CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R 2 0 1 4"

Transcription

1 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat. Pour toute utilisation des chiffres publiés dans ce dossier, la source «Comité Francéclat» doit être citée.

2 > INTRODUCTION H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E Après 3 années de progression (+ 21 %), la production française d'horlogerie et de bijouterie a marqué le pas en (- 7 %). Par contre, les exportations ont poursuivi leur croissance (+ 8 %), à un rythme supérieur à celui des importations (+ 5 %). La conjoncture économique difficile n'a pas épargné le marché français de l'horlogerie-bijouterie qui, à 5,1 milliards d'euros, a enregistré une baisse de 4 % en. La courbe des ventes de montres et de bijoux reflète une fois encore l'évolution du moral des français. Cette atonie des ventes n'est pas forcément révélatrice des mutations du marché. Les bijoux en or 750 millièmes conservent leur leadership en valeur (75 % des ventes de bijoux or) tandis que les bijoux en or 375 millièmes ont conquis la première place en volume, essentiellement portés par les bijouteries implantées en centre commercial. Les variations du cours de l'or compliquent l'analyse : en effet, après une forte augmentation ces dernières années, la courbe s'est inversée en avec une baisse de 18 %. Côté horlogerie, les montres à moins de 100 s ont particulièrement décroché (- 8 %). Les ventes de modèles à plus de s restent stables. Seul le segment des montres de à s a connu une évolution positive. Certains produits de niche ont bénéficié d'un engouement des consommateurs, qu'il s'agisse des "beads" et autres bijoux personnalisables ou encore du métal "rose" (or, plaqué or, acier PVD ) tant pour les bijoux que pour les montres, y compris pour hommes. Le Comité Francéclat est le comité professionnel de développement économique au service des secteurs de l'horlogerie, de la bijouterie, de la joaillerie, de l'orfèvrerie et des arts de la table. Il mène des actions dans les domaines suivants : création, développement technique, études statistiques et économiques, promotion sur le marché français et soutien au développement international. CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.2/14

3 > CHIFFRES CLÉS CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E LA PRODUCTION > 2 milliards d euros HT de chiffre d affaires Évolution /2012 : - 7 % (Source : Comité Francéclat - INSEE / Estimations) LES EXPORTATIONS ET RÉEXPORTATIONS > 5,4 milliards d euros HT Évolution /2012 : + 8 % (Source : Statistiques des Douanes Françaises - GTIS / Estimations) LES IMPORTATIONS > 6,2 milliards d euros HT Évolution /2012 : + 5 % (Source : Statistiques des Douanes Françaises - GTIS / Estimations) LES VENTES EN FRANCE > 5,1 milliards d euros TTC Évolution /2012 : - 4 % (Source : Comité Francéclat / Société 5 - GfK) CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.3/14

4 > PRODUCTION I EXPORTATIONS I IMPORTATIONS LA PRODUCTION (Source : Comité Francéclat - INSEE / Estimations) > 2 milliards d euros HT en (estimation) Millions d euros H.T. Bijouterie-joaillerie dont bijoux or Ms Horlogerie dont montres 61 Ms Bijouterie fantaisie LES EXPORTATIONS ET RÉEXPORTATIONS (Source : Statistiques des Douanes Françaises - GTIS / Estimations) > 5,4 milliards d euros HT en (estimation) Millions d euros H.T. Bijouterie-joaillerie Horlogerie Bijouterie fantaisie dont bijoux or Ms dont montres Ms En, nos exportations et réexportations de montres ont été principalement destinées aux pays de l Union Européenne. Nos premiers marchés sont l Allemagne, l Italie et le Royaume-Uni. Pour les bijoux en or, la Suisse reste le premier pays client de la France mais il s agit essentiellement de transit. Elle est suivie du Royaume-Uni et de l Italie. CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.4/14

5 > PRODUCTION I EXPORTATIONS I IMPORTATIONS Répartition des exportations et réexportations en Millions d euros H.T. Montres Horlogerie Bijouterie-joaillerie Bijoux en or Composants, horloges 449 Bijoux en argent, pierres 417 Bijouterie fantaisie 353 LES IMPORTATIONS (Source : Statistiques des Douanes Françaises - GTIS / Estimations) > 6,2 milliards d euros HT en (estimation) Répartition des importations en Millions d euros H.T. Montres Horlogerie Bijouterie-joaillerie Bijoux en or Composants, horloges 277 Bijoux en argent, pierres Bijouterie fantaisie 469 La Suisse reste largement le premier fournisseur de montres de la France en valeur, devant la Chine, premier fournisseur en quantité. La Suisse (transit compris) est également notre principal fournisseur de bijoux en or, précédant l Italie et le Royaume-Uni. Pour l ensemble du secteur horlogerie-bijouterie-joaillerie, le taux de couverture de nos importations par nos exportations, bien qu encore déficitaire, a progressé de trois points en par rapport à CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.5/14

6 > MARCHÉ DE L HORLOGERIE-BIJOUTERIE LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L HORLOGERIE-BIJOUTERIE EN (Source : Comité Francéclat / Société 5 - GfK) > 5,1 milliards d euros en Évolution /2012 : - 4 % Bijoux en or tous titres : - 7 % dont or 750 : - 15 % dont or 375 : + 27 % Bijoux en argent : stable Montres : - 3 % Évolution annuelle des ventes en valeur + 5 % + 1 % + 2 % % + 3 % % - 2 % - 2 % % - 4 % Évolution par circuits de distribution /2012 Total horlogerie-bijouterie - 4 % Bijoutiers-horlogers en ville (y compris les grands magasins) - 5 % Bijoutiers-horlogers en centre commercial - 4 % Bijouteries fantaisie* + 6 % Grandes surfaces - 10 % Autres circuits (vente à distance, artisans, boutiques de prêt-à-porter, DOM...) - 2 % * Y compris les bijoux fantaisie vendus dans les grands magasins CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.6/14

7 > MARCHÉ DE L HORLOGERIE-BIJOUTERIE Répartition des ventes en valeur en Or ,5 % 15,5 % Bijoux en argent (14 %) et en plaqué or (1,5 %) 10,5 % 42 % Bijoux en or tous titres Bijoux fantaisie Or ,5 % 26,5 % Montres 5,5 % Autres (bracelets de montres, réveils, réparations ) En milliards d euros Bijoux en or tous titres 2,1 dont or 750 : 1,6 dont or 375 : 0,5 Bijoux en argent et en plaqué or 0,8 dont argent : 0,7 Bijoux fantaisie 0,5 Bijouterie 3,4 Montres 1,4 Autres 0,3 HORLOGERIE-BIJOUTERIE 5,1 CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.7/14

8 > MARCHÉ DES BIJOUX LE MARCHÉ FRANÇAIS DES BIJOUX EN > 3,4 milliards d euros en Unités (millions) Valeur (millions s) Prix moyen (en s) Structure des ventes UNITÉS VALEUR ,0 % 9,2 % 6,7 % Bijoux en or ,3 % 52,3 % 46,5 % 2,5 % 6,5 % 8,6 % Bijoux en or 375 4,4 % 11,7 % 15,5 % 29,7 % 29,7 % 30,8 % Bijoux en argent 18,5 % 19,6 % 20,5 % 4,2 % 3,4 % 2,9 % Bijoux en plaqué or 2,5 % 2,2 % 2,1 % 49,6 % 51,2 % 51,0 % Bijoux fantaisie 13,3 % 14,2 % 15,4 % Total Prix moyen des bijoux précieux en Bijoux en or 750 Bijoux en or 375 Bijoux en argent Bijoux en plaqué or 38 s 42 s 103 s 395 s CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.8/14

9 > MARCHÉ DES BIJOUX EN OR TOUS TITRES LE MARCHÉ FRANÇAIS DES BIJOUX EN OR TOUS TITRES EN > 2,1 milliards d euros en Évolution annuelle des ventes en valeur + 2 % Stable % - 3 % % - 4 % - 2 % - 1 % Répartition des ventes en valeur en - 7 % - 7 % Bijoux tout or 30,8 % 39,7 % Bijoux tout diamant 29,5 % Bijoux avec autres pierres et perles Structure des ventes en valeur par tranches de prix en 58 % OR % OR % OR 375 0,5 % OR % OR ,5 % OR 750 Moins de 300 u 300 à 999 u Plus de u CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.9/14

10 > MARCHÉ DES BIJOUX EN OR TOUS TITRES Ventes de bijoux en or 750 Unités (millions) 17, , , , ,3 12, , , ,8 4,1 Valeur (millions s) Prix moyen (en s) Ventes de bijoux en or Unités (millions) Valeur (millions s) Prix moyen (en s) CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.10/14

11 > MARCHÉ DES BIJOUX EN OR TOUS TITRES Structure des ventes par circuits de distribution UNITÉS VALEUR % 10 % 10 % Bijouteries en ville CA < s 10 % 10 % 9 % 10 % 9 % 10 % Bijouteries en ville CA s 11 % 9 % 10 % 12 % 11 % 11 % Bijouteries en ville CA > s 30 % 31 % 31 % 30 % 30 % 33 % Bijouteries de centre commercial 19 % 19 % 19 % 26 % 27 % 24 % Grandes surfaces 13 % 12 % 11 % 11 % 13 % 12 % Autres (ventes à distance, artisans, ventes directes ) 17 % 19 % 20 % Total Répartition et évolution des ventes en valeur par principales familles de produits Répartition des ventes Évolution / % Bagues - 7 % 21 % Colliers - 5 % 16 % Boucles d oreilles - 5 % 11 % Bracelets - 10 % 7 % Pendentifs - 15 % CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.11/14

12 > MARCHÉ DES BIJOUX EN ARGENT LE MARCHÉ FRANÇAIS DES BIJOUX EN ARGENT EN > 0,7 milliard d euros en Évolution des ventes en valeur + 15 % + 5 % + 8 % + 7 % + 6 % + 5 % + 6 % + 10 % + 1 % Stable Répartition et évolution des ventes en valeur Répartition des ventes Évolution / % 53 % Bijoux tout argent Bijoux en argent empierré + 3 % - 2 % Répartition des ventes Évolution / % Bagues Stable 23 % Colliers - 5 % 19 % Boucles d oreilles - 12 % 18 % Pendentifs* + 44 % 15 % Bracelets - 8 % * dont charms et perles en argent à enfiler (beads) CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.12/14

13 > MARCHÉ DES MONTRES LE MARCHÉ FRANÇAIS DES MONTRES EN > 1,4 milliard d euros en 12,6 12,8 12,8 13,4 13,3 12,7 13,0 14,0 14, ,0 Unités (millions) Valeur (millions s) Prix moyen (en s) Évolution annuelle des ventes en valeur + 11 % + 11 % + 9 % Stable + 2 % + 1 % % + 4 % - 3 % % Évolution des ventes en valeur par tranches de prix 2011/ /2011 /2012 Plus de s + 13 % + 17 % Stable à s - 6 % - 16 % + 1 % 300 à 999 s + 10 % + 3 % - 5 % 100 à 299 s + 10 % + 7 % - 1 % 50 à 99 s + 16 % + 3 % - 7 % moins de 50 s + 6 % - 6 % - 10 % CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.13/14

14 > MARCHÉ DES MONTRES Structure des ventes par tranches de prix UNITÉS VALEUR ,4 % 0,5 % 0,5 % Plus de s 25,7 % 29,0 % 29,9 % 0,6 % 0,5 % 0,5 % De à s 10,8 % 8,8 % 9,2 % 2,0 % 2,0 % 2,0 % De 300 à 999 s 10,3 % 9,7 % 9,5 % 13,2 % 14,4 % 15,2 % De 100 à 299 s 21,5 % 22,2 % 22,7 % 23,1 % 23,2 % 23,6 % De 50 à 99 s 17,2 % 17,1 % 16,5 % 60,7 % 59,4 % 58,2 % Moins de 50 s 14,5 % 13,2 % 12,2 % Total Répartition et prix moyen des ventes par circuits de distribution en en % de la valeur Prix moyen 8,0 % 7,9 % 43,8 % 22,8 % 4,1 % 13,4 % Bijouteries en ville CA < s Bijouteries en ville CA s Bijouteries en ville CA > s Bijouteries de centre commercial Grandes surfaces Autres (ventes à distance, prêt-à-porter, bureaux de tabac, marchés ) 65 s 128 s 449 s 111 s 21 s 50 s Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat. Pour toute utilisation des chiffres publiés dans ce dossier, la source «Comité Francéclat» doit être citée. CHIFFRES CLÉS DU SECTEUR HORLOGERIE-BIJOUTERIE-JOAILLERIE // DOSSIER DE PRESSE P.14/14

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 5 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 Ecostat Numéro 142 - Février 2015 Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 5,08 milliards d euros TTC en 2014 (- 1 % par rapport à 2013) Source : Société 5 A noter que le chiffre d affaires

Plus en détail

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat

Club Saint Eloi. étude Panel 5 Comité Francéclat Club Saint Eloi étude Panel 5 Comité Francéclat Paris le 26 mars 2013 panel5@club-internet.fr Etude Etude Comité Panel5 Francéclat RAPPEL : LA DEMANDE POUR DES MARQUES Comme nous l'avions présenté lors

Plus en détail

Comité Francéclat - Société 5 GfK. Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009

Comité Francéclat - Société 5 GfK. Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009 Comité Francéclat - Société 5 GfK Montres et bijoux précieux Synthèse des ventes France 2009 Paris le 9 février 2010 Etude Comité Francéclat Toute publication ou diffusion de résultats extraits de cette

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R

CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E F É V R I E R CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 3 Reproduction interdite à des fins commerciales sauf accord exprès du Comité Francéclat.

Plus en détail

Union française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie des Pierres et des Perles

Union française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie des Pierres et des Perles Union française de la Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie des Pierres et des Perles Etude Panel5 pour le Comité Francéclat Paris le 16 décembre 2013 Société 5 5, Avenue de Fouilleuse 92210 SAINT-CLOUD Tel

Plus en détail

COMITÉ FRANCÉCLAT H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R

COMITÉ FRANCÉCLAT H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R COMITÉ FRANCÉCLAT 2011 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 2 COMITÉ FRANCÉCLAT COMITÉ PROFESSIONNEL DE DÉVELOPPEMENT DE L

Plus en détail

H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R COMITÉ FRANCÉCLAT

H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R COMITÉ FRANCÉCLAT COMITÉ FRANCÉCLAT 2009 CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 0 COMITÉ FRANCÉCLAT COMITÉ PROFESSIONNEL DE DÉVELOPPEMENT DE L

Plus en détail

-2-5-5-3-5-4-4-3-4. Mai 2013/Mai 2012: +7% (Mai 2013/Mai 2011: -10%)

-2-5-5-3-5-4-4-3-4. Mai 2013/Mai 2012: +7% (Mai 2013/Mai 2011: -10%) Baromètre Comité Francéclat/Société 5-GfK Chiffre d'affaires tous produits bijouterie-horlogerie % Évolution mensuelle à un an d'intervalle* +7 +2 +2 -Juin i Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Plus en détail

+3 +1. Avril 2012/2011: -2% (rappel Avril 2011/2010: +3%)

+3 +1. Avril 2012/2011: -2% (rappel Avril 2011/2010: +3%) Baromètre Comité Francéclat/Société 5-GfK Chiffre d'affaires tous produits bijouterie-horlogerie % Évolution mensuelle à un an d'intervalle* +1 +4 +6 +3 +4 Juillet +3 +1 Novembre +4 = 20-1 Mai Juin Août

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél :

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 6 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

Presse Maison JUIN 2012

Presse Maison JUIN 2012 & La décoration est toujours en vogue en France et garantit la croissance du marché des GSS de bricolage. Presse Maison JUIN 2012 Le panorama du segment page 2 Les chiffres clés page 10 Les évolutions

Plus en détail

Presse LUXE AVRIL 2012

Presse LUXE AVRIL 2012 Avec un chiffre d affaires de 31 milliards d euros en 2011, le luxe français est en plein essor. Il représente 16,2% du marché mondial. Presse LUXE AVRIL 2012 Le panorama du segment page 2 Les chiffres

Plus en détail

% Évolution mensuelle à un an d'intervalle* +21 +7 +6 = -1-2 -1-2 -1

% Évolution mensuelle à un an d'intervalle* +21 +7 +6 = -1-2 -1-2 -1 Baromètre Comité Francéclat/Société 5-GfK Chiffre d'affaires tous produits bijouterie-horlogerie % Évolution mensuelle à un an d'intervalle* +21 +7 +6-7 -7 note importante : les évolutions -Juin Juillet

Plus en détail

www.groupement-assor.fr

www.groupement-assor.fr 2 1 3 www.groupement-assor.fr 6 5 7 12 15 16 4 13 14 17 18 8 11 9 Vus en couverture 1 - Pendentif or blanc 750 et diamants 895 2 - Collier or blanc 750 337 3 - Bague or blanc 750 et diamants 999 19 4 -

Plus en détail

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables)

Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Le marché européen des ballons de sports (équitables et durables) Résumé en français INTRODUCTION L étude du Trade for Development Centre décrit le marché des ballons de sport dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

Thème : La consommation des ménages

Thème : La consommation des ménages Thème : La consommation des ménages Vous effectuez votre période de PFMP au sein du magasin ZARA, grande surface spécialisée dans le prêt-à-porter féminin, implantée dans le centre commercial Cap 3000

Plus en détail

www.groupement-assor.fr

www.groupement-assor.fr 3 1 2 www.groupement-assor.fr 1 4 6 18 - Collier or blanc et diamants 434 19 - Bague or et diamant 2 347 20 - Boucles d oreilles or blanc et diamants 265 21 - Bague or blanc et diamants 273 22 - Bague

Plus en détail

7, rue de l Horloge 35160 MONTFORT-SUR-MEU Tél. : 02 99 09 02 18

7, rue de l Horloge 35160 MONTFORT-SUR-MEU Tél. : 02 99 09 02 18 2 1 11, avenue de la Gare 35360 MONTAUBAN-DE-BRETAGNE Tél. : 02 99 06 40 54 7, rue de l Horloge 35160 MONTFORT-SUR-MEU Tél. : 02 99 09 02 18 www.groupement-assor.fr 1 or 18 carats - 750 millièmes 4 3 6

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Presse Football MARS 2013

Presse Football MARS 2013 & Les chiffres de la presse «Football» ne cessent de diminuer, tout comme l affluence des stades de Ligue 1. Presse Football MARS 2013 Le panorama du panel page 2 Les chiffres clés page 6 Les évolutions

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

CADEAUX LE NOËL DE NOVEMBRE DU 12 AU 29 NOVEMBRE 2014. boucles cristaux de synthèse, or jaune 0,75 g

CADEAUX LE NOËL DE NOVEMBRE DU 12 AU 29 NOVEMBRE 2014. boucles cristaux de synthèse, or jaune 0,75 g boucles cristaux de synthèse, or jaune 0,75 g 42 CADEAUX DU 12 AU 29 NOVEMBRE 2014 LE NOËL DE NOVEMBRE 21 56,40 2 62,80 1 89,20 20 152,00 19 110,00 5 89,70 3 75,20 64 bague, taille 54, or jaune 1,42 g

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux Séminairemarchéallemand 23 novembre2012, Bayeux Intervenants o Monsieur Jean-Louis Laville Directeur du Comité Régional de Tourisme de Normandie o Monsieur Christian Walgenwitz Directeur Atout France Allemagne

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente

Année 2013. Baisse des échanges en 2013, après un fort ralentissement l année précédente http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2013 Les échanges, qui avaient nettement ralenti en 2012, se replient en 2013. Le recul des exportations (-1,3 %, après +3,1 %) est marqué pour certains biens intermédiaires,

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

Panorama de branche. Commerce de détail de l'horlogerie bijouterie. Convention Collective n 3240 IDCC 1487

Panorama de branche. Commerce de détail de l'horlogerie bijouterie. Convention Collective n 3240 IDCC 1487 Panorama de branche Commerce de détail de l'horlogerie bijouterie Convention Collective n 3240 IDCC 1487 Données SOMMAIRE RAPPEL CHIFFRES CLES 2011... 5 INTRODUCTION... 6 APPROCHE METHODOLOGIQUE... 9 VOLET

Plus en détail

LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 BON DE COMMANDE

LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 BON DE COMMANDE LE MARCHÉ FRANÇAIS DU MEUBLE DE SALLE DE BAINS 2013-2020 Une grande étude IPEA Vous voulez cerner le marché du meuble de salle de bains et explorer les pistes prospectives à l horizon 2020? A partir de

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017

Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Le marché du vin et des spiritueux en Asie-Pacifique et dans le monde et ses perspectives à l horizon 2017 Selon l étude de conjoncture VINEXPO / The IWSR Pour la 12 ème année consécutive, VINEXPO, le

Plus en détail

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2015

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2015 Ecostat Numéro 153 - Mars 2016 Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 5,7 milliards d euros TTC en (+ 3 % par rapport à 2014) Source : Société 5 Distribution d'horlogerie-bijouterie, tous produits

Plus en détail

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision Direction des agréments et de la supervision Publication des bilans 2012 de l AAMS et du DGOJ L autorité

Plus en détail

LES MARCHÉS BELGE ET EUROPÉEN DE L OR

LES MARCHÉS BELGE ET EUROPÉEN DE L OR LES MARCHÉS BELGE ET EUROPÉEN DE L OR Résumé Production, consommation et commerce : faits marquants Prévisions à long terme : le remplacement de l or par les bijoux en or Sur le long terme, l UE devrait

Plus en détail

FÊTES DE FIN D ANNÉE

FÊTES DE FIN D ANNÉE Résultats d études FÊTES DE FIN D ANNÉE N O V 2012 S A P I N S D E N O Ë L & A U T R E S V É G É T A U X D O R N E M E N T CONTEXTE MORAL DES FRANÇAIS & BUDGET NOËL CONTEXTE Un contexte encore difficile

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015. Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure

Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015. Aperçu de la balance des paiements et de la position extérieure Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 22 juin 2015 Balance suisse des paiements et position extérieure: premier trimestre 2015 Aperçu de

Plus en détail

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA

Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants. Effectifs IAA Note de Conjoncture N 66 Page 1 Légère reprise sur le premier trimestre: de premiers signes encourageants Effectifs IAA 540 000 530 000 520 000 510 000 500 000 490 000 480 000 Source : Acoss, calculs ANIA

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Collections bijoux automne-hiver

Collections bijoux automne-hiver Collections bijoux automne-hiver Laissez éclater votre féminité! Miroir, miroir, dis-moi qui sera la plus belle pour les fêtes de Noël? Une petite robe noire, un trait de liner sous le regard, et un joli

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009 Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie 1 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 AVANT PROPOS METHODOLOGIQUE 5 1. Périmètre de l étude 6 2.

Plus en détail

Bilan annuel 2013 Commerce extérieur des produits de l horticulture

Bilan annuel 2013 Commerce extérieur des produits de l horticulture > Horticulture > juin 2014 Données et bilans Bilan annuel 2013 Commerce extérieur des produits de l horticulture 2/ Commerce extérieur français des produits de l horticulture 2013 > ÉDITION juin 2014.

Plus en détail

Presse Course à Pied DECEMBRE 2011

Presse Course à Pied DECEMBRE 2011 La course à pied séduit un grand nombre de français, le faible coût et la facilité d'accès en sont les deux principales raisons. Mais cela reste majoritairement un sport de loisir. Presse Course à Pied

Plus en détail

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale

Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Medef Pour la réforme du financement de la protection sociale Conférence de presse 15 novembre 2011 1 Une compétitivité française qui se dégrade 2 La France a perdu des parts de marché depuis 2000 Part

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd

Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Mayinlay Jewellery Holdings (Hong Kong) Co., Ltd Agenda I. Le marché II. La société Mayinlay III. Les perspectives de développement IV. Les données financières V. Conclusion 2 1. LE MARCHÉ 3 La très forte

Plus en détail

Presse Actualité Musicale JANVIER 2014

Presse Actualité Musicale JANVIER 2014 & Presse Actualité Musicale JANVIER 2014 Avec une croissance de 8,2%, le marché des ventes physiques de musique confirme son embellie. Le panorama du portefeuille MLP page 2 Les chiffres clés page 5 Les

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv.

Année 2015. Reprise marquée des exportations en 2015. Net redressement des ventes vers les pays tiers. http://lekiosque.finances.gouv. http://lekiosque.finances.gouv.fr Année 2015 En 2015, les exportations, qui bénéficient du raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l euro, progressent

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 22 juin 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX FONDS D INVESTISSEMENT DE LA ZONE EURO - AVRIL 2015 En avril 2015, l encours de parts émises par les fonds

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011

Canada-Suisse. Alexandre Gauthier* Publication n o 2011-130-F Le 15 novembre 2011 Canada-Suisse Publication n o 211-13-F Le 15 novembre 211 Alexandre Gauthier* Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche parlementaires Canada-Suisse

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

Fête des mères Dimanche 31 mai

Fête des mères Dimanche 31 mai dans votre centre commercial AUCHAN du 22 avril au 30 mai 2015 collection or 375 millièmes 118 1 Des moments à partager Collier + bracelet 29 collection argent 925 millièmes 1. Parure collier + boucles

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants numéro 21 / 7 avril 211 / OCM promotion pays tiers Nouvel appel à propositions Les membres du Conseil spécialisé de la filière viticole ont donné un avis favorable, le 23 mars dernier, sur un projet de

Plus en détail

Bijoux Or 375/1 000 TENDANCES PRINTEMPS-ÉTÉ 2016. Découvrez toute la collection dans nos bijouteries - www.nouveauxbijoutiers.fr

Bijoux Or 375/1 000 TENDANCES PRINTEMPS-ÉTÉ 2016. Découvrez toute la collection dans nos bijouteries - www.nouveauxbijoutiers.fr Bijoux Or 375/1 000 1 2 3 TENDANCES PRINTEMPS-ÉTÉ 2016 Découvrez toute la collection dans nos bijouteries - www.nouveauxbijoutiers.fr Bijoux Or 750/1 000 SERVICE et CRÉATIONS Être en mesure de vous écouter

Plus en détail

Presse Arts & Graphisme JUIN 2012

Presse Arts & Graphisme JUIN 2012 Presse Arts & Graphisme JUIN 2012 Le panorama du segment page 2 Les chiffres clés page 8 Les évolutions page 9 Données par sous-segment page 10 La photographie en France page 11 Etudes de Marché Editeurs

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce

CHIFFRES CLÉS E DITION. vente à distance e-commerce CHIFFRES CLÉS E DITION 20 04 vente à distance e-commerce > ESTIMATION TAILLE DU MARCHÉ n Chiffre d affaires vente à distance Estimation du chiffre d affaires total vente à distance (dont e-commerce) En

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Une nouvelle collection pour encore plus de plaisir. Pensez à vous, laissez libre cours à vos envies! AJL bijoux

Une nouvelle collection pour encore plus de plaisir. Pensez à vous, laissez libre cours à vos envies! AJL bijoux Collection Une nouvelle collection pour encore plus de plaisir. Pensez à vous, laissez libre cours à vos envies! AJL bijoux 1 INSPIRATION MANDALA 22,90 e CH2052 Chaîne argent 22,90 e CH2052 Chaîne argent

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION

CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION 50 CONNAISSANCE DES TECHNIQUES Découverte du cycle de production de la Bijouterie-Joaillerie Commerciaux, force de vente, responsables magasins, chefs de

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 5 au 9 novembre 2012 SOMMAIRE FRANCE ZONE EURO 1. Crédits nouveaux au secteur privé en septembre 2012 : tassement pour les entreprises, contraction pour les ménages 2. Déficit

Plus en détail

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores Page 336 TABLEAU 9-1 Une appréciation de la performance économique du Japon Accroissement du volume du PIB Accroissement du

Plus en détail

TENDANCES AUTOMNE-HIVER 2013-2014

TENDANCES AUTOMNE-HIVER 2013-2014 Bijoux Or 750/1 000 Ne jamais se lasser de montrer ses nouveaux bijoux à tout le monde! 2 1 3 TENDANCES AUTOMNE-HIVER 2013-2014 FÊTES DE FIN D ANNÉE Découvrez toute la collection dans nos bijouteries -

Plus en détail

Confirmation de l amélioration de tendance du chiffre d affaires au 1 er trimestre

Confirmation de l amélioration de tendance du chiffre d affaires au 1 er trimestre Ivry, le 24 avril 2014 Confirmation de l amélioration de tendance du chiffre d affaires au 1 er trimestre Bonne résistance du chiffre d affaires au 1 er trimestre : -1,5% (à taux de change constants et

Plus en détail

Données statistiques

Données statistiques République et Canton de Genève Département de l'economie, de l'emploi et des affaires Extérieures Mai 2003 Données statistiques Le commerce extérieur du canton de Genève en Analyse structurelle Edition

Plus en détail

COLLECTIONS 2013-2014

COLLECTIONS 2013-2014 COLLECTIONS 0-0 E D I T O Héritier d une longue tradition de joailliers transmise depuis trois générations, A.Constant célèbre à travers ses deux boutiques, une certaine philosophie du luxe qui repose

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Presse photo Avril 2011

Presse photo Avril 2011 Le marché de la photo numérique a largement fait ses preuves. Après la recherche de praticité du numérique, le consommateur recherche aujourd'hui la qualité d'image, et ce aussi bien à travers le matériel,

Plus en détail

La consommation des produits biologiques

La consommation des produits biologiques La Bio en France La consommation des produits biologiques Un marché de l ordre de 4 milliards d euros avec : 3,75 milliards d euros d achats de produits bio pour la consommation à domicile en 2011 158

Plus en détail

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS

ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS ENOUÊTE NATIONALE DE LA CONSTRUCTION BOIS Activité 2014 D «Malgré la crise, le bois poursuit son développement» epuis la dernière publication des chiffres de la construction bois en 2013, la filière forêt

Plus en détail

911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011. Rebond de croissance attendu en 2012

911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011. Rebond de croissance attendu en 2012 Synthèse du chiffre d affaires 2011 911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011 Environnement difficile Rythme soutenu de signatures de nouveaux contrats Renforcement des mesures d économie Respect

Plus en détail

Premier semestre 2015

Premier semestre 2015 http://lekiosque.finances.gouv.fr Amélioration du déficit liée à l'allègement de la facture énergétique Premier semestre 2015 Au premier semestre 2015, la reprise des exportations se confirme (+3,4 %,

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010

ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS. janvier 2010 ÉCONOMIE LA REMONTÉE DE L INFLATION RALENTIT LA PROGRESSION DES REVENUS RÉELS janvier 21 PRIX À LA CONSOMMATION Évolutions sectorielles 2 variation sur 12 mois en % 7 15 1 5 Énergie (7,3 % du total) 6

Plus en détail

GIROUD J-P OBJECTIF MONTRES

GIROUD J-P OBJECTIF MONTRES guess fossil diesel adidas festina lotus calypso casio pierre lannier go certus tekday all black ti sento skagen ice watch GIROUD J-P OBJECTIF MONTRES COLLIER 39 BRACELET 35 BOUCLES D OREILLES 25 MONTRE

Plus en détail