LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs)"

Transcription

1 LA TAILLANDERIE DE NANS-SOUS-SAINTE-ANNE (Doubs) Histoire de la taillanderie p.2 Visite guidée p.5 Les chiffres clés et les grandes dates de la taillanderie p.7 Informations pratiques p.8 Contact presse et visuels p.9 Un musée dans un réseau régional p.10 La taillanderie : un site labellisé p.11 La taillanderie expliquée aux enfants p.11 Bibliographie sélective de la taillanderie p.12 1

2 Histoire de la taillanderie Nichée dans une vallée verdoyante du Doubs, la taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne, fermeatelier fabriquant des faux et des outils taillants, a été fondée en Une ferme-atelier du 18 e siècle C est la famille Lagrange qui l exploite de façon plutôt saisonnière jusqu en Mise en faillite, la fabrique d Arsène Lagrange est vendue à Louis- Joseph Philibert, taillandier originaire de Ferrière-sous-Jougne. Une histoire de famille La mort prématurée de ce dernier en 1867 provoque la constitution d une «frérèche» entre ses cinq fils. Des trésors d'ingéniosité La taillanderie va longtemps prospérer à la pointe du progrès technique d'alors. Témoin de cette notoriété : la turbine, la machine Gramme permettant de fabriquer du courant continu et le moteur semi-diesel destinés à pallier les irrégularités de l'énergie hydraulique. Autant d'innovations présentées aujourd'hui au visiteur, aux côtés des impressionnants martinets de forges et soufflets en chêne. L'un des plus important site de production d'outils taillants de France En activité jusqu en 1969, la taillanderie a longtemps été l'un des plus importants sites de production de faux et outils taillants de France. Après avoir démoli les vieilles bâtisses, les membres de la famille Philibert ont reconstruit eux-mêmes d après leurs propres plans la taillanderie telle que nous pouvons la voir aujourd hui. 2

3 L'importance de l'eau Le débit relativement régulier de l Arcange, affluent du Lison, permet l utilisation technologique de la roue hydraulique. En 1890, l adjonction d une turbine et d une machine Gramme parachève le dynamisme de l entreprise Philibert Frères. Jusqu'à outils fabriqués par an La taillanderie atteindra son apogée entre 1890 et 1914, période pendant laquelle elle emploie 25 personnes et où la production annuelle atteint outils dont plus de faux, soit le vingtième du marché français. La mécanisation marque la fin de la ferme-atelier Les premières difficultés interviennent suite à la mobilisation de la première guerre mondiale mais surtout avec la mécanisation dans l agriculture. L utilisation de la faucheuse mécanique se généralise et les systèmes hydrauliques sont concurrencés par les moteurs électriques. Le nombre d ouvriers passe de 25 en 1890 à 8 en La production n est alors plus que de outils par an et lors de la fermeture en 1969, il ne restait que 3 ouvriers fabriquant annuellement 3000 outils. 3

4 Un patrimoine, aujourd'hui, conservé et protégé Vendus aux enchères, en 1970, les bâtiments appartiennent aujourd hui à Monsieur et Madame Freyburger. La taillanderie est intégrée depuis 1979 au réseau des Musées des techniques et cultures comtoises qui assure la responsabilité scientifique et la conservation des collections présentées au public. C est grâce au respect que la famille Freyburger porte à la remise en état de cette ferme-atelier que l on peut découvrir aujourd hui ce témoignage exceptionnel du patrimoine industriel et rural régional. 4

5 Visite guidée de la taillanderie La visite permet de comprendre la fabrication d'une faux, ou comment la force de l'eau et le génie de l'homme permettent façonnage du fer. Le visiteur pénètre dans les bâtiments par la halle à charbon reconvertie en espace d accueil. L enseigne de la fabrique Philibert Frères et le vaste comptoir en forme de lame de faux évoquent immédiatement l activité principale du site. La visite débute au rez-dechaussée par les ateliers de forge avec une imposante machinerie hydraulique. Les différentes étapes de la fabrication d une faux, d un lopin d acier à la lame finie, sont présentées au visiteur. «Pour fabriquer une faux, on prend un lopin d acier mesurant de 15 à 20 cm de long, on le chauffe au rouge dans les fours» La visite se poursuit par l atelier de finition, situé à mi-niveau. «Les machines : meules à aiguiser, meules à polir, perceuse sur colonne et les martinets.» 5

6 Au niveau supérieur se trouvent les ateliers annexes ainsi que les aménagements hydrauliques de la taillanderie. «Ces derniers se composent de deux installations distinctes, le bief -ou retenue d'eau- alimenté par un canal qui dévie le cours du ruisseau 150 m en amont de la taillanderie et d'autre part une grande roue métallique à augets alimentée par un aqueduc suspendu» Des soufflets uniques en Europe Dans la salle dite de "la soufflerie", les visiteurs peuvent découvrir deux pièces uniques en Europe. Il s'agit, ici, des 2 soufflets qui servent à alimenter les forges de la taillanderie. La machine soufflante a été installée en 1887, elle produit un courant d'air continu, les deux soufflets fonctionnant en alternance. (l un aspire pendant que l autre expire) L air est envoyé via un réseau de "tuyères" parcourant la taillanderie, jusqu aux foyers de la salle des forges pour en aviver le feu. Les soufflets entièrement réalisés en chêne sont actionnés grâce à l'énergie de la roue hydraulique extérieure. Les deux soufflets qui constituent la machine sont entièrement en bois, sans cuir, ce qui les rend unique en Europe. Ils sont mis en fonctionnement lors des visites. La machine soufflante est classée au titre des Monuments Historiques. Dans l ancien magasin, sont présentés environ 100 modèles de faux et autant d outils taillants» La visite se termine dans le «dortoir des célibataires» par la découverte de l exposition permanente qui retrace l histoire et le fonctionnement de la taillanderie ainsi que les conditions de vie et de travail des ouvriers entre 1865 et 1969, date de la cessation d activité. À voir également : un film sur le métier de taillandier et un second sur la fabrication d'une faux. 6

7 Les chiffres clés de la taillanderie - Au début du XX e la taillanderie fabrique outils taillants par an dont faux. - Entre 1892 et 1904, la taillanderie produit près de 180 modèles de faux (chaque région agricole utilisant son propre modèle de faux). - Il faut 10 personnes pour fabriquer une faux et près de 15 ans d'expérience pour maîtriser l'art de fabriquer une faux. - 2 roues de 5 mètres de diamètre actionnent 4 gros martinets de forge de 40 kg à 250 kg qui battent le fer à raison de 150 coups/min pour la fabrication de lames de faux. - Aujourd'hui la collection de la taillanderie représente près de 1700 objets (machines, pinces, soufflets, martinets...) inventoriés dont près de 400 faux. - Depuis 1995, la taillanderie accueille en moyenne visiteurs par an. Les grandes dates de la taillanderie 1970 : Acquisition de la Taillanderie par l actuel propriétaire, M. Freyburger : Premiers travaux de restauration engagés par le propriétaire : Ouverture de la taillanderie au public : Rattachement de la taillanderie à l Association comtoise des arts et traditions populaires (aujourd hui Musées des techniques et cultures comtoises) : La taillanderie obtient le 3 e prix au concours national des «Chefs d œuvre en péril» : Installation de l exposition permanente : La taillanderie est classée Monument historique (en totalité) 2004 : La taillanderie reçoit le prix coup de coeur des Européennes : Cette récompense est décernée par un jury de 14 femmes originaires de différents pays d Europe. 7

8 Informations pratiques Renseignements Michel Debray La taillanderie Lieu-dit La Doye Nans-sous-Sainte-Anne Tél (0) Fax (0) Visite guidée Durée : 1h Traductions des visites en anglais, allemand et néerlandais Ouverture Ouvert les dimanches, jours fériés et pendant les vacances scolaires : - en mars et nov : 14h 18h Ouvert tous les jours : - en avril et oct : 14h 18h - en mai, juin et sept : 10h 12h30 et 14h 18h30 - en juillet-août : 10h 19h Fermé le reste de l année Accueil des groupes tous les jours sur réservation : du 1er mars au 30 novembre : 9h - 18h Tarifs Individuel : De 4,20! à 5,20! Gratuit pour les moins de 6 ans Groupe : (À partir de 15 personnes) Adulte : 4,20! Étudiant : 3,50! Scolaire : 2,50! Services : Parking autocars Boutique Distributeur de boisson À proximité de la taillanderie : - Laiterie du Lison à Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Gîte du Lison accueil : escalade, spéléologie, via ferrata, via corda, canoë, kayak et VTT, Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Source du Lison à Nans-sous-Sainte-Anne (500 m) - Salines de Salins-les-Bains et le musée du Sel (15 km) 8

9 Contact presse Pour les Musées des techniques et cultures comtoises Estelle Morfin Responsable du département des publics et des relations presse Musées des techniques et cultures comtoises Rue des Prémoureaux Salins-les-Bains Tél (0) (0) Fax (0) Courriel : Visuels haute définition et libres de droits disponibles sur simple demande aux Musées des techniques et cultures comtoises. Pour la taillanderie Michel Debray La taillanderie Lieu-dit La Doye Nans-sous-Sainte-Anne Tél (0) Fax (0) Courriel : La réalisation de ce dossier de presse a reçu le soutien financier du Conseil général du Doubs ` Crédits photographiques :!Musées des techniques et cultures comtoises / cl. JB.Mérillot 9

10 Un musée dans un réseau régional La mise en place en Franche-Comté d un réseau de musées à la fois régional et thématique constitue une expérience encore unique à ce jour dans le paysage muséal français. En Europe, deux régions mettent en oeuvre un modèle similaire : la Westphalie en Allemagne et la Catalogne en Espagne. Certes, la Franche-Comté partage avec d autres régions une même volonté de conservation du patrimoine industriel et ethnologique, lequel est progressivement reconnu à l égal des autres patrimoines, artistique ou naturel. Mais alors qu ailleurs le mouvement est issu d initiatives individuelles organisées au mieux à l échelle départementale, lorsqu elles ne demeurent pas isolées, ce mouvement émane en Franche-Comté directement des instances régionales et de l'etat. Un grand musée régional Original également dans son fonctionnement, le réseau des Musées des techniques et cultures comtoises réunit des sites qui ne sont pas tous dotés en interne d équipe scientifique ou de conservateur. Le réseau constitue ainsi un seul musée à l échelle régionale, dont l administration et les services sont installés à Salins-les-Bains, et les salles d exposition éclatées sur l ensemble de la Franche-Comté. En y amplifiant la présence et l offre culturelles, les Musées des techniques et cultures comtoises participent à l aménagement du territoire. Des moyens mutualisés Les musées adhérents tirent de leur appartenance au réseau un certain nombre d avantages : ils bénéficient ainsi de moyens collectifs supplémentaires, sous forme de personnels et d équipements, et peuvent organiser des opérations dont ils n auraient pu supporter seuls le coût (expositions, développement de programmes éducatifs, actions de communication, productions audiovisuelles ). Chaque lieu étant représentatif d un aspect du patrimoine industriel local, il devient complémentaire et solidaire de tous les autres. À l intérieur de ce grand musée régional éclaté, une même exposition temporaire peut itinérer en apportant sur chaque site un éclairage différent. La mise en réseau crée ainsi une synergie entre les musées adhérents, qui se traduit en outre par des échanges de publics. Une offre culturelle valorisée Grâce à ses programmes de formation, de rénovation et d équipement des sites ou encore à ses publications (revues thématiques, ouvrages, dossiers pédagogiques ), le réseau des Musées des techniques et cultures comtoises contribue à l amélioration de l offre de ses sites adhérents pour satisfaire les exigences d un tourisme culturel de qualité. 10

11 La taillanderie : un site labellisé La taillanderie abrite deux soufflets de forges exceptionnels. Uniques en Europe ils ont dans un premier temps été classés au titre des Monuments Historiques. En 1984, c'est la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne qui a été classée dans sa totalité aux Monuments Historiques. Un monument historique est, en France, un monument qui a été classé ou inscrit comme tel afin de le protéger, du fait de son histoire ou de son architecture remarquable. Primée en 1981 au concours national des Chefs d'oeuvre en péril, la taillanderie représente un témoignage du patrimoine architectural et technique régional de première importance. La taillanderie expliquée aux enfants est un témoignage vivant des nombreuses activités industrielles installées dans le Doubs au fil de l'eau. Les enseignants peuvent organiser des visites de ce site pour sensibiliser les élèves à la notion de conservation du patrimoine mais aussi pour illustrer leurs cours sur les énergies et notamment l'énergie hydraulique. A noter, qu'il est possible de coupler cette visite à celle des salines de Salins-les-Bains (situées à 15 km). En effet, ces 2 sites utilisent l'énergie hydraulique pour faire fonctionner leurs machines. Les Musées des techniques et cultures comtoises mettent à la disposition des enseignants des outils pédagogiques pour préparer et exploiter la visite de la taillanderie. À titre d'exemple : la visite de la taillanderie peut être suivie d'un atelier sur les transmissions de mouvements à partir d'une maquette Lego. Les élèves reconstituent un ensemble de mécanismes reproduisant fidèlement certaines des machines observables à la taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne. 11

12 Bibliographie sélective de la taillanderie Ouvrages sur la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne - BRELOT, Claude-Isabelle, et MAYAUD, Jean-Luc. La taillanderie de Nanssous-Sainte-Anne (Doubs). Paris : Garnier frères, p. ISBN MARCOTTE, Christian. La machine dynamo-électrique de Gramme : étude d histoire technique pour la mise en valeur de la dynamo Gramme de la taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p.-38 p. d ann. Documents pédagogiques - MARKARIAN, Philippe (dir.), DEBRAY, Nicolas, et MARCHAL Jean- Baptiste. Taillanderie de Nans-sous-Sainte-Anne : dossier pédagogique de préparation et d exploitation de la visite de la taillanderie. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. ISBN TAINTURIER, Laurent. Malette pédagogique Mémoires de l eau. Salinsles-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, s.d. (Visite conjointe de la taillanderie et des Salines de Salins-les-bains) Ouvrages relatifs à la faux. - BARBE, Noël. Usage(s) de faux. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. - BARBE, Noël, et SEVIN, Jean-Christophe. Enquête sur les rites de début et de fin de moisson en Franche-Comté. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, Non paginé. - VERNUS, Michel. La faux : de l outil au symbole. Salins-les-bains : Musées des techniques et cultures comtoises, p. (Collection Paroles d objets). ISBN X. Romans - ANTOINE, Pierre. Les martinets de l Arcange. Levallois-Perret : Maé-Erti, p. ISBN ANTOINE, Pierre. Les feux éteints. Levallois-Perret : Maé-Erti, p ISBN PILHES, René-Victor. La faux. Paris : A. Michel, p. ISBN Films - L écho des derniers taillandiers : François Royet. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, min. Coll. Les gens d ici. - Faux et usages de faux : Laurent Lutaud. Salins-les-Bains : Musées des techniques et cultures comtoises, min. Coll. Des outils et des hommes. 12

La Taillanderie. Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Dossier de presse

La Taillanderie. Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Dossier de presse La Taillanderie Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs) Histoire de la taillanderie Visite guidée de la taillanderie Les chiffres clés et les grandes dates de la taillanderie Les rénovations et les projets à court

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous 1 2 La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous Connue au-delà des frontières pour son illustre fromage, la vallée de Munster entend bien le mettre à

Plus en détail

De l eau à l électricité, quelle aventure!

De l eau à l électricité, quelle aventure! De l eau à l électricité, quelle aventure! 1977-87 Construction de l aménagement hydroélectrique de Grand Maison 1988 Ouverture du Conservatoire des Industries hydro-électriques : Hydrélec EDF A OUVERT

Plus en détail

PATRIMONIA. Centre d interprétation. Carpentras. Ventoux Comtat Venaissin

PATRIMONIA. Centre d interprétation. Carpentras. Ventoux Comtat Venaissin PATRIMONIA Carpentras de Centre d interprétation l Architecture & du Patrimoine Ventoux Comtat Venaissin Crédit Photos : Couverture : Clé de voûte E. Ferrand/Artemis Photos - Page 2 : Gargouille, Cathédrale

Plus en détail

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide de visite LADROME.FR

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide de visite LADROME.FR VASSIEUX-EN-VERCORS Guide de visite LADROME.FR 1 Édito 2014 est une année marquée par le centenaire de la Première Guerre mondiale et le 70 e anniversaire des combats du Vercors et de la Libération. Les

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin

Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin Usine de chaudronnerie Bouchayer- Viallet actuellement Centre National d'art Contemporain, dit le Magasin 155 cours Berriat Grenoble Dossier IA38000511 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région

Plus en détail

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide. des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR

VASSIEUX-EN-VERCORS. Guide. des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR VASSIEUX-EN-VERCORS Guide des groupes scolaires et adultes 2015-2016 LADROME.FR Édito Attaché à faire comprendre l histoire et plus particulièrement celle du Vercors, le musée départemental de la Résistance

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011

MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 MUSÉE GRANET OCTOBRE 2011 ACTUELLEMENT EXPOSITION COLLECTION PLANQUE, L EXEMPLE DE CÉZANNE Prolongation jusqu au 6 novembre. L exceptionnelle collection de la Fondation Jean et Suzanne Planque est déposée

Plus en détail

Recevoir au Musée de la Grande Guerre

Recevoir au Musée de la Grande Guerre Recevoir au Musée de la Grande Guerre Location d espaces en Pays de Meaux Bienvenue À l occasion du centenaire de la Grande Guerre, offrez-vous un lieu qui a du sens Un nouveau regard sur 14-18 Inauguré

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine

Maurice Schwob, Musée de la Chemiserie. et de l Elégance masculine Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises Exposition présentée du 1 er mars au 13 avril 2014 Musée de la Chemiserie et de l Elégance masculine ARGENTON-SUR-CREUSE (INDRE) Communiqué de presse A l'occasion

Plus en détail

Accueil des visiteurs en situation de handicap

Accueil des visiteurs en situation de handicap Musée d art et d histoire du Judaïsme Hôtel de Saint-Aignan, 71 rue du Temple, Paris 3e Accueil des visiteurs en situation de handicap Crédit photos : Nadine Feindel Mahj 1 Le Musée d'art et d'histoire

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics Procédures d application Septembre 2008 Rédaction : Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Service des

Plus en détail

RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE. Dénomination du prestataire :

RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE. Dénomination du prestataire : RESEAU «ROUTES DE LA PORCELAINE DE LIMOGES EN HAUTE-VIENNE» Dossier d engagement IDENTIFICATION DU PRESTATAIRE Dénomination du prestataire : Statut juridique : Société Indépendant, libéral, auto-entrepreneur

Plus en détail

HIDA niveau 3ème 2013-2014. Présentation de l'histoire des Arts (HIDA)

HIDA niveau 3ème 2013-2014. Présentation de l'histoire des Arts (HIDA) HIDA niveau 3ème 2013-2014 Présentation de l'histoire des Arts (HIDA) Au collège, l enseignement de l Histoire des Arts s appuie sur trois piliers - les périodes historiques - les 6 domaines artistiques

Plus en détail

D I J O N VISITES GUIDÉES

D I J O N VISITES GUIDÉES D I J O N VISITES GUIDÉES 2012 www.visitdijon.com DIJON DÉCOUVERTE Dans un écrin de verdure, l ancienne capitale des Ducs Valois, offre aux visiteurs la découverte du patrimoine de l une des plus importantes

Plus en détail

DEMANDE DE LABELLISATION

DEMANDE DE LABELLISATION DEMANDE DE LABELLISATION Type d organisation / raison sociale DEMANDEUR Nom de l organisation Adresse postale Téléphone Courriel Adresse du site internet de l organisation Nom du contact Adresse postale

Plus en détail

Public individuel et groupes

Public individuel et groupes s u o t à le ib s s e c c a e é s u m Un Public individuel et groupes 2010-2011 I. A propos du musée... p. 3 S O M M A I R E II. Accessibilite pour tous III. Visiteurs à mobilité réduite IV. Visiteurs

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail

accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo

accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo accueil pour tous au musée de préhistoire d Île-de-France nemours seine-et-marne.fr fo RETOUR SUR 600 000 ANS D HISTOIRE Nemours Photo : Lucia Guanaes Le musée, situé dans un monument d architecture contemporaine

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

DEMANDE DE LABELLISATION

DEMANDE DE LABELLISATION DEMANDE DE LABELLISATION Type d organisation / raison sociale DEMANDEUR Nom de l organisation Adresse postale Téléphone Courriel 1 Adresse du site internet de l organisation Nom du contact Adresse postale

Plus en détail

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud

1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud 1915-1919 Un camp candien à Saint-Cloud Exposition du 16 avril au 12 juillet 2015 Cette exposition est accessible pour des élèves du CE2 au CM1 L exposition p.03 La visite-atelier des scolaires p.06 Renseignements

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Exposition temporaire du 21 novembre 2013 au 27 avril 2014 Musée d histoire de Lyon Communiqué de presse LYON, CENTRE DU MONDE!, exposition

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART

IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART MIDI-PYRÉNÉES MIDI-P YRÉNÉES IDENTIFICATION DES ACTEURS RÉGIONAUX DES MÉTIERS D ART INSTITUTIONNELS Conseil Régional Président Martin MALVY (Président de l association Villes et Pays d Art et d Histoire)

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) :

Rigny : Gray (4km) : Beaujeu (6 km) : Champlitte (20 km) : Rigny : Eglise du 18 ème siècle avec son retable et ses boiseries d époque. Deux toiles originales de Prud hon datées de 1794. Gisants. Gray (4km) : Hôtel de ville renaissance (1556) Musée Baron Martin

Plus en détail

Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Loi du 15 décembre 1922 étendant aux exploitations agricoles la législation sur les accidents du travail 1 (Bulletin de l Inspection du travail et de l hygiène industrielle, 1922) Le Sénat et la Chambre

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux

Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux Valorisation des collections des musées régionaux et locaux de Suisse Pro Patria soutient les musées régionaux et locaux En collaboration avec l'association des musées suisses (AMS), la fondation Pro Patria

Plus en détail

Chambon-sur-Lignon. Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne. Appel à Projets

Chambon-sur-Lignon. Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne. Appel à Projets Chambon-sur-Lignon Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne Appel à Projets 2013-2014 Un pays d humanité «Le Chambon-sur-Lignon, paradis des enfants» Depuis la fin du XIXe siècle,

Plus en détail

PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS)

PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS) PROGRAMME POUR RECONNAITRE LES OUVRAGES D IRRIGATION PATRIMONIAUX (HIS) Appendice 1. Contexte A la 63 ème réunion du Conseil Exécutif International (CEI) tenue à Adélaïde, en Australie, le 28 juin 2012,

Plus en détail

Les Journées Européennes à Malicorne

Les Journées Européennes à Malicorne DOSSIER DE PRESSE Les Journées Européennes à Malicorne Malicorne Espace Faïence le Musée de la faïence et de la céramique BP 10 - Rue Victor Hugo - 72270 Malicorne sur Sarthe Tél. : 02 43 48 07 17 - Fax

Plus en détail

ARTICLE 1 : OBJET. Aussi, les photographies devront susciter l envie de découvrir, d améliorer sa connaissance du territoire.

ARTICLE 1 : OBJET. Aussi, les photographies devront susciter l envie de découvrir, d améliorer sa connaissance du territoire. REGLEMENT DU CONCOURS PHOTOS EN EMBLAVEZ ARTICLE 1 : OBJET Dans le cadre de la dynamique d accueil de nouvelles populations, la Communauté de Communes de l Emblavez propose du 23 Avril 2012 au 23 Juillet

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Tania Mignacca Montréal Illustratrice

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Le tourisme dans la vallée du Buëch

Le tourisme dans la vallée du Buëch Tourisme et Loisirs Le tourisme dans la vallée du Buëch - Présentation de la vallée du Buëch - La capacité d accueil touristique - Les activités pratiquées - Poids économique du tourisme - La clientèle

Plus en détail

Le Château de Serrant

Le Château de Serrant Le Château de Serrant Clubs Vieilles Voitures 2016 SOMMAIRE Le Château de Serrant en quelques mots Accueil de groupes et visites guidées Repas au château Location des salles Ils sont déjà venus Informations

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/7 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-9 du code du patrimoine - article L 425-5 du code de l urbanisme - articles 19, 20, 21 et 23 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

L HYDROMOTEUR L.J. Patent pending

L HYDROMOTEUR L.J. Patent pending L HYDROMOTEUR L.J. est la seule machine au monde qui convertit, en énergie mécanique, le débit des cours d eau de plaine qui coulent entre deux berges d'au moins 30 cm de hauteur, qui abreuve le bétail,

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

Société Alsacienne de Construction Mécanique : Reconversion en siège universitaire de la Fonderie (SACM) Mulhouse (France)

Société Alsacienne de Construction Mécanique : Reconversion en siège universitaire de la Fonderie (SACM) Mulhouse (France) Société Alsacienne de Construction Mécanique : Reconversion en siège universitaire de la Fonderie (SACM) Mulhouse (France) A - Adresse du site : Rue de la Fonderie / F-68100 MULHOUSE B - Contacts : SERM

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire, Voiture te Technologie, Voiture et Société, Voiture et Course.

4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire, Voiture te Technologie, Voiture et Société, Voiture et Course. Nom : Prénom : Date : A la découverte du Musée des 24 Heures Feuille de route 4 ème 3 ème Dans ce livret, tu trouveras : 4 grandes fiches à compléter portant sur les thèmes suivants : Voiture et Histoire,

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

Accessibilité. Centre Historique Minier La mine pour tous, tous à la mine! GROUPES ADULTES & ENFANTS. Visite guidée. Expositions. Rencontre-témoignage

Accessibilité. Centre Historique Minier La mine pour tous, tous à la mine! GROUPES ADULTES & ENFANTS. Visite guidée. Expositions. Rencontre-témoignage Visite guidée Expositions Rencontre-témoignage Accessibilité Centre Historique Minier La mine pour tous, tous à la mine! GROUPES ADULTES & ENFANTS 2014 2015 Visiter La visite guidée 1h 30 Situé au cœur

Plus en détail

Vente-Etalage 312-05

Vente-Etalage 312-05 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD du 17 septembre 2005

PROTOCOLE D ACCORD du 17 septembre 2005 Ministère de la défense Ministère de la culture et de la communication PROTOCOLE D ACCORD du 17 septembre 2005 Le ministère de la défense est aujourd hui dépositaire d un patrimoine tant mobilier qu immobilier

Plus en détail

26 e WCC - septembre 2013 Les quatre ascenseurs du Canal du Centre et leur site, patrimoine mondial de l humanité

26 e WCC - septembre 2013 Les quatre ascenseurs du Canal du Centre et leur site, patrimoine mondial de l humanité 26 e WCC - septembre 2013 Les quatre ascenseurs du Canal du Centre et leur site, patrimoine mondial de l humanité Enjeux et problématiques liés à l élaboration d un plan de gestion par Vanessa Krins Gestionnaire

Plus en détail

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT DOSSIER DE PRESSE LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT Contact presse : Séverine LAVERNY Attachée de Presse Conseil Général de la Gironde 05 56 99 33 59 06 10 78 76 02 s.laverny@cg33.fr

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

LUNDI 7 SEPTEMBRE 2015. Dossier de presse LanCEMEnt DES nouveaux SItES DES MUSÉES DÉPaRtEMEntaUX. www.museeprehistoire.com www.musee-de-salagon.

