ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX"

Transcription

1 Stéphane KERBER ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

2 TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...7 PARTIE 1 L ACTION DANS ARLEQUIN POLI PAR L AMOUR (1720) UN MODÈLE ITALIEN MERVEILLEUX Introduction Chapitre 1. Psyché servante de l action : Le Marin de Tendre Problématique : paradoxe de la psyché amoureuse Paradoxe de Psyché Métaphysique du cœur et sentiments en prise avec eux-mêmes Passions, comme epistémé centrale des XVII e et XVIII e siècles Prédominance de l amour dans le concert des passions Plan, dispositif et questions esthétiques De l Inconstance Inconstance contextuelle Caractéristiques psychologiques de l inconstance chez Marivaux Inconstance générique Inconstances dramatique et thématique De l inconstance aux autres à l inconstance à soi Corollaire Les trajets amoureux comme relectures des «cartes du Tendre» Modèle originel et lectures originales des cartes du Tendre Caractère allégorique des cartes Torsade de trois esthétiques Coda : sens dramatique des boucles et courbes Chapitre 2. Hybridité générique et action dramatique : Comme un habit d Arlequin Une comédie pour le Théâtre-Italien Les lazzi Les objets et leur fonction dramaturgique Le conte de fées Une pastorale revue et corrigée Le roman psychologique

3 646 TABLE DES MATIÈRES 5. La dimension libertine La composante allégorique Croisements génériques Chapitre 3. Un protagoniste en crise ou le centre de gravité instable de l Action Vers une redéfinition du héros Crise du désir Facettes de l anti-héros : Rêverie, passivité, folie Identification du protagoniste Jeux de relais De l importance du hasard et de la surprise Du hasard dans l espace scénique La surprise comme composante et effet de l action Conclusion PARTIE 2 L ACTION DANS ANNIBAL ( ) UN CONTRE-MODÈLE TRAGIQUE FRUCTUEUX Introduction Chapitre 4. L Action dans une tragédie marivaudienne : Portrait de l artiste en jeune tragédien faussaire Annibal dans son contexte Discours et tragédie en action Construction d une tragédie : récit historique et vrai Du modèle tragique cornélien Une tragédie sous le sceau de la simplicité Une courte tragédie Une nouvelle approche de l Histoire Politique et amour Le nœud de gloire Une mise en doute du politique? Héroïsme sceptique : une esthétique de l action bloquée Une violence tempérée : un mode d action problématique D un amour anti-galant : subversion de l action tragique cornélienne Différents protagonistes en concurrence : différentes logiques en concurrence Le protagoniste dans une logique purement tragique L amour comme point d identification au protagoniste La compétition des affects : pour une démocratisation du personnage Reconnaissance : pour une action à visage découvert Un sublime cornélien vidé de sa substance

4 TABLE DES MATIÈRES 647 Chapitre 5. L Action dans les comédies à «éclats tragiques» Expérimentations dans l ombre du tragique Introduction Simplicité apparente des pièces Un nœud de gloire revisité Nœud de gloire et nœud de comédie De la conception cornélienne du politique à une nouvelle articulation avec le tragique De l héroïsme en ombres et lumières : deux héroïnes actives et un héros traqué La séduction comme mode d action majeur Absence ou triomphe de l amour Une conception originale du sublime Sublime des personnages Sublime de dénouement ) Rapidité et ambiguïté du dénouement du Triomphe de l amour ) Le festival du sublime dans Le Prince travesti ) De la pure cruauté dans La Fausse Suivante Du déguisement roi : pour une action médiatisée Typologie des déguisements Déclencheur et objectif du déguisement Action médiatisée ou empêchée ) La concrétisation de l action médiatisée ) La tentation de l action empêchée Levée du secret comme enjeu dramatique ) Le Prince travesti ) Le Triomphe de l amour ) La Fausse Suivante Conclusion PARTIE 3 L ACTION DANS L ÎLE DES ESCLAVES (1725) UN MODÈLE UTOPIQUE : ENTRE PENSÉE LUDIQUE ET JEUX SIGNIFIANTS Introduction Chapitre 6. Pensée ludique : L Antiphilosophe Action dans L Île des esclaves : vérité et spectacle Dialogue dramatique et dialogue d idées : L éducation d un prince (1754)

5 648 TABLE DES MATIÈRES 1.2 Dialogue dramatique et utopie : une confrontation avec les sources de pastorales insulaires Caractère universel, exemplaire et scientifique de la vérité Cheminements de vérité : le drame et la pensée Vérité multiple au-delà d une pièce bien faite Exploration définitionnelle comme outil de vérité Vérité émotionnelle Au-delà de la «vérité» : une cure d action Prolongement par L Île de la raison (1726) et La Colonie (1745) L Île de la raison ) Prologue et lien avec la pièce ) Introduction de l amour dans l utopie ) Question du rapetissement ) Grand nombre de personnages ) Pièce en trois actes ; longueur La Colonie ) Grand et petit ) Sens du dénouement ) Serment(s) ) Guerre des sexes ) Agora et liberté de parole Comparaison synthétique Chapitre 7. Jeux signifiants : conversation, variation et «esthétique du petit» : Homo ludens Marivaux Jeux La Fable du jeu Une pratique ludique de l écriture Conversation Fonctions de la conversation : dimension mimétique et esprit de la comédie Traits définitionnels de la conversation marivaudienne ) De la conversation comme chaos ) Du chaos conversationnel à la présence de règles Mise en danger et enrichissement de l action par la conversation marivaudienne Variations Mise en contexte : l ère de la variation Qu est-ce qu une «Variation»? Analogie avec le domaine poétique

6 TABLE DES MATIÈRES Les deux orientations de la variation : virtuosité et quête du sens ) La part de virtuosité ) Un dispositif d interprétation à l infini Un cas exemplaire de variations : Les Serments indiscrets Variations externes : réécritures et destinations Esthétique du petit Brièveté des pièces Économie de la matière dramatique et intimisme Conclusion Conclusion générale Annexes Annexe 1 : Déroulant des pièces de Marivaux Annexe 2 : Histoire chronologique du concept d Action Bibliographie Index Index des noms propres Index des notions et concepts Table des matières

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle

Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT. Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle Nathalie GRANDE LE RIRE GALANT Usages du comique dans les fictions narratives de la seconde moitié du XVII e siècle PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2011 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...7 Avertissement...8 Introduction...

Plus en détail

Marivaux: Oeuvres complètes - Les 39 pièces et plus - Nouvelle édition annotée et illustrée - Arvensa Editions

Marivaux: Oeuvres complètes - Les 39 pièces et plus - Nouvelle édition annotée et illustrée - Arvensa Editions Marivaux: Oeuvres complètes - Les 39 pièces et plus - Nouvelle édition annotée et illustrée - Arvensa Editions Marivaux Marivaux: Oeuvres complètes - Les 39 pièces et plus - Nouvelle édition annotée et

Plus en détail

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY

ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY Vigor CAILLET ÉCRITURES DE L HYBRIDE ET DE L EXCÈS DANS L ŒUVRE ROMANESQUE DE BARBEY D AUREVILLY PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 7 0.1 «Moi,

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

Français Compétences en lecture, expression orale et écrite, EDL : Programme curriculaire EDL : Expression orale et écrite :

Français Compétences en lecture, expression orale et écrite, EDL : Programme curriculaire EDL : Expression orale et écrite : Français 6 e Compétences en lecture, expression orale et écrite, EDL : Programme curriculaire : pas de progression annuelle EDL : centré sur les constituants de la phrase (groupe sujet groupe verbal compléments

Plus en détail

DE GUERCY À CHARLUS. Transformations d un personnage de À la recherche du temps perdu. Laurence TEYSSANDIER PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013

DE GUERCY À CHARLUS. Transformations d un personnage de À la recherche du temps perdu. Laurence TEYSSANDIER PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 Laurence TEYSSANDIER DE GUERCY À CHARLUS Transformations d un personnage de À la recherche du temps perdu PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9

Plus en détail

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU

L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU Federico BONZI L HONNEUR DANS L ŒUVRE DE MONTESQUIEU PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements... 6 Conventions... 9 Introduction.........................................

Plus en détail

LA SÉDUCTION DU CINÉMA

LA SÉDUCTION DU CINÉMA Mireille BRANGÉ LA SÉDUCTION DU CINÉMA Artaud, Pirandello et Brecht entre cinéma, littérature et théâtre (1914-1941) PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2014 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES ABRÉVIATIONS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. ISBN Presses universitaires de Rennes, 2014, «Avec figures», Benoît Tane

TABLE DES MATIÈRES. ISBN Presses universitaires de Rennes, 2014,  «Avec figures», Benoît Tane TABLE DES MATIÈRES Préface. Le temps des images....7 Le magistère du texte...7 L image entre deux....8 La découpe de la scène.... 10 La fin des figures.... 13 Introduction.... 19 Pourquoi l illustration?....

Plus en détail

Table des matières. Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25

Table des matières. Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25 Table des matières Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25 1. La genèse de L Étoile de la Rédemption i. Les origines intellectuelles de Rosenzweig : Meinecke et la philosophie politique de Hegel...

