AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. Jean-Paul BOILLEAU 22/12/1999 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. Jean-Paul BOILLEAU 22/12/1999 1"

Transcription

1 AVERTISSEMENT Cet accord d entreprise est conforme au document signé avec les organisations syndicales et déposé officiellement auprès de l Inspection du travail. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. Jean-Paul BOILLEAU 22/12/1999 1

2 ACCORD D ENTREPRISE SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les soussignés, La Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles du Nord- Est, ayant son siège social à Reims, rue Léon Patoux, représentée par Monsieur Yves VEROT, Directeur Général, Et, Les Organisations Syndicales représentatives suivantes de l Entreprise : C.F.D.T. représentée par Richard CASTANON C.F.E. / C.G.C. représentée par Paul POTTIER C.F.T.C. représentée par Gérard TAVERNIER F.G.S.O.A. / U.N.S.A. représentée par Joël FROMENT F.O. représentée par Jean Pierre GBASA Il a été négocié et conclu le présent accord dans le cadre des dispositions de l article L du code du travail relatives au Compte Epargne Temps. 22/12/1999 2

3 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Compte Epargne Temps Page 3 ARTICLE 2 Bénéficiaires du Compte Epargne Temps Page 3 ARTICLE 3 Nature des congés sans solde concernés au titre du Compte Epargne Temps Page 3 ARTICLE 4 Alimentation du Compte Epargne Temps Page 4 ARTICLE 5 Durée d indemnisation du congé sans solde Page 6 ARTICLE 6 Conditions de l utilisation du compte Page 7 ARTICLE 7 Situation du salarié pendant son congé Page 10 ARTICLE 8 Consommation obligatoire de droits acquis Page 11 ARTICLE 9 Cessation du compte Liquidation des droits Page 12 ARTICLE 10 Transfert du Compte Epargne Temps Page 13 ARTICLE 11 Date d application Page 13 ARTICLE 12 Dénonciation Page 13 ARTICLE 13 Dépôt / Publicité Page 14 22/12/1999 3

4 ARTICLE 1 : Objet du Compte Epargne Temps Le COMPTE EPARGNE TEMPS a pour objet de permettre au salarié qui le désire d'accumuler des droits à congés rémunérés pour financer des congés sans solde selon les modalités des articles 3 et 5 du présent accord. ARTICLE 2 : Bénéficiaires du Compte Epargne Temps Les salariés de la CRAMA du NORD-EST, sous contrat à durée indéterminée, peuvent bénéficier de l ouverture d un COMPTE EPARGNE TEMPS, sous réserve d avoir une ancienneté minimale d un an dans l entreprise. Cette durée minimale de présence ne sera toutefois pas exigée d un salarié ayant expressément obtenu de la Direction l autorisation de transférer un COMPTE EPARGNE TEMPS ouvert dans une précédente entreprise. ARTICLE 3 : Nature des congés sans solde concernés au titre du Compte Epargne Temps Le congé maternité ou d adoption supplémentaire de 2 mois, le congé parental d éducation, le congé pour création d entreprise, le congé sabbatique, le congé de fin de carrière, le congé pour convenance personnelle sont susceptibles d ouvrir le bénéfice du COMPTE EPARGNE TEMPS sous réserve de respecter les dispositions de l article 5 relatives à la durée d indemnisation de l absence et celles de l article 6 relatives à l utilisation du compte. 22/12/1999 4

5 ARTICLE 4 : Alimentation du Compte Epargne Temps 1. Conversion de la prime d intéressement Le COMPTE EPARGNE TEMPS est alimenté par la conversion de la prime d intéressement selon les modalités spécifiques suivantes : A la demande du salarié, tout ou partie de la prime d intéressement est convertie, dès le mois au cours duquel elle est due, en temps équivalent de repos et affectée au COMPTE EPARGNE TEMPS, proportionnellement au salaire brut fiscal annuel de la période (N 1) de l intéressé et cela conformément à la formule ci-dessous : base d indemnisation journalière : ( * salaire brut fiscal de (n-1)) / = Frs ( ) / heure de congé (horaire légal mensuel x taux d activité) * le salaire brut fiscal est la somme des salaires bruts versés, sur une année, pour un bénéficiaire mais il est calculé sur la base de maintien de la rémunération à 39 h. conversion de la prime : Prime d intéressement = Temps de repos Francs ( ) par heure de congé Ce temps de repos est exprimé en heures et centièmes d heure puis converti en jours, heures et minutes. 2. Conversion des primes conventionnelles Le Compte Epargne Temps est alimenté par la conversion de toute prime conventionnelle trouvant son origine dans l accord national Groupama du 10 Septembre 1999, soit dans les dispositions des articles 31 et 32 du statut du personnel, soit dans l article 6 du statut des Cadres de Direction. 22/12/1999 5

6 A la demande du salarié, la totalité de la prime conventionnelle est convertie, dans le mois au cours duquel est due, en temps équivalent de repos et affectée au COMPTE EPARGNE TEMPS, proportionnellement à son salaire annuel théorique (hors rémunération variable) de l exercice en cours et cela conformément à la formule ci-dessous : base d indemnisation journalière : ( * salaire théorique annuel de (n) / = Frs ( ) / heure de congé (horaire légal mensuel x taux d activité) * le salaire théorique annuel ne tient pas compte de la rémunération variable, mais il est calculé sur la base de maintien de la rémunération à 39 h conversion de la prime : Prime conventionnelle = Temps de repos Francs ( ) par heure de congé Ce temps de repos est exprimé en heures et centièmes d heure puis converti en jours, heures, et minutes. 3. Report pour congé sabbatique ou de création d entreprise Lorsque le salarié envisage de prendre un congé sabbatique ou pour création d entreprise, dans le cadre des législations correspondantes, il peut pendant six ans au maximum reporter tout ou partie des congés dus au titre de la cinquième semaine, soit cinq jours. Ce report de congé pourra être intégré dans le COMPTE EPARGNE TEMPS si le salarié désire financer son congé sans solde. Si le salarié ne peut prendre son congé comme il l avait projeté, il devra alors obligatoirement consommer les droits correspondants dans le délai maximum de 3 ans, selon des dispositions arrêtées avec l encadrement. 22/12/1999 6

7 4. Report de congés payés annuels Le COMPTE EPARGNE TEMPS peut être alimenté, par dérogation à l article L du code du travail par le report des congés payés annuels prévus à l article 50 du statut du personnel et à l article 10 du statut des cadres de Direction conclus dans les accords nationaux de Groupama du 10 Septembre 1999 et ce, dans la limite de 10 jours par an. Au cours du mois de Septembre de chaque année, chaque salarié qui souhaite bénéficier de ces dispositions devra en tenir informé son correspondant Ressources Humaines. Les premiers droits à congés payés susceptibles d être épargnés sont les droits acquis sur la période du 1 er Juin 1998 au 31 Mai 1999 et non consommés au 30 Septembre Congé anniversaire En application de l article 39 de la convention collective nationale des Sociétés d assurances, chaque salarié bénéficie d un congé anniversaire compris entre 5 et 15 jours de travail. Sur information spécifique du salarié, au plus tard avant l expiration du 12 ème mois après l attribution du droit, il lui sera possible d affecter tout ou partie de ce congé dans le Compte Epargne Temps. ARTICLE 5 : Durée d indemnisation du congé sans solde Le COMPTE EPARGNE TEMPS permet d indemniser au minimum pendant 15 jours et au maximum pendant douze mois continus des congés sans solde sous réserve du respect des règles de l article 6 et de certaines contraintes légales ou réglementaires ou de l exception spécifique liée à la préretraite progressive. Les notions de jours ou de mois indemnisés correspondent à une comptabilisation en jours ouvrés. 22/12/1999 7

8 ARTICLE 6 : Conditions de l utilisation du compte Les congés admis au titre de l utilisation du COMPTE EPARGNE TEMPS sont les suivants : 1. Le congé de maternité ou d adoption supplémentaire à mi-traitement Conformément aux dispositions de l article 42 a) de l accord Groupama du 10 Septembre 1999, les salariées ont la possibilité de bénéficier, à l issue du congé légal, d un nouveau congé de 2 mois avec une indemnisation égale à la moitié du salaire qu elles auraient perçu en travaillant. Le COMPTE EPARGNE TEMPS pourra donc financer la moitié demeurant sans solde. Afin de pouvoir ouvrir droit à ce dispositif, la salariée devra en faire la demande à la Direction en même temps que le bénéfice des règles conventionnelles. Elle précisera également le quota de droits qu elle souhaite utiliser pour financer son congé. 2. Le congé parental d éducation Le congé parental a une durée initiale d un an au plus. Il peut être prolongé mais dans ce cas, le COMPTE EPARGNE TEMPS ne pourra financer cette période supplémentaire. Lorsque la période de congé demandée suit immédiatement le congé de maternité ou d adoption, le salarié doit informer l employeur au moins un mois avant le terme du dit congé ; dans les autres cas, l information doit être donnée à l employeur deux mois au moins avant le début du congé parental d éducation ou de l activité à temps partiel. En complément des dispositions légales rappelées ci-dessus, le salarié doit présenter dans les mêmes délais une demande écrite précisant le quota de droits qu il souhaite utiliser pour financer son congé, dans la limite maximale de 6 mois. 22/12/1999 8

9 3. Le congé pour création d entreprise Le salarié peut prendre un congé pour création d entreprise d une durée d un an. Il doit pour cela en informer l employeur au minimum trois mois avant la date de départ en congé en indiquant la durée de celui-ci. Il précisera la nature de l activité de l entreprise créée. L employeur a la faculté de différer le départ en congé dans la limite de six mois. En complément des dispositions légales rappelées ci-dessus, le salarié doit présenter dans les mêmes délais une demande écrite précisant le quota de droits qu il souhaite utiliser pour financer ce congé, dans la limite maximale de 6 mois. 4. Le congé sabbatique Le congé doit avoir une durée comprise entre six et onze mois. Le salarié doit informer l employeur au moins trois mois à l avance de la date de départ et de la durée du congé. L employeur peut différer dans la limite de six mois la date de départ. En complément des dispositions légales rappelées ci-dessus, le salarié doit présenter dans les mêmes délais une demande écrite précisant le quota de droits qu il souhaite utiliser pour financer ce congé, dans la limite maximale de 6 mois. 5. Le congé de fin de carrière Les droits affectés au COMPTE EPARGNE TEMPS et non utilisés en cours de carrière permettent au salarié d anticiper son départ à la retraite, ou bien, le cas échéant, de réduire sa durée de travail au cours d une préretraite progressive, et ce dans la limite maximale de 12 mois. 22/12/1999 9

10 Mise à la retraite : l employeur qui envisage la mise à la retraite d un salarié ayant des droits inscrits à son compte est tenu de notifier celle-ci avec un délai de préavis suffisant pour lui permettre de liquider la totalité des droits inscrits dans son compte. Ce délai est au moins égal à la durée conventionnelle du préavis à laquelle s ajoute la durée totale nécessaire pour la prise du congé de fin de carrière ; en conséquence, le congé de fin de carrière commence après l écoulement du délai de préavis et se termine à la date effective d expiration du contrat de travail. Départ volontaire à la retraite : le salarié qui envisage son départ volontaire à la retraite le notifie à l employeur dans un délai au moins égal à la durée conventionnelle du préavis à laquelle s ajoute la durée totale nécessaire pour la prise du congé de fin de carrière, de sorte que celui-ci commence après l écoulement du préavis et se termine à la date effective d expiration du contrat de travail. Préretraite progressive : en cas de préretraite progressive d un salarié, un accord entre l employeur et le salarié déterminera les modalités d imputation des droits inscrits au COMPTE EPARGNE TEMPS sur le temps de travail prévu pendant la préretraite, et ce pendant une période pouvant être supérieure à douze mois continus. Dans le cas où la réduction de l horaire de travail pendant toute la durée de la préretraite progressive ne permet pas la liquidation intégrale des droits, le reliquat est versé avec le solde de tout compte, sous forme d indemnité compensatrice. 6. Le congé pour convenance personnelle Les droits affectés au COMPTE EPARGNE TEMPS peuvent être utilisés en cours de carrière pour indemniser des congés sans solde pour convenance personnelle tels que prévus à l article 43 du statut du personnel et 10 du statut des cadres de Direction conclus dans les accords nationaux Groupama du 10 Septembre /12/

