ISBN :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ISBN :"

Transcription

1 Page 1 sur 5 Pour une pédagogie de la sollicitude de Nadia Rousseau, Éditions Septembre, ISBN : Information du livre : Compilation par Lynne Carter Catégories de difficultés : a) Lecture et compréhension de l écrit b) Écriture et expression écrite c) Compréhension du langage verbal et non-verbal et l expression orale d) Mathématiques e) Connaissances générales f) Attention g) Mémoire h) Sens de l organisation et gestion du temps Bâtir une pédagogie de la sollicitude : 1) Bien comprendre en quoi les TA perturbent le processus d apprentissage de l élève. 2) Adapter les interventions pédagogiques au profil d apprentissage de l enfant et aux difficultés qu il ou elle manifeste. 3) Veiller à ce que l enfant se concentre sur une seule tâche cognitive à la fois. 4) L autorégulation : plus l enfant connaît son TA, plus il sera capable de le prendre en main et de contrôler son apprentissage.

2 Page 2 sur 5 Deux règles doivent être respectées : 1) La qualité, plutôt que la quantité 2) Suffisance de temps Stratégies et adaptations pédagogiques a) Lecture et compréhension de l écrit : (police d écriture simple et directe; transparent de couleur (jaune ou bleu); mettre en évidence titres, sous-titres, concepts clés; jumeler avec un pair pour la lecture de texte à voix haute, textes enregistrés, plus de temps, diminuer le nombre de pages a lire, permettre les réponses a l oral, LIT-lit, image, traduire en ses mots) b) Écriture et expression écrite : (scribe, aide d un pair, illustrer sa compréhension, réduire longueur de la composition, réalisation orale des travaux (vidéos, support informatique, enregistrement), papier ligné avec trottoirs, papier quadrillé, plus de temps), ordinateur c) Compréhension du langage et expression (support visuel texte, illustration, matériel de manipulation), questionner l élève un-a-un vs devant un groupe), l expression orale en petits

3 Page 3 sur 5 groupes, pair prend des notes, s exprimer de façon explicite, éviter les évaluations à l oral) d) Mathématiques : (papier quadrillé, matériel concret, transcription du problème par un pair, feuille de route imagée illustrant la signification des symboles mathématiques, permettre a un pair ou logiciel de lire les résolutions de problèmes, plus de temps, quantité moindre) e) Acquisition de connaissances générales : (présentation du matériel par schéma, faire des liens explicites, réseau internet, regroupement de concepts à évaluer, champs d intérêt, autodétermination, l Information a retenir doit être significative) J ajoute personnellement: représentation imagée, matériel concret, signification ou émotion f) Attention : (un seul type de perception sensorielle à la fois, placement stratégique en classe, utiliser des listes, un horaire, éliminer l excès de papier sur le bureau, permettre les évaluations dans un endroit calme, sans bruit ou distraction)

4 Page 4 sur 5 g) Mémoire et organisation : (stratégies mnémotechniques (rime, rythme, chansons, acronymes, abréviations), organiser l information, diagrammes et schémas, une seule consigne a la fois, cartable divisé en matières, stabilité dans l horaire, donner du temps supplémentaire, regrouper des parties semblables de l examen, surligneur, marcher en mémorisant) Instaurer un climat d entraide et de respect des différences : a) Participation des pairs b) Respect des différences c) Valoriser l entraide et les forces individuelles d) Miser sur l honnêteté et dialogue dans la résolution de conflits coopération e) Impliquer le jeune dans l autodétermination (autorégulation) f) Inviter le jeune à témoigner de ses troubles d apprentissage g) Utiliser l affiche : J apprends différemment mais j apprends!

5 Page 5 sur 5 Contribuer au développement de l estime de soi chez l enfant ayant un TA a) Bien se connaître (forces, intérêts, faiblesses, manifestions de son TA, processus d apprentissage préconisés) b) Intervention pédagogique adaptée aux besoins de l élève c) Climat de confiance avec l élève d) Verbalisation de ses besoins, craintes, objections e) Souligner les réussites f) Valoriser les différents styles d apprentissage g) Adaptations dans les modes d évaluation h) Fixer et atteindre des objectifs i) Recourir à l humour j) Attitude respectueuse envers l élève k) Impliquer l élève dans la prise de décisions l) Être patient et compréhensif- pédagogie de la sollicitude m) Messages et verbaux et non verbaux sont positifs et rassurants

programme et année d études

programme et année d études Conseil scolaire N importe où Plan d enseignement individualisé (PEI) Données personnelles de l élève Prénom : _Veut Nom de famille : _Réussir NISO/NIM:_ 00000_ Date de naissance: _1996-07-20 Sexe : _F/M

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur secondaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur secondaire 3165, rue de Louvain Est H1Z 1J7 (514) 334-2189 Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur secondaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par

Plus en détail

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP..

ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES: PPRE, PAP.. Magali Dumesny Psychologue, Responsable de formation, Psychopédagogue. Mercredi 21janvier 2015 Troubles Spécifiques des Apprentissages Il s agit de difficultés d apprentissage

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE

DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LANGUE FRANÇAISE LES COMPETENCES EN LANGUES Compréhension de l oral Expression orale Compréhension de l écrit / Etude de texte / analyse de texte Connaissance de la langue Expression écrite

Plus en détail

FICHE OUTIL : LES TROUBLES DES FONCTIONS COGNITIVES (TFC)

FICHE OUTIL : LES TROUBLES DES FONCTIONS COGNITIVES (TFC) FICHE OUTIL : LES TROUBLES DES FONCTIONS COGNITIVES (TFC) Je m interroge : Qu est-ce que les fonctions cognitives? Qu est-ce que les Troubles des Fonctions Cognitives (TFC)? Les conséquences sur la scolarité

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE : Projet personnalisé de scolarisation Document de mise en œuvre Second degré

ANNEE SCOLAIRE : Projet personnalisé de scolarisation Document de mise en œuvre Second degré ANNEE SCOLAIRE : Projet personnalisé de scolarisation Document de mise en œuvre Second degré En application de l arrêté du 6 février 2015 relatif au PPS Vu la circulaire Nombre d heures : ou % du temps

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé Enseignement secondaire

Plan d accompagnement personnalisé Enseignement secondaire Asbl Troublendys 108, rue Buissonnet 7321 Harchies N de téléphone : 0473 39 93 91 N entreprise : 0457.578.559 N de compte : BE39103033663819 Plan d accompagnement personnalisé Enseignement secondaire Nom

Plus en détail

4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes;

4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes; Leçon 8 - L analyse postélectorale Développement personnel et social - 4 e année 4-C.5 déterminer les étapes du processus de prise de décision ou de résolution de problèmes; 4-C.6 adopter des comportements

Plus en détail

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

Conseils pour l évaluation des élèves à Besoins Educatifs Particuliers :

Conseils pour l évaluation des élèves à Besoins Educatifs Particuliers : Conseils pour l évaluation des élèves à Besoins Educatifs Particuliers : Pourquoi proposer des adaptations pour l évaluation des Elèves à Besoins Educatifs Particuliers? Les troubles du langage oral ou

Plus en détail

La différenciation pédagogique 3

La différenciation pédagogique 3 La différenciation pédagogique 3 «Il n y a rien de plus inégal que le traitement égal d élèves dont la capacité est inégale.» [Traduction] Platon. La République Tous les élèves d une classe ont des champs

Plus en détail

Les dysphasies. Les dysphasies - Audrey Thibaut

Les dysphasies. Les dysphasies - Audrey Thibaut Les dysphasies Le langage n est pas naturel chez l enfant dysphasique, il n y a pas de spontanéité dans l acquisition du langage et dans sa mise en place. C est un trouble persistant et durable mais ce

Plus en détail

Stage 4 (évaluation) Page 1 de 13

Stage 4 (évaluation) Page 1 de 13 Évaluation des compétences à développer (Évaluation) Compétence 1 : Planifier, concevoir et élaborer des situations d enseignement/apprentissage. 1.1 Le stagiaire planifie une unité dans une certaine matière

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE. BO Spécial N 2 26 mars 2015

PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE. BO Spécial N 2 26 mars 2015 PROGRAMME DE L'ECOLE MATERNELLE BO Spécial N 2 26 mars 2015 Un cycle unique, fondamental Première étape Pour asseoir les futurs apprentissages! Établir les Fondements éducatifs et pédagogiques Une école

Plus en détail

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons

Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons Le projet éducatif et le plan de réussite de l école primaire des Quatre-Saisons - 2010 2016 Le projet éducatif répond à la mission de l école québécoise, soit d instruire, de socialiser et de qualifier,

Plus en détail

Stratégies d intervention

Stratégies d intervention Stratégies générales d intervention Voici quelques suggestions d intervention qui touchent différentes sphères d adaptation. En agissant sur ces sphères, vous permettez à l élève de mieux gérer son anxiété

Plus en détail

Table des matières. 1 Déroulement d une séance d enseignement explicite PARTIE 1 BASES PRATIQUES

Table des matières. 1 Déroulement d une séance d enseignement explicite PARTIE 1 BASES PRATIQUES Table des matières Qu est-ce que Raconte-moi l orthographe?... 9 Outils composant le guide d enseignement... 13 Démarche d enseignement explicite... 13 Tableau des fréquences orthographiques... 13 Fiches

Plus en détail

CARNET DE L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ DE LECTURE/ÉCRITURE 1

CARNET DE L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ DE LECTURE/ÉCRITURE 1 CARNET DE L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ DE LECTURE/ÉCRITURE 1 IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE : NOM ET PRÉNOM : DATE DE NAISSANCE : / / ÉCOLE FRÉQUENTÉE : GRILLE A DE DÉPISTAGE (MATERNELLE, 1 ER CYCLE) 1 Document élaboré

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN

ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN ÉCOLE PRIMAIRE: DANSEREAU ET ST-MARTIN ORIENTATION : OBJECTIF DE LA C.S. : OBJECTIF DE L ÉCOLE AMÉLIORER LES COMPÉTENCES EN LITTÉRATIE ET EN NUMÉRATIE CHEZ TOUS LES ÉLÈVES D ici juin 2015, 85% des élèves

Plus en détail

Critères d évaluation

Critères d évaluation Exécution de diverses actions de motricité globale Exécution de diverses actions de motricité fine Ajustement de ses actions en fonction de l environnement Reconnaissance d éléments favorisant le bien-être

Plus en détail

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE

DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE DISPOSITIF TSA (Troubles Spécifiques des Apprentissages) DYSLEXIE - DYSORTHOGRAPHIE Définition : La dyslexie est un trouble structurel de la mise en place des mécanismes d analyse et de reconnaissance

Plus en détail

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA

ONLINECLÉA. 350 heures de formation pour : Plus de. Renforcer les connaissances et compétences du référentiel CléA. Préparer la certification CléA Plus de 350 heures de formation pour : Le socle de connaissances et de compétences professionnelles fait l objet d une certification nommée CléA qui est inscrite de droit à l inventaire des certifications.

Plus en détail

Activités d interaction verbale

Activités d interaction verbale Activités d interaction verbale La conversation Description La conversation est un court échange spontané où l élève partage des idées et exprime ouvertement ses sentiments. La conversation peut se faire

Plus en détail

Usage de l informatique au cycle 1 Animation Pédagogique du 14/02/07

Usage de l informatique au cycle 1 Animation Pédagogique du 14/02/07 Usage de l informatique au cycle 1 Animation Pédagogique du 14/02/07 1) Outils au service de projets Les TICE peuvent servir à produire, communiquer, se documenter, découvrir, expérimenter ou s exercer

Plus en détail

Date de naissance : Responsables légaux : Adresse : les apprentissages : Conséquences des troubles sur les apprentissages :

Date de naissance : Responsables légaux : Adresse : les apprentissages : Conséquences des troubles sur les apprentissages : Vu la loi n 2013- de la République notamment ses articles L311-7 et D. 311-13 Date de naissance : Responsables légaux : Adresse : les apprentissages : Conséquences des troubles sur les apprentissages :

Plus en détail

Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire»

Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire» Présentation Atelier «Aménagements raisonnables pour un élève dysphasique dans l enseignement ordinaire» Introduction : Rappel de la définition de la dysphasie : «La dysphasie est une anomalie du développement

Plus en détail

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école : Difficultés rencontrées par l'enfant :

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école : Difficultés rencontrées par l'enfant : Projet : Il concerne une élève de 9 ans Rom du Kosovo Cette élève a séjourné en Allemagne puis en France. Elle a été scolarisée dans la région parisienne, dans le Bas Rhin puis en Moselle mais de manière

Plus en détail

1 ère école d été de l Institut français de Russie 29 juin 1 er juillet Université fédérale de Kazan

1 ère école d été de l Institut français de Russie 29 juin 1 er juillet Université fédérale de Kazan 1 ère école d été de l Institut français de Russie 29 juin 1 er juillet 2015 --- Université fédérale de Kazan Développer la dynamique de groupe pour favoriser la motivation des apprenants --- Hélène BUISSON

Plus en détail

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES

ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES ACCOMPAGNER UN ENFANT PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE DES APPRENTISSAGES Tout d abord, aider un enfant, ce n est pas tout faire à sa place et l accompagnement de l AVS ne dédouane pas l enseignant d aménagements

Plus en détail

Dijon 1-2 et 3 avril 2015

Dijon 1-2 et 3 avril 2015 Dijon 1-2 et 3 avril 2015 Aurélie BRONNEC- PELTIER Orthophoniste 1) Trame générale du bilan orthophonique 2) Évaluation spécifique de la communication Les aspects sensoriels : auditif : Bilans déjà réalisés

Plus en détail

Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S

Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S Techniques de gestion de groupe et expression orale EPS-B2-1060S François Vandercleyen fvandercleyen@parnasse-deuxalice.edu 1 Introduction Présentations Compétences Contenus Méthodes Evaluations Planning

Plus en détail

Qu est ce que l autisme?

Qu est ce que l autisme? Qu est ce que l autisme? Pour comprendre le comportement des enfants Delphine Mauuary-Metz, enseignante Gwendoline Girodin, psychologue Définition Trouble neuro-développemental 1 naissance sur 150 Trouble

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT EXPLICITE. Mercredi 30 novembre 2011 IUFM CVL, Sylvie Quittelier

L ENSEIGNEMENT EXPLICITE. Mercredi 30 novembre 2011 IUFM CVL, Sylvie Quittelier L ENSEIGNEMENT EXPLICITE Mercredi 30 novembre 2011 IUFM CVL, Sylvie Quittelier Une définition L enseignement Explicite est un modèle pédagogique émergé des recherches nordaméricaines sur l efficacité de

Plus en détail

Adaptations et aménagements pédagogiques en réponse à un trouble du langage

Adaptations et aménagements pédagogiques en réponse à un trouble du langage Adaptations et aménagements pédagogiques en réponse à un trouble du langage Journée interprofessionnelle CRTA/SRTA emmanuelle.alix@chu-nantes.fr vincent.lodenos@chu-nantes.fr 02 40 08 43 09 Centre Référent

Plus en détail

Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques

Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques Émergence de compétences en littératie et résultats liés aux stratégies pédagogiques 15 e Conférence européenne sur la Lecture André C. Moreau En collaboration avec Martine Leclerc et Lucie Landry Département

Plus en détail

STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION. Oullins

STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION. Oullins STYLES D APPRENTISSAGE et DIFFERENCIATION Oullins - 2009 Du bébé au collégien Le bébé: principalement kinesthésique (touche, porte à la bouche) La réussite scolaire exige le passage du style kinesthésique

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00035 ISBN 2-550-44266-0 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Outil favorisant l accueil des personnes vivant avec une déficience intellectuelle

Outil favorisant l accueil des personnes vivant avec une déficience intellectuelle Outil favorisant l accueil des personnes vivant avec une déficience intellectuelle Association de Montréal pour la déficience intellectuelle AMDI 633, boul. Crémazie Est, Montréal, Qc. H2M 1L9 Tél : 514

Plus en détail

IEN Marignane 2016 IEN Marignane 2016

IEN Marignane 2016 IEN Marignane 2016 Apprendre en jouant :richesse des expériences vécues, exercer l autonomie, agir sur le réel, développer l imaginaire, expérimenter des règles et des rôles sociaux, favoriser la communication. Apprendre

Plus en détail

IEN Toul d'après ASH Aix Marseille ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT

IEN Toul d'après ASH Aix Marseille ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT 1 ACCOMPAGNER UN ÉLÈVE AYANT DES TROUBLES DE LA CONDUITE ET DU COMPORTEMENT Ce que peuvent révéler des 2 troubles du comportement Un désir d être et de communiquer quelque chose Une peur, une inquiétude

Plus en détail

Formation «DYS» ESPE/Circonscription ASH février Sylvain LEBAS, CPC ASH

Formation «DYS» ESPE/Circonscription ASH février Sylvain LEBAS, CPC ASH Formation «DYS» ESPE/Circonscription ASH février 2015 Sylvain LEBAS, CPC ASH Sylvain LEBAS, CPC ASH La dysléxie Diaporama élaboré à partir de: «100 idées pour venir en aide aux élèves dysléxiques» Gavin

Plus en détail

1. DÉFINITION ET PREVALENCE

1. DÉFINITION ET PREVALENCE 1. DÉFINITION ET PREVALENCE 2. MANIFESTATIONS : - Différents types de dyslexie - Compréhension - Dysorthographie - Apprentissages scolaires 4. LA REEDUCATION 5. ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES 6. CONCLUSION DEFINITION

Plus en détail

Animation pédagogique Cycle 1. Devenir élève

Animation pédagogique Cycle 1. Devenir élève Animation pédagogique Cycle 1 Devenir élève Pour vous... Qu est-ce que devenir élève? Devenir élève... L être social L être apprenant Devenir élève... L être social L expérience : du partage du temps réglé

Plus en détail

Comprendre, accepter, faire accepter la compréhension

Comprendre, accepter, faire accepter la compréhension PLAN I. Comprendre, accepter, faire accepter II. Des propositions d adaptations pédagogiques III. Exemples de fonctionnement IV. Chantiers en cours! I. Comprendre, accepter, faire accepter Quelles adaptations

Plus en détail

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï

PROJET KAMISHIBAI CE2. Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï PROJET KAMISHIBAI CE2 Séance 1 Objectif : faire découvrir aux élèves un support autre que le livre pour un conte : le kamishibaï Compétences : Ecouter et comprendre une histoire Dispositif : un kamishibaï

Plus en détail

Autisme à l école: vers de nouvelles pistes

Autisme à l école: vers de nouvelles pistes Autisme à l école: vers de nouvelles pistes Association Vaudoise des Enseignants Primaires du premier cycle Pully, le 16 mars 2016 Marie-Claude Volper, enseignante spécialisée et formatrice d adultes,

Plus en détail

Les Troubles des Fonctions Cognitives. Circonscription de Calais ASH

Les Troubles des Fonctions Cognitives. Circonscription de Calais ASH Les Troubles des Fonctions Cognitives Circonscription de Calais ASH 1 Concerne tous les troubles qui affectent les FONCTIONS INTELLECTUELLES 2 4 catégories de Fonctions Intellectuelles Les fonctions réceptives

Plus en détail

La dyslexie. Définition

La dyslexie. Définition La dyslexie Définition La dyslexie est une difficulté durable d apprentissage de la lecture et de l acquisition de son automatisme, chez un enfant normalement intelligent, indemne de troubles sensoriels

Plus en détail

des Compétences clés

des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE 7 e ANNÉE RÉSULTATS D APPRENTISSAGE Tableau de fréquences TABLEAU DE FRÉQUENCES LA COMMUNICATION ORALE COMPRÉHENSION ET RÉACTION A1. comprendre des messages de diverses formes et fonctions et y réagir

Plus en détail

POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE

POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE POUR UNE PRISE EN COMPTE DES ELEVES DYSLEXIQUES AU COLLEGE ORIGINE DU PROJET La loi nous impose maintenant d accueillir les élèves possédant un handicap Nous avons des élèves qui relèvent de ce type de

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : ATELIER D EXPRESSION FRANCAISE ORIENTEE VERS L ENSEIGNEMENT

CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES : ATELIER D EXPRESSION FRANCAISE ORIENTEE VERS L ENSEIGNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D'ENSEIGNEMENT CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES

Plus en détail

M ieux connaître. M ieux animer. pour [AUTREMENT]

M ieux connaître. M ieux animer. pour [AUTREMENT] M ieux connaître pour M ieux animer [AUTREMENT] Table des matières i Introduction 3 i L a d é fi c i e n c e v i s u e l l e 4 i La déficience auditive 6 i La déficience intellectuelle 8 i Les troubles

Plus en détail

Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91- Mission Ecole maternelle

Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91- Mission Ecole maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91- Mission Ecole maternelle Document n 8 L évaluation positive, quelques éléments de clarification pour développer des gestes

Plus en détail

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales

Accès à la vie de la cité. Accès à l information, accès à la culture. Accès aux transports. des personnes handicapées mentales Accès à la vie de la cité AC1 Accueillir et renseigner les personnes handicapées mentales 30 AC2 Être référent «accessibilité» 30 AC3 Être formateur «accessibilité» : animer des sensibilisations à l accueil

Plus en détail

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations.

Sco. Scolarisation. Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations. Cachet MDPH Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations renouvellement Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Pour l année scolaire 20 /20

Plus en détail

La compréhension de consignes en CM2 et en 6ème.

La compréhension de consignes en CM2 et en 6ème. La compréhension de consignes en CM2 et en 6ème. 1 Autonomie et organisation de l élève Activités possibles à prévoir pour l enseignant Compétences attendues du CM2 vers 6ème Les consignes orales Quel

Plus en détail

Projet d école

Projet d école Projet d école 2011-2015 DOCUMENT CADRE Art. 34 de la Loi du 25 avril 2005, d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école : Dans chaque école et établissement d enseignement scolaire public, un

Plus en détail

Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation. rimes ET comptines. Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun

Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation. rimes ET comptines. Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun Raconter des histoires pour préparer l enfant à lire et à écrire guide d animation 2012 rimes ET comptines Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun Rimes et comptines Éveil à la Lecture et l Écriture Verdun

Plus en détail

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier 2015 - F Lavalley CPC L objectif de la formation: Dégager des éléments de pratique pour que l école maternelle favorise dès

Plus en détail

élèves dont j ai déjà eu un grand frère ou une grande sœur

élèves dont j ai déjà eu un grand frère ou une grande sœur Réunion de rentrée septembre 20 Classe de CP Présentation de la classe Les apprentissages du CP Le système de notation Les activités particulières de l emploi du temps Les devoirs à la maison Présentation

Plus en détail

Fiche professeur 1. A la bijouterie! Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm

Fiche professeur 1. A la bijouterie! Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm Fiche professeur 1 A la bijouterie! Supports et ressources de travail : Voici le descriptif d'un bijou. Plaque à 60 Supplément : Liseré doré sur le contour de la plaque à 2 du mm Situation Le bijoutier

Plus en détail

GIASSON, Jocelyne. La lecture : Apprentissage et difficultés. Montréal. Éditions Gaëtan Morin

GIASSON, Jocelyne. La lecture : Apprentissage et difficultés. Montréal. Éditions Gaëtan Morin laurianne barma joey barriault olivier couture shawna Cyr La lecture : Apprentissage et difficultés 1 Partie 1 : Les fondements Lire et apprendre à lire Évolution Évolution des systèmes d écriture Évolution

Plus en détail

Apports pédagogiques des jeux et illustration dans le domaine numérique. J. Lamon Paris, 3 novembre 2012

Apports pédagogiques des jeux et illustration dans le domaine numérique. J. Lamon Paris, 3 novembre 2012 Apports pédagogiques des jeux et illustration dans le domaine numérique J. Lamon Paris, 3 novembre 2012 1 Avertissement Cet exposé s'adresse à des personnes ayant déjà quelques notions de ce qu'est la

Plus en détail

Différenciation pédagogique en lecture-écriture au cycle 2

Différenciation pédagogique en lecture-écriture au cycle 2 Différenciation pédagogique en lecture-écriture au cycle 2 L école est globalement efficace pour les élèves qui y arrivent dotés: - d un capital culturel, - d un désir de s approprier des savoirs scolaires,

Plus en détail

ASP L ECOLE MATERNELLE

ASP L ECOLE MATERNELLE ASP L ECOLE MATERNELLE L école maternelle peut accueillir les enfants avant l instruction obligatoire qui débute à 6 ans. Il s agit d une originalité du système français. Elle est le plus souvent organisée

Plus en détail

Aide personnalisée aux élèves en difficulté

Aide personnalisée aux élèves en difficulté Aide personnalisée aux élèves en difficulté Deux objectifs Réduire l échec scolaire lourd Réduire le redoublement Grâce à: De nouveaux programmes Une nouvelle organisation du temps scolaire Des dispositifs

Plus en détail

C est la récréation. Dans la cours de l école, ça court, ça crie, ça rit. Parfois, ça pleure. Enzo, 6 ans, est seul dans son coin.

C est la récréation. Dans la cours de l école, ça court, ça crie, ça rit. Parfois, ça pleure. Enzo, 6 ans, est seul dans son coin. DYSPHASIE? 1 C est la récréation. Dans la cours de l école, ça court, ça crie, ça rit. Parfois, ça pleure. Enzo, 6 ans, est seul dans son coin. Il regarde les autres avec envie. Il aimerait bien jouer

Plus en détail

Programme Agent de service à la clientèle

Programme Agent de service à la clientèle Durée : 420 heures Formation non créditée Programme Agent de service à la clientèle 1. Objectifs du programme L agente ou l agent du service à la clientèle a pour tâches de : 1. répondre aux demandes de

Plus en détail

Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations

Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations Version 1 du 17/09/2012 Cachet MDPH Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d informations RÉEXAMEN Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Pour l année

Plus en détail

Fiche 5 Mémorisation

Fiche 5 Mémorisation Fiche 5 Mémorisation Collège Sismondi 2009 2010 Image synoptique du fonctionnement de la mémoire Source de l image : http://apprendre.free.fr/chapitres/imag-totale-mem.htm 2 Fiche no 5: Mémorisation 1.

Plus en détail

Émilie Robert, c.o., Avril

Émilie Robert, c.o., Avril AIDER LES JEUNES AUTISTES DANS LEURS PROJETS PROFESSIONNELS ÉMILIE ROBERT, C.O. COLLOQUE SUR L APPROCHE ORIENTANTE 7 AVRIL 2016 Plan de la présentation Définition du TSA Principales manifestations Se repérer

Plus en détail

Préparation des enfants pour l école

Préparation des enfants pour l école Préparation des enfants pour l école Mise à jour juillet 2011 Sur le chemin de l école Le passage de la garderie à l école est un événement mémorable pour votre enfant et vous. En tant que service de

Plus en détail

Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription au collège :

Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription au collège : Ce projet concerne une élève de 15 ans originaire du Maroc. A son arrivée en France, cette élève a été scolarisée en CLA. Il semble qu elle n a été que très peu scolarisée : elle ne sait ni lire, ni écrire

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, ISBN Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00034 ISBN 2-550-44265-2 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Différenciation. Master 2

Différenciation. Master 2 Différenciation Master 2 Pourquoi en parler aujourd hui? «Le premier des moyens (pour la prise en charge des élèves en difficulté) est la différenciation pédagogique dans la classe pendant les 24 heures

Plus en détail

DYSPRAXIE : LES AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES POSSIBLES

DYSPRAXIE : LES AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES POSSIBLES DYSPRAXIE : LES AMENAGEMENTS PEDAGOGIQUES POSSIBLES ( A surligner selon les capacités de l élève) A la maison Etre attentif à la localisation des affaires personnelles : jouets, vêtements Donner des repères

Plus en détail

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE AU COLLEGE

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE AU COLLEGE PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE AU COLLEGE Collège : Nom du chef d établissement : Préambule : Un programme personnalisé de réussite éducative consiste en un plan coordonné d actions, formalisé

Plus en détail

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire

Vocabulaire CM2 -:HSMATB=WW]WXZ: Cahier autocorrectif. Vocabulaire. Les Ateliers Nathan. activités différenciées pour enrichir le vocabulaire Cahier autocorrectif CM2 Vocabulaire Ce cahier autocorrectif, fac-similé corrigé du cahier de l élève, permet une correction facile, rapide et complète. Plus de 200 activités méthodiques et différenciées

Plus en détail

Le guide de l entretien professionnel

Le guide de l entretien professionnel Le guide de l entretien professionnel L évaluateur La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation

Plus en détail

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage.

LA MEMOIRE. La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. LA MEMOIRE La mémoire joue un rôle fondamental dans le développement. Sans mémoire, il n'y a pas d'apprentissage. Mémoriser est un processus complexe permettant d'enregistrer et de restituer des informations.

Plus en détail

Transition Primaire-secondaire. Comment aider mon enfant à bien vivre sa transition?

Transition Primaire-secondaire. Comment aider mon enfant à bien vivre sa transition? Transition Primaire-secondaire Comment aider mon enfant à bien vivre sa transition? Cadre de la présentation But: Favoriser la persévérance scolaire des jeunes en intervenant auprès des parents d élèves

Plus en détail

Le programme de seconde

Le programme de seconde Le programme de seconde Inspection Pédagogique Régionale. Novembre 2009 OBJECTIFS Introduction La seconde est une classe de détermination. Le programme de mathématiques y a pour fonction : de conforter

Plus en détail

UE3.5 Encadrement des professionnels de soins

UE3.5 Encadrement des professionnels de soins UE3.5 Encadrement des professionnels de soins Promotion 2012-2015 Février 2014 Si vous deviez représenter par une image ce que signifie pour vous enseigner, quelle serait-elle? Si vous deviez représenter

Plus en détail

Productions d écrits en maternelle

Productions d écrits en maternelle Productions d écrits en maternelle Commencer à écrire seul : ressources Direction des services départementaux de l éducation nationale Seine-Saint-Denis Produire des écrits en maternelle «on apprend à

Plus en détail

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013

S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE. Spécificités. ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 S4C31 DIDACTIQUE DE LA MATERNELLE Spécificités ISFEC AUVERGNE Anaïs Boyer Janvier 2013 Vos représentations Individuel Pour vous, qu est-ce être enseignant en maternelle? Quelles spécificités? MISE EN COMMUN

Plus en détail

Domaine de l enseignant Domaine de l enfant Domaine de l enseignant

Domaine de l enseignant Domaine de l enfant Domaine de l enseignant Fiche de préparation Matière Littérature / Arts visuels Titre Produire un album sensible 2 juin 3 Cm1 26 2/3 X 1h30 Date Cycle Classe Enfants Numéro séance après-midi Durée Référence(s) au socle commun

Plus en détail

Les Nouveaux Programmes : Architecture Focale sur le cycle 3

Les Nouveaux Programmes : Architecture Focale sur le cycle 3 Les Nouveaux Programmes : Architecture Focale sur le cycle 3 Inspection de l éducation nationale de Strasbourg 9 Réseau d éducation prioritaire Twinger Professeurs Ecoles/Collège 10 mai 2016 Point fort

Plus en détail

COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES

COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES COURS MULTIPLES ELEMENTAIRES Mercredi 9 janvier 2013 École Jean Jaurès, OUTREAU Agnès MOLIN, EMF 1) Difficultés et bénéfices du cours multiple Les difficultés du point de vue de l enseignant : - Une grosse

Plus en détail

Les six profils fréquents d élèves à haut potentiel d après l étude de Neihart et Betts

Les six profils fréquents d élèves à haut potentiel d après l étude de Neihart et Betts Les six profils fréquents d élèves à haut potentiel d après l étude de Neihart et Betts Type 1 Performant Type 6 Autonome Type 3 Inhibé attitude - bons résultats - motivation extrinsèque - dépendant comportement

Plus en détail

Cartes heuristiques et apprentissages. Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire

Cartes heuristiques et apprentissages. Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire Cartes heuristiques et apprentissages Michèle Rouzic Filière ASH IUFM Centre Val de Loire Quelles fonctions pour une carte heuristique? Une carte heuristique, cela peut être un moyen de rassembler et de

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Toute Petite Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Toute Petite Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Toute Petite Section Année scolaire / Nom de l élève

Plus en détail

Algorithmique Nouveau programme de Seconde Vendredi 16 Octobre Des programmes de calcul

Algorithmique Nouveau programme de Seconde Vendredi 16 Octobre Des programmes de calcul Algorithmique Nouveau programme de Seconde Vendredi 16 Octobre 2009 Des programmes de calcul Présentation de l activitl activité Cette activité repose sur un type d exercices connus des lycéens de Seconde

Plus en détail

Le sens de la multiplication

Le sens de la multiplication Séance 1 Organisation des séances Calcul Le sens de la multiplication Mathématiques 5 séances + PDT Programmes de 2008 Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser pour effectuer

Plus en détail

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié

des modules de formation Exprimer un propos en utilisant le lexique professionnel approprié Descriptif des modules de formation DOMAINE 1 Communiquer en français MODULE 1 Ecouter et comprendre Porter attention aux propos tenus Savoir poser une question pour comprendre Comprendre un message oral

Plus en détail

TUIC et Dys. Des logiciels adaptés pour les élèves atteint de troubles dys

TUIC et Dys. Des logiciels adaptés pour les élèves atteint de troubles dys TUIC et Dys Des logiciels adaptés pour les élèves atteint de troubles dys Les enfants dys Ce sont des enfants porteurs d une pathologie permanente, durable, qui ne se guérit pas. Ces enfants sont capables

Plus en détail

Livret de suivi de l élève. présentant des troubles spécifiques du langage oral ou écrit

Livret de suivi de l élève. présentant des troubles spécifiques du langage oral ou écrit Un exemplaire de ce livret sera confié aux parents à l issue du diagnostic d un trouble spécifique des apprentissages. Un second exemplaire à l identique sera joint au livret scolaire de l élève afin d

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE

LES TROUBLES D APPRENTISSAGE LES TROUBLES D APPRENTISSAGE I. Les troubles du langage oral Le trouble d articulation Le retard de parole et de langage Les troubles liés à un trouble de la personnalité Le trouble spécifique et durable

Plus en détail

Transcription vidéo : Stratégies et interventions pour soutenir le développement de l autorégulation

Transcription vidéo : Stratégies et interventions pour soutenir le développement de l autorégulation Transcription vidéo : Stratégies et interventions pour soutenir le développement de l autorégulation [Narratrice :] L'autorégulation est une compétence essentielle qui aide la capacité des jeunes à réagir

Plus en détail