GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008"

Transcription

1 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier

2 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros Volume : tonnes Ventes annuelles moyennes per capita : 1,82 kg / an / habitant 10 fabricants : Artenay Sevenday Brueggen Cereco CPW France Nestlé & General Mills Dailycer Favrichon Jordans Kellogg s Quaker France Weetabix France 2

3 Les produits une grande variété d origines (blé, avoine, maïs, riz ) pour une grande diversité de saveurs Céréales prêtes à consommer : corn flakes, mueslis, céréales soufflées, en flocons ou en pétales Céréales prêtes à préparer : flocons d avoine. 3

4 Segmentation du marché des céréales pour le petit déjeuner en 2006 (volume) 24,6% 3,4% 16,0% Produits pour adultes (43,3%) 14,7% 4,0% 37,3% Produits pour enfants et adolescents (53,3%) Autres produits enfants Produits chocolatés enfants Mueslis traditionnels Mueslis croustillants Ligne et formesanté Produits familiaux Source : Syndicat Français des Céréales pour le petit déjeuner Panel IRI, HM+SM, sur 12 mois, P

5 Consommation des céréales pour le petit déjeuner en France Consommation moyenne pour l ensemble de la population : Enfants : 18,5 g/j Adolescents : 21,5 g/j Adultes : 3,7 g/j Taux de consommateurs : Enfants : 66 % Adolescents : 61 % Adultes : 13 % Très largement consommées au petit déjeuner (90 %) Quasi exclusivement pendant les repas (99% des moments de consommation) A domicile (95 % des petits déjeuners) Source : Credoc-CCAF tri spécifique Kellogg s 5

6 Une très faible contribution aux apports en lipides Les céréales pour le petit déjeuner apportent seulement : entre 0.2 et 0.6% des apports totaux en lipides en moyenne pour l ensemble de la population jusqu à 1% des apports en lipides totaux pour les seuls consommateurs de céréales pour le petit déjeuner Seulement le 22 ème vecteur de lipides dans l alimentation, alors qu elles constituent la 2ème source de glucides et de glucides complexes. Source : Credoc-CCAF tri spécifique Kellogg s 6

7 Une contribution positive des céréales petit déjeuner à l équilibre alimentaire Les consommateurs de céréales ont des petits déjeuners plus variés, plus copieux et mieux équilibrés que les NC Hercberg S. et al (1996) Une contribution positive à l équilibre alimentaire journalier : plus de glucides, moins de lipides, plus de fibres, vitamines et minéraux chez les consommateurs vs NC Gibson S.A. (1995) ; Hercberg S. et al (1996) ; Herbeth B et al (2001) La consommation de céréales pour le petit déjeuner est corrélée à une augmentation de la ration glucidique au détriment de la ration lipidique et à une diminution de la corpulence (diminution de l IMC) Gibson S.A (1995) ; Bertrais et al (2000 ) 7

8 Principales matières premières utilisées dans la fabrications de céréales pour le petit déjeuner (2006) Ingrédient essentiel : céréales (Maïs, Blé, Avoine, Riz, Orge, ) => en moyenne 59 % des ingrédients mis en œuvre Puis sont ajoutés divers ingrédients en proportions variables => matières grasses et ingrédients apportant naturellement une part de matières grasses (produits laitiers, produits à base de cacao, graines) = matières premières très minoritaires dans les céréales pour le petit déjeuner. Produits céréaliers ( tonnes) 6% 2% 2% Matières grasses (2 900 tonnes) 1.7% Produits laitiers (660 tonnes) 0.4% 29% Produits sucrés ( tonnes) 0% 2% Sources : L Alliance 7 (enquête Syndicat Français de branche complémentaire) 59% Produits à base de cacao (9 800 tonnes) Produits végétaux (4 000 tonnes) 5.8% 2.4% Divers (1 760 tonnes) 8

9 Une composition nutritionnelle adaptée pour le petit déjeuner Les céréales représentent une bonne façon de consommer des aliments céréaliers au petit déjeuner Grande variété de céréales pour le petit-déjeuner : large palette de recettes, de goûts, de textures, de formes, grande diversité d apports nutritionnels. Les céréales pour le petit-déjeuner sont généralement : Riches en énergie, majoritairement d origine glucidique Riches en glucides (37 à 88%), dont la proportion entre glucides simples et complexes varie selon les céréales ; Sources de protéines (5 à 15%) ; Pauvres en lipides : moins de 4% pour la plupart, à l exception de certains produits (tels que les céréales fourrées et les mueslis) ; Sources ou riches en fibres, pour la plupart d entre elles (1 à 45 % selon les ingrédients utilisés) ; Riches en vitamines, en particulier du groupe B et en certains minéraux (fer, calcium, magnésium ), en grande partie par addition de ces nutriments essentiels aux céréales. Consommées généralement avec du lait, les céréales pour le petit-déjeuner contribuent à un apport en calcium important. 9

10 Composition lipidique moyenne des céréales pour le petit déjeuner Source : base de données CIQUAL 2007 (en cours de publication) 10

11 Les céréales contiennent généralement peu de lipides (1/2) La plupart contiennent moins de 4% de lipides totaux, et moins de 2 % d acides gras saturés Présence naturelle dans les céréales Parfois de très faibles quantités de matières grasses végétales peuvent être ajoutées pour des propriétés technologiques : pour la texture et pour agglomérer les céréales entre elles. une portion de 30 g de pétales de maïs glacés au sucre, consommé avec 125 ml de lait demi-écrémé n apporte que 2,2 g de lipides. Quelques produits ont des profils lipidiques un peu différents du fait de leurs spécificités : Céréales fourrées et/ou au chocolat Les fourrages contiennent de la matière grasse pour le caractère onctueux recherché par le consommateur. L utilisation de l ingrédient chocolat va apporter la matière grasse contenue dans ce chocolat. Mueslis floconneux : contiennent la matière grasse issue des flocons d avoines, qui a l intérêt d être particulièrement riche en acides gras insaturés. 11

12 Les céréales contiennent généralement peu de lipides (2/2) Mueslis croustillants : Des matières grasses végétales sont ajoutées aux flocons et autres céréales pour donner une pâte qui sera cuite au four. Ces mueslis contiennent aussi des flocons d avoine (matière grasse insaturée). D autres ingrédients (tels que les fruits, les fruits secs ou le chocolat) sont aussi ajoutés. Produits contenant une forte quantité de graines : la présence de graines (noix, noisettes, amandes, ) dans le produit entraine une quantité un peu plus importante de lipides, néanmoins en très forte proportion insaturés. Même pour les céréales les plus riches en matières grasses, l apport en lipides d une portion de céréales est équivalent à celui de pain beurré. La quantité et la nature des lipides sont indiquées dans l étiquetage nutritionnel, afin de faciliter les choix du consommateur. 12

13 Actions déjà réalisées par le secteur Teneur optimisée et minime en acides gras trans Peu de matières grasses, donc a fortiori pas ou peu d acides gras trans Des matières grasses partiellement hydrogénées ont pu être utilisées en petite quantité, pour leurs bénéfices en terme de goût, de texture et de stabilité. Enquête de branche Alliance : les fabricants du secteur n utilisent désormais que des matières grasses végétales non hydrogénées. Les teneurs résiduelles en acides gras trans éventuellement présentes dans certains produits sont liées à la présence d ingrédients laitiers (où ils sont naturellement présents) et y sont alors réduites à l état de traces. Les teneurs d acides gras trans analysées par les entreprises du syndicat sont de l ordre des mg d AGT / 100 g de produit fini => largement en deça du seuil maximal préconisé par l AFSSA (1g/ 100 g de produit fini) 13

14 Exemples de teneurs analytiques d acides gras trans Source : Alliance 7 14

15 Actions déjà réalisées par le secteur Développement de produits à faible teneur et / ou allégés en matières grasses depuis plusieurs années de nombreuses recettes de nouveaux produits ayant de faibles teneurs en matières grasses (gamme «ligne») des versions allégées en matières grasses de certains autres produits Augmentation des volumes de Céréales ligne, forme, santé (24.6% des volumes en 2006 vs 18.5% en 2001) 15

16 Actions déjà réalisées par le secteur Information transparente et complète Charte de déontologie de la profession Les fabricants de CPAC pratiquent, depuis plusieurs décennies, un étiquetage nutritionnel complet et systématique sur les produits Respect des principes d autodiscipline (guide de bonnes pratiques de la communication nutritionnelle ANIA, recommandations du BVP) concernant la communication Exemples de petits déjeuners équilibrés sur les packs 16

17 Conclusion Une très faible contribution aux apports en lipides (moins de 1% chez les consommateurs) Les consommateurs de céréales petit déjeuner consomment moins de lipides sur la journée que les NC Généralement une faible teneur en lipides, à l exception de certains type de produits du fait des différents ingrédients mis en œuvre (graines, chocolat, fourrage, ) et de certains aspects technologiques (agglomération) Large palette de produits, à la diversité gustative correspond une vraie diversité de compositions nutritionnelles Actions réalisées par le secteur : Teneur optimisée et minime en acides gras trans Développement de produits à faible teneur et / ou allégés en matières grasses Information transparente et complète 17

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007

Rapport du groupe de travail PNNS sur les glucides. Etapes 1 et 2 du mandat. Mars 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'alimentation Sous-Direction de la réglementation, de la recherche et de la coordination des contrôles Rapport du groupe de travail PNNS

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) Synthèse

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) Synthèse OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE DU SECTEUR DES CEREALES POUR LE PETIT-DEJEUNER 2008 Synthèse CONTEXTE En 2007, une étude de faisabilité a été initiée pour la mise en place de

Plus en détail

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008 1 GT lipides CHOCOLAT 19 février 2008 2 Sommaire Marché français du chocolat Consommation de chocolat en France Fabrication et ingrédients du chocolat Les matières grasses utilisées Compositions lipidiques

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE DU SECTEUR DES CÉRÉALES POUR LE PETIT-DÉJEUNER Edition 2010 OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L ALIMENTATION (Oqali) COMPLÉMENT D ÉTUDE

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

GT lipides BISCUITS & GATEAUX. 1 avril 2008

GT lipides BISCUITS & GATEAUX. 1 avril 2008 GT lipides BISCUITS & GATEAUX 1 avril 2008 1 2 Les Biscuits et Gâteaux, un savoir-faire issu des traditions régionales et familiales Des aliments ancrés dans notre patrimoine alimentaire régional et familial

Plus en détail

Charte de déontologie de la Biscuiterie

Charte de déontologie de la Biscuiterie Charte de déontologie de la Biscuiterie Introduction Depuis toujours, les biscuits et les gâteaux sont des plaisirs à la fois gourmands, bons et nourriciers. Les biscuits et les gâteaux s inscrivent entre

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION Première caractérisation du secteur (données 2012) SYNTHESE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Synthèse de l

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Section nutritionnelle Oqali. 1 er Conseil d'orientation Technique de l'observatoire de l'alimentation

Section nutritionnelle Oqali. 1 er Conseil d'orientation Technique de l'observatoire de l'alimentation Section nutritionnelle Oqali 1 er Conseil d'orientation Technique de l'observatoire de l'alimentation 1 1. Présentation générale de la section nutritionnelle 2. Travaux de l'oqali 3. Programme de travail

Plus en détail

Marketing MARKETING. Consignes. Sujet. Les céréales du petit-déjeuner. Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon Bourgogne.

Marketing MARKETING. Consignes. Sujet. Les céréales du petit-déjeuner. Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon Bourgogne. MARKETING Ce cas a été rédigé par l ESC Dijon Bourgogne. Consignes Aucun document n est autorisé. Calculatrices autorisées. Durée : 2 heures Les céréales du petit-déjeuner Du traditionnel petit-déjeuner

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger

Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger Marie Ouellet, Dt.P Nutritionniste CSSS Pierre-De Saurel, pour le comité Pour le plaisir de bouger et de bien manger L outil pratique pour l épicerie vous aide à faire de meilleurs choix à l épicerie.

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Aspects méthodologiques de la collecte et du traitement des données Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Les informations nécessaires: les bonnes pratiques Les consommateurs, petits ou grands, doivent pouvoir choisir en connaissance de cause. Pour

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais SOMMAIRE p.06_ p.08_ p.12_ p.20_ p.22_ HISTOIRE FABRICATION CARACTÉRISTIQUES NUTRITIONNELLES DES DESSERTS LACTÉS FRAIS RÉGLEMENTATION VRAI / FAUX LES DESSERTS

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons Diaporama réalisé par l ISPED, Université Bordeaux 2, juin 2010 Les laits de mammifères Composition

Plus en détail

CONSULTATION NUTRITION

CONSULTATION NUTRITION Les croquettes : N 52 AOût 2015 y a-t-il quelqu un pour sauver le petit-déjeuner? Les céréales dès le petit-déjeuner : voici un poncif. La meilleure des céréales étant le blé, donc le pain, tout va bien

Plus en détail

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006

Info TPS/TVH. Tablettes et barres Octobre 2006 Info TPS/TVH Tablettes et barres Octobre 2006 Le présent document d information explique comment la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (TPS/TVH) s applique aux produits alimentaires

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

La composition nutritionnelle. des pains français

La composition nutritionnelle. des pains français Sommaire > Pourquoi cette étude? P.2 > Protocole d étude P.2 > Résumé des résultats et commentaires P.4 > Un apport calorique homogène > Une source intéressante de protéines végétales > L atout des glucides

Plus en détail

PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION

PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION PARTIE 1 : DROIT DE L ALIMENTATION I ) Les origines et objectifs du droit de l alimentation II ) Les rôles des organismes consultatifs, décisionnels et de contrôle 1 ) International 2) Européen 3 ) National

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Secteur des biscuits et gâteaux industriels

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Secteur des biscuits et gâteaux industriels Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Secteur des biscuits et gâteaux industriels Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 Sommaire 1. Description du secteur

Plus en détail

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS En Normandie La Normandie est une terre d'élevage mais les cultures arables y sont également bien présentes. Plus de la moitié de la Surface Agricole

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Rapport du groupe PNNS / PNA sur le sel

Rapport du groupe PNNS / PNA sur le sel MINISTERE DE L AGRICULTURE, L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction générale de l'alimentation Sous-direction de la politique de l alimentation Bureau du pilotage de la politique de l'alimentation Rapport

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail

ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS

ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS Données et ÉDITION 2014 1 2 ÉTUDE D ÉVOLUTION DU SECTEUR DES BISCUITS ET GÂTEAUX INDUSTRIELS Données et 3 SOMMAIRE SYNTHÈSE... 14 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ Etude des produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2011 ÉDITION 2015 2015 Etude du secteur des glaces

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Qu est-ce qu une farine bio?

Qu est-ce qu une farine bio? Qu est-ce qu une farine bio? La farine biologique est obtenue à partir de graines issues de l agriculture biologique. Ce mode de production, respectueux de l environnement, garantit la non utilisation

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Nouvelles recettes Janvier Février 2016

Nouvelles recettes Janvier Février 2016 Nouvelles recettes Janvier Février 2016 «Les pas pareille» Janvier : Tortilla aux pommes de terre Février : Cake à la Carotte Connaissance de nos recettes maison: Licuado de platano Une journée à la fête

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en restauration scolaire AOUT 2009 1 PREAMBULE : nutrition et

Plus en détail

ALLEZ DIRECTEMENT A L ESSENTIEL L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE

ALLEZ DIRECTEMENT A L ESSENTIEL L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE Le Centre d Information des Viandes est une association loi 1901. Plate-forme d échanges et d information, le CIV réunit les professionnels de la filière viande ainsi qu

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

Comment bien lire les étiquetages alimentaires?

Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Entre calories, protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras, cholestérol, édulcorants, vitamines, minéraux, additifs, etc. les informations nutritionnelles

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ

TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ TOUTE LA VÉRITÉ SUR CE QUE VOUS MANGEZ Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 13 mars, 2012 Mars, le mois de la nutrition www.nutrition2012.ca AU MENU... 1. Le mythemania 2. Utiliser l étiquetage nutritionnel

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

SIAD. GT lipides APERITIFS A CROQUER. 19 février 2008

SIAD. GT lipides APERITIFS A CROQUER. 19 février 2008 SIAD GT lipides APERITIFS A CROQUER 19 février 2008 1 2 Sommaire Les Apéritifs à croquer (AAC) Marché français et européen Données de consommation Matières premières utilisées Matières grasses utilisées

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie XI. En Normandie Parmi ses produits phares on se doit de citer la crème et le, dotés d une AOC, qui évoquent le terroir d Isigny : les méthodes de fabrication, la qualité de l herbe et le climat tempéré

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

Consommation alimentaire des Français

Consommation alimentaire des Français Intervention de l Afssa au colloque «La situation nutritionnelle en France en 2007» Paris, 12 décembre 2007 Consommation alimentaire des Français les premiers résultats d une enquête d intérêt général

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES 2 les emballages alimentaires Il y a longtemps que les petits commerces ont fait place aux supermarchés où chaque client se sert dans les rayons.

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Le petit déjeuner équilibré

Le petit déjeuner équilibré Le petit déjeuner équilibré SITUATION : M. Benoît, professeur de SVT, renouvelle son opération «challenge diététique» en proposant à tous les élèves de 6 ème de prendre un petit déjeuner équilibré le 10

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT MISSION NUTRITION NOTES DE L ENSEIGNANT SOURCES ÉNERGÉTIQUES POUR LE CORPS Le corps a besoin de l énergie que fournissent les aliments pour que le cerveau pense, que les muscles fonctionnent, que le coeur

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat...

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat... Le café est une des boissons alliées des étudiants en période de révisions et. Il donne la sensation de combattre la fatigue mentale et physique à court terme. Les effets stimulants du café sont liés à

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Liste des aliments (Hypercholestérolémie)

Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Groupes alimentaires Produits laitiers Viande ou poisson ou œuf Féculents Liste des aliments (Hypercholestérolémie) Aliments conseillés Aliments à limiter Aliments déconseillés -Lait entier -Fromage fondu

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

A la découverte des biscuits

A la découverte des biscuits A la découverte des biscuits Dossier d information sur les biscuits et la profession biscuitière en France - Février 2006 - Sommaire Préambule...p. 3 I. Une démarche originale : fournir au consommateur

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Bureau 4A : Nutrition & Information sur les denrées alimentaires Novel Food, Adjonction V&M, SBNP Compléments

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

VI. POISSONS ET PRODUITS DE LA MER

VI. POISSONS ET PRODUITS DE LA MER VI. POISSONS ET PRODUITS DE LA MER En Normandie Les produits de la mer tiennent une place prépondérante dans l'économie normande. La pêche côtière et hauturière offrent 80000 tonnes de poissons, coquillages

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail