TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIÈRES INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE"

Transcription

1 TABLE DES MATIÈRES abréviations introduction Vers le matérialisme ou à partir de la philosophie expérimentale? Un point de vue chimique pour la philosophie expérimentale Méthode et plan première partie INTERPRÉTATION DE LA NATURE ET PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE l interprétation de la nature Une tradition baconienne d étude de la nature Critique de l étonnement et critique du langage La critique des mots abstraits et le retour aux choses mêmes Diderot, l admiration et la réduction épistémologique de l étonnement Interprétation des textes et interprétation de la nature Bacon et la libération de la philosophie naturelle de la tutelle théologique Spinoza, les textes sacrés et la nature : une méthode unique d interprétation Interprétation des Écritures et fait naturel dans les Pensées philosophiques de Diderot

2 770 LA PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE DE DIDEROT ET LA CHIMIE L autonomie de l interprétation de la nature : une double immanence la philosophie expérimentale en tant que pratique de l interprétation de la nature Les traditions de la philosophie expérimentale aux xvii e et xviii e siècles : une double construction du concept La paternité de Bacon et ses ambiguïtés Autour de la Royal Society La philosophie expérimentale dans les Pensées sur l interprétation de la nature La construction de l opposition entre philosophie expérimentale et philosophie rationnelle La division sociale du travail intellectuel «Philosophie expérimentale» et «philosophie rationnelle», «physique expérimentale» et «physique rationnelle» Toucher et vue, main et intellect, philosophie expérimentale et philosophie rationnelle Le jugement par sentiment Une conception anticartésienne du jugement Socrate, le manouvrier et le «théosophe» L analogie expérimentale et son langage Passage par le jugement esthétique La proportion expérimentale Jugement par sentiment et sentimental empiricism L ordre des matières contre l ordre des disciplines Philosophie expérimentale et matière du savoir Le Journal encyclopédique et le dépôt des matériaux La radicalité de la philosophie expérimentale de Diderot face à d autres constructions bipolaires de la pratique philosophique Bacon, le juste milieu et le hasard Rousseau, philosophie spéculative et chimie empirique Diderot et Buffon

3 TABLE DES MATIÈRES 771 deuxième partie LA CHIMIE : UN POINT DE VUE POUR LA PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE un terrain et un savoir comme point de vue philosophique De la méthode inductive à la pratique inductive de terrain Quelle induction pour l interprétation de la nature? Une induction sans méthode universelle Une philosophie de la variation La variation des points de vue : le relatif et les habitudes corporelles Une variation sans principe Le point de vue chimique La formation chimique de Diderot Diderot et Venel Un nouveau «baconisme»? Bacon et la chimie du xviii e siècle Les axiomes moyens de la chimie : Bacon, la chimie et la subversion de l ordre encyclopédique Les désignants, l ordre des renvois et la chimie La référence à Bacon chez Boerhaave Artificiel et naturel : la tradition baconienne et la chimie Une chimie baconienne? la chimie en tant que science expérimentale et savoir pratique La mode dans le savoir La mode des expériences Diderot, sciences à la mode et passions savantes L expérience des faiseurs : expériences et expérimental Typologie des déterminations de la science expérimentale à partir de Condillac Les différents systèmes par hypothèse Les types de système et la physique expérimentale

4 772 LA PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE DE DIDEROT ET LA CHIMIE L expérimental de la chimie L apprentissage par l expérience, l exercice et l exemple Une expérience qualitative du réel et du changement Les instruments du chimiste : mesurer des qualités relationnelles La question de la scientificité de la chimie : science et art La spécificité de la chimie selon Diderot et Venel Autonomie et promotion d une science de l obscur Un terrain spécifique : le travail sur les causes cachées Travail sur l obscur et obscurité de la chimie La chimie et le peuple : subvertir l obscurité sociale L obscurité comme stratégie d écriture La chimie comme modèle d un empirisme de l opération Un empirisme de la constitution alternatif au modèle physico-mathématique L abstraction expérimentale Catégorie a priori et catégorie opérationnelle chimie philosophique et philosophie expérimentale chimique : le flambeau de l expérience et les «vues» éclairantes L image du flambeau et ses déplacements : la lueur des Lumières Les images du progrès de la connaissance Le flambeau et le labyrinthe Le flambeau et le bâton de l expérience : la vue et le toucher Diderot : le flambeau de la gloire et le flambeau de l expérience Un nouvel éclairage : la chimie et les «vues» Du flambeau aux «vues» Les «vues» du savoir La vue et la carte des savoirs

5 TABLE DES MATIÈRES 773 troisième partie APPLICATIONS DU POINT DE VUE CHIMIQUE la critique de la métaphysique Critique des systèmes Les systèmes métaphysiques Diderot et Condillac : la nouvelle portée d une critique Critique du métaphysique des sciences physico-mathématiques Une «métaphysique générale» Mathématiques et connaissance réelle La méthode hypothético-déductive et le passage du physique au mathématique Les mathématiques en tant que modèle Critique des implications métaphysique de l abstraction physico-mathématique Les éléments chimiques et le métaphysique de la physique L analyse en question : les sciences expérimentales et le modèle algébrique Sciences de signes et sciences d idées Idées et mots d objet Diderot et le renouvellement de la métaphysique L idée du tout : un principe métaphysique? La métaphysique des propositions dalembertienne La métaphysique des savoirs la nécessité naturelle et le matérialisme La nécessité chimique et le mécanisme Chimie et mécanisme Le corpuscularisme et le mécanisme nomologique dans la postérité de Descartes Les usages du terme «mécanique» dans le xviii e siècle français