Plus en détail

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO

LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LE PROGRAMME DE FRANÇAIS EN BAC PRO LES FINALITÉS On vise 4 compétences : -Entrer dans l échange oral : écouter, réagir, s exprimer - Entrer dans l échange écrit : lire, analyser, écrire - Devenir un lecteur

Plus en détail

REECRIRE LA LITTERATURE PICARESQUE DEPUIS L'AMÉRIQUE HISPANIQUE

REECRIRE LA LITTERATURE PICARESQUE DEPUIS L'AMÉRIQUE HISPANIQUE Cécile BERTIN-ÉLISABETH SUB Hamburg A/592613 y s REECRIRE LA LITTERATURE PICARESQUE DEPUIS L'AMÉRIQUE HISPANIQUE Une relecture des textes fondateurs PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2012 www.honorechampion.com

Plus en détail

LES JEUX LITTÉRAIRES DE RAOUL DE HOUDENC

LES JEUX LITTÉRAIRES DE RAOUL DE HOUDENC Marc LOISON LES JEUX LITTÉRAIRES DE RAOUL DE HOUDENC Écritures, allégories et réécritures PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2014 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES REMERCIEMENTS..................................

Plus en détail

La comparaison du système dramatique de Corneille et de Racine

La comparaison du système dramatique de Corneille et de Racine La comparaison du système dramatique de Corneille et de Racine les documents Corneille: trois Discours et les Examens (1660). Racine : la Préface de «Bérénice» et «Bajazet» les règles les unités les gênent

Plus en détail

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE

FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Pierre Martial ABOSSOLO FANTASTIQUE ET LITTÉRATURE AFRICAINE CONTEMPORAINE Entre rupture et soumission aux schémas occidentaux Préface de Lilyan KESTELOOT PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com

Plus en détail

Progression annuelle

Progression annuelle COLLEGE DES SAINTS-CŒURS SIOUFI Progression annuelle Classes de 1 e ES-S 2012-2013 Séquence 1 Pleins feux sur la cour du XVIIe siècle Objets d étude La question de l homme dans les genres de l argumentation

Plus en détail

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR. Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Cécile BROCHARD ÉCRIRE LE POUVOIR Les Romans du dictateur à la première personne PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...6 Introduction générale. Des

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES POÉTIQUE DE LA LICENCE

TABLE DES MATIÈRES POÉTIQUE DE LA LICENCE TABLE DES MATIÈRES Préface.... 7 Introduction «Au-dedans» et «au-dehors»... 25 «L usage que vous avez du monde».... 35 Connivence textuelle.... 37 Entre-soi... 38 Première partie POÉTIQUE DE LA LICENCE

Plus en détail

1 - UN HOMME ET SON ÉPOQUE

1 - UN HOMME ET SON ÉPOQUE SOMMAIRE 1 - REPÈRES........................................... 7 1 - UN HOMME ET SON ÉPOQUE................... 7 L Avare, une pièce contemporaine au Roi-Soleil...... 10 2 - DE JEAN-BAPTISTE POQUELIN À

Plus en détail

Français 1 re - Livre unique - Édition 2012

Français 1 re - Livre unique - Édition 2012 Français 1 re - Livre unique - Édition 2012 Liste des ressources disponibles Extrait des activités TICE - Extrait des activités TICE - 1re activite_tice_1re.pdf Objet d étude : Écriture poétique et quête

Plus en détail

LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE

LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE Charles MAZOUER LE THÉÂTRE FRANÇAIS DU MOYEN ÂGE Deuxième édition refondue PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Préface de la seconde édition...7 Introduction...

Plus en détail

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE)

L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Caroline VERNISSE L ILLUSTRATION DE L ŒUVRE DE CRÉBILLON FILS (XVIII e XX e SIÈCLE) Constitution d une topique picturale? PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com Table des matières introduction....................................

Plus en détail

CE QUE SE PARLER VEUT DIRE

CE QUE SE PARLER VEUT DIRE Laure LASSAGNE CE QUE SE PARLER VEUT DIRE La représentation du monologue dans les romans de Stendhal PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...

Plus en détail

ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES

ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES Alexandra VELISSARIOU ASPECTS DRAMATIQUES ET ÉCRITURE DE L ORALITÉ DANS LES CENT NOUVELLES NOUVELLES PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2012 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION GÉNÉRALE......................

Plus en détail

SOMMAIRE. 3 - SOPHOCLE Un citoyen modèle, un homme heureux Entre Eschyle et Euripide Les sept piliers d un univers tragique...

SOMMAIRE. 3 - SOPHOCLE Un citoyen modèle, un homme heureux Entre Eschyle et Euripide Les sept piliers d un univers tragique... SOMMAIRE 1 - REPÈRES........................................ 7 1 - LE MOMENT HISTORIQUE DE LA TRAGÉDIE........................... 9 Athènes au V e siècle : «L École de la Grèce»... 9 Les institutions..............................

Plus en détail

862 La Lyre tragique

862 La Lyre tragique Table des matières Introduction... 9 Lyrisme et discours pathétique... 11 D une correspondance... 11 Le pathétique discursif : un objet privilégié pour l étude de la tragédie.... 14 Perspectives et enjeux

Plus en détail

Proposition de séquence : LE PREMIER EMPIRE COLONIAL FRANÇAIS aux XVI ème - XVIII ème siècles.

Proposition de séquence : LE PREMIER EMPIRE COLONIAL FRANÇAIS aux XVI ème - XVIII ème siècles. Proposition de séquence : LE PREMIER EMPIRE COLONIAL FRANÇAIS aux XVI ème - XVIII ème siècles. Description : Il s agit du descriptif d une séquence pédagogique. Voir également les notes de lectures sur

Plus en détail

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES CLASSE DE PREMIERE S

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES CLASSE DE PREMIERE S LYCEE LECLERC DE HAUTECLOQUE Lycée d Adultes de la Ville de Paris COURS DU SOIR POUR ADULTES 132, rue d Alésia, 75014 Paris 01 45 41 52 28 Epreuve Anticipée de Français Examen oral Session de juin 2014

Plus en détail

1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET CULTUREL

1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET CULTUREL SOMMAIRE 1 - REPÈRES....................................... 7 1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET CULTUREL.. 7 Le Grand Siècle en quelques dates............. 7 2 - LE SIÈCLE DU THÉÂTRE................... 9 La reconnaissance

Plus en détail

FIGURES D UN POLYGRAPHE FRANÇAIS

FIGURES D UN POLYGRAPHE FRANÇAIS Myriam KOHNEN FIGURES D UN POLYGRAPHE FRANÇAIS Hector Malot (1855-1881) PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2016 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction... 11 PREMIÈRE PARTIE :UN ÉCRIVAIN MÉCONNU...

Plus en détail

Rectorat de l Académie de Nantes 4 rue de la Houssinière BP NANTES CEDEX 3 1

Rectorat de l Académie de Nantes 4 rue de la Houssinière BP NANTES CEDEX 3 1 ACADEMIE DE NANTES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LYCEE en 2 nde et 1 ère Septembre 2011 Programme de l'enseignement commun de français en classe de seconde générale et technologique et en classe de première des

Plus en détail

Table des matières. Préface Le «théâtre politique» : premiers repérages historiques et théoriques La cité du théâtre postpolitique...

Table des matières. Préface Le «théâtre politique» : premiers repérages historiques et théoriques La cité du théâtre postpolitique... Table des matières Préface.... 9 Le «théâtre politique» : premiers repérages historiques et théoriques.... 23 Le «théâtre politique» à l ère du soupçon?.... 25 La triple crise de la gauche, de la critique

Plus en détail

1 er Semestre : La chanson poétique (Approche par Auteur-Compositeur-Interprète)

1 er Semestre : La chanson poétique (Approche par Auteur-Compositeur-Interprète) Université de Carthage Institut Supérieur des Langues de Tunis Département de Français Enseignante : SARRA KHALED Année Universitaire : 2016-2017 Descriptif Littérature «Poésie/chanson» Niveau : 1ere Année

Plus en détail

Français 4 e en séquences

Français 4 e en séquences Français 4 e en séquences LIVRE DU PROFESSEUR Marie-Christine BRINDEJONC Thierry FLAMMANT Josiane GAUDIN Valérie HÉBERT Isabelle LOUBAT Catherine MICHEL Caroline VELTCHEFF www.magnard.fr Coordination éditoriale

Plus en détail

QUESTIONS GÉNÉRALES L E R O M A N

QUESTIONS GÉNÉRALES L E R O M A N L E R O M A N QUESTIONS DE CONNAISSANCES -Qu est-ce qu un narrateur!? -Expliquez les points de vue. Q U E S T I O N S D H I S T O I R E L I T T É R A I R E, M O U V E M E N T S -Quelle évolution le genre

Plus en détail

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2

Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Un écrit coefficient 3 pour la série L, 2 pour les autres séries Un oral coefficient 2 Questions : 4 ou 6 points Trois sujets au choix : 16 ou 14 points Le commentaire littéraire La dissertation Le sujet

Plus en détail

PUBLIC SCOLAI RE SÉLECTI ON DE SPECTACLES THÉÂTRE DE L'IRIS - SAISON 201 7/ Chers enseignants,

PUBLIC SCOLAI RE SÉLECTI ON DE SPECTACLES THÉÂTRE DE L'IRIS - SAISON 201 7/ Chers enseignants, PUBLIC SCOLAI RE SÉLECTI ON DE SPECTACLES THÉÂTRE DE L'IRIS - SAISON 201 7/201 8 Chers enseignants, Je suis heureuse de vous faire parvenir l avant-programme de la saison 201 7-201 8 du Théâtre de l Iris.

Plus en détail

Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires

Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires Les textes littéraires Les difficultés rencontrées par les élèves dans la lecture de textes littéraires Problème de la construction des personnages - Dû au mode de narration (choix de la 1 ère personne)

Plus en détail

Introduction D une rencontre déroutante avec Casanova

Introduction D une rencontre déroutante avec Casanova Introduction D une rencontre déroutante avec Casanova casanova, le plus exquis et le plus fêlé des décadents, est mort inconnu, mais il est aujourd hui aussi célèbre que victor Hugo ou lénine. Pourtant,

Plus en détail

PROJET ANNUEL 1S/ES. Sous forme de descriptif

PROJET ANNUEL 1S/ES. Sous forme de descriptif PROJET ANNUEL 1S/ES Sous forme de descriptif 1 Séquence 1 : L Humanisme et la réflexion sur le pouvoir OI : Etienne de la Boétie, Discours de la servitude volontaire, 1545, Les Mille et une nuits, n 76.

