PLAN STRATÉGIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN STRATÉGIQUE 2013 2018"

Transcription

1 PLAN STRATÉGIQUE

2 SOMMAIRE ÉDITO... 3 DÉMARCHE D ÉLABORATION DU PLAN STRATÉGIQUE NOS ENGAGEMENTS DOMAINES PRIORITAIRES STRATÉGIE D INNOVATION STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT ET CROISSANCE DES ENTREPRISES ANIMATION DE L ÉCOSYSTÈME...54

3 ÉDITO Les engagements pris par Systematic Paris-Region envers ses membres et les pouvoirs publics dans son Plan Stratégique ont été atteints et souvent dépassés, tant en matière de développements technologiques et de marchés, que de croissance de son écosystème. Les conclusions de l évaluation nationale des pôles conduite au premier trimestre 2012 l attestent : Systematic Paris-Region a été jugé «TRÈS PERFORMANT» faisant ainsi la preuve de sa capacité à structurer son écosystème et à l accompagner vers davantage de croissance et de compétitivité. L efficacité de son organisation et de son fonctionnement a par ailleurs été reconnue par l attribution du Cluster Organisation Management Excellence Label GOLD décerné en juillet 2012 par l European Cluster Excellence Initiative (ECEI) instituée par la Direction Générale Entreprises et Industrie de la Commission Européenne. Enfin, l évaluation régionale des Plans Filières en Île-de-France menée fin 2012 a montré l efficience du programme de développement des PME franciliennes de la filière, mené par Systematic Paris-Region depuis Le Pôle Systematic Paris-Region est devenu en huit ans l écosystème de référence permettant de bâtir une filière d excellence pour le Logiciel et le Numérique. Le chemin ne s arrête pas là : sur la base de ces acquis, Systematic Paris- Region doit maintenant mobiliser ses capacités et son organisation afin de répondre à la nouvelle ambition que l État et les Collectivités territoriales ont fixée aux pôles de compétitivité. Cette exigence a guidé l élaboration de la Feuille de Route Stratégique structurée autour de quatre orientations majeures. Plan Stratégique I 3

4 ÉDITO DÉVELOPPEMENT DE L INNOVATION Affirmation du rôle clé du logiciel et des technologies numériques pour la transformation et la compétitivité de l industrie, Développement de la recherche technologique sur six segments prioritaires : Systèmes embarqués ; Infrastructures numériques ; Modélisation, simulation numérique et HPC ; Confiance numérique ; Logiciel Libre ; Big Data, Développement de produits, procédés et services innovants pour cinq principaux marchés cibles - Transports, Énergie, Sécurité, Santé et Télécommunications - sur lesquels Systematic Paris-Region a déjà démontré sa forte capacité d impact, Mise en place d un programme d accompagnement des entreprises PME et ETI pour la valorisation et la mise sur le marché de ces technologies, produits, procédés et services innovants, Élargissement du périmètre thématique, en termes de nouveaux membres et d axes d innovation, à trois nouveaux marchés : Usine du Futur, Ville Numérique, Systèmes d Information d entreprise et d administration. CROISSANCE DES ENTREPRISES Renforcement des activités d accompagnement de Systematic Paris-Region en faveur des entreprises à fort potentiel de croissance ayant la capacité à se développer rapidement sur leurs marchés en France et à l international avec un fort impact sur l emploi, Structuration de l offre de services du Pôle à partir de quatre PASS : PASS INNOVATION (insertion dans la dynamique de R&D du Pôle) ; PASS DIAGNOSTIC (analyse des positions sur l ensemble des leviers de développement) ; PASS CROISSANCE (accompagnements stratégiques) ; PASS CHAMPIONS (reconnaissance de la capacité de la PME à réaliser son projet de croissance). FORMATION ET COMPÉTENCES Création de Mastères adaptés aux attentes des membres, Développement des PASS COMPÉTENCES, PASS APPRENTISSAGE, PASS EXPERTS, dispositifs permettant le détachement de compétences vers les PME de l écosystème. 4 I Plan Stratégique

5 EUROPE ET INTERNATIONAL Inscription des priorités et des activités d innovation de Systematic Paris- Region dans la Smart Specialisation Strategy mise en place par la Région Îlede-France dans le cadre de sa Stratégie Régionale de Développement Économique et d Innovation, Participation aux orientations du programme communautaire Horizon 2020 et renforcement de la part de projets Eureka et communautaires dans les projets labellisés par le Pôle, Animation de l écosystème international du Pôle autour de ses Hubs : USA (Boston), Chine (Shanghai, Pékin), Inde (Mumbaï) et Méditerranée. C est une ambition renouvelée et amplifiée que portent ces orientations et les engagements correspondants. Sa réussite ne sera possible qu en mobilisant encore une fois toutes les compétences et les capacités de nos membres. Elle repose aussi sur la confiance et le soutien, réaffirmés à chaque étape importante du développement du Pôle, que nous témoignent nos instances, État, Région et Collectivités territoriales. Chaque euro de financement public des projets de R&D du Pôle génère deux euros d investissement de la part des entreprises avec un effet de levier important en faveur de la valorisation de technologies issues de la recherche académique. Il en est de même pour les actions d accompagnement des entreprises. La gestion efficace de ces effets multiplicateurs par le Pôle est un atout essentiel pour l amélioration de la compétitivité de nos entreprises et pour leur croissance. Cette nouvelle phase du Pôle de compétitivité Systematic Paris-Region s engage à la fois au service de l ambition de l État en matière d industrie du logiciel et du numérique et au service des Collectivités Territoriales d Île-de France pour le développement économique et l emploi local. Autour des enjeux de la ville de demain, de l usine du futur, de la santé, le logiciel et les technologies «cœur de filière» du numérique énoncées par le gouvernement vont permettre l émergence de nouveaux produits et services, leviers de croissance de futurs champions du numérique. Ce Plan Stratégique est un document important, c est la feuille de route que partagent le Pôle et ses membres pour les six ans à venir. Jean-Luc Beylat Président du Pôle de Compétitivité Systematic Paris-Region Plan Stratégique I 5

6 6 I Plan Stratégique DÉMARCHE D ÉLABORATION DU PLAN STRATÉGIQUE

7 La réflexion stratégique préparatoire a été menée sur la période par le Bureau Exécutif du Pôle avec l appui et la validation de son Directoire. Une première phase de réflexion a été conduite en 2011 sur quatre thèmes - Evolution des Groupes Thématiques ; Relations PME-Grands Groupes ; Collège Investisseurs ; Modèle économique - et conclue par le séminaire stratégique du Bureau Exécutif du 29 avril 2011 qui a retenu les décisions principales suivantes : Création du Groupe Thématique «Gestion Intelligente de l Energie», Création du Groupe Thématique «TIC & Santé» en commun avec Medicen et Cap Digital, Création du Collège «Investisseurs», Création d un Club des Prestataires : La Systematic Académie, Mise en place d un nouveau modèle économique. La deuxième phase de réflexion a été organisée en mi-2012 autour des thèmes Innovation, Filières, Croissance des PME et s est conclue par le séminaire stratégique du Bureau Exécutif du 13 septembre 2012 avec les décisions principales suivantes : Renforcement du rôle des acteurs académiques dans l activité des Groupes Thématiques, Identification par les Groupes Thématiques de trois «challenges» structurants transverses : Usine du Futur, Ville Numérique, Systèmes d information d entreprise et d administration (abrégé en Systèmes d information dans la suite du texte), Analyse des filières-clés cibles du Pôle et positionnement sur ces filières. Enfin, une dernière phase de consolidation et de focalisation des objectifs sur les priorités définies par l État et les Collectivités Territoriales a été menée au second semestre 2012 et au premier semestre 2013, notamment avec l organisation de groupes de travail autour des thèmes Innovation, PME, Europe-International et Compétences-Formation. Ces démarches ont abouti à l élaboration de cette Feuille de Route Stratégique du Pôle, validée par son Directoire du 24 avril Plan Stratégique I 7

8 NOS ENGAGEMENTS I Plan Stratégique

9 Plan Stratégique I 9

10 Le succès de la stratégie de Systematic Paris-Region repose sur la cohérence et l efficacité des différents leviers utilisés. Il s agit de travailler conjointement sur : L identification des marchés cibles et des axes d innovation les plus porteurs pour ces marchés, L émergence et l accompagnement dans la durée de projets de R&D collaborative porteurs de nouvelles technologiques et de futurs produits, procédés et services innovants pour ces marchés, Le soutien à la croissance sur ces marchés des entreprises PME et ETI du Pôle tant en matière de stratégie, de financement que de compétences, développement international... L ambition de Systematic Paris-Region sur chacun de ces axes d activité se traduit par un ensemble d engagements précis. NOS ENGAGEMENTS INNOVATION Développement de produits, procédés et services innovants ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Nombre de produits, VALEUR CIBLE 100 procédés et services innovants mis sur le marché R&D collaborative France ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Montant R&D cumulé des projets collaboratifs VALEUR CIBLE 550 M R&D collaborative France ÉCHÉANCE INDICATEUR VALEUR CIBLE 9 3 ans Nombre de projets labellisés financés sur les nouveaux domaines du Pôle R&D collaborative Europe ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Montant R&D cumulé des projets collaboratifs VALEUR CIBLE 70 M 10 I Plan Stratégique

11 DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES Création de startups ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Nombre de startups émergeant de l écosystème du Pôle VALEUR CIBLE 100 Croissance des PME ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Croissance du CA d un panel PME (>100 PME membres, représentatives des technologies, des marchés du Pôle et des stades de développement) VALEUR CIBLE 10 % Accès aux financements privés EIP ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Nombre de PME accompagnées et labellisées EIP VALEUR CIBLE 30 ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Part des PME labellisées VALEUR CIBLE 50 % EIP ayant levé des fonds Création de Mastères adaptés aux attentes des membres ÉCHÉANCE INDICATEUR spécialisés VALEUR CIBLE 3 3 ans Ouverture de mastères COMPÉTENCES ET FORMATION Pass Compétences, Pass Apprentissage, Pass Experts ÉCHÉANCE INDICATEUR VALEUR CIBLE 40 6 ans Nombre de conventions signées EUROPE ET INTERNATIONAL Animation de l écosystème international du Pôle (Hubs) ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Evénements de la communauté du Pôle VALEUR CIBLE 9 Internationalisation des PME du Pôle ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Nombre cumulé d implantations réalisées (PME accompagnées) VALEUR CIBLE 20 Développement du CA Export des PME ÉCHÉANCE 3 ans INDICATEUR Croissance du CA PME à l export (PME accompagnées) sur la période VALEUR CIBLE 30 % Plan Stratégique I 11

12 DOMAINES 2PRIORITAIRES 12 I Plan Stratégique

13 Plan Stratégique I 13

14 TECHNOLOGIES ET MARCHÉS Le positionnement de Systematic Paris-Region se situe au croisement de la filière Logiciel & Numérique et de huit secteurs industriels et de services qui ont chacun un rôle déterminant dans le développement économique et sociétal du pays : Cinq secteurs principaux : Transports, Energie, Sécurité, Santé, Télécoms. Trois secteurs qui constituent de nouvelles priorités de développement de Systematic Paris-Region dans le cadre de ce Plan Stratégique à partir des actions déjà réalisées sur ces thèmes dans le plan précédent : - Usine du futur, - Ville numérique, - Systèmes d information. L enjeu de ce positionnement est double : Développer les technologies, les entreprises et les marchés du logiciel et du numérique, Transformer, développer par le numérique la compétitivité et l innovation dans les huit filières industrielles et de services. Les enjeux propres aux filières applicatives déterminent les axes technologiques développés prioritairement par Systematic Paris-Region à l intérieur de la filière Logiciel et Numérique : ce sont ceux les plus porteurs de transformations et d innovations pour les entreprises de ces filières. Il s agit des axes suivants : - Systèmes embarqués, - Infrastructures numériques, - Modélisation, simulation numérique et HPC, - Confiance numérique, - Logiciel Libre, - Big Data. DOMAINES PRIORITAIRES En synthèse, Systematic Paris-Region se positionne comme le Pôle de compétitivité dédié aux : «LOGICIEL ET TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES POUR LA COMPÉTITIVITÉ DE L INDUSTRIE ET DES SERVICES» 14 I Plan Stratégique

15 Nouveau marché VILLE NUMERIQUE TRANSPORTS Automobile Ferroviaire Gestion de la mobilité ENERGIE Smart Grids Efficacité énergétique Nouveau marché TÉLÉCOMS D'ENTREPRISE ET D'ADMINISTRATION D'INFORMATION Réseau pour Vidéo SYSTÈMES Réseau pour Cloud Internet des objets LOGICIEL & NUMÉRIQUE Systèmes embarqués Infrastructures numériques Modélisation, simulation numérique et HPC Confiance numérique Logiciel Libre Big Data Dispositifs médicaux e-santé Imagerie médicale Infrastructures critiques Identification numérique Cybersécurité SÉCURITÉ USINE DU FUTUR Nouveau marché SANTÉ Plan Stratégique I 15

16 ORGANISATION EN GROUPES THÉMATIQUES Les domaines de compétences technologiques et industrielles stratégiques clés pour le développement des acteurs du Pôle sont portés par ses Groupes Thématiques qui assurent les actions de réflexion stratégique et d animation propres à chacun leur écosystème. Pour la période , ces Groupes Thématiques sont les suivants : GROUPES THÉMATIQUES LOGICIEL & NUMÉRIQUE Outils de Conception & Développement de Systèmes Logiciel libre GROUPES THÉMATIQUES APPLICATIFS Automobile & Transports Gestion Intelligente de l Énergie Confiance Numérique & Sécurité TIC & Santé Télécoms Les trois nouveaux secteurs de développement de Systematic Paris-Region : Usine du futur, Ville numérique, Systèmes d information, DOMAINES PRIORITAIRES seront animés sur la période par des groupes de travail transverses aux Groupes Thématiques existants et pourront être constitués en nouveaux Groupes Thématiques lorsque leurs développements auront atteints les objectifs fixés. 16 I Plan Stratégique

17 Plan Stratégique I 17

18 STRATÉGIE 3D INNOVATION 18 I Plan Stratégique

19 Plan Stratégique I 19

20 La stratégie de recherche et d innovation de Systematic Paris-Region s articule autour des trois dimensions suivantes : La conception de nouvelles technologies logicielles et numériques selon les priorités de recherche technologique retenues pour chacun des six segments technologiques du domaine Logiciel et Numérique, Sur ces nouvelles bases technologiques, le développement de produits, procédés et services innovants pour les huit marchés cibles du Pôle, L accompagnement, dans le cadre du PASS INNOVATION, des entreprises PME et ETI pour la valorisation et la mise sur le marché de ces technologies, produits, procédés et services innovants. STRATÉGIE D INNOVATION 20 I Plan Stratégique

21 Cette stratégie sera mise en œuvre dans les contextes nationaux et européens avec un élargissement des actions dans chacun de ces cadres : Le contexte national : - Participation aux appels à projets soutenus par le Fonds Unique Interministériel, le Programme des Investissements d Avenir, l Agence Nationale de la Recherche ; - Contribution au développement des projets de l Institut de Recherche Technologique SystemX ; - Soutien à la création de Laboratoires Communs associant membres académiques et membres industriels du Pôle. Le contexte européen : - Contribution et participation au programme de Smart Specialisation Strategy de la Région Île-de-France avec le soutien du FEDER ; - Participation renforcée, particulièrement pour les PME et ETI du Pôle, aux programmes européens Eureka et Horizon 2020 ; - Contribution à une meilleure reconnaissance du rôle des clusters en Europe et à la mise en œuvre d une politique européenne des clusters. Plan Stratégique I 21

22 Logiciel et Numérique GROUPE THÉMATIQUE OUTILS DE CONCEPTION & DÉVELOPPEMENT DE SYSTÈMES À ce jour : 234 PARTENAIRES : 56 Grands Groupes / 132 PME & ETI / 46 Établissements de recherche et/ou d enseignement supérieur 140 PROJETS DE R&D COÛT TOTAL : 798 M GROUPE THÉMATIQUE LOGICIEL LIBRE À ce jour : 103 PARTENAIRES : 12 Grands Groupes / 71 PME & ETI 20 Établissements de recherche et/ou d enseignement supérieur 32 PROJETS DE R&D COÛT TOTAL : 110,8 M A l horizon 2016, les industries numériques et leurs marchés représenteront plus de Md avec une croissance qui se situe en moyenne au même rythme que le PIB des économies industrialisées. La transformation profonde et rapide de ces industries va se poursuivre selon plusieurs dynamiques technologiques dont les plus importantes, au regard des marchés cibles du Pôle et de leurs enjeux d innovation, constituent les priorités technologiques de Systematic Paris-Region. STRATÉGIE D INNOVATION Le Pôle se positionne sur ces priorités technologiques et sur les marchés correspondants avec les objectifs principaux suivants : - Structuration de masses critiques de R&D associant chercheurs industriels et académiques au sein de l Institut de Recherche Technologique SystemX ou de Laboratoires Communs spécifiques, - Développement de solutions génériques d intérêt commun pour les marchés cibles du Pôle mais aussi pour d autres marchés en dehors des cibles prioritaires du Pôle (aéronautique, logistique, etc.), - Développement de solutions spécifiques propres aux exigences et réglementation de certains marchés (transport, sécurité, etc.), - Développement de solutions disponibles en mode logiciel libre, - Mise sur le marché de ces solutions par les entreprises du Pôle. 22 I Plan Stratégique

23 SYSTÈMES EMBARQUÉS TENDANCES En transformant les objets physiques en objets numériques, intelligents, autonomes et communicants, les technologies des systèmes embarqués modifient notre environnement et sont porteuses de nombreuses innovations de produits, de services et d usages. Les systèmes embarqués représentent un marché mondial d environ 100 Md avec un taux de croissance de 5 %. A ce chiffre d affaires direct, s ajoute l effet levier des systèmes et logiciels embarqués sur leurs domaines d application, à l exemple du marché mondial de l électronique automobile, qui a plus que doublé en moins de 10 ans. Par ailleurs, la stratégie de développement à l international prend une place croissante pour les acteurs du secteur, notamment pour les éditeurs. PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Plates-formes d exécution - Outils de conception et de validation de sûreté et de sécurité - Algorithmie embarquée (signal, image, contrôle ) - Gestion d énergie INFRASTRUCTURES NUMÉRIQUES TENDANCES Les développements d une part des réseaux à très haut débit, fixes et mobiles, d autre part du Cloud Computing, c est-à-dire l accès à la demande via ces réseaux à des ressources numériques, sont au cœur des enjeux de mobilité et d ubiquité. Ils bouleversent les positions des acteurs de la filière et devraient représenter entre 20 et 25 % du marché informatique en Les prédictions d évolution des connexions internet convergent sur l augmentation soutenue de la demande en débit dans les réseaux, avec un facteur de croissance estimé à % par an, de sorte que le trafic sera multiplié par 30 d ici à 10 ans. PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Réseaux très haut débit fixes et mobiles - Plateforme de services et modalités d accès (mode SaaS) Plan Stratégique I 23

24 Logiciel et Numérique MODÉLISATION, SIMULATION NUMÉRIQUE ET CALCUL HAUTE PERFORMANCE TENDANCES L ensemble de la chaine du cycle de vie des produits, procédés et services dans l industrie se trouve totalement numérisé de la conception à la mise en fabrication et au suivi jusqu à la fin de vie du produit. Un système d approche globale et cohérent de l ensemble des outils de modélisation et de simulation est nécessaire. Plusieurs domaines technologiques sont donc concernés notamment l aspect système, multi-échelles, multi-physiques et multi-paradigmes qui impactent tous les secteurs industriels et de services. L accès à des calculateurs à très haute performance (HPC) et la maîtrise de leur utilisation sont des éléments essentiels de cette capacité. Le marché Europe de ce domaine est estimé à 4,3 Md (avec une croissance annuelle de 7% à horizon 2018) dont environ une moitié pour le HPC et une autre moitié pour les logiciels d application et les prestations de calculs et d études. PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Modélisations et simulation multi-physiques, multi-échelles et multi-paradigmes (réduction de modèles et optimisation multidisciplinaire, incertitudes, robustesses ) - Conception et environnement de simulation intégrant des outils d aide à la décision pour la conception, la mise en fabrication et le suivi - Modélisation et simulation comportementale des systèmes - Optimisation des logiciels - Développement d architectures parallèles de grands systèmes de calcul intensif et des logiciels systèmes associés ainsi que les méthodes et outils nécessaires à ce développement - Algorithmiques et méthodes numériques parallèles STRATÉGIE D INNOVATION LOGICIEL LIBRE TENDANCES Le monde du logiciel est profondément transformé par le modèle du logiciel libre, fondé sur la collaboration et l ouverture du code via le respect des standards. Il s agit d une tendance forte qui s impose à toutes les technologies numériques et qui trouve son application dans des secteurs variés, à la fois industriels et de services, tels que l informatique d entreprise ou encore l administration publique. En France, le logiciel libre représente 2,5 Md et emplois. Le rythme actuel de croissance est de 30 % par an. 24 I Plan Stratégique

25 PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Qualité logicielle (nouvelles techniques de test, d analyse et de vérification automatique) - Big Data (déluge des données et de leur traitement, open data) - After-PC (cloud, tablettes, smartphones, Internet des Objets) CONFIANCE NUMÉRIQUE TENDANCES Le déploiement généralisé des services numériques et leur acceptabilité reposent sur la maîtrise de la confiance numérique afin d offrir à toutes les parties prenantes un environnement sécurisé de transactions numériques. La confiance numérique recouvre plusieurs aspects : l intégrité des infrastructures numériques, la protection de la vie privée et des données, la protection des mineurs et enfin la prévention contre la piraterie et le vol. Le marché de la confiance numérique français est estimé à 3,2 Md pour l année 2010, répartis de la manière suivante : 29 % dédiés à la sécurité des flux, des personnes et des biens, 25 % pour l identité numérique et 46 % pour la cybersécurité.. PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Sécurité des systèmes d information - Identité numérique BIG DATA TENDANCES La quantité de données disponibles connait une croissance exponentielle en raison de la multiplication des appareils connectés (mobiles, voitures, etc.) et de la profusion d outils numériques dans de nombreux secteurs d activité. Le Big Data, expression qui renvoie à la masse de données qui peuvent être capturées, communiquées, agrégées, stockées et analysées, implique de concevoir de nouveaux outils capables de gérer cette masse d informations et des modèles d affaires innovants pour en valoriser les contenus. Il est estimé que le marché du Big Data devrait connaître une croissance annuelle de l ordre de 32 % entre 2013 et 2016, portant ainsi ce marché à 18 Md en PRIORITÉS DE RECHERCHE TECHNOLOGIQUE - Analyse et fouille de données - Modélisation par les données - Outils et méthodes de représentation, visualisation et de navigation dans les grandes masses de données - Architecture de systèmes de stockage Plan Stratégique I 25

26 Transports GROUPE THÉMATIQUE AUTOMOBILE & TRANSPORTS À ce jour : 89 PARTENAIRES : 25 Grands Groupes / 38 PME & ETI 26 Etablissements de recherche et/ou d enseignement supérieur 46 PROJETS DE R&D COÛT TOTAL : 297,5 M AUTOMOBILE STRATÉGIE D INNOVATION TENDANCES L électronique a pénétré l automobile depuis les années 80 pour progressivement couvrir tous les domaines du véhicule : moteur, châssis, habitacle. Elle représente dorénavant de l ordre de 25 % à 30 % de la valeur ajoutée d un véhicule moderne. Au-delà de sa part dans la valeur du véhicule, l électronique contribue directement à près de 80 % des innovations dans le véhicule, permettant, entre autres, d améliorer la sécurité, d assurer le respect des normes anti-pollution et d offrir un meilleur confort et une palette plus large de services à bord. L Europe est la première zone de production mondiale d équipements électroniques pour l automobile. Le chiffre d affaires des fabricants de produits électroniques destinés à l automobile s élevait à 4 Md en 2010, soit 9,2 % du chiffre d affaires des fournisseurs de l industrie automobile. AXES D INNOVATION - Sûreté de fonctionnement et sécurité des systèmes et des véhicules - Connectivité du véhicule - Systèmes d aide à la conduite 26 I Plan Stratégique

27 FERROVIAIRE TENDANCES Le chiffre d affaires du transport ferroviaire s élevait à 4,2 Md en Au sein de l industrie ferroviaire, le groupement des équipementiers, qui comprend les activités d ingénierie électronique, de sécurité et information à bord, a réalisé un chiffre d affaires de 527M en L Europe concentre 75 % de la production mondiale d électronique pour le ferroviaire. La décennie écoulée a été marquée par un développement majeur des technologies gérant le mouvement des trains afin de permettre une optimisation de la densité de trafic en totale sûreté. Le prochain challenge réside dans la coopération des systèmes afin d optimiser les coûts des équipements et des infrastructures, de la consommation énergétique et de la maintenance. Le développement des performances des systèmes de contrôle et d exploitation associé à la fourniture de nouveaux services aux opérateurs et aux passagers nécessite d avoir recours à des plateformes d exécution basées sur des architectures et des processeurs du marché. Le défi consiste à utiliser de tels produits dans les systèmes embarqués critiques. L impact de la sécurité sur la sûreté de fonctionnement constitue une facette complémentaire dans les travaux de spécification, d analyse, de développement et de validation des plateformes d exécution. Enfin, le développement des technologies de l information pour le ferroviaire génère de nouveaux impératifs relatifs à la protection des tunnels et des voies et à la protection contre les attaques réseaux. AXES D INNOVATION - Fiabilité et sécurité des infrastructures - Connectivité, optimisation des systèmes - Performance des systèmes de signalisation Plan Stratégique I 27

28 Transports GESTION DE LA MOBILITÉ TENDANCES Les «systèmes de transport intelligent» interviennent de manière transversale aux deux précédents segments. Ils incluent les systèmes de gestion du trafic, les systèmes pour la «nouvelle mobilité» (ex : covoiturage), ainsi que les systèmes favorisant la multimodalité terrestre (avec un fort impact sur le ferroviaire). Pour accompagner cette évolution des usages, il est nécessaire de construire des architectures «système de système» et des architectures de communication complexes. Il existe peu de données permettant de quantifier le marché des systèmes de gestion de la mobilité. Le marché européen des systèmes de transports intelligents déployés pour les transports publics s élevait en 2010 à 650 M. Ce chiffre pourrait grimper à 1,3 Md en 2015, avec une croissance annuelle de 15 %. AXES D INNOVATION - Aide à la mobilité et green mobility - Systèmes de multimodalité STRATÉGIE D INNOVATION 28 I Plan Stratégique

29 Énergie GROUPE THÉMATIQUE GESTION INTELLIGENTE ÉNERGIE À ce jour : 48 PARTENAIRES : 16 Grands Groupes / 24 PME & ETI 8 Etablissements de recherche et/ou d enseignement supérieur 2 PROJETS DE R&D COÛT TOTAL : 6,9 M SMART GRIDS TENDANCES Au sein du domaine smart energy, le marché mondial des technologies smart grids est évalué à environ 25 Md. Il devrait atteindre 57 Md en 2020, avec une croissance annuelle d environ 10 %. En Europe, le chiffre d affaires de ce marché est estimé à 3,1 Md pour l année 2012 et devrait croitre de manière significative pour atteindre 6,8 Md en Au cours des 10 dernières années, plus de 5 Md ont été investis dans environ 300 projets concernant des smart grids en Europe. L Union Européenne s est fixée comme objectif d atteindre un taux d équipement en compteurs intelligents de 80 % de la population d ici Au total, le déploiement de compteurs intelligents devraient générer un marché (fabrication des compteurs, installations) de 40 à 50 Md d ici AXES D INNOVATION - Centres de contrôle et de pilotage du réseau - Systèmes de gestion de comptage intelligent - Systèmes de pilotage de ressources d énergie distribuées (effacement, intermittence, stockage) Plan Stratégique I 29

30 Énergie SYSTÈMES DE PILOTAGE DE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TENDANCES Le marché de l efficacité énergétique a été évalué, au niveau mondial, à environ 460 Md en La volonté d accélérer la mise en œuvre en France des mesures sur l efficacité énergétique a été réaffirmée durant la Conférence environnementale de septembre 2012 avec l annonce de la transposition immédiate de la directive européenne définissant des actions communes, qui devraient permettre d atteindre l objectif d utiliser 20 % d énergie en moins d ici Ces obligations qui s appliquent à différentes échelles (industries, villes, ménages) promettent un marché dynamique. AXES D INNOVATION - Systèmes de pilotage de l efficacité énergétique urbaine - Systèmes de pilotage de l efficacité énergétique industrielle - Systèmes de pilotage de l efficacité énergétique domestique STRATÉGIE D INNOVATION 30 I Plan Stratégique

PLAN STRATÉGIQUE 2013 2018

PLAN STRATÉGIQUE 2013 2018 PLAN STRATÉGIQUE 2013 2018 ÉDITO Les engagements pris par Systematic Paris- Region envers ses membres et les pouvoirs publics dans son Plan Stratégique 2009-2011 ont été atteints et souvent dépassés, tant

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique 1 Technos et usages du numérique Transition numérique de l Etat French Tech Subventions et avances remboursables Appels à projets Fonds propres Investissement avisé Prêts Subventions Subventions Fonds

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation DOSSIER DE PRESSE SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation SOMMAIRE I - SYSTEM@TIC PARIS-REGION, POLE DE COMPETITIVITE MONDIAL DEDIE AUX SYSTEMES COMPLEXES...p. 3 A. Les systèmes complexes,

Plus en détail

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 VERBATIM Présentation à l IGNES 27 Juin 2013 Une proposition d étude du cabinet CODA Strategies Octobre 2012 CODA STRATEGIES - 4 rue Galvani

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché?

Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? Comment passer efficacement de la recherche technologique au marché? 3 Principaux objectifs de l atelier Partager les ambitions de l axe Innovation technologique, transfert et KET de la SRI SI visant à

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020

PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 PLAN POUR UN INTERNET À TRÈS HAUT DÉBIT EN BELGIQUE 2015-2020 La Belgique joue actuellement un rôle de premier plan dans le déploiement de nouvelles technologies pour l internet à très haut débit. Les

Plus en détail

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013

Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 17/06/2013 Premier bilan de l activité de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 01. 02. Le numérique, au cœur de l innovation Présentation de FSN PME, le Fonds Ambition Numérique 03.Le premier bilan à J + 18 mois

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE

SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ ET POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE Mars 2014 SOMMAIRE Faire équipe avec vous 3 SFR Business Team, 1 er opérateur alternatif 4 Notre gouvernance Qualité et Développement

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014

CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 CONSULTATION POUR LA CREATION D UN LOGOTYPE ET D UNE LIGNE GRAPHIQUE SMART MANUFACTURING PARIS CONFERENCE 30 MARS & 1 AVRIL 2014 Objet : Consultation pour la création d un logotype et d une identité graphique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

SESSION PLÉNIÈRE DU GROUPE THÉMATIQUE LOGICIEL LIBRE & SYSTÈMES D INFORMATION 1 er octobre 2015

SESSION PLÉNIÈRE DU GROUPE THÉMATIQUE LOGICIEL LIBRE & SYSTÈMES D INFORMATION 1 er octobre 2015 SESSION PLÉNIÈRE DU GROUPE THÉMATIQUE LOGICIEL LIBRE & SYSTÈMES D INFORMATION 1 er octobre 2015 PRÉSENTATION DU PÔLE SYSTEMATIC STÉFANE FERMIGIER, PRÉSIDENT DU GTLL LES 4 MISSIONS DE SYSTEMATIC PARIS REGION

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées E c o n o c o m Te l e c o m S e r v i c e s s o c i é t é d u g r o u p e p a r t e n a i r e d e v o t r e t ra n s fo r m a t i o n v e r s l e " M o b i l e I T " E c o n o c o m Te l e c o m S e r

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015

Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 Quels impacts pour les DSI de la montée en puissance des directions métiers? 3 décembre 2015 CXP Group en chiffres (2) (1) (1) BI survey, PAC & le CXP surveys (2) PAC SITSI & CXP Global Offer users 2 Agenda

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI

Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Transformation IT de l entreprise MOBILITÉ : ACCOMPAGNEZ L OUVERTURE DE VOTRE SI Q ue ce soit avec leurs clients ou leurs partenaires, les entreprises ont commencé à ouvrir leur système d information.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

La croissance intensif

La croissance intensif initiative hpc-pme La croissance par le calcul intensif www.initiative-hpc-pme.org contact@initiative-hpc-pme.org initiative hpc-pme En cohérence avec le plan France Numérique 2012, Genci, Inria et Oséo

Plus en détail

Contribution des industries créatives

Contribution des industries créatives RÉSUMÉ - Septembre 2014 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes de PIB et d emploi Évolution 2008-2011 2 Contribution des industries créatives à l économie de l UE en termes

Plus en détail

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux

L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux L industrie en Ile-de-France Principaux indicateurs régionaux Les chiffres clés de la région Ile-de-France (au 31/12/2010) : - PIB : 572 milliards d euros (30% du PIB national) - Nombre d emplois industriels

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf

Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Abdenour Mouloud Matouk Belattaf Algérie Université A-Mira-Bejaia, Algérie La société de l information dans le monde: Etat des lieux et perspectives Introduction L avènement des nouvelles technologies

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009

Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Fédération des NTIC «AIDONS LE DEVELOPPEMENT DES PME FRANÇAISES ET CREONS DE L'EMPLOI» Paris Mercredi 28 Janvier 2009 Président: Pierre Violo Secrétaire Générale: Gisèle Mary-Dugue FPNTIC Une Equipe Secteur

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing!

Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Bienvenue au cœur de l écosystème français expert du manufacturing! Jules Verne Manufacturing Valley Elle concentre des compétences industrielles et académiques clés Elle développe l intelligence collaborative

Plus en détail

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée?

La révolution numérique dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, enjeux, valeur ajoutée? dans les secteurs d'activités économiques de l'aquitaine : impacts, La transformation numérique des entreprises: des enjeux multiples, dont l impact doit être apprécié au cas par cas La transformation

Plus en détail

La biométrie au cœur des solutions globales

La biométrie au cœur des solutions globales www.thalesgroup.com GESTION D IDENTITÉ SÉCURISÉE La biométrie au cœur des solutions globales Risques et solutions Explosion de la mobilité des personnes et des échanges de données, croissance des flux

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail