Le journal. Énergie : rénover pour dépenser moins. Du département des Deux-Sèvres. Dossier. Actualités.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal. Énergie : rénover pour dépenser moins. Du département des Deux-Sèvres. Dossier. Actualités. www.deux-sevres.com"

Transcription

1 Le journal DÉC JAN Du département des Deux-Sèvres Dossier Énergie : rénover pour dépenser moins Actualités Nouvelle tarification des restaurants scolaires, SCHÉMA DES AIRES de covoiturage ÉDUCATION La MDPH aide à l'insertion en milieu scolaire ordinaire 05 Agenda Deux expositions départementales en format XXL! 14

2

3 Le journal JAN nov Du DÉPARTEMENT des Deux-Sèvres 02 SOMMAIRE Rénover pour dépenser moins P. W. 13 Éric GAUTIER Président du Conseil général des Deux-Sèvres Relever le défi de la transition énergétique À la croisée des politiques économiques, sociales et environnementales, la question de la transition énergétique fait partie des défis que le Conseil général a intégré dans son projet et a choisi de mettre en avant dans le dossier de ce numéro du Journal du Département. Pour réussir le passage des ressources fossiles vers les énergies renouvelables, la collectivité souhaite impulser une dynamique locale s'appuyant notamment sur un nouveau programme de rénovation énergétique dans l'habitat. Adossé au plan national «J'éco-rénove» et porté par le Département, le dispositif mobilise les partenaires locaux autour de la mise en place d'un guichet unique et d'ambassadeurs de l'énergie afin d'apporter des aides aux habitants du territoire. Il poursuit ainsi plusieurs objectifs : la réduction de la consommation d'énergie et la limitation des émissions de gaz à effet de serre ; la diminution des factures d'énergie pour les ménages ; le soutien aux entreprises du bâtiments et la création d'emplois. Vous découvrirez les autres actions soutenues par la collectivité, notamment au niveau de la filière «bois énergie», ainsi que des initiatives innovantes. En cohérence avec sa politique environnementale, la collectivité met également en place un plan d'aménagement des aires de covoiturage Actualités Nouvelle tarification des restaurants scolaires, aires de covoiturage, un outil didactique pour connaître l'état des routes... initiatives Deux associations qui favorisent l'insertion et le lien social. ÉDUCATION La MDPH aide à l'insertion en milieu scolaire ordinaire. DOSSIER Rénover pour dépenser moins Aides financières, ambassadeurs de l'énergie, filières énergétiques locales... Tout savoir sur le nouveau dispositif départemental 07 // J'éco-rénove NOUVEAU : Les ambassadeurs de l'énergie vous accompagnent. 08 // Aides financières Nationales ou locales, elles s'adaptent à la nature de vos travaux et à votre situation financière. 09 // Éco-gestes Des idées simples pour alléger vos factures d'énergie. 10 // Filières Bois-énergie, laine de mouton, méthanisation... L'avenir est local! CULTURE Jazz et éducation populaire en Gâtine. AGENDA Deux expositions départementales taille XXL. Maison du Département Mail Lucie Aubrac - CS Niort Cedex Tél Dans ce numéro, le Département présente les trois ouvrages qu'il vient d'éditer et qui sont autant d'idées cadeaux pour Noël! Pour les prochaines vacances, les enfants ont quant à eux rendez-vous au Musée des Tumulus de Bougon pour de nouvelles aventures dans l'univers de la Préhistoire. Enfin, je vous invite à faire le plein de couleurs et de soleil grâce au peintre Slimane qui, durant tout l'hiver, «fait son manège» à la Maison du Département. Bonnes fêtes de fin d'année à tous! Directeur de la publication : éric Gautier Directeur de la rédaction : Julien Dagnaud Réalisation : Grégory Pillac - Service communication Journalistes : Grégoire Alexandre - Alicia Munoz Photographes : Philippe Wall - Julien Competissa Couv : Thinkstock Conception : Amélie Rollandeau Impression : Imprimerie IPS Publication du Conseil général des Deux-Sèvres imprimée sur papier 100 % recyclé. Distribution : Médiapost ( exemplaires) Dépot légal : décembre ISSN Ne pas jeter sur la voie publique Si vous ne recevez pas Le Journal du Département, appelez le Retrouvez Le Journal du Département sur DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 // N 27 // le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres

4 02 Actualités ça se passe chez nous COLLÈGES Plus d'équité dans les assiettes! Afin de permettre l'accès de tous à la demi-pension, le Conseil général a souhaité réviser la tarification de la restauration scolaire dans les collèges deux-sévriens. Les nouveaux tarifs prennent en compte la capacité contributive de chaque foyer. ON EN PARLE! RésALIS dans un documentaire de Marie-Monique Robin fixant un taux d'effort (prix payé par l'usager/revenus) identique pour tous. Afin de mettre en place ces nouveaux tarifs, 8 tranches de revenus ont été établies. Le repas varie ainsi de 1,05 pour les foyers les plus modestes à 4,20 pour les plus aisés. De cette manière, 50 % des familles paieront moins. 20 % paieront la même somme. 30 % devront verser davantage. Ce calcul permet ainsi plus d'équité dans le paiement des repas, tout en évitant les effets de seuil. J. C. Aujourd'hui, élèves fréquentent les restaurants des collèges, soit plus de 88 % des effectifs. Pour répondre à certaines inégalités territoriales et accroître ce ratio de bénéficiaires, le Conseil général met en place, à partir du 1 er janvier 2014, une nouvelle politique tarifaire ENVIRONNEMENT Des initiatives pour réduire nos déchets En 2012, tonnes de déchets ménagers et assimilés ont été produites en Deux-Sèvres, représentant une moyenne de 513 kg par habitant. Ce chiffre, qui paraît colossal aux premiers abords, confirme pourtant d'excellents résultats amorcés depuis Une réduction des déchets de 22 kg par habitant a été constatée, soit l'équivalent de 600 bouteilles d'eau vides en moins dans la poubelle. Grâce aux efforts de tous, l'objectif national de réduction de 7 % des ordures ménagères est ainsi en passe d'être atteint. Afin de continuer sur cette lancée éco-responsable, le Conseil général multiplie les actions de sensibilisation auprès des écoles, collèges, Comment connaître le nouveau tarif? La tranche tarifaire est calculée par les services du Département au sein des collèges en fonction des revenus fiscaux et de la situation particulière à chaque foyer (nombre d'enfants à charge, familles monoparentales...). Tout changement de situation fiscale en cours d'année sera pris en compte dans ce calcul. Avec cette nouvelle tarification scolaire, le Département franchit une nouvelle étape en matière de restauration dans les collèges, poursuivant l'effort entrepris sur l'approvisionnement par le biais de Résalis et le soutien permanent aux circuits courts. En effet, payer le juste prix d'un repas, ne se fera pas au détriment de la qualité des produits servis. Bien au contraire! La distribution d'aliments «bons, propres et justes» dans tous les collèges reste un objectif phare du Département. // Pour connaître exactement votre tranche tarifaire, testez l'outil de simulation sur : Du 16 au 24 novembre, dans le cadre de la Semaine européenne de réduction des déchets, le Conseil général a lancé son nouveau parcours d'initiatives départementales. associations, institutions, entreprises et particuliers. En partenariat avec les collectivités en charge de collecter et traiter les déchets, 28 actions ont été lancées dans le cadre de la Semaine de réduction des déchets. Parmi elles : un travail collaboratif mené avec 6 collèges autour du gaspillage alimentaire et du compostage, des actions pédagogiques dans plusieurs grandes surfaces et des animations menées en interne autour de la récupération, de la réparation et du troc. Un programme riche qui perdure tout au long de l'année! // Pour en savoir plus : Vous avez sûrement déjà visionné l'un de ses percutants documentaires (Le Monde selon Monsanto, Notre poison quotidien, Les Moissons du futur...). Marie-Monique Robin, journaliste originaire des Deux-Sèvres, prépare un nouveau projet d'enquête documentaire, baptisé provisoirement Sacrée croissance. Le film, qui sera diffusé sur Arte en octobre 2014, est soutenu par le Département*. Son leitmotiv? Interroger le dogme de la croissance illimitée. Qui est à l'origine de ce concept économique? À qui profite-t-il? Et quelles sont ses limites? La journaliste présentera également des alternatives dans le domaine de la production alimentaire, de la monnaie et des indicateurs de richesse. Parmi ces alternatives, RésALIS sera cité comme projet précurseur dans le champ de la restauration collective. Comme pour son précédent film, Marie- Monique Robin a lancé une souscription pour soutenir la production : pré-achat du DVD, en tirage limité avec des bonus et pages consultables exclusives. * Une exposition en partenariat avec le Conseil général verra également le jour en Un projet, une méthode : des résultats probants! Dispositif de mise en réseau pionnier en France, RésALIS œuvre pour une alimentation locale, innovante et solidaire. Tous les restaurants collectifs des Deux-Sèvres peuvent d ores et déjà s approvisionner en produits locaux grâce au catalogue en ligne. // Pour en savoir plus : F. Pardon TERRE DE SCIENCES VOUS DONNE RENDEZ-VOUS EN Plus qu'un programme d'événements de vulgarisation scientifique, Terre de Sciences a su s'adapter en proposant des sujets en lien avec l'actualité locale, nationale ou internationale. Depuis la création de ce dispositif en 2009, près de 200 événements (conférences, expositions, sorties, cours, ateliers...) ont bénéficié de la mutualisation et du soutien du Conseil général. Au cours de l'année 2013, 40 conférences ont été organisées au sein même des locaux de la collectivité. Parmi les intervenants qui ont animé ces événements, on retrouve l'économiste Laurent Davezies, le spécialiste d'agro-écologie Philippe Desbrosses, ou encore l'américain Richard Stallman fervent défenseur du logiciel libre, présent lors du festival Niort Numéric. Les thèmes abordés, loin de se cantonner aux sciences dures, touchent des domaines aussi variés que la sociologie, l'écologie, la paléontologie, le handicap, la citoyenneté, les religions, l'artisanat d'art... Une diversité infinie de sujets, qui reflète la richesse patrimoniale et le dynamisme culturel des Deux-Sèvres. Ainsi, le programme Terre de Sciences s'associe à pas moins de 25 partenaires locaux dont 3 associations d'éducation populaire qui participent activement à la communication des événements : le Café Gâtine, l'université Citoyenne de Thouars et l'université populaire Sud Deux-Sèvres. Si vous souhaitez vous associer à l'élan d'éducation populaire soutenu par le Conseil général, rejoignez le mouvement Terre de Sciences : proposez des événements ou consultez la brochure sur le site Internet du Conseil général. Contre la pensée unique, démocratisons le savoir! // POUR EN SAVOIR PLUS : le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres // N 27 // DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014

5 ça se passe chez nous actualités 03 Transport Ça roule pour le covoiturage! Le covoiturage séduit en moyenne 500 usagers deux-sévriens par jour. Pour les conforter dans cette pratique vertueuse, le Conseil général lance un plan d'aménagement d'aires de covoiturage. Bouchons, pollutions et agacements sont l'apanage de nombreux Deux-Sévriens à l'approche ou au départ des grandes agglomérations. Heureusement, depuis quelques années, le covoiturage s'impose comme une alternative économique, conviviale et respectueuse de l'environnement, permettant de réduire le nombre de véhicules en circulation et les dépenses de transport de chacun. Ce principe de partage d'un trajet avec des collègues ou de parfaits inconnus n'est plus à présenter tant il est médiatisé et plébiscité. En 2010, la région Poitou-Charentes, en partenariat avec le Conseil général des Deux-Sèvres, avait mis en ligne covoiturage.poitou-charentes.fr, une plate-forme de mise en relation des covoitureurs qui connut un franc succès. Depuis, le Conseil général a souhaité s'emparer du dossier de façon plus complète, lançant un schéma de définition d'aires de covoiturage pour en favoriser la pratique. Un schéma pour guider les acteurs Le programme d'action du schéma départemental des aires de covoiturage se décline en trois axes. Il s'agissait d'abord de recenser les aires existantes (près de 120) afin d'en ré-aménager 17 pour le confort et la sécurité des usagers. À terme, toutes ces aires formeront un maillage inter-connecté et uniformément signalé au sein du département. Aménagées sous maîtrise d'ouvrage du Conseil général, elles seront situées à proximité des carrefours stratégiques des grands axes routiers. Le schéma constituera un document de référence sur lequel les communes et communautés de communes pourront s'appuyer pour développer de nouvelles aires, aménager des parkings de qualité, signalisés et sécurisés. Elles pourront bénéficier d'un soutien du Conseil général à hauteur de 30 % à condition que leurs projets respectent l'ensemble des politiques du Département (avis sur document d'urbanisme, aménagement du réseau routier départemental et développement de l'intermodalité en conséquence). Un ambitieux «plan de route» qui sera mis en place dès le début de l'année TRAVAUX La déviation de Brion est en bonne voie Le 18 novembre, l'assemblée départementale a voté l'addition d'1 million d'euros au projet de déviation de Brion-près-Thouet. Une nouvelle étape pour ce projet routier du nord Deux- Sèvres, dont les travaux avancent à bon train. En 14 mois, 7 ouvrages d'art ont été achevés et 2 autres seront terminés avant la fin de l'année Ce nouvel investissement devrait permettre de limiter les nuisances et la durée du chantier. B. Soldera Conduisez en toute sérénité grâce à la viabilité hivernale P. W. Depuis le 15 novembre, le dispositif saisonnier de «viabilité hivernale» est en marche, garantissant des conditions de circulation satisfaisantes en toutes saisons. Chaque année, la Direction de l Écogestion des Routes du Conseil général se mobilise pour surveiller le réseau routier et intervenir en cas de verglas, d'accumulations de neige ou de givre. Il s agit également de détecter les dégradations des revêtements ou structures de chaussées dues aux effets du gel ou du dégel, afin de procéder à leur réfection au plus vite. Grâce à un système d astreintes au sein de ses agences techniques territoriales, le Conseil général assure un service 24h/24 sur les axes routiers correspondant à un niveau de service prioritaire. Inédit : cette année, les agents suivent une formation à la météorologie routière pour une meilleure anticipation des phénomènes climatiques et des interventions. NOUVEAU : l'état des routes en un clin d œil! Un service en ligne d'informations plus détaillé vient de voir le jour sur le site du Département. Découvrez d'un seul coup d œil les conditions de circulation sur les routes départementales. Plus lisibles, les nouvelles cartes routières sont actualisées plusieurs fois par jour pour vous permettre de préparer sereinement votre itinéraire. Découvrez en temps réel l'évolution des perturbations du trafic sur : / En chiffres : - 29 personnes prêtes à intervenir : en dehors des heures de service, 10 équipes, soit 20 agents, sont mobilisables en cas de besoin saleuses à disposition des agents des routes à tonnes de sel requises sur les routes du département, selon que l'hiver soit «normal» ou «rigoureux». Arrêt des bus RDS Selon les informations communiquées par la Direction de l Écogestion des Routes en période hivernale, le Président du Conseil général peut décider d interrompre le service des bus RDS (Réseau des Deux-Sèvres), afin de garantir la sécurité de l ensemble des usagers de la route. LECTURE 3 regards sur le département Que vous ayez plutôt une âme artistique, naturaliste ou solidaire, vous aurez certainement plaisir à feuilleter l'un de ces livres, produits par le Conseil général. Une idée de cadeau original en ces fêtes de fin d'année! Le livre des bénévoles de Terre de festivals Terre de festivals, c'est un bouquet de 25 manifestations associatives organisées dans le département pour faciliter l'accès à la découverte culturelle et au divertissement. Nouvelle(s) Scène(s), le Très grand conseil mondial des clowns, le Festival Ah?, le Festival des enfants du monde (RIFE)... Une diversité d'arts et d'artistes qui reflète le dynamisme culturel de notre département. En , pour rendre hommage aux bénévoles à l'origine de ces événements, le Conseil général a mobilisé des photographes de talent pour suivre ces petites mains pendant toutes les phases de ces manifestations. Résultat : vous êtes dans les coulisses, sur scène, à la régie... Un spectateur-lecteur privilégié, page après page. // Pour vous le procurer, rendez-vous sur : Deux-Sèvres nature 5 auteurs et 10 photographes ont arpenté les Deux- Sèvres et conjugué leurs talents pour composer un beau livre (de 320 pages!), simple à lire et à regarder avec émerveillement. Ce livre est une invitation à la découverte des multiples paysages et des spécificités naturelles du territoire. Il part également à la rencontre de personnalités qui se sont investies dans la préservation de la biodiversité locale. Chaque chapitre comprend une carte qui permet de localiser l espace dont il est question. Utile pour préparer vos futures balades! // Pour vous le procurer, rendez-vous sur : Entre travail et insertion : témoignages Ce recueil de témoignages, collectés par l'auteur Cécile Girardin 5 mois durant, nous plonge dans un monde trop souvent oublié. Celui de l'insertion. De certains préjugés et de nombreuses idées reçues. Mais aussi de rencontres, d'apprentissages et d'échanges d'expériences. Poignants, francs et parfois intimes, ces fragments de vie donnent un visage et une histoire à 25 travailleurs de chantiers. En leur donnant la parole pour parler de ce qu'ils font et de ce qu'ils aimeraient faire, Cécile Girardin montre que notre rapport au travail est universel. // Pour vous le procurer, rendez-vous sur : DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 // N 27 // le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres

6 04 initiatives Deux-sévriens en action Recyclage : rien ne se perd avec "Créa-solidaire"! Qui n'a jamais accumulé à l'infini dans ses placards? L'association Créasolidaire se propose de récupérer vos objets encombrants. Traités comme de véritables trésors, ils sont transformés par des artisans-décorateurs locaux. «Notre association intègre toutes les dimensions du développement durable et relève de l'économie sociale et solidaire» résume Pierre Styblinski, ingénieur en économie de développement et coordonnateur salarié de la recyclerie créative Créa-solidaire, particulièrement attaché à cette vision globale, inscrite sur le long terme. Concrètement, la recyclerie fait appel au travail de créateurs bénévoles pour redonner vie à toutes sortes d'objets. Petits mobiliers, jouets, luminaires, chutes de tissu, récipients, clous... Tout, ou presque, est récupéré! Et où se fournissent donc ces addicts de la récup'? Auprès des déchetteries, d'associations caritatives telles qu'emmaüs, Trio, Secours Populaire, mais aussi de particuliers, qui peuvent venir déposer leurs «antiquités» dans le local à Bessines. Un atelier de 370 m 2 qui est à la fois lieu de stockage, d'exposition et de vente des créations mais aussi un espace de rencontre et de formation. Sur place, on s'émerveille devant les possibilités infinies offertes par le recyclage et surtout, le coup de main magique de ces décorateurs insolites. «Un pot de peinture peut être transformé en vase. Une poignée en portemanteau... Une chaise en jardinière! Il s'agit de montrer que l'on est pas obligé d'avoir systématiquement recours au neuf» explique la vice-présidente Corinne Douville, art-thérapeute de profession. Un modèle alternatif et solidaire Créa-solidaire, ce n'est pas que du recyclage d'objets. En utilisant les ressources matérielles et humaines locales, l'association participe au développement économique local. Elle adhère aussi à la notion d'économie circulaire soutenable et durable, privilégiant le tri et le recyclage pour éviter au maximum le gaspillage. Un système où les déchets des uns deviennent les matières premières des autres. Mais avant d'atteindre ce modèle vertueux, l'association sait qu'elle doit mener un travail de sensibilisation, à travers l'animation d'ateliers ou de formations. Comme lors du Troc organisé par le Comité d'action Sociale et Culturelle en octobre dernier dans l'enceinte du Conseil général. Ou auprès du jeune public, dans les écoles, collèges et lycées, ou encore auprès des Maisons pour tous, des Centres socio-culturels, des centres de loisirs La dimension sociale est une autre raison d'être de l'association qui entend participer à l insertion des personnes en difficulté : «Les personnes qui touchent le RSA peuvent retrouver confiance en eux et se rendent compte que chacun dispose d'un potentiel créateur,» explique ainsi Pierre Styblinski. Pendant la période de Noël, les créations de la recyclerie seront présentes lors des ateliers de Créa-Solidaire. L'occasion de découvrir l association et remplir la hotte du père Noël de cadeaux issus de l'économie circulaire... Créa-solidaire Créa-solidaire + d'infos // CREA-SOLIDAIRE, 6 impasse des Chênes à Bessines / / Le chien, un thérapeute qui s'ignore P. W. Par sa présence dans les établissements médico-sociaux, le «chien visiteur» apporte bien plus que du réconfort à des personnes socialement isolées par le fait de l'âge, de la maladie ou du handicap. Démonstration avec le club d éducation canine à Thouars. «Grâce à la méthode naturelle, on peut maintenant franchir un nouveau cap d'utilisation de nos compagnons dans la pédiatrie, la psychiatrie, la gérontologie ou les activités pédagogiques» explique Chantal Moinereau, la présidente du club canin de Thouars. Le titre déposé de "chiens visiteurs" dont il bénéficie, ne peut être utilisé que par les clubs affiliés à la Société Canine des Deux-Sèvres, qui forme des chiens et leurs maîtres à ces visites bénévoles. «J'ai commencé cette activité au sein de l'agility Club de Terves qui se déplace surtout dans les écoles et EHPAD*, puis en septembre 2012, notre association a signé une première convention avec l'ime** de Thouars» explique la présidente. L'expérience au contact de ces jeunes enfants handicapés de 10 à 12 ans, fait l'unanimité au sein de l'association, si bien qu'elle est renouvelée pour l'année scolaire Les toutous-bonheurs de l'association interviennent également auprès d'adultes, au Foyer de Vauzelles et de l hôpital psychiatrique de Thouars. Des séances qui s'adaptent aux différents publics Particulièrement affectueux, les chiens en question doivent suivre un stage de sensibilisation en amont. Les visites se déroulent en présence des maîtres, mais aussi des animateurs médico-sociaux des établissements accueillants. Une première partie théorique sur la prévention des morsures, le comportement et la morphologie du chien, cède généralement le pas à une séance de promenade et de bichonnage de l'animal. «Le chien visiteur apporte sa présence chaleureuse, vivifiante, apaisante... Il permet de reprendre un échange, de travailler l'attention, la concentration, la mobilité, la prise de parole, voire la mémoire...» tente de résumer Chantal Moinereau, convaincue des bénéfices du contact avec le chien. L'association, qui ne dispose à ce jour que de 6 duos chiensaccompagnateurs, espère bien multiplier ce type d'interventions : «toute personne sociale, responsable et respectueuse du devoir de confidentialité peut nous rejoindre». Mais attention, on ne s'invente pas «chien visiteur», l'éducation commence dès le stade de chiot! * Maisons de retraite ** Institut médico-éducatif, qui accueille les enfants et adolescents atteints de handicaps mentaux + d'infos // École canine du Thouarsais - / le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres // N 27 // DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014

7 ÉDUCATION 05 FOCUS Le précieux coup de pouce des assistants de vie scolaire De l'école aux études supérieures, il accompagne, écoute et conseille le jeune en situation de handicap, facilitant son intégration en milieu scolaire ordinaire. Zoom sur un métier méconnu devenu aujourd'hui indispensable. "«Nous devons faire en sorte qu'ils comprennent les consignes et qu'ils suivent une scolarité quasi-normale." REPèRES En Deux-Sèvres, près de 500 élèves sont actuellement accompagnés individuellement par 300 AVS. Un interlocuteur : la MDPH 1 - Les parents effectuent leur demande à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) dans le cadre du PPS (Projet personnalisé de scolarisation) et d'une évaluation préalable en milieu scolaire. 2 - Le dossier est transmis à la CDAPH (commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées) qui attribue ou non un AVS-i ou un AVS-M, et le cas échéant, définit les modalités d'intervention. 3 - C'est ensuite au rectorat de procéder au recrutement en fonction des candidats disponibles. À noter : la présence de l'avs doit être mentionnée lors de l'inscription de l'élève. Le PPS : un passeport pour la scolarité... Le PPS fait partie du plan de compensation proposé par la MDPH. C'est un document écrit qui définit les modalités de scolarisation et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, médicales et paramédicales adéquates. Il précise, par exemple, si l'élève a besoin d'un AVS et de matériel pédagogique adapté....élaboré en concertation avec l'élève, sa famille et les professionnels Le PPS est conçu par l'équipe pluridisciplinaire d'évaluation de la MDPH en tenant compte des souhaits, compétences et besoins de l'élève. Les parents sont toujours associés à l'élaboration du PPS ainsi qu'à la décision d'orientation. Un enseignant référent est ensuite chargé de la mise en œuvre et du suivi du PPS. A. M. Pour une scolarité «quasi-normale» Elle suit Samuel, élève de 5 e dyspraxique, depuis 3 ans, et considère cette continuité comme une aubaine : «Ça facilite la relation, qui est beaucoup plus intuitive». Pour Elisa Plaud, le métier d'avs est une activité où «l'on se sent réellement utile», mais pas forcément celui qu'elle avait envisagé au départ. «Tout juste après mon Bac j'avais besoin de gagner rapidement ma vie. C'est la Mission locale qui m'a fait découvrir l'avs», explique la jeune femme de 24 ans qui bénéficie aujourd'hui du statut d'assistante d Éducation. Exercices, interros, intendance, portage de livres ou du plateau à la cantine... L'auxiliaire de vie scolaire est une accompagnatrice de tous les instants, mais gare aux confusions : ni la copine, ni la prof. «Nous suivons les cours avec eux, mais nous ne sommes pas là pour faire le prof ou copiner.» explique Elisa Plaud, qui confie malgré tout apprécier la complicité qui se créée. À la question des qualités requises pour devenir AVS, elle répond l'adaptabilité mais aussi «la patience, l'écoute, la pédagogie... Être capable de comprendre la détresse de certains élèves et de les aider quand ils doutent». Et être un ancien bon élève, peut-être? «Leur donner les réponses aux exercices, ce n'est pas les aider» clarifie Élisa Plaud, «nous devons faire en sorte qu'ils comprennent les consignes et qu'ils suivent une scolarité quasi-normale». Ainsi, l'avs n'est pas une simple assistante de soutien scolaire, mais une aide au déroulement de la scolarité. Elle intervient auprès d'un ou plusieurs élèves au sein d'une classe ordinaire ou au sein d'une unité spécialisée (CLIS ou ULIS). Élisa Plaud, AVS depuis 6 ans, en lien avec le rectorat et la MDPH. Un statut en cours de réforme Pour chaque nouvel élève qu'il doit accompagner, l'avs participe au Projet personnalisé de scolarisation (PPS) qui rassemble au moins une fois dans l'année un enseignant référent, les parents, les professionnels médicaux et le directeur de l'établissement. Quand elle doit faire face à un nouvel handicap, Élisa Plaud se fait conseiller par les parents et effectue des recherches par elle-même, «sur Internet ou en discutant avec d'autres AVS. Nous disposons également de temps d'échanges hebdomadaires d'aide à la pratique, avec une psychologue». Côté formation, l'avs peut suivre plusieurs modules de formations collectives dans l'année. Une reconnaissance de ces qualifications devrait, à terme, être consacrée par un diplôme d État. Une réforme du statut d'avs était ainsi annoncée l'été dernier par le Premier Ministre, Jean- Marc Ayrault*. Si parfois, l'exercice du métier d'avs est périlleux, le soulagement de certains parents et l'enthousiasme des jeunes sont un réel moteur. «Les relations sont très différentes d'un élève à un autre mais c'est touchant de voir combien ils sont volontaires» confie ainsi Élisa Plaud. Pour laisser de l'autonomie aux élèves qu'elle soutient, des heures de «répits» sont prévues dans l'emploi du temps, quand cela est possible. Plus qu'un accompagnement quotidien, l'avs fournit une aide à l'autonomie. Il rétablit l'équité au sein de l'école, tout en redonnant la confiance en soi, parfois fragilisée par le handicap. * Dès 2014, AVS en cours de contrats devraient être titularisés et bénéficier d''un statut reconnu par l État. Une formation diplômante devrait également voir le jour. // Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) 68 rue Alsace Lorraine, NIORT Tel : ou téléchargez le guide sur la scolarisation des enfants et adolescents handicapés sur le site Internet du Ministère de l Éducation : Lexique Les AVS ont été CRÉÉS PAR la loi de 2005 sur l'inclusion des personnes handicapées, voire depuis 2003 pour le suivi de quelques élèves. Les AVS-i facilitent l'inclusion scolaire individualisée d'un seul élève. Les AVS-M existent depuis la rentrée 2012, pour l aide mutualisée. Il s'agit d'avis-i qui interviennent auprès d'élèves ne nécessitant pas une attention soutenue et continue, offrant une aide souple, disponible en fonction des besoins d'une classe. Les AVS-CO aident une équipe d'éducation spécialisée intégrant plusieurs jeunes handicapés, au sein des CLIS (Classe pour l'inclusion scolaire) ou des ULIS (Unité localisée pour l'inclusion scolaire). DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 // N 27 // le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres

8 06 DOSSIER RÉNOVER POUR DéPENSER MOINS Énergie : rénover pour dépenser moins Avec la hausse régulière du prix de l'énergie, les factures de chauffage ne cessent d'augmenter. Pour ne pas subir de plein fouet l'explosion des tarifs énergétiques, les foyers doivent parvenir rapidement à maîtriser et diminuer leur consommation. Le moyen le plus efficace consiste à réaliser des travaux de rénovation ciblés, à commencer par l'isolation. Aides financières, conseil personnalisé, filières énergétiques locales... Découvrez comment vous y prendre pour rénover énergétique en Deux-Sèvres! Thinkstock J'éco-rénove en Deux-Sèvres! Pour encourager et faciliter la réalisation de travaux de rénovation énergétique, l'état a lancé en septembre le plan national «J'écorénove. J'économise». Associé à son déploiement au niveau local, le Département a choisi de compléter ce dispositif en créant des «Ambassadeurs de l'énergie». Des logements énergivores Une grande majorité des logements des Deux-Sèvres ont été construits avant le choc pétrolier de 1974, c'est-à-dire avant la première réglementation thermique destinée à diminuer la consommation énergétique des bâtiments. Même s'ils ont été régulièrement entretenus voire rénovés, ils présentent rarement les mêmes qualités thermiques que des logements plus récents. Peu ou pas isolées, les vieilles maisons de nos villages se révèlent parfois de véritables passoires thermiques : les chauffer l'hiver nécessite une grande consommation d'énergie car les déperditions y sont très importantes. L'air chauffé se faufile dans les fissures et s'enfuit par le toit et les murs. Théoriquement mieux isolés, les logements d'après 1974 peuvent également se révéler énergivores. Les isolants ont pu vieillir et perdre leurs qualités et, surtout leur épaisseur peut se révéler bien insuffisante. Si hier, on préconisait, par exemple, 10 cm de laine minérale pour isoler des combles, aujourd'hui on conseille au minimum 30 cm! Outre une isolation défectueuse, un système de chauffage vétuste (comme une vieille chaudière à fioul au rendement très faible), l'absence de systèmes de régulation (un programmateur pour diminuer la température de chauffage la nuit par exemple) ou des fenêtres à simple vitrage augmentent encore la consommation énergétique. Si l'on veut diminuer sa facture d'énergie, il est donc important d'engager des travaux de rénovation. Travaux qui, de surcroît, présentent deux autres bénéfices immédiats : ils augmentent la valeur du logement (puisque toute vente ou location d'habitation doit comprendre un diagnostic de performance énergétique) et le confort de ses habitants. Cibler les bons travaux et connaître les aides auxquelles vous avez droit La première difficulté consiste à cibler les travaux dont le logement a besoin. Car s'il y a des principes de base à respecter (isoler son toit permet d'économiser jusqu'à 30 % d'énergie), chaque logement est unique par son histoire, sa configuration et sa manière d'être habité. Il s'agit de connaître ses spécificités, ses défauts et son usage, bref d'établir un diagnostic précis et objectif afin d'apporter de véritables améliorations. Mais il est souvent difficile de faire ce diagnostic tout seul ou encore de trouver des conseils désintéressés (les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais souvent bien des vendeurs...). La seconde difficulté quand on veut entreprendre des travaux est financière. Si de nombreuses aides existent (crédits d'impôts, éco-prêts...), il faut non seulement les connaître, savoir si on peut en bénéficier (certaines sont soumises à conditions de revenus) mais aussi respecter leur protocole (faire appel à des artisans certifiés, déposer son dossier au bon moment...). L'enjeu est important quand on sait que des travaux de rénovation énergétique peuvent être subventionnés jusqu'à 80 %! Enfin, troisième difficulté : trouver les artisans et s'assurer que les travaux ont été bien effectués. Un numéro unique pour faciliter la réalisation de votre projet Pour simplifier la mise en œuvre de vos travaux de rénovation énergétique, l'état a lancé le dispositif «J'éco-rénove. J'économise». Un simple appel gratuit au vous met en relation avec un conseiller installé près de chez vous. Technicien aguerri aux problématiques énergétiques, son rôle est de vous accompagner tout au long de votre projet : du diagnostic de vos besoins jusqu'à l'achèvement des travaux. Chargé de vous fournir un soutien entièrement gratuit, il est également à même de vous indiquer l'ensemble des aides auxquelles vous avez droit, et ce quelle que soit votre situation financière, afin d'alléger au maximum le poids financier de vos travaux. Il peut, enfin, vous orienter vers des artisans certifiés «Reconnu Grenelle Environnement», label nécessaire pour bénéficier des aides publiques. À la fois guide et référent, le conseiller énergie est un véritable facilitateur de travaux. Un service en plus en Deux-Sèvres : les «Ambassadeurs de l'énergie» Au moment de l'annonce du plan national «J'éco-rénove. J'économise», le Département était lui-même en train d'élaborer un dispositif local destiné à simplifier les travaux d'éco-rénovation. Alors qu'est déjà proposé un conseil personnalisé et un accompagnement-travaux aux propriétaires en situation de précarité énergétique éligibles aux aides de l'agence Nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH), rien de comparable n'existait encore pour l'ensemble des propriétaires, quel que soit leur revenu. Avec ses partenaires (l'adil, les chambres consulaires et les instances représentatives du bâtiment), le Département a donc imaginé la création d'une brigade mobile de conseillers, à même de se déplacer chez les propriétaires pour le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres // N 27 // DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014

9 RÉNOVER POUR DéPENSER MOINS DOSSIER 07 leur apporter une assistance technique : les «Ambassadeurs de l'énergie». Comme leur intervention s'avère parfaitement complémentaire du dispositif «J'éco-rénove», ils y ont été (c'est une spécificité locale) logiquement intégrés. En Deux- Sèvres, lorsque vous appelez le numéro national ( ), vous êtes ainsi redirigés vers un conseiller de l'agence Départementale d'information sur le Logement (ADIL) qui détermine si vous vous trouvez en situation de précarité énergétique et êtes éligibles aux aides de l'anah. Si oui, vous bénéficiez du suivi spécifique du programme «Habiter mieux». Si non, vous êtes orientés vers le conseiller responsable du territoire de votre résidence. Celui-ci vous propose soit un rendez-vous dans un espace info-énergie, soit la visite à domicile d'un ambassadeur de l'énergie. L'ambassadeur de l'énergie est chargé de récolter les données qui permettront aux techniciens des espaces info-énergie d'établir un diagnostic énergétique de votre logement et de dresser un programme travaux en conséquence. L'ambassadeur vous fournit un conseil gratuit, personnalisé et objectif et assure le suivi de votre projet de A à Z : il vous informe des aides auxquelles vous avez droit et vous aide à effectuer les démarches administratives nécessaires mais s'assure aussi que vos travaux se déroulent correctement. C'est donc lui aussi un facilitateur de travaux mais, à domicile. repères Par où s'enfuit l'énergie dans une maison non isolée? 25 à 30 % de l'énergie s'échappe par le toit 20 à 25 % par les murs Comment ça marche? Mes dépenses d'énergie sont importantes? J'appelle le Si je suis éligible aux aides de l'anah, je bénéficie du programme "Habiter Mieux" Une équipe dédiée diagnostique mes besoins et élabore un plan de travaux pour améliorer la performance énergétique de mon logement. Je bénéficie des subventions de l'anah, d'une aide "Habiter mieux" et des autres aides auxquelles j'ai droit. L'ANAH peut avancer une partie du montant des travaux. Je suis accompagné durant tous mes travaux. FOCUS Les ambassadeurs de l'énergie QUI sont-ils? 5 ambassadeurs de l'énergie ont été embauchés en Deux- Sèvres. Jeunes recrutés sous le statut d'emplois-d'avenir pour une durée de 1 à 3 ans, ils ont suivi un cycle de formation assuré par les Espaces Info-Énergie et les organisations professionnelles de l'artisanat et du bâtiment (Chambre de Commerce et d'industrie (CCI), Chambre de Métiers et de l'artisanat (CMA), Fédération Française du Bâtiment (FFB), Confédération de l'artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB). Ils bénéficieront régulièrement pendant toute la durée de leur contrat de compléments de formation. Comment travaillent-ils? Chacun travaille en binôme avec un technicien aguerri des problématiques énergétiques et du logement : présent sur le terrain, l'ambassadeur de l'énergie apporte ses conseils et son soutien aux usagers et récolte les données utiles qui sont analysées par le technicien qui élabore le plan de travaux. Il vous accompagne tout au long de votre projet, du diagnostic jusqu'à l achèvement des travaux et facilite toutes vos démarches administratives. Si mes ressources dépassent les plafonds ANAH, je suis mis en relation avec mon conseiller info-énergie local Je prends rendezvous dans mon espace info-énergie pour préciser mon projet. Un technicien réalise le diagnostic de mon logement et me propose un plan de travaux adaptés et m'informe des aides financières dont je peux profiter. Il m'indique les artisans habilités à faire les travaux et reste à ma disposition pendant et après les travaux pour répondre à mes questions. Je prends rendez-vous avec un Ambassadeur de l'énergie qui vient chez moi pour recueillir les informations qui serviront à établir un diagnostic et un plan de travaux. L'ambassadeur me présente le diagnostic précis réalisé par un technicien, me conseille les travaux les plus pertinents et m'informe des aides financières auxquelles j'ai droit. Il m'indique les entreprises habilitées, m'accompagne dans mes démarches et se tient informé de l'avancée de mon projet. À la fin des travaux, il vient s'assurer que tout s'est bien passé. Mon logement consomme moins et ma facture d'énergie est allégée. En plus, j'ai gagné en confort et mon logement a gagné de la valeur. Y a-t-il un ambassadeur près de chez moi? Les ambassadeurs de l'énergie couvrent tout le territoire deux-sévrien. 2 sont rattachés à l'espace Info-Énergie de l'adil et sillonneront la CAN et le Pays Mellois, 1 travaille avec le technicien de l'espace Info-Énergie de Thouars et se charge du nord du Département et 2 sont rattachés au Centre Régional des Énergies Renouvelables (CRER) et proposeront leurs services sur le reste du territoire. À partir de quand un ambassadeur pourra-t-il intervenir chez moi? Les ambassadeurs de l'énergie seront opérationnels à partir du 1 er trimestre 2014 mais vous pouvez d'ores et déjà appeler le pour prendre rendez-vous avec un conseiller énergie. 20 à 25 % par la ventilation (cheminée, ventilation mécanique simple flux...) et les fuites 10 à 15 % par les fenêtres 12 à 20 % des pertes PROVIENNENT DES PLANCHERS ET PONTS THERMIQUES (Estimation ADEME). pratique Ayez le réflexe ADEME! Réglementation, conseils de rénovation, informations sur les modes de chauffage, les matériaux d'isolation... Dans l'espace ecocitoyen de son site web, l'agence de l'environnement et de la Maîtrise de l Énergie (ADEME) met à votre disposition tout un panel de guides pratiques destinés à faciliter vos choix de rénovation. // Vous avez un projet? Donnez-vous les moyens de le réussir en visitant : ÉCO-RÉNOVEZ BIEN ACCOMPAGNÉ! Conseils, accompagnement personnalisé et gratuit, informations sur les aides publiques, facilités de financement... Les 450 Points rénovation info service du dispositif J'éco-rénove, j'économise sont installés partout en France pour permettre d'apporter une réponse de proximité à vos besoins. En Deux-Sèvres, ce sont les 3 points infoénergie déjà existants qui assurent ces nouvelles fonctions de soutien à l'éco-rénovation : L'ADIL ( Association départementale d'information sur le logement) de Niort accompagne les habitants de la CAN et du pays mellois. // / Le Syndicat mixte du Pays Thouarsais de Thouars accompagne les habitants du nord du département. // / Le CRER (Centre régional des énergies renouvelables) de La Crèche accompagne tous les autres Deux-Sévriens. // / // Pour tout savoir sur «j'éco-rénove, j'économise» visitez : (vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller près de chez vous directement en ligne). DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014 // N 27 // le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres

10 08 DOSSIER RÉNOVER POUR DéPENSER MOINS BON À SAVOIR Pour bénéficier de toutes ces aides, les travaux doivent être réalisés par des professionnels. Pratique Rénovez moins cher! Petit guide des aides financières de l'éco-rénovation Vous êtes propriétaire et souhaitez améliorer la performance énergétique de votre logement? Vous pouvez bénéficier de nombreuses aides adaptées à la nature de vos travaux et à votre situation financière. Des primes de rénovation énergétique de ou L'État propose depuis le mois d'octobre 2013 deux primes exceptionnelles afin de vous aider à financer vos travaux d'écorénovation. De ou de 3 000, ces aides sont attribuées en fonction de vos revenus et des travaux entrepris (isolation thermique de la toiture, des murs donnant sur l'extérieur, installation de chaudières performantes ou fonctionnant au bois, installation de pompes à chaleur...). À savoir : cette prime est cumulable avec le CIDD et l'éco-ptz mais pas avec l'aide de l'anah (voir ci-dessous). Le crédit d'impôt développement durable (CIDD) Applicable jusqu'au 31 décembre 2015, le CIDD permet de déduire de votre impôt sur le revenu de 10 à 40 % du montant de vos dépenses engagées pour réaliser plusieurs types de travaux : isolation thermique des murs et des parois vitrées, calorifugeage des installations de production ou de distribution de chauffage ou d'eau chaude, raccordement à un réseau de chaleur, diagnostic de performance énergétique, installation de divers types de pompes à chaleur, de chauffe-eau solaire individuel, de panneaux photovoltaïques, d'appareils de chauffage au bois, d'équipements de production d'énergie éolienne ou hydraulique, de chaudière à condensation ou à micro-cogénération gaz, d'appareils de régulation et de programmation du chauffage... Si vous choisissez de réaliser conjointement plusieurs de ces travaux (on parle de bouquet de travaux) vous bénéficiez d'un taux plus important. Si vous associez l'installation d'un chauffe-eau solaire, par exemple à l'isolation de vos fenêtres, votre crédit d'impôt passe de 32 % à 40 % des dépenses engagées pour le chauffe-eau et de 10 % à 18 % pour les fenêtres. À savoir : si le crédit d'impôt est supérieur au montant de votre impôt sur le revenu ou si vous êtes non-imposable, l'excédent vous est remboursé. L'éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L'éco-PTZ est un prêt à taux nul (vous remboursez seulement ce que vous avez emprunté, il n'y a pas à payer d'intérêts) qui permet à chacun, quel que soit son revenu, de financer un ensemble cohérent de travaux d'amélioration de la performance énergétique de son logement. Plafonné à , l'éco-ptz propose trois options (bouquet de travaux, performance énergétique globale, système d'assainissement non collectif) et concerne plusieurs types de travaux (isolation, huisseries, chauffage, eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable...) effectués par des professionnels et présentant une véritable amélioration de l'efficacité énergétique du logement. Le programme «Habiter mieux» de l'anah L'agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH) gère le programme national «Habiter mieux» conçu pour aider les propriétaires aux revenus modestes à financer des travaux de rénovation énergétique. Sous conditions de ressources, l'aide comporte le financement par l'anah de 35 ou 50 % du montant total des travaux, une prime de et éventuellement une aide complémentaire (500 maximum) délivrée par une collectivité territoriale. À savoir : les travaux doivent garantir une amélioration de la performance énergétique du logement d'au moins 25 % et ne pas être commencés avant le dépôt de votre dossier. Les aides régionales (chiffres 2013) Aide à l'isolation : la Région finance à hauteur de 500 à (en fonction de vos revenus) vos travaux d'isolation de toitures, combles perdus ou habitables, toitures-terrasses. Aide à l'investissement en équipements via le Fonds Régional d'excellence Environnementale (FREE), sous conditions de ressources (revenu fiscal inférieur aux plafonds suivants : foyer 1 personne / 2 pers / 3 pers / 4 pers / 5 pers ) : Chaudière à granulés de bois : forfait de 40 % limité à (+ bonus de 200 pour le remplacement d'une chaudière fioul ou de 100 pour celui d'une chaudière gaz), Poêle hydraulique à granulés : forfait de (+ de 200 pour le remplacement d'une chaudière fioul ou de 100 pour celui d'une chaudière gaz), Poêle labellisé flamme verte 5 étoiles (bûches ou granulés) : forfait de 25 % limité à 300, Chaudière à bois déchiqueté : forfait de à en fonction de l'installation (+bonus de 300 pour le remplacement d'une chaudière fioul ou de 200 pour celui d'une chaudière gaz), Chauffe-eau solaire individuel : forfait de 500 à en fonction de l'installation, Installation individuelle de solaire photo-voltaïque pour autoconsommation : forfait de Petit éolien de 1,5 à 6 KWh : forfait de Micro-cogénération bois : forfait de À savoir : il ne peut être attribué plus d'une aide pour un même type d'équipement (chauffe eau solaire, chauffage bois...). Les demandes d'aides doivent être effectuées avant acceptation des devis. Micro-crédit régional énergie verte à 0 % : ce micro-crédit est un prêt de maximum remboursables sur 6 à 60 mois et dont les intérêts sont pris en charge par la Région. Cumulable avec le CIDD et complémentaire des aides du FREE, il permet de financer des travaux d'isolation de toitures, combles, murs, planchers, de remplacement de vitrages ou d'installation d'équipements énergie renouvelables (chauffe-eau solaire, chaudière granulés de bois ou bois déchiquetés, poêles labellisés flamme verte 5 étoiles...). À savoir : le micro-crédit est attribué sous conditions de ressources mais avec des plafonds différents selon le type de travaux. Ainsi pouvez-vous être éligible pour financer l'isolation de votre toiture mais non-éligible pour l'achat d'un poêle. Les certificats d'économie d'énergie (CEE) Les fournisseurs d'énergie et les distributeurs de carburant sont tenus par la loi de réaliser des économies d'énergie auprès de leurs clients, sous peine de fortes pénalités financières. Pour s'acquitter de ce devoir et récupérer des certificats d'économie d'énergie, ils proposent de nombreux services d'accompagnement pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique : conseils, prêts à taux préférentiels, primes, diagnostics. La liste des travaux éligibles comprend aussi bien des équipements que l'isolation ou le chauffage. Comparez les offres d'accompagnement des différents opérateurs (rien ne vous oblige à choisir votre fournisseur d'énergie) et adressez-lui votre demande avant de signer votre devis travaux. Les prêts aidés Le prêt d'accession sociale (PAS) : ce prêt soutenu par l État est accordé à un taux avantageux aux personnes qui réalisent notamment des travaux d'économie d'énergie. Accordé sous conditions de ressources et pour un montant minimum de 4 000, le PAS peut couvrir jusqu'à 100 % du coût de vos travaux. Le prêt sur le livret développement durable (LDD) : depuis la mise en place des LDD en 2007, les banques doivent proposer des prêts spécifiques pour financer les travaux d'amélioration de la performance énergétique des logements. Le prêt épargne logement (PEL) : si vous avez un PEL arrivé à échéance, vous pouvez bénéficier d'un prêt pour la rénovation de votre habitat. Le prêt à l'amélioration de l'habitat : vous pouvez en bénéficier pour couvrir jusqu'à 80 % de vos travaux si vous percevez des allocations familiales et si vos ressources ne dépassent pas un certain plafond. TÉMOIGNAGES " C'est l'effondrement de notre toiture qui a fini de nous convaincre de la nécessité d'entreprendre ces travaux.» Didier et Solange Nadal, Vasles. Propriétaire d'une très ancienne maison de centrebourg, ce couple en situation d'invalidité, subit à la fois les infiltrations d'eau lors de fortes pluies, l'humidité et le froid l'hiver. Repoussant l'échéance de travaux très coûteux, ils se tournent à la fois vers le CRER et le PACT dont les prestations se complètent. Pour leur maison, le diagnostic est sans appel : il faut à la fois revoir l'isolation, les ouvertures (fenêtres et portes) et la toiture. «Tout n'a pas été pris en charge, mais nous avons bénéficié d'un éco-prêt à taux zéro, ce qui était essentiel» explique Solange. Résultat : 44 % de baisse de consommations énergétiques projetées, et une maison redevenue saine et agréable à vivre. «Ça a vraiment changé notre vie, car l'habitat dégradé est vraiment difficile à assumer, nous privant de certains échanges avec nos proches». Depuis, le foyer vit plus sereinement et les factures d'énergie ont diminué. " J'habite sur un terrain inondable, ce qui a été particulièrement problématique en hiver 2011, mes 2 chaudières (au fioul et à bois) étant tombées en panne.» Chantal Bergé, Champdeniers. Pour face face, Chantal Bergé, 62 ans, se tourne vers le CRER, qui préconise un changement de son système de chauffage - trop coûteux - de son isolation (murs et combles), mais aussi des ouvertures, trop anciennes. La maison familiale de Chantal est un ancien moulin de tannerie, datant du XVI e. Bien que rénové il y a 12 ans, les travaux d'entretien se sont accumulés et le froid s'est installé. «Sans ces aides, je ne me serais pas lancée dans tous ces travaux. Je les redoutais. C'est la visite du CRER qui a été l'élément déclencheur» explique Chantal. Désormais, une grande partie de son logement est isolée au chanvre et chauffée grâce à un poêle à granulés. Un confort tout nouveau, qui lui permet de profiter de sa maison en toute saison. La retraité confie avoir dû «retrousser les manches» pour tenir des délais raisonnables. Mais aujourd'hui, elle respire : «J'ai une isolation écologique, un chauffage efficace, et je n'ai plus peur de mes factures d'électricité!». + d'infos // Pour en savoir plus sur tous ces dispositifs et déterminer lesquels vous concernent, appelez le : (prix d'un appel local) et/ou visitez : le journal du DÉPARTEMENT des deux-sèvres // N 27 // DÉCEMBRE 2013 / JANVIER 2014

Fiche pratique Financements 2014

Fiche pratique Financements 2014 Fiche pratique Financements 2014 Selon l adage, les impôts sont éternels pas les aides. Alors profitez s en maintenant! Malgré le contexte économique actuel, des aides de l Etat sont encore attribuées

Plus en détail

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce

Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Energies renouvelables et économies d'énergie crédit d'impôt : un sacré coup de pouce Paris, le 5 janvier 2005 Annoncées dans le Plan Climat en juillet 2004, les mesures fiscales en faveur des énergies

Plus en détail

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT En 2008 Mise en place de l aide communale à l isolation pour les propriétaires En 2010, La mairie montre l exemple : rénovation complète du logement

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE AIDES DE l Anah (agence nationale de l habitat) Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans Les subventions sont accordées sous conditions

Plus en détail

Faire réaliser des travaux chez soi

Faire réaliser des travaux chez soi Faire réaliser des travaux chez soi Agence Locale de l Energie et du Climat SQY rue Haroun Tazieff, 78 11 Magny-les-Hameaux 01 0 7 98 90 - alec@energie-sqy.com du lundi au vendredi de 9h à 1h et de 1h0

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

en LORRAINE projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie

en LORRAINE projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie en LORRAINE Réussir et Financer son projet de rénovation L Espace INFOÉNERGIE Ouest 54 Eric DROUILLY Conseiller Info Energie en LORRAINE Les Enjeux de l'énergie Les Enjeux de l'énergie Mini Intro On consomme

Plus en détail

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation.

L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. L Eco PTZ : le bouquet de travaux et la performance énergétique globale après travaux, Ou comment intervenir globalement en rénovation. Pourquoi l éco prêt? La mise en place de l éco-prêt est là pour inciter

Plus en détail

Des pistes pour une maison. + éc n me

Des pistes pour une maison. + éc n me Des pistes pour une maison + éc n me Dans le cadre de l Agenda 21, la ville de Marcoussis souhaite développer et rénover le parc de logements vers un habitat plus durable et moins énergivore. Protection

Plus en détail

Les Français et les énergies renouvelables Quatrième édition

Les Français et les énergies renouvelables Quatrième édition Les Français et les énergies renouvelables Quatrième édition Janvier 2014 1 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Qualit'EnR Echantillon : Echantillon de 1004 personnes, représentatif

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT COMITÉ RÉGIONAL PLAN BÂTIMENT DURABLE POITOU-CHARENTES PRÉSIDENCE DE L'UNIVERSITÉ DE POITIERS LE 25 NOVEMBRE 2013 LE PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Élisabeth BORNE Préfète de région Poitou-Charentes

Plus en détail

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie La rénovation et l amélioration de l habitat est un objectif majeur du Grenelle Environnement. 800 000 logements énergivores sont visés par

Plus en détail

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

«l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 14 / 34 Comment fonctionne l éco-prêt à taux zéro? Le programme de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah

Programme Habiter mieux. Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah Document à l'usage des maires hors opérations programmées Anah 1 Un enjeu national : La lutte contre une précarité énergétique concentrée chez les propriétaires occupants du parc privé Un objectif : La

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

L Espace Info Energie 72

L Espace Info Energie 72 L Espace Info Energie 72 Un dispositif national... LE SERVICE ESPACE INFO ENERGIE La mission première des conseillers INFO ENERGIE est de proposer aux particuliers, petites entreprises et petites collectivités

Plus en détail

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura

Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Les aides favorisant la rénovation énergétique des logements dans le Jura (mars 2014) ADIL du Jura Deux organismes à votre service pour répondre à toutes vos interrogations L ADIL du Jura, agence départementale

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 Février 2014 TVA 2014 Mode d emploi 2 Au 1er Janvier 2014 3 nouveaux Taux : Taux normal : 20 % Taux intermédiaire : 10 % Taux réduit : 5.5 %

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES. PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL DE QUINT-FONSEGRIVES PREMIERE ACTION : Rénovation énergétique de l'école élémentaire Rappel du contexte Adoption d un Plan Climat Energie Territorial en Conseil municipal

Plus en détail

Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros

Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros Opération Programmée d'amélioration de l'habitat Intra-Muros INFORMATIONS année 2010 PROPRIÉTAIRES DE LOGEMENTS LOUÉS ou DESTINÉS À LA LOCATION Pour financer des travaux de réhabilitation dans vos immeubles

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

Démarche de guichet unique (Articuler et faciliter l'accès aux différents dispositifs) Diagnostic socio technique

Démarche de guichet unique (Articuler et faciliter l'accès aux différents dispositifs) Diagnostic socio technique FICHE N 7 ISOLATION POUR 1 DES COMBLES PERDUS AVEC LE PACTE ÉNERGIE SOLIDARITÉ La fiche a été créée le 22/08/13. VOLET 3 Organisation territoriale (management, coordination des acteurs, des réseaux, etc.)

Plus en détail

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique

VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique VIR VOLT MA MAISON : jouons collectif pour la rénovation thermique Contexte et historique Un territoire en situation de fragilité d approvisionnement électrique : Faible production régionale : 11% Difficultés

Plus en détail

ECO-CONDITIONNALITE & MENTION

ECO-CONDITIONNALITE & MENTION ECO-CONDITIONNALITE & MENTION Professionnels..préparez-vous! avec le soutien financier de LE PRINCIPE DE L ÉCO-CONDITIONNALITÉ Principe Conditionner les aides publiques en ayant recours à des professionnels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 Energies renouvelables : je m équipe en 2015! Tout savoir pour réussir son projet : RGE, aides et qualifications Loi de transition énergétique, plan national de rénovation

Plus en détail

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de l Isère 3 cours Jean Jaurès 38130 ECHIROLLES - Tél. 04 76 09 39 36 - Fax 04 76 22 23 65 TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017

Le Programme Habiter Mieux. 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - 2013-2017 Vers la Transition énergétique 1 Le Programme Habiter Mieux PHM 2011-2017 - Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat - PREH 2013-2017 Réunion de présentation du 11 juin 2014 Arrondissement de Bordeaux

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote

Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote D O S S I E R D E P R E S S E D O S S I E R D E P R E S S E Rénovation énergétique : le Pays des Herbiers territoire pilote CC du Pays des Herbiers 43 r du 11 Novembre 85504 LES HERBIERS Tél. 02 51 66

Plus en détail

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Intervention Acteurs du Solaire mercredi 15 février 2012 Le réseau des Espaces Info Energie Réseau National : Plus de 230 Espaces. Plus de 500

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

Logement neuf Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C 33% 26% 21% 18% Tranches Pour les tranches 1 et 2, le capital peut être différé de 100%.

Logement neuf Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C 33% 26% 21% 18% Tranches Pour les tranches 1 et 2, le capital peut être différé de 100%. PRÊT À TAUX ZÉRO PLUS, DIT PTZ + Fusion de 3 aides : prêt PTZ, crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt immobilier, et Pass-Foncier. Qui? Quand? Quoi? Tout primo-accèdant à la propriété, ou toute personne

Plus en détail

Pays de BOURGES. 15 octobre 2013. Trouy

Pays de BOURGES. 15 octobre 2013. Trouy Pays de BOURGES 15 octobre 2013 Trouy Sommaire : - les aides de l'agence nationale de l'habitat (Anah) et du programme Habiter Mieux - le plan de rénovation énergétique de l habitat et le guichet unique

Plus en détail

Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13

Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13 Présentation du dispositif d'aides à la rénovation énergétique : «J'éco-rénove, j'économise» Réunion au Pays Sologne Val Sud Le 12/12/13 Plan de l'intervention : Présentation du plan de Rénovation Énergétique

Plus en détail

Réunion d information Label RGE

Réunion d information Label RGE Réunion d information Label RGE Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat Les éco-conditionnalités La mention Reconnu Garant de l Environnement Devenir RGE Quelle qualification choisir 2 Plan de Rénovation

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments. Les aides financières àdisposition des ménages Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières àdisposition des ménages 20 millions de logements devront être rénovés d ici à2050 sur les 31 millions existants. Magazine des

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

Habiter Mieux : Évolution du programme et bilan national

Habiter Mieux : Évolution du programme et bilan national Habiter Mieux : Évolution du programme et bilan national Sommaire Evolutions du programme en 2013 Les évolutions du public et des aides Les propriétaires occupants Les propriétaires bailleurs Les syndicats

Plus en détail

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015

«Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 «Soyez RGE et gagnez de nouveaux marchés» Jeudi 22 janvier 2015 RGE, pilier de la rénovation énergétique Objectif global : diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre en France d'ici 2050 Un consensus

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

Déroulé. Le contexte en 5 min. Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT

Déroulé. Le contexte en 5 min. Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT Déroulé Le contexte en 5 min Qualifications : présentation du principe et du parcours :prérequis, intérêt, démarche, contenu QUALIBAT Obligations pour les artisans et entreprises : Entrée en vigueur de

Plus en détail

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE SOMMAIRE Présentation EIE et missions Chronologie générale Dispositifs collectifs

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ N 1 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE Introduction 3 En quoi consiste l éco-ptz? 4 CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Qui peut

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT LES AIDES A LA RENOVATION: CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE TVA REDUITE AIDE AU FINANCEMENT Février 2014 RENOVATION ENERGETQUE / THERMIQUE Aides / Avantages Montants accordés Conditions imposées Type

Plus en détail

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Tous droits réservés : Klubgraphik Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Propriétaire occupant, Locataire du parc privé, Propriétaire bailleur, Copropriétaire, Propriétaire d un logement

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté

Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté CAHIER PRATIQUE Réhabilitation basse consommation à destination des ménages en difficulté prix : 15 TTC ISBN :

Plus en détail

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur

Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Le chauffage le plus économique: La pompe à chaleur Avec une pompe à chaleur moderne, vous économiserez non seulement au minimum de 60 à 80 % d'énergie, jusqu'à 100 % de CO2, mais aussi et surtout des

Plus en détail

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 Les aides financières 2015 Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Dans le neuf 2 PTZ + : Neuf Primo-accédant. Acquisition d une résidence principale.

Plus en détail

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS L'isolation est plus rentable que les équipements de production. Quel objectif? Les pertes de chaleur par le toit et les murs représentent la moitié des dépenses de chauffage.

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH. Les aides publiques pour les travaux dans le logement

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH. Les aides publiques pour les travaux dans le logement Opération Programmée d Amélioration de l Habitat OPAH Les aides publiques pour les travaux dans le logement Réunion publique, 10 octobre 2013, Créon Sommaire Les aides de l OPAH du Créonnais Quoi? Pour

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

AIDES FINANCIERES DISPONIBLES AUX PARTICULIERS

AIDES FINANCIERES DISPONIBLES AUX PARTICULIERS AIDES FINANCIERES DISPONIBLES AUX PARTICULIERS ❶ Le Crédit d impd impôts 2011 ❷ L OPAH et le Fond Energie de la CCPN ❸ Les OPAH du départementd ❹ Les aides de la RégionR ❺ Les aides des fournisseurs 6

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

date. durable pour certains équipements dans les constructions

date. durable pour certains équipements dans les constructions Le crédit d impôt développement durable TVA à taux réduit Les particularités POUR LE NEUF Construire des logements très économes en énergie est l un des objectifs du Grenelle Environnement. Des aides sont

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

Aides aux travaux d'économie d'énergie dans les logements du parc privé

Aides aux travaux d'économie d'énergie dans les logements du parc privé PRÉFET DE L'AISNE Aides aux travaux d'économie d'énergie dans les logements du parc privé Le champ des aides pour les travaux d'économies d'énergie est vaste de part le nombre des acteurs institutionnels

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE

LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE LE PLAN DE RELANCE DU LOGEMENT EN MAYENNE DOSSIER DE PRESSE 23 octobre 2014 Contact presse : Christèle TILY : 02 43 01 50 70 Valérie DUVAL : 02 43 01 50 72 pref-communication@mayenne.gouv.fr Éléments de

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ

PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ Question A. Bénéficiaires Réponse A1 Un étranger peut-il bénéficier de la prime Oui, la nationalité du demandeur n est pas une condition de la prime, qui peut bénéficier

Plus en détail

Le présent règlement a pour objet de préciser les conditions d'attribution de l'aide régionale.

Le présent règlement a pour objet de préciser les conditions d'attribution de l'aide régionale. DECISION N 2015CP0305 DU 20/11/2015 Territoire d'intervention : Poitou-Charentes Date de fin de validité du dispositif : 31/12/2016 ou à la date de consommation de l'enveloppe budgétaire allouée DISPOSITIF

Plus en détail

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Conférence de presse Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 13 septembre 2012 Régime actuel (2008-2012)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie.

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie. Le Crédit s engage pour un monde plus vert Une relation durable, ça change la vie. ÉÉdito L Engagement en faveur des Economies d Energie Eco-Prêt à taux zéro, Prêt Économies d Énergies, Éco-enerJ+ ou

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

énergétique de la Cali

énergétique de la Cali Présentation du guichet unique, plateforme locale rénovation énergétique de la Cali 4 Novembre 2014 Une jeune Agglomération volontariste en matière de transition énergétique et d habitat CA créée le 1

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS» CADRE A Données relatives à la

Plus en détail

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2...

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... Fervent défenseur de l accession à la propriété depuis plus de 25 ans, avec à son actif plus de 20 000 maisons réalisées

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES?

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? PRÊT COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? L éco-prêt à taux zéro copropriétés permet de financer l une des 3 catégories de travaux non cumulables figurant ci-dessous : > BOUQUET DE TRAVAUX

Plus en détail

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Mercredi 13 juillet 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Analyse stratégique de la filière I. Description de la filière Les bâtiments résidentiels et tertiaires sont les plus consommateurs d'énergie en France (44 %) et la

Plus en détail