Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notions De Base En Nutrition. Dr Decline"

Transcription

1 Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016

2 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides Protides 1 g glucide = 1 g protide = 4 calories 1 g lipide = 9 calories Eau minéraux vitamines fibres végétales Dr Decline 2

3 Valeur Biologique Des Protéines Animales Viande, œuf, poisson, produits laitiers 50 % du repas Viande blanche = viande rouge = poisson Végétales Légumes secs, céréales, blé, riz, oléagineux 50 % du repas Dr Decline 3

4 Valeur Biologique Des Protéines Les protéines végétales sont carencées en certains acides aminés indispensables Attention au régime végétarien déséquilibré Œuf ++ mais riche en cholestérol petites quantités 25 g viande = 25 g poisson = 1/2 œuf = 5 g protides + 3 à 4 g lipides Dr Decline 4

5 Les Lipides Ou Graisses Origines Animale saturée Végétale (tournesol, mais) insaturée Triglycérides : glycérol + 3 acides gras Solides saturés : hypocholestérolémiants Liquides insaturés : hypocholestérolémiants Très énergétiques Dr Decline 5

6 Les Glucides Ou Sucres À absorption rapide Fructose, glucose A absorption lente Amidons (blé, riz, pain) Apport excessif + estomac vide = Grignotage Dr Decline 6

7 Sucres "Rapides" Confiture, miel, compote, crème dessert Un yaourt aromatisé = 2 sucres de 5 g Un coca de 33 cl =7 sucres de 5 g Nb de sucres 4 3 Une barre de chocolat = 2 sucres de 5 g Yaourt Aromatisé Coca 33cl Barre de Chocolat Yaourt Aromatisé Coca 33cl Barre de Chocolat Dr Decline 7

8 Les Équivalences des produits sucrés Morceau de sucre n 4 = = 5 g Sucre en poudre = = = = Sirop de fruits = = Soda, fruité = = à Confiture, Miel = = à Bouillies + Farines infantiles = 2/3 = Chocolat en poudre = = Biscuit = 1 = Compote, Petits pots = 1 pot = Crèmes desserts = 1 pot = Yaourt, Fromage blanc = 1 = à Glace = 1 = Sorbet = 1 = Dr Decline 8

9 Équivalences quantités Produits Pommes de terre Riz, Semoule non cuits Coquillettes cuites Vermicelle non cuit Pain blanc Biscottes Boudoirs Céréales ou flocons Farines infantiles Croissant Brioche Petits beurres Quantités En g En mesures ménagères 50 De la taille d 1 œuf 15 1 cuillère à soupe cuillères à soupe 15 3 cuillères à soupe cm de baguette 15 1 entière + 1 demie tasse à thé cuillères à soupe 20 1/3 25 1/ Dr Decline 9

10 Sucres "Lents" Pomme de terre, blé, riz, pain, semoule 1 biscotte = 10 g 6 cm pain blanc = 20 g 4 cuillères à soupe coquillettes non cuites = 15 g Attention croissant = brioche = petits beurres = sucres lents + rapides + graisses Dr Decline 10

11 Le Calcium Lait, fromages, légumes secs, haricots verts, certains fruits(abricot) Les besoins quotidiens environ 600 mg / jour Respecter les équivalences Dr Decline 11

12 Les Minéraux - Le Sel La consommation est excessive chez tous les enfants quels que soient leurs âges Charcuterie, Conserves de poisson Fromage salé Pain biscuits Apéritifs Légumes en boite Plats cuisinés surgelés Potages de conserve Boisson gazeuse Dr Decline 12

13 Les Minéraux - Le Fer Présents dans de nombreux aliments mais en absorption limitée Lait maternel 0 % Riz 1% Lentilles, épinards 3 à 5 % Bœuf 15 % Foie animal 20 % Dr Decline 13

14 Les Indispensables Vitamines Vitamines A : Huile de foie de poisson : Mécanisme de la vision Choux, Épinards, Laitue, Petits pois Dr Decline 14

15 Les Indispensables Vitamines Vitamine C Orange, citron Défenses immunitaires Vitamines D Huile de foie de poisson Beurre Jaune d'œuf Foie de bœuf Veau Lait de mère et lait de vaches très pauvres Supplément systématique pour les nourrissons Croissance Osseuse Dr Decline 15

16 Les Fibres Végétales Traversent le tube digestif sans dégradation Luttent contre la constipation Nécessitent une mastication prolongée Augmentent le temps d ingestion de la nourriture Permettent ainsi une consommation moindre d aliments énergétiques : Il vaut mieux manger une orange plutôt que de consommer un jus d orange Dr Decline 16

17 Les 6 Groupes D aliments 1. Lait et dérivés : protides, lipides animaux, calcium, phosphore, vitamines B2, A, D 2. Viandes, poissons, œufs, jambon, abats : protides, lipides animaux, fer, phosphore, vitamines A, B12 3. Céréales, farineux, pommes de terre : protides végétaux, glucides, phosphore 4. Légumes et fruits frais : protides végétaux, glucides, cellulose, vitamine C, minéraux 5. Matières grasses : lipides animaux, vitamines A, D, lipides végétaux 6. Produits sucrés : glucides Dr Decline 17

18 La pyramide des Aliments Dr Decline 18

19 Comment Cuire Les Aliments? Dans l eau froide : Perte 35% des sucres, vitamines & sels minéraux La perte augmente avec le temps de cuisson Dans l eau bouillante Diminution des pertes Au four Bonne conservation des principes nutritifs Dr Decline 19

20 Comment Cuire Les Aliments? Four à micro ondes Élévation rapide de la température Sans eau = sans oxydation Décongélation Pertes les plus faibles Il y a peu de différences pour la cuisson des viandes Dr Decline 20

21 Comment Conserver Les Aliments? Pourquoi éviter et lutter contre la prolifération des germes? Par quels moyens? La chaleur Le froid X En pratique quels sont les résultats? Dr Decline 21

22 Conservation Par Le Chaud Pasteurisation Chauffage de l aliment à 72 pendant 15 à 20 secondes puis Refroidissement brutal Conservation pendant 2 à 3 jours Appertisation Dépose de l aliment dans un récipient clos porté à une température élevée Conservation des vitamines C 50 % légumes, 95 % fruits, 80 % vitamine B Dr Decline 22

23 Conservation Par Le Chaud Upérisation(uht) Chauffage à 150 quelques secondes puis refroidissement à 4 Conservation plusieurs mois Pertes vitamines faibles Valeur biologique des protides constante Dr Decline 23

24 Conservation Par Le Froid Réfrigération!!! La température du réfrigérateur doit être comprise entre 0 et 4 degrés Dr Decline 24

25 Conservation Par Le Froid Elle stoppe le développement des germes mais ils restent vivants et ils se multiplient quand la température augmente Quelle durée? Un jour; Poissons crus Viandes cuites Deux à trois jours Laits pasteurisés Trois jours Les viandes crues Attention aux aliments qui font le va et vient Dr Decline 25

26 Conservation par le Froid Congélation et surgélation température inférieure a 20 degrés Teneur en vitamines et valeur énergétique constante des aliments Attention à la congélation rapide et au mieux cuisson à l état congelé Intérêt du four à micro-ondes Dr Decline 26

27 En Pratique Les techniques de conservation sont satisfaisantes à condition de respecter Les règles et durées conseillées Aliment congelé aliment frais Les modes de préparation et de cuisson déterminent les teneurs finales en micro nutriments Dr Decline 27

28 5 Par Jour Dr Decline 28

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI)

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris LE REGIME PAUVRE EN FIBRES C est à vous d adapter la régime de votre enfant

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires

DOSSIER CUISINE. Quelques équivalences culinaires DOSSIER CUISINE > Quelques équivalences culinaires > Les quantités par personne > La ration journalière et les groupes alimentaires > Les temps de cuisson Quelques équivalences culinaires Pour calculer

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O.

Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. Vincent MORVAN, BEES 2 Roller skating Louis MORVAN, Ostéopathe D.O. L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires La digestion Planification des repas L ALIMENTATION DU SPORTIF Les groupes alimentaires

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe

LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe L LE BUREAU Présidente Vices-Présidents Secrétaire Trésorier Nathalie Vallognes Christophe Rohée Gisèle Riou Jacques Riou Patrick Lamothe LES COMMISSIONS Financière Statuts et Règlements Arbitrage Jacques

Plus en détail

Évaluer les consommations alimentaires

Évaluer les consommations alimentaires Lien avec le PNNS Le PNNS, dans ses deux phases successives, a fixé des objectifs nutritionnels prioritaires pour la population générale, dont plusieurs concernent directement les s alimentaires : augmenter

Plus en détail

La composition des menus

La composition des menus La composition des menus Guide pratique de la restauration collective dans les lycées www.iledefrance.fr Sommaire La structure des repas 4 L élaboration des menus 8 Le contrôle 11 Ce guide pratique a été

Plus en détail

Le végétarisme. Végétarisme

Le végétarisme. Végétarisme Le Le végétarisme Végétarisme Pourquoi être végétarien? Où pouvons-nous trouver les protéines? Ces chaussures sont-elles en cuir? Le végétarisme est-il une alimentation complète? Le mot «végétarisme» vient

Plus en détail

L ALIMENTATION POST GREFFE

L ALIMENTATION POST GREFFE L ALIMENTATION POST GREFFE Conseils d hygiène alimentaire Lavez-vous soigneusement les mains avant chaque préparation et essuyez-vous de préférence avec des essuiemains à usage unique. Lavez la vaisselle

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans Informer pour mieux se nourrir Bien des idées circulent sur la façon de se nourrir aujourd hui. Elles sont souvent contradictoires et

Plus en détail

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE

L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE LES HALLES SOLANID - LODÈVE L ALIMENTATION SANTÉ JEUDI 23 OCTOBRE 2014 - LES HALLES SOLANID - LODÈVE LA CHARTE DES HALLES SOLANID Une origine des produits : frais, de saison, à maturité, prioritairement locaux, de bonnes filières

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

L alimentation à l attention des parents

L alimentation à l attention des parents L alimentation à l attention des parents Le cyclisme est surtout un sport «d endurance», c est à dire qu il est représenté par une activité musculaire d intensité peu élevée mais prolongée, pouvant durer

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

Alimentation recommandée pour les maladies. métaboliques courantes

Alimentation recommandée pour les maladies. métaboliques courantes Alimentation recommandée pour les maladies métaboliques courantes Introduction Les maladies métaboliques proviennent souvent de notre alimentation. Des études épidémiologiques ont démontré que ces maladies

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

Alimentation De La Naissance À 2 Ans. Dr Decline

Alimentation De La Naissance À 2 Ans. Dr Decline Alimentation De La Naissance À 2 Ans Dr Decline 14/12/2016 Choisir Un Lait Le lait maternel est le seul aliment parfaitement adapté au nouveau-né et petit nourrisson Mais il n est pas toujours possible

Plus en détail

Fin de vie et alimentation. Diététique

Fin de vie et alimentation. Diététique Fin de vie et alimentation Diététique Ne plus parler de régimes : Pour les personnes en fin de vie, il n y a aucune raison de prendre en compte les régimes hypolipémiants, hyposodés, hypocaloriques, Pour

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

Différentes catégories d aliments.

Différentes catégories d aliments. Différentes catégories d aliments. 1 Les aliments prtéïques Groupe I : Viandes, Poissons, OEufs Ces produits ont l intérêt d'un apport protéique important. Ils sont riches en fer et pauvres en calcium.

Plus en détail

diversification t n Attention à l excès de protéines.

diversification t n Attention à l excès de protéines. diversification alimentaire epas le r fant en de l Début de la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois, selon le rythme de votre enfant, sans le forcer. S il refuse un aliment n insistez pas et proposez

Plus en détail

Table de composition nutritionnelle

Table de composition nutritionnelle Extrait de la table de composition nutritionnelle suisse Editeurs: Office fédéral de la santé publique, Ecole polytechnique fédérale de Zurich, Société Suisse de Nutrition. A commander sur: http://www.sge-ssn.ch/fr/shop/ouvrages-de-reference/table-de-composition-nutritionnelle-suisse.html

Plus en détail

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane

Proposées par. Crème biscuitée et délice de dattes. Crème persane Proposées par Crème biscuitée et délice de dattes Crème persane Mousse à la cannelle sur lit de pommes Mousse au chocolat à la noix de coco Mousse au citron Riz au lait au chocolat Riz au lait aux abricots

Plus en détail

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs :

Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : Le diabétique aura une ration alimentaire qui va dépendre de plusieurs facteurs : De son poids : en cas de surpoids il aura une alimentation hypocalorique S il n a pas de surpoids l alimentation sera normocalorique

Plus en détail

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier AM@llier - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF

L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF L'ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF Fiches sur le rôle des groupes d'aliments lors d'une activité physique Fiche enseignant alimentation 1 2009 LE JEUNE SPORTIF SON ALIMENTATION L'alimentation d'un sportif

Plus en détail

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION

L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION L ALIMENTATION DU SPORTIF EN COMPÉTITION La compétition pour un sportif est l aboutissement de nombreux efforts. C est pourquoi il est important d avoir une alimentation appropriée afin de mette toutes

Plus en détail

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Séverine Chédel, diététicienne diplômée HES, Neuchâtel www.espace-nutrition.ch Fédération suisse de ski nautique et wakeboard Macolin, 5 avril 2014 Ma formation et mes expériences

Plus en détail

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES CRITERES DE LA GRILLE DES FREQUENCES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation PRINCIPES D ÉLABORATION DES MENUS Un outil pour concevoir des menus équilibrés : LE

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013 Maladies cardiovasculaires? Maladies cardiovasculaires et équilibre alimentaire Plan : Facteurs de risque Objectifs nutritionnels du PNNS en lien avec les MCV Contenu de la prévention nutritionnelle Hypertension

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES

L alimentation du jeune sportif. Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES L alimentation du jeune sportif Aurélie Demierre Diététicienne diplômée HES Problématique 1 adolescent sur 5 en surpoids Alimentation trop riche en sucre et en graisse et manque de fibres, vitamines et

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2...

Sommaire. La famille des aliments 1/ La famille des aliments 2/ Manger bio et local...5. Quizz de Gary - Le sais-tu? 1/2... Sommaire La famille des aliments 1/2...3 Les glucides...3 Les protéines...3 Les lipides...3 Les vitamines...3 La famille des aliments 2/2...4 Jeu : trouve à quelle famille appartiennent ces aliments...4

Plus en détail

Charte Alimentaire. Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre

Charte Alimentaire. Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre 2017-2019 Charte Alimentaire Centres de Vacances de Jemeppe-sur-Sambre Page 1 Pour bien réaliser un menu équilibré, il suffit de suivre quelques règles très simples. Aussi, il faut choisir : a) Le féculent

Plus en détail

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN THE JUS D ORANGE CAFE EAU SODA OEUF JAMBON POISSON POULET COTELETTE STEAK TOMATE CAROTTE POIREAU FRAISE BANANE RAISIN HUILE BEURRE MAYONNAISE MARGARINE HUILE D OLIVE GRAS DE JAMBON MIEL CONFITURE SUCRE

Plus en détail

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua

TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE. Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua TRAITEMENT DIETETIQUE DU DIABETE SUCRE Prof. Ag. THOT O Amani Sroboua I. INTRODUCTION (1) L OMS définit le diabète sucré comme étant un état d hyperglycémie chronique en rapport avec des facteurs, les

Plus en détail

Le régime hyposodé. Le régime hyposodé consiste donc en un choix d aliments naturellement pauvres en sodium et en l absence d ajout de sel.

Le régime hyposodé. Le régime hyposodé consiste donc en un choix d aliments naturellement pauvres en sodium et en l absence d ajout de sel. Le régime hyposodé 1. Définition Le régime hyposodé vise à réduire l apport en sodium de la ration alimentaire journalière. La teneur en sodium prescrite pour le régime dépend de la pathologie. On peut

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR

LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR LA NUTRITION Tirée du S. Volodalen L'EQUIPE PREPAR .A quoi sert l alimentation? 1. Besoin d énergie destinée à permettre la réalisation des fonctions de l organisme 2. Besoin de substances (vitamines,minéraux,

Plus en détail

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments

au soja s Document à destination des Professionnels Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments Tout apprendre sur la composition nutritionnelle des aliments au soja s Document à destination des Professionnels de la Santé, de la Nutrition et de la Restauration. Sommaire 2 Présentation du soja et

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS :

L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : L ALIMENTATION DE L ENFANT DE 5-6 MOIS : 4 OU 5 REPAS ; PERIODE DE TRANSITION Composition d un biberon : Soit : 180 ml d eau + 6 mesurettes de poudre de lait pour nourrisson (ou lait de suite) Soit : 210

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Un apport suffisant en nutriments Les aliments apportent à l organisme diverses substances dénommées nutriments (glucides,

Plus en détail

Huile. Saucisson. Confiture. Beurre QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? Réponse :matières grasses

Huile. Saucisson. Confiture. Beurre QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? QUELLE FAMILLE? Réponse :matières grasses Saucisson Huile Réponse : matières grasses Réponse :matières grasses Beurre Confiture Réponse : produits sucrés Réponse : matières grasses Miel Croissants Réponse : matières grasses Réponse : sucres Œufs

Plus en détail

Le matin, on fait le "plein"

Le matin, on fait le plein Pour le "PETIT" déjeuner voyez "GRAND" www.cramif.fr Le matin, on fait le "plein" Ce n est pas parce que l on dort que la vie s arrête : notre corps respire, digère, rêve... et consomme de l énergie. Un

Plus en détail

Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois

Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois Je veille sur l'alimentation de mon bébé, mois après mois Cabinet medical : 84 rue docteur albert barraud Adresse du site : www.docvadis.fr/docteurcarrera Validé par le Comité Scientifique Médecine générale

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

Lifestyle Balanced Solutions

Lifestyle Balanced Solutions Lifestyle Balanced Solutions Un programme proposé par Amway Connaissances générales et informations détaillées Dr. Claudia Osterkamp Parcours professionnel : Diplômée de l Université de Munich en Nutrition

Plus en détail

Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques

Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques Vie de la structure - Alimentation et conseils diététiques Les nutriments sont les constituants essentiels des aliments. Seuls ces nutriments, issus de la digestion, sont utilisables par l'organisme pour

Plus en détail

Guide pour l'alimentation des jeunes

Guide pour l'alimentation des jeunes Guide pour l'alimentation des jeunes Le Guide alimentaire canadien favorise une saine alimentation essentielle au développement des enfants et des jeunes. Il recommande l équilibre par la consommation

Plus en détail

CONSEILS ALIMENTAIRES APRÈS TRAITEMENT D UN CANCER

CONSEILS ALIMENTAIRES APRÈS TRAITEMENT D UN CANCER CONSEILS ALIMENTAIRES APRÈS TRAITEMENT D UN CANCER Le Centre Paul Strauss est membre de la Fédération Nationale des Centres de Lutte contre le Cancer qui regroupe 20 Centres français. Il a pour mission

Plus en détail

Nouvelles recettes Mars - Avril 2017

Nouvelles recettes Mars - Avril 2017 Nouvelles recettes Mars - Avril 2017 «Les pas pareille» Mars : Salade Waldorf Avril : Poisson à la portugaise Connaissance des recettes de nos chefs Agruma dine à boire Thon à la tomate et au basilic Animation

Plus en détail

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end.

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end. CARNET ALIMENTAIRE Ce carnet alimentaire permet à votre diététicienne de cerner vos habitudes alimentaires afin de repérer les points positifs et les erreurs à corriger. C est le point de départ de votre

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Manger santé à mon école

Manger santé à mon école yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, yum, Manger santé à mon école Normes nutritionnelles pour les écoles de la Saskatchewan Pour les enfants

Plus en détail

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016 Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016 «Les pas pareille» Novembre : Curry de lentilles au lait de coco Décembre : Gâteau aux patates douces Recettes Inspirations Yaourt nature sucré différemment

Plus en détail

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants.

Ces fiches sont à adapter et peuvent constituer une référence pour conduire des activités adaptées au niveau des enfants. Éducation à la santé Pique nique et goûter équilibré. Voir livret manger bouger pour la santé C2 (p10) et C3 (p17) et fiches en complément du livret sur le site USEP. Vous trouverez en annexe : Une fiche

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit-déjeuner Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit déjeuner, pourquoi? Après une nuit entière, soit 8 à 10 heures à jeun, il faut récupérer de l 'énergie brûlée

Plus en détail

SCIENCES. Alimentation. Colle ici ta fleur NOM

SCIENCES. Alimentation. Colle ici ta fleur NOM SCIENCES Alimentation Colle ici ta fleur NOM 1. Les produits sucrés : à limiter Les produits sucrés font grossir. Ils peuvent aussi entrainer la formation de caries dentaires lorsqu on ne se brosse pas

Plus en détail

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet

Crème forestière, saveur champignons. Fiche produit Energy Diet Crème forestière, saveur champignons Mélanger environ 25 grammes d Energy Diet dans un shaker, avec 250 ml de lait ½ écrémé. Verser la crème dans un récipient adapté au four micro-ondes, temps de cuisson

Plus en détail

Viens voir quand on sème

Viens voir quand on sème Viens voir quand on sème C est en véritable magicienne que notre belle langue française a fait vibrer à l unisson SEMER et S AIMER en ce dimanche 24 avril 2016 Car, malgré un soleil voilé par une froide

Plus en détail

Alimentation du sportif. Alimentation du sportif: les différentes classes d aliments. Alimentation du sportif. Alimentation et sport 1.

Alimentation du sportif. Alimentation du sportif: les différentes classes d aliments. Alimentation du sportif. Alimentation et sport 1. : les différentes classes d aliments 1 L équilibre alimentaire se traduit d abord par la consommation des différents groupes d aliments. Une analyse des résultats d'enquêtes alimentaires est recommandée

Plus en détail

À la découverte des. Protéines Végétales

À la découverte des. Protéines Végétales À la découverte des Protéines Végétales Protéines, qui êtes-vous? Elles appartiennent à la famille biochimique des protides et font partie de l une des trois grandes familles de nutriments, avec les glucides

Plus en détail

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2.

Le marché santé. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Niveau Cycle 2. CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Résumé Une animation autour de l équilibre alimentaire pour les plus jeunes. Objectifs Différencier les lieux d achat et

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Connaissance de nos recettes : Courmentier de poisson Fraîch attitude : Timbale printanière Salade

Plus en détail

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016 Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2016 «Les pas pareille» Novembre : Curry de lentilles au lait de coco Décembre : Gâteau aux patates douces Recettes Inspirations Sauce végétale au cerfeuil Rillettes

Plus en détail

Nutrition et Ostéoporose

Nutrition et Ostéoporose Objectifs Nutrition et Ostéoporose Que faut-il savoir? Savoir conseiller une alimentation adéquate pour prévenir l ostéoporose Identifier les patients à risque Intégrer à une consultation au cabinet une

Plus en détail

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets?

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE L alimentation Emballages Déchets

Plus en détail

L eau : la seule boisson indispensable

L eau : la seule boisson indispensable L eau : la seule boisson indispensable Pourquoi faut-il boire de l eau? EAU = CONSTITUANT N 1 DU CORPS Pourquoi faut-il boire de l eau? EAU = CONSTITUANT N 1 DU CORPS Nourrisson : 75 % Adulte : 60 % Adulte

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

Diététique du diabète

Diététique du diabète Diététique du diabète Actualités F. ZITO Cadre de Santé Unité diététique Pôle Prestataire CHR Metz-Thionville Date «La diététique c est quand on ne mange pas à sa faim des trucs que de toute façon on n

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareils» Cake à la courgette Fraîcheur framboise-basilic La Semaine de la Fraîch attitude : du 13 au 17 juin 2016 La journée du développement durable : mardi

Plus en détail