Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique"

Transcription

1 Partageons le succès de nos expériences Comment financer sa stratégie d efficacité énergétique Pascal Lesage Directeur Commercial Novembre 2014

2 5 domaines d intervention L amélioration continue de la performance dans l industrie et les bâtiments tertiaires en exploitation, La validation des performances des équipements et des installations de production d énergie, Le commissioning de bâtiments projets neufs et rénovation, La formation Les audits énergétiques règlementaires

3 La société Nos principes fondamentaux Pas impact du compte de résultat : Recherche en priorité les gains à faible temps de retour Nos ressources en France Une relation durable : Volonté d engagement sur le long terme aux côtés de nos clients Indépendance, technicité & pragmatisme Possibilité de rémunération aux résultats et Transmission du savoir WinErgia est membre des réseaux Qualifiée OPQIBI 1717 Audit énergétique dans l industrie Qualifiée OPQIBI 1905 Audit énergétique dans les bâtiments Un ingénieur agréé IPMVP

4 Nos clients Utilités Tertiaire Industrie Distribution Transport Construction

5 La Directive 2012/27/CE relative à l efficacité énergétique 2 objectifs contraignants décidés dans le paquet énergie climat : CO 2 et ENR (Energie Renouvelable) Objectif non contraignant pour l'ee mais des mesures contraignantes Révision de la directive services énergétiques (2006/32) et de la directive cogénération (2004/8) Une directive qui concerne l'ensemble de la chaîne énergétique Production Transport Distribution Utilisation ( rénovation bâtiments ) Information Adoptée le 25 octobre 2012, 18 mois pour transposer Transposition : 5 juin 2014

6 Les textes de référence 2012/27/CE 30 Articles / 15 annexes Article 3 : Article 4 : Fixation d'un objectif indicatif de consommation d énergie dans chaque État Membre, puis suivi annuel des progrès réalisés Stratégie pour la rénovation des bâtiments Article 5 : Article 6 : Article 7 : Article 8 : Article 14 : Article 15 : Article 24 : Rénovation des bâtiments publics (Etats exemplaires) Achat publics Mécanisme d'obligations d'économies d'énergie Obligation d'audits énergétiques dans les grandes entreprises Promotion de la cogénération à haut rendement, des réseaux de chaleur efficaces, de la récupération de chaleur fatale Transport et distribution de l'énergie Transmission par les EM des rapports annuels et des «plans nationaux d'action en matière d'efficacité énergétique» (PNAEE)

7 Les textes de référence : Les 3 documents publiés Article 8 de La Directive Européenne 2012/27/UE sur l Efficacité énergétique L article 40 de la Loi DADDUE du 16 juillet 2013 Le décret simple du 4 décembre 2013 Obligation d audit énergétique pour les «grandes entreprises» tous les 4 ans, le 1er audit avant le 5 décembre 2015 Exemption en cas de système de management de l énergie, certifié par un organisme accrédité Reprend les termes de la Directive Fixe les sanctions : amende < 2% du dernier CA HT (< 4% en cas de récidive) Précisant les entreprises concernées (SIREN) : Soit effectif de plus de 250 personnes (ETP) Soit CA > 50 M Soit Total de bilan > 43 M (valeur consolidée) Critères sur les 2 exercices comptables consécutifs précédent l année de l obligation

8 Les textes de référence : Les documents non publiés Un décret qui définit Un arrêté qui définit le périmètre, Les référentiels d audit, les exemptions, l échantillonnage possible pour les bâtiments ayant des activités similaires, les auditeurs possibles, les compétences des auditeurs, les modalités de transmission à l administration. Le contenu de la synthèse du rapport.

9 Le périmètre à auditer pour un SIREN Article 1 du projet de décret: L entreprise, identifiée par son numéro de SIREN, réalise l audit énergétique prévu par l article L du code de l énergie SIRET Périmètre d audit : 80% de la facture Par dérogation, 65% avant dec 2015 SIRET Montants en des factures énergétiques du SIREN : Bâtiment Process Transport SIRET SIRET SIREN SIRET Les activités couvertes par une certification ISO50001 valide au 5 /12/15 ne sont pas à auditer Pas d audit si vous couvrez à minima 65% (puis 80%) du périmètre

10 Les Auditeurs Un prestataire externe qualifié par un organisme accrédité COFRAC A ce jour, l OPQIBI et LNE délivrent des qualifications liées aux audits Audit Bâtiment : plus de 200 sociétés qualifiées Demandez les certificats dans vos démarches! Audit Industrie : une 20aine de sociétés qualifiées Un auditeur interne Audit Transport : en cours d élaboration Compétences sur les normes d audit à justifier Les auditeurs doivent disposer de l indépendance nécessaire. Travail en interne. Sous-traitance possible avec un prestataire qualifié Responsabilités précisées dans l organisation

11 Transmission des éléments Une application informatique de collecte gérée par l'ademe est prévue (Article 48 du projet de loi sur la transition énergétique). Documents à transmettre à la DREAL du SIREN: Synthèse des audits et remise des rapports sur demande Justification du périmètre, échantillonnage éventuel, certificat ISO Copie du certificat de qualification (si prestataire) Conformité aux conditions de l arrêté (si auditeur interne)

12 Démarche générale et méthodologie Réunion de lancement Visite «walk through» Conf-call avec le site Préparation audit site Visites sur site Interviews / Echanges Relevés sur équipements Campagnes de mesures L audit énergétique Restitution Rapport d audit Réunion de restitution Collecte d informations Demande d information par l auditeur Transmission par le site Analyse de premier niveau Analyse des données Situation de référence Bilans énergétiques Définition des axes prioritaires Plan d actions Les référentiels La famille des normes EN : Exigences générales -2 : Bâtiments -3 : Procédés -4 : Transport -5 : Compétences Conformité règlementaire

13 Les gains suite à l audit SOURCES D ECONOMIE INVESTISSEMENTS NECESSAIRES LA GESTION DES EQUIPEMENTS L'IMPACT DE UTILISATEUR LA PERFORMANCE DES EQUIPEMENTS LA PERFORMANCE DU BATI OU PROCESS 25% 25% 25% 25% Des actions possibles : A court terme : QuickWins A moyen terme : Souvent étudiées lors des périodes budgétaires A long terme : Suivant les capacités d investissements Entre 5 et 20% d économies identifiées lors d un audit en fonction de l avancement de la démarche (historique, culture d entreprise ) Notre constat : Peu voir pas d actions sont mises en œuvre sans accompagnement

14 Financement par des actions simples Recherche de fuite sur réseau d air comprimé 15 k économisé Optimisation des temps de fonctionnement d une machine outil 12k économisé

15 Consommation trimestrielle en kwh Exemple de suivi de consommations de gaz Début période de prévision : octobre 2013 Période de suivi : Trimestres T1/T2 (janvier à mai 2014) Suivi trimestriel gaz WInPredict -27% - 17% 2013 T T T T T T2 Intervalle de confiance Consommation Référence/Prévision -56% La consommation globale de gaz est en baisse de 56% pour le trimestre 2 de 2014 par rapport à la référence, ce chiffre important s explique par la faible consommation de gaz sur le dernier trimestre.

16 Le financement par les économies générées par les actions à faibles temps de retour Financement de petits projets d économies d énergie Remplacement de régulateurs Mise en place d horloge Procédure de gestion des équipements hors période de production Système de monitoring. Financement de moyen humains Mise en place d un système d amélioration continue. (ISO50001) Suivi et pérennisation des actions d économie

17 Partageons le succès de nos expériences WinErgia SAS au Capital de uros SIREN N RCS Marseille Siège social : 59 traverse Tiboulen Marseille Toute reproduction interdite -

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISE CCI Grand Lille, 20 mai 2014 Atelier «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Transposition de l article 8 de la directive européenne

Plus en détail

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014

Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Comité réglementation et simplification du conseil national de l industrie 16 mai 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique Yann MENAGER

Plus en détail

Colloque USINE+ 6 octobre 2015. L audit énergétique en application du code de l énergie

Colloque USINE+ 6 octobre 2015. L audit énergétique en application du code de l énergie Colloque USINE+ 6 octobre 2015 L audit énergétique en application du code de l énergie Laurent CADIOU Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l écologie, du développement durable et de

Plus en détail

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique

Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Pollutec 2013 Atelier ATEE AUDIT ENERGETIQUE EN ENTREPRISE Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relative à l efficacité énergétique Laurent Cadiou DGEC/SCEE Bureau Économies

Plus en détail

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE

L EFFICACITÉ à cœur. Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes 3 mars 2015 AUDIT ENERGETIQUE REGLEMENTAIRE L EFFICACITÉ à cœur WWW.UTILITIES-PERFORMANCE.COM -Propriété exclusive de UTILITIES PERFORMANCE. Reproduction interdite sans autorisation. Mars 2015 CCI Rennes 1 Réunion «Transition énergétique» CCI Rennes

Plus en détail

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques

Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Présentation du cadre réglementaire des audits énergétiques Jean-Pierre ROPTIN DREAL Basse-Normandie Division Energie-Air-Climat du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1

Plus en détail

Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014

Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014 Réunion sur l audit réglementaire énergétique 9 septembre 2014 Transposition de l article 8 de la directive européenne 2012/27 relatif à l obligation d audit énergétique La directive 2012/27/UE relative

Plus en détail

L audit énergétique obligatoire

L audit énergétique obligatoire 26 juin 2015 Cerema Lille L audit énergétique obligatoire Bruno SARDINHA Division Énergie Climat / DREAL Nord Pas-de-Calais Contexte européen Cadres énergie-climat UE 2020 et 2030 : Émissions de gaz à

Plus en détail

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille

RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille RENCONTRE SOLUTIONS ENERGIE ENTREPRISES SEE 20 mai 2014 - CCI Grand Lille Atelier thématique Audit énergétique obligatoire Décret et arrêté Dominique KONIECZNY Apave Nord Ouest Contexte réglementaire (rappel)

Plus en détail

Audits énergétiques réglementaires

Audits énergétiques réglementaires Audits énergétiques réglementaires Valérie Blanchard DREAL Alsace Service Énergie Climat Logement Aménagement Mars 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Alsace www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire

Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Audit énergétique et ISO 50001 : Contexte réglementaire Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet Energie

Plus en détail

Commission Développement Durable

Commission Développement Durable Commission Développement Durable Obligation d audit énergétique 1 Origine : Transposition de la directive 2012/27 Article 8 : obligation d audits énergétiques ou de systèmes de management de l énergie

Plus en détail

Audits Énergétiques. Conférence OPQIBI / CINOV (POLLUTEC 2014) - - - 2 décembre 2014 Lyon Eurexpo FRANCE

Audits Énergétiques. Conférence OPQIBI / CINOV (POLLUTEC 2014) - - - 2 décembre 2014 Lyon Eurexpo FRANCE Conférence OPQIBI / CINOV (POLLUTEC 2014) - - - 2 décembre 2014 Lyon Eurexpo FRANCE Audits Énergétiques Benoît CAILLEAU Chargé de mission Énergie DREAL Rhône-Alpes service REMiPP / unité Climat Air Énergie

Plus en détail

Audits Énergétiques. Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes

Audits Énergétiques. Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes Colloque CCIR CRMA Performance énergétique des Ets - - - 21 octobre 2014 CCIR Rhône-Alpes Audits Énergétiques Benoît CAILLEAU Chargé de mission Énergie DREAL Rhône-Alpes service REMiPP / unité Climat Air

Plus en détail

DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES. Version 0.6 06/02/2015

DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES. Version 0.6 06/02/2015 DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES 1 Version 0.6 06/02/2015 2 PARTIE I : DÉCRYPTAGE RÉGLEMENTAIRE Cadre réglementaire et normatif Les entreprises concernées Objectifs

Plus en détail

Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique

Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique Webinar BUREAU VERITAS Audit énergétique et ISO 50001 : l'amélioration pérenne de votre efficacité énergétique 3 juillet 2014 Frédéric DUPASQUIER - Responsable métiers performance HSE Marie MYCZKOWSKI

Plus en détail

Rencontre CCIMP du 26 novembre 2014 Retours d expériences Audits énergétiques PACA avec focus sur les «quick wins»

Rencontre CCIMP du 26 novembre 2014 Retours d expériences Audits énergétiques PACA avec focus sur les «quick wins» Partageons le succès de nos expériences Rencontre CCIMP du 26 novembre 2014 Retours d expériences Audits énergétiques PACA avec focus sur les «quick wins» Didier VINDIMIAN Président de WinErgia Audric

Plus en détail

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015

Audits énergétiques. Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Journée Technique La Maîtrise de l Energie dans votre entreprise Rodez, le jeudi 26 février 2015 Patrice GARCIA Délégué Régional -Groupe AFNOR Audits énergétiques Audit énergétique : de quoi parle-t on?

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights. Schneider Electric

Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights. Schneider Electric Evolution des réglementations et contribution de l offre Facility Insights Evolution des réglementations Directive européenne : European Energy Directive (EED) Loi DDADUE Audit ISO50001 RT2012 Un environnement

Plus en détail

Audit énergétique et ISO 50001 : l amélioration pérenne de votre efficacité énergétique

Audit énergétique et ISO 50001 : l amélioration pérenne de votre efficacité énergétique Audit énergétique et ISO 50001 : l amélioration pérenne de votre efficacité énergétique 11 mars 2015 Hicham LAHMIDI Responsable Développement & Méthodes Energie - Copyright Bureau Veritas Le contexte réglementaire

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVR1412297D et DEVR1412294A Intitulé du texte : Décret et arrêté relatifs aux modalités d application de l audit énergétique prévu par le chapitre III

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

SGS EST LE LEADER MONDIAL DE L'INSPECTION, DE LA VÉRIFICATION, DE L'ANALYSE ET DE LA CERTIFICATION

SGS EST LE LEADER MONDIAL DE L'INSPECTION, DE LA VÉRIFICATION, DE L'ANALYSE ET DE LA CERTIFICATION SGS EST LE LEADER MONDIAL DE L'INSPECTION, DE LA VÉRIFICATION, DE L'ANALYSE ET DE LA CERTIFICATION DES SERVICES MONDIAUX ADAPTÉS A TOUS LES SECTEURS D'ACTIVITÉS INSPECTION ESSAIS VÉRIFICATION CERTIFICATION

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail

Les fiches standardisées CEE et SME ISO 50001

Les fiches standardisées CEE et SME ISO 50001 Les fiches standardisées CEE et SME ISO 50001 Présentation du 27 septembre 2013 à la mairie de Tourcoing par Pascal Dumoulin vice-président de l'atee Nord-Pas-de-Calais 1 Le Club C2E GT Bâtiment GT Industrie

Plus en détail

Les Solutions TechTeam

Les Solutions TechTeam Les Solutions TechTeam Audit énergétique Ingénierie et Consulting 28/11/2014 www.fr-techteam.com 1 L audit énergétique Quoi? Démarche visant à réduire votre facture énergétique sur la base de l analyse

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire

Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique. obligatoire Panorama des exigences, normes et dispositifs en lien avec l audit énergétique Colloque ATEE du 20 novembre 2014 Lille Les opportunités de l audit énergétique réglementaire Contact : Julien ADAM, Chargé

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, et de l énergie

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, et de l énergie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, et de l énergie PROJET D ARRETE relatif aux modalités d application de l audit énergétique prévu par le chapitre III du titre III

Plus en détail

Le management de l énergie et l ISO 50001

Le management de l énergie et l ISO 50001 Le management de l énergie et l ISO 50001 Retour d expérience de la certification 22 février 2013 Colloque ATEE Sommaire 1 2 Champ et périmètre de certification Pourquoi une certification ISO 50001? 3

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES Enjeux économiques et réglementaires

LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES Enjeux économiques et réglementaires LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DES ENTREPRISES Enjeux économiques et réglementaires 1 Partie 1 - L énergie : une problématique globale et durable Des enjeux politiques, économiques et réglementaires : De l

Plus en détail

Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris

Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris Efficacité énergétique dans l industrie Contexte Solutions Energy Class Factory 31 Mars 2015 - Paris Julien ADAM, Chargé de Mission Maitrise de l énergie - j.adam@atee.fr 1 Maitrise de l énergie dans l

Plus en détail

ISO 50001 "Systèmes de management de l énergie"

ISO 50001 Systèmes de management de l énergie ISO 50001 "Systèmes de management de l énergie" Une démarche reconnue pour améliorer sa performance énergétique et renforcer sa compétitivité Dans le contexte économique et environnemental actuel, la performance

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs -

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs - Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs - Brigitte LOUBET Adjointe au Chef du Service Energie, Climat, Véhicules Direction Régionale

Plus en détail

Opération collective 2014 123 M Energie

Opération collective 2014 123 M Energie Opération collective 2014 123 M Energie Candidature pour accompagner en collectif les entreprises du Limousin s engageant dans la mise en place par étapes d une démarche de management de l énergie ISO

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247 Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 Une méthodologie pour des audits énergétiques de qualité dans des secteurs spécifiques Une norme en 5 parties EN 16247-1

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

ISO 50001 "Systèmes de management de l énergie"

ISO 50001 Systèmes de management de l énergie ISO 50001 "Systèmes de management de l énergie" Une démarche reconnue pour améliorer sa performance énergétique et renforcer sa compétitivité Résumé Dans le contexte économique et environnemental actuel,

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : ZF Systèmes de directions Nacam SAS Code NAF : 2932Z

Plus en détail

DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie

DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie Les certificats d'économies d'énergie (CEE) DREAL - Isabelle Le Corguillé CCI Rennes 3 mars 2015 DREAL Bretagne : présentation des certifica

Plus en détail

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Le premier ministre, Sur le rapport du ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Vu le code de l énergie,

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Bilan des émissions de gaz à effet de serre du groupe SFR Décembre 2012 Réalisé pour le compte du Groupe SFR par Biens Communs et Factea Durable Sommaire I PRÉSENTATION... 1 I.1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE Daniel Cappe, Vice président de l ATEE Audit énergétique en entreprise, Pollutec, 05 décembre 2013 Audit énergétique en entreprise Pollutec - 5 décembre 2013

Plus en détail

COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde. 9 octobre 2015

COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde. 9 octobre 2015 COLLOQUE CEEs Ile de la Réunion Table ronde 9 octobre 2015 De la MDE a l efficacité énergétique Le cas de SICABAT Activité principale: Abattage, découpe, transformation et conservation de la viande charcuterie

Plus en détail

Conditions Particulières de Certification

Conditions Particulières de Certification Conditions Particulières de Certification RENOVATION ENERGETIQUE Page 1 sur 4 1. Objet et domaine d application du document Le présent document a pour objectif de définir les exigences spécifiques du processus

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

Mission du facilitateur URE PROCESS

Mission du facilitateur URE PROCESS EFFICACITE ENERGETIQUE Autofinancement de projets Mission du facilitateur URE PROCESS Origine Les CCI wallonnes ont porté le projet EPW Opérateurs privés ou associatifs choisis par la RW pour leurs compétences

Plus en détail

Club Maintenance. La loi de programmation sur la transition énergétique (LPTE) 20 novembre 2014. Impacts pour les Directeurs Environnements de Travail

Club Maintenance. La loi de programmation sur la transition énergétique (LPTE) 20 novembre 2014. Impacts pour les Directeurs Environnements de Travail Club Maintenance 20 novembre 2014 L Environnement de Travail, notre bien commun FORMATION INFORMATION OUTILS PRO PROMOTION VALORISATION DEPUIS 1975 La loi de programmation sur la transition énergétique

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

COMMENT AMELIORER ET FINANCER SA PERFORMANCE ENERGETIQUE?

COMMENT AMELIORER ET FINANCER SA PERFORMANCE ENERGETIQUE? COMMENT AMELIORER ET FINANCER SA PERFORMANCE ENERGETIQUE? Témoignages : ARAYMOND, Fabien Séjourné Schneider Electric, Emmanuel Bernier Cie de Chauffage, Renaud Bouvier GEG, Aurélien Gabriele Eolya, Laurent

Plus en détail

Plan de mesurage (Chapitre 4.6)

Plan de mesurage (Chapitre 4.6) 1 Plan de mesurage 2 Plan de mesurage (Chapitre 4.6) Surveillance, mesure et analyse ( 4.6.1) : Un plan de mesure d énergie, adapté à la taille et à la complexité de l organisme ainsi qu à son équipement

Plus en détail

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Résultats enquête Energy Time 1 Grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Le 4 juin prochain, dans le cadre du forum

Plus en détail

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ENERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) Dernière révision du document : juillet 2012 CONTEXTE La directive européenne 2002/91/CE sur la performance énergétique des bâtiments vise la réduction de

Plus en détail

La boite à outils du Responsable Energie

La boite à outils du Responsable Energie La boite à outils du Responsable Energie Salon POLLUTEC 5 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie j.adam@atee.fr Boite à outils du Responsable Energie 1 1. Le Rôle

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle P LE BORGNE CICF H DESPRETZ ADEME Pourquoi l audit énergétique?

Plus en détail

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux Formation à l audit selon ISO 19011 pour l application des normes ISO 9001 et ISO 13485 3 jours Paris le 25, 26 et 27 novembre 2015 Groupe de 10 stagiaires Intervenant : Bertrand Le Blanc Consultant Expert

Plus en détail

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif

P.L.A.G.E. Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique. Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif P.L.A.G.E Plan Local d Actions pour la Gestion Energétique Appel à Candidature 2007 pour le logement collectif Candidature à introduire pour le 29 juin 2007 Bruxelles Environnement - IBGE Gulledelle, 100

Plus en détail

CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique.

CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique. CENERGY est un collectif d experts spécialistes en économies d énergie dans les domaines du bâtiment, des process et de l informatique. Ces experts, voient la démarche d efficience énergétique et plus

Plus en détail

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT

QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT QUELLES QUESTIONS POUR UNE ETUDE DE CAS? MODE EXPERT Informations principales * Nom * Description * Concours * Année de construction * Année de livraison * Adresse * Code postal * Ville * Pays * Type de

Plus en détail

Note d information La Norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie»

Note d information La Norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie» Diffusion RNF 04/03/2014 Note d information La Norme ISO 50001 «Systèmes de management de l énergie» Une démarche reconnue pour améliorer la performance énergétique et renforcer la compétitivité Résumé

Plus en détail

Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments. 12/06/2014 - Version V2

Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments. 12/06/2014 - Version V2 Directive de la CEDEAO pour l efficacité énergétique dans les bâtiments 12/06/2014 - Version V2 1. Contexte... 2 2. Objectif de la directive de la CEDEAO relative à l efficacité énergétique dans les bâtiments...

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est Notre société Des solutions adaptées à vos besoins Nos prestations : Conseil en achats d énergie Audit et diagnostic énergétique Système

Plus en détail

Gérer et réduisez vos consommations d énergie et émissions de GES

Gérer et réduisez vos consommations d énergie et émissions de GES Gérer et réduisez vos consommations d énergie et émissions de GES grâce à des actions efficaces et simples Le SRCAE en Ile-de-France L objectif et les orientations retenues en Ile-de- France pour les activités

Plus en détail

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1

Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Prestations de services relatives aux sites et sols pollués 1 Référentiel certification de service SSP demi-journée d information : passage révision 0 à 1 Pour les titulaires et les demandeurs de la certification

Plus en détail

1. OBJECTIF DE L AIDE 2. BENEFICIAIRES 3. MONTANT DE L AIDE FINANCIERE

1. OBJECTIF DE L AIDE 2. BENEFICIAIRES 3. MONTANT DE L AIDE FINANCIERE Règlement d attribution de l aide «Eco-prime - chaudière fil gaz de plus de 15 ans» (Aide financière aux particuliers pr la substitution des installations de chauffage fortement émettrices de CO2 par un

Plus en détail

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42 Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire La maîtrise des coûts énergétiques Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu par EDEL : Un accompagnement dans la démarche

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

La stratégie française de. et du parc immobilier public

La stratégie française de. et du parc immobilier public La stratégie française de rénovation Titre de l habitat et du parc immobilier public Georges Debiesse Conseil général de l environnement et du développement durable Historique 2005 : loi POPE, objectif

Plus en détail

Certificats d économies d énergie --- Présentation du dispositif & Objectifs et évolutions de la 2 ème période

Certificats d économies d énergie --- Présentation du dispositif & Objectifs et évolutions de la 2 ème période Certificats d économies d énergie --- Présentation du dispositif & Objectifs et évolutions de la 2 ème période CCIs de la Drôme et de l'ardèche Valence TGV - 7 décembe 2011 Benoit CAILLEAU DREAL Rhône-Alpes

Plus en détail

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Prestation de Certification CERTIFICATION-D D-Indice 7 Applicable le 09//009 CERTIFICATION D Indice 7 Page /7 GLOBAL sas 8, rue du séminaire

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs AUDIT ENERGETIQUE Immeuble logement collectif - Copropriété Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs Notre démarche Notre étude Notre rapport ECIC : depuis 1991 2 agences : ITTEVILLE (91) & BORDEAUX (33)

Plus en détail

Des informations utiles, pour une préparation optimale en vue de votre certification

Des informations utiles, pour une préparation optimale en vue de votre certification Guide pratique de mise en œuvre de l ISO 50001 Des informations utiles, pour une préparation optimale en vue de votre certification Issue de sources les plus diverses (électricité, gaz, pétrole, vapeur,

Plus en détail

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL Ceelium 2014 CONFIDENTIEL Formation ARC 6 mai 2014 Copropriétés Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie Intervenant : Jérémy LAUER-STUMM, responsable marketing,

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Bilan global du dispositif 30 janvier 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) I. Fonctionnement du dispositif

Plus en détail

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT

Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT Devenir un professionnel RGE avec QUALIBAT CMA Reims, mardi 28 janvier 2014 Pourquoi une qualification? -Une démarche volontaire.; -La reconnaissance formelle par une tierce partie indépendante de la capacité

Plus en détail

CERTIFICATION CSTBat

CERTIFICATION CSTBat CERTIFICATION CSTBat PROCÉDÉS SOLAIRES Barème 2015 (montants HT) en application du référentiel de certification CSTBat 14 (Les tarifs indiqués s entendent hors taxes et sont à majorer du taux de TVA en

Plus en détail

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie

Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production. Programme Energy Action pour l industrie Efficacité Energétique Diminuez vos coûts de production Programme Energy Action pour l industrie Un programme d économies d énergie. Les solutions Energy Action de Schneider Electric. Des économies d énergie

Plus en détail

Mise en œuvre d un SMEn et bonification CEE

Mise en œuvre d un SMEn et bonification CEE Mise en œuvre d un SMEn et bonification CEE Journée thématique 27 novembre 2013 Florence MORIN ADEME Franche-Comté Le dispositif CEE en France Volume de CEE délivrés: 432 TWh cumac à fin septembre 2013

Plus en détail

www.ef4.be 1 Assises de l Energie 2007 Liège, 10-11/10/2007 La directive Performance Energétique des Bâtiments Engagements énergie

www.ef4.be 1 Assises de l Energie 2007 Liège, 10-11/10/2007 La directive Performance Energétique des Bâtiments Engagements énergie La directive Performance Energétique des Bâtiments Quelles spécificités de la transposition dans chacune des Régions Engagements énergie Dir 93/76/CEE SAVE Dir 2002/91/CE Paquet énergie : 20% de CO 2 en

Plus en détail

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE?

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE? Loi de transition énergétique et copropriétés Financer vos travaux de rénovation énergétique grâce aux certificats d économies d énergie FLEXIBILITE DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES COMMENT REDUIRE VOS Formation

Plus en détail

Appel à projets «Economies d'énergies et production concertée d'énergies renouvelables»

Appel à projets «Economies d'énergies et production concertée d'énergies renouvelables» Appel à projets «Economies d'énergies et production concertée d'énergies renouvelables» 1 CONTEXTE ET ENJEUX Le Conseil Européen a adopté en 2008, le paquet «énergie climat» dit du «3 fois 20» à savoir:

Plus en détail

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE

BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE 66, Rue Escudier 92100 Boulogne-Billancourt BHC ENERGY 3 ÈME PÉRIODE DES CEE Par Pierre-Marie CLEMENT 13 NOV. 2014 1 SOMMAIRE BHC ENERGY EN BREF POINT SUR LA 3 ème période des CEE 2 QUI SOMMES-NOUS? BHC

Plus en détail

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE

DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE DÉFINIR DES INDICATEURS D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE INDUSTRIELLE Pour l amélioration de la performance énergétique dans le cadre de la norme ISO 50001 des systèmes de management de l énergie Pascal Dumoulin,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ETLL1524415A Intitulé du texte : Arrêté relatif aux critères de qualifications requis pour le bénéfice du crédit d impôt pour la transition énergétique

Plus en détail

Document de concertation sur la constitution d'une demande de CEE. Dispositions génériques

Document de concertation sur la constitution d'une demande de CEE. Dispositions génériques DGEC/SCEE/SD5/PNCEE/Concertation-demande-CEE v1 14 février 2014 1/13 Document de concertation sur la constitution d'une demande de CEE Sommaire : Dispositions génériques Annexe 1 : pièces génériques d'une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr Convention Efficacité énergétique entre et le Centre National d'etudes Spatiales Le kwh le moins cher est celui que l on ne consomme pas L Efficacité Energétique est un enjeu pour le développement durable

Plus en détail

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS Paris, 21 janvier 2011 Frédéric

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Le marché français des services énergétiques. Etat des lieux et analyse

Le marché français des services énergétiques. Etat des lieux et analyse Le marché français des services énergétiques Etat des lieux et analyse SYNTHESE Etude réalisée pour l ADEME par CODA STRATEGIES Pilotage : Elodie TRAUCHESSEC Service Climat Juin 2014 1 Contexte, objectifs

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail