Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique"

Transcription

1 Le développement de l enfant dans la perspective psychanalytique Les aspects cliniques et psychopathologiques auxquels le psychologue clinicien se confronte

2 CM1 : 12 Septembre CM2 : 26 Septembre CM3 : 10 Octobre CM4 : 31 Octobre CM5 : 14 Novembre CM6 : 28 Novembre

3 CM: un examen final qui portera sur le contenu du CM + sur la BIBLIOGRAPHIE (OBLIGATOIRE) TD: contrôle continu (exposé) TD: Une seule absence est autorisée

4 Freud, S. (1905), La sexualité infantile, In Trois essais sur la théorie sexuelle, Paris, Gallimard, 1962, pp Freud, S. (1909), Le Petit Hans, Analyse d une phobie chez un petit garçon de 5 ans, In Cinq psychanalyses, Paris, PUF, 1962, pp Winnicott, D.W. (1951), Objets transitionnels et phénomènes transitionnels. Une étude de la première possession non-moi, In De la pédiatrie à la psychanalyse, Science de l homme Payot, pp : )

5 Elle permet au patient d accéder aux souvenirs traumatiques du passé, liés à l apparition de ses symptômes. Lorsque le patient évoquait ces souvenirs, les symptômes disparaissaient. décharge des affects pathogènes

6 Elle consiste à exprimer sans discrimination toutes les pensées qui viennent à l'esprit. La règle principale de la psychanalyse Elle permet d accéder à l inconscient et aux événements réels ou fantasmatiques vécus pendant l enfance.

7 pédagogie: création d une école (environnement thérapeutique fondé sur la cure psychanalytique d enfants) création à Londres d une institution pour orphelins observation directe de l enfant dans son milieu mise en évidence la dépendance de l enfant à son environnement.

8 psychanalyste américaine premier centre de guidance infantile d inspiration psychanalytique, Vienne observation mère/bébé. Elle observe la façon dont le bébé devient autonome et parvient à se séparer de sa mère. Elle met en évidence des formes graves de psychopathologie résultant de l échec de ce processus de séparation.

9 psychanalyste autrichien qui s installe aux Etats-Unis observation directe grâce à une caméra qui filme les séquences d interaction mère- bébé rôle pathogène des séparations précoces avec la mère syndrome de carence affective grave: le syndrome d hospitalisme souffrance affective et physique

10 Ces psychanalystes ont mis en lumière: l état de dépendance de l enfant par rapport aux soins maternels. l importance des conduites de maternage dans le devenir psychique de l enfant.

11 enfant idéal qu on aimerait avoir, la nostalgie de ce qu on a été et de ce qu on aurait aimé être naissance : confrontation avec l enfant imaginaire La rencontre dépend de la relation de chacun des parents à ses images parentales, l équilibre actuel du couple, le sexe de l enfant, son aspect physique, ses ressemblances, ses réactions. Le désir d enfant peut cacher parfois un besoin de complétude. (faille narcissique). Dans d autres cas, les parents peuvent se représenter l enfant comme une personne à part entière.

12 La relation parents/bébé n est pas une relation à sens unique. Le bébé n est pas un être passif. Il est capable d influencer son entourage et les réactions parentales. Le bébé peut agir sur l environnement pour que celui-ci s adapte à ses besoins. Le bébé utilise ses capacités sensorielles et interactives pour communiquer ses besoins.

13 Le bébé passe par des états où il ressent des tensions dans son corps (besoins corporels) Faim (stimulations gastriques, envahissement par des affects et des sensations désagréables) Satisfaction du besoin (sein maternel) Etat de quiétude, de repos

14 Les besoins sont liés aux fonctions corporelles. Ils assurent la conservation de l organisme: «pulsions d auto-conservation» (la faim). Les pulsions d auto-conservation sont satisfaites grâce à un objet externe (la mère ou le sein maternel). objet: toute personne ou toute partie du corps qui permet l apaisement de la pulsion

15 La satisfaction du besoin de manger permet l apaisement de l excitation (stimulations gastriques). La satisfaction du besoin est source de plaisir: elle apaise le bébé. Ce plaisir prend son indépendance: il se détache du besoin physique: recherche de ce plaisir en dehors de la nourriture: activités auto-érotiques, plaisir autoérotique oral (succion avec le pouce ou la tétine) La relation avec le monde externe s organise autour de l incorporation (la dialectique de manger et d être mangé).

16 Mélanie Klein ( ) psychanalyste anglaise technique d analyse de l enfant par le jeu et le dessin fantasmes et des mécanismes précoces chez l enfant incorporation du sein maternel

17 Mythe de Narcisse l amour porté à soi stade de développement sexuel Au début l enfant est centré sur lui-même. Il se prend lui-même comme objet d amour. La libido est alors dirigée sur soi-même: narcissisme primaire.

