Projet RISC. Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet RISC. Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services»"

Transcription

1 Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services» Projet RISC Réseaux hétérogènes intelligents pour Situation de Crise

2 Introduction (1/4) Thème du projet Système de communications à déploiement flexible pour nœuds hétérogènes et gestion de QoS pour forces de sécurité civiles (pompiers, ) Contraintes opérationnelles Nœuds à fonctions/capacités variables (com. et capteurs) Trafic : voix, données, vidéo Caractéristiques techniques visées dans RISC Système numérique multidébit (qq kbits -> qq Mbit/s) Réseau tactique : ad hoc mobile Flexibilité : capteurs et nœuds de communications mobiles intégrés dans le même système de com. Partagent le même accès radio et le même réseau

3 Introduction (2/4) réseau ad hoc mobile Communications radio Médecin Sapeur pompier Capteur Radio portative Flammes

4 Introduction (3/4) objectifs du projet Étude de techniques innovantes pour chacune des couches de l empilement protocolaire Couche physique ULB à sauts temporels : modélisation de l interférence multi-utilisateurs ULB pour la localisation des nœuds Couche liaison de données Conception d un MAC CDMA adaptée à l hétérogénéité avec support de QoS, basé sur ULB Étude des performances du codage canal (CC, LDPC) sur canal ULB Algorithmes d allocation de ressources Couche réseau Routage ad hoc avec gestion de QoS Codage de réseau Optimisation conjointe des couches L1, L2 et L3 Mise en œuvre d un simulateur logiciel

5 Introduction (4/4) - six partenaires Thales - coordinateur Accès multiple ULB par impulsions (SP 2) Mise en cluster, allocation de ressource internes aux clusters (SP 2) Simulation des réseaux ad hoc (SP 4) AEC-RTS PME Troyes Aspects opérationnels (SP 1) Simulation des réseaux ad hoc (SP 4) Télécom ParisTech Accès multiple ULB-IR & localisation (SP 2) ENSEA Cergy-Pontoise (ETIS) Codage canal (LDPC) (SP 2) Allocation de ressources TDMA/CDMA pour l ULB par impulsions (SP 2) Université de Reims Champagne-Ardenne (CReSTIC) Codage de réseau (SP 2) Routage (SP 3) Université de Lille 1 (LIFL) Routage (SP 3)

6 Sous-projet 1 scénarios et usages 4 scénarios opérationnels variés Incendie (33 nœuds dont 12 statiques, indoor 4 étages, élongations < 100m) Attentat chimique (64 nœuds dont 57 Cuisine Salon salle à manger statiques, mixte indoor/outdoor, élongations victime < 500m) Incident radiologique (74 nœuds mobiles), WC BAtt1 BAli1 outdoor, élongations < 1200m) Troubles urbains (40 nœuds mobiles, outdoor, élongations < 50m) Zoom sur scénario incendie Trafic réseau de type UDP : conférences VoIP, données capteurs vitaux et thermiques, données positionnement, transferts d images thermiques à basse périodicité, ordres urgents QoS : priorité opérationnelle, délai Salle de bain 10m Chambre Chambre Chambre 1er étage Escalier 15m

7 Sous-projet 2 accès multiple (1/3) ULB asynchrone modulé en PAM/PPM et de codes TH/DS (1 code par émetteur) Calcul de la probabilité d erreur Approximation gaussienne inexacte => gaussienne généralisée (moments d ordre 2 et 4) 1 1 Ns P1 c (3 ) P e i, 2 (1 1 ) c c (1 ) Optimisation des codes Critère de variance Nc 1 q C q C q N 1, n 1, n s Proposition : critère de probabilité d erreur Nc 1 q C q C q N 1, n 1, n s Proportion de codes optimaux : TH nombreux codes / DS peu de codes

8 Sous-projet 2 accès multiple (2/3) Probabilité d erreur théorique (en trait plein, sauf approximation gaussienne en pointillé) et pratique (en pointillé,)

9 Sous-projet 2 accès multiple (3/3) Multi-codes Augmenter le débit alloué à un utilisateur Apparition d interférence entre les codes du même utilisateur Travail réalisé Calcul théorique de la variance de l interférence multi-codes Évaluation théorique du nombre de codes à allouer pour chaque utilisateur en fonction de leur SINR et débit-cible Publications accès multiple 1 papier de journal, 2 articles de conférences

10 Sous-projet 2 codage canal (1/3) Evaluation de la capacité d un lien basé sur le modèle de Gaussienne généralisée. Codes LDPC pour l ULB : Métriques de décodage pour décodage itératif. Evolution de densité des codes LDPC pour l ULB. évaluation des seuils de performances codes réguliers et irréguliers. Design de Codes LDPC quasi-cycliques compatibles en débit : Structure basée protographes. Evaluation des performances versus paramètre de forme.

11 Sous-projet 2 codage canal (2/3) Développement d une stratégie combinée AMC / HARQ : Métrique d adaptation basée sur l information mutuelle mesurée au récepteur 1. Faible dépendance du paramètre de forme des interférences. 2. Facilité de mise en œuvre de l estimateur au récepteur : Utilisation de la séquence d apprentissage du canal. Pas d abaque ni de projection sur formule de capacité approchée. 3. Robustesse aux erreurs d estimation. Stratégie développée pour optimisation du compromis délai-débit: Phase initiale : transmission rendement initial ou adapté à la capacité du lien sans interférence. Sélection du nombre de blocs à retransmettre basée sur la mesure d interférence via l estimation de la capacité (QoS cible prédéfinie).

12 Sous-projet 2 codage canal (3/3) Légende * gaussien o Laplacien Publications 1 article de conférence, 1 journal en préparation.

13 Sous-projet 2 allocation de ressources radio (1/3) Nœuds passerelles Contexte envisagé : réseau clusterisé Contraintes pour la mise en clusters stabilité en présence de mobilité rapidité de mise en cluster Chefs de cluster Simulations algorithmes HCC / LCA / MOBIC (avec/sans LCC) 50 nœuds, 100% mobilité aléatoire, 30*30 km², portée 5km, v [1000; 2000] km/h HCC+LCC sélectionné pour le SP4 Algorithme LCA LCA LCC MOBIC MOBIC LCC HCC HCC LCC Nombre moyen de 13,6 13,7 12,7 14,1 10,5 13,5 chefs de cluster stables Durée de vie moyenne pour les chefs de cluster stables , ,0 621 Durée de formation moyenne des chefs de cluster stables 0,11 0,08 2,52 0,31 1,89 0,03

14 Sous-projet 2 allocation de ressources radio (2/3) Allocation de ressources pour un accès de type TDMA/CDMA : ULB : pas d allocation de puissance considérée. Allocation de time-slot pour chaque utilisateur. Proposition d un algorithme d allocation de time-slots par maximisation du débit totale (Max Sum-Rate). problème inhérent de famine due aux liens rejetés lors de l allocation. Proposition d un algorithme d allocation de time-slots avec constrainte de taux de réjection

15 Sous-projet 2 allocation de ressources radio (3/3)

16 Sous-projet 2 codage de réseau (1/3) Choix pour le codage de réseau : RLNC Random : indépendance vis-à-vis des changements de topologie du réseau Linear : simplicité de mise en œuvre (algèbre linéaire sur corps finis) Network Coding : Augmentation du débit théorique en multicast Utilisation des routes disjointes entre source et destinataires sans interférence Protocole peu complexe

17 Sous-projet 2 codage de réseau (2/3) Apports académiques [GG10,GG11] : Codage de réseau basé sur la théorie des matroïdes Matroïdes = généralisation du concept d indépendance linéaire Obtention de bornes sur les tailles et capacités des codes Random Affine Network Coding et codes correcteurs dédiés Étude du routage au travers des codes binaires Analyse du compromis débit/complexité du codage de réseau avec générations et chevauchement [GG10] M. Gadouleau et A. Goupil. Binary codes for packet error and packet loss correction in store and forward. In Proc. SCC 10, jan [GG11] M. Gadouleau et A. Goupil. A matroïd Framework for Noncoherent Random Network Communications. In IEEE Trans. Inform. Theory, fév

18 Sous-projet 2 codage de réseau (3/3) Implantation d un protocole pour le RLNC Possibilité d acquittement vers le voisinage direct Découpage des messages en générations Utilisation de tampons au niveau des nœuds Protocole limitant le trafic lié à la signalisation Optimisation de la taille des générations et des tampons Étude du compromis complexité/efficacité

19 Sous-projet 3 routage (1/3) Sélection type de routage Réactif : Intuitivement plus adapté aux scénarios proposés Auto configuration simplifiée : pas d initialisation BP plus grande pour les données (moins de messages de contrôle) Perspective : étude routages proactif et géographiques Analyse comparative AODV : comme routage réactif de référence, Gradient : diffusion Cluster Publications : 5 articles de conférences + 2 en cours de soumissions

20 Sous-projet 3 routage (2/3) Cluster Based Routing Définition MaxC [Nolot et al., 2009/2010] Optimisation / Implémentation Gain optimisation : 50 % de BP sur les messages de contrôle Analyse Comparaison AODV comme référence Gradient Réseaux statiques / mobiles CBR peu convainquant [Romaszko et al., 2010]

21 Sous-projet 3 routage (3/3) AODV based Définition d une QoS spécifique Voisinages réalistes, fonction du type de données transmises (vidéo / voix / data) Prise en compte historique d état des liaisons (point à point ou bout en bout) Gestion des chemins multiples Extension QoS basé sur AODV Définition / implémentation OMNET++ v4, dépôt APP en cours Études comparatives Réseaux statiques / mobiles / RISC like Nombreux paramètres Densité, vitesse, tailles data, chemin multiple Méthode QoS, Qualité de réception [Romaszko, Carle 2010]

22 Sous-projet 4 simulation (1/2) Réalisation : simulation haute fidélité OMNeT [Massin et al. 2010] Modélisation des messages au niveau bit (PHY+) au niveau symbole en bande de base (PHY) Toutes couches OSI modélisées focus sur couches 2 et 1 Couches application / transport / réseau Couche liaison : SAR, files d attente, MAC TDMA/CDMA clusterisé, HARQ, mise en slot Couche physique : modem, FEC (LDPC/CC), gestion accès multiple temps/code Modèle de canal Bruit (interférence multi-utilisateurs + bruit thermique) gaussien généralisé Atténuation selon l environnement (modélisation qualitative/quantitative) [Massin et al. 2010] R. Massin, C. Lamy-Bergot, C. J. Le Martret, et R. Fracchia, «OMNeT++-Based Cross- Layer Simulator for Content Transmission over Wireless Ad Hoc Networks», EURASIP Journal on Wireless Communications and Networking, 2010, Article ID

23 Sous-projet 4 simulation (2/2) Protocole HARQ intégré au niveau couche liaison voie de retour (ACK/NACK) allocation de ressources fenêtre d anticipation avec répétition sélective (délais réseau ad hoc) Vidéo de démonstration Fenêtre sur liens 1 2 et 2 3 pour une communication 2 bonds 1 3

24 Conclusions (1/3) Sorties du SP1 Définition de scénarios opérationnels réalistes qui impliquent des forces des secours publics dans la résolution de crises variées Sorties du SP2 Modélisation analytique de l interférence multi-utilisateurs dans les communications ULB par impulsions (UWB-IR) Calcul de la probabilité d erreur symbole moyenne en mono-code Définition d un critère pour la recherche des codes optimaux Calcul théorique de la variance de l interférence multi-codes Analyse de performances et optimisation du codage canal pour l UWB-IR Définition d une stratégie conjointe HARQ-IR/AMC pour l UWB-IR Définition d une stratégie d allocation de ressources pour l UWB-IR Étude du codage de réseau et définition d un protocole pour le codage de réseau linéaire aléatoire

25 Conclusions (2/3) Sorties du SP3 Définition d un protocole de routage avec support de la QoS multicritères Étude comparative (Cluster, AODV, Gradient) sur réseaux statiques et mobiles, analyse sur scénarios type RISC Implémentation OMNeT++ Sorties du SP4 Définition et implémentation d une chaîne de simulation système (OMNeT++) Simulation du réseau RISC basé sur l UWB-IR dans un contexte opérationnel Suppression de la difficulté de modéliser les transmissions UWB-IR (canal non gaussien) par des tables de correspondances Mise en œuvre optimisations inter-couches (AMC/HARQ, LLR adaptés aux transmissions UWB-IR) dans les simulations de réseau Modélisation déterministe de l environnement radio (murs, étages)

26 Conclusions (3/3) Publications International France Revues à comité de lecture Communications (conférence) Communications (conférence) Publications Publications multipartenaires monopartenaires 1 2 (+1) 3 5 (+3) 1 + colloque ANR STIC de janvier Quelques perspectives Extension aux transmissions multi-codes des résultats obtenus sur l UWB-IR Extension de la stratégie AMC/HARQ aux constellations PAM d ordre supérieures Amélioration du mécanisme de communication entre les clusters Intégration du codage de réseau à l empilement protocolaire Étude localisation multi-couche et routage géographique

27 Backup

28 Sous-projet 4 simulation Accès Multiple par Répartition Temporelle (AMRT = TDMA) Trois types de slots Balise : allocation de ressources Accès aléatoire : détection de voisinage, construction des clusters et allocation de ressources Données : transmission de données Codes AE AE AE AE DONNEES DONNEES DONNEES DONNEES Trame MAC CDMA/TDMA B AA AA DONNEES DONNEES DONNEES DONNEES Temps Messages balise (Allocation de ressources) Messages à accès aléatoire Messages de données Messages HELLO Messages REQUETE d ALLOCATION

29 Sous-projet 2 accès multiple (3/4) Comparaison TH-PAM / DS-PAM Avec codes optimaux existants Avec codes optimaux théoriques

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi Support de la qualité de service et contrôle de topologie dans les réseaux mobiles ad hoc Rabah Meraihi GET / Télécom Paris rabah.meraihi@enst.fr Rabah Meraihi 1 Plan 1. Introduction et contexte 2. Qualité

Plus en détail

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Cheick-Tidjane KONE Directeurs: Francis LEPAGE Co-encadrant : Michael DAVID Journée thématique RGE Jeudi 3 juin 2010 Qu est-ce qu un réseau

Plus en détail

Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR

Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR Sécurisation d un lien radio impulsionnel ultra large bande UWB-IR Encadré par: Jean-Marie GORCE, Cédric LAURADOUX et Benoit MISCOPEIN Ahmed BENFARAH 09/06/2011, présentation au séminaire CITI Plan de

Plus en détail

Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services»

Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services» Colloque «Télécommunicationsréseaux du futur et services» DITEMOI Robustesse et efficacité pour la diffusion de contenu sur liens Internet sans fil Le problème et les objectifs du projet La consultation

Plus en détail

LOSS NETWORK MODELS AND MULTIPLE METRIC PERFORMANCE SENSITIVITY ANALYSIS FOR MOBILE WIRELESS MULTI-HOP NETWORKS HOANG TUAN NHA DINH HONG THANH

LOSS NETWORK MODELS AND MULTIPLE METRIC PERFORMANCE SENSITIVITY ANALYSIS FOR MOBILE WIRELESS MULTI-HOP NETWORKS HOANG TUAN NHA DINH HONG THANH LOSS NETWORK MODELS AND MULTIPLE METRIC PERFORMANCE SENSITIVITY ANALYSIS FOR MOBILE WIRELESS MULTI-HOP NETWORKS GROUPE 4: LANG KHAC CHIEN HOANG TUAN NHA DINH HONG THANH Plan de presentation Introduction

Plus en détail

Le clustering dans les réseaux ad-hoc

Le clustering dans les réseaux ad-hoc Le clustering dans les réseaux ad-hoc Auteur : Florent NOLOT Florent NOLOT 1 Présentation Le modèle et les motivations Le clustering à 1 saut et à k sauts Quelques résultats de simulation L'adaptation

Plus en détail

Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO

Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO Systèmes MIMO OSTBCB pour le standard IEEE802.16 Doctorante: Patricia ARMANDO 04/11/08 Sommaire Présentation du standard IEEE802.16 Option MIMO Présentation du code OSTBCB Modulations : OFDM SC Détection

Plus en détail

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 Plan 1 Introduction 2 Mécanisme et architecture 3 Algorithmes de régulation du débit vidéo Algorithme

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

Téléphonie Mobile. GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T

Téléphonie Mobile. GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T Téléphonie Mobile GPRS General Packet Radio Service (2,5G) LP R&T RSFS - Département R&T Introduction Technologie GPRS : General Packet Radio Service Basée sur la norme GSM Transmission par paquets, en

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS

Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS Hypervision et pilotage temps réel des réseaux IP/MPLS J.M. Garcia, O. Brun, A. Rachdi, A. Al Sheikh Workshop autonomique 16 octobre 2014 Exemple d un réseau opérateur national 8 technologies : 2G / 3G

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires

Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires Contrôle de Congestion dans les Réseaux Véhiculaires Razvan Stanica Institut National Polytechnique de Toulouse Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Séminaire Urbanet Centre d Innovation en

Plus en détail

Le projet RouVéCom. RouVéCom Routes et Véhicules Communicants

Le projet RouVéCom. RouVéCom Routes et Véhicules Communicants Le projet RouVéCom Routes et Véhicules Communicants christophe.gransart@inrets.fr 1 RouVéCom Routes et Véhicules Communicants Equipe Projet Multi-Laboratoires du CNRS IEMN, IETR, INRETS-LEOST, LIFL, TELICE

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

EvalVSN:Outil d évaluation des algo. de compression de données vidéo / Laboratoire RIIR

EvalVSN:Outil d évaluation des algo. de compression de données vidéo / Laboratoire RIIR EvalVSN: Outil d évaluation des Algorithmes de Compression de Données Vidéo pour les Réseaux ce capteurs vidéo Bayonne 07 Juin 2012 Kechar.bouabdellah@univ-oran.dz Laboratoire RIIR, Université d Oran EvalVSN:Outil

Plus en détail

Description des UE s du M2

Description des UE s du M2 Parcours en deuxième année Unités d Enseignement (UE) ECTS Ingénierie des réseaux haut 4 débit Sécurité des réseaux et 4 télécoms Réseaux mobiles et sans fil 4 Réseaux télécoms et 4 convergence IP Infrastructure

Plus en détail

Répétitions du Cours d Introduction aux Réseaux Informatiques Contrôles d erreur et de flux François Cantin Département Montefiore Research Unit in Networking Université de Liège Année académique 2008

Plus en détail

codage correcteur d erreurs convolutionnel 1. Définition...2 2. représentation en treillis...3 3. Décodage : algorithme de Viterbi...3 4.

codage correcteur d erreurs convolutionnel 1. Définition...2 2. représentation en treillis...3 3. Décodage : algorithme de Viterbi...3 4. codage correcteur d erreurs convolutionnel. éfinition.... représentation en treillis...3 3. écodage : algorithme de Viterbi...3 4. istance libre...5 5. iagramme d état. Fonction de transfert...5 6. écodage

Plus en détail

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission

Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission Chapitre 4 Protection contre les erreurs de transmission I. Notion d erreur de transmission Les voies de communication sont imparfaites : - à cause des bruits : + bruit aléatoire + bruit en provenance

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013 Les bases de la commutation A Guyancourt le 14/03/2013 AGENDA Le modèle OSI (Open Systems Interconnection). Hub vs Switch. Le fonctionnement des commutateurs. Les Standards de câblage et les normes Ethernet

Plus en détail

Les réseaux ad hoc et le Wi-Fi (IEEE 802.11)

Les réseaux ad hoc et le Wi-Fi (IEEE 802.11) Les réseaux ad hoc et le Wi-Fi (IEEE 802.11) Dominique Dhoutaut Journée des doctorants de l EDIIS - 8 Juin 2004 dominique.dhoutaut@insa-lyon.fr Plan de la présentation Introduction Réseaux ad hoc, principes

Plus en détail

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil

Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Modélisation et Optimisation de la Planification de Réseaux Sans Fil Thèse soutenue le 8 décembre 2008 par Alexandre GONDRAN Devant le Jury : M. Jean-Marie GORCE rapporteur Pr, INSA Lyon M. Olivier HUDRY

Plus en détail

Réseaux Mobiles et Haut Débit

Réseaux Mobiles et Haut Débit Réseaux Mobiles et Haut Débit Worldwide Interoperability for Microwave Access 2007-2008 Ousmane DIOUF Tarik BOUDJEMAA Sadek YAHIAOUI Plan Introduction Principe et fonctionnement Réseau Caractéristiques

Plus en détail

Radio cognitive et Réception à complexité adaptative

Radio cognitive et Réception à complexité adaptative Radio cognitive et Réception à complexité adaptative Journées Scientifiques du CNFRS 28/03/2006 Nicolas Colson France Telecom R&D Plan de la présentation La radio Cognitive Objectifs et étude de cas Simulation

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Gestion dynamique de la bande passante dans les réseaux ad hoc multi-sauts

Gestion dynamique de la bande passante dans les réseaux ad hoc multi-sauts Gestion dynamique de la bande passante dans les réseaux ad hoc multi-sauts Cheikh Sarr Université de Thiès Thiès, Sénégal BP 960 csarr1979@hotmail.com Sofiane Khalfallah Heudiasyc UMR CNRS 6599 UTC BP

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits

Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Les Réseaux Télécoms à Hauts débits Ahmed Mehaoua 1999 - page 1 PLAN RTC : Le Réseau Téléphonique Commuté RNIS Le Réseau Numérique à Intégration de Services à large bande Ahmed Mehaoua 1999 - page 2 1

Plus en détail

Introduction aux réseaux cellulaires. Techniques d accès et de partage de la ressource radio

Introduction aux réseaux cellulaires. Techniques d accès et de partage de la ressource radio Introduction aux réseaux cellulaires Techniques d accès et de partage de la ressource radio Systèmes de Télécommunication Cycle d harmonisation 2A AST TEL-COM202 2011/2012 Septembre 2011 Georges Rodriguez

Plus en détail

Parcours en deuxième année

Parcours en deuxième année Parcours en deuxième année Unités d Enseignement (UE) ECTS Ingénierie des réseaux haut 4 débit Sécurité des réseaux et 4 télécoms Réseaux mobiles et sans fil 4 Réseaux télécoms et 4 convergence IP Infrastructure

Plus en détail

Introduction générale au codage de canal

Introduction générale au codage de canal Codage de canal et turbo-codes 15/9/2 1/7 Introduction générale au codage de canal Table des matières Table des matières... 1 Table des figures... 1 1. Introduction... 2 2. Notion de message numérique...

Plus en détail

Résumé Le réseau MANET Le réseau véhiculaire Le réseau de capteurs

Résumé Le réseau MANET Le réseau véhiculaire Le réseau de capteurs Résumé Ces dernières décennies, les réseaux sans fil ont été déployés à un rythme remarquable dans différents contextes : les bureaux d entreprises, les universités, les hôtels, etc. La prolifération d

Plus en détail

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Réseaux Wi-Fi Normes 802.11. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseaux Wi-Fi Normes 802.11 Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des WLAN utilisant les fréquences radio Ces réseaux sans fil (Wireless Local Area Network) utilisent des fréquences

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012

Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel. Meylan - France Avril 2012 Inventorier, surveiller, localiser vos biens nomades en temps réel Meylan - France Avril 2012 LA SOCIETE FIREFLIES RTLS SAS (*) est une société grenobloise qui conçoit, réalise et installe des solutions

Plus en détail

Mise en place et test d une plate-forme ad hoc

Mise en place et test d une plate-forme ad hoc Mise en place et test d une plate-forme ad hoc Laurent Dehoey 6 juillet 26 Mise en place et test d une plate-forme ad hoc 1 / 42 Objectif : déployer des réseaux mobiles ad hoc sans fil (MANET) Réseaux

Plus en détail

Les PAN et la norme IEEE 802.15. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1

Les PAN et la norme IEEE 802.15. Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Les PAN et la norme IEEE 802.15 Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 1 Les PAN et la norme IEEE 802.15 Introduction Master 2 Professionnel STIC-Informatique Module RMHD 2 Les PAN? Les PAN

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : Z:\Polys\Internet RES0\01.Intro.fm - 9 janvier 2014 10:10 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux informatiques p17-3. Les supports de communication p19-4. Caractéristiques de

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr L'architecture Mesh frati@nyx.unice.fr On connaissait déjà le mode sans infrastructure : le mode Ad-Hoc mode habituel pour connecter deux ordinateurs entre eux (d égal à égal) permettant des partages de

Plus en détail

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS

Tendances en réseaux M1 Info Z. Mammeri - UPS Réseaux sans fils Caractéristiques et principaux standards M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri 1 7. Standards d et technologies de réseaux mobiles (Res Mob) (Bluetooth, ZigBee, Wifi, WiMAX, WiRAN) 2 1

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

Dimensionnement Introduction

Dimensionnement Introduction Dimensionnement Introduction Anthony Busson Dimensionnement Pourquoi dimensionner? Création d un système informatique ou réseau Problème de décision (taille des différents paramètres) Evaluer les performances

Plus en détail

Journée Franco Marocaine Vérification Formelle & Réseaux de Capteurs

Journée Franco Marocaine Vérification Formelle & Réseaux de Capteurs UNIVERSITE IBN TOFAIL Faculté des Sciences Département d Informatique Kenitra Journée Franco Marocaine Vérification Formelle & Réseaux de Capteurs «Réseaux Ad-hoc et réseaux de capteurs sans fil : Évaluation

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

1. Présentation du Mastère

1. Présentation du Mastère MASTERE SYSTEMES DE COMMUNICATION Coordinateur du Mastère : TAOUFIK AGUILI Département TIC Laboratoire des Systèmes de Communication Tél. : (+216) 71 874 700 (Poste 545) Fax : (+216) 71 872 729 taoufik.aguili@enit.rnu.tn

Plus en détail

Mobile IP et autres compagnons de voyage.

Mobile IP et autres compagnons de voyage. Mobile IP et autres compagnons de voyage. Cartigny Julien Université de Lille 1 LIFL / équipe RD2P Informatique mobile Evolution des ordinateurs: Augmentation de la puissance de calcul, des capacités de

Plus en détail

Partionnement et Geocasting dans les Réseaux Mobiles Ad hoc et Collecte Amiens, des 4 juin Données 2009 dans1 les / 65 Rése. Capteurs.

Partionnement et Geocasting dans les Réseaux Mobiles Ad hoc et Collecte Amiens, des 4 juin Données 2009 dans1 les / 65 Rése. Capteurs. Partionnement et Geocasting dans les Réseaux Mobiles Ad hoc et Collecte des Données dans les Réseaux de Capteurs Idrissa Sow MIS / Université de Picardie Jules Verne Amiens, 4 juin 2009 Partionnement et

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

ITC Corporate Connect

ITC Corporate Connect IT orporate onnect PRÉSENE LOALE PORTÉE GLOBALE IT orporate onnect IT orporate onnect A P E R Ç U D E L E N T R E P R I S E Pendant plus de dix ans, la société IT, et ses antécédents fournit les services

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor

Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor Coordinateur du réseau de capteurs sans fil-ieee 802.15.4 & Ethernet Version Outdoor Note technique TN_RF_009 «BeanGateway management on LAN infrastructure» Vidéo Cliquez ici pour voir la vidéo du BeanGateway

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

A Hybrid Routing Protocol based on Fuzzy C-Means Clustering and Ant Colony Optimization for Lifetime Improvement in WSN

A Hybrid Routing Protocol based on Fuzzy C-Means Clustering and Ant Colony Optimization for Lifetime Improvement in WSN A Hybrid Routing Protocol based on Fuzzy C-Means Clustering and Ant Colony Optimization for Lifetime Improvement in WSN Mourad Hadjila Hervé Guyennet RGE Université Franche-Comté femto-st, DISC, Besançon

Plus en détail

Evaluation de l'influence d un réseau de communication sans fil sur la commande d un SED

Evaluation de l'influence d un réseau de communication sans fil sur la commande d un SED Evaluation de l'influence d un réseau de communication sans fil sur la commande d un SED Gilbert Habib (1), Pascale Marangé (2), Jean François Pétin (1), Thierry Divoux (1) (1) Centre de Recherche en Automatique

Plus en détail

Normes et Principes des Réseaux

Normes et Principes des Réseaux Normes et Principes des Réseaux DI / Polytech Tours J.Y. RAMEL 2005-2006 Bibliographie 2 LIVRES : Les réseaux. Guy Pujolle. Eyrolles. 1997. Réseaux Locaux: Normes & Protocoles. Pierre Rolin. Hermès. 1993.

Plus en détail

Réseaux sans Fil SIR/RTS. Réseaux locaux sans fil WiFi

Réseaux sans Fil SIR/RTS. Réseaux locaux sans fil WiFi Réseaux sans Fil SIR/RTS Réseaux locaux sans fil WiFi Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 WiFi avancé Aller plus loin que la 1ère

Plus en détail

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr)

Base Théorique. Transformation de Fourier : Réseaux Informatiques Alain Bouju (abouju@univ-lr.fr) Base Théorique Transformation de Fourier : #" $! Nyquist Bande passante Limites Théoriques, sans bruit, niveaux, % &(' +* #" $! -, ) Shanon Bande passante, bruit blanc, &/.rapport signal sur bruit, % &('

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile)

Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Chapitre 3 : Architecture des Réseaux GSM (Global System for Mobile) Introduction Les objectifs affichés du projet GSM sont : Système entièrement numérique Bonne qualité de signal Faible coût des téléphones

Plus en détail

Module Mixmod pour OpenTURNS

Module Mixmod pour OpenTURNS Module Mixmod pour OpenTURNS Régis LEBRUN EADS Innovation Works 23 septembre 2013 EADS IW 2013 (EADS Innovation Work) 23 septembre 2013 1 / 21 Outline Plan 1 OpenTURNS et propagation d incertitudes 2 Mixmod

Plus en détail

Détection et Correction d erreurs

Détection et Correction d erreurs Chapitre 4 Détection et Correction d erreurs 4.1 La couche liaison de données La couche 3 (couche réseau) a pour mission, entre autres, de trouver le meilleur chemin pour acheminer le message. Cette tâche

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN.

Chapitre I. Notions de base. Septembre 2008 I. Notions de base 1. But du chapitre. Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Chapitre I Notions de base Septembre 2008 I. Notions de base 1 But du chapitre Connaître types de réseaux PAN, LAN, MAN, et WAN. Connaître les différentes topologies (bus, anneau, étoile, maillée) et leurs

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24)

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24) Introduction (1/24) Internet = Interconnexion de réseaux et Services Informatiques (Années 60) Applications Informatiques: Transfert de fichier, Messagerie, News Internet = Interconnexion de réseaux et

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications

Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications Les codes Pseudo-Aléatoires et leurs applications A) Les codes Pseudo-Aléaoires B) Les Applications : I. Etalement de spectre, II. Cryptage et chiffrement III. Brouillage numérique A) Les codes Pseudo-aléatoires

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base

Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base Ch. 2 : Emetteur en Bande de Base 1 1) Les codes en ligne 1-1) Principe des codes en ligne Codes en ligne binaire On suppose que le message numérique est constitué d une suite d éléments binaires α k,

Plus en détail

«Contributions à l évaluation de la QoS pour les Réseaux Adhoc et les Réseaux de Capteurs Sans Fil»

«Contributions à l évaluation de la QoS pour les Réseaux Adhoc et les Réseaux de Capteurs Sans Fil» AVIS DE SOUTENANCE HABILITATION UNIVERSITAIRE Présentée à L Université Ibn Tofail, Faculté des Sciences de Kenitra Spécialité : Informatique et Télécommunications Par Youssef FAKHRI Doctorat National de

Plus en détail

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C

Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Le réseau FlexRay Comparaison avec TTP/C Nicolas NAVET INRIA Lorraine - projet TRIO http://www.loria.fr/~nnavet Certaines images de cet exposé proviennent de : - [1] Slides FlexRay WorkShop 2002/2003 Plan

Plus en détail

2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau

2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau 2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Modèles d architecture réseau 1. Caractéristiques des modèles en couche 2.

Plus en détail

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur

Le GSM. Partie 3 : Architecture des protocoles. Frédéric Payan - Département R&T - IUT de Nice Côte d'azur Le GSM Partie 3 : Architecture des protocoles 74 introduction Réseau GSM : structuration en couches Répartition des protocoles sur divers équipements Respect de la philosophie générale du modèle de référence

Plus en détail

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Réseaux et Sécurité ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Routage, OSPF, BGP, QoS, VPN, VoIP Réf: ROP Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Un cours de niveau avancé qui vous permettra de bien

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA. Journée veille technologique

Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA. Journée veille technologique Le projet IRULAN Internet Radio Urban Local Area Network HIPERCOM INRIA 1 Plan 1. Le projet IRULAN 2. Technologies & architectures 3. Protocole des réseaux ad hoc 4. Performances 5. Extensions Philippe.jacquet@inria.fr

Plus en détail

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation

Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation Autonomie énergétique des objets communicants : Choix technologiques et optimisation de la consommation r.briand@estia.fr Octobre 2012 ASPROM ESTIA-Recherche Enseignant-Chercheur à l ESTIA Ecole Supérieure

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

This is an author-deposited version published in : http://oatao.univ-toulouse.fr/ Eprints ID : 13031

This is an author-deposited version published in : http://oatao.univ-toulouse.fr/ Eprints ID : 13031 Open Archive TOULOUSE Archive Ouverte (OATAO) OATAO is an open access repository that collects the work of Toulouse researchers and makes it freely available over the web where possible. This is an author-deposited

Plus en détail

ECTS CM TD TP. 1er semestre (S3)

ECTS CM TD TP. 1er semestre (S3) Organisation du parcours M2 IRS en alternance De façon générale, les unités d enseignements (UE) sont toutes obligatoires avec des ECTS équivalents à 3 sauf le stage sur 27 ECTS et réparties sur deux semestres

Plus en détail

Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid

Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid Une communauté de charges intelligentes pour le Smart Grid Philippe Mabilleau ing. PhD Professeur titulaire, Département de génie électrique et de génie informatique EcoENERGY Innovation Initiative Une

Plus en détail

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie Définition : La métrologie est la science de la mesure au sens le plus large. La mesure est l'opération qui consiste à donner une valeur à une observation.

Plus en détail

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1

PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 PC SCOTT: Comment ça marche? Direction de la Circulation 1 GENERALITES Le système PC SCOTT permet la mise en œuvre d un ensemble de fonctionnalités essentielles pour la gestion du trafic, notamment : Le

Plus en détail

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet.

WAN (Wide Area Network) : réseau à l échelle d un pays, généralement celui des opérateurs. Le plus connu des WAN est Internet. 1 Définition Réseau (informatique) : ensemble d ordinateurs et de terminaux interconnectés pour échanger des informations numériques. Un réseau est un ensemble d'objets interconnectés les uns avec les

Plus en détail

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Jonathan Lejeune LIP6-UPMC/CNRS, Inria 19 septembre 2014 Directeur : Pierre Sens Encadrants : Luciana Arantes et

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Saadbouh Ould Cheikh El Mehdi Ken CHEN Cheikh El Mehdi et Ken CHEN 1 Plan de l exposé Position du problème et Motivations Un

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail