dans le cadre d une formation au réseau FORMSAV Introduction Planification et développement d une proposition de recherche Étape

Plus en détail

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013)

Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Guide francophone d analyse systématique des articles scientifiques (GFASAS) S. Tétreault 1, E. Sorita, A. Ryan & A. Ledoux (2013) Considérant le nombre d articles scientifiques disponibles, il est essentiel

Plus en détail

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives

Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO. Directives Master ès Sciences (MSc) en sciences infirmières / Master of Science (MSc) in nursing sciences UNIL HES-SO Directives Septembre 2009 2 TABLE DES MATIÈRES Section I : Introduction au programme... 3 Objectifs...

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus

Ecrire pour le web. Rédiger : simple, concis, structuré. Faire (plus) court. L essentiel d abord. Alléger le style. Varier les types de contenus Ecrire pour le web Un texte web de lecture aisée pour l internaute, l est aussi pour les moteurs de recherche ; l écriture peut ainsi être mise au service du référencement naturel. De façon complémentaire,

Plus en détail

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre

Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Consignes pour les travaux d actualité Premier quadrimestre Principes de base Durant le premier semestre, vous serez amenés à remettre un travail effectué en groupe. Le but de celui-ci est de s intéresser

Plus en détail

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal RAPPORT DE STAGE 3 ème Quels conseils méthodologiques pour la réalisation de votre rapport Voilà des conseils et des questions pour vous aider dans la réalisation de votre rapport. Ils vous sont proposés

Plus en détail

Le diagnostic de projet

Le diagnostic de projet Le diagnostic de projet Une démarche et une éthique Définition du problème Que recherche-t-on? Plan d étude Comment va-t-on s y prendre? Recueil d informations Quelles informations? Analyse des données

Plus en détail

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot»

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» TELECHARGER LA FEUILLE DE STYLE...1 OUVRIR UN NOUVEAU DOCUMENT WORD...2 ATTACHER LA FEUILLE DE STYLE AU DOCUMENT...2 AFFICHER LES STYLES DISPONIBLES...2

Plus en détail

Bases de données Outils de gestion

Bases de données Outils de gestion 11/03/2010 Bases de données Outils de gestion Mise en place d outils pour gérer, stocker et utiliser les informations d une recherche biomédicale ent réalisé par L. QUINQUIS d épidémiologie et de biostatistique

Plus en détail

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Dossiers de suivi de stage - Rapport intermédiaire de Mission A rendre courant février (date précisée sur le site et sur

Plus en détail

Informations mémoires FSM

Informations mémoires FSM Faculté des Sciences de la Motricité Informations mémoires FSM Prof Detrembleur Prof Mahaudens 1 Dépôt projet de mémoire le 17/2/2015 au secrétariat avant 12h30 ( http://www.uclouvain.be/419258.html )

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES

INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES L American Association for Cancer Research International-Canada (AACR International-Canada), au nom de Stand Up To Cancer Canada (SU2C Canada) et du Consortium sur les

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015 Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen HFMS Monthey GUIDE METHODOLOGIQUE pour le travail

Plus en détail

Recherche et veille documentaire scientifique

Recherche et veille documentaire scientifique Recherche et veille documentaire scientifique Élodie Chattot BU Médecine Pharmacie juin 2006 Introduction Le but de cet atelier est de vous initier à la méthodologie de recherche documentaire scientifique,

Plus en détail

Ressources en ligne: une sélection de sites pour les radiologues. A. Pellot, S. Haddad, PF. Chaillot, N. Pyatigorskaya Paris - France

Ressources en ligne: une sélection de sites pour les radiologues. A. Pellot, S. Haddad, PF. Chaillot, N. Pyatigorskaya Paris - France Ressources en ligne: une sélection de sites pour les radiologues A. Pellot, S. Haddad, PF. Chaillot, N. Pyatigorskaya Paris - France Introduction Internet est désormais à portée de main de chaque radiologue,

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment lire ce guide?... 5. Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17

SOMMAIRE. Comment lire ce guide?... 5. Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17 SOMMAIRE Comment lire ce guide?... 5 Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17 1. Les principaux indicateurs économiques et la santé de l économie suisse... 17 Une économie saine et solide basée sur