18 force interne constante, poussée, charge d énergie qui fait tendre l organisme vers un but POUSEE: Energie psychique, ex. appareil digestiffaim BUT: Satisfaction OBJET: Moyen qui permet d atteindre la satisfaction SOURCE: Localisation de la pulsion FREUD S. (1915), Pulsions et destins des pulsions, in Métapsychologie, Paris, Gallimard, 1968, pp

19 PULSIONS D AUTO- CONSERVATION -Conservation de l organisme -Objet externe -Besoin -Etayage sur les fonctions biologiques PULSIONS SEXUELLES -Conservation de l espèce -Au service de la sexualité -Etayage sur les pulsions d auto-conservation FREUD S. (1915), Pulsions et destins des pulsions, in Métapsychologie, Paris, Gallimard, 1968, pp

20 Fantasme : Scénario imaginaire où le sujet est présent. Le fantasme permet de réaliser sur un mode imaginaire un désir.

21 Incorporation : Activité fondamentale: se donner du plaisir en faisant pénétrer un objet en soi pour le détruire ou pour assimiler ses qualités en le gardant en soi. Cette activité est le prototype corporel (manger) de mécanismes psychiques plus élaborés (l'introjection et l'identification).

22 Introjection : Le sujet fait passer, sur un mode imaginaire, du «dehors» «au-dedans» des objets ou des qualités inhérentes à ces objets. L incorporation constitue son prototype corporel mais elle n implique pas nécessairement une référence au corps.

23 Le bébé est dépendant de son environnement mais a une capacité d ouverture au monde, de réception des stimulations et de communication Zone érogène (toute région du corps susceptible d être le siège d une excitation sexuelle) STADE ORAL (FREUD) cavité buccale et lèvres Relation d objet (le mode de relation du sujet avec son monde) relation d objet orale : manger et être mangé Mécanismes de défense (des opérations psychiques qui permettent d élaborer les conflits) Incorporation, Introjection, Projection

LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE

LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE Chapitre 1 LES BASES DE LA MÉTAPSYCHOLOGIE I. RAPPEL THÉORIQUE Le terme Métapsychologie désigne le cadre théorique que Freud a élaboré et enrichi tout au long de sa vie. La métapsychologie constitue la

Plus en détail

Approche psychanalytique des addictions

Approche psychanalytique des addictions Approche psychanalytique des addictions Notions de base Perspectives historiques Dr.I.Gothuey, UAS Notions psychanalytiques de base L inconscient La théorie de l inconscient Le ça, le moi et le surmoi

Plus en détail

«La capacité à être seul», WINNICOTT

«La capacité à être seul», WINNICOTT «La capacité à être seul», WINNICOTT La capacité d être seul est un signe des plus importants de la maturité du développement affectif. On repère chez le sujet ce qu il éprouve dans des situations de solitude,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016. Informations rentrée 2015-2016

FORMATION CONTINUE. Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016. Informations rentrée 2015-2016 Informations rentrée 2015-2016 UFR d Études psychanalytiques FORMATION CONTINUE Diplômes d Université et Formations Qualifiantes Année universitaire 2015-2016 L UFR d Études psychanalytiques de l Université

Plus en détail

Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours

Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours Université Pierre et Marie Curie Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours Psychomotricité deuxième année 2003-2004 Fabien Joly Mise à jour : 24 novembre 2003 2/6 Le JEU en Psychomotricité. Plan de cours

Plus en détail

Le deuil au féminin. Maria Tuiran Rougeon. Introduction

Le deuil au féminin. Maria Tuiran Rougeon. Introduction Le deuil au féminin Maria Tuiran Rougeon Introduction Lors du séminaire à l étude 1 il y a trois ans, nous avons pris la mesure de la cure analytique en tant qu acte. Acte qui est censé nous mener à un

Plus en détail

ÁREA 3. CUADERNOS DE TEMAS GRUPALES E INSTITUCIONALES (ISSN 1886-6530) Nº 16 - Invierno 2012

ÁREA 3. CUADERNOS DE TEMAS GRUPALES E INSTITUCIONALES (ISSN 1886-6530) Nº 16 - Invierno 2012 ÁREA 3. CUADERNOS DE TEMAS GRUPALES E INSTITUCIONALES (ISSN 1886-6530) www.area3.org.es Nº 16 - Invierno 2012 Le divorce : Les conséquences de la perte du couple amoureux parental dans la psyché familiale

Plus en détail

FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016

FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016 Association de soutien thérapeutique aux victimes de torture et de répression politique FORMATIONS PROGRAMME 2015-2016 www.centreosiris.org Tél : 04 91 91 89 73-06 78 37 66 00 Qui sommes-nous? Créée en

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE DES HEURES POUR LE CURSUS ASPEA

TABLEAU SYNOPTIQUE DES HEURES POUR LE CURSUS ASPEA TABLEAU SYNOPTIQUE DES HEURES POUR LE CURSUS ASPEA INSTITUT FORMATION Nombre d heures (*) Contenu Remarque Accepté / Non accepté CERFASY CUSO Formation à l'approche systémique en milieu scolaire DESS en

Plus en détail

Les principales étapes du développement de l enfant et de l adolescent

Les principales étapes du développement de l enfant et de l adolescent Les principales étapes du développement de l enfant et de l adolescent Présentation Caroline Loechleiter - Psychologue scolaire Formation des AVS du Bas-Rhin mars 2013 Partie 1: Psychologie du développement

Plus en détail

Nous travaillons à partir de textes théoriques et de cas cliniques s illustrant réciproquement.

