LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs)"

Transcription

1 LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs) Histoire de la taillanderie p.2 Visite guidée p.5 Les chiffres clés et les grandes dates de la taillanderie p.7 Informations pratiques p.8 Contact presse et visuels p.9 Un musée dans un réseau régional p.10 La taillanderie : un site labellisé p.11 La taillanderie expliquée aux enfants p.11 Bibliographie sélective de la taillanderie p.12 1

2 Histoire de la taillanderie Nichée dans une vallée verdoyante du Doubs, la taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne, fermeatelier fabriquant des faux et des outils taillants, a été fondée en Une ferme-atelier du 18 e siècle C est la famille Lagrange qui l exploite de façon plutôt saisonnière jusqu en Mise en faillite, la fabrique d Arsène Lagrange est vendue à Louis- Joseph Philibert, taillandier originaire de Ferrière-sous-Jougne. Une histoire de famille La mort prématurée de ce dernier en 1867 provoque la constitution d une «frérèche» entre ses cinq fils. Des trésors d'ingéniosité La taillanderie va longtemps prospérer à la pointe du progrès technique d'alors. Témoin de cette notoriété : la turbine, la machine Gramme permettant de fabriquer du courant continu et le moteur semi-diesel destinés à pallier les irrégularités de l'énergie hydraulique. Autant d'innovations présentées aujourd'hui au visiteur, aux côtés des impressionnants martinets de forges et soufflets en chêne. L'un des plus important site de production d'outils taillants de France En activité jusqu en 1969, la taillanderie a longtemps été l'un des plus importants sites de production de faux et outils taillants de France. Après avoir démoli les vieilles bâtisses, les membres de la famille Philibert ont reconstruit eux-mêmes d après leurs propres plans la taillanderie telle que nous pouvons la voir aujourd hui. 2

3 L'importance de l'eau Le débit relativement régulier de l Arcange, affluent du Lison, permet l utilisation technologique de la roue hydraulique. En 1890, l adjonction d une turbine et d une machine Gramme parachève le dynamisme de l entreprise Philibert Frères. Jusqu'à outils fabriqués par an La taillanderie atteindra son apogée entre 1890 et 1914, période pendant laquelle elle emploie 25 personnes et où la production annuelle atteint outils dont plus de faux, soit le vingtième du marché français. La mécanisation marque la fin de la ferme-atelier Les premières difficultés interviennent suite à la mobilisation de la première guerre mondiale mais surtout avec la mécanisation dans l agriculture. L utilisation de la faucheuse mécanique se généralise et les systèmes hydrauliques sont concurrencés par les moteurs électriques. Le nombre d ouvriers passe de 25 en 1890 à 8 en La production n est alors plus que de outils par an et lors de la fermeture en 1969, il ne restait que 3 ouvriers fabriquant annuellement 3000 outils. 3

4 Un patrimoine, aujourd'hui, conservé et protégé Vendus aux enchères, en 1970, les bâtiments appartiennent aujourd hui à Monsieur et Madame Freyburger. La taillanderie est intégrée depuis 1979 au réseau des Musées des techniques et cultures comtoises qui assure la responsabilité scientifique et la conservation des collections présentées au public. C est grâce au respect que la famille Freyburger porte à la remise en état de cette ferme-atelier que l on peut découvrir aujourd hui ce témoignage exceptionnel du patrimoine industriel et rural régional. 4

5 Visite guidée de la taillanderie La visite permet de comprendre la fabrication d'une faux, ou comment la force de l'eau et le génie de l'homme permettent façonnage du fer. Le visiteur pénètre dans les bâtiments par la halle à charbon reconvertie en espace d accueil. L enseigne de la fabrique Philibert Frères et le vaste comptoir en forme de lame de faux évoquent immédiatement l activité principale du site. La visite débute au rez-dechaussée par les ateliers de forge avec une imposante machinerie hydraulique. Les différentes étapes de la fabrication d une faux, d un lopin d acier à la lame finie, sont présentées au visiteur. «Pour fabriquer une faux, on prend un lopin d acier mesurant de 15 à 20 cm de long, on le chauffe au rouge dans les fours» La visite se poursuit par l atelier de finition, situé à mi-niveau. «Les machines : meules à aiguiser, meules à polir, perceuse sur colonne et les martinets.» 5

6 Au niveau supérieur se trouvent les ateliers annexes ainsi que les aménagements hydrauliques de la taillanderie. «Ces derniers se composent de deux installations distinctes, le bief -ou retenue d'eau- alimenté par un canal qui dévie le cours du ruisseau 150 m en amont de la taillanderie et d'autre part une grande roue métallique à augets alimentée par un aqueduc suspendu» Des soufflets uniques en Europe Dans la salle dite de "la soufflerie", les visiteurs peuvent découvrir deux pièces uniques en Europe. Il s'agit, ici, des 2 soufflets qui servent à alimenter les forges de la taillanderie. La machine soufflante a été installée en 1887, elle produit un courant d'air continu, les deux soufflets fonctionnant en alternance. (l un aspire pendant que l autre expire) L air est envoyé via un réseau de "tuyères" parcourant la taillanderie, jusqu aux foyers de la salle des forges pour en aviver le feu. Les soufflets entièrement réalisés en chêne sont actionnés grâce à l'énergie de la roue hydraulique extérieure. Les deux soufflets qui constituent la machine sont entièrement en bois, sans cuir, ce qui les rend unique en Europe. Ils sont mis en fonctionnement lors des visites. La machine soufflante est classée au titre des Monuments Historiques. Dans l ancien magasin, sont présentés environ 100 modèles de faux et autant d outils taillants» La visite se termine dans le «dortoir des célibataires» par la découverte de l exposition permanente qui retrace l histoire et le fonctionnement de la taillanderie ainsi que les conditions de vie et de travail des ouvriers entre 1865 et 1969, date de la cessation d activité. À voir également : un film sur le métier de taillandier et un second sur la fabrication d'une faux. 6

7 Les chiffres clés de la taillanderie - Au début du XX e la taillanderie fabrique outils taillants par an dont faux. - Entre 1892 et 1904, la taillanderie produit près de 180 modèles de faux (chaque région agricole utilisant son propre modèle de faux). - Il faut 10 personnes pour fabriquer une faux et près de 15 ans d'expérience pour maîtriser l'art de fabriquer une faux. - 2 roues de 5 mètres de diamètre actionnent 4 gros martinets de forge de 40 kg à 250 kg qui battent le fer à raison de 150 coups/min pour la fabrication de lames de faux. - Aujourd'hui la collection de la taillanderie représente près de 1700 objets (machines, pinces, soufflets, martinets...) inventoriés dont près de 400 faux. - Depuis 1995, la taillanderie accueille en moyenne visiteurs par an. Les grandes dates de la taillanderie 1970 : Acquisition de la Taillanderie par l actuel propriétaire, M. Freyburger : Premiers travaux de restauration engagés par le propriétaire : Ouverture de la taillanderie au public : Rattachement de la taillanderie à l Association comtoise des arts et traditions populaires (aujourd hui Musées des techniques et cultures comtoises) : La taillanderie obtient le 3 e prix au concours national des «Chefs d œuvre en péril» : Installation de l exposition permanente : La taillanderie est classée Monument historique (en totalité) 2004 : La taillanderie reçoit le prix coup de coeur des Européennes : Cette récompense est décernée par un jury de 14 femmes originaires de différents pays d Europe. 7

8 Informations pratiques Renseignements Michel Debray La taillanderie Lieu-dit La Doye Nans-sous-Sainte-Anne Tél (0) Fax (0) Visite guidée Durée : 1h Traductions des visites en anglais, allemand et néerlandais Ouverture Ouvert les dimanches, jours fériés et pendant les vacances scolaires : - en mars et nov : 14h 18h Ouvert tous les jours : - en avril et oct : 14h 18h - en mai, juin et sept : 10h 12h30 et 14h 18h30 - en juillet-août : 10h 19h Fermé le reste de l année Accueil des groupes tous les jours sur réservation : du 1er mars au 30 novembre : 9h - 18h Tarifs Individuel : De 4,20! à 5,20! Gratuit pour les moins de 6 ans Groupe : (À partir de 15 personnes) Adulte : 4,20! Étudiant : 3,50! Scolaire : 2,50! Services : Parking autocars Boutique Distributeur de boisson À proximité de la taillanderie : - Laiterie du Lison à Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Gîte du Lison accueil : escalade, spéléologie, via ferrata, via corda, canoë, kayak et VTT, Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Source du Lison à Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Salines de Salins-les-Bains et le musée du Sel (15 km) 8

9 Contact presse Pour les Musées des techniques et cultures comtoises Estelle Morfin Responsable du département des publics et des relations presse Musées des techniques et cultures comtoises Rue des Prémoureaux Salins-les-Bains Tél (0) (0) Fax (0) Courriel : Visuels haute définition et libres de droits disponibles sur simple demande aux Musées des techniques et cultures comtoises. Pour la taillanderie Michel Debray La taillanderie Lieu-dit La Doye Nans-sous-Sainte-Anne Tél (0) Fax (0) Courriel : La réalisation de ce dossier de presse a reçu le soutien financier du Conseil général du Doubs ` Crédits photographiques :!Musées des techniques et cultures comtoises / cl. JB.Mérillot 9

10 Un musée dans un réseau régional La mise en place en Franche-Comté d un réseau de musées à la fois régional et thématique constitue une expérience encore unique à ce jour dans le paysage muséal français. En Europe, deux régions mettent en oeuvre un modèle similaire : la Westphalie en Allemagne et la Catalogne en Espagne. Certes, la Franche-Comté partage avec d autres régions une même volonté de conservation du patrimoine industriel et ethnologique, lequel est progressivement reconnu à l égal des autres patrimoines, artistique ou naturel. Mais alors qu ailleurs le mouvement est issu d initiatives individuelles organisées au mieux à l échelle départementale, lorsqu elles ne demeurent pas isolées, ce mouvement émane en Franche-Comté directement des instances régionales et de l'etat. Un grand musée régional Original également dans son fonctionnement, le réseau des Musées des techniques et cultures comtoises réunit des sites qui ne sont pas tous dotés en interne d équipe scientifique ou de conservateur. Le réseau constitue ainsi un seul musée à l échelle régionale, dont l administration et les services sont installés à Salins-les-Bains, et les salles d exposition éclatées sur l ensemble de la Franche-Comté. En y amplifiant la présence et l offre culturelles, les Musées des techniques et cultures comtoises participent à l aménagement du territoire. Des moyens mutualisés Les musées adhérents tirent de leur appartenance au réseau un certain nombre d avantages : ils bénéficient ainsi de moyens collectifs supplémentaires, sous forme de personnels et d équipements, et peuvent organiser des opérations dont ils n auraient pu supporter seuls le coût (expositions, développement de programmes éducatifs, actions de communication, productions audiovisuelles ). Chaque lieu étant représentatif d un aspect du patrimoine industriel local, il devient complémentaire et solidaire de tous les autres. À l intérieur de ce grand musée régional éclaté, une même exposition temporaire peut itinérer en apportant sur chaque site un éclairage différent. La mise en réseau crée ainsi une synergie entre les musées adhérents, qui se traduit en outre par des échanges de publics. Une offre culturelle valorisée Grâce à ses programmes de formation, de rénovation et d équipement des sites ou encore à ses publications (revues thématiques, ouvrages, dossiers pédagogiques ), le réseau des Musées des techniques et cultures comtoises contribue à l amélioration de l offre de ses sites adhérents pour satisfaire les exigences d un tourisme culturel de qualité. 10

11 La taillanderie : un site labellisé La taillanderie abrite deux soufflets de forges exceptionnels. Uniques en Europe ils ont dans un premier temps été classés au titre des Monuments Historiques. En 1984, c'est la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne qui a été classée dans sa totalité aux Monuments Historiques. Un monument historique est, en France, un monument qui a été classé ou inscrit comme tel afin de le protéger, du fait de son histoire ou de son architecture remarquable. Primée en 1981 au concours national des Chefs d'oeuvre en péril, la taillanderie représente un témoignage du patrimoine architectural et technique régional de première importance. La taillanderie expliquée aux enfants est un témoignage vivant des nombreuses activités industrielles installées dans le Doubs au fil de l'eau. Les enseignants peuvent organiser des visites de ce site pour sensibiliser les élèves à la notion de conservation du patrimoine mais aussi pour illustrer leurs cours sur les énergies et notamment l'énergie hydraulique. A noter, qu'il est possible de coupler cette visite à celle des salines de Salins-les-Bains (situées à 15 km). En effet, ces 2 sites utilisent l'énergie hydraulique pour faire fonctionner leurs machines. Les Musées des techniques et cultures comtoises mettent à la disposition des enseignants des outils pédagogiques pour préparer et exploiter la visite de la taillanderie. À titre d'exemple : la visite de la taillanderie peut être suivie d'un atelier sur les transmissions de mouvements à partir d'une maquette Lego. Les élèves reconstituent un ensemble de mécanismes reproduisant fidèlement certaines des machines observables à la taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne. 11

12 Bibliographie sélective de la taillanderie Ouvrages sur la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne - BRELOT, Claude-Isabelle, et MAYAUD, Jean-Luc. La taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne (Doubs). Paris : Garnier frères, p. ISBN MARCOTTE, Christian. La machine dynamo-électrique de Gramme : étude d histoire technique pour la mise en valeur de la dynamo Gramme de la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p.-38 p. d ann. Documents pédagogiques - MARKARIAN, Philippe (dir.), DEBRAY, Nicolas, et MARCHAL Jean- Baptiste. Taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne : dossier pédagogique de préparation et d exploitation de la visite de la taillanderie. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. ISBN TAINTURIER, Laurent. Malette pédagogique Mémoires de l eau. Salinsles-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, s.d. (Visite conjointe de la taillanderie et des Salines de Salins-les-bains) Ouvrages relatifs à la faux. - BARBE, Noël. Usage(s) de faux. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. - BARBE, Noël, et SEVIN, Jean-Christophe. Enquête sur les rites de début et de fin de moisson en Franche-Comté. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, Non paginé. - VERNUS, Michel. La faux : de l outil au symbole. Salins-les-bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. (Collection Paroles d objets). ISBN X. Romans - ANTOINE, Pierre. Les martinets de l Arcange. Levallois-Perret : Maé-Erti, p. ISBN ANTOINE, Pierre. Les feux éteints. Levallois-Perret : Maé-Erti, p ISBN PILHES, René-Victor. La faux. Paris : A. Michel, p. ISBN Films - L écho des derniers taillandiers : François Royet. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, min. Coll. Les gens d ici. - Faux et usages de faux : Laurent Lutaud. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, min. Coll. Des outils et des hommes. 12

La Taillanderie. Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Dossier de presse

La Taillanderie. Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Dossier de presse La Taillanderie Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Histoire de la taillanderie Visite guidée de la taillanderie Les chiffres clés et les grandes dates de la taillanderie Les rénovations et les projets à court

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous 1 2 La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous Connue au-delà des frontières pour son illustre fromage, la vallée de Munster entend bien le mettre à

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

EXPOSITION ITINERANTE Gratuite

EXPOSITION ITINERANTE Gratuite EXPOSITION ITINERANTE Gratuite LA FONDATION DU PATRIMOINE DELEGATION DE FRANCHE-COMTE L Héritage d un savoir-faire Contact : Marie Rochet Chargée de communication LA FONDATION DU PATRIMOINE Maison du Bâtiment

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

Le Château de Serrant

Le Château de Serrant Le Château de Serrant Clubs Vieilles Voitures 2016 SOMMAIRE Le Château de Serrant en quelques mots Accueil de groupes et visites guidées Repas au château Location des salles Ils sont déjà venus Informations

Plus en détail

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT DOSSIER DE PRESSE LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT Contact presse : Séverine LAVERNY Attachée de Presse Conseil Général de la Gironde 05 56 99 33 59 06 10 78 76 02 s.laverny@cg33.fr

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin 155 cours Berriat Grenoble Dossier IA38000511 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

Le Maire et les édifices religieux. Les Entretiens de la FAPI Moirans 28 avril 2012

Le Maire et les édifices religieux. Les Entretiens de la FAPI Moirans 28 avril 2012 Le Maire et les édifices religieux Les Entretiens de la FAPI Moirans 28 avril 2012 A qui appartient l église? En général à la commune, si elle a été construite avant 1905 (domaine public, à la différence

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE DELEGATION DE LA VIENNE Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration du Musée de la Seconde Guerre Mondiale TERCE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE

PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE A B C D PLUS DE 180 FORMATIONS AUX MÉTIERS DES SERVICES DE L AGRICULTURE ET DE LA NATURE E FORMATION SCOLAIRE OU PAR APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORCE D UN RÉSEAU D ÉTABLISSEMENTS

Plus en détail

La La Grange du Prieuré

La La Grange du Prieuré Pour vos évènements d exception Documentation 2014 w w w. c o n s l a g r a n d v i l l e. c o m Page 1 sur 8 Le Site Historique de Cons-la-Grandville forme un ensemble monumental et végétal majeur au

Plus en détail

Marchés des Producteurs de Pays

Marchés des Producteurs de Pays Marchés des Producteurs de Pays Dossier de presse Saison 2011 Conférence de presse départementale Safran Panazol, le 08/06/2011 «Marchés des Producteurs de Pays» : Des marchés 100% producteurs Communiqué

Plus en détail

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015

chos Tourisme Métiers d Art en Champagne-Ardenne La filière Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 138 - Janvier 2015 N 138 - Janvier 2015 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne La filière Métiers d Art en Champagne-Ardenne Photo : Calligraphie Crédit Photo : Sommaire La filière

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

DEMANDE DE LABELLISATION

DEMANDE DE LABELLISATION DEMANDE DE LABELLISATION Type d organisation / raison sociale DEMANDEUR Nom de l organisation Adresse postale Téléphone Courriel Adresse du site internet de l organisation Nom du contact Adresse postale

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

DEMANDE DE LABELLISATION

DEMANDE DE LABELLISATION DEMANDE DE LABELLISATION Type d organisation / raison sociale DEMANDEUR Nom de l organisation Adresse postale Téléphone Courriel 1 Adresse du site internet de l organisation Nom du contact Adresse postale

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

SHOW ROOM FABRE AGENCE COMMERCIALE DE MODE INTERNATIONALE. 20, Rue du Louvre F-75001 Paris contact@showroomfabre.com www.showroomfabre.

SHOW ROOM FABRE AGENCE COMMERCIALE DE MODE INTERNATIONALE. 20, Rue du Louvre F-75001 Paris contact@showroomfabre.com www.showroomfabre. Le Show Room Fabre est situé en plein Coeur de Paris, dans le quartier de la mode, à proximité du Musée du Louvre à 2 pas de la place des Victoires et des Jardins du Palais Royal. Il dispose de 2 adresses

Plus en détail

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011.

L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. L e ministre de la Culture et de la Communication a lancé le label «Maisons des Illustres» le 13 septembre 2011. Ce label a été créé pour signaler au public les lieux dont la vocation est de conserver

Plus en détail

activités pour les jeunes visiteurs (4-14 ans)

activités pour les jeunes visiteurs (4-14 ans) activités pour les jeunes visiteurs (4-14 ans) janvier - février - mars 2015 Modèle de moulin animé réalisé dans l atelier Automates (7-12 ans) Ateliers pour les 4-14 ans L enfant est pris en charge par

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo

accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo RETOUR SUR 600 000 ANS D HISTOIRE Nemours Photo : Lucia Guanaes Le musée, situé dans un monument d architecture contemporaine

Plus en détail

Musée Jacquemart-André. Institut de France. Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics. Dossier de mécénat

Musée Jacquemart-André. Institut de France. Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics. Dossier de mécénat Musée Jacquemart-André Institut de France Un ascenseur pour l accessibilité à tous les publics Dossier de mécénat Le Musée Jacquemart-André Un cadre unique, des œuvres exceptionnelles Édouard André (1833-1894),

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016

ACTIVITÉS ÉDUCATIVES 2015-2016 1, PLACE DE LA CONCORDE PARIS 8 E MÉTRO CONCORDE WWW.JEUDEPAUME.ORG visites-confe rences visites pre pare es et formations partenariats scolaires parcours croise s activite s hors temps scolaire ACTIVITÉS

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE. Dénomination du prestataire :

RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE. Dénomination du prestataire : RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE Dénomination du prestataire : Statut juridique : Société Indépendant, libéral, auto-entrepreneur

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Maison éphémère en Lorraine

Maison éphémère en Lorraine 20>24 février 2014 NANCY parc des expositions pour la 24 e édition du salon Habitat et Décoration Maison éphémère en Lorraine vivre autrement la maison Le Parc des expositions de Nancy Habitat et Décoration

Plus en détail

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES

ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES ROUTE 2 // VERS LE PAYS DE VULCAIN, LE CREUSET ARTISTIQUE // RÉGION DE VALENCIENNES 1h10 50.30114,3.385816 sportif moyen détente facile familial INTRODUCTION Jules Verne, Vincent Van Gogh, Emile Zola,

Plus en détail

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 ACTUELLEMENT EXPOSITION COLLECTION PLANQUE, L EXEMPLE DE CÉZANNE Prolongation jusqu au 6 novembre. L exceptionnelle collection de la Fondation Jean et Suzanne Planque est déposée

Plus en détail

1% Artistique François Génot

1% Artistique François Génot Bilan d action 1% Artistique François Génot Journées du Patrimoine 20 et 21 Septembre 2014 Collège Vautrin Lud de Saint Dié des Vosges IUT de Saint Dié des Vosges en partenariat avec le Musée Pierre Noel

Plus en détail

2015 1 sommaire 2 3 »»»»» 4 5 6 7 8 Total Réseau 96 membres 385 000 000 CA 2 800 emplois 9 10 11 12 13 Valorisation Pédagogique des Métiers du Patrimoine 5 eme édition en sept. 2014- mai 2015 6 professionnels

Plus en détail

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées

L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Ina, avec le Mondial de l Automobile, lance une nouvelle opération Ina Mémoires partagées L Institut national de l audiovisuel (INA) lance l opération Ina Mémoires partagées Automobile. Cet appel à contribution

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 5 rue LABOUREUR 84000 AVIGNON. 04 90 82 29 03 www.angladon.com

DOSSIER DE PRESSE. 5 rue LABOUREUR 84000 AVIGNON. 04 90 82 29 03 www.angladon.com DOSSIER DE PRESSE 5 rue LABOUREUR 84000 AVIGNON 04 90 82 29 03 www.angladon.com S O M M A I R E Les collections Historique du musée Animations p3 p8 p10 La Fondation Angladon-Dubrujeaud p12 Van Gogh Wagons

Plus en détail

Vente-Etalage 312-05

Vente-Etalage 312-05 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL. Parcours Guide Conférencier. www.univ-littoral.

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL. Parcours Guide Conférencier. www.univ-littoral. ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL Parcours Guide Conférencier www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du diplôme de Licence professionnelle

Plus en détail

Une maison pour la Terre

Une maison pour la Terre Classe à PAC : Niveau 3e Une maison pour la Terre VOHL Jean-Christophe Professeur de Sciences Physiques Collège Jean Moulin 01600 Trévoux 1 Arts plastiques : ROSTAIN Eliane Organiser les volumes et les

Plus en détail

Accueil des visiteurs en situation de handicap

Accueil des visiteurs en situation de handicap Musée d art et d histoire du Judaïsme Hôtel de Saint-Aignan, 71 rue du Temple, Paris 3e Accueil des visiteurs en situation de handicap Crédit photos : Nadine Feindel Mahj 1 Le Musée d'art et d'histoire

Plus en détail

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr

Cinéma & audiovisuel. l'action et Les aides de la région. www.iledefrance.fr Cinéma & audiovisuel l'action et Les aides de la région www.iledefrance.fr Pour préserver la diversité de création, développer l économie et conforter l emploi du secteur cinématographique et audiovisuel

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature à adresser à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de votre département pour transmission à la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat Midi-Pyrénées 1. COORDONNÉES DOSSIER

Plus en détail

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel

Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Dossier de presse Avril 2015 Campagne de fleurissement de la ville d Ussel Contact presse Marianne Debuire 05 55 46 54 02 cabinet.maire@ussel19.fr SOMMAIRE Le service patrimoine vert et propreté urbaine

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Public individuel et groupes

Public individuel et groupes s u o t à le ib s s e c c a e é s u m Un Public individuel et groupes 2010-2011 I. A propos du musée... p. 3 S O M M A I R E II. Accessibilite pour tous III. Visiteurs à mobilité réduite IV. Visiteurs

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE

ACCORD DE PARTENARIAT. «Un chemin, une école» RENAZE ACCORD DE PARTENARIAT «Un chemin, une école» RENAZE Article Préambule : L éducation nationale, l USEP et la Fédération Française de Randonnée pédestre par une convention nationale affirment : La nécessité

Plus en détail

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Dossier de presse Alter Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home le Mobile Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Lorsqu

Plus en détail

Le Château. Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur.

Le Château. Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur. HANDICAP MOTEUR Le Château de Versailles & Les Jardins Les Jardins : Les Jardins inférieurs du Château sont accessibles depuis le parterre Nord grâce à un élévateur. Le Château Circuits de Visites : Des

Plus en détail

LICENCE INGENIERIE DES SERVICES Parcours VALORISATION TOURISTIQUE ET ÉCONOMIQUE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU PATRIMOINE (Saumur)

LICENCE INGENIERIE DES SERVICES Parcours VALORISATION TOURISTIQUE ET ÉCONOMIQUE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU PATRIMOINE (Saumur) Parcours VALORISATION TOURISTIQUE ET ÉCONOMIQUE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU PATRIMOINE (Saumur) PRÉSENTATION La licence Ingénierie des Services option valorisation touristique et économique de la culture,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

LANCEMENT DU PASS ALSACE

LANCEMENT DU PASS ALSACE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PASS ALSACE PHASE D EXPERIMENTATION 2014 Contacts presse ADT67 Catherine LEHMANN / 03 88 15 45 92 / catherine.lehmann@tourisme67.com Laure HERRMANN / 03 88 15 45 94 / laure.herrmann@tourisme67.com

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Programme Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Le quartier du Longdoz est un des anciens quartiers industriels de la ville de Liège qui a connu une urbanisation rapide

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE. «Quilles de Muël»

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE. «Quilles de Muël» «Quilles de Muël» Présentation sommaire Identification : Jeu de quilles Personne(s) rencontrée(s) : Dominique Ferré Localisation municipalité) : (région, département, Muël et, semble-t-il le secteur compris

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 565 entreprises et 39 538 emplois créés ou maintenus en 2013 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne

Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne Site labellisé «Tourisme et handicap» pour les 4 déficiences et recompensé par le Trophée national de

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION VOTRE ROUTE... La Véloscénie Paris / Le Mont-Saint-Michel à vélo La véloroute Paris / Le Mont-Saint-Michel est un itinéraire national passant par Chartres et Alençon. Il permet de découvrir un riche patrimoine

Plus en détail

UFR d'histoire et de Géographie. Objectifs. Description

UFR d'histoire et de Géographie. Objectifs. Description UFR d'histoire et de Géographie Chemin du Thil 80025 Amiens Cedex 1 03 22 82 73 25 www.u-picardie.fr Objectifs Description Master Domaine Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire et territoires Dynamiques

Plus en détail

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS!

SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 13 FÉVRIER 2015 SNCF A LANCÉ LA PREMIÈRE ÉDITION DU CONCOURS «JEUNES CRÉA» : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR COLLÉGIENS ET LYCÉENS! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

RRésidence. ealista. Rennes centre (35)

RRésidence. ealista. Rennes centre (35) RRésidence ealista Rennes centre (35) Rennes : Une ville résolument étudiante Elue régulièrement parmi les villes les plus dynamiques et les plus agréables de France par le magazine l Express, Rennes offre

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre

Partenariat. la Ville de Paris et. le Conseil Général de La Réunion. Convention de. Dossier de presse. entre Samedi 3 septembre 2011 Convention de Partenariat entre la Ville de Paris et le Conseil Général de La Réunion Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45

Plus en détail

Le conseil départemental du Bas-Rhin, à l initiative de 5 centres d interprétation du patrimoine, anime et coordonne ce réseau.

Le conseil départemental du Bas-Rhin, à l initiative de 5 centres d interprétation du patrimoine, anime et coordonne ce réseau. ÉDITO Un centre d interprétation du patrimoine est un lieu interactif, qui invite à la découverte d un patrimoine et d un territoire. Ludique et pédagogique, il propose de comprendre, sentir, expérimenter

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB-HOUSE

BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB-HOUSE BIENVENUE DANS VOTRE NOUVEAU CLUB-HOUSE www.lagardereparisracing.com PRÉSENTATION DES NOUVEAUX ESPACES Les aménagements intérieurs du Club-house ont évolué pour améliorer vos conditions de pratique sportive,

Plus en détail

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France

La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France DOSSIER DE PRESSE ET D INFORMATION 2015 La Sauvegarde de l Art Français, premier mécène des églises et chapelles de France Acteur de premier ordre, la Sauvegarde de l Art Français œuvre depuis plus de

Plus en détail

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes :

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes : Schéma régional de développement touristique 2012-2016 AIDE AUX INVESTISSEMENTS SPECIFIQUES POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES A STATUT PRIVE NON ASSOCIATIF Objectif Les hébergements constituent un élément

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Paris, Carrousel du Louvre

Paris, Carrousel du Louvre Ville de Pointe-à-Pitre Ville d art et d histoire Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe DOSSIER DE PRESSE Paris, Carrousel du Louvre Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe Département Culture &

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir!

Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Un week-end pour découvrir Toute l année pour revenir! Présentation de l'opération «La France de ferme en ferme» «La France De Ferme en Ferme» est une opération de promotion des agriculteurs et de leurs

Plus en détail

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale

La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale La propagande pendant la 1 ère guerre mondiale à travers la carte postale Niveaux Nombre d élèves Collège 4 e et 3 e Classe entière 1) Objectifs : - Expliquer pourquoi, comment et dans quel contexte la

Plus en détail