Kayes, le 09 Avril 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kayes, le 09 Avril 2013"

Transcription

1 «Rapport de Dépistage de masse dans les structures de santé de la zone d intervention du projet CRM & CRF dans les districts sanitaires de Kayes et Yélimané» «Appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali» Kayes, le 09 Avril

2 Plan de Présentation 1. Objectifs 2. Résultats attendus 3. Méthodologie 4. Résultats obtenus 5. Recommandations 6. Conclusion

3 Volontaires au cœur de notre action

4 Objectifs Objectif général Améliorer la réponse à la crise alimentaire et nutritionnelle dans les zones d intervention du projet par le dépistage de masse des enfants de 0 59 mois. dans les districts sanitaires de Kayes et Yélimané. Objectifs Spécifiques Dépister tous les enfants vus de 0 59 mois avec un taux de couverture minimum de 50%; Evaluer l état nutritionnel des enfants de 0-59 mois à l aide du PB et la recherche des œdèmes nutritionnels ; Référer aux centres de santé les plus proches tous les enfants dépistés malnutris MAM & MAS ; Détecter les cas d enfants potentiellement susceptibles d être malnutris et éviter que les enfants malnutris modérés ne basculent dans la malnutrition aigüe sévère ;

5 Quelques Résultats Attendus Résultats attendus Tous les enfants de 0 59 mois vus sont dépistés ; L état nutritionnel des enfants de 0-59 mois dépistés est connu ; Tous les enfants dépistés malnutris MAM & MAS bénéficient d une carte de référence vers les centres de santé les plus proches ; Un minimum de 50% des enfants de la zone définie dans les DS de Kayes et de Yélimané sont dépistés.

6 Liste des Structures de Santé appuyés par le Projet NUT CRM/CRF dans les cercles de Kayes Yélimané Région de Kayes Cercle de Kayes CSCOM de AMBIDEDI POSTE CSCOM de AMBIDEDI-KORE CSCOM de AOUROU CSCOM de BAFARARA CSCOM de BATAMA CSCOM de BOUNTINGUISSE CSCOM de DAGASSENOU CSCOM de DIALA KHASSO CSCOM de DIALLANE CSCOM de DIAMOU CSCOM de DIBOLI CSCOM de DJINGUILOU CSCOM de DRAMANE CSCOM de FEGUI CSCOM de GABOU CSCOM de GORI - GOPELA CSCOM de GOUMERA CSCOM de KAKADIAN CSCOM de KAYES - KHASSO CSCOM de KAYES LAFIABOUGOU CSCOM de KAYES NDI CSCOM de KONIAKARI CSCOM de KOUSSANE CSCOM de LANY TOUNKA CSCOM de LEYA CSCOM de LONTOU CSCOM de MARENA - GADIAGA CSCOM de MARENA DIOMBOUGOU CSCOM de PLATEAU CSCOM de SADIOLA CSCOM de SAME - KAYES CSCOM de SEGALA CSCOM de SELIFELY CSCOM de SERENATY CSCOM de SERO CSCOM de SOMANKIDI CSCOM de Tichy Cercle de Yélimané CSCOM de LAMBATRA CSCOM de TRINGA MARENA CSCOM de DIALAKA CSCOM de KANGUESSANOU CSCOM de OUOLOGUELA CSCOM de FANGA CSCOM de TAKABA CSCOM de KERSIGNANE DIAFOUNOU CSCOM de DOGOFRI CSCOM de TAMBACARA CSCOM de DIONGAGA CSCOM de SAMBAGA CSCOM de GORY CSCOM de YAGUINE CSCOM de DIONCOULANI CSCOM de BILADJIMI CSCOM de NIOGOMERA CSCOM de KODIE CSCOM de BANDIOUGOULA CSCOM de KREMIS CSCOM de LAKANGUEMOU CSCOM de KIRANE CSCOM de KERSIGNANE KANIAGA CSCOM de HAMDALLAYE CSCOM de WAIKANOU CSREF de YELIMANE

7 Méthodologie 1. Recrutement et identification des équipes de dépistage (volontaires) Vulgarisation des critères de choix des volontaires au niveau communautaire par les vingt (20) animateurs du projet Identification d un total de 1342 personnes recensées; Application du choix des critères de volontariat, Un total de 1224 volontaires a été recruté et validé par signature soit deux (2) volontaires X 10 villages X 61 centres de santé (D autres aires de santéontétécouvertesàplusde10villages)

8 Méthodologie 2. Zone de dépistage Un découpage géographique a été opéré par les animateurs du projet dans chaque aire de santé en étroite collaboration avec les chefs de postes; Dix (10) villages par aire de santé soit un total de 122 villages; La couverture géographique des aires de santé varie d une structure de santé à une autre d où une répartition dans certains CSCOM à plus de dix (10) ou moins de villages/quartiers.

9 Méthodologie 3. Population Cible Le dépistage de masse couvre exclusivement tous les enfants de moins de 5 ans (0-59 mois) de la zone ciblée par la mesure du PB (bande de Shakir) et la recherche des œdèmes bilatéraux; La cible de l indicateur de dépistage est à enfants ( soit 50% de la population des enfants < 5ans); Un objectif de dépistage chiffré par volontaire n a pas été effectué mais le dépistage systématique était érigé en objectif;

10 Méthodologie 4. Formation des équipes de dépistage Production des outils de collecte de données (notamment les outils du protocole national de PEC sur la malnutrition: fiche de pointage, fiche de référence ); Elaboration d un masque de saisie pour la compilation des données; Formation des volontaires communautaires par les animateurs du projet (précédemment formé sur le protocole national de PEC de la malnutrition aiguë en vigueur au Mali) appuyés les chefs de poste médicaux; Cette formation a aussi pris en compte des enseignements sur le mouvement croix rouge croissant Rouge (principes, valeurs du mouvement) assurée par les membres du comité régional de la croix Rouge Malienne de Kayes.

11 Méthodologie 5. Planification stratégique du dépistage Informations diffusées dans les radios locales pour les jours de dépistage au niveau de certaines communes. Des lettres d informations ont été portées ver les structures techniques de l état, au niveau des conseils de cercles de Kayes et Yélimané ; Les jours de dépistage ont été planifiés entre l animateur de la Croix Rouge et les chefs de postes médicaux afin qu une supervision de proximité soit effectuée; Des crieurs publics ont passé dans l ensemble des zones qui seront couvertes par le dépistage afin de sensibiliser la population sur les jours; Les dix villages de chaque aire de santé ont été divisés en deux groupes afin que l animateur et le chef de poste supervisent cinq (5) villages chacun; Pour la collecte et l analyse des données, un masque de saisie a été élaboré; Non utilisation des logiciels comme ENA, EPI INFO (Pas de prévalence recherchée au cours de ce dépistage de masse).

12 Méthodologie 6. Supervision Une supervision du dépistage est faite par l équipe de coordination du projet, des équipes de la Direction Régionale de la Santé et des districts Sanitaires de Kayes et Yélimané. Sept (7) équipes de supervision ont constitués et les constats globaux se résument à : Points forts Points faibles Difficultés et Contraintes Bonne implication des chefs de poste lors Non-respect du planning par certains Niveau d Alphabétisation bas de de la formation et de la supervision du animateurs liés à l indisponibilité des chefs certains volontaires dépistage; de poste médicaux (urgence de réunion à Kayes ); Adhésion de la population pour le dépistage et le référencement des cas MAS &MAMverslesstructuresdesanté; Mobilisation massive des volontaires croix Rouge Malienne autour de l activité de dépistage; Dotation des équipes en moyens matériels nécessaires; Disponibilité des outils de collecte de données; Choix des sites appropriés pour le dépistage par les équipes au niveau des villages/quartiers; Identification et correction des erreurs au cours du dépistage Insuffisance dans le remplissage des outils decollectededonnées; Insuffisance dans la sensibilisation sur sites des mamans des enfants malnutris à répondre à la référence; Insuffisance dans la couverture de dépistage de certains CSCOM; Non-respect du planning par certains animateurs liés à l indisponibilité des chefs de poste médicaux (urgence de réunion à Kayes ); Insuffisance dans la technique de recherche des œdèmes nutritionnels; Confusion au niveau de la population entre l activité de dépistage de masse et la distribution gratuite de vivres; Nombre de jours de dépistage insuffisant Perte de certaines copies de fiches de référence par les volontaires Difficulté dans la gestion de la foule dans les centres urbains

13 Méthodologie 7. Phase pilote Phase pilote réalisée dans certaines structures de santé afin de s assurer de la stratégie de dépistage, de la formation des volontaires, du remplissage des outils de collecte de données (pré test dans six 6 CSCOM des chefs lieux de Kayes et Yélimané); La phase pilote a permis de : Mettre en place la stratégie porte à porte car la stratégie fixe ne marche pas en zone urbaine et probablement dans certaines zones rurales; Mettre plus d accent dans ans la formation et supervision du dépistage par les chefs de postes médicaux (faiblesse constatée) ; Remplir systématiquement les doublons des coupons de référence (certaines volontaires ne le font ou ont égaré les coupons) Une bonne participation des crieurs publics qui véhiculent l information sur les jours de dépistage (mauvaise information donnée par certaines personnes sur une distribution gratuite de vivres) ; Campagnes de ratissage doivent être prévues afin de couvrir l ensemble de l aire de santé;

14 Résultats obtenus Graphique N 1 : Résultat global du dépistage communautaire des enfants de 0-59 mois DS Kayes. Le graphique N 1 montre un total de enfants dépistés de 0 59 mois. Un total de 5283 enfants détectés MAM, MAS et les cas d œdèmes sur lesquels 4586 ont été référés sur la base des doublons de coupons de référence rapportés par les volontaires soit un taux de référence de 86,80%. La tranche d âge la plus affectée par la malnutrition aigüe globale à kayes constitue les 0 11 mois avec un taux MAG = 8,4% (MAM = 7,0% et MAS = 1,4%) comparativement à la tranche d âge mois avec un taux MAG = 6,4% (MAM = 5,4% et MAS = 1,0%). Le taux de malnutrition global du district sanitaire de Kayes est de MAG = 7,2 % avec un taux de MAM = 6,0% et un taux de MAS = 1,2%.

15 Résultats obtenus Graphique N 2 : Résultat global du dépistage communautaire des enfants de 0-59 mois DS Yélimané. Le graphique N 2 montre un total de enfants dépistés de 0 59 mois. Un cumul 1405 enfants détectés MAM, MAS et les cas d œdèmes sur lesquels 1405 ont été référés sur la base des doublons de coupons de référence rapportés par les volontaires soit un taux de référence de 100%. La tranche d âge la plus affectée par la malnutrition aigüe globale à kayes constitue les 0 11 mois avec un taux de MAG = 8,8% (MAM = 7,8% et MAS = 1,0%). Le taux de malnutrition global du district sanitaire de Yélimané est de MAG = 4,9% avec un taux de MAM = 4,4% et un taux de MAS = 0,5%.

16 Résultats obtenus Tableau N 1: Tableau récapitulatif des Résultats du dépistage des Enfants de 0-59 mois Kayes Yélimané VERT JAUNE ROUGE OEDEMES REFERES TOTAL 0-59 mois Le tableau N 5 montre un total de enfants dépistés pour l ensemble des deux (2) districts sanitaires. On observe de ce total, 5649 enfants dépistés malnutris modérés contre 923 malnutris aiguës sévères sans complication médicale. Un total de 116 cas d œdèmes détectés par les volontaires qui seront confirmés par les agents de santé au niveau des CSCOM. Un total de 5991 enfants ont reçu le coupon de référence, copies des coupons rapportés par les volontaires soit un taux de référence de 89,5%.

17 Résultats obtenus Graphique N 3 : Résultat global du dépistage communautaire des enfants de 0-59 mois Kayes Yélimané. Le graphique N 3 cumulatif de l ensemble des deux (2) districts sanitaires montre un total de enfants dépistés de 0 59 mois. Le taux de Malnutrition aigüe global cumulé MAG = 6,6% avec un taux de MAM = 5,5% et un taux de MAS = 1,0%. L analyse des données montre également sur l ensemble des deux (2) districts sanitaires couverts par le dépistage, la tranche d âge 0 11 mois est plus affectée par la malnutrition MAG = 8,6% (MAM = 7,1% et MAS = 1,4%) comparativement à la tranche d âge mois MAG = 5,6% (MAM = 4,8% et MAS = 0,8%).

18 Recommandations A la suite de la première phase de dépistage, quelques recommandations sont formulées : - Prévoir quatre (4) jours dont deux (2) de formation des volontaires en intégrant l activité de sensibilisation sur les PFE et deux (2) jours de dépistage de masse dans la communauté; - Impliquer fortement les leaders communautaires, les chefs coutumiers et les responsables communaux/collectivités lors du dépistage de masse; - Prévoir une fiche pour répertorier tous les enfants référés par village ; - Mettre en place les rapports de synthèses villages, CSCOM et par animateurs pour une meilleure compilation des données; - Impliquer fortement les agents de santé dans l activité de dépistage pour assurer le suivi des référés en lien avec les chargés Nutrition des CSCOM ; - Faire un retour des résultats du dépistage dans chaque aire de santé couverte ; - Mettre en place un suivi/moyen de suivi des références plus accru que les visites à domicile prévus par les volontaires ;

19 Conclusion L activité de dépistage n a pas été tout-à-fait réalisée telle qu initialement planifiée (répartition des aires de santé en dix villages dans un rayon de moins de 10km) mais l objectif recherché est atteint. Un total de enfants de 0 59 mois a été dépisté courant le mois de février sur un objectif attendu de enfants. Le dépistage de masse demeure une activité de réponse pour la prise en charge des cas de malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans.

20 MERCI DE VOTRE ATTENTION

REMERCIEMENTS SIGLES ET ACRONYMES

REMERCIEMENTS SIGLES ET ACRONYMES RAPPORT FINAL REMERCIEMENTS La Croix-Rouge française (CRF) et la Croix-Rouge malienne (CRM) s associent au consultant pour adresser leurs remerciements à toutes les personnes physiques et morales qui ont

Plus en détail

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE

UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE UNICEF SENEGAL CRISE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SENEGAL. CONTRIBUTION DE L UNICEF A LA RIPOSTE 1. CONTEXTE Le Sénégal, vu sa position géographique de pays sahélien, est chroniquement exposé à l insécurité

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005 Objectif global : Appropriation et mise en œuvre de la stratégie d ARCHI 2010 au niveau national. Objectif du projet : Renforcement des activités de santé à base communautaire du CRM. Indicateurs Sources

Plus en détail

Cluster Nutrition. UNICEF/Mali 12 mars 2015

Cluster Nutrition. UNICEF/Mali 12 mars 2015 Cluster Nutrition UNICEF/Mali 12 mars 2015 1 1 LA COUVERTURE DANS LES PROGRAMMES PCIMA 2 IMPACT DU PROGRAMME PCIMA, MALI IMPACT = couverture x efficacité Lien entre l efficacité et la couverture : un cercle

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FAVORABLE

ENVIRONNEMENT FAVORABLE Feuille de route pour la mise à l échelle de la PCIMA au Tchad. Atelier pour la revue nationale de la PCIMA. Ndjamena, novembre 2015 ENVIRONNEMENT FAVORABLE LEADERSHIP INSTITUTIONNEL 1 r avec le processus

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Activités sanitaires- région de Kidal

Activités sanitaires- région de Kidal Mission Mali 1 Activités sanitaires- région de Kidal 1 S1 à S20 Année 2013 Médecins du Monde - Belgique 2 Plan de l exposé» Contexte» Réponse à l Urgence Sanitaire» Etat des lieux» Paquet d activités mené

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES Version Janvier 2013 1 Sommaire I. CONTEXTE... 5 II. OBJECTIFS DU PROGRAMME... 5 III. OBJECTIF DU GUIDE... 5 IV. PRINCIPES

Plus en détail

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO)

Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) MEMPD Contribution en stratégie avancée en matière de santé de reproduction : cas de l unité mobile dans le district sanitaire de Katiola (CNO) Titre 14. Programmes et politiques Présenté par : 14.4. Evaluation

Plus en détail

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013 EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna Informations générales : Date à laquelle le rapport d évaluation rapide est rédigé. Noms (en entier) et désignation du responsable

Plus en détail

Médecin Référent - NGOURI - TCHAD

Médecin Référent - NGOURI - TCHAD Médecin Référent - NGOURI - TCHAD L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de produire

Plus en détail

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena

TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena TCHAD - Coordinateur Logistique H/F N Djamena L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

Termes de référence Appel à candidature

Termes de référence Appel à candidature Termes de référence Appel à candidature Expert pour analyser & valoriser des données quantitatives 1- Fiche signalétique de la mission Titre étude/recherche : Etude d évaluation de l efficacité de la kinésithérapie

Plus en détail

Coordination du CLUSTER Nutrition - Mali

Coordination du CLUSTER Nutrition - Mali Le Mercredi 4 Décembre 2013 entre 09h et 11h, s est tenue dans la salle Grenier de l UNICEF, la 24 ème réunion de l année 2013 de Coordination du CLUSTER Nutrition Mali. Elle a été présidée par Dr Ibrahima

Plus en détail

Coordination du Cluster Nutrition - Mali Compte-Rendu de la Réunion du 10 JUILLET 2013

Coordination du Cluster Nutrition - Mali Compte-Rendu de la Réunion du 10 JUILLET 2013 Le Mercredi 10 Juillet 2013 entre 09h et 11h, s est tenue dans la salle Déniba de l UNICEF, la 13 ème réunion de l année 2013 de Coordination du CLUSTER Nutrition Mali. Elle a été présidée par Mme Anne

Plus en détail

Situation actuelle de l extension IRA-C : expérience du Sénégal

Situation actuelle de l extension IRA-C : expérience du Sénégal Situation actuelle de l extension IRA-C : expérience du Sénégal Dr Youssouph GAYE Chef Division, Alimentation, Nutrition et Survie de l Enfant Obudu 23 Octobre 2009 Sommaire Contexte Étapes de mise en

Plus en détail

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA

RAPPORT CAMPAGNE DE DISTRIBUTION GRATUITE DE KITS D HYGIENE AUX MENAGES SINISTRES PAR LES INONDATIONS DANS LES COMMUNES DE MALANVILLE ET DE KARIMAMA R é p u b l i q u e d u B é n i n M I N I S T E R E D E L A S A N T E D i r e c t i o n D é p a r t e m e n t a l e d e l a S a n t é d u B o r g o u e t d e l A l i b o r i Z o n e S a n i t a i r e M

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES Consultant pour le suivi et l évaluation d une étude nationale sur l évaluation des besoins et des coûts nécessaires

Plus en détail

présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali)

présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali) Diabète Au Mali présenté par Stéphane Besançon (Directeur programmes ONG Santé Diabète Mali) La situation du diabète au Mali - épidémiologie Le diabète est déjà un problème de santé publique au Mali Prévalence

Plus en détail

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire

Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Projet de prise en charge globale du VIH et de la tuberculose dans les prisons en Côte d Ivoire Nathalie Cartier, Program manager 27/10/2015 1 Présentation d Expertise France Opérateur publiquede référence

Plus en détail

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole

Quatre stratégies principales ont été définies pour maintenir une réduction de la mortalité liée à la rougeole Termes de Reference Recrutement d un bureau d étude ou une institution pour l Enquête de Couverture Vaccinale (ECV) post campagne Rougeole en Mauritanie 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Lors de l assemblée

Plus en détail

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet

Projet d appui au. capacités en gestion de la santé en Haïti PARC. Objectifs du projet Projet d appui au renforcement des capacités en gestion de la santé en Haïti PARC Unité de santé internationale Objectifs du projet Le PARC contribue à l amélioration de la gouvernance du système de santé

Plus en détail

ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle

ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle ARRET SUR IMAGES Région du Kanem, Tchad Mission au cœur d une crise nutritionnelle Cela fait maintenant une journée que je suis dans le Kanem. Je suis en mission dans cette partie Nord du pays pour quelques

Plus en détail

PLAN D ACTION D URGENCE NUTRITIONNELLE JANVIER DECEMBRE 2012.

PLAN D ACTION D URGENCE NUTRITIONNELLE JANVIER DECEMBRE 2012. MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DU MALI *********** Un Peuple Un But Une Foi *********** DIRECTION NATIONALE DE LA SANTE *********** DIVISION NUTRITION *********** DNS-N Tominkorobougou BP 233 Tel : 20-22-64-97

Plus en détail

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince et Gonaïves Enjeux, enseignements et perspectives PROGRAMME SECURITE ALIMENTAIRE Atelier Coupons Alimentaires

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr

PÉDIATRIE. Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Carole Uchan cuchan@paris.msf.org +33 (0)1 40 21 27 69 8, rue Saint-Sabin 75011 Paris - www.msf.fr Association reconnue d utilité publique - Grande cause nationale 1987 - Prix Nobel de la paix 1999 pédiatrie

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local

Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Termes de référence pour le recrutement d un consultant local Réalisation d un recensement fiscal et élaboration d une stratégie de recouvrement pour la Communauté rurale de Nguéniène Mars 2014 Ircod Alsace

Plus en détail

UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION,

UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION, UN COUP DE POUCE POUR PENSER SON EVALUATION INDICATEURS D EVALUATION 4 EXEMPLES DANS LES DOMAINES DE L EAU, DE L EDUCATION, DE LA SANTE ET DU DEVELOPPEMENT. Les indicateurs ci-dessous sont donnés à titre

Plus en détail

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali 1 Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali Nom et Prénom Fonction Affectation Responsable hiérarchique (superviseur direct) Collaboration Subordonnés

Plus en détail

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO Pour des centres de santé contractés pour le financement basé sur la performance District GASABO Nom du centre de Santé x. Population de rayonnement

Plus en détail

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base EVALUATION FINALE MLI/016 Programme d Appui à la Santé de Base FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Mali Programme d Appui à la Santé de Base PASAB MLI/016 Version

Plus en détail

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali

Journal d apprentissage. Union Technique du Mali Journal d apprentissage Union Technique du Mali Projet Kénéya Sabatili «Assurer la santé» Contentus Le Projet... 1 Que quoi le projet traite t-il?... 1 Résumé du projet... 2 Faits Marquants... 3 Quelques

Plus en détail

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA)

Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) Vue d ensemble de la prise en charge à base communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) 1 Module 1. Objectifs d apprentissage Discuter de la malnutrition aiguë et des mesures à prendre en réponse Identifier

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE en 2012 Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Centre Hospitalier de

Plus en détail

CROIX - ROUGE MALIENNE SECRETARIAT GENERAL

CROIX - ROUGE MALIENNE SECRETARIAT GENERAL CROIX - ROUGE MALIENNE SECRETARIAT GENERAL Djélibougou, Rue 261, Porte n - 2, Bamako Tél. (+223) 20 24 45 69 / Fax : (+223) 20 24 04 14 / B.P : 280 E-mail : crmalienne@croixrouge-mali.org RAPPORT ANNUEL

Plus en détail

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL ------------------------------------------------------------------------------------------ Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg

Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Le Service d Accompagnement Prénatal en province de Luxembourg Un accompagnement médico-social préventif pour les futures mères en situation de grande vulnérabilité Fonctionnement du SAPrONE en province

Plus en détail

4 ème réunion PAERPA EHPAD

4 ème réunion PAERPA EHPAD 4 ème réunion PAERPA EHPAD Jeudi 16 avril 2015 14h30 17h Délégation territoriale de Paris 1 Cartographie des EHPAD PAERPA (9-10-19) En attente carte stagiaire géographe 2 Ordre du jour 1. Actions déployées

Plus en détail

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives

Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des lieux et Perspectives REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ----------------------------------------------------------------------------------------- Stratégie de la couverture maladie universelle au Sénégal Etat des

Plus en détail

Journée DES Santé Publique 15.12.2014

Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Journée DES Santé Publique 15.12.2014 Sommaire 1. Pathologies concernées par le plan des MND 2. Plan Alzheimer 2008-2012 1. Présentation 2. Évaluation 3. Retour d expérience 3. Plan Maladies Neuro-Dégénératives

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT

TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT TERMES DE REFERENCE POUR PRESTATAIRE INDIVIDUEL ET CONSULTANT Titre: Consultance pour l élaboration de la Base de données communautaires pour la santé et formation des administrateurs/formateurs Type de

Plus en détail

Aides Médicales et Charité (AMC)

Aides Médicales et Charité (AMC) Aides Médicales et Charité (AMC) Tél : +228 22 51 26 47 amc_lome@yahoo.fr PROJET NYE KEKELI : PTME Contexte d intervention En matière de prévention de la transmission du VIH de la mère à l enfant au Togo,

Plus en détail

Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali.

Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali. 1 Projet d Accès aux soins de santé materno-infantile dans le cadre de la relance du système de santé dans la région de Gao, Mali. Nom et Prénom Fonction Affectation Responsable hiérarchique (superviseur

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Groupe «Vaccination» Préparation de la campagne de vaccination. La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

Groupe «Vaccination» Préparation de la campagne de vaccination. La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 2 juin 24 8: h Points saillants : Télimélé : Pas de nouveau cas notifié ; un () cas décédé en hospitalisation.

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong

RAPPORT D ETUDE. Mission de vérification des conditions préalables en vue de la mise en place d une mutuelle de santé à Mengong PROGRAMME GERMANO-CAMEROUNAIS DE SANTE / SIDA (PGCSS) VOLET MICRO ASSURANCE / MUTUELLES DE SANTE ET PVVS B.P. 7814 / YAOUNDE / CAMEROUN TEL. ( 00237 ) 2221 18 17 FAX ( 00237 ) 2221 91 18 Email komi.ahawo@gtz.de

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

Département national de Planification. www.dnp.gov.co

Département national de Planification. www.dnp.gov.co Département national de Planification www.dnp.gov.co OBSERVATIONS GÉNÉRALES Les recommandations du Conseil économique et social Conpes 117 demandent au Département national de planification DNP de: Concevoir

Plus en détail

PROMACO - Conférence PF - Février 2011 1

PROMACO - Conférence PF - Février 2011 1 PROMACO - Conférence PF - Février 2011 1 PLAN DE PRESENTATION Introduction Stratégies de création de la demande Groupes cibles Thèmes de communication Communication mass media Communication de proximité

Plus en détail

CROIX - ROUGE MALIENNE

CROIX - ROUGE MALIENNE CROIX - ROUGE MALIENNE SECRETARIAT GENERAL Djélibougou, Rue 261, Porte n - 2, Bamako Tél. (+223) 20 24 45 69 / Fax : (+223) 20 24 04 14 / B.P : 280 E-mail : crmalienne@croixrouge-mali.org RAPPORT ANNUEL

Plus en détail

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014

Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine AOMARI, Chef de Division des Equipements et Services 09 Octobre 2014 Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Direction de la Planification et de l Equipement Le service de l éclairage public *** Présenté par Mr Kheiriddine

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES A TRAVERS LES ORGANISATIONS COMMUNAUTAIRES DE BASE

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES A TRAVERS LES ORGANISATIONS COMMUNAUTAIRES DE BASE GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION DES MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES A TRAVERS LES ORGANISATIONS COMMUNAUTAIRES DE BASE Version Janvier 2013 1 Table des matières I. CONTEXTE... 5 II. OBJECTIF DU PROGRAMME

Plus en détail

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali

Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali 1 Programme d appui à la prévention et la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère au Mali Nom et Prénom Fonction Affectation Responsable hiérarchique (superviseur direct) Collaboration Subordonnés

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique

DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique DOSSIER PATIENT INFORMATISE : Évaluation de la qualité de la documentation clinique 6 ème Congrès mondial du SIDIIEF Montréal (Canada) - Juin 2015 Direction des soins P. Ducloux, A. Sallet, J. Censier,

Plus en détail

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe

La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe La communication engageante dans la campagne de vaccination contre la grippe L expérience du Centre Hospitalier de DIEPPE Chantal DELESTRE, infirmière de Santé au Travail Dr Stéphanie ROCHON EDOUARD, Praticien

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Création de la Demande en. Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011

Création de la Demande en. Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011 Création de la Demande en Planification Familiale Rodio Diallo Population Services International Le 9 février 2011 Plan de la Présentation Cadre Logique Exemples Résultats Leçons Apprises Défis PERForM

Plus en détail

Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata

Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata Annexe A : Termes de références de l évaluation en temps réel du projet Naata 1. Contexte et justification: Au Mali, 80% de la population vie de l agriculture. La campagne agricole 2011 passée a connu

Plus en détail

Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune V de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011

Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune V de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011 Rapport sur la Nutrition et la Mortalité dans la commune V de Bamako Mali du 28 mars 2011 au 12 avril 2011 Mars-avril 2011 SOMMAIRE Résumé du rapport 1. Introduction 2. Présentation de d enquête 3. Contexte

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES. Année 2012

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES. Année 2012 1 CROIX - ROUGE MALIENNE SECRETARIAT GENERAL Djélibougou, Rue 261, Porte N 2, Bamako Tél. (+223) 20 73 28 25 / B.P : 280 E-mail : crmalienne@croixrouge-mali.org RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES Année 2012

Plus en détail

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER

Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER Coordinateur de Projet H/F - Zinder - NIGER L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif

Plus en détail

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14 REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 14 Avril 14 Ordre du jour 1- Revue des Recommandations 5 mn 2- Niveau de mise en œuvre du Plan de réponse 35 mn 3. Situation Epidémiologique 10 mn 4- Autres Interventions

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Booster la gouvernance de la santé publique

Booster la gouvernance de la santé publique Booster la gouvernance de la santé publique (Un défi de plus en plus pressant) La gouvernance de la santé influence le droit à la santé en son fondement et sa finalité. Tel que défini dans l article 12

Plus en détail

Rapport de mission de supervision

Rapport de mission de supervision Rapport de mission de supervision 11-17 Novembre 2012 Département de l Alibori et de l Alibori I Introduction contexte Le MEDISTOCK demeure l un des logiciels efficaces dans la gestion des médicaments

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Ordre du jour de l atelier Jour 1 Introduction Démographique Mortalité Jour 2 Morbidité

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014

Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014 1. Introduction Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014 La Guinée a enregistré du mois de janvier au 23 mars 2014, un nombre total de 86 cas suspects de fièvre

Plus en détail

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG

PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG PROJET CARAVANE MOBILE DE LUTTE CONTRE LE VIH DANS LA COMMUNE DE DSCHANG I. CONTEXTE Le VIH reste un problème de santé mondiale ; mais l Afrique subsaharienne reste la région la plus touchée par ce virus.

Plus en détail

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun)

EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D ASSOAL AVEC L ADMINISTRATION : COGESTION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE FINANCEMENT DU LOGEMENT SOCIAL (Cameroun) Présentation: Achille Ndaimai Atelier International sur les Droits

Plus en détail

Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI

Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI Coordinateur des Ressources Humaines H/F- Bamako - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Diagnostic et Leçons à tirer

Diagnostic et Leçons à tirer Atelier sur le diagnostic des systèmes d information et d alerte précoce au Tchad Diagnostic et Leçons à tirer 20 Mars 2012, N Djamena, Tchad Plan de la présentation Les attentes d un système d information

Plus en détail

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie

Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Le Pacte territoire santé en région Haute-Normandie Synthèse des réunions des conférences de territoire (Rouen-Elbeuf : 04 mars 2013, Dieppe : 05 mars 2013, Le Havre : 06 mars 2013, Evreux-Vernon : 08

Plus en détail

Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004

Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004 Strengthening the Human Development Agenda in the PRSP Process in Africa Nairobi, Kenya February 23-27, 27, 2004 Renforcer le Programme du Secteur Développement Humain en matière de DSRP en Afrique THE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

Guinée Sous Cluster Protection de l Enfant Réunion Réunion des acteurs de protection de l enfant a Forécariah.

Guinée Sous Cluster Protection de l Enfant Réunion Réunion des acteurs de protection de l enfant a Forécariah. Date Chair/Présidence Organisations participantes Agenda Guinée Sous Cluster Protection de l Enfant des acteurs de protection de l enfant a Forécariah. 23 juillet 2015 Mr le Chargé de l enfance, avec appui

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010

MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 MALNUTRITION DES ENFANTS AU SAHEL (AFRIQUE) APRIL 2010 On sait avec certitude que des dizaines de milliers de familles vivant dans la partie ouest du Sahel sont en situation d extrême détresse à cause

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé.

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Stronger health systems. Greater health impact. La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Dr Florence D. Guillaume Mr Uder Antoine, CPA Date (month/day/year)

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 Opération de passation des marchés publics à fin mars 2014 Communication en Conseil des Ministres INTRODUCTION... 2

SOMMAIRE. 1 Opération de passation des marchés publics à fin mars 2014 Communication en Conseil des Ministres INTRODUCTION... 2 333 Mars 2014 MINISTERE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHARGE DU BUDGET MARCHES PUBLICS COMMUNICATION EN CONSEIL DES MINISTRES RELATIVE A LA SITUATION DES OPERATIONS DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS A FIN

Plus en détail

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014

Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 Elimination de la Transmission DU VIH de la mère à l enfant au Bénin Point 31 décembre 2014 DNSP(PNLS)-DSME Cotonou, 26 mars 2015 Plan Introduction Rappel du processus PTME Quelques indicateurs Grandes

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

ANNONCE DE VACANCE DE POSTE. de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants

ANNONCE DE VACANCE DE POSTE. de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants ANNONCE DE VACANCE DE POSTE Page 1 Projet : Projet d appui d urgence à la lutte contre le choléra au sein des IDPs et de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail