L histoire des Juifs en Pologne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L histoire des Juifs en Pologne"

Transcription

1 L histoire des Juifs en Pologne L histoire des Juifs en Pologne a commencé il y a plus de mille ans. Au Moyen-âge la Pologne était l un des pays d Europe les plus tolérants à l égard des Juifs. avant la 2nde Guerre Mondiale Alors qu ils sont souvent persécutés dans les autres pays, la Pologne les accueille. Elle connaît une longue période de tolérance religieuse. Tableau de Jan Matejko «Accueil des Juifs en Pologne par le roi Casimir le Grand»

2 Pendant près de 1000 ans, les deux communautés ont vécu côte à côte, en s enrichissant mutuellement. Avant la 2de guerre mondiale, 10 % de la population de la Pologne était constituée de Juifs, soit 3 millions de personnes. Dans certaines voïévodies ce pourcentage frôlait les 50 %. Les Juifs polonais ont été les plus nombreux parmi les victimes de la barbarie nazie. La plupart ont été gazés dans des camps d'extermination d'auschwitz-birkenau, de Treblinka, de Majdanek et de Sobibór.

3 Auschwitz Auschwitz est le nom allemand donné à la petite ville polonaise Oświęcim. C est ici que les nazis ont installé le plus terrible des camps

4 Auschwitz I C est le premier et le principal camp d Auschwitz. Il s appelle Stammlager. Il est à la base un camp de concentration.

5 Auschwitz II Ce camp a été construit en 1941 par des prisonniers soviétiques. A partir de la conférence de Wannsee en 1942 où a été décidé la Solution finale, il devient un camp d extermination. Il s appelle Birkenau et se trouve à trois kilomètres du premier camps. Il fait 165 hectares.

6 La sélection Dès leur descente du train, les déportés devaient laisser leurs affaires sur le quai et se répartir en deux colonnes : d'un côté, les hommes et de l'autre, les femmes et les enfants de moins de 16 ans. La sélection était le plus souvent effectuée par un médecin SS. Elle commençait par le groupe le plus important, celui des femmes et des enfants. Ceux qui étaient jugés inaptes au travail (enfants de moins de 16 ans, mères avec leurs jeunes enfants ou femmes visiblement enceintes, vieillards, infirmes) étaient immédiatement dirigés vers les chambres à gaz. Les autres, moins nombreux étaient conduits au camp.

7 On entassait environ 2000 personnes dans une chambre à gaz. Quand tous avaient été poussés dans une chambre, on fermait la porte, et un SS muni d'un masque à gaz jetait le contenu d'une boite à gaz par une ouverture pratiquée sur le mur du côté. Les gens étaient quasiment tous morts en seulement 20 min, asphyxié par le Zyklon B. Jusqu aux chambres à gaz... On disait aux déportés qu ils allaient prendre une simple douche, ils descendaient dans des vestiaires au sous sol, ils déposaient leurs affaires et rentraient nus dans ce qu ils pensaient être des douches.

8 Ceux qui restaient au camp Les juifs condamnés au travail forcé étaient envoyés à la douche dans la partie dite «sale» d un bâtiment. Ils étaient lavés soit avec de l eau glacée soit avec de l 'eau brûlante. Ils attendaient souvent plusieurs heures dans le froid avant de récupérer des vêtements et ressortaient par la partie «propre» de ce même bâtiment. Leurs vêtements étaient aussi désinfectés par les Kommandos.

9 Intérieur d'une chambre à gaz Les juifs qui arrivaient au camp pensaient vivre une nouvelle vie mais ils devaient laisser tous leurs biens à l entrée du camp, pensant les récupérer alors qu ils étaient stockés dans des «Canadas», et les objets les plus précieux étaient envoyés en Allemagne. Urne remplie de cendres La plupart des juifs, à leur arrivée au camp étaient directement envoyés au gaz. Les autres, jugés aptes au travail étaient envoyés au travail forcé. Ils étaient victimes d expériences médicales, sujets aux exactions et vivaient dans des conditions inhumaines. Les déportés étaient aussi torturés, assassinés par balle ou avec des piqûres de phénol. Mais ils étaient aussi pendus ou gazés dans des chambres à gaz. Les Sonderkommando étaient chargés de brûler les cadavres.

10 Ne jamais oublier... Il est important de garder Auschwitz comme lieu de mémoire afin que ce qui s est passé durant la deuxième guerre mondiale ne se reproduise plus. Afin que personne n oublie les horreurs qu il y a pu avoir dans ce monde et pour apporter tout notre soutien aux derniers survivants de cette tragédie qui a duré 4 longues années. «Ceux qui ne se souviennent pas de l Histoire sont condamnés à la revivre...»

11 Diaporama réalisé par : Inès Marsan et Marine Cippe 2de13

Voyage à Auschwitz-Birkenau

Voyage à Auschwitz-Birkenau Lycée Marie Madeleine Fourcade à Gardanne - Site académique > LES DISCIPLINES > HISTOIRE GEOGRAPHIE > Voyage à Auschwitz-Birkenau Voyage à Auschwitz-Birkenau jeudi 30 janvier 2014, par Mme Blanc, documentaliste

Plus en détail

I. Les camps dans le «Grand Reich»

I. Les camps dans le «Grand Reich» DM sur feuille pour la rentrée - Le génocide des juifs ou la Shoah (mot hébreu signifiant «massacre», «catastrophe») I. Les camps dans le «Grand Reich» Doc A : Carte 5 page 103 de votre livre Doc B : Les

Plus en détail

Voyage d étude à Auschwitz

Voyage d étude à Auschwitz Modifiez le style des sous-titres du masque Auschwitz David Hebert décembre 2005 Camp de concentration Voyage d étude à Auschwitz Pourquoi aller à Auschwitz? D après la revue d histoire de la Shoah Ø C

Plus en détail

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE :

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : LE GENOCIDE* DES JUIFS ET DES TSIGANES D EUROPE Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : Partie 1 : Les Einsatzgruppen : les premiers massacres Partie 2 : La

Plus en détail

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination 2) Après avoir lu les documents historiques ci-dessous analysez les vignettes extraites

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH «Auschwitz est un lieu où, à la fois, il y a peu et beaucoup à voir. Peu, car c est avant tout un immense champ de ruines. Beaucoup, car ses ruines lorsqu on en connaît l histoire,

Plus en détail

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT 3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT I. Quelles sont les grandes phases de la guerre? II. En quoi Stalingrad et Hiroshima illustrent-elles la guerre d anéantissement? III. Comment

Plus en détail

Corpus documentaire :

Corpus documentaire : Corpus documentaire : Document 1 - Lois pour la protection du sang et de l honneur allemand, dites «lois de Nuremberg», 1935 Ordonnances de 1938 - Septembre : interdiction aux médecins juifs de soigner

Plus en détail

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Introduction : Pourquoi étudier le site d'auschwitz-birkenau? - C'est le lieu où les nazis ont le plus "rationalisé" leur politique d'extermination

Plus en détail

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2 AUSCHWITZ L usine de la mort HERITIER Candice 1ES2 Sommaire I- Auschwitz II- Un camp d extermination et de concentratio III- Les expériences de Mengele à Auschwitz IV- Les évasions V- La libération VI-

Plus en détail

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide L IDEOLOGIE NAZIE Le régime nazi a commis le Génocide (élimination programmée de populations) le plus dramatique de l'histoire. Selon quelle idéologie près de 8 millions de personnes ont-elles été éliminées?

Plus en détail

III) La politique d'extermination menée par les nazis

III) La politique d'extermination menée par les nazis III) La politique d'extermination menée par les nazis «Nous nous débarrassons entièrement des Juifs destructeurs. [ ] Je procède en ces matières d une façon glacée. Je me sens être seulement l exécuteur

Plus en détail

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où?

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? 2. Observez le camp de Treblinka : s agit-il d un camp destiné à enfermer des déportés?

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION ACADEMIE DE NANTES SESSION 2009 SUJET DE QUATRIEME CATEGORIE : Classe de troisième rédaction d un devoir individuel en classe, portant sur le sujet

Plus en détail

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT Au lendemain de la 1 ère guerre mondiale, la Société Des Nations (SDN) est crée pour sauvegarder la paix. Mais elle échoue face à la montée

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps.

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... Arrestation de Juifs à Paris. Photo DMPA JM Pentecouteau - Avril

Plus en détail

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939.

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. La Pologne est envahie le 1 er septembre 1939. Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. Dès l automne 1939, commencent les persécutions antijuives. À partir

Plus en détail

Une gare entre Drancy et Auschwitz

Une gare entre Drancy et Auschwitz Une gare entre Drancy et Auschwitz Nature du document : Carte postale de la gare de déportation de Bobigny des archives municipales de Bobigny Date du document : 1931 Lieu du document : La gare de Bobigny

Plus en détail

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE On commence par une évaluation-diagnostique : méta-plan But : faire émerger les représentations sur les termes : génocide,

Plus en détail

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement.

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Intro : Dès l arrivée d Hitler au pouvoir en 1933, l Allemagne se prépare à la guerre en développant l industrie d armement, en remilitarisant

Plus en détail

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes - La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes * Leçon : Le génocide des Juifs. 2 heures. Objectifs : à travers une étude de cas menée avec un corpus documentaire,

Plus en détail

LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT ( )

LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT ( ) LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT (1939-1945) Chapitre 3 1/ En quoi la Seconde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? 2/ Quelles sont les différentes formes du génocide

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION ELEMENTS DE CORRECTION 1. Biographie de david Olère 4. Dans la salle des fours 2. Les inaptes au travail 5. Bilan 3. Après le gazage 6. Développement construit BIOGRAPHIE : David Olère Naissance à Varsovie

Plus en détail

Ce dossier appartient à.

Ce dossier appartient à. Ce dossier appartient à. 1 LA MAISON D IZIEU MEMORIAL DES ENFANTS JUIFS EXTERMINES Maison d Izieu, colonie d enfants juifs Plaque commémorative des victimes 2 Texte de présentation En 1940-1941, seules

Plus en détail

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane Doc A : extrait du journal d Anne Frank Les juifs doivent porter l étoile jaune ; les juifs n ont pas le droit de prendre le tramway ; les juifs n ont pas le droit de circuler en autobus, ni même dans

Plus en détail

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était :

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était : CONCOURS DE LA RESISTANCE ANNEE 2012 LYCEE PROFESSIONNEL LEALI JULIEN TERMINAL BEPA LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE AGRICOLE STE JULIE BILLIART ORVILLERS SOREL COPIE CLASSEE 1ére Document 1) Plusieurs choses

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale Histoire Le XX ème siècle La seconde guerre mondiale L extermination des Juifs et des Tziganes Rappel... En 1942, l Allemagnedomine l Europe. Rappel... À la tête du 3 ème Reich, on trouve Hitler. Dès son

Plus en détail

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Madame la Directrice générale de l Unesco, Madame Irina Bokova Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Plus en détail

La Shoah Eléments de compréhension

La Shoah Eléments de compréhension La Shoah Eléments de compréhension Notes prises durant mon voyage d études en Pologne, à Auschwitz-Birkenau en Mars 2007 (Mr PERRONNO) Tout d abord, nous sommes partis en voiture de Caen pour rejoindre

Plus en détail

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU PRIMAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE Pages 2-3 L Europe de 1918 à 1939 En 1918, la France est un pays : Vainqueur En 1918, l Allemagne est un pays : Vaincu En Italie,

Plus en détail

Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai Fac-similé, coll. musée de la Résistance et de la Déportation-Ville de Montauban

Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai Fac-similé, coll. musée de la Résistance et de la Déportation-Ville de Montauban Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai 1944. Facsimilé, coll. musée de la Résistance et de la DéportationVille de Montauban " # " Musée de la Résistance et de la Déportation Ville de Montauban,

Plus en détail

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 1933-1939 : de l arrivée au pouvoir d Hitler à la déclaration de guerre Document

Plus en détail

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté»

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» La Shoah aujourd hui ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn 2009 Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» 1 Plan 1 La Shoah - Le processus de mise en œuvre - L industrie de la mort 2 Le devoir

Plus en détail

Bertrand Lemaire - Pologne 1998

Bertrand Lemaire -  Pologne 1998 Pologne 1998 La Pologne était, à cette époque, encore pleinement un "pays d'europe de l'est", malgré la chute du Mur de Berlin. Mais, si vous voulez fâcher un Polonais, utilisez cette expression : "Europe

Plus en détail

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire?

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire? Que sais-je? 1/ Qu est-ce qu un régime totalitaire? 2/ Quelle population est victime d un génocide en 1915? 3/ Depuis quand Hitler dirige-t-il l Allemagne? Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres

Plus en détail

LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER

LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER LA CREATION DU CAMP DE STRUTHOF-NATZWEILER Carte 1 : La France en 1941. Carte 2 Carte 3 : les camps annexes : 1)Dans quelle région se trouve l ancien camp de concentration du Struthof? 2)Quelle est la

Plus en détail

SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER

SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER SEJOUR STRUTHOF, MERCREDI 11 MAI LE CAMP DE NATZWEILER Auparavant, le «Struthof», situé à 60 kilomètres de Strasbourg sur le mont Louise était un site réputé pour son air, ses promenades et ses pistes

Plus en détail

II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes

II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes La Seconde guerre mondiale éclate le 1 er septembre 1939 avec l invasion de la Pologne par l armée allemande

Plus en détail

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Qui étaient déportés dans ces camps? Comment les nazis considéraient-ils certaines populations? Quels éléments évoquent

Plus en détail

Auschwitz comporte trois parties

Auschwitz comporte trois parties Auschwitz Birkenau Introduction Pendant la Seconde Guerre Mondiale 60 millions de morts furent déplorés. C est un des plus grands massacres que le monde entier ait connu, le principal responsable étant

Plus en détail

Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix

Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix - XXe siècle : deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945) quasiment totales (elles concernent les Etats, les sociétés et les économies de nombreux

Plus en détail

Allocution de Madame Simone Veil. Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma. Berlin, 16 décembre 2010

Allocution de Madame Simone Veil. Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma. Berlin, 16 décembre 2010 Allocution de Madame Simone Veil Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma Berlin, 16 décembre 2010 Madame la Ministre d Etat, Chère Rita Süssmuth, Monsieur le Président du Conseil

Plus en détail

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945)

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés, Monsieur

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION 2011-2012 RÉSISTER DANS LES CAMPS NAZIS À TRAVERS LES YEUX D UN ENFANT DE 13 ANS, L EXEMPLE DE THOMAS GEVE. Démarche poursuivie lors de ce travail.

Plus en détail

P7d. Sur les traces des anciens déportés juifs, appelés également «Daimler-Benz Juden» ou «Produktionshäftlinge»

P7d. Sur les traces des anciens déportés juifs, appelés également «Daimler-Benz Juden» ou «Produktionshäftlinge» P7d Sur les traces des anciens déportés juifs, appelés également «Daimler-Benz Juden» ou «Produktionshäftlinge» Camps annexes d Urbès (Alsace) et d Offenburg (Baden, Allemagne) - Le voyage en Pologne de

Plus en détail

CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION.

CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION. CONCOURS DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION. ANNEE SCOLAIRE 2014-2015. CLASSES DE 2 nde. «LA LIBERATION DES CAMPS NAZIS, LE RETOUR DES DEPORTES ET LA DECOUVERTE DE L UNIVERS CONCENTRATIONNAIRE». (1944-1946).

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION Le Centre de documentation a pour mission de constituer et d enrichir un fonds spécialisé sur les thèmes de travail et de recherche de la Maison d Izieu. 1.

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées?

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? HISTOIRE DES ARTS Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? Etude du tableau de David Olère réalisé en 1950 : Les

Plus en détail

Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30

Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30 CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU SECONDAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1945) Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30 1922 : Un nouveau dirigeant prend le pouvoir en Italie

Plus en détail

Chronologie de l Holocauste 04

Chronologie de l Holocauste 04 Brève histoire de l Holocauste - un guide de reféférence Chronologie de l Holocauste 04 1933-1939 30 janvier 1933 Adolf Hitler est nommé chancelier de l Allemagne. 22 mars 1933 Le camp de concentration*

Plus en détail

Johan Puttemans ASBL Mémoire d Auschwitz. Décembre 2015

Johan Puttemans ASBL Mémoire d Auschwitz. Décembre 2015 La différence entre un camp de concentration et un centre d extermination Quand les chiffres s emmêlent ASBL Mémoire d Auschwitz Rue des Tanneurs, 65 à 1000 Bruxelles Tél. : +32 (0)2 512 79 98 www.auschwitz.be

Plus en détail

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres? L.DOLEANS - Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Page 1 sur 7 Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Intro : chiffres des victimes UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Plus en détail

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE I BIOGRAPHIE : Olère David(1902-1985) David Olère est né de parents juifs en 1902 à Varsovie. Il commence dés son adolescence à réaliser

Plus en détail

Accroche : L entrée du camp d extermination d Auschwitz-Birkenau (blog)

Accroche : L entrée du camp d extermination d Auschwitz-Birkenau (blog) Troisième Prépa-Pro Histoire Séquence III : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement http://lhgcostebelle.canalblog.com/ Fiche Prof Séance 2 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement

Plus en détail

Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen

Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen Médiation directe pour des élèves de 3 ème du Collège Lemière avant l évaluation de l espace en Focus Group 1- Photo 1 A Paris, au milieu des passants,

Plus en détail

Conférence. LA POLOGNE PAYS DE SITES CLASSES PAR L UNESCO par Daniel URBAN mardi 27 octobre 2015

Conférence. LA POLOGNE PAYS DE SITES CLASSES PAR L UNESCO par Daniel URBAN mardi 27 octobre 2015 Conférence LA POLOGNE PAYS DE SITES CLASSES PAR L UNESCO par Daniel URBAN mardi 27 octobre 2015 Compte-rendu Hubert François, illustration et mise en page : Michel Régniès Société Hyèroise d'histoire et

Plus en détail

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône,

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 70 e anniversaire de la Libération du camp d Auschwitz- Birkenau Veilleur de pierre Place Bellecour Lyon 2 e Dimanche 25 janvier

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : xxème siècle Moment choisi : le nazisme, la Seconde Guerre Mondiale Thématique : Arts Etats, pouvoir Sujet : Génocide juif, l Art pour ne pas oublier.

Plus en détail

Comment résister dans les camps nazis

Comment résister dans les camps nazis CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATIN Comment résister dans les camps nazis Lauréate des collèges Coline EMERIT 2012 A C A D E M I E D E B O R D E A U X INTRODUCTION Tout acte qui tend

Plus en détail

Service pédagogique du Mémorial de Caen

Service pédagogique du Mémorial de Caen Vers le CCF Fiche de l enseignant L objectif de ces fiches est de permettre à vos élèves de s entrainer à la construction et à la présentation de leur dossier CCF. Elles peuvent être réalisées sur place

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCÉE

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCÉE LA GUERRE DEVIENT MONDIALE PAGES 4-5 Quel front évoque cette affiche? L Afrique du Nord Complétez la phrase ci-dessous. Dans l Atlantique, les sous-marins allemands attaquent les convois alliés, mettant

Plus en détail

Sommaire. Carte. Gilbert, Martin Atlas de la Shoah digitalisiert durch: IDS Basel Bern

Sommaire. Carte. Gilbert, Martin Atlas de la Shoah digitalisiert durch: IDS Basel Bern Carte 1 Déportations vers Auschwitz, 1942-1944 4 de Bernard Kouchner / Une nécessaire éducation à la Shoah // 36 Camps travail janvier 1940 39 Introduction 10 37 le Lublinland, Remerciements octobre 1940

Plus en détail

Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix

Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix Durée : 2 heures Coefficient : 2 Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix Sujet n 2 Analyse d un document en histoire (les éléments surlignés pouvaient servir de base à votre analyse) Consigne

Plus en détail

En-quête de mémoire. Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ

En-quête de mémoire. Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ En-quête de mémoire Classe de CM2 Ecole les Buclines SCIEZ Année 2016-2017 Comment a démarré notre projet? Nous avons observé le monument aux morts de Sciez. Puis la plaque de la déportation de Sciez.

Plus en détail

Annexe 1 Prénom: classe: Histoire

Annexe 1 Prénom: classe: Histoire Annexe 1 Prénom: classe: Histoire Annexe 2 Le petit garçon étoile Rachel Hausfater Douïeb / Illustrateur Olivier Latyk Quels personnages et événements de la Seconde Guerre mondiale représentent les personnages

Plus en détail

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART

ETUDIER UNE ŒUVRE D ART MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Collège Arthur CHAUSSY 5 RUE DU GYMNASE 77170 BRIE COMTE ROBERT : 01 64 05 08 90 : 01.64.05.72.27 EPREUVE HISTOIRE DES

Plus en détail

Si je t oublie. Photographies de Luc Mary-Rabine Textes de Viviane Rabine

Si je t oublie. Photographies de Luc Mary-Rabine Textes de Viviane Rabine Photographies de Luc Mary-Rabine Exposition proposée par la Maison d Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés MAISON D IZIEU mémorial des enfants juifs exterminés Tél : 04 79 87 21 05 - Fax : 04 79

Plus en détail

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais!

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! Dans le cadre de l enseignement défense au lycée de Barral à Castres, le professeur, Madame Pietravalle, a élaboré un projet

Plus en détail

«L Histoire est toujours contemporaine, c est à dire politique» Antonio GRANSCI. «Rares sont les mots aussi galvaudés que mémoire» Enzo TRAVERSO

«L Histoire est toujours contemporaine, c est à dire politique» Antonio GRANSCI. «Rares sont les mots aussi galvaudés que mémoire» Enzo TRAVERSO «L Histoire est toujours contemporaine, c est à dire politique» Antonio GRANSCI «Rares sont les mots aussi galvaudés que mémoire» Enzo TRAVERSO «Arrivé à Oswiecim, des regards curieux se posent sur l étranger.

Plus en détail

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Exposition itinérante Livret d accompagnement pédagogique Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Safra 2 Livret d

Plus en détail

Mémoires... Le projet «M émoires de l'horreur» : les lectures théâtralisées du 19 mai (amphithéâtre du lycée agricole)

Mémoires... Le projet «M émoires de l'horreur» : les lectures théâtralisées du 19 mai (amphithéâtre du lycée agricole) Mémoires... L'histoire est une discipline qui se rapporte à des éléments passé et à la mémoire. Elle étudie l'évolution des sociétés dans le temps. Elle se veut objective. La mémoire, quant à elle, est

Plus en détail

Les P tits Historiens

Les P tits Historiens Les P tits Historiens Viens vite aider Mémory à découvrir la fin de la Seconde Guerre Mondiale Histoire Tu es mon p tit historien Voici ta mission : Découvrir comment se termine la guerre. Objectif : Comprendre

Plus en détail

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras?

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras? La crise économique mondiale de 1929, plongea dans la pauvreté un grand nombre de personnes. En 1933, l'allemagne porta au pouvoir des dirigeants fascistes qui proposaient des solutions radicales. Quel

Plus en détail

4-GC3Z-CTPA Questions (8 points)

4-GC3Z-CTPA Questions (8 points) 4-GC3Z-CTPA01-11 CORRECTION Brevet blanc 2011 ÉPREUVE D'histoire-géographie et d'éducation civique Vous aviez le choix entre deux sujets. PREMIÈRE PARTIE : GÉOGRAPHIE (18 POINTS) SUJET N 1 : L'urbanisation

Plus en détail

Brevet. FICHE d ACTIVITÉS BREVET BLANC 1. Première partie : HISTOIRE. I. QUESTIONS [7 points] [13 points]

Brevet. FICHE d ACTIVITÉS BREVET BLANC 1. Première partie : HISTOIRE. I. QUESTIONS [7 points] [13 points] Brevet FICHE d ACTIVITÉS BREVET BLANC 1 > La maîtrise de la langue est notée sur 4 points. Première partie : HISTOIRE [13 points] I. QUESTIONS [7 points] 1. Parmi ces personnages, lequel a vécu au Moyen

Plus en détail

Les camps allemands sur le territoire de la Pologne occupée dans les années

Les camps allemands sur le territoire de la Pologne occupée dans les années Truth About Camps W imię prawdy historycznej (fr) Źródło: http://www.fr.truthaboutcamps.eu/thf/niemieckie-obozy/15637,les-camps-allemands-sur-le-territoire-de-la-pologn e-occupe-dans-les-annes-1939-1.html

Plus en détail

Ce matin, nous partons en direction de Cracovie. Ce vol nous. emmène visiter les camps de Auschwitz et Birkenau. A ce propos, je

Ce matin, nous partons en direction de Cracovie. Ce vol nous. emmène visiter les camps de Auschwitz et Birkenau. A ce propos, je Bonjour à tous, Ce matin, nous partons en direction de Cracovie. Ce vol nous emmène visiter les camps de Auschwitz et Birkenau. A ce propos, je suis convaincu que cette journée restera ancrée dans vos

Plus en détail

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( )

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( ) Le génocide des Juifs dans l Europe nazie (1933-1945) (Séquence pédagogique proposée par Laurent Guitton, lycée Ph. Lamour de Nîmes) Préalables Épistémologiques : - Prendre en compte la dimension européenne

Plus en détail

Discours de la cérémonie nationale du souvenir de la déportation. Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés,

Discours de la cérémonie nationale du souvenir de la déportation. Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés, Discours de la cérémonie nationale du souvenir de la déportation Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés, Monsieur le Président du Comité d Entente des Associations

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion de la cérémonie commémorant le 67 e anniversaire de la Rafle de la rue Sainte-Catherine 12, rue Sainte-Catherine, Lyon 1 er Dimanche

Plus en détail

ELLA SHIBER - LIEBERMANN

ELLA SHIBER - LIEBERMANN ELLA SHIBER - LIEBERMANN Avec l'aimable autorisation du Musée «Beit Lohamei ha-getta'ot», Israël. Courtesy of the Ghetto Fighters House Museum, Israel. Collectif Histoire et Mémoire Ella Shiber (née Liebermann)

Plus en détail

CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT

CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE II : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT Pourquoi le conflit de la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

Compétences évaluées Plan du cours Mots-clefs

Compétences évaluées Plan du cours Mots-clefs Que sais-je? 1/Qu est-ce qu un régime totalitaire? 2/ Quelle population est victime d un génocide en 1915? 3/ Depuis quand Hitler dirige-t-il l Allemagne? Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres

Plus en détail

GUERRES MONDIALES ET ESPOIRS DE PAIX

GUERRES MONDIALES ET ESPOIRS DE PAIX GUERRES MONDIALES ET ESPOIRS DE PAIX En moins d un demi-siècle, le monde est plongé dans deux conflits majeurs qui repoussent les limites connues de la guerre et à ce titre mérite bien le qualificatif

Plus en détail

19 J Fonds déposé le 4 octobre 1977 par M. Masson

19 J Fonds déposé le 4 octobre 1977 par M. Masson Concours National de la Résistance et de la Déportation Sujet 2012 «Résister dans les camps nazis». On présentera les différentes formes qu'a pu prendre cette résistance et les valeurs qu'en transmettent

Plus en détail

LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) Thème 1 cours 3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT (1939-1945) Introduction : les débuts du conflit - vidéo n 1 «les débuts de la guerre» Le 1 er septembre 1939, l Allemagne nazie

Plus en détail

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Compétences à travailler : - savoir expliquer pourquoi le premier conflit mondial est appelé «la grande guerre» - savoir que l Europe est menacée par

Plus en détail

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan 1 Quelques chiffres significatifs 76 000 Juifs sont partis de France en 83 convois d environ un millier de personnes chacun. Le 84 e est parti de Belgique,

Plus en détail

Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945)

Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Et de la journée internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes

Plus en détail

CITYTRIP Cracovie (Pologne)

CITYTRIP Cracovie (Pologne) CITYTRIP Cracovie (Pologne) Voyage en avion de trois jours avec visite d Auschwitz Birkenau 1 Programme Cracovie, ville authentique à l'ambiance unique, a été la première ville européenne à être inscrite

Plus en détail

Guerres mondiales et régimes totalitaires /

Guerres mondiales et régimes totalitaires / Guerres mondiales et régimes totalitaires / 1914 1945 Les questions qui suivent ont été réalisée par les élèves de 3 e A et de 3 e B afin d aider chacun à réviser et/ou à vérifier les connaissances acquises.

Plus en détail

RESISTER DANS LES CAMPS NAZIS

RESISTER DANS LES CAMPS NAZIS ART et MEMOIRE : portrait de face, sauver la face Collège les Gaudinettes Marange-Silvange Académie de Nancy-Metz ANNEXE 1 RESISTER DANS LES CAMPS NAZIS Document de travail pour les élèves Si résister

Plus en détail

Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe,

Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe, Discours de Madame Ida Grinspan, survivante de l Holocauste, Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe, 26 janvier 2015 Madame la Présidente, mesdames et messieurs les députés, C est une tradition

Plus en détail

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale.

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan pour les Alliés et pour l'axe. Les archives de la Solution Finale: Des Ghettos à Auschwitz ou Treblinka. Des juifs envoyés sous escorte

Plus en détail

RAS Les causes de la Seconde Guerre mondiale

RAS Les causes de la Seconde Guerre mondiale RAS 4.1 - Les causes de la Seconde Guerre mondiale L Europe dans l après-guerre Beaucoup d Allemands n ont pas aimé leur gouvernement après la première guerre mondiale surtout à cause du traité de Versailles

Plus en détail

Les peintures de guerre. Otto Dix

Les peintures de guerre. Otto Dix Les peintures de guerre Otto Dix Les artistes de la guerre George Grosz Pablo Picasso Otto Dix Introduction Durant la guerre, plusieurs artistes dénoncent les horreurs du front. Certains d entre eux se

Plus en détail

Mémoire de la Shoah. Dossier de documents

Mémoire de la Shoah. Dossier de documents Mémoire de la Shoah Dossier de documents Plan du dossier / Cartes : localiser les camps de concentration et d'extermination / Les journaux d'avril 1945: le difficile retour des déportés / Exposition :

Plus en détail

La Pologne en guerre à Angers Novembre Juin juin 1940

La Pologne en guerre à Angers Novembre Juin juin 1940 Conseil général de Maine-et-Loire La Pologne en guerre à Angers Novembre 1939 - Juin juin 1940 Document 1 La Seconde Guerre mondiale commence en Pologne en septembre 1939. Elle a été une épreuve terrible

Plus en détail

Isaac Celnikier. Art et Vécu. 1 er novembre 2012

Isaac Celnikier. Art et Vécu. 1 er novembre 2012 L OBSERVATEUR RUSSE 8 novembre 2012 Isaac Celnikier. Art et Vécu. 1 er novembre 2012 La galerie parisienne des Montparnos accueille la première exposition posthume de l excellent artiste-peintre et graveur

Plus en détail

Exposition itinérante. Livret d accompagnement pédagogique. La Shoah en Europe. Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J.

Exposition itinérante. Livret d accompagnement pédagogique. La Shoah en Europe. Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Exposition itinérante Livret d accompagnement pédagogique La Shoah en Europe Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Safra 2 La Shoah en Europe Présentation Ce livret d accompagnement présente

Plus en détail