URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS"

Transcription

1 1. EVALUATION 2. VACCINATION ROUGEOLE 3. EAU & SANITATION 4. ALIMENTATION & NUTRITION 5. ABRIS & CAMPS 6. SOINS DE SANTE 7. MALADIES TRANSMISSIBLES 8. SANTE PUBLIQUE 9. RESSOURCES HUMAINES 10. COORDINATION 1

2 1 EVALUATION RECOLTE RAPIDE DE DONNEES EN QUELQUES JOURS AVANT TOUTE ACTION DONNEES QUANTITATIVES & QUALITATIVES HISTOIRE CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION EVALUATION SANITAIRE ESTIMATION DES BESOINS EVALUATION DES PRIORITES ESTIMATION DES MOYENS HUMAINS MATERIELS STRATEGIES & OBJECTIFS & RE-EVALUATIONS REGULIERES + ACTIONS "BASIQUES" 2

3 2 VACCINATION ROUGEOLE ROUGEOLE = RISQUE EPIDEMIQUE N 1 PROMISCUITE MALNUTRITION PEV INEXISTANT VACCINATION SYSTEMATIQUE 1 ERE(S) SEMAINE D'INTERVENTION TOUS LES 6 MOIS - 15 ANS + SUPPLEMENTATION VITAMINE A ENSUITE POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS INTERVENTION CURATIVE SI NECESSAIRE 3

4 3 EAU & SANITATION EAU BUT 1 ERE SEMAINE : DES QUE POSSIBLE : 5 LITRES / PERSONNE / J 20 LITRES / PERSONNE / J EXCRETA 1 ERE SEMAINE : 1 LATRINE OU TRANCHEE / 50 à 100 PERSONNES DES QUE POSSIBLE : 1 LATRINE OU TRANCHEE / 20 PERSONNES IDEALEMENT : 1 LATRINE / FAMILLE 4

5 4 ALIMENTATION NUTRITION BUT : 2100 Kcal/PERSONNE/JOUR DES LA PREMIERE SEMAINE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE GENERALE INITIALE EVALUATION DE LA NUTRITION MUAC SCREENING ENQUETE NUTRITIONNELLE (P/T) PROGRAMMES SPECIFIQUES CENTRE NUTRITIONNEL THERAPEUTIQUE CENTRE NUTRITIONNEL SUPPLEMENTAIRE CUISINES POPULAIRES 5

6 5 ABRIS & CAMPS PLUTOT DES PETITS CAMPS SELON LES ELEMENTS DE SECURITE ABRIS & ESPACE ABRI : SURFACE DU CAMPS : 3.5 M² / PERSONNE 30 M² / PERSONNE CARTOGRAPHIE DU CAMP PREVENTION DES INCENDIES PREVENTION DES INFECTIONS GESTION DES DECHETS 6

7 6 SOINS DE SANTE STRUCTURES DE SOINS DE SANTE 1 DISPENSAIRE / PERSONNES 1 CENTRE DE SANTE / PERSONNES 1 HOPITAL / PERSONNES PERSONNEL SANITAIRE, DONT RECRUTEMENT D'ASC 1 ASC / PERSONNES FORMATION DES ASC PROCEDURES & PROTOCOLES FORMATION & INFORMATION ALGORITMES ADAPTES PROCEDURES DE REFERENCE INDICATEURS & SUIVI 7

8 7 MALADIES TRANSMISES CONTRÔLE DES EPIDEMIES ROUGEOLE CHOLERA & DYSENTERIE MENINGITE TYPHUS CONTRÔLE DES PRINCIPALES MALADIES DIARRHEES INFECTIONS RESPIRATOIRES AIGUES MALARIA PROCEDURES & PROTOCOLES 8

9 8 SANTE PUBLIQUE INDICATEURS DE MORTALITE PROSPECTIVEMENT CRUDE MORTALITY RATE (CMR) UNDER 5 YEAR MORTALITY RATE (U5MR) INDICATEURS DE MORBIDITE ENREGISTREMENT DES CONSULTATIONS ENQUETES ACTIVES PROCEDURES & PROTOCOLES MONITORING DES AUTRES BESOINS EAU & SANITATION NUTRITION 9

10 9 RESSOURCES HUMAINES RECRUTEMENT DU PERSONNEL DISCIPLINES MULTIPLES RECRUTEMENT LOCAL +++ RESPECT DES GROUPES, STRUCTURES, SEXES, CULTURES, FORMATION PROCEDURES & PROTOCOLES ALGORITMES ADAPTES FORMATION & INFORMATION INDICATEURS & SUIVI 10

11 10 COORDINATION CONTACTS ENTRE INTERVENANTS HCR CLASSIQUEMENT COORDINATEUR AUTORITES LOCALES REFUGIES ONG AGENCES AGENDA & CALENDRIER 11

Catastrophes naturelles et risques sanitaires. IFMT-MS-Santé publique-2007 1

Catastrophes naturelles et risques sanitaires. IFMT-MS-Santé publique-2007 1 Catastrophes naturelles et risques sanitaires IFMT-MS-Santé publique-2007 1 Quelles catastrophes en Asie du SE? Nom Typhon Inondations Éruption volcanique Tremblement de terre Tsunami Glissement de terrain

Plus en détail

Activités sanitaires- région de Kidal

Activités sanitaires- région de Kidal Mission Mali 1 Activités sanitaires- région de Kidal 1 S1 à S20 Année 2013 Médecins du Monde - Belgique 2 Plan de l exposé» Contexte» Réponse à l Urgence Sanitaire» Etat des lieux» Paquet d activités mené

Plus en détail

Survivre en fuite. Un camp de réfugiés à visiter. www.msf.lu. MSF Luxembourg 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg. Contact :

Survivre en fuite. Un camp de réfugiés à visiter. www.msf.lu. MSF Luxembourg 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg. Contact : MSF Luxembourg 68, rue de Gasperich L-1617 Luxembourg Tel: +352 33.25.15 Fax: +352 33 51 33 Survivre en fuite Un camp de réfugiés à visiter www.msf.lu Contact : Anthony Jacopucci Tel: 33.25.15-13 anthony.jacopucci@msf.org

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION PRESENTATION DU PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS MEDICAUX HUMANITAIRES DE LA VIM S CHARGES DES INTERVENTIONS D ASSISTANCES HUMANITAIRE DANS LES SITUATIONS DES URGENCES EPIDEMIOLOGIQUES, DES CATASTROPHES

Plus en détail

ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle

ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle Cela fait maintenant une journée que je suis dans le Kanem. Je suis en mission dans cette partie Nord du pays pour quelques

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Ordre du jour de l atelier Jour 1 Introduction Démographique Mortalité Jour 2 Morbidité

Plus en détail

MSF, partenaire humanitaire de l ING NIght MARATHON 2013 RELEVEZ LE DEFI SOLIDAIRE MSF

MSF, partenaire humanitaire de l ING NIght MARATHON 2013 RELEVEZ LE DEFI SOLIDAIRE MSF MSF, partenaire humanitaire de l ING NIght MARATHON 2013 RELEVEZ LE DEFI SOLIDAIRE MSF LE DEFI SOLIDAIRE MSF > Informations essentielles > Le défi solidaire MSF > Comment agir? > Boîte à outils INFORMATION

Plus en détail

Décembre 2012. Résumé exécutif Enquête Multisectorielle Nutrition, Sécurité Alimentaire et Eau Hygiène et Assainissement Zone de Santé de Nyunzu

Décembre 2012. Résumé exécutif Enquête Multisectorielle Nutrition, Sécurité Alimentaire et Eau Hygiène et Assainissement Zone de Santé de Nyunzu Décembre 2012 Résumé exécutif Enquête Multisectorielle Nutrition, Sécurité Alimentaire et Eau Hygiène et Assainissement Zone de Santé de Nyunzu Province du Katanga République Démocratique du Congo Financé

Plus en détail

MISE A JOUR SUR L URGENCE AU LAC NO. 18 UNHCR TCHAD

MISE A JOUR SUR L URGENCE AU LAC NO. 18 UNHCR TCHAD MISE A JOUR SUR L URGENCE AU LAC NO. 18 UNHCR TCHAD 29 Avril- 07 Mai 2015 Débarquement des réfugiés Nigériens en provenance de Kaiga Kindiria. Mai 2015, Photo /UNHCR DERNIERS DEVELOPPEMENTS Suite à l information

Plus en détail

Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012

Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012 Plan stratégique de l UNHCR pour la nutrition et la sécurité alimentaire 2008-2012 PLAN STRATÉGIQUE DE L UNHCR POUR LA NUTRITION ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 2008-2012 Table of contents Résumé d orientation...iv

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS. 49 813 Réfugiés recensés par les autorités

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS. 49 813 Réfugiés recensés par les autorités DONNEES CLEES 49 813 Réfugiés recensés par les autorités 36 383 Réfugiés vérifiés et préenregistrés par le HCR depuis Mai 2013 CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS 29

Plus en détail

RAPPORT INTER AGENCES RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS. 49 813 Réfugiés recensés par les autorités

RAPPORT INTER AGENCES RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS. 49 813 Réfugiés recensés par les autorités DONNEES CLEES 49 813 Réfugiés recensés par les autorités CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES NIGERIANS 19-25 Janvier 2015 39 716 Réfugiés vérifiés et préenregistrés

Plus en détail

Evaluation rapide de l'état de santé d'une population déplacée ou réfugiée (MSF, 1996, 63 p.)

Evaluation rapide de l'état de santé d'une population déplacée ou réfugiée (MSF, 1996, 63 p.) Page 1 of 52 Evaluation rapide de l'état de santé d'une population déplacée ou réfugiée (MSF, 1996, 63 p.) (introduction...) Préface 1. Cadre des évaluations sanitaires rapides 2. Objet de l'évaluation

Plus en détail

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Santé/Nutrition KIPFURO

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Santé/Nutrition KIPFURO Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Santé/Nutrition KIPFURO Pour plus d information, Contactez : Boubacar Ibrahima Diallo Boubacar.Diallo@savethechildren.org ou consultez

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 81 693 Personnes Déplacées Internes.

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 81 693 Personnes Déplacées Internes. DONNEES CLEES 81 693 Personnes Déplacées Internes. CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD (7 27 SEPT. 2015) 58 638* Réfugiés vérifiés et préenregistrés par le HCR depuis Mai

Plus en détail

Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE

Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE Norme INEE #1 sur la Participation communautaire : la participation Les membres des communautés

Plus en détail

RAPPORT ANTHROPOMETRIQUE

RAPPORT ANTHROPOMETRIQUE REPUBLIQUE DU CONGO Unité* Travail* Progrès ------------------------- RAPPORT ANTHROPOMETRIQUE (Projet) Rédigé par GNIMI Christophe, Nutritionniste Et KIBANGOU Hugues Saturnin, Statisticien Table des matières

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

Inadéquation situation- moyens de secours disponibles. Situation fluctuante : temps lieu - population

Inadéquation situation- moyens de secours disponibles. Situation fluctuante : temps lieu - population Université Victor Segalen - Centre René Labusquière, Dr SOARES Jean-Louis, 9 février 2010 1 INTRODUCTION INTERVENTION EN SANTE HUMANITAIRE Dr Soares Jean-Louis. Inadéquation situation- moyens de secours

Plus en détail

Garantir l accès aux soins de santé

Garantir l accès aux soins de santé 10 April 2011 Operational Guidance on Refugee Protection and Solutions in Urban Areas Ensuring Access to Health Care Garantir l accès aux soins de santé Directives opérationnelles en matière de protection

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

BULLETIN DES ALERTES, EPIDEMIES ET AUTRES EVENEMENTS DE SANTE PUBLIQUE AU CAMEROUN

BULLETIN DES ALERTES, EPIDEMIES ET AUTRES EVENEMENTS DE SANTE PUBLIQUE AU CAMEROUN BULLETIN DES ALERTES, EPIDEMIES ET AUTRES EVENEMENTS DE SANTE PUBLIQUE AU CAMEROUN Sommaire: 1. Epidémie de choléra dans les régions de l Extrême-Nord et du Nord Cameroun 2. Epidémie de diarrhée aigüe

Plus en détail

BULLETIN DU CLUSTER SANTE

BULLETIN DU CLUSTER SANTE 1 BULLETIN DU CLUSTER SANTE SITUATION SANITAIRE SUITE AU CONFLIT ARME AU NORD MALI 11 AVRIL 2013 N 2 Points Clefs Situation sécuritaire toujours imprévisible dans les régions du nord notamment à Kidal

Plus en détail

Rapport Principal Enquête à Indicateurs Multiples (MICS) au Cameroun 2000

Rapport Principal Enquête à Indicateurs Multiples (MICS) au Cameroun 2000 Rapport Principal Enquête à Indicateurs Multiples (MICS) au Cameroun 2000 Ministère de l Economie et des Finances Gouvernement du Cameroun UNICEF 28/05/02 1 TABLES DE MATIERES Avant-propos et remerciements

Plus en détail

La prise en charge du diabète au Mali. David Beran

La prise en charge du diabète au Mali. David Beran La prise en charge du diabète au Mali David Beran Le diabète dans les pays en voie de développement Le nombres de cas du diabète est estimé à 150 millions Pour 1 personne diagnostiquée il y a 8 non-diagnostiquées.

Plus en détail

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45

Rapport de Réunion. Cluster Santé Mali. Du 13 Novembre 2013 à la. Direction Nationale de la Santé. Mercredi, 13 novembre 2013 DATE HORAIRE 14H30 17H45 Cluster Santé Mali Rapport de Réunion Du 13 Novembre 2013 à la Direction Nationale de la Santé DATE Mercredi, 13 novembre 2013 HORAIRE 14H30 17H45 LIEU Direction Nationale de la Santé (DNS) Salle de réunion

Plus en détail

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme Coordination de la Gestion des risques Bilan - Programme La démarche Mise en place en 2007 Regroupe l ensemble des Vigilances Sanitaire. Associe le programme CLIN Associe les risques liés aux vigilances

Plus en détail

GMS : Liste des indicateurs standards par cluster Juin 2015

GMS : Liste des indicateurs standards par cluster Juin 2015 GMS : Liste des indicateurs standards par cluster Juin 2015 Cluster : Abris et Non vivres 1 2015 # d articles non alimentaires de base prépositionnés à travers le pays (En dehors de Bangui) par les partenaires

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE DIRECTEUR GENERAL DIRECTIONS DECONCENTREES OU DEPARTEMENTALES

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE DIRECTEUR GENERAL DIRECTIONS DECONCENTREES OU DEPARTEMENTALES MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION ( MSPP ) MINISTRE CABINET SECRETARIAT DIRECTEUR GENERAL SECRETARIAT UNITE D APPUI A LA DECENTRALISATION SANITAIRE [ UADS ] UNITE JURIDIQUE [ UJ ] UNITE

Plus en détail

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance

Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Commission 2.7 - Africa Santé et nutrition de l enfant en Afrique: Enjeux et défis dans le contexte du Développement de la Petite Enfance Professor M. Guelaya Sall World Conference on Early Childhood Care

Plus en détail

URGENCE ASIE DU SUD. Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005

URGENCE ASIE DU SUD. Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005 INFORMATION PRESSE URGENCE ASIE DU SUD Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005 A ce jour, l'unicef France a fait parvenir un total de 40 millions d'euros en Asie du Sud. Le dernier envoi, d'un

Plus en détail

Présentation du manuel

Présentation du manuel Présentation du manuel > COMMENT UTILISER LE MANUEL Le manuel est divisé en trois chapitres : Chapitre 1 : Introduction Le chapitre présente le SIS. Il indique l'objectif de la collecte de données, le

Plus en détail

Cluster Nutrition. UNICEF/Mali 12 mars 2015

Cluster Nutrition. UNICEF/Mali 12 mars 2015 Cluster Nutrition UNICEF/Mali 12 mars 2015 1 1 LA COUVERTURE DANS LES PROGRAMMES PCIMA 2 IMPACT DU PROGRAMME PCIMA, MALI IMPACT = couverture x efficacité Lien entre l efficacité et la couverture : un cercle

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES CENTRAFRICAINS. 150,220 Réfugiés enregistrés depuis janvier 2014.

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES CENTRAFRICAINS. 150,220 Réfugiés enregistrés depuis janvier 2014. DONNEES CLES 150,220 Réfugiés enregistrés depuis janvier 2014. 71 647 Réfugiés vivent dans les sites. CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DES REFUGIES CENTRAFRICAINS 1 31 Octobre 2015 69 002

Plus en détail

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) UPDATE LOCALITE DE KANYENZUKI

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) UPDATE LOCALITE DE KANYENZUKI Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) UPDATE LOCALITE DE KANYENZUKI Population : 2385 ménages (14 310 habitants) Période d évaluation : 14/01 au 14/01/2014 Province : Nord Kivu Territoire

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant de la fièvre, vomissements ou diarrhée)

Plus en détail

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 92 658 Personnes Déplacées Internes.

CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD. 92 658 Personnes Déplacées Internes. DONNEES CLEES 92 658 Personnes Déplacées Internes. CAMEROUN RAPPORT INTER AGENCES SUR LA SITUATION DANS L EXTREME NORD (9 30 NOV. 2015) 65 820* Réfugiés vérifiés et préenregistrés par le HCR depuis Mai

Plus en détail

Rapport d Enquête Nutritionnelle Anthropométrique. Zone de Santé de Sandoa. Province du Katanga. République Démocratique Du Congo.

Rapport d Enquête Nutritionnelle Anthropométrique. Zone de Santé de Sandoa. Province du Katanga. République Démocratique Du Congo. Rapport d Enquête Nutritionnelle Anthropométrique Zone de Santé de Sandoa Province du Katanga République Démocratique Du Congo Juillet 2008 Financée par : SOMMAIRE REMERCIEMENTS... 3 RESUME... 4 INTRODUCTION...

Plus en détail

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation Que fait MSF? La malnutrition Lorsqu une population se trouve confrontée à une crise alimentaire ou à une famine¹, il est primordial pour les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) d agir vite et bien.

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 Septembre 2013 REMERCIEMENTS Le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Plus en détail

Ressources humaines mobilisées :

Ressources humaines mobilisées : SRI LANKA L intervention de Handicap International remonte au début des années 1990, avec le formation de kinésithérapeutes à Jaffna et d orthoprothésistes à Colombo. Interrompue en 1993 pour des raisons

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

42 MILLIONS DE PERSONNES EN FUITE. Un camp de réfugiés à l'école

42 MILLIONS DE PERSONNES EN FUITE. Un camp de réfugiés à l'école 42 MILLIONS DE PERSONNES EN FUITE Un camp de réfugiés à l'école TABLE DES MATIÈRES 4 En quête de sécurité 6 42 millions de personnes en fuite 8 Où vais-je vivre? 10 Qu est-ce qu un réfugié? 11 Qu est-ce

Plus en détail

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 5 millions d enfants syriens auront besoin d être sauvés cette année Le 7 Juin 2013, les Nations Unies ont lancé l appel au don le plus

Plus en détail

Jeunes réfugiées bhoutanaises au camp de Beldangi, au Népal oriental. 38 Appel global 2014-2015 du HCR

Jeunes réfugiées bhoutanaises au camp de Beldangi, au Népal oriental. 38 Appel global 2014-2015 du HCR 38 Appel global 2014-2015 du HCR Jeunes réfugiées bhoutanaises au camp de Beldangi, au Népal oriental. Subvenir aux besoins essentiels Quels sont les besoins les plus pressants d une personne qui a fui

Plus en détail

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays. x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de 1.1.1 Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida 2011-2015

Plus en détail

1 - CENTRE MEDICAL PEDIATRIQUE SANS BUT LUCRATIF CENTRE PERSIS

1 - CENTRE MEDICAL PEDIATRIQUE SANS BUT LUCRATIF CENTRE PERSIS 1 - CENTRE MEDICAL PEDIATRIQUE SANS BUT LUCRATIF CENTRE PERSIS Introduction: Médecin chef du service de pédiatrie depuis 1987 après des études de médecine et de pédiatrie à la faculté de médecine de Reims,

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES

LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES LISTE DES TABLEAUX ET DES GRAPHIQUES Page CHAPITRE 1 PRÉSENTATION DU PAYS, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ENQUÊTE Tableau 1.1 Résultats de l enquête ménage et de l enquête individuelle...11 CHAPITRE 2

Plus en détail

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie

Plus en détail

Organisation Mondiale de la Santé EUROPEAN COMMISSION HUMANITARIAN AID OFFICE (ECHO)

Organisation Mondiale de la Santé EUROPEAN COMMISSION HUMANITARIAN AID OFFICE (ECHO) BUREAU OMS TCHAD Sous bureau d Abéché Organisation Mondiale de la Santé EUROPEAN COMMISSION HUMANITARIAN AID OFFICE (ECHO) Rapport de formation en nutrition des Responsables des Centres de Santé (RCS)

Plus en détail

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005 Objectif global : Appropriation et mise en œuvre de la stratégie d ARCHI 2010 au niveau national. Objectif du projet : Renforcement des activités de santé à base communautaire du CRM. Indicateurs Sources

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

RAPPORT PRELIMINAIRE MSA AXE BEMAL - BEPIKASSE PREFECTURE DE L OUHAM-PENDE DU 9 au 10 Juillet 2015

RAPPORT PRELIMINAIRE MSA AXE BEMAL - BEPIKASSE PREFECTURE DE L OUHAM-PENDE DU 9 au 10 Juillet 2015 RAPPORT PRELIMINAIRE MSA AXE BEMAL - BEPIKASSE PREFECTURE DE L OUHAM-PENDE DU 9 au 10 Juillet 2015 L évaluation a porté sur le groupement de Bémal et le village de Bepikassé, situé respectivement à environ

Plus en détail

Bilan régional de l auto-évaluation de la maîtrise du risque infectieux en EMS (établissements médico-sociaux)

Bilan régional de l auto-évaluation de la maîtrise du risque infectieux en EMS (établissements médico-sociaux) Bilan régional de l auto-évaluation de la maîtrise du risque infectieux en EMS (établissements médico-sociaux) 19 JUIN 1 Myriam ANSEL: Infirmière Hygiéniste coordinatrice (référente EMS) ARLIN RM Muriel

Plus en détail

BULLETIN DU CLUSTER SANTE

BULLETIN DU CLUSTER SANTE 1 BULLETIN DU CLUSTER SANTE SITUATION SANITAIRE SUITE AU CONFLIT ARME AU NORD MALI 31 MAI 2013 N 4 Points Clefs Situation sécuritaire calme mais toujours imprévisible dans les régions du nord. La sixième

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ PLAN Préambule Historique de la démarche Cartographie Organigramme Situation actuelle Constat Préambule OVE comprend : Un secteur social Un secteur médico-social

Plus en détail

Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Recommandations en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes Pourquoi les EHPAD? Image : Le Figaro 2 Dépendance = Chantier Prioritaire 3 Lutte contre les IAS Soins de Ville Et. de de

Plus en détail

Audit Précautions Complémentaires 2014

Audit Précautions Complémentaires 2014 Audit Précautions Complémentaires 2014 Présentation S Desmons ARLIN PACA Avril 2014 1 PLAN : Contexte Objectifs Méthodologie de l audit Données recueillies Organisation de l audit Saisie informatique S

Plus en détail

Retour d expérience. Visite de certification V2010

Retour d expérience. Visite de certification V2010 Retour d expérience Visite de certification V2010 www.clinique-lorient.fr PLAN DE L INTERVENTION Organisation de l auto-évaluation Préparation de la visite de certification Programme d action du CLIN répondant

Plus en détail

Rapport de Mission EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MALNUTRITION AIGUË - MAURITANIE

Rapport de Mission EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MALNUTRITION AIGUË - MAURITANIE Rapport de Mission EVALUATION DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MALNUTRITION AIGUË - MAURITANIE UNICEF Bureau Régional de l Afrique de l Ouest et du Centre 4 février au 13 février 2010 Hélène Schwartz Ŕ Yvonne

Plus en détail

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr

des droits! Tous les enfants ont Convention des droits de l enfant Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.unicef.fr Tous les enfants ont des droits! Tous les enfants du monde ont les mêmes droits, quels que soient le pays où ils vivent, la couleur de leur peau, leur religion, leur sexe Le droit d avoir un nom, une famille,

Plus en détail

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Multisectorielle. Komanda

Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Multisectorielle. Komanda Réponse Rapide aux Mouvements de Population (RRMP) Rapport d Evaluation Multisectorielle Pour plus d information, Contactez : John BANGUTU : Responsable programme RRMP po.rrmp.rp@solidarites-rdc.org Tél.

Plus en détail

Groupe de Travail Sites de Déplacement Compte-rendu réunion du 12 aout 2015

Groupe de Travail Sites de Déplacement Compte-rendu réunion du 12 aout 2015 Groupe de Travail Sites de Déplacement Compte-rendu réunion du 12 aout 2015 Participants : Liste scannée annexée 2015 Lieu : HCR, Goma le 12 aout Le présent compte rendu reprend les recommandations et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 L ACCÈS AUX SOINS DES PLUS D MUNIS EN 2011 LA SANTÉ N EST PAS UN LUXE. Dossier de presse - 17 octobre 2011 3

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 L ACCÈS AUX SOINS DES PLUS D MUNIS EN 2011 LA SANTÉ N EST PAS UN LUXE. Dossier de presse - 17 octobre 2011 3 DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 L ACCÈS AUX SOINS LA SANTÉ N EST PAS UN LUXE x DES PLUS D MUNIS EN 2011 Journée internationale du refus de la misère 17 octobre 2011 Dossier de presse - 17 octobre 2011 3

Plus en détail

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 On sait avec certitude que des dizaines de milliers de familles vivant dans la partie ouest du Sahel sont en situation d extrême détresse à cause

Plus en détail

Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents.

Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents. Qualité et sécurité en santé Sécurisation de la prise en charge des résidents. Journée de Prévention du risque infectieux en Rhône-Alpes en FAM MAS et IME LYON 17/10/2013 Plan de la présentation Présentation

Plus en détail

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU SANTÉ DE L ENFANT 9 Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU Au cours de la troisième enquête démographique et de santé et à indicateurs multiples, on a enregistré, pour tous les enfants nés au cours des cinq

Plus en détail

Les Cellules de l InVS en région (CIRE)

Les Cellules de l InVS en région (CIRE) Les Cellules de l InVS en région (CIRE) L Institut ARS de et Veille CIRESanitaire InVS : Etablissement public de l Etat, sous tutelle du ministère de la santé MISSIONS : Loi SP de 2004 la surveillance

Plus en détail

La santé des voyageurs à l'aspc : Programme de vaccination contre la fièvre jaune

La santé des voyageurs à l'aspc : Programme de vaccination contre la fièvre jaune La santé des voyageurs à l'aspc : Programme de vaccination contre la fièvre jaune France Huneault Gestionnaire, Planification stratégique et gestion de programme Division santé voyage Direction générale

Plus en détail

Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud

Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud Madagascar : Mise à jour humanitaire nr. 14 sur les tempêtes tropicales Chedza et Fundi ainsi que la situation de sècheresse dans le Grand Sud Jeudi, 12 février 2015 Points saillants Apres le passage de

Plus en détail

Module 7 Programme étendu de vaccination (PEV)

Module 7 Programme étendu de vaccination (PEV) Module 7 Programme étendu de vaccination (PEV) (avec notamment la surveillance de la vitamine A, de l'anatoxine tétanique et de la croissance) TABLE DES MATIÈRES 7.1 Quels sont les outils utilisés pour

Plus en détail

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative

Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative Anticiper l'évolution des compétences pour ajuster les besoins en formation : Expérimentation d'une enquête qualitative participative 18 mai 2011 14h Un projet mené dans le cadre du CPRDF GT 1 «Prospective

Plus en détail

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES Dr Virginie NAEL Service de Santé au travail du personnel hospitalier CHU Nantes 44èmes journées FMC ANMTEPH / SOHF - Lausanne - Septembre

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest FOR MER SOL IDARI TÉ & & ACCO MPAG NER AFRIQUE DÉ VELO PPEME NT formations métiers Pour répondre au bon moment et de manière adaptée à une urgence nutritionnelle, pour faire face aux défis de l accès à

Plus en détail

Dossier de presse Fondation d entreprise CMA CGM

Dossier de presse Fondation d entreprise CMA CGM Dossier de presse Fondation d entreprise CMA CGM 4, quai d Arenc - 13002 Marseille +33 4 88 91 97 97 fondation@cma-cgm.com OPERATION CONTENEURS D ESPOIR La Fondation d entreprise CMA CGM s engage aux côtés

Plus en détail

Dispensaire Saint Martin Dakar, le 17octobre 2011 32, rue de Reims - Rebuses BP 28077 - DAKAR SENEGAL PRESENTATION DU DISPENSAIRE

Dispensaire Saint Martin Dakar, le 17octobre 2011 32, rue de Reims - Rebuses BP 28077 - DAKAR SENEGAL PRESENTATION DU DISPENSAIRE Dispensaire Saint artin Dakar, le 17octobre 2011 32, rue de Reims - Rebuses BP 28077 - DAKAR SENEGAL PRESENTATION DU DISPENSAIRE Armé d une expérience de cinquante années au service de la santé publique

Plus en détail

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais 4 ème Journée de Formation et d Information Prévention du risque infectieux en EHPAD Actualités s régionalesr Pr François PUISIEUX Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU de LILLE Université de LILLE 2

Plus en détail

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI Dr Max MILLIEN PLAN DE LA PRESENTATION Coup d œil sur les menaces et catastrophes naturelles en Haïti Vulnérabilité d Haïti par rapport

Plus en détail

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX

AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX FRANÇAIS (FR) AXES STRATÉGIQUES PRINCIPES GÉNÉRAUX Au regard des principes généraux des axes stratégiques, la Fondation Rotary considère que : 1. Elle a pour objectifs d optimiser le traitement des dossiers

Plus en détail

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA)

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) 1 Module 1. Objectifs d apprentissage Discuter de la malnutrition aiguë et des mesures à prendre en réponse Identifier

Plus en détail

Brochure d information à destination des candidats à l expatriation. Klavs Bo Christensen. S engager chez Médecins Sans Frontières?

Brochure d information à destination des candidats à l expatriation. Klavs Bo Christensen. S engager chez Médecins Sans Frontières? Brochure d information à destination des candidats à l expatriation S engager chez Médecins Sans Frontières? Présentation S engager chez Médecins Sans Frontières? Naissance de MSF Médecins Sans Frontières

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES Consultant pour le suivi et l évaluation d une étude nationale sur l évaluation des besoins et des coûts nécessaires

Plus en détail

Bulletin humanitaire Niger. Sécurité alimentaire: des villages des départements de Bosso et Goudoumaria sont en vulnérabilité

Bulletin humanitaire Niger. Sécurité alimentaire: des villages des départements de Bosso et Goudoumaria sont en vulnérabilité Bulletin humanitaire Niger Numéro 09 06 mars 2013 Au sommaire Sécurité alimentaire: Bosso et Goudoumaria LE NIGER ET LA CRISE MALIENNE Nb.de réfugiés 50.000 Nb.de ménages 10.000 sont en vulnérabilité modérée

Plus en détail

STRATÉGIE GLOBALE POUR LA SANTÉ PUBLIQUE Santé publique - VIH et santé reproductive - sécurité alimentaire et nutrition - eau, assainissement et

STRATÉGIE GLOBALE POUR LA SANTÉ PUBLIQUE Santé publique - VIH et santé reproductive - sécurité alimentaire et nutrition - eau, assainissement et STRATÉGIE GLOBALE POUR LA SANTÉ PUBLIQUE Santé publique - VIH et santé reproductive - sécurité alimentaire et nutrition - eau, assainissement et hygiène (WASH) Une stratégie du HCR pour 2014-2018 I STRATÉGIE

Plus en détail

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest

Formations professionnelles en Afrique de l Ouest FOR MER SOL IDARI TÉ & & ACCO MPAG NER AFRIQUE DÉ VELO PPEME NT formations métiers Pour répondre au bon moment et de manière adaptée à une urgence nutritionnelle, pour faire face aux défis de l accès à

Plus en détail

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA Qu est-ce la boite à images? Cette boite à images est un appui visuel pour les relais communautaires, agents de santé,

Plus en détail

TOUS !"#$ ENSEMBLE REDUCTION DE LA MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS #!"$& #!"$' RAPPORTS THEMATIQUES 2013

TOUS !#$ ENSEMBLE REDUCTION DE LA MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS #!$& #!$' RAPPORTS THEMATIQUES 2013 RAPPORTS THEMATIQUES 2013 - OMD 1 ELIMINER L EXTRÊME PAUVRETE ET LA FAIM RAPPORT NATIONAL TOUS ENSEMBLE Union des Comores! " # $ % & ' & () *!"#$%&'"$%()'*+," Le gouvernement de l Union des Comores et

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

«Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti

«Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti 9 December 2013 «Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti Suzanne Reier WHO/Department of Reproductive Health and Research Secretariat,

Plus en détail

Manuel de formation des agents de santé communautaire

Manuel de formation des agents de santé communautaire MODULE ASC DE PCIME COMMUNAUTAIRE NIGER 2006 1 République du Niger Ministère de la Santé Publique Direction Générale de la Santé Publique Direction de la Santé de la Mère et de l Enfant Prise en charge

Plus en détail

RAPPORT DE L ENQUETE NUTRITIONNELLE NATIONALE AVEC LA METHODOLOGIE SMART

RAPPORT DE L ENQUETE NUTRITIONNELLE NATIONALE AVEC LA METHODOLOGIE SMART République d Haïti Ministère de la Santé Publique et de la Population RAPPORT DE L ENQUETE NUTRITIONNELLE NATIONALE AVEC LA METHODOLOGIE SMART Mars 2012 wfp.org/fr Programme Alimentaire Mondial RAPPORT

Plus en détail

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015

: Médecins du Monde Belgique (MdM BE) : Coordinateur/trice du programme en Santé Sexuelle et Reproductive. : 12 mois. : 1 er janvier 2015 Descriptif de poste : Coordinateur de projet en santé reproductive HAÏTI (h/f) ORGANISATION TITRE DU POSTE LOCALISATION DU POSTE DUREE DU POSTE DATE D ENTREE EN FONCTION : Médecins du Monde Belgique (MdM

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES

DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME DIRECTION DE LA SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS ALIMENTAIRES N DSSA/DSA Rabat le, 13/08/09 CODE DE PROCEDURE POUR LE CONTROLE PAR VACCINATION

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU MALI DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE (INSTAT) Enquête Nutritionnelle Anthropométrique et de Mortalité Rétrospective, Mali 2013

RÉPUBLIQUE DU MALI DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE (INSTAT) Enquête Nutritionnelle Anthropométrique et de Mortalité Rétrospective, Mali 2013 RÉPUBLIQUE DU MALI MINISTÈRE de l ECONOMIE ET DES FINANCES MINISTERE DE LA SANTÉ ET DU BUDGET ========= ========= INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE (INSTAT) (DN/DNS) Enquête

Plus en détail

présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali)

présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali) Diabète Au Mali présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali) La situation du diabète au Mali - épidémiologie Le diabète est déjà un problème de santé publique au Mali Prévalence

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Date : L évaluation multisectorielle s est déroulée du 26 au 28/08/2015. Zone d évaluation : Localité

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM

LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM 5 ème session de formation de référents hygiène dans les établissements médico-sociaux de Picardie 15, 16 et 17 Mai 2015 LE DARI, EN EHPAD, MAS, FAM (Document d Analyse du Risque Infectieux) Annie BRENET

Plus en détail