Téléassistance mode d emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Téléassistance mode d emploi"

Transcription

1 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : Hauts de Vilaine Téléassistance mode d emploi Maison de la consommation et de l environnement Au sommaire Comment ça marche? Choisir un contrat et des services A quel prix? La vigilance s impose Les personnes âgées souhaitent rester à domicile le plus longtemps possible. Mais elles ont besoin de se sentir en Où se renseigner? sécurité, notamment si elles vivent seules. Une des solutions pour les y aider, c est la téléassistance. Le principe est simple : de son domicile, la personne peut contacter - grâce à un médaillon et à un boîtier récepteur - le service qui lui apportera de l aide en cas de difficultés. Un marché en pleine expansion Nombre de sociétés interviennent dans le domaine de la téléassistance. Certaines sont spécialisées, d autres intègrent cette prestation dans un «bouquet de services». Le développement d offres très diverses - notamment depuis la canicule de l été 2003 nous invite à examiner de près les contrats de téléassistance : quels engagements pour le prestataire? Et pour le consommateur? Consommons autrement

2 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 3 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI Comment ça marche? La téléassistance est parfois nommée aussi téléalarme. Ce service consiste, pour une personne vivant seule chez elle, à pouvoir contacter une plateforme téléphonique qui réceptionne son appel 24 h sur 24, et 7 j sur 7. Suivant les prestations choisies, il s agit d assurer au minimum une veille et une écoute auprès des personnes abonnées. Le lien avec une plateforme téléphonique Pour fonctionner, ce système nécessite l installation au domicile de la personne d un boîtier émetteur relié à une prise téléphonique qui permet de communiquer avec la plateforme téléphonique. Le déclenchement de la communication se fait à distance par l intermédiaire d un médaillon ou d un bracelet porté par la personne. En cas de problème, celle-ci active le bouton déclencheur du médaillon ou du bracelet, et la communication est établie immédiatement avec le service de téléassistance. Même si la personne est éloignée de son téléphone et du boîtier émetteur, sa voix sera entendue et elle entendra clairement son interlocuteur. pour une réponse immédiate Le traitement des appels se déroule ainsi : le téléopérateur identifie les coordonnées de l abonné et les informations le concernant. Le dialogue s instaure par le boîtier émetteur. En fonction de la situation (chute, malaise, non réponse ), seront contactés soit une personne de l entourage dont les coordonnées ont été fournies au moment de la souscription du contrat, soit des services de secours.

3 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 4 Qui propose des services de téléassistance? Le matériel nécessaire Le matériel se compose : d un boîtier émetteur à brancher à proximité du téléphone et d un médaillon ou d un bracelet, à porter par la personne. Location ou achat? Certaines sociétés proposent au consommateur d acheter ce matériel. Il est déconseillé de le faire. En effet, c est un matériel qui coûte cher et est susceptible d évoluer technologiquement. Il vaut mieux le louer, ce qui laisse une entière liberté en terme d engagement avec un prestataire ou de changement de formule (médaillon ou bracelet). Le marché de la téléassistance intéresse des sociétés de différentes origines : celles dont c est le seul métier : Centraveil, Custos les sociétés d assurance : Axa, Europ assistance, Mondial assistance les mutuelles, caisses de retraites complémentaires et les banques : Msa, Ag2r, Maif des sociétés intermédiaires qui sous-traitent tout ou partie du service à d autres sociétés. Exemples : Locapharm (pharmaciens) sous-traite à Europ assistance ; des magasins de matériel médical sous-traitent auprès d autres sociétés, des entreprises de sécurité et de protection, la Poste Enfin, il arrive que des communes ou des départements confient ce service au SDIS (Service départemental d incendie et secours).

4 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 5 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI Choisir un contrat et des services Le contrat : individuel ou collectif? Le contrat individuel Peut toujours être souscrit avec le prestataire de son choix et bénéficier d une aide au titre de l Apa (Allocation personnalisée d autonomie). Le contrat collectif Propose une prestation et un prix négociés auprès de la société de téléassistance afin d en faire bénéficier plusieurs personnes. Souvent, les communes (Ccas), communautés de communes et départements permettent l accès à ce type de contrat, qui garantit des prestations de qualité et un moindre coût. Ainsi, en Ille-et-Vilaine, le Conseil général 35 a confié la prestation de téléassistance à la société Custos.

5 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 6 Quels services doit-on vous garantir? Selon les opérateurs, les prestations diffèrent. Cela va de la simple réception des appels pour une écoute ou une urgence médicale, à une assistance et un soutien psychologique. Attention à ne pas s en tenir à la seule plaquette publicitaire du prestataire! Avant de souscrire un contrat, il faut avoir bien défini ses besoins. Puis, il est important de bien le lire, notamment les premiers paragraphes qui définissent la prestation à laquelle s'engage la société de téléassistance. Le service minimum La société de téléassistance s engage à assurer 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 : La possibilité d entrer en liaison avec la plateforme d écoute. La mise en œuvre de tous les moyens pour vous apporter assistance (obligation de moyens). Cependant, si elle n y parvient pas, cela ne peut lui être reproché, elle n a pas d obligation de résultat. De plus, certains évènements inscrits au contrat peuvent limiter ou dégager sa responsabilité : défaillance d un proche, défaillance du matériel suite à une dégradation volontaire Les différentes plateformes : Le plus souvent, il s'agit d'une plateforme d'écoute qui peut être : spécialisée : elle ne gère que les appels liés au service d écoute et/ou les appels liés à un événement qui requiert une intervention de l entourage. multiservices : la téléassistance est alors incluse dans un «package ou bouquet de services» où elle n est qu un produit parmi d autres, dans un contrat de services beaucoup plus larges. Par exemple, certains contrats proposent la recherche d un médecin, d une infirmière, le portage des médicaments, des solutions pour la garde des animaux en cas d hospitalisation Vérifiez que ces services ne vous sont pas proposés par un contrat déjà souscrit (assurances, complémentaire santé ). Plus rarement, il s agit d une plateforme médicalisée : la réception des appels est faite par un médecin urgentiste, une infirmière

6 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 7 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI A quel prix? Les tarifs des prestataires de téléassistance sont très divers et ne se décomposent pas tous de la même manière. Pour les analyser, il convient d y intégrer différents faux-frais qui restent à la charge du bénéficiaire. Le découpage du prix Frais de dossier et frais d installation Abonnement, location et maintenance du matériel Coût des communications téléphoniques + celles dues aux tests hebdomadaires Coût des piles Remise en état du matériel De 0 à 80 euros. Certains prestataires facturent des frais de dossier couplés avec les frais d installation. Attention! pour 0, l installation du matériel est faite par le particulier. Parfois, malgré 50 de frais de dossier, c est aussi au particulier d installer lui-même le matériel. De 28,30 à 39 euros mensuels. L abonnement au service comprend généralement le coût de l installation, la location et la maintenance du matériel. La location comprend le boîtier émetteur et le médaillon ou le bracelet, sachant qu un tarif supérieur est parfois pratiqué pour la location du bracelet (de 3,05 à 12 en plus!). Quelques prestataires demandent aussi un dépôt de garantie. A la charge de l abonné pour toutes celles qu il émet. A la charge de l abonné Suivant les mentions dans les contrats Résiliation du contrat Suivant les mentions dans les contrats Il n est pas toujours facile de distinguer les différents éléments composant un prix. Ils sont souvent intégrés dans un tarif global qui comprend les frais de dossier, l installation, l abonnement, la maintenance et la location du matériel.

7 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 8 Les modalités de paiement La majorité des contrats prévoit un paiement mensuel, mais certains s en tiennent à un paiement trimestriel. Attention! selon les cas, le coût peut être réparti entre deux prestataires. Exemple, le contrat «Locapharm Europ assistance» : l abonnement est à payer auprès d Europ assistance et la location du matériel, auprès du pharmacien. Dans tous les contrats, la demande de prélèvement automatique est l un des éléments les plus lisibles. Il serait souhaitable qu il en soit de même pour les conditions générales et les conditions particulières des contrats. Les frais annexes Ils sont constitués par le prix des communications téléphoniques passées par le bénéficiaire de la téléassistance et par le prix des appels inhérents aux tests effectués chaque semaine par le prestataire afin de s assurer du bon fonctionnement de son matériel. N hésitez pas à demander à votre prestataire combien ces appels coûtent à l unité et à l année. On peut y ajouter le coût des piles à remplacer.

8 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 9 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI La vigilance s impose Les engagements du contrat La durée du contrat et la résiliation Certains contrats imposent des durées minimales qui vont de 3 mois à 1 an. La formule la plus courante est un contrat de 1 an renouvelable par tacite reconduction. Quelques contrats permettent cependant de résilier à tout moment par LRAR (Lettre recommandée avec accusé de réception). Des possibilités de résiliation anticipée existent aussi pour certains motifs comme le déménagement, le décès, l hospitalisation prolongée, le départ en maison de retraite, la nonsatisfaction (dans un seul contrat). Il faut alors prévenir la société de téléassistance par LRAR. Même si les durées et conditions de résiliation sont assez bien définies, des litiges peuvent parfois survenir sur le paiement en fin de contrat. En effet, si nombre de contrats prévoient que «Tout mois commencé est dû», d autres élargissent ce règlement à «Tout trimestre commencé»! Il convient encore ici de bien lire son contrat avant de le souscrire. Les renseignements personnels Les sociétés de téléassistance demandent au signataire du contrat de fournir des renseignements sur les personnes à contacter en cas de problème, ainsi que des renseignements médicaux. Les personnes à contacter selon les contrats, elles sont dénommées «parrains», ou «détenteur du double des clés», ou encore «réseau de solidarité» Dans tous les cas, il revient à la personne signataire du contrat de donner le nom et les coordonnées de ces personnes à contacter en cas de difficultés. Trois grands critères pour le choix de ces personnes : être joignables facilement le jour et la nuit, disposer des clés de la maison, ne pas habiter trop loin du domicile du bénéficiaire de la téléassistance. Attention! il faut veiller à ce que les personnes mentionnées soient bien prévenues et que leurs coordonnées soient remises à jour régulièrement. Se renseigner pour savoir si le prestataire fait lui-même cette mise à jour, ou si il appartient à la personne bénéficiaire de le faire. Malheureusement, la pertinence des renseignements fournis ne peut être contrôlée en permanence par les prestataires de téléassistance et la défaillance des personnes à contacter est un élément pouvant dégager leur responsabilité en cas de problème.

9 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 10 Les renseignements médicaux Ces renseignements ne sont pas systématiquement demandés. Quand ils le sont, soit la personne remplit elle-même un questionnaire médical de quelques lignes, soit il est demandé au médecin traitant de remplir une fiche à retourner sous pli confidentiel à la société de téléassistance. Sont également demandés, l adresse du médecin traitant et le service d urgence hospitalier à contacter. Les contraintes techniques L installation à domicile Dans les contrats, celle-ci est clairement décrite. Soit une société sous-traitante vient installer le matériel à domicile et c est payant, soit c est la personne ou son entourage qui l installe seul. Attention! des contraintes techniques peuvent empêcher une bonne installation : état du réseau électrique, prise de téléphone à une distance précise d une prise électrique Lors de l installation, il faut bien vérifier l état du boîtier émetteur et du médaillon ou bracelet. Ceux-ci ne sont pas forcément neufs et il faut donc faire noter tout élément suspect : trace de choc, poussière qui pourrait ultérieurement vous être imputé et donc, facturé. Par ailleurs, un essai devra être obligatoirement fait lors de l installation. Attention! ne pas changer d opérateur téléphonique quand un système de téléasistance est installé. En effet, le système est programmé pour fonctionner avec un opérateur précis et tout changement en cours de contrat provoque un dysfonctionnement du système. Le choix du matériel Choisir un médaillon plutôt qu un bracelet (ou l inverse) est une question de convenance personnelle. Mais il est utile que ce matériel soit étanche pour pouvoir le porter lors de la toilette, moment où peuvent se produire chutes ou malaises. Le port du matériel la nuit peut provoquer des déclenchements inopinés quand la personne change de position dans son sommeil. Cependant, ce matériel n est efficace que lorsqu il est porté : aussi, il ne faut pas oublier de le mettre lorsqu on se lève la nuit.

10 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 11 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI La maintenance du matériel et les pannes S il s agit d un achat, la maintenance est à la charge du consommateur. Mais si c est une location, la maintenance est assurée par la société prestataire. Toutefois, le matériel mis à la disposition du client est placé sous sa responsabilité. En cas de détérioration de l appareil, il lui incombera de payer la réparation ou la remise en état. Attention donc aux conditions d utilisation inscrites dans les contrats : celles-ci sont assez précises et même parfois trop exigeantes. Exemple : «modification dommageable de l environnement, température, hygrométrie, poussière». Par ailleurs, le remplacement des piles est à la charge de la personne. De même que l obligation de faire au moins un test annuel de fonctionnement. Les sociétés prestataires font elles-mêmes des tests hebdomadaires de bon fonctionnement du système. Le renvoi du matériel au prestataire Certains contrats stipulent que le prestataire peut se réserver le droit de facturer la remise en état du matériel. Si vous devez renvoyer le matériel, garantissez-vous contre toute détérioration du fait du transport par La Poste en déclarant la valeur de votre colis. En cas de perte ou de détérioration, celle-ci sera prise en charge par La Poste.

11 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 12 Les limites de la téléassistance L installation à domicile La personne doit accepter ce service. Une téléassistance imposée a peu de chance d être utilisée. Il est important de dialoguer avec la personne chez qui ce système pourra être installé. De même, une personne qui ne comprend pas le fonctionnement du système sera réticente à l utiliser. C est pourquoi, il faut accompagner son installation de nombreuses explications et ne pas hésiter à les répéter. e e e - n e e Personnes sourdes Le principe de la téléassistance fonctionnant avec le système de téléphonie classique peut poser problème aux personnes ayant un déficit d audition important. Personnes désorientées Pour ces personnes, la téléassistance ne permet pas un accompagnement assez poussé. Par ailleurs, cela peut conduire à des appels inopinés pour lesquels les téléopérateurs ne peuvent apporter de réponse satisfaisante avec les moyens dont ils disposent. Personnes isolées Elles ne peuvent pas inscrire les coordonnées de proches ou ces derniers ne peuvent être disponibles que le jour. Dans cette situation, il peut exister une alternative comme celle développée dans le pays de Rennes, il s agit des visiteurs de nuit. Téléphone mal raccroché Le système fonctionne toujours car celui-ci, bien que branché sur la ligne téléphonique, est indépendant du téléphone lui-même.

12 MCE 12p fiche téléassistance 18/10/05 19:31 Page 1 TÉLÉASSISTANCE MODE D EMPLOI Nos conseils Comparez les offres La téléassistance peut rendre de grands services aux personnes âgées et à leurs familles. Mais il ne faut jamais oublier qu il s agit d un marché qui peut être lucratif pour certaines sociétés de services. Aussi, avant de signer tout contrat, prenez le temps de comparer les offres pour choisir votre prestataire. Renseignez-vous Pour en savoir plus, n hésitez pas à contacter l un des 6 Clic (Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique) existant en Ille-et-Vilaine : Clic de Rennes : Clic des Marches de Bretagne : Antrain, Louvigné du Désert et St Brice en Coglès : Clic des Trois Cantons : Fougères Nord et Sud, et St Aubin du Cormier : Clic du Pays de Redon : Redon, Grand Fougeray, Pipriac, Guémené Penfao, St Nicolas de Redon : Clic de Vitré communauté : Vitré Est et Ouest,Argentré du Plessis, et Châteaubourg : Clic Alli ages : Bruz, Rennes sud-ouest, Cesson Sévigné, Châteaugiron, de Rennes sud-est : En cas de problème, contactez immédiatement : une association de défense des consommateurs de la Mce : la Direction départementale de la concurrence, consommation et répression des fraudes : Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : Hauts de Vilaine Maison de la consommation et de l environnement 48 boulevard Magenta Rennes - tel : Document réalisé avec les associations de consommateurs. Octobre 2005 En partenariat avec le Clic de Rennes. Avec le soutien financier de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et du Conseil général d Ille-et-Vilaine

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93»

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» Entre les soussignés : ADHESION AU SERVICE DE «TELE ASSISTANCE 93» : M, Mme, Mlle (Nom et prénom) Domicilié(e) : Code

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77

DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 DELEGATION DU SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTALE DE TELEASSISTANCE TELEASSISTANCE 77 Rapport présentant les caractéristiques de la délégation de service public DPAAH 03/12/2010 Page 1 sur 6 1. Contexte du projet

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE PRODUITS & SERVICES SPGO HIGH TEC

CONDITIONS GENERALES DE VENTE PRODUITS & SERVICES SPGO HIGH TEC CONDITIONS GENERALES DE VENTE PRODUITS & SERVICES SPGO HIGH TEC ARTICLE I : Les présentes conditions générales de vente concernent exclusivement la vente d équipements de sécurité avec ou sans prestations

Plus en détail

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées 30 ans d expérience à votre service Simple et rassurant! Qui est Custos? > Société créée en 1978, sous forme associative, > Spécialisée depuis

Plus en détail

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ - 1 - Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ RESIDENCE LE VERGER Rue de la Mairie 56700 MERLEVENEZ Le présent contrat est

Plus en détail

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR

Le Doro Secure est un véritable téléphone portable! Fonctionnement du service. 1. Un problème? Un malaise? 2. Le plateau d écoute Filien ADMR Fonctionnement du service 1. Un problème? Un malaise? Où que vous soyez en ville en faisant vos courses, en campagne lors d une promenade, le jour, la nuit, un week-end, un jour férié... Il vous suffit

Plus en détail

CONTRAT DE TELEASSISTANCE CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES

CONTRAT DE TELEASSISTANCE CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES CONTRAT DE TELEASSISTANCE CONDITIONS GENERALES ET PARTICULIERES Article 1 : OBJET Les présentes dispositions générales ont pour but de définir les modalités de fourniture des services de téléassistance

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

La Téléassistance Active

La Téléassistance Active La Téléassistance Active La seule solution intelligente pour le maintien à domicile, la sécurité et le confort de nos ainés. Déclenchement automatique de l alarme Pas de bracelet/pendentif à porter Rien

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME. Téléassistance 31. Personnes âgées Personnes handicapées

LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME. Téléassistance 31. Personnes âgées Personnes handicapées LE CONSEIL GÉNÉRAL VOUS INFORME Téléassistance 31 Personnes âgées Personnes handicapées V ivre chez soi, dans ses meubles, avec ses habitudes, son voisinage, quoi de plus naturel. Pouvoir y vivre en toute

Plus en détail

SOMMAIRE I.DUREE DU SEJOUR

SOMMAIRE I.DUREE DU SEJOUR 1 SOMMAIRE I.DUREE DU SEJOUR II.PRESTATIONS ASSUREES PAR L ETABLISSEMENT 2.1 description du logement et du mobilier fourni par l établissement 2.2 restauration 2.3 le linge et son entretien 2.4 animation

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD Tranquil'Habitat Protégez efficacement votre domicile contre l intrusion et le vol grâce à un système de surveillance à distance discret et performant. EN BREF Tranquil'Habitat est un système de surveillance

Plus en détail

Guide de constitution du dossier d abonnement

Guide de constitution du dossier d abonnement Guide de constitution du dossier d abonnement Il est essentiel que toutes les informations soient exactes et écrites en lettres capitales. Cadre 1 : Le souscripteur Personne physique signant le contrat

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

La téléassistance pour le maintien à domicile :

La téléassistance pour le maintien à domicile : La téléassistance pour le maintien à domicile : Comment dépasser une logique d offre technologique et construire les usages pertinents? Florence Charue-Duboc ; Laure Amar ; Anne-France Kogan ; Nathalie

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Conditions d usage du service. «MS Dynamics CRM On Demand» V1.4

Conditions d usage du service. «MS Dynamics CRM On Demand» V1.4 Conditions d usage du service «MS Dynamics CRM On Demand» V1.4 I. PREAMBULE La société PRODWARE est spécialisée dans l installation, l'évolution et la maintenance de solutions informatiques. Dans ce cadre,

Plus en détail

AFER Dépendance. Assurez-vous dès aujourd hui des lendemains plus sereins

AFER Dépendance. Assurez-vous dès aujourd hui des lendemains plus sereins AFER Dépendance Assurez-vous dès aujourd hui des lendemains plus sereins AFER Dépendance Vous avez déjà réfléchi à votre avenir avec nous Il est temps aujourd hui de voir plus loin et étudier une excellente

Plus en détail

Bulletin de Souscription

Bulletin de Souscription N u m é ro Bulletin de Souscription LE SOUSCRIPTEUR (Le bénéficiaire ou la personne physique ou morale QUI RÈGLE LES FRAIS D ABONNEMENT) Madame Monsieur - Le contrat est conclu entre VITARIS et : Tél.

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir

On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : Hauts de Vilaine On vous réclame une dette : ce qu il faut savoir Maison de la consommation et de l environnement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Accidents de la vie courante L outil de repérage des risques L outil de repérage des risques d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France

Plus en détail

CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante :

CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante : CONTRAT DE SOUSCRIPTION «ALERTES par SMS ou e-mail» Compléter les zones grisées, signer et renvoyer à l adresse suivante : Crédit agricole Centre-est Relation Clients 69541 CHAMPAGNE MONT D OR CEDEX Entre

Plus en détail

Télé alarme. Dossier d inscription

Télé alarme. Dossier d inscription Photo : Christophe Colrat Télé alarme 2014 2014 Dispositif de téléassistance pour les personnes ayant besoin d être confortées et rassurées dans leur vie quotidienne Dossier d inscription Madame, Monsieur,

Plus en détail

Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, vous devez :

Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, vous devez : dossier d inscription Télé alarme Pièces à fournir pour la constitution du dossier Si vous souhaitez souscrire un abonnement au service de téléalarme proposé par la Communauté de communes du Grand Pic

Plus en détail

Voyager en voiture : louer un véhicule

Voyager en voiture : louer un véhicule Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Voyager en voiture : louer un véhicule Avant la location Comparer les offres des loueurs (en agence ou sur sites Internet) : s informer sur

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT D ACCUEIL POUR PERSONNES ÂGÉES DOSSIER D INSCRIPTION Vous envisagez de vous inscrire dans un établissement d accueil pour personnes âgées. Afin de faciliter vos démarches,

Plus en détail

Règlement public d usage et conditions générales d utilisation du service V3

Règlement public d usage et conditions générales d utilisation du service V3 Règlement public d usage et conditions générales d utilisation du service V3 Article 1 Objet du service V3 1.1 Le Service de vélos en libre Service «V3» est proposé par Bordeaux Métropole. Cette dernière

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR 1 MAISON DE RETRAITE. Dénommé(e) le Résident

CONTRAT DE SEJOUR 1 MAISON DE RETRAITE. Dénommé(e) le Résident a RESIDENCE LE MISSILIEN 10 rue d ORENSE 29 000 QUIMPER Tel : 02 98 55 59 20 Fax : 02 98 55 94 69 Courriel : le-missilien@fondation-masse-trevidy.com CONTRAT DE SEJOUR 1 MAISON DE RETRAITE Le présent contrat

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION TELEASSISTANCE CLASSIQUE ou TELEASSISTANCE MOBILE

DOSSIER DE SOUSCRIPTION TELEASSISTANCE CLASSIQUE ou TELEASSISTANCE MOBILE Mutualité Française Bourguignonne services de soins et d accompagnement mutualistes Union de mutuelles régie par les dispositions du code de la mutualité RNM 775 567 761 Siège social : 16 bd de Sévigné

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX

Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX Les solutions concretes PARCE QUE CHACUN A LE DROIT DE VIVRE MIEUX 15 Les solutions pour la maison L un des enjeux majeurs du maintien à domicile est la garantie, pour la personne en situation de dépendance

Plus en détail

Focus Assistance 2014

Focus Assistance 2014 Focus Assistance 2014 SOCIETE D ASSURANCE MUTUELLE LES SERVICES D ASSISTANCE INTÉGRÉS À VOS CONTRATS D ASSURANCES SOMMAIRE Assistance Route Tranquille... 3 Assistance Automobile... 4-5 Assistance Vie Tranquille...

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Changer plus facilement d opérateur de télécommunications. Consultation publique

Changer plus facilement d opérateur de télécommunications. Consultation publique Changer plus facilement d opérateur de télécommunications Consultation publique Le développement d un marché concurrentiel des services de communications électroniques suppose que les consommateurs puissent

Plus en détail

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD Tranquil'Habitat Protégez efficacement votre domicile contre l intrusion et le vol grâce à un système de surveillance à distance discret et performant. EN BREF Tranquil'Habitat est un système de surveillance

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

Aquarius Cours de français en France

Aquarius Cours de français en France Aquarius Cours de français en France AQUARIUS Cours de Français à PARIS Le programme «Cours de français en France» s adresse aux jeunes étrangers qui souhaitent acquérir un niveau de français leur permettant

Plus en détail

Dossier de souscription. www.v ivezt ranq uille.f r 0 810 007 434 (PRIX D'APPEL LOCAL)

Dossier de souscription. www.v ivezt ranq uille.f r 0 810 007 434 (PRIX D'APPEL LOCAL) Dossier de souscription www.v ivezt ranq uille.f r 0 810 007 434 (PRIX D'APPEL LOCAL) Contrat de Téléassistance : Dispositions Particulières EXEMPLAIRE OCEALIS Entre l Opérateur, la S.A.S. OCEALIS, au

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E)

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E) CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E) L Hôpital à Domicile 35 est un établissement de santé qui s inscrit dans un ensemble de

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Année de mise à jour : 2014 CONTRAT DE TELEASSISTANCE Conditions générales de vente Dans le présent document seront désignés ci-après comme suit : L ABONNÉ : Personne physique, désigne l utilisateur et

Plus en détail

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation

«Tempête Klaus du 24 janvier 2009 : conditions d indemnisation et de réparation des dommages» des précisions sur les conditions d indemnisation Le Ministère de l Economie de l Industrie et de l Emploi, la Fédération Française des Sociétés d Assurances et le Groupement des Entreprises Mutuelles d Assurances, diffusent un dépliant intitulé : «Tempête

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'INSTAURATION D'UN REGIME DE FRAIS MEDICAUX OBLIGATOIRE. Pour le personnel de la

ACCORD RELATIF A L'INSTAURATION D'UN REGIME DE FRAIS MEDICAUX OBLIGATOIRE. Pour le personnel de la BANQUE POPULAIRE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE ACCORD RELATIF A L'INSTAURATION D'UN REGIME DE FRAIS MEDICAUX OBLIGATOIRE Pour le personnel de la BANQUE POPULAIRE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE Entre La BANQUE POPULAIRE

Plus en détail

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge

Contrat de soins / Document individuel de prise. Définition des objectifs de la prise en charge DUREE DEFINITION CONTRAT DE SOINS Contrat de soins / Document individuel de prise en charge au SSIDPA Le contrat de soins définit les droits et les obligations de l'établissement et de l usager avec toutes

Plus en détail

CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX

CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX Entre : Adresse : COMMUNE DE CLOUANGE 1, rue Mal Joffre 57185 CLOUANGE ci-après qualifiés le Client, d

Plus en détail

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir

Contrat de Professionnalisation ou Stage? Tout savoir pour bien choisir Contrat de Professionnalisation ou Stage??? Tout savoir pour bien choisir L objectif de ce livret est de répondre à vos questions en matière de contrat de professionnalisation et de stage. En effet, cette

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

DOSSIER TELEALARME. Veuillez trouver les différents documents pour la mise en place d un système de téléalarme.

DOSSIER TELEALARME. Veuillez trouver les différents documents pour la mise en place d un système de téléalarme. POLICE MUNICIPALE : 03 44 59 00 52 FAX : 03 44 59 18 07 DOSSIER TELEALARME Veuillez trouver les différents documents pour la mise en place d un système de téléalarme. Le dossier comprend : 1- Une fiche

Plus en détail

A SFALIA. Il est des idées novatrices dont tout le monde a le sentiment d avoir déjà entendu parler, Asfalia est de celles-ci.

A SFALIA. Il est des idées novatrices dont tout le monde a le sentiment d avoir déjà entendu parler, Asfalia est de celles-ci. A SFALIA TELECONCIERGERIE Il est des idées novatrices dont tout le monde a le sentiment d avoir déjà entendu parler, Asfalia est de celles-ci. Le contexte : Une demande croissante de sécurité Une situation

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911

INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911 INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911 Il y a d importantes différences entre le fonctionnement du service 911 à partir d un téléphone voix sur IP (VoIP) et celui d un service de téléphonie traditionnel.

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année.

Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année. CONDITIONS GENERALES DE VENTES CAMPING-CAR PARK Camping-car Park est un concept novateur de gestion d aires d étapes de camping-cars en France et à l Etranger, ouvertes 24 H/24, toute l année. PRÉAMBULE

Plus en détail

Pour voyager serein. profitez-en dès maintenant!

Pour voyager serein. profitez-en dès maintenant! Pour voyager serein. d ELVI A pou r les voyage s : La nou vel le ass ura nce ann uel le profitez-en dès maintenant! Pour voyager en toute sécurité. En Suisse comme à l étranger. A partir de maintenant,

Plus en détail

L assurance en temps réel

L assurance en temps réel L assurance en temps réel LASSUREUR Meix Colas 21200 MEURSANGES N de Siret 482 645 694 00019 Convention de Courtage Protocole d'accord Entre Lassureur.com Gestion Meix Colas 21200 MEURSANGES Et Mentions

Plus en détail

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Vendredi 3 octobre 2014 Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des

Plus en détail

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité?

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Ménage, cuisine, jardinage, petit bricolage, assistance informatique Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Information à l attention des retraités Le service à la personne est un secteur

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

Contrat d abonnement SITE internet

Contrat d abonnement SITE internet WEB-CREATION, LELONG Jean-Charles, 16, rue Caqué 51100 Reims SIRET : 422 130 591 00023 e-mail : contact@mon-coiffeur.fr Contrat d abonnement SITE internet Nom de l entreprise :... Adresse de l entreprise

Plus en détail

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN

prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN prévoyance Assurance Autonomie CHOISIR AUJOURD HUI COMMENT VIVRE DEMAIN LA PERTE D AUTONOMIE, EN PARLER, C EST DÉJÀ L ANTICIPER Sources : (1) Revue Risques n 78 - juin 2009. Avec l allongement de l espérance

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

Salon des Services à la Personne La Maison du Mieux Vivre

Salon des Services à la Personne La Maison du Mieux Vivre DOSSIER DE PRESSE Salon des Services à la Personne La Maison du Mieux Vivre Contacts presse : 01.43.03.03.67 Didier Jardin : 06.60.32.56.87 Olivier Bessières : 06.65.51.32.99 Documentations et photographies

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

CCAS de Saint Seurin sur l Isle. Contrat de séjour

CCAS de Saint Seurin sur l Isle. Contrat de séjour CCAS de Saint Seurin sur l Isle EHPA A Mille Fleurs Contrat de séjour Contrat de séjour EHPA Mille Fleurs 1, rue Rosa Bonheur 33 660 Saint Seurin sur l Isle Téléphone : 05.57.49.81.81 Fax : 05.57.69.82.06

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011

REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE. Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE Pris en application de la délibération du Conseil Municipal du 10 mars 2011 Modifié par délibérations des 9 juin et 15 décembre 2011 NOM et Prénom de

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social TEXTE SOUMIS A LA DELIBERATION DU CONSEIL DES MINISTRES ORDONNANCE relative au portage salarial

Plus en détail

Adhérent : désigne une personne physique majeure et capable, qui souscrit à la Carte PASS DIRECT.

Adhérent : désigne une personne physique majeure et capable, qui souscrit à la Carte PASS DIRECT. Les conditions générales ci-après précisent les dispositions qui régissent les relations entre la Société d Equipement des Contamines-Montjoie Hauteluce, ci-après dénommée S.E.C.M.H. et chacun des adhérents

Plus en détail

Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux!

Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux! Assurances professionnelles Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux! Alarme et Télésurveillance PROTECTION 24 Bureaux, entrepôts, magasins, professions libérales, commerçants, artisans

Plus en détail

Assurabilité des risques aggravés

Assurabilité des risques aggravés Assurabilité des risques aggravés L assurance de l emprunteur contre les risques de décès, d invalidité, d incapacité de travail et éventuellement de perte d emploi est généralement une condition nécessaire

Plus en détail

VOUS PROTÉGEZ LA VIE DES AUTRES. ET VOUS, QUI VOUS PROTÈGE?

VOUS PROTÉGEZ LA VIE DES AUTRES. ET VOUS, QUI VOUS PROTÈGE? VOUS PROTÉGEZ LA VIE DES AUTRES. ET VOUS, QUI VOUS PROTÈGE? DES RENfORTS SANTÉ couplés AVEc DES SERVIcES ADAPTÉS à LA VIE DES militaires. NOUVEAU 09 70 80 90 00 appel non surtaxé www.groupe-uneo.fr Renfort

Plus en détail

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées LA MAYENNE C O N S E I L G É N É R A L Original à conserver et photocopie(s) à retourner à un ou plusieurs établissements de votre

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015

Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015 Convention de Partenariat Chèques cadeaux «Shop In de l Est Parisien» 2015 Entre d une part : Raison sociale Forme juridique Au capital de Immatriculée au RCS de Sous le numéro Enseigne Activité Nom du

Plus en détail

Assurance dépendance. Swiss autonomie. «Être à la charge de mes proches?ça, jamais! Voilà pourquoi j ai choisi Swiss autonomie.»

Assurance dépendance. Swiss autonomie. «Être à la charge de mes proches?ça, jamais! Voilà pourquoi j ai choisi Swiss autonomie.» Assurance dépendance Swiss autonomie «Être à la charge de mes proches?ça, jamais! Voilà pourquoi j ai choisi Swiss autonomie.» Les conséquences d une longévité naturelle Notre espérance de vie s est considérablement

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

SIGAL06. Convention d hébergement

SIGAL06. Convention d hébergement SIGAL06 Solidarité Inter Générations par l Accueil au Logement dans les AM Convention d hébergement La Convention d hébergement précise les motivations de chacun et les modalités détaillées de la cohabitation

Plus en détail

Contrat d Assistance Sage

Contrat d Assistance Sage Contrat d Assistance Sage A titre de rappel, il est précisé que les conditions générales d utilisation auxquelles est soumis le client depuis l acquisition des licences restent applicables aux Progiciels

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

BIEN VIVRE SES PROJETS

BIEN VIVRE SES PROJETS p.13 SENIORS Aveilla Un service de téléassistance fonctionnant 24 h / 24 et 7 j / 7. Offre tarifaire 50 % de réduction sur les frais d installation pour tout détenteur d un contrat BNP Paribas Protection

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 729 SÉNAT SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2011-2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 31 juillet 2012 PROPOSITION DE LOI tendant à renforcer la protection des consommateurs avec les fournisseurs de services

Plus en détail

SOUSCRIPTION. Votre dossier de. Option QUIÉTUDE OUI, je souscris à l option Quiétu du inutilisable du fait de l

SOUSCRIPTION. Votre dossier de. Option QUIÉTUDE OUI, je souscris à l option Quiétu du inutilisable du fait de l Note : Vos droits concernant le présent mandat sont expliqués dans un document que vous pouvez obtenir auprès de votre banque. Votre dossier de SOUSCRIPTION REMPLISSEZ AU STYLO BILLE Indiquez ici les coordonnées

Plus en détail

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles CHAPITRE 7 Les accidents et les maladies professionnelles 7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7.2.1 Méthodologie Définitions L accident

Plus en détail

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Sommaire 1 Contexte / préoccupations des Français 2 Des Français concernés par la dépendance des personnes âgées

Plus en détail

Qu est-ce que le Fastt?

Qu est-ce que le Fastt? Qu est-ce que le Fastt? Des services et aides pour les intérimaires Logement Location véhicules Action sociale Conseils crédit Garde d enfants Mutuelle Un besoin à financer? Un accompagnement, un diagnostic

Plus en détail

Guide du crédit à la consommation

Guide du crédit à la consommation Guide du crédit à la consommation Ce qu il faut savoir avant de s engager Sommaire Le crédit à la consommation, qu est-ce que c est?... page 4 Ce qu il faut savoir avant de s engager...page 12 Que faire

Plus en détail