11 La notion de congé pour convenance personnelle concerne également tous types de congés, autres que ceux cités ci-dessus (exemples : congés associatifs, syndicaux, pour mandats électoraux ) Le salarié doit déposer une demande écrite de congé 2 mois avant la date de départ envisagée. L employeur est tenu de répondre par écrit, dans le délai d un mois suivant la réception de la demande. Compte tenu des contraintes liées à l organisation du service, la demande pourra être différée par l employeur dans un délai de six mois au maximum. ARTICLE 7 : Situation du salarié pendant son congé 1. Indemnisation du salarié Le congé pris selon l une ou l autre des modalités indiquées dans l article 6 est indemnisé selon la règle du salaire maintenu conformément à celui en vigueur au moment du départ en congé. A l égard des cotisations sociales et de l impôt sur le revenu, l indemnité versée a la nature d un salaire. Le nom du congé indemnisé, sa durée au titre du mois considéré, le montant de l indemnité correspondante, sont indiqués sur le bulletin de paye remis au salarié à l échéance habituelle. Si le capital temps contenu dans le COMPTE EPARGNE TEMPS ne permet pas d indemniser la totalité de la durée du congé pris par le salarié, la partie non indemnisée est traitée comme un congé sans solde et le salarié n acquiert notamment durant cette période ni droits à congés payés, ni droits à primes, ni ancienneté (sauf modalités légales régissant le congé parental). 2. Statut du salarié en congé Pendant toute la durée du congé, les obligations contractuelles autres que celles liées à la fourniture du travail subsistent, sauf dispositions législatives contraires. 22/12/

12 L absence du salarié pendant la durée indemnisée du congé est assimilée à un temps de travail effectif pour le calcul des différents droits (congés payés, ancienneté, participation, intéressement ) Le salarié reste également bénéficiaire de l ensemble des dispositions conventionnelles. 3. Fin du congé Sauf lorsque le COMPTE EPARGNE TEMPS précède une mise à la retraite par l employeur ou une cessation d activité à l initiative du salarié, le salarié retrouve, à l issue de son congé, son précédent emploi ou un emploi similaire assorti d une rémunération au moins équivalente. A l issue d un congé de fin de carrière, le COMPTE EPARGNE TEMPS est définitivement clos à la date de rupture effective du contrat de travail. Le salarié ne pourra interrompre un congé pour convenance personnelle qu avec l accord de l employeur, la date du retour anticipé étant alors fixée d un commun accord. Il ne pourra interrompre un congé légal indemnisé que dans les cas autorisés par la loi. Le congé de fin de carrière ne peut être interrompu. ARTICLE 8 : Consommation obligatoire de droits acquis Lorsqu un collaborateur atteint six mois de droits consommables au titre d un congé sans solde, il ne lui sera plus possible d alimenter son compte individuel. De ce fait, il devra proposer à sa hiérarchie les modalités d un repos annuel qui ne pourra être inférieur à quinze jours ouvrés s ajoutant à l ensemble de ces autres droits à congés. Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux collaborateurs âgés de 50 ans et plus, lesquels peuvent affecter des droits dans la limite de 12 mois. 22/12/

13 ARTICLE 9 : Cessation du compte Liquidation des droits 1. Rupture du contrat de travail Hormis la demande formelle par le salarié du transfert de son compte vers une entreprise d accueil, la rupture du contrat de travail pour quelque motif que ce soit entraîne obligatoirement la clôture du COMPTE EPARGNE TEMPS. Si aucun accord n est intervenu sur les modalités d un congé à prendre avant la rupture du contrat, ou si l accord intervenu n a pas permis la liquidation totale des droits inscrits au COMPTE EPARGNE TEMPS, une indemnité compensatrice d épargne temps est versée. Cette indemnité est égale au produit du solde des congés (en jours, heures et minutes) restant inscrit au COMPTE EPARGNE TEMPS par le taux de salaire horaire brut normal en vigueur dans le mois où se produit la rupture. Elle est versée avec le solde de tout compte et est soumise au régime fiscal et social des salaires. 2. Renonciation à utilisation Modalités de renonciation En cours de carrière, le salarié peut renoncer à l utilisation de son COMPTE EPARGNE TEMPS. La renonciation doit être notifiée à l employeur par lettre recommandée avec accusé de réception avec un préavis de trois mois. Le COMPTE EPARGNE TEMPS n est clos qu après la date de liquidation totale des droits du salarié. Liquidation des droits Pendant la durée du préavis de trois mois indiquée au paragraphe précédent, un accord doit être recherché sur les possibilités de liquider, sous forme de congé indemnisé, les droits inscrits au COMPTE EPARGNE TEMPS. 22/12/

14 A défaut d accord écrit, ou lorsque cet accord ne porte que sur une partie de droits inscrits au COMPTE EPARGNE TEMPS, les droits non liquidés donnent lieu à un repos annuel de quinze jours ouvrés s ajoutant aux congés légaux ; ce repos sera pris chaque année jusqu à épuisement des droits, en accord avec la hiérarchie. Le COMPTE EPARGNE TEMPS sera définitivement clos au terme de la dernière fraction. ARTICLE 10 : Transfert du Compte Epargne Temps Le transfert des droits acquis au jour du transfert est possible dès lors que l entreprise ou l établissement d accueil a mis en place un COMPTE EPARGNE TEMPS, que cet accord prévoit la reprise des droits concernant des salariés nouvellement embauchés et dès lors qu une conversion de ces droits acquis est possible automatiquement ou par convention entre l entreprise d accueil et la CRAMA DU NORD-EST. En tout état de cause, les droits acquis transférés seront évalués par la CRAMA DU NORD EST conformément à la référence aux taux de salaire horaire brut normal en vigueur dans le mois où se produit le transfert. ARTICLE 11 : Date d application Le présent accord prendra effet le 1 er substituant à celui conclu le 1 er Juillet Janvier 2000 en se ARTICLE 12 : Dénonciation Chacune des parties signataires a la possibilité de dénoncer le présent accord par écrit à l ensemble des parties et moyennant le respect d un préavis de 6 mois. 22/12/

15 L ouverture de nouvelles négociations devra alors intervenir avant l issue de ce préavis. Les dispositions du présent accord resteront toutefois en vigueur pendant une durée maximum d un an à compter de la fin du préavis sauf substitution par la conclusion d un nouvel accord. ARTICLE 13 : Dépôt / Publicité Le présent accord sera déposé à l initiative de la Direction Ressources Humaines et Communication auprès du greffe du Conseil des Prud hommes de REIMS en un exemplaire. Cinq exemplaires seront transmis au Service Départemental de l Inspection du Travail de l Emploi et de la Politique Sociale Agricoles de la Marne. Chaque organisation syndicale recevra un exemplaire original du présent accord ainsi que le secrétaire du Comité Central d Entreprise. Fait à Reims, le 22 décembre 1999 Le Directeur Général, Les Organisations Syndicales, Yves VEROT 22/12/

AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. Jean-Paul BOILLEAU 22/12/1999 1

AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. Jean-Paul BOILLEAU 22/12/1999 1 AVERTISSEMENT Cet accord d entreprise est conforme au document signé avec les organisations syndicales et déposé officiellement auprès de l Inspection du travail. Il constitue une source de droit conventionnel

Plus en détail

Accord sur le Compte Epargne Temps (CET) du 7 Avril 2006

Accord sur le Compte Epargne Temps (CET) du 7 Avril 2006 Accord sur le Compte Epargne Temps (CET) du 7 Avril 2006 Entre : La CAISSE D'EPARGNE du PAS-de-CALAIS, Monsieur Alain LACROIX, agissant en qualité de Président du Directoire, et d'une part, Les Organisations

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE DROIT SYNDICAL

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE DROIT SYNDICAL ACCORD D ENTREPRISE SUR LE DROIT SYNDICAL Entre les soussignés, La Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles du Nord- Est, ayant son siège social à Reims, rue Léon Patoux, représentée par Monsieur

Plus en détail

Champ. de leur. s applique. elle, professionnelle. besoins

Champ. de leur. s applique. elle, professionnelle. besoins ACCORD COLLECTIF SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS du 14 décembre 2010 Champ d application de l accord : Le présent accord s applique à tous less salariés du Comité National Olympique et Sportif Français (ci-après

Plus en détail

Accord n relatif au Compte Epargne Temps ( CET)

Accord n relatif au Compte Epargne Temps ( CET) Accord n 2013-02 relatif au Compte Epargne Temps ( CET) Entre la Société Sanef représentée par Bertrand GÉRARD en qualité de Directeur des ressources humaines Et Les organisations syndicales soussignées

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS ACCORD D ENTREPRISE SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Entre les soussignés : L Office Public de l Habitat de Lot et Garonne HABITALYS 36 Bis Boulevard Scaliger à AGEN, Représenté par Monsieur Jean-Pierre GAILLARD

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. A titre d information :

AVERTISSEMENT. Il constitue une source de droit conventionnel de Groupama Nord-Est. A titre d information : DRHC Mars 2004 Horaire variable AVERTISSEMENT Cet accord d entreprise prend en compte les documents signés avec les organisations syndicales et déposé officiellement auprès de l Inspection du travail (accord

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : ORGANISMES DE TOURISME AVENANT N 23 DU 31 MAI 2018

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : ORGANISMES DE TOURISME AVENANT N 23 DU 31 MAI 2018 MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3175 Convention collective nationale IDCC : 1909. ORGANISMES DE TOURISME AVENANT N 23 DU 31 MAI 2018 À L ACCORD DU 28 OCTOBRE 2009 RELATIF AU COMPTE

Plus en détail

ACCORD COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD COMPTE EPARGNE TEMPS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société MANUFACTURE FRANCAISE DU CYCLE représentée par. agissant en qualité de. D UNE PART, Le Délégué Syndical.. agissant au nom du personnel de la

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE STATUT DU PERSONNEL DE GROUPAMA NORD-EST (niveau 3)

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE STATUT DU PERSONNEL DE GROUPAMA NORD-EST (niveau 3) ACCORD D ENTREPRISE SUR LE STATUT DU PERSONNEL DE GROUPAMA NORD-EST (niveau 3) Entre les soussignés, La Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles du Nord-Est, ayant son siège social à Reims, rue

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : CAVES COOPÉRATIVES VINICOLES ET LEURS UNIONS ACCORD DU 22 FÉVRIER 2018

CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : CAVES COOPÉRATIVES VINICOLES ET LEURS UNIONS ACCORD DU 22 FÉVRIER 2018 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE L ALIMENTATION CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3604 Convention collective nationale IDCC : 7005. CAVES COOPÉRATIVES VINICOLES ET LEURS UNIONS ACCORD DU 22 FÉVRIER 2018

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957)

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3104 Convention collective nationale IDCC : 176. INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE (10 e édition. Septembre 2004)

Plus en détail

AVENANT N 44 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES VINS, CIDRES, JUS DE FRUITS, SIROPS, SPIRITUEUX ET LIQUEURS DE FRANCE DU 13 FEVRIER 1969 ***

AVENANT N 44 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES VINS, CIDRES, JUS DE FRUITS, SIROPS, SPIRITUEUX ET LIQUEURS DE FRANCE DU 13 FEVRIER 1969 *** AVENANT N 44 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES VINS, CIDRES, JUS DE FRUITS, SIROPS, SPIRITUEUX ET LIQUEURS DE FRANCE DU 13 FEVRIER 1969 *** ARTICLE 1 : Les dispositions de l article 34 bis de la

Plus en détail

Accord du 28 octobre 2009 relatif au compte épargne-temps. Préambule. Champ d'application. Bénéficiaires. Article 1.

Accord du 28 octobre 2009 relatif au compte épargne-temps. Préambule. Champ d'application. Bénéficiaires. Article 1. Accord du 28 octobre 2009 relatif au compte épargne-temps Préambule Champ d'application. Bénéficiaires Article 1 Le présent accord est applicable à tous les salariés relevant de la branche des organismes

Plus en détail

ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire

ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire ANNEXE 2 à l Accord d Aménagement et de Réduction du Temps de Travail Travail Temporaire régissant le Compte Epargne Temps (CET) 1 / 6 ARTTAnnexe2 26/03/99 Article 1. OBJET Le compte épargne temps a pour

Plus en détail

La Direction de Sanofi Chimie représentée par Jean-Marc GRAVATTE, dûment mandaté et habilité,

La Direction de Sanofi Chimie représentée par Jean-Marc GRAVATTE, dûment mandaté et habilité, PROJET D ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS AU SEIN DE SANOFI CHIMIE VERSION N 3, EN VUE DE LA REUNION DU 3 OCTOBRE 2007 Entre : La Direction de Sanofi Chimie représentée par Jean-Marc GRAVATTE, dûment

Plus en détail

ACCORD SUR LA MISE EN ŒUVRE D UN COMPTE EPARGNE TEMPS AU SEIN DE LA CAISSE D'EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LA MISE EN ŒUVRE D UN COMPTE EPARGNE TEMPS AU SEIN DE LA CAISSE D'EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LA MISE EN ŒUVRE D UN COMPTE EPARGNE TEMPS AU SEIN DE LA CAISSE D'EPARGNE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ENTRE LES SOUSSIGNES : ET : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, dont le siège

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3116 Conventions collectives nationales IDCC : 413. ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES POUR PERSONNES INADAPTÉES

Plus en détail

AVENANT N 88 DU 1 ER AVRIL 2010

AVENANT N 88 DU 1 ER AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3127 Convention collective nationale IDCC : 1396. INDUSTRIES DE PRODUITS ALIMENTAIRES ÉLABORÉS AVENANT

Plus en détail

AVENANT N 7 DU 3 JUILLET 2018

AVENANT N 7 DU 3 JUILLET 2018 MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3060 Convention collective nationale IDCC : 1930. MÉTIERS DE LA TRANSFORMATION DES GRAINS AVENANT N 7 DU 3 JUILLET 2018 RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3100 Convention collective nationale IDCC : 43. ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRACOMMUNAUTAIRE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3305 Convention collective nationale IDCC : 2216. COMMERCE DE DÉTAIL ET DE GROS À PRÉDOMINANCE ALIMENTAIRE

Plus en détail

I. ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES

I. ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT

ACCORD D INTERESSEMENT ACCORD D INTERESSEMENT Entre les soussignées : - Groupe Covéa (SGAM Covéa) dont le siège social est situé 7, place des cinq martyrs du lycée Buffon 75015 PARIS - représenté par : Monsieur Thierry DEREZ,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3153 Convention collective nationale IDCC : 2174. NAVIGATION INTÉRIEURE (Marchandises : ouvriers, cadres

Plus en détail

Accord relatif au compte épargne temps

Accord relatif au compte épargne temps Le 25 juin 2007 Accord relatif au compte épargne temps Entre CREDIT LYONNAIS SA Représenté par Anne BROCHES Directrice des Ressources Humaines Et - La C.F.D.T. Représentée par Gérard STOFFEL Délégué Syndical

Plus en détail

La CAISSE b'epar6ne du PAS-de-CALAIS, représentée par Monsieur Alain LACROIX, agissant en qualité de Président du Directoire,

La CAISSE b'epar6ne du PAS-de-CALAIS, représentée par Monsieur Alain LACROIX, agissant en qualité de Président du Directoire, Entre : La CAISSE b'epar6ne du PAS-de-CALAIS, Monsieur Alain LACROIX, agissant en qualité de Président du Directoire, d'une part, Les Organisations syndicales : CFDT, CGT, FO, SNE-CGC. SU, d'autre part,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET ASSIMILÉES

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET ASSIMILÉES MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3073 Convention collective nationale IDCC : 86. ENTREPRISES DE LA PUBLICITÉ ET ASSIMILÉES ACCORD DU 3 MAI 2017 MODIFIANT DES ARTICLES DE LA CONVENTION

Plus en détail

La Direction de l AFPA (Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes),

La Direction de l AFPA (Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes), AVENANT N 1 A L ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF AUX CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT DU COMPTE EPARGNE TEMPS DES SALARIES DE L AFPA SIGNE EN DATE DU 5 SEPTEMBRE 2000 Négocié entre : La Direction de l AFPA

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS 1. Qu est ce qu un compte épargne temps? 2. Existe il un accord de branche sur le compte épargne temps? 3. Les dispositions de l accord Unifed s appliquent elles directement dans

Plus en détail

ACCORD A DUREE DETERMINEE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE D UNE FORMULE «LIBRE SERVICE» AU SEIN DE GROUPAMA NORD-EST

ACCORD A DUREE DETERMINEE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE D UNE FORMULE «LIBRE SERVICE» AU SEIN DE GROUPAMA NORD-EST Accord du 18/12/2007 ACCORD A DUREE DETERMINEE RELATIF A LA MISE EN ŒUVRE D UNE FORMULE «LIBRE SERVICE» AU SEIN DE GROUPAMA NORD-EST Entre les soussignés, Groupama Nord-Est ayant son siège social à REIMS,

Plus en détail

Accord relatif au Compte Epargne Temps au sein de Safran Nacelles

Accord relatif au Compte Epargne Temps au sein de Safran Nacelles Accord relatif au Compte Epargne Temps au sein de Safran Nacelles Entre, La Société Safran Nacelles S.A.S, Société par Actions Simplifiées au capital de 56 701 145 euros, inscrite au Registre du Commerce

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les entreprises : GROUPAMA Rhône-Alpes Auvergne Située : 50 rue de St Cyr 69009 Lyon Représentée par Monsieur François GOUTAGNEUX Agissant en qualité de Directeur

Plus en détail

Accord d entreprise sur le COMPTE EPARGNE-TEMPS

Accord d entreprise sur le COMPTE EPARGNE-TEMPS Accord d entreprise sur le COMPTE EPARGNE-TEMPS modifié par l avenant n 1 du 5 mai 2014 PREAMBULE Le compte épargne-temps permet d accumuler des droits à congé rémunéré ou de bénéficier d une rémunération,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3131 Convention collective nationale IDCC : 1404. ENTREPRISES DE COMMERCE, DE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3165 Convention collective nationale IDCC : 1077. ENTREPRISES DU NÉGOCE ET DE L INDUSTRIE DES PRODUITS

Plus en détail

Accord sur la gestion des jours de récupération du temps de travail

Accord sur la gestion des jours de récupération du temps de travail Accord sur la gestion des jours de récupération du temps de travail Entre les soussignés : - d'une part, Keolis Lyon, représentée par son Directeur des Ressources Humaines, Monsieur Jean-Marie JOLY, dûment

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC CONSOLIDE. Agents contractuels sous le régime des conventions collectives.

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC CONSOLIDE. Agents contractuels sous le régime des conventions collectives. www.groupecaissedesdepots.fr ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC CONSOLIDE Agents contractuels sous le régime des conventions collectives Octobre 2016 2 Préambule Le compte épargne temps a

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3221 Convention collective nationale IDCC : 1278. PERSONNELS PACT ET ARIM (Centres

Plus en détail

Projet d avenant n 2 à l accord sur l emploi des seniors et les mesures en faveur des 2 éme parties de carrières

Projet d avenant n 2 à l accord sur l emploi des seniors et les mesures en faveur des 2 éme parties de carrières Projet d avenant n 2 à l accord sur l emploi des seniors et les mesures en faveur des 2 éme parties de carrières ENTRE LES SOUSSIGNES : Accord conclu entre la société France Télécom SA, dont le siège social

Plus en détail

ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE

ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE ACCORD DU 15 SEPTEMBRE 2011 SUR LE TRAVAIL A TEMPS PARTIEL AU CREDIT AGRICOLE Entre les soussignés : - La Fédération Nationale du Crédit Agricole, DELORME, d'une part, - Les organisations syndicales ci-après

Plus en détail

Brochure n IDCC n 1090

Brochure n IDCC n 1090 Brochure n 3034 Services de l'automobile (Commerce et réparation de l'automobile, du cycle et du motocycle, activités connexes, contrôle technique automobile, formation des conducteurs) IDCC n 1090 1 Avenant

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD D AMÉNAGEMENT ET RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

PROTOCOLE D ACCORD D AMÉNAGEMENT ET RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL PROTOCOLE D ACCORD D AMÉNAGEMENT ET RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Entre : La société Endel Dont le siège social est situé : 15 rue de Saint Denis 93125 LA COURNEUVE Cedex Siège social 15, rue de Saint

Plus en détail

PRÉAMBULE La Direction de Thomson-CSF Communications a proposé aux organisations syndicales de mettre en oeuvre une convention de préretraite progress

PRÉAMBULE La Direction de Thomson-CSF Communications a proposé aux organisations syndicales de mettre en oeuvre une convention de préretraite progress I THOMSON-CSF COMMUNICATIONS ACCORD SUR UN COMPTE EPARGNE TEMPS AU PROFIT DES SALARIES DE THOMSON-CSF COMMUNICATIONS EN PRÉRETRAITE PROGRESSIVE. Entre la Société THOMSON-CSF COMMUNICATIONS au capital de

Plus en détail

Les congés payés. Sommaire. Fiche détaillée Qui a droit aux congés payés? Synthèse

Les congés payés. Sommaire. Fiche détaillée Qui a droit aux congés payés? Synthèse Les congés payés Synthèse Tout salarié a droit à des congés payés, dès lors qu il a travaillé, chez le même employeur, pendant un temps équivalent à un minimum de 10 jours de travail effectif.chaque mois

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE D ADAPTATION N 1

ACCORD D ENTREPRISE D ADAPTATION N 1 ACCORD D ENTREPRISE D ADAPTATION N 1 Entre : La société KICIBLE, dont le siège est situé rue Walter Scott, à PESSAC, représentée par Monsieur Jean-François MOZZICONACCI, Directeur. Et les Organisations

Plus en détail

Pour l appréciation de cette condition, sont assimilées à du travail effectif :

Pour l appréciation de cette condition, sont assimilées à du travail effectif : REGIME DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE A COTISATIONS DEFINIES EN VUE DU FINANCEMENT PARTIEL DE LA COUVERTURE FRAIS SOINS DE SANTE DES RETRAITES DU GROUPE SANOFI AVENTIS Préambule : Afin que demain tous les

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL EN FIN DE CARRIERE

ACCORD COLLECTIF SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL EN FIN DE CARRIERE - 1 - ACCORD COLLECTIF SUR L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL EN FIN DE CARRIERE Cessation progressive d activité et temps partiel choisi de fin de carrière SOMMAIRE - 2-1 Préambule... 3 2 Dispositions

Plus en détail

PROJET D AVENANT AU CONTRAT DE TRAVAIL - PERIODE DE MOBILITE VOLONTAIRE SECURISEE

PROJET D AVENANT AU CONTRAT DE TRAVAIL - PERIODE DE MOBILITE VOLONTAIRE SECURISEE PROJET D AVENANT AU CONTRAT DE TRAVAIL PERIODE DE MOBILITE VOLONTAIRE SECURISEE ENTRE : La Société, société au capital de.. dont le siège social est situé, enregistrée au RCS de. Sous le numéro.., représentée

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF DE GROUPE INSTITUANT UN CONGE DE FIN DE CARRIERE DANS LE CADRE DE LA GPEC

ACCORD COLLECTIF DE GROUPE INSTITUANT UN CONGE DE FIN DE CARRIERE DANS LE CADRE DE LA GPEC ACCORD COLLECTIF DE GROUPE INSTITUANT UN CONGE DE FIN DE CARRIERE DANS LE CADRE DE LA GPEC ENTRE Les sociétés du groupe CARREFOUR entrant dans le champ d application l accord, représentées par Monsieur

Plus en détail

Immobilier : administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents immobiliers

Immobilier : administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents immobiliers Brochure n 3090 Immobilier : administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents immobiliers IDCC n 1527 1 Avenant n 55 du 26 juin 2012 relatif à l'emploi des seniors et au compte épargnetemps Vu l'accord

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3133 Convention collective nationale IDCC : 953. CHARCUTERIE DE DÉTAIL AVENANT

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant pendant 46 semaines ou moins.

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant moins de 47 semaines. La mensualisation

Plus en détail

ACCORD SUR LE TEMPS DE TRAVAIL DE LA MSA DU LIMOUSIN.

ACCORD SUR LE TEMPS DE TRAVAIL DE LA MSA DU LIMOUSIN. ACCORD SUR LE TEMPS DE TRAVAIL DE LA MSA DU LIMOUSIN. Entre La Caisse de MSA du LIMOUSIN ayant son siège social représentée par Impasse Sainte-Claire à LIMOGES Monsieur Jean-François TURCANT, Directeur

Plus en détail

TIV/3M.519/00/TS/JP. ACCORD HORAIRE VARIABLE Etablissement THOMSON TUBES ELECTRONIQUES TIV Moirans

TIV/3M.519/00/TS/JP. ACCORD HORAIRE VARIABLE Etablissement THOMSON TUBES ELECTRONIQUES TIV Moirans MOIRANS, le 21 DECEMBRE 2000 TIV/3M.519/00/TS/JP ACCORD HORAIRE VARIABLE Etablissement THOMSON TUBES ELECTRONIQUES TIV Moirans 1 Préambule Suite à la mise en oeuvre d un accord sur la réduction du temps

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective. IDCC : BRANCHE DES SALARIÉS EN PORTAGE SALARIAL (22 mars 2017)

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective. IDCC : BRANCHE DES SALARIÉS EN PORTAGE SALARIAL (22 mars 2017) MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 3219. BRANCHE DES SALARIÉS EN PORTAGE SALARIAL (22 mars 2017) AVENANT N 3 DU 2 JUILLET 2018 RELATIF AU TRAITEMENT DES RÉSERVES

Plus en détail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE INCOMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année incomplète? C est lorsque l'assistant maternel accueille l'enfant pendant 46 semaines ou moins.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE AVENANT N

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3283 Convention collective nationale IDCC : 2021. GOLF AVENANT N O 45 DU

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

ASSEMBLEE NATIONALE PROPOSITION DE LOI TEXTE ADOPTE n 405 «Petite loi» ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2004-2005 22 mars 2005 PROPOSITION DE LOI portant réforme de l organisation

Plus en détail

Projet d AVENANT n 2 A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 AU SEIN DE SANOFI CHIMIE

Projet d AVENANT n 2 A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 AU SEIN DE SANOFI CHIMIE Projet d AVENANT n 2 A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 AU SEIN DE SANOFI CHIMIE ENTRE : La Direction de Sanofi Chimie, représentée par Jean-Marc GRAVATTE,

Plus en détail

ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ENTRE : l ensemble des sociétés françaises du Groupe sanofi-aventis représenté par Frédéric CLUZEL agissant en qualité

Plus en détail

PROJET D AVENANT A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 SANOFI CHIMIE du 8 SEPTEMBRE 2005

PROJET D AVENANT A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 SANOFI CHIMIE du 8 SEPTEMBRE 2005 PROJET D AVENANT A L ACCORD D APPLICATION DE L ACCORD CADRE DU GROUPE SANOFI AVENTIS DU 9 DECEMBRE 2004 SANOFI CHIMIE du 8 SEPTEMBRE 2005 ENTRE : La Direction de Sanofi Chimie, représentée par Jean-Marc

Plus en détail

LE CONGE ADOPTION. Agents contractuels de droit public

LE CONGE ADOPTION. Agents contractuels de droit public Indisponibilité physique N 10 25 mars 2019 LE CONGE ADOPTION Agents contractuels de droit public 1. Références, définition et conditions d octroi Références : articles 10, 12, 27 à 32 du décret n 88 145

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : NÉGOCE DE L AMEUBLEMENT ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2017

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : NÉGOCE DE L AMEUBLEMENT ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2017 MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3056 Convention collective nationale IDCC : 1880. NÉGOCE DE L AMEUBLEMENT ACCORD DU 14 NOVEMBRE 2017 RELATIF À LA MISE EN PLACE DE L INTÉRESSEMENT

Plus en détail

Ces fiches pratiques donnent une information synthétique. Les informations fournies n ont pas de valeur légale ou réglementaire.

Ces fiches pratiques donnent une information synthétique. Les informations fournies n ont pas de valeur légale ou réglementaire. s Ces fiches pratiques donnent une information synthétique. Les informations fournies n ont pas de valeur légale ou réglementaire. FICHE 1 : Le calcul de la mensualisation 1 - Salaire de base et congés

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF Au COMPTE ÉPARGNE TEMPS C E T

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF Au COMPTE ÉPARGNE TEMPS C E T DASSAUL AVIATION J DRSH - EB/AC - 440/01 - Indice A Saint-Cloud, le 27 avril 2001 ACCORD D ENTREPRISE RELATIF Au COMPTE ÉPARGNE TEMPS C E T ENTRE : La Société DASSAULT AVIATION dont le siège est 9 Rond

Plus en détail

L acquisition des congés payés

L acquisition des congés payés Objectifs : connaitre les règles de calcul des congés payés Sommaire : Période de référence et travail effectif (page 1). Le calcul de la durée des congés payés (page 3). Remarque préalable : La mention

Plus en détail

Accord relatif à l exécution d heures supplémentaires dans le cadre de certaines opérations à caractère exceptionnel du Groupe Crédit Coopératif 1

Accord relatif à l exécution d heures supplémentaires dans le cadre de certaines opérations à caractère exceptionnel du Groupe Crédit Coopératif 1 Accord relatif à l exécution d heures supplémentaires dans le cadre de certaines opérations à caractère exceptionnel du Groupe Crédit Coopératif 1 Entre les soussignés : Le Groupe Crédit Coopératif, dont

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS 1. Qu est ce qu un compte épargne temps? 2. Existe il un accord de branche sur le compte épargne temps? 3. Les dispositions de l accord Unifed s appliquent elles directement dans

Plus en détail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant est

Plus en détail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail

FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail FICHE ANNEE COMPLETE De l embauche à la rupture du contrat de travail Qu est-ce que l accueil en année complète? C est lorsque l assistant maternel accueille un enfant pendant 47 semaines. L enfant est

Plus en détail

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net.

Pour pouvoir bénéficier de la prestation PAJE, la rémunération journalière doit être inférieure à 5 fois le Smic horaire, soit net. Référence SMIC au 1 er janvier 2013: 9,43 /heure (7.14 net) Le salaire de base est librement déterminé entre l employeur et le salarié, mais il ne peut être inférieur à 0,281 fois le montant du salaire

Plus en détail

ACCORD SUR LE TEMPS PARTIEL ET SUR LE FORFAIT JOURS REDUIT

ACCORD SUR LE TEMPS PARTIEL ET SUR LE FORFAIT JOURS REDUIT ACCORD SUR LE TEMPS PARTIEL ET SUR LE FORFAIT JOURS REDUIT Entre les soussignées, La SOCIETE GENERALE représentée par Monsieur Bernard LE MAU de TALANCE, Directeur des Ressources et Relations Humaines,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES AVENANT N O 8 DU

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3240 Convention collective nationale IDCC : 1487. HORLOGERIE-BIJOUTERIE (Commerce

Plus en détail

LA RUPTURE DE CONTRAT

LA RUPTURE DE CONTRAT LA RUPTURE DE CONTRAT MAJ Janvier 2018 Toute rupture est soumise aux règles suivantes : Rupture à l initiative de l employeur : retrait de l enfant L employeur peut exercer son droit de retrait de l enfant,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3159 Convention collective nationale IDCC : 2596. COIFFURE ET PROFESSIONS CONNEXES

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT DES SALARIES A L ENTREPRISE

ACCORD D INTERESSEMENT DES SALARIES A L ENTREPRISE ACCORD D INTERESSEMENT DES SALARIES A L ENTREPRISE (articles L.441-1 et suivants du Code du Travail) PREAMBULE Pour favoriser le développement de l entreprise, il est proposé d associer l ensemble du personnel

Plus en détail

ACCORD RELATIF AUX CONGES PAYES DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF AUX CONGES PAYES DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF AUX CONGES PAYES DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ENTRE : l ensemble des sociétés françaises du Groupe sanofi-aventis représenté par Monsieur Frédéric CLUZEL agissant en qualité de

Plus en détail

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M.

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M. Accord sur l aménagement des fins de carrière dans les Caisses régionales de Crédit Agricole et organismes adhérant à la Convention Collective Nationale du Crédit Agricole. Entre les soussignés : - La

Plus en détail

L INDEMNITE DE LICENCIEMENT

L INDEMNITE DE LICENCIEMENT L INDEMNITE DE LICENCIEMENT 1. Comment calculer l ancienneté qui ouvre droit à l indemnité de licenciement? 2. Comment calculer le montant de l indemnité de licenciement? 3. Comment calculer l indemnité

Plus en détail

ACCORD PORTANT SUR LE PLAN D'EPARGNE CONGES

ACCORD PORTANT SUR LE PLAN D'EPARGNE CONGES Ressources Humaines PFIZER PGM ACCORD PORTANT SUR LE PLAN D'EPARGNE CONGES ENTRE, La société PFIZER PGM dont le siège social est à Amboise, 29 route des Industries, 37530 Pocé-sur-Cisse, représentée par

Plus en détail

CE QU IL FAUT DÉCLARER

CE QU IL FAUT DÉCLARER CE QU IL FAUT DÉCLARER POUR LES PRINCIPALES REMUNERATIONS, INDEMNITES ET ALLOCATIONS, CE QUI EST A DECLARER, CE QUI N EST PAS A DECLARER Salaires des apprentis munis d un contrat Sommes perçues dans le

Plus en détail

AVENANT N O 1 DU 30 JUIN 2009

AVENANT N O 1 DU 30 JUIN 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8422. EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES DE LA RÉGION ALSACE (14 février 2008) (Etendue

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS DE COLLABORATION DES JOURNALISTES REMUNERES A LA PIGE (JOURNALISTES-PIGISTES) DE GROUPE LIAISONS SA

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS DE COLLABORATION DES JOURNALISTES REMUNERES A LA PIGE (JOURNALISTES-PIGISTES) DE GROUPE LIAISONS SA PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS DE COLLABORATION DES JOURNALISTES REMUNERES A LA PIGE (JOURNALISTES-PIGISTES) DE GROUPE LIAISONS SA ACCORD D ETAPE N 1 ENTRE LES SOUSSIGNEES : La société GROUPE

Plus en détail

2 situations à distinguer

2 situations à distinguer Mise à la retraite Décision de l employeur Départ volontaire en retraite Volonté du salarié 640 Départ volontaire en retraite Depuis le 1 er janvier 2017, l âge légal est fixé à 62 ans. En pratique, ce

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social 1 sur 7 17/10/2016 14:38 Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Les congés payés publié le : 18.09.15 - mise à jour : 13.05.16 Congés et absences Fiches

Plus en détail

ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF AUX GRATIFICATIONS D ANCIENNETE DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ENTRE : l ensemble des sociétés françaises du Groupe sanofi-aventis représenté par Monsieur Frédéric CLUZEL agissant

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD D ENTREPRISE SUR LA PARTICIPATION

AVENANT A L ACCORD D ENTREPRISE SUR LA PARTICIPATION AVENANT A L ACCORD D ENTREPRISE SUR LA PARTICIPATION Entre les soussignés : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, représentée par Monsieur Nicolas LLORENS, Directeur des Ressources Humaines,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3076 Convention collective nationale IDCC : 1686. COMMERCES ET SERVICES DE L AUDIOVISUEL, DE L ÉLECTRONIQUE ET DE L ÉQUIPEMENT MÉNAGER ACCORD DU

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF RELATIF A L'ACCOMPLISSEMENT DE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ

ACCORD COLLECTIF RELATIF A L'ACCOMPLISSEMENT DE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ ACCORD COLLECTIF RELATIF A L'ACCOMPLISSEMENT DE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ ENTRE LES SOUSSIGNES Association Départementale du Doubs de Sauvegarde de l Enfant à l Adulte (ADDSEA), Association Loi 1901, Dont

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE

ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE RELATIF A L AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL ET A LA REMUNERATION DES COLLABORATEURS DES CENTRES DE RELATION CLIENTS ACCUEIL ET DES PLATEFORMES TELEPHONIQUES CICAS DU GIE AG2R RÉUNICA ACCORD COLLECTIF D

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 959. LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRAHOSPITALIERS

MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 959. LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRAHOSPITALIERS MINISTÈRE DU TRAVAIL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3114 Convention collective nationale IDCC : 959. LABORATOIRES DE BIOLOGIE MÉDICALE EXTRAHOSPITALIERS AVENANT DU 14 JUIN 2018 PORTANT RÉVISION DES

Plus en détail