CINEMATIQUE DE FICHIERS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CINEMATIQUE DE FICHIERS"

Transcription

1 ANDRE ANTHONY BRUNEAU Vincent JOUANNIN ROMAIN MAZEAUD MARINE RIOCHET Tony Groupe 609 CINEMATIQUE DE FICHIERS Mini-projet: Gestion de Ventes d'articles Enseignant: MONCEAUX Laura Année 2011 / 2012

2 TABLE DES MATIÈRES 1. SUJET ORGANISATION DU PROJET Équipe Site de travail collaboratif Planning Outils de réalisation MÉTHODE DE CONCEPTION Cycle de développement Principes véhiculés Quelques pratiques Rôle de chaque membre de l'équipe FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES ET RÉPARTITION DU TRAVAIL Anthony ANDRE chargé de la fonction «Gestion des Articles à vendre» : Marine MAZEAUD chargée de la fonction «Gestion des Clients» : Vincent BRUNEAU chargé de la fonction «Gestion des Ventes» : Romain JOUANNIN chargé de la fonction «Statistiques» : STRUCTURE ET DONNÉES SAUVEGARDÉES Fichier des Articles Fichier des Clients Fichier des Ventes TESTS Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Articles à vendre» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Clients» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Ventes» Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Statistiques» INTERFACE POINT À MI-PARCOURS / 19

3 1. SUJET Le but de ce projet est de réaliser un mini-logiciel de gestion de vente d'articles en COBOL. Pour cela, un groupe de travail a été formé composé de cinq personnes dont quatre analystes développeurs et un chef de projet. Nous avons décidé de proposer un logiciel générique c'est à dire pouvant s'adapter à plusieurs corps de métier sans modifications du code. Néanmoins, pour les besoins de la future soutenance ainsi que pour certaines explication, un magasin semblable à la FNAC a été choisi comme environnement. Ce rapport à mi-parcours traite de toute la phase d'analyse et de pré-conception en détaillant les diverses fonctionnalités, structures et données. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser à l'organisation du projet en présentant l'équipe et le Support de développement puis en détaillant le planning à respecter ainsi que les divers outils qui nous ont été nécessaires. 2. ORGANISATION DU PROJET 2.1 Équipe Comme expliqué précédemment, notre groupe de travail est donc composé de cinq personnes établi selon l'ordre suivant: Tony RIOCHET [Chef de Projet] - Anthony ANDRE [Analyste/Développeur/Testeur] - Vincent BRUNEAU [Analyste/Développeur/Testeur] Romaine JOUANNIN [Analyste/Développeur/Testeur] Marine MAZEAUD [Analyste/Développeuse/Testeuse] 2.2 Site de travail collaboratif Dans un soucis de simplicité à communiquer, échanger des informations et données ainsi que centraliser notre travail, nous avons pensé à créer un site internet. Notre choix s'est donc orienté vers «Google Sites» proposant un service gratuit et très facile à mettre à place et à administrer dont voici l'adresse: https://sites.google.com/site/cobolgestionventearticles/ 2.3. Planning Le diagramme de Gantt suivant (cf Figure 1) définit le planning à respecter avec les dates limites à chaque partie, l'avancement des tâches, l'ensemble montrant ainsi la progression de l'équipe dans le projet: 3 / 19

4 Figure 1 - Diagramme de Gantt du projet 4 / 19

5 2.4 Outils de réalisation Durant cette phase d'analyse, nous avons utilisé plusieurs logiciels qui sont vite apparus comme nécessaires pour notre projet: ArgouUML : Outil de modélisation UML (cas d'utilisation, scénario, diagramme de classe...) réalisé en Java TortoiseSVN : Outil de développement collaboratif (centralisation, échange et révisions de fichiers) GanttProject : Outil de réalisation de Diagramme de Gantt (Planning) pour la gestion de projet Maintenant que toute la partie concernant l'organisation a été traitée, nous allons nous intéresser à la méthode de conception adoptée pour ce projet en présentant le principe général, la répartition prévue ainsi que les raisons qui nous on poussé à faire ce choix. 3. MÉTHODE DE CONCEPTION Pour ce projet, nous avons donc décidé d'adopter la méthode agile du «Extreme Programming» (XP), adaptée aux équipes réduites avec des besoins changeants. Celle-ci consiste à prendre les pratiques les plus simples et les pousser à l'extrême. 3.1 Cycle de développement Figure 2 schéma du cycle de développement du «Extreme Programming» Comme vous pouvez le voir sur la figure précédente (cf Figure 2), le XP repose sur des cycles rapides de développement avec des itérations de seulement quelques semaines: Une phase d'exploration (détermination de scénarios clients qui permettent d'obtenir une vision globale sur les différentes fonctions à implémenter et qui serviront de base de tests). Transformation des scénarios précédents en diverses tâches à réaliser ainsi qu'en tests fonctionnels. Répartition et attribution des dîtes tâches à chaque développeur qui les réalisera avec un binôme(principe du couple «Driver/Partner»). Livraison du produit lorsque tous les tests fonctionnels établis dans la seconde phase passent et valident ainsi la production. Ce cycle de développement rapide et simple à la fois est donc un avantage non négligeable au point de vue de notre projet. Au delà de cet atout, ce sont surtout les principes véhiculés par le «Extreme Programming» qui nous ont séduits. 5 / 19

6 3.2 Principes véhiculés Voici une liste non exhaustive des principes du «Extreme Programming» qui font la force de cette méthode: Puisque la revue de code est une bonne pratique, elle sera faite en permanence par le binôme «Driver/Partner» tournant afin que chaque personne du groupe puisse apporter son avis et ses idées. Puisque les tests sont utiles, ils seront faits systématiquement avant chaque implantation permettant une validation de la production au fur et à mesure. Puisque la conception est importante, elle sera faite tout au long du projet. En effet, on n'hésitera pas à user du refactoring («réusinage») pour optimiser sans cesse le code produit. Puisque la simplicité permet d'avancer plus vite, nous choisirons toujours dans un premier temps la solution la plus simple. Ce principe évite également de bloquer les autres développements dans le cas où la fonction est utilisée dans d'autres cas. Puisque la compréhension est importante, nous définirons et ferons évoluer l'ensemble des métaphores ainsi que les règles définies. On note également que commenter la production est très importante pour la revue et l'optimisation. Puisque l'intégration des modifications est cruciale, nous l'effectuerons plusieurs fois par jour via des révisions soigneusement décrites et commentées. Ces principes entraînent donc le développement de pratiques nécessaires pour un respect des «règles» définies précédemment. 3.3 Quelques pratiques Parmi toutes les pratiques du «Extreme Programming» nous en avons retenu quatre qui nous ont apparu comme les plus fondamentales et démonstratrices de cette méthode qui se développe de plus en plus en France: Le jeu du planning: Cette pratique consiste à créer avant toute chose des scénarios pour les fonctionnalités souhaitées. L'équipe évalue le temps nécessaire pour les implémenter et sélectionne ensuite les scénarios en fonction des priorités et du temps disponible. Les tests unitaires: Avant l'implémentation d'une fonctionnalité, on écrit un test, basé sur les scénarios précédemment réalisés, qui vérifiera que le programme se comporte comme prévu. Ce test sera conservé jusqu'à la fin du projet, tant que la fonctionnalité est requise. À chaque modification du code, on lance tous les tests écrits par tous les développeurs, et on sait immédiatement si quelque chose ne fonctionne plus. La convention de nommage: Ici, on cherche à établir certaines normes (nom des variables, structure du squelette...) de façon à ce que la production soit homogène ainsi que pour éviter des problèmes lors de l'intégration au sein du programme principal. L'utilisation de métaphores: On utilisera des métaphores et des analogies afin de décrire le système et son fonctionnement. Cette pratique nous est utile pour un passage simple du fonctionnel au technique. 6 / 19

7 3.4 Rôle de chaque membre de l'équipe Afin que chaque membre de l'équipe soit à l'aise avec l'ensemble du développement réalisé (qui nous a semblé utile mais surtout nécessaire vu notre environnement d'apprentissage), nous avons décidé d'effectuer un roulement suivant 3 postes : un «Driver», un «Partner» et un «Tester». Le «Driver» tient le clavier et écrit la portion de code alors que son «Partner» l'aide à résoudre les problèmes et lui suggère de nouvelles possibilités. Le «Tester» quand à lui reprend les scénarios réalisés au début de l'analyse et teste véritablement le programme. Le chef de projet quand à lui se charge du bon avancement des travaux, de respect des règles et codes mis en place ainsi que de la bonne communication au sein du groupe. Il aura également la tâche de regrouper au fur et à mesure la production de chacun et de l'intégrer au sein du programme principal. Dans un premier temps, on effectue un changement tous les deux à trois jours environ. La première répartition s'est effectuée ainsi (cf Figure 3) : Driver Partner Tester Anthony Vincent Romain Vincent Romain Marine Romain Marine Anthony Un changement tous les 2/3j environ Marine Anthony Vincent Figure 3 schéma représentant le roulement de l'équipe La colonne «Partner» et «Tester» sont mobiles, ce sont elles qui varient (glissement vers le haut). Ainsi, au bout d'une dizaine de jours tous les binômes auront tournés et chaque personne aura ainsi pu se confronter à l'intégralité de la production et pas seulement à sa partie attribuée. Maintenant que la méthode de conception a été définie, le cycle de développement débute. 4. FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES ET RÉPARTITION DU TRAVAIL Comme expliqué dans la partie précédente, nous avons tout d'abord commencé par établir des scénarios clients afin de définir au mieux notre périmètre d'actions. Ceux-ci constituent nos points de références et de tests auxquels toute implémentation devra vérifier lors de la production. Grâce à cela nous avons donc pu dégager les fonctions principales de notre logiciel, dénommé CATALOGICIEL. Dans cette partie, nous allons donc traiter des différentes fonctionnalités qui nous sont apparu comme essentielles (fonctions principales) et que nous souhaitons incorporer en priorité dans notre mini-logiciel de gestion. Au vu donc de l'analyse du sujet et de nos scénarios réalisés, quatre fonctionnalités importantes sont ressorties : gestion des articles, gestion des clients, gestion des ventes et statistiques. Comme expliqué pendant la présentation du sujet, nous avons délibérément choisi de rester dans un contexte générique. Pour cela, nous avons mis en place une organisation et un système que nous pensons être général et correspondant au mieux à la plupart des magasins de ventes d'articles. 7 / 19

