Etude de cas. Enoncé simplifié

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude de cas. Enoncé simplifié"

Transcription

1 Etude de cas Guichet Automatique de Billets () Source : UML par la pratique P. Roques Enoncé simplifié Le offre les services suivants: Distribuer de l argent à tout porteur de carte bancaire (visa ou de la banque) Consultation du solde, dépôt en numéraire et dépôt de chèques pour le clients de la banque porteurs de la carte de la banque Il faut savoir que Toutes les transactions sont sécurisées Il et nécessaire parfois de recharger le distributeur en argent, en papier pour l impression des tickets, récupérer les chèques déposés, les cartes avalées, et les numéraires déposés etc.

2 Identification des acteurs du Un acteur représente une catégorie d individus externes au système et qui ont le même comportement vis-à-vis de celui-ci et qui consiste à attendre un service. Un acteur peut être un agent humain ou un autre système Un acteur est dit primaire lorsqu il est initiateur du cas. Il est dit secondaire lorsque le déroulement du cas nécessite son intervention. Identification des acteurs du Acteurs principaux Porteur de CB visa Client de la banque Agent de maintenance Acteurs secondaires SA Visa (organisme de cartes bancaires) SI banque (système d information de la banque)

3 Identification des cas Pour un porteur de carte visa Retirer de l argent Pour un client de la banque Retirer de l argent Consulter le solde Déposer des chèques Déposer des numéraires Pour l agent de maintenance Retirer les chèques et numéraires Récupérer les cartes avalées Recharger le distributeur Diagramme de cas du retirer de l'argent SA Visa poteur de CB consulter le solde SI banque Client banque déposer du numéraires déposer des chèques opérateur de maintenance recharger le distributeur récupérer les cartes avalées retirer les chèques déposés

4 Documentation les cas Un cas ne se limite pas à la représentation graphique, sa documentation n est pas optionnelle mais nécessaire et obligatoire pour la définition du cas. La documentation doit expliciter les activités à dérouler, le déroulement nominal (quand tout se passe bien), le déroulement exceptionnel, les déroulements alternatifs (interruption du déroulement nominal du cas initial par un autre cas pour les besoins du cas initial) et les pré et post conditions pour s assurer du bon déroulement du cas. Documentation des cas Titre: Retirer de l argent avec une carte visa Résumé: ce cas permet à porteur de CB, qui n est pas client de la banque, de retirer de l argent, si son crédit hebdomadaire le permet. Date de création: 02/03/00 Date de mise à jour: 09/11/00 Version: 2.2 Responsable: P. Rocques Pré conditions: la caisse du est alimentée Aucune carte bancaire ne se trouve dans le lecteur D autres manières pour documenter les cas: Ecrire des cas efficaces, A. Cockburn

5 Documentation les cas Scénario nominal: 1.Le porteur de CB introduit la carte dans le lecteur du 2.Le vérifie que la carte introduite est bien une carte Visa 3.Le demande au porteur de saisir son code d identification 4.Le porteur saisit son code d identification 5.Le compare le code saisi avec celui inscrit dans la puce de la carte 6.Le demande une autorisation au système d autorisation SA Visa 7.SA Visa donne son accord en indiquant le solde hebdomadaire 8.Le demande au porteur de CB d indique le montant souhaité 9.Le porteur saisit le montant 10.Le contrôle le montant demandé par rapport au solde hebdomadaire 11.Le demande au porteur de CB s il veut un ticket 12.Le porteur de CB demande un ticket 13.Le rend la carte au porteur de CB 14.Le porteur de CB reprend sa carte 15.Le délivre les billets et un ticket 16.Le porteur de CB prend les billets et le ticket. Documentation les cas Enchaînements alternatifs A1: code d identification provisoirement erroné L enchaînement A1 démarre au point 5 du scénario nominal 6. Le indique au porteur que le code est erroné, pour la première ou deuxième fois 7. Le enregistre l échec sur la carte Le scénario nominal reprend au point 3 A2: montant demandé supérieur au solde hebdomadaire L enchaînement A2 démarre au point 10 du scénario nominal 11. Le indique au porteur de CB que le montant est supérieur au solde hebdomadaire. 12. Le scénario nominal reprend au point 3 A3: ticket refusé L enchaînement A3 démarre au point 11 du scénario nominal 12. Le porteur refuse le ticket 13. Le rend la carte au porteur de CB 14. Le porteur de CB reprend sa carte 15. Le délivre les billets 16. Le porteur de CB prend ses billets.

