Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives"

Transcription

1 Immunologie plaquettaire et prise en charge de la grossesse et de l accouchement Nouvelles perspectives Dr Pierre MONCHARMONT Laboratoire d immunologie plaquettaire Etablissement Français du Sang Rhône Alpes Site de Lyon Gerland 11 octobre 2011

2 INTRODUCTION La thrombopénie fœtale et néonatale (TFNN) est une pathologie dont la fréquence est estimée, selon les études, entre 1/800 et 1/1000 naissances d enfant vivant et est majoritairement due, dans la population caucasoïde, à une allo-immunisation maternelle anti-hpa-1a. Pour les obstétriciens et les pédiatres, plusieurs difficultés portant sur le diagnostic, le suivi et la thérapeutique existent. Les récents progrès accomplis devraient permettre d y pallier.

3 LE DIAGNOSTIC La TFNN est une pathologie qui peut se développer au cours de la première grossesse et être grave d emblée. Dans une série concernant 77 femmes allo-immunisées anti-hpa-1a (groupe maternel HPA-1bb), 51% étaient des primipares et, chez 86% d entre elles, l enfant présentait une thrombocytopénie sévère (taux de plaquettes inférieur à 50 giga/l) (Bertrand et al., 2011). La gravité de la TFNN augmente avec le nombre de grossesses. Lorsqu un cas index est diagnostiqué chez une patiente, une prise en charge spécialisée de la ou des grossesses ultérieures est indispensable.

4 COMMENT APPRECIER EN COURS DE GROSSESSE LE STATUT DU FŒTUS? La réalisation d une ponction de sang fœtal pour réaliser le groupage plaquettaire tout comme pour déterminer le taux plaquettes est un geste dangereux qui peut : Etre responsable de morbidité et mortalité fœtales (bradycardie, perte du fœtus, accouchement prématuré). Stimuler le système immunitaire maternel.

5 Le récent développement de techniques non invasives permet d éviter le recours à ce geste. Le groupage plaquettaire fœtal La réalisation du groupage plaquettaire fœtal se pose lorsqu une patiente est porteuse d une allo-immunisation contre un antigène plaquettaire spécifique et que le conjoint est hétérozygote pour cet antigène. A ce jour, 27 antigène plaquettaires ont été décrits, dont 12 avec un polymorphisme bi-allèlique. Six systèmes sont plus fréquemment impliqués en clinique (HPA-1à 5 et HPA-15) et un grand nombre d antigènes sont de fréquence basse.

6 Actuellement, le groupage plaquettaire d un fœtus (il s agit d un génotypage) peut être réalisé sur liquide amniotique ou sur un prélèvement de villosités choriales dans un laboratoire de biologie spécialisé disposant d un biologiste possédant un agrément nominal. Des études ont montré que le groupage plaquettaire pouvait être effectué sur l ADN fœtal libre présent dans le plasma maternel. Dans une étude récente (Noguès et al., 2011), 59 échantillons prélevés chez 32 patientes HPA-1a négatif entre la 8 ème et la 38 ème semaine de gestation (SG) ont été analysés.

7 Cinquante cinq échantillons ont été trouvés HPA-1a positif, résultat confirmé par le groupage du nouveau-né ou par le groupage fœtal sur liquide amniotique. Cette détection a été obtenue sur 20 plasmas prélevés avant la 20 ème SG. Quatre échantillons ont été détectés HPA-1a négatif. Ce résultat a été confirmé sur des échantillons prélevés ultérieurement chez les femmes enceintes.

8 Le titrage des anticorps anti-hpa-1a maternels A la naissance, le taux de plaquettes du nouveau-né n est pas lié au titre de l anticorps maternel. Des facteurs génétiques maternels tels que groupe sanguin ABO et antigène HLA-DRB3*01:01 ne sont pas corrélés à ce taux. La technique de titrage est le «Monoclonal Antibody specific Immobilization of Platelet Antigen» assay (MAIPA) (technique de référence) utilisant un étalon standard international à 100 UI/mL (NIBSC).

9 Le titre d anticorps anti-hpa-1a maternels réalisé avant la 28 ème SG ou avant tout traitement est corrélé à la gravité de la thrombopénie fœtale. Le seuil retenu est de 28 UI/mL. Une thrombopénie fœtale sévère est observée lorsque le titre d anti-hpa- 1a maternel est supérieur ou égal à 28 UI/mL. En dessous de 28 UI/mL, le tire d anti-hpa-1a ne peut être considéré comme un paramètre prédictif du statut fœtal.

10 LE TRAITEMENT IMMUNOMODULATEUR Lorsqu un cas index a été diagnostiqué chez une patiente allo-immunisée et que le fœtus de la grossesse en cours est porteur d un ou plusieurs antigènes plaquettaires contre lequel (lesquels) les anticorps maternels sont dirigés, un traitement immunomodulateur visant à réduire le risque de TFNN peut être initié chez la patiente.

11 Trois modalités de traitement immunomodulateur existent : Stéroïdes seuls. Immunoglobulines humaines polyvalentes en intra-veineux (IgIV) seules. Stéroïdes et IgIV associés. Une étude récente a montré que l association stéroïdes IgIV était la plus efficace chez des patientes allo-immunisées anti-hpa-1a (Bertrand et al., 2011).

12 Deux critères ont été retenus pour établir l efficacité de cette thérapeutique : l absence d hémorragie intra-crânienne et un taux de plaquettes de «sécurité» de 50 giga/l ou plus. Sur 92 grossesses avec traitement immunomodulateur maternel, aucun cas d hémorragie intra-crânienne n a été observé chez les enfants. Le taux moyen de plaquettes de l enfant était de 46 giga/l dans le groupe avec stéroïdes seuls (11 grossesses) (prednisone 0,5mg/Kg/jour) (donc inférieur au taux de sécurité de 50 giga/l), de 89 giga/l dans le groupe IgIV seules (27 grossesses) (1g/kg/semaine) et de 135 giga/l dans le groupe stéroïdes - IgIV (54 grossesses).

13 En fonction de la gravité des signes cliniques observés sur le cas index, les protocoles suivants peuvent être appliqués. Hémorragie intra-crânienne : administration d IgIV seules de la 16 ème à la 18 ème SG puis association à des stéroïdes jusqu à la 30 ème SG. Autres cas : administration d IgIV seules de la 20 ème à la 22 ème SG puis association à des stéroïdes jusqu à la 30 ème SG. Une césarienne peut être pratiquée jusqu à la 39 ème SG.

14 L efficacité du traitement immunomodulateur peut être prédite. L évolution du titre des anticorps anti-hpa-1a est très variable : maintien d un titre bas, diminution jusqu à l accouchement, augmentation au cours du 2 ème ou du 3 ème trimestre de grossesse ou juste après l accouchement. La mesure de l aire sous la courbe (ASC) entre le premier et le dernier titrage, pondérée du nombre de SG représente un paramètre prédictif. Un chiffre supérieur ou égal à 24UI/mL par SG est plus fréquemment observé chez les patientes qui ont donné naissance à un enfant avec thrombopénie sévère.

15 CONCLUSIONS Des progrès techniques significatifs ont été accomplis pour assurer une meilleure prise en charge des grossesses des patientes porteuses d alloimmunisation plaquettaire, notamment par anticorps anti-hpa-1a, spécificité la plus souvent en cause dans la TFNN au sein de la population caucasoïde. Sur le plan diagnostic, avec l arrivée du groupage plaquettaire sur ADN fœtal libre dans le plasma maternel.

16 CONCLUSIONS Sur le plan prédictif, avec la détermination du titrage des anticorps anti- HPA-1a maternels pendant la grossesse et avant traitement pour apprécier le statut fœtal du point de vue du taux de plaquettes. Sur le plan de la thérapeutique préventive de la TFNN, avec la mise en évidence d une plus grande efficacité du traitement immunomodulateur de la mère associant stéroïdes et IgIV et la mise au point d un paramètre prédictif, l ASC par SG. Des progrès technologiques restent cependant à réaliser du point de vue de la recherche des anticorps anti-plaquettes spécifiques.

Prise en charge des thrombopénies pendant la grossesse

Prise en charge des thrombopénies pendant la grossesse Dr Pierre MONCHARMONT Laboratoire d immunologie plaquettaire EFS Rhône Alpes Site de Lyon Gerland Introduction La thrombopénie maternelle n est pas un événement rare en cours de. Elle impose un diagnostic

Plus en détail

Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel. Notice d information à l attention des parents

Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel. Notice d information à l attention des parents Dépistage prénatal des aneuploïdies fœtales par analyse de l ADN plasmatique maternel Notice d information à l attention des parents Madame, Monsieur, Le diagnostic prénatal de la trisomie 21 est organisé

Plus en détail

Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité. Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba

Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité. Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba Diagnostic de l enfant à naître dans le sang maternel : du rêve à la réalité Jean-Marc COSTA Génétique Moléculaire Laboratoire Cerba Paris le 13 avril 2013 Madame ABD, conductrice d hémophilie A sévère

Plus en détail

Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin.

Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin. Mme D. R 54 ans, mère de huit enfants doit subir une hystérectomie pour cancer du col utérin. Antécédents: appendicectomie, thyroïdectomie sub-totale, ligatures des trompes. Aucun épisode transfusionnel.

Plus en détail

La recherche d anticorps anti-glycoprotéines plaquettaires

La recherche d anticorps anti-glycoprotéines plaquettaires La recherche d anticorps anti-glycoprotéines plaquettaires Dr C. Picard Laboratoire d Immunogénétique EFS A-M 17/09/10 Glycoprotéines plaquettaires et polymorphisme HPA GP Ia-IIa GP IIb-IIIa GP Ib-IX-V

Plus en détail

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ Dépistage du VIH chez la femme enceinte Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de

Plus en détail

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions.

Cas Clinique n 1. DU Cas Concret. Cas 1- Description. Cas 1 - Description. Cas 1- Description. Cas 1 - Questions. DU Cas Concret Cas Clinique n 1 Dr Anne Mercadier EFS Ile de France 1 2 Cas 1 - Description Patient sexe féminin né en 1949 Antécédents : 3 grossesses, sans antécédent transfusionnel connu. Hospitalisée

Plus en détail

Point sur les pratiques en immuno-hématologie

Point sur les pratiques en immuno-hématologie Point sur les pratiques en immuno-hématologie Claire Krausé Etablissement Français du Sang 5 ème journée de TRANSFUSION PRATIQUE SFVTT - Institut Mutualiste Montsouris - 06 Octobre 2011 Réglementaire et

Plus en détail

Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21

Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21 Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21 Le nouveau test de dépistage prénatal des trisomies sur prise de sang maternel Qu est-ce que le DPNI par Biomnis? Le DPNI est un examen innovant

Plus en détail

ALLO-IMMUNISATION FOETO- MATERNELLE: PRISE EN CHARGE DES FEMMES AYANT UN ANTECEDENT DE THROMBOPENIE NEONATALE ALLO-IMMUNE (FNAIT)

ALLO-IMMUNISATION FOETO- MATERNELLE: PRISE EN CHARGE DES FEMMES AYANT UN ANTECEDENT DE THROMBOPENIE NEONATALE ALLO-IMMUNE (FNAIT) Département d Immunologie Plaquettaire ALLO-IMMUNISATION FOETO- MATERNELLE: PRISE EN CHARGE DES FEMMES AYANT UN ANTECEDENT DE THROMBOPENIE NEONATALE ALLO-IMMUNE (FNAIT) Dr R. PETERMANN Namur Thrombosis

Plus en détail

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES

IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES Les ALLO- IMMUNISATIONS FOETO- MATERNELLES ERYTHROCYTAIRES 1- Suivi de la grossesse à risque 2- Immuno-prophylaxie anti-d Dr F. DUPRAZ 19 Avril 2007 8 Journée de Formation EFS Rhône-Alpes Lyon «Sécurité

Plus en détail

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques

N SIRET : Code APE : 854 L ORDONNANCIER. Analyses Immuno-Hématologiques ÉTABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG - AQUITAINE - LIMOUSIN PLACE AMÉLIE RABA-LÉON - CS 21010-33075 BORDEAUX CEDEX TÉL. 05 56 90 83 83 - FAX 05 56 90 83 84 N SIRET : 428 822 852 00029 - Code APE : 854 L ORDONNANCIER

Plus en détail

Fiche technique des Effets Indésirables Receveurs

Fiche technique des Effets Indésirables Receveurs Fiche technique des Effets Indésirables Receveurs Purpura Post-Transfusionnel (PPT) Qu est-ce qu un purpura post-transfusionnel 2 et quels en sont les mécanismes physiopathologiques? Quand suspecter un

Plus en détail

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21

DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 Consentement Indications Grossesse Patiente DEPISTAGE PRENATAL NON INVASIF (DPNI) DES TRISOMIES 13,18,21 L a b o ratoire BIOXA - PO R T E D E PARIS 27, rue du Colonel Fabien 51100 REIMS 03.26.04.07.89-03.26.08.76.50

Plus en détail

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015

HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 LORRAINE-CHAMPAGNE HEMOVIGILANCE Laboratoire d Immuno-Hématologie Délivrance de PSL 2015 Dr Christine André-Botté 13 octobre 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre une grossesse (pour

Plus en détail

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est

Les Groupes Sanguins Érythrocytaires. Rappels immunologiques. Rappels immunologiques. Dr. Jean-Pierre RAIDOT. EFS Grand-Est Les Groupes Sanguins Érythrocytaires Dr. Jean-Pierre RAIDOT EFS Grand-Est Mars 2017 Rappels immunologiques 1. «L identité biologique du SOI» : Composé de molécules spécifiques Génétiquement déterminées

Plus en détail

Cas clinique Dans quelle mesure Mme X fait-elle partie des groupes à risque de ce type de pathologie?

Cas clinique Dans quelle mesure Mme X fait-elle partie des groupes à risque de ce type de pathologie? Consultation préconceptionnelle Dr Alain LIQUIER Cas cliniques : maladies génétiques Travail en groupe : 3 x 15 min Cas clinique 1 Mme X vient vous voir parce qu elle est enceinte d environ 5 semaines

Plus en détail

Incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaires : diagnostic et suivi clinico-biologique

Incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaires : diagnostic et suivi clinico-biologique Incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaires : diagnostic et suivi clinico-biologique Dr Anne Cortey, pédiatre, responsable UF clinique du CNRHP Dr Agnès Mailloux, biologiste, responsable UF de biologie

Plus en détail

PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL. Agnès Mailloux, Yves Brossard

PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL. Agnès Mailloux, Yves Brossard PREVENTION RHESUS ET GENOTYPAGE RHD FOETAL Agnès Mailloux, Yves Brossard INCOMPATIBILITES RHD FOETO-MATERNELLES EN FRANCE INCIDENCE estimée MORTALITE estimée & (pour 1000 naissances) MORBIDITE SEVERE 1966

Plus en détail

Transfusion en néonatalogie

Transfusion en néonatalogie Transfusion en néonatalogie Dr Dominique MATHIEU-DAUDÉ Établissement Français du Sang Pyrénées-Méditerranée 1 Particularité du nouveau-né (< 3 mois) Groupage sanguin ABO Rh-D (provisoire). uniquement épreuve

Plus en détail

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010

Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy. Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 Etat des lieux sur le suivi immuno-hématologique de la femme enceinte EFS Lorraine Champagne site de Nancy Dr Christine André-Botté 9 décembre 2010 I - GENERALITES Le Groupe Sanguin et la Recherche d Anticorps

Plus en détail

Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21

Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21 Dépistage prénatal non-invasif des trisomies 13, 18 et 21 Le nouveau test de dépistage prénatal des trisomies sur prise de sang maternel Qu est-ce que le DPNI par Biomnis? Le DPNI est un examen innovant

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE THROMBOPENIE I - UNE THROMBOPENIE EST DECOUVERTE PENDANT LA II-LE PURPURA THROMBOPENIQUE AUTO-IMMUN (PTAI) Novembre 2003

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE THROMBOPENIE I - UNE THROMBOPENIE EST DECOUVERTE PENDANT LA II-LE PURPURA THROMBOPENIQUE AUTO-IMMUN (PTAI) Novembre 2003 CONDUITE A TENIR DEVANT UNE THROMBOPENIE CHEZ LA FEMME ENCEINTE Novembre 2003 Deux situations sont possibles : I - UNE THROMBOPENIE EST DECOUVERTE PENDANT LA GROSSESSE. II-LE PURPURA THROMBOPENIQUE AUTO-IMMUN

Plus en détail

«Thrombopénie néonatale allo immune par immunisation anti-hla, un diagnostic méconnu»

«Thrombopénie néonatale allo immune par immunisation anti-hla, un diagnostic méconnu» «Thrombopénie néonatale allo immune par immunisation anti-hla, un diagnostic méconnu» Laure COTTA Mémoire DES Saint Etienne le 23 octobre 2008 23 Octobre 2008 COTTA Laure 1 INTRODUCTION Thrombopénies néonatales

Plus en détail

FOCUS PRATIQUE. Soirée de suivi 13 octobre 2015 (Paris)

FOCUS PRATIQUE. Soirée de suivi 13 octobre 2015 (Paris) FOCUS PRATIQUE Soirée de suivi 13 octobre 2015 (Paris) DÉTERMINATION DU GROUPE SANGUIN AVANT UNE IVG MÉDICAMENTEUSE Pourquoi : Prévention de l allo-immunisation RhD foeto-maternelle Epidémiologie : 1,3

Plus en détail

chez la femme enceinte

chez la femme enceinte Diagnostic et suivi des alloimmunisations anti-érythrocytaires chez la femme enceinte Dr Agnès Mailloux UF de biologie du CNRHP Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale Pôle de Biologie

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

LES ENJEUX DU DÉPISTAGE ET DU DIAGNOSTIC PRÉNATAL DU SYNDROME DE DOWN

LES ENJEUX DU DÉPISTAGE ET DU DIAGNOSTIC PRÉNATAL DU SYNDROME DE DOWN Conseil d évaluation des technologies de la santé du Québec RAPPORT - SEPTEMBRE 1999 LES ENJEUX DU DÉPISTAGE ET DU DIAGNOSTIC PRÉNATAL DU SYNDROME DE DOWN (CETS 99-4 RF) RAPPORT PRÉSENTÉ AU Ministre de

Plus en détail

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l autre. On définit des «systèmes de groupe sanguins»

Plus en détail

Soirée CNRHP Hémobiologie Fœtale et Néonatale

Soirée CNRHP Hémobiologie Fœtale et Néonatale Valeur ajoutée du génotypage RHD fœtal non-invasif dans la prise en charge des grossesses compliquées d une allo-immunisation érythrocytaire Dr C.TOLY-NDOUR UF Biologique et d Expertise en Immuno-Hématologie

Plus en détail

Particularités spécifiques à la transfusion de plaquettes à la période néonatale

Particularités spécifiques à la transfusion de plaquettes à la période néonatale SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Transfusion de plaquettes : produits, indications Transfusion de plaquettes en néonatologie Octobre 2015 Particularités spécifiques à la transfusion de plaquettes

Plus en détail

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion

TRANSFUSION. IFSI SETE Promotion TRANSFUSION IFSI SETE Promotion 2011-2014 Un peu d histoire d : 1492 : le pape Innocent VIII subit le premier traitement de cellules vivantes en buvant le sang de trois garçons de dix ans trois fois par

Plus en détail

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins

Existence d antigènes membranaires érythrocytaires! Plus de 600 antigènes à la surface des globules rouges. Plus de 29 systèmes de groupes sanguins Chap.4 LES GROUPES SANGUINS O B B O A A AB A B AB O O A A O AB AB Qu est-ce qu un groupe sanguin? Milieu extracellulaire Bi-couche de phospholipides membranaires Existence d antigènes membranaires érythrocytaires!

Plus en détail

Rubéole congénitale en 2009 Le point de vue du virologue

Rubéole congénitale en 2009 Le point de vue du virologue Rubéole congénitale en 2009 Le point de vue du virologue 25 mars 2010 3 ème journée Jean-Gérard GUILLET de vaccinologie clinique Dr Marlène GUILLET Laboratoire de Microbiologie Immunologie biologique Hôpital

Plus en détail

GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE. Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016

GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE. Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016 GESTION DES ANALYSES IMMUNO-HEMATOLOGIQUES EN OBSTETRIQUE Dr Pascaline Bricca EFS Rhone-Alpes-Auvergne SFVTT 2016 Déclaration de conflits d'intérêts Nom : Pascaline Bricca Je n'ai pas de conflit d'intérêt

Plus en détail

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle

Immuno-hématologie complexe. Conduite transfusionnelle Immuno-hématologie complexe Conduite transfusionnelle Mme A.S. née le 01/01/76, 7 ème mois de grossesse Bilan immuno-hématologique : RAI POSITIVE Sujet déjà connu au CNRGS pour son phénotype/génotype EXCEPTIONNEL

Plus en détail

Les groupes sanguins. Dr Fialon

Les groupes sanguins. Dr Fialon Les groupes sanguins Dr Fialon Notions d immuno-hématologie Les systèmes de groupes sanguins Les règles de prélèvements des examens immuno-hématologiques obligatoires en transfusion sanguine Objectif global

Plus en détail

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD

Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Sous la coordination du Dr Jean-Jacques CABAUD Responsable scientifique et pédagogique - INTS Dr Nicole CATHERINE : Responsable du projet, médecin biologiste, responsable de dépôt Patricia AURY : Cadre

Plus en détail

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS)

Transfusion recommandations. Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Transfusion recommandations Journée régionale du réseau POHO Brest 03/12/2015 Dr. Claudie LEOSTIC ( EFS) Détermination groupe sanguin ABO Principe du groupage repose sur 2 épreuves : Globulaire qui détermine

Plus en détail

Thrombopénie immune et grossesse : atteinte fœtale et néonatale

Thrombopénie immune et grossesse : atteinte fœtale et néonatale Thrombopénie immune et grossesse : atteinte fœtale et néonatale C. KAPLAN-GOUET (Paris) Résumé Les thrombopénies fœtales et néonatales immunes résultent de la destruction des plaquettes par les anticorps

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL CYTOGENETIQUE ANNEE : 2017

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL CYTOGENETIQUE ANNEE : 2017 RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE DIAGNOSTIC PRENATAL ANNEE : 2017 Note relative au remplissage de ce rapport : Si vous rencontrez des difficultés à remplir ce rapport ou si des questions vous paraissent

Plus en détail

THROMBOPENIE NEONATALE

THROMBOPENIE NEONATALE version 2 page 1/5 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : 2 17/11/2015 Mise à jour AM. MAILLOTTE F. MONPOUX Rédaction Mise à jour Vérification Approbation

Plus en détail

Exsanguino-transfusion en périnatalogie

Exsanguino-transfusion en périnatalogie Exsanguino-transfusion en périnatalogie T Rakza, Reims 2010 INTRODUCTION Anémie fœtale hypoxie chronique MIU 1967 : Transfusion intra péritonéale 1981 : Transfusion intra vasculaire par fœtoscopie 1986

Plus en détail

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS

TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS TRANSFUSION LES GROUPES SANGUINS RAPPEL SUR LE SANG COMPOSITION éléments figurés plasma FONCTIONS transport régulation protection SYSTEME IMMUNITAIRE ANTIGENES provoquent la formation d anticorps ANTICORPS

Plus en détail

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire

ARRETE du. fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRETE du fixant les conditions de réalisation des examens de biologie médicale d immuno-hématologie érythrocytaire La ministre de la santé

Plus en détail

Les différents produits sanguins et leurs principales indications

Les différents produits sanguins et leurs principales indications Les différents produits sanguins et leurs principales indications Dr Frédéric JOYE Comité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance (CSTH) Produits Sanguins thérapeutiques Produits sanguins thérapeutiques

Plus en détail

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance

SANG et TRANSFUSION. Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance SANG et TRANSFUSION Objectifs : savoir se repérer à partir de notions simples Introduire la notion d hémovigilance Plan du cours Les groupes sanguins érythrocytaires Les examens immunohématologiques TRANSFUSION

Plus en détail

Immuno-hématologie : Groupes sanguins

Immuno-hématologie : Groupes sanguins Fiche 1 Immuno-hématologie : Groupes sanguins Connaître les groupes sanguins Connaître et maîtriser les techniques de groupages sanguins et de recherche des anticorps antiérythrocytaires Notions d immunologie

Plus en détail

Conseil génétique et Hémophilie

Conseil génétique et Hémophilie Journée mondiale de l hémophilie 11 avril 2015 Conseil génétique et Hémophilie Laetitia MONTEIL Et Christelle GARNIER Service de génétique médicale HOPITAL PURPAN Sec : 05 61 77 90 55 «Fonder une famille»

Plus en détail

OBSERVATOIRE REGIONAL. AlloImmunisation FoetoMaternelle

OBSERVATOIRE REGIONAL. AlloImmunisation FoetoMaternelle LORRAINE-CHAMPAGNE OBSERVATOIRE REGIONAL AlloImmunisation FoetoMaternelle Dr Christine André-Botté Dr Jeanne Fresson Dr Alain Miton 13 mars 2015 ES LBM EFS Groupe sanguin et RAI pour transfuser suivre

Plus en détail

TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang )

TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang ) TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE DE LA CIVD OBSTETRICALE ( produits sanguins labiles et médicaments dérivés du sang ) VALERIE ALOPH DESC DE REANIMATION (juin 2007 ) BORDEAUX Modifications de l hémostase pendant

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) Fiche Grossesse Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) I. Généralités Dans cette fiche, certaines informations

Plus en détail

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre :

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : biométries inférieures aux normes de références établies, sans caractère pathologique (PAG isolé),

Plus en détail

RPC : les grossesses gémellaires

RPC : les grossesses gémellaires RPC: Les grossesses gémellaires Journées du Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français Paris, 9 décembre 2009 Surveillance des grossesses gémellaires Bichoriales Biamniotiques non compliquées

Plus en détail

Revue de morbimortalité maternelle régionale

Revue de morbimortalité maternelle régionale Revue de morbimortalité maternelle régionale : Description de l'initiative de la commission régionale de la naissance et de la petite enfance et des réseaux de périnatalité de la région Nord-Pasde-Calais.

Plus en détail

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie I. L examen prénuptial 1. Examens complémentaires obligatoires (en cas de consultation prénuptiale) Sérologie Rubéole et Toxoplasmose chez la femme Groupe sanguin

Plus en détail

«Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud lyon.fr

«Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud lyon.fr «Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud frederic.berard@chu lyon.fr Le système immunitaire = différencier le «Soi» vs «Non soi» = élaborer

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE

DIAGNOSTIC IMMUNOLOGIQUE DE LA MALADIE COELIAQUE La maladie coeliaque (MC) est une entéropathie auto-immune due à une intolérance au gluten chez des sujets génétiquement prédisposés. C est une maladie multigénique associée en particulier aux molécules

Plus en détail

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher?

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Pr Florence Doucet-Populaire Service de Bactériologie-Hygiène Hôpital Antoine Béclère AP-HP Streptocoque du groupe B (SGB) Streptococcus agalactiae

Plus en détail

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations)

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations) Item 20 : Prévention des risques fœtaux Iso-immunisation Sanguine Fœto-Maternelle (ISFM) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier)

... à la surface des hématies. Préciser si il peut être souhaitable dans ce cas de faire une prophylaxie par RHOPHYLAC (justifier) IMMUNOLOGIE Exercice 1 On caractérise le système O par la présence ou l absence d à la surface des hématies. Dans le plasma, on note la présence ou l absence d.. Compléter le tableau suivant : A B O Exercice

Plus en détail

Dépistage Prénatal Non Invasif des trisomies 21, 18 et 13 (DPNI) Le test de dépistage prénatal des trisomies sur simple prise de sang maternel

Dépistage Prénatal Non Invasif des trisomies 21, 18 et 13 (DPNI) Le test de dépistage prénatal des trisomies sur simple prise de sang maternel Informations destinées aux professionnels de santé Dépistage Prénatal Non Invasif des trisomies 21, 18 et 13 (DPNI) Le test de dépistage prénatal des trisomies sur simple prise de sang maternel Qu est-ce

Plus en détail

Dépistage Prénatal Non-Invasif (DPNI) Nouvelle génération

Dépistage Prénatal Non-Invasif (DPNI) Nouvelle génération Dépistage Prénatal Non-Invasif (DPNI) Nouvelle génération Environ 1 à 2 % des fœtus présentent des anomalies chromosomiques. En intégrant les nouvelles technologies d Illumina, SYNLAB, avec toute l expertise

Plus en détail

Allo-immunisation fœto-maternelle rhésus (AIFM)

Allo-immunisation fœto-maternelle rhésus (AIFM) Allo-immunisation fœto-maternelle rhésus (AIFM) = iso-immunisation FM rhésus = maladie hémolytique du fœtus et du nouveau-né = anémie fœtale et néo-natale par AIFM Résultante d un conflit foeto-maternel

Plus en détail

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins

Les systèmes de groupes sanguins. Les systèmes de groupes sanguins. Rappels immunologiques. Les groupes sanguins Les groupes sanguins Rappels immunologiques Les systèmes de groupes sanguins Les systèmes de groupes sanguins Les molécules situées à la surface des cellules sanguines sont variables d un individu à l

Plus en détail

MARQUEURS INFECTIEUX DANS LA MENACE D ACCOUCHEMENT PREMATURÉ

MARQUEURS INFECTIEUX DANS LA MENACE D ACCOUCHEMENT PREMATURÉ MARQUEURS INFECTIEUX DANS LA MENACE D ACCOUCHEMENT PREMATURÉ Dr Emmanuelle PETIT, gynécologue-obstétricien, CH de Calais Dr Elodie CLOUQUEUR, gynécologue-obstétricien, CHRU Lille Journée régionale de pathologies

Plus en détail

Souffrance foetale : sur quels critères décider de provoquer l accouchement?

Souffrance foetale : sur quels critères décider de provoquer l accouchement? La souffrance partagée avec l obstétricien... Souffrance foetale : sur quels critères décider de provoquer? Analyse de l article de C.M. BILARDO et al RELATIONSHIP BETWEEN MONITORING PARAMETERS AND PERINATAL

Plus en détail

Dépistage des trisomies 21, 18 et 13 par analyse de l'adn libre circulant (ADNlc / DPNI)

Dépistage des trisomies 21, 18 et 13 par analyse de l'adn libre circulant (ADNlc / DPNI) Informations destinées aux professionnels de santé Dépistage des trisomies 21, 18 et 13 par analyse de l'adn libre circulant ( / DPNI) Le test de dépistage prénatal des trisomies sur simple prise de sang

Plus en détail

Hémorragie sévère du post-partum

Hémorragie sévère du post-partum XX e réunion régionale d hémovigilance 1 er décembre 2015 Hémorragie sévère du post-partum Dr A. Charton Service d Anesthésie Réanimation Hôpital de Hautepierre, CHU de Strasbourg Introduction Les hémorragies

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 9 janvier 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 9 janvier 2002 GAMMAGARD 50 mg/ml, poudre et solvant pour solution pour perfusion 0,5 g de poudre en flacon + 10 ml de solvant en flacon (boîte de 1)

Plus en détail

Syndrome de Bartter anténatal

Syndrome de Bartter anténatal Syndrome de Bartter anténatal Dr Véronique Cayol Gynécologue-Obstétricien Hôpital Necker, Paris Sd de Bartter: 2 formes Forme classique Début dans l enfance ou à l adolescence Sd de Bartter anténatal Maladie

Plus en détail

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011 Atelier 1 Bien coder en Obstétrique 1 3 règles non contradictoires - Utiliser toutes les ressources offertes par le PMSI pour décrire l activité médicale - Respecter scrupuleusement les règles du PMSI

Plus en détail

TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES. LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau

TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES. LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau TEST GÉNÉTIQUE NON INVASIF DE LA TRISOMIE 21 ET AUTRES ANEUPLOÏDIES FŒTALES 1 LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau QU EST-CE QU EST LA TRISOMIE 21? } Syndrome de Down } Maladie génétique } Maladie

Plus en détail

Toxoplasmose (Evaluations)

Toxoplasmose (Evaluations) Toxoplasmose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : Parmi les propositions suivantes concernant la toxoplasmose, la ou lesquelles sont vraies? A - La présence d'igm spécifiques

Plus en détail

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES

THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES THROMBOPHILIE ET GROSSESSE : PRÉVENTION DES RISQUES THROMBOTIQUES MATERNELS ET PLACENTAIRES P. Edelman Club de Périfoetologie - 38, rue Beaujon 75008 Paris Extrait des Recommandations : Textes long et

Plus en détail

Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart

Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart Dr Stéphanie LE FOULGOC 5ème Journée des Réseaux de Périnatalité d Ile de France 23 Octobre

Plus en détail

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC

PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC PROTOCOLE DE CONTROLE PONCTUEL DU MARCHE : DEPISTAGE DES ANTICORPS DIRIGES CONTRE LE VHC 1. Objectif : Le but de cette étude est de contrôler la sensibilité et la spécificité du test de dépistage rapide

Plus en détail

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR?

Allo immunisation transfusionnelle. Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Allo immunisation transfusionnelle Jusqu où faut-il aller dans le phénotypage des CGR? Jacques Chiaroni CNRS - Université de la Méditerranée - Établissement Français du Sang UMR6578 Le «sang phénotypé»

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis Janvier 2015

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis Janvier 2015 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 226 28 Janvier 2015 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation : RHOPHYLAC, Immunoglobuline

Plus en détail

RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF. Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble

RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF. Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble Surveillance fœtale En cas de RCIU, la surveillance de la croissance

Plus en détail

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE)

L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Fiches techniques des Effets Indésirables Receveurs L incompatibilité immunologique non érythrocytaire (IINE) Qu est ce que l incompatibilité immunologique non érythrocytaire et quels en sont les mécanismes

Plus en détail

Allo-Immunisation sanguine Fœto-Maternelle

Allo-Immunisation sanguine Fœto-Maternelle 5 e année médecine Rotation 3 2016/2017 ISM Copy Module de Gynécologie Obstétrique Allo-Immunisation sanguine Fœto-Maternelle Définition C est la synthèse par la mère d allo-anticorps dirigés contre les

Plus en détail

FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE PREMUP

FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE PREMUP FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE PREMUP UNE FONDATION DE COOPERATION SCIENTIFIQUE Membres fondateurs INSERM AP-HP Universités Paris V, VI, VII, XII AU SERVICE D UNE PRIORITÉ NATIONALE Sur les 830.000

Plus en détail

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH

DECLARATION D INTERET DANS LE CADRE DE MISSIONS DE FORMATION REALISEES POUR L ACNBH Dr Marie DAUTEL Hématologie biologique Laboratoire du CH de Cholet ACNBH Agrément FMC N 100 168 41 ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Toulouse, 24-28 septembre 2012 DECLARATION D INTERET

Plus en détail

Transfusion de plaquettes

Transfusion de plaquettes Transfusion de plaquettes Caractéristiques des produits Indications Surveillance Cas cliniques DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE THROMBOSE ET HEMOSTASE CLINIQUE (26/01/2015) Dr Michel RABA Etablissement de

Plus en détail

Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la. herpetiques

Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la. herpetiques Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la base des infections herpetiques Tamara Turcanu, chef de la Section Maladies Respiratoires Aiguës, l Hôpital Clinique

Plus en détail

Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien

Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien Les bébés vus par un gynécologue-obstétricien M. Dommergues Service de Gynécologie Obstétrique Groupe Hospitalier Pitié Salpetrière et Université Paris 6 Le bébé: une probablité ou une présence? Obstétrique

Plus en détail

Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire.

Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire. Voyons maintenant les résultats du test qui est entièrement réalisé au sein du laboratoire. 23 Je vais vous présenter trois types de résultats. Le premier groupe de résultats consiste en une comparaison

Plus en détail

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire

Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Sécurité transfusionnelle Aspect réglementaire Séminaire STBC sur la sécurité transfusionnelle Mardi 12 Avril 2016 Gabes Free Powerpoint Templates Introduction Circulaire N 49/2005 du 13 Juin 2005 mise

Plus en détail

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C

INTERET DE LA PCR EN TEMPS REEL DANS LE DIAGNOSTIC ET LE SUIVI DES HEPATITES B ET C La PCR en temps réel est fondée sur la détection et la quantification des produits d amplification au cours de la réaction de PCR, dans le tube fermé, plutôt qu à la fin de la réaction comme c est le cas

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et obstétrique

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et obstétrique COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et obstétrique tome XXIX publié le 30.11.2005 VINGT-NEUVIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Prise en charge de la Menace d Accouchement Prématuré (MAP) Référence 42 - Obstétrique

Prise en charge de la Menace d Accouchement Prématuré (MAP) Référence 42 - Obstétrique Centre Hospitalier de Saint Flour Evaluation des pratiques professionnelles Prise en charge de la Menace d Accouchement Prématuré (MAP) Référence 42 - Obstétrique Motivation du choix du thème et objectifs

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS. AVIS DE LA COMMISSION 07 février 2007 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS. AVIS DE LA COMMISSION 07 février 2007 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 07 février 2007 Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Indications : CONCLUSIONS IU TEST 5, bandelettes

Plus en détail

Prise en charge des conductrices: diagnostic, prise en charge, consignes aux obstétriciens. Chantal Rothschild Hôpital Necker-Enfants Malades Paris

Prise en charge des conductrices: diagnostic, prise en charge, consignes aux obstétriciens. Chantal Rothschild Hôpital Necker-Enfants Malades Paris Prise en charge des conductrices: diagnostic, prise en charge, consignes aux obstétriciens Chantal Rothschild Hôpital Necker-Enfants Malades Paris Diagnostic de conductrice Deux contextes: Notion d hémophilie

Plus en détail

RUBEOLE ET GROSSESSE

RUBEOLE ET GROSSESSE RUBEOLE ET GROSSESSE diminution de l incidence grâce à la vaccination En 2006: moins de 20 cas séroconversions /an pdt la grossesse 0 cas de rubéole malformative en 2006 en France (vaccination /IMG des

Plus en détail

IMMUNO-HEMATOLOGIE CHEZ LA FEMME ENCEINTE Incompatibilités Foeto-Maternelles Diagnostic, Suivi, Prévention Actualités

IMMUNO-HEMATOLOGIE CHEZ LA FEMME ENCEINTE Incompatibilités Foeto-Maternelles Diagnostic, Suivi, Prévention Actualités 40 èmes journées de Biologie Praticienne IMMUNO-HEMATOLOGIE CHEZ LA FEMME ENCEINTE Incompatibilités Foeto-Maternelles Diagnostic, Suivi, Prévention Actualités 2005-2006 INDICATIONS 1- Adaptation posologique

Plus en détail

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire

ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire ALLOIMMUNISATION anti-érythrocytaire Hémovigilance Régionale NANCY Christine André-Botté EFS LC 18 décembre 2008 ALLOIMMUNISATION Alloimmunisation : Immunisation vis-à-vis d un antigène absent de l individu

Plus en détail