8 Étant donné notre nombre, chaque membre de l'équipe a reçu la responsabilité d'une fonction. Le chef de projet, quand à lui, a en charge la supervision globale du programme et donc l'intégration de ces fonctions. Afin de simplifier la compréhension, nous avons mis à contribution nos connaissance en UML et retranscrit tout cela sous forme de cas d'utilisation. Un cartouche a également ajouté dans la partie «statistiques» pour détailler au mieux cette fonctionnalité. 4.1 Anthony ANDRE chargé de la fonction «Gestion des Articles à vendre» : La gestion des articles constitue le premier point essentiel à notre logiciel. En effet, le catalogue des articles nous est nécessaire pour pouvoir établir une vente. Dans cette partie, un vendeur peut effectuer diverses opérations (cf Figure), la principale étant l'ajout d'articles au panel déjà existant. Il peut également supprimer un article s'il décide que celui-ci n'est plus à vendre, l'attribut booléen «envente» passe alors à la valeur fausse. L'article n'apparait plus comme disponible et ne fait plus partie du catalogue utilisé pour les ventes. Un article possède également un seuil d'alerte sur sa quantité disponible. Celui-ci est fixé objectivement à 5 mais sa valeur est modifiable par l'utilisateur afin de s'adapter à sa situation. Le vendeur peut passer une commande pour obtenir une livraison de cet article (symbolise donc la mise à jour du stock). Enfin, s'il le désire, le vendeur peut également modifier les informations d'un article renseignées lors de l'ajout telles que son prix ou sa description mais pas sa référence (attribut numéro de l'article). Figure 4 Cas d'utilisation «Gestion des Articles» 8 / 19

9 4.2 Marine MAZEAUD chargée de la fonction «Gestion des Clients» : La gestion des clients constitue la deuxième partie majeure de notre programme. Comme on peut le voir ci-dessous (cf Figure 5), deux actions majeures se dégagent: l'ajout de clients au fichier et la modification des informations d'un client. Un vendeur peut également supprimer un client, toutes les ventes associées à celui-ci sont alors transférées sur un compte client portant le numéro zéro. Ce compte est dit «global» et est utilisé pour des ventes dont les clients ne souhaitent pas s'enregistrer. Au final, il s'agit là d'une vente classique, dans le sens où un client ne laisse aucune information personnelle, réalisée dans la plupart des magasins. Enfin, il peut consulter toutes les informations disponibles sur le client pour par exemple des raisons administratives ou encore obtenir le détail de ses ventes. Figure 5 Cas d'utilisation «Gestion des Clients» 4.3 Vincent BRUNEAU chargé de la fonction «Gestion des Ventes» : La gestion des ventes est la fonction principale de notre logiciel, il s'agit en effet d'utiliser les données acquises sur les clients et les articles de façon à les faire interagir entre elles et créer un lien: la vente. Lorsqu un vendeur tente d enregistrer une vente, le système doit vérifier que l article concerné se trouve bien en stock et consulte alors le fichier des articles. Dans le cas ou celui-ci existe, il consulte le fichier client pour vérifier l existence du client concerné, sinon il enregistre un nouveau client. Dans le cas ou l article n est pas en stock le vendeur peut effectuer une réservation sinon il enregistre une vente. 9 / 19

10 Figure 6 Cas d'utilisation «Gestion des Ventes» 4.4 Romain JOUANNIN chargé de la fonction «Statistiques» : Lorsqu'un utilisateur demande d'établir une statistique au programme (cf Figure 7), celui va lui demander quel type de statistique l'utilisateur souhaite établir comme par exemple le chiffre d'affaires du jour ou le meilleur client sur une certaine durée. Cette fonction va donc utiliser tous les fichiers afin de trouver les informations nécessaires au calcul de la statistique. Le type de statistique à établir pourra concerner le total des soldes disponible des clients, ou bien déterminer le pourcentage du solde qu'un client possède dans le solde total disponible par exemple. La figure suivante (cf Figure 8) décrit concrètement quels sont les acteurs impliqués ainsi que les conditions postérieures à son utilisation. Figure 7 Cas d'utilisation «Statistiques» Figure 8 Cartouche du cas d'utilisation «Statistiques» 10 / 19

11 5. STRUCTURE ET DONNÉES SAUVEGARDÉES Au final, après avoir effectué une analyse détaillée sur ce que nous souhaitions implémenter, nous nous retrouvons avec trois grandes classe : la classe «Client», «Article» et «Vente». En voici la modélisation sous forme de diagrammes de classe qui permet de bien voir les données gérées ainsi que les relations entre les trois classes : Figure 9 Diagramme de classe du mini-logiciel de gestion L'énumération «EnumEtat» nous sert à dissocier s'il s'agit d'une vente ou d'une réservation (quantité demandée insuffisante). Dans notre situation, une réservation est donc considérée comme une vente spéciale puisque mis à part la modification de cet état tous les autres attributs sont identiques. Dans notre modèle, un «client» est une personne possédant un compte dans le magasin et il est nécessaire d'en disposer, par exemple, pour la réservation d'articles ou encore le paiement différé. Concernant les diverses opérations et méthodes, il ne s'agit là que d'une simple ébauche pour montrer quelques exemples. Nous allons maintenant passé à la structure concrète des fichiers qui nous serviront à stocker les articles, les clients et les ventes. On considère que pour une vente dont le client ne possède pas de compte et n'en désire pas, le numéro de client associée est alors le N 000. Il s'agit donc d'un compte commun pour tous les non-enregistrés. Ce modèle est amené à être modifié au fur et à mesure de l'avancement et de la précision du projet. Globalement, à chaque classe du diagramme présenté ci dessus (cf Figure 9) est associée un fichier organisé de façon séquentielle indexé et dont le mode d'accès est dynamique (fichier clientèle, fichier journal des ventes et fichier catalogue). Afin de faciliter nos futures fonctions (notamment la recherche par critère), nous avons opté pour que chaque attribut représenté ci-dessus constitue une clé du fichier, la clé primaire étant respectivement le numéro pour un client, une vente et un article. Les autres représentent donc les clés secondaires. 11 / 19

12 5.1 Fichier des Articles Le fichier des articles nommé «Fich_Articles.dat», qui nous servira donc de catalogue (tous les articles sont stockés ici), contient pour le moment 7 attributs: le numéro, le nom,le prix, la description, la quantité restante en stock, la catégorie et un booléen déterminant si l'article est toujours disponible à la vente ou non. Ici la clé primaire est le numéro de l'article. Comme expliqué précédemment le reste est défini en tant que clés secondaires avec possibilités de doublons pour faciliter les autres fonctions du programme. Figure 10 Structure du fichier des Articles 5.2 Fichier des Clients Dans ce second fichier intitulé «Fich_Clients.dat», nous nous retrouvons donc avec le même schéma de structure. Ce fichier gérant les Clients comporte 8 attributs: le nom, le prénom, l'adresse (décomposé en numéro/rue/ville/code postal), l'adresse mail, le numéro de téléphone, le montant de ses avoirs s'il en a ainsi que le montant de son solde s'il lui reste des choses à régler. Figure 11 Structure du fichier des Clients 12 / 19

13 5.3 Fichier des Ventes Enfin, le dernier fichier, «Fich_Ventes.dat», est celui gérant les différentes ventes. Là aussi, la structure est identique aux autres. Les attributs sont ici au nombre de 6: le numéro de la vente, le numéro du client (pour rappel N 000 si pas de compte), le numéro des articles, l'état de la vente (vente ou réservation) ainsi que le montant de la vente. Figure 12 Structure du fichier des Ventes 6. TESTS Suivant la méthode de conception adoptée, nous avons établi les tests unitaires et fonctionnels sous forme de scénarios et diagrammes de séquence. Ainsi à chaque implémentation, nous nous baserons sur ces scénarios pour tester la validité du programme. Nous nous baserons sur des scénarios simples où tout se passe bien et aucune anomalie venant entraver le bon fonctionnement du logiciel n'intervient. 6.1 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Articles à vendre» Lorsqu'un Vendeur effectue une opération, il spécifie quel article est vendu et en quelle quantité, s'il y en a assez dans le stock, il est immédiatement vendu, sinon un affichage spécifiant que le seuil d'alerte du stock d'articles a lieu et le vendeur devra passer une commande auprès des fournisseurs. 13 / 19

14 Figure 13 Diagramme de séquence «Gestion des Articles» 14 / 19

15 6.2 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Clients» Ici ce scénario (cf Figure 14) modélise la situation «ajouter un client au logiciel» et où tout se déroule bien (cf Figure). Lors de l'ajout d'un nouveau client, le vendeur commence par effectuer une recherche afin de déterminer si le client n'a pas déjà une existence dans le fichier, ceci dans le but d'éviter la redondance d'informations. S'il n'est pas déjà présent dans le fichier «Clients.dat», le vendeur renseigne alors toutes les données nécessaires pour l'y ajouter. Le système lui propose une validation finale permettant l'écriture physique dans le fichier. Figure 14 Scénario «Ajout d'un nouveau Client» 15 / 19

16 6.3 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Gestion des Ventes» Lorsqu'un client souhaite effectuer un achat, il en fait requête auprès du vendeur qui, lui, tente d enregistrer cette vente via notre logiciel. Catalogiciel vérifie alors dans un premier temps que le client existe dans le fichier Client sinon il propose au vendeur de le créer, ensuite il vérifie l existence de l article concerné, s il n existe pas il prévient le vendeur. Si le stock de l article est suffisant la vente est enregistrée, le vendeur est averti et il transmet l information au client. Dans le cas ou le stock n est pas suffisant il est possible pour le vendeur d effectuer une réservation que Catalogiciel va enregistrer dans le fichier vente mais avec un attribut qui la différencie d une vente habituelle, la réservation est alors effectuée, le vendeur averti et l information transmise au client par le vendeur. La figure ci-dessous (cf Figure 14) modélise ce scénario. Figure 15 Scénario «Ajouter une vente» 16 / 19

17 6.4 Diagramme de séquence du cas d'utilisation «Statistiques» Enfin, dans cette quatrième partie, le scénario (cf Figure 16) représente la situation «obtenir une statistique». Un vendeur demande à établir un type de statistique selon les choix proposés par le menu. Si le type est reconnu comme étant un choix possible, l'utilisateur aura à renseigner les paramètres nécessaires à l'obtention de la statistique demandée. Par la suite, le programme ira chercher les informations contenues dans les fichier client, article et vente selon le besoin et calculera la statistique puis l'affichera. Figure 16 Scénario «Demander une statistique» 17 / 19

18 7. INTERFACE RAPPORT COBOL MINI-PROJET GESTION VENTES D'ARTICLES Nous avons défini une charte graphique et ainsi maquetté une interface idéale souhaitée de façon à visualiser l'aspect futur de notre programme de gestion de vente d'articles : CATALOGICIEL. Figure 17 - Vue du menu principal Figure 18 - Vue du menu ajouter un article 18 / 19

19 8. POINT À MI-PARCOURS La partie d'analyse nous a permis de décomposer et de visualiser au mieux les futures fonctions de notre logiciel. Au vu du temps imparti, nous avons du poser un périmètre limitant les possibilités afin de respecter le délai et finaliser le programme tel que nous le prévoyons. De plus, cette phase d'analyse nous a permis de faire le lien avec une autre de nos matières : la modélisation UML.. Au final, nous avons bien structuré notre minilogiciel ainsi que son interface. La gestion des différents fichiers a également été prévue, de même pour les fonctionnalités. On rappelle que les scénarios présentés dans la partie 9 nous serviront de tests. La répartition du travail a également été explicitée. Grâce à cette phase d'analyse poussée, nous pouvons désormais attaquer tranquillement le développement. 19 / 19

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML.

Georgieva Diana Bourgouin Adrien Licence 3 ~ Faculté des Sciences et des Techniques UML ~ Bibliothèque. Projet UML. Projet UML Cas Bibliothèque Page 1 sur 35 S6 ~ 2008-2009 Sommaire I. Introduction 3 II. Modélisation A. Cas d utilisation 1. Première approche 4-6 2. Cas d utilisation avant la modélisation des diagrammes

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations.

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations. Chapitre 4 A. Introduction Le contrôle d'accès représente une opération importante au niveau de la gestion de la sécurité sur un serveur de bases de données. La sécurisation des données nécessite une organisation

Plus en détail

Quelle organisation pour développer? Les principes et les valeurs de l extreme programming

Quelle organisation pour développer? Les principes et les valeurs de l extreme programming Les principes et les valeurs de l extreme programming XP sont bons 1 Principes Revue de code Production systématique de cas tests Refactoring Solutions simples Métaphores Intégration quotidienne cycles

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1 McGood Mastère 2004 1 McGood Une petite entreprise familiale de restauration rapide, avec des produits de terroir (McGood), voudrait cesser de tenir sa comptabilité à la main (écriture des opérations comptables

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches

1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches Bartholomé Anthony Année 2010-2011 Fejoua Btissam Université de Nantes Moueza Peter Tréguer Fabien M1 ALMA 1er livrable rapport projet génie logiciel a objets : Gestion de taches Introduction : Le but

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE

Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Rapport de Conception Préliminaire MESSAGERIE Conception préliminaire du logiciel demandé en projet, illustré par les diagrammes des cas d utilisation, des classes du domaine et de séquence. Maxime SUARD,

Plus en détail

Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7. Mode d emploi

Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7. Mode d emploi Logiciel de gestion de Boulangerie Orpain 7 : Mode d emploi - 1 - Logiciel de gestion pour boulangerie ORPAIN 7 Mode d emploi Copyright 1984-2008 Fache Informatique Case postale 52 1091 La Croix ( Lutry

Plus en détail

Dossier de gestion de projet

Dossier de gestion de projet Dossier de gestion de projet Sommaire 1. Diagramme de Gantt... 2 a. Diagramme... 2 b. Tâches... 3 2. Description textuelle... 3 1. Dossiers... 3 2. Conception... 4 3. Répartition du travail... 5 4. Difficultés

Plus en détail

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir.

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir. Découverte KEEPASS Vous voilà sur l'interface principale de Keepass. Pour l'instant, tout est grisé ou presque et votre interface devrai ressembler à ceci : 1. En français! Pour passer l'interface en français,

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Lauro Kevin Lopes-Vicente Vincent Wallner Jean

Lauro Kevin Lopes-Vicente Vincent Wallner Jean Table des matières I- Étude préalable... 2 1) Description approfondie du sujet... 2 2) Étude et comparaison à l'existant... 2 a) Easyfoyou.fr... 2 b) Stockiteasy.fr... 3 c) CalusPlus... 3 3) Contraintes

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

Projet de Base de données

Projet de Base de données Julien VILLETORTE Licence Informatique Projet de Base de données Année 2007-2008 Professeur : Marinette Savonnet Sommaire I) Introduction II) III) IV) Diagrammes a. Diagramme Use Case b. Diagramme de classes

Plus en détail

Gestion des règles d affaires- Réclamation FORMATION

Gestion des règles d affaires- Réclamation FORMATION FORMATION S:\PROCEDUR.CLI\PRODUITS\COLLECTI\FormReglesAffaires.doc Page 1 TABLE DES MATIÈRES Objectif du cours...3 Un Plan...4 Au niveau du plan :...4 Au niveau de chacun des services :...4 Survol du bureau

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online. Apimécanique. Sage Titre du document Page 1 / 19. Documentation technique

Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online. Apimécanique. Sage Titre du document Page 1 / 19. Documentation technique Cahier Technique Liaison entre Automobile et CATTRONIC Online Sage Titre du document Page 1 / 19 Apimécanique Documentation technique Sommaire I. Généralités... 3 II. Chaînage entre Automobile et CATTRONIC

Plus en détail

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES

ESTINATION FORMATION Un aller simple vers le savoir-faire INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES ESTINATION FORMATION INITIATION A L ANALYSE ET A LA CONCEPTION DE BASE DE DONNEES AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step

PLAN DE COURS. Session 1: Présentation de l'étude de cas Microsoft Dynamics Sure Step GERER un projet pour implémenter Dynamics CRM avec Sure Step Ref : 80278 Durée : 2 jours A propos de ce cours : Ce cours de 2 jours est un atelier de formation avancée centré sur les fonctionnalités de

Plus en détail

PROJET EHPTMMMORPGSVR

PROJET EHPTMMMORPGSVR PROJET EHPTMMMORPGSVR Déroulement du projet Tableau d avancement : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1aq1odbyaavk_rcxdcvowvz9kvmzy8nc5f1p26at2ufq/e dit?usp=sharing Tous d abord, nous avons installé

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur Version 1.0 Mars 2013 1 / 19 Table des matières Envoyer ma première Newsletter avec Hydremail Connexion au service Téléchargement de votre base de données Création de votre segment

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation Logiciel de gestion de cours 08.11.2009 bonobo@mvsi.ch Table des matières 1. Préambule 1 2. Fichiers 2.1 Texte par défaut 1 2.2 Langues 1 2.3 Base de données 1 2.4 Quitter 1 3. Participants Page 3.1 Liste

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr.

1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr. 1 Allée d'enghien CS 90172 54602 VILLERS LES NANCY CEDEX Téléphone 03 83 44 81 81 Fax 03 83 44 38 40 micro6@micro6.fr www.micro6.fr Documentation VIII Résolution de problèmes 2006 SOMMAIRE CHAPITRE 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Présentation du projet:

Présentation du projet: : Le but du projet est de réaliser le fonctionnement d'un jeu d échec valide. Plus spécifiquement, il consiste à implémenter l'organisation générale du jeu, et le suivi des règles du mouvement des pièces.

Plus en détail

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire

Guide Utilisateur Particuliers. Sommaire Sommaire 1.Installation...3 1.1.Configuration...3 1.2.Sous Internet Explorer...4 1.3.Sous Mozilla Firefox...5 1.4.Sous Google Chrome...6 1.5.Aller sur le site...7 2.Identification...8 2.1.Inscription...8

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

V.I.T Votre Information Touristique

V.I.T Votre Information Touristique V.I.T Votre Information Touristique Présentation lors de votre connexion :... 3 Gérer... 4 Actus... 4 Moteur Touristique... 5 Affiner votre recherche :... 5 L affichage des offres :... 7 La cartographie

Plus en détail

La gestion des doublons

La gestion des doublons fims.informatique@skynet.be 01.10 10.02 N 3 La gestion des doublons Dans la plupart des bases de données, les doublons sont souvent inévitables. Il est parfois complexe de les gérer car les informations

Plus en détail

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com Créer une page Google+ Pro Développer concrètement son activité grâce à Internet Créer une page Google + Pro Créer une page «Google pour les pros» vous permettra de vous rendre immédiatement visible pour

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

GESTION DES FACTURES ET AVOIRS

GESTION DES FACTURES ET AVOIRS FACTURATION P1 P2 Table des Matières GESTION DES FACTURES ET AVOIRS 4 PREMIERE EXECUTION DU LOGICIEL 5 DEFINITION DES PARAMETRES 8 Comptes Utilisateurs 9 Préfixes de numérotation 11 Options 12 Liste des

Plus en détail

Processus Unifié de développement de logiciel

Processus Unifié de développement de logiciel Processus Unifié de développement de logiciel Plan 1. SUP : une simplification de RUP 2. Les éléments de modélisation de SUP 3. Description de la dynamique de SUP 4. SUP sur une étude de cas 2 SUP : une

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17

Clément MILVILLE / Edouard SIMON. Projet CodeWar. Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 Projet CodeWar Enseignant tuteur: Michaël Hauspie 1/17 2/17 Remerciements: Nous tenons à remercier tout particulièrement notre tuteur M. Michaël HAUSPIE pour son aide, ses conseils, ses avis et sa disponibilité

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm

LES COURS ONLINE. ar des étudiants our des étudiants. Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm LES COURS ONLINE P ar des étudiants our des étudiants Olden Fabre, Cynthia Thimon, Jakub Kaluza, Jean Desravines, Oliver Hamm CAHIER DES CHARGES I - Préface...4 II - Introduction...5 III - Glossaire...6

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4

BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 MIETLICKI Pascal 3 MIC C2 BUREAU D ETUDES INFORMATIQUE JOUEUR DE PUISSANCE 4 1. Mode Console... 2 2. Mode Graphique... 2 3. Architecture de notre logiciel... 3 4. Manuel d utilisation... 5 5. Aide au joueur...

Plus en détail

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé

Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET. Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé CARPENTIER BTS SIO Yohan 2014-2015 GESTION DE PROJET Objectif : Création d'un site internet commercial pour l'entreprise LIS Santé Phase de définition du projet liée à une définition de la mission La mission

Plus en détail

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce

Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce Année 2007-2008 Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution approchée par algorithme génétique du problème du voyageur de commerce B. Monsuez Projet informatique «Voyageur de commerce» Résolution

Plus en détail

Groupe d appels. Groupe d'appel, type avancé...8

Groupe d appels. Groupe d'appel, type avancé...8 Groupe d appels Sommaire 1 Introduction... 2 2 Création d'un Groupe d'appels... 3 La création du groupe d'appels est réalisée par Smart Télécom....3 3 Configuration du Groupe d'appels... 3 Panneau "Général"...3

Plus en détail

Le voyageur de commerce

Le voyageur de commerce Université de Strasbourg UFR Maths-Informatique Licence 3 - Semestre 6 Le voyageur de commerce Jonathan HAEHNEL & Marc PAPILLON Strasbourg, le 3 mai 2012 Table des matières 1 Etat des lieux 4 1.1 Fonctionnalités..............................

Plus en détail

Installation de Windows 2012 Serveur

Installation de Windows 2012 Serveur Installation de Windows 2012 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

OLAP PAR L'EXEMPLE. La vente de chaussures. NEGRE Elsa 2015-2016 Université Paris-Dauphine S o u r c e : B e r n a r d L u p i n

OLAP PAR L'EXEMPLE. La vente de chaussures. NEGRE Elsa 2015-2016 Université Paris-Dauphine S o u r c e : B e r n a r d L u p i n OLAP PAR L'EXEMPLE La vente de chaussures NEGRE Elsa 2015-2016 Université Paris-Dauphine S o u r c e : B e r n a r d L u p i n CONTEXTE La société Au bon pied, installée à Bonneuil, désire construire une

Plus en détail

Application de gestion d une bibliothèque municipale

Application de gestion d une bibliothèque municipale Application de gestion d une bibliothèque municipale Réalisé par : TARIK NASRAOUI NAMEZ MOHAMED 08/03/ Cadre réservé à l encadrant : Code d identification du Candidat : Nom des Validateurs Commentaires

Plus en détail

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde?

Sauvegardes sous Windows 2003 server. 2. Comment effectuer une sauvegarde? Sauvegardes sous Windows 2003 server http://www.supinfo-projects.com/fr/2005/save%5f2003/2/ 2. Comment effectuer une sauvegarde? 2.1. En utilisant l'assistant sauvegarde (avancé) Cette partie du document

Plus en détail

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics

eshop Guide de démarrage rapide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics eshop Guide Ouvrir et créer une e-boutique attractive en quelques clics Sommaire 1. Connexion à l interface d administration eshop 2. Mise en page générale 3. Assistant de Création Design de votre e-boutique

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

Guide d utilisation du portail de formation en ligne LeCampus.com à l attention des partenaires de l APSM

Guide d utilisation du portail de formation en ligne LeCampus.com à l attention des partenaires de l APSM Guide d utilisation du portail de formation en ligne LeCampus.com à l attention des partenaires de l APSM L Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur minier, a fait l acquisition

Plus en détail

Rapport du projet C#

Rapport du projet C# Rapport du projet C# Le Snake VINCENT Benjamin WISSON Thomas GMM2 Année universitaire 2011-2012 Encadré par M De Vaulx Page 2 Introduction Dans le cadre de notre deuxième année en école d ingénieurs à

Plus en détail

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main

Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Module SIN21 Pre sentation, analyse, prise en main Temps : 3h Objectifs : Prendre connaissance du système. Lire les diagrammes UML et comprendre le fonctionnement du système. Mettre en place une maquette

Plus en détail

Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel

Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel Procédure de fin d année L inventaire Total ou Partiel Etudes Informatiques & Services 20, boulevard Bonne-Nouvelle, 35600 Redon Tél. : 02 99 72 15 15 - Fax : 02 99 72 32 65 E-Mail : info@eis-informatique.com

Plus en détail

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner.

CAISSE. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. Ce logiciel nécessite une licence pour fonctionner. CAISSE Le logiciel de caisse permet la vente des articles seulement. Elle est utilisable avec un écran tactile, des douchettes code barre, des imprimantes

Plus en détail

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT Henry Laurence GANTT (86 99) est un ingénieur américain en mécanique et consultant en management. Il est surtout connu pour avoir mis au point en 90 son célèbre diagramme

Plus en détail

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE

GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE GESTION DES DEVIS ET CONTRATS DE MAINTENANCE Les devis Suivant vos besoins, le logiciel vous permet de gérer les DEVIS établis pour votre clientèle. Ce logiciel pouvant être utilisé par des Sociétés ayant

Plus en détail

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko)

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) 1 Licence 3 Info LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) Corrigé 1. (1a). Expliquez brièvement à quoi sert la spécification des requis, comment elle peut être décrite et comment elle peut être

Plus en détail

Mise à jour Argan Client

Mise à jour Argan Client Mise à jour Argan Client Nous vous présentons ici un condensé des nouvelles fonctionnalités extrait de la documentation d'argan Client. Vous pouvez retrouver l'ensemble des opérations décrites ci-dessous

Plus en détail

Dell Premier. Guide d achat et de commande. Connexion à votre page Premier. Gestion de votre profil

Dell Premier. Guide d achat et de commande. Connexion à votre page Premier. Gestion de votre profil Guide d achat et de commande Dell Premier Dell Premier est votre site Web d achat et d assistance sécurisé et personnalisé vous donnant accès à un processus d achat simple, efficace et économique. Consultez

Plus en détail

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape)

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB

Plus en détail

I Open Produit Billetterie. Sommaire :

I Open Produit Billetterie. Sommaire : I Open Produit Billetterie Sommaire : I Open Produit Billetterie... 1 Avertissement... 2 Identification... 2 Le menu... 3 Paramétrage... 3 Création d'une nouvelle fiche organisateur :... 3 Ajout du logo

Plus en détail

PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ

PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ PLAN D'ASSURANCE QUALITÉ Numéro de référence #FSSIM03 (Document de 12 pages) V ue d'ensemble : Ce document sert à décrire l'ensemble des dispositions spécifiques prises pour assurer la qualité du produit

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ACQUISITION D UNE BADGEUSE ET D UNE SOLUTION DE GESTION DES CONGES AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION 1.1 Configuration initiale / contexte Le CTIG

Plus en détail

Sauvegarde des données du scribe sur disque USB

Sauvegarde des données du scribe sur disque USB Sauvegarde des données du scribe sur disque USB Objectif : Palier aux dysfonctionnements provoqués par une sauvegarde «Bacula» proposée dans l'ead du Scribe. Réaliser une sauvegarde des données du serveur

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Comment et pourquoi créer des clés d'activation?

Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Comment et pourquoi créer des clés d'activation? Introduction Cette procédure va vous permettre de créer une clé d'activation. Il s'agit d'une suite de 16 caractères ou chiffres : par exemple : LMF5 NSR9

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013

GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS. Version 1.0 du 27 septembre 2013 GUIDE PRATIQUE COMPTABILITE CREANCIERS Version 1.0 du 27 septembre 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Les comptabilités auxiliaires... 3 2. Paramètres de bases... 3 2.1. Les conditions de

Plus en détail

AIDE EN LIGNE ESPACE EPARGNANTS

AIDE EN LIGNE ESPACE EPARGNANTS Bienvenue sur votre aide en ligne. Cette aide vise à vous présenter les différentes fonctionnalités de votre espace personnalisé. En cliquant sur une des rubriques ci-dessous, vous découvrirez les réponses

Plus en détail

Formation : Modélisation avec UML 2.0 et Mise en pratique

Formation : Modélisation avec UML 2.0 et Mise en pratique Formation : Modélisation avec et Mise en pratique Durée : sur 4 Jours soit 28 heures ou sur 5 Jours soit 35 heures Présentation Stage UML (Unified Modeling Language) est la notation standard qui s'est

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

Synchronisation avec Outlook

Synchronisation avec Outlook Synchronisation avec Outlook Les paramètres La fenêtre des paramètres La fenêtre des filtres La réparation La synchronisation Généralités La descente des contacts La montée des contacts La descente des

Plus en détail

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour gestion de restaurant

AURELIE Gestion Commerciale Mode d emploi pour gestion de restaurant Table des matières 1/ But :... 2 2/ Paramétrage :... 2 2.1/ Familles de clients :... 2 2.1.1 Comment y aller?... 2 2.2/ Clients :... 2 2.3/ divers :... 2 2.3.1/ Comment y aller?... 2 2.3.2/ Fiches utilisateurs

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Rapport de Mini-Projet c++ Gestion de Réservation Hôtelière

Rapport de Mini-Projet c++ Gestion de Réservation Hôtelière Rapport de Mini-Projet c++ Gestion de Réservation Hôtelière Année universitaire : 2007/2008 1 Table des matières Tables des matières...1 Introduction 2 Chapitre 1: Etude des besoins...3 Introduction...3

Plus en détail

Use Cases. Introduction

Use Cases. Introduction Use Cases Introduction Avant d aborder la définition et la conception des UC il est bon de positionner le concept du UC au sein du processus de développement. Le Processus de développement utilisé ici

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 Direction

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

Les premiers pas. Manuel

Les premiers pas. Manuel Manuel Avril 2015, Copyright Webland AG 2015 Sommaire Introduction Conditions Hosting et Domaine commandés et quoi d autre maintenant? Données d accès Informations générales sur le Hosting Serveur web

Plus en détail

Les commandes RESEAU. TRUCS & ASTUCES AutoCAD. Le réseau rectangulaire. A partir de la version 2012

Les commandes RESEAU. TRUCS & ASTUCES AutoCAD. Le réseau rectangulaire. A partir de la version 2012 TRUCS & ASTUCES AutoCAD A partir de la version 2012 Les commandes RESEAU Nouveauté de la version 2012, la commande reseau a changé. Un réseau devient un objet associatif qui peut être modifié dynamiquement.

Plus en détail

Module 24 : Analyse de scénarios

Module 24 : Analyse de scénarios Module 24 : Analyse de scénarios 24.0 Introduction Ce module enseigne un sous-ensemble de techniques de création de modèle qui, dans Excel 2007, constitue l «analyse de scénarios». Ces techniques sont

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach

Manuel d'utilisation. Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach Intrum Justitia AG Credit Decision Administration Eschenstrasse 12 8603 Schwerzenbach Manuel d'utilisation Telefon: 044 806 56 08 Mail: cd_admin@intrum.com Version 1.0 Table des matières Aperçu des produits

Plus en détail

Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010

Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010 Traitement Informatique des Données des Accidents de la Circulation pour le compte des années 2009 et 2010 Sommaire I- Connexion à l application...3 II- Gendarmerie...3 a- Saisie d'une fiche gendarmerie...3

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Solution sans Fil. Facilité d Emploi. winner Pocket POS utilise les technologies les plus avancées en matière de réseau

Solution sans Fil. Facilité d Emploi. winner Pocket POS utilise les technologies les plus avancées en matière de réseau winner Pocket POS est une solution sans fil et une extension du système winner POS. winner Pocket POS est très facile à utiliser et donne la possibilité de rendre le service à la clientèle plus rapide.

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail