quantitative age expertise echantillonage OPTIMISATION FLUCTUATION FLUCTUATION P A N DONNEES ANALYSE DONNEES age INDICES COURBES INDICES Statisiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "quantitative age expertise echantillonage OPTIMISATION FLUCTUATION FLUCTUATION P A N DONNEES ANALYSE DONNEES age INDICES COURBES INDICES Statisiques"

Transcription

1 Institutionnel I DÉCEMBRE 2016 I Abrégé Statistique Édition 2016 NOMBRE quantitative DONNEES PROBABILITE COURBES INDICES GRAPHIQUE FLUCTUATION OBSERVATION expertise REPORT localisation POURCENTAGEPOPULATION FLUCTUATION OBSERVATION age INDIVIDUS echantillonage CALCUL Statisiques SI CHIFFRES OPTIMISATION DONNEES INDICES age SERIE FLUCTUATION AUGMENTATION VALEUR SERIE P A N ANALYSE quantitative

2 Sommaire La situation du Régime Général en France Évolution depuis 1960 des cotisants et des retraités du Régime Général - Rapport démographique / page 5 Évolution depuis 1960 du rapport démographique cotisants/retraités / page 5 Les cotisants selon les différents régimes participant à la compensation et les retraites servies dans l ensemble des régimes de Sécurité Sociale au 1 er Juillet 2014 / page 6 Évolution depuis le 1 er juillet 1980 du taux des prélèvements sur les retraites (en %) / page 8 Évolution des coefficients de revalorisation des pensions et des montants annuels du minimum social, du minimum contributif et du plafond de ressources / page 9 Les produits et les charges du Régime Général / page 10 Les charges et les produits des 3 fonds nationaux gérés par la Cnav pour la Carsat Rhône-Alpes / page 12 Évolution depuis 1960 des retraités du Régime Général payés par les 16 caisses de Métropole selon la nature du droit / page 13 Les retraités résidant en Rhône-Alpes Évolution comparée des retraités résidant en Métropole et des retraités résidant dans la région Rhône-Alpes / page 15 Répartition des retraités du Régime Général résidant en Rhône-Alpes selon la nature du droit et leur département de résidence au 31 décembre 2015 / page 16 Répartition des retraités payés par la Métropole et les Cgss selon leur département de résidence / page 17 Pyramide des âges de la population totale et des retraités du Régime Général résidant en Rhône- Alpes / page 18 Les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes selon leur département de résidence au 31 décembre 2015 / page 19 Effectif et montant mensuel moyen de la retraite globale servie aux retraités résidant dans la région Rhône-Alpes par département au 31 décembre 2015 / page 20 2

3 Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes Évolution depuis 1968 du nombre de retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes / page 21 Évolution du nombre de retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes / page 21 Les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes selon leur tranche d âge et selon leur sexe / page 22 Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes selon le sexe et la nature de la prestation au 31 décembre 2015 / page 23 Les allocataires de compléments de pension servis par la Carsat Rhône-Alpes / page 24 Les montants mensuels moyens de compléments de pension servis par la Carsat Rhône-Alpes / page 25 Proportion de retraités exonérés de prélèvements sociaux sur les retraites / page 25 Évolution depuis 1970 du montant annuel moyen des prestations servies par la Carsat Rhône-Alpes et de l indice des prestations moyennes / page 26 Superposition des pyramides des âges des retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes et des retraités résidant en région Rhône-Alpes au 31 décembre 2015 / page 27 Les nouveaux retraités (Attributions 1 ers et 2 èmes droits) Évolution depuis 1980 des attributions et de l âge moyen au point de départ de la pension servie par la Carsat Rhône-Alpes selon la nature du droit / page 28 Évolution des attributions de droits directs et de l âge moyen au point de départ de la pension / page 28 Répartition des attributions de la Carsat Rhône-Alpes en 2015 selon la tranche d âge et le sexe / page 29 Répartition des attributions de droits directs de la Carsat Rhône-Alpes en 2015 selon le groupe d âge et le sexe (en %) / page 29 Les éléments moyens de calcul et le montant moyen d une pension «normale» attribuée en 2015 par la Carsat Rhône-Alpes / page 30 Le suivi des réformes pour la Carsat Rhône-Alpes / page 31 3

4 L action sanitaire et sociale Prévenir les risques liés au vieillissement / page 32 Le réseau d accueil Retraite de la Carsat Rhône-Alpes Le réseau d accueil retraite de la Carsat Rhône-Alpes / page 33 Divers Estimation de la population de la région Rhône-Alpes au 1 er janvier 2015 / page 34 Projection de la population de la région Rhône-Alpes de 2020 à 2040 par tranche d âge / page 34 Quelques définitions / page 35 Adresses utiles / page 37 4

5 La situation du Régime Général en France Évolution depuis 1960 des cotisants et des retraités du Régime Général - Rapport démographique - Années (1) Les cotisants au Régime Général (2) Les Retraités du Régime Général (3) Cotisants/ Retraités , , , , , , , , , , , , , , , (*) 1, , , , , , , , , , , , , , ** , *** ,29 Évolution depuis 1960 du rapport démographique cotisants / retraités 4,50 (1) Effectifs au 1 er juillet à partir de 1982, au 31 décembre antérieurement (2) Les effectifs de cotisants sont estimés. La méthode d évaluation a été modifiée à partir de A partir de 1984, les estimations des effectifs sont calées sur le recensement de 1982, et en 1992 sur le recensement de 1990, ce qui introduit deux ruptures de série. (3) Ensemble des retraités (droits directs et dérivés) payés par les 16 caisses de Métropole (*) Rupture de série depuis 2000 suite au non dénombrement des comptes anticipés Source : Cnav (**) Sources cotisants : Direction de la Sécurité Sociale pour la commission de compensation du 26 novembre 2014 (résultat définitif), (***) Source : Direction de la Sécurité Sociale pour la commission de compensation (novembre donnée provisoire) En novembre 2015, en France métropolitaine, on dénombre 1,29 cotisant au Régime Général pour 1 retraité du Régime Général. 4,00 3,50 4,40 (en 1963) 3,00 2,50 2,00 1,50 1, Années ,29 (en 2015) 2015