LUNDI 7 SEPTEMBRE 2015. Dossier de presse LanCEMEnt DES nouveaux SItES DES MUSÉES DÉPaRtEMEntaUX. www.museeprehistoire.com www.musee-de-salagon. LUNDI 7 SEPTEMBRE 2015 Dossier de presse LanCEMEnt DES nouveaux SItES DES MUSÉES DÉPaRtEMEntaUX www.museeprehistoire.com www.musee-de-salagon.com Communiqué de presse Les technologies évoluent, les sites

Plus en détail

2- L énergie. À quoi sert l énergie?

2- L énergie. À quoi sert l énergie? 2- L énergie I- À quoi sert l énergie? Les élèves ont travaillé par deux sur une situation de recherche. Chaque binôme reçoit un nom de la liste ci-dessous et doit dire à quoi l objet sert et quelle est

Plus en détail

SERVICE DE LOCATION D EXPOSITIONS * CARTOPOLE BAUD

SERVICE DE LOCATION D EXPOSITIONS * CARTOPOLE BAUD SERVICE DE LOCATION D EXPOSITIONS * CARTOPOLE DE BAUD SERVICE DE LOCATION D EXPOSITIONS LE CARTOPOLE DE BAUD SORT DE SES MURS ET PART A LA RENCONTRE DES BRETONS Création d expositions temporaires itinérantes

Plus en détail

Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne

Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne Offre culturelle à destination des publics en situation de handicap du musée du château de Mayenne Site labellisé «Tourisme et handicap» pour les 4 déficiences et recompensé par le Trophée national de

Plus en détail

Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse

Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse Musée d art et d archéologie d Aurillac Dossier de presse Renault 4 CV, usines Renault, Boulogne-Billancourt, 1951 2 juillet - 31 août 2011 " René-Jacques, Rétrospective" Photographies René-Jacques, Rétrospective

Plus en détail

Giverny, entre art et jardins

Giverny, entre art et jardins Bienvenue à Giverny! Ce charmant village normand a été rendu célèbre par Claude Monet qui y a peint ses fameux nymphéas. Le maître de l impressionnisme a inspiré de nombreux artistes, français et étrangers.

Plus en détail

44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.)

44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.) ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA HAUTE-VIENNE 44 J École nationale des Arts décoratifs (E.N.A.D.) (1880-1974) Répertoire numérique Par M.-C. Desroche Fouquet Révisé le 04.05.2015 Limoges 1998 1 Sommaire

Plus en détail

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION

D 906 Paris-Rambouillet, puis Épernon Ligne SNCF Paris Montparnasse, gare à Épernon HÉBERGEMENT/RESTAURATION VOTRE ROUTE... La Véloscénie Paris / Le Mont-Saint-Michel à vélo La véloroute Paris / Le Mont-Saint-Michel est un itinéraire national passant par Chartres et Alençon. Il permet de découvrir un riche patrimoine

Plus en détail

FÊTE DU PATRIMOINE INDUSTRIEL SAMEDI 4 & DIMANCHE 5 JUILLET / 14H-18H

FÊTE DU PATRIMOINE INDUSTRIEL SAMEDI 4 & DIMANCHE 5 JUILLET / 14H-18H www.site-verrier-meisenthal.com COMMUNIQUE DE PRESSE / JUIN 2015 FÊTE DU PATRIMOINE INDUSTRIEL SAMEDI 4 & DIMANCHE 5 JUILLET / 14H-18H La 8 ème Fête du Patrimoine Industriel qui rassemble une quarantaine

Plus en détail

Programmation scientifique du parcours de visite

Programmation scientifique du parcours de visite Programmation scientifique du parcours de visite Chaine opératoire La programmation des collections consiste à préciser et hiérarchiser le traitement à appliquer aux collections, en distinguant programmation

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Festival d un Jour La grande fête du cinéma d animation Pôle image Rhônalpin - La Cartoucherie 20 ème édition Entre tradition et modernité 17 au 22 mars 2014 Un public fidèle et toujours

Plus en détail

Année scolaire 2014-2015

Année scolaire 2014-2015 Année scolaire 2014-2015 02 Concours de photographie à destination des scolaires! Un événement En 2015, pour le 30 ème anniversaire de l inscription du Pont du Gard sur la Liste du Patrimoine mondial de

Plus en détail

Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique. Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*)

Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique. Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*) Jean-Patrick Gratien Les plaisanciers des canaux de Bretagne et Loire-Atlantique Saison 2014 (du 28 mars au 27 octobre*) * Ouverture de la navigation le 1 er mai de Malestroit à Carmenais (Saint-Servant),

Plus en détail

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015

BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 BORDEREAU DE CREATION Patrimoine naturel / Millésime 2015 Produit Nom produit : Adresse du produit (établissement) Raison sociale : Civilité : Mlle Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Commune

Plus en détail

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles»

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation : France Principales interventions

Plus en détail

FAMILLE! VENEZ EN LES ENFANTS GRATUIT POUR

FAMILLE! VENEZ EN LES ENFANTS GRATUIT POUR VENEZ EN FAMILLE! GRATUIT POUR LES ENFANTS fondation d entreprise BRETAGNE / PLEUMEUR-BODOU / PARC DU RADÔME ANIMATIONS DÉCOUVERTES SPECTACLES EXPOSITIONS INFOS 24h/24 / 02 96 46 63 80 L S E A M THS A

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics

Des rencontres avec Des séances réservées. et les professionnels. Un accueil personnalisé. Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Enseignants, élèves, étudiants et nouveaux publics Un accueil personnalisé. Des rencontres avec Des séances les cinéastes réservées. et les professionnels. Du 7 au 15 avril 2015 au Cinéma Luminor-Hôtel

Plus en détail

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE TRAIT DE CHARPENTE

FICHE TYPE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE TRAIT DE CHARPENTE TRAIT DE CHARPENTE Présentation sommaire Identification : Ensemble des tracés, épures, réalisés sur plans à une échelle donnée ou grandeur nature sur le sol de l atelier qui conduisent à l élaboration

Plus en détail

AMENAGER VOTRE GITE : LES ETAPES A SUIVRE

AMENAGER VOTRE GITE : LES ETAPES A SUIVRE AMENAGER VOTRE GITE : LES ETAPES A SUIVRE Vous souhaitez ouvrir une activité d accueil touristique en Limousin : le réseau des Gîtes de France est à votre service pour vous accompagner dans la réalisation

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Département des conservateurs Formation permanente Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Les 15, 16, 17 et 18 septembre 2015 Programme prévisionnel susceptible de modifications

Plus en détail

Musée de la Résistance en Morvan

Musée de la Résistance en Morvan Association pour la Recherche sur l Occupation et la Résistance en Morvan (A.R.O.R.M.) Musée de la Résistance en Morvan Programme des animations Eté 2013 Maison du Parc 58 230 SAINT-BRISSON Tél : 03 86

Plus en détail

INITIATIVES. Le MhiC, un musée d Histoire de l immigration en Catalogne

INITIATIVES. Le MhiC, un musée d Histoire de l immigration en Catalogne INITIATIVES par JUSÈP BOYA BUSQUETS, conservateur en chef du musée d Histoire de la Catalogne, et IMMA BOJ, directrice du MhiC Le MhiC, un musée d Histoire de l immigration en Catalogne La Catalogne a

Plus en détail

Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org

Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJET JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE 2015 «Le patrimoine du XXIè siècle, une histoire d avenir» En Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Journées Européennes du Patrimoine Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 Réseau «Oléron, Nature et Culture»

Journées Européennes du Patrimoine Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 Réseau «Oléron, Nature et Culture» Journées Européennes du Patrimoine Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 Réseau «Oléron, Nature et Culture» L ensemble des membres du réseau des musées et sites patrimoniaux «Oléron, Nature & Culture»

Plus en détail

Salon international du Patrimoine 2013

Salon international du Patrimoine 2013 I Dossier de presse I Salon international du Patrimoine 2013 Présentation I Dunod Mallier ferronniers d'art Dunod-Mallier Ferronnerie d Art et Métallerie Fine a été créé en 1998. Mehdi Mallier et son équipe

Plus en détail

Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015. pour son centre social La Turbine.

Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015. pour son centre social La Turbine. Appel à candidature projet artistique Osez! Créez! La Ville de Talant lance un appel à candidature pour 2015 Présentation de la structure : pour son centre social La Turbine. Le centre social La Turbine

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

du 25 novembre 2015 Art. 2

du 25 novembre 2015 Art. 2 Ordonnance du DFI instituant un régime d encouragement des musées, des collections et des réseaux de tiers en vue de la sauvegarde du patrimoine culturel pour les années 2016 et 2017 du 25 novembre 2015

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail