UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS"

Transcription

1 UNE VISION CLAIRE DEPUIS 40 ANS

2 2

3 LE TEMPS, PILIER DE LA PRÉVOYANCE DANS LA PRÉVOYANCE, IL FAUT SAVOIR APPRIVOISER LE TEMPS. Le temps de vie professionnelle est la période durant laquelle on rassemble les moyens financiers permettant ensuite de jouir du temps de la retraite. Le taux d intérêt, rémunération de l épargne, est fixé par année. Plus le taux d intérêt payé annuellement est élevé, plus le temps de cotisation est long et plus le capital accumulé sera important. Le taux d intérêt a une telle importance sur la constitution du capital épargne qu on le considère comme un troisième contributeur, au même titre que l employé ou l employeur. Cet élément, trop souvent sous-estimé dans les comparaisons, a une importante influence sur la constitution de votre capital retraite. Le taux de conversion du capital en rente à l âge de la retraite se base sur les tables de mortalité, un outil statistique exprimant la probabilité de durée de vie des hommes et femmes d une certaine population. Chez Copré, ce taux s applique sans distinction au capital accumulé, obligatoire et surobligatoire. L horizon-temps d une institution de prévoyance est long, plus long que celui d un particulier qui gère ses affaires ou que celui d une entreprise. Copré garde constamment à l esprit que le temps doit travailler pour vous. Pour cette raison, nous choisissons toujours les solutions qui laissent ouvertes le plus d options. Dans la prévoyance, encore plus qu ailleurs, «le temps, c est de l argent». 3

4 INTERÊTS PAYÉS DEPUIS 1994 COPRÉ (%) TAUX MOYEN SUR 20 ANS (%) TAUX MOYEN SUR 10 ANS (%) 4

5 RÉMUNÉRATION DE L ÉPARGNE CHEZ COPRÉ, LA RÉMUNÉRATION DE L ÉPARGNE EST DIRECTEMENT FONCTION DU RENDEMENT DE LA FORTUNE, DES FRAIS DE FONCTIONNEMENT ET DE LA SITUATION DES RÉSERVES. Étant une fondation, nous n avons pas d actionnaire. Il n y a donc pas d autres fonds à rémunérer que ceux appartenant à nos assurés. Cela évite à la direction d avoir à trancher entre l intérêt des actionnaires souhaitant que leur capital soit rémunéré le mieux possible et celui des assurés qui souhaitent retrouver le rendement net produit par leur épargne Une gestion dynamique, associée à une organisation légère, largement décentralisée, nous permettent de servir des taux régulièrement et sensiblement supérieurs à la moyenne du marché, tout en maintenant une prise de risques très basse : 2.82 % en moyenne sur les dix dernières années et 3.81 % sur les vingt dernières années, jusqu en sous la forme du taux d intérêt. Le taux de rémunération de l épargne s applique en règle générale à tout l avoir de prévoyance des assurés, obligatoire et surobligatoire. LE SAVIEZ-VOUS? Une variation de 0.5 % du taux d intérêt bonifié sur votre capital épargne-retraite (base calculée sur un salaire moyen de CHF par mois durant 40 ans de vie active en tenant compte de la couverture minimale exigée par la loi) peut représenter plus de CHF ! Soit une différence du montant de la rente annuelle de CHF

6 ÉVOLUTION DE LA FORTUNE DEPUIS 1985 FORTUNE (MIO CHF) CAPITAUX LIÉS (MIO CHF) INTÉRÊTS PAYÉS (%) * DONT MIO DE PASSIFS TRANSITOIRES 6

7 DÉVELOPPEMENT LA QUESTION DE SAVOIR SI COPRÉ AVAIT INTÉRÊT À SE DÉVELOPPER A FAIT L OBJET D UNE RÉFLEXION APPROFONDIE. La réponse s est rapidement imposée, les analyses ayant fait ressortir des avantages indéniables : réduction tendancielle des coûts diversification plus importante des placements renforcement du management Il a été plus difficile de trouver la meilleure manière d atteindre ces objectifs. Après avoir envisagé la création d une plate-forme commerciale propre, nous avons finalement privilégié la continuité et le respect de l esprit qui a présidé à l organisation et au fonctionnement opérationnel de Copré depuis son indépendance en 1998 : l activité commerciale a donc été confiée à une société externe par le biais d un mandat. Dans cet environnement, les courtiers sont devenus les partenaires naturels du développement de Copré. 7

8 SITUATION FINANCIÈRE FORTUNE TOTALE ( MIO ) CAPITAUX DE PRÉVOYANCE ET PROVISIONS TECHNIQUES ( MIO ) APPORTS PROVENANT DE COTISATIONS ET PRESTATIONS D ENTRÉE ( MIO ) RÉSERVE DE FLUCTUATION DE VALEURS ( MIO ) DEGRÉ DE COUVERTURE (%) * TAUX TECHNIQUE : 2011 : 3.5 % 2012 : 3 % 2013 : 2.5 % 8

9 «COPRÉ EN UN COUP D OEIL» POPULATION EN CHIFFRES Employeurs affiliés Assurés actifs Bénéficiaires de rentes GRILLE DE PLACEMENT LIQUIDITÉS (%) ACTIONS ET ASSIMILÉS (%) IMMEUBLES (%) OBLIGATIONS ET ASSIMILÉS (%) 9

10 POLITIQUE DE PLACEMENT LA SOLIDITÉ D UNE INSTITUTION DE PRÉVOYANCE ET LA SÉCURITÉ QU ELLE PEUT OFFRIR À MOYEN ET LONG TERME SE REFLÈTENT ÉGALEMENT PAR LE TAUX TECHNIQUE APPLIQUÉ. CELUI-CI DOIT CORRESPONDRE AUX PERSPEC- TIVES DE RENDEMENT QUE L ON PEUT ATTENDRE À MOYEN ET LONG TERME. EN ADAPTANT SON TAUX TECHNIQUE À 3 % EN 2012, PUIS À 2.5 % EN 2013, LA COLLECTIVE DE PRÉVOYANCE COPRÉ TIENT COMPTE DE CHIFFRES RÉALISTES QUI CORRESPONDENT AUX PERFORMANCES RÉALISÉES ET AUX RÉALITÉS ÉCONOMIQUES. ELLE OFFRE AINSI À SES AFFILIÉS UN GAGE DE SÉCURITÉ POUR LE FUTUR. La gestion du patrimoine de la Fondation s effectue par l intermédiaire de professionnels, triés sur le volet, dont le mandat est réexaminé chaque année. Une diversification est recherchée, avec un mélange de gestion indicielle et de gestion active. L immobilier représente une part importante de l ensemble des placements et constitue l un des atouts Le parc immobilier, composé de plus de quarante objets, se concentre sur l arc lémanique. Son excellent rendement permet d atténuer les fluctuations boursières et constitue un gage de sécurité et de stabilité pour les années futures. Une évaluation prudente du parc immobilier est également le gage d un coussin de sécurité. de Copré. 10

11 RÉPARTITION PAR CATÉGORIE DE PLACEMENTS SITUATION AU OBLIGATIONS CHF (%) OBLIGATIONS MONNAIES ÉTR. (%) ACTIONS CHF (%) ACTIONS ET MONNAIES ÉTR. (%) IMMOBILIER ET ASSIMILÉS (%) LIQUIDITÉS (%) 11

12 12

13 POLITIQUE DE COMMUNICATION «NOTRE PREMIÈRE PRÉOCCUPATION EST D ÊTRE, POUR LES ENTREPRISES QUI NOUS FONT CONFIANCE, UN PARTENAIRE SOLIDE ET FIABLE, UN ATOUT SUPPLÉMENTAIRE POUR ATTIRER DES COLLABORATRICES ET DES COLLABORATEURS DE TALENT». Dans la prévoyance, la confiance se fonde sur la solidité et sur la fiabilité, soit la capacité à remplir ses engagements et à répondre aux attentes dans la durée. Nos actions d information ont pour but de faire connaître notre fonctionnement opérationnel et notre situation financière. Notre communication se fonde sur des Notre communication a pour but d engendrer la confiance et non pas de faire naître des expectatives exagérées. Elle se veut simple, compréhensible, véridique et complète. Son but est simplement de faire connaître nos atouts à des entreprises qui n en ont pas encore connaissance ou à des affiliés qui souhaitent en savoir plus. faits : notre solidité et notre fiabilité. Il s agit de notions objectives qui ressortent de notre existence depuis 1974 et de la qualité de notre bilan. 13

14 14

15 MOYENS D INFORMATION «NOS PRIORITÉS : LA TRANSPARENCE ET LA CLARTÉ DE L INFORMATION AUX ASSURÉS». CE MESSAGE FIGURAIT DANS NOTRE PREMIÈRE NEWSLETTER DE NOVEMBRE À ce jour, cette déclaration n a pas pris une ride : aux nombreuses Newsletters, est venu s ajouter un site internet très complet. On peut y trouver aussi bien les rapports de gestion depuis 2004, l évolution des résultats de la gestion des actifs mois par mois ou les coordonnées des personnes responsables du fonctionnement de la fondation ou de l administration de votre compte. Les statuts, règlements et autres documents utiles peuvent également y être consultés. Tous les articles parus sur Copré dans la presse sont publiés sur le site. Un espace réservé à notre réseau de distribution a également été créé. Cet outil offre la possibilité d accéder directement aux différents documents commerciaux et administratifs nécessaires à leur activité quotidienne dans le cadre du partenariat établi avec la Fondation. Les assurés disposent également de la possibilité d accéder à leur compte personnel par l intermédiaire d un portail de prévoyance. Ils peuvent ainsi connaître en tout temps la situation de leur prévoyance et effectuer en ligne certaines simulations (retraite anticipée,etc.). 15

16 RUE J.-GROSSELIN 8 CP CH 1227 CAROUGE GE T F

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions

Caisse de pensions de Tamedia SA. Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Caisse de pensions de Tamedia SA Règlement sur la fixation du taux d intérêt et les provisions Zurich, le 24 octobre 2014 Table des matières 1. Principes et objectifs 1 2. Taux d intérêt 1 3. Provisions

Plus en détail

Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier

Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier Tour d horizon de la prévoyance professionnelle en Suisse et de la Caisse de pensions du CSEM en particulier par Gabrielle Desaules Présidente de la Caisse Neuchâtel, octobre 2012 Système des 3 piliers

Plus en détail

Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015

Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015 Caisse de pensions SHP Rapport annuel 2015 Sommaire Page Rapport annuel du Conseil de fondation 3 Organisation 4 Bilan 5 Compte d exploitation 6 Placement de fortune 7 Effectif des assurés 9 Chiffres clés

Plus en détail

Quelques informations 2010 sur CPVAL. Changement de primauté Où en est-on? Questions

Quelques informations 2010 sur CPVAL. Changement de primauté Où en est-on? Questions APEVAL 24 Mars 2011 Quelques informations 2010 sur CPVAL Changement de primauté Où en est-on? Questions (10) 10 PERSONNES Forme: Institution de droit public Assurés actifs: 10 437 Pensionnés: 4 062 Rapport

Plus en détail

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2018 Sont valables pour les personnes dans le plan complémentaire I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions

Plus en détail

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse

Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Compte d exploitation 2012 Prévoyance professionnelle Vie collective Suisse Traduction Le compte d exploitation Vie collective paraît en allemand, français et italien. La version allemande fait foi. Votre

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION e exercice

RAPPORT DE GESTION e exercice RAPPORT DE GESTION 2013 41 e exercice TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clefs 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 10 Compte d exploitation 11 Rapport de vérification de l organe de révision 12 Modalités

Plus en détail

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 10: Placements Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent document n'est

Plus en détail

La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications

La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications La part obligatoire et surobligatoire dans la prévoyance professionnelle : Explications Cette présentation répond à la question de savoir pourquoi la Caisse de pensions Poste applique un taux de conversion

Plus en détail

Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs

Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs Aon Hewitt Investment Consulting Droits réservés et confidentiel Vérification du niveau cible de la Réserve de Fluctuation de Valeurs Caisse de pensions XY, janvier 2015 Risk. Reinsurance. Human Resources.

Plus en détail

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2018 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire II le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

Caisse de pensions de la République et Canton du Jura. Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014

Caisse de pensions de la République et Canton du Jura. Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014 Caisse de pensions de la République et Canton du Jura Nouvelles conditions d assurance en vigueur dès le 1 er janvier 2014 1 Sommaire - Rappel des grands principes de la loi - Changement du système de

Plus en détail

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION Route du Lac 2 1094 Paudex RAPPORT de GESTION 2011 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de révision

Plus en détail

Information aux médias

Information aux médias Swissca Portfolio Management SA Waisenhausstrasse 2 8023 Zurich Tél. ++41 58 344 49 00 Fax ++41 58 344 49 01 pmg@swissca.ch www.swissca.ch Zurich, le 15 septembre 2004 Information aux médias Une enquête

Plus en détail

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION

ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX. RAPPORT de GESTION ROUTE DU LAC 2 1094 PAUDEX RAPPORT de GESTION 2012 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de révision

Plus en détail

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE. La prévoyance professionnelle suisse

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE. La prévoyance professionnelle suisse FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2015 PROBLEME 1 (4 points) Les recettes et dépenses

Plus en détail

Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011

Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Version abrégée Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Caisse de pension Mikron Rapport de gestion 2011 Environnement d investissement turbulent Printemps arabe, catastrophe nucléaire de Fukushima,

Plus en détail

DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP

DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP DTA 5 Exigences minimales lors de l examen de l institution de prévoyance conformément à l art. 52e al. 1 LPP Version du 21.04.2016 adaptée lors de l assemblée générale www.skpe.ch Sekretariat, c/o Prevanto

Plus en détail

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er août 2013 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Toujours plus proche de vous.

PRÉVOYANCE. Toujours plus proche de vous. PRÉVOYANCE Toujours plus proche de vous www.cmvsa.ch DÉCOUVREZ LA PRÉVOYANCE AVEC NOUS Notre dimension humaine constitue un gage d efficacité, de réactivité et de rapidité. Les décisions sont prises sur

Plus en détail

Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement sur la constitution de réserves etde provisions de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de juillet 2015) 2 Règlement sur la constitution de réserves et

Plus en détail

Comunitas Fondation de prévoyance

Comunitas Fondation de prévoyance Comunitas Fondation de prévoyance Comunitas Fondation de prévoyance Solide et sûre La Caisse de pension de l Association des Communes Suisses a été fondée en 1966 afin de pouvoir s adapter aux structures

Plus en détail

Comunitas Fondation de prévoyance

Comunitas Fondation de prévoyance Solide et sûre La Caisse de pension de l Association des Communes Suisses a été fondée en 1966 afin de pouvoir s adapter aux structures particulières des institutions du service public et satisfaire aux

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle des Fonda ons collec ves Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2015

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2015 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Conférence de presse. Une base financière solide pour les caisses de pension cantonales

Conférence de presse. Une base financière solide pour les caisses de pension cantonales Projet Futura Conférence de presse Une base financière solide pour les caisses de pension cantonales Lancement de la procédure de consultation sur la loi cantonale sur les caisses de pension Le 5 juillet

Plus en détail

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE

FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Automne 2013 CORRIGE 1/9 Question 1 (6 points) Un homme,

Plus en détail

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste Plan de base I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2018 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan de base I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste,

Plus en détail

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste

Plan de base I de la Caisse de pensions Poste Plan de base I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan de base I le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste,

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION e exercice

RAPPORT DE GESTION e exercice RAPPORT DE GESTION 2010 38 e exercice TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clefs 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de contrôle 11 Modalités

Plus en détail

Adopté par le Conseil de Fondation 5 décembre Entré en vigueur le 1 er janvier 2014.

Adopté par le Conseil de Fondation 5 décembre Entré en vigueur le 1 er janvier 2014. Règlement pour les passifs de nature actuarielle au bilan de la CAP - Fondation de prévoyance intercommunale de droit public de la Ville de Genève, des Services Industriels de Genève et des communes genevoises

Plus en détail

Profil de Risque (Annexe 1) Banque et Numéro(s) de compte(s):... Bénéficiaire(s):... Adresse:... Date de naissance:.

Profil de Risque (Annexe 1) Banque et Numéro(s) de compte(s):... Bénéficiaire(s):... Adresse:... Date de naissance:. Profil de Risque (Annexe 1) 1. Relation bancaire Banque et Numéro(s) de compte(s):..... Bénéficiaire(s):... * en présence d un compte-joint, un profil de risque doit être établi pour chaque bénéficiaire,

Plus en détail

1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2

1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2 Questions et réponses (FAQ) Baisse du taux d intéret technique au 1 er janvier 2017 CONTENU 1. PARAMETRES TECHNIQUES... 2 1.1. Pourquoi la CPS abaisse-t-elle son taux d intérêt technique?... 2 1.2. Pourquoi

Plus en détail

Passage de la primauté de prestations à la primauté de cotisations Informations pour un transfert réussi

Passage de la primauté de prestations à la primauté de cotisations Informations pour un transfert réussi Passage de la primauté de prestations à la primauté de cotisations Informations pour un transfert réussi La primauté de cotisations s impose Depuis plusieurs années, un changement fondamental du système

Plus en détail

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL CHANGEMENT D INSTITUTION DE PRÉVOYANCE: LES CHAÎNES NE SONT PAS PRÈS DE TOMBER

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL CHANGEMENT D INSTITUTION DE PRÉVOYANCE: LES CHAÎNES NE SONT PAS PRÈS DE TOMBER BULLETIN CIEPP Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL 1 Administration de la caisse 67, rue de Saint-Jean - 1211 Genève 11 - Tél. 022 715 31 11 Agences: Bulle - Fribourg - Neuchâtel

Plus en détail

Fusion Pension Fund GF MS. Pascal Renfer

Fusion Pension Fund GF MS. Pascal Renfer Fusion Pension Fund GF MS Pascal Renfer RAISON Situation actuelle La division GFMS dispose de 2 Caisses de pension aux conditions différentes. Cotisations employés / employeur différentes Salaires coordonnés

Plus en détail

Règlement concernant les passifs de nature actuarielle

Règlement concernant les passifs de nature actuarielle Règlement concernant les passifs de nature actuarielle du 9 juillet 04 Le Conseil d administration de la Caisse de pensions République et Canton du Jura (ci-après : la Caisse), vu l article 65b de la loi

Plus en détail

État des lieux et proposition concernant les mesures de compensation permettant le maintien du niveau des prestations dans la LPP

État des lieux et proposition concernant les mesures de compensation permettant le maintien du niveau des prestations dans la LPP Numéro 1 des petites et moyennes entreprises Réforme de la prévoyance vieillesse 2020 État des lieux et proposition concernant les mesures de compensation permettant le maintien du niveau des prestations

Plus en détail

Prévoyance vieillesse 2020

Prévoyance vieillesse 2020 Prévoyance vieillesse 2020 Actualité de la prévoyance Cédric Regad 26 mars 2014 Sommaire 1. Législation au 1 er janvier 2014 3 2. Prévoyance vieillesse 2020 : cadre général 7 3. Prévoyance vieillesse 2020

Plus en détail

Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture. Commentaire sur le catalogue de données pour l exercice 2017

Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture. Commentaire sur le catalogue de données pour l exercice 2017 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture Généralités Chaque caisse versant des allocations

Plus en détail

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération?

Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Rachat dans la caisse de retraite Quels sont les aspects à prendre en considération? Le présent mémento vous donnera un aperçu général des éléments auxquels il faut prêter attention dans le cadre d un

Plus en détail

Mesures visant à la stabilisation financière de complan

Mesures visant à la stabilisation financière de complan Mesures visant à la stabilisation financière de complan Le 18 octobre 2016 Lettre d information Primauté mixte A L essentiel en bref L espérance de vie augmente et en même temps les taux d intérêt du marché

Plus en détail

Règlement pour les passifs de nature actuarielle

Règlement pour les passifs de nature actuarielle Règlement pour les passifs de nature actuarielle Version validée par Hewitt le 17 novembre 2010 et adoptée par le Conseil d administration le 23 novembre 2010 CHAPITRE PREMIER Généralités But Article premier

Plus en détail

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle

Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Cours universitaire sur la prévoyance professionnelle Chapitre 8: Financement Silvia Basaglia Docteur en sciences actuarielles Chargée de cours Toute reproduction, même partielle, du présent document n'est

Plus en détail

Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels

Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels Complément à la recommandation N 09 : Provisions et engagements conditionnels Le Conseil suisse de présentation des comptes publics SRS-CSPCP a élaboré les informations supplémentaires et les exemples

Plus en détail

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015

Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2015 Compte d exploitation prévoyance professionnelle 2 Compte d exploitation prévoyance professionnelle Sommaire Éditorial 3 Compte de résultat 4 Bilan 6 Portefeuille des placements de capitaux provenant 8

Plus en détail

Sécurisation de patrimoine depuis 1849

Sécurisation de patrimoine depuis 1849 Sécurisation de patrimoine depuis 1849 3 E PILIER B PRÉVOYANCE SUR MESURE ET AVANTAGES FISCAUX Le 3 e pilier B s adresse aux personnes qui souhaitent augmenter leurs revenus à la retraite sans se préoccuper

Plus en détail

Statistique des caisses de pensions 2016

Statistique des caisses de pensions 2016 P. P. CH-2010 Neuchâtel, OFS / BEVO Prévoyance professionnelle Statistique des caisses de pensions 2016 Enquête portant sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Partie obligatoire

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Objectifs - Rétrospective, perspectives, orientation sur changements - Echange d informations et soin des contacts Programme - Evolution et objectifs de la PAT-LPP - Collaboration

Plus en détail

Liste d annonce des salaires pour l année 2013 Contrat n.

Liste d annonce des salaires pour l année 2013 Contrat n. Confidentiel À toutes les études affiliées Berne, le 5 décembre 2012/aln Liste d annonce des salaires pour l année 2013 Contrat n. Madame, Monsieur, Pour être en mesure de boucler l année en cours et débuter

Plus en détail

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins

Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier. Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Votre partenaire de confiance dans le 2e pilier Etre proche de vous et évoluer ensemble en fonction de vos besoins Tout chef d entreprise responsable se doit d établir et d assurer un plan de prévoyance

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2017 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

CAISSE DE PENSION BERNOISE Version abrégée du rapport annuel 2012

CAISSE DE PENSION BERNOISE Version abrégée du rapport annuel 2012 CAISSE DE PENSION BERNOISE Version abrégée du rapport annuel 2012 2012 Rapport annuel 2012 Avec le projet FUTURA et l abaissement des perspectives de rendement, l activité de la commission administrative

Plus en détail

Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017

Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017 Caisse de pensions de Bayer Suisse 2017 Novembre 2016 Sommaire Le système de prévoyance de la Suisse Votre institution de prévoyance: la caisse de pensions de Bayer Suisse Ce qui change: adaptations apportées

Plus en détail

Votre santé et votre prévoyance complémentaires sur mesure

Votre santé et votre prévoyance complémentaires sur mesure Votre santé et votre prévoyance complémentaires sur mesure Un membre du Groupe APICIL A2VIP accélère son développement Créée en 2014 à l initiative d Allianz France, A2VIP (anciennement B2V Prévoyance)

Plus en détail

Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt

Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt Prestations et financement du plan selon proposition de la DCERH Projections effectuées par AON Hewitt CPEV / Séance de négociation du 28 janvier 2013 1 Modalités du plan proposé par la DCERH / Prestations

Plus en détail

CORRIGE. Matière : Professeur : Session : La prévoyance professionnelle suisse. Eté 2013 S. BASAGLIA

CORRIGE. Matière : Professeur : Session : La prévoyance professionnelle suisse. Eté 2013 S. BASAGLIA FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE Session : Eté 2013 Question 1 (3 points). Au 31.12.2011,

Plus en détail

DOCUMENT NON CONTRACTUEL À CARACTÈRE PUBLICITAIRE LE FONDS URO DE PREPAR-VIE

DOCUMENT NON CONTRACTUEL À CARACTÈRE PUBLICITAIRE LE FONDS URO DE PREPAR-VIE DOCUMENT NON CONTRACTUEL À CARACTÈRE PUBLICITAIRE LE FONDS URO DE PREPAR-VIE Rapport annuel 2015 L assurance d être bien servi. En quelques mots Créée en 198, PREPAR-VIE Assurance conçoit et gère des produits

Plus en détail

Communication. aux assurés et aux bénéficiaires de rente

Communication. aux assurés et aux bénéficiaires de rente Communication du Comité novembre 2011 Page 1/5 Communication aux assurés et aux bénéficiaires de rente Mesdames, Messieurs, Chères assurées, chers assurés, Comme nous l avions évoqué au printemps, votre

Plus en détail

Divorce et prévoyance professionnelle

Divorce et prévoyance professionnelle Divorce et prévoyance professionnelle Changements au 1 er janvier 2017 Vincent Duc 3 novembre 2016 Agenda 1. Informations générales 2. Révision du droit du divorce bases légales selon le CC 3. Révision

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE A

PLAN DE PRÉVOYANCE A PLAN DE PRÉVOYANCE A RÈGLEMENT, 1 re partie Valable dès le 1 er janvier 2015 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 6 novembre 2014 Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier

Plus en détail

SSURANCESSOCIALESE NSUISSELESASSURANC ESSOCIALESENSUISSEL ESASSURANCESSOCIAL E LES ASSURANCES SEN S SOCIALES UISSELESA S EN SUISSE SURANCESS

SSURANCESSOCIALESE NSUISSELESASSURANC ESSOCIALESENSUISSEL ESASSURANCESSOCIAL E LES ASSURANCES SEN S SOCIALES UISSELESA S EN SUISSE SURANCESS SSURANCESSOCIALESE NSUISSELESASSURANC ESSOCIALESENSUISSEL ESASSURANCESSOCIAL E LES ASSURANCES SEN S SOCIALES UISSELESA S EN SUISSE SURANCESS Vue d ensemble, gestion des salaires et prévoyance Rémy Bucheler

Plus en détail

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016

Assurance des cadres de SAirGroup. Condensé du rapport 2016 AC Assurance des cadres de SAirGroup Condensé du rapport 2016 Avant-propos 2016 Au cours de la première moitié de l exercice 2016, les marchés des actions ont continué de le comporter de manière volatile

Plus en détail

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie

Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Caisse de pension de la Société suisse de Pharmacie Extrait des comptes annuels 2015 Bilan Compte d exploitation (chiffres clés) Extraits de l Annexe Rue Pedro-Meylan 7 - Case postale 6124-1211 Genève

Plus en détail

Enthousiasme? «À besoins particuliers, solutions particulières.»

Enthousiasme? «À besoins particuliers, solutions particulières.» Enthousiasme? «À besoins particuliers, solutions particulières.» Helvetia Prévoyance des cadres. Un brillant complément à la prévoyance professionnelle. Votre assureur suisse. 1/8 Helvetia Prévoyance des

Plus en détail

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION

Route du Lac Paudex. RAPPORT de GESTION Route du Lac 2 1094 Paudex RAPPORT de GESTION 2010 TABLE DES MATIERES Pages Chiffres clés 1 Editorial 2 Rapport annuel 3 Bilan 9 Compte d exploitation 10 Rapport de vérification de l organe de contrôle

Plus en détail

Mesures visant à la stabilisation financière de complan

Mesures visant à la stabilisation financière de complan Le 18 octobre 2016 Lettre d information Mesures visant à la stabilisation financière de complan L essentiel en bref L espérance de vie augmente et en même temps, les taux d intérêt du marché sont historiquement

Plus en détail

Adaptation du taux de conversion minimal : questions et réponses

Adaptation du taux de conversion minimal : questions et réponses QUESTIONS ET RÉPONSES Office fédéral des assurances sociales 19 février 2010 Adaptation du minimal : questions et réponses 1. A quoi sert le dans la prévoyance professionnelle? 2. Pourquoi a-t-on besoin

Plus en détail

Réunion d information Septembre 2014

Réunion d information Septembre 2014 Caisse d assurance du corps enseignant bernois (CACEB) Unterdorfstrasse 5, Case postale, 3072 Ostermundigen Téléphone 031 930 83 83 Réunion d information Septembre 2014 Thèmes 1. Introduction Généralités

Plus en détail

Contrat d affiliation

Contrat d affiliation Contrat d affiliation Prévoyance du personnel avec placements en pool Entre la société MODÈLE SA (ci après «employeur») Unabhängige Gemeinschaftsstiftung Zürich UGZ (ci après «fondation») et Contrat d

Plus en détail

Règlement de placement Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017)

Règlement de placement Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017) Du 5 décembre 2013 (état au 13 janvier 2017) TABLE DES MATIERES 1. OBJET 4 2. ORGANISATION ET PROCESSUS DE L ADMINISTRATION DE LA FORTUNE 4 3. ALLOCATION STRATEGIQUE DES ACTIFS 6 4. RESERVE DE FLUCTUATION

