L œil et l appareil photo

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L œil et l appareil photo"

Transcription

1 Sommaire IIIb. ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT Choix expérimentaux pour une meilleure précision de mesure (10 minutes conseillées) Mise en place du dispositif expérimental et mesure de la distance lentille image OA' (10 minutes conseillées)... Erreur! Signet non défini. 3. Détermination de la distance focale de la lentille et de son incertitude (30 minutes conseillées)erreur! Signet non défini. 4. Retour sur le texte d introduction (10 minutes conseillées)... 6 V. GRILLE D ÉVALUATION... 9 Page 1 sur 11

2 NOM : Prénom : Ce sujet comporte 5 feuilles individuelles sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses. Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la salle d'examen. Le candidat doit agir en autonomie et faire preuve d initiative tout au long de l épreuve. En cas de difficulté, le candidat peut solliciter le professeur afin de lui permettre de continuer la tâche. Le professeur peut intervenir à tout moment, s il le juge utile. L utilisation de la calculatrice est autorisée. CONTEXTE DU SUJET L écran de l appareil photo reproduit ce que voient nos yeux. Certains photographes considèrent leur appareil photo comme leur 3 ème œil. Grâce à son cristallin, l œil qui capte l information visuelle sur sa rétine et le cerveau traite et stocke l information captée. De même, grâce à une lentille convergente, l appareil photo numérique capte l information visuelle sur un écran, constitué de capteurs de lumière CCD (Chargé de «capter» l image) qui la convertisse en signal électrique qui est stocké dans une mémoire (carte ou disquette située dans l appareil). Cependant, comment fait-on pour obtenir une image nette avec un appareil photo? Pourquoi parle-t-on de mise au point alors que pour l œil nous parlons d accommodation? Fonctionnent-t-ils de la même manière? Page 2 sur 11

3 Document 1: l œil un modèle pour l appareil photo L œil et l appareil photo L œil réel et l œil réduit L œil est un système optique complexe auquel s ajoute un capteur, la rétine. L iris est la membrane colorée qui donne sa couleur à nos yeux ; en se contractant et en se dilatant, elle va moduler la quantité de lumière qui traverse le trou percé en son centre, la pupille. Grâce à son cristallin, l œil forme une image sur sa rétine et le cerveau traite et stocke l information captée. En effet l arrière de cette membrane interne de l œil est tapissé de cellules photosensibles. Une fois la lumière captée par la rétine, l information est transmise par le nerf optique au cerveau pour y être interprétée. Schéma en coupe de l œil réel simplifié. Document 2 : la mise au point d un appareil photographique L appareil photo est, comme pour l œil, modélisé par une lentille convergente, un diaphragme et un film ou un capteur. Sur un appareil photographique, il est nécessaire de régler la distance lentille-pellicule quand la distance objet - lentille varie : c'est le rôle de la mise au point. Document 3 : les affirmations du professeur Tridiop Le professeur Tridiop a réalisé des recherches sur les lentilles convergentes : Voilà quelques une de ses affirmations : «Il est à noter que l'image se forme à une distance très précise de la lentille. La position de l image donnée par une lentille convergente dépend d une part de la lentille utilisée (plus exactement de la distance focale f de celle-ci) et d'autre part de la position de l objet. I. Etude quantitative : En effet, pour une distance objet-lentille fixée, plus la distance focale de la lentille est grande plus l'image se forme loin de la lentille. Et Pour une distance focale fixée, plus on augmente la distance objet-lentille, plus l'image se forme près de la lentille" Page 3 sur 11

4 TRAVAIL À EFFECTUER 1. Choix expérimentaux afin de réaliser l œil réduit(10 minutes conseillées) L objectif ici est de modéliser le fonctionnement de l œil à l aide du matériel du laboratoire : l œil réduit. Matériel à disposition afin de réaliser l œil réduit: - Banc d optique - Lanterne lumineuse munie d un objet F - Lentille convergente de distance focale égale à 12,5cm ( C= 1/f = 1/0,125= 8) - Diaphragme - Ecran En vous aidant du document 1 et du matériel mis à disposition, compléter le tableau en associant chaque élément de l œil réel à un élément de l œil réduit. Œil réel Cristallin Iris Pupille Rétine Œil réduit Lentille convergente Diaphragme Diaphragme Ecran 2. Mise en place du dispositif expérimental. Réaliser maintenant l œil réduit. Placer l objet loin de la lentille (à environ 30 cm) et déplacer l écran de manière à obtenir sur ce dernier une image nette. On trouve pour OA = -30cm 21cm <OA <24cm et a = 1,5 cm Compléter la Conclusion : l œil réduit est constitué d un diaphragme accolé à une lentille convergente associés à un écran où se forme l image projetée par la lentille. APPEL n 1 Appeler le professeur pour lui présenter les réponses ou en cas de difficulté 3. La mise au point de l appareil photo Matériel à disposition : - Différentes lentilles convergentes - Banc d optique gradué - Objet plan - Ecran blanc Réaliser le modèle de l appareil photo décrit dans le document 2. Placer l objet à 100 cm d une lentille convergente de distance focale f= 12,5 cm. Former, sur l écran une image nette de cet objet Mesurer la distance lentille-image avec son incertitude. Pour OA= -100cm on trouve 12cm<OA <14cm avec a = 1cm Exemple de mesure : classe de positions x pour la mise au point d une image sur un banc d optique xmin < x < xmax ; demi-largeur : a (xmax xmin)/ Rapprocher l objet à une distance de 20 cm de la lentille. L image sur l écran devient floue. Pour cette nouvelle position de l objet en vous aidant du document 2, réaliser une mise au point Précisez la grandeur physique modifiée et indiquer la nouvelle valeur obtenue avec son incertitude. On déplace l écran afin de retrouver où se trouve l image nette. Page 4 sur 11

5 Avec OA=-20cm on trouve 35cm<OA <45cm avec a= 5cm Quelle affirmation est validée dans le document 3. La position de l image donnée par une lentille convergente dépend d une part de la position de l objet. Pour une distance focale fixée, plus on augmente la distance objet-lentille, plus l'image se forme près de la lentille" APPEL n 2 Appeler le professeur pour lui présenter les réponses ou en cas de difficulté 4. L accommodation de l œil Matériel à disposition : - Différentes lentilles convergentes - Banc d optique gradué - Objet plan - Ecran blanc 4.1 Réaliser le modèle de l œil réduit décrit dans le document 1. Réaliser la même expérience que précédemment : Placer l objet à 100 cm d une lentille convergente de distance focale f= 10 cm. Former, sur l écran une image nette de cet objet. Rapprocher l objet à une distance de 20 cm de la lentille. L image sur l écran devient floue. 4.2 D après le document 1 est-il possible de modifier la distance cristallin-rétine? Il n est pas possible de modifier la distance cristallin-rétine. 4.3 Pour obtenir sur la rétine une image nette d un objet proche, l œil s accommode. L action des muscles ciliaires a pour effet de bomber le cristallin, lentille convergente de l œil réduit. Quel paramètre est alors modifié? En se bombant le cristallin, lentille convergente de l œil, change sa vergence C afin de ramener l image sur la rétine. APPEL n 3 Appeler le professeur pour lui présenter les réponses ou en cas de difficulté 4.4 Pour cette nouvelle position de l objet, réaliser l accommodation de l œil réduit. 4.5 Indiquer la nouvelle valeur de la grandeur physique modifiée. On donnera son incertitude. Pour OA=-20cm et OA =14cm on utilise une lentille de vergence C= Quelle affirmation est validée dans le document 3. La position de l image donnée par une lentille convergente dépend d une part de la lentille exactement de la distance focale f de celle-ci). utilisée (plus En effet, pour une distance objet-lentille fixée, plus la distance focale de la lentille est grande plus l'image se forme loin de la lentille. Page 5 sur 11

6 APPEL facultatif Appeler le professeur en cas de difficulté 4. Retour sur le texte d introduction (10 minutes conseillées) Les phénomènes de mise au point de l appareil photo et d accommodation de l œil sont-ils identiques? Pour réaliser la mise au point de l appareil photo, on fait varier la distance lentille-écran afin de retrouver l image nette. En effet pour chaque position de l objet il y a une position de l image bien distincte. Pour l accommodation, le cristallin choisit sa vergence afin que l image nette se forme systématiquement sur la rétine. En effet la position de l image dépend aussi de la vergence de la lentille. Défaire le montage et ranger la paillasse avant de quitter la salle. Page 6 sur 11

7 IV. REPÈRES POUR L ÉVALUATION Niveau A B C D ANA, REA, VAL, APP ANA, REA, VAL, APP COM Coefficient 1 Coefficient 2 ou 3 Coefficient 1 Le candidat a réalisé l'ensemble du travail demandé de manière satisfaisante selon les critères précisés dans le sujet ou avec une ou deux interventions de l examinateur, concernant des difficultés identifiées et explicitées par le candidat et auxquelles il apporte une réponse quasiment de luimême. Le candidat a réalisé l'ensemble du travail demandé de manière satisfaisante selon les critères précisés dans le sujet grâce à une ou deux questions ouvertes de l examinateur concernant des difficultés ou erreurs non identifiées par le candidat mais résolues par celui-ci, après y avoir réfléchi. Le candidat a réalisé l'ensemble du travail demandé de manière satisfaisante selon les critères précisés dans le sujet ou avec une ou deux interventions de l examinateur, concernant des difficultés identifiées et explicitées par le candidat et auxquelles il apporte une réponse quasiment de lui-même, ou bien grâce à une ou deux questions ouvertes de l examinateur concernant des difficultés non identifiées par le candidat mais résolues par celui-ci, après y avoir réfléchi. Le candidat a réalisé l'ensemble du travail demandé de manière satisfaisante selon les critères précisés dans le sujet mais grâce à plus de deux questions ouvertes de l examinateur concernant des difficultés ou erreurs non identifiées par le candidat mais résolues par celui-ci, après y avoir réfléchi ou bien avec l apport d une seule solution partielle. Dans le cas où il n y a qu une seule tâche demandée, le candidat reste bloqué dans son avancement, malgré les questions ouvertes posées par l examinateur. Des solutions partielles sont apportées au candidat, lui permettant finalement d achever seul le travail demandé. Ou bien, plusieurs tâches distinctes sont demandées pour évaluer la compétence et au moins une tâche est menée à bien par le candidat, les autres solutions totales étant données. Dans le cas où il n y a qu une seule tâche demandée, le candidat a été incapable de la réaliser malgré les solutions partielles apportées par l examinateur. Ou bien, le candidat a été incapable de réaliser au moins une des tâches demandées malgré l apport d une ou de plusieurs solutions totales quand plusieurs tâches sont demandées pour évaluer la compétence. Cette situation conduit l examinateur à fournir une solution complète correspondant à l ensemble de la tâche (ou des tâches): par exemple un protocole à réaliser ou des valeurs à exploiter pour permettre l évaluation des autres compétences du sujet. La ou les solutions totales ne sont pas fournies lorsque la compétence est évaluée en fin d épreuve. Le candidat a réalisé une communication cohérente, complète et avec un vocabulaire scientifique adapté. Le candidat a réalisé une communication cohérente, incomplète, mais il l a exprimée pour l essentiel avec un vocabulaire scientifique adapté. Le candidat a réalisé une communication manquant de cohérence, incomplète ou bien avec un vocabulaire scientifique non adapté. Le candidat a réalisé une communication incohérente ou bien la communication est absente. Le candidat est en situation d évaluation, l examinateur ne doit pas fournir d explicitation des erreurs ni de la démarche à conduire. Ses interventions sont précises, elles servent de relance pour faire réagir le candidat ou bien pour lui permettre d avancer pour être évalué sur d autres compétences. Les erreurs détectées par l évaluateur en continu ou lors d un appel sont forcément suivies d un questionnement ou d un apport de solution si ces erreurs conduisent le candidat à une impasse. Page 7 sur 11

8 Page 8 sur 11

9 compétences ANAlyser REAliser VALider NOTE sur 20 : Remarques Coefficient N Nom Prénom A niveaux validés B C D N Nom Prénom A niveaux validés B C D N Nom Prénom A niveaux validés B C D N Nom Prénom A niveaux validés B C D L œil et l appareil photo V. GRILLE D ÉVALUATION Page 9 sur 11

10 Annexe de la fiche V niveauvaleurs mpétencomp Compétences évaluées Coefficient A 2 PPropAPP ANAlyser 1 B 1 NAlysANA RÉAliser 3 C -1 ÉAliseRÉA VALider 2 D -2 ALideVAL COMmuniCOM Compétences Coefficient ANA 1 A A A A A A A A A A A A A A A A RÉA 3 A A A A B B B B C C C C D D D D VAL 2 A B C D A B C D A B C D A B C D Note Compétences Coefficient ANA 1 B B B B B B B B B B B B B B B B RÉA 3 A A A A B B B B C C C C D D D D VAL 2 A B C D A B C D A B C D A B C D Note Compétences Coefficient ANA 1 C C C C C C C C C C C C C C C C RÉA 3 A A A A B B B B C C C C D D D D VAL 2 A B C D A B C D A B C D A B C D Note Compétences Coefficient ANA 1 D D D D D D D D D D D D D D D D RÉA 3 A A A A B B B B C C C C D D D D VAL 2 A B C D A B C D A B C D A B C D Note Page 10 sur 11

11 BACCALAURÉAT SÉRIE S PHYSIQUE-CHIMIE ÉVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES FEUILLE INDIVIDUELLE DE NOTATION DU CANDIDAT NOM : Prénom : CANDIDAT N d inscription : Centre d examen : Compétences s APProprier Coefficient ANAlyser 1 RÉAliser 3 VALider 2 COMmuniquer ÉVALUATION Niveaux validés A B C D Note : /20 Commentaires sur l observation pendant la séance : Nom de l évaluateur : Date et signature de l évaluateur : NOTE FINALE DE L EPREUVE DE PHYSIQUE-CHIMIE, CALCULEE PAR LE SERVICE DES EXAMENS : N = 0,8xN 1 + 0,2xN 2 N 1 : note de l écrit, sur 20 (au demi-point près) N 2 : note obtenue lors de l épreuve d évaluation des compétences expérimentales, sur 20 (au demi-point près) N : note finale de l épreuve de physique-chimie (arrondie au point supérieur) Page 11 sur 11

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales

L ÉCHOLOCATION CHEZ LES CHAUVES-SOURIS SESSION 2014 BACCALAURÉAT SÉRIE S. Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : mathématiques-sciences physiques Leçon en sciences portant sur les programmes de lycée professionnel Ministère de l Education nationale > www.education.gouv.fr

Plus en détail

Sciences Physiques Devoir sur table n 1

Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Sciences Physiques Devoir sur table n 1 Durée : 1 heure Calculatrice autorisée Ŕ Documents personnels interdits. Les réponses devront être rédigées sur une copie annexe. Rendre l énoncé complet avec la

Plus en détail

TP de physique. Banc d optique. Réf : 202 917. Français p 1. Version : 3112

TP de physique. Banc d optique. Réf : 202 917. Français p 1. Version : 3112 Français p 1 Version : 3112 Sommaire 1. Introduction 1 2. Composition 1 2.1 Exemples de manipulation 1 2.1.1 TP : Mesure de la distance focale d une lentille convergente 1 2.1.2 TP : Dispersion de la lumière

Plus en détail

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

obs.1 Lentilles activité

obs.1 Lentilles activité obs.1 Lentilles activité (Lentille mince convergente) 1) première partie : étude qualitative Dans cette manipulation, on va utiliser un banc d optique. On va positionner la lentille de distance focale

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

ECE : Relation de conjugaison des lentilles

ECE : Relation de conjugaison des lentilles S Thème : Observer ECE : Relation de conjugaison des lentilles DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Couleurs, vision et images Compétences exigibles du B.O. Tâches à réaliser par le candidat Compétences

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

I] Les différents types de lentilles

I] Les différents types de lentilles Chapitre II Les lentilles et l œil I] Les différents types de lentilles 1) Quelles catégories de lentilles, les différents bords permettent-ils de distinguer? Comment est la matière constituant une lentille?

Plus en détail

Ch.I. L œil et la vision

Ch.I. L œil et la vision SAVOIR FAIRE SAVOIR Classes de 1 ère L et ES Thème 1 : Représentation visuelle Ch.I. L œil et la vision Grille d auto-évaluation des compétences Acquis En cours Non acquis S 1 : Connaître les conditions

Plus en détail

ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau

ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau Thème : Univers Seconde ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau Objectifs : Déterminer l indice de l eau Compétences travaillées (capacités et attitudes) : ANA : proposer une stratégie (protocole

Plus en détail

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4)

1 ère S PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. Programme 2011 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S TRIMESTRE 1 Programme 2011 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Formation des images dans un œil

Formation des images dans un œil Thème 1 : Représentation visuelle Chapitre 1 Formation des images dans un œil L'œil permet de voir des objets si ceux-ci émettent de la lumière (en la produisant ou en la diffusant) et si cette lumière

Plus en détail

O 3 Lentilles minces sphériques dans les conditions de Gauss

O 3 Lentilles minces sphériques dans les conditions de Gauss 3 dans les conditions de Gauss PCSI 205 206 I Lentille mince sphérique. Généralités Définition : une lentille sphérique est un système optique centré résultant de l association de deux dioptres sphériques.

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention:

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention: TP Physique n 1 Spécialité TS Convention: Dans cet exposé, la lumière est supposée se déplacer de la gauche vers la droite. I. Généralités sur les lentilles minces: Une lentille est un milieu transparent

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

09 LES LENTILLES ET L ŒIL

09 LES LENTILLES ET L ŒIL CH I- 09 LES LENTILLES ET L ŒIL PRESENTATION DES LENTILLES 11- Qu est ce qu une lentille?. Une lentille est formée d une matière transparente (verre ou plastique) délimitée par deux surfaces lisses dont

Plus en détail

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1ES S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Représentation visuelle Chapitre: Chapitre 1 L œil Voir un objet Pour que l on puisse «voir un objet», il faut certaines conditions. Il faut surtout

Plus en détail

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé.

TP focométrie. Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. TP focométrie Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé. Objectifs : déterminer la distance focale de divers lentilles minces par plusieurs méthodes. 1 Rappels 1.1 Lentilles... Une lentille

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule!

Optique géométrique. La lumière est à la fois une onde et un corpuscule! Optique géométrique UE3 Voir est un phénomène complexe qui implique une succession d événement qui permettent de détecter, localiser et identifier un objet éclairé par une source de lumière. L œil est

Plus en détail

L apprentissage par problèmes (APP), c est quoi au juste?

L apprentissage par problèmes (APP), c est quoi au juste? Année universitaire 2013/14 UE PHY124 Optique Géométrique Apprentissage par problèmes APP2 Réalisation et observation d images tridimensionnelles (home made cinéma 3D) Apprentissages visés Lentilles convergente

Plus en détail

Séquence 8 : lentilles et œil

Séquence 8 : lentilles et œil Séquence 8 : lentilles et œil Classe de quatrième Objectifs de la séquence 8 : Savoir que : - une lentille convergente permet d obtenir l image d un objet sur un écran - il existe deux types de lentilles

Plus en détail

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

Lentilles Détermination de distances focales

Lentilles Détermination de distances focales Lentilles Détermination de distances focales Résumé Les lentilles sont capables de faire converger ou diverger un faisceau lumineux. La distance focale f d une lentille caractérise cette convergence ou

Plus en détail

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA

OA = 1 f. OA = 1 f Relation de grandissement : γ = A B OA. AB = OA Lentille f = 0 cm Lentille f = 20 cm 5,0 20,0 25,0 30,0 25,0 30,0 35,0 40,0 (cm ) 0,0667 0,0500 0,0400 0,0333 (cm ) 0,0400 0,0333 0,0286 0,0250 30,0 20,0 6,7 5,0 00,0 60,0 47,0 40,0 (cm ) 0,0333 0,0500

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1)

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) 1 TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) Le but de ce TP est de savoir réaliser une image de bonne qualité et de taille voulue sur un écran, mais aussi de savoir utiliser un viseur pour

Plus en détail

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES...

CH1 L ŒIL : SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES... PRTIE 1 DE L ŒIL U CERVEU CH1 L ŒIL : SYSTÈME PTIQUE ET RMTIN DES IMGES bjectifs de la séance : Conditions de visibilité d un objet Lentilles minces convergentes et divergentes Eléments caractéristiques

Plus en détail

Son et Lumière. L optique géométrique

Son et Lumière. L optique géométrique Son et Lumière Leçon N 3 L optique géométrique Introdution Nous allons au cours de cette leçon poser les bases de l optique géométrique en en rappelant les principes fondamentaux pour ensuite nous concentrer

Plus en détail

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13

LA LUMIERE. J observe l expérience p 190 Je réponds aux questions 1 à 7. Chapitre 13 LA LUMIERE : Les lentilles (p 188) I Lentille convergente et lentille divergente Quelle est l action d une lentille sur un faisceau de lumière parallèle? Activité 1 p 190 J observe l expérience p 190 Je

Plus en détail

Optique : applications Introduction

Optique : applications Introduction Optique : applications Introduction I. Introduction Au premier semestre nous avons abordés l'optique géométrique, nous avons vu les lois de Snell Descartes qui décrivent comment la lumière est réfléchie

Plus en détail

TP01 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

TP01 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TP0 IMAGE FORMEE PAR UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE I. QU EST-CE QU UNE LENTILLE CONVERGENTE?. Caractéristiques des lentilles disponibles avec le matériel d optique: Définitions : Une lentille est un solide

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

1 L FORMATION DES IMAGES OPTIQUES. 1. Rappels sur la lumière. 2. Les lentilles

1 L FORMATION DES IMAGES OPTIQUES. 1. Rappels sur la lumière. 2. Les lentilles L RMTIN DES IMGES PTIQUES Représentation visuelle du monde et 2 Compétences exigibles au C : Reconnaître une lentille convergente ou divergente par une méthode au choix : par la déviation produite sur

Plus en détail

Les lentilles. Sommaire de la séquence 9. t Séance 4. Observer un objet avec une lentille. Le trajet de la lumière au travers des lentilles

Les lentilles. Sommaire de la séquence 9. t Séance 4. Observer un objet avec une lentille. Le trajet de la lumière au travers des lentilles Sommaire de la séquence 9 Les lentilles t Séance 1 Observer un objet avec une lentille t Séance 2 Le trajet de la lumière au travers des lentilles t Séance 3 L œil humain t Séance 4 Je fais le point sur

Plus en détail

1 La représentation visuelle

1 La représentation visuelle 1 La représentation visuelle L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES (PHYSIQUE-CHIMIE) L œil, organe des sens détecte les variations des stimuli externes comme les variations de la lumière et transmet

Plus en détail

Focométrie. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille

Focométrie. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille Focométrie La focométrie est l ensemble des méthodes de détermination expérimentale de la distance focale d une lentille mince. 1. Rappel : reconnaissance de la nature d une lentille Il existe deux manières

Plus en détail

Nom : Groupe : Date :

Nom : Groupe : Date : OPTIQUE Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. LABO 12 Les images formées dans les lentilles minces TYPE DE LABO : Observation BOITE A OUTILS : Une méthode pour trouver d une

Plus en détail

Fiche guide Formation des images

Fiche guide Formation des images Fiche guide Formation des images Cette fiche guide «Formation des images» vous sera utile pour les TP O1 et O2. Elle contient l essentiel de ce que vous devez savoir et savoir-faire. Vous n y aurez pas

Plus en détail

UE 12 - Optique Géométrique

UE 12 - Optique Géométrique UE 12 - Optique Géométrique Travaux Pratiques 2013-2014 TP N 2 : LENTILLES MINCES - FOCOMÉTRIE Dans ce TP il s agira d étudier des lentilles convergentes et divergentes qui sont les constituants de base

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Les lentilles minces (approximation de Gauss) Définitions, lentilles convergentes et divergentes : Dioptre sphérique : on appelle «dioptre sphérique» une surface sphérique

Plus en détail

Présentation du programme. de physique-chimie. de Terminale S. applicable en septembre 2012

Présentation du programme. de physique-chimie. de Terminale S. applicable en septembre 2012 Présentation du programme de physique-chimie de Terminale S applicable en septembre 2012 Nicolas Coppens nicolas.coppens@iufm.unistra.fr Comme en Seconde et en Première, le programme mélange la physique

Plus en détail

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES

Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Module 1, chapitre 4 : LES LENTILLES Nom : 4.1 Les différents types de lentilles Laboratoire: Les types de lentilles But : Découvrir les caractéristiques principales de divers types de lentilles. Matériel

Plus en détail

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc Filières SMP & SMIA, année 202-203 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU, Maroc Les lentilles minces (suite) 2 Construction du rayon émergent correspondant à un rayon incident donné lentille convergente

Plus en détail

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème

COFFRET D OPTIQUE OEB. CLASSE DE 8 ème COFFRET D OPTIQUE OEB Contenu Toutes les expériences présentées dans les pages suivantes ont été faites avec ce matériel. CLASSE DE 8 ème CH 6-1 Propagation de la lumière I Propagation de la lumière p

Plus en détail

L ŒIL, ACCOMMODATION, DEFAUTS ET CORRECTION

L ŒIL, ACCOMMODATION, DEFAUTS ET CORRECTION THEME : REPRESENTATION VISUELLE Sous-thème : De l œil au cerveau CHAPITRE 2 L ŒIL, ACCOMMODATION, DEFAUTS ET CORRECTION I. LE MODELE DE L ŒIL OU ŒIL REDUIT (Rappel) Pour le physicien, l œil est constitué

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope.

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Le microscope simplifié TP : Le microscope Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Description : Un microscope est constitué entre autres de

Plus en détail

Chapitre 4 : Lentilles convergentes

Chapitre 4 : Lentilles convergentes 2 e B et C 4 Lentilles convergentes 30 Chapitre 4 : Lentilles convergentes 1. Lentille convergente et divergente. Axe optique. Centre optique * Une lentille est constituée par un milieu transparent limité

Plus en détail

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS Première Année Premier Cycle ANNALE 2005-2006 FILERE FAS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON Par M.Rey marie.rey@insa-lyon Physique 1 Filière FAS TABLE DES MATIERES PROPAGATION DE LA LUMIERE...

Plus en détail

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces Lycée rançois Arago Perpignan M.P.S.I. - TD d optique n o Lentilles sphériques minces Exercice - Constructions de rayons émergents. Représenter les rayons émergents correspondants aux rayons incidents

Plus en détail

Cinématique et optique géométrique

Cinématique et optique géométrique Cinématique et optique géométrique PHY-5061-2 Activité notée 4 Date de remise :... Identification Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 PHY-5061-2 CINÉMATIQUE ET OPTIQUE GÉOMÉTRIQUE

Plus en détail

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles?

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? PENET François LAMARCQ Simon DELAHAYE Nicolas Les lentilles optiques Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? Sommaire : Introduction

Plus en détail

Optique géométrique. Compte rendu de TP

Optique géométrique. Compte rendu de TP Licence de Physique Optique géométrique Compte rendu de TP TP2 : Les lentilles minces et application : lunette astronomique B. F. D.S. P. G. M. Page 1/17 I. Rappel sur les lentilles Voir TP II. Manipulations

Plus en détail

document 1 - indice de réfraction

document 1 - indice de réfraction chap 1 les mécanismes optiques de la vision document 1 - indice de réfraction La lumière est déviée lorsqu'elle passe d'un milieu transparent à un autre. C'est ce phénomène qu'on observe lorsque l'on regarde

Plus en détail

L œil ; un système optique

L œil ; un système optique Première L/ES - AP SPC 1 L œil ; un système optique 1/ Des notions à avoir bien comprises Propagation de la lumière : dans un milieu homogène (même propriété en tous points), la lumière se propage en ligne

Plus en détail

Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques

Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques Chapitre 1 Les mécanismes optiques de la vision I : les lentilles optiques 1.1 La vision au fil du temps Lisez l activité p.27 et réalisez un résumé pertinent de l évolution du concept de la vision au

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces / Rappel : Point objet, point image Les lentilles minces Pour un système optique, un point est objet s il se trouve à l intersection des rayons incidents sur le ou de leurs prolongements Pour un système

Plus en détail

Chapitre 3 : Lentilles

Chapitre 3 : Lentilles 2 e B et C 3 Lentilles convergentes 1 3.1 Définitons Chapitre 3 : Lentilles Les surfaces des lentilles sont sphériques. La droite joignant les centres C 1 et C 2 des deux calottes donne l axe optique de

Plus en détail

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane.

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Selon la forme de ses faces d'entrée et de sortie, une

Plus en détail

Diffraction. Comment mesurer le diamètre d un cheveu?...

Diffraction. Comment mesurer le diamètre d un cheveu?... Diffraction Comment mesurer le diamètre d un cheveu?... Doc. 1. Classes d un laser : Selon la puissance et la longueur d'onde d'émission du laser, celui-ci peut représenter un réel danger pour la vue et

Plus en détail

Cours S6. Formation d une image

Cours S6. Formation d une image Cours S6 Formation d une image David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Le miroir plan 1 1.1 Le miroir plan...............................................

Plus en détail

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente

Lentilles I. 2-2 Détermination de la distance focale d une lentille mince convergente Lentilles I - UT DE L MNIPULTIN La manipulation consiste à déterminer, par différentes méthodes, la distance focale f d'une lentille mince convergente (on admettra que la lentille est utilisée dans les

Plus en détail

Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique

Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique Collège des Soeurs des Saints Coeurs Classe : EB9 ( A B ) Bauchrieh Date : mercredi 24 novembre 2010. Durée : 60 min. Physique Nom et numéro d ordre :. I. Réfraction de la lumière. ( 5 pts ) On donne :

Plus en détail

Correction du TP FOCOMETRIE - Lentilles minces -

Correction du TP FOCOMETRIE - Lentilles minces - Introduction Correction du TP FOCOMETRIE - Lentilles minces - La focométrie consiste en la détermination expérimentale de la distance focale d un instrument d optique. Dans le TP précédent, nous avons

Plus en détail

SESSION 2013 MPP2008! PHYSIQUE 2. Durée : 4 heures!

SESSION 2013 MPP2008! PHYSIQUE 2. Durée : 4 heures! SESSION 2013 MPP2008 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP " PHYSIQUE 2 Durée : 4 heures " N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction.

Plus en détail

EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points)

EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points) EXERCICE I SVT et Sciences Physiques (8 points) L œil présente toutes les caractéristiques d un système optique complexe permettant la réception des rayons lumineux : des muscles assurant sa mobilité,

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION

LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 1 LE RÔLE DU CERVEAU DANS LA VISION 2 3 L œil est un organe sensoriel du corps humain qui reçoit 80% des informations extérieures. Il sert uniquement à voir. Il n interprète pas les images qu il voit.

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Chap.3 Lentilles minces sphériques

Chap.3 Lentilles minces sphériques Chap.3 Lentilles minces sphériques 1. Les différents types de lentilles minces sphériques 1.1. Les différentes formes de lentilles sphériques 1.2. Lentilles minces Centre optique 1.3. Lentille convergente

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes

Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes SNC2D/SNC2P Lumière et optique géométrique/lumière optique géométrique Démonstration par l enseignante ou l enseignant : Lentilles couvertes Sujets optique géométrique et formation des images Durée préparation

Plus en détail

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels La rétine constitue l organe sensitif de l œil : c est elle qui capte les signaux lumineux et les transmet au cerveau

Plus en détail

054534 Physique Révision Optique 2011-2012. Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre.

054534 Physique Révision Optique 2011-2012. Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre. Révision physique optique 534 2011-2012 Nom : Groupe : 054534 Physique Révision Optique 2011-2012 1 Le schéma suivant représente des rayons lumineux provenant du Soleil et éclairant la Terre. D'après ce

Plus en détail

Séquence 1. Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique. Sommaire

Séquence 1. Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique. Sommaire Séquence 1 Physique Couleur, vision et image Chimie La réaction chimique Sommaire 1. Physique : Couleur, vision et image Résumé Exercices 2. Chimie : La réaction chimique Résumé Exercices Séquence 1 Chapitre

Plus en détail

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie

RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie RAPPORT DE LABORATOIRE DE PHYSIQUE Focométrie Benjamin Frere & Pierre-Xavier Marique 2ème candidature en sciences physiques, Université de Liège Année académique 2003-2004 But de l expérience Nous devions

Plus en détail

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos OMBRES ET LUMIERE (CYCLE 3) OMBRES ET LUMIERE Auteur : Marie Ramos RESUMÉ : Ce module permet aux élèves de découvrir quelques propriétés physiques de la lumière. Ce module est une version raccourcie d

Plus en détail

Optique Géométrique. Partie 1 : Propagation de la lumière

Optique Géométrique. Partie 1 : Propagation de la lumière Optique Géométrique Partie 1 : Propagation de la lumière 1. Conditions de visibilité d un objet 2. Modèle du rayon lumineux en optique géométrique 3. Le miroir plan et lois de la réflexion 4. Dioptre plan

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE Chapitre 1 : De l oeil au cerveau Introduction. I- L ORGANISATION DE L OEIL HUMAIN( TP1) 1) les milieux transparents de l oeil traversés par la lumière : Cornée Humeur

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES. - Formation d images par une lentille mince dans les conditions de Gauss.

TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES. - Formation d images par une lentille mince dans les conditions de Gauss. TP FOCOMÉTRIE DES LENTILLES MINCES Prérequis : - Définition et propriétés du centre optique, des foyers principaux et secondaires d une lentille mince. - Distance focale d une lentille mince. - Formation

Plus en détail

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE Réalisation : Pierre Bischoff, sous la direction de François Mangenot CNDP d Alsace, 1997 Durée : 04 min 07 s À l aide d expériences filmées et d animations

Plus en détail

I 1 Reconnaissance rapide d une lentille. Focométrie élémentaire :

I 1 Reconnaissance rapide d une lentille. Focométrie élémentaire : TP - COURS : OPTIQUE GEOMETRIQUE. I Lentilles minces, miroirs plans, miroirs sphériques : Matériel pour chaque poste : - banc optique gradué, - Lanterne et accessoires porte lentille et porte écran, -

Plus en détail

LES LENTILLES MINCES

LES LENTILLES MINCES LES LENTILLES MINCES I. GÉNÉRALITÉS Une lentille est un milieu transparent, homogène et isotrope limité par deux dioptres sphériques ou un dioptre sphérique et un dioptre plan. n distingue deux types de

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2012 - Partie D

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2012 - Partie D ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 01 - Partie D Optique adaptative en ophtalmologie Temps de préparation :..... h 15 minutes Temps de présentation devant les examinateurs :.10 minutes Dialogue avec les examinateurs

Plus en détail

Les illusions d optiques

Les illusions d optiques Les illusions d optiques Informations et illusions tirées du site : http://ophtasurf.free.fr/illusion.htm La plupart des illusions classiques dites «optico-géométriques» ont été découvertes dans les années

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON

INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON INTERFÉROMÈTRE DE MICHELSON ATTENTION! LASER ET LAMPE À MERCURE : DANGER! - Ne jamais regarder directement le faisceau Laser, sous peine de brûlures irréversibles de la rétine. - Ne jamais regarder directement

Plus en détail

Formation des images, lentilles et miroirs

Formation des images, lentilles et miroirs Formation des images, lentilles et miroirs 1 Pourquoi faut-il une optique afin de créer une image? 2 Préambule: chaque point d un dun objet et la source d un ensembles de rayons Point source fronts d onde

Plus en détail