6 774 LA PHILOSOPHIE EXPÉRIMENTALE DE DIDEROT ET LA CHIMIE Nécessité et causalités régionales De la mécanique rationnelle aux sciences expérimentales Nécessité expérimentale et chimie : la poudre à canon Matérialisme et philosophie de la matière Les forces de la matière : hétérogénéité, affinités et attractions L intimité de la matière Diderot et d Holbach : deux philosophies chimiques matérialistes Le matérialisme de Diderot et les sciences le vivant Réduire l énigme du vivant Un héritage des problèmes : penser les forces, la régulation et la transmission de l information dans le vivant Le problème de l organisation des fluides La chimie et la spécificité du vivant Apports chimiques pour concevoir le vivant L organisation et le niveau élémentaire La perspective chimique et les processus vitaux conclusion bibliographie index nominum

Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie

Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie 48 2013 Varia François Pépin, La Philosophie expérimentale de Diderot et la chimie. Philosophie, sciences et arts, Paris, Classiques Garnier, 2012, 774 p. ISBN

Plus en détail

CHAPITRE PREMIER : SITUATION ARCHITECTONIQUE DES RÔLES

CHAPITRE PREMIER : SITUATION ARCHITECTONIQUE DES RÔLES ABRÉVIATIONS... 7 INTRODUCTION... 11 Les lectures critiques... 13 Un thème radicalement absent?... 13 Un thème incompatible avec la philosophie transcendantale... 14 Les lectures bienveillantes... 15 Un

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie

SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES. Histoire de la philosophie SOMMAIRE INTRODUCTION PARTIE I : LA PHILOSOPHIE PAR THÈMES Histoire de la philosophie L émergence de la philosophie 1. Qu est-ce que la philosophie? 2. Les approches pré-philosophiques 3. Pythagore, Héraclite,

Plus en détail

380 TABLE DES MATIÈRES

380 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 9 Les philosophes et Hume (9) ; le plaisir de philosopher (12) ; jeunesse et maturité(13) ; la continuité de l œuvre (14) ; humour et déception ; comment lire Hume? (24)

Plus en détail

III. Quelques formes que prit l héritage à travers le temps... 33

III. Quelques formes que prit l héritage à travers le temps... 33 Table des matières Avant-propos... 5 L esprit de dialogue... 5 La médiation de l histoire... 7 Être cultivé... 8 Manuel, mode d emploi... 9 1 L héritage de la pensée grecque et latine... 19 I. Préliminaires...

Plus en détail

L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir?

L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir? Philosophie LA NATURE INTODUCTION : Les philosophes considèrent l humain pouvant se définir comme un être conscient ou comme être rationnel. Epicure considère que l Homme fait partie de la nature et qu

Plus en détail

LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE

LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE LES GRANDS COURANTS DE PENSEE PHILOSOPHIQUE 1 -LE PLATONISME On appelle ainsi la philosophie de Platon et celle de ses disciples, c est-à-dire la philosophie qui considère que le vrai monde, le monde réel,

Plus en détail

CH284 Conceptions de la matière

CH284 Conceptions de la matière CH284 Conceptions de la matière 1 - LES THEORIES DE L ANTIQUITE 2 - DE L ALCHIMIE A LA CHIMIE : LA CONSTITUTION D UNE SCIENCE DES QUALITES? 2.1 Alchimie 2-1 2.2 Les théories atomistes et les difficultés

Plus en détail

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh Le corps et l esprit Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh christophe.alsaleh@u-picardie.fr Modalités d examen: identiques enpremière session et au rattrapage. Ecrit (2 heures); définitions

Plus en détail

L IDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique

L IDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique DOCTORAT DE PHILOSOPHIE Spécialité : Épistémologie et histoire des sciences L IDÉE DE CLASSIFICATION DANS LA PHILOSOPHIE DE PIERRE DUHEM Méthode classificatoire et objectivité de la critique philosophique

Plus en détail

Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie

Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie Recherches sur Diderot et sur l'encyclopédie 50 2015 Varia Fumie Kawamura, Diderot et la chimie. Science, pensée et écriture, Paris, Classiques Garnier, «L Europe des Lumières», 2014, 585 p. ISBN 978-2-8124-1792-4

Plus en détail

L épistémologie des sciences Le défi de l incommensurabilité (Kuhn, Feyerabend) (ch. 5)

L épistémologie des sciences Le défi de l incommensurabilité (Kuhn, Feyerabend) (ch. 5) L épistémologie des sciences Le défi de l incommensurabilité (Kuhn, Feyerabend) (ch. 5) Michael Esfeld Université de Lausanne Michael-Andreas.Esfeld@unil.ch 1 Les stations Carnap (1928) : vérification

Plus en détail

Formation disciplinaire n 1

Formation disciplinaire n 1 Formation disciplinaire n 1 avril-mai 2016 Les nouveaux programmes La place de la Physique-Chimie De l école au collège : Quelle continuité des apprentissages? 1 Ordre du jour : Les programmes de la scolarité

Plus en détail

Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon

Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon Le ciel de l'antiquité à nos jours Origine antique des sciences de l air et de l espace : Le Timée ou la cosmologie de Platon Dans ce chapitre, nous allons intéresser à la cosmologie du philosophe grec

Plus en détail

Classe préparatoire MPSI

Classe préparatoire MPSI Classe préparatoire MPSI Catalogue des cours Mathématiques Acquisition des concepts, résultats, méthodes mathématiques. Développer intuition, imagination, raisonnement, rigueur dans la résolution de problèmes

Plus en détail

«Le médecin profitera de sa connaissance du monde humain en toutes sortes de circonstances». Tzvetan TODOROV

«Le médecin profitera de sa connaissance du monde humain en toutes sortes de circonstances». Tzvetan TODOROV «Le médecin profitera de sa connaissance du monde humain en toutes sortes de circonstances». Tzvetan TODOROV Caramba, qu est-ce qui m attend?! Quelques questions en guise de bienvenue Médecin / vétérinaire?

Plus en détail

DU PrEEO. Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow. UFR Psychologie Laboratoire URECA

DU PrEEO. Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow. UFR Psychologie Laboratoire URECA DU PrEEO Module B : Psychologie générale Laurent Sparrow UFR Psychologie Laboratoire URECA Laurent.sparrow@univ-lille3.fr La science du comportement et des processus mentaux. 1 Histoire et objet de la

Plus en détail

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année)

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année) Épistémologie Licence de Sciences de la Vie 1 (3 ème année) La Science au Laboratoire La Méthode expérimentale 2 Perspective Macro-Epistémologie Grandes démarches Scientifiques Micro-Epistémologie : La

Plus en détail

Bacon, cartographe des sciences

Bacon, cartographe des sciences Bacon, cartographe des sciences Luc PETERSCHMITT Chantal Jaquet découvre un Bacon qui sort des sentiers battus : pour partir à la conquête des sciences, la philosophie devait s appuyer sur l histoire,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION I LA CONSTRUCTION DE LA LOGIQUE 1.1. PROPOSITIONS & CALCUL LOGIQUE 1.1.1 Propositions atomiques/moléculaires 1.1.2 Constantes logiques, fonctions de vérité et calcul propositionnel

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PIERRE DUHEM LA THÉORIE PHYSIQUE SON OBJET, SA STRUCTURE PREMIÈRE PARTIE L OBJET DE LA THÉORIE PHYSIQUE

TABLE DES MATIÈRES PIERRE DUHEM LA THÉORIE PHYSIQUE SON OBJET, SA STRUCTURE PREMIÈRE PARTIE L OBJET DE LA THÉORIE PHYSIQUE TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION, par Paul BROUZENG... 7 PIERRE DUHEM LA THÉORIE PHYSIQUE SON OBJET, SA STRUCTURE PRÉFACE DE LA SECONDE ÉDITION... 21 INTRODUCTION... 23 PREMIÈRE PARTIE L OBJET DE LA THÉORIE

Plus en détail

Sciences sociales L'apport des sciences sociales à l'observation de droit et société

Sciences sociales L'apport des sciences sociales à l'observation de droit et société Sciences sociales L'apport des sciences sociales à l'observation de droit et société Sandro Cattacin en collaboration avec Raphaël Hammer Tous les jeudi de 10.15 à 12.00, R380, printemps 2009 Logique du

Plus en détail

Raisonnement, résolution de problèmes et prise de décision

Raisonnement, résolution de problèmes et prise de décision Raisonnement, résolution de problèmes et prise de décision P S Y C H O S U P Jean-Marc Meunier Raisonnement, résolution de problèmes et prise de décision Illustration de couverture : Franco Novati Composition

Plus en détail

Première partie QU EST-CE QUE L OSTÉOPATHIE?

Première partie QU EST-CE QUE L OSTÉOPATHIE? Préface.... 9 Introduction.... 13 Première partie QU EST-CE QUE L OSTÉOPATHIE? Chapitre I Comment définir l ostéopathie?.... 37 Des représentations sociales bien ancrées.... 37 La vertèbre déplacée....

Plus en détail

Des pratiques exemplaires pour le mont Royal: Le Patrimoine mondial de l UNESCO

Des pratiques exemplaires pour le mont Royal: Le Patrimoine mondial de l UNESCO Des pratiques exemplaires pour le mont Royal: Le Patrimoine mondial de l UNESCO Dinu Bumbaru C.M. Directeur des politiques, Héritage Montréal Atelier sur le 10 e du classement du mont Royal Auberge de

Plus en détail

2/ Un paradigme épistémologique est un ensemble de théories et de méthodes qui :

2/ Un paradigme épistémologique est un ensemble de théories et de méthodes qui : Histoire de la Psychologie Session 1 Corrigé (Les bonnes réponses sont en gras) +1 point par bonne réponse -0.5 par réponse fausse La note par question est donc comprise entre 0.5 et +1 Le total est ramené

Plus en détail

Le mystère de L Église intérieure ou la «naissance» de Dieu dans l âme Le cœur métaphysique et ontologique de la doctrine saint-martiniste

Le mystère de L Église intérieure ou la «naissance» de Dieu dans l âme Le cœur métaphysique et ontologique de la doctrine saint-martiniste Jean-Marc Vivenza Le mystère de L Église intérieure ou la «naissance» de Dieu dans l âme Le cœur métaphysique et ontologique de la doctrine saint-martiniste I Table des matières II Avertissement Introduction

Plus en détail

Idéologies et enseignement de l évolution : Pour un enseignement explicite du contour des sciences

Idéologies et enseignement de l évolution : Pour un enseignement explicite du contour des sciences Idéologies et enseignement de l évolution : Pour un enseignement explicite du contour des sciences Pr. Guillaume Lecointre Département Systématique et évolution Muséum National d Histoire Naturelle I.

Plus en détail

Impression 3D du casque d une clé USB

Impression 3D du casque d une clé USB Impression 3D du casque d une clé USB ONISEP/Pro2science/Impression 3D du casque d une clé USB 1 Table des matières Objet d étude... 3 Problématique... 3 Tâches finales... 3 Objectifs Socle... 3 Compétences

Plus en détail

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques

Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques Enseigner les Sciences et la Technologie au cycle 3 Soyons clair sur les concepts pédagogiques Dominique PETRELLA IA-IPR Sciences et techniques Industrielles Enseigner les Sciences et la Technologie au

Plus en détail

LA CHIMIE DE NICOLAS LEMERY

LA CHIMIE DE NICOLAS LEMERY LA CHIMIE DE NICOLAS LEMERY MICHEL BOUGARD BREPOLS TABLE DES MATIÈRES Introduction Première partie La vie et l'oeuvre de Nicolas Lemery Chapitre premier : Itinéraire d'un chimiste ordinaire 21 Chapitre

Plus en détail

Notions de culture scientifique et technologique a d abord été conçu pour les étudiants et les étudiantes des programmes de formation à l éducation

Notions de culture scientifique et technologique a d abord été conçu pour les étudiants et les étudiantes des programmes de formation à l éducation Notions de culture scientifique et technologique a d abord été conçu pour les étudiants et les étudiantes des programmes de formation à l éducation préscolaire et à l enseignement primaire qui doivent

Plus en détail

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes.

La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. C O R R I G É Éléments d analyse NOTIONS EN JEU La vérité; l interprétation; la liberté. THÈSE ADVERSE La philosophie est sans valeur tant qu elle ne donne que des incertitudes. PROCÉDÉ D ARGUMENTATION

Plus en détail

(2ÈME ÉDITION) Antoine Cornuéjols et Laurent Miclet. Editions Eyrolles, 2009 Version du 9 décembre 2009

(2ÈME ÉDITION) Antoine Cornuéjols et Laurent Miclet. Editions Eyrolles, 2009 Version du 9 décembre 2009 i L APPRENTISSAGE ARTIFICIEL CONCEPTS ET ALGORITHMES. (2ÈME ÉDITION) Antoine Cornuéjols et Laurent Miclet Editions Eyrolles, 2009 Version du 9 décembre 2009 ii Table des matières Table des matières iii

Plus en détail

D. Schnapper. La pratique de l analyse typologique, chapitre 5. Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches

D. Schnapper. La pratique de l analyse typologique, chapitre 5. Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches D. Schnapper La pratique de l analyse typologique, chapitre 5 Plan de la présentation Introduction Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches La confrontation Pensée typologique et pensée classificatoire

Plus en détail

PROPOSITION DE REPARTITION EN CYCLE 3 Connaissances cycle 3 ANNEE 1 ANNEE 2 ANNEE 3

PROPOSITION DE REPARTITION EN CYCLE 3 Connaissances cycle 3 ANNEE 1 ANNEE 2 ANNEE 3 La matière : l eau (voir fiche 1 et 2) Lecture simplifiée d un thermomètre Les 3 états de l eau Savoir que la vapeur d eau est invisible Savoir qu une eau limpide n est pas nécessairement pure mais qu

Plus en détail

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité

NOTES DE COURS 4. Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère. Philosophie et rationalité NOTES DE COURS 4 Platon et la «THÉORIE DES IDÉES» 1 Aristoclès, dit «Platon», 427 à 347 avant notre ère QUESTION : Qu est-ce que la «raison»? RÉPONSE : La raison est l ensemble de toutes les idées générales

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5

Table des matières. Sommaire 5 Sommaire 5 Introduction Expliquer/comprendre : enjeux scientifiques pour la recherche en éducation 7 Madelon Saada-Robert & Francia Leutenegger La légitimité scientifique de la recherche en sciences de

Plus en détail

L organisation du travail coopératif en formation et en classe

L organisation du travail coopératif en formation et en classe L organisation du travail coopératif en formation et en classe CD 722HN et CD 722HO L organisation et la planification du travail scolaire au cycle élémentaire et au cycle moyen Printemps 2009 Katia Lehraus

Plus en détail

Sciences et technologie au cycle 3

Sciences et technologie au cycle 3 PNF du 10-12-15 Lycée Jean ZAY Paris - Accompagnement des nouveaux programmes en sciences et technologie cycle 2, 3, 4 Sciences et technologie au cycle 3 Les programmes Un double défi interdisciplinaire

Plus en détail

Œuvres de Piaget dans la collection des AJP (monographies, en ordre chronologique)

Œuvres de Piaget dans la collection des AJP (monographies, en ordre chronologique) Œuvres de Piaget dans la collection des AJP (monographies, en ordre chronologique) Titre Recherche 1918 Le langage et la pensée chez l'enfant 1923 Le jugement et le raisonnement chez l'enfant 1924 La représentation

Plus en détail

LE LYCÉE STANISLAS S OUVRE À VOUS!

LE LYCÉE STANISLAS S OUVRE À VOUS! LE LYCÉE STANISLAS S OUVRE À VOUS! Le lycée STANISLAS offre différentes voies, dont SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE OBJECTIF : POURSUITE D ÉTUDES SUPÉRIEURES (BAC +2 ET DAVANTAGE ) POUR Y PARVENIR

Plus en détail

Programme pédagogique Apprenti Résumé des enseignements du Semestre 5 à semestre 10

Programme pédagogique Apprenti Résumé des enseignements du Semestre 5 à semestre 10 Programme pédagogique Apprenti 2011- Résumé des enseignements du Semestre 5 à semestre 10 Sommaire Programme pédagogique Apprenti 2011- Premier semestre de la formation... 3 SEMESTRE 5 APP... 3 Deuxième

Plus en détail

Chapitre 2 La p s y c h i at r i e d a r w i n i e n n e L héritage lointain de la psychanalyse Quatre idées anciennes...

Chapitre 2 La p s y c h i at r i e d a r w i n i e n n e L héritage lointain de la psychanalyse Quatre idées anciennes... Table des matières Li s t e d e s a u t e u r s pa r c h a p i t r e... 5 Ava n t -p r o p o s... 7 Chapitre 1 - La p s y c h o l o g i e é v o l u t i o n n i s t e... 11 Fondements théoriques... 14 Théorie

Plus en détail

Fiches connaissances par niveau - 4ème

Fiches connaissances par niveau - 4ème http://sti.ac-bordeaux.fr/techno/projets/fc/4eme.htm sur 5 //0 8:05 Fiches connaissances par niveau - 4ème - Analyse du fonctionnement et conception de l objet technique - Décrire sous forme schématique,

Plus en détail

La science et le vivant

La science et le vivant Bernard Feltz La science et le vivant Introduction à la philosophie des sciences de la vie SCIENCES ETHIQUES SOCIETES Table des matières Sommaire 7 Introduction 9 Chapitre 1 Science et vérité 13 Une introduction

Plus en détail

Philosophie(s) et Sciences Cognitives

Philosophie(s) et Sciences Cognitives Philosophie(s) et Sciences Cognitives La philosophie des sciences cognitives Alice DUPAS - ENS de Lyon - alice.dupas@ens-lyon.fr Axe III B : Les limites de la naturalisation : le problème de la conscience

Plus en détail

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX

ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX Stéphane KERBER ANATOMIE DE L ACTION DANS LE THÉÂTRE DE MARIVAUX PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2017 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Introduction générale...7 PARTIE 1 L ACTION DANS ARLEQUIN POLI

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos...5. Introduction...7

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos...5. Introduction...7 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...5 Introduction...7 Chapitre I - Les racines de la science expérimentale De l Antiquité grecque à la Renaissance...13 1. La rationalité scientifique dans la Grèce antique...13

Plus en détail

Introduction à la didactique des mathématiques

Introduction à la didactique des mathématiques Université Paris Descartes Licence de Sciences de l Éducation Introduction à la didactique des mathématiques Éric Roditi eric.roditi@paris5.sorbonne.fr http://eroditi.free.fr 1 2 Quelles satire de l école?

Plus en détail

Sciences et philosophie des sciences. Anouk Barberousse Sciences, normes, décision Université Paris-Sorbonne

Sciences et philosophie des sciences. Anouk Barberousse Sciences, normes, décision Université Paris-Sorbonne Sciences et philosophie des sciences Anouk Barberousse Sciences, normes, décision Université Paris-Sorbonne anouk.barberousse@paris-sorbonne.fr But de l exposé Faire ressortir et expliciter les difficultés

Plus en détail

Philosophie Classement des ouvrages en libre-accès

Philosophie Classement des ouvrages en libre-accès Philosophie Classement des ouvrages en libre-accès La Classification Décimale Universelle (CDU) de la philosophie se présente dans l'ordre suivant: 1) AUTEURS 2) MANUELS, DICTIONNAIRES ET OUVRAGES DE REFERENCES

Plus en détail

Plan du cours. Cinq thèses. Introduction. 1. Introduction 2. Le Cercle de Vienne 3. Le positivisme 4. Le positivisme logique

Plan du cours. Cinq thèses. Introduction. 1. Introduction 2. Le Cercle de Vienne 3. Le positivisme 4. Le positivisme logique Plan du cours PHI-4214, cours 7 Positivisme logique Pierre Poirier Département de philosophie Université du Québec à Montréal poirier.pierre@uqam.ca 1. Introduction 2. Le Cercle de Vienne 3. Le positivisme

Plus en détail

35 grandes notions de la sociologie

35 grandes notions de la sociologie 35 grandes notions de la sociologie 35 grandes notions de la sociologie Frédéric Lebaron Du même auteur chez le même éditeur Manuel visuel de sociologie (avec Christophe Gaubert et Marie-Pierre Pouly,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES IDENTIFIER UN PARADOXE ET DÉLIMITER L OBJET D ÉTUDE

TABLE DES MATIÈRES IDENTIFIER UN PARADOXE ET DÉLIMITER L OBJET D ÉTUDE TABLE DES MATIÈRES Préface... 7 Introduction...11 IDENTIFIER UN PARADOXE ET DÉLIMITER L OBJET D ÉTUDE Préambule Le cadre théorique : l opposition catégories majeures/catégories mineures et la théorie morphologique...19

Plus en détail

Sciences et technologie, socle et cycles

Sciences et technologie, socle et cycles Accompagnement des nouveaux programmes en sciences et technologie cycles 2, 3, 4 Sciences et technologie, socle et cycles Un double défi interdisciplinaire et interdegré D. PETRELLA IA-IPR STI Versailles

Plus en détail

Techniques physiques

Techniques physiques Techniques physiques Grille 2005-2006 221.A0 Technologie de l'architecture ATTEINTE DE COMPÉTENCES PREMIÈRE SESSION 0064 (C) G 109-103-02 Santé et éducation physique 1 1 1 1 0001 (C ) 601-101-04 Écriture

Plus en détail

Programmes du 2 e cycle du secondaire. Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture

Programmes du 2 e cycle du secondaire. Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture Programmes du 2 e cycle du secondaire Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture Plan de la présentation Les programmes de science et technologie au secondaire Les programmes

Plus en détail

ALAIN TESTART ET LA REFLEXION EPISTEMOLOGIQUE. A propos de : Pour les sciences sociales, essai d épistémologie 1991

ALAIN TESTART ET LA REFLEXION EPISTEMOLOGIQUE. A propos de : Pour les sciences sociales, essai d épistémologie 1991 UNE TRES GRANDE ŒUVRE THEORIQUE DE L ANTHROPOLOGIE CONTEMPORAINE ALAIN TESTART ET LA REFLEXION EPISTEMOLOGIQUE A propos de : Pour les sciences sociales, essai d épistémologie 1991 Alain Gallay Paris :

Plus en détail

Les séquences à la FBD : une question de choix Rencontre nationale des gestionnaires M. Francoeur et P. Lalancette. 8 octobre 2013

Les séquences à la FBD : une question de choix Rencontre nationale des gestionnaires M. Francoeur et P. Lalancette. 8 octobre 2013 Les séquences à la FBD : une question de choix M. Francoeur et P. Lalancette 2 Mathématique 3 Trois séquences en mathématique en FBD Séquence CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE (CST) Séquence TECHNICO-SCIENCES

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE L AIR

A LA DECOUVERTE DE L AIR A LA DECOUVERTE DE L AIR A la découverte de l air et réalisation d objets utilisant les propriétés de l air En mettant en œuvre une démarche d investigation En utilisant les divers types d écrits à la

Plus en détail

INTRODUCTION À L'ANALYSE SOCIOLOGIQUE DES SYSTÈMES JURIDIQUES

INTRODUCTION À L'ANALYSE SOCIOLOGIQUE DES SYSTÈMES JURIDIQUES INTRODUCTION À L'ANALYSE SOCIOLOGIQUE DES SYSTÈMES JURIDIQUES PAR ANDRÉ-JEAN ARNAUD ET MARIA JOSÉ FARINAS DULGE Un manuel de l'académie Européenne de Théorie du Droit (FUSL et KUB) Bruxelles Préface de

Plus en détail

LICenCe En savoir + Chimie

LICenCe En savoir +  Chimie Licence Carte d identité de la formation Diplôme Licence sciences, technologies, santé (LSTS) Mention Conditions d accès Être titulaire d un baccalauréat scientifique Pour tout autre diplôme : admission

Plus en détail

Nicols Guedeney. Le Monde des idées

Nicols Guedeney. Le Monde des idées Nicols Guedeney Le Monde des idées 2 2 Introduction Dans mon précédent ouvrage «petit précis de philosophie», je disais que la philosophie s imprégnait en nous et que le seul fait d en parler était déjà

Plus en détail

LA DÉMONSTRATION. Introduction : définition et problèmes

LA DÉMONSTRATION. Introduction : définition et problèmes 1 LA DÉMONSTRATION Introduction : définition et problèmes La démonstration est un raisonnement rigoureux et cohérent par lequel on conclut la nécessité d une proposition à partir d une ou d autres propositions

Plus en détail

Le hasard, réalité objective ou illusion subjective

Le hasard, réalité objective ou illusion subjective Le hasard, réalité objective ou illusion subjective Thierry MARTIN Logiques de l agir, Université de Franche-Comté Le Marathon des sciences Festival d astronomie de Fleurance, 02 août 2014 Nous attribuons

Plus en détail

Le raisonnement clinique. UE 3.1 S1 Compétence 1: évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier

Le raisonnement clinique. UE 3.1 S1 Compétence 1: évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier Le raisonnement clinique UE 3.1 S1 Compétence 1: évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier Qu est-ce que raisonner? Acte par lequel l esprit cherche à établir un

Plus en détail

LICenCe Chimie En savoir +

LICenCe Chimie En savoir + Licence Qu est-ce que la chimie? La chimie est une science qui étudie la constitution atomique et moléculaire de la matière et les interactions spécifiques de ses constituants. Elle permet de connaître

Plus en détail

Introduction L observation : méthodes et enjeux L entretien. Une technique et quelques-unes de ses «ficelles»

Introduction L observation : méthodes et enjeux L entretien. Une technique et quelques-unes de ses «ficelles» Table des matières Introduction Stéphane Olivesi... 5 Première partie TECHNIQUES D ENQUÊTE ET MÉTHODES L observation : méthodes et enjeux Philippe Le Guern... 13 L enquête ethnographique : contextualisation

Plus en détail

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR

Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE. La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR Anne VERDURE-MARY DRAME ET PENSÉE La place du théâtre dans l œuvre de Gabriel Marcel PARIS HONORÉ CHAMPION ÉDITEUR 2015 www.honorechampion.com TABLE DES MATIÈRES Remerciements...7 Avertissement...8 Introduction...

Plus en détail

Méthodologie de la recherche

Méthodologie de la recherche Méthodologie de la recherche http://www.savoirsenpartage.auf.org/chercheurs/8459/ https://www.researchgate.net/profile/mohammed_el_morhit/stats 1 morhit_med@yahoo.fr GSM: 06 13 56 88 46 27-12-2014 Plan

Plus en détail

Dynamique de confinement de la transmission du savoir à la construction de la découverte 35. Les organismes invisibles au dix-huitième siècle 37

Dynamique de confinement de la transmission du savoir à la construction de la découverte 35. Les organismes invisibles au dix-huitième siècle 37 Table des matières Préface de Hans-Jörg Rheinberger 7 En guise d orientation 9 Introduction 13 L historiographie de la découverte et du laboratoire 13 Une méthodologie entre microgenèse et microhistoire

Plus en détail

Sans être le premier à employer le mot, Claude Bernard a popularisé

Sans être le premier à employer le mot, Claude Bernard a popularisé Pascal Charbonnat & François Pépin (dir.) Matière première, n 2/2012 : Le déterminisme entre sciences et philosophie Paris, éditions Matériologiques [materiologiques.com] François Pépin Claude Bernard

Plus en détail

Le concept de preuve. Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011

Le concept de preuve. Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011 Le concept de preuve Dr Philippe Lejeune GERHPAC, 26 novembre 2011 Prouver? Etablir la vérité. Démontrer. Expérimenter. Mettre à l épreuve, tester. Vérifier, corroborer. Garantir. Trouver des indices.

Plus en détail

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts

Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Organisation de l enseignement de l Histoire des Arts Programmes 2008 B.O. n 32 du 28 Août 2008 Marilyne Legouge CPAV 77 Il s appuie sur trois piliers : les périodes historiques. les six grands domaines

Plus en détail

Patrice STERN. Être plus efficace. Mieux s informer et gérer son temps Mieux analyser pour décider Oser les idées neuves.

Patrice STERN. Être plus efficace. Mieux s informer et gérer son temps Mieux analyser pour décider Oser les idées neuves. Patrice STERN Être plus efficace Mieux s informer et gérer son temps Mieux analyser pour décider Oser les idées neuves Deuxième édition Éditions d Organisation, 2001, 2004 ISBN : 2-7081-3121-4 Mieux se

Plus en détail

Ce court article des Princip es de la philosophie

Ce court article des Princip es de la philosophie Fiche de lecture (Julien Bernard) "Comment on peut accorder notre libre arbitre avec la préordination divine.", Principes de la philosophie(1 644), article 41, René Descartes Ce court article des Princip

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIE, ENERGIE et DEVELOPPEMMENT DURABLE

SCIENCES, TECHNOLOGIE, ENERGIE et DEVELOPPEMMENT DURABLE SCIENCES, TECHNOLOGIE, ENERGIE et DEVELOPPEMMENT DURABLE Des activités scientifiques et technologiques pour mettre en place: Une démarche d investigation Le cahier de sciences (expériences, observations)

Plus en détail

Techniques biologiques

Techniques biologiques Techniques biologiques Grille 2006-2007 ATTEINTE DE COMPÉTENCES PREMIÈRE SESSION 0064 ( c ) G 109-103-02 Santé et éducation physique 1 1 1 1 0001 ( c ) 601-101-04 Écriture et littérature 2 2 3 2 1/3 000X

Plus en détail

Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible

Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible Texte de Hobbes. Thème : La raison et le sensible PLAN Introduction Étude ordonnée 1 La nouveauté, dans l expérience, fait naître l admiration et la A L expérience et la connaissance progressent de manière

Plus en détail

La pédagogie coopérative complexe

La pédagogie coopérative complexe La pédagogie coopérative complexe *** Présentation Nicolas Go «Notre pédagogie est une pédagogie de la vie» I. Principes fondamentaux PRINCIPE PÉDAGOGIQUE : «S AUTORISER» (créativité du désir) transformation

Plus en détail

La critique de l esclavage

La critique de l esclavage La critique de l esclavage Afin de contourner la censure, les philosophes écrivent des contes philosophiques (fictions critiquant le pouvoir et la société). Candide est un personnage naïf qui découvre

Plus en détail

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année)

Épistémologie. Licence de Sciences de la Vie. (3 ème année) Épistémologie Licence de Sciences de la Vie 1 (3 ème année) La construction des théories scientifiques 2 La compréhension du monde: Du dogme à l observation des faits A partir du XVIIème siècle (Galilée

Plus en détail

Sciences de la nature

Sciences de la nature Sciences de la nature Grille 2007-2008 ATTEINTE DE COMPÉTENCES 200.B0 Sciences de la nature Cours théorique Labo / Stage Travail personnel PREMIÈRE SESSION 0064 ( c ) G 109-103-02 Santé et éducation physique

Plus en détail

PHILISOPHIE PROGRAMME NATIONAL

PHILISOPHIE PROGRAMME NATIONAL REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET PROFESSIONNEL Direction des Programmes Scolaires Et Matériel Didactique PROGRAMME NATIONAL CYCLE Sections Options LONG

Plus en détail

D - DIDACTIQUE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES

D - DIDACTIQUE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES D - DIDACTIQUE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES D 1 - ENSEIGNEMENT ET EDUCATION : GENERALITES D 1 1 - D 1 2 - Annuaires, références, outils Histoire de l'éducation Voir aussi : X 0 61 Histoire de l enseignement

Plus en détail

Les idées de loi naturelle et de contingence selon Émile Boutroux

Les idées de loi naturelle et de contingence selon Émile Boutroux Cevriye Demir Güneş Les idées de loi naturelle et de contingence selon Émile Boutroux Les idées de loi naturelle et de contingence selon Émile Boutroux Émile Boutroux on Contingency and Natural Law Cevriye

Plus en détail

L épistémologie des sciences Vérification et falsification (Le cercle de Vienne & Popper) (ch. 2)

L épistémologie des sciences Vérification et falsification (Le cercle de Vienne & Popper) (ch. 2) L épistémologie des sciences Vérification et falsification (Le cercle de Vienne & Popper) (ch. 2) Michael Esfeld Université de Lausanne Michael-Andreas.Esfeld@unil.ch 1 L empirisme logique néo-positivisme,

Plus en détail

Présentation de la section STL Spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire

Présentation de la section STL Spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire Sciences et Technologies de Laboratoire Présentation de la section STL Spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire Sommaire: Un bac scientifique Après le bac STL Les horaires La spécialité

Plus en détail

Mission départementale écoles rurales

Mission départementale écoles rurales Mission départementale écoles rurales Garantir des apprentissages toute la journée Gérer le temps Articuler cahier journal, emploi du temps et organisation de la séance 12/14/2012 2 Prendre le temps de..

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations + S7- EAO 5 Sociologie des organisations Ecole Centrale Marseille Laetitia PIET 2A-PROMO 2013 Novembre 2011 2-Les limites de la rationalisation Des principes aux problèmes de l organisation + Plan 2 1.

Plus en détail

INDIVIDU ET SOCIÉTÉ, 4 e édition Guide d enseignement et solutions

INDIVIDU ET SOCIÉTÉ, 4 e édition Guide d enseignement et solutions INDIVIDU ET SOCIÉTÉ, 4 e édition Guide d enseignement et solutions Tests de lecture et réponses Chapitre 2 Test 1 1. L énoncé suivant est faux. Corrigez-le. La sociologie s est développée en Amérique avant

Plus en détail

Table des matières. Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25

Table des matières. Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25 Table des matières Préface d Emmanuel Lévinas... 7 Introduction... 25 1. La genèse de L Étoile de la Rédemption i. Les origines intellectuelles de Rosenzweig : Meinecke et la philosophie politique de Hegel...

Plus en détail

(1830) L L L L

(1830) L L L L Table des matières Remerciements... i Avant-propos... iii Avertissement... v Table des matières... vi Introduction... 1 Partie I. Histoire de l'enseignement supérieur civil et militaire dans l UE... 6

Plus en détail

S initier au fractionnement «Formes»

S initier au fractionnement «Formes» «Formes» 30-21 Niveau 2 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles - S initier abstraitement aux fractions. - S entraîner à comprendre un système abstrait d

Plus en détail

Economie Sociologie - Histoire Chapitre 1. Introduction à la sociologie

Economie Sociologie - Histoire Chapitre 1. Introduction à la sociologie Economie Sociologie - Histoire Chapitre 1 Introduction à la sociologie 1 Deux questions introductives // 1) Comment distinguer un discours scientifique d un discours non scientifique? 2) En quoi la sociologie

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Chimie

Profil professionnel. Section : Bachelier en Chimie Section : Page 1/7 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

DIAGNOSTIC PREALABLE A L ECRITURE DU PROJET D EPS

DIAGNOSTIC PREALABLE A L ECRITURE DU PROJET D EPS DIAGNOSTIC PREALABLE A L ECRITURE DU PROJET D EPS L objectif de ce document est de vous aider à faire une analyse des acquis de vos élèves aux regards des attendus du socle commun et des programmes d'eps

Plus en détail

Programme de la Première Année Tronc Commun

Programme de la Première Année Tronc Commun PLAN D ÉTUDE V Programme de la Première Année Tronc Commun Mathématiques et Informatique pour l Ingénieur 1 Mathématiques pour l Ingénieur Analyse Numérique Mécanique des Milieux Continus Modélisation

Plus en détail