L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154)"

Transcription

1 Document réalisé par CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION (CCN N 3154) L essentiel 2011 BILAN DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

2 ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EXERCICE 2011 Les entreprises et les emplois dans la branche Sources : OPCA CCN n 3154 ; Enquête emploi-formation 2012 CCN n 3154 Enquête seniors 2012 CCN N 3154, Dares Analyses n 21, mars 2012 LES ENTREPRISES. Près des trois-quarts des entreprises de la branche (73 %) emploient moins de 10 salariés. Une proportion en hausse de 3 points par rapport à % 25 % 5 % 25 % 5 % 25 % 5 % 22 % entreprises dont 73 % de TPE % 70 % 70 % 73 % Effectif moyen : 24 salariés DU NOMBRE D ENTREPRISES salariés et plus De 10 à 49 salariés Moins de 10 salariés 2011 RÉPARTITION DES ENTREPRISES SELON LEUR TAILLE LES SALARIÉS ET LES EMPLOIS. Après deux années de fortes variations, conséquences de la crise de, le niveau des effectifs progresse légèrement en 2011 (+ 1,5 %).. Les entreprises de 50 salariés et plus sont les principaux employeurs : ils emploient 68 % des effectifs, alors que ce taux est de 48 % dans le Commerce de gros et international.. La part globale des femmes dans les effectifs est stable depuis (25 %). À noter : les femmes sont mieux représentées dans les entreprises de moins de 10 salariés (31 %). 65 % 67 % 68 % 68 % salariés dont 68 % dans les entreprises de 50 salariés et plus. Les salariés de la branche sont aux trois-quarts des hommes (75 %). Une proportion plus élevée que dans l ensemble du commerce de gros et international (68 %) % 21 % 20 % salariés et plus De 10 à 49 salariés Moins de 10 salariés 20 % 2011 DU NOMBRE DE SALARIÉS RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LA TAILLE DE L ENTREPRISE 2

3 Âge moyen: 39,5 ans. 68 % des salariés sont ouvriers ou employés. La part de cette catégorie socioprofessionnelle (CSP) progresse régulièrement depuis (+ 2 points par an).. Les femmes sont plus représentées dans la catégorie ouvriers-employés que les hommes (71 % contre 67 %). Tendance inverse pour les cadres : 15 % des hommes contre 10 % des femmes.. 85 % des salariés occupent un emploi repère de la branche. Les postes de vendeur conseil et de magasinier occupent à eux seuls près d un emploi repère sur deux (46 %).. Les emplois administratifs représentent un cinquième des emplois repères en La part des hommes est prépondérante quel que soit l emploi repère considéré. Les femmes occupent essentiellement des postes administratifs (48 %) ou de vendeur conseil (38 %).. 65 % des salariés sont âgés de moins de 45 ans.. Près d un quart des salariés est employé dans la même entreprise depuis plus de 15 ans. L accroissement de l ancienneté moyenne (+ 2 points depuis ) illustre l implication des entreprises de la branche en matière de fidélisation de leurs collaborateurs. 11 % 20 % Ancienneté moyenne dans l entreprise : 9,5 ans 23 % 8 % 19 % 13 % 23 % 11 % 4 % 68 % Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LA CSP Administratifs Chefs d agence ou de dépôt Managers d équipe au sein d un négoce Attachés technico-commerciaux Vendeurs conseil Magasiniers Chauffeurs-livreurs RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LES EMPLOIS REPÈRES Hommes Femmes 1 % 60 ans et plus 1 % 7 % 55 à 59 ans 9 % 50 à 54 ans 13 % 15 % 45 à 49ans 13 % 32 % 35 à 44 ans 30 % 26 % 25 à 34 ans 27 % 7 % moins de 25 ans 7 % PYRAMIDE DES ÂGES 1 salarié de la branche sur 5 est âgé de 50 ans et plus (21 %), un peu moins d 1 sur 10 a 55 ans et plus (8,5 %). 3

4 ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EXERCICE 2011 LES CONDITIONS DE TRAVAIL. La branche du Négoce des matériaux de construction se caractérise par un taux non seulement élevé mais stable de contrats conclus à temps plein et en CDI. 2 % 15 % 6 %. Bien qu en légère augmentation depuis (+ 2 points), le travail à temps partiel reste peu répandu. Plus fréquent dans les entreprises de moins de 10 salariés (11 %), il concerne davantage les femmes (15 %) que les hommes (2 %).. En 2011, les heures supplémentaires ont concerné 55 % des entreprises et 41 % des salariés de la branche. En moyenne, ce sont 5 h supplémentaires par semaine et par salarié qui ont été réalisées (6 h en 2010). 98 % Hommes Temps plein 85 % Femmes 94 % Ensemble Temps partiel RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LA DURÉE DU TRAVAIL ET LE SEXE Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Si l écart entre les rémunérations des hommes et des femmes diminue globalement, en particulier pour les emplois repères, les salaires annuels bruts des hommes restent supérieurs à ceux des femmes. Le taux de promotion dans la branche est légèrement à l avantage des hommes (1,9 % contre 1,6 % pour les femmes). Ces derniers évoluent par ailleurs plus souvent vers le statut de cadre (35 % des promotions) que les femmes (20 %). RÉPARTITION ET TYPE DE PROMOTION SELON LE SEXE Type de promotion Hommes Femmes D ouvrier - employé à technicien - agent de maîtrise 65 % 80 % De technicien - agent de maîtrise à cadre 35 % 20 % 94 % des salariés à temps plein et 95 % en CDI Le taux d absentéisme des salariés de 50 ans et plus s élève à 14 % en % des entreprises ont élaboré des actions pour réduire la pénibilité du travail et 3 % ont signé des partenariats pour l amélioration des conditions de travail. 200 salariés de 55 ans et plus ont bénéficié d un aménagement de leur temps de travail ; 100 sont en situation de cumul emploi-retraite en

5 9 500 recrutements LA MOBILITÉ DES SALARIÉS. Près de 9 embauches sur 10 ont été réalisées par des entreprises de 50 salariés et plus (87 %). C est pourtant dans cette catégorie d entreprises que le taux de recrutement a le plus décru (- 6 points par rapport à 2010). Celui des TPE est quant à lui resté stable (14 %) Les embauches concernent en majorité les postes d ouvriers ou d employés (83 %) et des hommes (77 %), conformément à la structure des effectifs salariés de la branche.. Principaux motifs de départ : les démissions (29 %), les fins de CDD (19 %), les licenciements (15 %) et les ruptures conventionnelles (). 3 % 22 % 2 % 3 % 3 % 2 % 3 % 35 % 26 % Les deux tiers des recrutements (68 %) sont à durée indéterminée départs Plus de 8 départs sur 10 sont survenus dans des entreprises de 50 salariés et plus (85 %) DU NOMBRE DE RECRUTEMENTS 72 % 68 % 61 % DU NOMBRE DE DÉPARTS Hommes Femmes Autre Contrat d apprentissage CDD CDI Ensemble RÉPARTITION DES EMBAUCHES SELON LE TYPE DE CONTRATS ET LE SEXE La part des salariés de 50 ans et plus dans les recrutements s élève à 3 % en Les postes les plus occupés (parmi les emplois repères) : magasiniers (19 %), vendeurs conseil (17 %) et chauffeurs - livreurs (17 %). 5

6 ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EXERCICE 2011 LE RECRUTEMENT EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION 638 contrats de professionnalisation (+ 21 % sur un an), soit 1 % des salariés de la branche Durée moyenne d un contrat de professionnalisation : 16,3 mois. 64 % des recrutements en contrat de professionnalisation ont eu lieu dans les entreprises de 50 salariés et plus.. 1 contrat de professionnalisation sur 5 est conclu à durée indéterminée. Une proportion plus importante que celle observée au niveau national, tous secteurs confondus (12,6 %) DU NOMBRE DE CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION 61 % 21 % 18 % % 20 % 26 % 45 % 24 % 31 % 61 % 17 % 22 % salariés et plus De 10 à 49 salariés Moins de 10 salariés 64 % 17 % 19 % 2011 RÉPARTITION DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SELON LA TAILLE DE L ENTREPRISE 7 % 6 % 4%. Les embauches concernent dans 9 cas sur 10 (92 %) des jeunes âgés de 26 ans et moins et à 73 % des hommes. À noter : la baisse continue de la part des femmes recrutées en contrat de professionnalisation depuis (- 7 points). 20 % 10 % 63 % 25 % 9 % 60 % 30 % 54 %. En début de contrat, 57 % des salariés recrutés ont un niveau Bac, 21 % un niveau Bac+2 ou plus et 6 % un niveau supérieur ou égal à la licence.. Les 5 principaux postes occupés par les salariés embauchés en contrat de professionnalisation sont vendeur, commercial, employé commercial, assistant commercial, et conseiller technique Qualification reconnue par la CCN CQP Titre professionnel ou diplôme homologué Diplôme d État RÉPARTITION DES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION SELON L OBJECTIF VISÉ 6

7 . Près de 8 salariés recrutés en contrat de professionnalisation sur 10 (77 %) suivent une formation liée au commerce ou à la vente. 5 % 10 % 5 % 3 %. De plus en plus prisés, les CQP (Vendeur conseil 74 % et Magasinier 26 %) représentent 30 % des objectifs des contrats de professionnalisation en 2011 (+ 5 points par rapport à 2010, + 10 points sur deux ans). Les diplômes d État restent cependant largement en tête des certifications visées (54 % des contrats). 77 % 4 % 4 % 8 % Commerce, vente Transport, manutention, magasinage Secrétariat, bureautique Comptabilité, gestion Autres* 57 % 63 % 54 % RÉPARTITION DES SALARIÉS SELON LE DOMAINE DE FORMATION 39 % 33 % 38 % * Ressources humaines Gestion du personnel Gestion de l emploi ; Communication ; Énergie Génie climatique. Plus de 26 ans De 21 à 26 ans Moins de 21 ans RÉPARTITION DES SALARIÉS EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SELON L ÂGE LE TUTORAT. Après la forte hausse du nombre de tuteurs formés enregistrée en 2010 (+ 21 %), la tendance se confirme cette année avec une nouvelle progression de 20 %.. La durée moyenne de formation par tuteur s élève à 25,5 h (- 0,5 h) ; une durée supérieure à celle observée dans le commerce de gros et international DU NOMBRE DE TUTEURS FORMÉS 50 salariés âgés de 50 ans et plus ont effectué des missions d accueil, d accompagnement et de parrainage en 2011 et 150 ont été désignés comme tuteurs. 260 tuteurs formés 42 entreprises ont bénéficié de l aide à l exercice de la fonction tutorale versée par Intergros, pour un total de 135 tuteurs 7

8 ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EXERCICE 2011 La formation professionnelle Sources : OPCA CCN n 3154 ; Enquête emploi-formation ; * À noter : les données formation indiquées ici sont établies à partir des actions ayant fait l objet d une demande de prise en charge auprès d Intergros. Elles ne représentent pas de ce fait l ensemble des formations réalisées dans le cadre du plan des entreprises de 10 salariés et plus. L ACCÈS À LA FORMATION stagiaires formés, tous dispositifs confondus (+ 3 %) Taux de départ en formation : 47 %* 45 %* des entreprises ont formé au moins un salarié. En 2011, le taux de départ en formation reste élevé : près de la moitié des salariés de la branche est partie en formation.. Répartition par dispositif : plan de formation (78,8 %), période de professionnalisation (19,4 %), Formations clés en main (1,8 %).. Les effectifs formés relèvent principalement des entreprises employant 10 salariés et plus. 63 % 60 % 50 % 58 % 54 % 42 % 49 % 46 % 35 % 51 % 47 % 37 % Femmes Hommes Ensemble DU TAUX DE DÉPART EN FORMATION SELON LE SEXE 76 % 77 % 85 % 45 % 44 % 46 % 45 % 32 % 30 % 79 % 32 % 30 % Moins de 10 salariés 10 salariés et plus Ensemble DU TAUX D ENTREPRISES FORMATRICES 68 % 63 % 63 % 56 % 51 % 55 % 46 % 47 % 38 % 42 % 44 % 34 % Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres DU TAUX DE DÉPART EN FORMATION SELON LA CSP salariés âgés de 50 ans et plus ont été formés en 2011, soit 15 % des effectifs formés et un taux de départ en formation de 33 %. En tête des thématiques : Transport - Logistique (28 %), Bureautique - Informatique (17 %) et Sécurité - Préven- tion (16 %). 6 % des salariés de 45 ans et plus ont bénéficié d un entretien de seconde partie de carrière. En savoir plus? Bilan annuel à télécharger sur DU NOMBRE DE STAGIAIRES ÂGÉS DE 50 ANS ET PLUS 8

9 LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION. En 2011, le nombre de stagiaires formés dans le cadre de la période de professionnalisation est en baisse de 10 %.. Profil type : un homme (dans 96 % des cas), ouvrier ou employé (près de 9 stagiaires sur 10), âgé de 40,6 ans en moyenne stagiaires formés Durée moyenne de formation : 27,9 h. Plus de stagiaires ont toutefois été formés dans ce cadre en l espace de cinq ans, soit l équivalent de la moitié des effectifs de la branche (54 %).. Premiers bénéficiaires : les salariés des entreprises de plus de 250 salariés (60 %).. 93 % des stagiaires ont suivi une formation définie comme prioritaire par la branche Principaux thèmes de formation : Transport - Logistique (73 %) et Sécurité - Prévention (19 %). À elles seules, les formations visant l obtention du permis CACES (ou recyclage) ont concerné 51 % du total des actions en période de professionnalisation. 25 % 8 % 6 % 31 % DU NOMBRE DE STAGIAIRES 30 % Plus de 55 ans De 46 à 55 ans De 36 à 45 ans De 26 à 35 ans Moins de 26 ans RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON L ÂGE La part des stagiaires âgés de plus de 45 ans en période de professionnalisation continue à s accentuer : + 6 points par rapport à LE PLAN DE FORMATION DANS LES ENTREPRISES DE MOINS DE 10 SALARIÉS. Le nombre de stagiaires formés est en diminution sur un an (- 8 %).. La durée moyenne de formation est de 16,5 h (18 h en 2010). 22 % DU NOMBRE DE STAGIAIRES stagiaires formés Principal thème de formation : Bureautique - Informatique (52 %) 66 % 65 % 35 % Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON LA CSP Hommes Femmes RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON LE SEXE 9

10 ESSENTIEL NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION EXERCICE 2011 LE PLAN DE FORMATION DANS LES ENTREPRISES DE 10 SALARIÉS ET PLUS. Après la diminution enregistrée en 2010, les départs en formation repartent à la hausse en 2011 (+ 10 %) Les formations Commerce - Marketing (20 %), Bureautique - Informatique (18 %), Sécurité - Prévention (14 %) et Technique produit (13 %) ont rassemblé les deux tiers des stagiaires (65 %). 16 % 2007 DU NOMBRE DE STAGIAIRES 20 % 64 % stagiaires formés Durée moyenne de formation : 12 h 78% 22 % Hommes Femmes RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON LE SEXE Ouvriers - Employés Techniciens - Agents de maîtrise Cadres RÉPARTITION DES STAGIAIRES SELON LA CSP LE DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION (DIF). Le nombre de salariés formés dans le cadre du Droit individuel à la formation (DIF) a fortement progressé en 2011 (+ 25 %) stagiaires formés dans le cadre du DIF. Principaux bénéficiaires : les ouvriers - employés (55 %). DU NOMBRE DE FORMATIONS DIF Un tiers des salariés (34 %) ayant réalisé une formation dans le cadre du DIF est âgé de 45 ans et plus. 10 Formations clés en main Réservées aux entreprises de moins de 50 salariés, les Formations clés en main sont des actions courtes et opérationnelles, intégralement financées par Intergros. Conçues pour répondre aux besoins partagés des entreprises du secteur, les Formations clés en main sont accessibles sur l ensemble du territoire. En savoir plus? Bilan 2011 : 589 stagiaires formés (- 23 % par rapport à 2010), dont 28 % de femmes, sur 13 h en moyenne. Principaux thèmes de formation : Comptabilité - Gestion (18 %), Commerce - Marketing (17 %) et Sécurité - Prévention (16 %).

11 LE DIF PORTABLE. Les formations réalisées dans le cadre du DIF portable ont bénéficié exclusivement à des demandeurs d emploi (62 % d hommes, 33 % de 45 ans et plus).. Principaux thèmes de formation : Transport - Logistique (48 %), Bureautique - Informatique (14 %) et Comptabilité - Gestion (8 %). 190 stagiaires formés dans le cadre du DIF portable LA VAE ET LE BILAN DE COMPÉTENCES FINANCÉS PAR INTERGROS. Également en hausse, le nombre de bilans de compétences financés par l OPCA Le nombre de démarches de Validation des acquis de l expérience (VAE) prises en charge est stable par rapport à stagiaires engagés dans une démarche de VAE 43 bilans de compétences réalisés 12 DU NOMBRE DE BILANS DE COMPÉTENCES FINANCÉS 3 5 DU NOMBRE DE DÉMARCHES DE VAE FINANCÉES LA POE. Dernier né des dispositifs «emploi», la Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) a permis en 2011 à 4 personnes de suivre des formations en Transport - Logistique : permis C, FIMO, CACES et/ou CACES grue auxiliaire, en vue de leur embauche par les entreprises de la branche. 4 demandeurs d emploi bénéficiaires d une POE dans 4 entreprises Durée moyenne de formation : 266 h L Observatoire prospectif des métiers et des qualifications du Commerce Interentreprises (OCI), département Études et Développement d Intergros, accompagne les partenaires sociaux de la branche dans la mise en œuvre d une politique de formation adaptée aux besoins des entreprises et des salariés. Ses missions : assurer une veille prospective sur l évolution des métiers et des emplois ; réaliser des études qualitatives et quantitatives sur les emplois, les métiers et les formations ; communiquer leurs résultats auprès des entreprises, des salariés, des organisations professionnelles et de salariés, de l État, des régions Pour consulter les publications de l OCI relatives à votre branche professionnelle, rendez-vous sur 11

12 Conception-Rédaction : Cabinet Boumendil & Consultants - Création graphique et réalisation : treize images - RC Paris B Crédits photos : J. Giral, T. Koszul et A. Krassovsky pour Intergros - 11/2012 NOS CONSEILLERS SONT À VOTRE SERVICE, N HÉSITEZ PAS À LES CONTACTER GRAND-NORD Parc des Prés Bâtiment L, 1 er étage 29 rue Denis Papin Villeneuve d Ascq Cedex Tél. : GRAND-EST 200 avenue de Colmar Strasbourg Tél. : CENTRE-EST Parc Valad 1 rue des Vergers Hall B Limonest Tél. : MÉDITERRANÉE Espace Wagner Bâtiment B 10 rue du Lieutenant-Parayre Aix-en-Provence Cedex 3 Tél. : SUD-OUEST Immeuble «Porte de Bègles» Bâtiment A, 2 e étage 1 quai Wilson Bègles Tél. : GRAND-OUEST 10 bis avenue Henri-Fréville Rennes Tél. : GRAND-ÎLE-DE-FRANCE 29 promenade Michel-Simon Noisy-le-Grand Tél. : L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce de gros et international CE DOCUMENT A ÉTÉ RÉALISÉ À LA DEMANDE DE LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NÉGOCE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION Contact secrétariat de la CPNEFP de la CCN n 3154 FNBM 215 bis boulevard Saint-Germain Paris Tél : Immeuble Le Triptyque 12 avenue André-Marie Ampère - CS Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : ORGANISATION PROFESSIONNELLE FNBM : ORGANISATIONS SYNDICALES DE SALARIÉS CFE CGC BTP : CFTC CSFV : CGT FO : FNCB CFDT : FNSCBA CGT :

agefos-pme.com Bilan Formation 2012

agefos-pme.com Bilan Formation 2012 Bilan Formation 2012 Branche professionnelle des Entreprises du Courtage d Assurances et/ou de Réassurances SPP du 18 octobre 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 3 Les obligations conventionnelles de votre branche

Plus en détail

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération

Panorama de branche. Industries et commerce de la récupération Panorama de branche Industries et commerce de la récupération Industries et commerce de la récupération Avant-propos méthodologique La partie «données économiques» prend en compte l ensemble du secteur

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Intergros. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international. Dossier de presse. www.intergros.

Intergros. L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international. Dossier de presse. www.intergros. Dossier de presse Intergros L Organisme Paritaire Collecteur Agréé du commerce interentreprises et du commerce international Contacts presse : Aurélie Gabrieli & Laure Grégoire Agence WEBER SHANDWICK Tél

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

Convention Collective Nationale de la Mutualité

Convention Collective Nationale de la Mutualité Page 1 sur 14 Convention Collective Nationale de la Mutualité ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREAMBULE Les organismes mutualistes et leurs salariés sont confrontés à la nécessité de

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION DANS LA BRANCHE DE LA FABRICATION ET DU COMMERCE DE PRODUITS A USAGE PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE ET VETERINAIRE

CONTRAT DE GENERATION DANS LA BRANCHE DE LA FABRICATION ET DU COMMERCE DE PRODUITS A USAGE PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE ET VETERINAIRE ACCORD COLLECTIF DU 13 NOVEMBRE 2013 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION DANS LA BRANCHE DE LA FABRICATION ET DU COMMERCE DE PRODUITS A USAGE PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE ET VETERINAIRE Entre les soussignés

Plus en détail

2015/18 23 mai 2015 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. Direction de l information légale et administrative

2015/18 23 mai 2015 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. Direction de l information légale et administrative 2015/18 23 mai 2015 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES Direction de l information légale et administrative BULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES BULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES FASCICULE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE (1 re édition.

Plus en détail

ACCORD INTERBRANCHE RELATIF AUX MODALITES D ACCES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE POUR LES INTERMITTENTS DU SPECTACLE

ACCORD INTERBRANCHE RELATIF AUX MODALITES D ACCES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE POUR LES INTERMITTENTS DU SPECTACLE ACCORD INTERBRANCHE RELATIF AUX MODALITES D ACCES A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE POUR LES INTERMITTENTS DU SPECTACLE Les organisations syndicales de salariés et d employeurs représentatives

Plus en détail

AVENANT N 20 DU 21 SEPTEMBRE 2010

AVENANT N 20 DU 21 SEPTEMBRE 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N 20 DU 21 SEPTEMBRE 2010

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014

REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014 1 REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014 L OBJECTIF REVENDICATIF POUR LA CFDT : LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Objectifs de la SPP : Sécuriser les mobilités des salariés

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES Statut national du personnel des Industries Electriques et Gazières CCN 3368 - IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le : 01/06/2015 sur le plan de formation

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF DU 6 JANVIER 2005 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE

ACCORD COLLECTIF DU 6 JANVIER 2005 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE ACCORD COLLECTIF DU 6 JANVIER 2005 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LA FABRICATION ET LE COMMERCE DES PRODUITS A USAGE PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE ET VETERINAIRE CONVENTION COLLECTIVE

Plus en détail

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne

Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Le financement des formations 2012 pour le secteur des Services à la personne Une mobilisation autour de la professionnalisation des salariés des Services à la Personne Réunion d information UNIFORMATION

Plus en détail

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2012/4 18 février 2012. Ministère du travail, de l emploi et de la santé

B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES. 2012/4 18 février 2012. Ministère du travail, de l emploi et de la santé 2012/4 18 février 2012 B ULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère de l'agriculture, de l alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l aménagement

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) POEC Régionale Commerciaux itinérants Avril 2015 Lieu de formation : Angers 1/7 APPEL

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3003 Conventions collectives nationales et accords nationaux HÔTELS ET RESTAURANTS

Plus en détail

FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE

FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE FICHES PRATIQUES CONTRAT DE GÉNÉRATION RÉUSSIR LE BINÔME SENIOR/JEUNE LE CONTRAT DE GÉNÉRATION POURSUIT TROIS OBJECTIFS INDISSOCIABLES : l intégration durable des jeunes en entreprise, le maintien dans

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996,

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996, CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996, ACCORD RELATIF A L INSTAURATION D UNE COUVERTURE SANTE OBLIGATOIRE POUR TOUS LES SALARIES Préambule. Dans le cadre du processus

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04

Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Accord collectif national sur la mobilité inter-entreprises du 25.06.04 Préambule La mobilité inter-entreprises répond aux objectifs suivants : - Développer l identité collective en constituant un facteur

Plus en détail

Accord salarial 2008

Accord salarial 2008 Accord salarial 2008 PRÉAMBULE En application de l article L. 2241-1 du Code du travail et de l article 42 de la convention collective de la Banque, les partenaires sociaux se sont rencontrés à trois reprises,

Plus en détail

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1 LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1. D 48-1 Secrétaire de Direction polyvalente, formation en entreprise d'imprimantes & copieurs CDI 10 à

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

AGEFOS PME lorraine 2012

AGEFOS PME lorraine 2012 212 des services qui changent la formation LORRAINE AGEFOS PME, votre conseiller Emploi-Formation professionnelle, partout en France AGEFOS PME Lorraine éditorial L année 212 a été une année importante

Plus en détail

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés Cabinets dentaires 2006 Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés L OPCA PL......................................................................... 1 La formation des jeunes

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15

Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 Critères de financement Critères applicables au 01/08/15 PLAN DE FORMATION 1. Effectif déclaré sur votre bordereau de versement au titre des salaires 2014. 2. Ne sont pas comptabilisées dans les quotas

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

RELEVE DE DECISION DE LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPNEFP) DU 08 JANVIER 2014

RELEVE DE DECISION DE LA COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE (CPNEFP) DU 08 JANVIER 2014 Représentants des employeurs Madame, Messieurs Gilles MESSIEZ POCHE (UNGE), Patrick GUEBELS (UNGE), Amandine BOUCHON (UNGE), Alain VILLA (CSNGT), Dominique TROUILLOT (CSNGT), Michel MEMIER (SNEPPIM), SARRAT

Plus en détail

Convention Collective Nationale de la Mutualité

Convention Collective Nationale de la Mutualité Convention Collective Nationale de la Mutualité ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREAMBULE La formation professionnelle constitue un enjeu majeur pour la branche de la mutualité. Les

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES ACCORD DU

Plus en détail

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS

AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS AVENANT N 6 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS PREAMBULE Les organisations patronales et syndicales de salariés signataires : - Souhaitent renforcer l attractivité de la

Plus en détail

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 -

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Contrats par mois sur 3 ans 2.077 Contrats de Qualification en 2003 2.882 Contrats de Qualification en 2004 2.055 Contrats de Professionnalisation

Plus en détail

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians

Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Entreprises d architecture Vos formations financées par Actalians Accédez au dispositif de formation de votre choix et consultez notre mode d emploi Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 SAINT LAURENT DU VAR Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr www.agasc.fr Avant de se former il est indispensable de bien s informer, pour se faire tout un réseau existe afin de pallier à toutes les éventualités ou vos besoins en formation. Pour les acteurs de l orientation

Plus en détail

information et formation 3COMxxx novembre 2009

information et formation 3COMxxx novembre 2009 Afdas information et formation 3COMxxx novembre 2009 L Afdas Un organisme désigné par la profession Créé en 1972 pour adapter la loi de 1971 aux conditions particulières d emploi des intermittents du spectacle.

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

PARTIE IV SALAIRES CONVENTIONNELS

PARTIE IV SALAIRES CONVENTIONNELS ENTREPRISES DE L ASSAINISSEMENT ET DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE PARTIE IV SALAIRES CONVENTIONNELS Avenants classés du plus récent au plus ancien IV. 2 IV. 3 ANNEE 2014 AVENANT N 27 REEVALUATION DES SALAIRES

Plus en détail

ACCORD DU 24 JUIN 2010

ACCORD DU 24 JUIN 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel MODERNISATION DU MARCHÉ DU TRAVAIL (Portage salarial) ACCORD DU 24 JUIN 2010 RELATIF AU PORTAGE

Plus en détail

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Accord portant sur l instauration d une couverture santé complémentaire collective à adhésion obligatoire dans les cabinets

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION PLAN DE FORMATION (1) Le FAFIEC participe forfaitairement aux frais d hébergement et de transport en fonction de la distance aller-retour : entreprises de 10 salariés et plus, uniquement en cas d utilisation

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

- FÉDÉRATION NATIONALE DES INDUSTRIES CHIMIQUES CGT, 263, rue de Paris, 93514 Montreuil,

- FÉDÉRATION NATIONALE DES INDUSTRIES CHIMIQUES CGT, 263, rue de Paris, 93514 Montreuil, Entre ACCORD COLLECTIF PORTANT SUR LA COUVERTURE PRÉVOYANCE DANS LES INDUSTRIES PÉTROLIÈRES l'union FRANÇAISE DES INDUSTRIES PÉTROLIÈRES (UFIP), 4, avenue Hoche, 75008 Paris, représentée par : d'une part,

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL

ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL ACCORD CADRE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL PREAMBULE Le présent accord-cadre s inscrit dans la continuité des nombreux dispositifs légaux et conventionnels touchant directement

Plus en détail

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Salarié Prendre en main votre évolution professionnelle : un défi désormais simple à relever! SOMMAIRE Le compte personnel de formation : de quoi s agit-il?... 01 A quoi

Plus en détail

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians?

Les guides. pratiques d Actalians DIF PORTABLE. Droit Individuel à la Formation. Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Les guides pratiques d Actalians DIF PORTABLE Droit Individuel à la Formation Demandeur d emploi Salarié nouvellement embauché Comment utiliser votre DIF portable avec Actalians? Actalians est l Organisme

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008. ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS, Fédération nationale des CAUE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008. ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS, Fédération nationale des CAUE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CAUE du 24 mai 2007, étendue le 6 mars 2008 AVENANT n 11 modifiant le Régime national de la garantie frais de santé instauré le 24 mai 2007 ENTRE LE COLLEGE EMPLOYEURS,

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche

SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX. Portrait de branche SECTEUR Santé CABINETS MÉDICAUX Portrait de branche 02 ÉTUDE - novembre 2011 Sommaire 03 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 04 Les sources des données exploitées dans le présent portrait de branche 05 LES CABINETS

Plus en détail

LES REPONSES À VOS QUESTIONS. ZOOM Qu est-ce que la contribution au FNCIP-HT ACTUALITÉ AGENDA

LES REPONSES À VOS QUESTIONS. ZOOM Qu est-ce que la contribution au FNCIP-HT ACTUALITÉ AGENDA Le magazine des informations sociales de la Fédération Nationale de l Habillement LES REPONSES À VOS QUESTIONS Complémentaire santé : une nouvelle obligation pour les employeurs janvier février mars 2015

Plus en détail

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

MAGASINS PRESTATAIRES DE CUISINE A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 A USAGE DOMESTIQUE CCN 3359 IDCC 2754 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3125 Convention collective nationale IDCC : 1586. INDUSTRIES CHARCUTIÈRES (Salaisons, charcuteries,

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC)

APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) APPEL A PROPOSITIONS ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective (POEC) Métier de Conseiller Relation Clients à Distance Rennes Date 9/07/2014 Appel à propositions

Plus en détail

Avenant n 305 du 20 mars 2007

Avenant n 305 du 20 mars 2007 Avenant n 305 du 20 mars 2007 Relatif aux assistants et assistantes familial(es), travaillant dans les centres ou services d accueil familial ou de placement familial spécialisé Convention collective nationale

Plus en détail

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006

Avenant n 1 du. des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Avenant n 1 du à la convention collective nationale des ETAM de Travaux Publics du 12 juillet 2006 Entre : La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), La Fédération des Sociétés Coopératives et

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Salarié du Particulier Employeur. Votre emploi est un vrai métier. Se former, un vrai plus

Salarié du Particulier Employeur. Votre emploi est un vrai métier. Se former, un vrai plus Salarié du Particulier Employeur Votre emploi est un vrai métier Se former, un vrai plus Se former 2 Dans quel objectif? Comment? En savoir plus sur l accord du 4 février 2008 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Le Guide de l alternance ANGERS

Le Guide de l alternance ANGERS Le Guide de l alternance ARIS ANGERS LYON Le contrat de professionnalisation Eligible aux personnes de 16 à 25 ans, aux demandeurs d emploi de plus de 26 ans et aux bénéficiaires de certaines allocations

Plus en détail

Hommes / Femmes égalité professionnelle en entreprise : Mode d emploi

Hommes / Femmes égalité professionnelle en entreprise : Mode d emploi Hommes / Femmes égalité professionnelle en entreprise : Mode d emploi Incitations financières de l Etat Madame, Monsieur, Les employeurs sont des acteurs clés de la promotion de l égalité entre les femmes

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Commission paritaire nationale pour l'emploi 26 septembre 2013

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013

enmodesocial LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 enmodesocial Le magazine des informations sociales de la Fédération Nationale de l Habillement LES REPONSES À VOS QUESTIONS Régime de prévoyance : les impacts de la loi du 14 juin 2013 octobre novembre

Plus en détail

Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre à vos besoins de formation

Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre à vos besoins de formation Numéro JUIN 2012 1 Le Magazine de l OPCA DEFI pour le développement de l emploi et de la formation dans l industrie P. 6 Le Tour de la Question Actions collectives 2012 : un c@talogue en ligne pour répondre

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3082 Convention collective nationale IDCC : 2156. GRANDS MAGASINS ET MAGASINS

Plus en détail

Le salarié et le DIF

Le salarié et le DIF Le salarié et le DIF Qu'est ce que le DIF? Le DIF est une modalité d accès à la formation offerte aux salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur. C'est au salarié de choisir sa formation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS Entre - La Société Alcatel Business Systems, dont le siège social est situé 12, rue de la Baume 75008 PARIS, représentée par

Plus en détail

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DU COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES EN 2014 Vous pouvez prendre connaissance du rapport de branche dans son intégralité sur le site internet de la FNH

Plus en détail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Juillet 2008 La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail Les partenaires sociaux ont signé un accord national interprofessionnel

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

AGEFOS. / Poitou-Charentes 1/8

AGEFOS. / Poitou-Charentes 1/8 Mise en concurrence JUILLET 2015 POE Collective 2015 CONDUCTEUR ACCOMPAGNATEUR DE PERSONNES A MOBILITE REDUITEE Actionss co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes, le FPSPP, le

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

RESTAURATION RAPIDE CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 CCN 3245 IDCC 1501 Pour toutes les actions débutant le 01/06/ 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE (2 juin 2004) (Etendu par arrêté du 10 novembre

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES

ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES D ASSURANCES ACCORD DU 8 DECEMBRE 2014 RELATIF AU PACTE DE RESPONSABILITE ET DE SOLIDARITE DANS LES SOCIETES

Plus en détail

SECTEUR Santé. Cabinets médicaux. Portrait statistique

SECTEUR Santé. Cabinets médicaux. Portrait statistique SECTEUR Santé Sommaire 4 Les principaux enseignements 6 Une étude pilotée par l OMPL 9 Les cabinets médicaux et leurs salariés 17 La structuration de l emploi 29 Les pratiques de formation 33 Le chômage

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE

Plus en détail