L écologie industrielle à Genève : métabolisme du canton et programme d action pour optimiser l usage des ressources

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L écologie industrielle à Genève : métabolisme du canton et programme d action pour optimiser l usage des ressources"

Transcription

1 L écologie industrielle à Genève : métabolisme du canton et programme d action pour optimiser l usage des ressources Guillaume Massard Ingénieur EPFL Associé & directeur scientifique SOFIES - solutions for industrial ecosystems Ecologie territoriale Dijon 8 décembre

2 Références de SOFIES Intervention du 8 décembre Le groupe de travail Ecosite 2. Le métabolisme des activités économiques 3. Le projet EcomatGE 4. Le métabolisme du transport de marchandises 5. Les symbioses industrielles 6. Conclusions 2

3 Le groupe de travail Ecosite Agenda 21 du Canton de Genève (2001) Base légale Loi sur l action publique en vue d un développement durable (Agenda 21) Article 12 (Ecosite) «L Etat favorise la prise en compte des synergies possibles entre activités économiques en vue de minimiser leur impact sur l environnement.» Le groupe de travail Ecosite Comité de pilotage du Groupe de travail Ecosite une approche interservice Service du développement durable Service de la gestion des déchets Service de l énergie Service de la promotion économique Comité de pilotage Service des constructions Consultants externes Fondation des terrains industriels 3

4 1999 Consulta3on publique 2001 Loi Agenda 21 Ar3cle Groupe de travail ECOSITE 2002 Métabolisme des activités économiques du Canton Projet genevois de symbioses industrielles Ecomat 2008 Evaluation de la durabilité des ressources 2010 Communication Le groupe de travail Ecosite Comptabilité physique Métabolisme du transport des marchandises Le métabolisme des activités économiques Production eau Consommation 100 prod.alimentaires digérés (CO2) Déchets matériaux de construction Genève 300 produits alimentaires et extérieur du canton 140 bois & papier (variation du stock) métaux 40 plastiques (Stock total) UIOM décharge recyclage STEP TJ énergie TJ (chaleur) Source : Faist et al.,

5 Le métabolisme des activités économiques Secteur 1 Secteur 2 Secteur 3 Ménages Eau 6% 25% 27% 42% Energie (chaleur) 3% 10% 30% 57% Energie (électr.) 3% 12% 60% 25% Métaux (fer) 2% 13% 40% 45% Bois 2% 26% 35% 36% Plastiques 2% 10% 39% 49% Mat. construction 2% 6% 43% 49% Aliments n.a. 4% 45% 51% Source: M. Feist & al. Le métabolisme des activités économiques Flux et stocks de béton et de briques (milliers de tonnes) Ext. canton Production Canton de Genève Production 565 Distribution de matériaux de recyclage 478 Distribution Secteur I 770 Secteur II Secteur III Ménages décharge recyclage Source : (Faist et al., 2003) 5

6 Projet genevois de symbioses 2006 industrielles Le projet Ecomat GE Ecomat Consulta3on publique Loi Agenda 21 Ar3cle 12 Groupe de travail ECOSITE Métabolisme des activités économiques du Canton Evaluation de la durabilité des ressources Comptabilité physique Communication Métabolisme du transport des marchandises Le projet Ecomat GE Source: Etat de Genève,

7 Le projet Ecomat GE Source: Etat de Genève, Projet genevois de symbioses 2006 industrielles Le métabolisme du transport de marchandises Ecomat Consulta3on publique Loi Agenda 21 Ar3cle 12 Groupe de travail ECOSITE Métabolisme des activités économiques du Canton Evaluation de la durabilité des ressources Comptabilité physique Communication Métabolisme du transport des marchandises 7

8 Le métabolisme du transport de marchandises Le métabolisme du transport de marchandises Parts modales des importations de ressources à Genève (tonnes /an) 8

9 Le métabolisme du transport de marchandises Parts modales sur les axes suisses et français (% du total) Axe Suisse Axe Français Le métabolisme du transport de marchandises Conclusions 74% des importations arrivent à Genève en provenance de la Suisse La part modale totale du rail est de 19%, mais seulement 1,5% à travers la frontière française Utilisation des résultats Identification de mesures favorisant le report modal vers le rail Utilisation des résultats pour planifier les infrastructures logistiques de l agglomération 9

10 Projet genevois de symbioses 2006 industrielles Les symbioses industrielles Ecomat Consulta3on publique Loi Agenda 21 Ar3cle 12 Groupe de travail ECOSITE Métabolisme des activités économiques du Canton Evaluation de la durabilité des ressources Comptabilité physique Communication Métabolisme du transport des marchandises Les symbioses industrielles Comprendre le cheminement des ressources et favoriser les symbioses industrielles Source: Massard,

11 Les symbioses industrielles Gérer les projets, premier paramètre clé : la distance sociale, mentale, géographique 1. Les acteurs économiques ne se connaissent pas ou peu, même lorsqu il sont voisins 2. Les liens existants sont principalement sectoriels (association de branche) 3. L Etat, en charge de l organisation du territoire, est perçu comme un organe de contrôle 4. Les entreprises sont fortement disséminées sur le territoire Les symbioses industrielles Créer une dynamique sur un territoire Source: Massard,

12 Source: Sofies, 2010 Les symbioses industrielles Conclusions: les symbioses industrielles Permettent d utiliser les ressources de manière plus efficace Favorisent la réutilisation et la valoriser les déchets et les sous-produits Participent à l attractivité du territoire en favorisant un développement harmonieux Favorisent un rapprochement entre protection de l environnement, aménagement du territoire et promotion économique 12

13 Conclusions Perspectives pour le développement territorial et économique Le MFA est: une méthodologie de diagnostique, de suivi et d aide à la décision pour les politiques publiques Les symbioses industrielles sont une solution appliquée permettant d accroître la performance, l attractivité et la compétitivité d un territoire et de ses entreprises. Merci pour votre attention! SOFIES - solutions for industrial ecosystems Guillaume Massard - 13

Déploiement de l écologie industrielle à Genève

Déploiement de l écologie industrielle à Genève Déploiement de l écologie industrielle à Genève Daniel Chambaz Directeur général de l environnement République et canton de Genève 23.04.2015 Page 1 Le coup d envoi à Genève : Base légale : Loi sur l action

Plus en détail

Métabolisme des activités économiques à Genève, résultats et actions

Métabolisme des activités économiques à Genève, résultats et actions Métabolisme des activités économiques à Genève, résultats et actions Conférence sur l'observation de l'environnement Berne 2008 Dr. D. Chambaz Directeur général 14.10.2008 - Page 1 Loi sur l'action publique

Plus en détail

L économie circulaire au service d une gestion durable des territoires

L économie circulaire au service d une gestion durable des territoires L économie circulaire au service d une gestion durable des territoires Strasbourg, le 16 avril 2014 Charlotte Thévenet Responsable du Développement et des Opérations France Plan de la présentation 1. Des

Plus en détail

La ville: un écosystème hyperindustriel

La ville: un écosystème hyperindustriel La ville: un écosystème hyperindustriel Prof. Suren Erkman, Faculté des géosciences et de l environnement, UNIL Association Ecoparc Forum 2013 Neuchâtel, 5 septembre 2013 Iron Bridge, 1779 (Severn River,

Plus en détail

ECOSITE: Etat d avancement des travaux

ECOSITE: Etat d avancement des travaux ECOSITE: Etat d avancement des travaux Conseil du développement durable 21 septembre 2009 17/09/09 - Page 1 Plan de la présentation 1. Le groupe de travail Ecosite: genèse et calendrier 2. Projet 1: Ecomat

Plus en détail

Genève et son métabolisme territorial Législation et pratiques

Genève et son métabolisme territorial Législation et pratiques Genève et son métabolisme territorial Législation et pratiques Intervention de Robert Cramer Séminaire ÉCOLOGIE TERRITORIALE 30 & 31 janvier 2012, CNRS Michel-Ange La Suisse Superficie 41 284,57 km 2 Population

Plus en détail

Cours Master EPFL - S. Erkman. «Ecologie industrielle» Cours du 1er février 2007

Cours Master EPFL - S. Erkman. «Ecologie industrielle» Cours du 1er février 2007 Cours Master EPFL - S. Erkman «Ecologie industrielle» Cours du 1er février 2007 - Ecologie industrielle et pays en développement 1 King Coal Source: BP Statistical Review of World Energy 2006 Fossil Worldwide

Plus en détail

Outil d'évaluation des émissions de gaz à effet de serre appliqué aux chantiers

Outil d'évaluation des émissions de gaz à effet de serre appliqué aux chantiers 15 septembre 2016 Outil d'évaluation des émissions de gaz à effet de serre appliqué aux chantiers REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'environnement, des transports et de l'agriculture Direction

Plus en détail

Introduction à l écologie industrielle De l avenir du système industriel. Prof. Suren ERKMAN, Théodore BESSON Groupe écologie industrielle

Introduction à l écologie industrielle De l avenir du système industriel. Prof. Suren ERKMAN, Théodore BESSON Groupe écologie industrielle à l écologie De l avenir du système Prof. Suren ERKMAN, Théodore BESSON Groupe écologie Plan de la présentation Première partie: L écologie des activités économiques (=mét. Industriel) s s (parcs éco-indutriels)

Plus en détail

L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS

L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS ---------- Sabrina BRULLOT ANGD Quelle place pour la chimie dans une société durable? 19-24 octobre 2009 - Cargèse Plan de la présentation

Plus en détail

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable Salon IDDEBA CCIT Oise 19-06-2014 1 De quoi parle t-on? Un contexte économique contraint qui nécessite de faire autrement. Avec

Plus en détail

Ecologie industrielle et économie circulaire. Paris 3 décembre 2015 Charlotte Thévenet

Ecologie industrielle et économie circulaire. Paris 3 décembre 2015 Charlotte Thévenet Ecologie industrielle et économie circulaire Paris 3 décembre 2015 Charlotte Thévenet Pr. Suren Erkman Sofies est un cabinet de conseil : spécialisé en écologie industrielle et économie circulaire qui

Plus en détail

Métabolisme d une ville Exemple d Orléans Matinée «Matières premières et matériaux du BTP»

Métabolisme d une ville Exemple d Orléans Matinée «Matières premières et matériaux du BTP» Métabolisme d une ville Exemple d Orléans Matinée «Matières premières et matériaux du BTP» Pascale MICHEL p.michel@brgm.f, Laurent Rouvreau, l.rouvreau@brgm.fr Laurent ROUVREAU, Pascale MICHEL, Anne-Lise

Plus en détail

L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS

L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS L ECOLOGIE INDUSTRIELLE ET TERRITORIALE : ENJEUX, CONTEXTE ET OUTILS ---------- Sabrina BRULLOT CREIDD-ICD / UMR 6279 STMR 24 septembre 2010 ARPE Midi-Pyrénées Plan de la présentation Enjeux et contexte

Plus en détail

Atelier «Mobilité et systèmes urbains durables»

Atelier «Mobilité et systèmes urbains durables» Atelier «Mobilité et systèmes urbains durables» Séminaire de restitution des 9-10 avril 2014 Denise Pumain Professeur à l Université de Parsi 1 Sorbonne 9-10avril 2014 1 Défi 6 Mobilités et systèmes urbains

Plus en détail

ECHO Sierre/ Crans-Montana : agglomération éco-industrielle. Résultats du projet 2009

ECHO Sierre/ Crans-Montana : agglomération éco-industrielle. Résultats du projet 2009 ECHO Sierre/ Crans-Montana : agglomération éco-industrielle Résultats pour le projet ECHO - Sierre Résultats du projet Jeudi 17 décembre PLAN Résultats pour le projet ECHO - Sierre Métabolisme des déchets

Plus en détail

Les matières organiques de la ville Quelles perspectives pour l économie circulaire? Stephan Kampelmann, PhD

Les matières organiques de la ville Quelles perspectives pour l économie circulaire? Stephan Kampelmann, PhD Les matières organiques de la ville Quelles perspectives pour l économie circulaire? Stephan Kampelmann, PhD Métabolisme urbain de matières organiques?? P, N, K, C Linéarité en amont Linéarité en aval

Plus en détail

Volet Ecologie Industrielle. 4 avril 2012

Volet Ecologie Industrielle. 4 avril 2012 Conférence de clôture de la Mission «Compétitivit titivité durable des entreprises» Volet Ecologie Industrielle 4 avril 2012 Aymeric de LOUBENS Chargé de mission Economie Circulaire Sous-Direction des

Plus en détail

La taxe sur la valeur ajoutée circulaire (TVAC) Fondation Anthony Hua

La taxe sur la valeur ajoutée circulaire (TVAC) Fondation Anthony Hua La taxe sur la valeur ajoutée circulaire (TVAC) Fondation 2019 Anthony Hua L origine du projet Projet porté par un industriel - Romain Ferrari au travers de sa fondation, la Fondation 2019, qu il crée

Plus en détail

PROGRAMME LEADER DU GAL VAL DE LOIRE CHAMBORD

PROGRAMME LEADER DU GAL VAL DE LOIRE CHAMBORD F ICHE ACTION 1. DÉVELOPPER UNE FILIERE ALIMENTAIRE COURTE ET/OU LOCALE Pérennité Doter le territoire d une attractivité plus durable, à la fois touristique et résidentielle Développer l emploi et augmenter

Plus en détail

GEothermie 2020 Une démarche intégrée pour permettre le développement de la géothermie Forum ARPEA Bulle 6 février 2014

GEothermie 2020 Une démarche intégrée pour permettre le développement de la géothermie Forum ARPEA Bulle 6 février 2014 GEothermie 2020 Une démarche intégrée pour permettre le développement de la géothermie Forum ARPEA Bulle 6 février 2014 Nathalie Andenmatten Berthoud Etat de Genève - GESDEC 07.02.2014 - Page 1 GEothermie

Plus en détail

Programme de coopération INTERREG France-Suisse

Programme de coopération INTERREG France-Suisse Programme de coopération INTERREG France-Suisse 2014-2020 1 5 départements français Périmètre géographique 2014-2020 7 cantons suisses 2 Acteurs du programme 3 Gouvernance Programme sous la responsabilité

Plus en détail

Rôles et techniques d accompagnement pour la création des symbioses industrielles

Rôles et techniques d accompagnement pour la création des symbioses industrielles Rôles et techniques d accompagnement pour la création des symbioses industrielles Jean-Marc Frayret ing., Ph.D. École Polytechnique de Montréal 12 mai 2014 82 ième Congrès de l ACFS Plan de la présentation

Plus en détail

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé

Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé Nom de la session / l atelier Hôpitaux Promoteurs de Santé : Le Développement Durable, un levier de Promotion de la Santé LEBAS Thierry Responsable Qualité LAUNAY Aurélie Référent Territorial Votre logo

Plus en détail

SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne

SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne 1. FICHE D IDENTIFICATION SAINT ETIENNE - Digital Saint Etienne Consortium : Pilote : SUEZ Portage politique : Saint Etienne Metropole Maitrise d ouvrage : Saint Etienne Métropole et Ville de Saint Etienne

Plus en détail

3DEXPERIENCity Rennes

3DEXPERIENCity Rennes 1. FICHE D IDENTIFICATION 3DEXPERIENCity Rennes Consortium : Pilote Pôle de compétitivité Images et réseaux Portage politique Métropole Maitrise d ouvrage Rennes Métropole Ingénierie de projet multi-acteurs

Plus en détail

Démarche d écologie industrielle zone portuaire strasbourgeoise. Partenaires phase 1:

Démarche d écologie industrielle zone portuaire strasbourgeoise. Partenaires phase 1: Démarche d écologie industrielle zone portuaire strasbourgeoise Partenaires phase 1: Zone portuaire de Strasbourg ZONE PORTUAIRE DE STRASBOURG: 320 entreprises 10 000 salariés 1ère zone industrielle et

Plus en détail

Conseil général de l économie «L économie circulaire ou la compétition pour les ressources»

Conseil général de l économie «L économie circulaire ou la compétition pour les ressources» Conseil général de l économie «L économie circulaire ou la compétition pour les ressources» Analyse comparative des politiques publiques d économie circulaire: Japon, Chine, Pays-Bas 9 décembre 2015 MEDDE

Plus en détail

Loi sur la mobilité (LMob) (11604) H 1 20

Loi sur la mobilité (LMob) (11604) H 1 20 Loi sur la mobilité (LMob) (604) H 0 du septembre 06 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, vu les articles 90, 9 et 9 de la constitution de la République et canton de Genève, du 4 octobre

Plus en détail

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir 16ième Carrefour des Productions Animales 2.03.2011 Renaat Debergh Confédération Belge de l industrie Laitière (CBL) BCZ-CBL 16 Carrefour

Plus en détail

Les bases de la planification énergétique territoriale Formation Cordinateurs/trices Cité de l énergie et délégué à l énergie

Les bases de la planification énergétique territoriale Formation Cordinateurs/trices Cité de l énergie et délégué à l énergie Les bases de la planification énergétique territoriale Formation Cordinateurs/trices Cité de l énergie et délégué à l énergie 15 septembre 2015 Jérôme Attinger, SuisseEnergie pour les communes Contenu

Plus en détail

Utilisation durable des ressources

Utilisation durable des ressources Métabolisme du cuivre dans le canton de Genève & Perspectives énergétiques du lithium à l échelle globale Emilia Suomalainen, doctorante Laetitia Carles, étudiante EPFL master en environnement 1ère étude

Plus en détail

Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES

Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES Forum SITG Thématique Energie ENJEUX ENERGETIQUES DES GEODONNEES Olivier Epelly, directeur général de l'office de l'énergie, GE Genève Forum Louis Ducor, le 21 novembre 2013 26.11.2013 - Page 1 ENJEUX

Plus en détail

CHE - CHANTIER À FAIBLES NUISANCES

CHE - CHANTIER À FAIBLES NUISANCES Organisation, pilotage et évaluation PARTIE ORGANISATION DU PROFESSIONNEL CHE - CHANTIER À FAIBLES NUISANCES Objectif : La rubrique CHE est obligatoire dans le cadre de la certification d opérations HQE

Plus en détail

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP 1 Observation des «déchets et du recyclage» du BTP Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP dans l 1 ère commission 7 novembre 2012 Déroulement de la présentation 2 1.

Plus en détail

BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE

BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE BTS ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE Diplôme de niveau III Professionnel ayant une certaine autonomie dans ses activités Technicien supérieur travailleur social Expertise dans les domaines de la vie quotidienne

Plus en détail

Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay

Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay 1. FICHE D IDENTIFICATION Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay Consortium : Pilote Etablissement Public Paris Saclay (EPPS) Portage politique Communauté d Agglomération de Versailles

Plus en détail

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Conférence CCILB 3 juin 2014 La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Hélène Delloge Cellule Environnement environnement@ccw.be 02/545.56.48 Plan de l

Plus en détail

Intégration Culture Elevage à l échelle des territoires. Enjeux et pistes pour relocaliser les systèmes de production.

Intégration Culture Elevage à l échelle des territoires. Enjeux et pistes pour relocaliser les systèmes de production. Intégration Culture Elevage à l échelle des territoires Enjeux et pistes pour relocaliser les systèmes de production Marc Moraine Colloque CEREL 31 mai 2016 Poitiers Intégration C E territoire : pour quoi?

Plus en détail

Changeons d échelle, de focale

Changeons d échelle, de focale Changeons d échelle, de focale 130315 / EM Une interrogation? Non La contribution des taxes au financement de la valorisation des déchets: un chemin nécessaire vers une meilleure gestion des ressources?

Plus en détail

Ecoconception : potentiels business pour la plasturgie?

Ecoconception : potentiels business pour la plasturgie? Ecoconception : potentiels business pour la plasturgie? Economie circulaire - Perspectives Annick Desgouttes, ADEME - DR Auvergne-Rhône-Alpes Monistrol-sur-Loire 12 janvier 2017 Contexte du développement

Plus en détail

CARQUEFOU - Une ville péri-urbaine démonstrateur smart grid

CARQUEFOU - Une ville péri-urbaine démonstrateur smart grid 1. FICHE D IDENTIFICATION CARQUEFOU - Une ville péri-urbaine démonstrateur smart grid Consortium : Pilote : SELA - Loire Atlantique Développement Portage politique : Ville de Carquefou, Nantes Métropole

Plus en détail

Principes de Melbourne pour des Villes Vertes

Principes de Melbourne pour des Villes Vertes Principes de Melbourne pour des Villes Vertes Melbourne Principles for Sustainable Cities Préambule Les villes sont essentielles aux perspectives économiques et à l interaction sociale des êtres humains,

Plus en détail

Connaissance des flux routiers de marchandises à l échelle de la Métropole. Observatoire Régional des Transports Jeudi 31 mars 2016

Connaissance des flux routiers de marchandises à l échelle de la Métropole. Observatoire Régional des Transports Jeudi 31 mars 2016 Connaissance des flux routiers de marchandises à l échelle de la Métropole Observatoire Régional des Transports Jeudi 31 mars 2016 Plan Contexte Objectifs de l étude Aix Marseille Provence Méthodologie

Plus en détail

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation

d Urbanisme Révision générale du Plan Local Le Perray-en-Yvelines Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Révision générale du Plan Local d Urbanisme Le Perray-en-Yvelines 2013 Traitement des déchets ménagers Notice de présentation Traitement des déchets Page 2 La gestion des déchets La compétence de gestion

Plus en détail

Quelles évolutions à moyen et long termes?

Quelles évolutions à moyen et long termes? Quelles évolutions à moyen et long termes? Approvisionnement en matières premières Place de la valorisation des déchets de chantier Pascale MICHEL p.michel@brgm.fr Laurent ROUVREAU l.rouvreau@brgm.fr Laurent

Plus en détail

Répartition des entreprises sur le territoire

Répartition des entreprises sur le territoire BIENVENUE À Répartition des entreprises sur le territoire 2 COMETHE Savoie commande politique des élus 16 partenaires intervenants sur l espace Métropole Savoie. Deux objectifs : -tester et développer

Plus en détail

EMUL - Euroméditerranée Metropolitan Urban Lab (EPA Euroméditerranée)

EMUL - Euroméditerranée Metropolitan Urban Lab (EPA Euroméditerranée) 1. FICHE D IDENTIFICATION EMUL - Euroméditerranée Metropolitan Urban Lab (EPA Euroméditerranée) Consortium : Pilote : EPA Euroméditerranée (établissement public) Portage politique : Métropole Aix-Marseille

Plus en détail

DiasporaLab Maghreb 2016

DiasporaLab Maghreb 2016 Nouvelle TUNISIE Nouvelles opportunités DiasporaLab Maghreb 2016 M. Fehmi MILI Délégué Adjoint pour la France - FIPA Tunisia Marseille, le 25 Janvier 2016 FIPA-Tunisia, au service des investisseurs étrangers

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Développer un service de reprise des Emballages boissons

Développer un service de reprise des Emballages boissons Développer un service de reprise des Emballages boissons «Mon entreprise» Membre de la Fédération Nationale des Boissons Près de Plus de 500 entreprises, 10 000 emplois Un parc de plus de 5 000 véhicules

Plus en détail

12 ème Rencontre du réseau régional énergie climat de Rhône Alpes

12 ème Rencontre du réseau régional énergie climat de Rhône Alpes 12 ème Rencontre du réseau régional énergie climat de Rhône Alpes Apports de la Conférence environnementale Mardi 26 novembre 2013 DREAL Rhône Alpes 11h30 12h30 : Retour sur la conférence environnementale

Plus en détail

Réintégrer culture et élevage à l échelle territoire Une typologie des initiatives existantes

Réintégrer culture et élevage à l échelle territoire Une typologie des initiatives existantes Réintégrer culture et élevage à l échelle territoire Une typologie des initiatives existantes Marc Moraine Séminaire permanent «Elevage et développement durable des territoires» 14 Février 2017, Montpellier

Plus en détail

Hélène Gignac Directrice générale, M. Sc. CTTÉI. Atelier APDEQ

Hélène Gignac Directrice générale, M. Sc. CTTÉI. Atelier APDEQ Hélène Gignac Directrice générale, M. Sc. CTTÉI Atelier APDEQ Cttéi 2012 1 Mission CTTÉI Recherche Accroître la performance des entreprises et des collectivités Mise en valeur des résidus Développement

Plus en détail

L économie circulaire ENJEUX, CONCEPTS ET OPPORTUNITES EN WALLONIE

L économie circulaire ENJEUX, CONCEPTS ET OPPORTUNITES EN WALLONIE L économie circulaire ENJEUX, CONCEPTS ET OPPORTUNITES EN WALLONIE YEP Day Novembre 2016 Logan MORAY L AEI en quelques mots L Agence pour l Entreprise & l Innovation soutient la création et le développement

Plus en détail

Infrastructures communales La gestion des déchets

Infrastructures communales La gestion des déchets La gestion des déchets Jeudi 29 octobre 2015 1 Introduction Présentation Les déchets Une problématique partagée Des moyens et visions nuancés Un cadre légal (parfois) interprété 2 Un peu d histoire Les

Plus en détail

CLEANING DAY : UNE JOURNEE POUR ASSAINIR VOS FONDS DOCUMENTAIRES, OPTIMISER VOTRE ORGANISATION ET VOS ESPACES

CLEANING DAY : UNE JOURNEE POUR ASSAINIR VOS FONDS DOCUMENTAIRES, OPTIMISER VOTRE ORGANISATION ET VOS ESPACES CLEANING DAY : UNE JOURNEE POUR ASSAINIR VOS FONDS DOCUMENTAIRES, OPTIMISER VOTRE ORGANISATION ET VOS ESPACES Journée Portes Ouvertes 20 septembre 2012 SOMMAIRE SOMMAIRE 1. Cleaning day : contexte et enjeux

Plus en détail

L écologie industrielle : une démarche territoriale pour relever les défis de la transition énergétique. Green Week NANTES le 20 octobre 2015

L écologie industrielle : une démarche territoriale pour relever les défis de la transition énergétique. Green Week NANTES le 20 octobre 2015 L écologie industrielle : une démarche territoriale pour relever les défis de la transition énergétique Green Week NANTES le 20 octobre 2015 Sommaire En préambule : la CARENE, un territoire traditionnellement

Plus en détail

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+)

1. Approvisionnement (+/-) (-) (+) 1. Approvisionnement 1.1 L'importance de la logistique dans l'économie Expliquer l origine et l importance de la logistique Expliquer la chaîne des processus logistiques Mettre en évidence la fonction

Plus en détail

SIG, une entreprise de service public engagée

SIG, une entreprise de service public engagée SIG, une entreprise de service public engagée 29 avril 2016 Stéphane Maret Directeur GRD Propriétaires Entreprise de droit public autonome Capital de CHF 100 millions : 30% 55% Communes genevoises 15%

Plus en détail

Productivité et compétitivité du Luxembourg: Une Titrecomparaison par pays et par branches. Rapport Luxklems mai 2010

Productivité et compétitivité du Luxembourg: Une Titrecomparaison par pays et par branches. Rapport Luxklems mai 2010 Productivité et compétitivité du Luxembourg: Une Titrecomparaison par pays et par branches Rapport Luxklems 2010 6 mai 2010 1 Compétitivité, croissance et productivité 2 Compétitivité et Productivité «la

Plus en détail

ANNEXE 2011-CA R5848 A

ANNEXE 2011-CA R5848 A ANNEXE 2011-CA551-18-R5848 A UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Politique de développement durable Politique adoptée par le conseil d administration à sa réunion du 7 février 2011 Table des matières

Plus en détail

CRÉATEUR DE SOLUTIONS POUR VOS DÉCHETS

CRÉATEUR DE SOLUTIONS POUR VOS DÉCHETS CRÉATEUR DE SOLUTIONS POUR VOS DÉCHETS Chers clients, Chers partenaires, Créateur de Solutions pour vos déchets. NOS COMPÉTENCES : Collecter et transporter vos déchets, Veiller à leur tri et à leur valorisation,

Plus en détail

le transport responsable

le transport responsable le transport responsable le transport responsable Evoluvert est maintenant le nom de l engagement du Groupe Point.P en matière de transport responsable «À l heure où certains voient arriver la loi Grenelle

Plus en détail

Changement climatique : Contribution de l élevage et mesures d atténuation

Changement climatique : Contribution de l élevage et mesures d atténuation Changement climatique : Contribution de l élevage et mesures d atténuation Jean-Baptiste Dollé Jean-baptiste.dolle@idele.fr 1 Plan de la présentation Le double rôle joué par l élevage de ruminants sur

Plus en détail

Évaluation de la performance environnementale en co-conception architecturale

Évaluation de la performance environnementale en co-conception architecturale Évaluation de la performance environnementale en co-conception architecturale Étude de cas : concours pour la Maison de l Ingénieur à Belval, Luxembourg Sylvain Kubicki, Paula Hild & Bianca Schmitt Centre

Plus en détail

Gestion des déchets verts dans le canton de Genève :

Gestion des déchets verts dans le canton de Genève : Diplôme d études supérieures en sciences naturelles de l environnement (DESSNE) Gestion des déchets verts dans le canton de Genève : Choix technologiques, aspects énergétiques et impacts environnementaux

Plus en détail

Mettre en place une économie circulaire au service d un territoire. COMOP DREAL Bordeaux 24 Mars 2014

Mettre en place une économie circulaire au service d un territoire. COMOP DREAL Bordeaux 24 Mars 2014 Mettre en place une économie circulaire au service d un territoire COMOP DREAL Bordeaux 24 Mars 2014 Une vision politique pour le territoire assurer un service public de qualité sans laisser de «dettes»

Plus en détail

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Zoom sur les installations de stockage de déchets inertes Gautier DEROY DRIEE - UT78 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de

Plus en détail

L économie circulaire

L économie circulaire L économie circulaire Mobilisons-nous, du concept à l action Production ADEME Bourgogne novembre 2014 Une économie linéaire J'EXTRAIS JE PRODUIS JE CONSOMME JE JETTE 1 Pour moins jeter : le recyclage J'EXTRAIS

Plus en détail

M & BD INNOVATION, INNOVONS ENSEMBLE

M & BD INNOVATION, INNOVONS ENSEMBLE M & BD INNOVATION, INNOVONS ENSEMBLE REAL NEEDS. REAL INNOVATION. Le cabinet de conseil Stratégique dédié à l Innovation. Innover, c est introduire un ou plusieurs éléments nouveaux améliorant la situation

Plus en détail

Étude de la Stratégie de. et de son aire métropolitaine,

Étude de la Stratégie de. et de son aire métropolitaine, ENJEUX STRATÉGIQUES DE LA PLANIFICATION URBAINE : MÉTHODOLOGIE ET OUTILS D ÉLABORATION DES PLANS LOCAUX DE DÉVELOPPEMENT ATELIER DE FORMATION DU CIFAL Étude de la Stratégie de développement de la ville

Plus en détail

Seine-Nord Europe, un enjeu européen de report modal. De la reconfiguration du canal. à sa mise en œuvre

Seine-Nord Europe, un enjeu européen de report modal. De la reconfiguration du canal. à sa mise en œuvre De la reconfiguration du canal à sa mise en œuvre Périmètre du projet global Seine-Escaut Rappel des principaux objectifs de Seine-Nord Europe Fiabiliser l offre de service et valoriser le réseau existant

Plus en détail

Le chauffage à distance

Le chauffage à distance Le chauffage à distance SUR DE NOUVELLES VOIES... Sixièmes rencontres, 18 janvier 2007 Palais des congrès de Bienne Les effets sur le chauffage à distance d usines d incinération Innovations et questions

Plus en détail

«Développement durable au cœur des manifestations sportives»

«Développement durable au cœur des manifestations sportives» «Développement durable au cœur des manifestations sportives» SportCity 2016 Service de l éducation physique et du sport Cosima Deluermoz Unité développement durable Lausanne Julie Wuerfel Unité développement

Plus en détail

SAINT LAURENT DU MARONI - Maroni Lab (EPFAG)

SAINT LAURENT DU MARONI - Maroni Lab (EPFAG) 1. FICHE D IDENTIFICATION SAINT LAURENT DU MARONI - Maroni Lab (EPFAG) Consortium : Pilote : Établissement Public Foncier et d Aménagement de la Guyane (Établissement Public) Maîtrise d ouvrage : Mairie

Plus en détail

LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE (PDZA) DE ROUSSILLON

LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE (PDZA) DE ROUSSILLON LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE LA ZONE AGRICOLE (PDZA) DE ROUSSILLON POUR UNE AGRICULTURE PÉRIURBAINE DURABLE DANS LA MRC DE ROUSSILLON PRÉSENTATION À LA CMM MIDI CONFÉRENCE 12 MAI 2011 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Démarche d Ecologie Industrielle sur la ZAE Jean Mermoz à La Courneuve

Démarche d Ecologie Industrielle sur la ZAE Jean Mermoz à La Courneuve Démarche d Ecologie Industrielle sur la ZAE Jean Mermoz à La Courneuve Contexte Constitution du panel d entreprises Zone d Activités Économiques Jean Mermoz Entreprises sollicitées XP FRANCE LINDE UPS

Plus en détail

DÉMARCHE DE COMPENSATION CARBONE DE LA BRANCHE SERVICES- COURRIER-COLIS DE LA POSTE

DÉMARCHE DE COMPENSATION CARBONE DE LA BRANCHE SERVICES- COURRIER-COLIS DE LA POSTE DÉMARCHE DE COMPENSATION CARBONE DE LA BRANCHE SERVICES- COURRIER-COLIS DE LA POSTE NOTRE PROGRAMME «CLIMAT PROXIMITÉ» : UNE DÉMARCHE D INVESTISSEMENT DANS DES PROJETS LOCAUX A FORTE VALEUR AJOUTEE ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

El Jadida, Terre d Investissement

El Jadida, Terre d Investissement ROYAUME DU MAROC MINISTÈRE DE L INTÉRIEURE PROVINCE D EL JADIDA El Jadida, Terre d Investissement CENTRE D'INVESTISSEMENT D'EL JADIDA CLIMAT DES AFFAIRES ET INVESTISEMENT OFFRE TERRITORIALE OPPORTUNITÉS

Plus en détail

Emilie Mallet Chef de projet. & Jean-Paul Raffini Chef Adjoint CAPSULE PROFESSIONNELLE 11. Grand Port Maritime de Rouen (GPMR) Rouen - France

Emilie Mallet Chef de projet. & Jean-Paul Raffini Chef Adjoint CAPSULE PROFESSIONNELLE 11. Grand Port Maritime de Rouen (GPMR) Rouen - France Partie IV 321 CAPSULE PROFESSIONNELLE 11 L écologie industrielle sur le territoire de HAROPA : une stratégie de redynamisation du tissu industriel de l Axe Seine Annabelle Alquier Chargée d études en environnement

Plus en détail

Pour le développement d une Zone industrialo-portuaire durable. Mémoire présenté dans le cadre de la consultation sur la future Cité de la logistique

Pour le développement d une Zone industrialo-portuaire durable. Mémoire présenté dans le cadre de la consultation sur la future Cité de la logistique Pour le développement d une Zone industrialo-portuaire durable. Mémoire présenté dans le cadre de la consultation sur la future Cité de la logistique par Mme Amélie Desnoyers résidente de l arrondissement

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Martinique

Le Plan Climat Energie Martinique Le Plan Climat Energie Martinique Un défi collectif Session 1 : Atelier DIVERSIFICATION ENERGETIQUE Fouzi Benkhelifa Nadia Wagner Le Lamentin, le 22 avril 2009 A. Cadre de mise en œuvre du PCEM - enjeux

Plus en détail

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Grenelle Environnement Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Paris, le Jeudi 23 octobre 2008 Hôtel de Roquelaure 246,

Plus en détail

Des professionnels de l agroécologie au service du développement durable.

Des professionnels de l agroécologie au service du développement durable. AgriBio.Conseils Emmanuel Plantier Quartier du château : : 26150 Barsac 06.16.94.11.74 : : 04.75.22.00.65 emmanuelplantier@hotmail.com N siret : 50862125700015 Des professionnels de l agroécologie au service

Plus en détail

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES

ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES ÉCONOMIE CIRCULAIRE TABLE RONDE H2020 EMERGENCES 2018-2020 Photo Frédéric Bisson / flickr.com Alain GELDRON Expert National Matières Premières Direction Économie Circulaire et Déchets PCN H2020 Environnement

Plus en détail

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016

Projet de Plan de gestion des matières. Consultations publiques du 20 et 27 janvier 2016 Projet de Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) Consultations publiques du 20 et 27 janvier 1. Qu est ce qu un PGMR? 2. Cadre légal 3. État de la situation 4. Vision «Zéro Déchet» 5. Quelques

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE L ESSONNE. Ayez le réflexe CCI!

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE L ESSONNE. Ayez le réflexe CCI! CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE L ESSONNE Ayez le réflexe CCI! Comment mettre en œuvre l économie circulaire? François PRZYBYLKO, YPREMA Nathalie LEMOINE, Ateliers MOINO Michel VIALATTE, SIREDOM

Plus en détail

PCTI région de Dakar

PCTI région de Dakar PCTI région de Dakar Plan Climat Territorial Intégré (PCTI) de la région de Dakar ATELIER VILLE DE RUFISQUE 04 Mars 2014 Le Plan Climat Territorial Intégré de la Région de Dakar PCTI Région Région de Dakar

Plus en détail

Écologie industrielle & territoriale contribution à la stratégie de développement et d aménagement

Écologie industrielle & territoriale contribution à la stratégie de développement et d aménagement Rencontres nationales énergie & territoires ruraux Écologie industrielle & territoriale contribution à la stratégie de développement et d aménagement Atelier 5 25 septembre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole

Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole Bilans Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Chartres Métropole Réunion de présentation des résultats Adissa LOROGO Sabrina GIORGI Programme Contexte de l

Plus en détail

Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets!

Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets! Conférence Bâtiment, mieux concevoir pour éviter les déchets! Mercredi 9 décembre 2015 Centre Condorcet à Pessac (33) 1 L ACV pour l analyse des bénéfices environnementaux Bruno PEUPORTIER, ARMINES 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Présentation des plans pour la construction et l agrandissement Écoles Louis-Cyr et Daigneau

Présentation des plans pour la construction et l agrandissement Écoles Louis-Cyr et Daigneau 1 Présentation des plans pour la construction et l agrandissement Écoles Louis-Cyr et Daigneau Napierville 19 JUILLET 2017 2 + ÉCHÉANCIER + Architecture + Échéancier 3 PARC VILLE RUE SAINT-LOUIS ÉCOLE

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DEVELOPPEMENT DURABLE & DE L AGENDA 21

ASSOCIATION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DEVELOPPEMENT DURABLE & DE L AGENDA 21 ASSOCIATION POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DEVELOPPEMENT DURABLE & DE L AGENDA 21 LES ETATS GENERAUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE Dans le cadre du lancement d un Répertoire professionnel du développement durable

Plus en détail

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005

Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 Club Matériaux Carma L Analyse de Cycle de Vie dans le domaine des plastiques 21 Avril 2005 PwC Agenda Présentation de la méthologie de l ACV Quelles sont les impacts de la production des plastiques? Le

Plus en détail

Reprise des mobiliers en fin de vie

Reprise des mobiliers en fin de vie Reprise des mobiliers en fin de vie 1 Une préoccupation de tous les instants En tant qu industriels responsables, certains de nos fabricants intègrent depuis de nombreuses années les critères liés à la

Plus en détail

PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA

PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA PLAN D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA Objectif de la Convention de lutte contre la Desertification Lutter contre la désertification et d atténuer

Plus en détail

MODECOM Etude de caractérisation des déchets ménagers des Hautes-Pyrénées

MODECOM Etude de caractérisation des déchets ménagers des Hautes-Pyrénées MODECOM 2012-2014 Etude de caractérisation des déchets ménagers des Hautes-Pyrénées SOMMAIRE Introduction Une étude pour connaître le contenu de notre poubelle Méthode de caractérisation Quelques photos

Plus en détail

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios L approvisionnement en matériaux naturels Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios l.rouvreau@brgm.fr Laurent ROUVREAU, Anne-Lise GAUTIER, Daniel MONFORT-CLIMENT,

Plus en détail

Quel avenir pour l industrie forestière au Québec?

Quel avenir pour l industrie forestière au Québec? Louise Leblanc Quel avenir pour l industrie forestière au Québec? Flor de Maria Robles Barreto I. Mise en contexte Problématique de l industrie forestière au Québec D amours, 29 I. Mise en contexte Problématique

Plus en détail