Nutrition : L équilibre alimentaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nutrition : L équilibre alimentaire"

Transcription

1 Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1

2 Nutrition et équilibre alimentaire Quelques définitions : Nutrition : «Discipline qui étudie les aliments et leur utilisation par l organisme» Aliment : substance en général naturelle d origine animale ou végétale, constituée par un ou plusieurs nutriments Nutriment : substance chimique indispensable à la santé et à l activité de l organisme, directement assimilable par celui-ci = résultat de la digestion des aliments. 2

3 Un peu d histoire:. «L alimentation est notre première médecine».déjà 400 ans avant JC..Hippocrate..d après la médecine chinoise millénaire, les aliments sont aussi des remèdes Au siècle dernier, on a démontré le lien entre carences alimentaires et maladies graves Depuis 1960, la recherche est plus axée sur les liens entre alimentation et santé 3

4 Aujourd hui :.. «Prévention» est synonyme de «bonne alimentation» «Bonne alimentation» est aussi synonyme de performance physique et intellectuelle ( résistance aux infections, lutte contre le vieillissement ) 4

5 Cependant L alimentation n est pas l unique gage pour une meilleure santé. Elle intervient en «collaboration» avec : Une hydratation adaptée un exercice physique régulier une réduction de la consommation de toxiques Un contrôle du stress Une limitation de l exposition aux facteurs environnementaux. 5

6 Equilibre alimentaire Bien manger, c est adopter une alimentation variée et équilibrée, c est-à-dire manger de tout mais en quantités adaptées. Cela consiste à privilégier les aliments bénéfiques à notre santé (fruits, légumes, féculents, poissons, viande ), et à limiter la consommation de produits sucrés (confiseries, boissons sucrées ), salés (gâteaux apéritifs, chips ) et gras (charcuterie, beurre, crème ). Cet équilibre alimentaire ne se construit pas sur un repas ou sur une journée mais plutôt sur la semaine. C est pour cela qu il n existe ni aliment interdit, ni aliment miracle. Tout est une question de choix et de quantité. 6

7 Besoins caloriques journaliers Donc, une alimentation équilibrée permet de couvrir les besoins nutritionnels de l organisme sans entraîner de troubles fonctionnels, ni surcharge pondérale et assure le bien-être au quotidien. Ils varient selon le sexe, l'âge, la corpulence, le type d'activité, la dépense physique et l'état général. Besoins énergétiques conseillés pour une journée : Enfant de 4 à 9 ans : de 1800 à 2000 Kilo calories/j Enfant de 10 à 12 ans : de 2000 à 2600 Kilo calories/j Adolescente : de 2300 à 2500 Kilo calories/j Adolescent : de 2600 à 3000 Kilo calories/j Femme adulte : de 2000 à 2200 Kilo calories/j Homme adulte : de 2200 à 3000 Kilo calories/j Ces besoins varient en fonction du poids de la personne, de l intensité de son activité et du climat. 7

8 Equilibre alimentaire En pratique, il faut donc faire appel à chaque famille d aliments en respectant les fréquences recommandées et penser à pratiquer une activité physique régulière. Manger équilibré, c est aussi varier son alimentation, sans oublier de se faire plaisir! La courbe des repères du PNNS (Programme National Nutrition Santé 2011/2015) constitue un mémo idéal pour découvrir dans quelles proportions consommer chaque famille d aliments. 8

9 C est aussi adapter l alimentation : Selon les tranches de vie et les situations En fonction des goûts De l univers socio-culturel Du mode de vie.. Au regard de ses sensations corporelles 9

10 Equilibre alimentaire Son but : couvrir les besoins de l organisme : Croissance Réparation Énergie Les moyens : Des aliments «bâtisseurs» : les protéines Des aliments énergétiques : les glucides, les lipides Des aliments fonctionnels : anciens alicaments = aliments ayant des vertus protectrices / santé. Il s agit d aliments comportant des minéraux, des vitamines et des acides gras spécifiques, des fibres alimentaires, des antioxydants Ex : Brocolis, oignons, huile d olive qui contiennent des oméga3 10

11 Equilibre alimentaire Tous ces besoins sont assurés par les nutriments : protéines lipides glucides sels minéraux:(calcium, sodium, potassium, magnésium, fer et phosphore..) vitamines A cet apport en nutriments s ajoute l apport indispensable en eau 1,5 L par jour en moyenne : / compensation des pertes / transport des nutriments 11

12 Pour garder l équilibre : les bons réflexes Faire 3 à 4 repas par jour : petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner. Manger selon son appétit pendant les repas, cela évite de grignotage. Toutes les familles d aliments sont importantes, il faut donc tous les consommer en suivant au plus près les repères indiqués précédemment. L équilibre alimentaire se construit selon les écoles sur une journée, une semaine ou un mois. Lors d un repas pizza ou sandwich, compléter avec un fruit et/ou un légume 12

13 Pour garder l équilibre : les bons réflexes Cuisiner dès que possible des produits frais bruts. La cuisine «maison», même très simple est une bonne façon de garder le contrôle sur le contenu de son assiette. Se réconcilier avec les aliments écartés dans l enfance. Le goût évolue tout au long de la vie. Il est donc important de revenir vers un aliment, et de le redécouvrir, lorsqu on n y pas goûté depuis plusieurs années. 13

14 Equilibre alimentaire : recommandations Fruits et légumes : au moins 5 par jour Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs : à chaque repas et selon l'appétit Lait et produits laitiers (yaourts, fromages) : 3 par jour Viandes et volailles produits de la pêche et œufs : 1 à 2 fois par jour Matières grasses ajoutées : limiter la consommation Produits sucrés : limiter la consommation Boissons : de l'eau à volonté Sel : limiter la consommation Source : PNNS - Programme National Nutrition Santé 14

15 15

16 Equilibre alimentaire Les aliments sont classés en 7 «groupes» : chaque groupe d aliments apporte des nutriments différents Les «groupes» peuvent aussi être appelés «familles» et donner lieu à une classification repérée par couleurs. 16

17 17

18 1 Boissons 2 Fruits et légumes 3 Pains, céréales, pommes de terre, légumes secs 4 lait et produits laitiers 5 viandes, produits de la pêche, œufs 6 Matières grasses ajoutées 7 produits sucrés 18

19 FRUITS ET LÉGUMES Eau : régulation de la température, élimination des déchets, transport des nutriments Fibres : régulation du transit intestinal Vitamine C : facilite l absorption du fer des végétaux Au moins 5 par jour A chaque repas et en guise de collation Varier les formes de consommation : crus, cuits, nature, intégrés dans des préparations 2 à 3 fruits / jour 1 portion de légumes cuits sur 1 des 2 principaux repas 1 crudité ou 1 fruit cru à chaque repas Vitamines : béta-carotène, B9, E ), minéraux (potassium, magnésium, calcium, fer ), polyphénols 19

20 PAINS, CÉRÉALES, POMMES DE TERRE, LÉGUMES SECS Glucides complexes (le plus représenté étant l amidon) : fournisseur d énergie Fibres Vitamines A chaque repas selon l appétit Pain à chaque repas et 1 portion de féculents à l un des deux principaux repas - Privilégier les aliments complets - Privilégier la variété Minéraux 20

21 LAIT ET PRODUITS LAITIERS (YAOURTS, FROMAGES BLANC, FROMAGES ) Protéines animales : éléments bâtisseurs dus muscles, du squelette Calcium : minéral nécessaire à la formation, au développement et à l entretien des os et des dents + phosphore + vitamines liposolubles / vitamine D 3 par jour soit 1 à chaque repas - Privilégier la variété - Privilégier les fromages les plus riches en calcium, les moins gras et moins salés 21

22 VIANDES, PRODUITS DE LA PÊCHE ET ŒUFS Protéines animales : éléments bâtisseurs des muscles, os. Participent au renouvellement quotidien de la peau, des ongles, des cheveux Fer : minéral nécessaire au transport de l oxygène 1 à 2 par jour 1 portion viande, poisson ou œuf sauf pour l enfant - En quantité inférieure à celle de l accompagnement - Privilégier les morceaux de viandes les moins gras - Consommer au moins 2 fois par semaine du poisson Vitamines du groupe B 22

23 MATIÈRES GRASSES AJOUTÉES Lipides : rôle énergétique et de structure ( forment les enveloppes protectrices entourant nos cellules), parmi eux, les acides gras essentiels dans les huiles végétales Limiter la consommation 3 à 4 c à s d huile / jour et 2 noix de beurre ou margarine - Privilégier les matières grasses végétales (huile d olive, de colza ) - Favoriser la variété Acides gras mono insaturés : diminue le LDL et maintient voire augmente le HDL Vitamine E : protège les graisses de l oxydation - Limiter les graisses d origine animale (beurre, crème ) Vitamine A : participe au mécanisme de la vision 23

24 PRODUITS SUCRÉS Glucides simples : Source d énergie sous forme de sucre, pâtisseries, et également graisses Source de plaisir!!!!! Ou plutôt «note» de plaisir Eau, minéraux : régulation de la température, élimination des déchets, transport des nutriments Limiter la consommation pâtisseries 1 à 2 fois par semaine BOISSONS De l eau à volonté - Attention aux boissons sucrées - Attention aux aliments à la fois gras et sucrés (pâtisseries, crèmes dessert, chocolat, glaces ) - Au cours des repas et en dehors - Limiter les boissons sucrées - Boissons alcoolisées : ne pas dépasser par jour 2 verres de vin (10 cl) pour une femme et 3 verres de vin pour un homme) 24

25 SEL Sel : 4 g par jour Limiter la consommation - Préférer le sel iodé - Ne pas resaler avant de goûter - Réduire l ajout de sel dans les eaux de cuisson - Limiter la consommation d aliments salés : charcuteries, fromages, gâteaux apéritif Au moins l équivalent d une ½ heure de marche rapide par jour ACTIVITÉ PHYSIQUE A intégrer dans la vie quotidienne (marche, monter les escaliers, faire du vélo ) 25

26 La ration alimentaire quotidienne Elle dépend du métabolisme de base de l individu, qui s exprime en terme de calorie / m2 de surface corporelle et par heure. Celui ci varie en fonction du sexe, de la masse corporelle, de l activité. 26

27 La ration alimentaire 3 repas par jour amènent un apport énergétique sous forme de calories à répartir ainsi : 20 à 25 % au petit déjeuner 40 à 45 % au déjeuner 25 à 30 % au dîner 27

28 Valeur énergétique pour 1 gramme et répartition des nutriments Protéines : 4 calories / 10 à 15 % de la ration calorique totale Lipides : 9 calories / 30 à 35 % de la ration calorique totale Glucides : 4 calories / 50 à 55 % de la ration calorique totale 28

29 Et une "portion", c'est quoi? C'est l'équivalent de 80 à 100 grammes, soit, pour avoir une idée simple, la taille d'un poing ou deux cuillerées à soupe pleines. - 1 petite pomme - 1 banane - 2 abricots fraises - 1 tranche de melon - 1 part de compote - 1 coupelle de salade de fruits - 1 part de salade - 2 cuillères à soupe pleine d'épinards - 1 grosse carotte - 1 pleine poignée d'haricots verts... 29

30 En résumé, les règles sont : Équilibre Variété Modération 30

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015

Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition. Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 Gestion de l'alimentation sur un WE de compétition Virginie Dubois, Diététicienne Nutritionniste Colloque mars 2015 3j avant ou juste la veille (si compétitions tous les WE) : * Ration hyperglucidique

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Manger équilibré sans se ruiner La contrainte de budget oriente souvent nos choix alimentaires vers des nourritures riches en calories, en sucres et en graisses

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Les dépenses énergétiques de l Homme sain

Les dépenses énergétiques de l Homme sain Les dépenses énergétiques de l Homme sain 1) Besoin Energétique Total 2) Apports Energétiques Recommandés Les nutriments 1) Energétiques (protéines, lipides, glucides) Tableau 1,2 & 3 2) Non énergétiques

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste

10 principes. pour une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins du cycliste Centre de formation CR4C Roanne Flash performance n 7 (entraînement, biomécanique, nutrition, récupération ) Réalisé par Raphaël LECA www.culturestaps.com 10 principes pour une alimentation équilibrée

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids)

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids) COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Perte de poids chez le sportif (sports à catégorie de poids) Une perte de poids chez le sportif consiste à perdre de la masse grasse tout en conservant la masse musculaire

Plus en détail

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT NUTRITION DES SPORTIFS DE COMPÉTITION : GRANDS PRINCIPES La finalité de tous les sports de compétition est la performance. Ainsi, une triple préparation, physique, diététique et psychologique doit obligatoirement

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-07 POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE 1. But...2 2. Préambule...2 3. Fondements...2 4. Objectif général...3 5. Objectifs spécifiques...3

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Le vivant : l alimentation des hommes

Le vivant : l alimentation des hommes SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 Le trajet des aliments SEANCE 4 Enquête sur son alimentation SEANCE 3 Equilibrer ses repas EANCE 2 Des aliments variés SEANCE 1 La provenance des aliments C.2 SEQUENCE 2 DOMAINE

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation La BIO Focus produits allégés Janvier 2010 Nouvelle année = Nouvelle rubrique : Nouveau produit! Manger RUsé a testé pour vous : Qu est-ce que c est? [N.A!] c est le nouveau produit que vous trouvez à

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Planifier des déjeuners et des soupers santé

Planifier des déjeuners et des soupers santé MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Planifier des déjeuners et des soupers santé Aperçu de la trousse Le déjeuner et le souper sont les repas que les

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN 1/8 CROQUETTE CHIEN SPORTIF Croquette chien sportif pour bien répondre aux chiens à activité soutenue. Equilibre aux besoins du chien de chasse ou sportif. Améliore

Plus en détail

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre )

NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) NUTRITION ET PLONGEE (en hivers entre autre ) PRINCIPES Ca se prépare. Quand? Tout au long de sa vie Bien sur, on ne peut manger n importe comment en général, se réveiller le jour de son super weekend

Plus en détail

Rubrique «Nouveau» Produit

Rubrique «Nouveau» Produit Avril 2010 Manger RUsé a testé pour vous : les biscuits St Michel Un nouveau logo plus moderne pour les biscuits de la marque St Michel : naturalité, qualité et authenticité sont au rendez-vous! Le paquet

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

La composition nutritionnelle. des pains français

La composition nutritionnelle. des pains français Sommaire > Pourquoi cette étude? P.2 > Protocole d étude P.2 > Résumé des résultats et commentaires P.4 > Un apport calorique homogène > Une source intéressante de protéines végétales > L atout des glucides

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves

Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique. SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Travail réalisé par ANDRE Nathalie, GASSE Véronique, PASCALE Angélique SEQUENCE ALIMENTATION classe de CM2 de 24 élèves Pilier du socle commun: Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

Pourquoi une alimentation sèche?

Pourquoi une alimentation sèche? Pourquoi une alimentation sèche? Best Choice Super Premium est une nourriture extrudée. Ce procédé de fabrication rend Best Choice parfaitement assimilable et digestible. On peut nourrir proprement, la

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Découvrez des astuces de professionnels, des conseils sportifs et des idées recettes Introduction Le cholestérol joue un rôle dans le fonctionnement

Plus en détail

Fruits et noix. Fruits et noix

Fruits et noix. Fruits et noix Fruits et noix Fruits et noix Il est recommandé de consommer 2-3 portions de fruit par jour. Les fruits constituent une part essentielle de la pyramide alimentaire et ne peuvent être remplacés par une

Plus en détail

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger Une «machine» pour t aider à mieux manger Les aliments les plus gras, sucrés ou salés ne sont pas toujours ceux que l on pense. Pour aider les jeunes à mieux comprendre ce qu ils mangent, l Institut National

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires :

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : - Convention Nationale des Prestataires - Liste des Produits et Prestations - Décret de professionnalisation issu de la Loi

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Séverine VINCENT http://www.fmc-tourcoing.org http://www.formunof.org http://www.rdo-lille.org L ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Nutrition : quelles réalités en médecine générale?

Nutrition : quelles réalités en médecine générale? Nutrition : quelles réalités en médecine générale? 2 Les thèmes et témoignages de médecins mentionnés dans cette brochure sont issus des résultats d une enquête d opinion sur la nutrition. Elle a été réalisée

Plus en détail

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Photo-Alimentation Outil d intervention en Éducation pour la santé Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Comité Régional d Éducation pour la Santé Poitou-Charentes

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire

Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Programme de bonne nutrition des élèves Lignes directrices sur la nutrition Aide-mémoire Des légumes ou des fruits, ou les deux sont offerts à chaque repas ou collation. Choisissez des aliments cultivés

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable

Direction générale de la santé. Projet Pour une alimentation saine et abordable Direction générale de la santé Projet Pour une alimentation saine et abordable ALIMENTATION SAINE ET BUDGET RESTREINT Lorsque le revenu familial est à la baisse, les économies se font malheureusement trop

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Vous avez bien dit «régime»?

Vous avez bien dit «régime»? Christelle Cozzi Vous avez bien dit «régime»? Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Comment préparer un Shake amélioré? Shakes du Petit déjeuner

Comment préparer un Shake amélioré? Shakes du Petit déjeuner Comment préparer un Shake amélioré? Premiére Etape : Coupez les ingrédients solides - fruits et noix en petits morceaux. Pensez à les peler ou encore en enlever les pépins. Versez dans le mixeur et mixez

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Pour vous, jour après jour. Fiches diététiques

Pour vous, jour après jour. Fiches diététiques Pour vous, jour après jour Fiches diététiques Les 7 groupes alimentaires Les produits laitiers Qui sont-ils? Le lait, les laitages (yaourt, fromage blanc ), les fromages (il en existe en France plus de

Plus en détail

Vrai ou faux régimes r le diabétique de type 2?

Vrai ou faux régimes r le diabétique de type 2? Vrai ou faux régimes r pour le diabétique de type 2? 1ères Confrontations Para-Médicales Endocrinologie-Diab Diabétologie De l Îl Île de France Sud 9 mars 2007 Dr B. Boucherie L. Fouquet Le "régime" du

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE Beurre micro pain Poids net : 10g Confiture de fruits Poids net : 30g Ingrédients : sirop de glucose - fructose, fruits 35% (fraises ou groseilles ou

Plus en détail

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé

Marie-Laure André. L index glycémique Le guide minceur et santé Marie-Laure André L index glycémique Le guide minceur et santé Dans la même collection du même auteur : Les Additifs alimentaires, 2013 Dans la même collection : Alimentation : les bons choix, René Longet,

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

Bien produire pour bien manger

Bien produire pour bien manger Bien produire pour bien manger Projet co-réalisé par Avec le soutien financier de Bien produire pour bien manger La thématique permet de recréer du lien entre le champ et l assiette en abordant les bases

Plus en détail

Une longueur d avance en matière de nutrition. Mini Medium Maxi

Une longueur d avance en matière de nutrition. Mini Medium Maxi Une longueur d avance en matière de nutrition Fitmin, le programme de nutrition complexe, respecte les différences physiologiques des chiens et il satisfait toutes les exigences quant à la nutrition par

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT

ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT ÉVITER LA PRISE DE POIDS AU MOMENT DE L'ARRÊT Vous avez décidé d arrêter de fumer mais appréhendez de prendre quelques kilos au passage. Première information à garder en tête : au moment de l arrêt du

Plus en détail

www.afd.asso.fr Diabète et Alimentation Les bénéfices pour mon diabète

www.afd.asso.fr Diabète et Alimentation Les bénéfices pour mon diabète www.afd.asso.fr Diabète et Alimentation Les bénéfices pour mon diabète Une alimentation équilibrée, comment faire? L alimentation joue un rôle majeur dans l équilibre du diabète, elle fait partie intégrante

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Edition des Mutualités Libérales. Prenons le temps de déjeuner entretenez votre capital sante!

Edition des Mutualités Libérales. Prenons le temps de déjeuner entretenez votre capital sante! Edition des Mutualités Libérales Prenons le temps de déjeuner entretenez votre capital sante! 2 Introduction Pour beaucoup de familles, la matinée est agitée. Se lever, s habiller, préparer la/les boîte(s)

Plus en détail

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé

Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Bien nourrir son chien Le programme nutritionnel complet Meradog pour des chiens heureux et en bonne santé Vive le chien Vive le chien Vive le chien Cette expression décrit de façon pertinente la philosophie

Plus en détail

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant.

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Voici quelques conseils à appliquer. Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Manger assis, calmement. En cas de faim, buvez d abord de l eau ou une boisson light

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé

prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé prévention hygiène bucco-dentaire Mes quenottes en bonne santé histoire de dents des dents, pour quoi faire? et la salive? Mes dents assurent des fonctions essentielles à la vie : elles permettent la mastication

Plus en détail

RECOMMANDATION NUTRITION

RECOMMANDATION NUTRITION RECOMMANDATION NUTRITION GROUPE D ETUDE DES MARCHES DE RESTAURATION COLLECTIVE ET NUTRITION GEM-RCN Version 1.3 - Août 2013 1 LE PILOTAGE DES GROUPES D ÉTUDE DES MARCHÉS EST ASSURÉ PAR LE SERVICE DES ACHATS

Plus en détail

BONJOUR CHERS PARENTS! À PROPOS DE TRAITEUR FÉLIX...

BONJOUR CHERS PARENTS! À PROPOS DE TRAITEUR FÉLIX... BONJOUR CHERS PARENTS! C est avec un immense plaisir que nous vous offrons notre service de traiteur pour l année scolaire 2015-2016. Nous savons que bien nourrir ses enfants est un défi pour plusieurs

Plus en détail