6 Documentation les cas Enchaînements d exception E1: carte non valide L enchaînement E1 démarre au point 2 du scénario nominal 3. Le indique au porteur de CB que la carte n est pas valide et la confisque Le cas est terminé E2: le code d identification est définitivement erroné L enchaînement E2 démarre au point 5 du scénario nominal 6. Le indique au porteur de CB que le code est erroné pour la troisième fois 7. Le confisque la carte 8. Le système d autorisation Visa est informé; le cas est terminé. E3: retrait non autorisé L enchaînement E3 démarre au point 6 du scénario nominal 7. Le système d autorisation VISA interdit tout retrait 8. Le éjecte la carte. Le cas est terminé. Documentation les cas Enchaînements d exception (suite) E4: carte non reprise L enchaînement E4 démarre au point 13 du scénario nominal 14. Au bout de 15 seconde le confisque la carte 15. Le système d autorisation VISA est informé; le cas est terminé. E5: Billets non pris L enchaînement E5 démarre au point 15 du scénario nominal 16. Au bout de 30 secondes, le reprend les billets 17. Le système d autorisation VISA est informé; le cas est terminé. Postconditions: la caisse du est mise à jour en fonction du montant du retrait effectué.

7 Détailler un cas avec un diagramme d activités [non OK pour 1ere ou 2eme f... vérification du code [ carte valide ] [code valide] demande d'autorisation Visa [non OK pour la 3eme f... [carte non valide] [retrait refusé] vérification de la carte ejection de la carte [montant <=solde] determination du montant [carte non reprise après 1... [ billets non récupérés après ejection des billets [billets récupérés [montant > solde] impression du ticket fin nominal

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning EXERCICES UML 1 ) Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants

Plus en détail

1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour le cas d utilisation «retirer de l argent»

1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour le cas d utilisation «retirer de l argent» IFT2251 Démo 5 Professeur : Houari Sahraoui Cas d utilisation Démonstrateur : Guillaume Langelier 1 Question 1 1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour

Plus en détail

MODÉLISATION DES BESOINS

MODÉLISATION DES BESOINS MODÉLISATION DES BESOINS Diagrammes de cas d utilisation Cas d'utilisation : Use Case (Jacobson) Permettent déxprimer les attentes/besoins des utilisateurs Permettent de définir les limites du système

Plus en détail

du même auteur Modélisation objet, processus de développement, UML Autres ouvrages CHEZ LE MÊME ÉDITEUR

du même auteur Modélisation objet, processus de développement, UML Autres ouvrages CHEZ LE MÊME ÉDITEUR CHEZ LE MÊME ÉDITEUR du même auteur P. ROQUES. Mémento UML. N 11725, 2006, 14 pages. P. ROQUES, F. VALLÉE. UML 2 en action. De lʼanalyse des besoins à la conception J2EE. N 11462, 2004, 4 e édition. P.

Plus en détail

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases Diagrammes UML Cas d utilisation Diagramme de cas d utilisation (use case) Classe Etats-transitions Scénario Activité Interaction Séquence Collaboration Implémentation Composantes Déploiement 2006 zam@lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM)

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Cahier de charges 11 février 2010 1 Préface Ce document est un cahier de charge pour la réalisation d un logiciel de contrôle pour un distributeur de

Plus en détail

DOSSIER DE SPECIFICATION Simulateur d un distributeur bancaire

DOSSIER DE SPECIFICATION Simulateur d un distributeur bancaire DOSSIER DE SPECIFICATION Simulateur d un distributeur bancaire Version 1.0 1/17 SOMMAIRE Introduction... 3 1-Objectifs du système... 3 2- Contexte du système... 3 2-1 Les acteurs... 3 Acteur: utilisateur...

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 25 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES MARS 26 www.cartes-bancaires.com INTRODUCTION ET CHIFFRES CLES CB 3 ACTIVITÉ DES CARTES CB DEPUIS 22 4 EVOLUTION DU NOMBRE DE CARTES BANCAIRES CB 5 EVOLUTION DES

Plus en détail

Ingénérie logicielle dirigée par les modèles

Ingénérie logicielle dirigée par les modèles Ingénérie logicielle dirigée par les modèles Destercq Lionel & Dubuc Xavier 17 décembre 2009 Table des matières 1 Introduction 1 2 Diagrammes de classes 1 2.1 Principal..............................................