Nous travaillons à partir de textes théoriques et de cas cliniques s illustrant réciproquement. Docteur Gérard Mevel 9 Bd Franklin Roosevelt Françoise Mevel Docteur en psychologie 24 rue Angel Durand franger numericable.com francoisemevel orange.fr 06 87 53 62 66 Le docteur Gérard Mevel et Françoise

Plus en détail

PSYCHOTHÉRAPIES DES AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES. Pr Jean Louis Senon Master Pro criminologie

PSYCHOTHÉRAPIES DES AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES. Pr Jean Louis Senon Master Pro criminologie PSYCHOTHÉRAPIES DES AUTEURS DE VIOLENCES SEXUELLES Pr Jean Louis Senon Master Pro criminologie Définition Une psychothérapie est un traitement actif par des moyens psychologiques (Senon, 1995) «toute utilisation

Plus en détail

FORMATIONS en PSYCHANALYSE et PSYCHOTHERAPIE

FORMATIONS en PSYCHANALYSE et PSYCHOTHERAPIE I. F. A. P. P. Institut de Formation A la Psychanalyse et la Psychothérapie analytique AIX-en-PROVENCE - MARSEILLE - ORANGE FORMATIONS en PSYCHANALYSE et PSYCHOTHERAPIE RESPONSABLE DES FORMATIONS : Philippe

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE

DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE DIPLÔME UNIVERSITAIRE D ÉTUDES DE PSYCHOSOMATIQUE PSYCHANALYTIQUE 2006 Responsable : Marianne Baudin Formation créée par Gisèle HARRUS-REVIDI UNIVERSITÉ PARIS 7 DENIS DIDEROT U.F.R. SCIENCES HUMAINES CLINIQUES

Plus en détail

L agressivité chez l enfant

L agressivité chez l enfant Page 1 sur 13 L agressivité chez l enfant Introduction : l agressivité comme processus Définition du vocabulaire de psychanalyse : " L agressivité est présentée comme une tendance ou un ensemble de tendances

Plus en détail

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI

Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI Programme détaillé Analyse des actions de prévention précoce en PMI La formation continue du Centre d Ouverture Psychologique Et Sociale (Copes) s adresse à tous les acteurs du champ médical, psychologique,

Plus en détail

INFLUENCE ET RELATION DU PSYCHISME SUR LE CORPS

INFLUENCE ET RELATION DU PSYCHISME SUR LE CORPS INFLUENCE ET RELATION DU PSYCHISME SUR LE CORPS Colette Montet-Aubrée, psychologue Néphrologie - Hôpital Tenon (XXème) Plan 1- Définition du corps et du psychisme 2- Relation entre le corps et le psychisme

Plus en détail

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie 1. Anxiété de séparation 2. Phobie spécifique 3. Phobie sociale 4. Anxiété généralisée 5.

Plus en détail

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit

Partie 1: La relation psyche-soma. Illustrations de la place des interactions corps-esprit Partie 1: La relation psyche-soma Illustrations de la place des interactions corps-esprit A. L APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE 1. Origines de l approche psychosomatique Le terme psychosomatique est développé

Plus en détail

CLINIQUE de l ACCOMPAGNEMENT

CLINIQUE de l ACCOMPAGNEMENT DIPLÔME UNIVERSITAIRE CLINIQUE de l ACCOMPAGNEMENT Clinique de l Institution 2011 / 2012 Responsable de la formation Paul-Laurent ASSOUN Coordinateur du programme d activités Yves LE BON Université Paris

Plus en détail

QUELQUES RÉFLEXIONS SUR UNE PSYCHANALYSE POSSIBLE DES BÉBÉS

QUELQUES RÉFLEXIONS SUR UNE PSYCHANALYSE POSSIBLE DES BÉBÉS QUELQUES RÉFLEXIONS SUR UNE PSYCHANALYSE POSSIBLE DES BÉBÉS Annie Anzieu P.U.F. La psychiatrie de l'enfant 2007/2 - Vol. 50 pages 417 à 422 ISSN 0079-726X Article disponible en ligne à l'adresse: http://www.cairn.info/revue-la-psychiatrie-de-l-enfant-2007-2-page-417.htm

Plus en détail

COURTINAT Elisabeth. La préoccupation maternelle primaire 1956 Donald Wood WINNICOTT

COURTINAT Elisabeth. La préoccupation maternelle primaire 1956 Donald Wood WINNICOTT COURTINAT Elisabeth La préoccupation maternelle primaire 1956 Donald Wood WINNICOTT PLAN PLAN...2 INTRODUCTION...3 1. L auteur...3 2. L élaboration des théories de Winnicott et leur contexte...4 L originalité

Plus en détail

L IMPACT DU TELEPHONE PORTABLE SUR LE LIEN MERE-ADOLESCENT

L IMPACT DU TELEPHONE PORTABLE SUR LE LIEN MERE-ADOLESCENT Caroline ROBAGLIA Etudiante n 22011097 Mémoire de Maîtrise de Psychologie Session Juin 2003 Monsieur Sylvain MISSONNIER Directeur de Recherche Université de Paris X - Nanterre L IMPACT DU TELEPHONE PORTABLE

Plus en détail

SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT

SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT SIGNES D ALERTE ET PRISES EN CHARGE DES TROUBLES PRECOCES DU DEVELOPPEMENT PSYCHIQUE DE L ENFANT Docteur Laurence CARPENTIER, Pédopsychiatre, Médecin Chef de Secteur Pôle Sanitaire ARSEAA Centre de Guidance

Plus en détail

L oralité malmenée de l enfant insuffisant rénal chronique

L oralité malmenée de l enfant insuffisant rénal chronique L oralité malmenée de l enfant insuffisant rénal chronique Comment l expliquer Comment optimiser Dr Haude Clouzeau Hôpital des Enfants CHU de Bordeaux Congrès de l APNP 4-5 Octobre 2014 «Cet enfant ne

Plus en détail

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

RECONSTRUCTION MAMMAIRE RECONSTRUCTION MAMMAIRE IMAGE DE SOI ET MOTIVATIONS Dr Bernard DESCLAUX Oncomip 18/4/2013 Le Contexte Quand le paraître a plus d importance que l être, la mutilation corporelle apparaît comme une blessure

Plus en détail

Chapitre 3 : Névrose phobique

Chapitre 3 : Névrose phobique Chapitre 3 : Névrose phobique I. Sémiologie. La phobie est une crainte angoissante, une peur qui est bien spécifique et plus précisément déclenchée par un objet, une situation ou une personne dite phobogène.

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE

EDUCATEUR SPECIALISE EDUCATEUR SPECIALISE PROTOCOLE DE DISPENSE ET D ALLEGEMENT DE FORMATION Les principes Les allègements de formation et les dispenses de domaines de formation sont définis par les articles 8, 9, 10 et 11

Plus en détail

Le processus de symbolisation et ses étapes. R Roussillon

Le processus de symbolisation et ses étapes. R Roussillon 1 Le processus de symbolisation et ses étapes. R Roussillon Nécessité du travail de symbolisation. Le Moi ne travaille jamais à partir des données premières, brutes, primaires, la matière première de la

Plus en détail

Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés

Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés 2008 / 2009 Diplôme Universitaire Approfondissement clinique et psychopathologique destiné aux infirmiers diplômés Responsables : Alain Vanier - Jean-Paul Mouras En partenariat avec l E.P.S. de Maison

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE DU HANDICAP

Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE DU HANDICAP UFR d Études psychanalytiques 2016 Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE DU HANDICAP Responsable universitaire : Marco ARANEDA Conseiller scientifique : Simone KORFF-SAUSSE Université Paris Diderot

Plus en détail

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE N 220 - ROUFIDOU Irini L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE Pendant notre recherche du D.E.A., nous avons étudié l acquisition du langage chez le tout petit en

Plus en détail

VERS GENÈVE 9. VIIIième Congrès de la NLS "Fille, mère, femme au XXIième siècle" les 26-27 juin 2010 à Genève

VERS GENÈVE 9. VIIIième Congrès de la NLS Fille, mère, femme au XXIième siècle les 26-27 juin 2010 à Genève VERS GENÈVE 9 VIIIième Congrès de la NLS "Fille, mère, femme au XXIième siècle" les 26-27 juin 2010 à Genève Dans cette série de textes préparatoires au Congrès, nous publions aujourd hui deux textes écrits

Plus en détail

Neuropsychologue, psychologue clinicien et psychologue cognitiviste

Neuropsychologue, psychologue clinicien et psychologue cognitiviste Neuropsychologue, psychologue clinicien et psychologue cognitiviste Rôle de chacun auprès de l enfant présentant des troubles de l apprentissage. Les difficultés d apprentissage sont la cause la plus fréquente

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL

Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL UFR d Études psychanalytiques 2014-2015 Diplôme d Université LE GENRE DANS LES PRATIQUES : EDUCATION, MEDECINE, PSYCHANALYSE ET CHAMP SOCIAL Responsable : Laurie LAUFER Coordinateur : Vincent BOURSEUL

Plus en détail

Le rôle du jeu dans le développement de l enfant

Le rôle du jeu dans le développement de l enfant Le rôle du jeu dans le développement de l enfant Longtemps tenue en piètre estime par les éducateurs, l importance du jeu, et de son rôle structurant dans le développement de l enfant, ne fait plus de

Plus en détail

Cours de psychologie

Cours de psychologie Cours de psychologie Table des matières I Première Année 7 1 Introduction 8 1.1 Qu est-ce que la psychologie?.............................. 8 1.2 Les différents courants de la psychologie au vingtième

Plus en détail

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part.

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part. "Trouver le moyen de donner sens à vos circonstances et appliquer les principes qui vous guideront le mieux, cela s'appelle Philosophie appliquée ou Sagesse pratique" Aristote Programme : Il a été élaboré

Plus en détail

COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE

COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE COMMISSION : CONFLIT NÉVROTIQUE Expert : Gilles FORMET Rapporteur : Mireille DUBOIS CHEVALIER Assises Françaises de Sexologie et de Santé Sexuelle Lille, 27 Mars 2009 LIMITES DU CHAMP DE RÉFLEXION «Conflit

Plus en détail

LES MECANISMES DE DEFENSE

LES MECANISMES DE DEFENSE LES MECANISMES DE DEFENSE Table des matières Table des matières 3 I - GENERALITES, DEFINITION 7 A. GENERALITES, DEFINITION...7 II - LES PRINCIPAUX MECANISMES DE DEFENSE 9 A. le refoulement :...9 B. la

Plus en détail

Mention «Psychologie»

Mention «Psychologie» Diplôme Bac + 3 Parcours - - - - - Contacts UFR LLSHS Lettres, Langues, Sciences Humaines et des Sociétés /lshs/ Secrétariat Licence "Psychologie" - Bureau C313 : tél.: 01 49 40 44 65 / 31 66 Contact formation

Plus en détail

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003

Névroses Q266. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Névroses Q266 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Hystérie Névrose d angoisse Phobies TOC PTSD Diagnostic d une conversion hystérique Diagnostic

Plus en détail

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)*

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Séminaire Psychanalytique de l Arc Jurassien Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Direction : SPJBB Dr Laslo Pataki Psychiatre et psychothérapeute FMH 2713

Plus en détail

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)*

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Pour des questions de confort de lecture et de simplification rédactionnelle, la forme masculine est utilisée dans le texte. Les auteurs demandent cependant aux lecteurs d y associer la forme féminine

Plus en détail

Master de Sciences Humaines et Sociales Mention Psychologie Responsable : Pr. Denis Mellier

Master de Sciences Humaines et Sociales Mention Psychologie Responsable : Pr. Denis Mellier Université de Franche Comté - http://univ-fcomte.fr Master de Sciences Humaines et Sociales Mention Psychologie Responsable : Pr. Denis Mellier Spécialité «Clinique Psychopathologique, Clinique de la Famille»

Plus en détail

Professeur Thierry BOUGEROL

Professeur Thierry BOUGEROL UE7 - Santé Humanité Société Chapitre 2 : Développement psychologique : personnalité et tempérament Professeur Thierry BOUGEROL Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE

FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE FICHE METIER DE MUSICOTHERAPEUTE La profession Intitulé du métier Musicothérapeute Définition de l'emploi/métier «La musicothérapie est une pratique de soin, d aide, de soutien ou de rééducation qui consiste

Plus en détail

PROJET DE PREVENTION «ACTIVITE MOTRICE ET JEU LIBRE» ECOLE MATERNELLE P TIT MOUSSE DE SARRIANS

PROJET DE PREVENTION «ACTIVITE MOTRICE ET JEU LIBRE» ECOLE MATERNELLE P TIT MOUSSE DE SARRIANS RASED MONTEUX / SARRIANS année 2005 / 2006 Mme Spina Michèle enseignante chargée de l aide à dominante rééducative Mme Pawlas Suzanne enseignante chargée de l aide à dominante pédagogique PROJET DE PREVENTION

Plus en détail

Claire Christien-Prouet. Transfert et miroir*

Claire Christien-Prouet. Transfert et miroir* Claire Christien-Prouet Transfert et miroir* Les dernières leçons du Séminaire VIII 1, dont l intitulé entier est Le Transfert dans sa disparité subjective, sa prétendue situation, ses excursions techniques

Plus en détail

Introduction aux Sciences

Introduction aux Sciences Introduction aux Sciences Humaines UE 1.1 1 L1 1 Les Sciences Humaines I Historique II Théories & concepts III Psychologie, Psychanalyse y IV Sociologie, Psychologie Sociale V Anthropologie, Ethnologie

Plus en détail

Le normal et le pathologique dans la relation mère-enfant MME MAGALI PINON, CMP EVRY

Le normal et le pathologique dans la relation mère-enfant MME MAGALI PINON, CMP EVRY Le normal et le pathologique dans la relation mère-enfant MME MAGALI PINON, CMP EVRY Dans cette rencontre entre les deux partenaires que sont ce bébé et cette mère, il existe une infinie variété de relations

Plus en détail

Professeur Thierry BOUGEROL

Professeur Thierry BOUGEROL Sciences Humaines et Sociales Connaissance et langage Chapitre 6 : Modèles psychopathologiques Professeur Thierry BOUGEROL Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous

Plus en détail

LE JARDIN D ENFANTS THERAPEUTIQUE

LE JARDIN D ENFANTS THERAPEUTIQUE LE JARDIN D ENFANTS THERAPEUTIQUE RESUME : Le J.E.T (Jardin d Enfants Thérapeutique) est une création du secteur de pédopsychiatrie du 19 ème arrondissement de Paris. C est une indication de soins, à temps

Plus en détail

L arrivée d un enfant dans une famille

L arrivée d un enfant dans une famille L arrivée d un enfant dans une famille Le rôle des différents professionnels dans la prévention de la dépression du post-partum? Dresse Isabelle Pinte et Sabine Illide Boulogne Neuchâtel - 08.12.2011 Plan

Plus en détail

Psy-3 : Vivre ensemble ; l être psychosocial. Psy-6 : Corps et psyché ; Psychosomatisation

Psy-3 : Vivre ensemble ; l être psychosocial. Psy-6 : Corps et psyché ; Psychosomatisation SEMINAIRES EN PSYCHOLOGIE Psy-1 : Anticiper et gérer les conflits Psy-3 : Vivre ensemble ; l être psychosocial Psy-4 : Les mécanismes de défenses du Moi Psy-5 : Le Test de l Arbre Psy-6 : Corps et psyché

Plus en détail

Développement affectif du nourrisson. L installation précoce de la relation mère-enfant et son importance

Développement affectif du nourrisson. L installation précoce de la relation mère-enfant et son importance 1 ère partie : Modules transdisciplinaires - Module 3 : Maturation et vulnérabilité - Objectif 32(b) : Développement affectif du nourrisson. L installation précoce de la relation mère-enfant et son importance

Plus en détail

Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE GROUPALE ET FAMILIALE

Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE GROUPALE ET FAMILIALE UFR d Études psychanalytiques 2015-2017 Diplôme d Université APPROCHE PSYCHANALYTIQUE GROUPALE ET FAMILIALE Responsables universitaires Régine WAINTRATER, Ouriel ROSENBLUM Responsables pédagogiques Elisabeth

Plus en détail

Institut de Formation et Thérapie pour Soignants (IFTS)

Institut de Formation et Thérapie pour Soignants (IFTS) Institut de Formation et Thérapie pour Soignants (IFTS) Publié le 06 octobre 2014 Objectifs de l IFTS Compléter la formation psychologique des soignants. Accompagner le soignant au cours de sa carrière

Plus en détail

La sexualité féminine textes de Freud 1931-1932

La sexualité féminine textes de Freud 1931-1932 1 La sexualité féminine textes de Freud 1931-1932 J ai découpé ces courts exposés de Freud «sur la sexualité féminine» écrit en 1931 et 1932 en quatre parties : une première partie où Freud s attache au

Plus en détail

ECU E27 SL Semestre 2

ECU E27 SL Semestre 2 ECU E27 SL Semestre 2 ECUPréparation aux études d orthophonie Christelle Dodane Permanence : H211, mardi, de 10h à 11h - Tel. 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr Plan général de

Plus en détail

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)*

Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique de l Arc Jurassien (FPPP-AJ)* Services psychiatriques Jura bernois Bienne-Seeland Psychiatrische Dienste Biel-Seeland Berner Jura INSTITUT DE FORMATION POSTGRADUÉE ET CONTINUE DES SPJBB Formation Postgraduée en Psychothérapie Psychanalytique

Plus en détail

Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie

Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie Compétences attendues des infirmiers en pédopsychiatrie 1 Le rôle infirmier en pédopsychiatrie Le rôle infirmier prend en compte l enfant et/ou l adolescent dans sa globalité et respecte ses différences

Plus en détail

Les théories psychanalytiques

Les théories psychanalytiques Les théories psychanalytiques Rachel FERRERE Psychologue clinicienne CHU de Fort de France Doctorante Institut de psychologie Laboratoire Psychopathologie et Processus de Santé Université Paris Descartes

Plus en détail

Comment fait-on couple ou l illusion du sentiment amoureux

Comment fait-on couple ou l illusion du sentiment amoureux Anne-Sophie Cuq 1 Comment fait-on couple ou l illusion du sentiment amoureux Dans notre contexte socioculturel, la question du couple renvoie à celle non moins complexe de la formation du sentiment amoureux,

Plus en détail

PLAN DE LA CONFERENCE

PLAN DE LA CONFERENCE «LA PLACE DE CHACUN DANS LA FAMILLE» PLAN DE LA CONFERENCE Introduction : Relativité des modèles familiaux en fonction des époques et des lieux, nous nous centrerons sur l ici et maintenant. Evolutions

Plus en détail

La souffrance totale des personnes en fin de vie.

La souffrance totale des personnes en fin de vie. LA SOUFFRANCE TOTALE DES PERSONNES EN FIN DE VIE. I) Concept de souffrance globale En Soins Palliatifs, on parle de souffrance totale, «total pain», c'est-à-dire qu il s agit d une approche globale de

Plus en détail

L'ENFANT ET SA FAMILLE.

L'ENFANT ET SA FAMILLE. L'ENFANT ET SA FAMILLE. D. W. Winnicott LES FONCTIONS DE L'ENVIRONNEMENT : Le potentiel inné d'un enfant ne peut devenir un enfant que si il est couplé à des soins maternels. Les mères ne sont pourtant

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

ECOUTE CLINIQUE ET SOUTIEN DU LIEN SOCIAL EN MILIEU SCOLAIRE

ECOUTE CLINIQUE ET SOUTIEN DU LIEN SOCIAL EN MILIEU SCOLAIRE (sic)association Psychologues Cliniciens Appel à projets de l AFPSSU pour 2011 Titre ECOUTE CLINIQUE ET SOUTIEN DU LIEN SOCIAL EN MILIEU SCOLAIRE Auteurs Référent contact Responsable du projet: Mme MECHICHE

Plus en détail

Pathologie des traumatismes relationnels précoces

Pathologie des traumatismes relationnels précoces Université Lumière Lyon 2 École doctorale 485 EPIC (Éducation - Psychologie - Information et communication) Institut de Psychologie Centre de recherche en Psychopathologie et Psychoclinique EA 653 Pathologie

Plus en détail

LES DEPENDANCES Article théorique psy au vocabulaire professionnel LE MODELE CLASSIQUE PSYCHANALYTIQUE : FREUD ABRAHAM KLEIN WINNICOTT- FENICHEL

LES DEPENDANCES Article théorique psy au vocabulaire professionnel LE MODELE CLASSIQUE PSYCHANALYTIQUE : FREUD ABRAHAM KLEIN WINNICOTT- FENICHEL LES DEPENDANCES Article théorique psy au vocabulaire professionnel Par Christiane RASSAERT, psychothérapeute, gestalt praticienne, Spécialiste de la thérapie de personnes dépendantes aux produits et des

Plus en détail

Le psychologue promoteur du cadre institutionnel

Le psychologue promoteur du cadre institutionnel Quelle place pour le psychologue en institution? Le psychologue promoteur du cadre institutionnel Les tâches du psychologue en institution sont variées. Ayant choisi une référence théorique de son travail,

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Esprit critique et dérives psychologique

Esprit critique et dérives psychologique Esprit critique et dérives psychologique L'esprit critique et l'autodéfense intellectuelle... Psy : clés d interprétation de notre environnement La construction et la transmission du savoir recouvre des

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres?

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres? 12èmes Journées Régionales d échanges en Education du Patient EDUCATION DU PATIENT : «Entre bénéfices possibles et attendus.vers de nouveaux équilibres» jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2012 ATELIER 2:

Plus en détail

Partie 2 : Les compétences de la mère. I. Comportement et compétences de la mère.

Partie 2 : Les compétences de la mère. I. Comportement et compétences de la mère. Partie 2 : Les compétences de la mère. I. Comportement et compétences de la mère. 1) Préoccupation maternelle primaire. En ce qui concerne la mère il existe très peu de recherches, certains auteurs se

Plus en détail

Extrait Chapitre 3 Missonnier S. (2009), Devenir parent, naître humain. La diagonale du virtuel. Paris, PUF.

Extrait Chapitre 3 Missonnier S. (2009), Devenir parent, naître humain. La diagonale du virtuel. Paris, PUF. Extrait Chapitre 3 Missonnier S. (2009), Devenir parent, naître humain. La diagonale du virtuel. Paris, PUF. Généalogie psychanalytique de la succion ou de la genèse du plaisir. Une révision périnatale

Plus en détail

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE

PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE UNIVERSITE MONTPELLIER 1 DIPLOME UNIVERSITAIRE PSYCHOSOMATIQUE, RELAXATION, PSYCHOTHERAPIES A MEDIATION CORPORELLE Option A: Psychosomatique, thérapies de relaxation. Option B: Psychosomatique et psychothérapies

Plus en détail

L'enfant, son cancer, son symptôme

L'enfant, son cancer, son symptôme L'enfant, son cancer, son symptôme Jérémie Mallet 1 Cette communication est issue d'un travail de recherche en cours sur l'enfant (entre 3 et 7 ans) atteint de cancer, sur ce qu'il se produit chez cet

Plus en détail

mots pour maux burnout

mots pour maux burnout mots pour maux burnout burnout Définition Le terme de burnout était primairement utilisé pour définir le surchauffement d une fusée résultant de l épuisement de carburant. Puis H. Freudenberg, un psychanalyste

Plus en détail

LE VIDE EN PSYCHANALYSE

LE VIDE EN PSYCHANALYSE LE VIDE EN PSYCHANALYSE A) Le concept de «vide» Permettons-nous, tout d abord, une légère digression préliminaire au concept de vide, afin de cerner autour de quel vide nous allons nous tourner. Selon

Plus en détail

Introduction aux médiations psychomotrices

Introduction aux médiations psychomotrices Université Pierre et Marie Curie Introduction aux médiations psychomotrices Psychomotricité première année 2006-2007 Catherine Potel Baranes, psychomotricienne Mise à jour : 3 avril 2007 2/14 Introduction

Plus en détail

Risque et conduites suicidaires de l enfant et de l adolescent

Risque et conduites suicidaires de l enfant et de l adolescent 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 3 : Maturation et vulnérabilité - Objectif 44 Risque et conduites suicidaires de l enfant et de l adolescent Rédaction : J Malka, P Duverger, JL Goeb,

Plus en détail

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille

LA PUBERTE NORMALE. Economique : difficultés nutritionnelles, carence d'apport. II/ Les étapes cliniques de la puberté chez la fille LA PUBERTE NORMALE I/ Généralités 1.Définition Période où le corps se transforme physiquement (taille, sexuellement) et où il y a un changement psychologique, affectif, mental. Dure plusieurs années. 2.Age

Plus en détail

Philosophie. Philosophie de l'éducation B122 Epistémologie B123 Logique B124 Philosophie morale B125 Théologie. sciences de l'éducation

Philosophie. Philosophie de l'éducation B122 Epistémologie B123 Logique B124 Philosophie morale B125 Théologie. sciences de l'éducation communication documentaire 15 PLAN DE CLASSEMENT EN SCIENCES DE L'ÉDUCATION A - SCIENCES HUMAINES ET SCIENCES DE L'EDUCATION A1 Sciences humaines A11 Sciences de l'éducation A2 Recherche scientifique A21

Plus en détail

ETUDE DE LA RELATION FAMILIALE CHEZ L ENFANT VICTIME DE MALTRAITANCE PARENTALE

ETUDE DE LA RELATION FAMILIALE CHEZ L ENFANT VICTIME DE MALTRAITANCE PARENTALE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MENTOURI CONSTANTINE FACULTE DES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES DEPARTEMENT

Plus en détail

FORMATION LES FONDAMENTAUX DE L ART-THERAPIE EVOLUTIVE

FORMATION LES FONDAMENTAUX DE L ART-THERAPIE EVOLUTIVE FORMATION LES FONDAMENTAUX DE L ART-THERAPIE EVOLUTIVE QU EST-CE QUE L ART-THERAPIE EVOLUTIVE? L art-thérapie évolutive est une forme d art-thérapie qui propose d accompagner des personnes en réinsertion

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Sandrine VANNESTE (vanneste@univ-tours.fr) Maître de Conférences en Psychologie, Responsable pédagogique de la 1 ère année de Licence

Plus en détail

Université de Nice-Sophia Antipolis Année Universitaire 2014-2015 Département de PSYCHOLOGIE M A S T E R 1

Université de Nice-Sophia Antipolis Année Universitaire 2014-2015 Département de PSYCHOLOGIE M A S T E R 1 Université de Nice-Sophia Antipolis Année Universitaire 2014-2015 Département de PSYCHOLOGIE Contenu des enseignements 1 M A S T E R 1 Le Master 1 est prévu pour être réalisé en un an. Une dérogation d

Plus en détail

La Maison du bébé : description

La Maison du bébé : description La Maison du bébé : description Tout d abord, je vais commencer par vous décrire brièvement La Maison du bébé, son équipe, son fonctionnement, son dispositif d accueil et ses indications. La Maison du

Plus en détail

Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale Institut national de formation. Institution. Groupe et psychodrame analytique

Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale Institut national de formation. Institution. Groupe et psychodrame analytique Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale Institut national de formation Membre de l Association Internationale de Psychanalyse de Couple et de Famille (AIPCF) FORMATIONS 2015 Institution Couple et

Plus en détail

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive PARIS CSAPA BIZIA Dr Daulouède (Bayonne) lagadecaddiction@gmail.com Marthylle LAGADEC Psychologue clinicienne

Plus en détail

Comment se constitue la personnalité? Un bébé heureux a-t-il le plus de chances de devenir un adulte heureux?

Comment se constitue la personnalité? Un bébé heureux a-t-il le plus de chances de devenir un adulte heureux? Philippe Scialom 1 Un bébé heureux a-t-il le plus de chances de devenir un adulte heureux? La petite enfance est une période beaucoup plus déterminante qu on ne pourrait le penser : tout ce que va vivre

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

lim Fischer Page I Mardi, 20. mai 2014 1:56 13 Les concepts fondamentaux de la psychologie de la santé

lim Fischer Page I Mardi, 20. mai 2014 1:56 13 Les concepts fondamentaux de la psychologie de la santé lim Fischer Page I Mardi, 20. mai 2014 1:56 13 Les concepts fondamentaux de la psychologie de la santé lim Fischer Page II Mardi, 20. mai 2014 1:56 13 lim Fischer Page III Mardi, 20. mai 2014 1:56 13 P

Plus en détail