MON GRAND-PÈRE DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MON GRAND-PÈRE DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE"

Transcription

1 MON GRAND-PÈRE DANS LA PREMIERE GUERRE MONDIALE En ce début de 20e siècle, l Europe est divisée en deux blocs antagonistes : la France et ses alliés de la Triple-Entente : l Empire Russe et le Royaume-Uni; En face, les puissances centrales de la Triple-Alliance : empire d Allemagne, empire d Autriche- Hongrie et Empire Ottoman. Les différents pays se sont livrés depuis plusieurs années à une course frénétique aux armements, l Allemagne a considérablement développée sa flotte de guerre. Les Balkans constituent un point chaud depuis les Guerres balkaniques et l'effondrement de la puissance ottomane. La Serbie est sous la protection russe, les Croates, les Bosniaques et les Slovènes sous la domination de l Empire austro-hongrois. On peut dire que "presque" (en effet, le Luxembourg, les Pays-Bas, et surtout la Belgique ne souhaitaient pas la guerre. La Belgique, d'ailleurs, de neutralité "papier", "traités", était passée à une neutralité armée en renforçant la ceinture défensive d'anvers et en construisant une ceinture de 12 forts autour de Liège pour tenter de dissuader les Allemands de passer par la Belgique pour attaquer la France et une ceinture de 9 forts autour de Namur pour tenter de dissuader les Français de passer par la Belgique pour attaquer l'allemagne.) Tous les Etats européens souhaitent la guerre : La France veut sa revanche de la guerre de 1870 et reprendre l'alsace-lorraine, le Royaume-Uni lorgne vers les colonies allemandes d'afrique et se méfie de sa nouvelle flotte de guerre, l'allemagne industrielle est prise en étau face aux puissances libérales et craint pour son approvisionnement en matières premières car elle n'a que très peu de colonies, l'italie veut prendre les "terres irrédentes" à l'autriche-hongrie, l'autriche-hongrie est déchirée entre ses différentes nationalités et espère par une victoire militaire retrouver son prestige, l'empire ottoman n'a pas d'autre choix que de combattre pour ne pas finir comme une colonie des européens, et la Russie, enfin, craint une révolution et croit trouver dans la guerre sa survie. Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 1

2 Les chiffres révèlent bien plus encore... Morts Blessés Disparus et prisonniers France : Etats-Unis : Royaume uni : Allemagne : Autriche hongrie : Russie : Belgique Portugal Canada Pertes totales (17 pays) : En 1914 la France possède 5 armées, divisées en 21 corps d armée qui comportent chacun environ : hommes, chevaux et placés sous les ordres d un général de division (3 étoiles). Un corps d armée : 2 divisions infanteries, une artillerie, une cavalerie, des services de santé, génie, vétérinaire. Un régiment d infanterie comporte : 3 bataillons soit 12 compagnies et un effectif d environ hommes dont 120 officiers. Maintenant que vous avez quelques chiffres en tête, je vais me permettre de vous raconter l histoire et la vie de mon arrière grand père Pierre-Louis Vert né en 1890 à Aubusson rue Jules Sandeau pendant la période de guerre Place Espagne Entrée de la Rue J. Sandeau vers 1914 Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 2

3 Incorporé le 26 Novembre 1914 au 100ème régiment d'infanterie (TULLE), je pense pour instruction? Il reste au 100ème jusqu'au 28 Décembre 1914 ensuite il rentre au 68ème régiment d'infanterie (BLANC-INDRE) le 29 Décembre 1914 qui fait partie de la 17ème divisions d'infanterie, il y restera jusqu'au 3 Juillet 1915 (passe au front le 29 Décembre 1914). Après avoir ouvert le JMO (journal de marche des opérations) du 68ème qui est le n 26NGS7 bis/24 qui va du 10 Novembre 1914 au 15 Novembre celui de la 17ème division qui est le 26N298/2 du 25 Mai 1915 au 4 Aout Le drapeau du 100éme RI de Tulle Il aurait été en Belgique début Janvier 1915 aux environs de VLAMERTINGE, il fait très froid, les hommes en souffrent énormément (nettoyage des tranchées remplies d'eau) tous les jours des morts et des blessés mais le 28 Janvier les Allemands lancent une grosse offensive au petit matin (bombardement) le 68ème riposte (total 300 ALLEMANDS tués, 10 tués et 25 blessés côté Français). Le mois de février se passe entre des temps d'attaque et des temps de repos (ils tombent à peu près entre 30 et 50 hommes par jour tués et blessés), le régiment commence à évacuer la Belgique entre le 5 et le 12 Mars par YPRES, remplacé par les troupes anglaises. Le régiment continue à évacuer et commence à se positionner sur le Pas de Calais (en autobus et à pied, le mois d'avril se passe sans de grande perte, ensuite le mois de Mai le régiment et positionner aux alentours de LOOS. Le 28 Mai le 68ème pénètre dans l'ouvrage blanc (boyau lieu) avec en face de violent bombardement allemand, le 26 mai les allemands reprennent position avec le 90ème RI (de très grosses pertes sur les 2 jours 28 officiers, 1082 hommes de troupes tués, blessés ou disparus). Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 3

4 Le 27 et 28 Mai les Allemands contre-attaquent (247 tués et blessés) le 29 Mai le 68ème est transporté en automobiles à BALLES MONCHEL BERLETTES. Le mois de Juin commence comme a fini le mois de Mai (bombardement, mitrailleuses autour de la TARGETTE et les ouvrages blancs), entre tous ces bombardements, les soldats refonds les tranchées bien sûr avec des pertes dans les rangs, le 68ème Régiment remplace le 10 Juin le 90ème RI autour de NEUVILLE SAINT VAAST, qui a subi d'énormes pertes dans les premiers jours de Juin (la relève est dure à cause de la pluie) Du 10 au 30 Juin, ce ne sont que des attaques tous les jours le long du front avec ses pertes, le 1er juillet est lancé une attaque qui n'aboutit pas, les soldats reculent, l'attaque reprendra le lendemain matin, l'ordre est donné de prendre la position coûte que coûte (le chemin de carrières) résultat 1 tué 1 disparu et 15 blessés. Le 68ème régiment quitte la zone par AZINCOURT et AMMRICOURT (le 3 Juillet) et les jours suivants. Ici je laisse le 68ème régiment d'infanterie ; Histoire personnelle de LOUIS VERT Louis Vert est blessé le 3 Juillet 1915 a WEUVILLE ST VASST par éclat d'obus " la fesse gauche et tête" moi je pense qu'il a été blessé le 2 juillet et non le 3 parce que le JMO du 68ème dit que le 3 Juillet pas de tués ni blessé ni les jours suivant. Evacué le 3 Juillet mais où? Il rentre au corps le 31 Août 1915 (convalescence réparation) jusqu'au 4 Janvier, passe au front le 5 janvier 1916 au 402ème régiment d'infanterie. Le 402ème RI est un régiment qui est né avec la guerre du 28 Avril 1915 au 14 Avril 1916JMO 26N449/1 qui fait partie de la 157e division d'infanterie 402 RI 3 bataillons né au camp de la VALBONNE (Provence Alpes-Côte d'azur). Le 26 Septembre le régiment est envoyé a ST HILAIRE-AU-TEMPLE ET BIVOUAQUE. Le 29 une grande attaque a lieu dans les bois des environs le 402ème RI est complètement Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 4

5 détruit 1732 morts, blessés, disparus, on est le 30 Septembre, le bataillon se reforme jusqu'au 26 Décembre LOUIS VERT y rentre le 5 Janvier 1916 à MONTECHEROUX (dans le DOUX 25). Le 19 Janvier départ du régiment de MONTECHEROUX, il arrive le 24 Janvier à CHATENOIS. Le 28 Janvier au front dans les tranchées (les bois de carspach banholz et stokelé du 30 au 4 Février bombardement des tranchées (plusieurs tués et blessés) les autres jours se passent aussi avec des bombardements intensifs. Le 16 Février a eu lieu un bombardement sur tout le front, 1 officier blessé 1 tué et 1 soldat blessé LOUIS VERT à ASPACH éclat d'obus épaule gauche ; le 402ème est dissous le 5 Avril 1914 après plusieurs pertes, LOUIS VERT est évacué le 16 Février mais où?? Il rentre au dépôt le 30 Avril 1916 pour convalescence jusqu'au 7 Juillet Le 8 Juillet 1916 rentre au 245ème régiment d'infanterie et non le 45ème RI comme marqué sur sa fiche individuelle. Le 245eme RI est un régiment de réserve du 45ème RI, il fut créé en Août 1914 dissolution en Octobre 1917 (il est basé à Laon, dans l'aisne) il fait partie de la 52ème division d'infanterie. Ce travail est fait d après les J.M.O pour le 52eme D.I 26N364/1 et J.M.O pour le 245ème R.I 26N 726/14 Il rentre le 11 Juillet à la BRESSE (ALSACE) au front, ce régiment est cantonné essentiellement autour et dans HARTMANNSWILLERKOPF qui est une colline stratégique que se dispute les deux quand le 90ème régiment d'artillerie lourde crée en Février Louis Vert débarque en ITALIE au environ de CASTELLO. SIJOUEGO. Le 10 AVRIL le régiment embarque près de Pérone et ils font un long voyage en voie ferrée traversant toute l'italie pour arriver à BEAUVAIS. Le 5 Mai, le 90ème régiment quitte BEAUVAIS pour aller à PIOUIGNY (Pas de Calais), le quitte pour AUMONT fin Mai, Juillet à Fontaine-aux-normes à partir du 15 Juillet le régiment participe à la bataille de la MARNE et de L'OURCQ. Il est partagé en plusieurs groupe ne connaissant pas le groupe ou il était affecté il mais impossible de le suivre, quoi qu'il en soit le régiment navigue vers HERMITAGE (dans l'aisne) jusqu'à fin Juillet. Le mois d'août le régiment est toujours en mouvement (château de la Boussière mi-août) du 14Août au 14 Septembre le PLESSIER du 14 Septembre au 11 Novembre a HAM, après trop confus sur le J.M.O, mais le 11 Novembre le 90ème se trouve dans l'aisne, les ARDENNES et même en ITALIE le 17 les groupes sont réunis à BEAUVAIS, les démobilisations commencent. LOUIS VERT sera resté au 90ème régiment d'artillerie lourde du 1er Avril 1918 au 24 Mars Démobilisé il passe par le 21ème Régiment d'artillerie à ANGOULEME, et rentre à MOUTIER-ROZEILLE. N avons pas de renseignement sur ce régiment. LOUIS VERT reçu à vie une pension de 20% (sur quoi?) gratification de 7ème catégorie. LOUIS VERT reçu la CROIX DE GUERRE Le 4 Mai 1915 avec une citation " à l'ordre de la division" (étoile d'argent) 17ème R.I Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 5

6 Une deuxième citation le 27 Mai 1917 " à l'ordre du régiment" le 245ème R.I l étoile de bronze" La médaille MILITAIRE le 1 JANVIER 1920 Il est rentré 2ème classe le 26/11/1914 et sorti de la guerre 2ème classe le 24/03/1919 LISTE DES AFFECTATIONS Incorporé le 26 Novembre 1914 au 100 e infanterie (TULLE) Passe au 68 e régiment d infanterie (BLANC) (INDRE) Rentre au corps le 31 Août 1915 (convalescence, réparation) Passe le 5 Janvier 1916 au front du 402 e régiment infanterie Rentre au dépôt le 30 Avril 1916 jusqu au 7 Juillet 1916 Rentre au 245 e régiment infanterie Changement d armes par la 20 e section de secrétaire d état (pas d info) Passe au 29 e régiment d artillerie de campagne Quitte ce régiment le 1 er avril 1919 pour passer au 90 e régiment d artillerie lourde Passe par le 21 e régiment d artillerie à Angoulême RETOUR DOMICILE Rémi SAINTRAPT - CPS Bâtiment Dossier CCF Histoire - CAP - Page 6

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales.

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales. LA PLACE DE LA FRANCE PARMI LES CREANCIERS EUROPEENS EN MATIERE DE SOINS DE SANTE AU SEIN DE L UNION EUROPENNE ENTRE LE 31.12.1999 ET LE 31.12.2008 (REGLEMENTS CEE 1408/71 et 574/72) Les prestations versées

Plus en détail

En collaboration avec. Conférence de presse Hôtel Marignan 11 décembre 2014

En collaboration avec. Conférence de presse Hôtel Marignan 11 décembre 2014 En collaboration avec Conférence de presse Hôtel Marignan 11 décembre 2014 Lux-Residence.com Une marque éditée par Concept Multimédia, groupe Spir Communication Un portail d annonces immobilières leader

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Localiser S orienter «Priorité à trois»

Localiser S orienter «Priorité à trois» «Priorité à trois» 5-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel - Prendre conscience de l orientation de quelque chose en fonction de sa position. - S entraîner à déterminer une priorité

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe

I la question d'israël. 1 les origines et le conflit iraélo-arabe I la question d'israël 1 les origines et le conflit iraélo-arabe Le sionisme apparaît à la fin du XIXe siècle, à l'époque des nationalismes. Pour cette idéologie, les juifs doivent retourner sur la terre

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd

Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd Un jeu de Dominique Ehrhardt - Illustrations de D. Ehrhardt - Couverture : Arnaud Demaegd Règles du jeu A la tête d une puissante nation, prenez le contrôle de la Méditerranée du 15ème siècle. Envoyez

Plus en détail

Introduction au produit Eurogiro Cash International

Introduction au produit Eurogiro Cash International Eurogiro Cash International Get connected to the future Introduction au produit Eurogiro Cash International Eurogiro Cash International 1 Eurogiro Cash International Principales caractéristiques Produit

Plus en détail

INSTRUCTIONS CE DONT TU AS BESOIN. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement!

INSTRUCTIONS CE DONT TU AS BESOIN. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement! INSTRUCTIONS Découpe les pages en deux en suivant les pointillés. Place-les les unes sur les autres, dans le bon ordre, ensuite agrafe-les. Te voilà bien équipé avec un vrai carnet. Bon amusement! CE DONT

Plus en détail

Règlement opération SAC ADOS 2015

Règlement opération SAC ADOS 2015 Règlement opération SAC ADOS 2015 Dans le cadre de leur politique en faveur de la jeunesse, la Caisse d Allocations Familiales 77, le Conseil général 77, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse

Carnet de Guerre de Rob Roy, 1939 à 1944. Dossier de presse Dossier de presse 1 Présentation Né à Mont-de Marsan dans la Landes, le 3 octobre 1909, Robert de la Rivière (1909-1992) dit Rob Roy fut dès sa jeunesse un amoureux fou de l automobile et du dessin. Il

Plus en détail

Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 %

Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 % Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 % AVEC sélection par code ape et/ou code postal 10 000 mails Offre d'essai 19,90 100 000 mails Prix unitaire 120,00 1 par entreprise maxi 10 000 mails Prix unitaire

Plus en détail

Référentiel Courrier-Colis des Pièces d Identité acceptées dans les bureaux selon les opérations effectuées. Version finale 1/12

Référentiel Courrier-Colis des Pièces d Identité acceptées dans les bureaux selon les opérations effectuées. Version finale 1/12 REFERENTIEL COURRIER - COLIS DES PIECES D IDENTITE ACCEPTEES DANS LES BUREX DE POSTE V6 Version finale 1/12 Remarque préalable à l attention des utilisateurs. Ce référentiel permet aux agents en bureaux

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.30/AC.2/2001/12 8 août 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE Comité de gestion de la Convention TIR de

Plus en détail

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR DANS CE GUIDE VOUS TROUVEREZ DES INFORMATIONS CONCERNANT LES DIFFERENTS TYPES DE PERMIS, COMMENT LES OBTENIR ET RENOUVELER, SUR LES AUTRES DOCUMENTS DONT VOUS AVEZ BESOIN (RESIDENZA,

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 %

Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 % Tarif des envois de Mails Prix HT, TVA 20 % AVEC sélection par code ape et/ou code postal 10 000 mails Offre d'essai 19,90 100 000 mails Prix unitaire 120,00 1 par entreprise maxi Par campagne de 10 108,00

Plus en détail

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR

GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR GUIDE AU PERMIS DE SEJOUR DANS CETTE GUIDE VOUS TROUVEREZ DES INFORMATIONS CONCERNANT LES DIFFERENTS TYPES DE PERMIT, COMMENT LES OBTENIR ET RENOUVELLER, SUR LES AUTRES DOCUMENTS DONT TU A BESOIN (RESIDENZA,

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Dossier de presse 24 février 2011. «La négociation et la médiation, des outils au service des indépendants et des PME»

Dossier de presse 24 février 2011. «La négociation et la médiation, des outils au service des indépendants et des PME» Dossier de presse 24 février 2011 «La négociation et la médiation, des outils au service des indépendants et des PME» Communiqué de presse La médiation : le bon réflexe Les indépendants et chefs de PME

Plus en détail

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire

Bataille de la Somme Ressources: Documents de source primaire Tués au combat dans la Somme Liste des 118 soldats tués au combat avec le 38 e bataillon, unité levée à Ottawa, pendant l attaque contre la tranchée Desire et Grandcourt, dans la Somme, le 18 novembre

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Carte d'identité provisoire Kids ID eid

Carte d'identité provisoire Kids ID eid Préambule: Voyager avec des documents d identité belges Utilisation possible de documents d identité belges pour voyager dans une cinquantaine de pays. Acceptation des documents d identité belges pour

Plus en détail

Au Luxembourg, au 31.12.2007, 10 personnes attendaient un rein, deux reins provenant de donneurs décédés luxembourgeois ont pu être greffés en 2007.

Au Luxembourg, au 31.12.2007, 10 personnes attendaient un rein, deux reins provenant de donneurs décédés luxembourgeois ont pu être greffés en 2007. Communiqué de presse Luxembourg, le 2.02.2008 Campagne Il y a une vie après la mort. D après les statistiques d EUROTRANSPLANT, organisme européen qui gère les échanges d organes entre les pays Luxembourg,

Plus en détail

Série limitée. Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN.

Série limitée. Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN. Série limitée Accessible de 1 à 20 lignes mobiles par n SIREN. Le forfait qui révolutionne l illimité 24h/24 et 7j/7 vers tous les opérateurs mobiles/fixes en France et vers l international! Forfait accessible

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Dossier de presse. L assurance vie en Tunisie. L assurance automobile en Tunisie

Dossier de presse. L assurance vie en Tunisie. L assurance automobile en Tunisie Dossier de presse L assurance vie en Tunisie L assurance automobile en Tunisie Table Ronde 7 Avril 2009 (Réalités) Quel rôle pour les assurances dans l accompagnement du développement des économies en

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

À propos de l euro. - Le Danemark - Le Royaume-Uni - La Suède

À propos de l euro. - Le Danemark - Le Royaume-Uni - La Suède À propos de l euro Le 1er janvier de l'an 2002, les billets et les pièces en euros remplaceront les francs. Le taux de l'euro est fixé à : 1 euro pour 6,55957 francs Chaque pays candidat à la monnaie unique

Plus en détail

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs

Première Guerre mondiale 2014. Évaluation préalable d un panel de visiteurs Première Guerre mondiale 2014 Évaluation préalable d un panel de visiteurs 1. Principe et déroulement de l enquête Une évaluation préalable Font-End evaluation Un instrument au service de la conception

Plus en détail

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans

Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et des hommes âgés de 20 à 64 ans 94 Partie II Objectifs / Résultats Objectif 3 : Concilier vie familiale et vie professionnelle Indicateur n 3-5 : Indicateur sur l emploi des femmes Sous-indicateur n 3-5-1 : Taux d emploi des femmes et

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche

Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) Dates : 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Histoire Leçon 15 La marche vers la guerre ( 1938 / 1939) 1936 : remilitarisation de la Rhénanie 1938 : Anschluss de l Autriche Septembre 1939 : début de la deuxième guerre mondiale Anschluss : annexion

Plus en détail

ROME & NAPLES Circuit Découverte 8 jours / 7 nuits

ROME & NAPLES Circuit Découverte 8 jours / 7 nuits ROME & NAPLES Circuit Découverte 8 jours / 7 nuits Jour 1 : France / Rome La Rome Antique Rendez-vous des participants à l'aéroport. Vol à destination de Rome en début d après-midi. Arrivée, formalités

Plus en détail

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb

H23 Les grandes découvertes. Christophe Colomb H23 Les grandes découvertes Séance 1 : Les grands voyages La conquête du monde Séance 2 : A la découverte ces grands explorateurs La carte de ces grands voyages Pourquoi de telles expéditions Les progrès

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE

OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE Conférence de presse du 22 juin 2001 Fiscalité des produits d épargne: une comparaison internationale Il n existe pas de véritable point de vue européen en matière de fiscalité des produits d épargne.

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

Recommandation Déontologique européenne

Recommandation Déontologique européenne Recommandation Déontologique européenne European Council of Medical Ordres Conseil Européen des Ordres des Médecins Dr Kerzmann A.S. Sturbois Dr. P. Hecquard Dr. F. Alberti G.T. Recommandations Déontologiques

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC)

Erasmus+ Les actions internationales pour l'enseignement supérieur. Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Erasmus+ Vito Borrelli (DG EAC) Les actions internationales pour l'enseignement supérieur Bruxelles, 28 novembre 2014 Réunion d'information Vito Borrelli (DG EAC) 1 Qu'est-ce qu'? Programme de l'ue pour soutenir l'éducation, la formation

Plus en détail

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917)

Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) 1 Sur les traces d un Poilu de ma commune L exemple du caporal Henri BOUIN (1886-1917) Affiche et carte postale : Arch. dép. d Eure-et-Loir, 26 Fi NC 18 et 9 Fi NC Jouy. Carte postale 102 e Régiment d

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013

FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 FICHE TARIFAIRE JUIN 2013 Internet Très Haut Débit Télévision Numérique HD Téléphonie Fixe ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont

Plus en détail

GPS de Golf Voir le jeu différemment

GPS de Golf Voir le jeu différemment GPS de Golf Voir le jeu différemment 1 Sommaire Présentation produits 4 Approach S1, Approach S2, Approach S3, Approach G6 Cartographie 20 Tableau comparatif 24 Accessoires 26 Spécificités techniques Comparez

Plus en détail

LA COOPERATION RENFORCEE EN MATIERE DE DROIT DE LA FAMILLE DANS L UNION EUROPEENNE

LA COOPERATION RENFORCEE EN MATIERE DE DROIT DE LA FAMILLE DANS L UNION EUROPEENNE NOTE D INFORMATION : Joëlle Garriaud-Maylam Sénateur représentant les Français établis hors de France LA COOPERATION RENFORCEE EN MATIERE DE DROIT DE LA FAMILLE DANS L UNION EUROPEENNE A un mois et demi

Plus en détail

Conférence de presse 3 avril 2014 Hôtel - Bristol

Conférence de presse 3 avril 2014 Hôtel - Bristol Conférence de presse 3 avril 2014 Hôtel - Bristol Lux-residence.com Une marque éditée par CMM, groupe Spir Communication Un portail d annonces immobilières haut de gamme (entre 30 et 35 000 biens en ligne)

Plus en détail

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION

LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION LIVRET D ACTIVITÉS 3ÈME DIVISION 3 è DIVISION ROCHER DE LA MARNE Félicitations! Pendant ta visite au cimetière, tu seras un membre de la 3 ème Division, tu dois suivre les instructions sur chaque page

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

SAVONNIERES EN PERTHOIS HIER ET AUJOURD HUI

SAVONNIERES EN PERTHOIS HIER ET AUJOURD HUI SAVONNIERES EN PERTHOIS HIER ET AUJOURD HUI Savonnières en Perthois Généralités Situation du village : Région : Lorraine Département : Meuse Canton : Ancerville Le chef lieu du département de la Meuse

Plus en détail

Milon Info n 58 AVRIL 2014

Milon Info n 58 AVRIL 2014 Milon Info n 58 AVRIL 2014 LES NUMEROS PRATIQUES Urgences médicales : 15 Gendarmerie : 17 Pompiers : 18 Pharmacie de garde : 3237 Centre ANTIPOISON : 0 800 59 59 59 Dentiste : 03 23 96 90 79 Sage femme

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Programme «Lecteurs Formateurs»

Programme «Lecteurs Formateurs» [Objectifs : Programme «Lecteurs Formateurs» Promotion de la langue française par l internationalisation des jeunes Jeunes diplômés en philologie romane, en traduction, en philologie classique ou autres

Plus en détail

Cours élaboré à l échelon local donnant droit à un crédit obligatoire. depuis la Première Guerre mondiale

Cours élaboré à l échelon local donnant droit à un crédit obligatoire. depuis la Première Guerre mondiale Cours élaboré à l échelon local donnant droit à un crédit obligatoire Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale 10 e année Écoles secondaires publiques de langue française de l Ontario Table

Plus en détail

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs Présentation Créa Passion et ses partenaires développent depuis plus de 6 ans une dans le paysage de l Internet français et international. offre publicitaire unique Précurseur de solutions marketing et

Plus en détail

Tarifs applicables au 25/07/2012 pour toute nouvelle souscription Guide tarifaire Pour les particuliers

Tarifs applicables au 25/07/2012 pour toute nouvelle souscription Guide tarifaire Pour les particuliers Tarifs applicables au 25/07/2012 pour toute nouvelle souscription Guide tarifaire Pour les particuliers Afone, société anonyme au capital de 623 541 euros, dont le siège social est situé 11, place François

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare

EUR15-0902FRBE-11-01 11/06/2013 12:53 Page i. Eurocare 11/06/2013 12:53 Page i Eurocare 11/06/2013 12:53 Page ii Un problème avec votre Toyota? Contactez Eurocare! Vous êtes en Belgique, formez le n gratuit 0800-12022 Vous êtes à l étranger*, formez le +32-2-773

Plus en détail

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO.

PRESENTATION. Objet : Règlement relatif à la classification d ensemble des diverses catégories de réunions convoquées par l UNESCO. U Conférence générale 32e session, Paris 2003 32 C 32 C/19 10 juillet 2003 Original français Point 6.1 de l'ordre du jour provisoire ADAPTATION AUX BESOINS DE L ORGANISATION DU "REGLEMENT RELATIF A LA

Plus en détail

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière 18 au 26 mai 2014 Découvrez les beautés de la France, de l Italie

Plus en détail

Comment des hommes se sont-ils enrichis dans le commerce triangulaire?

Comment des hommes se sont-ils enrichis dans le commerce triangulaire? Programme de seconde Bac Pro Sujets d étude Une situation au moins Orientations et mots-clés 3- Le premier empire colonial français XVIè- XVIIIè siècles - La compagnie des Indes Orientales - Nantes ou

Plus en détail

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 La 3e directive du conseil européen du 20 décembre 2006, directive 2006/126/CE, relative au permis de conduire prescrit la mise

Plus en détail

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES

e-mail : bcf.courrier@bcf.asso.fr site internet : www.bcf.asso.fr. ASSURANCE FRONTIÈRE --------------------- CAHIER DES CHARGES BUREAU CENTRAL FRANÇAIS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES CONTRE LES ACCIDENTS D AUTOMOBILES Adresser toute correspondance : 1, rue Jules Lefebvre 75431 PARIS CEDEX 09 Téléphone : 01 53 21 50 80 Télécopieur :

Plus en détail

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute

INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute INAMI - Médecin / Dentiste / Pharmacien / Kinésithérapeute Offre à l attention de Monsieur Promu P2014 Vous Nom : Monsieur Promu P2014 Adresse :, Date de naissance : 01/06/1989 Age à la souscription :

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI Général au développement durable n 683 Octobre 2015 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2014 OBRVION ET STISTIQU énergie En 2014, le prix du gaz a baissé

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Comment sont nés les Etats-Unis?

Comment sont nés les Etats-Unis? Comment sont nés les Etats-Unis? Au début du 18ème siècle, l Amérique est composée de colonies européennes. En 1776, les 13 colonies Anglaises d Amérique du nord se révoltent et prennent le nom d Etats-Unis

Plus en détail

VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER

VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER VIVRE SA RETRAITE A L'ETRANGER Prendre sa retraite à l étranger. Ou partir? Faire le bon choix et prendre les bonnes dispositions. Édition 2013 Par Philippe Popelier Page 1 Table des matières Première

Plus en détail

Formulaire de demande de vignette de validation du permis de chasse

Formulaire de demande de vignette de validation du permis de chasse Version du formulaire :DGPL/DEMANDE DE VIGNETTE DE VALIDATION Date de mise à jour : 18/12/06 Page :1/2 Bureaux de délivrance Place Didier, 1 6700 ARLON de 9 à 12h Tél : 063 / 58 90 60 E-mail : arlon.dcom.dgpl@mrw.wallonie.be

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé

Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G1 E 13-01. En résumé Aide à la lecture des cotes dans le Fichier principal des militaires des armées française et belge C G E -0 En résumé Si la fiche indique une cote alphanumérique commençant par : P (la cote la plus fréquente)

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Flotte Automobile (-3,5t)

Flotte Automobile (-3,5t) Flotte Automobile (-3,5t) ASSISTANCE AUX ENTREPRISES Votre parc toujours en mouvement Panne, accident, vol, gestion... AXA Assistance vous simplifie la vie à tous les niveaux. Un simple véhicule immobilisé

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER

RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 20.5.2014 COM(2014) 277 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET FINANCIER en application de l'article 12 du règlement (UE) n 1210/2010 du Parlement européen

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE La brève histoire de ma vie 4 Stephen Hawking LA BRÈVE HISTOIRE DE MA VIE Traduit de l anglais par Laurent Bury Flammarion Copyright 2013 by Stephen W. Hawking Tous droits réservés

Plus en détail

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE

DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE DEVOIR-MAISON APPRENDRE À FAIRE UNE FICHE DE LECTURE Manuel p. 32-33 ÉTAPE 1 : A FAIRE SUR UNE COPIE DOUBLE a/ Relevez et recopiez le vocabulaire spécifique de cette leçon, proposé en bas de la page 33.

Plus en détail

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise?

Le prélèvement SEPA Quels impacts pour votre entreprise? Vous êtes chef d entreprise, profession libérale, professionnel, expert comptable, Directeur Administratif et Financier. L harmonisation de Moyens de Paiement vous concerne Le prélèvement SEPA Quels impacts

Plus en détail

Pèlerinage ROME 2015. Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015)

Pèlerinage ROME 2015. Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015) Pèlerinage ROME 2015 Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015) DÉPART DE BEAUCAMPS-LIGNY ARRIVÉE ROME Saint Pierre LA TRINITÉ DES MONTS Départ

Plus en détail

Offre Mobile. Grille tarifaire

Offre Mobile. Grille tarifaire Offre Mobile Grille tarifaire Sommaire A. Frais de mise en service 3 B. Plan Executive Plus 3 B.1. Tarifs 3 B.2. Option facture plafonnée 3 C. Forfaits Open 3 C.1. Forfaits libres 3 C.2. Forfaits plafonnés

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Août 1789 : Déclaration des droits de l'homme et du citoyen

Août 1789 : Déclaration des droits de l'homme et du citoyen Voici une proposition de corrigé. ATTENTION ce n'est qu'une proposition et non un corrigé officiel 1. A quel siècle a vécu Périclès? Pourquoi est-il célèbre? (1 point) Au V ème siècle avant J.C. Il a dirigé

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE

RAPPORT D ACTIVITE MEDECINS DU MONDE - BELGIQUE Allemagne Argentine Belgique Canada Espagne Grèce Italie Japon Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Suède Suisse France RAPPORT D ACTIVITE DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE ROUGEOLE MENEE DU 11 AU 15 DECEMBRE 2012

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 8 octobre 2008 Objet: Proposition de

Plus en détail

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Bruxelles, le 14 avril 2014 En 2013, les autorités nationales chargées des questions de consommation

Plus en détail