Plus en détail

L énergie en quelques minutes

L énergie en quelques minutes L énergie en quelques minutes Comment recharger la carte de votre compteur à budget à l aide de terminaux bancaires Sommaire Introduction... 3 1 ère étape : Effectuer votre paiement... 4 2 ème étape :

Plus en détail

UML Diagramme de communication (communication diagram) Emmanuel Pichon 2013

UML Diagramme de communication (communication diagram) Emmanuel Pichon 2013 UML Diagramme de communication (communication diagram) 2013 Diagramme de communication (communication diagram) Utilisation / objectifs Sens Ce diagramme présente des objets, des acteurs, des liens et des

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 16 Bien utiliser votre carte Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris CEDEX 9 cles@fbf.fr FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

Plus en détail

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire

Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Qui contacter en cas de problème? MONÉTIQUE Le plaisir d'offrir à vos clients un paiement fractionné avec leur carte bancaire Guide pratique CRÉDIT LYONNAIS S.A. au capital de 1 839 335 499 SIREN 954 509

Plus en détail

UML : Les diagrammes de séquence

UML : Les diagrammes de séquence UML : Les diagrammes de séquence 2014 tv - v.1.0 Diagrammes d interactions Les diagrammes d interactions englobent deux types de diagrammes UML : les diagrammes de séquence, les diagrammes

Plus en détail

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE

CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE Guide pratique CARTE BANCAIRE RECHARGEABLE La Carte Bancaire Rechargeable permet d apprendre à devenir progressivement autonome dans la gestion de l argent en toute sécurité. Dans ce guide, découvrez les

Plus en détail

Les comptes & moyens de paiement à l étranger

Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger Les comptes & moyens de paiement à l étranger BMCE Bank met à votre disposition, selon vos besoins : Différents types de comptes pour apporter de la fluidité

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire Bien utiliser la carte bancaire Sécurisée et pratique, la carte permet de retirer de l argent et de payer ses achats. C est le moyen de paiement le plus utilisé en France. Voici quelques conseils d utilisation.

Plus en détail

Avertissement : comme pour toute activité de modélisation, il n existe pas UNE solution unique. Ce document présente donc une solution possible.

Avertissement : comme pour toute activité de modélisation, il n existe pas UNE solution unique. Ce document présente donc une solution possible. Démo 2- Correction Cas d utilisation Professeur : Bruno Dufor Démonstrateurs : Marouane Kessentini Hassen Grati Partie théorique : Avertissement : comme pour toute activité de modélisation, il n existe

Plus en détail

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE

Société d automatisation des transactions interbancaires et de monétique PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE PAIEMENT ELECTRONIQUE DE PROXIMITE CONTENU DE LA PRESENTATION Faire connaissance avec la carte CIB Population de la carte CIB Moyens d acceptation de la carte CIB Pourquoi devenir acceptant de la carte

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

UTILISATION DE LA BORNE PAR LE CLIENT

UTILISATION DE LA BORNE PAR LE CLIENT Page1 UTILISATION DE LA BORNE PAR LE CLIENT Achat de carte de lavage en carte bancaire Page 3 et 4 Achat de carte de lavage en billet Page 5 et 6 Rechargement de la carte de lavage en carte bancaire Page

Plus en détail

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : La poste et la banque. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : La poste et la banque Fiche pédagogique

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire NOVEMBRE 2013 N 16 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser la carte bancaire Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire Novembre 2013 n 16 paiement Les mini-guides bancaires Bien utiliser la carte bancaire sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

ANNEXE 5 PROJET TECHNIQUE SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU

ANNEXE 5 PROJET TECHNIQUE SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU ANNEXE 5 PROJET TECHNIQUE SYSTEME TELE-BILLETTIQUE DE LMCU 1 > Sommaire 1 LES SUPPORTS DE TITRES DE TRANSPORT ET LES TITRES ASSOCIES 6 1.1 Les supports de titres... 6 1.2 Carte billettique... 6 1.3 Billet

Plus en détail

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce

Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce MONEY CARD Porte Monnaie Electronique privatif par carte a puce Fidéliser ses clients Face à la diversité de l'offre et à la multiplication des formes de distribution, fidéliser est devenu le maître mot

Plus en détail

Bien utiliser la carte bancaire

Bien utiliser la carte bancaire 016 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien utiliser la carte bancaire L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s FBF - 18 rue

Plus en détail

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour télécharger le Pdf à distribuer Cliquez ici La page Payoneer qui s ouvrira pourrait s afficher

Plus en détail

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB

guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB guide pratique d utilisation d un terminal de paiement électronique EMV, à destination des commerçants CB L Europe passe à la carte bancaire à puce, au standard international EMV. Une évolution pour la

Plus en détail

Carte Rémunération FAQ (Foire Aux Questions)

Carte Rémunération FAQ (Foire Aux Questions) Carte Rémunération FAQ (Foire Aux Questions) FONCTIONNEMENT GENERAL DE LA CARTE REMUNERATION... 2 1. Qu est ce qu une Carte Rémunération?... 2 2. Comment vais-je recevoir ma Carte Rémunération?... 2 3.

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions)

Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) Carte Activity FAQ (Foire aux Questions) FONCTIONNEMENT DE LA CARTE ACTIVITY... 2 1. Qu est ce que la Carte Activity?...2 2. Comment vais-je recevoir ma Carte Activity?...2 3. Comment utiliser ma carte

Plus en détail

Bien utiliser votre carte

Bien utiliser votre carte 016 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien utiliser votre carte LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF 18 rue La Fayette 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

Sodexo Card. Guide pratique pour la Sodexo Card. Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité

Sodexo Card. Guide pratique pour la Sodexo Card. Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité Sodexo Card Guide pratique pour la Sodexo Card Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité Table des matières Bienvenue, La Sodexo Card c est facile, tout simplement 1. La Sodexo Card

Plus en détail

Site Web de paris sportifs

Site Web de paris sportifs HENAUD Benoît Numéro d auditeur 05-39166 Version V1.2 Date de mise à jour 31/03/2008 1/21 Table des matières 1. Objectif du document... 3 2. Présentation... 3 2.1. Présentation du projet... 3 2.2. Situation

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS DÉCISIONNELLES Génie Logiciel

DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS DÉCISIONNELLES Génie Logiciel 1 DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS DÉCISIONNELLES Génie Logiciel DUT STID 2 ème année Semestre 3 (2015) IUT Lumière Lyon 2 Adrien Guille adrien.guille@univ- lyon2.fr hrp://mediamining.univ- lyon2.fr/people/guille

Plus en détail

Tarifs en vigueur à partir du 14/03/2014 (sujets à modifications) Applicables aux comptes Hello bank! à usage privé (Pour les consommateurs)

Tarifs en vigueur à partir du 14/03/2014 (sujets à modifications) Applicables aux comptes Hello bank! à usage privé (Pour les consommateurs) Tarifs en vigueur à partir du 14/03/2014 (sujets à modifications) Applicables aux comptes Hello bank! à usage privé (Pour les consommateurs) Sommaire 1 I. L OFFRE HELLO BANK!... 3 1.1. Compte à vue Hello...

Plus en détail

Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost

Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost Institut Galilée Vivien Boyi-Banga INFO 2 Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost Enseignant : M.Feiz Année 2009-2010 1. Définir la borne de notre système Le système est composé

Plus en détail

Payer. Ce qu il faut quand il le faut.

Payer. Ce qu il faut quand il le faut. Payer Ce qu il faut quand il le faut. Important Cette brochure est valable à partir du 15 juin 2009. L information contenue dans cette brochure peut être soumise à des modifications. Veuillez vous connecter

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Votre conseiller est là pour vous accompagner à chaque étape de votre vie. N'hésitez pas à le

Plus en détail

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 BASEN. Apprendre les bases de l'encaissement

02VEF. Enseignement secondaire technique Régime professionnel. Date: 21.07.2015 BASEN. Apprendre les bases de l'encaissement Date: Enseignement secondaire technique Régime professionnel 02VEF BAEN Apprendre les bases de l'encaissement Division de l'apprentissage commercial ection des conseillers en vente - francophone - Conseiller

Plus en détail

Crédit renouvelable Supplétis

Crédit renouvelable Supplétis Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Crédit renouvelable Supplétis 08/2010 - LO 1137 C - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd

Plus en détail

COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne.

COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne. COMMENT ACHETER VOS PLACES EN LIGNE? Nous allons vous aider étape par étape à acheter des places en ligne. Nous vous recommandons vivement de bien préparer votre sélection de spectacles et de dates avant

Plus en détail

LES CARTES BANCAIRES CB

LES CARTES BANCAIRES CB 2003 LES CARTES BANCAIRES CB EN CHIFFRES FEVRIER 2004 P3 INTRODUCTION LES CARTES BANCAIRES CB EN 2003 P5 LES PAIEMENTS ET RETRAITS P6 PAR CARTE BANCAIRE CB EN 2003 LES PAIEMENTS PAR CARTES BANCAIRES CB

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale SHERLOCK S GESTION La Gestion de la caisse Présentation générale Version 01/2009 1/11 1-LES OUTILS DE GESTION DE CAISSE... 3 2-SHERLOCK S GESTION... 3 3-SHERLOCK S OFFICE SERVER... 4 4-LES OPÉRATIONS DE

Plus en détail

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES

LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES LES SOLUTIONS POUR LA DEMATERIALISATION DE PRODUITS ET SERVICES PREPAYES Octobre 2009 PRESENTATION Dispose de la connaissance des Dispose acteurs du du savoir marchés faire sur des les télécoms solutions

Plus en détail

IFT2251 Démo 7. Diagrammes activités/états Démonstrateur : Guillaume Langelier 1. Professeur : Houari Sahraoui. Question 1 :

IFT2251 Démo 7. Diagrammes activités/états Démonstrateur : Guillaume Langelier 1. Professeur : Houari Sahraoui. Question 1 : IFT2251 Démo 7 Professeur : Houari Sahraoui Diagrammes activités/états Démonstrateur : Guillaume Langelier 1 Question 1 : On considère le fonctionnement d'un distributeur de billets. Le client introduit

Plus en détail

Payer sans chéquier : c est possible!

Payer sans chéquier : c est possible! Payer sans chéquier : c est possible! C NUM é. 5.03. p e e a e e, a Wa e au Payer sans chéquier : c est possible! Suite à un rejet de chèque sans provision ou parce que votre compte bancaire est à découvert,

Plus en détail

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes

GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes 13 septembre 2005 GLOSSAIRE des opérations bancaires courantes Ce glossaire a été élaboré sous l égide du CCSF. Il est conçu à des fins purement informatives, et destiné à vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008

La monétique. Les transactions bancaires. Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 La monétique Les transactions bancaires Christophe VANTET- IR3 Le Mardi 25 Novembre 2008 1 Introduction Lamonétique Transactionsbancaires Aspects Plan 1. Présentation générale de la monétique 1. Définition

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT 6- DÉPÔT DIRECT - RETRAIT DIRECT 7- RÉSEAU: INTERAC PLUS VISA 8- FRAIS 9- CENTRE

Plus en détail

Formation UML et Cas d utilisation

Formation UML et Cas d utilisation Formation UML et Cas d utilisation sous Visio 1. Qu est-ce que Visio?... 2 2. Commençons par l UML?... 2 3. Cas d utilisation... 8 4. Diagramme de classe sous Microsoft Visio depuis Visual Studio 2008...

Plus en détail

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014

COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 MOIS APRÈS LE LANCEMENT CNLE 16 OCTOBRE 2014 COMPTE NICKEL 8 mois après le lancement Distribution 1.000 buralistes déjà agréés par l ACPR 470 installés 1.500 dossiers en cours d instruction

Plus en détail

Guide pratique pour la Sodexo Card

Guide pratique pour la Sodexo Card Guide pratique pour la Sodexo Card Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité Guide pratique pour la Sodexo Card Guide pratique pour la Sodexo Card Table des matières 1. La Sodexo

Plus en détail

L expertise des systèmes d information. Concentrateur de Mobilité. Péage Billettique Monétique

L expertise des systèmes d information. Concentrateur de Mobilité. Péage Billettique Monétique L expertise des systèmes d information Concentrateur de Mobilité Péage Billettique Monétique Back-office Péage Péage autoroutier Système de gestion des clients abonnés Référentiel (produits, tarifs, topologie

Plus en détail

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT

PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT PIECES COMPTABLES ET DOCUMENTS DE PAIEMENT 1. Les pièces comptables A. La facture Définition : Etat détaillé des biens et services vendus que le fournisseur remet ou envoie à l acheteur. C est un document

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr Les Centres d affaires dédiés aux entreprises, CoLLeCtivités et associations Centre d affaires nord/est Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 Centre d affaires ouest Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

www.banquedelareunion.fr

www.banquedelareunion.fr LES CENTRES D AFFAIRES DÉDIÉS AUX ENTREPRISES, COLLECTIVITÉS ET ASSOCIATIONS CENTRE D AFFAIRES NORD/EST Tél. 0262 40 01 31 / 0262 40 01 33 Fax : 0262 40 01 60 CENTRE D AFFAIRES OUEST Tél. 0262 55 68 13

Plus en détail

Avec une Carte Bancaire*

Avec une Carte Bancaire* Guide Moneo à l usage des gestionnaires de RU Comment charger une carte Moneo? Avec une Carte Bancaire* Insérer la carte Moneo, choisir «Chargement» puis «Avec carte CB». Avec une Recharge Moneo Insérer

Plus en détail

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10

Compte Supplétis. Comment me servir au mieux de mon Compte Supplétis? Guide mémo Juin 2008. suppletis_v2.indd 1-2 15/05/08 11:09:10 Q U O T I D I E N Compte Supplétis 06/2008 - LO 1137 - Edité par Crédit Agricole S.A. - 91-93 bd Pasteur, 75015 - Capital social : 5 009 270 616-784 608 416 RCS Paris - Illustrations : Cyrille Berger -

Plus en détail

Manuel d utilisation pour l application Budgetmeter XENTA/YOMANI. innovation. cubed

Manuel d utilisation pour l application Budgetmeter XENTA/YOMANI. innovation. cubed Manuel d utilisation pour l application Budgetmeter XENTA/YOMANI innovation cubed Les informations contenues dans le présent document peuvent éventuellement être adaptées sans aucun préavis et ne peuvent

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009

CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009 CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les entreprises Janvier 2009 sommaire FONCTIONNEMENT DU COMPTE P.1 SUIVI DU COMPTE P.1 INFORMATIONS ET DOCUMENTS P.1 MOYENS DE PAIEMENT Cartes Bancaires Chèques

Plus en détail

Traitement des cartes retenues ou oubliées et de l argent non retiré ou oublié au Bancomat

Traitement des cartes retenues ou oubliées et de l argent non retiré ou oublié au Bancomat Traitement des cartes retenues ou oubliées et de l argent non retiré ou oublié au Bancomat Le présent aide-mémoire décrit le traitement des cartes retenues au Bancomat ou reprises par celui-ci en raison

Plus en détail

1. Contexte général page 2. 2. Le compte auprès de la BCGE...page 2 2.1 La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2.

1. Contexte général page 2. 2. Le compte auprès de la BCGE...page 2 2.1 La procuration 2.2 Les accès e-banking 2.3 Le bon de retrait 2. 1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement primaire Direction générale MANUEL POUR LA TENUE DES COMPTES ÉCOLES COMPTES BCGE - TIERS UNIQUE

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES particuliers Crédit photo : Shutterstock Images Juin 2013 CHAABI BANK CONDITIONS ET TARIFS PRODUITS ET SERVICES CLIENTÈLE DES PARTICULIERS Faite pour vous, Chaabi

Plus en détail

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO.

Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Visa Business FINTRO. PROCHE ET PRO. Vous voici titulaire d une carte Visa Business. Félicitations! Que pouvez-vous faire avec votre carte? Ce mode d emploi reprend toutes les informations relatives à

Plus en détail

Guide du Consommateur

Guide du Consommateur Guide du Consommateur Les Forfaits et Comptes de banque étudiants Nous avons évalué des forfaits de banques pour 3 banques Canadiennes. Nous vous présenterons la qualité de leurs services, leur taux d'intérêts

Plus en détail

CONDITIONS ET TARIFS

CONDITIONS ET TARIFS PAYS-BAS FRANCE Allemagne BELGIQUE GRANDE BRETAGnE ESPAGNE ITALIE CONDITIONS ET TARIFS Produits et Services pour les particuliers Janvier 2009 sommaire FONCTIONNEMENT DU COMPTE P.1 SUIVI DU COMPTE P.1

Plus en détail

INNOVATIONS BILLETTIQUES STRASBOURG

INNOVATIONS BILLETTIQUES STRASBOURG Division Transports Déplacements INNOVATIONS BILLETTIQUES STRASBOURG 06/07/2009 Le contexte La Communauté urbaine de Strasbourg est l'autorité organisatrice des transports urbains de l'agglomération strasbourgeoise.

Plus en détail

Gestion et encaissement des repas des personnels hospitaliers

Gestion et encaissement des repas des personnels hospitaliers Logiciel pour la restauration collective Gestion et encaissement des repas des personnels hospitaliers Conférence du 13 octobre 2011 Intervenant : Patrice PONCET Responsable commercial société GIL Groupement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD MODE D EMPLOI ET CONSEILS POUR UNE UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ DOWNLOAD THE APP sodexobenefits.be GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD EXP.: 02 / 2014 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact Le paiement sans contact La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé en France. Parmi les cartes en circulation, plus de 31 millions sont aujourd hui sans contact. Le paiement sans contact

Plus en détail

Guide d utilisation à l usage des familles

Guide d utilisation à l usage des familles Guide d utilisation à l usage des familles Pré requis : L utilisation du «Portail Famille» est optimisé pour «Mozilla Firefox» version 3.5 et supérieure. En effet, dans certains cas, l utilisation du navigateur

Plus en détail

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue

Cartes de crédit. Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Cartes de crédit Cembra MasterCard Gold Cembra MasterCard Premium Bienvenue Votre Cembra MasterCard personnelle Nous sommes ravis de constater que vous avez opté pour la Cembra MasterCard. Vous pouvez

Plus en détail

Tunisie : Nouveautés d Attijari Bank rendent la banque innovante, pragmatique et populaire

Tunisie : Nouveautés d Attijari Bank rendent la banque innovante, pragmatique et populaire Tunisie : Nouveautés d Attijari Bank rendent la banque innovante, pragmatique et populaire Lors de sa participation au Salon International Bancaire, Financier et de la Monétique, sous l égide de la Banque

Plus en détail

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires»

Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Consultation du SEPA Cards Standardisation Volume V5.5 Chapitre 5 : «Exigences sécuritaires» Contribution du Commerce PCI-DSS et protection des données cartes de paiement : évolution vers le «chiffrement

Plus en détail

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE

Carte ELECTRON VOTRE GUIDE Carte ELECTRON VOTRE GUIDE OUTRE-MER Guide d utilisation Carte ELECTRON BNP Paribas Votre guide Vous avez souscrit une Carte ELECTRON et nous vous remercions de votre confiance. Pour répondre à toutes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD

GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD GUIDE PRATIQUE POUR LA SODEXO CARD MODE D EMPLOI ET CONSEILS POUR UNE UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ TABLE DES MATIÈRES 1. La Sodexo Card en un coup d oeil 4 2. Réception de votre Sodexo Card et codes PIN/PUK

Plus en détail

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT!

Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! CRT 05/2014 Crédits photos : Getty Images who why what Soyez parmi les 1 ers commerçants de France à accepter les cartes Titres-Restaurant de 2 ème génération des émetteurs membres de la CRT! La dématérialisation

Plus en détail

La carte de credit et/ou prépayée access. service de première classe et engagement personnel.

La carte de credit et/ou prépayée access. service de première classe et engagement personnel. La carte de credit et/ou prépayée access service de première classe et engagement personnel. Let s welcome the future: avec la carte access Elle n en a pas l air au premier abord, mais la carte access

Plus en détail

CARTE CROUS Rouen Haute-Normandie MODE D EMPLOI

CARTE CROUS Rouen Haute-Normandie MODE D EMPLOI CARTE CROUS Rouen Haute-Normandie MODE D EMPLOI Carte CROUS Les prestations consommées dans les Restaurants Universitaires du CROUS de Rouen Haute-Normandie équipés à cet effet, sont payables à l aide

Plus en détail

Banque Directe. Guide utilisateur. Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité. Vision 360. Temps réel. Messagerie sécurisée

Banque Directe. Guide utilisateur. Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité. Vision 360. Temps réel. Messagerie sécurisée Banque Directe Votre Banque en ligne «Mon nouveau banquier c est moi!» Sécurité Temps réel Vision 360 Messagerie sécurisée Transactionnel Gestion utilisateurs Guide utilisateur Page 1 Banque Directe est

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RELATIVES AUX CARTES DE BANQUE ET AUX SERVICES PHONE BANKING ET PC BANKING (valable à partir du 23.03.2015)

CONDITIONS GÉNÉRALES RELATIVES AUX CARTES DE BANQUE ET AUX SERVICES PHONE BANKING ET PC BANKING (valable à partir du 23.03.2015) CONDITIONS GÉNÉRALES RELATIVES AUX CARTES DE BANQUE ET AUX SERVICES PHONE BANKING ET PC BANKING (valable à partir du 23.03.2015) I. GÉNÉRALITÉS Les services Retrait d'argent à nos distributeurs automatiques

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

Pré-conditions : Evénement déclencheur : le client souhaite un virement. Description du déroulement du cas : Description des Use cases

Pré-conditions : Evénement déclencheur : le client souhaite un virement. Description du déroulement du cas : Description des Use cases Description des Use cases. Demander un virement bancaire 2. Constituer les listes reflets S'identifier et s'authentifier «include» Demander un v irement bancaire Abonné Smartphone «include» Consulter le

Plus en détail

CHEQUE DOMICILE : PAIEMENT EN LIGNE d un intervenant ou d un prestataire

CHEQUE DOMICILE : PAIEMENT EN LIGNE d un intervenant ou d un prestataire CHEQUE DOMICILE : PAIEMENT EN LIGNE d un intervenant ou d un prestataire Mode d emploi www.chequedomicile.fr Rubrique «Votre espace», «portail Bénéficiaires» DE QUOI S AGIT-IL? Vous bénéficiez de Chèques

Plus en détail

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL

DÉPARTEMENT CARTES PRÉPAYÉES FORMATION-RECRUTEMENT. HOBUX Consulting SARL HOBUX Consulting SARL INFORMATIQUE-MONÉTIQUE Audit-Conseil-Assistance-Sécurité-Intégration Ingénierie logicielle-formation-recrutement DÉPARTEMENT FORMATION-RECRUTEMENT CARTES PRÉPAYÉES Version 1,0 - Novembre

Plus en détail

Table des matières. AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi simplifié pour caissier(e)

Table des matières. AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi simplifié pour caissier(e) Table des matières 1/ But :... 3 2/ Sélecteur de lancement de logiciels :... 4 2.1/ Généralités :... 4 2.2/ Lancements multiples :... 6 3/ Appel d un article :... 7 3.1/ Fiche d exemple :... 7 3.2/ Codes

Plus en détail

Sahara. Entreprises P17

Sahara. Entreprises P17 Matin du Sahara Quotidien Entreprises P17 Matin du Sahara Quotidien Entreprises P17 Le soir echo Quotidien 28 juillet Economie P13 Aujourd hui le Quotidien 22 juillet Economie P6 Hebdo Hebdo Economie P30

Plus en détail

EN BREF. Convention PriviLège. La convention de relation sur mesure, dédiée aux Professions Libérales, pour faciliter votre gestion au quotidien.

EN BREF. Convention PriviLège. La convention de relation sur mesure, dédiée aux Professions Libérales, pour faciliter votre gestion au quotidien. Convention PriviLège La convention de relation sur mesure, dédiée aux Professions Libérales, pour faciliter votre gestion au quotidien. EN BREF La Convention de Relation PriviLège vous offre un choix de

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

CAMEROON-SHOPPING GUIDE UTILISATEUR Version 1 du 16 décembre 2011

CAMEROON-SHOPPING GUIDE UTILISATEUR Version 1 du 16 décembre 2011 CAMEROON-SHOPPING GUIDE UTILISATEUR Version 1 du 16 décembre 2011 SOMMAIRE 1 ACHATS EN LIGNE... 3 1.1 QU EST-CE QUE CAMEROON-SHOPPING?... 3 1.1.1 REMARQUE... 3 1.1.2 LA SHOPPINGCARD... 3 1.1.3 REGLEMENTS...

Plus en détail

Professionnels. Visa & MasterCard Business. Mode d emploi

Professionnels. Visa & MasterCard Business. Mode d emploi Professionnels Visa & MasterCard Business Mode d emploi Vous voici titulaire d une carte Visa Business ou MasterCard Business. Félicitations! Ce mode d emploi reprend toutes les informations relatives

Plus en détail

PROJET PAIEMENT EXPRESS

PROJET PAIEMENT EXPRESS PROJET PAIEMENT EXPRESS CONTEXTE DU PROJET POUR LE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE : - La suite de Projets Collaboratifs (Payer Mobile) - Donner l impulsion sur le Territoire - Volonté d associer le NLL Philippe

Plus en détail