Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale"

Transcription

1 HERVÉ JUVIN Les marchés financiers Voyage au cœur de la finance mondiale, 2004 ISBN :

2 Sommaire INTRODUCTION CHAPITRE 1 - PETITE HISTOIRE DES MARCHÉS FINANCIERS Naissance des marchés financiers européens Un développement complexe 26 L importance des fondamentaux culturels et sociaux 31 La première mondialisation est britannique protestante 35 L autre voie française 38 Constitution des modèles de marché 40 La Belle Époque des marchés français? 43 Les marchés dans le trop long 20 e siècle La tourmente de la Grande Guerre 51 Les conséquences de Les cadres du futur 58 Le réveil des marchés 59 Les Trente Glorieuses : âge d or de l intermédiation bancaire? 63 Les marchés dans l histoire Les origines d un mouvement international 67 L évolution européenne s accélère 75 Les déclencheurs universels décloisonnement, dérégulation, désintermédiation 79 La clé du progrès une révolution technologique 85 Les institutions aussi 92 Face aux clients : le commerce de la finance 95 Le règne des marchés? : la valse des illusions 102 Une planète nouvelle 106 CHAPITRE 2 - ANATOMIE DES MARCHÉS FINANCIERS La diversité que sont les marchés financiers? Les actifs financiers 123 Marchés réglementés, marchés organisés, marchés de gré à gré 125 Les marchés de taux d intérêt 128 Les marchés d actions 145 7

3 LES MARCHÉS FINANCIERS Les marchés d options 155 Les produits hybrides 162 Les principes généraux de fonctionnement des marchés Le marché primaire 166 Le marché secondaire 170 CHAPITRE 3 - LA PLANÈTE FINANCIÈRE L irrésistible extension des échanges financiers Une croissance géographique et quantitative 186 Une extension sectorielle continue 189 Une transformation sociale 194 Des capitalisations multipliées et transformées 198 Des volumes traités en explosion 200 Des valorisations soutenues 201 Des systèmes comptables unifiés? 203 Géographie des marchés Les principaux marchés européens Le London Stock Exchange 216 Euronext 217 Deutsche Börse AG 219 La Bourse de Madrid 221 La Bourse de Milan 224 Norex, ex-om Gruppen (Bourse de Stockholm) 225 La Bourse de Zurich 225 La Bourse de Varsovie 226 Les pays baltes 227 L Amérique du Nord Le NYSE 229 Le Nasdaq 231 Le Toronto Stock Exchange 232 La zone Asie-Pacifique Le marché de Tokyo 233 Hong Kong 235 La Bourse d Australie 237 L Amérique du Sud La Bourse de São Paulo 237 La Bourse du Chili 239 L Afrique

4 SOMMAIRE Les relations entre les marchés Les Bourses sont en concurrence 240 Les Bourses coopèrent 242 Internet 244 Les ATS, ECN et les ETC 244 CHAPITRE 4 - LES FONCTIONS DES MARCHÉS FINANCIERS À quoi servent les marchés financiers? Le marché, lieu d attribution de la propriété 250 Le marché, lieu de production des prix 257 Le marché, foyer de la liquidité des offres et des demandes de capitaux 267 Le marché, incitateur de l offre ou de la demande de capitaux 271 Le marché, lieu de contrôle public 274 Le marché, évaluateur du prix du temps 279 Le marché, intégrateur social 281 Le marché, lieu d innovation 286 Les marchés, pourquoi? Des raisons politiques 291 Des raisons techniques 303 Des raisons culturelles et sociales 308 Les perspectives des sociétés de marché La démocratie et les relations entre le politique et l économique 322 L autorité et les modes de fonctionnement de l État 324 La dynamique des marchés financiers 325 Les contrats privés 329 CHAPITRE 5 - LES ACTEURS ET L ORGANISATION DES MARCHÉS Les places financières Les relations entre places et marchés : l exemple européen 337 Les entreprises de marché La cotation des entreprises de marché 344 L exemple d Euronext-Paris 345 Les entreprises de marché concurrentes de leurs clients? 348 Des mouvements de reconversion géographique 349 Les organismes de contrôle et de régulation Sous surveillance 355 Des enjeux structurels 357 9

5 LES MARCHÉS FINANCIERS Des facteurs de risque aggravés 360 Les approches des régulateurs 366 Des questions en suspens 369 Le système français de régulation et de contrôle des marchés 371 Les pouvoirs publics Le bilan de l Europe 381 Les banques centrales Les émetteurs Les émetteurs publics 389 Les sociétés émettrices 390 Les investisseurs Les investisseurs particuliers 406 Les entreprises 413 Les sociétés de gestion 414 Les intermédiaires financiers Les entreprises d investissement 423 Les banques 429 Les arbitragistes 432 Les intermédiaires en question 433 Les intermédiaires d information Les agences de notation 435 Les fabricants d indices boursiers 437 Les analystes 441 Les auditeurs et les commissaires aux comptes 443 Les informateurs financiers 448 Les partenaires sociaux 449 CONCLUSION Progrès des marchés, progrès par le marché Marché de la culture, culture de marché Après l utopie, un monde de marchés? ANNEXE UNE MACHINE BOURSIÈRE : EURONEXT Le listing, ou l admission des valeurs Les différentes catégories d offres 471 Les étapes d une introduction

6 SOMMAIRE L organisation de la cote La saisie et l acheminement des ordres L acheminement et la prise d ordres 477 La typologie des ordres 478 La validité de l ordre 479 Le traitement d un ordre par le courtier 480 Solutions d accès au marché 481 La saisie d un ordre chez le courtier 482 La cotation, ou la fabrication des prix Le processus de cotation 485 La compensation Les protections de la chambre de compensation 494 L enregistrement des opérations 495 Le règlement-livraison RGV (Relit Grande Vitesse) 497 Crédit de liquidités pour le vendeur 498 Livraison des titres pour l acheteur 498 REMERCIEMENTS BIBLIOGRAPHIE INDEX

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE 5 EXTRAITS, POUR RAPPEL, DE L AVANT- PROPOS DU TOME 1 7 SIGLES ET ABRÉVIATIONS 9 LISTE DES TABLEAUX 11 TOME 2 MARCHÉS, TRANSACTIONS, PLACEMENTS PREMIÈRE PARTIE MARCHÉS ET TRANSACTIONS

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

Catherine Karyotis. Gualino éditeur

Catherine Karyotis. Gualino éditeur Catherine Karyotis Gualino éditeur Introduction 1 L'environnement réglementaire et les autorités de tutelle 1 - L'environnement législatif 11 La loi bancaire du 24 janvier 1984 11 Des lois de 1996 et 1998

Plus en détail

Avant-propos Introduction. Première partie

Avant-propos Introduction. Première partie 9782100533015-Delap-tdm.qxd 12/08/09 7:41 Page V Table des matières Avant-propos Introduction XI XIII Première partie La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles Dunod. La photocopie

Plus en détail

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 1 PLAN La Bourse: Introduction; Que procure la Bourse aux entreprises; Les enjeux d une introduction en Bourse; Les avantages

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Table des matières. La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles. Première partie. Avant-propos Introduction

Table des matières. La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles. Première partie. Avant-propos Introduction Table des matières Avant-propos Introduction IX XIII Première partie La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles Dunod. La photocopie non autorisée est un délit. Chapitre 1. Les raisons

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Fusion des bourses à l échelle mondiale et affrontement pour l acquisition de la TMX

Fusion des bourses à l échelle mondiale et affrontement pour l acquisition de la TMX à l échelle mondiale Entre octobre 2010 et novembre 2011, huit opérations faisant intervenir des bourses ont eu lieu dans le monde, notamment au Canada. Plusieurs facteurs, comme l intensification de la

Plus en détail

Plan de la thèse. Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13

Plan de la thèse. Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13 Plan de la thèse Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13 Première Partie: Les déterminants traditionnels de la croissance: les modèles à l épreuve d un siècle de données... 29 Chapitre I : Construction

Plus en détail

DE FAISABILITE DE LA BOURSE PANAFRICAINE Par Dr Abdallah MSA

DE FAISABILITE DE LA BOURSE PANAFRICAINE Par Dr Abdallah MSA PRESENTATION DE L ETUDE L DE FAISABILITE DE LA BOURSE PANAFRICAINE Par Dr Abdallah MSA Chef de Division des Politiques économiques et Recherche Département des Affaires économiques Commission de l Union

Plus en détail

L essentiel des marchés financiers

L essentiel des marchés financiers Éric Chardoillet Marc Salvat Henri Tournyol du Clos L essentiel des marchés financiers Front office, post-marché et gestion des risques, 2010 ISBN : 978-2-212-54674-3 Table des matières Introduction...

Plus en détail

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Belfius Banque a mis en place la présente politique d exécution des ordres de ses Clients afin de répondre aux exigences de la Directive européenne concernant les marchés d Instruments Financiers. Cette

Plus en détail

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Nicolas Huck Plan du chapitre : Séances 2 et 3 1 Un peu d histoire : le cas français 2 3 4 5 6 Un peu d histoire : le cas

Plus en détail

PARIS HONG KONG CANTON SHANGHAI ALGER - CASABLANCA

PARIS HONG KONG CANTON SHANGHAI ALGER - CASABLANCA Exchange Traded Funds: Quelles adaptations du cadre législatif et/ou réglementaire au Maroc?" Kawtar RAJI Avocat Casablanca, le 12 mai 2011 PARIS HONG KONG CANTON SHANGHAI ALGER - CASABLANCA SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Le fonctionnement des marchés

Le fonctionnement des marchés Le fonctionnement des marchés Gunther CAPELLE-BLANCARD PLAN 1. Typologie des marchés 2. Euronext 3. Les ordres de bourse 4. La cotation en continu et les seuils de réservation 1 Lectures Manuels : Minguet

Plus en détail

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement

Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Annexe 31-103A1 Calcul de l excédent du fonds de roulement Nom de la société Calcul de l excédent du fonds de roulement (au, par comparaison au ) Élément Période en cours Période antérieure 1. Actif courant

Plus en détail

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés.

Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. Dans les années 80 on est passé d une organisation artisanale à une organisation industrielle des marchés. I] Les intermédiaires Les intermédiaires sont des personnes physiques ou morales qui interviennent

Plus en détail

(Compréhension des principes économiques)

(Compréhension des principes économiques) EXAMEN DE CERTIFICATION UV 3 - ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE ET FINANCIER (Compréhension des principes économiques) 1. LES FONDEMENTS DE L ÉCONOMIE RÉELLE Opérations et acteurs de la vie économique 1.1 La production

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse?

Qu est-ce que la Bourse? Qu est-ce que la Bourse? Une bourse est un marché sur lequel se négocient des valeurs mobilières. Les émetteurs y offrent des titres que les investisseurs achètent ; ces derniers financent alors les agents

Plus en détail

Financement sur le marché des capitaux

Financement sur le marché des capitaux SIX Group SA Selnaustrasse 30 Case postale 1758 CH-8021 Zurich www.six-group.com Contact: Media Relations pressoffice@six-group.com Financement sur le marché des capitaux Principes Processus Avantages

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Analyse financière

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Analyse financière Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Analyse financière De l interprétation des états financiers à la compréhension des logiques boursières Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005

Plus en détail

SEMINAIRE SUR : L organisation et le fonctionnement de la bourse

SEMINAIRE SUR : L organisation et le fonctionnement de la bourse Commission d Organisation et de Surveillance des Opérations de Bourse PROJET MEDA MF/2005/04 SEMINAIRE SUR : L organisation et le fonctionnement de la bourse Hôtel EL Aurassi, 19,20 et 21 Novembre 2005

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 9 bis du 25 novembre 2008 C2008-61 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 31 juillet

Plus en détail

Bloomfield Investment Corporation

Bloomfield Investment Corporation Bloomfield Investment Corporation Le Département d Analyses Economiques et Boursières Président Directeur Général 1 Pourquoi un département dédié aux analyses économiques et boursières? Le Département

Plus en détail

Introduction à la réforme MiFID*

Introduction à la réforme MiFID* Introduction à la réforme MiFID* Pour Pour obtenir obtenir la la présentation complète, écrire écrire à à :: finance@sia-conseil.com Janvier 2007 * Markets in Financial Instruments Directive Sommaire Introduction

Plus en détail

DERIVES ACTIONS. Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients. Christophe M ianné. Journée Société Générale - 4 avril 2001

DERIVES ACTIONS. Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients. Christophe M ianné. Journée Société Générale - 4 avril 2001 DERIVES ACTIONS Une large gam m e de produits à une large gam m e de clients Journée Société Générale - 4 avril 2001 Christophe M ianné Sommaire! Quels produits pour quels clients?! Produits listés : warrants

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires

L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires L expérience tunisienne en matière de marchés s obligataires Libreville février f 2008 Présent senté par Férid El Kobbi Membre Permanent au collège Du Conseil du Marché Financier TUNISIE I. Le marché de

Plus en détail

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris

MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ. Les Métiers des Banques d'affaires. C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris MICHEL FLEURIET BANQUES D'INVESTISSEMENT ET DE MARCHÉ Les Métiers des Banques d'affaires C'3 ECONOMICA 49, rue Héricart, 75015 Paris Table des matières Remerciements 5 Introduction 7 Chapitre 1 - D'où

Plus en détail

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande.

CHAPITRE 17. Opérations relatives aux titres. - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. CHAPITRE 17 Opérations relatives aux titres - Les bourses sont des marchés qui fonctionnent dans le cadre du jeu de l offre et de la demande. - Il y a par ex: o Bourses des valeurs pour le commerce des

Plus en détail

Table des matières LISTE DES TABLEAUX... XVII LISTE DES ABRÉVIATIONS... XIX INTRODUCTION... 1 FINANCIER AU QUÉBEC... 13

Table des matières LISTE DES TABLEAUX... XVII LISTE DES ABRÉVIATIONS... XIX INTRODUCTION... 1 FINANCIER AU QUÉBEC... 13 Table des matières LISTE DES TABLEAUX............................... XVII LISTE DES ABRÉVIATIONS............................ XIX INTRODUCTION....................................... 1 CHAPITRE I LE PORTRAIT

Plus en détail

L ouverture du capital au Brésil. Pablo Renteria Paris, le 18 juin 2010

L ouverture du capital au Brésil. Pablo Renteria Paris, le 18 juin 2010 L ouverture du capital au Brésil Pablo Renteria Paris, le 18 juin 2010 L auteur de cette présentation est le seul responsable pour toutes les opinions et conclusions ici exposées, lesquelles ne coincident

Plus en détail

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Art.1-Introduction Lorsque Kepler Cheuvreux et/ou toutes entités concernées (maison-mère, filiales et succursales) ciaprès conjointement dénommées

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 Table des matières Sommaire....................................................5 Introduction.................................................

Plus en détail

Par Claude d Almeida, mai 2012.

Par Claude d Almeida, mai 2012. 1 er FORUM ÉCONOMIQUE DU PATRONAT IVOIRIEN Thème : «MÉCANISMES INNOVANTS ET ALTERNATIFS DE FINANCEMENT DU SECTEUR PRIVÉ» Par Claude d Almeida, mai 2012. CLAUDE D ALMEIDA, CONSULTANT ANCIEN STATISTICIEN

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

LES MÉCANISMES DE BASE

LES MÉCANISMES DE BASE LES MÉCANISMES DE BASE Même si les nouvelles technologies nous offrent la possibilité d intervenir très facilement en Bourse et de disposer d outils de gestion modernes et intuitifs, les mécanismes de

Plus en détail

Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger

Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger du Un nouveau règlement pour la Bourse d'alger Le nouveau règlement COSOB n 12-01 du 12 janvier 2012, modifiant et complétant le règlement n 97-03 du 18 Novembre 1997 relatif au règlement général de la

Plus en détail

Introduction au private equity

Introduction au private equity BANQUE FINANCE SOCIAL GESTION DROIT MARKETING Introduction au private equity Les bases du capital-investissement Cyril Demaria 4 e édition SOMMAIRE Préface... 11 Introduction : Qu est-ce que le private

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE TABLE DES MATIÈRES Liste des auteurs................................................... Sommaire........................................................... Liste des principales abréviations...................................

Plus en détail

Réforme du Marché Financier Algérien. Systèmes d Information

Réforme du Marché Financier Algérien. Systèmes d Information REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES Au service des peuples et des nations Réforme du Marché Financier Algérien Systèmes d Information Alger 5 décembre 2012 Eric Pezet

Plus en détail

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE

ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE ENVIRONNEMENT FINANCIER DE L ENTREPRISE Deux niveaux : niveau mondial : - désintermédiation - décloisonnement - déréglementation niveau européen = intégration européenne Union Européenne, Euro, Banque

Plus en détail

La Bourse finance votre développement!

La Bourse finance votre développement! La Bourse finance votre développement! Escale régionale des Managers - Rabat 16 avril 2014 Casablanca, Un marché régulé permettant de financer les entreprises notamment les PME 1 Plus de 80 ansd histoirede

Plus en détail

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME

The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for. MSME Sector Development and Job Creation. Les IFRS pour PME The Exchange: Strengtheningth Accountancy as Foundation for MSME Sector Development and Job Creation Les IFRS pour PME Amman du 18 au 21 juin 2013 Fessal Kohen Expert Comptable du Maroc 1 Les IFRS pour

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31

SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 CHAPITRE 2. LES PRODUITS NÉGOCIABLES EN BOURSE 31. 1. Les actions 31 SOMMAIRE INTRODUCTION 9 CHAPITRE 1. LES MÉCANISMES DE BASE 11 1. Le rôle de la Bourse 11 2. Les acteurs de la Bourse 13 La société Euronext 14 L Autorité des marchés financiers (AMF) 14 3. L organisation

Plus en détail

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1

UE 5 - ECONOMIE. Niveau L : 210 heures 18 ECTS. 2. L économie de marché : son fonctionnement et ses imperfections (70 heures) Avril 2006 1 UE 5 - ECONOMIE Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Grands courants de pensée et principaux faits économiques et sociaux (35 heures) 1.1 Histoire des faits

Plus en détail

Comprendre les introductions en bourse pour bien investir

Comprendre les introductions en bourse pour bien investir Comprendre les introductions en bourse pour bien investir Cindy DAVID - Direction des Relations avec les Epargnants Yann PIRLIAN Direction des Emetteurs Autorité des marchés financiers Introduction Contexte

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 Qu est-ce que la Bourse? 13. Chapitre 2 Que négocie-t-on en bourse? 21. Présentation 3

SOMMAIRE. Chapitre 1 Qu est-ce que la Bourse? 13. Chapitre 2 Que négocie-t-on en bourse? 21. Présentation 3 Présentation 3 Chapitre 1 Qu est-ce que la Bourse? 13 1 Définition 13 2 Le marché primaire 14 3 Le marché secondaire 15 4 La loi de l offre et de la demande 15 5 La cotation en continu et au fixing 16

Plus en détail

REUNIONNAISES. de nouveaux LEBRETON. financements des entreprises. www.patricklebreton.fr. Patrick Lebreton 2015-2021

REUNIONNAISES. de nouveaux LEBRETON. financements des entreprises. www.patricklebreton.fr. Patrick Lebreton 2015-2021 Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 avec Patrick de nouveaux financements des entreprises REUNIONNAISES www.patricklebreton.fr Patrick Lebreton 2015-2021 L INSEE décrit La Réunion comme la terre

Plus en détail

Les introductions en bourse (IPO) Isabelle Martinez Master 2 CCA

Les introductions en bourse (IPO) Isabelle Martinez Master 2 CCA Les introductions en bourse (IPO) Isabelle Martinez Master 2 CCA Les cycles d introduction Van Bommel et al. (2000) : vagues d IPO En France : [1985-1987] et [1998-2000] Évolution du secteur des services

Plus en détail

Présentation de Lazard

Présentation de Lazard Présentation de Lazard Lazard Plus de 150 ans d expertise financière internationale Le groupe Lazard est aujourd hui particulièrement solide grâce à son positionnement clair et historique concentré sur

Plus en détail

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels

UNION INDICIEL CHINE. Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014. Commentaires de gestion. Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Fonds commun de placement UNION INDICIEL CHINE Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion L OPCVM a

Plus en détail

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19

Table des matières. Les auteurs Préface 17 Avant-propos 19 Table des matières Les auteurs 15 Préface 17 Avant-propos 19 Chapitre 1 Circuit économique et indicateurs macroéconomiques 1. La finance et les marchés dans le circuit économique 1.1. La notion de circuit

Plus en détail

Epargne longue : la nouvelle donne

Epargne longue : la nouvelle donne Epargne longue : la nouvelle donne Septembre 2008 Etude disponible le 1 er septembre 2008 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité, taille et segmentation du marché, etc.-

Plus en détail

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats

produits non garantis en capital Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Nouveau Négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats négocier en direct vos Warrants, Turbos et Certificats Pour la première fois en France, il est possible de négocier en direct les Warrants,

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

Le guide de la microfinance

Le guide de la microfinance Sébastien Boyé, Jérémy Hajdenberg, Christine Poursat Le guide de la microfinance Microcrédit et épargne pour le développement Préface de Maria Nowak, 2006 ISBN : 2-7081-3664-X Sommaire Préface... 11 Quelques

Plus en détail

PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER

PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER PRéSENTATION DE LA BOURSE D ALGER Que représente la Bourse? La Bourse est le lieu où s échangent des actifs financiers à moyen et long termes. C est aussi un moyen très efficace de : mobilisation de l

Plus en détail

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon.

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Communiqué de presse Vincennes, le 15 juin 2006 INTRODUCTION EN BOURSE D HEURTEY PETROCHEM SUR ALTERNEXT D EURONEXT PARIS (visa n 06-200 en date du 14 juin 2006) Suite à l enregistrement par l Autorité

Plus en détail

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse?

S informer sur. Comment acheter des actions en bourse? S informer sur Comment acheter des actions en bourse? Autorité des marchés financiers Comment acheter des actions en bourse? Sommaire Sous quelle forme dois-je détenir mes actions? 03 Quels sont les frais?

Plus en détail

2- Microstructure des marchés financiers

2- Microstructure des marchés financiers 2- Microstructure des marchés financiers Principes d'organisation des marchés modes de cotation modes de transmission et d'exécution des ordres rôle des intermédiaires informations disponibles aux agents

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey-Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Licence 2 ème année Dossier de TD n 2 : Les marchés de capitaux, leurs produits et leurs acteurs

Plus en détail

2.1 Propositions du document COS

2.1 Propositions du document COS ASSOCIATION BELGE DES SOCIETES COTEES ASBL Hugo Vandamme Président Christine Darville Administrateur Bruxelles, 17 septembre 2012 Pour la création de la «Bourse de l Entreprise»? Commentaires de l Association

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION OPTIMALE DES TRANSACTIONS SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION OPTIMALE DES TRANSACTIONS SUR INSTRUMENTS FINANCIERS Société anonyme Prêteur Numéro d agrément: 937 Courtier en assurances n Fsma: 011671A Burgstraat 170-9000 Gent Tél.:09 224 73 11 Fax: 09 223 34 72 TVA BE 0400.028.394 RPM Gent www.europabank.be POLITIQUE

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010

Tarification. Mise à jour du 1 er juillet 2010 BRVM - DC / BR Bourse Régionale des Valeurs Mobilières Afrique de l Ouest Dépositaire Central Banque de Règlement Afrique de l Ouest Mise à jour du 1 er juillet 2010 Objet de la mise à jour La mise à jour

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA MONNAIE

CHAPITRE 2 LA MONNAIE CHAPITRE 2 LA MONNAIE L économie de troc est une économie dont l échange est simple, elle montre vite ses limites car elle a du mal à donner une valeur à un bien, elle oblige le déplacement de deux échangistes

Plus en détail

5.3 5.3 5.2 5.1 5.1 5.1 5.0 4.9 4.8 4.6 4.6 4.6 4.5 4.5 4.5 4.1 3.3 3.1. Comparaisons internationales

5.3 5.3 5.2 5.1 5.1 5.1 5.0 4.9 4.8 4.6 4.6 4.6 4.5 4.5 4.5 4.1 3.3 3.1. Comparaisons internationales 3.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES 3.1.1 Etat de développement des clusters Le développement des clusters est élevé et généralisé dans l économie (sur une échelle de 1 à 7, le score le plus élevé étant le meilleur).

Plus en détail

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements

Fonds Jantzi RBC. Investissement. Des choix socialement responsables pour votre portefeuille de placements Investissement Pour plus de renseignements sur les fonds Jantzi RBC, veuillez vous adresser à votre conseiller ou visiter www.rbc.com/jantzifonds Fonds Jantzi RBC Des choix socialement responsables pour

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres 1. Introduction Dans le souci permanent de rendre le meilleur service à ses clients, UBS

Plus en détail

Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths. Gestion financière. De l analyse à la stratégie. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9

Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths. Gestion financière. De l analyse à la stratégie. Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9 Jean-Guy Degos Stéphane Griffiths De l analyse à la stratégie, 2011 ISBN : 978-2-212-54995-9 Sommaire Avant-propos : De la crise des subprimes et des leçons à en tirer... 1 Introduction : Le rôle de la

Plus en détail

Gouvernance et communication financière

Gouvernance et communication financière COLLECTION QUESTIONS DE GOUVERNANCE Gouvernance et communication financière Yves Brissy Didier Guigou Alain Mourot Préface Alain Viandier Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-54204-2 Sommaire Les auteurs...

Plus en détail

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti

Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains. Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti Norme multilatérale 51-105 Emetteurs cotés sur les marchés de gré à gré américains PART 1 Définitions, désignation et détermination de l émetteur assujetti 1. Définitions 2. Application des définitions

Plus en détail

CHAPITRE 1 Audit rapide de la propriété intellectuelle existante... 9 1. La «check list»... 10 2. Analyse de la «check list»... 12

CHAPITRE 1 Audit rapide de la propriété intellectuelle existante... 9 1. La «check list»... 10 2. Analyse de la «check list»... 12 Table des matières Préface... 5 CHAPITRE 1 Audit rapide de la propriété intellectuelle existante... 9 1. La «check list»... 10 2. Analyse de la «check list»... 12 CHAPITRE 2 Outils de protection L intérêt

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

Produits Cash. Euronext

Produits Cash. Euronext CONTACT Media : +31.20.550.4488 (Amsterdam), +32.2.509.1392 (Bruxelles) +351.217.900.029 (Lisbonne), +44.20.7379.2789 (Londres) +1.212.656.2411 (New York), +33.1.49.27.11.33 (Paris) CONTACT Relations Investisseurs

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15 SOMMAIRE PARTIE 1 : ACQUERIR UNE SOCIETE EN CHINE CONTINENTALE.. 13 1. ACQUÉRIR UNE SOCIÉTÉ EN CHINE?... 15 1.1 LE MARCHÉ CHINOIS DES M&A...15 1.1.1 Un marché naissant...15 Graphique 1...15 1.1.2 La place

Plus en détail

Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives

Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives Marché Financier Régional de l UEMOA: Bilan et Perspectives Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) de l Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) Douala, le 29 octobre 2009

Plus en détail

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS

MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS MONCEAU FLEURS EMET UN EMPRUNT OBLIGATAIRE 8% PAR AN A TAUX FIXE - DUREE 5 ANS EMPRUNT OUVERT A TOUS ET Transfert des actions MONCEAU FLEURS sur le compartiment Offre Publique d Alternext La durée d investissement

Plus en détail

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie

L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER. Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL. Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie L EXPÉRIENCE TUNISIENNE EN MATIÈRE DE MARCHÉ FINANCIER Intervention de Monsieur Salah ESSAYEL Président du Conseil du Marché Financier de Tunisie -Alger 25 avril 2013- PLAN Les étapes d évolution du marché

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis. À l ATTENTION DE : Veuillez remettre aux destinataires à l'interne :

RÉGLEMENTATION DES MEMBRES. avis. À l ATTENTION DE : Veuillez remettre aux destinataires à l'interne : RÉGLEMENTATION DES MEMBRES avis À l ATTENTION DE : Veuillez remettre aux destinataires à l'interne : Personnes désignées responsables Affaires juridiques et conformité Chefs des finances Comptabilité réglementaire

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION

CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION CRISES BANCAIRES ET POLITIQUE DE RESTRUCTURATION LES INSTRUMENTS DE PREVENTION DES CRISES ET LES VULNERABILITES DANS L'UMOA INTRODUCTION La solidité et la stabilité du système bancaire constituent une

Plus en détail

PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance

PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance PRIVALTO OPPORTUNITÉ ALLEMAGNE Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement alternatif à un investissement dynamique risqué de type «actions»

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE L introduction en Bourse Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif. Vous

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

La création d une entreprise de biotechnologie. Des premiers pas à l entrée en bourse

La création d une entreprise de biotechnologie. Des premiers pas à l entrée en bourse La création d une entreprise de biotechnologie La création d une entreprise de biotechnologie La société de biotechnologie: la mise sur le marché La société de biotechnologie devenue publique Fonctionnement

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Paris, 29 juillet 2014 Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Croissance du chiffre d affaires de +1,8% à périmètre et change constants Taux de

Plus en détail

Les nouveaux instruments financiers

Les nouveaux instruments financiers Les nouveaux instruments financiers 8 février 2005 Jean-Paul Laurent Professeur à l ISFA, Université Lyon 1 «Imaginons que nous puissions introduire dans le système économique toutes les institutions possibles

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PARIS LA DÉFENSE, LE 4 JUIN 2013 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS autorisé par l Assemblée Générale Mixte du 30 mai 2013 1. CADRE JURIDIQUE En application des articles L. 225-209 et suivants

Plus en détail