ICI. Collez une belle photo de vos camarades de chambre. Chambre (Noms) :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ICI. Collez une belle photo de vos camarades de chambre. Chambre (Noms) :"

Transcription

1 ICI Collez une belle photo de vos camarades de chambre Chambre (Noms) : 1

2 L habitat traditionnel en France : Exemple de la Haute Savoie Situation : Superficie : Km². Altitude moyenne : m : un maximum de 4808 m (Mt Blanc) et un minimum de 250 m. Population : habitants. Préfecture : Annecy. Sous préfectures : Thonon les Bains, Bonneville, St Julien en Genevois. Le tourisme "exotique" est né à Chamonix au 18ème, avec la visite des "glacières". Le thermalisme s'est développé au 19ème avec Evian, La Caille, etc. Aujourd'hui le tourisme d'été et le ski (piste et fond) assurent le développement touristique de la région. 2

3 INTRODUCTION La Haute Savoie est le lieu de rencontre de 3 pays : la Suisse, l Italie et bien entendu la France. Cela se traduit par une multitude de signes telle que la diversité de patois, ou encore l importante variété architecturale d une vallée sur l autre. L étude de l habitat traditionnel dans ce département est encore plus complexe puisque suivant les secteurs et les vallées, les caractéristiques architecturales changent, mettant en évidence des matériaux différents, des modes de pose différents A cela s ajoutent les contraintes du territoire montagnard c'est-à-dire le climat (neige, froid, avalanche, gel, vent, ), mais également l utilisation des bâtiments servant souvent de fermes et hébergeant plusieurs générations de la même famille. Enfin, succès de la Haute Savoie a engendré une hausse importante du prix du mètre carré et de l habitat et une expansion rapide depuis les années 70. Comme dans toutes régions, l habitat traditionnel savoyard était élaboré avec les matériaux locaux qui sont, en montagne, la pierre, mais surtout le bois. Toutefois, avec l évolution des techniques et des méthodes de construction, bon nombre de facteurs ont une influence sur l habitat traditionnel, ce que nous étudierons par la suite. Sommaire 1. Description de l habitat traditionnel en Haute Savoie 1.1 Les origines de l architecture traditionnelle 1.2 Description technique de l habitat 1.3 Travail demandé 3

4 1. Description de l habitat traditionnel en Haute Savoie : 1.1 Les origines de l architecture traditionnelle : Avant de chercher à décrire l habitat traditionnel de la Haute Savoie, il faut d abord comprendre pourquoi il est fait ainsi. Un habitat, de manière générale, est conçu au départ pour lutter contre son climat. Dès lors, on rencontre en montagne toutes les caractéristiques techniques qui ont permis à l homme de vivre dans un certain confort. Ces caractéristiques sont aujourd hui devenues des symboles du patrimoine architectural de la région. Les caractéristiques liées aux régions montagnardes sont par exemple les débords de toits (le toit dépasse de la maison), qui permettent de se protéger de la neige et d utiliser un espace autour de la maison. Cet espace permettait auparavant de stoker du bois ou du matériel. C est pourquoi les habitations traditionnelles de montagne ont des toits si larges. De la même façon, les constructions ont utilisé les pentes de façon intelligente, par exemple, c est le pignon qui est en général dans la pente, car cela permettait de charger le foin par l arrière de la maison, façade nord. De même, l entrée du chalet se fait par la Nova (façade est). On remarque également que dans les vallées, seul un côté de la montagne est habité, celui qui est le plus éclairé (l adret). Enfin, le faîtage est dans le sens de la pente. Le pignon d'une maison De plus, la montagne a apporté ses matières premières, comme le bois toujours très présent dans les constructions, ainsi que la pierre. Le bois a beaucoup d avantages pour la région : proximité, bonne isolation, plus léger, bon maintien de la neige. Il n est donc pas étonnant de le voir dans toutes les constructions de la région. Le pignon d'un chalet traditionnel (vallée On distingue en Haute Savoie deux grandes familles d habitat d'abondance, Chablais français) que l on pourrait qualifier de traditionnelles (je ne prends pas en compte les habitations des villes et villages). Il y a celles qui étaient initialement des fermes (croquis de gauche ci-dessous), et ceux qui étaient des chalets d alpage (croquis de droite ci-dessous). La principale différence réside dans la taille, car les fermes étaient de gros volumes et les chalets d alpage étaient plus petits. 4

5 L habitat de montagne était au départ fonctionnel. Ses formes sont donc simples, de plan rectangulaire, sans décrochement, ni complication de toiture. Il est simplement volumineux (pour les fermes). Celles-ci hébergeaient les chèvres et les moutons, les vaches, le foin et plusieurs générations de la même famille sous le même toit. Il fallait donc que la ferme fasse office d étable, de grange et d habitation. La disposition se présente schématiquement de la manière suivante : Sens de la pente Schéma d aménagement d une ferme Chauffée du dessous, chauffée du côté et isolée du dessus, cette disposition permettait un chauffage optimum de la partie habitée. Enfin, d une vallée à l autre, l architecture générale de l habitat change, même si les caractéristiques techniques restent identiques. 5

6 1.2 Description technique de l habitat : a) L aspect général de la maison : On a un soubassement en maçonnerie qui constitue l ensemble du rez-de-chaussée. Il permet d avoir une bonne assise de la maison. Il est à noter que recouvrir les murs d enduit est quelque chose de traditionnel, puisqu il était mis pour protéger les façades en pierre. Traditionnellement, les murs en maçonnerie étaient épais (0,50 à 0,80 cm). Les autres niveaux sont faits entièrement en bois. Croquis : fondation b) Les toitures : La toiture dans l habitat montagnard est une pièce maîtresse, puisque c est elle qui fait la relation entre l habitation et le milieu extérieur (la pluie, la neige, etc.). Elle ne recouvre pas que la partie habitée, elle recouvre aussi l ensemble des parties utiles (remise de bois, ). Le faîtage est toujours orienté vers la vallée, les pignons sont donc dans le sens de la pente. Toiture double pente végétalisée Toiture simple pente Faîtage de toit en tuiles Jusqu au début du 20ème siècle la plupart des toitures des habitations étaient réalisées dans des matériaux disponibles à proximité des maisons telles que le roseau, la paille (chaume), la pierre (lauze ou ardoise), le bois (tavaillons, ancelles) ou l argile (tuiles). En France et en Amérique du Nord, on utilise aussi une plaque en panneaux de polypropylène bitumé, aussi appelée shingle ou bardeau canadien. 6

7 Les toitures en ancelles ont des pentes qui n excèdent pas 25% (puisqu elles ne sont pas clouées) et sont retenues par des perches et des pierres posées directement sur le toit, comme sur la photo 1. Les toitures en tavaillons peuvent avoir des pentes plus importantes puisqu elles sont clouées, photo 2. Ces toitures demandent un entretien régulier, tous les dix ans environ. Elles peuvent avoir une durée de vie qui va jusqu à 60 ans si elles sont bien mises en place. Au-delà d'une certaine altitude, la culture du seigle et des autres céréales source de chaume n'est plus possible, ce qui a contraint les habitants des montagnes à trouver un remplacement pour couvrir leurs toits. La lauze s'est imposée, dans certaines régions, du fait qu'elle offre une bonne isolation thermique ainsi qu'une grande résistance Toit de lauzes Le chaume des toitures est généralement fait de tiges de roseaux. 7

8 L habitat campagnard traditionnel en Haute Savoie Situation : Superficie : Altitude moyenne : m : un maximum de (Mt Blanc) Population : habitants. (évolution ) Préfecture : Sous préfectures : Thonon les Bains, Bonneville, St Julien en Genevois. Le tourisme est né à Chamonix au 18 ème siècle, avec la visite des "glacières". Le thermalisme s'est développé au 19 ème siècle avec Evian, La Caille, etc. Aujourd'hui le tourisme se développe en été et en hiver (ski de piste et de fond). 8

9 Décrivez cette maison Décrivez ce bâtiment Décrivez cette maison Utilisez les notions de description acquises en Français 9

10 1. Description de l habitat traditionnel en Haute Savoie : 1.1 Les origines de l architecture traditionnelle : Les maisons traditionnelles en hautes Savoie doivent lutter contre : Caractéristiques de ces maisons traditionnelles (descriptions) Toiture : Façade Nord : Entrée : Zone habitée : Faîtage : Avantages du bois dans les constructions 10

11 D après les indications du professeur, coloriez le mur de pignon en rouge. «Qui» habitait dans ces maisons? Où sont-ils situés? (schéma) Justifiez cette organisation Toutes les maisons rencontrées en haute Savoie sont-elles identiques? 1.2 Description technique de l habitat : a) L aspect général de la maison : Citez 2 matériaux de construction utilisés pour les constructions traditionnelles : 11

12 b) Les toitures : Donnez la fonction d usage de la toiture Donnez la matière utilisée pour la toiture : Collez une photo de toit traditionnel prise lors du voyage ou issue d internet. (Respectez les critères précédents) Donnez le nombre de pentes du toit Donnez l orientation de la toiture par rapport à la pente Pour quelles raisons utilise-t-on différents matériaux pour les toitures? Citez 5 matériaux de toitures Pourquoi les Savoyards n utilisent-ils pas le chaume pour leur toiture? Dessin technique Logiciel SKETCH UP Vous devez prendre des photos dans le centre (vue de face, vue de côté) d un lit Dossier Numéro Dossier Numéro D une armoire Dossier Numéro Dossier Numéro Du bâtiment Dossier Numéro Dossier Numéro 12

13 Réalisez le schéma de votre chambre à l échelle (utilisez les outils fournis par le professeur) pour l utilisation du logiciel SWEET HOME 13

DESSINS D ARCHITECTURE

DESSINS D ARCHITECTURE Les dessins d architecture Page 1 DESSINS D ARCHITECTURE Objectifs : - Connaitre à partir d une application les différents plans réalisés dans le domaine de la construction, et plus particulièrement les

Plus en détail

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544.

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544. Bardeaux verriers bitumés 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544 bardoline bardoline A l épreuve du temps Avantages Grande liberté architecturale

Plus en détail

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville semaine de l architecture contemporaine Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville Adresse : Boulevard Saint Michel, Le Mans Surface : Hors oeuvre nette : 2 229 m2 Habitable : 1 820 m2 Parti architectural

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI)

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) Classe de 5 e Période historique : Le Moyen-Age Thématique : Arts, espace, temps Domaine artistique : Arts de l espace L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) A RT S D

Plus en détail

PROJET TIGNES 1800 Emplacement rare et exceptionnel

PROJET TIGNES 1800 Emplacement rare et exceptionnel PROJET TIGNES 1800 Emplacement rare et exceptionnel LE PROJET Construction de deux chalets quasiment identiques sur la parcelle 1840 de 1020m², propriété d une SCI. Emplacement aux pieds des pistes, arrivée

Plus en détail

Prix de vente : 1200 000 Euros

Prix de vente : 1200 000 Euros Visite du bien : 740205 Localisation : Saint Gervais les Bains Ville proche : Megève Autoroute : 6 Km Aéroport : Genève Venez découvrir cette propriété d exception avec 5 appartements et sa vue magique

Plus en détail

Le chaume dans l'habitat

Le chaume dans l'habitat Le chaume dans l'habitat Sommaire 1. Qu est-ce que le chaume? 2. Où trouve-t-on du chaume? 3.Comment s'est formé le chaume dans la nature? 4. Comment a été transformé le chaume? 5. Quelle est l utilisation

Plus en détail

TORGON - VIONNAZ - 1899 VALAIS

TORGON - VIONNAZ - 1899 VALAIS A VENDRE TORGON - VIONNAZ - 1899 VALAIS Immeuble de 3 appartements Logement de fonction des gardes-frontière Suisse 1 Sommaire Situation 3 Habitation, distribution 4 Caractéristiques et matériaux de construction

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Les plans de maisons

Les plans de maisons Les plans de maisons de plain-pied & combles Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11517-2 Sommaire Dossier 1 : Projet n 1 Pavillon de type T4 avec une croupe en toiture 1. Perspective et plan

Plus en détail

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE

LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE LES MATÉRIAUX EN PIERRE SÈCHE À L ÉPIRE Nom commun Pierre blanche MATIÈRE PREMIÈRE (matériau) Calcaire Type de matériau de construction : Pierre de revêtement des sols Epire, Albanie Pierre de faible épaisseur

Plus en détail

Directive relative à l'installation de panneaux solaires

Directive relative à l'installation de panneaux solaires REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'aménagement, du logement et de l'énergie Office cantonal de l'énergie - OCEN Directive relative à l'installation de panneaux solaires (Directive d'application

Plus en détail

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels

FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI. Conseillère pédagogique départementale Arts Visuels FICHES CONNAISSANCES POUR L ENSEIGNANT LE PATRIMOINE BATI LE PATRIMOINE CONTENU ET ENJEUX Quelques éléments de réflexion... Sur la notion de patrimoine elle même Qu est ce que le patrimoine? Patrimoine

Plus en détail

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe 8 rue Pierre-Veyrat Chambéry Dossier IA73003805 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Prix de vente : 400 000 Euros

Prix de vente : 400 000 Euros Visite du bien : 426320 Localisation : St Bonnet le Courreau Ville proche : Montbrison Autoroute : A 72 à 25 Min Aéroport : Lyon à 1H00 Votre maison de charme en pierres apparentes entièrement rénovée

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

1778, Rue de Châteaumont, Fleurimont (Sherbrooke)

1778, Rue de Châteaumont, Fleurimont (Sherbrooke) 1778, Rue de Châteaumont, Fleurimont (Sherbrooke) 210 000 $ MLS / ID #11726401 Informations supplémentaires -Dans secteur de choix - Dès votre arrivé, vous avez une entré indépendante directement au garage.

Plus en détail

ARL MANUALIS Tél. : +33 685 97 69 88 2bis, rue du Théâtre Fax. +33 450 76 15 18 74500 Evian les Bains www.manualis.eu

ARL MANUALIS Tél. : +33 685 97 69 88 2bis, rue du Théâtre Fax. +33 450 76 15 18 74500 Evian les Bains www.manualis.eu Les Mosses COMBINEZ SKI ALPIN POUR FAMILLE, SKI DE FONDS, RAQUETTES, RANDONNEES ET VTT DANS UN CADRE ENCHANTEUR Le village des Mosses est situé à 19 km au nord-est de la commune d Aigle, dans le canton

Plus en détail

Demande de permis de rénover et construire

Demande de permis de rénover et construire Demande de permis de rénover et construire Maison individuelle La Gibbeuse Poitiers Arnault Leroy 06'77'09'75'88 arno@ecoabita.com PCMI1 - Plan de situation 000 ET 68 N PCMI19 - A1 - Plan masse de la construction

Plus en détail

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie Dossier thématique n 3 : Le savais-tu? Une locaterie est une ferme composée d un seul bâtiment. C est une exploitation agricole de taille réduite : elle est différente du domaine. Rappelons que le domaine

Plus en détail

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 Muriel Vercez, Chargée de mission Architecture - Patrimoine bâti

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées

Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Améliorer les performances énergétiques du bâti ancien Techniques adaptées Intervention du 25 Juin 2015 Dans le cadre des «soirées du Bâtiment» de l Action Construction Durable Couserans Laurelyne MEUNIER,

Plus en détail

Communiqué de presse. La nouvelle géométrie de profil PAVATEX en pratique. Siège social de la société Abensberger Holz 100-Haus GmbH

Communiqué de presse. La nouvelle géométrie de profil PAVATEX en pratique. Siège social de la société Abensberger Holz 100-Haus GmbH Communiqué de presse Fribourg, juin 2012 Siège social de la société Abensberger Holz 100-Haus GmbH La nouvelle géométrie de profil PAVATEX en pratique Pavatex SA Martin Tobler Directeur Marketing et Développement

Plus en détail

Ensemble de maisons jumelées à. Fentange

Ensemble de maisons jumelées à. Fentange Ensemble de maisons jumelées à Fentange Ensemble de maisons jumelées à Fentange Une maison à 5 km du centre ville de Luxembourg Ce rêve pourrait se réaliser grâce à ces futures nouvelles constructions

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux)

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) A-des contraintes fortes et des potentialités Les définitions seront développées dans

Plus en détail

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil propriété de 1903 m2 de terrain comprenant 3 habitations - grand chalet de 600m2, 4 niveaux (utilisé actuellement en hôtel)

Plus en détail

CHAPITRE 12 Dispositions applicables à l architecture

CHAPITRE 12 Dispositions applicables à l architecture VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 12 Ville de Saguenay Table des matières - Chapitre 12 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 12 DISPOSITIONS APPLICABLES À L ARCHITECTURE... 12-1 SECTION 1 ARCHITECTURE D UNE CONSTRUCTION...

Plus en détail

TROIS SECTEURS D ARCHITECTURE COUVERTURES TRADITIONNELLES DES TOITURES

TROIS SECTEURS D ARCHITECTURE COUVERTURES TRADITIONNELLES DES TOITURES TROIS SECTEURS D ARCHITECTURE Habitat montagnard Habitat hybride Habitat provençal COUVERTURES TRADITIONNELLES DES TOITURES Tuile canal Bardeaux Ardoise Tuile écaille page 34 LES DIFFERENTES FORMES DE

Plus en détail

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château centre d interprétation de l architecture et du patrimoine Localisation

Plus en détail

29, Rue Gince, Waterloo

29, Rue Gince, Waterloo 29, Rue Gince, Waterloo 155 000 $ MLS / ID #12388537 Informations supplémentaires Description Maison de plain-pied jumelé construction 2015 dans développement résidentiel Carré Urbain. A aire ouverte salon,

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

CONSEILS D INSTALLATION

CONSEILS D INSTALLATION CONSEILS D INSTALLATION L installation des toilettes Ecodomeo nécessite la création d une pièce pour le compostage (local de compostage), adaptée à votre habitation. Il est important de prêter une attention

Plus en détail

Accesoires pour la toiture

Accesoires pour la toiture Accesoires pour la toiture La Escandella est l entreprise leader sur le marché espagnol des tuiles de terre cuite. Grâce à ses produits de qualité et à ses constantes innovations elle est devenue une référence

Plus en détail

P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES

P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES Sylvie VALLET, Urbaniste - Michèle PRAX, Urbaniste - Caroline GIORGETTI, Ingénieur Paysagiste - Evinerude, Environnement 1 Structure

Plus en détail

La maison de village de Mormont (Erezée)

La maison de village de Mormont (Erezée) Les fiches d aménagement rural La maison de village de Mormont (Erezée) Quand développement rural rime avec aménagement du territoire, urbanisme, architecture et patrimoine! 3 Erezée CARTE D IDENTITE En

Plus en détail

À vendre appartements à Troistorrents RÉSIDENCE VERS LE PONT

À vendre appartements à Troistorrents RÉSIDENCE VERS LE PONT À vendre appartements à Troistorrents RÉSIDENCE VERS LE PONT 3 bâtiments 6 appartements 4.5 et 3.5 pièces caves garages places de parc appartement dés CHF 400 000 La résidence Vers le Pont comporte 3 chalets

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

La Maison (RDC et ses 2 étages)

La Maison (RDC et ses 2 étages) La Maison (RDC et ses 2 étages) Les Etapes de la réalisation de la Maison (RDC et les 2 étages) : Au RDC : 1 bulle séjourcuisine (2030 m 2 env.) ouverte sur véranda et petites bulles (2 à 3 pour petites

Plus en détail

La rénovation thermique des copropriétés

La rénovation thermique des copropriétés La rénovation thermique des copropriétés Isolation thermique par l extérieur (façades, toitures, planchers bas) ASDER - Chambéry Mardi 19 mars 2013 François Sivardière Chargé de mission Copropriétés L

Plus en détail

Alpin Chalet SA - Place du Midi 30-1950 Sion Tél. +41 (0) 27 329 05 62 - Fax. +41 (0) 27 329 05 61 reception@alpinchalet.ch - www.alpinchalet.

Alpin Chalet SA - Place du Midi 30-1950 Sion Tél. +41 (0) 27 329 05 62 - Fax. +41 (0) 27 329 05 61 reception@alpinchalet.ch - www.alpinchalet. Les Margueronnes Balcon d Octodure Permis de construire en résidence secondaire en force Vente aux étrangers possible Alpin Chalet SA - Place du Midi 30-1950 Sion Tél. +41 (0) 27 329 05 62 - Fax. +41 (0)

Plus en détail

15_ simulation et annexes HUNSPACH & LUDWIGSWINKEL - BÂTIMENTS RÉNOVÉS. Étude WUFI Plancher des combles et toiture

15_ simulation et annexes HUNSPACH & LUDWIGSWINKEL - BÂTIMENTS RÉNOVÉS. Étude WUFI Plancher des combles et toiture 15_ simulation et annexes HUNSPACH & LUDWIGSWINKEL - BÂTIMENTS RÉNOVÉS Étude WUFI Plancher des combles et toiture Sommaire 1 HYPOTHÈSES...3 1.1 PAROI ÉTUDIÉE... 3 1.2 CONDITIONS INITIALES... 4 1.3 CLIMAT

Plus en détail

Description du projet

Description du projet REFUGE Olpererhütte, zillertal A Construire un refuge à quelques 2400 m d altitude au cœur des Alpes n est pas un projet de construction ordinaire et pas uniquement parce que tous les matériaux nécessaires

Plus en détail

POURQUOI CHANGER SA TOITURE

POURQUOI CHANGER SA TOITURE Pourquoi ecotra 2 Véritable spécialiste en isolations extérieures et revêtements de toiture, ECOTRA met à votre service son équipe de professionnels qualifiés pour la réalisation de vos projets et vous

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Yves Baret Traiter l humidité

Yves Baret Traiter l humidité Yves Baret Traiter l humidité 2 e édition, 2011 Groupe Eyrolles, 2007-2011 ISBN 13 : 978-2-212-13223-6 III Sources de l humidité / Sources externes constantes ou naturelles Sources externes constantes

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Les Alpes une destination touristique majeure

Les Alpes une destination touristique majeure Les Alpes une destination touristique majeure La montagne est plus particulièrement la région Rhône-Alpes se classe au 2 ème rang national parmi les régions choisies pour leurs vacances. Le Potentiel de

Plus en détail

CHAPITRE II : La représentation d un projet

CHAPITRE II : La représentation d un projet CHAPITRE II : La représentation d un projet I Les principaux types de représentation : La réalisation d une construction se fait à partir de représentations (plans) respectant un ensemble de symboles et

Plus en détail

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage

CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Bergerie de la ferme expérimentale de Carmejane Alpes-de-Haute-Provence karine labbay michel colache CARMEJANE : Lieu de rencontre et lieu d apprentissage Ce marché public avait pour objet la construction

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat

Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat CATALOGUE 2015 Support idéal pour modules photovoltaïques sur toit plat Système breveté Patented system Sun Ballast exerce la fonction de structure et de LEST Sans profilés, sans assemblage, sans perçage

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Commune de Givry Plan Local d Urbanisme 1.1 Additif au rapport de présentation Modification simplifiée n 1 Vu pour être annexé à notre délibération en

Plus en détail

Surface habitable : 110 M² Terrasse : Oui Forage : Oui Surface du terrain : 12 Hectares Atelier : Oui Garage : Oui

Surface habitable : 110 M² Terrasse : Oui Forage : Oui Surface du terrain : 12 Hectares Atelier : Oui Garage : Oui Visite du bien : 568224 Localisation : Boulc en Diois Ville proche : Châtillon en Diois Autoroute : Monestier/Loriol Aéroport : Lyon/Marseille Votre maison écologique entièrement rénovée et ses 12 Hectares

Plus en détail

4. Environnement bâti

4. Environnement bâti 4. Environnement bâti 4.1. Organisation générale Le territoire intercommunal se caractérise par une urbanisation dispersée. Seuls les vastes espaces forestiers à Saint-Gatien-des- Bois et certains sites

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Préventorium le Christomet

Préventorium le Christomet Sanatorium : Préventorium le Christomet 110 chemin de la Mottaz la Mottaz Megève Dossier IA74000006 réalisé en 1996 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973 VILLE DE MOUDON Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC Mars 1973 1 Règlement du plan d extension du centre CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et police des constructions Article premier Le plan

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

Mise en place d une ventilation thermique dans les bergeries et chèvreries.

Mise en place d une ventilation thermique dans les bergeries et chèvreries. Mise en place d une ventilation thermique dans les bergeries et chèvreries. Victor Moreau ITOVIC (La ventilation thermique des bergeries et chèvreries Bergerie moderne, réfléchir avant d agir) Présentation

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN REGLEMENT DE LOTISSEMENT PA 10 SNC FONCIER CONSEIL ORLÉANS CBC ARCHITECTURE & URBANISME REGLEMENT DE LOTISSEMENT Le lotissement du

Plus en détail

- THERMOGRAPHIE AERIENNE

- THERMOGRAPHIE AERIENNE - THERMOGRAPHIE AERIENNE FOIRE AUX QUESTIONS SOMMAIRE 1. Généralités 1.1 Quand la thermographie aérienne a-t-elle été effectuée? 1.2 Quelles conditions doivent être réunies pour réaliser une thermographie

Plus en détail

Ensemble de 5 ; provisoires baraque

Ensemble de 5 ; provisoires baraque Ensemble de 5 maisons provisoires, baraques. 3 rue Reiterhart Dossier IA88030382 réalisé en 2015 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Lorraine - Inventaire général Contributeur : Varvenne Vanessa Désignation

Plus en détail

Table des matières. 15.1 champ d application. 15.2 formes prohibées. 15.3 utilisation prohibée. 15.4 néon prohibé

Table des matières. 15.1 champ d application. 15.2 formes prohibées. 15.3 utilisation prohibée. 15.4 néon prohibé Architecture des bâtiments Table des matières 15.1 champ d application 15.2 formes prohibées 15.3 utilisation prohibée 15.4 néon prohibé 15.5 revêtements extérieurs 15.5.1 matériaux prohibés 15.5.2 protection

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

Immeuble dit résidence Séquoïa

Immeuble dit résidence Séquoïa Immeuble dit résidence Séquoïa place des Dromonts les Dromonts Morzine Dossier IA74000840 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole

Plus en détail

Challenge éco-construction mars 2015.

Challenge éco-construction mars 2015. 1 Critères évalués Avis Challenge éco-construction mars 2015. Contenu du document : grille d évaluation de l ESITC (page1) Document de présentation du projet rendu en mars 2015 à l E- SITC (pages2 à 15)

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

UNE COMMUNE OÙ IL FAIT BON VIVRE

UNE COMMUNE OÙ IL FAIT BON VIVRE UNE COMMUNE OÙ IL FAIT BON VIVRE 3248 m Wildhorn Barrage Tseuzier Crans-Montana Anzère Fortunau St-Romain Luc Saxonne Villa Botyre La Place Blignou Argnou Signèse La Maya Sion 508 m La commune d'ayent

Plus en détail

Choisir et réaliser les couvertures en tuile

Choisir et réaliser les couvertures en tuile Choisir et réaliser les couvertures en tuile Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-212-11424-9 Sommaire Chapitre 1 La toiture et les tuiles en terre cuite 1. Le toit d une maison toiture... 14 2.

Plus en détail

Prix de vente : 450 000 Euros

Prix de vente : 450 000 Euros Visite du bien : 0720114 Localisation : Marcols-les-Eaux Ville proche : Aubenas Autoroute : A7 à 60 Km Aéroport : Lyon à 180 Km Un ancien Moulinage du 18ème Siècle aménagé pour une exploitation touristique

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1

À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1 À la découverte des CM1@ mars 2012 - N 1 Sommaire : Le musée de la Cité de l Architecture page 1 La visite du musée page 3 L atelier «Matières- Matériaux» page 4 Les maquettes de maisons page 5 Journal

Plus en détail

Ensemble de trois immeubles, La Sassière

Ensemble de trois immeubles, La Sassière Ensemble de trois immeubles, La Sassière 35, 45, 55 rue de la Tarentaise Plaine de Marlioz Aix-les-Bains Dossier IA731792 réalisé en 29 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Verbier, Suisse, Chalet des Merles

Verbier, Suisse, Chalet des Merles Verbier, Suisse, Chalet des Merles Un Chalet d exception Vieux bois, pierre naturelle, et architecture de montagne donnent à ce chalet un charme incomparable. Un lieu d habitation où vous passerez des

Plus en détail

Pays d art et d histoire de la vallée d Abondance. raconte-moi. La vallée d Abondance un territoire haut en couleur. Livret de jeux Cycles 2 et 3

Pays d art et d histoire de la vallée d Abondance. raconte-moi. La vallée d Abondance un territoire haut en couleur. Livret de jeux Cycles 2 et 3 Pays d art et d histoire de la vallée d Abondance raconte-moi La vallée d Abondance un territoire haut en couleur Livret de jeux Cycles 2 et 3 La vallée d Abondance, située au nord des Alpes françaises,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Coup de soleil. à Morzine. Chalet d architecte

Coup de soleil. à Morzine. Chalet d architecte Chalet d architecte Coup de soleil à Morzine Sous des airs de ferme traditionnelle, la Villa Solaire est un bijou architectural baigné de lumière. Rencontre avec l architecte Jérémie Koempgen. Par Barbara

Plus en détail

CONSTRUCTION TRADITIONNELLE EN CORREZE. Les toits

CONSTRUCTION TRADITIONNELLE EN CORREZE. Les toits CONSTRUCTION TRADITIONNELLE EN CORREZE Les toits formes, matériaux, détails C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : CAUE.19@wanadoo.fr L

Plus en détail

RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03

RÉSUMÉ 01 INTRODUCTION 03 RÉSUMÉ Au cours des dernières années, une évolution de l intérêt humain envers l écologie et l environnement s est fait remarquer. En effet, les gens se soucient de plus en plus de leur emprunte écologique

Plus en détail

Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi?

Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi? I - OBSERVATIONS Que voyez-vous? Pourriez-vous vivre et faire vos études seul(e) dans cet appartement pendant plusieurs années? Pourquoi? - Page : 1 - Un container comme logement étudiant II - PROBLÉMATIQUE

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail