CINEMATIQUE DE FICHIERS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CINEMATIQUE DE FICHIERS"

Transcription

1 ANDRE ANTHONY BRUNEAU Vincent JOUANNIN ROMAIN MAZEAUD MARINE RIOCHET Tony Groupe 609 CINEMATIQUE DE FICHIERS Mini-projet: Gestion de Ventes d'articles Enseignant: MONCEAUX Laura Année 2011 / 2012

2 TABLE DES MATIÈRES 1. SUJET ORGANISATION DU PROJET Équipe Site de travail collaboratif Planning Outils de réalisation MÉTHODE DE CONCEPTION Cycle de développement Principes véhiculés Quelques pratiques Rôle de chaque membre de l'équipe FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES ET RÉPARTITION DU TRAVAIL Anthony ANDRE chargé de la fonction «Gestion des Articles à vendre» : Marine MAZEAUD chargée de la fonction «Gestion des Clients» : Vincent BRUNEAU chargé de la fonction «Gestion des Ventes» : Romain JOUANNIN chargé de la fonction «Statistiques» : STRUCTURE ET DONNÉES SAUVEGARDÉES Fichier des Articles Fichier des Clients Fichier des Ventes TESTS Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Articles à vendre» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Clients» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Ventes» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Statistiques» INTERFACE POINT À MI-PARCOURS / 19

3 1. SUJET Le but de ce projet est de réaliser un mini-logiciel de gestion de vente d'articles en COBOL. Pour cela, un groupe de travail a été formé composé de cinq personnes dont quatre analystes développeurs et un chef de projet. Nous avons décidé de proposer un logiciel générique c'est à dire pouvant s'adapter à plusieurs corps de métier sans modifications du code. Néanmoins, pour les besoins de la future soutenance ainsi que pour certaines explication, un magasin semblable à la FNAC a été choisi comme environnement. Ce rapport à mi-parcours traite de toute la phase d'analyse et de pré-conception en détaillant les diverses fonctionnalités, structures et données. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser à l'organisation du projet en présentant l'équipe et le Support de développement puis en détaillant le planning à respecter ainsi que les divers outils qui nous ont été nécessaires. 2. ORGANISATION DU PROJET 2.1 Équipe Comme expliqué précédemment, notre groupe de travail est donc composé de cinq personnes établi selon l'ordre suivant: Tony RIOCHET [Chef de Projet] - Anthony ANDRE [Analyste/Développeur/Testeur] - Vincent BRUNEAU [Analyste/Développeur/Testeur] Romaine JOUANNIN [Analyste/Développeur/Testeur] Marine MAZEAUD [Analyste/Développeuse/Testeuse] 2.2 Site de travail collaboratif Dans un soucis de simplicité à communiquer, échanger des informations et données ainsi que centraliser notre travail, nous avons pensé à créer un site internet. Notre choix s'est donc orienté vers «Google Sites» proposant un service gratuit et très facile à mettre à place et à administrer dont voici l'adresse: https://sites.google.com/site/cobolgestionventearticles/ 2.3. Planning Le diagramme de Gantt suivant (cf Figure 1) définit le planning à respecter avec les dates limites à chaque partie, l'avancement des tâches, l'ensemble montrant ainsi la progression de l'équipe dans le projet: 3 / 19

4 Figure 1 - Diagramme de Gantt du projet 4 / 19

5 2.4 Outils de réalisation Durant cette phase d'analyse, nous avons utilisé plusieurs logiciels qui sont vite apparus comme nécessaires pour notre projet: ArgouUML : Outil de modélisation UML (cas d'utilisation, scénario, diagramme de classe...) réalisé en Java TortoiseSVN : Outil de développement collaboratif (centralisation, échange et révisions de fichiers) GanttProject : Outil de réalisation de Diagramme de Gantt (Planning) pour la gestion de projet Maintenant que toute la partie concernant l'organisation a été traitée, nous allons nous intéresser à la méthode de conception adoptée pour ce projet en présentant le principe général, la répartition prévue ainsi que les raisons qui nous on poussé à faire ce choix. 3. MÉTHODE DE CONCEPTION Pour ce projet, nous avons donc décidé d'adopter la méthode agile du «Extreme Programming» (XP), adaptée aux équipes réduites avec des besoins changeants. Celle-ci consiste à prendre les pratiques les plus simples et les pousser à l'extrême. 3.1 Cycle de développement Figure 2 schéma du cycle de développement du «Extreme Programming» Comme vous pouvez le voir sur la figure précédente (cf Figure 2), le XP repose sur des cycles rapides de développement avec des itérations de seulement quelques semaines: Une phase d'exploration (détermination de scénarios clients qui permettent d'obtenir une vision globale sur les différentes fonctions à implémenter et qui serviront de base de tests). Transformation des scénarios précédents en diverses tâches à réaliser ainsi qu'en tests fonctionnels. Répartition et attribution des dîtes tâches à chaque développeur qui les réalisera avec un binôme(principe du couple «Driver/Partner»). Livraison du produit lorsque tous les tests fonctionnels établis dans la seconde phase passent et valident ainsi la production. Ce cycle de développement rapide et simple à la fois est donc un avantage non négligeable au point de vue de notre projet. Au delà de cet atout, ce sont surtout les principes véhiculés par le «Extreme Programming» qui nous ont séduits. 5 / 19

6 3.2 Principes véhiculés Voici une liste non exhaustive des principes du «Extreme Programming» qui font la force de cette méthode: Puisque la revue de code est une bonne pratique, elle sera faite en permanence par le binôme «Driver/Partner» tournant afin que chaque personne du groupe puisse apporter son avis et ses idées. Puisque les tests sont utiles, ils seront faits systématiquement avant chaque implantation permettant une validation de la production au fur et à mesure. Puisque la conception est importante, elle sera faite tout au long du projet. En effet, on n'hésitera pas à user du refactoring («réusinage») pour optimiser sans cesse le code produit. Puisque la simplicité permet d'avancer plus vite, nous choisirons toujours dans un premier temps la solution la plus simple. Ce principe évite également de bloquer les autres développements dans le cas où la fonction est utilisée dans d'autres cas. Puisque la compréhension est importante, nous définirons et ferons évoluer l'ensemble des métaphores ainsi que les règles définies. On note également que commenter la production est très importante pour la revue et l'optimisation. Puisque l'intégration des modifications est cruciale, nous l'effectuerons plusieurs fois par jour via des révisions soigneusement décrites et commentées. Ces principes entraînent donc le développement de pratiques nécessaires pour un respect des «règles» définies précédemment. 3.3 Quelques pratiques Parmi toutes les pratiques du «Extreme Programming» nous en avons retenu quatre qui nous ont apparu comme les plus fondamentales et démonstratrices de cette méthode qui se développe de plus en plus en France: Le jeu du planning: Cette pratique consiste à créer avant toute chose des scénarios pour les fonctionnalités souhaitées. L'équipe évalue le temps nécessaire pour les implémenter et sélectionne ensuite les scénarios en fonction des priorités et du temps disponible. Les tests unitaires: Avant l'implémentation d'une fonctionnalité, on écrit un test, basé sur les scénarios précédemment réalisés, qui vérifiera que le programme se comporte comme prévu. Ce test sera conservé jusqu'à la fin du projet, tant que la fonctionnalité est requise. À chaque modification du code, on lance tous les tests écrits par tous les développeurs, et on sait immédiatement si quelque chose ne fonctionne plus. La convention de nommage: Ici, on cherche à établir certaines normes (nom des variables, structure du squelette...) de façon à ce que la production soit homogène ainsi que pour éviter des problèmes lors de l'intégration au sein du programme principal. L'utilisation de métaphores: On utilisera des métaphores et des analogies afin de décrire le système et son fonctionnement. Cette pratique nous est utile pour un passage simple du fonctionnel au technique. 6 / 19

7 3.4 Rôle de chaque membre de l'équipe Afin que chaque membre de l'équipe soit à l'aise avec l'ensemble du développement réalisé (qui nous a semblé utile mais surtout nécessaire vu notre environnement d'apprentissage), nous avons décidé d'effectuer un roulement suivant 3 postes : un «Driver», un «Partner» et un «Tester». Le «Driver» tient le clavier et écrit la portion de code alors que son «Partner» l'aide à résoudre les problèmes et lui suggère de nouvelles possibilités. Le «Tester» quand à lui reprend les scénarios réalisés au début de l'analyse et teste véritablement le programme. Le chef de projet quand à lui se charge du bon avancement des travaux, de respect des règles et codes mis en place ainsi que de la bonne communication au sein du groupe. Il aura également la tâche de regrouper au fur et à mesure la production de chacun et de l'intégrer au sein du programme principal. Dans un premier temps, on effectue un changement tous les deux à trois jours environ. La première répartition s'est effectuée ainsi (cf Figure 3) : Driver Partner Tester Anthony Vincent Romain Vincent Romain Marine Romain Marine Anthony Un changement tous les 2/3j environ Marine Anthony Vincent Figure 3 schéma représentant le roulement de l'équipe La colonne «Partner» et «Tester» sont mobiles, ce sont elles qui varient (glissement vers le haut). Ainsi, au bout d'une dizaine de jours tous les binômes auront tournés et chaque personne aura ainsi pu se confronter à l'intégralité de la production et pas seulement à sa partie attribuée. Maintenant que la méthode de conception a été définie, le cycle de développement débute. 4. FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES ET RÉPARTITION DU TRAVAIL Comme expliqué dans la partie précédente, nous avons tout d'abord commencé par établir des scénarios clients afin de définir au mieux notre périmètre d'actions. Ceux-ci constituent nos points de références et de tests auxquels toute implémentation devra vérifier lors de la production. Grâce à cela nous avons donc pu dégager les fonctions principales de notre logiciel, dénommé CATALOGICIEL. Dans cette partie, nous allons donc traiter des différentes fonctionnalités qui nous sont apparu comme essentielles (fonctions principales) et que nous souhaitons incorporer en priorité dans notre mini-logiciel de gestion. Au vu donc de l'analyse du sujet et de nos scénarios réalisés, quatre fonctionnalités importantes sont ressorties : gestion des articles, gestion des clients, gestion des ventes et statistiques. Comme expliqué pendant la présentation du sujet, nous avons délibérément choisi de rester dans un contexte générique. Pour cela, nous avons mis en place une organisation et un système que nous pensons être général et correspondant au mieux à la plupart des magasins de ventes d'articles. 7 / 19

8 Étant donné notre nombre, chaque membre de l'équipe a reçu la responsabilité d'une fonction. Le chef de projet, quand à lui, a en charge la supervision globale du programme et donc l'intégration de ces fonctions. Afin de simplifier la compréhension, nous avons mis à contribution nos connaissance en UML et retranscrit tout cela sous forme de cas d'utilisation. Un cartouche a également ajouté dans la partie «statistiques» pour détailler au mieux cette fonctionnalité. 4.1 Anthony ANDRE chargé de la fonction «Gestion des Articles à vendre» : La gestion des articles constitue le premier point essentiel à notre logiciel. En effet, le catalogue des articles nous est nécessaire pour pouvoir établir une vente. Dans cette partie, un vendeur peut effectuer diverses opérations (cf Figure), la principale étant l'ajout d'articles au panel déjà existant. Il peut également supprimer un article s'il décide que celui-ci n'est plus à vendre, l'attribut booléen «envente» passe alors à la valeur fausse. L'article n'apparait plus comme disponible et ne fait plus partie du catalogue utilisé pour les ventes. Un article possède également un seuil d'alerte sur sa quantité disponible. Celui-ci est fixé objectivement à 5 mais sa valeur est modifiable par l'utilisateur afin de s'adapter à sa situation. Le vendeur peut passer une commande pour obtenir une livraison de cet article (symbolise donc la mise à jour du stock). Enfin, s'il le désire, le vendeur peut également modifier les informations d'un article renseignées lors de l'ajout telles que son prix ou sa description mais pas sa référence (attribut numéro de l'article). Figure 4 Cas d'utilisation «Gestion des Articles» 8 / 19

9 4.2 Marine MAZEAUD chargée de la fonction «Gestion des Clients» : La gestion des clients constitue la deuxième partie majeure de notre programme. Comme on peut le voir ci-dessous (cf Figure 5), deux actions majeures se dégagent: l'ajout de clients au fichier et la modification des informations d'un client. Un vendeur peut également supprimer un client, toutes les ventes associées à celui-ci sont alors transférées sur un compte client portant le numéro zéro. Ce compte est dit «global» et est utilisé pour des ventes dont les clients ne souhaitent pas s'enregistrer. Au final, il s'agit là d'une vente classique, dans le sens où un client ne laisse aucune information personnelle, réalisée dans la plupart des magasins. Enfin, il peut consulter toutes les informations disponibles sur le client pour par exemple des raisons administratives ou encore obtenir le détail de ses ventes. Figure 5 Cas d'utilisation «Gestion des Clients» 4.3 Vincent BRUNEAU chargé de la fonction «Gestion des Ventes» : La gestion des ventes est la fonction principale de notre logiciel, il s'agit en effet d'utiliser les données acquises sur les clients et les articles de façon à les faire interagir entre elles et créer un lien: la vente. Lorsqu un vendeur tente d enregistrer une vente, le système doit vérifier que l article concerné se trouve bien en stock et consulte alors le fichier des articles. Dans le cas ou celui-ci existe, il consulte le fichier client pour vérifier l existence du client concerné, sinon il enregistre un nouveau client. Dans le cas ou l article n est pas en stock le vendeur peut effectuer une réservation sinon il enregistre une vente. 9 / 19

10 Figure 6 Cas d'utilisation «Gestion des Ventes» 4.4 Romain JOUANNIN chargé de la fonction «Statistiques» : Lorsqu'un utilisateur demande d'établir une statistique au programme (cf Figure 7), celui va lui demander quel type de statistique l'utilisateur souhaite établir comme par exemple le chiffre d'affaires du jour ou le meilleur client sur une certaine durée. Cette fonction va donc utiliser tous les fichiers afin de trouver les informations nécessaires au calcul de la statistique. Le type de statistique à établir pourra concerner le total des soldes disponible des clients, ou bien déterminer le pourcentage du solde qu'un client possède dans le solde total disponible par exemple. La figure suivante (cf Figure 8) décrit concrètement quels sont les acteurs impliqués ainsi que les conditions postérieures à son utilisation. Figure 7 Cas d'utilisation «Statistiques» Figure 8 Cartouche du cas d'utilisation «Statistiques» 10 / 19

11 5. STRUCTURE ET DONNÉES SAUVEGARDÉES Au final, après avoir effectué une analyse détaillée sur ce que nous souhaitions implémenter, nous nous retrouvons avec trois grandes classe : la classe «Client», «Article» et «Vente». En voici la modélisation sous forme de diagrammes de classe qui permet de bien voir les données gérées ainsi que les relations entre les trois classes : Figure 9 Diagramme de classe du mini-logiciel de gestion L'énumération «EnumEtat» nous sert à dissocier s'il s'agit d'une vente ou d'une réservation (quantité demandée insuffisante). Dans notre situation, une réservation est donc considérée comme une vente spéciale puisque mis à part la modification de cet état tous les autres attributs sont identiques. Dans notre modèle, un «client» est une personne possédant un compte dans le magasin et il est nécessaire d'en disposer, par exemple, pour la réservation d'articles ou encore le paiement différé. Concernant les diverses opérations et méthodes, il ne s'agit là que d'une simple ébauche pour montrer quelques exemples. Nous allons maintenant passé à la structure concrète des fichiers qui nous serviront à stocker les articles, les clients et les ventes. On considère que pour une vente dont le client ne possède pas de compte et n'en désire pas, le numéro de client associée est alors le N 000. Il s'agit donc d'un compte commun pour tous les non-enregistrés. Ce modèle est amené à être modifié au fur et à mesure de l'avancement et de la précision du projet. Globalement, à chaque classe du diagramme présenté ci dessus (cf Figure 9) est associée un fichier organisé de façon séquentielle indexé et dont le mode d'accès est dynamique (fichier clientèle, fichier journal des ventes et fichier catalogue). Afin de faciliter nos futures fonctions (notamment la recherche par critère), nous avons opté pour que chaque attribut représenté ci-dessus constitue une clé du fichier, la clé primaire étant respectivement le numéro pour un client, une vente et un article. Les autres représentent donc les clés secondaires. 11 / 19

12 5.1 Fichier des Articles Le fichier des articles nommé «Fich_Articles.dat», qui nous servira donc de catalogue (tous les articles sont stockés ici), contient pour le moment 7 attributs: le numéro, le nom,le prix, la description, la quantité restante en stock, la catégorie et un booléen déterminant si l'article est toujours disponible à la vente ou non. Ici la clé primaire est le numéro de l'article. Comme expliqué précédemment le reste est défini en tant que clés secondaires avec possibilités de doublons pour faciliter les autres fonctions du programme. Figure 10 Structure du fichier des Articles 5.2 Fichier des Clients Dans ce second fichier intitulé «Fich_Clients.dat», nous nous retrouvons donc avec le même schéma de structure. Ce fichier gérant les Clients comporte 8 attributs: le nom, le prénom, l'adresse (décomposé en numéro/rue/ville/code postal), l'adresse mail, le numéro de téléphone, le montant de ses avoirs s'il en a ainsi que le montant de son solde s'il lui reste des choses à régler. Figure 11 Structure du fichier des Clients 12 / 19

13 5.3 Fichier des Ventes Enfin, le dernier fichier, «Fich_Ventes.dat», est celui gérant les différentes ventes. Là aussi, la structure est identique aux autres. Les attributs sont ici au nombre de 6: le numéro de la vente, le numéro du client (pour rappel N 000 si pas de compte), le numéro des articles, l'état de la vente (vente ou réservation) ainsi que le montant de la vente. Figure 12 Structure du fichier des Ventes 6. TESTS Suivant la méthode de conception adoptée, nous avons établi les tests unitaires et fonctionnels sous forme de scénarios et diagrammes de séquence. Ainsi à chaque implémentation, nous nous baserons sur ces scénarios pour tester la validité du programme. Nous nous baserons sur des scénarios simples où tout se passe bien et aucune anomalie venant entraver le bon fonctionnement du logiciel n'intervient. 6.1 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Articles à vendre» Lorsqu'un Vendeur effectue une opération, il spécifie quel article est vendu et en quelle quantité, s'il y en a assez dans le stock, il est immédiatement vendu, sinon un affichage spécifiant que le seuil d'alerte du stock d'articles a lieu et le vendeur devra passer une commande auprès des fournisseurs. 13 / 19

14 Figure 13 Diagramme de séquence «Gestion des Articles» 14 / 19

15 6.2 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Clients» Ici ce scénario (cf Figure 14) modélise la situation «ajouter un client au logiciel» et où tout se déroule bien (cf Figure). Lors de l'ajout d'un nouveau client, le vendeur commence par effectuer une recherche afin de déterminer si le client n'a pas déjà une existence dans le fichier, ceci dans le but d'éviter la redondance d'informations. S'il n'est pas déjà présent dans le fichier «Clients.dat», le vendeur renseigne alors toutes les données nécessaires pour l'y ajouter. Le système lui propose une validation finale permettant l'écriture physique dans le fichier. Figure 14 Scénario «Ajout d'un nouveau Client» 15 / 19

16 6.3 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Ventes» Lorsqu'un client souhaite effectuer un achat, il en fait requête auprès du vendeur qui, lui, tente d enregistrer cette vente via notre logiciel. Catalogiciel vérifie alors dans un premier temps que le client existe dans le fichier Client sinon il propose au vendeur de le créer, ensuite il vérifie l existence de l article concerné, s il n existe pas il prévient le vendeur. Si le stock de l article est suffisant la vente est enregistrée, le vendeur est averti et il transmet l information au client. Dans le cas ou le stock n est pas suffisant il est possible pour le vendeur d effectuer une réservation que Catalogiciel va enregistrer dans le fichier vente mais avec un attribut qui la différencie d une vente habituelle, la réservation est alors effectuée, le vendeur averti et l information transmise au client par le vendeur. La figure ci-dessous (cf Figure 14) modélise ce scénario. Figure 15 Scénario «Ajouter une vente» 16 / 19

17 6.4 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Statistiques» Enfin, dans cette quatrième partie, le scénario (cf Figure 16) représente la situation «obtenir une statistique». Un vendeur demande à établir un type de statistique selon les choix proposés par le menu. Si le type est reconnu comme étant un choix possible, l'utilisateur aura à renseigner les paramètres nécessaires à l'obtention de la statistique demandée. Par la suite, le programme ira chercher les informations contenues dans les fichier client, article et vente selon le besoin et calculera la statistique puis l'affichera. Figure 16 Scénario «Demander une statistique» 17 / 19

18 7. INTERFACE RAPPORT COBOL MINI-PROJET GESTION VENTES D'ARTICLES Nous avons défini une charte graphique et ainsi maquetté une interface idéale souhaitée de façon à visualiser l'aspect futur de notre programme de gestion de vente d'articles : CATALOGICIEL. Figure 17 - Vue du menu principal Figure 18 - Vue du menu ajouter un article 18 / 19

19 8. POINT À MI-PARCOURS La partie d'analyse nous a permis de décomposer et de visualiser au mieux les futures fonctions de notre logiciel. Au vu du temps imparti, nous avons du poser un périmètre limitant les possibilités afin de respecter le délai et finaliser le programme tel que nous le prévoyons. De plus, cette phase d'analyse nous a permis de faire le lien avec une autre de nos matières : la modélisation UML.. Au final, nous avons bien structuré notre minilogiciel ainsi que son interface. La gestion des différents fichiers a également été prévue, de même pour les fonctionnalités. On rappelle que les scénarios présentés dans la partie 9 nous serviront de tests. La répartition du travail a également été explicitée. Grâce à cette phase d'analyse poussée, nous pouvons désormais attaquer tranquillement le développement. 19 / 19

Exemple de projet. «Gestion de contacts»

Exemple de projet. «Gestion de contacts» Université Paul Valéry Montpellier 3 Antenne universitaire de Béziers L3 AES parcours MISASHS ECUE «Logiciels spécialisés» Exemple de projet «Gestion de contacts» G. Richomme Table des matières 1. Introduction...

Plus en détail

Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon

Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon Génie logiciel pour le commerce électronique Hiver 2003 Prof.: Julie Vachon Travail pratique #1 «Réalisation d'une plateforme de vente aux enchères électronique» À réaliser individuellement ou en équipe

Plus en détail

I Open Produit Billetterie. Sommaire :

I Open Produit Billetterie. Sommaire : I Open Produit Billetterie Sommaire : I Open Produit Billetterie... 1 Avertissement... 2 Identification... 2 Le menu... 3 Paramétrage... 3 Création d'une nouvelle fiche organisateur :... 3 Ajout du logo

Plus en détail

Positionnement de UP

Positionnement de UP UNIFIED PROCESS Positionnement de UP Unified Process Langage Méthode Outil logiciel UML UP RUP 6 BONNES PRATIQUES développement itératif gestion des exigences architecture basée sur des composants modélisation

Plus en détail

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET

PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique PLANIFICATION ET SUIVI D'UN PROJET Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/developpement/gestion-projet/guide-planfi-suivi-projet

Plus en détail

Quelle organisation pour développer? Les principes et les valeurs de l extreme programming

Quelle organisation pour développer? Les principes et les valeurs de l extreme programming Les principes et les valeurs de l extreme programming XP sont bons 1 Principes Revue de code Production systématique de cas tests Refactoring Solutions simples Métaphores Intégration quotidienne cycles

Plus en détail

Présentation du projet:

Présentation du projet: : Le but du projet est de réaliser le fonctionnement d'un jeu d échec valide. Plus spécifiquement, il consiste à implémenter l'organisation générale du jeu, et le suivi des règles du mouvement des pièces.

Plus en détail

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step GERER un projet pour implémenter Dynamics CRM avec Sure Step Ref : 80278 Durée : 2 jours A propos de ce cours : Ce cours de 2 jours est un atelier de formation avancée centré sur les fonctionnalités de

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA

Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA Conception d'un système d'information WEB avec UML Par Ass SERGE KIKOBYA I. Introduction Suite à une demande des étudiants, il m'est apparu intéressant de montrer, à travers un exemple concret, comment

Plus en détail

Gestion Camping Analyse

Gestion Camping Analyse Gestion de Camping - Analyse 1/27 Projet Cobol Première Partie Gestion Camping Analyse Damien Bironneau Titouan Alasseur Thomas Bechepay Jordane Goffin Le Guillou Thibaud Gestion de Camping - Analyse 2/27

Plus en détail

Manuel CryStone Android

Manuel CryStone Android Manuel CryStone Android Module "Gestion" : Les prestations.. Page 3 Les forfaits... Page 3 Les remises. Page 4 Les abonnements.. Page 4 Les cartes tarif Page 4 Les collaborateurs. Page 4 Sauvegarder et

Plus en détail

Méthodes de développement

Méthodes de développement 1 / 9 Méthodes de développement Méthodes agiles 1 - Introduction... 2 2 -Le manifeste agile et les méthodes agiles... 2 2.1 Le manifeste agile... 2 2.2 Les méthodes agiles... 3 3 - Caractéristiques communes

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

Processus de développement UP

Processus de développement UP Chapitre 1 Processus de développement UP I. Pourquoi UP? II. Définition III. Activités et phases IV. Modèles mis en place 1. Pourquoi UP? Les notions de base acquises dans le module ACOO1, notamment la

Plus en détail

1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches

1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches Bartholomé Anthony Année 2010-2011 Fejoua Btissam Université de Nantes Moueza Peter Tréguer Fabien M1 ALMA 1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches Introduction : Le but

Plus en détail

Processus Unifié de développement de logiciel

Processus Unifié de développement de logiciel Processus Unifié de développement de logiciel Plan 1. SUP : une simplification de RUP 2. Les éléments de modélisation de SUP 3. Description de la dynamique de SUP 4. SUP sur une étude de cas 2 SUP : une

Plus en détail

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.

MS PROJECT 2000. Prise en main. Date: Mars 2003. Anère MSI. 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere. DOCUMENTATION MS PROJECT 2000 Prise en main Date: Mars 2003 Anère MSI 12, rue Chabanais 75 002 PARIS E mail : jcrussier@anere.com Site : www.anere.com Le présent document est la propriété exclusive d'anère

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Outil de gestion et de suivi des projets

Outil de gestion et de suivi des projets Outil de gestion et de suivi des projets Proposition technique et commerciale Amselem Jonathan - Corniglion Benoit - Sorine Olivier Troche Mariela - Zekri Sarah 08 Sommaire I. Les atouts de la proposition

Plus en détail

Examen final LOG3000 Hiver 2014

Examen final LOG3000 Hiver 2014 Examen final LOG3000 Hiver 2014 Lundi le 28 avril 2014. Durée : 13h30 à 16h00 (total 2h30). Local : A-532. Total des points : 20. Pondération de l'examen dans la note finale : 40%. Sans documentation.

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Analyse et conception des Systèmes d Information. La démarche Merise : La Production Logicielle

Analyse et conception des Systèmes d Information. La démarche Merise : La Production Logicielle Analyse et conception des Systèmes d Information La démarche Merise : La Production Logicielle La production du logiciel Place, objectifs et principes directeurs Christophe.Nicolle@u-bourgogne.fr Introduction

Plus en détail

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine Université Méditerranéenne Libre de Tunis Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et de Gestion de Tunis Département d Informatique LICENCE INFORMATIQUE Guide du Stagiaire

Plus en détail

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le site internet n est plus la seule solution pour être visible sur le web. Il existe une multitude d outils qui communiquent entre eux et

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm CAHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30 Examen final 24 avril 2014 17:30 à 20:30 Nom, prénom : Code permanent : Répondez directement sur le questionnaire. Question #1 5% Qu'est-ce qu'un test de régression? Question #2 5% Selon extreme Programming,

Plus en détail

Conception d'un système de gestion de logs -

Conception d'un système de gestion de logs - Conception d'un système de gestion de logs - Dossier d'initialisation Version : 0.2-22/05/2008 Rédiger par : Gassmann Sébastien Lu et revu par : Petit Jean-Marc (23/05/2008) Table des matières 1 Contexte

Plus en détail

Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004. Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11.

Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004. Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11. Manuel d utilisation du progiciel ELODIE V1.1.004 Pour la version de démonstration du progiciel. Version du 4 Mars 2011. Réf : DESE/ENV - 11.024 2 Table des matières 1. INTRODUCTION... 4 2. CONNEXION A

Plus en détail

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont I Open Boutique Sommaire : I Open Boutique... 1 Onglet «Saisie des Produits»... 3 Création d'une nouvelle fiche boutique :... 3 Création d'une nouvelle fiche lieux de retraits :... 10 Création d'une nouvelle

Plus en détail

PLAN QUALITÉ élaboré par OSIRIS pour Frédéric Migeon

PLAN QUALITÉ élaboré par OSIRIS pour Frédéric Migeon PLAN QUALITÉ élaboré par OSIRIS pour Frédéric Migeon EXTENSION DU PLUGIN DE «RE-JEU» POUR JAVACT SOUS ECLIPSE Dans le cadre du module de Travail d'étude et de Recherche, master Informatique 1 ère année,

Plus en détail

Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation

Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation Votre numéro de série :..................................... Tri-CATALOG 7 - Manuel d utilisation! 1 / 20 Droits d auteur Ce logiciel est Copyright 1994-2012 TED et TRI-EDRE.

Plus en détail

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données

Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Compte-rendu de projet de Système de gestion de base de données Création et utilisation d'un index de jointure LAMBERT VELLER Sylvain M1 STIC Université de Bourgogne 2010-2011 Reponsable : Mr Thierry Grison

Plus en détail

Application de gestion d une bibliothèque municipale

Application de gestion d une bibliothèque municipale Application de gestion d une bibliothèque municipale Réalisé par : TARIK NASRAOUI NAMEZ MOHAMED 08/03/ Cadre réservé à l encadrant : Code d identification du Candidat : Nom des Validateurs Commentaires

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe

Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Documentation de l'application de gestion de courrier évolutive (G.E.D.) pour la Mairie de Voreppe Tony Galmiche le 28 février 2011 (modifiée alb) Sommaire 1 - Accès au portail de l'application GED...3

Plus en détail

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales

Catalogue Augmenté. Projet : Interfaces Multimodales Catalogue Augmenté Projet : Interfaces Multimodales Réalisé par Nicolas Martenet Patrick Terreaux Timothée Maret Semestre d'été 2006 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Principe...3 2.1 Principe Global...

Plus en détail

Gestion de projet. GanttProject Didacticiel V1.0. 23 novembre 2013. Gérard Gervois Frédéric Giamarchi

Gestion de projet. GanttProject Didacticiel V1.0. 23 novembre 2013. Gérard Gervois Frédéric Giamarchi Gestion de projet GanttProject Didacticiel V1.0 23 novembre 2013 Gérard Gervois Frédéric Giamarchi Département G.E.I.I. I.U.T. de Nîmes Université Montpellier II Présentation GanttProject est un logiciel

Plus en détail

CONSIGNES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

CONSIGNES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES CONSIGNES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel RICHER

Plus en détail

TD1-1 : Microsoft Project V2.0.1

TD1-1 : Microsoft Project V2.0.1 TD1-1 : Microsoft Project V2.0.1 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage à l'identique 3.0 non transposé. Document

Plus en détail

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié I. Introduction Les méthodes d analyse orientées objet sont initialement issues des milieux industriels. La préoccupation dominante de leurs auteurs est le génie logiciel, c est-àdire les principes et

Plus en détail

David Prud homme Lacroix Radouan Faïd Van Khue Nguyen Sata Nambinina Randrianomenjanaharimanana. Compte rendu : AlloPlomberie

David Prud homme Lacroix Radouan Faïd Van Khue Nguyen Sata Nambinina Randrianomenjanaharimanana. Compte rendu : AlloPlomberie Aurélien Orts David Prud homme Lacroix Radouan Faïd Van Khue Nguyen Sata Nambinina Randrianomenjanaharimanana Licence NTI Compte rendu : AlloPlomberie SOMMAIRE I. Introduction II. Présentation du projet

Plus en détail

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP

Chapitre 4 Les Servlets. 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation. 1.2 Requêtes HTTP 210 Les Servlets 1. Qu'est-ce qu'une Servlet? 1.1 Présentation Les Servlets sont la base de la programmation Java EE. La conception d'un site Web dynamique en Java repose sur ces éléments. Une Servlet

Plus en détail

Système de formation à l'hygiène des mains. Manuel de l'utilisateur

Système de formation à l'hygiène des mains. Manuel de l'utilisateur Système de formation à l'hygiène des mains Manuel de l'utilisateur GLANTA Ltd The Tower, Trinity Enterprise Centre, Pearse St, Dublin 2 IRELAND www.surewash.com +353 (0)1 677 8894 Table des matières 1

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1 Sommaire 1.Préambule...3 2.Démarrage du programme...4 3.Prise en main...6 3.1.Les saisies...6 3.2.Les listes...10 4.Gestion courante...13 4.1.Saisie d'un devis...13 4.2.Transformation

Plus en détail

Dossier Gestmag 2007. Livre IV. Gestion des clients et fournisseurs

Dossier Gestmag 2007. Livre IV. Gestion des clients et fournisseurs Dossier Gestmag 2007 Livre IV Gestion des clients et fournisseurs Domiciel Inform@tique Page 1 Avril 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. Généralités 3 2. Gestion des fournisseurs 3 2.1 La fiche fournisseur 3 2.1.1

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET

LA DEMARCHE DE PROJET LA DEMARCHE DE PROJET Baccalauréat STI2D-SIN SIN 1.1 : La démarche de projet Objectifs o Utiliser les outils adaptés pour planifier un projet (Revue de projet, Cartes mentales, Gantt, chemin critique...

Plus en détail

BULK SMS Envoi en masse d un message texte moyennant un téléphone mobile (GSM)

BULK SMS Envoi en masse d un message texte moyennant un téléphone mobile (GSM) Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Ecole Supérieure Privée d Ingénierie et de Technologie BULK SMS Envoi en masse d un message texte moyennant un téléphone mobile (GSM)

Plus en détail

EASY CAISSE Offrez-vous la simplicité, la sécurité et la puissance.

EASY CAISSE Offrez-vous la simplicité, la sécurité et la puissance. EASY CAISSE Offrez-vous la simplicité, la sécurité et la puissance. Points forts :. Facilité d utilisation. Caisse Tactile, et entièrement paramétrable. Gestion Codes Barres, références. Gestion Tickets

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm C AHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM

touscours.net Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Rapport de Synthèse Cycle en V, UP et SCRUM Réalisé par : BELLINI Quentin GNANAKULENTHIRAN Anitha GOVINDEN Johana MEZINE Ahcene TIMZOUERT Chabane 19/10/2011 www.sup-galilee.univ-paris13.fr Table des matières

Plus en détail

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning BusinessObjects Planning XI Release 2 Copyright 2007 Business Objects. Tous droits réservés. Business Objects est propriétaire des brevets

Plus en détail

Prise en Main de MS Project

Prise en Main de MS Project Prise en Main de MS Project Télécharger une version de démo valable 60 jours ici: http://www.zdnet.fr/telecharger/windows/fiche/0,39021313,39076442s,00.htm Microsoft Project vous aide à créer des prévisions

Plus en détail

Outre les fonctionnalités de base de Divalto Achat Vente, vous trouverez :

Outre les fonctionnalités de base de Divalto Achat Vente, vous trouverez : Divalto ENERGIE a été réalisé pour répondre aux besoins des entreprises qui commercialisent du combustible et des produits dérivés. De plus couplé à DIVALTO SAV, spécialisé dans la maintenance de chaudière,

Plus en détail

Guide d'intégration à ConnectWise

Guide d'intégration à ConnectWise Guide d'intégration à ConnectWise INTÉGRATION DE CONNECTWISE À BITDEFENDER CONTROL CENTER Guide d'intégration à ConnectWise Intégration de ConnectWise à Bitdefender Control Center Date de publication 2015.05.14

Plus en détail

Programmation Objet - Cours II

Programmation Objet - Cours II Programmation Objet - Cours II - Exercices - Page 1 Programmation Objet - Cours II Exercices Auteur : E.Thirion - Dernière mise à jour : 05/07/2015 Les exercices suivants sont en majorité des projets à

Plus en détail

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1 McGood Mastère 2004 1 McGood Une petite entreprise familiale de restauration rapide, avec des produits de terroir (McGood), voudrait cesser de tenir sa comptabilité à la main (écriture des opérations comptables

Plus en détail

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL INTRODUCTION Une base de données (BD) est un ensemble structuré d'information qui peut être utilisé simultanément par plusieurs utilisateurs

Plus en détail

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97

IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 Stage STT050 - Novembre 2000 Page 1 IMPLANTATION D UNE BASE DE DONNEES SOUS MS-ACCESS 97 GENERALITES SUR MS-ACCESS Fonctionnalités de MS-ACCESS Access 97 est un produit Microsoft de type SGBDR (Système

Plus en détail

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles 2 Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA 1 Table des matières

Plus en détail

Requêtes en Web Intelligence Rich Client

Requêtes en Web Intelligence Rich Client 81 Chapitre 3 Requêtes en Web Intelligence Rich Client 1. Vue d'ensemble Requêtes en Web Intelligence Rich Client Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le

Plus en détail

Etudes de cas. Etude de cas LIBENLIGNE

Etudes de cas. Etude de cas LIBENLIGNE Etudes de cas Etude de cas LIBENLIGNE 1 - Présentation générale 2 - Site marchand 3 - La phase d'initialisation 4 - La phase d'élaboration : itération n 1 5 - La phase d'élaboration : itération n 2 1 -

Plus en détail

INFORM :: DEMARRAGE RAPIDE A service by KIS

INFORM :: DEMARRAGE RAPIDE A service by KIS - Création d'un formulaire Ce petit mémo a pour but de donner une vue d'ensemble des étapes menant à la création d'un formulaire avec in- Form. Bien que générique ce document fournit également les informations

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Texte 13 La résolution de problèmes en techniques de génie électrique

Texte 13 La résolution de problèmes en techniques de génie électrique Texte 13 Deux personnes décrivent la résolution de problèmes comme stratégie pédagogique. Lise Poirier Proulx, adjointe à la direction de PERFORMA à l Université de Sherbrooke en 1997, décrit cette stratégie

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

Bases de données et interfaces Génie logiciel

Bases de données et interfaces Génie logiciel Bases de données et interfaces Génie logiciel Merlet benjamin Merlet-Billon Maryvonne Hueber Yann Jamin Guillaume Giraud Sandra Département Génie Biologique Professeurs responsables : Option BIMB Promotion

Plus en détail

CONNECTEUR PRESTASHOP VTIGER CRM

CONNECTEUR PRESTASHOP VTIGER CRM CONNECTEUR PRESTASHOP VTIGER CRM Page 1 / 14 Vtiger CRM - Prestashop Connector Pour PRESTASHOP version 1.4.x et 1.5.x Pour vtiger CRM version 5.1, 5.2.0, 5.2.1, 5.3 et 5.4 Introduction En tant que gérant

Plus en détail

PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ

PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ Numéro de référence #FSSIM03 (Document de 12 pages) V ue d'ensemble : Ce document sert à décrire l'ensemble des dispositions spécifiques prises pour assurer la qualité du produit

Plus en détail

TER Master 1 (FMIN 200) Cahier des charges: Oracle Lexical

TER Master 1 (FMIN 200) Cahier des charges: Oracle Lexical TER Master 1 (FMIN 200) Cahier des charges: Oracle Lexical VEYSSIER Julien, BISQUERT Pierre PAIVA LIMA DA SILVA Bruno, BELMONTE Remy - Encadrant : Mathieu Lafourcade 6 février 2009 Université Montpellier

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base)

Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) Chapitre 1 : Introduction aux Systèmes de Gestion de Bases de Données (Eléments de base) 1. Généralités sur l'information et sur sa Représentation 1.1 Informations et données : a. Au sen de la vie : C

Plus en détail

CAP BOX Note utilisateurs

CAP BOX Note utilisateurs CAP BOX Note utilisateurs Sommaire ESPACE UTILISATEUR... Se connecter pour la ère fois sur son espace CAP BOX... Paramétrage du compte entreprise... Identité de l'entreprise.... Présentation des documents

Plus en détail

Document de Spécifications Logiciel

Document de Spécifications Logiciel Document de Spécifications Logiciel FALLET Laurent JOUANNO Guillaume MALLET Grégory MARTEAU Sylvie MORISSET Samuel 6 juin 2003 Pour voir toutes les figures présentes dans ce document en une qualité optimum,

Plus en détail

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Travaux dirigés 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LE DIAGRAMME DE CAS D UTILISATION Travaux dirigés 1. Enoncé du cahier

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation

Modèle de changement d organisation. Leanpizza.net présente. Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation Guide rapide Leanpizza.net présente Petit Guide Rapide du jeu de cartes Modèle de Changement d Organisation v1.0 Rédacteur : Olivier Lafontan Traduction : Yannick Quenec hdu Date : 29 juin 2010 - Guide

Plus en détail

Projet. Entreprise :. Nom :... Davelop'web Dave DELALLEAU. Cahier des charges site internet N.. 396, rue PASTEUR 33200 Bordeaux. Email :.

Projet. Entreprise :. Nom :... Davelop'web Dave DELALLEAU. Cahier des charges site internet N.. 396, rue PASTEUR 33200 Bordeaux. Email :. Davelop'web Dave DELALLEAU 396, rue PASTEUR 33200 Bordeaux 0601754512 contact@davelopweb.fr Entreprise :. Nom :... Tel :. Email :. SIREN :. SIREN : 800 073 926 Dispensé d immatriculation au registre du

Plus en détail

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView

A. Vue d'ensemble. Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView A. Vue d'ensemble Interroger : la gestion des requêtes sous InfoView Comme nous l'avons évoqué dans un chapitre précédent, la requête sur un univers est le fournisseur de données le plus souvent utilisé

Plus en détail

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 «Le cahier des charges opérationnel est un document qui permet de dégager les orientations structurantes et de fixer le cadre des travaux à venir d un projet.

Plus en détail

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) :

Les méthodes agiles. Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : SCRUM Les méthodes agiles Les méthodes agiles sont apparues dans les années 1990 (Extreme Programming, Rapid Application Development, Scrum ) : capacité à réagir au changement plutôt que de suivre un plan

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

Projets Logiciels: Processus de développement pratiqué à TELECOM ParisTech

Projets Logiciels: Processus de développement pratiqué à TELECOM ParisTech Projets Logiciels: Processus de développement pratiqué à TELECOM ParisTech INF380-2013! Sylvie.Vignes@telecomParistech.fr Département INFRES, groupe S3 Cadre du processus 2! q Basé sur un processus incrémental:

Plus en détail

GESTION DES BONS DE COMMANDE

GESTION DES BONS DE COMMANDE GESTION DES BONS DE COMMANDE P1 P2 Table des Matières LA GESTION DES BONS DE COMMANDE 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Services 9 Comptes Utilisateurs 10 Adresse de livraison

Plus en détail

1..LOGICIEL ATAL... 3

1..LOGICIEL ATAL... 3 Gestion des Demandes & Interventions des Services Techniques GGEESSTTI IONN DDEESS DDEEMAA NNDDEESS && I NNTTEERRVVEENNTTI IONNSS 1..LOGICIEL ATAL... 3 2. MODULARITE ET INTEGRATION... 4 2.1. E-ATAL...

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Aide à la gestion du projet final ISN

Aide à la gestion du projet final ISN Aide à la gestion du projet final ISN 1 - La place du projet dans l ISN «Les activités des élèves sont organisées autour d une équipe de projet dont les tâches sont les suivantes : repérer le besoin ou

Plus en détail

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer Le Processus RUP Database Administrator Project Leader H. Kadima Performance Engineer Release Engineer Analyst Designer / Developer Tester Table des matières 1. De l artisanat à l industrialisation de

Plus en détail

Au programme de ce bulletin : Nous allons donc voir dans ce bulletin les étapes suivantes : Description de la fonctionnalité

Au programme de ce bulletin : Nous allons donc voir dans ce bulletin les étapes suivantes : Description de la fonctionnalité LES FONCTIONNALITES Au programme de ce bulletin : Nous avons vu dans le bulletin technique n 4 comment créer et définir les dossiers fonctionnels ainsi que le paramétrage des contraintes et des fonctions

Plus en détail

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles

1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles 1 - Clients 2 - Devis 3 - Commandes 4 - Livraisons 5 - Factures 6 - Avoirs 7 - Modèles Page 1/16 1 - Clients Un client est un tiers qui vous passe des commandes, où pour lequel vous faîtes des devis, des

Plus en détail

Gestion des modifications d un projet système d'information

Gestion des modifications d un projet système d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Procédure Qualité Gestion des modifications d un proj système d'information Référence : CNRS/DSI/conduite-proj/maintenance-evolution/proc-gestion-modification

Plus en détail

I Open Location de matériel

I Open Location de matériel I Open Location de matériel Sommaire : I Open Location de matériel... 1 Identification... 2 Le menu... 2 Paramétrage... 3 Création d'une nouvelle fiche magasin :... 3 Ajout du logo ou d'une photo :...

Plus en détail

MEGA Architecture. Guide de démarrage

MEGA Architecture. Guide de démarrage MEGA Architecture Guide de démarrage MEGA 2009 SP5 1ère édition (mars 2011) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune manière

Plus en détail

Rapport d'architecture

Rapport d'architecture Romain Alexandre Cécile Camillieri Rapport d'architecture 1 / 12 Table des matières I) Description du projet p. 3 1) Canaux de communication p. 3 2) Diagrammes de cas d'utilisation p. 3 II) Gestion des

Plus en détail

Analyse d'un réseau social

Analyse d'un réseau social Licence 2, Semestre 3 2012 Projet Programmation Orientée Objet BRIDOUX Florian KEITH Bruno DUPRE-PAWLAK Sandra 1 Sommaire I) Présentation du Projet. 1. Projet demandé 2. Projet réalisé II) Diagrammes de

Plus en détail

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM

1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM 1 PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT : METHODOLOGIE SCRUM Scrum est une méthode agile pour la gestion de projets informatiques. C est une méthode itérative basée sur des itérations de courte durée appelées Sprints.

Plus en détail

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières

Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements. Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements Table des matières Fiche n 1 Base de données - Tables et enregistrements...1 1- Présentation de la démarche d'élaboration d'une base de données...1

Plus en détail

1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr.

1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr. 1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr Documentation VIII Résolution de problèmes 2006 SOMMAIRE CHAPITRE 1 INTRODUCTION

Plus en détail