Plus en détail

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (OPP 2) Modification du 27 octobre 2004 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 18 avril 1984 sur la prévoyance

Plus en détail

Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture. Commentaire sur le catalogue de données pour l exercice 2011

Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture. Commentaire sur le catalogue de données pour l exercice 2011 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Mathématiques, analyses, statistiques Données statistiques sur les allocations familiales en dehors de l agriculture Généralités

Plus en détail

La prévoyance professionnelle suisse

La prévoyance professionnelle suisse FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2012 Instructions à suivre: Toute documentation

Plus en détail

Service des ressources humaines. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations Le Régime

Plus en détail

Règlement sur les passifs de nature actuarielle. Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal. Adopté le 17 décembre 2014

Règlement sur les passifs de nature actuarielle. Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal. Adopté le 17 décembre 2014 Règlement sur les passifs de nature actuarielle Caisse de Prévoyance de l'etat du Valais CPVal Adopté le 7 décembre 204 Edition 204 . BUT ET CONTENU.. Dispositions générales Bases But 2 Se basant sur l'article

Plus en détail

Enthousiasme? «Bénéficier à tout moment d une sécurité à 100%.» Helvetia Assurance complète. Prévoyance professionnelle avec garantie.

Enthousiasme? «Bénéficier à tout moment d une sécurité à 100%.» Helvetia Assurance complète. Prévoyance professionnelle avec garantie. Enthousiasme? «Bénéficier à tout moment d une sécurité à 100%.» Helvetia Assurance complète. Prévoyance professionnelle avec garantie. Votre assureur suisse. 1/8 Helvetia Assurance complète Prévoyance

Plus en détail

La Fondation en un coup d oeil 4. Décisions du Conseil de fondation 6. Orientation commerciale 7. Evolution économique en

La Fondation en un coup d oeil 4. Décisions du Conseil de fondation 6. Orientation commerciale 7. Evolution économique en Rapport annuel de gestion Exercice 2014 2 Rapport annuel de gestion 2014 Table des matières La Fondation en un coup d oeil 4 Structure et organisation au 1 er janvier 2014 4 Décisions du Conseil de fondation

Plus en détail

L'exercice 2010: L'essen tiel en un coup d'œil

L'exercice 2010: L'essen tiel en un coup d'œil Nouvelles de la prévoyance 1/2011 Swisscanto Supra L'exercice 2010: L'essen tiel en un coup d'œil Avec succès grâce à sa souplesse et à la proximité du client 2 Chiffres-clés 2010 4 Placements de la fortune

Plus en détail

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011

Favia, Fondation de prévoyance de l'ordre des avocats de Genève et de leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 leur personnel Comptes Annuels Exercice 2011 Bilan Actif Annexe 31.12.2011 31.12.2010 Placements 140'486'955.87 137'527'927.20 Liquidités en francs suisses 10'048'502.03 10'432'853.22 Liquidités en devises

Plus en détail

LES GRANDS EXPLOITS SONT LE RÉSULTAT D UN PARTENARIAT SOLIDE

LES GRANDS EXPLOITS SONT LE RÉSULTAT D UN PARTENARIAT SOLIDE LES GRANDS EXPLOITS SONT LE RÉSULTAT D UN PARTENARIAT SOLIDE 2016 Foyer International S.A. Eléments Clés L assurance vie en Libre Prestation de Services : Solutions sur mesure au service d une clientèle

Plus en détail

Groupe BCV au premier semestre 2017: résultat opérationnel et bénéfice net en hausse

Groupe BCV au premier semestre 2017: résultat opérationnel et bénéfice net en hausse Communiqué de presse Groupe BCV au premier semestre 2017: résultat opérationnel et bénéfice net en hausse Le Groupe BCV présente au premier semestre 2017 de très bons résultats dans un contexte de taux

Plus en détail

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au

Bonification de vieillesse annuelle Avoir de vieillesse au Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich Certificat de prévoyance, valable le 01.10.2010 Tous les montants sont exprimés en CHF Pierre Lexemple 1 Informations générales Contrat U1111 Salaire annuel

Plus en détail

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement sur les passifs de nature actuarielle

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement sur les passifs de nature actuarielle Règlement sur les passifs de nature actuarielle Edition 05 Art. et contenu - 3 Art.. Dispositions générales - 3 - Art. Constitution - 3 - Art.. Notions et dispositions générales - 3 - Art. 3 Capitaux de

Plus en détail

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés

MA CAISSE DE PENSION Informations pour les employés MA CAISSE DE PENSION 2017 Informations pour les employés 1 GastroSocial votre caisse de pension L établissement dans lequel vous travaillez est assuré auprès de la Caisse de pension GastroSocial. La Caisse

Plus en détail

Prévoyance professionnelle Solutions en partenariat. Deux entreprises solides à vos côtés

Prévoyance professionnelle Solutions en partenariat. Deux entreprises solides à vos côtés Prévoyance professionnelle Solutions en partenariat Deux entreprises solides à vos côtés La Vaudoise et Swiss Life, deux partenaires fiables Une solution globale pour les PME Depuis 2005, Swiss Life est

Plus en détail

Accord de niveau de service Prestations générales (SLA P) (Etat au 1 er janvier 2016)

Accord de niveau de service Prestations générales (SLA P) (Etat au 1 er janvier 2016) Accord de niveau de service Prestations générales (SLA P) (Etat au er janvier 06) afférent au contrat d affiliation de la Caisse de prévoyance des organisations affiliées (CP Oa) du 5 juin 05 Objet Le

Plus en détail

À nos assurés. Berne, en mai Chères assurées, Chers assurés, Mesdames, Messieurs,

À nos assurés. Berne, en mai Chères assurées, Chers assurés, Mesdames, Messieurs, À nos assurés Berne, en mai 2010 Chères assurées, Chers assurés, Mesdames, Messieurs, Informations sur la baisse du taux de conversion Dans notre revue PRÉVOYANCE ACTUEL de mai 2010, nous vous avions annoncé

Plus en détail

Séance d information Jeudi 29 septembre 2016, Centre Patronal, Paudex

Séance d information Jeudi 29 septembre 2016, Centre Patronal, Paudex Séance d information Jeudi 29 septembre 2016, Centre Patronal, Paudex 1. Introduction 2. Solutions d assurance du «SPAM-GEO» 3. Situation du fonds de prévoyance 4. Divers et propositions individuelles

Plus en détail

À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Taux de conversion. Défis Analyses - Perspectives. Lunch Meeting

À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Taux de conversion. Défis Analyses - Perspectives. Lunch Meeting À quand une nouvelle hausse des taux de conversion? Défis Analyses - Perspectives Taux de conversion Lunch Meeting Lausanne, le 28 mars 2017 Défi: La baisse des rendements 7.0% Taux d intérêt sans risque

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle Simple comme ALDI. Aperçu des prestations PRESTATIONS D ASSURANCE EN CAS DE MALADIE (s applique également aux maladies pendant la grossesse) COÛTS DE GUÉRISON jusqu au 90 e jour à tir du 91 e jour jusqu

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Ordonnance sur le libre passage dans la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

Ordonnance sur le libre passage dans la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Ordonnance sur le libre passage dans la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (Ordonnance sur le libre passage, OLP) 831.425 du 3 octobre 1994 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil

Plus en détail

INTRODUCTION... 2 Art. 1 Dispositions générales... 2 Art. 2 Vue d ensemble... 2

INTRODUCTION... 2 Art. 1 Dispositions générales... 2 Art. 2 Vue d ensemble... 2 Règlement concernant la liquidation partielle de la fondation et la liquidation partielle ou totale d une caisse de pensions («Règlement de liquidation partielle») (conformément aux décisions du Conseil

Plus en détail

Règlement relatif aux conditions d une liquidation partielle. Etat: Für Ihre soziale Sicherheit

Règlement relatif aux conditions d une liquidation partielle. Etat: Für Ihre soziale Sicherheit Règlement relatif aux conditions d une liquidation partielle Etat: 23.06.2015 Für Ihre soziale Sicherheit Institution de prévoyance Sulzer Règlement relatif aux conditions et à la procédure d une liquidation

Plus en détail

Votre prévoyance chez PUBLICA

Votre prévoyance chez PUBLICA Votre prévoyance chez PUBLICA Version abrégée du règlement de prévoyance pour les personnes employées et les bénéficiaires de rentes de la Caisse de prévoyance de la Confédération: personnes appartenant

Plus en détail

Etude comparative du marché PUBLICA. Plans de prévoyance existants ou prévus, comparés avec ceux de 23 autres institutions. L essentiel en bref

Etude comparative du marché PUBLICA. Plans de prévoyance existants ou prévus, comparés avec ceux de 23 autres institutions. L essentiel en bref Etude comparative du marché Plans de prévoyance existants ou s, comparés avec ceux de 23 autres institutions L essentiel en bref Septembre 2005 L essentiel en bref (résumé) La présente étude compare avec

Plus en détail

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers

Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers. Conférence Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises et leurs solutions pour les frontaliers Conférence 2016 - Salon des transfrontaliers Les Rentes Genevoises en chiffres Quelques données clés La plus ancienne Institution de prévoyance

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle valable dès 1.1.2018 Table des matières 1 Conditions 2 2 Détermination des fonds libres, des réserves de fluctuation et des provisions 3 3 Sortie individuelle et collective

Plus en détail

Tableau synoptique des modifications de la charge des cotisations (salarié et employeur) et des variations de la rente dans l AVS et la LPP

Tableau synoptique des modifications de la charge des cotisations (salarié et employeur) et des variations de la rente dans l AVS et la LPP 14.088é Prévoyance vieillesse 2020. Réforme La réforme après les décisions de la CSSS-N du 2 février 2017 Tableau synoptique des modifications de la charge des cotisations (salarié et employeur) et des

Plus en détail