6 LA SITUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL EN FRANCE Les cotisants selon les différents régimes participant à la compensation et les retraites servies dans l ensemble des régimes de Sécurité Sociale au 1 er juillet 2014 (1) Régimes de Salariés Cotisants % Retraites servies % Rapport démographique Régime général (2) , ,82 1,31 Régime des salariés agricoles , ,22 0,28 Fontionnaires civils et militaires , ,42 0,86 Ouvriers d'état , ,42 0,35 Collectivités locales , ,58 2,01 Mines , ,20 0,01 S.N.C.F , ,11 0,56 R.A.T.P , ,20 0,88 Établissement national des invalides de la marine , ,43 0,27 CNIEG , ,68 0,85 C.R.P.C.E.N. (clercs de notaires) , ,28 0,66 Banque de France , ,07 0,72 Autres régimes de salariés (S.E.I.T.A. et C.A.M.R.) (**) 111 0, ,06 0,01 (1) Une personne peut percevoir des retraites de différents régimes de base. (2) Y compris les retraités du Crédit foncier et de la Compagnie générale des eaux, non compris les retraités de la CAMR (**) Régimes participant seulement à la compensation spécifique. Source : Cnav - Commission de compensation du 26 novembre 2014 (chômeurs exclus). Total des régimes des salariés , ,49 1,12 Régimes des non salariés Exploitants agricoles , ,30 0,32 RSI-AVIC (ORGANIC) , ,92 0,63 RSI-AVA (CANCAVA) , ,78 0,71 Professions libérales (Y compris CNBF) , ,32 2,42 Cultes (CAVIMAC) , ,20 0,29 Total des régimes des non salariés , ,51 0,67 TOTAL GÉNÉRAL , ,00 1,05 Le rapport démographique s élève à 1,05 pour les régimes participant à la compensation; à 1,12 pour les régimes de salariés et à 0,67 pour les régimes des non salariés. 6

7 La situation du Régime Général en France La répartition des cotisants dans les différents régimes participant à la compensation au 1 er juillet 2014 (en %) 8,78 % 1,81 % 68,44 % Régime général 8,64 % 1,93 % 2,69 % 7,72 % Salariés agricoles Exploitants agricoles Commerçants, artisans, libérales, cultes Fonctionnaires civils et militaires Collectivités locales Autres régimes spéciaux Régime des salariés : 89,43 % Régimes des non salariés : 10,57 % Total des cotisants : Source : Cnav La répartition des retraites servies dans les principaux régimes au 1 er juillet 2014 (en %) 4,58 % 4,45 % 54,82 % Régime général 9,42 % Salariés agricoles Exploitants agricoles 10,22 % 6,30 % Commerçants, artisans, prof. libérales, cultes Fonctionnaires civils et militaires Collectivités locales 10,22 % Autres régimes spéciaux Régimes des salariés : 83,49 % Régimes des non salariés : 16,51 % Total des retraites servies : Source : Cnav 7

8 Évolution depuis le 1 er juillet 1980 du taux des prélèvements sur les retraites (en %) Date d effet Prélèvement Caractère fiscal Cotisation Maladie Déductible Non déductible C.S.G. Taux de droit commun Taux minoré Déductible TOTAL Destinataire Déductible C.R.D.S Non déductible C.A.S.A 01/07/1980 1, /07/1988 1, /02/1991 1,40 1,10-1,10 1,10 - CNAF /07/1993 1,40 2,40-2,40 01/01/1996 2,60 2,40-2,40 01/01/1997 2,80 2,40 1,00 3,40 01/01/1998 2,80 2,40 3,80 6,20 01/01/2001 2,80 2,40 3,80 6,20 01/01/2002 2,80 2,40 3,80 6,20 01/01/2005 3,20 2,40 4,20 6,60 01/04/2013 3,20 2,40 4,20 6,60 Source : Cnav - Boréale. 1,10 - CNAF 1,30 - FSV 1,10 - CNAF 1,30 - FSV 1,10 - CNAF 1,30 - FSV 1,10 - CNAF 1,30 - FSV 3,80 - Maladie 1,10 - CNAF 1,15 - FSV 3,95 - Maladie 1,10 - CNAF 1,05 - FSV 0,10 - FFAPA 3,95 - Maladie 1,10 - CNAF 1,05 - FSV 0,10 - FFAPA 4,35 - Maladie 1,10 - CNAF 1,05 - FSV 0,10 - FFAPA 4,35 - Maladie ,50 1,00 0,50 3,80 0,50 3,80 0,50 3,80 0,50 3,80 0,50 3,80 0,50 0,30 C.S.G. : C.R.D.S. : C.N.A.F. : F.S.V. : Maladie : F.F.A.P.A. : C.A.S.A : Contribution Sociale Généralisée Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale Caisse Nationale des Allocations Familiales Fonds de Solidarité Vieillesse Régimes obligatoires d assurance maladie Fonds de Financement de l Allocation Personnalisée à l Autonomie Contribution Additionnelle de Solidarité pour l autonomie 8

9 La situation du Régime Général en France Évolution des montants mensuels de l AVTS, de la majoration art. L , du FNS, de l ASI, du minimum vieillesse, du minimum contributif et des plafonds de ressources Date d'effet Minimum AVTS et Majoration Article L Allocation supplémentaire L ASI Minimum vieillesse ((AVTS + Allocation supplémentaire L ) ou Aspa)) Minimum * contributif Plafond de ressources Personne seule Ménage ,01 321, ,25 558,31 977, ,94 328, ,32 570,59 999, ,98 335,41 569,38 525,64 583, , ,49 340,44 577,92 533,52 591, , ,52 346,22 587,75 542,59 558,87 601, , ,35 353,15 599,50 553,44 570,04 613, , ,79 359,50 610,29 563,40 597,71 625, , ,30 365,97 621,28 573,54 608,47 636, , ,11 370,00 628,11 579,85 633,62 643, , ,17 372,96 633,13 584,49 638,69 648, , ,78 414,36 376,68 677,13 590,33 645,07 692, , ,14 443,82 380,07 708,96 595,65 650,88 708, , ,71 471,57 388,05 742,28 608,15 664,55 742, , ,39 500,77 396,20 777,17 620,93 678,50 777, , ,98 507,28 401,35 787,27 629,00 687,32 787, , ,66 510,32 403,76 791,99 628,99 687,32 791, , ,66 518,33 403,76 800,00 628,99 687,32 800, , ,87 518,33 403,76 800,00 629,62 688,00 800, ,00 Source : Cnav/DJRN * Non soumis à conditions de ressources. (1) Minimum contributif majoré. Majoration pour conjoint à charge : montant bloqué à 50,81 par mois depuis le 01/07/1976 (conjoint âgé de 65 ans et plus). Majoration pour tierce personne : le montant qui est revalorisé dans les mêmes conditions que les pensions est de 1103,08 par an au (1) 9

10 Les produits et les charges du Régime Général Années constatés En milliers d euros Source : Cnav/Direction Financière et Comptable Nationale LES PRODUITS % d évolution 2015/2014 Cotisations sociales (assurance vieillesse, volontaire, rachats) ,88 Cotisations prises en charge par l État ,20 Impôts et taxes affectés (ensemble des revenus, revenus des capitaux) ,12 Transferts entre organismes (cotisations parents au foyer, transferts divers) ,27 Fonds de solidarité vieillesse ,54 Produits divers (techniques, financiers, gestion courante, exceptionnels) ,79 LES CHARGES Prestations légales TOTAL DES PRODUITS ,90. vieillesse ,33. veuvage ,22 Prestations extra-légales ,55 Prestation I.E.G ,69 Transferts. compensations ,58. reversements régimes spéciaux, autres transferts ,81 Diverses charges techniques ,53 Dotations aux provisions ,87 Charges diverses (financières, gestion courante, exceptionnelles) ,93 TOTAL DES CHARGES ,15 SOLDE dont :. pour le fonds national de l'assurance vieillesse pour le fonds national de la gestion administrative pour le fonds national de l'action sanitaire et sociale

11 La situation du Régime Général en France La répartition des produits 2015 (en %) 18,47 % 1,23 % Cotisations sociales Cotisations prises en charge par l'état 4,66 % Impôts et taxes affectés 11,96 % 0,86 % 62,82 % Transferts entre organismes Fonds de Solidarité Vieillesse Produits divers Total des produits : (en milliers d euros) Source : Cnav La répartition des charges 2015 (en %) 0,52 % 0,60 % 1,08 % 0,28 % 1,34 % Prestations légales 5,12 % 0,23 % Prestations extra-légales Compensations Reversements régimes spéciaux, autres transferts Diverses charges techniques Dotations aux provisions Charges diverses 90,84% Prestations IEG Total des charges : (en milliers d euros) Source : Cnav 11

12 Les charges et les produits des 3 fonds nationaux gérés par la Cnav pour la Carsat Rhône-Alpes - Années 2014 et 2015 constatés (en euros) CHARGES % d'évolution 2015/2014 TOTAL DES PRESTATIONS LEGALES ,31 PRESTATIONS D'ASSURANCE VIEILLESSE ,30 propres ,40 Avantages de base ,44 Pensions droits propres ,47 Pensions normales ,89 Avantage principal pensions pour inaptitude et assimilées ,55 Avantage principal pensions invalidité ,09 Allocations minimum vieillesse ,79 Avantages complémentaires ,31 Majorations pour conjoint à charge ,00 Majoration pour enfants 10 % - Art. L du CSS ,63 Majorations pour tierce personne ,52 Majoration assurés handicapés ,08 dérivés ,33 Avantages de base ,32 Pensions droits dérivés ,40 Pensions de réversion ,89 Pensions de veuf ou veuve ,79 Minimum vieillesse ,21 Allocation supplémentaire vieillesse (L du CSS) ,31 Majorations article L du CSS ,04 Allocation de solidarité aux personnes âgées (art. L et suivants du CSS) ,08 Avantages complémentaires ,52 Majoration pour enfants 10 % - Art. L du CSS ,46 Majoration forfaitaire pour enfants - Art. L du CSS ,62 Majorations pensions de réversion (L.353-6) (**) ,41 Divers ,57 PRESTATIONS VEUVAGE ,53 Transferts entre organismes de Sécurité Sociale et assimilés ,33 Fonds national de gestion administrative ,59 Fonds national d'action sociale ,38 Diverses charges techniques (*) ,79 Provisions ,03 TOTAL DES CHARGES ,44 Produits divers (y compris le veuvage) ,19 Sommes dûes au RG par la CAVIMAC Reprises sur provisions (sur prestations, autres charges techniques et sur dépréciation des actifs circulants) ,45 TOTAL DES PRODUITS ,69 SOLDE ,45 Source : Carsat Rhône-Alpes / DACF 12

13 La situation du Régime Général en France Évolution depuis 1960 des retraités du Régime Général payés par les 16 caisses de Métropole selon la nature du droit Chiffres au 31 décembre de chaque année Années directs contributifs non contributifs Ensemble des dérivés TOTAL directs dérivés TOTAL directs dérivés * ** (*) A partir de l année 2000 : rupture de série en raison du non dénombrement des comptes anticipés (**) : Année non compris 1009 droits directs non contributifs non comptabilisés en stock dans la base SNSP suite à la migration du SNSP vers l OR TOTAL 13

14 Évolution depuis 1960 du nombre de retraités du Régime Général payés par les 16 caisses de Métropole directs : dérivés : Source : Cnav Au 31 décembre 2015, le nombre de retraités payés par le Régime Général et par les 16 caisses de Métropole s élève à , soit retraités de droits directs et retraités de droits dérivés. 14

15 Les retraités résidant en Rhône-Alpes Évolution comparée des retraités résidant en Métropole et des retraités résidant dans la région Rhône-Alpes Années Retraités (*) Retraités résidant en Métropole Indice d évolution Retraités (*) Rétraités résidant en Rhône-Alpes Indice d évolution % des retraités de la région Rhône-Alpes par rapport à l ensemble des retraités résidant en Métropole , ,0 9, , ,2 9, , ,1 9, , ,4 9, , ,2 9, , ,6 9, , ,7 9, , ,9 9, , ,6 9, , ,3 9, , ,9 9, , ,0 9, , ,1 9, , ,3 9, , ,7 9, , ,8 9, , ,7 9, , ,4 9, , ,7 9, , ,6 9, , ,6 9, , ,0 9, , ,5 9, , ,1 9, , ,3 9, , ,9 9, , ,8 9, , ,3 9, , ,3 9, , ,1 9, , ,8 9, , ,4 9, , ,0 9, , ,8 9,95 (*) Retraités payés par les 16 caisses de Métropole Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes En 2015, sont dénombrés prestataires payés par les 16 caisses de Métropole et résidant en France. Parmi ces prestataires, 9,95 % résident dans la région Rhône-Alpes. 15

16 Répartition des retraités (*) du Régime Général résidant en Rhône-Alpes selon la nature du droit et leur département de résidence au 31 décembre 2015 Départements directs Hommes Femmes Hommes & Femmes dérivés TOTAL directs dérivés TOTAL directs dérivés Effectifs En % 45,69 0,23 45,92 51,43 2,66 54,08 97,11 2,89 100,00 Âge moyen 71,87 75,95 71,89 74,08 74,79 73,99 73,04 74,88 73,10 Effectifs En % 43,96 0,35 44,44 52,83 2,73 55,56 96,94 3,06 100,00 Âge moyen 72,42 78,17 72,46 74,70 75,43 74,74 73,66 75,72 73,73 Effectifs En % 44,01 0,26 44,27 53,09 2,64 55,73 97,09 2,91 100,00 Âge moyen 72,53 75,40 72,55 74,49 74,56 74,50 73,60 74,64 73,63 Effectifs En % 45,80 0,14 45,95 51,34 2,72 54,05 97,14 2,86 100,00 Âge moyen 72,40 73,48 72,40 74,44 75,71 74,51 73,48 75,60 73,54 Effectifs En % 43,35 0,23 43,58 53,82 2,60 56,42 97,17 2,83 100,00 Âge moyen 72,53 74,54 72,54 75,06 74,03 75,01 73,93 74,07 73,94 Effectifs En % 43,82 0,13 43,95 53,56 2,50 56,05 97,37 2,63 100,00 Âge moyen 73,02 72,38 73,01 75,07 74,61 75,05 74,14 74,50 74,15 Effectifs En % 45,23 0,13 45,36 51,16 3,48 54,64 96,39 3,61 100,00 Âge moyen 72,40 73,25 72,41 74,40 77,79 74,62 73,47 77,63 73,62 Effectifs En % 45,13 0,13 45,26 52,07 2,67 54,74 97,21 2,79 100,00 Âge moyen 72,23 74,43 72,23 74,21 76,17 74,30 73,29 76,09 73,36 TOTAL RHÔNE- ALPES En % 44,56 0,18 44,74 52,58 2,68 55,26 97,14 2,86 100,00 Âge moyen 72,52 74,57 72,53 74,66 75,26 74,69 73,68 75,22 73,72 TOTAL (*) Retraités payés par les 16 caisses de Métropole et les 4 Cgss. Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes L âge moyen des retraités résidant dans la région Rhône-alpes et payés par les 16 caisses de Métropole et les 4 CGSS est de 73,72 ans soit 72,53 ans pour les hommes et 74,69 ans pour les femmes. 16

17 Les retraités résidant en Rhône-Alpes Répartition des retraités payés par la Métropole et les Cgss selon leur département de résidence en région Rhône-Alpes AIN retraités HAUTE-SAVOIE retraités RHÔNE LOIRE retraités retraités ISÈRE retraités SAVOIE retraités ARDÈCHE DRÔME retraités retraités Au 31 décembre 2015 Région Rhône-Alpes Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 17

18 Pyramide des âges de la population totale et des retraités du Régime Général résidant en Rhône-Alpes Année de naissance Âge Hommes 1 1 Femmes Population totale résidant en Rhône-Alpes projetée au 01/01/2015 Population des retraités résidant en Rhône-Alpes au 31/12/2015 et payés par les 16 Carsat et les 4 Cgss 1 Déficit des naissances dû à la guerre de (classes creuses) 2 Passage des classes creuses à l âge de la fécondité 3 Déficit des naissances dû à la guerre de «Baby boom» 5 Non remplacement des générations Sources : Population totale résidant en Rhône-Alpes : Cnav - Projection Modèle OMPHALE de l Insee (2010). Source : Population des retraités résidant en Rhône-Alpes : Cnav. 18

19 Les retraités résidant en Rhône-Alpes Les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes selon leur département de résidence Au 31 décembre 2015 DOM : 741 Guadeloupe (165) Martinique (174) Guyane (21) Réunion (381) Rhône-Alpes de de 500 à de à de à Total des prestataires payés par la Carsat Rhône-Alpes : TOM :165 Etrangers : Hors région Rhône-Alpes : Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes résident dans la région Rhône-Alpes, soit 86 %. 4,4 % résident dans une autre des 16 régions de Métropole, 9,5 % à l étranger et 0,1 % dans les DOM-TOM. 19

20 Effectif et montant mensuel moyen de la retraite globale (1) servie aux retraités résidant dans la région Rhône-Alpes par département Au 31 décembre 2015 Résidence NON TITULAIRES de l allocation supplémentaire, ASPA, ASI Montant mensuel moyen Effectifs concernés (2) TITULAIRES de l allocation supplémentaire, ASPA, ASI Montant mensuel moyen Effectifs concernés (2) Montant mensuel moyen ENSEMBLE Effectifs concernés (2) AIN ARDÈCHE DRÔME ISÈRE LOIRE RHÔNE SAVOIE Pour les retraités payés par les 16 caisses de Métropole et résidant dans la région Rhône-Alpes au 31 décembre 2015, le montant moyen de la retraite globale s élève à 729. HAUTE-SAVOIE RHÔNE-ALPES (1) Montant mensuel moyen global de la prestation au 31/12/2015 servie par le Régime Général, rappels exclus, tous compléments de pension inclus et avant prélèvements sociaux. (2) retraités payés par l ensemble des 16 caisses de Métropole. Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes. Montant mensuel moyen de la retraite globale servie aux retraités résidant dans la région Rhône-Alpes par département LOIRE 712 RHÔNE 782 AIN 701 ISÈRE 754 HAUTE-SAVOIE 695 SAVOIE 698 ARDÈCHE 659 DRÔME 684 Région Rhône-Alpes 729 Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 20

21 Années Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes Évolution depuis 1968 du nombre de retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes directs contributifs non contributifs Ensemble des dérivés TOTAL directs dérivés TOTAL directs dérivés (*) Non compris les allocations viagères aux rapatriés (*) Rupture de séries à partir de 2000 en raison du non dénombrement des comptes anticipés TOTAL Évolution du nombre de retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes (*) Au 31 décembre 2015, le nombre de retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes s élève à , soit retraités de droits directs et retraités de droits dérivés. Parmi les retraités en stock au 31/12/2014 bénéficiant d un droit direct contributif, (soit 3 %) cumulent une activité professionnelle relevant du Régime Général en 2015.

22 Les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes selon leur tranche d âge et selon leur sexe Au 31 décembre 2015 Groupes d âges directs Hommes Femmes Hommes & Femmes dérivés TOTAL directs dérivés TOTAL directs dérivés - de 52 ans ans ans (*) ans ans ans ans ans ans ans ans ans et TOTAL En % 45,71 0,16 45,88 48,55 5,57 54,12 94,26 5,73 100,00 Âge moyen 72,97 74,45 72,98 74,6 75,2 74,66 73,81 75,18 73,89 (*) directs : ans : Retraites anticipées «longues carrières» et «assurés handicapés» Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes. TOTAL Répartition des droits directs selon la tranche d âge et le sexe au 31 décembre 2015 (en %) Parmi les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes au 31/12/2015, ont 65 ans et plus, soit 84,62 %. L âge moyen de l ensemble des retraités est de 73,89 ans, soit 72,98 ans pour les hommes et 74,66 ans pour les femmes. 30,0% 25,0% 26,7% 23,9% Âge moyen : 20,0% 15,0% 16,2% 14,3% 20,0% 17,2% 16,0% 15,1% 13,5% 11,8% Hommes : 72,98 ans Femmes : 74,66 ans 10,0% 9,0% 5,0% 0,0% 0,1% 0,0% 6,5% 4,4% 2,3% 0,4% 0,7% 0,0% 0,2% 55 à 59 ans 60 à 64 ans 65 à 69 ans 70 à 74 ans 75 à 79 ans 80 à 84 ans 85 à 89 ans 90 à 94 ans 95 à 99 ans 100 ans et + Groupes d'âges 22

23 Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes selon le sexe et la nature de la prestation Au 31 décembre 2015 Nature de la prestation Hommes Femmes Ensemble Pensions et rentes normales (*) Pensions ex-invalides Pensions inaptes et assimilées contributifs directs Pensions de réversion Pensions de veufs ou de veuves contributifs dérivés Total des droits contributifs Allocations aux mères de famille non contributifs directs non contributifs dérivés Total des droits non contributifs Total des droits directs Total des droits dérivés Total des droits Total Général (*) y compris les rentes garanties servies seules, les rentes ROP, les rentes AS et SS et les pensions portées au minimum Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes. Parmi les retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes, 46 % sont des hommes et 54 % sont des femmes. 54 % des droits contributifs sont servis à des femmes. Elles ne représentent plus que 52 % au regard des droits contributifs directs. 23

24 Les allocataires de compléments de pension servis par la Carsat Rhône-Alpes Effectifs au 31 décembre 2015 Nature du complément Hommes Femmes Ensemble Rente des Retraites Ouvrières et Paysannes Rente inscrite au compte individuel Majoration pour conjoint à charge Majoration pour enfants de 10% Majoration forfaitaire pour charge d enfants Majoration pour tierce personne Allocation supplémentaire (ex. FNS) L815 2/3, dont a) au titre de l avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Majoration prévue à l article L du Code de la Sécurité Sociale dont a) au titre de l avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), dont a) au titre de l avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Allocation supplémentaire au titre de l invalidité (ASI), dont a) au titre de l avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes Au 31 décembre 2015, les allocataires du minimum vieillesse (Allocation Supplémentaire L815-2 & 3, ASPA, ASI) sont au nombre de au titre de l avantage de base et de 146 au titre de la majoration pour conjoint à charge allocataires bénéficient de la majoration L814-2 au titre de l avantage de base et au titre de la majoration pour conjoint à charge. 24

25 Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes Les montants mensuels moyens de compléments de pension servis par la Carsat Rhône-Alpes Au 31 décembre 2015 Nature du complément Hommes Femmes Ensemble Rente des Retraites Ouvrières et Paysannes Rente inscrite au compte individuel Majoration pour conjoint à charge Majoration pour enfants de 10% Majoration forfaitaire pour charge d'enfants Majoration pour tierce personne Allocation supplémentaire (ex. FNS) dont a) au titre de l'avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Majoration prévue à l'article L du Code de la Sécurité Sociale dont a) au titre de l'avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) dont a) au titre de l'avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Allocation supplémentaire au titre de l'invalidité (ASI) dont a) au titre de l'avantage de base b) au titre de la majoration pour conjoint à charge Proportion de retraités exonérés de prélèvements sociaux sur les retraites Au 31 décembre 2015 Carsat Rhône-Alpes Cotisation maladie (*) CSG CRDS 96,19 % 27,03 % 27,03 % (*) depuis le 1 er janvier 1998, sont assujettis au prélèvement de la cotisation maladie les retraités ayant domicile fiscal à l étranger et relevant à titre obligatoire d un régime français d assurance maladie Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 25

26 Évolution depuis 1970 du montant annuel moyen des prestations (1) servies par la Carsat Rhône-Alpes et de l indice des prestations moyennes Années Montant Annuel Moyen Indices des prestations moyennes En Euros courants En Euros constants En Euros courants En Euros constants SANS allocation supplémentaire AVEC allocation supplémentaire SANS allocation supplémentaire AVEC allocation supplémentaire SANS allocation supplémentaire AVEC allocation supplémentaire SANS allocation supplémentaire AVEC allocation supplémentaire Indice des prix base 100 en 1970 (2) ,0 100,0 100,0 100,0 100, ,4 437,0 177,2 173,9 251, ,2 759,1 196,7 191,2 397, ,6 795,3 202,1 195,1 407, ,0 826,3 204,6 196,5 420, ,8 865,4 209,6 200,5 431, ,1 894,0 209,7 199,9 447, ,3 929,4 211,6 201,0 462, ,8 961,4 213,1 201,9 476, ,1 991,5 215,1 203,3 487, , ,0 217,6 205,3 497, , ,1 219,6 206,9 506, , ,7 220,4 207,5 514, , ,2 222,1 209,0 525, , ,2 222,6 209,2 531, , ,0 224,5 211,0 535, , ,6 226,6 213,0 537, , ,2 227,4 213,8 547, , ,5 228,9 215,2 556, , ,5 230,7 216,7 566, , ,6 232,2 218,0 578, , ,6 233,2 218,9 590, , ,5 235,0 220,7 601, , ,6 236,7 222,2 611, (*) , ,2 239,2 224,5 620, , ,2 237,7 223,1 638, , ,2 242,3 227,6 638, , ,0 242,3 227,7 648, , ,1 243,0 228,4 662, , ,4 244,5 229,7 675, , ,6 247,6 232,6 680, , ,6 249,2 234,2 684, , ,3 252,0 236,9 684,5 (1) Montant moyen des sommes versées au cours de l année. Non compris la majoration L814-2 (2) Indice des prix y compris tabac (*) A partir de l année 2007, les données ASPA et ASI ont été intégrées Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes Le montant annuel moyen des prestations servies par la Carsat Rhône-Alpes hors majoration L814-2 s élève à en

27 Les retraites servies par la Carsat Rhône-Alpes Superposition des pyramides des âges des retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes et des retraités résidant en région Rhône-Alpes Au 31 décembre 2015 Âge 116 ans ans Hommes Femmes ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans Retraités payés par la Carsat Rhône-Alpes au 31/12/2015 Retraités résidant en région Rhône-Alpes au 31/12/2015 et payés par les 16 Carsat et les 4 Cgss Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 27

28 Les nouveaux retraités (Attributions premiers droits de 1983 à 2014 et attributions premiers et deuxièmes droits(***) à partir de 2015) Évolution depuis 1990 des attributions et de l âge moyen au point de départ de la pension servie par la Carsat Rhône-Alpes selon la nature du droit Années directs dérivés Ensemble des droits Attributions Âge moyen Attributions Attributions Âge moyen , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , (*) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , (**) , ,53 (*) Changement de calcul de l âge moyen (**) Prise en compte des 1 ers et 2 èmes droits à partir de 2015 (***) Définitions : Attribution d un premier droit : Nouvelle pension d un droit propre ou d un droit dérivé Attribution d un deuxième droit : Pension attribuée (Droit propre ou droit dérivé) alors que le bénéficiaire est déjà titulaire d une pension au régime général Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes Au 31 décembre 2015, sont dénombrées attributions de pensions, dont attributions de droits directs. L âge moyen de départ à la retraite tous droits confondus est de 64,53 ans. Évolution des attributions de droits directs et de l âge moyen au point de départ de la pension Effectifs Âge moyen (*) (**) Années 28 62,50 62,25 62,00 61,75 61,50 61,25 61,00 60,75 60,50

29 Les nouveaux retraités Répartition des attributions de la Carsat Rhône-Alpes en 2015 selon la tranche d âge et le sexe (Attributions premiers et deuxièmes droits) Tranches d àges directs dérivés Ensemble des droits Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Hommes Femmes Total Moins de 51 ans ans ans (1) ans ans ans ans ans ans ans et TOTAL En % 38,77 44,29 78,96 2,43 18,61 21,04 41,20 53,23 100,00 Âge moyen 61,92 62,73 62,33 74,90 72,51 72,79 62,69 65,82 64,53 (1) directs ans : retraites anticipées «longue carrière», «assurés handicapés» et «travailleurs handicapés». Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes L âge moyen de départ à la retraite de l ensemble des droits attribués en 2015 est de 64,53 ans. Il est de 62,69 ans pour les hommes et de 65,82 ans pour les femmes. Répartition des attributions de droits directs de la Carsat Rhône-Alpes en 2015 selon le groupe d âges et le sexe (en %) 60,00 50,00 40,00 36,70 43,78 54,32 30,00 20,00 10,00 0,00 2,39 0,44 16,33 13,12 24,62 3,22 2,93 0,78 1, ans 60 ans ans 65 ans ans 70 ans et plus Groupes d'âges Hommes Femmes Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 29

30 Les éléments moyens de calcul et le montant moyen d une pension «normale» (*) attribuée en 2015 par la Carsat Rhône-Alpes (Attributions 1 ers et 2 èmes droits) Retraites de droit commun Retraites anticipées Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensemble Effectif Salaire annuel moyen (en euros) (SAM) Âge moyen à l'entrée en jouissance 63,37 63,53 63,47 60,11 60,19 60,13 Pourcentage de calcul Durée moyenne d'assurance au Régime Général non limitée (en trimestres) 103,99 114,19 109,99 143,61 155,12 147,09 Durée moyenne d'assurance tous régimes non limitée (en trimestres) 155,67 147,76 151,01 172,48 182,56 175,53 Pension mensuelle moyenne réelle de base (en euros) 638,40 470,98 539,76 967,88 867,18 937,43 Montant mensuel global moyen (en euros) 689,10 563,12 614,83 999,87 891,80 967,18 (*) pension «normale» : toutes les pensions de droit direct contributif sauf les pensions d ex-invalides, les pensions d inaptitude et assimilées. Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 30

31 Les nouveaux retraités Le suivi des réformes pour la Carsat Rhône-Alpes Évolution annuelle des bénéficiaires de la surcote Années Nombre de bénéficiaires de la surcote Nombre de droits contributifs directs % surcote / droits directs contributifs ,75 % ,75 % ,82 % ,48 % ,39 % 2015 (1) ,68% (1) Rupture de série : attributions 1 ers et 2 èmes droits à partir de nouveaux retraités bénéficient de la majoration au titre de la surcote en 2015, soit 14,68 % des droits directs contributifs. Évolution annuelle du nombre de retraités de droit direct avec un taux réduit (Décote) Années Nombre de retraités de droit direct avec un taux réduit Nombre de droits contributifs directs % décote / droits directs contributifs ,72 % ,45 % ,37 % ,73 % ,36 % ,75 % (1) Rupture de série : attributions 1 ers et 2 èmes droits à partir de 2015 En 2015, attributions de droits contributifs directs l ont été à taux réduit, soit 7,75 %. Évolution annuelle des attributions des départs à la retraite avant l âge légal Années Nombre de retraites anticipées au profit de l'assuré handicapé et au profit du travailleur handicapé (*) Départs anticipés Nombre de retraites anticipées longue carrière Nombre total de retraites anticipées % de retraites anticipées / droits contributifs directs Nombre de retraites au titre de la pénibilité Mesures dérogatoires Nombre de retraites au titre du dispositif amiante % de retraites au titre de la pénibilité et des travailleurs de l'amiante / droits contributifs directs ,44 % ,02 % ,39 % ,31 % ,89 % ,13 % ,27 % ,25 % ,27 % ,28 % (*) Avant 2011 : uniquement le nombre de retraites anticipées au profit de l assuré handicapé (1) Rupture de série : attributions 1 ers et 2 èmes droits à partir de 2015 Évolution annuelle du nombre de versements pour la retraite notifiés (VPLR) Années Nombre de VPLR En 2015, 328 VPLR ont été notifiés par la Carsat Rhône-Alpes. Pour la Carsat Rhône-Alpes, attributions de retraites anticipées ont été dénombrées en 2015 ; pour longue carrière, 272 au profit des assurés handicapés et des travailleurs handicapés. Le poids des retraites anticipées par rapport à l ensemble des attributions de droits contributifs directs est de 27,27 %. En 2015, 328 retraites au titre de la pénibilité et 444 au titre du dispositif amiante ont été enregistrées. Source : Cnav - Carsat Rhône-Alpes 31

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite Mode d emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite 1 1/ MA RETRAITE SELON MON STATUT page 8 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2/ MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

Le Guide de votre retraite

Le Guide de votre retraite Le Guide de votre retraite Édition janvier 2014 Bienvenue à l Ircantec Vous êtes affilié(e) à l Ircantec. Ce guide a pour objet de vous présenter votre caisse de retraite complémentaire et la façon dont,

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Hérault. Les chiffres clés

Hérault. Les chiffres clés Hérault Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

Les règles de coordination entre le régime général. et les autres régimes de base. Sylvie Chaslot-Robinet

Les règles de coordination entre le régime général. et les autres régimes de base. Sylvie Chaslot-Robinet CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 22 juin 2011 à 9 h 30 «La situation des polypensionnés» Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les règles de coordination entre

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Avant-propos Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement Mots-clés

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale Salariés I AOÛT 2012 I Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale B Avant la retraite B Le passage à la retraite B Le veuvage Tout savoir sur la retraite du régime général de

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 Contact presse Éva Quickert-Menzel 01 44 38 22 03 Sommaire Chiffres-clés des retraites...

Plus en détail

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

destinataires in fine Pour information : destinataires in fine

destinataires in fine Pour information : destinataires in fine MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction des retraites et des institutions de

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL

PRESENTATION DU LOGICIEL PRESENTATION DU LOGICIEL Le logiciel permet de réaliser des études précises, claires, accompagnées d un rapport détaillé à remettre à votre client dans les domaines suivants : Choix du statut social du

Plus en détail

les retraites collectives

les retraites collectives Edition 2010 n 4 - Avril 2010 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le sixième et le septième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits Vos droits Votre retraite Besoin d une information régime de retraite des personnels des mines Guide du retraité Votre retraite Vos droits Besoin d une information La Caisse des Dépôts, gestionnaire de

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

Les retraites en France

Les retraites en France Les retraites en France Les principales dispositions légales relatives à l âge de la retraite sont liées aux seuils de 60 ans et 65 ans et une retraite à taux plein est obtenue lorsque le nombre de trimestres

Plus en détail

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS

EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS EFOIR et RÉUNION PORTAGE ont présenté le 4 juin 2013 une conférence de deux heures sur le thème : LE RSI & VOUS Les questions ont été nombreuses! Ci-dessous le résumé des éléments les plus importants.

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite Décembre 2011 Édito L e départ à la retraite est une étape importante dans votre vie. Vous disposerez de plus de temps libre pour vous et vos

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015

Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales 2015 Flash du RSI Bretagne aux experts comptables Envoi de l'échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 15 décembre 2014 l

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Septième rapport Adopté le 27 janvier 2010 Conseil d orientation des retraites 113, rue de Grenelle 75007 Paris www.cor-retraites.fr

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite

la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite la retraite en clair La retraite en clair - le site d information et d actualité sur la retraite COMPRENDRE, CALCULER, OPTIMISER ma retraite INTRODUCTION Se préparer à bien vivre sa retraite c est important!

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C

Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents de l État NOR : RDFF1427527C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Ministère des finances et des comptes publics Circulaire du 28 mai 2015 relative au chèque-vacances au bénéfice des agents

Plus en détail

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. collection Études et statistiques. lesretraités et les retraites

Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques. collection Études et statistiques. lesretraités et les retraites Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques collection Études et statistiques lesretraités et les retraites édition 2014 lesretraités et les retraites édition 2014 Les Retraités

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC Denis Desanges A - Introduction I - La retraite du régime général Différentes

Plus en détail

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France?

Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Chapitre 2 Sur quels grands principes repose le système de retraites en France? Tous les systèmes de retraites appliqués actuellement dans le monde sont fondés sur quelques grands principes. Le système

Plus en détail

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015.

L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions. Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015. L impôt sur le revenu des personnes physiques Calcul Plafonnement des Niches et Actions Réunion CEGECOBA ASSAPROL 21 mai 2015 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER 1 Objectif

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE

LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Préparer sa retraite MA RET RAITE Sommaire Le système de retraite en France, deux grands principes...2 Pour les régimes du privé, du salariat agricole, de l

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007 Estimation de votre impôt sur les revenus 27 21/12/27 Synthèse des données et résultats Données de votre simulation Nombre de parts 1 Revenus net catégoriels Traitements et salaires, pensions et rentes

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES GUIDE Liens sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.social-sante.gouv.fr Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014 Madame, Monsieur, Le projet de loi de finances pour 2014 a été présenté en Conseil des ministres le 25 septembre. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 a été quant à lui rendu

Plus en détail

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision LA MONDIALE Le contexte Sommaire Les nouvelles dispositions Fiscales,Sociales et Juridiques. Les moyens mis à votre disposition pour répondre aux attentes de vos clients : Les outils d aide à la décision

Plus en détail

Taux de cotisation dans les différents régimes

Taux de cotisation dans les différents régimes CONSEIL D'ORIENTATION DES RETRAITES Réunion plénière du 21 mars 2001 "Comparaisons entre régimes" "Compensation et transferts financiers" Taux de cotisation dans les différents régimes Les taux de cotisations

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE -

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : cumul de la pension d invalidité du régime général avec d autres pensions, rentes

Plus en détail

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR?

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? Le départ de l entreprise est obligatoirement le dernier jour d un mois. La date de retraite se situe obligatoirement le 1 er jour du mois, en général, le

Plus en détail

Fiche n 4 - La Protection sociale

Fiche n 4 - La Protection sociale Janvier 2004 Fiche n 4 - La Protection sociale 1 Définition de la Protection sociale La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus ou aux ménages

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurances sociales des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Français à l étranger Vos droits pour la retraite

Français à l étranger Vos droits pour la retraite Salariés AOÛT 2011 Français à l étranger Vos droits pour la retraite Carrière Calcul de la retraite Démarches Français à l étranger Vos droits pour la retraite Vous êtes Français, résidant à l étranger,

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES LES DROITS PERSONNELS

FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES LES DROITS PERSONNELS FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES Origine Numéro Mise à jour DRAJ Département Réglementation des prestations 2 14/01/2013 N Article L635-1 à L635-4 Entrée en vigueur 01/01/2013 LES

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Retraites : tableau comparatif de la législation actuelle avec la réforme 2013 (Loi N 2014-40 du 20 janvier 2014)

Retraites : tableau comparatif de la législation actuelle avec la réforme 2013 (Loi N 2014-40 du 20 janvier 2014) Annexe 1 Retraites : tableau comparatif de la législation actuelle avec la réforme 2013 (Loi N 2014-40 du 20 janvier 2014) THEMES Législation actuelle Réforme 2013 Principe de répartition Article 1 Durée

Plus en détail

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR FAR SOMMAIRE RAPPEL : les professionnels concernés par le dispositif Madelin I. FISCALITÉ DES COTISATIONS A. RETRAITE Calcul du disponible Cas des contrats dits «Madelin agricole» Transfert Exercice décalé

Plus en détail

Comparaison des structures de financement des régimes de retraite. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Comparaison des structures de financement des régimes de retraite. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 novembre 2013 à 14h30 «Les structures de financement des régimes de retraite» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Comparaison

Plus en détail

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage

Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Programme «financement» - Partie I Données de cadrage Indicateur n 4 : Évolution de la structure des recettes du régime général et des régimes d assurance sociale des administrations de sécurité sociale

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

Assurances de Personnes des Chefs d entreprise

Assurances de Personnes des Chefs d entreprise Conférence / Débat Assurances de Personnes des Chefs d entreprise Les 3 piliers de votre protection sociale La Santé La Retraite La Prévoyance Complémentaire Santé Complémentaire Retraite Complémentaire

Plus en détail

Les problématiques des régimes d assurance vieillesse. des professions libérales

Les problématiques des régimes d assurance vieillesse. des professions libérales CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 avril 2009 à 9 h 30 «Les régimes de retraite des indépendants : les problématiques spécifiques» Document N 14 Document de travail, n engage pas

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels?

Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Conseil d orientation des retraites Retraites : annuités, points ou comptes notionnels? Options et modalités techniques Septième rapport Janvier 2010 Conseil d orientation des retraites 113, rue de Grenelle

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 juillet 2015 à 9 h 30 «Le patrimoine des retraités et l épargne retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

Commentaire. Décision n 2013-301 QPC du 5 avril 2013. Mme Annick D. épouse L.

Commentaire. Décision n 2013-301 QPC du 5 avril 2013. Mme Annick D. épouse L. Commentaire Décision n 2013-301 QPC du 5 avril 2013 Mme Annick D. épouse L. (Cotisations et contributions sociales des travailleurs non salariés non agricoles outre-mer) La Cour de cassation a renvoyé

Plus en détail

2013S é c u r i t é s o c i a l e

2013S é c u r i t é s o c i a l e 2013S é c u r i t é s o c i a l e Projet de loi de financement de la Sécurité sociale - plfss annexe 1 Programmes de qualité et d efficience Retraites www.economie.gouv.fr www.social-sante.gouv.fr PROGRAMME

Plus en détail

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE

L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE L IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE Introduction L impôt de solidarité sur la fortune est un impôt annuel dû par les personnes physiques détenant un patrimoine net supérieur à 790 000 au 1 er janvier

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

Le régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail

Le régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail Le régime fiscal et social des indemnités de rupture du contrat de travail En principe, l ensemble des sommes versées aux salariées en contrepartie ou à l occasion du travail sont considérées comme une

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant

Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Les charges sociales du médecin libéral et de son remplaçant Patrice MARIE Parmi les dépenses du médecin libéral, le poste des charges sociales occupe de loin la première place et augmente régulièrement

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail