Missions assurées par Julien Fontaine depuis aout 2011 : (Sous-traitance pour le compte de DETRY & LEVY Architectes)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Missions assurées par Julien Fontaine depuis aout 2011 : (Sous-traitance pour le compte de DETRY & LEVY Architectes)"

Transcription

1 P 1/5 Julien fontaine Architecte DPLG [REFERENCES] > LE JARDIN DE JULES VILLEURBANNE Co-Maîtrise d ouvrage : Rhône Saône Habitat + Village Vertical (Coopérative d habitants) Missions assurées par Julien Fontaine depuis aout 2011 : DET + OPC (Sous-traitance pour le compte de DETRY & LEVY Architectes) Architecte mandataire : ARBOR & SENS Co-traitants : DETRY & LEVY Architectes SYNER (Structure)- ACR (Fluides Eco.) Montant prévisionnel des travaux: HT 38 logements / SHON: m² Phase: LIVRE ( juillet 2013) Conception participative avec les futurs habitants Conception participative «Un habitat social et écologique initié et conçu par ses habitants, dont ils sont, collectivement, l'unique propriétaire, et qu'ils gèrent démocratiquement, sans spéculation ni but lucratif.» Le Village Vertical SAS Coopérative à capital variable Le Jardin de Jules est une opération atypique, fruit du travail collaboratif entre un groupe de particuliers constitué en SAS coopérative Le Village Vertical - et une société coopérative HLM : Rhone Saone Habitat. 8 années ont été nécessaires à sa concrétisation. «Le jardin de Jules» est un R+4+attique installé sur une ancienne friche industrielle à Villeurbanne, en bordure de Lyon. Cette barre horizontale est composée de trois blocs verticaux reliés entre eux par des coursives.

2 P 2/5 Le Village vertical n occupe qu un tiers du bâtiment, le reste a été commercialisé par Rhône Saône Habitat (RSH), société à laquelle les «villageois» se sont adossés pour porter la maîtrise d ouvrage et réaliser des économies d échelle. C est un projet à taille humaine, qui comprend en tout 38 logements gérés en copropriété par les deux maîtres d ouvrage. Des espaces collectifs y ont été prévus dès la conception : terrasses, buanderie, salle commune avec cuisine, jardin potager... La mutualisation d'espaces et de moyens a été recherchée dès le départ par les acteurs du projet pour vivre mieux et modérer autant que possible leur impact sur l'environnement, en faisant baisser le coût de leur habitat. L immeuble a été conçu par ses architectes Arbor&Sens et Détry-Lévy en étroite collaboration, et avec la participation avec les deux maitres d ouvrage. Le Jardin de Jules constitue donc un laboratoire d'écologie urbaine... tant par sa conception (isolation, chauffage bois, matériaux sains, solaire PV ) que par les modes de vie alternatifs recherchés par ses occupants (gestion des déchets, limitation de la voiture en ville, achats groupés, échanges de services entre voisins ). Un bâtiment éco-rationnel Le bâtiment se veut exemplaire sur le plan écologique et respecte les normes françaises des bâtiments à faible consommation énergétique (label BBC) : - mur mixte à ossature bois + structure porteuse en béton - Isolation d enveloppe renforcée - toiture photovoltaïque - chaudière mixte bois/gaz - VMC simple flux avec récupération de chaleur pour ECS (ou PAC récupérant les calories préchauffant l ECS). Une consommation d environ 40kWhep/m²/an est attendue pour les 5 usages règlementaires, avec un coût du m² restant dans les budgets standards de la construction du logement social (1360 euros HT/m² SHAB).

3 P 3/5 Photos de chantier JF Octobre 2012 Systèmes techniques : - Ventilation de type «simple flux» avec un récupérateur de chaleur sur air extrait pour préchauffage de l'eau chaude sanitaire - Chauffage de type collectif est assuré par une chaudière bois (80% des usages) et chaudière gaz à condensation à haut rendement : 110 %. Emission par radiateur et régulation terminale par robinets thermostatiques - Production semi-accumulée pour l eau chaude sanitaire, préchauffage par récupérateur de chaleur sur air extrait Le système fait l'objet d'un titre V : les consommations indiquées actuellement ne tiennent pas compte de la récupération de chaleur sur l'air extrait.

4 P 4/5 Système constructif Bois/Béton innovant : "BBC Système" - Système constructif bois-béton breveté pour les immeubles de grande hauteur jusqu à R+8 aujourd hui développé conjointement avec les Ets FARJOT et le CENTRE TECHNIQUE BBC. - Le principe est de préfabriquer en usine des panneaux ossature bois avec des réservations pour poteaux et poutres BA préalablement calculées par le bureau étude structure béton. - Le bâtiment se comporte alors comme un ouvrage porteur à structure béton, les panneaux de bois se comportant en «remplissage» et «coffrage perdu» sans faire office de contreventement de l ouvrage. Photos de chantier JF Juin 2013

5 P 5/5 EQUIPE Maîtres d ouvrage RHONE SAONE HABITAT Pôle Coopératif WOOPA - 10 avenue des Canuts VAULX EN VELIN LE VILLAGE VERTICAL 3 Rue Raymond TERRACHER VILLEURBANNE Architectes ARBOR & SENS Architectes - 33 Cours de Verdun Récamier LYON DETRY & LEVY Architectes 12 Rue Dumont LYON BET Structure SYNER Ingénierie 213 Rue de Gerland LYON BET Fluides - économiste ACR contractant général - 12 rue Dumont LYON +33 (0) D INFOS Site internet du «Village Vertical» : Reportage France3Rhône-Alpes : Article & reportage sur Lyon Capitale :

CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100)

CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100) CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100) Détail de chantier, vue Sud-Ouest structure mixte bois-béton Les Villageois Marché privé : Rhône Saône Habitat

Plus en détail

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône)

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) Innovation environnementale 1 Le Jardin de Jules : plan de situation 2 Le contexte : Le Jardin de Jules : le contexte Au sein de la ZAC des

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100)

CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100) CONSTRUCTION D'UN ECO-IMMEUBLE de 38 logements ZAC des Maisons Neuves à Villeurbanne (69100) Coopérative HLM : Rhône Saône Habitat (24 logements en accession sociale sécurisée) Coopérative d'habitants

Plus en détail

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69)

La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) La coopérative d habitants : une 3 ème voie pour le logement L exemple du Village Vertical à Villeurbanne (69) Maitrise d ouvrage : 1 Accompagnateur coopérative d habitants: Habitat groupé ou autopromotion

Plus en détail

Réunion Conseil Régional île de France. Olivier Barry Directeur Général

Réunion Conseil Régional île de France. Olivier Barry Directeur Général Olivier Barry Directeur Général 42 communes 6 500 logements 140 groupes Raréfaction des énergies Le contexte Gestion des ressources Prise de conscience politique à travers Le lancement du terme «facteur

Plus en détail

REMISE DES PREMIERS LABELS E+ C- le 15 mars 2017

REMISE DES PREMIERS LABELS E+ C- le 15 mars 2017 REMISE DES PREMIERS LABELS E+ C- le 15 mars 2017 Maison témoin de la Noue à La Roche-sur-Yon (85) Maître d ouvrage / Maître d œuvre : Groupe Privat Organisme de certification : Céquami Type & nombre de

Plus en détail

Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets

Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets Indicateurs issus de l observatoire BBC réalisés sur 104 projets 25 novembre 2010 Observatoire BBC Indicateurs page 1/18 1 Echantillonnage: Habitation Logement Individuel Habitation Logement collectif

Plus en détail

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion

Sommaire. L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Explication des consommations Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE Sommaire L opération étudiée Visite de chantier Instrumentation Analyse du confort Conclusion EXEMPLAIRES NOVEMBRE 2 L opération étudiée Situation géographique 3857 Le cheylas Isère

Plus en détail

Pierre RAYNAUD Responsable du pôle Performance Environnementale et Aménagement Durable ALTO Ingénierie

Pierre RAYNAUD Responsable du pôle Performance Environnementale et Aménagement Durable ALTO Ingénierie Pierre RAYNAUD Responsable du pôle Performance Environnementale et Aménagement Durable ALTO Ingénierie ALTO Ingénierie : 50 collaborateurs Introduction 4 localisations (Paris, Bordeaux, Lyon, Nice) 2 activités

Plus en détail

CFM. Extension Centre de Formation Multimétiers pour les jeunes apprentis L'ECOLOGIE POUR TOUS. l'intelligence agrèable

CFM. Extension Centre de Formation Multimétiers pour les jeunes apprentis L'ECOLOGIE POUR TOUS. l'intelligence agrèable CFM Extension Centre de Formation Multimétiers pour les jeunes apprentis L'ECOLOGIE POUR TOUS l'intelligence agrèable Emmanuelle JUTAN Ludovic LACHAVANNE Sirine TOUZANI Ferran YUSTA GARCIA - Producteur

Plus en détail

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC

MPM / JT ALE St-Brieuc Appel à Projets Prébat BBC Appel à Projets Prébat BBC 2008-2014 Bilan chiffré : AAP Bâtiments Basse Consommation 277 projets reçus, 252 éligibles, 177 lauréats 113 projets tertiaires et 64 résidentiels 77 projets neufs, 100 réhabilitations

Plus en détail

2011 AGRANDISSEMENT D'UNE HABITATION et AMENAGEMENT D'UN GITE VAL MARAVEL

2011 AGRANDISSEMENT D'UNE HABITATION et AMENAGEMENT D'UN GITE VAL MARAVEL 2011 AGRANDISSEMENT D'UNE HABITATION et AMENAGEMENT D'UN GITE 26310 VAL MARAVEL Chantier en cours Maître d'ouvrage privé Avant projet Chantier en cours Complète 185 000 H.T (extension) / 53 000 H.T (gîte)

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 4 LOGEMENTS HLM

CONSTRUCTION DE 4 LOGEMENTS HLM CONSTRUCTION DE 4 LOGEMENTS HLM labélisés habitat et environnement Bâtiment Basse Consommation à Quettreville-sur-Sienne. SA hlm Coutances-Granville 2008-2009 Maîtrise d ouvrage : SA HLM Coutances-Granville.

Plus en détail

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS

COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS COLLOQUE PROFESSIONNEL ECOBAT PARIS ECOBAT - MARS 2010 1 ECOBAT Retour d experiences sur le label BBC-Effinergie Catherine BONDUAU Assises de l'énergie - Janvier 2010 2 Le niveau d exigence à atteindre

Plus en détail

EQUIPEMENT CONCERNÉ PAR LES TRAVAUX

EQUIPEMENT CONCERNÉ PAR LES TRAVAUX Formulaire : Appel à projets «Construction d équipements publics sportifs ou culturels» Date limite de réception des dossiers : 15 décembre 2011 12 h Bénéficiaire : Raison sociale :.. N SIRET : Code APE

Plus en détail

Sébastien Lota, Directeur promotion et Rémi Lepesant, architecte agence Totem PRESENTATION DE L OPAC 38

Sébastien Lota, Directeur promotion et Rémi Lepesant, architecte agence Totem PRESENTATION DE L OPAC 38 Sébastien Lota, Directeur promotion et Rémi Lepesant, architecte agence Totem PRESENTATION DE L OPAC 38 PRESENTATION DE L OPAC 38 Gestionnaire de 23 065 logements (dont 201 en gestion pour tiers) répartis

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie. Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012

CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie. Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012 CONCOURS 2012 Bâtiments Basse Consommation d Énergie Fabrice LAMOUREUX - Région Languedoc-Roussillon Réunion Club Énergies 34 du 9 février 2012 OBJECTIF : EXPERIMENTER LES LABELS BATIMENT BASSE CONSOMMATION

Plus en détail

Habiter PRÉSENTATION. 25 mars le paysage en Limousin GRAMOND // SOCIE // RICARD

Habiter PRÉSENTATION. 25 mars le paysage en Limousin GRAMOND // SOCIE // RICARD le paysage en PRÉSENTATION 25 mars 2016 Donner une cohérence c est avant tout valoriser le «déjà là», les usages actuels, les caractéristiques physiques du site... le paysage en PROJET D HABITAT] PARTICIPATIF.

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF

RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF RETOUR D EXPÉRIENCE : ANALYSE DE CYCLE DE VIE D UN PROJET PASSIF TIMOTHÉE MARAIS GÉONOMIA Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable FORUM REGIONAL DES ACTEURS DU PASSIF Jeudi

Plus en détail

CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée BBCA

CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée BBCA 7 e Forum International Bois Construction FBC 2017 CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL E. Syriani 1 CONFORT & BIEN-ÊTRE des collaborateurs de la DREAL Zoom sur une écoconstruction labellisée

Plus en détail

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif

Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Construction Bois & Logement Social : du passif au positif J.-M. Gremmel 1 Construction Bois & Logement Social : du passif au positif Dynamik der Niedrigenergiegebäude Perspektiven für den Holzsektor Jean-Marc

Plus en détail

Ilôt "Point du jour", 41 logements sociaux passifs à Gonesse

Ilôt Point du jour, 41 logements sociaux passifs à Gonesse Ilôt "Point du jour", 41 logements sociaux passifs à Gonesse P. Gontier 1 Ilôt "Point du jour", 41 logements sociaux passifs à Gonesse Pascal Gontier Architecte FR-Paris 2 Ilôt "Point du jour", 41 logements

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Dossier de presse Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Vendredi 18 janvier 2013 Le mot du président 13 Habitat est à la pointe dans la lutte contre le changement climatique

Plus en détail

Développement durable, le parcours d une coopérative

Développement durable, le parcours d une coopérative www.codha.ch Développement durable, le parcours d une coopérative Par Dario Taschetta, architecte, vice-président et membre du conseil exécutif de la Codha Mots clés: coopérative, habitat associatif, participation,

Plus en détail

60 logements sociaux à Rive-De-Gier (42) un éco-quartier en filière sèche

60 logements sociaux à Rive-De-Gier (42) un éco-quartier en filière sèche / TECTONIQUES / ARCHITECTURE & INGÉNIERIE / 1 / 11 Projet présenté au Forum international Bois Construction 2016 14-15 avril 2016 à Lyon TECTONIQUES www.tectoniques.com Contact presse Anne Rolland M. +33

Plus en détail

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél :

CHAIRE PARISTECH VINCI VILLE DE NARBONNE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL. DRD VINCI CONSTRUCTION France Tél : CHAIRE PARISTECH VINCI D ECO-CONCEPTION CONCEPTION DES IMMEUBLES BÂTIS VILLE DE NARBONNE ZAC DU THEATRE PROJET DE QUARTIER DURABLE (2007) C. PATUREL Responsable Corps d Etat Techniques DRD VINCI CONSTRUCTION

Plus en détail

Garantie de performance énergétique

Garantie de performance énergétique Fondattiion Bâttiimentt--Enerrgiie Garantie de performance énergétique Analyse de campagnes de mesures âcche n 4..1 Prréssenttattiion dess ssiittess rrettenuss JJuul llieenn CCAAI IILLLLEE CCOSSI IICC

Plus en détail

pac facteur 7 Sourcéo L eau grise Source d énergie

pac facteur 7 Sourcéo L eau grise Source d énergie Sourcéo pac facteur 7 L eau grise Source d énergie www.france-air.com Un pas vers 2020 Répondre aux exigences des futurs labels énergétiques dans les logements collectifs La réglementation thermique 2012

Plus en détail

RESIDENCE LE CLAIR VIVRE

RESIDENCE LE CLAIR VIVRE RESIDENCE LE CLAIR VIVRE 60 LOGEMENTS COLLECTIFS 23 et 25, avenue de Provence & 4 bis et 4 ter, rue de la Liberté 36160 St MARCELLIN HISTORIQUE 1963 : Livraison du bâtiment AB 23/25, av. de Provence 1965

Plus en détail

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012

PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012. Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 PERFORMANCE THERMIQUE DES ENVELOPPES ÉTUDES DE CAS EN RT2012 Vincent BRAIRE Etats généraux du bois, Angers le 11 Octobre 2012 SOMMAIRE Les contours de la RT2012 Garantie de résultat VILLAVENIR + Atlantique

Plus en détail

www.ecoquartiers-geneve.ch Enjeu local crise du logement, mais projets d urbanisation contestés Habiter, c est bien plus que se loger! aménager autrement, proposer des projets innovants et exemplaires

Plus en détail

Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers

Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers LA MAISON DES VERGERS - DAMASSINE Bâtiment économe en énergie et lieu référent des actions de préservation des vergers Maître d ouvrage Communauté d Agglomération du Pays de Montbéliard Contact : emmanuel.rho@agglo-montbeliard.fr

Plus en détail

37-41 rue du Rocher Paris VIIIème

37-41 rue du Rocher Paris VIIIème ARCOBA INGENIERIE GENERALE Pôle Conseil et Environnement 37-41 rue du Rocher Paris VIIIème Démarche de certification environnementale 14/10/2011 Label BBC Effinergie rénovation Délivré par Certivéa Correspond

Plus en détail

Pour un habitat durable et solidaire GRANDLYON HABITAT. Un engagement durable

Pour un habitat durable et solidaire GRANDLYON HABITAT. Un engagement durable Pour un habitat durable et solidaire GRANDLYON HABITAT Un engagement durable Sommaire Des expérimentations Re-Start Une volonté Des objectifs Des moyens Une méthode Des opérations de construction Des interventions

Plus en détail

AUTUN Saint Pantaleon

AUTUN Saint Pantaleon AUTUN Saint Pantaleon Réhabilitation de 102 logements Bâtiments 53-54 1. Le programme et les objectifs 2. La nature des travaux 3. L'approche financière 4. L'eau chaude sanitaire solaire 5. Les performances

Plus en détail

Habitat Participatif, comment concevoir et habiter ensemble?

Habitat Participatif, comment concevoir et habiter ensemble? Habitat Participatif, comment concevoir et habiter ensemble? LE C.O.L ( Comite Ouvrier du Logement ) - Imed Robbana, Directeur général du Comité Ouvrier du Logement (COL) - Bruno Floquet, Président de

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man

AUDIT ENERGETIQUE. OIKOTECH - Tél.: (+352) ou (+352) Quentin De Man AUDIT ENERGETIQUE Nom : DE MAN Prénom : QUENTIN Ville : Namur Référence : B5-6 OIKOTECH - Tél.: (+5) 6 66 ou (+5) 6 44 4 - Quentin De Man - 6, rue Xavier Brasseur - L-44 Esch-sur-Alzette Imprimé le 5//

Plus en détail

Groupe scolaire du Bois Millon, Mairie de St André de Cubzac (33) Groupe scolaire Henri Wallon, Commune de Vaulx en Velin (69)

Groupe scolaire du Bois Millon, Mairie de St André de Cubzac (33) Groupe scolaire Henri Wallon, Commune de Vaulx en Velin (69) Maitrise d œuvre Groupe scolaire P.1... P.2... P.3... P.4... Groupe scolaire du Bois Millon, Mairie de St André de Cubzac (33) Groupe scolaire Henri Wallon, Commune de Vaulx en Velin (69) Groupe scolaire

Plus en détail

A l origine, un idéal

A l origine, un idéal A l origine, un idéal La Codha a été créée, il y a 20 ans, par des personnes cherchant à lutter contre la spéculation immobilière et à permettre aux citoyens d'avoir un autre rapport à leur logement, notamment

Plus en détail

21 et 22 janvier 2010 Chamonix. XXVIème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm

21 et 22 janvier 2010 Chamonix. XXVIème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm 21 et 22 janvier 2010 Chamonix XXVIème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm XXVIème rencontre des directeurs de coopératives d Hlm Les coopératives d habitants XXVIème rencontre des directeurs

Plus en détail

milliards milliards milliard

milliards milliards milliard 2050 9 milliards 2000 6 milliards 1800 1 milliard Des solutions pour la planète Une O.N.G. sous statut associatif depuis 25 ans 23 personnes Notre mission Introduire le changement pour préserver les ressources

Plus en détail

Audition du groupe mixte CESR Conseil Régional Poitou-Charentes. Habitat et développement durable Contribution des organismes sociaux pour l habitat

Audition du groupe mixte CESR Conseil Régional Poitou-Charentes. Habitat et développement durable Contribution des organismes sociaux pour l habitat Audition du groupe mixte CESR Conseil Régional Poitou-Charentes Habitat et développement durable Contribution des organismes sociaux pour l habitat Habitat durable : un enjeu à préciser L habitat durable?

Plus en détail

L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics

L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics L efficacité énergétique au cœur des bâtiments publics L histoire du Groupe Scolaire Joseph Béard à Rumilly Bien concevoir un bâtiment tertiaire aujourd'hui Conception du bâtiment et bilan global du projet

Plus en détail

Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes. Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint

Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes. Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint Comment accélérer la rénovation des logement sociaux? Quelques réponses européennes Julien DIJOL, Secrétaire-Général adjoint Housing Europe De Copenhagen (2009) à Paris (2015) Au total 25 millions de

Plus en détail

BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ

BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ BONUS DE CONSTRUCTIBILITÉ Des bâtiments exemplaires avec la brique 17 rue Letellier 75O15 Paris Email : fftb@fftb.org @_FFTB_ www.briques.org Quelle est la pertinence de la maçonnerie en briques terre

Plus en détail

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E +

Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + Analyse du label E+C- en maison individuelle Partie I : Résultats énergie E + TBC Innovations Robin Cartier, Stagiaire Génie Civil et Construction Durable Bérenger Favre, Responsable étude et projet de

Plus en détail

Trois maisons groupées BBC

Trois maisons groupées BBC Trois maisons groupées BBC Route du vieux mont 39230, Passenans Présentation Un projet comme un défi à relever. Initié en 2005, son objectif était pour nous, à la fois maîtres d'ouvrage et architectes

Plus en détail

LES TROPHEES DU SIGERLy

LES TROPHEES DU SIGERLy LES TROPHEES DU SIGERLy Prix «éco-énergies» Prix «CEE» Prix «énergies renouvelables» Prix «éco-lumières» Prix «cadre de vie» Prix «coup de cœur» Prix «lumières» Prix «éco-énergies» La commune qui a entrepris

Plus en détail

Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique

Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique Réunion du 5 décembre 2014 Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique Situation ROUEN Petit Quevilly Situation ROUEN Petit Quevilly 1 ère partie - Présentation de l opération d aménagement 2 ème partie

Plus en détail

Rénover votre patrimoine

Rénover votre patrimoine Comment économiser l énergie dans ma commune? Exemples - Témoignages - Échanges Rénover votre patrimoine Intervenants Patrick MICHE, Chef de service équipements collectifs du SIDEC p.miche@sidec-jura.fr

Plus en détail

développement durable urbanisme architecture références en images

développement durable urbanisme architecture références en images urbanisme développement durable laurent debrix architecte dplg 7, rue des Templiers 51100 Reims T 03 26 36 53 45 M 06 08 98 30 38 b c d e. d e b r i x @ w a n a d o o. f r anne reychman architecte dplg

Plus en détail

CHAUFFER SON EAU ET SA MAISON LE SOLEIL AVEC. Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie

CHAUFFER SON EAU ET SA MAISON LE SOLEIL AVEC. Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie CHAUFFER SON EAU ET SA MAISON AVEC LE SOLEIL Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie 1/ Répartition des consommations d énergie dans un habitat moyennement isolé (années

Plus en détail

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC

Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Le groupe DOMIAL et le Grenelle de l Environnement à travers l exemple de 3 opérations : Construction de 30 logements locatifs PLUS BBC Réhabilitation de 72 logements locatifs THPE Construction de 18 logements

Plus en détail

QUELQUES REALISATIONS A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE EN CENTRES-BOURGS

QUELQUES REALISATIONS A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE EN CENTRES-BOURGS QUELQUES REALISATIONS A HAUTE PERFORMANCE ENERGETIQUE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE EN CENTRES-BOURGS SA HLM LE TOIT VOSGIEN LES AMERIQUES 6 RUE DU BREUIL BP31 88101 SAINT-DIE-DES-VOSGES Tel : 03 29 55 15

Plus en détail

Laboratoire Titre de la rénovation énergétique

Laboratoire Titre de la rénovation énergétique Laboratoire Titre de la rénovation énergétique Quelques éléments de bilan MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT, DE L'ÉNERGIE ET DE LA MER www.developpement-durable.gouv.fr MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L HABITAT

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves choisi de la

Plus en détail

EcoCité du Grand Lyon

EcoCité du Grand Lyon EcoCité du Grand Lyon Atelier national 23 octobre 2012 DELEGATION GENERALE AU DEVELOPPEMENT URBAIN 1 Plan de la présentation 1. Vision 2030 de l agglomération lyonnaise Pôle métropolitain et ville «multipolaire»

Plus en détail

Nouvelles Compétences Eco Construction. Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment

Nouvelles Compétences Eco Construction. Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment Nouvelles Compétences Eco Construction Dans les entreprises Artisanales du Bâtiment 1 Rappel sur le secteur Artisanal du Bâtiment en Rhône-Alpes 38 000 entreprises artisanales du Bâtiment en Rhône-Alpes

Plus en détail

CHAUFFER LE SOLEIL AVEC. Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie Profitez des aides de l Agglo en neuf et rénovation

CHAUFFER LE SOLEIL AVEC. Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie Profitez des aides de l Agglo en neuf et rénovation SON EAU CHAUFFER ET SA MAISON AVEC LE SOLEIL Devenez producteur d énergie renouvelable Baissez vos factures d énergie Profitez des aides de l Agglo en neuf et rénovation 1/ Répartition des consommations

Plus en détail

Siège social de Sorea. Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010

Siège social de Sorea. Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010 Siège social de Sorea Société de Régie de L Arc Saint Julien de Montdenis (73) 2010 Concevoir ensemble Afin d appréhender toutes les dimensions de la performance énergétique et environnementale, cr&on,

Plus en détail

06/04/2007. Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés

06/04/2007. Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés Énergie Solaire Thermique : Application aux copropriétés 8 mars 2007 1 2 2 1 Le solaire thermique dans le Grand Lyon 2 Principe et Fonctionnement d une installation solaire thermique 3 Suivi des performances

Plus en détail

Villa Cossus-Bay, Montpellier (34)

Villa Cossus-Bay, Montpellier (34) Commission d évaluation : Réalisation du 15/11/2016 Villa Cossus-Bay, Montpellier (34) Maître d Ouvrage Architecte BE Technique AMO QEB A.BAY S.COSSUS LHENRY Architecture CAEP Ingenierie / ALTEA Bois NETALLIA

Plus en détail

Les soirées énergisantes de la Scoples 2 rives

Les soirées énergisantes de la Scoples 2 rives Les soirées énergisantes de la Scoples 2 rives En lien avec l'association Régionale pour la Promotion de l'eco-construction Le Passif en action, retours d expériences des Vosges Vincent COLIATTI Bet TERRANERGIE

Plus en détail

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE

REHABILITATION ET EXTENSION ÉCOLOGIQUE Contexte Situation Réhabilitation et extension écologique avec les principes du label "Habitat Passif" Lauréate des "100 Maisons basses Energie en région Rhônes Alpes" Marché privé : Famille CLAUDEL Surface

Plus en détail

Urbanisme et énergie. Association Urbanistes du Languedoc-Roussillon. Thierry SALOMON Responsable-Développement IZUBA énergies

Urbanisme et énergie. Association Urbanistes du Languedoc-Roussillon. Thierry SALOMON Responsable-Développement IZUBA énergies Urbanisme et énergie Association Urbanistes du Languedoc-Roussillon Montpellier - 21 janvier 2013 210113a Thierry SALOMON Responsable-Développement IZUBA énergies Aujourd hui, la conception est trop linéaire

Plus en détail

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11

Enveloppe thermique. Total isolation : 80 mm Bloc Béton Cellulaire. Tourcoing le 28/10/11 Enveloppe thermique a- Plancher bas : U = 0,25 W/m 2 K - Dalle béton sur pieux, e = 200 mm - Résilient acoustique 20 mm - Complexe plancher chauffant : isolant PSE 60 mm - Complexe plancher chauffant :

Plus en détail

IMMEUBLE RESIDENTIEL PASSIF

IMMEUBLE RESIDENTIEL PASSIF MAITRE D OUVRAGE FONDS DU LOGEMENT ARCHITECTE POLARIS ARCHITECTS GENIE STATIQUE DEADALUS Heffingen INGENIEUR TECHNIQUE BETIC Dippach BUREAU DE CONTRÔLE LUXCONTROL Esch-sur-Alzette CONTRÔLE DE SECURITE

Plus en détail

Formulaire. Etude thermique réglementaire

Formulaire. Etude thermique réglementaire Formulaire Etude réglementaire La pertinence des informations contenues dans ce questionnaire sera essentielle à la qualité et la précision de l étude. Donneur d ordre Raison sociale ou Noms : Adresse

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON

L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON Maison Dhenaut Saint Gély du Fesc L OBSERVATOIRE DES BATIMENTS BASSE CONSOMMATION EN LANGUEDOC ROUSSILLON Retours d Expériences 2007-2014 Cette étude a pour objectif de présenter un retour d expérience

Plus en détail

Présentation de l Observatoire de la production du logement social en Rhône-Alpes Adil 15 mars 2013

Présentation de l Observatoire de la production du logement social en Rhône-Alpes Adil 15 mars 2013 Présentation de l Observatoire de la production du logement social en Rhône-Alpes Adil 15 mars 2013 Les organismes gèrent un patrimoine 435 000 logements locatifs sur huit départements. Le parc Hlm Rhône-Alpes

Plus en détail

Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable

Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable LA DEMARCHE 2 Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable Coaching énergétique Mobilité verte Parking mutualisé Conciergerie de Quartier 3 , les enjeux partagés de la ville

Plus en détail

Construction d une maison individuelle passive à Hochfelden

Construction d une maison individuelle passive à Hochfelden RETOUR D EXPÉRIENCES Construction d une maison individuelle passive à Hochfelden DURANT LES TRAVAUX Crédit photo : Agence KMO Crédit photo : Agence KMO À Réception du projet Acteurs du projet Maître d

Plus en détail

Equipements de la petite enfance & 18 Logements sociaux - BBC & Plan Climat Paris Paris - Lot 2 ZAC BEAUJON (75 008)

Equipements de la petite enfance & 18 Logements sociaux - BBC & Plan Climat Paris Paris - Lot 2 ZAC BEAUJON (75 008) 2014 2008 Equipements de la petite enfance & 18 Logements sociaux - BBC & Plan Climat Paris Paris - Lot 2 ZAC BEAUJO (75 008) Maître d ouvrage : Sempariseine Mandataire Elogie (Bailleur Social acquéreurs

Plus en détail

VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) Charge

VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) Charge VITRY HABITAT WASSY LES ROQUELLES (52) PARAMETRES SIGNIFICATIFS Date obtention PC 01/12/2003 Date livraison fin 2005 Distribution des logements 10 log. ind. PLUS SH : 1021 m² SU : 1116 m² Label ou certification

Plus en détail

La construction passive en action

La construction passive en action LA MAISON PASSIVE La construction passive en action NOVABUILD 18 Novembre 2016 1 SOMMAIRE 1 LA DEMARCHE PASSIVE 1.1 Le passif: 5 mesures 1.2 L isolation 1.3 Les fenêtres «chaudes» 1.4 Pas de ponts thermiques

Plus en détail

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez

Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez Marché de maîtrise d œuvre pour la la rénovation énergétique et la réorganisation de l accueil de la Maison du Parc Livradois-Forez MARCHE DE MAÎTRISE D ŒUVRE «PROCEDURE ADAPTEE» (ARTICLE 28 DU CODE DES

Plus en détail

Conception d une maison passive

Conception d une maison passive L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables ASDER LA MAISON DES ENERGIES Association sans but lucratif créée en 1981, 20 salariés - Conseil en matière d énergie et habitat

Plus en détail

Présentation d Energies POSIT IF et de ses offres de rénovation énergétique des copropriétés

Présentation d Energies POSIT IF et de ses offres de rénovation énergétique des copropriétés Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Crédit photo : ARENE IDF Crédit photo : J. Berthier Présentation d Energies

Plus en détail

Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés,

Colloque Bâtiments BBC neufs ou rénovés, Colloque "Bâtiments BBC neufs ou rénovés, LES CONDITIONS DU DÉPLOIEMENT DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE, LES PREMIERS ENSEIGNEMENTS DES CAMPAGNES DE MESURES REHABILITATION THERMIQUE DE 8 LOGEMENTS 288 RUE

Plus en détail

Bétons isolants structurels (B.I.S)

Bétons isolants structurels (B.I.S) Bétons isolants structurels (B.I.S) NORME NF EN 206-1/ CN Présentation UMGO 11 Juillet 2014 SNBPE Rhône Alpes 1 Le Béton en France: 39 millions de m3 4 100 millions HT de Chiffre d Affaires 1 816 Centrales

Plus en détail

27 logements intermédiaires à ossature bois

27 logements intermédiaires à ossature bois 27 logements intermédiaires à ossature bois 25870, Auxon-Dessous Présentation Formes urbaines variées : habitat collectif, intermédiaire et individuel. La densité de l'habitat est devenue une préoccupation

Plus en détail

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020.

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. Les mercredi de l info, CD2E, le 18 Mai 2011 LE CONTEXTE. Synthèse de l évolution réglementaire

Plus en détail

Logement social Pose de la première pierre de la résidence «Le Haut Pessicart»

Logement social Pose de la première pierre de la résidence «Le Haut Pessicart» Logement social Pose de la première pierre de la résidence «Le Haut Pessicart» Jeudi 7 juillet 2011 à 11 heures 411, avenue de Pessicart - Nice Par Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de

Plus en détail

PRU TOURCOING : EUCLIDE Réalisation de la 1ère réhabilitation issue du PUCA- REHA

PRU TOURCOING : EUCLIDE Réalisation de la 1ère réhabilitation issue du PUCA- REHA PRU TOURCOING : EUCLIDE Réalisation de la 1ère réhabilitation issue du PUCA- REHA SOMMAIRE Présentation du bâtiment, contexte du montage de l opération (ANRU / PUCA) - P3 Présentation du projet - P9 Performances

Plus en détail

Espace Info Energie. Sur-isolation. Facteur 4. Énergies renouvelables. étanchéité à l air. Gaz à effets de serre. Eco-matériau.

Espace Info Energie. Sur-isolation. Facteur 4. Énergies renouvelables. étanchéité à l air. Gaz à effets de serre. Eco-matériau. Facteur 4 Énergies renouvelables Coût global Eco-matériau Santé. Humidité Matériau «puits de carbone» Eau chaude solaire Label BBC, Effinergie Sur-isolation VMC double flux Conception bioclimatique Développement

Plus en détail

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015

Réussir son projet en solaire thermique collectif. Dijon 19/11/2015 Réussir son projet en solaire thermique collectif Dijon 19/11/2015 Retour d expérience : Rénovation BBC de 86 logements sociaux à Besançon Oscar Bardullas Responsable technique du patrimoine SAIEMB Logement

Plus en détail

Bailleurs sociaux. Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67)

Bailleurs sociaux. Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67) Bailleurs sociaux Réhabilitation de 372 logements sociaux Secteur Buchner Dostoïevski à Strasbourg (67) Réhabilitation de 40 logements sociaux à Huningue (68) CUS Habitat Habitats Haute-Alsace Mandataire

Plus en détail

CLUSTER ECO-HABITAT. Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES

CLUSTER ECO-HABITAT. Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES CLUSTER ECO-HABITAT Le Réseau des acteurs de l'éco-construction en POITOU-CHARENTES Bernard BRETAUDEAU Président du CLUSTER ECO-HABITAT Directeur général de SIPEA 2 ième rencontre de la gestion publique

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET

PRÉSENTATION DU PROJET IUT DE BÉZIERS PRÉSENTATION DU PROJET MAÎTRE D OUVRAGE Communauté d agglomération Béziers Méditerranée MANDATAIRE DU MAÎTRE D'OUVRAGE SEBLI PROGRAMME Construction d'un l IUT comprenant 4 départements,

Plus en détail

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT?

LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? LA CONSTRUCTION PASSIVE POURQUOI ET COMMENT? Atelier d Architecture Delsinne Concepteur Maisons Passives CEPH www.delsinnearchitecte.fr Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable

Plus en détail

MAISONS INDIVIDUELLES CONSTRUITES AVANT 1949

MAISONS INDIVIDUELLES CONSTRUITES AVANT 1949 DÉPARTEMENT ÉNERGIE SANTÉ ENVIRONNEMENT Division Energie Pôle Performance Energétique des bâtiments DÉPARTEMENT ECONOMIE ET SCIENCES HUMAINES Laboratoire Services Process Innovations ESE/DE/PEB-12.037RR

Plus en détail

UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION

UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION LES RETOURS D EXPÉRIENCE UNITÉ D ADDICTOLOGIE EN SURÉLÉVATION SITUATION GÉOGRAPHIQUE : BRIANÇON (05) MAÎTRE D OUVRAGE : FONDATION EDITH SELTZER PROGRAMME : SURÉLÉVATION D UN CENTRE MÉDICAL TYPOLOGIE :

Plus en détail

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments

Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Une nouvelle approche industrielle pour la rénovation énergétique des bâtiments Journée IHF Aquitaine du 29 septembre 2015 Christophe Bello Directrice Commercial - Syrthea Christophe@syrthea.com 06.19.58.11.31

Plus en détail

Le «Centenaire» : une résidence sociale adaptée aux travailleurs migrants. Le projet du Centenaire : une innovation sociale

Le «Centenaire» : une résidence sociale adaptée aux travailleurs migrants. Le projet du Centenaire : une innovation sociale Le «Centenaire» : une résidence sociale adaptée aux travailleurs migrants 45, avenue Pasteur à Montreuil A la demande de la Ville de Montreuil, l Office Public de Habitat Montreuillois assure la maîtrise

Plus en détail

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012

SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 SYSTEME CONSTRUCTIF BOIS-BETON POUR CONFORMITE «DURABLE» AVEC LA RT 2012 Note information «BBC Système» «BBC Système» est un système constructif bois-béton breveté ( dépôt INPI 12/50382) pour les immeubles

Plus en détail

SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU. Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable

SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU. Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable SOLÉO ZAC de la Fleuriaye 2 CARQUEFOU Démonstrateur Industriel pour la Ville Durable Objectifs de VILOGIA VILOGA a un souhait d être exemplaire en matière de développement durable et d innovation au service

Plus en détail

Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama

Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama Via Positive 7 ZA de Pré Munny 01630 PERON Tel : 04 50 56 33 11 E-mail : contact@viapositive.com Cabinet d ingénieur en énergie. Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama Etude thermique RT

Plus en détail

Jeu de formes. Architecture BOIS Hors-Série 28

Jeu de formes. Architecture BOIS Hors-Série 28 Jeu de formes Assise sur des fondations en béton, cette construction poteaux-poutres en épicéa lamellé-collé joue sur les effets du bois et de la pierre. L enchevêtrement des volumes, entre le rez-de-chaussée

Plus en détail

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT

RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT RÉUNION AVEC LES LOCATAIRES DES IMMEUBLES KLEBER ET SELESTAT Immeubles Kléber 60 logements Immeuble Sélestat 20 logements Architecte: NAOS ARCHITECTURE Bureau d Etudes: EGIS GRAND EST 12 janvier 2017 SOMMAIRE

Plus en détail