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique

Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Rôle de l Assurance Qualité dans la recherche clinique Pôle Qualité / Gestion des Risques 05 Janvier 2012 Plan La qualité d une recherche c est quoi? Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) Responsabilités des

Plus en détail

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013

I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet. 5 grands domaines d expertise 9/14/2013 I -L expertise de WSI -WeSimplifyInternet Conférence Réussir ses campagnes E-Mailing Présenté par Christine QUINT Digiting WSI Le 13 septembre 2013 Christine QUINT 1 WSI estle leader mondialdu conseilen

Plus en détail

The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada

The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada The National Dental Examining Board of Canada Le Bureau National d Examen Dentaire du Canada Règlements concernant les examens et les évaluations devenant effectifs le 1er janvier 2015 Prenez note que

Plus en détail

Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014

Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014 Contribution de la commission imagerie à la future loi de santé 2014 A l initiative des professionnels de terrain, la FHF a constitué en janvier 2014 une commission imagerie. Composée de médecins et de

Plus en détail

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline Chapitre 1 ; Domaine 1 ; Documentation ; Champs référentiels 1.1.1, 1.1.2 et 1.1.3 Base de données bibliographiques Pubmed-Medline D r Patrick Deschamps,, 30 mai 2007 PLAN C2i métiers de la santé Introduction

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes

Projet de Fin d Etudes République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique ---- *** ---- Ecole Supérieure Privée de d Ingénierie, Sciences et Technologies de Sousse (SupTech Sousse) Projet

Plus en détail

TD d économétrie appliquée : Introduction à STATA

TD d économétrie appliquée : Introduction à STATA Ecole normale supérieure (ENS) Département d économie TD d économétrie appliquée : Introduction à STATA Marianne Tenand marianne.tenand@ens.fr OBJECTIFS DU TD Découvrir le logiciel d économétrie STATA,

Plus en détail

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS

CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS CONCOURS DE RECHERCHE 2014-2015 : ÉTUDE PILOTE À PETITE ÉCHELLE SUR L INNOVATION EN SÉCURITÉ DES PATIENTS ANNONCE Le 15 janvier 2014 À l intention des chercheurs relevant d organismes de santé ou d universités

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques Projet WebCSL : Laurence Clément, conseillère en communication édimestre Marc Olivier Ouellet, webmestre analyste

Plus en détail

Directives relatives au travail de maturité

Directives relatives au travail de maturité Directives relatives au travail de maturité Afin de permettre une meilleure lecture, seule la forme masculine est utilisée ci-après. 1. Dispositions légales Les textes suivants constituent la base légale

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Méthodologie Actuelle des Recommandations Formalisées d Experts SFAR/SRLF

Méthodologie Actuelle des Recommandations Formalisées d Experts SFAR/SRLF Méthodologie Actuelle des Recommandations Formalisées d Experts SFAR/SRLF Parmi les référentiels servant de base aux recommandations de pratiques professionnelles, la Société Francaise d Anesthésie-Réanimation

Plus en détail

ECRIRE. Linguistyle. typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices. typographie. R e a l v i r t u e. 1 Anatomie du mot. Comprendre Comprendre

ECRIRE. Linguistyle. typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices. typographie. R e a l v i r t u e. 1 Anatomie du mot. Comprendre Comprendre 1 Anatomie du mot typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices GOTHIC R e a l v i r t u e Linguistyle Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre ECRIRE Comprendre typographie T

Plus en détail

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG Narration : Lorsque vous présentez une demande de bourse au CRSNG, votre demande doit vous permettre de vous démarquer parmi

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Partage avec collaboration Important : Ce type de partage exige la connexion à un serveur CmapServer.

Partage avec collaboration Important : Ce type de partage exige la connexion à un serveur CmapServer. Partage avec collaboration Important : Ce type de partage exige la connexion à un serveur CmapServer. Dans ce cas type, le concepteur d une carte souhaite que ses collaborateurs puissent transmettre plus

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand :

Narration : Christian Reber : Jacques Marchand : Kathleen Gilmour : Nigel Roulet : Jacques Marchand : TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de subvention à la découverte du CRSNG Narration : Pour obtenir des fonds de recherche dans un milieu concurrentiel, vous devez présenter vos idées

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Conseils pour rédiger votre curriculum vitae en vue d une validation de vos acquis expérientiels et professionnels (cf. formulaire détaillé du CV)

Conseils pour rédiger votre curriculum vitae en vue d une validation de vos acquis expérientiels et professionnels (cf. formulaire détaillé du CV) Conseils pour rédiger votre curriculum vitae en vue d une validation de vos acquis expérientiels et professionnels (cf. formulaire détaillé du CV) La rédaction du curriculum vitae est une étape importante

Plus en détail

5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile

5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile 5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile Auteur: Ellie Fields Directrice, marketing produits Tableau Software Juin 2011 p2 5 pratiques d excellence pour solution décisionnelle mobile Les solutions

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE I. La démarche pas à pas Date Démarche Trouver un sujet qui vous intéresse Lire la bibliographie : thèses, articles Participer au séminaire «thèse»

Plus en détail

BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE

BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE Recommandations aux auteurs Comment soumettre - Les auteurs sont invités à adresser leurs manuscrits en format Word, sans inclure de feuille de style, par courriel

Plus en détail

Référencement naturel & E-tourisme. Pau 02/10/2008

Référencement naturel & E-tourisme. Pau 02/10/2008 Référencement naturel & E-tourisme Pau 02/10/2008 Enjeux de la visibilité de votre site e-tourisme Principe de fonctionnement d un moteur de recherche Evaluer la qualité de référencement de son site internet

Plus en détail

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 Table des matières Que signifie LÉA?... 2 1. Accéder à LÉA... 2 2. Choisir votre classe... 3 3. Absences et retards... 4 Saisie d absences...

Plus en détail

Memento de la recherche documentaire en santé

Memento de la recherche documentaire en santé Memento de la recherche documentaire en santé Optimiser ses recherches - Se procurer les documents Rédiger sa bibliographie 1. QUELQUES CONSEILS DE METHODE Avant toute chose, bien choisir ses mots-clés

Plus en détail

Optimisez vos recherches d information

Optimisez vos recherches d information 2014-2015 Optimisez vos recherches d information Bibliothèque MINES ParisTech bibliotheque@mines- paristech.fr 1 Plan de ce mémo p. 3 : Sollicitez les bibliothécaires p. 4 : Les services des bibliothèques

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Règlement Règlement du Programme de bourses de recherche de l UEFA 1. Conditions de participation Tout candidat à ce programme doit: posséder un

Plus en détail

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris)

Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015. Date de clôture de l appel à propositions 09 juillet 2015 à 13h00 (heure de Paris) Date d ouverture de l appel à projets : 07/05/2015 PLAN D ACTION 2015 CONSTRUCTION DE L ESPACE EUROPEEN DE LA RECHERCHE ET ATTRACTIVITE INTERNATIONALE MONTAGE DE RESEAUX SCIENTIFIQUES () Date de clôture

Plus en détail

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Les Presses de l Université du Québec NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Le manuscrit, en version complète et définitive, doit être présenté de la manière la plus simple et uniforme possible, afin de

Plus en détail

Mise en place d un essai thérapeutique

Mise en place d un essai thérapeutique C Mémoire Mise en place d un essai thérapeutique Analyse et mise en place d un protocole Montpellier le 17 Mars 2010 Renaud DAVID Mathilde LAYE Sommaire Présentation du protocole Mise en place Déroulement

Plus en détail

Créer une Newsletter. Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH

Créer une Newsletter. Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH Créer une Newsletter Les étapes LE MARKETING PRAGMATIQUE DES ENTREPRISES HIGH TECH Les grandes étapes marketing rédactionnel web - Objectifs - Cibles - Messages - Gabarit html - Intégration web Best- practices

Plus en détail

LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE

LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE LITTÉRATURE SCIENTIFIQUE STRATÉGIES DE RECHERCHE MSSAT 2012 13 Pourquoi? Obtenir des informations pertinentes de façon efficiente Tout l essentiel, sans l inutile 2 Quel type d information est ce que je

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

Orientations de l'appel à projets "Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie" PRME K 2015

Orientations de l'appel à projets Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie PRME K 2015 Orientations de l'appel à projets "Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie" PRME K 2015 Références : Instruction n DGOS/PF 4/2014/349 du 19 décembre 2014 relative aux programmes de recherche

Plus en détail