Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique"

Transcription

1 Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique

2 Les 4 avantages de l Eco-label européen Réduire les dépenses énergétiques, la consommation d eau et la production de déchets Associer l équipe à la vie de l entreprise Améliorer les relations avec les fournisseurs Se positionner en réponse aux attentes croissantes des différents types de clientèle 2

3 Evolution du nombre de certifiés au 20 juin titulaires (222 en Hébergements touristiques et 56 en campings). 3

4 Nos clients témoignent % de nos certifiés affirment être satisfaits de leur démarche Près de 50 % des particuliers prennent en compte la certification dans leur choix d un hébergement touristique 30 % des interviewés notent un impact important voire très important du label sur le taux d occupation 13 % d entre eux constatent une baisse des charges L Eco-label européen, un moyen de communication efficace vis-à-vis des parties prenantes : clients, fournisseurs, collaborateurs. Extrait de l enquête Eco-label 2011 (téléchargeable sur

5 Eco-label Européen Les critères obligatoires Critères obligatoires sur : Hébergement touristique l'energie 10 l'eau 5 les déchets 4 les détergents 1 autres services 2 la gestion environnementale 7 TOTAL % conformes 5

6 Eco-label Européen Les critères optionnels Critères optionnels sur : Hébergement touristique l'energie 20 l'eau 13 les déchets 4 les détergents 7 les autres services 12 la gestion environnementale 5 TOTAL points optionnels à obtenir. 20 points + x points par service présent dans l établissement = nombre de points à obtenir + 3 points supplémentaires par service existant (restauration, remise en forme, espaces verts). 5 points pour un spa 6

7 Eco-label Européen Consommation électrique d un hôtel Moyenne Moyenne pour les hôtels éco-labellisés Classement kwh/nuitée kwh/m² kwh/nuitée kwh/m² 2 étoiles étoiles étoiles étoiles 96, *éléctricité et chauffage 7

8 Eco-label Européen Consommation en eau d un hôtel Moyenne Moyenne pour les hôtels éco-labellisés Classement l/nuitée l/nuitée 2-étoiles étoiles étoiles étoiles

9 Eco-label Européen Production de déchets d un hôtel Moyenne Moyenne pour les hôtels écolabellisés 2-4 étoiles 2 kg/nuitée 0.8 kg/nuitée 2-4 étoiles 0.28 /nuitée 0.11 /nuitée 9

10 Exemple hôtel centre ville Caractéristiques 55 Chambres 3 étoiles Certifié en 2008 et renouvelé 2010 Bâtiment de 1860 Réduction de 20% du contrat d abonnement EDF (contrat puissance inférieure) Poste EAU % ÉNERGIE % DÉCHETS L/sem L/sem % 10

11 Exemple hôtel de montagne Caractéristiques 2 Etoiles 15 chambres Certifié en 2009 Poste EAU 194, 4l/nuitée 131,28l/nuitée - 33% ÉNERGIE 39,94 kw/nuitée 27,92 kw/nuitée - 30 % DÉCHETS 2,61 l/nuitée 2,52l/nuitée - 3,5% 11

12 Exemple hôtel de bord de mer Caractéristiques 3 Etoiles 24 chambres Certifié en 2008 renouvelé en 2010 Hôtel + restaurant - 20% de consommation en eau dès la première année Investissements 400 de réducteurs de débit d eau - 50% d utilisation de détergents 300kg de déchets en moins la 1ère année Fédère l équipe autour d un projet qui les concerne au quotidien 12

13 Projet Aide à la mise en place des écolabels hébergements touristiques

14 Les étapes possibles Base de 10 hôtels en Alsace Phase collective : présentation de la démarche : 0,5 jour AFNOR formation collective à l écolabel : 1 jour AFNOR Phase accompagnement individuel : diagnostic : 1 jour/hôtel et commentaires sur la grille : 1x10 : 10 jours Consultant extérieur accompagnement individuel : 3j x10 : 30 jours Consultant extérieur audit de certification AFNOR Certifications Phase valorisation : mise en avant des hôtels certifiés et des résultats obtenus 14

15 Budget prévisionnel Etape Actions Intervenants Présentation de la démarche Mise en œuvre de l accompagnement individuel Certification Valorisation cout prévisionnel Présentation collective AFNOR 1200 Formation collective AFNOR 1200 Diagnostic individuel Consultant 1J/hôtel 900 Accompagnement Consultant individuel 3J/hôtel 2700 Frais d admission AFNOR TPE : 200 certification PME : 600 Audit sur site AFNOR < 30 ch : 632 certification >30 ch < 99 : 846 Droit d usage AFNOR TPE autre : 200 certification PME < 50 ch: 500 Consolidation des expériences Financeurs 15

16 Coût résiduel pour les entreprises à titre d exemple Coût pour TPE < 30 chambres HT avec aide HT soit 18,5% du montant initial AFNOR, Région Alsace, ADEME Coût pour PME < 50 chambres HT HT soit 21,3% du montant initial 16

17 Vos contacts ADEME - Florence Huc, - Tél : Groupe AFNOR Nord-Est - Pascal Thomas, - Tél : Région Alsace - Régine Brid-Heydmann, Tél :

Tourisme et environnement

Tourisme et environnement Colloque UNAT Aquitaine Tourisme et environnement Muriel LUZU Les différentes formes d étiquetage Les écolabels officiels (type I) : Marque NF Environnement Ecolabel Européen Selon la norme EN ISO 14 024

Plus en détail

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping

Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Ecolabel Européen Hébergement touristique et camping Table ronde Tourisme Durable ROCHEFORT le 4 mai 2010 Muriel LUZU 2 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014

Ecolabel européen Service d hébergement touristique. Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 Ecolabel européen Service d hébergement touristique Journée Technique du Tourisme durable En Midi-Pyrénées 23 juin 2014 LE GROUPE AFNOR Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé

L écolabel européen. Février 2011. Elisabeth Ferro-Vallé L écolabel européen Février 2011 Elisabeth Ferro-Vallé 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente de normes & d ouvrages Européennes (CEN) Internationales (ISO)

Plus en détail

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre.

La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. Contexte / Objectifs La consommation énergétique des usines de dépollution est un poste de dépense important et l un des plus émetteurs de gaz à effet de serre. A titre d exemple, pour compenser les émissions

Plus en détail

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000)

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel

Plus en détail

Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris

Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris L exemple de la certification danoise Marque énergétique des bâtiments existants en Danemark Octobre 2003 - CAH Paris La loi pour la promotion de la maîtrise de l'énergie et de l eau dans bâtiments Certification

Plus en détail

FINANCER LA MISE AUX NORMES DU SECTEUR HÔTELIER

FINANCER LA MISE AUX NORMES DU SECTEUR HÔTELIER 64 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables De la comptabilité à la finance La relance par la confiance FINANCER LA MISE AUX NORMES DU SECTEUR HÔTELIER Application des dispositions de l arrêté du

Plus en détail

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS DEMANDE DE SUBVENTION REGIONALE DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PAYS DE BOURGES IDENTIFICATION DE L OPERATION DANS LE CONTRAT REGIONAL DE PAYS Opération identifiée : oui/non*

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux Hugues TRIDON DE REY, Conseil régional du Centre Les

Plus en détail

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel Territoire Ville

Plus en détail

Choisir un professionnel qualifié RGE

Choisir un professionnel qualifié RGE L habitat Choisir un professionnel qualifié RGE COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : septembre 2014 RGE, un signe pour identifier DES PROFESSIONNELS COMPÉTENTS Vous voulez faire

Plus en détail

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D.

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. En guise d introduction - Un guide méthodologique plus qu un texte réglementaire - Une référence pour fédérer tous les efforts : ceux

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2014 Le DPE, QUELS OBJECTIFS? Le diagnostic de performance

Plus en détail

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES

HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES HOTLINE ENERGIE ENTREPRISES L essentiel de l information pour traiter de : > L efficacité énergétique de vos bâtiments > La maîtrise de l énergie > Le recours aux énergies renouvelables 0 890 711 224 #

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : mars 2015 Être bien informés pour ÉCONOMISER L ÉNERGIE Vous

Plus en détail

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec Accélérez votre business SANS INVESTISSEME Efficacité Energétique : une offre industrielle de PME à PME CONSTAT dans le secteur industriel : Nouvelle APPROCHE

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement

Le Diagnostic de Performance Énergétique. Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Le Diagnostic de Performance Énergétique Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : novembre 2013 Être bien informés pour économiser l énergie

Plus en détail

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche DR Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche R.Vezin DR 18 mars 2010 Privas Noémie POIZE Rappel du cadre de travail : SETCOM Tourisme et énergie en Ardèche Constats Démarches exemplaires Outils et

Plus en détail

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information

Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences : Édition de solutions et services d information ECOLABEL EUROPEEN Services d hébergement touristique & Services de camping Chantal MORIERAS Avril 2011 1 Références Signes distinctifs Groupe international de services organisé autour de 4 grands domaines

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Hôtels Campings Villages-Vacances Gîtes & Chambres d hôtes Auberges de vacances hébergements insolites Devenez acteur de la mobilité de la clientèle! Le déplacement en voiture individuelle

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com FINANCEMENT DES TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com SOMMAIRE Présentation SMALT énergie Compréhension du contexte actuel 3 9 SOMMAIRE Réponses aux besoins Assistance

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie

Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique FEDER-FSE 2014-2020 et politique régionale de l énergie 28/03/2014 1 FEDER 2014-2020 28/03/2014 2 FEDER 2014-2020 Axe 5 «Soutenir

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature 2014 Dossier de candidature La RSE est la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu elles exercent sur la société. Définition proposée par la Commission Européenne, 25 octobre 2011 Votre entreprise

Plus en détail

Les audits énergétique : une approche pédagogique

Les audits énergétique : une approche pédagogique Les audits énergétique : une approche pédagogique Journée information «Les changements climatiques et la gestion énergétique : mon école dans l ère de Kyoto» 12 mars 2009 Sommaire I. Projets et principes

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail

Exercices et corrections

Exercices et corrections Exercices et corrections Apprenez avec vos élèves à réaliser un Diagnostic de Performance Energétique. A utiliser avec les exemples d'ecoville ou avec un cas réel. Exercices L'énergie primaire est une

Plus en détail

Evaluation du titre Maître Restaurateur

Evaluation du titre Maître Restaurateur Evaluation du titre Maître Restaurateur CCI de Poitiers Le 15 mai 2013 Muriel LACROIX Chargée de mission Groupe AFNOR 4 métiers pour développer et valoriser vos performances Élaboration de normes Vente

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété Le Contrat de Performance Energétique outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété 7 novembre 2014 Introduction : les enjeux énergétiques pour les copropriétés Un parc considérable Les copropriétés

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L HABITAT Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L HABITAT être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale

Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale 2014 Apporter de la valeur ajoutée aux démarches d efficacité énergétique et environnementale Donner du sens AD FINE, en latin : «afin de, dans le sens de» 2 Domaines d intervention Accompagnement Conseil

Plus en détail

ISO 9001. LA norme de référence des démarches qualité, reconnue dans le monde entier.

ISO 9001. LA norme de référence des démarches qualité, reconnue dans le monde entier. MAÎTRISEZ LA PERFORMANCE ISO 9001 LA norme de référence des démarches qualité, reconnue dans le monde entier. LA PERFORMANCE, COMMENT? La performance s obtient par la maîtrise des processus-clés qui contribuent

Plus en détail

Bilan économique pour la collectivité

Bilan économique pour la collectivité Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Note d analyse complémentaire Bilan économique pour la collectivité Le Programme TSP pour la rénovation thermique des bâtiments vise à structurer

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

Un éclairage public sobre et. Enjeux énergétiques et économiques. Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011

Un éclairage public sobre et. Enjeux énergétiques et économiques. Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011 Un éclairage public sobre et performant à Châteaugay Enjeux énergétiques et économiques Jacques BEAUJON, 1 er décembre 2011 CONTEXTE DE REFLEXION DE CHÂTEAUGAY Châteaugay se situe au Nord de l agglomération

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental

Le Système de Management Environnemental 14001 Conseil Le Système de Management Environnemental ISO 14001 Pourquoi? Quoi? Comment? Intervenant : M.F. Lafon 14001 Conseil Conseil, Formation, Audit, Veille en Management Environnemental 36, rue

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

Notre Communication sur le Progrès 2013

Notre Communication sur le Progrès 2013 Notre Communication sur le Progrès 2013 ICA 82 Route de Crémieu 38230 Tignieu-Jameyzieu 1 / 8 1. Notre déclaration de soutien continu au Pacte Mondial par le Président Depuis le 4 Août 2011, l imprimerie

Plus en détail

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Jan-Erik Starlander, CCI France Benoît Phuez, AFNOR Certification 27 novembre 2012, Pollutec 1 Qu est-ce que le management environnemental?

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs AUDIT ENERGETIQUE Immeuble logement collectif - Copropriété Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs Notre démarche Notre étude Notre rapport ECIC : depuis 1991 2 agences : ITTEVILLE (91) & BORDEAUX (33)

Plus en détail

Guide des Partenariats

Guide des Partenariats Guide des Partenariats 1 SOMMAIRE : ORGANIGRAMME : 3 PRESENTATION DE LA STRUCTURE : 4 LES CHIFFRES CLES : 5 NOS ENGAGEMENTS EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE: 6 NOS MISSIONS : 7 EXEMPLE DE PROMOTION

Plus en détail

CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique.

CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique. CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique. Ces experts, voient la démarche d efficience énergétique et plus

Plus en détail

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention

Dépôt de votre demande de subvention. Documents à fournir. Conditions d attribution de la subvention DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Audit énergétique Bâtiment / Prédiagnostic Vous envisagez la réalisation d une étude de audit énergétique sur votre patrimoine, l ADEME et le Conseil régional de Bretagne

Plus en détail

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles L éco-responsabilité, l innovation douce 16, 17 et 18 mars 2011 Devenir éco-responsable Une démarche éthique? Un objectif économique? Une réponse à l évolution de la demande? Yannick Le Magadure Comité

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche

«Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche «Améliorez et sécurisez votre organisation, réduisez votre impact sur l environnement et ouvrez-vous à des pratiques innovantes grâce à la démarche Terr avenir» Pour un développement durable Les 3 piliers

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant N/Ref Audit : Date de l audit : SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant Bilan économique de l'existant Facture "eau énergie" actuelle 1 : 2 669 2 500 Budget par ressources 2 000 1 500

Plus en détail

LES DEGUSTATIONS PROFESSIONNELLES SOPEXA

LES DEGUSTATIONS PROFESSIONNELLES SOPEXA DOSSIER DE PRESENTATION The French Wines Trade Show SAO PAULO ET BELO HORIZONTE DU 2 AU 4 OCTOBRE 2012 VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU BRESIL? LES DEGUSTATIONS PROFESSIONNELLES SOPEXA C est quoi?

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE

le faire réaliser? le DPE, par qui Le diagnostiqueur Le coût du DPE le DPE, par qui le faire réaliser? Le diagnostiqueur C est un professionnel du bâtiment dont les compétences doivent être certifiées par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité français d Accréditation).

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1

PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1 PME-TPE : valorisez votre engagement environnement avec la marque EnVol Un moyen de valoriser sa démarche dès le niveau 1 Jan-Erik Starlander, CCI France 16 novembre 2012 1 Des économies pour votre entreprise

Plus en détail

REFERENCES : Conditionnement d ambiance ACTIONS MENEES : CONTACTS CHEZ Le Grelle Y.D. : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES :

REFERENCES : Conditionnement d ambiance ACTIONS MENEES : CONTACTS CHEZ Le Grelle Y.D. : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : REFERENCES : S.A.R.L. Le Grelle Y.D. D. Les Happelières Route de Laval 72650 TRANGE Effectif : 6 salariés Activité : Artisan ébéniste, restaurateur ensemblier ACTIONS MENEES : - Chauffage par une chaudière

Plus en détail

triple certification et Engagement environnemental

triple certification et Engagement environnemental triple certification et Engagement environnemental Solidbeton Ravone Jean-François. Structure de l exposé Présentation de la société et de son activité. Le projet de triple certification Chiffres clés

Plus en détail

Fiche de financement. Restaurants gastronomiques S. CLEMENT

Fiche de financement. Restaurants gastronomiques S. CLEMENT Fiche de financement Restaurants gastronomiques S. CLEMENT RESTAURANTS GASTRONOMIQUES Constats Un département non encore perçu comme une destination gastronomique. Un terroir à valoriser. Une offre encore

Plus en détail

Le BERIM a pour mission de contrôler l exploitation du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux : - Vérification des paramètres techniques ; -

Le BERIM a pour mission de contrôler l exploitation du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux : - Vérification des paramètres techniques ; - 1 2 3 Le BERIM a pour mission de contrôler l exploitation du réseau de chaleur de la Ville de Vénissieux : - Vérification des paramètres techniques ; - Veille réglementaire ; - Vérification du respect

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES

vous souhaitez identifier les actions à mettre en œuvre pour promouvoir les ÉNERGIES RENOUVELABLES Vous êtes une commune rurale ou semi urbaine vous vous sentez concernée par la protection de l environnement et les économies d énergies vous souhaitez mettre en œuvre des actions pour un développement

Plus en détail

Projet de Loi de finances 2013

Projet de Loi de finances 2013 Projet de Loi de finances 2013 Crédit d impôt développement durable article 200 quater applicable à l acquisition des matériaux d isolation thermique des parois vitrées, des volets isolants et des portes

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION

OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ LES OPÉRATIONS RÉNOVÉES ET CERTIFIÉES BBC-EFFINERGIE RÉNOVATION 2 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE 4 LA CONSOMMATION D ÉNERGIE

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement

NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 - N.E.A. 2 Figueira Da Foz Portugal 23 février 2010 Commission Environnement La certification environnementale portuaire : Analyse de L Association des Ports de Plaisance de

Plus en détail

Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref

Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref Benchmarking des fournisseurs d électricité l'essentiel en bref Le projet Dans le cadre du programme SuisseEnergie, l Office fédéral de l énergie (OFEN) a mandaté INFRAS et Brandes Energie pour développer

Plus en détail

Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale. www.cofely-gdfsuez.fr

Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale. www.cofely-gdfsuez.fr Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale www.cofely-gdfsuez.fr Le CPE un contrat de performance Qu'est-ce qu'un Contrat de Performance Energétique? Un contrat garantissant une amélioration

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN

Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN Communauté de Communes de la Vallée du Sausseron Maîtrise de l'énergie et protection de l'environnement, des démarches complémentaires aux PORTES du VEXIN Chartes de qualité environnementale- Parcs d activités

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Vous réalisez des économies sur vos achats non stratégiques. Vous gagnez du temps (un grand nombre de fournisseurs référencés)

Vous réalisez des économies sur vos achats non stratégiques. Vous gagnez du temps (un grand nombre de fournisseurs référencés) ATLANTIS PRO FRANCE LE CONCEPT 1/ Economiser Chasser le gaspi. Si l'expression a vieilli, réduire les coûts reste un des leviers principaux pour la rentabilité. L'exercice, pas toujours agréable sur le

Plus en détail

Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation

Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation Politique régionale et dispositif d accompagnement de la filière Méthanisation Julie MICHELS Conseil Régional d Aquitaine Chargée Biomasse Rencontres Professionnelles Méthanisation Mercredi 27 novembre

Plus en détail

Les maisons à énergie positive

Les maisons à énergie positive Conférence dans le cadre du projet VallEnergie Les maisons à énergie positive Attert, le 11 mars 2014 VallEnergie Atteindre l autonomie énergétique de la Vallée de l Attert belgo-luxembourgeoise gérée

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

Document d introduction Certification Norme ISO 50001

Document d introduction Certification Norme ISO 50001 Document d introduction Certification Norme ISO 50001 28 septembre 2012 Alix JOUENNE CEC - Courtois Energies Conseil 255 Avenue Galilée Parc de la Duranne 13857 Aix-en-Provence Cedex 3 Tel : 04.42.16.60.15

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

La qualité globale et durable en construction et en rénovation

La qualité globale et durable en construction et en rénovation La qualité globale et durable en construction et en rénovation 18 octobre 2014 Journées de l éco-construction Pont à Mousson Certifications & Labels Panorama du paysage de la certification des différents

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Tunis, 17 mai 2011. Imed THABET

Tunis, 17 mai 2011. Imed THABET PROGRAMME D APPUI A LA LIGNE DE CREDIT «AFD» POUR LA MAITRISE DE L ENERGIE Tunis, 17 mai 2011 Imed THABET Contenu de la présentation Contexte général Présentation du programme ALME Objectifs Composantes

Plus en détail