LES ECOLES NATIONALES À VOCATION RÉGIONALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ECOLES NATIONALES À VOCATION RÉGIONALE"

Transcription

1 UN ÉVENTAIL DE FORMATIONS RÉPONDANT AUX BESOINS DES PAYS PARTENAIRES LE RÉSEAU DES ENVR 16 écoles nationales à vocation régionale Maintien de la paix et forces de sécurité : opérations de maintien de la paix déminage humanitaire maintien de l ordre police judiciaire LES ECOLES NATIONALES À VOCATION RÉGIONALE Formation militaire générale : formation des cadres Formation militaire technique : logistique administration aéronautique génie-travaux navale Formation santé militaire LES ENVR : UNE CONTRIBUTION À LA PAIX, À LA STABILITÉ ET À LA SÉCURITÉ DIRECTION DE LA COOPÉRATION DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE CONTACT : PHOTOS : MAEE Formation des unités déployées au sein des opérations de maintien de la paix, préparation des contributions à la Force africaine en attente (FAA) Diffusion des valeurs de respect des droits de l homme et de l État de droit Adresse postale : 37, quai d Orsay Paris 07 SP Adresse géographique : 20, avenue de Ségur, Paris

2 DES ÉCOLES NATIONALES MODE DE FONCTIONNEMENT Des structures locales Des formations in situ Un effort des pays hôtes en faveur de la paix dans leur environnement régional Au départ, un projet bilatéral (France-pays hôte) qui évolue vers une ouverture multilatérale Une formation adaptée aux réalités locales : enseignement des savoir-faire techniques et opérationnels indispensables aux acteurs de la sécurité et de la défense Une intégration régionale : formation des agents du pays hôte, mais aussi des autres pays du continent Une participation française marquée (financement, infrastructures, organisation des formations, fonctionnement de l école avec la mise en place de coopérants techniciens)... À VOCATION RÉGIONALE Un ratio d environ 2/3 de stagiaires provenant d autres pays Un creuset d intégration régionale D une vocation régionale à une vocation continentale UN RÉSEAU ACTIF Lancement du concept en écoles et centres de formation 60 formations différentes dans tous les domaines liés à la sécurité et à la défense stagiaires chaque année originaires de près d une trentaine de pays Près de stagiaires formés depuis le lancement du réseau Une participation française annuelle de 10 M 4 français en poste au sein des 16 ENVR... OUTIL EMBLÉMATIQUE DE LA COOPÉRATION DE SÉCURITÉ ET DE DÉFENSE Un modèle de coopération internationale : l École de maintien de la paix de Bamako Mission : renforcer les capacités des États africains en matière de soutien à la paix, en accordant la priorité à la FAA de la Communauté économique des États d Afrique de l Ouest (CEDEAO). Plus de stagiaires formés depuis sa création issus de 42 pays africains 50 modules de formation (officier d état-major, logistique ) 9 États contributeurs (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Mali, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse) + la CEDEAO Rayonnement international (formations au Cambodge, partenariat avec Sciences Po Paris ) En réseau avec les écoles de maintien de la paix d Accra (Ghana) et d Abuja (Nigeria)

3 FORMATION MILITAIRE GÉNÉRALE ÉCOLE D ÉTAT-MAJOR (EEML) LIBREVILLE (GABON) Dispenser une formation aux techniques d état-major aux officiers (scolarité de 9 mois) Une soixantaine de places chaque année, dont 1/8 pour le Gabon 5 coopérants COURS SUPÉRIEUR INTERARMÉES DE DÉFENSE (CSID) YAOUNDÉ (CAMEROUN) Dispenser à des officiers supérieurs un enseignement militaire interarmées de haut niveau destiné à leur attribuer le brevet de l enseignement militaire supérieur du deuxième degré (scolarité d une année) Une quarantaine de places chaque année, dont 1/5 pour le Cameroun 5 coopérants ÉCOLE D APPLICATION DE L INFANTERIE (EAI) THIÈS (SÉNÉGAL) Former les officiers subalternes de l infanterie (scolarité de 6 à 10 mois) Une soixantaine de places chaque année, dont 1/3 pour le Sénégal

4 FORMATION SANTÉ MILITAIRE ÉCOLE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES (ESSAL) LOMÉ (TOGO) Formation des élèves officiers médecins (scolarité de 8 ans) Plus d une centaine de stagiaires formés chaque année, dont 1/4 pour le Togo 1 coopérant ÉCOLE DES PERSONNELS PARAMÉDICAUX DES ARMÉES (EPPAN) NIAMEY (NIGER) Délivrer des formations d infirmiers généralistes et de laborantins répondant aux besoins des services de santé des forces armées (scolarité de 3 ans) Une soixantaine de stagiaires chaque année, dont la moitié pour le Niger ÉCOLE D APPLICATION DU SERVICE DE SANTÉ MILITAIRE (EAS) MELEN (GABON) Former des médecins spécialistes en matière de chirurgie viscérale, d orthopédie, de médecine d urgence, etc., et rentabiliser avec le Gabon les infrastructures de l hôpital de Melen (scolarité de 10 mois) Une vingtaine de places chaque année, dont 1/4 pour le Gabon, dont 2 médecins

5 FORMATION MILITAIRE TECHNIQUE ÉCOLE MILITAIRE D ADMINISTRATION (EMA) KOULIKORO (MALI) Former des officiers et des sous-officiers aux techniques administratives, financières et comptables (scolarité de 4 à 10 mois) Près d une centaine de places chaque année, dont 1/4 pour le Mali ÉCOLE MILITAIRE TECHNIQUE (EMTO) OUAGADOUGOU (BURKINA FASO) Assurer des formations dans les domaines de la maintenance du matériel et de la logistique (scolarité de 1 à 6 mois) Plus de 150 places chaque année, dont 1/4 pour le Burkina Faso ÉCOLE DE GÉNIE-TRAVAUX (EGT) BRAZZAVILLE (CONGO) Former des cadres officiers et sous-officiers aux techniques et opérations d infrastructures, ainsi que des conducteurs d engins de travaux (scolarité de 1 à 9 mois) Près d une centaine de places chaque année, dont 1/3 pour le Congo

6 FORMATION MILITAIRE TECHNIQUE PÔLE AÉRONAUTIQUE NATIONAL À VOCATION RÉGIONALE (PANVR) GAROUA (CAMEROUN) Sélectionner et former des personnels navigants et non navigants des armées de l air africaines (Cameroun, Mali, Niger, Madagascar ) ; sélectionner des candidats pilotes susceptibles d être formés en France (scolarité de 1 à 4 mois) Près d une quarantaine de places chaque année, dont 1/3 pour le Cameroun ÉCOLE NAVALE (CENTRE D INSTRUCTION MARITIME) BATA (GUINÉE ÉQUATORIALE) Proposer aux marines africaines et à l ensemble des acteurs de la sûreté maritime, militaires ou non, des formations participant à l exercice de la pleine souveraineté des États côtiers sur leurs approches maritimes (scolarité de 4 à 11 mois) Près d une cinquantaine de places chaque année, dont 1/3 pour la Guinée équatoriale

7 MAINTIEN DE LA PAIX FORCES DE SÉCURITÉ ÉCOLE DE MAINTIEN DE LA PAIX (EMP) BAMAKO (MALI) Contribuer au renforcement des capacités des États africains en matière de soutien à la paix et prioritairement de la Force africaine en attente (FAA) de la CEDEAO (scolarité d une à plusieurs semaines) Plus de places chaque année, dont 1/4 pour le Mali 1 coopérant COURS D APPLICATION DES OFFICIERS DE GENDARMERIE (CAOG) OUAKAM (SÉNÉGAL) Répondre aux besoins des gendarmeries africaines en formant des officiers au maintien de l ordre et à la sécurité publique générale (scolarité d un an) Une cinquantaine de places chaque année, dont 1/3 pour le Sénégal CENTRE DE PERFECTIONNEMENT DE LA POLICE JUDICIAIRE (CPPJ) PORTO NOVO (BÉNIN) Dispenser des formations dans le domaine de la police judiciaire (scolarité de 1 à 2 mois) Plus de 80 places chaque année, dont 1/3 pour le Bénin

8 MAINTIEN DE LA PAIX FORCES DE SÉCURITÉ CENTRE DE PERFECTIONNEMENT AUX TECHNIQUES DE MAINTIEN DE L ORDRE (CPTMO) AWAÉ (CAMEROUN) Perfectionner les officiers africains aux techniques de maintien de l ordre dans leurs fonctions de commandant d escadron et de peloton de gendarmerie mobile (scolarité de 1 à 2 mois) Une centaine de places chaque année, dont 1/3 pour le Cameroun CENTRE DE PERFECTIONNEMENT AUX ACTIONS POST- CONFLICTUELLES DE DÉMINAGE ET DE DÉPOLLUTION (CPADD) OUIDAH (BÉNIN) Instruire des formateurs militaires et civils au déminage humanitaire et contribuer à la diffusion des normes internationales de déminage humanitaire (scolarité de 1 à 2 mois) Une soixantaine de places chaque année, dont 1/5 pour le Bénin

Les Ecoles Nationales à Vocation Régionale R UNE CONTRIBUTION A LA PAIX, LA STABILITE & LA SECURITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Les Ecoles Nationales à Vocation Régionale R UNE CONTRIBUTION A LA PAIX, LA STABILITE & LA SECURITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Les Ecoles Nationales à Vocation Régionale R : UNE CONTRIBUTION A LA PAIX, LA STABILITE & LA SECURITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE 1 ère PARTIE Le contexte 1.Le partenariat stratégique Afrique-UE (partenariat

Plus en détail

L ACTION DE LA CEDEAO

L ACTION DE LA CEDEAO L ACTION DE LA CEDEAO La vision stratégique 2020 «Vers la CEDEAO des peuples» de la communauté économique des états de l Afrique de l ouest définit trois chantiers principaux 1. construire l union économique,

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction ti Bilan de la formation à l

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Dépollution. Centre de Perfectionnement aux Actions post-conflictuelles de Déminage et de. Intervention. du Général de Brigade. Félix Tissou HESSOU

Dépollution. Centre de Perfectionnement aux Actions post-conflictuelles de Déminage et de. Intervention. du Général de Brigade. Félix Tissou HESSOU Intervention du Général de Brigade Félix Tissou HESSOU REPUBLIQUE DU BENIN Centre de Perfectionnement aux Actions post-conflictuelles de Déminage et de Dépollution 1 RAPPEL HISTORIQUE CONFERENCE DE BAMAKO

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction Aperçu sur l ASECNA La politique de formation à l ASECNA Les centres

Plus en détail

Ecole Nationale de la Gendarmerie Centre de Perfectionnement de Police Judiciaire PORTO-NOVO Téléphone : 00229 20 22 31 07/99 45 80 74

Ecole Nationale de la Gendarmerie Centre de Perfectionnement de Police Judiciaire PORTO-NOVO Téléphone : 00229 20 22 31 07/99 45 80 74 Ecole Nationale de la Gendarmerie Centre de Perfectionnement de Police Judiciaire PORTO-NOVO Téléphone : 00229 20 22 31 07/99 45 80 74 Email : cppj_gie@yahoo.fr 1 GUIDE DE STAGES SOMMAIRE 1 Présentation

Plus en détail

Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF

Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF Olivier ANDRIOLLO Novembre 2012 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest A Contexte

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

L EIFORCES L ECOLE INTERNATIONALE DES FORCES DE SECURITE

L EIFORCES L ECOLE INTERNATIONALE DES FORCES DE SECURITE L EIFORCES L ECOLE INTERNATIONALE DES FORCES DE SECURITE UNE PRESENTATION DU LT/COL J.P. YEBO Email: yebojp@yahoo.fr LE DECRET DE CREATION SIGNE LE 22 MAI 2008 PAR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU CAMEROUN,

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE LA COOPERATION ENTRE L OHI ET L OMAOC QUELLES PERSPECTIVES? par Alain Michel LUVAMBANO Secrétaire Général Atelier sur le développement des services

Plus en détail

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR CENTRE D ETUDES DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L INFORMATION (CESTI) Tél : (221) 824.68.75 / 824.93.66 Fax : (221) 824.24.17 E.mail : eugenieraw@hotmail.com DEPARTEMENT

Plus en détail

Génération des forces de police Standards et Procédures

Génération des forces de police Standards et Procédures Génération des forces de police Standards et Procédures Forum régional de Yaoundé 8-10 novembre 2009 Participation aux OMP: pratiques et paramètres par Mody BERETHE Divison Police des Nations Unies/DOMP

Plus en détail

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques

La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Congrès AFTER Dakar 11-12 novembre 2014 La protection des savoirs traditionnels: rôle des Indications géographiques Didier CHABROL UMR Innovation - CIRAD Montpellier - France 1 Modernisation des produits

Plus en détail

Charte de l UFOHJA L Unité de formation des huissiers de justice d Afrique

Charte de l UFOHJA L Unité de formation des huissiers de justice d Afrique Charte de l UFOHJA L Unité de formation des huissiers de justice d Afrique Réglement Préambule 1. Prenant pour base le séminaire international qui s est tenu à Dakar (Sénégal) du 17 au 19 avril 1996 auquel

Plus en détail

PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC)

PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) PROFIL : COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DES ÉTATS D AFRIQUE CENTRALE (CEEAC) 1. ADRESSE : CEEAC : +241-44 47 31 BP 2112 Fax:+241-44 47 32 Libreville Gabon Email: ceeac.orgsr@inet.ga Website : www.ceeac-eccas.org

Plus en détail

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015)

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2015/4 Distr. générale 9 décembre 2014 Original: français Commission économique pour l Europe Comité exécutif Centre pour la facilitation du

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 23 du 30 avril 2014 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 5 INSTRUCTION N 504129/DEF/DCSSA/RH/GRM/MITHA relative au brevet d'infirmier

Plus en détail

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale.

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale. Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale Adoptés par la Table ronde ministérielle de Madrid pour les pays

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB).

Formation dispensée par un Consultant-formateur recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB). TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGÉ DE LA FORMATION DES AGENTS DE LA BOAD EN SUIVI - EVALUATION ET ANALYSE DE L ADDITIONNALITE DE PROJETS MARCHANDS Formation dispensée par un

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest Conférence «Accès à toutes les énergies en Afrique : Quelles es solutions o s? Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest René Massé Consultant GVEP International

Plus en détail

EUTM Mali. Mission d entraînement de l Union européenne au Mali. Dossier de Presse. Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne

EUTM Mali. Mission d entraînement de l Union européenne au Mali. Dossier de Presse. Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne EUTM Mali Mission d entraînement de l Union européenne au Mali Dossier de Presse Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne EUTM Mali, une contribution décisive à la reconstruction

Plus en détail

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI FORUM NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES Ouagadougou, du 8 au 10 octobre 2012 LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI Présenté par : M. Amadou Moctar DIENG

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015. PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 20 du 7 mai 2015 PARTIE PERMANENTE État-Major des Armées (EMA) Texte 3 INSTRUCTION N 6050/DEF/DCSEA/SD-RH/GDC/PM/RFR relative aux langues étrangères

Plus en détail

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE MILITAIRE D ADMINISTRATION

CONCOURS D ENTREE A L ECOLE MILITAIRE D ADMINISTRATION MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS Koulikoro, le N /EMA/DIR ETUDES DIRECTION DES ECOLES MILITAIRES ECOLE MILITAIRE Le Directeur des Etudes Lieutenant-colonel JOSEPH Franck CONCOURS D ENTREE

Plus en détail

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES Création d une FEDERATION INTERNATIONALE FRANCOPHONE DE SOINS PALLIATIFS Bernard WARY et les membres du comité de pilotage 1 Fondé en 2010 lors du 16 ème congrès de

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Avant propos. L aide française à la formation initiale et à la gestion des carrières des policiers et des gendarmes en Afrique subsaharienne

Avant propos. L aide française à la formation initiale et à la gestion des carrières des policiers et des gendarmes en Afrique subsaharienne Avant propos d m e ddidacticiels et modélisation économiques Évaluation rétrospective L aide française à la formation initiale et à la gestion des carrières des policiers et des gendarmes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise

L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise www.sonema.com L infrastructure Informatique et Télécom au cœur de la performance de l entreprise Club Utilisateurs Delta-Bank Tours, les 2 et 3 décembre 2010 Présentateur : Yves Dollo, Directeur des Ventes

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

L ARCHITECTURE DES FORMATIONS EN MAINTIEN DE LA PAIX «CAS DE LA CEEAC»

L ARCHITECTURE DES FORMATIONS EN MAINTIEN DE LA PAIX «CAS DE LA CEEAC» Economic Community of Central African States Comunidad Económica de los Estados del Africa Central Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale Comunidade Economica dos Estados da Africa Central

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI

Alassane Dolo. Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Coopération technique et renforcement des capacités sous le TRIP de l OACI Projet : Renforcement de la sécurité des documents de voyage et de la gestion de l identification dans le Sahel et les États avoisinants

Plus en détail

Rabat, le 20 mars 2014

Rabat, le 20 mars 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 20 mars 2014 Durant les dix dernières années, les flux d investissements directs étrangers réalisés en Afrique ont enregistré, selon les données de

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Modèle commercial 2015 de la FOAP DCA 33 Annexe 1 à l ordre de la FOAP DCA 33 de 2015

Modèle commercial 2015 de la FOAP DCA 33 Annexe 1 à l ordre de la FOAP DCA 33 de 2015 Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Armée suisse Forces aériennes Formation d application de la défense contre avions 33 Marcel Amstutz 30.09.2014 Modèle

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné

Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné LE SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné à l État-major des armées (EMA). Il assure sa propre administration, son organisation et son fonctionnement.

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la sécurité de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN:

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: Prof. Noël AKISSOE Prof. Romain DOSSA Prof. Joseph HOUNHOUIGAN Prof. Eric A. ATEGBO Ir. Sam BODJRENOU FSA/UAC 01 BP 526

Plus en détail

Les pays concernés : Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves.

Les pays concernés : Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves. Annexe 4 : Liste des titres et diplômes étrangers ouvrant droit à dispenses d épreuves. Consultable ici : http://www.siec.education.fr ; rubrique «Votre Examen» ; sous-rubrique «DCG/DSCG» ; onglet «s inscrire»

Plus en détail

Directeur Administratif et Financier

Directeur Administratif et Financier Symposium Régional pour les États africains sur le Financement des Infrastructures des Aéroports et tdes Services de la Navigation Aéi Aérienne EXPERIENCE DE L ASECNA LASECNA Présentée par Mr Ahmed Salem

Plus en détail

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 Commission relations internationales Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 1. Pratiques des biens français en matière de partenariats internationaux Enquête sur les pratiques

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE ET DES LIBERTÉS LOCALES Arrêté du 16 août 2004 relatif aux formations des médecins, pharmaciens et infirmiers

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DGS ET DU DSCG - SESSION 2010

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DGS ET DU DSCG - SESSION 2010 Allemagne p 2 Belgique p 2 Bénin p 2 Burkina Faso p 2 Burundi p 2 Cameroun p 3 Canada p 3 Centrafrique p 3 Congo p 3 Côte d'ivoire p 3 Djibouti p 3 Egypte p 4 Gabon p 4 Grande-Bretagne p 4 Liban p 4 Madagascar

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE Capitaine de vaisseau Ndome Faye, Conseiller Militaire à la Mission Permanente du Sénégal auprès des Nations unies à New York Dans certains

Plus en détail

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com.

01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com. 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com Blog: http:// iavs.6mablog.com Fiche descriptive Du Séminaire régional d information et de formation sur le processus

Plus en détail

Ces efforts ont déjà contribué significativement à l atteinte des objectifs de l OTAN depuis 2014.

Ces efforts ont déjà contribué significativement à l atteinte des objectifs de l OTAN depuis 2014. Dès le début de la crise ukrainienne et compte tenu de la menace potentielle perçue par ses alliés d Europe centrale et du Nord à leurs frontières, l OTAN a pris un ensemble de mesures politiques et militaires

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Article 1 : Les principes généraux de la sécurité intérieure sont définis par les dispositions de la présente loi.

Article 1 : Les principes généraux de la sécurité intérieure sont définis par les dispositions de la présente loi. LOI N 032-2003/AN (JON 31 2003 du 31 juillet 2003) relative à la sécurité intérieure L ASSEMBLEE NATIONALE VU la Constitution ; VU la résolution n 001-2002/AN du 05 juin 2002, portant validation du mandat

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Chef de groupe de réparation des matériels mobilités terrestres Chef d atelier de réparation des matériels mobilités

Plus en détail

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Renforcement de la sûreté maritime en Afrique de l Ouest et du Centre: Réseau intégré de garde-côtes L OMI a mis au point, avec l aide

Plus en détail

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes

Séminaire régional de formation à l élaboration de systèmes communautaires d alerte précoce et de gestiondes risques climatiques et de catastrophes 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire régional de formation

Plus en détail

3. Présentation de la CHAtO

3. Présentation de la CHAtO 3. Présentation de la CHAtO Pointe Noire - 18/11/2013 Commission hydrographique de l Atlantique oriental (CHATO) 48 27 N Pays membres: Cameroun, Espagne, France, Maroc, Nigéria, Portugal. Pays membres

Plus en détail

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2013

TITRES ET DIPLÔMES ETRANGERS OUVRANT DROIT A DISPENSE D'EPREUVES DU DCG ET DU DSCG - SESSION 2013 Allemagne p 2 Belgique p 2 Bénin p 2 Burkina Faso p 2 Burundi p 3 Cameroun p 3 Canada p 3 Centrafrique p 3 Congo p 3 Côte d'ivoire p 4 Djibouti p 4 Egypte p 4 Gabon p 4 Gran-Bretagne p 5 Liban p 5 Madagascar

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Judicial Excellence Trough Education November 3 7, 2013

Judicial Excellence Trough Education November 3 7, 2013 The 6 th International Conference on the Training i of the Judiciary i Judicial Excellence Trough Education November 3 7, 2013 Session Introductive: Le Leadership dans la formation judiciaire Amady Ba

Plus en détail

Finances Sans Frontières (F.S.F.) Conseils et Formations en Banque et en Finances

Finances Sans Frontières (F.S.F.) Conseils et Formations en Banque et en Finances Finances Sans Frontières (F.S.F.) Conseils et Formations en Banque et en Finances SIRUGUET JEAN-LUC DIRECTEUR GENERAL BP 81621 Lomé TOGO TOKOIN Tél :00 228 221 78 78 // Cel : 00 228 604 79 59 e-mail :

Plus en détail

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique Programme de mise en place des dynamiques de renforcement institutionnel et de formation pour l ensemble des

Plus en détail

Le PROGRAMME ENVIRONEMENT D INTERPOL

Le PROGRAMME ENVIRONEMENT D INTERPOL Le PROGRAMME ENVIRONEMENT D INTERPOL INTERPOL Organisation International de Police Criminelle crée en 1923 siège a Lyon ( France).190 pays membres, 6 BR( Bureau Régional), 1 Bureau de liaison a Bangkok

Plus en détail

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012

AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 université de Nantes AMUE 2012-2016 : Nouveaux enjeux et nouvelles méthodes Claude RONCERAY, Directeur Journées ABES, juin 2012 cnam SOMMAIRE 1. Présentation 2. Mutualisation? 3. La nouvelle offre 4. Quelques

Plus en détail

Moïse BETOLE ADA. Chef Département Météorologie ASECNA

Moïse BETOLE ADA. Chef Département Météorologie ASECNA Création de Services météorologiques et climatologiques à valeur ajoutée à travers des partenariats public-privé innovants Kampala, Ouganda, 3 5 mars 2015 Moïse BETOLE ADA Chef Département Météorologie

Plus en détail

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition

LE RESEAU GLOBUS. Notre mission. Notre ambition LE RESEAU GLOBUS C est la réponse aux besoins de plus en plus fréquents des clients internationaux ayant des installations industrielles et commerciales dans de nombreux pays africains et exprimant le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 18 février 2008 relatif à l obtention d un titre de conduite des bateaux de

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR

CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS INITIALES DES ÉCOLES D OFFICIERS DE L ARMÉE DE L AIR SOMMAIRE Présentation générale... 3

Plus en détail

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008 Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour Le Plan de Travail Commun se base sur les objectifs stratégiques de l Appel Consolidé (CAP)

Plus en détail

6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee

6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee 6EME ASSEMBLEE GENERALE & 10 ème COMITE EXECUTIF DE L ALLIANCE AFRICAINE POUR LE COMMERCE ELECTRONIQUE 6 th General Assembly & 10 Executive Committee Meetings 2-3 Feb 2015 Dakar-Senegal PRESSE http://www.africanmanager.com/180498.html

Plus en détail

WAPIS PROGRAMME SIPAO

WAPIS PROGRAMME SIPAO WAPIS PROGRAMME SIPAO Système d information policière pour l Afrique de l Ouest Ce programme est financé par l Union européenne WAPIS PROGRAMME SIPAO Table des matières 1. Origine 4 2. Qu est-ce que le

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 1954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ 7 COM CLT-/7.COM/CONF.0/5 Paris, le 7 novembre 0 Original anglais DEUXIÈME PROTOCOLE RELATIF À LA CONVENTION DE LA HAYE DE 954 POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ COMITÉ POUR

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail 19 ÈME Journée Africaine de la Prévention des Risques Professionnels (JAPRP) 13 ÈME Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail (JMSST) ABIDJAN, République de COTE D IVOIRE- Salle de CONFÉRENCE

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Cycle de formation d analyse stratégique au service de la paix

Cycle de formation d analyse stratégique au service de la paix Aan u het woord à vous la parole Cycle de formation d analyse stratégique au service de la paix 43 fabien motmans Kolonel Fabien Motmans, tewerkgesteld in het Stafdepartement Strategie, bilaterale relaties.

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN)

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) À 9 heures 40 minutes, après le mot de bienvenue de Monsieur Christian Désiré MIGAN,

Plus en détail

Les projets. DOssI er. Une école navale. Renforcement des formations dans le domaine de la sécurité intérieure

Les projets. DOssI er. Une école navale. Renforcement des formations dans le domaine de la sécurité intérieure Les projets Une école navale Le projet d ouvrir un centre d instruction maritime à vocation régionale est né d une volonté commune de la France et de la Guinée équatoriale pour répondre aux besoins des

Plus en détail

Organisation Internationale de la Francophonie

Organisation Internationale de la Francophonie Organisation Internationale de la Francophonie Table Ronde Coopérations francophones bilatérales et coopération francophone multilatérale, quelles complémentarités? Paris, 27 octobre 2011 POLITIQUE D AIDE

Plus en détail

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004)

0.512.134.91. Accord. Texte original. (Etat le 25 mai 2004) Texte original Accord entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relatif aux activités communes d instruction et d entraînement des armées françaises et de l armée suisse

Plus en détail

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique

Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Initiative allemande BACKUP pour l éducation en Afrique Un partenaire pour assurer une éducation de qualité pour tous en Afrique «Je n ai jamais encore rencontré de donateur comme celui-ci : il écoute

Plus en détail

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 700 Cables: OAU, ADDIS ABABA

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 700 Cables: OAU, ADDIS ABABA AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 700 Cables: OAU, ADDIS ABABA CONSEIL EXECUTIF Sixième session ordinaire 27 28 janvier 2005 Abuja (NIGERIA)

Plus en détail

Ouagadougou, Burkina Faso. 30 janvier 3 février 2012

Ouagadougou, Burkina Faso. 30 janvier 3 février 2012 Rapport du séminaire régional sur le partage d expériences et d enseignements tirés de la mise en œuvre du Code de Conduite sur la sûreté et la sécurité des sources radioactives Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

Comptables et chefs comptables Gestionnaires des stocks et des approvisionnements Contrôleurs internes et contrôleurs de gestion Auditeurs internes

Comptables et chefs comptables Gestionnaires des stocks et des approvisionnements Contrôleurs internes et contrôleurs de gestion Auditeurs internes SEMINAIRE SUR L IMPACT DE LA GESTION DES STOCKS DANS L EXPLOITATION DES ENTREPRISES-PRINCIPALES IMPLICATIONS EN MATIERE DE GESTION DES APPROVISIONNEMENTS DE TRESORERIE ET DE GESTION-COMPTABLE DU 02 AU

Plus en détail

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE Bamako, Mali du 12 au 15 mars 2012 1. Introduction Français L atelier et la

Plus en détail