Plus en détail

Table des matières. Culture générale. Présentation

Table des matières. Culture générale. Présentation Présentation Rappel des textes of ciels...4 Rappel des textes of ciels pour l épreuve écrite de français...5 Culture générale Chapitre 1. Les genres littéraires...9 Fiche 1. Le récit...10 Dé nition...10

Plus en détail

Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras

Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras Ce travail a été réalisé par Melle MASSIANI, certifiée stagiaire de Lettres Modernes, pour ses élèves de seconde du Lycée Victor Hugo de Carpentras Séquence 4 : confrontation entre Tartuffe et Iphigénie,

Plus en détail

Descriptif pour les épreuves orales de l EAF, session 2017, Série L

Descriptif pour les épreuves orales de l EAF, session 2017, Série L Descriptif pour les épreuves orales de l EAF, session 2017, Série L Nom et prénom du candidat : Ville : Les programmes fixent le nombre d objets d étude à traiter et sous quelle forme aborder les textes

Plus en détail

Français Toutes séries Composition du texte théâtral

Français Toutes séries Composition du texte théâtral Cette fiche de cours vous rappelle comment se compose un texte théâtral. Sommaire 1. Comment se présente un texte théâtral 2. Les dialogues 3. Les didascalies 4. Les personnages 5. L espace théâtral 6.

Plus en détail

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1

PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT COMPRENDRE ETAPE 1 PREVISION D ACTIVITES VISANT LA COMPREHENSION D UN RECIT Niveau : Titre : Résumé : COMPRENDRE ETAPE 1 APPROCHE LINEAIRE : présentation et lecture de l album Objectif : Anticiper en s appuyant sur la compréhension

Plus en détail

Date Séquence Support (texte, image ) Activités de lecture Activités de langue Ecriture Devoirs 04/09 Prise de contact

Date Séquence Support (texte, image ) Activités de lecture Activités de langue Ecriture Devoirs 04/09 Prise de contact Date Séquence Support (texte, image ) Activités de lecture Activités de langue Ecriture Devoirs 04/09 Prise de contact Conjugaison : révision de l indicatif 07/09 07/09 10/09 10/09 11/09 11/09 14/09 14/09

Plus en détail

Les enjeux de la fiction - Partie II. Les mécanismes du récit

Les enjeux de la fiction - Partie II. Les mécanismes du récit Les enjeux de la fiction - Partie II Les mécanismes du récit Story, Robert McKee et La dramaturgie Yves Lavandier Préambule quelques citations À une extrémité de la réalité, on trouve des faits purs, à

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE

TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE TABLE DES MATIÈRES abréviations...................................... 7 introduction..................................... 9 Vers le matérialisme ou à partir de la philosophie expérimentale?......................

Plus en détail

3ème Semestre COMPREHENSION ET EXPRESSION ECRITE 3

3ème Semestre COMPREHENSION ET EXPRESSION ECRITE 3 3ème Semestre COMPREHENSION ET EXPRESSION ECRITE 3 Introduction au module - Qu est-ce qu une situation d écrit? - L approche globale d un texte écrit (identifier/ situer) + applications. - Le texte et

Plus en détail

IMAGES ET IMAGINAIRE DANS L OVIDE MORALISÉ

IMAGES ET IMAGINAIRE DANS L OVIDE MORALISÉ Françoise CLIER-COLOMBANI IMAGES ET IMAGINAIRE DANS L OVIDE MORALISÉ PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2017 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Avertissement...9 Introduction... 11 PREMIÈRE PARTIE. LES

Plus en détail

Séquence II Séance 4 - Entraînement au commentaire Exemple d introduction pour notre extrait de L Ecole des femmes (exercice C)

Séquence II Séance 4 - Entraînement au commentaire Exemple d introduction pour notre extrait de L Ecole des femmes (exercice C) Séquence II Séance 4 - Entraînement au commentaire Exemple d introduction pour notre extrait de L Ecole des femmes (exercice C) C est en faisant rire le spectateur que la comédie corrige les comportements,

Plus en détail

Art dramatique, 1 re année Compétences développées par l élève

Art dramatique, 1 re année Compétences développées par l élève Spécialiste de 1 re année * Assister à des spectacles gratuits et de variété pour enfants (théâtre de marionnette, animation, festivals, etc.) * Lecture de contes et légendes pour enfants, 1 re année Avec

Plus en détail

LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE

LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE Nao TAKAÏ LE CORPS FÉMININ NU OU PARÉ DANS LES RÉCITS RÉALISTES DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIX e SIÈCLE Flaubert, les Goncourt et Zola Préface de Jean-Louis CABANÈS PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2013 www.honorechampion.com

Plus en détail

Fiche descriptive Unité d Enseignement : Littérature. ECUE n 1 «Poésie»

Fiche descriptive Unité d Enseignement : Littérature. ECUE n 1 «Poésie» ECUE n 1 «Poésie» Semestre I : Objectif de L'unité d'enseignement: Étude d'un recueil poétique du XIXème siècle Objectifs spécifiques: - Analyse du texte poétique à partir de poèmes choisis dans l'œuvre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE PREMIÈRE. 4objets d étude pour les S et ES 6 objets d étude pour les L

PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE PREMIÈRE. 4objets d étude pour les S et ES 6 objets d étude pour les L PRÉSENTATION DU PROGRAMME DE PREMIÈRE. 4objets d étude pour les S et ES 6 objets d étude pour les L LE PERSONNAGE DE ROMAN, DU XVIIe SIÈCLE À NOS JOURS Le roman est étudié à partir de la notion de personnage,

Plus en détail

Table des matières. Introduction...5

Table des matières. Introduction...5 Table des matières Introduction...5 L Ulysse des Anciens Première partie. L Ulysse homérique Avant-propos sur la question homérique... 13 Chapitre i. Ulysse dans l Iliade... 15 Ulysse le guerrier... 16

Plus en détail

1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE

1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE SOMMAIRE 1 - REPÈRES....................................... 9 1 - CONTEXTE HISTORIQUE ET LITTÉRAIRE............................ 9 La diversification des régimes politiques........ 9 Le monde de Voltaire.......................

Plus en détail

«Table des matières», Alexandre Hardy et le théâtre de ville français, p

«Table des matières», Alexandre Hardy et le théâtre de ville français, p «Table des matières», Alexandre Hardy et le théâtre de ville français, p. 483-489 DOI : 10.15122/isbn.978-2-406-05838-0.p.0483 La diffusion ou la divulgation de ce document et de son contenu via Internet

Plus en détail

INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS. GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES

INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS. GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES INCLUT LA MÉTHODE POUR TRAITER LA QUESTION CORPUS GUIDE DE RÉVISION Par Émilie Cottrelle, professeur de français COLLECTION INTELLEGUIDES GUIDE DE RÉVISION BAc 2015 TOUTES SéRIES épreuve ANTIcIpéE DE FRANÇAIS

Plus en détail

L a f i l l e q u i c o u r t c o m m e l e v e n t Une création de Marie M

L a f i l l e q u i c o u r t c o m m e l e v e n t Une création de Marie M L a f i l l e q u i c o u r t c o m m e l e v e n t Une création de Marie M Un spectacle théâtral empreint d humour et de poésie visuelle. «Si j aide une seule personne à avoir de l espoir, je n aurais

Plus en détail

Lien avec les autres sujets d écriture

Lien avec les autres sujets d écriture L'écrit d'invention Lien avec les autres sujets d écriture Observons : I- Après avoir lu tous les textes du corpus, vous répondrez à la question suivante (4 points) : Etudiez les différentes formes de

Plus en détail

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF

BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF BLOC NOTIONNEL- LE TEXTE NARRATIF Les séquences textuelles dominantes Les textes littéraires sont majoritairement de types narratif et dramatique (dialogal). Ils peuvent aussi inclure des séquences textuelles

Plus en détail

teresina Fabio Marra 1

teresina Fabio Marra 1 1 TERESINA Création écrite et dirigée par Fabio Marra Avec Sonia Palau, Teresina, Emmanuel Fabio Marra, Pulcinella Décor Stefano Perocco Costumes Julie Phelouzat, Giuseppina Minopoli, Céline Curutchet

Plus en détail

LE CŒUR D AMOUR EPRIS Récit scénique d après René D Anjou

LE CŒUR D AMOUR EPRIS Récit scénique d après René D Anjou LE CŒUR D AMOUR EPRIS Récit scénique d après René D Anjou Texte : Sylvie Delom Musique : Eliane Brocca-Astori Mise en scène : Nathalie Stora Interprété par Sylvie Delom (récit, jeu des personnages, chant)

Plus en détail

CONTES ET LÉGENDES DU MONDE

CONTES ET LÉGENDES DU MONDE CONTES ET LÉGENDES DU MONDE L atelier sera composé de : échauffement physique avec des exercices simples pour se détendre et s amuser. Utiliser la dimension ludique du théâtre afin de permettre aux enfants

Plus en détail

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE La nouvelle littéraire est un genre fascinant. Au contraire du roman, elle ne met en scène que très peu de personnages et met l accent sur l évolution psychologique de ceux-ci.

Plus en détail

de et avec Elise Noiraud

de et avec Elise Noiraud de et avec Elise Noiraud COLLABORATION ARTISTIQUE / BAPTISTE RIBRAULT CRÉATION LUMIÈRE / MANUEL VIDAL VENDREDI 1ER AVRIL > SAMEDI 25 JUIN DU MARDI AU SAMEDI À 19H30 RELÂCHE DIMANCHE ET LUNDI DURÉE DU SPECTACLE

Plus en détail

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie PROGRESSIONS ANNUELLES Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie Volume horaire annuel : 81h (38 semaines). Volume

Plus en détail

Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs?

Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs? Auteur : Véronique Valières, LP de l Alba, Bergerac Du côté de l'imaginaire La fable, le conte, les récits imaginaires, sont- ils réservés aux jeunes lecteurs? Séance 1 : séance de lancement Dominante

Plus en détail

LE THÉÂTRE SANS TOIT PRÉSENTE

LE THÉÂTRE SANS TOIT PRÉSENTE LE THÉÂTRE SANS TOIT PRÉSENTE Texte de Maurice Maeterlinck Adaptation & Mise en scène Pierre Blaise Composition musicale Shelley Katz - Symphonova LA COLLABORATION DU THÉÂTRE SANS TOIT ET DE SYMPHONOVA

Plus en détail

1 Présentation du scénario

1 Présentation du scénario Exploration d une œuvre littéraire : Le Petit Poucet de Charles Perrault 1 Présentation du scénario >> Mise en garde des concepteurs : Les concepteurs de ce scénario souhaitent porter l attention du lecteur

Plus en détail

Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre : ADA3M Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à ADA2O

Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre : ADA3M Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à ADA2O Tableau des fondements théoriques étudiés en théâtre : ADA3M Les *italiques indiquent les nouveautés par rapport à ADA2O Langage théâtral Élément Principe Outil du comédien Forme de Espace Lieu Personnage

Plus en détail

1 - LE CONTEXTE HISTORIQUE

1 - LE CONTEXTE HISTORIQUE SOMMAIRE 1 - REPÈRES....................................... 9 1 - LE CONTEXTE HISTORIQUE............... 9 Le Roi-Soleil................................. 9 L absolutisme royal (1661-1713)............ 10

Plus en détail

1 - VICTOR HUGO ET SON TEMPS

1 - VICTOR HUGO ET SON TEMPS SOMMAIRE 1 - REPÈRES....................................... 7 1 - VICTOR HUGO ET SON TEMPS............ 7 L engagement et les idées sociales............. 7 L évolution politique.........................

Plus en détail

Des portraits de la Pompadour aux fêtes galantes

Des portraits de la Pompadour aux fêtes galantes ATELIERS HDA l Esprit des Lumières (4 e ) Des portraits de la Pompadour aux fêtes galantes 1 e partie : les tableaux de François Boucher et Quentin de la Tour Le modèle : Qui est le modèle de ces deux

Plus en détail

Descriptif des lectures et activités. Oral de l E.A.F. de français, session 2015

Descriptif des lectures et activités. Oral de l E.A.F. de français, session 2015 Descriptif des lectures et activités Oral de l E.A.F. de français, session 2015 Lycée polyvalent Marguerite Yourcenar 62, rue des Édouets, 91423 MORANGIS Téléphone : 01 60 49 16 00 Classe concernée : Première

Plus en détail

1. Etymologie du mot roman et évolution du sens du mot roman.

1. Etymologie du mot roman et évolution du sens du mot roman. Objet d étude : Le personnage de roman du XVIIème siècle à nos jours. SEQUENCE n 1: Portraits de femmes, miroirs du monde. Etudier à travers les portraits de personnages féminins la vision du monde proposée

Plus en détail

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES DE LA CLASSE DE PREMIERE S

DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES DE LA CLASSE DE PREMIERE S LYCEE LECLERC DE HAUTECLOQUE Lycée d Adultes de la Ville de Paris COURS DU SOIR POUR ADULTES 132, rue d Alésia, 75014 Paris 01 45 41 52 28 Épreuve Anticipée de Français Examen oral Session de juin 2016

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre

SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE. ETUDE D une oeuvre intégrale. Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Term bac pro SEQUENCE 1 PROLONGEMENT : LA NOUVELLE ETUDE D une oeuvre intégrale Ce Jour là, Vercors Objectif principal de la séquence : Approcher la lecture plurielle d une œuvre Séance 1 Travaux de groupes

Plus en détail

Interactivité? et si les enfants aidaient le magicien!

Interactivité? et si les enfants aidaient le magicien! Résumé Le spectacle commence très mal, Guibou l apprenti-magicien rate tous ses tours. Une seule solution, aller retrouver Merlin, le roi des magicien, au pays des neiges. Guibou y rencontre une ourse

Plus en détail

LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE

LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE LA PLACE DES LCA DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DU COLLÈGE B U L L E T I N O F F I C I E L N 1 1 D U 1 7 M A R S 2 0 1 6 Élaboré par Magali LE SENECHAL, aide IPR de lettres Les LCA sont présentes dès le

Plus en détail

Évelyne Plantier Animer un atelier d écriture pour tous

Évelyne Plantier Animer un atelier d écriture pour tous Évelyne Plantier Animer un atelier d écriture pour tous, 2010 ISBN : 978-2-212-54561-6 Sommaire Avertissement... Avant-propos... VII XVII Présentation de l Atelier d Écriture Partagé... XIX L atelier d

Plus en détail

I. - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE

I. - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE TPE - THEMES COMMUNS & SPÉCIFIQUES aux ES 1 - L ALÉATOIRE, L INSOLITE, LE PRÉVISIBLE 4 - LES INÉGALITÉS 2 - ÉTHIQUE ET RESPONSABILITÉ 5 - CRISE ET PROGRÈS 3 - INDIVIDUEL ET COLLECTIF 6 - L ARGENT Thème

Plus en détail

«La reine des neiges»

«La reine des neiges» ... «La reine des neiges» Compagnie «Les Nuages Noirs» / Association «Lost In Traditions» * théâtre - musique - France - Italie 2012-2014 > La reine des neiges teatro comunale di Medesano - Medesano (PA)

Plus en détail

Comment se préparer à l entretien

Comment se préparer à l entretien Comment se préparer à l entretien Quelles révisions faire? Relire l ensemble des cours et des textes. Souligner les éléments vraiment essentiels, les synthèses, et des phrases importantes extraites des

Plus en détail

Le silence des enfants

Le silence des enfants Le silence des enfants Jean-Paul Mugnier Adaptation et mise en scène Marilyne Rémer Le silence des enfants Le silence est rarement silencieux : il bruit de tout ce qu il tait. Le silence est toujours habité.

Plus en détail

Les discours des personnages féminins chez Sénèque

Les discours des personnages féminins chez Sénèque Les discours des personnages féminins chez Sénèque Approches logométriques et contrastives d un corpus théâtral Thèse de Marc VANDERSMISSEN (ULg FNRS) Les questions de la femme, de sa place dans les sociétés

Plus en détail

Festival contes d été 2017

Festival contes d été 2017 Festival contes d été 2017 3 dates, 6 rencontres, cette année, le festival ouvre la séance avec un spectacle plein de couleurs, de musique et de poésie, où plusieurs personnages tous reliés entre eux,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avertissement... 7

TABLE DES MATIÈRES. Avertissement... 7 TABLE DES MATIÈRES Avertissement... 7 Introduction La question de la rencontre chez Matteo Ricci : critères de la recherche, méthode et problématique.... 11 Critères de recherche... 11 Rencontre et interaction

Plus en détail

Dire mes émotions à travers les types de textes. PPCP TAT

Dire mes émotions à travers les types de textes. PPCP TAT Dire mes émotions à travers les types de. PPCP TAT Séance 1 : Les émotions dans tous leurs états! Support : une émission de télévision «C est pas sorcier : Joie, peur, colère, tristesse Que d'émotions!»

Plus en détail

Les propositions d actions culturelles autour du spectacle

Les propositions d actions culturelles autour du spectacle Les propositions d actions culturelles autour du spectacle «La Princesse qui n aimait pas les princes» Jean-Sébastien Oudin Création : février 2014 Spectacle tout public à partir de 4 ans Production :

Plus en détail

Table des matières. Prologue. L irrésistible attrait exercé de nos jours par la scène... 1

Table des matières. Prologue. L irrésistible attrait exercé de nos jours par la scène... 1 Table des matières Prologue. L irrésistible attrait exercé de nos jours par la scène... 1 1. Auteurs de théâtre, exemplaires par leur vie ou leur œuvre... 7 Homère, mythique et source de mythes!... 8 Sophocle,

Plus en détail

Le petit chaperon rouge Compagnie Louis Brouillard (Ile de France)

Le petit chaperon rouge Compagnie Louis Brouillard (Ile de France) Le petit chaperon rouge Compagnie Louis Brouillard (Ile de France) Spectacle d ouverture du festival d Avignon 2006 Théâtre Dès 7 ans 45 min Texte et Mise en scène : Joël Pommerat Scénographie et costumes

Plus en détail

Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique

Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique Présentation des épreuves de langues vivantes aux baccalauréats général et technologique Note de service n 2014-003 du 13 janvier 2014 BO spécial n 7 du 06 octobre 2011 BO n 43 du 24 novembre 2011 BO n

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Enseignement Supérieur Artistique Domaine 25 - Arts du spectacle et technique de diffusion et de communication Année académique 2017-2018 Théâtre et techniques de communication - Mise en scène 2e cycle

Plus en détail

EPI. Langues et cultures de l Antiquité. La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues. 5 e. Présentation de l EPI

EPI. Langues et cultures de l Antiquité. La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues. 5 e. Présentation de l EPI Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 3 EPI Langues et cultures de l Antiquité 5 e La grammaire au plateau Théâtre et didactique interdisciplinaire des langues Présentation

Plus en détail