GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008"

Transcription

1 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier

2 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros Volume : tonnes Ventes annuelles moyennes per capita : 1,82 kg / an / habitant 10 fabricants : Artenay Sevenday Brueggen Cereco CPW France Nestlé & General Mills Dailycer Favrichon Jordans Kellogg s Quaker France Weetabix France 2

3 Les produits une grande variété d origines (blé, avoine, maïs, riz ) pour une grande diversité de saveurs Céréales prêtes à consommer : corn flakes, mueslis, céréales soufflées, en flocons ou en pétales Céréales prêtes à préparer : flocons d avoine. 3

4 Segmentation du marché des céréales pour le petit déjeuner en 2006 (volume) 24,6% 3,4% 16,0% Produits pour adultes (43,3%) 14,7% 4,0% 37,3% Produits pour enfants et adolescents (53,3%) Autres produits enfants Produits chocolatés enfants Mueslis traditionnels Mueslis croustillants Ligne et formesanté Produits familiaux Source : Syndicat Français des Céréales pour le petit déjeuner Panel IRI, HM+SM, sur 12 mois, P

5 Consommation des céréales pour le petit déjeuner en France Consommation moyenne pour l ensemble de la population : Enfants : 18,5 g/j Adolescents : 21,5 g/j Adultes : 3,7 g/j Taux de consommateurs : Enfants : 66 % Adolescents : 61 % Adultes : 13 % Très largement consommées au petit déjeuner (90 %) Quasi exclusivement pendant les repas (99% des moments de consommation) A domicile (95 % des petits déjeuners) Source : Credoc-CCAF tri spécifique Kellogg s 5

6 Une très faible contribution aux apports en lipides Les céréales pour le petit déjeuner apportent seulement : entre 0.2 et 0.6% des apports totaux en lipides en moyenne pour l ensemble de la population jusqu à 1% des apports en lipides totaux pour les seuls consommateurs de céréales pour le petit déjeuner Seulement le 22 ème vecteur de lipides dans l alimentation, alors qu elles constituent la 2ème source de glucides et de glucides complexes. Source : Credoc-CCAF tri spécifique Kellogg s 6

7 Une contribution positive des céréales petit déjeuner à l équilibre alimentaire Les consommateurs de céréales ont des petits déjeuners plus variés, plus copieux et mieux équilibrés que les NC Hercberg S. et al (1996) Une contribution positive à l équilibre alimentaire journalier : plus de glucides, moins de lipides, plus de fibres, vitamines et minéraux chez les consommateurs vs NC Gibson S.A. (1995) ; Hercberg S. et al (1996) ; Herbeth B et al (2001) La consommation de céréales pour le petit déjeuner est corrélée à une augmentation de la ration glucidique au détriment de la ration lipidique et à une diminution de la corpulence (diminution de l IMC) Gibson S.A (1995) ; Bertrais et al (2000 ) 7

8 Principales matières premières utilisées dans la fabrications de céréales pour le petit déjeuner (2006) Ingrédient essentiel : céréales (Maïs, Blé, Avoine, Riz, Orge, ) => en moyenne 59 % des ingrédients mis en œuvre Puis sont ajoutés divers ingrédients en proportions variables => matières grasses et ingrédients apportant naturellement une part de matières grasses (produits laitiers, produits à base de cacao, graines) = matières premières très minoritaires dans les céréales pour le petit déjeuner. Produits céréaliers ( tonnes) 6% 2% 2% Matières grasses (2 900 tonnes) 1.7% Produits laitiers (660 tonnes) 0.4% 29% Produits sucrés ( tonnes) 0% 2% Sources : L Alliance 7 (enquête Syndicat Français de branche complémentaire) 59% Produits à base de cacao (9 800 tonnes) Produits végétaux (4 000 tonnes) 5.8% 2.4% Divers (1 760 tonnes) 8

9 Une composition nutritionnelle adaptée pour le petit déjeuner Les céréales représentent une bonne façon de consommer des aliments céréaliers au petit déjeuner Grande variété de céréales pour le petit-déjeuner : large palette de recettes, de goûts, de textures, de formes, grande diversité d apports nutritionnels. Les céréales pour le petit-déjeuner sont généralement : Riches en énergie, majoritairement d origine glucidique Riches en glucides (37 à 88%), dont la proportion entre glucides simples et complexes varie selon les céréales ; Sources de protéines (5 à 15%) ; Pauvres en lipides : moins de 4% pour la plupart, à l exception de certains produits (tels que les céréales fourrées et les mueslis) ; Sources ou riches en fibres, pour la plupart d entre elles (1 à 45 % selon les ingrédients utilisés) ; Riches en vitamines, en particulier du groupe B et en certains minéraux (fer, calcium, magnésium ), en grande partie par addition de ces nutriments essentiels aux céréales. Consommées généralement avec du lait, les céréales pour le petit-déjeuner contribuent à un apport en calcium important. 9

10 Composition lipidique moyenne des céréales pour le petit déjeuner Source : base de données CIQUAL 2007 (en cours de publication) 10

11 Les céréales contiennent généralement peu de lipides (1/2) La plupart contiennent moins de 4% de lipides totaux, et moins de 2 % d acides gras saturés Présence naturelle dans les céréales Parfois de très faibles quantités de matières grasses végétales peuvent être ajoutées pour des propriétés technologiques : pour la texture et pour agglomérer les céréales entre elles. une portion de 30 g de pétales de maïs glacés au sucre, consommé avec 125 ml de lait demi-écrémé n apporte que 2,2 g de lipides. Quelques produits ont des profils lipidiques un peu différents du fait de leurs spécificités : Céréales fourrées et/ou au chocolat Les fourrages contiennent de la matière grasse pour le caractère onctueux recherché par le consommateur. L utilisation de l ingrédient chocolat va apporter la matière grasse contenue dans ce chocolat. Mueslis floconneux : contiennent la matière grasse issue des flocons d avoines, qui a l intérêt d être particulièrement riche en acides gras insaturés. 11

12 Les céréales contiennent généralement peu de lipides (2/2) Mueslis croustillants : Des matières grasses végétales sont ajoutées aux flocons et autres céréales pour donner une pâte qui sera cuite au four. Ces mueslis contiennent aussi des flocons d avoine (matière grasse insaturée). D autres ingrédients (tels que les fruits, les fruits secs ou le chocolat) sont aussi ajoutés. Produits contenant une forte quantité de graines : la présence de graines (noix, noisettes, amandes, ) dans le produit entraine une quantité un peu plus importante de lipides, néanmoins en très forte proportion insaturés. Même pour les céréales les plus riches en matières grasses, l apport en lipides d une portion de céréales est équivalent à celui de pain beurré. La quantité et la nature des lipides sont indiquées dans l étiquetage nutritionnel, afin de faciliter les choix du consommateur. 12

13 Actions déjà réalisées par le secteur Teneur optimisée et minime en acides gras trans Peu de matières grasses, donc a fortiori pas ou peu d acides gras trans Des matières grasses partiellement hydrogénées ont pu être utilisées en petite quantité, pour leurs bénéfices en terme de goût, de texture et de stabilité. Enquête de branche Alliance : les fabricants du secteur n utilisent désormais que des matières grasses végétales non hydrogénées. Les teneurs résiduelles en acides gras trans éventuellement présentes dans certains produits sont liées à la présence d ingrédients laitiers (où ils sont naturellement présents) et y sont alors réduites à l état de traces. Les teneurs d acides gras trans analysées par les entreprises du syndicat sont de l ordre des mg d AGT / 100 g de produit fini => largement en deça du seuil maximal préconisé par l AFSSA (1g/ 100 g de produit fini) 13

14 Exemples de teneurs analytiques d acides gras trans Source : Alliance 7 14

15 Actions déjà réalisées par le secteur Développement de produits à faible teneur et / ou allégés en matières grasses depuis plusieurs années de nombreuses recettes de nouveaux produits ayant de faibles teneurs en matières grasses (gamme «ligne») des versions allégées en matières grasses de certains autres produits Augmentation des volumes de Céréales ligne, forme, santé (24.6% des volumes en 2006 vs 18.5% en 2001) 15

16 Actions déjà réalisées par le secteur Information transparente et complète Charte de déontologie de la profession Les fabricants de CPAC pratiquent, depuis plusieurs décennies, un étiquetage nutritionnel complet et systématique sur les produits Respect des principes d autodiscipline (guide de bonnes pratiques de la communication nutritionnelle ANIA, recommandations du BVP) concernant la communication Exemples de petits déjeuners équilibrés sur les packs 16

17 Conclusion Une très faible contribution aux apports en lipides (moins de 1% chez les consommateurs) Les consommateurs de céréales petit déjeuner consomment moins de lipides sur la journée que les NC Généralement une faible teneur en lipides, à l exception de certains type de produits du fait des différents ingrédients mis en œuvre (graines, chocolat, fourrage, ) et de certains aspects technologiques (agglomération) Large palette de produits, à la diversité gustative correspond une vraie diversité de compositions nutritionnelles Actions réalisées par le secteur : Teneur optimisée et minime en acides gras trans Développement de produits à faible teneur et / ou allégés en matières grasses Information transparente et complète 17

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008 1 GT lipides CHOCOLAT 19 février 2008 2 Sommaire Marché français du chocolat Consommation de chocolat en France Fabrication et ingrédients du chocolat Les matières grasses utilisées Compositions lipidiques

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ Etude des produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2011 ÉDITION 2015 2015 Etude du secteur des glaces

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec

Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec «Les tendances clés» «TENDANCE» Une tendance qui démontre une véritable opportunité de croissance;

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Développement d une application pilote

Développement d une application pilote Développement d une application pilote Nutri-TIC Flora Massanella Principes Cette seconde phase vise à mettre en pratique les conclusions obtenues lors de la phase A. L application web Nutri- TIC a donc

Plus en détail

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten?

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten? Pour ou contre le gluten? C est un peu la grande mode du moment : «ouaih moi, une semaine avant la course, je supprime tous les aliments contenant du gluten parce que c est mauvais» hum hum. Savez-vous

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

La Vache qui rit. CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats -

La Vache qui rit. CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats - La Vache qui rit CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats - Le Groupe Bel, conscient du rôle à jouer par l industrie agroalimentaire dans la lutte contre les problèmes de santé

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

RECOMMANDATION NUTRITION

RECOMMANDATION NUTRITION RECOMMANDATION NUTRITION GROUPE D ETUDE DES MARCHES DE RESTAURATION COLLECTIVE ET NUTRITION GEM-RCN Version 1.3 - Août 2013 1 LE PILOTAGE DES GROUPES D ÉTUDE DES MARCHÉS EST ASSURÉ PAR LE SERVICE DES ACHATS

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Bureau 4A : Nutrition & Information sur les denrées alimentaires Novel Food, Adjonction V&M, SBNP Compléments

Plus en détail

les dix meilleurs conseils pour une vie saine

les dix meilleurs conseils pour une vie saine les dix meilleurs conseils pour une vie saine Bien s alimenter tout en demeurant actif représente une partie importante pour mener une vie saine. Voici quelques conseils alimentaires qui faciliteront,

Plus en détail

Mieux manger pour la santé de son cœur

Mieux manger pour la santé de son cœur SANS VOULOIR se substituer à la diététiste, il est bon que le médecin possède des connaissances sur les grands principes alimentaires et qu il soit outillé pour les traduire en conseils à ses patients.

Plus en détail

1777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread

1777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread 777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread Une barre de flocons d avoine avec des bananes sèches. Flocons d avoine (38%), sucre inverti liquide, bananes sèches (8%), margarine (huile de palme, huile de

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 juin 1994 concernant les édulcorants destinés à être

Plus en détail

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Découvrez des astuces de professionnels, des conseils sportifs et des idées recettes Introduction Le cholestérol joue un rôle dans le fonctionnement

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Modification du... Le Département fédéral de l intérieur arrête: I L ordonnance du DFI du 23 novembre

Plus en détail

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain

Mots-clés : denrée, préemballé, étiquetage, ingrédient, information, consommateur, allergène, boulanger, pain Circulaire n 6252 2 Février 2015 Gestion de l entreprise Fabrication Réglementation hygiénique et sanitaire 7 0 5 Dossier suivi par : Flavie SOUPLY Rédactrice : Flavie SOUPLY Ligne directe : 01.43.59.45.08

Plus en détail

GAMMES ALTER ECO 2012

GAMMES ALTER ECO 2012 GAMMES ALTER ECO 2012 Chocolats Noirs Nouveautés 2012! Une gamme pour les experts 2 Chocolats au Lait et Chocolats Blancs LES + PRODUITS - Une gamme large de 19 références en lait, noir et blanc proposant

Plus en détail

Proposition de la Commission sur les allégations nutritionnelles et de santé en vue de mieux informer les consommateurs et d'harmoniser le marché

Proposition de la Commission sur les allégations nutritionnelles et de santé en vue de mieux informer les consommateurs et d'harmoniser le marché IP/03/1022 Bruxelles, le 16 juillet 2003 Proposition de la Commission sur les allégations nutritionnelles et de santé en vue de mieux informer les consommateurs et d'harmoniser le marché Aujourd'hui la

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves

Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves Exemples d aliments répondant aux critères énoncés dans les lignes directrices du Programme de bonne nutrition des élèves du MSEJ Remarque importante

Plus en détail

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Présenté par John Groenewegen du JRG Consulting Group (519) 836 1860 Le 31 mars 2005 Avertissement

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS. Des étapes simples pour faire des choix santé

MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS. Des étapes simples pour faire des choix santé MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS Des étapes simples pour faire des choix santé MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS Des étapes simples pour faire des choix santé Table des matières : Bien manger

Plus en détail

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter N.B.: Ne pas tenir compte des avertissements concernant des traces de noix, etc, à moins d être allergique précisément à

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

le guide du végétarien débutant Bases de la nutrition végétarienne, menus, recettes...

le guide du végétarien débutant Bases de la nutrition végétarienne, menus, recettes... le guide du végétarien débutant Bases de la nutrition végétarienne, menus, recettes... 5 Table des matières 2 Avant-propos 4 L alimentation végétarienne Un art de vivre 9 Le mythe des protéines 12 Le fer

Plus en détail

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Bien manger pour mieux vieillir Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Manger «Manger c est l acte social par excellence» «Non seulement nous sommes ce que nous mangeons, mais ce que nous avons mangé» (Richard

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

avec Vi Crunch CROQUEZ DANS VOTRE CHALLENGE Fiche d information de Vi Crunch Super Céréale et Vi Crunch Fusions crunch.vi.com

avec Vi Crunch CROQUEZ DANS VOTRE CHALLENGE Fiche d information de Vi Crunch Super Céréale et Vi Crunch Fusions crunch.vi.com Fiche d information de Vi Crunch Super Céréale et Vi Crunch Fusions crunch.vi.com CROQUEZ DANS VOTRE CHALLENGE avec Vi Crunch 2013 ViSalus, Inc. Tous droits réservés. 3001CA002 09.13 1 Vi Crunch Super

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique?

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? Confrontations d Endocrinologie-Diabétologie Les Vaux de Cernay L Fouquet, S. Franc 25 Mars 2010 1 Observation n 2, Mme. S 42 ans,

Plus en détail

LES POPULATIONS MODESTES ONT-ELLES UNE ALIMENTATION DESEQUILIBREE?

LES POPULATIONS MODESTES ONT-ELLES UNE ALIMENTATION DESEQUILIBREE? Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES POPULATIO MODESTES ONT-ELLES UNE ALIMENTATION DESEQUILIBREE? Fanette RECOURS Pascale HEBEL Avec la collaboration de Cécile CHAMARET

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

POMMES VARIATIONS NATURE OU TATIN. Livret Recettes

POMMES VARIATIONS NATURE OU TATIN. Livret Recettes POMMES VARIATIONS NATURE OU TATIN Livret Recettes Les pommes dévoilent toutes leurs saveurs avec la gamme Unifruit conditionnée en seaux. Grâce aux différentes tailles de pommes, dés ou morceaux, et aux

Plus en détail

Composition du groupe de travail

Composition du groupe de travail - Membres du Comité d'experts spécialisé Nutrition Humaine Composition du groupe de travail Mme Martine CHAMP (INRA, CRNH, Nantes) M. Christian DEMIGNÉ (INRA, Saint Genes Champanelle) M. Marc FANTINO (CHU,

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

Définition de profils nutritionnels pour l accès aux allégations nutritionnelles et de santé : propositions et arguments Juin 2008

Définition de profils nutritionnels pour l accès aux allégations nutritionnelles et de santé : propositions et arguments Juin 2008 Définition de profils nutritionnels pour l accès aux allégations nutritionnelles et de santé : propositions et arguments Juin 2008 1/85 Coordination scientifique Monsieur Jean-Christophe Boclé, Mademoiselle

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ

DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ 1 CAC/GL 23-1997 DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ CAC/GL 23-1997 Les allégations relatives à la nutrition devraient être compatibles avec la politique nationale

Plus en détail

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Informations destinées aux parents Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Vers l alimentation à la cuillère La diversification est le passage

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques SAS GLUTE SOUCIEUX DES CALORIES SOUCIEUX DU SODIUM RECHERCHE D U ÉQUILIBRE RECHERCHE DE PROTÉIES OUS POUVOS

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

2.1. L'évolution de l alimentation en France

2.1. L'évolution de l alimentation en France 2. CONSOMMATION ALIMENTAIRE ET ETAT NUTRITIONNEL DE LA POPULATION VIVANT EN FRANCE 2.1. L'évolution de l alimentation en France En France, comme dans l ensemble des pays industrialisés, les habitudes alimentaires

Plus en détail

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale!

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale! 1 PARENTS premiers éducateurs Votre portail de la littératie familiale! www.coindelafamille.ca VOLUME 15, AUTOMNE 2009 2 Lire pour améliorer sa santé Le Conseil canadien sur l apprentissage (CCA) propose

Plus en détail

Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples

Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples Guide pour l élaboration de menu équilibré Document abrégé, liste à cocher et exemples Avril 2008 Hélène Moreau Nutritionniste Introduction...3 1. Choix des aliments...4 2. Suggestions de collation...6

Plus en détail

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Les desserts de Gourmet Baker combinent les meilleurs ingrédients à une attention particulière pour le détail, la présentation et la saveur afin de se prêter

Plus en détail

L environnement alimentaire de l école:

L environnement alimentaire de l école: L environnement alimentaire de l école: définitions i i et concepts, méthodes et outils de mesure Pascale Morin, Ph.D. JASP, 24 novembre 2010 Environnement alimentaire? Vous dites! 14es Journées annuelles

Plus en détail

Bien produire pour bien manger

Bien produire pour bien manger Bien produire pour bien manger Projet co-réalisé par Avec le soutien financier de Bien produire pour bien manger La thématique permet de recréer du lien entre le champ et l assiette en abordant les bases

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC :

À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC : À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC : Les réglementations gouvernementales exigent que les fabricants de crème glacée fournissent, au point de vente, les renseignements concernant

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

Contient:CONTENANT DU GLUTEN, OEUF ET DÉRIVÉS, LAIT ET DÉRIVÉS, NOIX ET DÉRIVÉS

Contient:CONTENANT DU GLUTEN, OEUF ET DÉRIVÉS, LAIT ET DÉRIVÉS, NOIX ET DÉRIVÉS noix NOIX (2,7%), sel, citron Contient:CONTENANT DU GLUTEN, OEUF ET DÉRIVÉS, LAIT ET DÉRIVÉS, NOIX ET DÉRIVÉS ananas partie de grain, ananas (< 2%), sel, citron, Colouring foods (carthame des teinturiers)

Plus en détail

FONC N T C IONN N E N L E S

FONC N T C IONN N E N L E S BONBONS FONCTIONNELS SOLPIDIS est une entreprise espagnole située en Valence. Elle née avec l objectif d offrir a ses clients des produits innovants et fonctionnels. On est constamment en mouvement pour

Plus en détail

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Chocolat au lait : 34% de cacao minimum

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Chocolat au lait : 34% de cacao minimum N001 dégustation 570g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : Cabosse Cœur caramel fleur de sel lait Felicia Flandres lait Florette lait Madrilène Rivoli blanc Sujets

Plus en détail

SPECIALITE : RESTAURATION À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

SPECIALITE : RESTAURATION À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Concours interne et de 3 ème voie Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France SESSION 2015 Epreuve écrite d admissibilité Vérification

Plus en détail

Wrap-éclair?? au poulet grillé 110g 230 8 12 3 0,2 16 40 490 20 24 8 3 12 2 16 2 2 8 15 Wrap-éclair?? au poulet grillé avec sauce chipotle

Wrap-éclair?? au poulet grillé 110g 230 8 12 3 0,2 16 40 490 20 24 8 3 12 2 16 2 2 8 15 Wrap-éclair?? au poulet grillé avec sauce chipotle Valeur nutritive 27 avril, 2015 Hamburgers, sandwichs et wraps Big Mac 209g 530 29 45 10 0,5 53 70 970 40 44 15 3 12 9 23 8 2 20 30 Double Big Mac 268g 690 39 60 16 1 85 120 1350 56 45 15 3 12 8 40 10

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250 Ganac h e pour enrobage Préparation : Chauffer la crème et le sucre inverti à 80 C. Verser ensuite la crème chauffée directement sur le chocolat (+ beurre de cacao si nécessaire), et bien mélanger. Ajouter

Plus en détail

Teneur en glucides des produits de la Réunion. 15 décembre 2011

Teneur en glucides des produits de la Réunion. 15 décembre 2011 Teneur en glucides 15 décembre 2011 Objectif Avoir des éléments de comparaison de l offre sur : - les produits laitiers frais (PLF) - les boissons rafraichissantes sans alcool (BRSA) entre la Réunion et

Plus en détail

Quelques éléments à propos des liens : Alimentation et santé

Quelques éléments à propos des liens : Alimentation et santé Quelques éléments à propos des liens : Alimentation et santé Le secteur Agro-alimentaire Un poids économique et social de première importance 1 : L industrie agro-alimentaire française est la première

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

http://www.archive.org/details/consommonsdulaitoocana

http://www.archive.org/details/consommonsdulaitoocana Digitized by the Internet Archive in 2012 with funding from Agriculture and Agri-Food Canada - Agriculture et Agroalimentaire Canada http://www.archive.org/details/consommonsdulaitoocana PUBLICATION 496

Plus en détail

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents

Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Les services de médecine scolaire ou votre médecin traitant

Plus en détail

Bouger Manger Un guide pour être Bien dans son corps et dans son assiette

Bouger Manger Un guide pour être Bien dans son corps et dans son assiette Bouger anger Un guide pour être Bien dans son corps et dans son assiette Préambule Ce guide a été conçu pour susciter une réflexion et développer la conscience autour de l équilibre entre l alimentation

Plus en détail

Bien manger : guide pour les personnes atteintes de sclérose en plaques

Bien manger : guide pour les personnes atteintes de sclérose en plaques SP BienManger F6:Layout 1 01/04/09 11:05 AM Page 1 Bien manger : guide pour les personnes atteintes de sclérose en plaques Guide rédigé par James Bailey Cette publication a été révisée par Carrie Shea,

Plus en détail

Manuel de l éducateur

Manuel de l éducateur Guide alimentaire du Nunavut Choisissez la nourriture traditionnelle et des aliments sains à l épicerie pour un corps en santé Guide alimentaire du Nunavut Manuel de l éducateur À PROPOS DE CE MANUEL Ce

Plus en détail

Questions. d'actualité. 1 Du sucre ou des sucres?

Questions. d'actualité. 1 Du sucre ou des sucres? Questions d'actualité 1 Du sucre ou des sucres? Extrait de la canne ou de la betterave, le sucre* ou saccharose* nous est familier car il est présent dans un grand nombre d aliments, non seulement pour

Plus en détail

Apport hydrique et boissons

Apport hydrique et boissons Besoin hydrique de l organisme L eau représente chez l homme adulte 60% de la masse corporelle, 50% chez la femme adulte et jusqu à 80% chez le nouveau-né. Par exemple un homme qui pèse 80 kilos est constitué

Plus en détail