Sytèmes de gestion de base de données

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sytèmes de gestion de base de données"

Transcription

1 Soors Aurore (2302) Année académique Sytèmes de gestion de base de données Notes de cours

2 Chapitre 1 La normalisation 1.1 Procédé de design 1. Analyse et définition des règles de gestion 2. Validation par le client des règles de gestion 3. Identificaiton des entités 4. Définition des associations 5. Définition des clés et des attributs 6. Normalisation conceptuelle et relationnelle 1.2 Règles de vérification Types de règles Règles de complétude : Règles de complétude formelle Règles de cohérence : Vérifient l absence de contradictions Règles de complétude Type d entité : La spécification d un type d entité (TE) est considdérée formellement complète si elle possède les éléments suivants : Un nom Une définition Une durée de vie ou condition d existence Un identifiant Type d association : La spécification d un type d association (TA) est considérée comme formellement complète si elle possède les éléments suivants : Un nom Une définition Une durée de vie ou de condition d existence (comprise dans celles caractérisant les TE sur lesquelles le TA est défini) Au moins 2 TE sur lesquels le TA est défini Un nom de rôle pour chaque TE Un identifiant Attribut : La spécification d un attribut d un TE ou d un TA est considérée formellement complète si elle possède les éléments suivant : Un nom Une définition Une structure (simple ou répétitive, élémentaire ou décomposable) Un domaine de valeurs (si l attribut est élémentaire) 2

3 1.2.3 Règles de cohérence Règle 1 : élimination des contradictions Règle 2 ; unicité des noms et absences d homonymes Règle 3 : absence de synonymes Règle 4 : minimalité de l identifiant Règle 5 : contrôle des attributs dérivables Règle 6 : élimination des structures redondantes 6.1 : élimination d un attribut redondant avec un TA 6.2 : élimination d un TA sémentiquement redondant avec d autres TA 6.3 : redondance entre un TA et un TE Règle 7 : désagrégation d un TE 7.1 : existence d attributs répétitifs ou décomposables 7.2 : existence de dépendances fonctionnelles partielles d attributs non idenfiant avec l identifiant 7.3 : existende de dépendances fonctionnelles transitives non indentifiant avec l identifiant 7.4 : présence d attributs prenant une valeur «inexistante» en fonction de la valeur prise par d autres attributs Règle 8 : désagrégation d un TA 8.1 : existence d attributs répétitifs ou décomposables 8.2 : existence de dépendances fonctionnelles partielles d attributs non identidiant avec l identifiant 8.3 : existence de dépendances fonctionnelles transitives d attributs non identifiant avec l identifiant 8.4 : présence d attributs prenant une valeur «inexistante» en fonction de la valeur prise par d autres attributs 1.3 Règles de normalisations Difficultés rencontrées Redondance des données Anomalies dues à la complexité des insertions Quand y a-t-il une redondance gênante? S il y a redondance Comment faut-il décomposer la relation? Y a-t-il de l information perdue par décomposition? Anomalies de modification : Oubli de modification de toutes les occurrences concernées Anomalies d insertion : Problème d insertion faute de connaître la valeur de tous les attributs d une relation Anomalies de suppressions : Une suppression entraîne la suppression d autres informations sémentiquement distinctes Problèmes de reconnexion Constat : La décomposition n est pas réversible c est le probèle de la reconnexion Le schéma initial est un mauvait schéma Solution possible : Isoler par décomposition réversible la contrainte dans une relation séparée Conclusion : Une et une seule information sémantique par relation Le modèle relationnel Le modèle relationnel des données structure celles-ci sous la forme de schémas de relation R(C 1, C 2,..., C m ) où R désigne le le nom de la relation et C 1, C 2,..., C m sont des attributs (colonnes) Remarques : Un identifiant d une relation est formé d un ou plusieurs attributs Chaque relation possède au moins un identifiant La clé primaire est choisie parmi ces identifiants 3 Aurore Soors

4 1.3.3 Théorie de la normalisation Théorie basée sur les dépendances fonctionnelles Identification des liens n à 1 Les dépendances fonctionnelles Traduisent des contraintes sur les données Sont représentatives d une perception de la réalité Imposent des limites à la base de données Permettent de décomposer l ensemble des informations en différentes relations Dépendance fonctionnelle Soient Une relation R(A 1, A 2,..., A n ) Des attributs X, Y (A 1, A 2,..., A n ) On dit que Y dépend fonctionnellent de X si pour toute extension r de R et pour tous les tuples t 1, t 2, r, on a X(t 1 ) = X(t 2 ) Y (t 1 ) = Y (t 2 ) Description : On dit qu un attribut Y dépend fonctionnellement d un attribut X, si pour toute valeur de X, il existe une et une seule valeur de Y Notation : X Y «X détermine Y» «Y dépend fonctionnellement de X» Exemple1 : Deux personnes distinctes peuvent porter le même nom et le même prénom. Elles se distinguent par leur numéro Traduction : Num Nom, Num Prenom Exemple 2 : Deux plages d une même région ne peuvent porter le même nom Traduction : (NomPlage, Region) NumPlage Axiomes d Armstrong Reflexivite : Y X X Y Exemple : (Jour, Periode, Local) Local Augmentation : X Y XZ Y Z Exemple : Catégorie Prix (Categorie, Titre) Prix,Titre) Transitivité : X Y et Y Z X Z A partir de ces trois axiomes de bases, on peut déduire d autres règles : Union : Si X Y et Y Z, alors X Y Z Pseudo-transitivité : Si X Z et W Y Z, alors W X Z Décomposition : Si X Y et Z Y, alors X Z 4 Aurore Soors

5 1.3.6 Dépendance fonctionnelle élémentaire Soient R une relation fonctionnelle et A une colonne non incluse dans X (A X). La dépendance fonctionnelle X A est élémentaire s il n existe pas une colonne X X telle que X A. Description : Les propriétés doivent dépendre de TOUT l identifiant et non pas d une partie de cet identifiant Remarque : Cette dépendance est couramment appelée dependance complète ou totale. Exemple : Soit la dépendance : (NomPlage, Region) Pollution La pollution d une plage dépend de sa région et de son emplacement Constat : En aucun cas, il n y a : NomPlage Pollution Region Pollution Conclusion : (NomPlage, Region) Pollution est une DFE Dépendance transitive Chaque attribut doit dépendre directement de la clé et non par l intermédiaire d un ou plusieurs attributs. Remarque : Cette dépendanec est également appleée dépendance directe Exemple : «Soit l attribution d une prime de qualification à des employés. L attribution de cette prime dépend de la qualification de l employé» Constat : Dépendances fonctionnelles : Num Nom, Prenom, Qualification Qualification Prime Solution : EMP(Num, Nom, Prenom, Qualification) QUALI(Qualification, Prime) Clé d une relation Soit X un sous-ensemble d attributs de la relation R(A 1, A 2,..., A n ) X est une clé de la relation R si X (A 1, A 2,..., A n ) Il n y a pas de X X tel que X (A 1, A 2,..., A n ) Description : X est une clé de la relation R si X détermine tous les autres attrivuts de manière élémentaire, c est à dire si X est le minimum d informations qui permet d identifier les lignes d une relation. Exemple : NumPersonne est une clé pour PERSONNE(NumPersonne, Nom, Prenom) Remarque : Plusieurs clés peuvent être candidates pour une même relation. Ainsi, dans le cas de la relation PLAGE : NumPlage et (NomPlage, Region) sont des clés cadidates. 5 Aurore Soors

6 1.4 Règles de normalisation Forme Normale 1 (1FN) Objectif : éliminer complètement les répétitions d entrées de données (liste, structures, etc) Une relation est 1FN si et seulement si Elle possède une clé Chaque valeur de colonne est atomique Exemple : Soit la relation : BAINS(NumPers, NumPlage, Date, Durees) où Durées est la liste des durées des bains pris par le nageur NumPers sur la plage Numplage à la date Date. Ce schéma n est pas 1FN. Solution : BAINS(NumPers, NumPlage, Date, Duree) Forme Normale 2 (2FN) Objectif : éliminer les dépendances partielles. Une relation est 2FN si et seulement si Elle est en 1FN Chaque colonne non clé dépend élémentairement de la clé primaire Description : les propriétés d une entité ne doivent dépendre que de la clé de la relation et non d une partie de cette clé. Exemple : Soit la relation : PLAGE(NomPlage, Region, Type, Pollution) Supposons : PLAGE Pollution Region Type La deuxiième forme normale impose la décomposition : R1(NomPlage, Region, Pollution) R2(Region, Type) Forme Normale 3 (3FN) Objectif : éliminer les dépendances transitives. Une relation R est en 3FN si et seulement si Elle est en 2FN Chaque attribut non clé ne dépend pas transitivement de la clé primaire Exemple : Soit la relation : Supposons que l on ait Region Type Constat : NumPlage Region Type Décomposition en 3FN : R1(NumPlage, Region, Pollution) R2(Region, Type) PLAGE(NumPlage, Region, Type, Pollution) 6 Aurore Soors

7 1.4.4 Forme Normale de Boyce-Codd (BCNF) Objectif : éliminer les boucles. Une relation R est en BCNF si et seulement si Elle est en 32FN Les seules DFE qu elle comporte sont celles où une clé détermine un atttribut. Remarque : pour les clés composées de plusieurs attributs, ces derniers ne doivent pas être dépendant d un autre attribut de la relation. Exemple : Soit la relation : Avec : (NomPlage, Region) Province Province Region Une décomposition en BCNF serait : PLAGE(NomPlage, Province) GEO(Province, Region) Dépendances multivaluées PLAGE(NomPlage, Region, Province) Soit La relation R(A 1, A 2,..., A n ) X et Y des sous-ensemble de R Il y a une dépendance multivaluée de Y sur X si et seulement si, étant données des valeurs de X : Il y a un ensemble de valeurs de Y associées Cet ensemble est indépendant des autres attributs Z = R X Y de la relation R C est à dire : X Y ((xyz) et (xy z ) R (xy z) et (xyz ) R) Propriétés : Les dépendances fonctionnelles sont des cas particuliers des dépendances multivaluées. Dépendance multivaluées élémentaire (DME) : Une dépendance multivaluée élémentaire X Y d une relation R est une dépendance multivaluée telle que : Y n est pas vide et est disjoint de X R ne contient pas d autre dépendance multivaluée du type X Y telle que X X et Y Y Exemple : Dans la relation étudiant, (NumEtud, Cours, Sport), on a : NumEtud Cours NumEtud Sport 7 Aurore Soors

8 1.4.6 Forme Normale 4 (4FN) Une association est en 4FN si et seulement si lorsqu il existe une dépendance multivaluée élémentaire, celle-ci est unique. Une relation est en 4FN si et seulement si chaque fois qu il y a une dépendance multivaluée dans R, disons X Y, alors tous les attributs de R dépendent fonctionnellement de X (c est-à-dire X A pour tout attrivut A de R). Propriété : Une relation est en 4FN est également en FNBC et donc en 3FN. Exemple : Soit la relation ETUDIANT : La relation est «full key» Les dépendances sont : NumEtud Cours NumEtud Sport La décomposition de la relation en 4FN devient assez logiquement : PREF1(NumEtud,Cours) PREF21(NumEtud,Sport) Récapitulatif 1FN - Attributs atomiques 2FN - Dépendance à la clé 3FN - Dépendance transitives FNBC - Boucles 4FN - Dépendance multivaluée 8 Aurore Soors

9 Table des matières 1 La normalisation Procédé de design Règles de vérification Types de règles Règles de complétude Règles de cohérence Règles de normalisations Difficultés rencontrées Le modèle relationnel Théorie de la normalisation Dépendance fonctionnelle Axiomes d Armstrong Dépendance fonctionnelle élémentaire Dépendance transitive Clé d une relation Règles de normalisation Forme Normale 1 (1FN) Forme Normale 2 (2FN) Forme Normale 3 (3FN) Forme Normale de Boyce-Codd (BCNF) Dépendances multivaluées Forme Normale 4 (4FN) Récapitulatif

INSUFFISANCE DE LA 3NF

INSUFFISANCE DE LA 3NF 156 INSUFFISANCE DE LA 3NF Exemple: Poste (Ville, Rue, Code) et DF={V,R C ; C V} Clés: VR, RC Relation en 3 NF Poste Ville Rue Code Paris St Michel 75005 Paris Champollion 75005 Redondance entre le code

Plus en détail

Théorie de la Normalisation 1/44

Théorie de la Normalisation 1/44 Théorie de la Normalisation 1/44 La phase de design d une BD q Analyse des besoins q Design conceptuel q Modèle EA, UML q Design logique q EA vers relations q raffinement de schéma: normalisation q Design

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la «normalisation»

Plus en détail

5.NORMALISATION. 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation

5.NORMALISATION. 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation 103 5.NORMALISATION 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation 104 DF et Clé problème Mélanger dans une même relation des

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 7 Conception de bases de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées avancés

Plus en détail

Conception et optimisation de schéma relationnel

Conception et optimisation de schéma relationnel Chapitre 3 Conception et optimisation de schéma relationnel 1 La normalisation La conception d un M E-A représente la vision de la réalité de l analyste. Le formalisme obtenu, établi avec une méthode,

Plus en détail

Chapitre 5 Normalisation des bases de données

Chapitre 5 Normalisation des bases de données Pourquoi la normalisation? Chapitre 5 Normalisation des bases de données Certaines structures de bases de données sont meilleures que d autres Un certain nombre de problèmes peuvent corrompre la base de

Plus en détail

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL [GARD01] Chapitre XVII 27 CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL - Introduction 1. INTRODUCTION 1.1. Lien entre la base de données et le système d'information

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la normalisation

Plus en détail

Modèle relationnel Algèbre relationnelle

Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel (Codd 1970) On considère D i où i = 1,2..n des ensembles, dits domaines Un domaine = ensemble de valeurs (ex. D1 : entiers sur 10 positions,

Plus en détail

Introduction à la normalisation relationnelle

Introduction à la normalisation relationnelle Introduction à la normalisation relationnelle Akoka - Wattiau 1 La théorie de la normalisation permet de définir une méthode de conception de "bonnes" tables, c'est-à-dire sans redondances et sans perte

Plus en détail

Conception de Bases de Données Relationnelles

Conception de Bases de Données Relationnelles Conception de Bases de Données Relationnelles LA NORMALISATION DES RELATIONS Najib Tounsi Idée: Comment choisir une «bonne» structure logique de données. Quelles Relations avec quels Attributs? I. Exemple

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Le modèle de données relationnel

Le modèle de données relationnel Le modèle de données relationnel 1. Le modèle relationnel 1.1. Présentation Le modèle relationnel représente la base de données comme un ensemble de tables, sans préjuger de la façon dont les informations

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44 M1104 - Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données Analyse et Conception des Systèmes d Information Le modèle relationnel de Codd J. Christian Attiogbé Septembre 2008, maj 11/2009,

Plus en détail

Le modèle conceptuel des données

Le modèle conceptuel des données Le modèle conceptuel des données 1 Objectif du MCD Décrire les données du SI, indépendamment de tout choix d'implantation physique. 1. Le dictionnaire des données Inventaire exhaustif des données du domaine

Plus en détail

Dépen ép d en a d n a c n es es fonctionnelles 1

Dépen ép d en a d n a c n es es fonctionnelles 1 Dépendances fonctionnelles 1 DÉPENDANCES FONCTIONNELLES Un type important de contraintes intervenant au niveau d un schéma de relation est la dépendance fonctionnelle La détermination des dépendances fonctionnelles

Plus en détail

Conception d une base de données - Modèle E/A -

Conception d une base de données - Modèle E/A - Conception d une base de données - Modèle E/A - Démarche 3 niveaux d'analyse: Niveau conceptuel : (On utilise le modèle E/A) Quelles sont les entités et les associations dans l'entreprise? Quelles informations

Plus en détail

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr Base de données Traduction modèle E/A schéma relationnel L3 Informatique Antoine Spicher antoine.spicher@u-pec.fr Plan Rappels du modèle relationnel Entité/Association schéma relationnel Base de données

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Cours Bases de données Introduction Conception d une base de données 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr 2 Introduction Architecture ANSI-SPARC Introduction

Plus en détail

Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles

Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles http://www.univ-orleans.fr/lifo/members/mirian.halfeld Bases de données relationnelles- Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Qualité des schémas BD Quelques critères

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau B2i - Objectifs Le modèle relationnel Description Document de synthèse et base de données exemple

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Problèmes de la redondance [En dehors des clés étrangères] Exemple: Soit la relation Produit_Stock

Plus en détail

Chap. 3: Le modèle de données entité-association (E.A.)

Chap. 3: Le modèle de données entité-association (E.A.) Chap. 3: Le modèle de données entité-association (E.A.) En anglais: Entity-Relationship (ER) Origines: C.Bachman (1969), P.Chen (1976). Modèle de données > décrire la réalité perçue à travers les données

Plus en détail

Synthèse sur la conception de bases de données

Synthèse sur la conception de bases de données Synthèse sur la conception de bases de données Pour fonctionner une entreprise doit traiter et organiser ses informations le plus efficacement possible. C est pourquoi il est important de concevoir des

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL INTRODUCTION Une base de données (BD) est un ensemble structuré d'information qui peut être utilisé simultanément par plusieurs utilisateurs

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES Principe : A partir d'un cahier des charges, concevoir de manière visuelle les différents liens qui existent entre les différentes données. Les différentes étapes de réalisation.

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7 Remerciements..................................................... VI Avant-propos...................................................... 1 À qui s adresse cet ouvrage?..........................................

Plus en détail

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel Inventé par E. F. Codd en 1970 Fondé sur la théorie mathématique des

Plus en détail

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise 58 Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise Héritage Contrainte d intégrité Fonctionnelle (CIF) 59 Héritage S impose dans 2 cas : Spécialisation : permet de modéliser dans l'ensemble

Plus en détail

Les principaux domaines de l informatique

Les principaux domaines de l informatique Les principaux domaines de l informatique... abordés dans le cadre de ce cours: La Programmation Les Systèmes d Exploitation Les Systèmes d Information La Conception d Interfaces Le Calcul Scientifique

Plus en détail

Informatique commercial : La base de données 1/14

Informatique commercial : La base de données 1/14 Informatique commercial : La base de données 1/14 Table des matières 1.Les données du modèle relationnel...3 a)l'importance de l'organisation...3 Donnée et base de données...3 b)l'organisation des données...3

Plus en détail

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations Modélisation Conceptuelle Partie 3: Validation et transformations Méthode de modélisation 1. Etude des besoins de l'entreprise interviews analyse des documents existants 2. Construction du diagramme EA

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/

Information utiles. cinzia.digiusto@gmail.com. webpage : Google+ : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Systèmes de gestion de bases de données Introduction Université d Evry Val d Essonne, IBISC utiles email : cinzia.digiusto@gmail.com webpage : http://www.ibisc.univ-evry.fr/ digiusto/ Google+ : https://plus.google.com/u/0/b/103572780965897723237/

Plus en détail

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plan du cours. Introduction aux Bases de Données. Plan du cours. I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel Plan du cours Introduction aux Bases de Données Maîtrise de Sciences Cognitives Année 2003-2004 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ I. Introduction II. Le modèle UML III. Le modèle relationnel

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment?

Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment? Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment? J. Akoka & I. Wattiau 1 Rappels Une relation est en 3FN si : pas de DF d'une partie d'une clé vers un attribut non clé (2FN) pas de DF entre

Plus en détail

Le modèle relationnel

Le modèle relationnel Le modèle relationnel 1 Le modèle de données 2 Les contraintes d intégrités 3 Les langages algèbre, calcul SQL Université Paris Sud, MIAGE - CFA Année 2001 2002 Le modèle de données simple schéma = description

Plus en détail

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents)

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Numéro d anonymat: 1 Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Sauf mention contraire en caractères gras,

Plus en détail

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie I : Bases de données

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie I : Bases de données Univ.Montpellier II 2005 M. Hascoët OP4 BD & Web Résumé de cours Partie I : Bases de données M. Hascoët mountaz@lirmm.fr Université Montpellier II Place Eugène Bataillon 34095 Montpellier Cedex 05 2/14

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données Modélisation des données Le modèle Entité/Association Le MCD ou modèle Entité/Association est un modèle chargé de représenter sous forme graphique les informations manipulées par le système (l entreprise)

Plus en détail

Algèbre relationnelle

Algèbre relationnelle Algèbre relationnelle 1. Introduction L algèbre relationnelle est le support mathématique cohérent sur lequel repose le modèle relationnel. L algèbre relationnelle propose un ensemble d opérations élémentaires

Plus en détail

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique

Méthode MERISE : Niveau Conceptuel COURS DE BASES DE DONNEES. Méthode MERISE : Niveau Logique. Méthode MERISE : Niveau Physique Méthode MERISE : Niveau Conceptuel Réponse à la question : QUOI? COURS DE BASES DE DONNEES Luc Bouganim Qu est ce qu on va gérer comme données, comment sont elles organisées Modèle Conceptuel de Données

Plus en détail

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION 1 Introduction Conception d une base de données Domaine d application complexe : description abstraite des concepts indépendamment de leur implémentation sous

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 Modélisation d

Plus en détail

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description

I. Bases de données. Exemples classiques d'applications BD. Besoins de description I. Bases de données Exemples classiques d'applications BD Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Gestion des personnels, étudiants, cours, inscriptions,...

Plus en détail

Kit de survie sur les bases de données

Kit de survie sur les bases de données Kit de survie sur les bases de données Pour gérer un grand nombre de données un seul tableau peut s avérer insuffisant. On représente donc les informations sur différentes tables liées les unes aux autres

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

Un tout petit peu d homotopie

Un tout petit peu d homotopie Vincent Beck On note I = [ 0, 1 ]. Un tout petit peu d homotopie 0.1 Homotopie Définition 1 Applications homotopes. Soient X, Y deux espaces topologiques et f, g : X Y deux applications continues. On dit

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel

2A-SI 4 - Bases de Données 4.2 - Modèle relationnel 2A-SI 4-4.2 - Modèle relationnel Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Généralités du «modèle relationnel» : Formalisé par CODD

Plus en détail

Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL

Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL 1 1. Les étapes de conception des bases de données Conception par abstractions successives : 1. Perception du monde réel et des besoins Analyse des problèmes

Plus en détail

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données . Objectifs et principes Modélisation E/R des Données 2. Le modèle Entité-Association (E/R) 3. Passage au relationnel 4. Conclusion. Objectifs de la Modélisation Permettre une meilleure compréhension Le

Plus en détail

Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle. Catalin Dima

Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle. Catalin Dima Bases de données cours 2 Éléments d algèbre relationnelle Catalin Dima Qu est-ce qu une algèbre? Algèbre : ensemble de domaines et d opérations. Exemple : les nombres (naturels, réels, complexes). Leurs

Plus en détail

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI

Cours Base de données relationnelles. M. Boughanem, IUP STRI Cours Base de données relationnelles 1 Plan 1. Notions de base 2. Modèle relationnel 3. SQL 2 Notions de base (1) Définition intuitive : une base de données est un ensemble d informations, (fichiers),

Plus en détail

TD4 - Autoformation 2

TD4 - Autoformation 2 Base de Données Avancées B Enseignant : Pierre Parrend Licence Professionnelle CE-Stat 06.03.2006 TD4 - Autoformation 2 1 Formes normales 1.1 Exercice 1 Considérez la relation suivante : VenteVoiture(NumVoiture,

Plus en détail

Cours. Base de données. Bac SI: Sciences de l informatique. Démarche de détermination de la structure d'une base de données

Cours. Base de données. Bac SI: Sciences de l informatique. Démarche de détermination de la structure d'une base de données 26/07/2015 Par : Hamdi Yasser 1 Cours Base de données Bac SI: Sciences de l informatique Démarche de détermination de la structure d'une base de données Une base de données est une collection de données

Plus en détail

7. Normalisation des Bases de Données relationnelles

7. Normalisation des Bases de Données relationnelles 7. Normalisation des Bases de Données relationnelles 7.1 Introduction Nous avons appris auparavant à manipuler les bases de données relationnelles, nous allons nous intéresser maintenant à la manière d

Plus en détail

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels.

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels. Licence de Sciences et Technologies EM21 - Analyse Fiche de cours 1 - Nombres réels. On connaît les ensembles suivants, tous munis d une addition, d une multiplication, et d une relation d ordre compatibles

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/55 Bases de Données Avancées Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Le corps R des nombres réels

Le corps R des nombres réels Le corps R des nombres réels. Construction de R à l aide des suites de Cauchy de nombres rationnels On explique brièvement dans ce paragraphe comment construire le corps R des nombres réels à partir du

Plus en détail

Du monde réel à SQL la modélisation des données

Du monde réel à SQL la modélisation des données ANF «Comment concevoir une base de données en archéométrie» Réseau CAI-RN & rbdd - 05/06/2014 au 06/06/2014 Du monde réel à SQL la modélisation des données Marie-Claude Quidoz (CEFE/CNRS) Ce document est

Plus en détail

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick

Cours Master 1 / 2013-2014. Dr YAO Kouassi Patrick Cours Master 1 / 2013-2014 Dr YAO Kouassi Patrick Une base de données est le terme informatique désignant un ensemble de données connexes stockées informatiquement. Ce terme ne doit pas être confondu avec

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Notes de cours. Cours introductif sur la théorie des domaines. Modèles des langages de programmation Master Parisien de Recherche en Informatique

Notes de cours. Cours introductif sur la théorie des domaines. Modèles des langages de programmation Master Parisien de Recherche en Informatique Notes de cours Cours introductif sur la théorie des domaines Paul-André Melliès Modèles des langages de programmation Master Parisien de Recherche en Informatique 1 Ensembles ordonnés Definition 1.1 (ensemble

Plus en détail

Conception des bases de données relationnelles. Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1

Conception des bases de données relationnelles. Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1 Conception des bases de données relationnelles Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1 24 novembre 2009 2 Pré-requis : Structure du modèle relationnel

Plus en détail

Modélisation Entité Association

Modélisation Entité Association Modélisation Entité Association 1 Modèle entité association Concepts de base Entités Associations Propriétés Identifiant Cardinalités des rôles Exemple Démarche de conception Passage du modèle Entité/Association

Plus en détail

SGBD. Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel

SGBD. Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel SGBD Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel Rappel Dépendance Fonctionnel Soient X et Y, 2 attributs (ou groupes d'attributs) d'une même relation Si Y dépend de X, on dit qu'il

Plus en détail

Jeux à plusieurs et coalitions

Jeux à plusieurs et coalitions Jeux à plusieurs et coalitions Épreuve pratique d algorithmique et de programmation Concours commun des écoles normales supérieures Durée de l épreuve: 3 heures 30 minutes Juillet 2005 Important. Lorsque

Plus en détail

1 Introduction aux bases de données

1 Introduction aux bases de données 1 Introduction aux bases de données Qu'est-ce qu'un SGBD? quelles sont ses fonctions? Peut-on mémoriser tous les types de données? Business Object est-il un SGBD? Access? Citez trois logiciels de SGBD

Plus en détail

Introduction aux Bases de Données

Introduction aux Bases de Données Introduction aux Bases de Données I. Bases de données I. Bases de données Les besoins Qu est ce qu un SGBD, une BD Architecture d un SGBD Cycle de vie Plan du cours Exemples classiques d'applications BD

Plus en détail

alg - Relations entre classes [kr]

alg - Relations entre classes [kr] alg - Relations entre classes [kr] Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 21 avril 2015 Table des matières 1 L association 2 1.1 Définitions...................................

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de BD Réparties

Chapitre 2 : Conception de BD Réparties 2/22 Chapitre 2 : Conception de BD Réparties 2/22 Introduction Une BDR diffère d'une BD centralisée avec certains concepts nouveaux qui sont particuliers à la répartition des données.. Méthode de conception

Plus en détail

Présentation. Algèbre relationnelle. Calcul relationnel. n Définitions. n Du MCD au modèle relationnel. n Normalisation

Présentation. Algèbre relationnelle. Calcul relationnel. n Définitions. n Du MCD au modèle relationnel. n Normalisation Modèle relationnel Présentation n Définitions n Du MCD au modèle relationnel n Normalisation n Algèbre relationnelle n Calcul relationnel Modèle relationnel n Le modèle relationnel a été défini par E.F.

Plus en détail

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine?

Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Chapitre 3 : Le modèle logique des données Introduction Comment implémenter un modèle entité-association dans une machine? Comment représenter une association? Comment représenter une entité? Il faut donc

Plus en détail

Expert Base de données

Expert Base de données Cycle de vie d une base de données Expert Modélisation Conceptuelle Création du schéma sandra.bringay@univ-montp3.fr alexandre.pinlou@univ-montp3.fr Utilisateur Personn!! Prénom! age! Toto! Titi! 25! Table

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel Bases de Données Relationnelles Le Modèle Relationnel Le modèle relationnel modèle de niveau logique modèle simple : deux concepts relation (table) attribut (colonne) défini par Ted Codd en 1970 ; prix

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/62 Bases de Données Avancées Introduction & Rappel Conception et Modélisation Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR

Plus en détail

I4 : Bases de Données

I4 : Bases de Données I4 : Bases de Données Passage de UML au modèle relationnel Georges LOUIS Département Réseaux et Télécommunications Université de La Rochelle Module I4 2008-2009 1 G.Louis Sommaire 1 Des classes aux tables

Plus en détail

MEMOIRE DE MAGISTER. Thème Découverte des dépendances fonctionnelles floues dans des modèles relationnels sous imprécision.

MEMOIRE DE MAGISTER. Thème Découverte des dépendances fonctionnelles floues dans des modèles relationnels sous imprécision. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université M hamed BOUGARA de BOUMERDES Faculté des Sciences Département d Informatique

Plus en détail

Bases de Données. Plan

Bases de Données. Plan Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Plan Généralités: Définition de Bases de Données Le modèle relationnel Algèbre relationnelle

Plus en détail

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles S. B. Lycée des EK 15 avril 2015 Comment gérer des données à l aide de systèmes informatiques? Supposons que des données sont stockées sur

Plus en détail

Modèle Entité/Association

Modèle Entité/Association Base de données Modèle Entité/Association L3 Informatique Antoine Spicher antoine.spicher@u-pec.fr Contexte du cours Organisation du cours 1 ère partie (C. D.) Modèle et algèbre relationnel Langage SQL

Plus en détail

Données redondantes (1)

Données redondantes (1) Données redondantes (1) Exemple : les tournois de tennis BD relationnelles avec Access Licence IDEA 1 ère année NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef Roddick Etats-Unis

Plus en détail

Conception de bases de données relationnelles

Conception de bases de données relationnelles Conception de bases de données relationnelles Niveau conceptuel : modélisation de BD relationnelles Marie Szafranski 2015-2016 ensiie 1 2015-2016 ensiie 1 Modélisation d une BD Modélisation d une BD Étape

Plus en détail

Logique et bases de données

Logique et bases de données Logique et bases de données Plan Théorie du premier ordre Hypothèses CWA, unique name, domain closure BD comme interprétation BD comme théorie du 1er ordre BD déductives Signification des différentes formes

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Chapitre 1 Généralités sur les bases de données

Chapitre 1 Généralités sur les bases de données Chapitre 1 Généralités sur les bases de données I. Définition d un SGBD Une base de données, généralement appelée BD est un ensemble structuré et organisé permettant le stockage de grandes quantités d'informations

Plus en détail

Gé nié Logiciél Livré Blanc

Gé nié Logiciél Livré Blanc Gé nié Logiciél Livré Blanc Version 0.2 26 Octobre 2011 Xavier Blanc Xavier.Blanc@labri.fr Partie I : Les Bases Sans donner des définitions trop rigoureuses, il faut bien commencer ce livre par énoncer

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES

CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES CONCEPTION ÉLÉMENTAIRE DE BASES DE DONNÉES Objectifs de l enseignement prototyper et créer une base de données simple, à l aide d un outil interactif ; utiliser

Plus en détail