URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "URGENCE HUMANITAIRE LES 10 COMMANDEMENTS"

Transcription

1 1. EVALUATION 2. VACCINATION ROUGEOLE 3. EAU & SANITATION 4. ALIMENTATION & NUTRITION 5. ABRIS & CAMPS 6. SOINS DE SANTE 7. MALADIES TRANSMISSIBLES 8. SANTE PUBLIQUE 9. RESSOURCES HUMAINES 10. COORDINATION 1

2 1 EVALUATION RECOLTE RAPIDE DE DONNEES EN QUELQUES JOURS AVANT TOUTE ACTION DONNEES QUANTITATIVES & QUALITATIVES HISTOIRE CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION EVALUATION SANITAIRE ESTIMATION DES BESOINS EVALUATION DES PRIORITES ESTIMATION DES MOYENS HUMAINS MATERIELS STRATEGIES & OBJECTIFS & RE-EVALUATIONS REGULIERES + ACTIONS "BASIQUES" 2

3 2 VACCINATION ROUGEOLE ROUGEOLE = RISQUE EPIDEMIQUE N 1 PROMISCUITE MALNUTRITION PEV INEXISTANT VACCINATION SYSTEMATIQUE 1 ERE(S) SEMAINE D'INTERVENTION TOUS LES 6 MOIS - 15 ANS + SUPPLEMENTATION VITAMINE A ENSUITE POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS INTERVENTION CURATIVE SI NECESSAIRE 3

4 3 EAU & SANITATION EAU BUT 1 ERE SEMAINE : DES QUE POSSIBLE : 5 LITRES / PERSONNE / J 20 LITRES / PERSONNE / J EXCRETA 1 ERE SEMAINE : 1 LATRINE OU TRANCHEE / 50 à 100 PERSONNES DES QUE POSSIBLE : 1 LATRINE OU TRANCHEE / 20 PERSONNES IDEALEMENT : 1 LATRINE / FAMILLE 4

5 4 ALIMENTATION NUTRITION BUT : 2100 Kcal/PERSONNE/JOUR DES LA PREMIERE SEMAINE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE GENERALE INITIALE EVALUATION DE LA NUTRITION MUAC SCREENING ENQUETE NUTRITIONNELLE (P/T) PROGRAMMES SPECIFIQUES CENTRE NUTRITIONNEL THERAPEUTIQUE CENTRE NUTRITIONNEL SUPPLEMENTAIRE CUISINES POPULAIRES 5

6 5 ABRIS & CAMPS PLUTOT DES PETITS CAMPS SELON LES ELEMENTS DE SECURITE ABRIS & ESPACE ABRI : SURFACE DU CAMPS : 3.5 M² / PERSONNE 30 M² / PERSONNE CARTOGRAPHIE DU CAMP PREVENTION DES INCENDIES PREVENTION DES INFECTIONS GESTION DES DECHETS 6

7 6 SOINS DE SANTE STRUCTURES DE SOINS DE SANTE 1 DISPENSAIRE / PERSONNES 1 CENTRE DE SANTE / PERSONNES 1 HOPITAL / PERSONNES PERSONNEL SANITAIRE, DONT RECRUTEMENT D'ASC 1 ASC / PERSONNES FORMATION DES ASC PROCEDURES & PROTOCOLES FORMATION & INFORMATION ALGORITMES ADAPTES PROCEDURES DE REFERENCE INDICATEURS & SUIVI 7

8 7 MALADIES TRANSMISES CONTRÔLE DES EPIDEMIES ROUGEOLE CHOLERA & DYSENTERIE MENINGITE TYPHUS CONTRÔLE DES PRINCIPALES MALADIES DIARRHEES INFECTIONS RESPIRATOIRES AIGUES MALARIA PROCEDURES & PROTOCOLES 8

9 8 SANTE PUBLIQUE INDICATEURS DE MORTALITE PROSPECTIVEMENT CRUDE MORTALITY RATE (CMR) UNDER 5 YEAR MORTALITY RATE (U5MR) INDICATEURS DE MORBIDITE ENREGISTREMENT DES CONSULTATIONS ENQUETES ACTIVES PROCEDURES & PROTOCOLES MONITORING DES AUTRES BESOINS EAU & SANITATION NUTRITION 9

10 9 RESSOURCES HUMAINES RECRUTEMENT DU PERSONNEL DISCIPLINES MULTIPLES RECRUTEMENT LOCAL +++ RESPECT DES GROUPES, STRUCTURES, SEXES, CULTURES, FORMATION PROCEDURES & PROTOCOLES ALGORITMES ADAPTES FORMATION & INFORMATION INDICATEURS & SUIVI 10

11 10 COORDINATION CONTACTS ENTRE INTERVENANTS HCR CLASSIQUEMENT COORDINATEUR AUTORITES LOCALES REFUGIES ONG AGENCES AGENDA & CALENDRIER 11

BULLETIN DU CLUSTER SANTE

BULLETIN DU CLUSTER SANTE 1 BULLETIN DU CLUSTER SANTE SITUATION SANITAIRE SUITE AU CONFLIT ARME AU NORD MALI 11 AVRIL 2013 N 2 Points Clefs Situation sécuritaire toujours imprévisible dans les régions du nord notamment à Kidal

Plus en détail

Garantir l accès aux soins de santé

Garantir l accès aux soins de santé 10 April 2011 Operational Guidance on Refugee Protection and Solutions in Urban Areas Ensuring Access to Health Care Garantir l accès aux soins de santé Directives opérationnelles en matière de protection

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor

Z I G U I N C H O R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Ziguinchor Z I G U I N C H O R REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

URGENCE ASIE DU SUD. Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005

URGENCE ASIE DU SUD. Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005 INFORMATION PRESSE URGENCE ASIE DU SUD Point sur les actions UNICEF au 25 février 2005 A ce jour, l'unicef France a fait parvenir un total de 40 millions d'euros en Asie du Sud. Le dernier envoi, d'un

Plus en détail

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme

Coordination de la Gestion des risques. Bilan - Programme Coordination de la Gestion des risques Bilan - Programme La démarche Mise en place en 2007 Regroupe l ensemble des Vigilances Sanitaire. Associe le programme CLIN Associe les risques liés aux vigilances

Plus en détail

Présentation du manuel

Présentation du manuel Présentation du manuel > COMMENT UTILISER LE MANUEL Le manuel est divisé en trois chapitres : Chapitre 1 : Introduction Le chapitre présente le SIS. Il indique l'objectif de la collecte de données, le

Plus en détail

BULLETIN DU CLUSTER SANTE

BULLETIN DU CLUSTER SANTE 1 BULLETIN DU CLUSTER SANTE SITUATION SANITAIRE SUITE AU CONFLIT ARME AU NORD MALI 31 MAI 2013 N 4 Points Clefs Situation sécuritaire calme mais toujours imprévisible dans les régions du nord. La sixième

Plus en détail

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA)

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) 1 Module 1. Objectifs d apprentissage Discuter de la malnutrition aiguë et des mesures à prendre en réponse Identifier

Plus en détail

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA Qu est-ce la boite à images? Cette boite à images est un appui visuel pour les relais communautaires, agents de santé,

Plus en détail

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 On sait avec certitude que des dizaines de milliers de familles vivant dans la partie ouest du Sahel sont en situation d extrême détresse à cause

Plus en détail

Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune I de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011

Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune I de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011 Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune I de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011 Mars-avril 2011 SOMMAIRE Résumé du rapport 1. Introduction 2. Présentation de d enquête 3. Contexte

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ PLAN Préambule Historique de la démarche Cartographie Organigramme Situation actuelle Constat Préambule OVE comprend : Un secteur social Un secteur médico-social

Plus en détail

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005 Objectif global : Appropriation et mise en œuvre de la stratégie d ARCHI 2010 au niveau national. Objectif du projet : Renforcement des activités de santé à base communautaire du CRM. Indicateurs Sources

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE (Semaine n 38 du 17 au 23/09/2012) BURKINA FASO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION SANITAIRE DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

Brochure d information à destination des candidats à l expatriation. Klavs Bo Christensen. S engager chez Médecins Sans Frontières?

Brochure d information à destination des candidats à l expatriation. Klavs Bo Christensen. S engager chez Médecins Sans Frontières? Brochure d information à destination des candidats à l expatriation S engager chez Médecins Sans Frontières? Présentation S engager chez Médecins Sans Frontières? Naissance de MSF Médecins Sans Frontières

Plus en détail

TOUS !"#$ ENSEMBLE REDUCTION DE LA MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS #!"$& #!"$' RAPPORTS THEMATIQUES 2013

TOUS !#$ ENSEMBLE REDUCTION DE LA MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS #!$& #!$' RAPPORTS THEMATIQUES 2013 RAPPORTS THEMATIQUES 2013 - OMD 1 ELIMINER L EXTRÊME PAUVRETE ET LA FAIM RAPPORT NATIONAL TOUS ENSEMBLE Union des Comores! " # $ % & ' & () *!"#$%&'"$%()'*+," Le gouvernement de l Union des Comores et

Plus en détail

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Gestion des épidémies en FAM et MAS 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Rappels En EMS, le risque infectieux est présent, avec cumul des différents aspects de ce risque: Infections communautaires:

Plus en détail

RECOMMANDATIONS D HYGIENE POUR LA PREPARATION ET LA CONSERVATION DES BIBERONS RAPPORT DE L AFSSA

RECOMMANDATIONS D HYGIENE POUR LA PREPARATION ET LA CONSERVATION DES BIBERONS RAPPORT DE L AFSSA RECOMMANDATIONS D HYGIENE POUR LA PREPARATION ET LA CONSERVATION DES BIBERONS RAPPORT DE L AFSSA Dominique Turck Clinique de Pédiatrie Hôpital Jeanne de Flandre et Faculté de Médecine, Lille CONTEXTE DE

Plus en détail

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES Dr Virginie NAEL Service de Santé au travail du personnel hospitalier CHU Nantes 44èmes journées FMC ANMTEPH / SOHF - Lausanne - Septembre

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI

REPUBLIQUE DU BURUNDI REPUBLIQUE DU BURUNDI BUJUMBURA, DECEMBRE 2004 2 siodh Table des Matières Table des Matières... 2 Liste des acronymes et abréviations... 3 PREAMBULE... 4 INTRODUCTION... 5 I. ANALYSE DE LA SITUATION...

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

Retour d expérience. Visite de certification V2010

Retour d expérience. Visite de certification V2010 Retour d expérience Visite de certification V2010 www.clinique-lorient.fr PLAN DE L INTERVENTION Organisation de l auto-évaluation Préparation de la visite de certification Programme d action du CLIN répondant

Plus en détail

4. Comment la maladie est-elle transmise à l homme? 2. Les composantes des soins de santé primaires : 1. Qu est-ce que l Initiative de Bamako (IB)?

4. Comment la maladie est-elle transmise à l homme? 2. Les composantes des soins de santé primaires : 1. Qu est-ce que l Initiative de Bamako (IB)? GENERALITES SUR : SANTE et MALADIE SOINS de SANTE PRIMAIRES (SSP) INITIATIVE de BAMAKO (IB) Objectifs généraux Au terme de ce module de formation, les participants devraient être capables de: Comprendre

Plus en détail

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE

POURQUOI C EST LE MOMENT D AGIR EN AFRIQUE L INVESTISSEMENT DANS LA SANTE POUR LE DEVELOPPEMENT SOCIOECONOMIQUE DE L AFRIQUE ARRIERE-PLAN La Commission macroéconomie et santé (CMS), qui réunit des économistes de premier plan et des experts de la

Plus en détail

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie

Plus en détail

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON 20-14 Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON Chaque personnel navigant est responsable de la mise à jour des ses vaccins. 1 - VACCINATION OBLIGATOIRE La vaccination contre la fièvre jaune (vaccination anti-amarile)

Plus en détail

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Notre projet en 2009 Prendre soin des orphelins, des nouveaux-nés, des femmes ayant des problèmes d allaitement, des prématurés et des enfants malnutris

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE. 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE SAINT-DOMINIQUE 18, avenue Henry-Dunant 06100 NICE Octobre 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE CLINIMIX AVIS DE LA COMMISSION DE LA TRANSPARENCE BAXTER_CLINIMIX N9G15 E et N12G20E_Avis CT_14-02-2007.pdf BAXTER_CLINIMIX N9G15E N12G20E N14G30 N17G35_Avis CT_12-12-2001.pdf BAXTER_CLINIMIX changement

Plus en détail

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire

Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Evaluation Multisectorielle RRM dans le Groupement de Minime, Bouar, Nana-Mambéré Rapport préliminaire Date : L évaluation multisectorielle s est déroulée du 26 au 28/08/2015. Zone d évaluation : Localité

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport Service d ambulance Normes de soins aux patients et de transport Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Direction des services de santé d urgence Avril 2000 (Mise à jour : octobre 2002) Soins

Plus en détail

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville

Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Malnutrition ou dénutrition de la personne âgée en médecine de ville Dr C GIRES CHRU LILLE DU gérontologie CAS CLINIQUE N 1 Madame P 79 ans Antecédents: néoplasme sein droit opéré Arthrose invalidante

Plus en détail

Prévenir... par la vaccination

Prévenir... par la vaccination Prévenir... par la vaccination 6 La vaccination...... Soit c est OBLIGATOIRE (2)... Les vaccinations obligatoires pour l ensemble de la population et dont les lois sont inscrites dans le Code de la Santé

Plus en détail

Protection du personnel

Protection du personnel PROTOCOLE POUR L EVACUATION DES EXCRETAS PAR LES ENTREPRISES DE VIDANGE/NETTOYAGE ET LES ONG s (Version 1.0, 23 décembre 2010) Sommaire I. Objectifs du protocole II. Protection du personnel III. Aspects

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE,

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, . MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union - Discipline - Travail Arrêté n0322/mesrsidgesi CAB du 17 septembre 2013 portant attributions,

Plus en détail

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS Bulletin humanitaire Haïti Numéro 44 Septembre 2014 Au sommaire FAITS SAILLANTS Lutte contre l épidémie de choléra : près de 185,000 personnes ont reçu le vaccin contre le choléra dans trois départements

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Compte rendu PRI EMS OI 2014

Compte rendu PRI EMS OI 2014 Compte rendu PRI EMS OI 2014 Rédacteur(s) : MLC/LL/MA/JBV Objet : Lieu : ½ Journée de formation continue Le Nautile - La Saline les Bains Accueil L ouverture de cette journée a été faite par la responsable

Plus en détail

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse Bénin Enquête Démographique et de Santé 2006 Rapport de synthèse Ce rapport résume les principaux résultats de l Enquête Démographique et de Santé (EDSB-III), réalisée au Bénin du 3 août au 18 novembre

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement

La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement RÉPUBLIQUE DU CONGO IMPACTS ÉCONOMIQUES D UN MAUVAIS ASSAINISSEMENT EN AFRIQUE La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement mars 2012 La République du

Plus en détail

Ministère de la Santé Publique et de la Population

Ministère de la Santé Publique et de la Population Ministère de la Santé Publique et de la Population Formation et Insertion au travail des Agents de Santé Communautaire Polyvalents Dr Brunel DELONNAY Directeur de l Unité de Coordination des Programmes

Plus en détail

Définition de l Infectiologie

Définition de l Infectiologie Définition de l Infectiologie Discipline médicale clinique Spécialisée. Prise en charge des Maladies Infectieuses et Tropicales. Actuelles, émergentes ou ré-émergentes. Référents dans le cadre d un maillage

Plus en détail

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1

Université Montpellier I. A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Université Montpellier I A Avignon CHU Montpellier & Université Montpellier1 Les Objectifs Questions posées Personnes et/ou les situations à risque? Outils de dépistage et de diagnostic? Diagnostic de

Plus en détail

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016

FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL. I F A S Promotion 2015/2016 FONCTIONNEMENT ET HYGIENE EN RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL I F A S Promotion 2015/2016 Définition de la fonction restauration d'un établissement de santé Nutritionnel (en liaison avec les

Plus en détail

INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs)

INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs) INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs) I. PRESENTATION GENERALE I.1. Définition Les interventions d aide alimentaire (IAAs) apportent les denrées alimentaires nécessaires aux gens affectés par une crise

Plus en détail

COTE D IVOIRE. FICHE TECHNIQUE Ouest Côte d Ivoire. Monitoring d un projet cash : étapes, enjeux. Introduction. Les fondamentaux du monitoring

COTE D IVOIRE. FICHE TECHNIQUE Ouest Côte d Ivoire. Monitoring d un projet cash : étapes, enjeux. Introduction. Les fondamentaux du monitoring FICHE TECHNIQUE Ouest Côte d Ivoire Monitoring d un projet cash : étapes, enjeux Cadre de travail Avec le soutien d ECHO, ACF a publié au second semestre 2012 une série de fiches techniques pour aider

Plus en détail

VOYAGE AU BOUT DE L HYGIENE 18 JOURNEE INTERPROFESSIONNELLE DROME ARDECHE ISERE JEUDI 19 JUIN 2014 HOPITAUX DROME NORD

VOYAGE AU BOUT DE L HYGIENE 18 JOURNEE INTERPROFESSIONNELLE DROME ARDECHE ISERE JEUDI 19 JUIN 2014 HOPITAUX DROME NORD VOYAGE AU BOUT DE L HYGIENE 18 JOURNEE INTERPROFESSIONNELLE DROME ARDECHE ISERE JEUDI 19 JUIN 2014 HOPITAUX DROME NORD MC.PERROSSIER IFSI Croix Rouge VALENCE AU DELÀ DE NOS FRONTIÈRES Etudiants IDE 2 année

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission Intitulé du poste Rattachement hiérarchique Pays / ville d affectation Date d arrivée souhaitée 15/09/15 Durée de la mission Contexte Informations préliminaires sur le poste CHARGE DE PROJET SANTE PROFIL

Plus en détail

CONTRIBUTIONS DES MUTUELLES DE SANTE AUX ACTIVITES DE VACCINATION DE ROUTINE DANS LE DISTRICT DE TONE TOGO : ETUDE CAS TEMOIN

CONTRIBUTIONS DES MUTUELLES DE SANTE AUX ACTIVITES DE VACCINATION DE ROUTINE DANS LE DISTRICT DE TONE TOGO : ETUDE CAS TEMOIN CONTRIBUTIONS DES MUTUELLES DE SANTE AUX ACTIVITES DE VACCINATION DE ROUTINE DANS LE DISTRICT DE TONE TOGO : ETUDE CAS TEMOIN Mémoire de recherche opérationnelle EPIVAC 2009 Présenté par Dr MAKAWA Makawa-Sy

Plus en détail

Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014

Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014 Signalement et gestion des infections respiratoires aiguës (IRA) et des gastroentérites aiguës (GEA) 19 juin 2014 Nadège Caillere, Cire Océan Indien Dr Joao Simoes, Cellule de veille, d alerte et de gestion

Plus en détail

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère de la santé et des

CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère de la santé et des Grippe : un nouveau dispositif de communication Dossier de presse 24 Août 2009 CONTACTS PRESSE Inpes : Sandra Garnier Tél : 01 49 33 23 06 Email : sandra.garnier@inpes.sante.fr Service de presse du ministère

Plus en détail

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé

Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Stratégie de prise en charge en matière de dénutrition protéino énergétique chez le sujet âgé Plan Quelles sont les personnes âgées et/ou les situations à risque de dénutrition? Quels sont les outils de

Plus en détail

Passeport: en cours de validité pendant la durée du séjour. Billet de retour ou de continuation.

Passeport: en cours de validité pendant la durée du séjour. Billet de retour ou de continuation. Japon - Formalités Passeport: en cours de validité pendant la durée du séjour. Billet de retour ou de continuation. Nouvelle procédure d'entrée sur le territoire : Trois nouvelles réglementations désormais

Plus en détail

DENUTRITION DU SUJET AGE

DENUTRITION DU SUJET AGE 1 DENUTRITION DU SUJET AGE Objectif général Réduire de 20% le nombre de personnes âgées de plus de 70 ans dénutries (passer de 350-500 000 personnes dénutries vivant à domicile à 280-400 000 et de 100-200

Plus en détail

H A C C P. Hazard Analysis, Critical Control Point. Analyse des dangers, maîtrise des points critiques. Programme de formations.

H A C C P. Hazard Analysis, Critical Control Point. Analyse des dangers, maîtrise des points critiques. Programme de formations. H A C C P Hazard Analysis, Critical Control Point Analyse des dangers, maîtrise des points critiques Objectifs : L'HACCP est une norme de mise en œuvre destinée à évaluer les dangers, et, mettre en place

Plus en détail

Prophagia - Consultation publique sur es conditions de vie des aînés. 1. Qui sommes-nous?

Prophagia - Consultation publique sur es conditions de vie des aînés. 1. Qui sommes-nous? Consultation publique sur les conditions de vie des aînés La dénutrition subséquente à la dysphagie chez nos aînés, un fléau occulte et ignoré Mémoire présenté par Thérèse Dufresne, Dt.P. et Prophagia

Plus en détail

Récapitulatif des actions menées sur Madagascar. PAYS d intervention : Madagascar. Démarrage des actions 1981 Actions toujours en cours

Récapitulatif des actions menées sur Madagascar. PAYS d intervention : Madagascar. Démarrage des actions 1981 Actions toujours en cours PAYS d intervention : Madagascar Démarrage des actions 1981 Actions toujours en cours 1981 * Expéditions de médicaments au dispensaire d Antoinette Corteyn - Fort Dauphin * L hospice des pauvres (orphelinat

Plus en détail

JOURNÉE DE LA SANTÉ ET DE L ACCÈS AUX DROITS

JOURNÉE DE LA SANTÉ ET DE L ACCÈS AUX DROITS Pour vous informer sur les droits à l Assurance Maladie, le diabète, les offres de prévention, les mesures d accompagnement des patients et le dépistage des cancers, la CPAM du Tarn-et-Garonne et ses partenaires

Plus en détail

ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX

ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX ATELIERS THERAPEUTIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE COMMUNAUTE D ETABLISSEMENTS RISLE ET PLATEAUX La Communauté d établissements Hôpital local Le Neubourg EHPAD: Harcourt Brionne Pont-Authou Syndicat Inter-Hospitalier

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

Angleterre - Londres - Informations générales

Angleterre - Londres - Informations générales Angleterre - Londres - Informations générales Langue : anglais. Régime politique : démocratie parlementaire à monarchie constitutionnelle. Habitants : 59,2 millions. Décalage horaire : GMT +0. Indicatif

Plus en détail

ECHO ACD UNICEF TCHAD

ECHO ACD UNICEF TCHAD N 004 - Mars 2015 Points saillants : Évaluation de la Gestion Efficace des Vaccins au Tchad - Mai 2015 Tenue de la deuxième téléconférence de suivi de la mise en œuvre des activités PEV/ACD Renforcement

Plus en détail

La Mise en place du Plan Shipsan à bord L inspection sanitaire d hygiène alimentaire sur un navire à passagers

La Mise en place du Plan Shipsan à bord L inspection sanitaire d hygiène alimentaire sur un navire à passagers La Mise en place du Plan Shipsan à bord L inspection sanitaire d hygiène alimentaire sur un navire à passagers Dr. Georges BOUCARUT MSV CLUB MED 2 Introduction Le nombre de croisières en Europe a plus

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD

Dénutrition de la personne âgée en EHPAD Dénutrition de la personne âgée en EHPAD CONSTAT DEFINITION DE LA DENUTRITION «La dénutrition est la conséquence d une insuffisance d apport protéique (dénutrition exogène) ou d un hypercatabolisme lié

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1)

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) Établissements d hébergement pour personnes handicapées Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse et les mesures à mettre en œuvre s inscrivent

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES

PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES WHO/CDS/CSR/ISR/2001.2 Distribution: Générale Original: Anglais PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES DIRECTIVES POUR LES ÉQUIPES

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Utilisation de la téléphonie mobile pour l amélioration de la couverture des interventions à haut impact au Congo

Utilisation de la téléphonie mobile pour l amélioration de la couverture des interventions à haut impact au Congo Utilisation de la téléphonie mobile pour l amélioration de la couverture des interventions à haut impact au Congo Vaccination, déparasitage, supplémentation en vitamine A Projet pilote : Départements de

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

La malnutrition chez la personne âgée. Dr M. de Saint-Hubert, Gériatrie, Cliniques Universitaires Mont-Godinne

La malnutrition chez la personne âgée. Dr M. de Saint-Hubert, Gériatrie, Cliniques Universitaires Mont-Godinne La malnutrition chez la personne âgée Dr M. de Saint-Hubert, Gériatrie, Cliniques Universitaires Mont-Godinne Objectifs Importance du problème Facteurs de risque Evaluation Traitement & prévention Points

Plus en détail

CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9.

CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9. CINQUIEME ANNEE. SEMESTRE 9. Dénomination du Module HIGIENE, TECHNOLOGIE ET SECURITE ALIMENTAIRE Unité temporelle SEMESTRE 9 Cr. ECTS 22 Caractère OBLIGATOIRE Matières M1 TECHNOLOGIE, HYGIENE ET CONTRÔLE

Plus en détail

CAMP DE RÉFUGIÉS SOUDANAIS DE BREDJING, TCHAD OCTOBRE, 2013 BEATRIZ PÉREZ BERNABÉ

CAMP DE RÉFUGIÉS SOUDANAIS DE BREDJING, TCHAD OCTOBRE, 2013 BEATRIZ PÉREZ BERNABÉ CAMP DE RÉFUGIÉS SOUDANAIS DE BREDJING, TCHAD OCTOBRE, 2013 BEATRIZ PÉREZ BERNABÉ REMERCIEMENTS Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR), International Refugee Committee (IRC) et le Coverage Monitoring Network

Plus en détail

Vulcano Pièges Fourmis

Vulcano Pièges Fourmis FDS Conforme au règlement 1907/2006/CE et 1272/2008/CE 16-12-10- Page 1/5 FICHES DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Utilisation : Fournisseur : Vulcano Pièges

Plus en détail

Diagnostic socioculturel Mission du Medio Atrato Etape 2

Diagnostic socioculturel Mission du Medio Atrato Etape 2 Diagnostic socioculturel Mission du Medio Atrato Etape 2 DSC mars 2010 1 1. Etat des lieux de la mission Atrato... 4 1. Historique... 4 1.1 Les missions exploratoires... 4 1.1.1 Contexte... 4 1.1.2 Les

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE

SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE SEISME EN HAITI, 6 MOIS APRES BILAN DES ACTIONS DE CARE L intervention d urgence Au 29 juin, CARE continue de concentrer ses activités d urgence sur trois secteurs géographiques: Pétion-ville, Carrefour,

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Objectifs : indiquer les objectifs de prévention du Service départemental de Protection Maternelle et

Plus en détail

AU BURKINA FASO GUIDE TECHNIQUE POUR LA SURVEILLANCE INTEGREE DE LA MALADIE ET LA RIPOSTE (SECTION 1 A 8 : ETAPES DE LA SURVEILLANCE)

AU BURKINA FASO GUIDE TECHNIQUE POUR LA SURVEILLANCE INTEGREE DE LA MALADIE ET LA RIPOSTE (SECTION 1 A 8 : ETAPES DE LA SURVEILLANCE) MINISTERE DE LA SANTE BURKINA FASO ------------- Unité Progrès Justice SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION SANITAIRE ------------- DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICT DE NYABIHU HÔPITAL DE SHYIRA

REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICT DE NYABIHU HÔPITAL DE SHYIRA i REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICT DE NYABIHU HÔPITAL DE SHYIRA PLAN STRATÉGIQUE DE L HÔPITAL DE SHYIRA 2012-2018 Juin, 2013 ii TABLE DE MATIERE LISTE DES FIGURES... v LISTE DES TABLEAUX...

Plus en détail

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011 Cartographie et SIG en Santé Publique 1 Mandat de l'oms "La possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain" Constitution de

Plus en détail

ADOPTER UNE APPROCHE CENTRÉE SUR L ENFANT: INTÉGRATION EN VUE DE MAXIMISER L IMPACT SUR LA SANTÉ INFANTILE

ADOPTER UNE APPROCHE CENTRÉE SUR L ENFANT: INTÉGRATION EN VUE DE MAXIMISER L IMPACT SUR LA SANTÉ INFANTILE ADOPTER UNE APPROCHE CENTRÉE SUR L ENFANT: INTÉGRATION EN VUE DE MAXIMISER L IMPACT SUR LA SANTÉ INFANTILE AfGH OCTOBRE 2013 ADOPTER UNE APPROCHE CENTRÉE SUR L ENFANt: INTÉGRATION EN VUE DE MAXIMISER L

Plus en détail

pour la coopération internationale dans le domaine de la santé

pour la coopération internationale dans le domaine de la santé La stratégie de la France 2012 pour la coopération internationale dans le domaine de la santé Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats La stratégie de la France pour

Plus en détail

Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives. Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie

Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives. Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie Réduction de la Mortalité Infantile : Expérience de la Tunisie et Perspectives Présentée par Dr. Mounira Garbouj - Tunisie * Superficie 154530 Km2 * Population générale : 9 779 000 habitants * Taux de

Plus en détail

90 H.T. "Allégée" NOUVEAU. Formule

90 H.T. Allégée NOUVEAU. Formule NOUVEAU Formule Notre métier, vous accompagner et vous apporter les conseils et l amélioration de la qualité nutrionnelles de vos services. NOS ENGAGEMENTS : Vous aidez à concevoir des menus équilibrés

Plus en détail

humanitaire, le GTPE est un domaine de responsabilité du Cluster de protection global.

humanitaire, le GTPE est un domaine de responsabilité du Cluster de protection global. Le Groupe de travail sur la protection de l enfance (GTPE) est le forum à l échelle mondiale chargé de la coordination des actions concernant la protection de l enfance dans les situations de crise humanitaire.

Plus en détail

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI

Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1 GUIDE DES POINTS FOCAUX NATIONAUX RSI Désignation/mise en place des points focaux nationaux RSI 1. Introduction Le Règlement sanitaire international (2005) (RSI(2005)) définit un point focal national

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

Masters Professionnels

Masters Professionnels École Pégase Masters Professionnels Management de projets RH Formation en alternance / Contrat de Professionnalisation 2 jours à l école et 3 jours en entreprise Objectif : Ces Masters ont pour but de

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA

Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA Le séchage en grange du foin à l énergie solaire PAR MICHEL CARRIER AGR. CLUB LAIT BIO VALACTA Séchage du foin en grange Séchage en grange Technique originaire des zones de montagnes Suisse Autriche Jura

Plus en détail

Cameroun. Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017

Cameroun. Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017 Cameroun Projet de descriptif de programme de pays 2013-2017 Le projet de descriptif de programme de pays relatif au Cameroun (E/ICEF/2012/P/L.35) a été présenté au Conseil d administration pour examen

Plus en détail

Coordination du Cluster Nutrition - Mali Compte-Rendu de la Réunion du 06 MARS 2013

Coordination du Cluster Nutrition - Mali Compte-Rendu de la Réunion du 06 MARS 2013 Le mercredi 06 Mars 2013 entre 09h et 11h, s est tenue dans la salle Déniba de l UNICEF, la 5 ème réunion de l année 2013 de Coordination du CLUSTER Nutrition Mali. Elle a été présidée par Dr Cissé, Chargé

Plus en détail